Los mejores Champagne del ano


André DELAUNOIS

André DELAUNOIS

17, rue Roger Salengro – BP 42
51500 Rilly-la-Montagne
Téléphone :03 26 03 42 87
Télécopie : 03 26 03 45 40
Email : champagne.a.delaunois@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/andredelaunois
Site : www.champagne-andre-delaunois.fr

Indiscutiblemente a la cabeza de los segundos grandes vinos clasificados. Muy bonito champagne Cuvée du Fondateur, compuesto de viejos vinos de reserva de Chardonnay , una fermentada que asocia riqueza aromática y persistencia, densa en boca, con connotaciones de avellana y albaricoque seco, muy en encanto, ideal al aperitivo como sobre salmón fumado. El Cuvéedu 21e Siècle combina riqueza y persistencia, de una bonita amplitud, muy de buena boca, donde se encuentran matices de limón y miel, uno champagne suave, vinoso y delicado a la vez, de vestido dorado. Bonito Cuvée Transparence, montaje de Pinot Noir y Pinot Meunier, uno champagne una bonito color ahora bien, con aromas bien presentes de frutas amarillas maduras, notas de tilo y miel, sutilmente buqué agradable y perfectamente estructurada, perfecto sobre mollejas. El Dame Palmyre Blanc De Noirs Millésime 2004, de vestido amarillo ahora bien, a la nariz de narciso y membrillo, con una boca muy perfumada a los matices florales y ligeramente al gusto de miel, un vino rico y potente, que combina vivacidad y redondez, de un bonito final, muy en frescura. Bonito Cuvée Sublime (30% Pinot Noir, 30% Pinot Meunier, 15%Chardonnay, 25% de vinos de reserva), que lleva bien su nombre, uno champagne color ahora bien claramente, combinando finura y estructura, a las connotaciones de flores de acacia, muy equilibrado, de boca intensidad, todo ello beneficiándose de un notable informe qualité-prix-typicité.


Veuve A.DEVAUX

Veuve A.DEVAUX


Laurent et Marie Gillet
Domaine de Villeneuve – BP 17
10110 Bar-sur-Seine
Téléphone :03 25 38 30 65
Télécopie : 03 25 29 73 21
Email : info@champagne-devaux.fr
Site : www.champagne-devaux.fr

Siempre la única bodega cooperativa, dirigida, en particular, por la encantadora Marie Gillet, a este lugar de primer gran vino clasificado. Fundada en 1846 por los hermanos Jules y Auguste Devaux, se reanudó, después ellos, por Mme viudo Auguste Devaux. En 1986, sus descendientes, preocupados de perpetuar esta marca prestigiosa, confiaron el destino a un gran grupo de productores de Champaña. En la actualidad, la casa Veuve A. Devaux se instala en el marco espléndido de la propriedad de Villeneuve. Excepcional champagne cuvée D 2000, de vestido límpido, brillante con un cordón cremoso mallado de burbujas delicadas y persistentes, de una bonita amplitud, al buqué muy aromático a las connotaciones de flores blancas, pera cocinada y brioche, muy en sabores. El Grande Réserve brut, al cual una dominando de Pinot Noirconfiere potencia y longitud tapa, Chardonnay aportando a la vez vivacidad y finura, con estos matices de frutas compotas, de vegetacion en el bosque y melocoton amarillo, es muy armoniosa, estructurada, dominada por notas ligeramente aromatizadas con vainilla, de una larga persistencia aromática. El cuvée D rosé 2004 se perfuma, muy de bonito color, un vino todo en boca, muy equilibrado, intensidad, que asocia riqueza aromática y persistencia al palacio. Con solamente un 10% de vino rojo, es muy poco coloreado, se sonsosa realmente esto el de aperitivo, de una gran frescura con un 40% deChardonnay, de una bonita vivacidad en boca. El cuvée Millésimée, puro Chardonnay, está en la raza, se caracterizada por las flores (narciso, amielado), la manzana y el pan tostado, caracterizada la marca de fábrica de Chardonnay, uno fermentada, realmente salida bien. Magnífico Ultra D de Devaux, “elegimos presentar el vino tal como es, explicamos a Michel Parizot, sin contribución de licor, el vino estamos sin dosificación. El champagne a catar en cualquier momento del día o con un puro ligero. Para realizar estos fermentadas, se me lo redondea favorezco los vinos que tienen a pesar de todo cinco a seis años de botella, champagne y, así, es el minéralité y la frescura que resulta”. El vino se perfuma muy, combinando finura y longitud, a los matices de melocoton y citronela, muy refrescante. Aproveche en para descubrir “Devaux, Domaine en champagne”. Es el nombre de este lugar de recepción específico con el fin de recibir sus clientes y a importadores, pero también a la clientela “de paso”. Todo ello en una casa del XVIIIe, con palomero clasificado e invernadero. Es el Agence Outsign-Architecture en París que se encargó de esta renovación. Además de un lugar de recepción destinado a la clientela, este lugar incluirá naturalmente uno o más lugares de degustación, dos salas de seminario, 4 habitaciones de gran situación destinadas a los visitantes distinguidos. El invernadero se consagrará a exposiciones. El parque: un curso sensorio (arte plástico, olores, sensaciones, etc…) está previsto a largo plazo en el parque de 3 Ha. Un ambiente caluroso y deliberadamente contemporáneo sin separarse de los “códigos champagne”…


Pierre GOBILLARD

Pierre GOBILLARD


Hervé et Florence Gobillard
341, Rue des Côtes l’Héry
51160 Hautvillers
Téléphone :03 26 59 45 66 et 06 07 89 19 45
Télécopie : 03 26 52 04 43
Email : info@champagne-gobillard-pierre.com
Site : www.champagne-gobillard-pierre.com

Un sabroso champagne Cuvée Prestige Premier Terruño, de espuma untuosa y muy delicada, a las notas sutiles de nuez y narciso, de una muy bonita expresión, combinando elegancia y vinosidad al palacio. Excelente brut Authentique, montaje armonioso de Pinot Noir y Meunier y de Chardonnay, denso y con sabor a fruta, con notas florales persistentes, de una bonita finura, de espuma abundante, de boca persistente y con sabor a fruta, uno champagne sutil, amplio al palacio. Elchampagne Blanc De Blancs, al buqué delicado, discretamente quién siente el limón, de boca acidulada y elegante, con connotaciones de avellana y albaricoque seco, es uno champagne espuma delicada, seductor, elegante y amplio a la vez.


P. LASSALLE-HANIN

P. LASSALLE-HANIN


Gaec Lassalle-Hanin
2, rue des Vignes
51500 Chigny-les-Roses
Téléphone :03 26 03 40 96
Télécopie : 03 26 03 42 10
Email : gaec.lassalle.hanin@wanadoo.fr

Un viñedo familiar de 10 Ha. Se se hace realmente placer con este Champagne brut cuvée Réserve, resultante de uno bonitos montajes de las 3 variedades de uva de Champaña así como de vinos de reserva para garantizar el mismo carácter, potente y distinguida, proporcionado muy en frutas, bien, de espuma persistente y ligera, floral, fresco y bien equilibrado, a los matices de pan tostado y albaricoque, de boca rica. El Grande Réserve rosé es de un bonito vestido asalmonado, elegante, a los aromas deliciosos. Bonita brut Millésimé 2000 que asocia estructura y nervosité a la vez, su frescura alega el fruto, lo que en realidad uno fermentada distinguida y armoniosos. El Champagne cuvée Florale brut, montaje al 60% de Chardonnay, 30% Pinot Noir y 10% de viejos vinos, generosos y encantador, asocia distinción y firmeza, de bonita espuma, muy con sabor a fruta, muy clásica, uno Champagne que siente el pan tostado y la manzana, muy en persistencia, de un gran final, disponible en magnum y en caja decorada.


