Dans cette région, les cépages et les sols ont une véritable influence, une véritable présence historique. De quoi montrer sa propre personnalité quand on en a comme c’est le cas à Cahors ou à Madiran.

À quoi bon avoir de beaux cépages de caractère comme le Tannat, le Cot, La Négrette ou le Gros Manseng si c’est pour “lisser” les vins et les dépersonnaliser au point que l’on ne sait plus ce que l’on goûte ?

La complexité des terroirs et des climats est pourtant bien réelle dans la région, et prouve que l’on ne fait pas la même qualité, selon les aléas de la nature, au fin fond du Béarn ou dans le Lot. C’est ce qui compte, et crée la typicité.

On peut donc regretter des cuvées surchargées par le bois et “fabriquées” pour avoir une bonne note auprès de “critiques”, ceci facilitant une hausse de prix totalement incautionnable. Mon Classement vous ouvre les portes des vignerons qui méritent une commande.

Top Vignerons Région Périgord-sud-ouest

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom (en BLEU)

 

Prix d’Honneur

Jacques Mournaud (La Plante)
MILLÉSIMES 
consultable en ligne
gratuitement
comme le vrai magazine,
en tournant les pages…

CLIQUEZ ICI

Prix d’Excellence

Famille Delpech (Lavaur)
Jacques Maumus (Cru Paradis)
Michel Monbouché (Ladesvignes)
Famille Pieron (Bovila)

Satisfecits

Jean Labroue (Roches)

Lauréats

Antoine Ferreti (Adelaïde)

Espoirs

Famille Baudel (Passelys)
Famille Molle (Moulins de Boisse)

 

J’ai toujours aimé les vrais vins de Cahors, ceux qui respirent leur terroir en laissant s’exprimer au mieux le Malbec (que d’autres régions ont eu bien tort de délaisser) et les Merlot et Tannat. Encore faut-il avoir un terroir digne de ce nom et ne pas se contenter de « fabriquer » un vin à l’aide d’artifices œnologiques et d’un élevage trop abusif en barriques neuves.

Ce qu’il faut savoir :
AOC depuis 1971, le vin de Cahors est l’un des plus anciens d’Europe. Sa naissance se situe cinquante ans avant Jésus-Christ, lorsque les Romains plantèrent de la vigne dans le Quercy. L’appellation se situe au sud-ouest de ce département de part et d’autre du cours du Lot, à partir de Cahors et jusqu’à Soturac, dernière commune avant le Lot-et-Garonne, et s’étend sur 45 communes réparties dans 6 cantons, à savoir les cantons de Cahors, Luzech, Puy-l’Évêque, dans la vallée ; Catus, sur le plateau nord ; Lalbenque et Montcuq, sur le plateau au sud.
La spécificité la plus originale du microclimat cadurcien est liée à la topographie très particulière du site viticole. Elle réside, d’abord, dans l’imbrication étroite de la vallée dans le socle calcaire du causse qui la protège des masses d’air froid venues du nord et de l’est, et, ensuite, dans les méandres invraisemblables que décrit le Lot, entre Cahors et Puy-l’Évêque, comme s’il n’arrivait pas à quitter le vignoble enserré dans ses boucles, conscient qu’il serait du rôle protecteur et bénéfique de ses eaux, à la fois comme volant thermique et réserve hygrométrique permanente.
Selon qu’ils proviennent de secteurs différents (l’appellation est très étendue et les sols ne sont pas du tout les mêmes à Prayssac ou à Parnac), ils ont deux styles bien particuliers, du plus “léger” au plus corsé, mais tous reconnaissables entre mille grâce aux cépages classiques Malbec et Tannat, qui se plaisent dans ces sols complexes, où les graves s’associent à des alluvions anciennes.
Les terroirs :
– Les premières terrasses argilo-limoneuses, limono-sableuses et graveleuses, sont aptes à produire des vins légers et friands, à boire plutôt jeunes.
– Les deuxièmes terrasses et les coteaux de piémont, argilo-siliceux, argilo-calcaires, mêlés d’éboulis du causse, donnent des vins pleins, corpulents et de bonne garde.
– Les coteaux du rebord du causse et le plateau lui-même, calcaires et argilo-calcaires, sont susceptibles de produire des vins moins gras mais plus structurés, de belle garde.

Voici mes préférés de l’année :

Château BOVILA  S.c.e.a P.O PIERON

Château BOVILA S.c.e.a P.O PIERON

(CAHORS)
Pascal et Olivier Pieron
Rouffiac
46700 Duravel
Téléphone :05 65 36 54 27
Télécopie : 05 65 36 44 14
Email : vignoblespieron@orange.fr

Un vignoble de 19 ha. Superbe Cahors 2006, (sol argilo-calcaire, 80% Malbec et 20% Merlot, vinification traditionnelle sans filtration ni collage systématique), un vin qui nous a particulièrement séduit, de belle charpente, riche en couleur comme en matière, au nez complexe de fruits rouges à noyau et d’épices, avec une belle base tannique, très typé. Goûtez leur Cahors Prieuré de Bovila 2005 (70% Malbec et 30% Tannat, élevage en fûts de chêne 12 mois), de robe soutenue, avec une structure solide en tanins, aux arômes de baies rouges et de truffe, parfait sur une grillade et les fromages.

Château LA CAMINADE

Château LA CAMINADE

(CAHORS)
L.Ressès et Fils

46140 Parnac
Téléphone :05 65 30 73 05
Télécopie : 05 65 20 17 04
Email : resses@wanadoo.fr
Site : www.chateau-caminade.com

Quatrième génération de vignerons pour ce domaine de 35 ha. Beau Cahors La Commandery 2008, 97% Cot et 3 % Tannat, très bien élevé durant 12 mois en fûts de chêne dont 50% de neufs, médaille d’Argent lors de la 1ère édition de la Malbec International Competition de Bourg 2009, un vin de couleur profonde, structuré, ample, avec des tanins riches qui se fondent bien, des arômes de fruits bien mûrs (cassis, griotte…), d’une belle persistance, prometteur. Excellent Cahors Esprit 2005, au nez complexe de groseille et d’humus, un vin puissant et persistant en bouche, aux tanins riches, très classique, charpenté, alliant structure et velouté en bouche, de très bonne garde.

Clos la COUTALE

Clos la COUTALE

(CAHORS)
Eurl Bernède et Fils

46700 Vire-sur-Lot
Téléphone :05 65 36 51 47
Télécopie : 05 65 24 63 73
Email : info@coutale.com
Site : www.coutale.com

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Philippe Bernède est passionné et il peut être fier de son Cahors 2008, issu d’un vignoble familial de 35 ha planté d’Auxerrois (70%), de Merlot et de Tannat, toujours d’une grande authenticité, complexe et harmonieux, avec ces nuances se définissant par des arômes de framboise, de fraise des bois, un vin de couleur profonde aux reflets violacés, aux tanins amples, tout en bouche. Remarquable 2006, d’une belle structure tannique et d’une grande expression aromatique avec ce goût légèrement fumé, de bouche suave et veloutée, d’excellente évolution comme en atteste ce remarquable 2003, médaille de Bronze à Paris, rond, gras, bien corsé, avec des nuances de fruits macérés et d’humus, un vin qui poursuit sa belle évolution. À noter la vente d’une belle collection de modèles de tire-bouchons, très ingénieux et fonctionnels.

