Château Sénailhac, valeur sûre

Dans les anciens titres, Château Sénailhac était désigné sous le nom de « La Motte de Tresse ». Ses origines remontent au début du XVIIIe siècle lorsque cette maison appartenait à la famille Sénailhac qui lui donna son nom. Vers 1740, Jacques de Sénailhac fut l’un des prestigieux seigneurs de la maison Motte de Tresses, fidèle serviteur du roi Louis XV. Il reçut en récompense la charge de conseiller à la Cour des Aides. Le nom de Sénailhac s’éteignit avec Marguerite, la petite fille de Jacques de Sénailhac.
Le château et ses terres ont été acquis par le groupe Grands Vins de Gironde en 2000. Le domaine s’étend sur 100 hectares d’un seul tenant. Le château est bâti sur une éminence située au centre des terres. Cinquante cinq hectares de coteaux et vallons graveleux sont réservés aux vignes complantées des meilleurs cépages rouges : Cabernet-Sauvignon, Cabernet franc, Merlot, Malbec et Petit Verdot. Les sols sont composés d’argile, de limons de sables et de graves en proportions variables selon le relief. Ces sols profonds confèrent à la vigne une alimentation hydrique parfaite. La propriété englobe plusieurs fermes situées sur les communes d’Artigues et de Tresses, à quelques kilomètres de Bordeaux. L’aménagement de deux chais de vinification en cuves inox thermo régulées d’une capacité de stockage de 4000 hl permet une sélection parcellaire rigoureuse lors de la mise en cuve des raisons. Le vignoble est suivi de façon traditionnelle et en protection phytosanitaire raisonnée, ce qui signifie qu’aucun traitement n’est systématique mais qu’au contraire chacun d’eux est motivé soit par une évaluation des risques sur le terrain, soit par une évaluation des risques traités par modèle mathématique. La vendange est éraflée. En cuve, la fermentation alcoolique est conduite à des températures de 28 à 30°C afin de préserver les arômes et la finesse de la matière première. À l’issue des fermentations malolactiques, les vins sont mis en barriques pour une durée de 6 à 15 mois.
La propriété produit également la savoureuse cuvée Marguerite. En hommage au courage et à l’énergie de Marguerite, cette cuvée d’exception porte son nom. Les soins les plus minutieux sont apportés à son élaboration.

Château SENAILHAC
(BORDEAUX SUPÉRIEUR)
Directeur : Lionel Barès
Dormande
33370 Tresses
Téléphone :05 57 34 13 14
Télécopie : 05 57 34 05 60
Email : gvg@gvg.fr

Voir aussi

Faniel-Filaine

Domaine de 5,5 ha. Beau Champagne cuvée Eugénie, de jolie robe dorée, avec cette nervosité caractéristique, de bonne bouche aux notes d’agrumes et de verveine. Séduisant Champagne brut rosé, aux arômes de fruits rouges. Excellente cuvée Carte Verte, composée des 3 cépages à majorité de Chardonnay, d’une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et d’amande, dense et distinguée à la fois.http://www.blogger.com/img/gl.link.gif

FANIEL-FILAINE
Patricia et Jean-Louis Faniel
77, rue Paul-Douce
51480 Damery
Téléphone :03 26 58 62 67
Télécopie : 03 26 58 03 26
Email : champagne.faniel.filaine@wanadoo.fr

Voir aussi

Domaine René Fleck et Fille

Le domaine s’étend sur 7,5 ha de vignes. Beaucoup aimé leur Gewurztraminer Grand Cru Zinnkoepfle 2004, très représentatif de ce terroir, au nez de fleurs blanches et de raisin frais, vivace en bouche comme ce Pinot gris Grand cru Zinnkoepflé 2005, de bouche finement épicée comme il se doit, avec des petites notes de pêche jaune et de lys, d’une belle harmonie, riche et tout en finesse. Leur Pinot gris Vendanges Tardives 2004 est gras, subtil, persistant, un vin où l’on retrouve des notes franches de grillé, de brioche et de fruits confits, dense et distingué à la fois.

Domaine René FLECK et Fille
Nathalie et Stéphane Steinmetz
27, route d’Orschwihr
68570 Soultzmatt
Téléphone :03 89 47 01 20
Télécopie : 03 89 47 09 24
Email : renefleck@voila.fr

Voir aussi

Des Minervois superbes

Avec des cépages aussi puissants et savoureux que la Syrah, le Grenache ou le Mouvèdre, alliés ou non aux Cabernet-Sauvignon ou Merlot, les meilleurs rouges de la région font aujourd’hui partie, eux aussi, des grands vins de France. Il en va de même pour les blancs. Encore faut-il avoir un terroir pour les laisser s’exprimer, et ne pas se contenter de sophistications œnologiques, faute de perdre toute typicité. Les meilleurs propriétaires, passionnés et passionnants, les voici.

Domaine de BARROUBIO
(MINERVOIS)
Raymond Miquel
34360 Saint-Jean-de-Minervois
Téléphone :04 67 38 14 06
Télécopie : 04 67 38 14 06
Email : barroubio@club-internet.fr
Une place toujours très enviable dans le Classement pour ce domaine qui s’étend sur 52 ha dont 17 plantés en Muscat de Saint-Jean-de-Minervois et 9 en Minervois. On se fait donc plaisir avec ce beau Minervois rouge cuvée Jean Miquel Vieilles Vignes 2004 (80% Carignan et 20% Grenache, fort bien élevé 12 mois en barriques de 4 vins), un vin coloré, de bouche puissante et dense, aux nuances de framboise, d’humus et de réglisse, d’une structure soutenue, charnu, d’une finale complexe. Excellent Minervois Marie-Thérèse, d’une belle charpente, un vin avec de la matière et des tanins, aux arômes de fruits rouges et de sous-bois, de bonne évolution. Le Minervois rosé est parfumé et charmeur, parfait sur une quiche, par exemple. Séduisant Muscat Saint-Jean-de-Minervois cuvée Nicolas 2005 (Muscat à petits grains), un vin suave avec une bonne pointe d’acidité qui parfait son équilibre, subtil avec ces notes de petits fruits frais, de lys et de tilleul, tout en finesse et en arômes, vraiment charmeur.