LECLERC-BRIANT

LECLERC-BRIANT


Pascal Leclerc-Briant
67, rue Chaude-Ruelle – BP 108
51200 Épernay
Téléphone :03 26 54 45 33
Télécopie : 03 26 54 49 59
Email : plb@leclercbriant.com
Site : www.leclercbriant.com

A la cabeza de los segundos grandes vinos clasificados. Pascal Leclerc-Briant puede ser orgulloso de su política cualitativa, combinada a un dinamismo innegable. Magníficachampagne Cuvée Divine (50% Chardonnay y 50% Pinot Noir), rico y complejo, que asocia frescura y estructura, a la nariz quién siente el limón, muy equilibrado, refinado, muy en matices, perfecto durante una comida. El champagne Les Chèvres Pierreuses exhala matices de flores blancos y miel, de un bonito color ahora bien, con aromas bien presentes de frutas maduras, de las notas de tilo y miel, sutilmente buqué agradable y perfectamente estructurada, de una gran elegancia. Elchampagne Blanc De Blancs La Croisette Collection Les Authentiques se caracteriza como nos los gusta, denso, de una gran persistencia, un grandechampagne de espuma delicada y cremosa, de una bonita armonía a la nariz como en boca, uno fermentada llenos y redondos, con aromas de frutas secos y cítricos. La brut Rubis de Noirs (100% Pinot Noir) se perfuma muy, delicado y rico a la vez, muy en estructura. Magnífico Cuvée Divine 2004, uno fermentada potentes y buqué agradables, con estas notas características de nuez y pequeñas flores frescas, muy persistente, asociando elegancia y vinosidad, muy de buena evolución como este otro Cuvée Les Ravines, el 5.o fermentada de la colección Les Authentiques (reconversión bio, 100% de uvas Meuniers) a los olores complejos de frutas rojas frescas y asado, uno champagne explotación y sutilmente buqué agradable en final, muy encantador. Los precios son muy sabios y el typicité real, lo que no puede sino agradarnos.


LEGRAS et HAAS

LEGRAS et HAAS


Brigitte Legras-Haas
7 et 9, Grande Rue
51530 Chouilly
Téléphone :03 26 54 92 90
Télécopie : 03 26 55 40 92
Email : legras-haas@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/legras-haas
Site : www.legras-et-haas.com

La familia Legras-Haas explota la mayor parte de su viñedo (14 Ha.). La cosecha es vinificada in situ por Rémi y Olivier Legras, que pueden de ser orgullosos de su champagne Cuvée Grand Cru Blanc De Blancs Millésimé 2002, medalla de oro al concurso mundial, distinguido y generoso, bien proporcionado, con olores de flores y frutas (albaricoque, melocoton), todo en boca, una belleza champagne, caracterizado, amplio y perfumado, con notas blandengues bien típicas en final. La UltraBrut uno se fermenta notable, caracterizada como nos los gusta, elegante, de una gran persistencia, uno champagne equilibrado, de espuma delicada y cremosa, de una bonita armonía a la nariz como en boca, a los aromas sutiles de flores blancas, combinando sabor y distinción. Bonito Cuvée Prestige Vieilles Vignes (2/3 Chardonnay Grand Cru Chouilly y 1/3 Pinot Noir de Ay), de vestido de uno bonitos aspectos amarillos y oro, a dominando de avellana y albaricoque maduro, armonioso y sabroso, de bonita estructura, de espuma con sabor a fruta y abundante que lo tiene seduce por su complejidad aromática. La brut sonsosada se consigue, muy de boca con sabor a fruta, un vino que siente bien la fresa madura. El Tradition brut (50% Chardonnay, 25% Pinot Noir y 25% Pinot molinero) es unochampagne muy equilibrado, de bonito color, muy en boca, delicado y aromático, clásico, de un final fresco, regularmente exitoso.


René RUTAT

René RUTAT


Michel et Évelyne Rutat
Av du Général de Gaulle
51130 Vertus
Téléphone :03 26 52 14 79
Télécopie : 03 26 52 97 36
Email : renerutat@vinsdusiecle.com
Site : www.vinsdusiecle.com/renerutat

A la cabeza de los segundos grandes vinos clasificados. Este par simpático cultiva la tradición familiar desde varias generaciones y practica cada vez más la lucha razonada en su viñedo de 7 Ha. establecido al 95% de Chardonnay. Esta variedad de uva, asociada en el trabajo riguroso de la vid, el clima, el sótano cretáceo de las laderas vertusiens permiten obtener uvas muy ricas y perfumadas que se vendimian a la mano. El trabajo de la vid y el vino es una tradición: arrière-grands-parents toneleros y abuelos viticultores dieron el gusto y la pasión del vino a su hijo René. Elchampagne René Rutat nace a principios de los años sesenta con el estatuto de proprietario-recoger. Un verdadero golpe de corazón para su champagne Millésimé Premier Cru Blanc De Blancs 98, al perfume de almendra fresca y cítricos maduros, muy frescos, intensidades y amplios, a la nariz compleja y persistente, que asocia estructura y distinción, un muy bonito champagne, muy armonioso, todo tapa con estas connotaciones en final de flores y frutas amarillas, luego notas blandengues. Excelente brut Millésime 2000, caracterizado, amplio y perfumado, de boca dominada por los frutos blancos y los pequeños frutos secos, ligeramente al gusto de miel como lo es necesario. Excelente Premier Cru Blanc De Blancs, generosos y armoniosos, encantador, muy con sabor a fruta, muy clásico, asociando estructura y nerviosidad a la vez. La brut rosé es rica en perfumes (pequeñas frutas rojas maduras), de boca llena, de una buena longitud, a probar con un soufflé. Bonito champagne brut Millésimé, con dominando de nuez y miel, intensidad, muy en persistencia aromática, redonda y densa tapa, muy bien equilibrado, combinando sabor y distinción, muy persistente al palacio, a abrirse sobre un pescado en salsa. La brut Blanc De Blancses generoso y armonioso, agradable, perfumado, bien hecha, intensidad y vivaz a la vez.


Champagne de SOUSA et Fils

Champagne de SOUSA et Fils


Érick et Michelle de Sousa
12, place Léon-Bourgeois – BP 2
51190 Avize
Téléphone :03 26 57 53 29
Télécopie : 03 26 52 30 64
Email : contact@champagnedesousa.com
Site :www.vinsdusiecle.com/champagnedesousa
Site : www.champagnedesousa.com

Érick de Sousa simboliza la explosión cualitativa de los mejores viticultores de Champaña de estos 20 últimos años, y es lo que explica su lugar en nuestra Clasificación. Exacerba lo que se olvida a veces aquí: la fuerza de la tierra, aunque la ciencia de los montajes es inevitable. Establecido en el centro del Côte des blancs, su champagne es resultante de las tierras clasificadas Grands Crus Blanc De Blancs. Érick de Sousa optó por la fermentación malolactique con el fin de volver los vinos más redondos y más suaves, y pasa su vino frío para guardar toda la transparencia a su champagne. Trabaja en cultivo biológico sobre sus 7 Ha. “Esta práctica cultural tiene por objeto volver a dar a la vid un equilibrio natural y redinamizar la vida microbiológica del suelo que es la correa de transmisión de los elementos de la tierra a la vid. Desarrolla y refuerza las defensas naturales de la vid y la ayuda que debe expresarse su potencial cualitativo máximo. Aramos pues las vides al arado para escardarlos y ventilar la tierra. Elaboramos nuestro propio estiércol, aportamos a la vid preparaciones a base de minerales, de plantas (ortiga, manzanilla, diente de león, valeriana…) y de otros elementos naturales.” Magnífico champagne Grand Cru fermentada del Caudalies 2003. “Esta botella es resultante de una tierra excepcional clasificada Grand Cru, duplicado a viejas vides de más de 50 años, triplicado a un cultivo de la vid que asocia respeto del vegetal y la naturaleza que la rodea (biodynamie)”, preciso Érick. el fermentada que combina potencia y longitud tapa, Chardonnay aportando a la vez vivacidad y finura, con estos matices de frutas compotas, de vegetacion en el bosque y melocoton amarillo, es muy armoniosa, estructurada, dominada por notas ligeramente aromatizadas con vainilla, de una larga persistencia aromática. El 2002, notable por su complejidad de aromas y su longitud en boca, a la nariz de pequeñas frutas (membrillo, limón), es vinoso y delicado, encantador, rico y complejo a la vez, de una enorme elegancia. “En nuestras cosechas anteriores, ya teníamos una selección de viejas vides de más de 50 años sin azucarado, pero, desde 95, se vinifican todas estas viejas vides de mi padre o mi abuelo (plantación en 1933) en pequeños barriles de roble. A lo largo de los años, se encuentran siempre las mismas vides (la Justice, la Fosse, Maladrie, les monts Chenevaux, Noyerot). en Grand Cru 100% Chardonnay. Tenemos mucha complejidad y profundidad, todo ello equilibrado por la finura de la tierra y la ligereza de la tiza de Champaña de nuestros Grand Cru.” El champagnecuvée des Caudalies brut rosé, 90% Chardonnay y 10% Pinot Noir, es un gran éxito, muy de bonito color, a la nariz dominada por los frutos amarillos y las flores frescas, de boca potente, perfecto sobre conchas. Su Grand Cru Blanc De Blancs Réserve es muy delicado, intensidad a la nariz, muy en boca, a las connotaciones con sabor a fruta persistentes con matices de manzana y bollo de leche, combinando redondez y vivacidad. Excelente brut rosé, con sabor a fruta y refrescante, redondo, muy delicado y elegante. Informe calidad-precio excepcional. Lover también lo champagne Zoémie de Sousa.