Château CROZE de  PYS

Château CROZE de PYS

(CAHORS)
Scea des Domaines Roches

46700 Vire-sur-Lot
Téléphone :05 65 21 30 13
Email : chateau-croze-de-pys@wanadoo.fr
Site : www.chateaucrozedepys.com

Une famille de vignerons depuis 1773. Le vignoble, depuis janvier 2002, s’est engagé dans une démarche de certification dans le cadre du Référentiel QUALENVI (qualité, environnement, Vigneron, Indépendant). Bien apprécié leur Cahors Prestige 2006, de robe pourpre, aux notes de cassis et de poivre, de bouche chaleureuse, alliant puissance et finesse, un vin bien charnu, aux tanins soyeux. Beau 2005, typé, puissant en bouche, charpenté, avec des arômes intenses (truffe, cassis, sous-bois) et bien persistants, qui poursuit son évolution.

Château EUGÉNIE

Château EUGÉNIE

(CAHORS)
Famille Couture
Rivière-Haute
46140 Albas
Téléphone :05 65 30 73 51
Télécopie : 05 65 20 19 81
Email : couture@chateaueugenie.com
Site : www.chateaueugenie.com

Une propriété transmise de père en fils depuis 5 siècles. Le vignoble de 35 ha s’étend sur des terrasses, demi-coteaux et coteaux. Beau Cahors cuvée Réservée de l’Aïeul 2006 (85 à 90% Malbec et 10 à 15% Tannat, macérations longues de 20 à 25 jours en cuverie Inox, avec contrôle de la température et remontages programmés, puis élevage en fûts de chêne pendant 18 mois, dont 1/3 en fûts neufs, pas de collage), de couleur soutenue, alliant structure et bouquet, puissant au nez comme en bouche, très parfumé (frruits macérés, épices), bien corsé. Beau Cahors Haute Collection 2005, pur Malbec, élevé en fûts de chêne neufs durant 18 mois, de robe grenat brillant, parfumé (mûre, épices, humus…), riche en couleur comme en matière, aux tanins bien fermes mais souples à la fois, au nez intense de cerise noire et d’humus, de très bonne évolution. Le Cahors cuvée Pierre le Grand 2006, où la finesse s’allie à un velouté exceptionnel, de couleur profonde, aux tanins riches et savoureux, gras, avec des arômes de fruits cuits, est un grand Cahors.

Château FAMAEY

Château FAMAEY

(CAHORS)
Luc Luyckx et Marc Van Antwerpen
Les Inganels
46700 Puy-L’Évêque
Téléphone :05 65 30 59 42 et 06 77 85 94 96
Télécopie : 05 65 30 50 53
Email : chateau.famaey@wanadoo.fr
Site : www.chateaufamaey.fr et www.masdemartin.com

Un remarquable Cahors Fût de Chêne 2006, 80% Malbec, 15% Merlot et 5% Tannat, élevage durant 14 mois en fûts (neufs à 30 % et 70 % d’un an), au nez délicat (groseille, mûre, violette…), concentré, un vin gras, épicé, qu’il faut savoir attendre pour profiter de son potentiel.. Le Cahors cuvée X 2005, vendanges manuelles, sélection parcellaire sur des vignes à faibles rendements, élevé 24 mois en fûts de Chêne neufs à 70%, dominé par le cassis et les sous-bois, de bouche puissante, allie souplesse et structure, un vin ample et classique. Le Cahors Tradition 2006 est dense et corsé.

Château GAUTOUL

Château GAUTOUL

(CAHORS)
Eric Swenden

46700 Puy-L’Évêque
Téléphone :05 65 30 84 17
Télécopie : 05 65 30 85 17
Email : contact@achat-vins-chateau.com
Site : www.achat-vins-chateau.com

Au sommet. Un superbe Cahors cuvée Exception 2005, très bien élevé en fûts de chêne, tout en nuances d’arômes délicatement épicés, de robe intense, avec des tanins puissants, un vin où dominent la mûre et le cassis, très riche au nez comme en bouche, à ouvrir sur une selle d’agneau. Le 2004 est un vin intense en couleur comme en arômes, qui fleure bon les fruits mûrs et les épices, tannique, auquel il faut laisser du temps pour s’exprimer au mieux. Le 2003, de robe grenat, est gras, aux notes d’épices et de sous-bois, aux tanins riches. Remarquable 2002, qui sent les fruits noirs bien mûrs, un vin puissant, aux tanins bien présents mais soyeux, de bouche riche et charnue, gras et coloré, suave au palais.

Domaine de LAVAUR

Domaine de LAVAUR

(CAHORS)
Claude et Yves Delpech

46700 Soturac
Téléphone :05 65 36 56 30
Télécopie : 05 65 36 57 67
Email : domaine.de.lavaur@orange.fr

Un vignoble de 15 ha de vignes (terroir argilo-calcaire en 2e et 3e terrasse, sol plus léger de graves en 1ère terrasse). Soucieux du respect de la nature, Claude et Yves Delpech travaillent les sols, et utilisent des produits qui préservent l’écosystème. L’encépagement est constitué de 90% de Malbec et 10% de Merlot. Beau Cahors Prestige 2006, élevé en fûts de chêne, d’une belle concentration, aux notes de griotte mûre et d’épices, un vin qui allie harmonie et richesse, de garde. Le 2005, aux arômes de fruits rouges avec des senteurs fumées subtiles, corsé et très équilibré, ample et tannique, est un vin de garde qui se marie parfaitement avec les viandes rouges et les fromages puissants. Dégusté cette année, cet étonnant Cahors Réserve 1973, à maturité certes mais d’une palette d’arômes complexe où prédominent les fruits cuits et une note de réglisse, de bouche subtile et présente.

Château NOZIERES

Château NOZIERES

(CAHORS)
Maradenne Guitard

46700 Vire-sur-Lot
Téléphone :05 65 36 52 73
Télécopie : 05 65 36 50 62
Email : chateaunozieres@wanadoo.fr
Site : www.chateaunozieres.com

Coup de cœur pour ce Cahors Château Nozières 2007 (80% Cot, 20% Merlot sur sol argilo-calcaire, élevage en cuves inox), au nez dominé par le cassis et la truffe, coloré, corsé, de bouche puissante, un vin épicé en bouche, aux tanins riches et savoureux à la fois. Beau Cahors L’Élégance 2007, 100% Cot sur sol argilo-siliceux (cuvaison longue, élevage en barriques neuves 12 mois), un vin ample et très savoureux, au nez d’humus et de poivre, de bouche riche, aux tanins amples, de très bonne évolution. Goûtez le Cahors cuvée Ambroise de l’Her 2007, tout en nuances, charpenté, savoureux, équilibré au nez comme en bouche (fruits cuits), un vin tout en complexité d’arômes, bien typé.

Château PAILLAS

Château PAILLAS

(CAHORS)
Germain Lescombes

46700 Floressas
Téléphone :05 65 36 58 28
Télécopie : 05 65 24 61 30
Email : info@paillas.com
Site : www.paillas.com

Les vignes, plantées sur une parcelle de 27 ha, s’étendent en demi-cercle autour du chai (82% de Cot, 16% de Merlot et 2% de Tannat) et ont une moyenne d’âge de 25 ans. Cela donne ce Cahors 2007, un vin de couleur pourpre, au nez complexe où dominent les épices et les pruneaux, de bouche ample est structurée, avec des tanins très équilibrés, vraiment très réussi. Beau 2005 (90% Malbec et 10% Merlot), un vin de bouche pleine, de couleur rubis, riche et bien charpenté, au nez dominé par le pruneau et la griotte, avec des tanins amples, très réussi. Pour la (très) bonne bouche, le Cahors 1995 (Malbec majoritaire avec 10% de Merlot), riche, plein, séveux, généreux en bouche, corsé et typé, avec ces connotations de truffe et de fruits macérés, d’une belle évolution.