Château FABAS
(MINERVOIS)
Roland, Yann et Loïc Augustin
11800 Laure-Minervois
Téléphone :04 68 78 17 82
Télécopie : 04 68 78 22 61
Email : chateaufabas@wanadoo.fr
À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Fabas – ferme fortifiée moyenâgeuse – est un domaine d’un seul tenant de 158 ha. Le climat méditerranéen est semi-aride, à printemps tempéré suivi de longues périodes sèches, un enracinement très profond permet à la vigne d’éviter un stress hydrique. La pluviométrie en général est assez faible, mais surtout très irrégulière. Leur Minervois Mourral 2003 est un vin charnu comme on les aime, classique et concentré, de bouche pleine, aux tanins bien fermes, au nez dominé par la cerise et les sous-bois, avec des accents de garrigue, de très bonne évolution comme le prouve ce remarquable 98. Superbe Minervois rouge Seigneur 2003, riche et complexe, de bouche soyeuse, aux tanins puissants et très équilibrés. Le Minervois Seigneur blanc 2005 (60% de Vermentino, 30% Maccabéo et Roussane, 10% Bourboulenc) est tout en rondeur, finement bouqueté avec des notes de noisette, un bel équilibre entre la fraîcheur, la rondeur et le fruité, une finale longue avec d’agréables notes d’agrumes et de fleurs, à déboucher sur une escalope de dinde à la crème comme sur des crustacés. Excellent Minervois rouge Serbolles 2004, un vin aux tanins présents et savoureux à la fois, très parfumé (humus, réglisse). Exceptionnel rapport qualité-prix-plaisir.

Château MILLEGRAND
(MINERVOIS)
M. Bonfils
11800 Trèbes
Téléphone :04 68 78 30 96
Télécopie : 04 68 78 30 96
Email : domainesbonfils@wanadoo.fr
Un domaine de 210 ha, situé sur un plateau graveleux et argileux. Remarquable Minervois rouge 2005, issu des Syrah, Grenache, Carignan et Mourvèdre (vinification à longue macération en cuves, élevage en fûts avec soutirages), médaille d’Or au Concours Mondial de Bruxelles 2007, de robe intense, typé, au nez de mûre et de cannelle, bien épicé en bouche, aux tanins présents et soyeux à la fois, de très bonne garde, qui bénéficie d’un très joli rapport qualité-prix. Très charmeur rosé (Syrah et Mourvèdre), aux notes florales subtiles, épicé, qui associe finesse et structure, richesse et distinction, vif et bien équilibré, aux nuances de fruits mûrs en finale, d’une belle longueur. Mêmes propriétaires que le Château Vaugelas.

Domaine PECH D’ANDRÉ
(MINERVOIS)
Mireille Remaury
34210 Azillanet
Téléphone :04 68 91 22 66
Télécopie : 04 68 91 23 85
Un excellent Minervois Château Pech d’André rouge 2005 pur Mourvrède, d’une robe rubis foncé, aux arômes de violette et de réglisse, de bouche puissante et élégante, encore jeune. Le Minervois Château Pech d’André rouge Grand Terroir 2005, de couleur soutenue, est corsé et classique, riche en arômes, aux tanins fondus, de bouche savoureuse. Très agréable Vin de Pays des Côtes-du-Brian rosé 2005 (50% Cinsault, 40% Grenache et 10% Syrah, vignes de 30 ans en moyenne), de bouche ronde et complexe, avec cette pointe d’épices bien caractéristique, un vin parfait sur une cuisine exotique.

Château PIQUE-PERLOU
(MINERVOIS)
Véronique et Serge Serris
11200 Roubia
Téléphone :04 68 43 22 46
Télécopie : 04 68 43 22 46
Un domaine de 30 ha (vendanges manuelles). Beau Minervois Pique-Perlou La Sellerie 2001, d’une belle couleur soutenue et sombre, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des notes de fumé, un vin puissant et de très bonne évolution, une réussite. Le rosé est très agréable, de bouche friande, bien vinifié. Excellent blanc, aux notes de petits fruits jaunes mûrs et de pain grillé, d’une belle finale, de bouche riche, fine et persistante.

Château de VILLERAMBERT
(MINERVOIS)
Gaec Marceau Moureau et Fils
11160 Caunes-Minervois
Téléphone :04 68 77 16 40
Télécopie : 04 68 77 08 14
Email : marceau.moureau.et.fils@wanadoo.fr
Remarquable Minervois rouge cuvée des Marbreries Hautes 2005 (100% Syrah sur un coteau de schistes), élevage un an en fûts de chêne renouvelés par tiers tous les ans, parfumé (groseille, humus), de couleur profonde, bien charnu, complexe, au nez où dominent la griotte et le cuir, de belle charpente, un vin ample, de bouche savoureuse, de garde. Le Château Villegly Moureau rouge 2006 (60% Syrah, 20% Grenache et 20% Carignan sur des plateaux de grès calcaires et de marnes exposés plein sud), est d’une robe rubis foncé, aux arômes complexes de fruits macérés. Le Minervois rosé 2006, est tout en bouche, tout en arômes, idéal sur une terrine de lièvre. Joli Vin de Pays des Coteaux de Peyriac Domaine Moureau rouge 2006, puissant, aux tanins souples, au nez intense, un vin complexe, d’une longue finale en bouche, savoureux, tout en rondeur et structure, de très bonne évolution, à ouvrir sur un magret de canard.