Les Gaillac de l’année

Château BOURGUET

Château BOURGUET

(GAILLAC)
Jean et Jérôme Borderie
Les Bourguets
81170 Vindrac-Alayrac
Téléphone :05 63 56 15 23
Télécopie : 05 63 56 15 23
Email : jean.borderie@libertysurf.fr

Toujours très bien classé, et c’est mérité. Un vignoble de 21,50 ha (4 générations). Terrain argilo-calcaire très caillouteux (moyenne d’âge des vignes de 40 ans). On y élève fort bien cet excellent Gaillac rouge 2006 (60% Braucol, 20% Duras, 10%Cabernet, 10% Syrah), un vin classique, intense et corsé qui allie charpente etfinesse, avec ce nez complexe de cerise et de cuir, aux tanins riches et ronds à la fois. Le Gaillac blanc doux 2007, 100% Len de l’El, médaille d’Or à Paris, est un vinaux nuances de fleurs, de pêche et de noisette, de bouche puissante et raffinée, dense, tout en nuances aromatiques et suavité en finale, frais et persistant, parfait sur un foie gras comme sur un gâteau au chocolat.


Domaine des BOUSCAILLOUSGAILLAC Domaine des BOUSCAILLOUS

Domaine des BOUSCAILLOUS

(GAILLAC)
Annie Caussé
Le Village
81170 Noailles
Téléphone :05 63 56 85 34
Télécopie : 05 63 56 85 56
Email : chateau.bouscaillous@orange.fr
Site : www.chateaubouscaillous.fr

Au sommet. Annie Caussé est charmante et passionnée, et son domaine appartient à la famille depuis le XIXe siècle. Le vignoble est constitué de 36 ha de vignes. Grâce à la diversité géographique, certains cépages sont situés sur les premières côtes sablonneuses de Montels, et d’autres sont sur des terres argilo-calcaires du pays cordais. On tient à conserver ici les cépages Len de l’El et le Mauzac, qui restent le patrimoine de leur domaine avec des vignes centenaires. On se fait donc vraiment plaisir avec leur Gaillac rouge 2007, Braucol dominant, Duras, Syrah et Merlot, très parfumé avec ces notes de framboise, de cassis et de griotte, riche en couleur, alliant finesse et structure, un vin dense et séveux, de bouche soyeuse et poivrée, de très bonne garde. Beau Gaillacblanc doux cuvée Réservée 2006 (cépages Loin de l’Œil et Sauvignon, élevage enbarriques de quelques mois), très séduisant avec sa robe jaune doré et brillante, son nez de pomme caramélisée et sa bouche toute en onctuosité avec des senteurs légèrement briochées. À la suite, cet excellent blanc sec Fraîcheur Perlée 2007 (soutirage et conservation au froid pour préserver le gaz carbonique), avec son côté spécifique très légèrement gazeux, un blanc sec tout en fraîcheur, vivace et franc, très agréable sur un bouquet de crevettes. Pour le plaisir, ce superbe Gaillac blanc doux cuvée La Centenaire 2005 (95% Mauzac et 5% Muscadelle, vignes de 70 à 100 ans), d’une onctuosité raffinée, tout en arômes (pain d’épices, rose, coing), subtil et complexe, très persistant en bouche, un vin d’une belle suavité qui a collectionné les récompenses avec 3 médailles (Or au concours des Vins du Sud-Ouest 2007, Argent au concours des Vignerons Indépendants, Bronze au concours des Grands Vins à Mâcon 2007).


Château LASTOURS

Château LASTOURS

(GAILLAC)
Famille de Faramond

81310 Lisle-sur-Tarn
Téléphone :05 63 57 07 09
Télécopie : 05 63 41 01 95
Email : chateau-lastours@wanadoo.fr

Domaine de 40 ha de vignes sur des terres graveleuses et sableuses. Beau Gaillacrouge cuvée Spéciale 2003 (50% Syrah, 10% Fer Servadou, 40% Merlot), riche et ample, un vin qui présente une bonne structure et une bouche généreuse et intense,corsée et typée, très parfumée (framboise, groseille, humus). Le Gaillac blanc Les Graviers 2006, au nez de genêt, est très persistant, tout en bouche comme le Gaillacrosé cuvée Les Graviers (60% Duras, et 40% Syrah), de belle teinte, franc, très parfumé au nez comme en bouche comme on les aime, idéal sur un soufflé. ExcellentGaillac rouge 2004 (30% Syrah, 30% Fer Servadou, 20% Cabernet-Sauvignon, 20 % Merlot), fruité, ferme et fondu à la fois, de bonne charpente.


Château LECUSSEGAILLAC Château LECUSSE

Château LECUSSE

(GAILLAC)
Mogens N. Olesen

81600 Broze
Téléphone :05 63 33 90 09
Télécopie : 05 63 33 94 36
Email : post@chateaulecusse.fr
Site : www.chateaulecusse.com

Une propriété de 78 ha dont 47 ha devignes, sur sol argilo-calcaire. BeauGaillac Grappes d’Or 2005, suave, très parfumé, de bouche flatteuse et persistante, vraiment remarquable. À ses côtés, le Gaillac blanc sec 2007 (100%Sauvignon, vignes de 15 ans sur solargileux et calcaire, élevage sur liesfines et en cuves), est l’un des meilleurs dégustés dans ce millésime, typé, au bouquet où s’entremêlent des notes defruits frais et de tilleul, harmonieux, de bouche dominée par la fougère et les fruits frais, fin et riche au palais, d’une belle finale. Le Gaillac rouge 2004, vieilli en fûts 12 mois (45% Merlot, 35% Syrah et 20% Cabernet-Sauvignon, vignes de 25 ans sur sol argileux) est riche, coloré et bouqueté, aux notes de cerise confite et d’humus, avec cette bouche chaleureuse et puissante. Le Gaillac Vieilli en fûts de Chêne 2005 est tout en nuances d’arômes, bien charpenté, très équilibré au nezcomme en bouche (petits fruits rouges, épices), de très bonne évolution, un vin à ouvrir sur une cuisine relevée, comme un poulet mariné au piment d’Espelette. Goûtez aussi le Gaillac rouge cuvée Spéciale 2006, avec ce nez complexe où dominent les sous-bois et la prune, associant puissance et finesse, un vin charnu, aux tanins riches.


Domaine du PIALENTOUGAILLAC Domaine du PIALENTOU

Domaine du PIALENTOU

(GAILLAC)
Jean et Kai Gervais

81600 Brens
Téléphone :05 63 57 17 99
Télécopie : 05 63 57 20 51
Email : domainepialentou@vinsdusiecle.com
Site :www.vinsdusiecle.com/domainepialentou
Site : www.domainedepialentou.com

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Le domaine est situé sur les terrasses de la rive gauche du Tarn, à deux pas de la charmante cité Renaissance de Gaillac. Après un important programme de modernisation et avoir obtenu la certification Qualenvi des Vignerons Indépendants en 2002, le domaine a demandé en 2007 sa reconversion en bio. Beau Gaillac Les Gentilles Pierres rouge 2006 (Syrah, Merlot, Cabernet-Sauvignon et Braucol), decouleur bien soutenue, aux tanins soyeux et fermes à la fois, au nez subtil dominé par les petits fruits noirs bien mûrs (cassis, cerise noire), développant une bouche harmonieuse. Le 2005 est puissant, fin, élégant, avec de la matière, de belle couleur soutenue et des arômes de petitsfruits rouges intenses (cassis, cerise), d’une jolie finale (le 2004 est parfait en ce moment). Excellent Gaillac Les Gentilles Pierres blanc sec 2007 (Sauvignon prédominant et Mauzac), de robe brillante, au nez de pomme et de tilleul, avec une bouche qui s’impose tout en finesse, des nuances de noix fraîche et une finale suave très agréable. À la suite, le GaillacNuances de Cocagne rouge 2005, parfumé, aux senteurs de griotte et d’épices, aux tanins équilibrés et mûrs, de bouche ample, à déboucher sur un rôti. Le Nuances de Cocagne blanc 2007 (50% Sauvignon et 50% Mauzac), issu d’unemacération pelliculaire, est un vin de belle robe, au nez de noisette. Très séduisant et vif, Nuances de Cocagne rosé 2007, issu d’une saignée des Syrah et Duras (et une pointe de Merlot ), parfumé, avec des connotations de rose et de bruyère, très agréable, rond et frais, un vin à déguster sur une terrine de lapin.