Château des ROCHES

Château des ROCHES

(CAHORS)
Jean Labroue

46220 Prayssac
Téléphone :05 65 30 61 49
Télécopie : 05 65 30 83 53
Email : chateaudesroches@wanadoo.fr

Très bien classé, et c’est mérité. On se fait plaisir avec le Cahors Le Bastille 2005, médaille d’Or à Mâcon 2008, pur Malbec, de couleur grenat, un vin qui fleure les framboises et les sous-bois, alliant rondeur et structure. Le 2004, médaille d’Or à Mâcon 2006, complexe et harmonieux, avec des nuances se définissant par des arômes de framboise, de fraise des bois, est un vin de couleur profonde aux reflets violacés, aux tanins amples.

Château du  SOULEILLOU

Château du SOULEILLOU

(CAHORS)
Jean-Pierre Raynal

46140 Douelle
Téléphone :05 65 20 01 88
Télécopie : 05 65 20 01 88

Typé comme on les aime, le Cahors Château Souleillou 2008, qui allie puissance et souplesse, avec ce nez où domine le pruneau et une pointe de poivre, équilibré, avec des tanins ronds, de bouche persistante. Beau 2007, médaille d’Or au concours des Féminalise 2009 à Beaune, marqué par des notes de fruits noirs et des touches finement épicées, riche et ample au palais, de robe grenat profond, aux tanins mûrs et d’une très belle concentration. Goûtez le Cahors cuvée Diane 2006 (issu de vieilles vignes des Auxerrois et Tannat), très bien élevé en barriques de chêne, riche, généreux et parfumé en bouche, avec ces nuances de fruits macérés et d’humus bien séduisantes, un vin qui poursuit sa belle évolution.

Domaine de VINSSOU

Domaine de VINSSOU

(CAHORS)
Isabelle et Louis Delfau
Rue de Castagnol
46090 Mercuès
Téléphone :05 65 30 99 91
Télécopie : 05 65 30 99 91
Email : vinssou.cahors@wanadoo.fr

Trois générations de vignerons ont travaillé à l’élaboration des cuvées. Remarquable Cahors 2003, complexe et charnu comme il se doit, fort bien élevé, avec des tanins savoureux, avec ce nez où dominent les fruits rouges bien mûrs et les épices, un vin structuré et harmonieux. Leur Cahors 2000, pur Malbec, vignes de 30 ans en moyenne, élevé de 18 à 24 mois en cuves ciment, avec ces notes de petits fruits rouges surmûris et d’épices, charnu, coloré et parfumé, charpenté, d’une belle densité tannique, est un vin qui associe structure et distinction, de très bonne garde.

Château NOZIERES

Château NOZIERES

(CAHORS)
Maradenne Guitard

46700 Vire-sur-Lot
Téléphone :05 65 36 52 73
Télécopie : 05 65 36 50 62
Email : chateaunozieres@wanadoo.fr
Site : www.chateaunozieres.com

Coup de cœur pour ce Cahors Château Nozières 2007 (80% Cot, 20% Merlot sur sol argilo-calcaire, élevage en cuves inox), au nez dominé par le cassis et la truffe, coloré, corsé, de bouche puissante, un vin épicé en bouche, aux tanins riches et savoureux à la fois. Beau Cahors L’Élégance 2007, 100% Cot sur sol argilo-siliceux (cuvaison longue, élevage en barriques neuves 12 mois), un vin ample et très savoureux, au nez d’humus et de poivre, de bouche riche, aux tanins amples, de très bonne évolution. Goûtez le Cahors cuvée Ambroise de l’Her 2007, tout en nuances, charpenté, savoureux, équilibré au nez comme en bouche (fruits cuits), un vin tout en complexité d’arômes, bien typé.


Bannière


Château BOVILA S.c.e.a P.O PIERON

Château BOVILA S.c.e.a P.O PIERON

(CAHORS)
Pascal et Olivier Pieron
Rouffiac
46700 Duravel
Téléphone :05 65 36 54 27
Télécopie : 05 65 36 44 14
Email : vignoblespieron@orange.fr

Un vignoble de 19 ha. Superbe Cahors 2006, (sol argilo-calcaire, 80% Malbec et 20% Merlot, vinification traditionnelle sans filtration ni collage systématique), un vinqui nous a particulièrement séduit, de belle charpente, riche en couleur comme en matière, au nez complexe de fruits rouges à noyau et d’épices, avec une belle basetannique, très typé. Goûtez leur Cahors Prieuré de Bovila 2005 (70% Malbec et 30%Tannat, élevage en fûts de chêne 12 mois), de robe soutenue, avec une structure solide en tanins, aux arômes de baies rouges et de truffe, parfait sur une grillade et les fromages.

Bannière

Château PAILLAS

Les vignes, plantées sur une parcelle de 27 ha, s’étendent en demi-cercle autour du chai (82% de Cot, 16% de Merlot et 2% de Tannat) et ont une moyenne d’âge de 25 ans. Cela donne ce Cahors 2007, un vin de couleur pourpre, au nez complexe où dominent les épices et les pruneaux, de bouche ample est structurée, avec des tanins très équilibrés, vraiment très réussi. Beau 2005 (90% Malbec et 10% Merlot), un vin de bouche pleine, de couleur rubis, riche et bien charpenté, au nez dominé par le pruneau et la griotte, avec des tanins amples, très réussi. Pour la (très) bonne bouche, le Cahors 1995 (Malbec majoritaire avec 10% de Merlot), riche, plein, séveux, généreux en bouche, corsé et typé, avec ces connotations de truffe et de fruits macérés, d’une belle évolution.

Château PAILLAS

(CAHORS)
Germain Lescombes

46700 Floressas
Téléphone :05 65 36 58 28
Télécopie : 05 65 24 61 30
Email : info@paillas.com
Site : www.paillas.com

Château EUGÉNIE

Une propriété transmise de père en fils depuis 5 siècles. Le vignoble de 35 ha s’étend sur des terrasses, demi-coteaux et coteaux. Beau Cahors cuvée Réservée de l’Aïeul 2006 (85 à 90% Malbec et 10 à 15% Tannat, macérations longues de 20 à 25 jours en cuverie Inox, avec contrôle de la température et remontages programmés, puis élevage en fûts de chêne pendant 18 mois, dont 1/3 en fûts neufs, pas de collage), de couleur soutenue, alliant structure et bouquet, puissant au nez comme en bouche, très parfumé (frruits macérés, épices), bien corsé. Beau Cahors Haute Collection 2005, pur Malbec, élevé en fûts de chêne neufs durant 18 mois, de robe grenat brillant, parfumé (mûre, épices, humus…), riche en couleur comme en matière, aux tanins bien fermes mais souples à la fois, au nez intense de cerise noire et d’humus, de très bonne évolution. Le Cahors cuvée Pierre le Grand 2006, où la finesse s’allie à un velouté exceptionnel, de couleur profonde, aux tanins riches et savoureux, gras, avec des arômes de fruits cuits, est un grand Cahors.

Château EUGÉNIE

(CAHORS)
Famille Couture
Rivière-Haute
46140 Albas
Téléphone :05 65 30 73 51
Télécopie : 05 65 20 19 81
Email : couture@chateaueugenie.com
Site : www.chateaueugenie.com

Château NOZIERES

Coup de cœur pour ce Cahors Château Nozières 2007 (80% Cot, 20% Merlot sur sol argilo-calcaire, élevage en cuves inox), au nez dominé par le cassis et la truffe, coloré, corsé, de bouche puissante, un vin épicé en bouche, aux tanins riches et savoureux à la fois. Beau Cahors L’Élégance 2007, 100% Cot sur sol argilo-siliceux (cuvaison longue, élevage en barriques neuves 12 mois), un vin ample et très savoureux, au nez d’humus et de poivre, de bouche riche, aux tanins amples, de très bonne évolution. Goûtez le Cahors cuvée Ambroise de l’Her 2007, tout en nuances, charpenté, savoureux, équilibré au nez comme en bouche (fruits cuits), un vin tout en complexité d’arômes, bien typé.