Voir aussi

Coups de cœur en Coteaux Varois

On peut trouver des vins «sans âme, ni vertu» ou des cuvées spéciales dans cette grande entité provençale, manquant de typicité réelle. Dans les trois couleurs, donc, en Bandol bien sûr, mais aussi en Côtes-de-Provence ou en Coteaux-d’Aix, où les rosés prennent désormais toute leur importance, en Corse, en Baux-de-Provence ou en Coteaux Varois, les sols, alliés à des cépages typiques et adaptés, signent des vins de caractère, racés et savoureux, sans grande équivalence. Ici, la convivialité doit aller de pair avec la saveur des vins, et leur originalité, l’homme et la femme faisant alors la différence. Voici les incontournables.

Domaine de FONTLADE
(COTEAUX VAROIS)
Scea Baronne Philippe de Montrémy
83170 Brignoles
Téléphone :04 94 59 24 34
Télécopie : 04 94 72 02 88
Email : fontlade@orange.fr
Ou : www.chateau-de-fontlade.com
Le vignoble de 40 ha s’étend sur des coteaux calcaires. Un vrai coup de cœur pour ce Coteaux Varois en Provence rouge cuvée de l’Ermitage 2004 (60% Syrah, 30% Grenache et 10% Cabernet), élevé 8 mois en barriques de chêne, au nez complexe où dominent la cerise et l’humus, aux tanins mûrs et présents, de belle charpente, généreux en bouche. La cuvée Saint-Qvinis rosé 2006, aux arômes d’agrumes, bien équilibrée en acidité, tout en fraîcheur persistante, est un vin complexe et rond, à savourer sur une friture.

Domaine du LOOU
Scea Di Placido
(COTEAUX VAROIS)
83136 La Roquebrussanne
Téléphone :04 94 86 94 97
Télécopie : 04 94 86 80 11
Email : domaine-du-loou@wanadoo.fr
Beau Coteaux Varois en Provence rouge cuvée Vieilles Vignes 2004, avec des arômes de fruits noirs (mûre, cassis), riche, complet et très équilibré. Excellent rouge Les Terres du Loou 2003, corsé, aux notes de sous-bois et de fraise mûre, alliant structure et souplesse. Le blanc cuvée Esprit de Blanc 2006 (60% Rolle et 40% Sémillon), parfumé (fleurs blanches, miel), est tout en rondeur, avec une note de fraîcheur qui lui est caractéristique. Très jolie cuvée Rosée de Printemps, charmeuse, franche et fruitée au nez comme en bouche.

Domaine de TRIANS
(COTEAUX VAROIS)
Jean-louis Masurel
Chemin des Rudelles
83136 Néoules
Téléphone :04 94 04 08 22 et 01 42 96 01 96
Télécopie : 04 94 04 84 39 et 01 42 15 16 70
Email : trians@wanadoo.fr
Ou : www.trians.com
Un beau Coteaux Varois en Provence Château Trians rouge 2003, issu de petits rendements (30 hl/ha) des cépages Grenache et Syrah, élevé durant 18 mois en foudres de chêne, un vin charnu, de bouche puissante et dense, aux tanins bien fondus, au bouquet complexe où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges mûrs et d’humus. Le blanc 2006 (Sémillon, Rolle, Ugni blanc et Clairette, élevage sur lies fines), associe finesse et suavité.

Voir aussi

Les Chiroubles incontournables

La force du terroir et la structure des vins de Chénas, de Juliénas, de Régnié, de Morgon ou de Moulin-à-Vent, l’élégance d’un Saint-Amour, d’un Brouilly ou d’un Chiroubles, la vivacité d’un Beaujolais, le plaisir et la gaiété des “primeurs”… tout concourt à prendre au sérieux les meilleurs vins de la région, au grand dam de ceux, par ignorance, se plaisent toujours à critiquer et à mésestimer les efforts des vignerons de la région, dont les vins sont à leur image, où la convivialité est de mise, et le niveau qualitatif incontestable.

Domaine Émile CHEYSSON
(CHIROUBLES)
Régisseur : Jean-Pierre Large
Clos Les Farges
69115 Chiroubles
Téléphone :04 74 04 22 02
Télécopie : 04 74 69 14 16
Email : dcheysson@terre-net.fr
Un domaine familial de 26 ha fondé en 1870. Coup de cœur pour ce Chiroubles cuvée Traditionnelle 2006, issu en majorité de vignes de coteaux plantées sur un sol granitique caractéristique, de couleur prononcée, aux tanins mûrs, bien corsé, avec ce nez de fruits surmûris et d’humus, de bonne bouche, un vin à la fois charnu et soyeux. Superbe Chiroubles cuvée Prestige 2005, issu d’un secteur (Les Roches) où l’on trouve des morceaux de granit, un vin charnu, tout en bouche, de charpente à la fois puissante et souple, très représentatif des belles réussites de l’appellation dans ce millésime. Les vins collectionnent aussi, bien sûr, les récompenses : médailles d’Or au concours des vins de Mâcon 2007 et d’Or au concours des Vignerons Indépendants 2007 (bravo !).

Domaine de la COMBE AU LOUP
(CHIROUBLES)
Gérard et David Méziat
Au Bourg
69115 Chiroubles
Téléphone :04 74 04 24 02
Télécopie : 04 74 69 14 07
Email : david.meziat@libertysurf.fr
Ou : www.meziat.com
Au sommet également. Domaine de 13 ha, où les vins sont issus pour majorité de très vieilles vignes (plus de 40 ans) plantées sur des coteaux granitiques. Cela explique ce beau Chiroubles 2006, médaille d’argent à Paris, un vin de bouche charnue, de robe rubis, au nez concentré (violette et cassis), aux tanins fondus, bien persistant en finale. Le Morgon 2005 est typé, aux arômes de fruits macérés et d’épices, riche, de belle teinte grenat, dense au nez comme en bouche, alliant finesse et charpente, aux tanins à la fois riches et soyeux, d’excellente évolution. Excellent Régnié 2006, aux tanins puissants et mûrs à la fois, un vin très parfumé, dense et persistant comme il le faut.