Château de RHODES

Château de RHODES

(GAILLAC)
Éric Lépine
Boissel
81600 Gaillac
Téléphone :05 63 57 06 02
Télécopie : 05 63 57 66 63
Email : info@chateau-de-rhodes.com
Site : www.chateau-de-rhodes.com

Classé 1er Grand Vin. Propriété de 22 ha de vignes sur des terrains argilo-calcairesde pente moyenne. “Toujours dans l’objectif d’améliorer la qualité de nos vins, nous précise-t-on, et pour mettre en valeur le terroir exceptionnel du domaine, nous nous engageons dans une démarche biologique : destruction des enherbements “artificiels” au profit de la flore locale, élimination des engrais, abandon du désherbage afin de rétablir la vie des sols et bien sûr utilisation de produits phytosanitaires respecteux de l’environnement, le premier millésime bio verra le jour en 2011”. Pour la bonne bouche, leur Gaillac blanc doux 2006, vignes de 60 ans (50% Muscadelle, 50% Lenc de l’El), avec des arômes de fruits confits (oranges) et de fleurs blanches, est de bouche onctueuse, idéal à l’apéritif comme sur un gratin de fruits frais. Joli rosé 2007, de teinte rose pâle, au nez de fraise, avec beaucoup de fraîcheur et de fruité en bouche. Le Gaillac rouge 2006 Fût de Chêne, Syrahmajoritaire, bien élevé 12 mois en fûts de Chêne, dont 1/3 de barriques neuves afin d’obtenir un boisé le plus fondu possible, est très réussi avec des notes de fraise des bois, d’humus et d’épices, un vin charpenté, charnu, aux tanins enrobés.


Pommard sur la sellette

Domaine BILLARD-GONNET

Domaine BILLARD-GONNET

(POMMARD)
Philippe Billard

21630 Pommard
Téléphone :03 80 22 17 33
Télécopie : 03 80 22 68 92
Site : www.billard-gonnet.com

Des vignerons de père en fils depuis plusieurs générations qui exploitent 10 ha (8 en Premiers Crus). Typicité et beau rapport qualité-prix sont les caractéristiques de leurPommard Premier Cru Clos de Verger 2005, d’un joli pourpre foncé, aux notes de pruneau, très légèrement poivré, auxtanins soyeux, de bouche généreuse, non encore à maturité. À ses côtés, ce remarquable Pommard Premier CruChaponnières Vieilles Vignes 2005, très représentatif des meilleures bouteilles de l’appellation, au nez d’humus et d’épices, associant richesse et finesse en bouche, un vin coloré et charnu, aux tanins puissants et souples à la fois. Goûtez leur Beaune Premier Cru Clos des Mouches blanc, riche en arômes comme en structure, bien caractéristique, gras etnerveux à la fois, tout en bouche, de très bonne garde. Excellent Pommard Premier Cru Rugiens Bas 2005, puissant, aunez de fruits mûrs et d’humus, un vin fin et complexe, de couleur grenat soutenu, aux tanins très bien équilibrés, à prévoir sur un gibier.


Domaine DURAND Jean-Marc et Loïc

Domaine DURAND Jean-Marc et Loïc

(POMMARD)

21200 Bouze-Les-Beaune
Téléphone :03 80 26 02 57
Télécopie : 03 80 26 02 57
Email : domainedurandloic@orange.fr

Exploitation familiale de 8,5 ha, où l’on pratique la lutte raisonnée (l’élevage des vinsse fait en fûts de chêne pendant 10 mois sans soutirage avant la mise en bouteilles). Bien apprécié le Pommard 2006, au nez d’humus, de cassis et de violette, associant richesse et finesse en bouche, un vin coloré et charnu, aux tanins puissants etsouples à la fois, à déboucher avec un civet de lapin. Le Pernand-Vergelessesblanc 2004, de jolie bouche, est un vin fin et fruité, aux notes florales intenses. Goûtez encore le Chorey-lès-Beaune Côtes-de-Beaune rouge 2006, très distingué, aux connotations de cerise confite et d’humus, riche en arômes et en structure, très réussi comme le Bourgogne rouge Hautes-Côtes-de-Beaune.


Domaine JOLIOT

Domaine JOLIOT

(POMMARD)
Claire et Jean-Baptiste Joliot

21190 Nantoux
Téléphone :03 80 26 01 44
Télécopie : 03 80 26 03 55
Email : joliot@reseauconcept.net
Site : www.isasite.net/domaine-joliot

On s’attache ici à élever de vrais vins de Bourgogne, où la présence aromatique est primordiale, alliée à des prix particulièrement sages. En plus, et c’est toute la force de ce domaine, on propose des millésimes qui commencent à s’ouvrir et prouvent le potentiel d’évolution de ces crus, s’il en était besoin. Pour exemples, le Pommard 2000, est un vin de robe profonde, riche et complet avec des notes de sous-bois et de cassis, corsé, ample, avec des tanins soyeux, de très bonne garde, d’excellente évolution. Remarquable Meursaultblanc 2004, onctueux, de bouche florale et persistante, un vin avec des saveurs de pain grillé, de musc et d’abricot. LeBourgogne Hautes-côtes-de-Beaune blanc 2002 est ample et floral, tout en nuances comme le Meursault 94 de bonne bouche équilibrée, aux notes de pêche et de pain grillé, très bien élevé, suave et ample, avec une note de miel, idéal sur des crustacés. Autre réussite, ce Beaune Boucherottes 96, puissant, ample et distingué, avec des senteurs de cerise confite et d’humus, riche en arômes comme en structure. À la suite, le Beaune Boucherottes Premier Cru 95, marqué par des notes d’épices à dominante de fruits rouges confiturés, d’une belle couleur grenat pourpre, alliant charpente et souplesse, d’excellente évolution.


Domaine MUSSYPOMMARD Domaine MUSSY

Domaine MUSSY

(POMMARD)
Odile et Michel Meuzard
12, ancienne route d’Autun
21630 Pommard
Téléphone :03 80 22 89 11
Télécopie : 03 80 24 79 79
Email : domaine.mussy@free.fr
Site : www.domainemussy.com

Au sommet. Un domaine dirigé par la 5e génération (Odile et Michel Meuzard, et leur collaborateur David Jeanjean), qui s’étend sur quelque 6 ha et 9 appellations différentes, dont 2/3 en Premier Crus. Très beauPommard Premier Cru Le Clos des Épenots 2006, d’un beau rouge foncé brillant, avec des tanins riches et soyeux à la fois, de bouche intense où dominent le pruneau et la violette, d’excellente évolution. Le 2005 est concentré et parfumé, aux connotations typiques de mûre et de sous-bois, de belle structure. RemarquableVolnay 2006, fumé, épicé, structuré et suave en bouche, aux tanins fins et élégants, très dense, d’une belle longueur, avec des notes concentrées de fruits cuits et de violette, de bouche puissante et corsée, un vin encore jeune, de belle évolution comme ce Beaune Premier Cru Épenottes 2001, avec des notes subtiles d’humus et de petits fruits rouges surmûris (cassis, cerise noire), un beau vin gras et ferme, tout en séduction. Le Pommard Premier Cru Saussilles 2005, coloré, parfumé (mûre, épices), puissant au nez comme en bouche, aux tanins présents et mûrs à la fois, est un vin de bouche persistante et d’excellente évolution, idéal sur une viande rôtie. Excellent Beaune Premier Cru Le Petit Clos des Montremenots 2006, tout en bouche, bien marqué par son terroir spécifique, qui dégage des nuances de fruits surmûris et d’épices, mêlant finesse et charpente, harmonie et richesse.