Château NOZIERES

(CAHORS)
Maradenne Guitard

46700 Vire-sur-Lot
Téléphone :05 65 36 52 73
Télécopie : 05 65 36 50 62
Email : chateaunozieres@wanadoo.fr
Site : www.chateaunozieres.com

MILLÉSIMES
consultable en ligne

gratuitement
comme un vrai magazine,
en tournant les pages…


Cliquez ici
UNIQUE EN FRANCE

Château LA CAMINADE

Château LA CAMINADE

(CAHORS)
L.Ressès et Fils

46140 Parnac
Téléphone :05 65 30 73 05
Télécopie : 05 65 20 17 04
Email : resses@wanadoo.fr
Site : www.chateau-caminade.com

Quatrième génération de vignerons pour ce domaine de 35 ha. Beau Cahors La Commandery 2008, 97% Cot et 3 % Tannat, très bien élevé durant 12 mois en fûts de chêne dont 50% de neufs, médaille d’Argent lors de la 1ère édition de la Malbec International Competition de Bourg 2009, un vin de couleur profonde, structuré, ample, avec des tanins riches qui se fondent bien, des arômes de fruits bien mûrs (cassis, griotte…), d’une belle persistance, prometteur. Excellent Cahors Esprit 2005, au nez complexe de groseille et d’humus, un vin puissant et persistant en bouche, aux tanins riches, très classique, charpenté, alliant structure et velouté en bouche, de très bonne garde.


Château NOZIERES

Château NOZIERES

(CAHORS)
Maradenne Guitard

46700 Vire-sur-Lot
Téléphone :05 65 36 52 73
Télécopie : 05 65 36 50 62
Email : chateaunozieres@wanadoo.fr
Site : www.chateaunozieres.com

Sa place dans le Classement 2009 se justifie par ce Cahors Château Nozières 2005 (80% Cot, 20% Merlot sur sol argilo-calcaire, élevage en cuves inox), aux notes de mûre et de griotte, riche en couleur, alliant finesse et structure, corsé comme il le faut, de bouche complexe, riche et savoureuse. Beau Cahors L’Élégance 2005, 100% Cot sur sol argilo-siliceux (cuvaison longue, élevage en barriques neuves 12 mois), qui porte bien son nom, de jolie robe brillante, aux connotations subtiles de truffe et de mûre, concentré et ferme en bouche, riche en bouquet comme en matière.

Château BOVILA S.c.e.a P.O PIERON

Château BOVILA S.c.e.a P.O PIERON

(CAHORS)
Pascal et Olivier Pieron
Rouffiac
46700 Duravel
Téléphone :05 65 36 54 27
Télécopie : 05 65 36 44 14
Email : scea.pieron@orange.fr

Un vignoble de 19 ha. Superbe Cahors 2006, (sol argilo-calcaire, 80% Malbec et 20% Merlot, vinification traditionnelle sans filtration ni collage systématique), un vinqui nous a particulièrement séduit, de belle charpente, riche en couleur comme en matière, au nez complexe de fruits rouges à noyau et d’épices, avec une belle basetannique, très typé. Goûtez leur Cahors Prieuré de Bovila 2004 (70% Malbec et 30%Tannat, élevage en fûts de chêne 12 mois) un vin où la finesse s’allie à un velouté exceptionnel, de couleur profonde, auxtanins riches et savoureux à la fois, gras, avec des senteurs de fruits cuits.


Château LA CAMINADE

Château LA CAMINADE

(CAHORS)
L.Ressès et Fils

46140 Parnac
Téléphone :05 65 30 73 05
Télécopie : 05 65 20 17 04
Email : resses@wanadoo.fr
Site : www.chateau-caminade.com

Quatrième génération de vignerons pour ce domaine de 35 ha. Une réussite avec leur Cahors Esprit 2004, au nez complexe de groseille et d’humus, un vin puissant et persistant en bouche, aux tanins riches, très classique, charpenté, alliant structure etvelouté en bouche, de très bonne garde. Le Cahors La Commandery 2005, 97% Cot et 3 % Tannat, très bien élevé durant 12 mois en fûts de chêne dont 50% de neufs, est harmonieux, avec ces nuances se définissant par des arômes de framboise, defraise des bois, un vin de couleur profonde aux reflets violacés, aux tanins amples, tout en bouche et prometteur. Excellent Cahors 2005 (70% Cot, 25% Merlot, 5%Tannat) élevé 18 mois en cuves ciment et inox et pour 25% en barriques 12 mois, decouleur soutenue, alliant structure et bouquet, puissant au nez comme en bouche, très parfumé (fraise des bois, épices), bien corsé.


Clos la COUTALE

Clos la COUTALE

(CAHORS)
Eurl Bernède et Fils

46700 Vire-sur-Lot
Téléphone :05 65 36 51 47
Télécopie : 05 65 24 63 73
Email : info@coutale.com
Site : www.coutale.com

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. C’est ici que nous avons réuni quelques-uns des meilleurs producteurs de la région. Philippe Bernède est passionné et il peut être fier de son Cahors 2007, issu d’un vignoble familial de 35 ha planté d’Auxerrois (70%), deMerlot et de Tannat, toujours d’une grande authenticité, complexe et harmonieux, avec ces nuances se définissant par des arômes de framboise, de fraise des bois, un vin decouleur profonde aux reflets violacés, aux tanins amples, tout en bouche, d’excellente évolution. Le 2006 est de couleur soutenue, avec des tanins savoureux et très présents, associant puissance et distinction, gras, charnu, au nez subtil où se devinent la prune et les épices. Remarquable 2005, de belle robe grenat profond, un vin gras, au nez complexe où l’on retrouve des petits fruitscuits et des notes de torréfaction, avec des tanins mûrs et une belle concentration. Le 2004 est chaleureux, de robe foncée, avec des notes de griotte légèrement réglissées, allie richesse et distinction, d’une belle finale persistante, un vin de garde à ouvrir sur une pintade aux cèpes. À noter la vente d’une belle collection de modèles de tire-bouchons, très ingénieux et fonctionnels.


Château EUGÉNIECAHORS Château EUGÉNIE

Château EUGÉNIE

(CAHORS)
Famille Couture
Rivière-Haute
46140 Albas
Téléphone :05 65 30 73 51
Télécopie : 05 65 20 19 81
Email : couture@chateaueugenie.com
Site : www.chateaueugenie.com

Une propriété transmise de père en fils depuis 5 siècles. Le vignoble de 25 ha s’étend sur des terrasses, demi-coteaux et coteaux. BeauCahors cuvée Réservée de l’Aïeul 2005 (85 à 90% Auxerrois et 10 à 15% Tannat,macérations longues de 20 à 25 jours en cuverie Inox, avec contrôle de latempérature et remontages programmés, puis élevage en fûts de chêne pendant 18 mois, dont 1/3 en fûts neufs, pas de collage), un vin très coloré, de belle charpente, riche en matière, au nez complexe defruits rouges macérés et de cannelle, fin et généreux à la fois, médaille d’Or au concours des Vignerons Indépendants à Angers. Beau Cahors Haute Collection 2004, pur Auxerrois, élevé en fûts de chêne neufs durant 18 mois, qui associe concentration aromatique, finesse des tanins et puissance, avec des arômes de fruits mûrs, de bouche harmonieuse. LeCahors cuvée Pierre le Grand 2005, très parfumé avec ces nuances de petits fruits noirs délicatement épicées, aux taninsstructurés, ample et riche, est charnu comme on les aime, à savourer sur un caneton aux figues.