Château de JAVERNAND
(CHIROUBLES)
Pierre Fourneau
69115 Chiroubles
Téléphone :04 74 69 16 04
Télécopie : 04 74 69 16 04
Email : pierre@javernand.com
Ou : www.javernand.com
Propriété familiale (depuis 1917) de 27 ha de vignes sur des coteaux granitiques, couverts d’une faible couche sablonneuse. Beaucoup apprécié ce Chiroubles 2006, tout en nuances aromatiques, tout en couleur, avec ces notes subtiles et intenses d’humus et de petits fruits rouges surmûris, tout en bouche, un vin qui associe finesse et structure. Le Chiroubles Les Gatilles 2006 (13 ha sur sol granitique d’aspect rose, maigre et sableux), est de robe brillante, souple mais corsé et complexe, de bonne garde, épicé, un vin qui emplit bien la bouche, très typé, vraiment remarquable.

Voir aussi

* Dans VinoVox, des verticales exceptionnelles

Château Desmirail

Classé 1er Grand Vin cette année. Propriété de 30 ha (60% Cabernet-Sauvignon, 39% Merlot et 1% Cabernet franc). Denis Lurton est sympathique et passionné, et s’attache à laisser s’exprimer au mieux son terroir, en proposant des vins comme on les aime, qui bénéficient d’un bien beau rapport qualité-prix-typicité.
– Margaux 2005 : belle matière, au nez puissant de cassis et de sous-bois, très dense, aux tanins veloutés …

Lire la suite

 

Château Muret

Un domaine de 25 ha (moitié Cabernet, moitié Merlot), entièrement restructuré (construction d’une cuverie moderne, d’un chai à barriques…). Beau Haut-Médoc 2005, de robe pourpre soutenu, d’une belle concentration, aux notes de griotte mûre et d’épices, un vin qui allie harmonie et richesse, de garde. Le 2004 est un vin dense où domine l’élégance et la finesse, aux nuances de truffe et de fraise des bois, tout en bouche. …

Lire la suite

 

Clos du Notaire

Talentueux et passionné, Roland Charbonnier, nous précise : “En 2006, nous avions vendangé dans de bonnes conditions, la saison avait été correcte il a fait un peu moins chaud qu’en 2005. Le vin est classique, franc, tannique avec du fruit et de la fraîcheur, un vin friand, aromatique, bien marqué par le Merlot, un vin qui me plaît beaucoup, de bonne garde. En 2007, j’ai eu peur que l’on ne produise pas de vin, puis le mois de …

Lire la suite

 

Château Filhot

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Filhot (62 ha de vignes, sol de graves, d’argile et de sables sur un plateau calcaire, 60 Sémillon, 36% Sauvignon blanc et 4% Muscadelle) est un cru où l’élégance prédomine toujours sur la “liqueur”. En 2007, nous précise Gabriel de Vaucelles, les vendanges ont commencé dans des conditions difficiles mais le mois d’octobre a été très favorable, et tout s’est très bien …

Lire la suite

 

Château Maucaillou

La famille Dourthe, d’origine landaise, se dédie à la viticulture et à l’élaboration de vins fins depuis le milieu du XIXe siècle. Philippe Dourthe est passionné par les grands terroirs viticoles et la production de vins de haute expression et représente la 5e génération. C’est un personnage emblématique du vignoble médocain, et sa forte personnalité et son franc-parler sont réputés. Ses enfants, Caroline, Pascal et Magali, …

Lire la suite

 

Le grand charme de Mauvinon

En 1990, Philippe et Brigitte Tribaudeau décident d’élaborer et de commercialiser eux-mêmes leur vin. Des investissements importants sont réalisés pour la construction d’un chai de vinification. Dans le même temps la priorité est donnée à la préservation des plus vieilles parcelles par une complantation régulière. L’acquisition de lots de vignes anciennes détermine la volonté des propriétaires de primer la qualité. Leur …

Lire la suite

 

Fabuleux Meursault Clos des Perrières

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Michel Bardet conjugue humilité et talent, et conduit les vendanges et les vinifications avec ses sœurs, descendants d’Albert Grivault et copropriétaires associés. Excitez donc vos papilles avec ce grand Meursault Clos des Perrières 2004, au nez subtil, tout en nuances, aux connotations caractéristiques de tilleul et de miel, ample, de bouche très persistante, qu’il faut savoir attendre. …

Lire la suite

 

Château La Grâce Dieu Les Menuts

Propriété de 13,5 ha, qui s’étend entre les croupes graveleuses de Pomerol et le plateau calcaire de Saint-Émilion. Ici, on recherche l’expression des différents terroirs de la propriété et le respect de leur typicité (taille raisonnée, vendange en vert, vinification en cuves béton thermo-régulées, élevage en fûts durant 12 mois). Vendanges manuelles, très longues macérations (20 à 30 jours), élevage en fûts de chêne, …

Lire la suite

 

Château Montrose

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Montrose est un très grand vin, lent à se faire, certainement l’un des plus beaux vins de la région, qui reste à un niveau de prix très justifié et devrait faire rougir les “cuvées de garage”. La force de ce cru, c’est ce vignoble qui est implanté sur une croupe graveleuse très bien exposée, composée de grosses graves pyrénéennes liées par du sable ferrugineux sur 3 à 4 m de …

Lire la suite

 