Domaine PRIEUR-BRUNETPOMMARD Domaine PRIEUR-BRUNET

Domaine PRIEUR-BRUNET

(POMMARD)
Dominique et Guillaume Uny-Prieur
Rue de Narosse – BP 9
21590 Santenay
Téléphone :03 80 20 60 56
Télécopie : 03 80 20 64 31
Email : uny-prieur@prieur-santenay.com
Site : www.prieur-santenay.com

Charmante et passionnée, Dominique Uny-Prieur peut être fière de ses crus. Avec son fils Guillaume (8e génération), à ses côtés (il a brillamment obtenu le diplôme de l’Académie commerciale internationale et poursuivi ses études à l’École supérieure de commerce de Dijon), elle dirige ce vaste domaine de 20 ha sur la Côte De Beaune qui est largement ancré à Santenay-le-Haut. Savouré sur place, ce superbe Volnay Premier Cru Santenots 2006, un beau vin concentré, au parfum de violette, de prune et de sous-bois, d’une grande finesse aromatique, de très bonnegarde. Le Chassagne-Montrachet Morgeot 2006 est une valeur sûre, charmeur, rond, complexe au nez comme en bouche, avec des senteurs subtiles, très persistant, tout en bouche comme le Meursault Charmes 2006, aux arômes de noisette et d’amande grillée, de belle robe jaune pâle aux reflets d’or, un vin gras, ample, puissant et élégant à la fois, une belle réussite. Le 2005 est un vin aux connotations de fleurs blanches fraîches et de fruits, onctueux en bouche, trèsharmonieux, à découvrir sur des morilles. Très beau Meursault 2006, avec ces notes de fruits jaunes frais et de brioche, de jolie teinte, intense au nez comme en bouche, ample, distingué, associant vivacité et suavité, très bien élevé, d’une grande richesse aromatique. Remarquable Pommard Platières 2006, coloré, de bouche puissante, aux tanins fondus, avec ces notes bien caractéristiques de petits fruits mûrs (groseille, fraise des bois), avec une finale légèrement épicée, un vin qui demande un peu de temps pour se fondre. Le Santenay Maladière Premier Cru 2006 est une réussite, d’un joli pourprefoncé, aux arômes prononcés de musc, de truffe et de sous-bois, un vin ample, puissant et très élégant comme il se doit. Intense, le Bâtard-Montrachet, où l’on retrouve toute la force de son terroir, d’une belle complexité d’arômes (amande, pain grillé), un grand vin gras, racé et typé, de bouche onctueuse, à prévoir sur du caviar. Excellent Beaune Clos du Roy 2006, un vin très équilibré, tout en bouche, très classique comme cet autre Santenay Maladière cuvée Claude, de couleurpourpre intense, aux tanins amples, très parfumé (mûre, épices…), mêlant gras et intensité, un vin riche et souple à la fois, de très bonne charpente.


VIOLOT-GUILLEMARD

VIOLOT-GUILLEMARD

(POMMARD)
Thierry Violot-Guillemard
Clos de Derrière Saint- Jean -7 rue Sainte-Marguerite
21630 Pommard
Téléphone :03 80 22 49 98
Télécopie : 03 80 22 94 40
Email : violot.pommard@cegetel.net
Site : www.violot-guillemard.fr

Belle valeur sûre avec ce Pommard Premier Cru Rugiens 2006, de robe grenat profond, au nez complexe où dominent les fruits rouge très mûrs et la réglisse, légèrement épicé, tout en bouche et très subtil comme nous les aimons, un vin biengras, idéal sur un gibier d’eau, de très bonne garde comme ce joli Volnay Cros-Martin 2005, de belle matière, aux taninsamples, au nez caractéristique de fruits rouges, d’épices et de sous-bois, bien typé. Goûtez l’Auxey-Duresses Les Rugnes 2006, de belle robe pourpre, avec ces arômes de groseille, de violette et de musc, un vin riche, ample, soyeux. Le BeaunePremier Cru Clos des Mouches 2006, avec des notes intenses de fruits surmûris et de cannelle, est un vin de très bonne bouche, ample et corsé, de belle teinte, aux tanins riches et harmonieux, d’excellente évolution.


Domaine VIRELY-ROUGEOTPOMMARD Domaine VIRELY-ROUGEOT

Domaine VIRELY-ROUGEOT

(POMMARD)
Patrick Virely
Place de l’Europe
21630 Pommard
Téléphone :03 80 22 34 34 et 03 80 24 96 70
Télécopie : 03 80 22 38 07
Email : domaine.virely-rougeot@wanadoo.fr

Un vigneron sympathique et talentueux (élevage en fûts de chêne avec 1/3 de fûtsneufs). Beau Pommard Premier Cru Clos des Arvelets 2005, très savoureux, riche, complexe et coloré, aux arômes concentrés de petitsfruits rouges mûrs, de violette et de sous-bois, bien ferme en bouche, de belle évolution. Excellent Pommard Premier Cru Les Chanlins-Bas 2005, très équilibré, avec ces connotations caractéristiques du terroir, puissant, ample, aux tanins savoureux et riches à la fois, de garde comme en atteste ce 98, remarquable, intense et chaleureux, bien charpenté, coloré et parfumé, aux senteurs de truffe et de griotte mûre, tout en bouche. Le Meursault Premier CruCharmes 2005, d’une très grande finesse, de belle harmonie, où s’entremêlent des nuances de chèvrefeuille, de pomme mûre et de citronnelle, d’une élégance persistante en bouche, est un vin très aromatique, très équilibré, suave avec ce qu’il faut d’acidité. Excellent Beaune Clos de l’Ermitage Monopole (un ermite y vivait dans une cave d’où son nom), avec destanins ronds, au nez complexe où dominent les fruits mûrs, très séduisant.

Dix appellations, dix vignerons à l’honneur

Un domaine au sol maigre, silico-argileux, très caillouteux, où l’exposition plein sud à mi-coteau permet d’obtenir des vins de très grande qualité. On élève ici des vins de tradition, proposant une gamme de millésimes sur 10 ans et plus, ce qui est très rare. Beau Madiran 2005, très bien élevé en barriques, un vin superbe, au nez présent avec des notes de violette et de pruneau, riche en couleur, dense et classique, qui devrait tenir largement ses promesses. La cuvée Tradition est plus ronde, bien corsée, un vin souple qui permet d’attendre l’évolution du grand vin. Remarquable 2004, puissant, fin, élégant, avec de la matière, de belle couleur soutenue et aux arômes de petits fruits rouges intenses (cassis, cerise), d’une jolie finale. À la suite des derniers millésimes, les uns les plus typés et séduisants que les autres, il y par exemple ce superbe 2000. Un millésime de couleur très soutenue, très équilibré, au nez complexe avec des notes de cerise mûre et d’humus, de bouche ample et intense, chaleureuse avec ces nuances de confiture de cassis et de poivre, un vin non encore à maturité, qui poursuit sa très belle évolution. À ses côtés, on savoure également cet exceptionnel millésime 1990, où l’on retrouve toute la spécificité de ce que doit être un Madiran digne de ce nom, avec une palette aromatique d’une grande complexité où les épices prédominent. Le vin est de belle robe grenat profond, au nez complexe dominé par les fruits cuits et des notes de torréfaction, avec des tanins mûrs et une belle concentration, d’une évolution. Goûtez aussi le Pacherenc-du-Vic-Bilh, mêlant richesse aromatique et persistance, avec des connotations de noisette et d’abricot, tout en charme.