Château FAMAEY

Château FAMAEY

(CAHORS)
Luc Luyckx et Marc Van Antwerpen
Les Inganels
46700 Puy-L’Évêque
Téléphone :05 65 30 59 42 et 06 77 85 94 96
Télécopie : 05 65 30 50 53
Email : chateau.famaey@wanadoo.fr
Site : www.chateaufamaey.fr et www.masdemartin.com

Un remarquable Cahors Fût de Chêne 2005, 80% Malbec, 15% Merlot et 5% Tannat, élevage durant 14 mois en fûts (neufs à 30 % et 70 % d’un an), un beau vin dense, de teinte grenat, typé, alliant finesse et concentration, au nez très complexe (mûre, violette,cassis), de bouche remarquable aux nuances de fumé, un vin ample, d’une belle finale. LeCahors cuvée X 2004, vendanges manuelles, sélection parcellaire sur des vignes àfaibles rendements, élevé 24 mois en fûts de Chêne neufs à 70%, est une réussite, derobe pourpre soutenue, avec une structure solide en tanins, aux arômes de baies rouges très mûres et de musc, persistant, tout en bouche, avec une finale d’arômes intense.


Château GAUTOULCAHORS Château GAUTOUL

Château GAUTOUL

(CAHORS)
Eric Swenden

46700 Puy-L’Évêque
Téléphone :05 65 30 84 17
Télécopie : 05 65 30 85 17
Email : contact@achat-vins-chateau.com
Site : www.achat-vins-chateau.com

Un superbe Cahors cuvée Exception 2005, très bien élevé en fûtsde chêne, tout en nuances d’arômes délicatement épicées, derobe intense, avec des tanins puissants, un vin où dominent la mûre et le cassis, très riche au nez comme en bouche, à ouvrir sur une selle d’agneau. Le 2004 est un vin intense en couleur comme en arômes, qui fleure bon les fruits mûrs et les épices, tannique, auquel il faut laisser du temps pour s’exprimer au mieux. Le 2003, de robe grenat, est gras, aux notes d’épices et de sous-bois, auxtanins riches, de garde également. Beau 2001, au nez de cassiset de poivre, ample en bouche grâce à des tanins soyeux et puissants à la fois, d’excellente évolution.


Domaine de LAVAUR

Domaine de LAVAUR

(CAHORS)
Claude et Yves Delpech

46700 Soturac
Téléphone :05 65 36 56 30
Télécopie : 05 65 36 57 67
Email : domaine-de-lavaur@orange.fr

Un vignoble de 15 ha de vignes. Terroir argilo-calcaire en 2e et 3e terrasse, sol plusléger de graves en 1ère terrasse. L’encépagement est constitué de 90% de Malbec et 10% de Merlot. Beau Cahors Prestige 2005, élevé en fûts de chêne, ample, charmeur etcharnu, fort bien élevé, d’une grande subtilité, complet, avec des tanins mûrs, un bel exemple de la typicité de cette appellation, un vin de garde qui se marie parfaitement avec les viandes rouges et les fromages puissants. Le Cahors Tradition 2005 est tout en bouche, aux notes de fraise des bois, d’humus et d’épices, aux tanins enrobés, de très bonne garde.


Château NOZIERES

Château NOZIERES

(CAHORS)
Maradenne Guitard

46700 Vire-sur-Lot
Téléphone :05 65 36 52 73
Télécopie : 05 65 36 50 62
Email : chateaunozieres@wanadoo.fr
Site : www.chateaunozieres.com

Sa place dans le Classement 2009 se justifie par ce Cahors Château Nozières 2005 (80% Cot, 20% Merlot sur sol argilo-calcaire, élevage en cuves inox), aux notes de mûre et de griotte, riche en couleur, alliant finesse et structure, corsé comme il le faut, de bouche complexe, riche et savoureuse. Beau Cahors L’Élégance 2005, 100% Cot sur sol argilo-siliceux (cuvaison longue, élevage en barriques neuves 12 mois), qui porte bien son nom, de jolie robe brillante, aux connotations subtiles de truffe et de mûre, concentré et ferme en bouche, riche en bouquet comme en matière.


Château PAILLAS

Château PAILLAS

(CAHORS)
Germain Lescombes

46700 Floressas
Téléphone :05 65 36 58 28
Télécopie : 05 65 24 61 30
Email : info@paillas.com
Site : www.paillas.com

Une place enviable dans le Classement. Les vignes, plantées sur une parcelle de 27 ha, s’étendent en demi-cercle autour du chai (82% de Cot, 16% de Merlot et 2% de Tannat) et ont une moyenne d’âge de 25 ans. Cela donne ce Cahors 2005, bien charpenté, biencharnu, de teinte soutenue, ample en bouche, aux senteurs de cassis, au nez légèrement poivré sur des notes de framboise et de griotte, aux tanins fondus, c’est classique et bon. Le 2004, de bouche harmonieuse, est typé, bien corsé et gras, aux tanins fermes et savoureux, un vin intense qui associe puissance et distinction, où dominent les fruits cuits(framboise, cassis), d’excellente évolution.


Château des ROCHES

Château des ROCHES

(CAHORS)
Jean Labroue

46220 Prayssac
Téléphone :05 65 30 61 49
Télécopie : 05 65 30 83 53
Email : chateaudesroches@wanadoo.fr

Vous aimerez comme nous l’avons fait ce remarquable Cahors Le Serment 2005, purMalbec, élevé en fûts de chêne, médaille d’Or Mâcon et Sélection Cahors Excellence, unvin racé comme il le faut, avec des tanins mûrs et une charpente solide, au nez dominé par la mûre et la réglisse, très équilibré, de bouche persistante marquée par le cassis et l’humus, d’excellente garde. Le 2004, médailles d’Or à Mâcon 2007 et de Bronze à Paris, aux tanins équilibrés et mûrs, est une valeur sûre. Le Cahors cuvée Vendémiaire 2005, très parfumé (griotte, mûre, humus), est bien charnu, et s’accorde avec des paupiettes.


Château du SOULEILLOU

Château du SOULEILLOU

(CAHORS)
Jean-Pierre Raynal

46140 Douelle
Téléphone :05 65 20 01 88
Télécopie : 05 65 20 01 88

Typé comme on les aime, le Cahors Château Souleillou 2007 est bien charnu, ample, aux tanins fermes mais bien enrobés, de couleur grenat, un vin qui fleure lesframboises et les sous-bois, encore jeune, très prometteur. Le 2006 est dense et puissant au nez comme en bouche, très équilibré avec des tanins savoureux, au nezde fruits mûrs (myrtille) légèrement épicé comme il se doit. Savoureux 2005, aux tanins très élégants mais très riches également, d’une belle harmonie avec ces notes de fruits rouges mûrs, de bonne garde, à prévoir sur un gigot de mouton. Le Cahors cuvée Diane (issu de vieilles vignes des Auxerrois et Tannat), très bien élevé en barriques de chêne, est decouleur intense, au nez puissant marqué par des notes de fruits très mûrs (groseille, griotte) et de truffe, d’un grand équilibre, de garde.

Le dernier communiqué de presse de l’UIVC Cahors m’a bien amusé : Cahors s’enracine (si j’ose dire…) dans les cuvées spéciales et dans l’engrenage de vendre le cépage Malbec plutôt que son appellation. Le prétexte est connu et n’est pas nouveau : on vous assure que pour vendre au fin fond de la Chine, il vaut mieux mettre en avant le nom du cépage plutôt que les terroirs de l’appellation. C’est le leit-motiv de tous les nouveaux vignobles, de l’Argentine à l’Australie, et, en l’espèce, cela me semble naturel puisque ces pays ne risquent pas de mettre en avant un terroir puisqu’ils… n’en ont pas, du moins pas comme nous en avons.