Château Léoville-Barton

Incontetablement au sommet. Anthony Barton est l’une des grandes figures de la région, loin des modes et garant de la grande tradition médocaine où l’élégance prime (voir encadré). À la dégustation, les vins sont certainement l’archétype de ce que doivent être des grands crus de Saint-Julien. Ils présentent une belle robe de couleur profonde, sont très équilibrés et amples, révèlent un joli bouquet aux arômes très fins …

Lire la suite

 

Rauzan-Gassies

Classé 1er Grand Vin, tant la qualité de ce cru s’associe à une gamme de prix vraiment très attractifs, ce qui est de plus en plus rare ici. Les enfants de Paul Quié, Anne-Françoise et Jean-Philippe, se passionnent comme lui pour ce superbe Margaux 2005, coloré, très réussi, structuré, élégant, avec des tanins veloutés, qui allie distinction et richesse, de belle garde, naturellement. Le 2004, au nez présent avec des notes de …

Lire la suite

 

Lamarzelle, superbe

Dégusté sur place, ce Saint-Émilion GCC 2004, vraiment exceptionnel, d’une belle robe pourpre et limipide, au nez de fruits noirs, de réglisse, un vin long, rond, plein, généreux et élégant, très fin et très prometteur. Le 2003 est très représentatif de ce grand millésime. richesse et complexité le caractérisent. Couleur pourpre, nez confit, tanins harmonieux, un grand vin typé, au nez dominé par les petits fruits noirs …

Lire la suite

 

Malartic-Lagravière

Savouré sur place, ce grand Pessac-Léognan rouge 2005 (45 % Merlot, 45 % Cabernet-Sauvignon, 8 % Cabernet franc et 2 % Petit Verdot, vinification 3 à 5 semaines en cuves inox et bois thermorégulées et élevage en fûts de chêne durant 15 à 22 mois), très jeune, bien sûr, de couleur pourpre, au nez où s’entremêlent des notes de cannelle et de fruits macérés, un vin riche, d’une belle longueur, d’une base tannique imposante, …

Lire la suite

 

Grand-Puy-Lacoste

Si le commerce portuaire est à l’origine de sa prospérité, il a fallu attendre le xviiie siècle et l’abandon du privilège de Bordeaux pour que Pauillac renaisse comme port du vin. Son modelé exceptionnel caractérise le terroir : le nombre élevé et le moutonnement de ses croupes en font une réussite morphologique tout à fait unique. Des conditions très favorables y ont facilité la dissection de la nappe de graves. Ces graves …

Lire la suite

 

Champagne Gosset au sommet

Au sommet. J’apprécie et soutiens depuis longtemps cette maison familiale dont les grandes cuvées sont à des prix qui devraient faire réfléchir (et gêner) un bon nombre d’autres marques. Voir mon important article, Champagne : la nouvelle donne pour acheter en connaissance de cause…

Faites-vous donc plaisir avec ce Gosset Grand Millésime 99, issu d’une sélection des crus les plus prestigieux et d’un assemblage …

Lire la suite

 

Dans VinoVox, le top de la Bourgogne, chaque semaine

Le 1er Webvin
Recommandé par des Influenceurs

Château de Chassagne-Montrachet

La famille Bader-Mimeur est propriétaire des vignes du Clos du Château de Chasagne-Montrachet depuis 1919, où le haut du Clos accueille plus spécifiquement le Chardonnay. La cuverie installée dans le Clos du Château permet de vinifier les raisins dans l’heure qui suit la vendange manuelle. Beaucoup apprécié ce Chassagne-Montrachet blanc 2005 (vignes de 35 ans en moyenne, élevage en fûts de chêne français dont 20% de fûts neufs 10 …

Lire la suite

 

Domaine Michel Prunier et Fille

Ce vigneron chaleureux et sa fille, Estelle, élèvent plusieurs cuvées remarquables, comme cet Auxey-Duresses Clos du Val rouge 2004, vignes de 31 ans en moyenne, sur sol calcaire et sous-sol argilo-calcaire, élevé 18 mois en fûts dont 25 % de neufs, un vin de robe rubis intense, distingué, très classique comme on les aime, de couleur pourpre, très parfumé (cassis, épices, cuir), corsé et typé, d’excellente évolution. …

Lire la suite

 

Domaine Esmonin

Toujours au sommet. On le comprend avec ce Ruchottes-Chambertin 2006, un vin gras, aux tanins présents, riche et parfumé en bouche, bien marqué par son terroir, un vin qui associe puissance et distinction, avec ces nuances de griotte confite et d’humus, de très bonne évolution. Beau Gevrey-Chambertin Clos Prieur 2005, très équilibré, très parfumé (petits fruits rouges mûrs frais, épices…), avec cette pointe de griotte …

Lire la suite

 

Domaine Marquis d’Angerville

ncontestablement à la tête des Premiers Grands Vins Classés. Pas de fioritures ni de frime ici, uniquement la quintessence d’un terroir et la passion d’un homme qui s’efface devant la force de la nature. S’associe à cette rigueur, un formidable rapport qualité-prix-typicité, qui devrait rendre plus humbles un bon nombre d’autres producteurs français. “Le 2006 va être mis en vente, nous précise Guillaume d’Angerville. …

Lire la suite

 

Château de Fuissé

ean-Jacques Vincent a passé sa vie à développer et à valoriser les 30 ha de vignes, et a créé avec son fils, Antoine, une maison de négoce “Jean-Jacques Vincent et Fils”. Ce sont maintenant ses enfants, Antoine et Bénédicte, représentant la cinquième génération, qui prennent la suite, Jean-Jacques Vincent restant pour les conseiller. Il a fondé également leur maison de négoce il y a une vingtaine d’années pour répondre …

Lire la suite

 

Chablis Domaine Pinson

Au sommet. Les sympathiques Laurent et Christophe Pinson sont passionnés par leur métier de viticulteurs et en parlent avec talent et enthousiasme. Le millésime 2006 est une superbe année, précise Laurent Pinson, les vins sont très riches, gras, très aromatiques, sans être comme le 2003 qui manquait un peu d’acidité. En 2006, les vins présentent une belle structure avec de la fraîcheur. La maturité était très belle, ce sont des …