VIGNERONS DE SAIN-BEL
COTEAUX-DU-LYONNAIS
En 1956, quelques viticulteurs soucieux de maintenir la culture de la vigne dans la région Lyonnaise décidèrent d’unir leurs efforts et fondèrent la Cave de Vignerons Réunis à Sain-Bel. Aujourd’hui la cave regroupe quelques 110 coopérateurs pour 260 hectares de vignes et 13.000 hectolitres de production, répartis en 1/4 d’appellation Beaujolais et en 3/4 d’appellation Coteaux du Lyonnais (soit 60 % de cette Appellation). Doté d’un matériel performant et d’un savoir faire maîtrisé de la vinification semi carbonique traditionnelle, toute l’équipe s’implique pour produire des vins racés et généreux. De la parcelle à la cuverie, à tous les stades, des critères qualitatifs sont imposés et contrôlés pour répondre à l’orientation prise par la cave depuis de nombreuses années : suivie de la conduite de la vigne par une commission technique, rémunération incitative des apports coopérateurs, démarche HACCP dans un souci de traçabilité et de sécurité alimentaire. Par cette mobilisation, tous les vignerons de la cave des Producteurs de Coteaux du Lyonnais sont les garants d’une production de qualité. La cave vous propose plusieurs très jolies cuvées comme ce Coteaux-du-Lyonnais cuvée Hommée rouge 2008, issu de terrains sableux peu profonds et d’une semi-macération carbonique, aux tanins encore jeunes, un vin équilibré et typé. Le Coteaux-du-Lyonnais Domaine de Champ-Guichard rouge 2008 est fruité, bien classique, avec des tanins soyeux et une belle longueur, franc.Excellent Coteaux-du-Lyonnais rouge Benoît Maillard 2008, au nez très ouvert de sous-bois et de mûre, de bouche complexe et marquée par les fruits rouges.Le Beaujolais Domaine du Soly 2008 est élaboré uniquement avec les raisins issus des vignes les plus âgées, de bouche intense et dominée par la mûre, alliant souplesse et intensité aromatique, de robe brillante.À la suite, l’excellent Coteaux-du-Lyonnais Domaine Peronnet rouge 2007, sélection et tri manuel, récolte et vendanges en grappes entières, corsé, aux arômes de violette et de mûre, tout en bouche, de robe grenat. Joli Coteaux-du-Lyonnais cuvée Référence rosé 2008 (la cuvée référence est issue de la sélection du maître de chai sur l’ensemble des cuves provenant des différents secteurs de l’appellation, 100% pressurage direct, la vinification est traditionnelle, à température régulée); robe claire, limpide et brillante, un vin aux nuances de fleurs et d’épices, associant richesse et souplesse, de bouche fruitée et persistante, à ouvrir sur des crevettes.

CHATEAU CANTENAC
SAINT-EMILION Grand Cru
Nicole Roskam-brunot, après des études de droit et d’économie régionale à l’université de Bordeaux, a décidé de se consacrer entièrement à son vignoble et d’apporter les soins les plus attentifs à la vinification et au terroir en veillant que le sol dispose de tous les oligo-éléments nécessaire à sa prospérité. Les 12 hectares s’étendent dans le prolongement du coteau saint-émilionnais, dominant la vallée de la Dordogne. Il est composé de 75% de Merlot noir et de 20% de Cabernet-Sauvignon. Le terrain sablo-graveleux permet une excellente maturation du raisin. Le vin est très élégant, merveilleusement bouqueté et fruité, d’une belle complexité et longueur en bouche. Nicole Roskam-Brunot assistée de son fils ainé Frans Roskam, maîtris eavec finesse l’élevage du vin en barriques. Il faut ajouter au Château Cantenac, le Château Moulin de Grenet, un Lussac-saint-Emilion très fruité qui bénificie d’une longue macération à froid et le Château Jean Melin à Saint-Emilion, et la superbe « Sélection Madame » : un vin souple, fruité, très charmeur. Autre nouveauté sur la propriété un rosé Sona, sensuel et fruité.

Domaine familial de 25 ha depuis 5 générations, Marie-Geneviève Boudal-Benezech perpétue la tradition et la destinée du Domaine depuis 1995. La qualité commande la conduite de nos vignes, notre exploitation est qualifiée au titre de l’Agriculture raisonnée. Les vins sont très typés « Faugères » : une grande richesse aromatique, beaucoup de structure, grande finesses des tanins. Notre but est de transmettre au consommateur la typicité de cette appellation, en élaborant des vins issus d’assemblage et en constante recherche d’équilibre entre la puissance et la finesse. En fait, comme dans une œuvre d’art, nous essayons de transmettre au travers de nos produits, l’amour et la passion que nous avons pour notre région, nos vignes et notre vin. Le Domaine vous propose ce Faugères rouge 2004, provenant de raisins (vendanges manuelles) issus d’une exploitation qualifiée au titre de l’agriculture raisonnée et suivant la démarche Terra Vitis, de belle couleur grenat, encore jeune, au nez de sous-bois, de cassis et de griotte, associant finesse et charpente, avec des tanins à la fois riches et savoureux. Le Faugères cuvée Charlotte 2004, issu des quatre cépages Syrah, Grenache, Carignan et Mourvèdre, est puissant et savoureux, au nez caractéristique de fruits mûrs et de garrigue, de couleur soutenue, charpenté, riche et fondu à la fois, de garde. Beau Faugères Prestige 2003 (50 % Syrah, 40 % Carignan et 10 % Mourvèdre, sur les pentes de la Serre, coteau aride sur les hauteurs du village exposé plein sud face à la mer), élevé en fûts de chêne, un vin aux tanins présents et savoureux à la fois, de belle robe soutenue, très parfumé (humus, réglisse), d’une belle ampleur en bouche, de très bonne évolution. La cuvée Marie Laurencie 2001 (40 % Syrah, 40 % Grenache, 10 % Carignan et 10 % Mourvèdre, vendange grain par grain, élevage 10 mois en barriques avec 1/3 de fûts neufs) est un beau vin concentré et riche, de couleur grenat intense, aux arômes de fraise des bois et d’épices, de bouche puissante et élégante. Beau Faugères 2004, riche et charnu, de couleur intense, fruité (griotte, mûre), finement poivré, charpenté, très réussi comme le Faugères rosé 2007.

Créée en 1953, la cave des Vignerons de Buzet émane de la volonté des viticulteurs de redonner le lustre des siècles passés à leur vin. Le vignoble de Buzet accède, en 1973, au titre d’Appellation Contrôlée. La Cave vous propose ce Buzet Château de Gueyze 2005 généreux, ferme, à dominante de pruneau, de cannelle, de belle robe pourpre, alliant une finesse tannique à une rondeur persistante et le Buzet rouge La Tuque de Gueyze 2005. Beau Château de Padère, bien corsé, un vin de bouche puissante, avec des arômes de framboise mûre, très rond, bien charnu, très parfumé. Excellent Domaine de Brazalem 2005, alliant une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, d’une très jolie finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûrie, de bonne garde comme ce Château Bouchet 2004, très classique, de couleur grenat soutenu, tout en richesse et finesse, un vin de bouche puissante et charnue, parfumé (griotte, humus…), avec des tanins ronds et puissants à la fois. Le Baron d’Ardeuil Vieilles Vignes 2005, de robe grenat brillant, très parfumé (mûre, épices…), de bonne charpente, tout en bouche. Le Buzet Domaine de la Croix Vignes 2003 est riche en couleur comme en matière, puissant, aux tanins souples mais bien présents, d’une belle longueur, et qui poursuit sa très belle évolution. La cuvée Grande Réserve 2003 est de bouche puissante et dense, aux tanins bien fondus, au bouquet complexe où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse.

DOMAINE DE LA PALEINE
CREMANT DE LOIRE
Les 32 ha du vignoble sont principalement plantés de Chenin et de Cabernet franc et son terroir est argilo-calcaire. Sous le domaine, 1,5 km de galeries creusées dans le tuffeau. Là, à 12°C, s’épanouissent tranquillement, à l’abri de la lumière, les vins de la Paleine. Les vignes sont enherbées afin d’inciter la vigne à plonger au plus profond du tuffeau. Cette roche calcaire unique est une véritable éponge, elle absorbe les excès d’eau l’hiver pour les restituer parcimonieusement lorsque la vigne en a besoin. C’est de là que vient la typicité des vins du domaine de la Paleine. Des vins structurés mais souples et fruités. Afin d’aller encore plus loin dans l’expression du terroir, l’utilisation de produits de synthèse est extrêmement limitée. La vendange se réalise aux 2/3 manuellement et s’effectue par tries successives pour les blancs. Patrick Nivelleau vinifie en cuves thermorégulées et l’élevage se fait pour partie dans des fûts de chêne selon les cuvées. Le remarquable cépage Chenin s’exprime à souhait et produit ici de grands vins blancs secs aux arômes de fruits frais, de fleurs et de noisette, ainsi que des Saumur brut. Le domaine de la Paleine fait partie de ces rares structures à taille humaine à élaborer elle-même ses méthodes traditionnelles et à les laisser s’affiner sur lattes durant 3 ans. Superbe Saumur rouge Moulin des Quints 2005, aux tanins mûrs et fermes à la fois, au nez complexe et subtil dominé par les fruits macérés et l’humus, idéal sur un canard. Le Saumur blanc Domaine Molto Vivace 2006, de robe pâle, brillante et limpide, très agréable, associe la fraîcheur à l’élégance, d’une jolie complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron. Il y a également cet étonnant Saumur blanc élevé en fûts Pamina 2001, richement bouqueté, tout en rondeur, de bouche fruitée, tendre et corsé à la fois, alliant saveur et distinction. Le Saumur blanc Multa Paucis 2004, au bouquet fleuri, avec ces notes d’amande et d’épices, alliant souplesse et structure, un vin puissant, d’une longue finale. À la suite, le Saumur rouge La Paleine cuvée de Printemps 2007, idéal sur des grillades et les rillons, ce Coteaux de Saumur 2005, à la robe intense, un vin ample au nez, qui allie structure et distinction, avec ces notes de pain grillé et d’agrumes mûrs bien spécifiques. Beau Crémant de Loire brut, de mousse légère, au nez de pêche, ferme et suave, très fin, persistant, tout en harmonie. Le Saumur brut rosé est savoureux, très bien équilibré, de mousse fine et persistante, d’une belle ampleur en bouche, tout en fruité et finesse, aux arômes de rose et de framboise, à ouvrir sur une tarte aux fruits.