Mais il en est tout autre quand il s’agit d’une appellation comme Cahors. En fait, les choses vont être simples si la région poursuit sa fuite en avant vers des vins aseptisés (mais bien faits, certes), comme on en trouve de plus en plus à Bordeaux. Dans cette optique, on ne pourra que vanter les mérites d’être « le meilleur Malbec du monde », etc… Par contre, il faudra nous confirmer que les sols et sous-sols de l’appellation n’ont pas grande importance et que l’on a vite oublié, sous prétexte d’être plus « lisible » par les Esquimaux ou les Japonais, qu’il y a des différences de territoires flagrantes. On passera alors par pertes et profits (le mot prend tout son sens) la puissance des sols de l’appellation, que l’on peut définir en trois zones :

– Les premières terrasses argilo-limoneuses, limono-sableuses et graveleuses, sont aptes à produire des vins légers et friands, à boire plutôt jeunes.
– Les deuxièmes terrasses et les coteaux de piémont, argilo-siliceux, argilo-calcaires, mêlés d’éboulis du causse, donnent des vins pleins, corpulents et de bonne garde.
– Les coteaux du rebord du causse et le plateau lui-même, calcaires et argilo-calcaires, sont susceptibles de produire des vins moins gras mais plus structurés, de belle garde.

Bref, plus on fait des cuvées spéciales qui « lissent » les vins, et moins l’influence des terroirs historiques et réels n’a plus de raison d’être.

On pourrait en sourire si ce n’était pas dramatique pour l’ensemble des vignerons de la région.

J’aime Cahors, ses vins, leur originalité. Souvenez-vous, je l’ai écrit il y a quelques semaines : « on peut tout autant regretter l’arrivée de cuvées surchargées par le bois et “fabriquées” pour avoir une bonne note auprès de “critiques”, ceci facilitant une hausse de prix totalement incautionnable. Gare donc aux vins de mode dans cette région où les cépages et les sols ont une véritable influence, une véritable présence historique. Ne vaut-il pas mieux montrer sa propre personnalité quand on en a comme c’est le cas à Cahors ou à Madiran ? ».

Eh bien, ce communiqué de presse en est la démonstration même. Le voici : « La 1ère édition de la Malbec International Competition (très classe le nom, ça fait sérieux…) s’est déroulée à Bourg le 27 novembre 2009. Organisateur : le CDV (Concours des Vins). 22 Cahors ont été médaillés, dont :

8 Médailles d’Or :
Domaine du Prince, cuvée Lou Prince 2004
Château Lagrézette, cuvée Le Pigeonnier 2005
Château du Cèdre, cuvée Le Cèdre 2005
Château du Cèdre, cuvée Le Cèdre 2007
Château du Cèdre, cuvée GC 2007
Domaine d’Homs, cuvée Les Chevalier 2007
Château Lamartine, cuvée Expression 2007
Château La Reyne, cuvée Prestige 2007

13 Médailles d’Argent :
Château Saint Sernin, cuvée Varua Maohi 2008
Château de Chambert, cuvée Orphée 2005
Château Lagrezette, cuvée Dame Honneur 2005
Château de Mercuès, cuvée Malbec 6666 2005
Château des Roches, cuvée Le Serment 2006
Domaine Le Bout du Lieu, cuvée Empyrée 2005
Château les Hauts d’Aglan, cuvée A 2006
Château Pineraie, cuvée Malbec 2007
Château Pineraie, 2007
Domaine les Roques de Cana, cuvée Sangui Christi 2007
Clos Triguedina, cuvée Probus 2007
Château Hautmonplaisir, cuvée Pur Plaisir 2007
Métairie Grande du Théron, cuvée Prestige 2007
Château la Caminade, cuvée La Commandery 2008

Par ces récompenses, l’appellation Cahors démontre :
– l’excellence de ses derniers millésimes (2005, 2007 et 2008, notamment)
– mais aussi son statut de grand malbec du monde. »

Tout est dit, même si le Directeur de l’UIVC (J. Arnaud, qui a l’air sympathique, au demeurant) va encore m’écrire que leur démarche est celle de promouvoir les terroirs…

1/. On ne se sert que de cuvées spéciales pour se mettre en avant. Vous remarquerez qu’il n’y a pratiquement QUE des cuvées (à concours ?) qui gagnent ce… concours. Si j’ai bien compris, d’ailleurs, ce Concours est tout spécialement dédié au « malbec », ce qui me semble une étrange manière marketing d’imposer sa démarche. Passons.

Mais, dans ce communiqué, on oublie surtout de vous dire que certaines de ces cuvées sont à des prix incautionnables et n’ont rien à voir avec le marché réel de l’appellation. Lagrézette Le Pigeonnier est à plus de 80 € la bouteille pour le 2002 !!!

Et que l’on ne vienne pas me dire que je ne connais pas : « ADP » et moi, c’est une longue histoire (depuis sa création des « must » de Cartier, il y a 30 ans) et je l’ai suivi depuis son installation à Cahors, avec des moments mémorables ici, lui conservant toute mon estime -et mon amitié- même si j’ai éliminé son vin de mon Guide depuis des années, objectivité oblige. Alain-Dominique Perrin (Groupe Richemont) est passionné et sait faire, pour vendre au mieux, de Cartier à Lagrézette, et ce n’est pas moi qui lui reprocherait cela : j’estime son talent. J’ai écrit avec lui « Les Seigneurs du Cahors », à l’époque. Cela ne m’empêche pas de ne plus encenser ses cuvées.

Idem pour le Château du Cèdre : 32,90 € le 2002 (le 2005 doit être encore plus cher). Ou Probus de Triguedina à 31,60 € le 2000Je rappelle que l’on trouve de grands vins typés et classiques de Cahors à moins de 10 €…

2/. Les responsables de l’appellation sont donc tout contents d’être « un grand Malbec du monde ». Pour les terroirs, passez votre chemin, y’a rien à voir, comme disait Coluche.

Désolant tout cela. Où sont les vrais beaux vins classiques de l’appellation : Coutale, Souleillou, Bovila… Où sont tous les autres, qui rament pour vendre leur vin à côté des « seigneurs » qui s’enhardissent de cuvées de plus en plus sophistiquées ?

Château GAUTOUL

Un superbe Cahors cuvée Exception 2005, très bien élevé en fûts de chêne, tout en nuances d’arômes délicatement épicées, de robe intense, avec des tanins puissants, un vin où dominent la mûre et le cassis, très riche au nez comme en bouche, à ouvrir sur une selle d’agneau. Le 2004 est un vin intense en couleur comme en arômes, qui fleure bon les fruits mûrs et les épices, tannique, auquel il faut laisser du temps pour s’exprimer au mieux. Le 2003, de robe grenat, est gras, aux notes d’épices et de sous-bois, aux tanins riches, de garde également. Beau 2001, au nez de cassis et de poivre, ample en bouche grâce à des tanins soyeux et puissants à la fois, d’excellente évolution.

Château GAUTOUL

(CAHORS)
Eric Swenden

46700 Puy-L’Évêque
Téléphone :05 65 30 84 17
Télécopie : 05 65 30 85 17
Email : contact@achat-vins-chateau.com
Site : www.achat-vins-chateau.com

– Buzet. Les rouges, parfumés et souples, sont adaptés à des viandes grillées, une côte de veau, un cassoulet ou une daube.
– Cahors. Un vin riche en couleur comme en charpente qu’il faut apprécier avec des tripes, du gibier (chevreuil), un caneton aux figues, une oie rôtie aux marrons et aux pommes.
– Gaillac. Le rouge s’adapte à la plupart des viandes et des plats légèrement épicés. Le blanc est vif et rond à la fois, à déboucher sur les poissons de rivière.
– Madiran. Complexe et concentré, très parfumé, aux tanins fermes et puissants, très typé, un vin qu’il faut savoir attendre, à boire avec une viande en sauce, le gibier à poil ou un cassoulet.