Lire la suite

 

La race du Corton-Charlemagne

DOUDET-NAUDIN Directeur : Emmanuel Berteloot 3, rueHenri-Cyrot 21420 Savigny-lès-Beaune Tél. 03 80 21 51 74 Fax. 03 80 21 50 69e-mail : doudet-naudin@wanadoo.fr Au sommet. On le comprend aisément quandon débouche ce Puligny-Montrachet Les Meix 2006, racé, aux arômes de lys etd’amande fraîche, très équilibré, ample, avec ces connotations subtiles, typé,riche en bouche (fleurs, vanille, pain brioché). Remarquable …

Lire la suite

 

Le Top Marsannay

Domaine Charles AUDOIN
Charles et Françoise Audoin
7, rue de la Boulotte 21160 Marsannay-la-Côte
Tél. 03 80 52 34 24
Fax. 03 80 58 74 34
e-mail : domaine-audoin@wanadoo.fr
Au sommet de son appellation. Un domaine de 14 ha où Charles Audoin, assisté de son épouse, Françoise, œnologue de formation, et de leur fils Cyril, est un adepte de la vinification traditionnelle : ici, pas d’extraction intensive, …

Lire la suite

 

Le Top de Pernand-Vergelesses


Domaine CHANDON DE BRIAILLES
François de Nicolay et Claude Jousset
1, rue Sœur-Goby 21420 Savigny-lès-Beaune
Tél. 03 80 21 52 31
Fax. 03 80 21 59 15
e-mail : contact@chandondebriailles.com
www.chandondebriailles.com
Toujours au sommet, bien sûr. Un domaine de 13 ha.  Splendide Corton Clos du Roy 2003, de belle teinte rouge intense, au nez marqué par des arômes de mûre et de réglisse, …

Lire la suite

Sauternes Château Haut-Bergeron

Une propriété de 32,43 ha sur des graves argileuses et sablonneuses sur Sauternes et argilo-calcaires sur Barsac (90% Sémillon, 8% Sauvignon et 2% Muscadelle, âge moyen des vignes 50 ans). Très beau Sauternes 2004, de robe dorée, au bouquet puissant de petits fruits confits, typé, à la bouche fondue, encore bien jeune. Très intense, le 2003, très mûr, ample, fruité, aux connotations subtiles de miel et de rose, est de bouche profonde. Le 2001 est très élégant, liquoreux et vif à la fois, avec du gras, des senteurs persistantes, aux nuances d’abricot confit, d’un excellent potentiel de garde. Le 2000 est intense, de bouche chaleureuse et distinguée. Superbe 95, tout aussi envoûtant, de très belle couleur, très riche, un superbe vin aux senteurs persistantes, avec des notes de fruits confits et de rose, onctueux et gras. Goûtez leur Sauternes Château Fontebride, de bouche dense et friande à la fois, avec ces nuances de fruits macérés en finale.

Château HAUT-BERGERON
(SAUTERNES)
Famille Lamothe
33210 Preignac
Téléphone :05 56 63 24 76
Télécopie : 05 56 63 23 31
Email : haut-bergeron@wanadoo.fr

Voir le Classement 2008

Graves Château Saint-Robert

“Issu d’un terroir argilo-calcaire et silico-graveleux sur fonc calcaire, précise Michel Garat, le Château Saint-Robert Graves rouge 2005 (60% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon, 10% Cabernet franc), élevé en barriques durant 11 mois, d’un fruit éclatant, est un vin tout en saveurs, avec un tanin puissant sans astringence, associant puissance et finesse.Le Château Saint-Robert cuvée Poncet-Deville rouge 2005, médaille d’Or à Paris (60% Merlot, 40% Cabernet-Sauvignon), élevé en fûts neufs, est plus intense, complexe, aux tanins fondus, de belle matière, de garde. Le Château Saint-Robert blanc 2006 (50% Sauvignon, 50% Sémillon) est très parfumé (poire, citron), de bouche vive et franche. Le Château Saint-Robert cuvée Poncet-Deville blanc 2006 (80% Sauvignon, 20% Sémillon), issu de bâtonnages réguliers (20% de barriques neuves) est tout en bouche, un vin ample et gras mais tout en fraîcheur, aux saveurs de fruits exotiques.

Nos autres propriétés :
Château Beauregard, un des fleurons de Pomerol : belle attaque ronde et charnue, aux arômes prononcés de fruits (fraise, cerise, myrtille), vin suave et harmonieux, très séduisant, d’un beau volume en bouche souligné par des tanins fins, d’une grande persistance raffinée.

Château Pavillon Bel-Air est un vignoble de 8 ha situé en Lalande-de-Pomerol, sur le fameux plateau de Néac, que nous avons racheté en 2003. Nous retrouvons les cépages traditionnels Merlot et Cabernet franc. Il y a aussi un hectare et demi situé sur Lalande-de-Pomerol qui s’appelle le Chapelain du Pavillon Bel Air. Le travail à la vigne ou lors de la vinification est assuré par l’équipe de Beauregard, c’est dire la qualité des soins apportés (vendanges manuelles, enherbements des vignes, nouveaux palissages, même type d’élevage, passage en barriques…). Le terroir de Lalande-de-Pomerol donne des vins plus vivaces, “croquants”, qui possèdent une personnalité propre.