Dans un des plus anciens vignobles de France, Robert a attendu le milieu des années 80 pour prendre la suite de son beau-père. Délaissant son ancien métier de banquier, il s’attache alors à accroître son domaine pour pouvoir vivre du fruit de son labeur, élaborant des vins classiques, fins et chaleureux. Son fils Rémi le rejoint sur le domaine en 2004 pour vivre leur passion commune pour la vigne et le vin. Leurs Condrieu font aujourd’hui partie des références de l’appellation. La propriété possède de très beaux terroirs et notamment le coteau de Chény. Robert et Rémi souhaitent maintenant développer la vente aux particuliers et aux cavistes. Le domaine NIERO vous invite à découvrir sa sélection de vins et à visiter son fabuleux terroir, cultivé par des vignerons passionnés. Vous cherchez des vins d’exception, l’expression du terroir dans vos verres avec le respect de la nature, Rémi et Robert NIERO vous proposent leurs meilleurs crus de Condrieu et Côte-Rôtie, issus des plus belles chaillets (terrasses granitiques très escarpées) de leur vignoble parmi lesquels ce Condrieu Les Ravines 2007, très bien élevé, dense et parfumé, tout en bouche, fleurant bon les fruits secs et l’aubépine, très classique, puissant et subtil à la fois, à découvrir sur des gambas et ce 2006 est un très beau vin dense et délicat, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits frais et de bruyère, de bouche harmonieuse.


Le Domaine des Trottières créé au tout début du siècle dernier, exploite 102 ha de vignes en AOC, dont 16 ha d’une acquisition récente : le Domaine du Regain. Propriété de la famille Lamotte depuis 1985, le vignoble fait l’objet d’une remise en état, avec un développement des cépages Cabernet et Chenin. Un chai fonctionnel a été construit en 1990. Le domaine produit 9 appellations : Anjou rouge, Anjou-Villages, Rosé de Loire, Rosé d’Anjou, Cabernet d’Anjou, Coteaux-du-Layon, Bonnezeaux, Anjou blanc, Crémant de Loire. Le domaine vous propose cet Anjou-Villages 2006, un vin brillant avec une couleur rouge cerise noire profonde, au nez discret qui s’ouvre sur des odeurs de petits fruits rouges écrasés et s’enrichit de nuances épicées, la bouche présente une attaque ronde et évolue sur une matière serrée et élégante, les tanins bien présents sont harmonieux et fondus, la finale persiste agréablement. Le Coteaux-du-Layon 2005, où l’on retrouve des notes de fleurs blanches et de noisette, avec des nuances de pêche fraîche, de garde comme le Bonnezeaux Clos du Moulin des Quarts. Le Cabernet d’Anjou 2007, et un bon Anjou rouge 2006, corsé mais souple, bien structuré, aux tanins fondus, de robe soutenue aux reflets violets, avec des arômes de groseille et de mûre.

CHÂTEAU PONT LES MOINES
PREMIERES COTES-DE-BLAYE
Propriété familiale depuis quatre générations, le Château Pont Les Moines est situé au nord de Bordeaux, dans la région du Blayais, et s’étend sur la commune de Civrac de Blaye. Vignoble d’une superficie de 29 ha, sur sol argilo-calcaire, où les vignes ont une moyenne d’âge de 15 ans. Un encépagement classique de cette région (70% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon), qui produit des vins colorés, charpentés et ronds en bouche. La vinification est traditionnelle, avec des cuvaisons longues et un élevage en cuves durant 14 mois. Le Premières-Côtes-de-Blaye rouge 2005 est d’un grand classicisme, de couleur pourpre, bien corsé mais très fin, avec des notes de mûre et de cassis, un vin qui allie finesse et charpente, aux tanins denses et soyeux, ce vin a reçu le prix d’Excellence au concours des Vinalies 2007.

Propriété créée en 1910 par le grand-père. Alain Michaud représente la troisième génération de vignerons, bientôt secondé par la 4 ème avec Dorian. Le domaine compte 13 ha dont 9 en appellation Brouilly, constitué pour 70 % par des vignes de plus de 50 ans. Beau Brouilly 2007, fin, parfumé, corsé, un vin qui sent bon les fruits rouges mûrs et les sous-bois, de bouche savoureuse. Le 2006, d’une robe rouge cerise limpide, développe un nez de griotte mais aussi avec des arômes de cassis et de pivoine et une bouche fraîche aux tanins bien fondus, un vin qui demande une cuisine riche. Le 2005 est de couleur profonde, aux notes de mûre et de violette, de charpente équilibrée, très charmeur, de bouche charnue et persistante, d’excellente évolution. Le Morgon 2006 (2,50 ha, vignes anciennes de 45 ans sur les coteaux) est une réussite, un vin de bouche pleine et riche, aux nuances complexes de fruits des bois, puissant et savoureux, prometteur. Le Beaujolais rosé 2006 (2000 bouteilles seulement) est gourmand et fruité, parfait sur les charcuteries lyonnaises. Le 2008 est une petite récolte avec beaucoup de concentration. Le domaine vous propose un nouveau produit « La Gamaysienne », un pétillant rouge très fruité, élaboré dans leurs chais. La Prise de mousse est réalisée en bouteille avec un dégorgement traditionnel, un vin idéal pour un apéritif léger ou un dessert.

Le domaine s’étend sur 14 ha, offrant une diversité de 14 appellations de Marsannay, Porte-d’Or de la Côte-de-Nuits, à Pommard, en Côte-de-Beaune. Cyril Audoin, 29 ans, représente la cinquième génération de vignerons. Mais, si le domaine atteint aujourd’hui 14 ha, la superficie de la propriété, au début des années 1900, était limitée à seulement 4 ha. Le vignoble fut maintenu grâce à la persévérance de Marie Ragonneau, l’arrière-grand–mère de Cyril, une femme forte qui a su seule conserver et entretenir le vignoble, travaillant elle-même avec son cheval et son pulvérisateur à dos. Pour lui rendre hommage, Cyril a d’ailleurs créé la cuvée Marie Ragonneau sur l’appellation Marsannay. Charles Audoin, son père, connaît chaque parcelle, chaque cep et c’est ce respect de la vigne dans son environnement qui aura guidé ses décisions pendant ces quarante dernières années, l’objectif étant de permettre à ce merveilleux cépage, le Pinot noir, installé sur des sols argilo-calcaires si variés, d’exprimer toutes les potentialités avec authenticité de ces beaux terroirs. Le mot est prononcé “terroir”. Cyril a emboîté le pas. Dans sa recherche de qualité optimale, de typicité de chaque terroir, il a fait également le choix de vinifier séparément en appellation Marsannay différents lieux-dits dignes d’en exprimer une typicité, un caractère particulier. Un gros travail quand on sait que la plus petite cuvée Marsannay, La Charme aux Prêtres, ne dépasse pas 600 bouteilles ! Marsannay attend toujours l’attribution d’une classification en Premier Cru pour ses excellents lieux-dits situés en milieu de coteaux, Marsannay les Favières, les Clos du Roy, Les Longeroies, Charmes au Prêtres, Au Champ Salomon… en sont les meilleurs représentants. “Là où l’harmonie, la complexité, l’élégance doivent caractériser un grand vin de Bourgogne, poursuit Cyril Audoin, laissons la nature accomplir ses prodiges en l’accompagnant et non en essayant de la remplacer. Je ne comprends pas les besoins d’une extraction très poussée. Faire confiance au millésime, garder un savoir-faire ancestral, respectant ce que nous ont apporté les générations précédentes, transmettre et parfaire nos connaissances, pas d’innovation irraisonnée ! Nous sommes résolument fidèles à des pratiques simples : vendanger à maturité une récolte saine, sans surcharge, prendre soin des raisins récoltés manuellement, triés sur table pour parfaire la qualité. La macération et les cuvaisons effectuées en fonction du millésime durant 14 à 18 jours, un élevage en fûts en cave où les vins s’épanouiront à leur rythme, une mise en bouteilles si possible sans collage ni filtration au moment où le vin est prêt et non quand “le marché” le demande.” Très beau Marsannay Clos du Roy rouge 2006, au nez de fruits mûrs et d’humus, riche et complexe, tout en bouche, de couleur soutenue, aux tanins bien équilibrés, très prometteur.Le 2005, coloré, corsé, aux notes de fruits rouges mûrs et d’épices, dense en bouche, bien structuré, généreux, de charpente fine et riche à la fois, est de très bonne garde.Le 2002, intense au nez comme en bouche, riche en couleur comme en arômes (fruits à noyau, réglisse), et commence à s’ouvrir. Beau Marsannay Les Favières, tout en bouche, bien parfumé (griotte, cannelle), aux tanins très équilibrés, à la fois puissant et souple, d’une belle finale, d’excellente garde. À leurs côtés, le Marsannay Les Longeroies 2005, de bouche puissante, au nez subtil où dominent les sous-bois.Très séduisant Marsannay blanc Au Champs Salomon 2006, avec ces arômes de fleur d’acacia et de tilleul, associant structure et finesse, tout en harmonie, de bouche persistante comme l’excellent Marsannay rosé.