Domaine des BOUSCAILLOUS

Domaine des BOUSCAILLOUS

(GAILLAC)
Annie Caussé
Le Village
81170 Noailles
Téléphone :05 63 56 85 34
Télécopie : 05 63 56 85 56
Email : chateau.bouscaillous@orange.fr
Site : www.chateaubouscaillous.fr

Au sommet. Annie Caussé est charmante et passionnée, et son domaine appartient à la famille depuis le XIXe siècle. Le vignoble est constitué de 36 ha de vignes. Grâce à la diversité géographique, certains cépages sont situés sur les premières côtes sablonneuses de Montels, et d’autres sont sur des terres argilo-calcaires du pays cordais. On tient à conserver ici les cépages Len de l’El et le Mauzac, qui restent le patrimoine de leur domaine avec des vignes centenaires. On se fait donc vraiment plaisir avec leur Gaillac rouge 2007, Braucol dominant, Duras, Syrah et Merlot, très parfumé avec ces notes de framboise, de cassis et de griotte, riche en couleur, alliant finesse et structure, un vin dense et séveux, de bouche soyeuse et poivrée, de très bonne garde. Beau Gaillac blanc doux cuvée Réservée 2006 (cépages Loin de l’Œil et Sauvignon, élevage en barriques de quelques mois), très séduisant avec sa robe jaune doré et brillante, son nez de pomme caramélisée et sa bouche toute en onctuosité avec des senteurs légèrement briochées. À la suite, cet excellent blanc sec Fraîcheur Perlée 2007 (soutirage et conservation au froid pour préserver le gaz carbonique), avec son côté spécifique très légèrement gazeux, un blanc sec tout en fraîcheur, vivace et franc, très agréable sur un bouquet de crevettes. Pour le plaisir, ce superbe Gaillac blanc doux cuvée La Centenaire 2005 (95% Mauzac et 5% Muscadelle, vignes de 70 à 100 ans), d’une onctuosité raffinée, tout en arômes (pain d’épices, rose, coing), subtil et complexe, très persistant en bouche, un vin d’une belle suavité qui a collectionné les récompenses avec 3 médailles (Or au concours des Vins du Sud-Ouest 2007, Argent au concours des Vignerons Indépendants, Bronze au concours des Grands Vins à Mâcon 2007).


Château LASTOURS

Château LASTOURS

(GAILLAC)
Famille de Faramond

81310 Lisle-sur-Tarn
Téléphone :05 63 57 07 09
Télécopie : 05 63 41 01 95
Email : chateau-lastours@wanadoo.fr

Domaine de 40 ha de vignes sur des terres graveleuses et sableuses. Beau Gaillac rouge cuvée Spéciale 2003 (50% Syrah, 10% Fer Servadou, 40% Merlot), riche et ample, un vin qui présente une bonne structure et une bouche généreuse et intense, corsée et typée, très parfumée (framboise, groseille, humus). Le Gaillac blanc Les Graviers 2006, au nez de genêt, est très persistant, tout en bouche comme le Gaillac rosé cuvée Les Graviers (60% Duras, et 40% Syrah), de belle teinte, franc, très parfumé au nez comme en bouche comme on les aime, idéal sur un soufflé. Excellent Gaillac rouge 2004 (30% Syrah, 30% Fer Servadou, 20% Cabernet-Sauvignon, 20 % Merlot), fruité, ferme et fondu à la fois, de bonne charpente.

Cru du PARADIS

Cru du PARADIS

(MADIRAN)
Jacques Maumus

65700 Saint-Lanne
Téléphone :05 62 31 98 23
Télécopie : 05 62 31 93 23
Email : cru.du.paradis@wanadoo.fr

Une propriété familiale sur des sols argilo-calcaires et gravettes. Superbe Le Madiran Réserve Royale 2000 (mis en bouteilles après un élevage de 3 ans, vieilles vignes à dominante Tannat, macération longue), est tout en charpente, riche et parfumé, et commence à s’ouvrir. Remarquable Madiran Paradilys 2005, très bien élevé, associant charpente, finesse et concentration, un vin parfumé (griotte, mûre, cannelle), bien charnu, d’une belle longueur en bouche, aux tanins très structurés. Très agréable Pacherenc-du-Vic-Bilh moelleux, aux connotations florales et fleuries (poire, rose, acacia), de bouche onctueuse avec ces notes de brioches, tout en harmonie.

Domaine de LAVAUR

Domaine de LAVAUR

(CAHORS)
Claude et Yves Delpech

46700 Soturac
Téléphone :05 65 36 56 30
Télécopie : 05 65 36 57 67
Email : domaine-de-lavaur@orange.fr

Un vignoble de 15 ha de vignes. Terroir argilo-calcaire en 2e et 3e terrasse, sol plus léger de graves en 1ère terrasse. L’encépagement est constitué de 90% de Malbec et 10% de Merlot. Beau Cahors Prestige 2005, élevé en fûts de chêne, ample, charmeur et charnu, fort bien élevé, d’une grande subtilité, complet, avec des tanins mûrs, un bel exemple de la typicité de cette appellation, un vin de garde qui se marie parfaitement avec les viandes rouges et les fromages puissants. Le Cahors Tradition 2005 est tout en bouche, aux notes de fraise des bois, d’humus et d’épices, aux tanins enrobés, de très bonne garde.

Clos la COUTALE

Clos la COUTALE

(CAHORS)
Eurl Bernède et Fils

46700 Vire-sur-Lot
Téléphone :05 65 36 51 47
Télécopie : 05 65 24 63 73
Email : info@coutale.com
Site : www.coutale.com

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. C’est ici que nous avons réuni quelques-uns des meilleurs producteurs de la région. Philippe Bernède est passionné et il peut être fier de son Cahors 2007, issu d’un vignoble familial de 35 ha planté d’Auxerrois (70%), de Merlot et de Tannat, toujours d’une grande authenticité, complexe et harmonieux, avec ces nuances se définissant par des arômes de framboise, de fraise des bois, un vin de couleur profonde aux reflets violacés, aux tanins amples, tout en bouche, d’excellente évolution. Le 2006 est de couleur soutenue, avec des tanins savoureux et très présents, associant puissance et distinction, gras, charnu, au nez subtil où se devinent la prune et les épices. Remarquable 2005, de belle robe grenat profond, un vin gras, au nez complexe où l’on retrouve des petits fruits cuits et des notes de torréfaction, avec des tanins mûrs et une belle concentration. Le 2004 est chaleureux, de robe foncée, avec des notes de griotte légèrement réglissées, allie richesse et distinction, d’une belle finale persistante, un vin de garde à ouvrir sur une pintade aux cèpes. À noter la vente d’une belle collection de modèles de tire-bouchons, très ingénieux et fonctionnels.

BUZET Les VIGNERONS de BUZET

Les VIGNERONS de BUZET

(BUZET)
M.Bidegaray
BP 17
47160 Buzet-sur-Baïse
Téléphone :05 53 84 74 30
Télécopie : 05 53 84 74 24
Email : buzet@vignerons-buzet.fr
Site : www.vignerons-buzet.fr

Cette cave exemplaire et dynamique est toujours au sommet dans le Classement 2009. Coup de cœur pour ce Buzet Domaine de la Croix Vignes 2003, qui allie une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, d’une très jolie finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois cuite, de belle garde. Goûtez la cuvée Grande Réserve 2003, de bouche puissante et dense, aux tanins bien fondus, au bouquet complexe où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, leur Château de Gueyze 2005, est parfumé, aux notes de pruneau et d’épices (poivre), aux tanins équilibrés et mûrs, de bouche dense et persistante, à déboucher sur un rôti de porc. Beau Château de Padère, bien corsé, un vin de bouche puissante, avec des arômes de framboise mûre, très rond, bien charnu, très parfumé. Excellent Château Bouchet 2004, d’un beau rouge profond, aux connotations d’humus et de petits fruits noirs (griotte), un vin tout en finesse tannique, ample et structuré. Le Baron d’Ardeuil Vieilles Vignes 2005, de robe grenat brillant, est très parfumé (mûre, épices…), charpenté, tout en bouche.