Château Bastor-Lamontagne : très belle matière riche et onctueuse, de grande concentration, aux arômes très agréables d’agrumes (citron, pamplemousse), un vin bien équilibré et d’une belle élégance.
À ses côtés, Les Remparts de Bastor, le second vin, un peu moins concentré, et Cru Bordenave, un vin pur Sémillon, issu d’un petit terroir de deux hectares et demi plantés de ceps de 45 ans, un vin de haute concentration, une vraie expression du Sauternes traditionnel. Caprice est un Sauternes, présenté dans une jolie bouteille givrée, qui symbolise la fraîcheur et la légèreté, lui donnant une allure moderne, pour un vin qui rajeunit l’image du Sauternes.”

Voir le reportage

* Château Trotte Vieille

Au sommet, naturellement. Ce Saint-Émilion 1er GCC est un bel exemple des grands vins de terroir (le sien se situe sur un rocher avec seulement 30 cm de terre). Superbe 2005, de couleur intense, racé, un beau vin concentré, au nez intense, tout en nuances aromatiques (fraise, cerise, myrtille), où dominent la réglisse et les épices, de bouche riche, un vin où toute la puissance de ce très grand millésime joue à plein, de garde. Le 2004 est un grand millésime, concentré mais très fin, très équilibré, aux tanins riches et soyeux, au rouge profond, de belle et prometteuse évolution. Remarquable 2003, puissant, tout en bouche, au nez complexe où dominent les groseilles et l’humus, associant concentration et finesse, bien charnu, richement tannique. Le 2002, de belle robe rubis intense, est très équilibré, riche et subtil au nez comme en bouche, aux nuances de fruits macérés et de sous-bois. Superbe 2001, très typé, au nez dominé par le cuir et les framboises, d’une belle concentration, qui allie distinction et richesse, un beau vin ample, de garde. Le 2000 est un très grand vin de couleur profonde, au bouquet subtil où dominent le pruneau et les épices, mêlant élégance et charpente.

Philippe Castéja est propriétaire de plusieurs crus remarquables qui bénéficient de prix très sages. La typicité prime ici, loin des vins de mode, et c’est ce qui compte. Autre exemple avec ce très beau Pauillac Château Batailley 2005, riche en couleur comme en matière, charnu comme il se doit, au nez intense, tout en complexité, très aromatique (fruits mûrs, sous-bois, épices…), qui devrait tenir toutes ses promesses. Le 2004 est de belle robe profonde, aux arômes persistants de petits fruits rouges mûrs avec des notes d’épices, un vin d’une grande structure, avec des tanins riches, une très belle finale, très prometteur. Superbe 2003, de belle robe pourpre, aux notes d’épices et de sous-bois, aux tanins puissants et savoureux à la fois, de très bonne garde.


Voir le Classement 2008

Château La Bonnelle

Beau Saint-Émilion GC 2005, intense et charmeur, riche en couleur, corsé, charpenté, qui sent bon les fruits cuits et les sous-bois, de bouche puissante mais très élégante, prometteur, bien sûr. Le 2003 est de robe soutenue, au nez très expressif de fruits macérés, de bouche charnue, très équilibrée entre puissance et souplesse, très prometteur. Excellent 2002, aux notes de fruits rouges frais, de bouche ample et suave, non encore à maturité. Le 2001 est vraiment charmeur, de robe pourpre soutenu, d’une belle concentration, aux notes de griotte mûre et d’épices, un vin qui allie harmonie et richesse, de garde comme le 2000, corsé, ferme et soyeux à la fois, qui commence à très bien s’apprécier. Excellent rapport qualité-prix-typicité.

Château la BONNELLE
(SAINT-ÉMILION)
Vignobles Sulzer
Saint-Pey-d’Armens
33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 47 15 12
Télécopie : 05 57 47 16 83
Email : vignobles.sulzer@wanadoo.fr
Ou : www.feret-labonnelle.com

Voir le Classement 2008

Millesimes

Michel Genet

Beau Champagne Grande Réserve Grand Cru 95, aux arômes intenses, associant charpente et finesse, ample au palais, avec des nuances subtiles de noisette et de fruits cuits. Goûtez le brut cuvée Esprit, un Grand Cru Blanc de blancs, de mousse légère et abondante, d’une belle harmonie, tout en fruité et finesse, une cuvée souple, aux arômes de petites fleurs blanches et de coing. Le brut Classique, d’une très belle expression, de mousse abondante, est très parfumé, à ouvrir sur des crevettes flambées.

Michel GENET
27, 29, rue des Partelaines
51530 Chouilly
Téléphone :03 26 55 40 51
Télécopie : 03 26 59 16 92
Email : champagne.genet.michel@wanadoo.fr
Ou : www.michelgenet.com

Voir le Classement 2008

Champagne de Castelnau

A à la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. Leur Champagne Millésime 98 (41% Chardonnay, 41% Pinot noir et 18% Pinot meunier), d’une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et de miel. Séduisant rosé brut (38% Chardonnay, 32% Pinot meunier, 16% Pinot noir et 14% Pinot vinifié en vin rouge), qui associe richesse aromatique et structure, avec des connotations de noisette, d’abricot sec et de fruits mûrs, d’une belle longueur au palais, d’une finale voluptueuse, un Champagne gourmand. Le Blanc de blancs Millésime 98 est un Champagne qui nous a séduit par cette complexité aromatique où se décèlent des nuances de citron, de brioche et d’abricot, une cuvée à la fois très fine et mature, particulièrement réussie. Le brut, au nez dominé par les fruits mûrs et les petits fruits secs, légèrement miellé, tout en arômes, est d’une belle complexité. Leur Champagne cuvée Spéciale brut De Castelnau (50% Chardonnay, 36% Pinot noir et 14% Pinot meunier), de robe jaune d’or, de bouche veloutée, aux nuances grillées qui s’effacent sous la domination du fruit. Ce Champagne est issu de la vendange 99, la maturité des raisins était parfaite avec des crus bien marqués par leur terroir, aux arômes très présents (confiture de pommes et coings, amande grillée), un Champagne dense, de bouche chaleureuse, charnue et ample, avec une texture crémeuse très séduisante, bien équilibrée par une belle acidité qui donne un ensemble distingué. Remarquable rapport qualité-prix.

De CASTELNAU
Patrick Simon
5, rue Gosset
51100 Reims
Téléphone :03 26 77 89 00
Télécopie : 03 26 77 89 01
Email : commercial@crvc.fr

Voir le reportage

Voir le Classement 2008

Millesimes

Juliénas Michel Tête

Exploitation familiale de 13 ha. Très beau Juliénas cuvée Prestige 2005, savoureux et finement bouqueté, à la robe rubis intense, au nez de fruits rouges mûrs (cassis, griotte), aux tanins ronds, un vin à la fois puissant et souple, très typé. Le Juliénas Tradition 2006 est un vin ample en bouche, au nez où prédominent les fruits surmûris. À la suite, le Saint-Amour 2006, issu d’un sol de schiste argilo-calcaire, de robe grenat intense, aux senteurs de prune et de pivoine, tout en subtilité, est un vin corsé et gras, riche, aux tanins fermes et ronds à la fois. Le Beaujolais-Villages 2006 est très aromatique, avec ces notes subtiles et intenses d’humus, de petits fruits rouges surmûris et d’épices. Goûtez le Beaujolais-Villages, provenant d’un sol filtrant composé de roches granitiques, classique et régulièrement réussi. Pour info, le Clos du Fief édite une petite gazette annuelle d’information, ce qui est sympathique.

Michel TÊTE
(JULIÉNAS)
Domaine du Clos-du-Fief
69840 Juliénas
Téléphone :04 74 04 41 62
Télécopie : 04 74 04 47 09
Email : micheltete@club-internet.fr

Voir le Classement 2008

Gaillac Château Lastours

Un domaine de 40 ha de vignes sur des terres graveleuses et sableuses. Beau Gaillac rouge cuvée Spéciale 2003 (50% Syrah, 10% Fer servadou, 40% Merlot), corsé, ample, aux tanins soyeux, de couleur grenat, un vin qui fleure les framboises et les sous-bois, alliant rondeur et structure. Le Gaillac blanc Les Graviers 2006, au nez de genêt, est très persistant, tout en bouche comme le Gaillac rosé cuvée Les Graviers 2006 (60% Duras, et 40% Syrah), à ouvrir sur un soufflé. Excellent Gaillac rouge 2004 (30% Syrah, 30% Fer Servadou, 20% Cabernet-Sauvignon, 20 % Merlot), fruité, ferme et fondu à la fois, de bonne charpente.

Château LASTOURS
(GAILLAC)
Hubert et Pierric de Faramond
81310 Lisle-sur-Tarn
Téléphone :05 63 57 07 09
Télécopie : 05 63 41 01 95
Email : chateau-lastours@wanadoo.fr

Voir le Classement 2008

Les vignerons du Sommiérois

On travaille ici sous lutte raisonnée (charte Terra Vitis). Beau Coteaux-du-Languedoc Bois de Carelle rouge 2005, médaille d’Argent à Paris, charnu et dense, aux tanins veloutés, au nez dominé par le pruneau, un vin bien corsé, de bouche ample, de couleur profonde, au nez complexe de fruits mûrs. Excellent Coteaux-du-Languedoc Les Romanes blanc 2004, marqué par la Roussane prédominante (70%, le reste en Grenache blanc), à dominante de fruits secs (abricot) et de tilleul, ample et parfumé, de bouche fruitée, légère et ronde à la fois, généreux et charmeur. Leur Syrah rosé, de belle teinte, de bouche pleine, qui sent la fraise, a bien mérité sa médaille d’Argent au Mondial du Vin, une réussite comme ce Viognier 2006, médaille d’Or au concours du Gard, finement bouqueté avec des notes de noisette, de belle robe, où s’allient rondeur et distinction, très aromatique.

Les Vignerons du SOMMIEROIS
(COTEAUX-DU-LANGUEDOC)
M.Guiol et M. Nortes
30250 Sommières
Téléphone :04 66 80 03 31
Télécopie : 04 66 77 14 31
Email : vignsommierois@aol.com

Voir le Classement 2008

Château de Brégançon

Au sommet. Vignoble de 50 ha (Cru Classé). Vaste demeure du XVIIe siècle et ancienne ferme du marquisat de Brégancon, depuis 1816, le domaine se transmet de père en fils. Sol argilo-siliceux-minéral. Beau Côtes-de-Provence cuvée Réserve rouge 2005 (35% Grenache, 60% Syrah et 5% Mourvrède), alliant structure et rondeur, bien équilibré, fort bien élevé, avec ces tanins bien présents, de bouche riche, un vin qui mérite un peu de patience. Le blanc cuvée Prestige 2006, issu des cépages Rolle (90%) et Ugni blanc (10%), tout en finesse aromatique, au nez comme en bouche (pêche, tilleul…), suave et complexe, d’une très jolie finale comme cette cuvée Prestige rosé 2006, de belle teinte, un vin floral, avec cette pointe de nervosité agréable, subtilement épicé, séduisant par sa finesse d’arômes, parfait sur une terrine de lièvre. La cuvée Réserve blanc 2005 est très séduisante, très parfumée, un vin épanoui, légèrement épicé, de robe légère, avec ce nez de fleurs fraîches, associant nervosité, suavité et belle finale au palais, une réussite, et l’on a pas tort de la conseiller sur des fromages persillés.

Château de BRÉGANÇON
(CÔTES DE PROVENCE)
Jean-François Tezenas
639, route de Léoube
83230 Bormes-les-Mimosas
Téléphone :04 94 64 80 73
Télécopie : 04 94 64 73 47
Email : chateaudebregancon@wanadoo.fr
Ou : www.chateaudebregancon.com

Voir le Classement 2008