CAHORS Château GAUTOUL

Un superbe Cahors cuvée Exception 2005, très bien élevé en fûts de chêne, tout en nuances d’arômes délicatement épicées, de robe intense, avec des tanins puissants, un vin où dominent la mûre et le cassis, très riche au nez comme en bouche, à ouvrir sur une selle d’agneau. Le 2004 est un vin intense en couleur comme en arômes, qui fleure bon les fruits mûrs et les épices, tannique, auquel il faut laisser du temps pour s’exprimer au mieux. Le 2003, de robe grenat, est gras, aux notes d’épices et de sous-bois, aux tanins riches, de garde également. Beau 2001, au nez de cassis et de poivre, ample en bouche grâce à des tanins soyeux et puissants à la fois, d’excellente évolution.

Château GAUTOUL

(CAHORS)
Eric Swenden

46700 Puy-L’Évêque
Téléphone :05 65 30 84 17
Télécopie : 05 65 30 85 17
Email : contact@achat-vins-chateau.com
Site : www.achat-vins-chateau.com


Château FAMAEY

Château FAMAEY

(CAHORS)
Luc Luyckx et Marc Van Antwerpen
Les Inganels
46700 Puy-l’Évêque
Téléphone :05 65 30 59 42 et 06 77 85 94 96
Télécopie : 05 65 30 50 53
Email : chateau.famaey@wanadoo.fr
Site : www.chateaufamaey.fr et www.masdemartin.com

Un remarquable Cahors Fût de Chêne 2005, 80% Malbec, 15% Merlot et 5% Tannat, élevage durant 14 mois en fûts (neufs à 30 % et 70 % d’un an), un beau vin dense, de teinte grenat, typé, alliant finesse et concentration, au nez très complexe (mûre, violette, cassis), de bouche remarquable aux nuances de fumé, un vin ample, d’une belle finale. Le Cahors cuvée X 2004, vendanges manuelles, sélection parcellaire sur des vignes à faibles rendements, élevé 24 mois en fûts de chêne neufs à 70%, est une réussite, de robe pourpre soutenue, avec une structure solide en tanins, aux arômes de baies rouges très mûres et de musc, persistant, tout en bouche, avec une finale d’arômes intense.

Château NOZIERES

Château NOZIERES

(CAHORS)
Maradenne Guitard

46700 Vire-sur-Lot
Téléphone :05 65 36 52 73
Télécopie : 05 65 36 50 62
Email : chateaunozieres@wanadoo.fr
Site : www.chateaunozieres.com

Sa place dans le Classement 2009 se justifie par ce Cahors Château Nozières 2005 (80% Cot, 20% Merlot sur sol argilo-calcaire, élevage en cuves inox), aux notes de mûre et de griotte, riche en couleur, alliant finesse et structure, corsé comme il le faut, de bouche complexe, riche et savoureuse. Beau Cahors L’Élégance 2005, 100% Cot sur sol argilo-siliceux (cuvaison longue, élevage en barriques neuves 12 mois), qui porte bien son nom, de jolie robe brillante, aux connotations subtiles de truffe et de mûre, concentré et ferme en bouche, riche en bouquet comme en matière.

Château des ROCHES

Château des ROCHES

(CAHORS)
Jean Labroue

46220 Prayssac
Téléphone :05 65 30 61 49
Télécopie : 05 65 30 83 53
Email : chateaudesroches@wanadoo.fr

Vous aimerez comme nous l’avons fait ce remarquable Cahors Le Serment 2005, pur Malbec, élevé en fûts de chêne, médaille d’Or Mâcon et Sélection Cahors Excellence, un vin racé comme il le faut, avec des tanins mûrs et une charpente solide, au nez dominé par la mûre et la réglisse, très équilibré, de bouche persistante marquée par le cassis et l’humus, d’excellente garde. Le 2004, médailles d’Or à Mâcon 2007 et de Bronze à Paris, aux tanins équilibrés et mûrs, est une valeur sûre. Le Cahors cuvée Vendémiaire 2005, très parfumé (griotte, mûre, humus), est bien charnu, et s’accorde avec des paupiettes.

CAHORS Château GAUTOUL

Un superbe Cahors cuvée Exception 2005, très bien élevé en fûts de chêne, tout en nuances d’arômes délicatement épicées, de robe intense, avec des tanins puissants, un vin où dominent la mûre et le cassis, très riche au nez comme en bouche, à ouvrir sur une selle d’agneau. Le 2004 est un vin intense en couleur comme en arômes, qui fleure bon les fruits mûrs et les épices, tannique, auquel il faut laisser du temps pour s’exprimer au mieux. Le 2003, de robe grenat, est gras, aux notes d’épices et de sous-bois, aux tanins riches, de garde également. Beau 2001, au nez de cassis et de poivre, ample en bouche grâce à des tanins soyeux et puissants à la fois, d’excellente évolution.


Château GAUTOUL

(CAHORS)
Eric Swenden

46700 Puy-l’Évêque
Téléphone :05 65 30 84 17
Télécopie : 05 65 30 85 17
Email : contact@achat-vins-chateau.com
Site : www.achat-vins-chateau.com


Le premier magazine Webvin

ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT
L’actualité du vin chaque semaine par e-mail
E-Mail :

Château de CHAMBERT

Château de CHAMBERT

(CAHORS)
Philippe Lejeune
Les Hauts-Coteaux
46700 Floressas
Téléphone :05 65 31 95 75
Télécopie : 05 65 31 93 56
Site : www.chambert.com

Au sommet. Un domaine de 60 ha. Philippe Lejeune recherche “l’effet terroir”. Très beau Cahors 2006 (provenant d’un élevage très bien maîtrisé de 12 à 15 mois en fûts de chêne renouvelés par quart chaque année), au nez de sous-bois et d’épices, onctueux et persistant, de bouche riche, tout en arômes, un vin charnu et souple à la fois, aux tanins puissants, de bonne évolution. Le 2005, intense, allie charpente, finesse et concentration, avec des notes de fumé, de cerise et d’épices, un vin riche en couleur, à ouvrir sur une selle d’agneau.

Château LA CAMINADE

Château LA CAMINADE

(CAHORS)
L.Ressès et Fils

46140 Parnac
Téléphone :05 65 30 73 05
Télécopie : 05 65 20 17 04
Email : resses@wanadoo.fr
Site : www.chateau-caminade.com

Quatrième génération de vignerons pour ce domaine de 35 ha. Une réussite avec leur Cahors Esprit 2004, au nez complexe de groseille et d’humus, un vin puissant et persistant en bouche, aux tanins riches, très classique, charpenté, alliant structure et velouté en bouche, de très bonne garde. Le Cahors La Commandery 2005, 97% Cot et 3 % Tannat, très bien élevé durant 12 mois en fûts de chêne dont 50% de neufs, est harmonieux, avec ces nuances se définissant par des arômes de framboise, de fraise des bois, un vin de couleur profonde aux reflets violacés, aux tanins amples, tout en bouche et prometteur. Excellent Cahors 2005 (70% Cot, 25% Merlot, 5% Tannat) élevé 18 mois en cuves ciment et inox et pour 25% en barriques 12 mois, de couleur soutenue, alliant structure et bouquet, puissant au nez comme en bouche, très parfumé (fraise des bois, épices), bien corsé.