Petite exploitation familiale, avec un savoir faire depuis 4 générations, située au cœur du village. C’est au début du siècle dernier que François BLEE s’installe à Vosne Romanée. Son fils Charles BLEE lui succède en augmentant la superficie du domaine. En 1966, l’exploitation se divise entre ses deux filles. Jacqueline Blée, l’une de ses filles, et son époux René CACHEUX, créaient le Domaine René CACHEUX- BLEE. C’est en 2004, après avoir travaillé sur d’autres exploitations vitivinicoles que Gérald CACHEUX, leur fils, leur succède et dirige maintenant le Domaine René CACHEUX & FILS. A partir de 2005, l’exploitation acquiert des vignes de l’appellation Chambolle Musigny. Dense, complexe, suave, découvrez le Vosne-Romanée Premier Cru Les Suchots 2007. C’est un vin très typé, savoureux et distingué, concentré et charnu, très parfumé, très fin, puissant et persistant en bouche, aux saveurs intenses à dominante de fruits mûrs, de vanille et de sous-bois, de garde.Très beau coup de cœur pour leur Chambolle-Musigny 2007, avec ce charnu caractéristique, cette pointe d’épices et cette charpente à la fois puissante et souple, bien corsé comme il se doit.

DOMAINE ALAIN VIGNOT
BOURGOGNE COTE SAINT-JACQUES
Vignerons de père en fils, la famille est propriétaire de 12 ha de vignes dont 10 ha de l’appellation Bourgogne Côte Saint-Jacques. ?En 1934, mon grand-père Fernand, vigneron à Paroy sur Tholon, étend son domaine en achetant sa première parcelle sur la Côte Saint-Jacques. En 1955, mon père Jacques Vignot entre dans l’exploitation familiale, afin de cultiver et d’agrandir le vignoble. En 1976, à la fin de mes études, je rejoins l’exploitation avec l’intention de l’étendre, nous ne produisions alors que le vin gris. Ainsi, le développement du vignoble s’organise avec l’achat et la plantation de nouvelles parcelles en 1977. En 1980, la production de vin rouge abandonnée à la suite du phylloxéra est relancée. En 1992, nous plantons des cépages Chardonnay pour la production du Bourgogne Blanc, ainsi qu’une parcelle en appellation Côte Saint-Jacques qui donnera le Bourgogne Côte Saint-Jacques Blanc dont nous sommes les seuls producteurs. Cette même année, nous construisons un chai climatisé, afin de pouvoir recevoir ces nouvelles récoltes. En 2006, mon fils julien rejoint l’exploitation après des études au lycée viticole de Beaune en Côte d’Or. A force de persévérance et de travail, nous possédons un vignoble de 12 hectares pour le plus grand plaisir des amateurs de vin. Au fil des générations, la famille VIGNOT a pu acquérir une notoriété grâce à sa persévérance et sa rigueur. Un soin particulier est apporté à chaque phase de l’évolution de la vigne et du vin.Les vendanges sont manuelles. Vinification selon la tradition bourguignonne, élevage en fûts de chêne 12 mois… Leur Bourgogne Côte Saint-Jacques rouge 2006 est coloré et présente au nez des arômes de myrtille, de cassis, de prune, de bouche ample.Le 2005, au nez où dominent le pruneau et les sous-bois, est un vin de bouche flatteuse et riche à la fois.

DOMAINE DUROCHE
CHARMES-CHAMBERTIN
Quatrième génération de vignerons, Gilles Duroché, ainsi que son fils Pierre possèdent et exploitent le Domaine Duroché. Depuis la succession, en 1980, des vignes et de l’établissement vinicole de son père, Philippe, à Gevrey-Chambertin, Gilles a continué l’acquisition de parcelles sur la commune. Aujourd’hui le Domaine possède plus de 8 hectares de vignes (en fermage) à travers 8 appellations. Les vins de 2007 poursuivent leur élevage en fût de chêne dans nos caves. Ils présentent un bon équilibre et sont plein d’avenir. Le nez est agréable sur de petits fruits rouges avec une profondeur appréciable. Remarquable Charmes-Chambertin 2005, de robe rubis intense, avec des arômes de fruits surmûris et d’épices, complexe, d’une très belle charpente, aux tanins riches, un vin bien corsé, tout en bouche, de garde, bien sûr. Le Premier Cru Lavaud Saint-Jacques 2005 est charnu et typé comme nous les aimons, associant finesse et structure en bouche, un vin gras, intense, très équilibré, idéal sur une cuisine assez riche.

Fondée en 1935 par Antoine CLAVELIER, puis dirigée par ses 3 enfants, Clavelier & Fils s’est acquis une solide réputation auprès d’une clientèle de particuliers, spécialement en Suisse et dans la région parisienne. En 2001, Isabelle et Henri Noël THOMAS reprennent l’affaire et développent le marché français auprès d’une clientèle de cavistes spécialisés et à l’exportation sur les marchés belges, luxembourgeois, hollandais, allemands, danois , japonais, coréens tchèque. En 2005, Philippe Bouchard intègre la maison en tant que responsable de la cave, en remplacement de Gérard Clavelier, fils du fondateur. En 2006, Clavelier & Fils acquiert une parcelle de vignes à Fixin, pour s’ancrer plus encore dans « la côte de Nuits». En 2008, une gamme d’habillages modernes est développée pour rajeunir l’image traditionnelle du Bourgogne. En 2008 également, un bureau de représentation commerciale est ouvert à Tokyo pour développer la zone Asie. C’est Sylvain Deschaumes qui rejoint notre équipe, après avoir fait des études commerciales et avec une bonne connaissance de la langue japonaise. En 2009, une petite gamme de vins d’appellations régionales est mise en bouteilles à vis, dont le développement semble s’accélérer. Afin de préserver une belle image de nos vins, nous avons utilisé des bouteilles de très belle qualité. Nos blancs 2007 sont très aromatiques, de belle longueur avec une finale légèrement acidulée. Les rouges 2007 présentent une robe moyennement soutenue, des arômes de fruits noirs et rouges compotés, une bouche flatteuse sans aspérité. Les blancs 2006 ont un équilibre parfait : fruit blancs et exotiques, nerveux et amples à la fois. Les rouges 2006 ont une très belle fraîcheur de baies rouges mêlée à des touches de croûte de pain et de chocolat, en raison de l’usage plus ou moins important de fûts neufs au cours de l’élevage. Une belle tenue ronde et attrayante

Le Top de Châteauneuf-du-Pape

Domaine Juliette AVRIL

Domaine Juliette AVRIL

(CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
Marie-Lucile et Séphan Brun
8, avenue Pasteur
84230 Châteauneuf-du-Pape
Téléphone :04 90 83 72 69
Télécopie : 04 90 83 53 08
Email : domainejulietteavril@vinsdusiecle.com
Site : www.vinsdusiecle.com/domainejulietteavril
Site : www.julietteavril.com

Remarquable Châteauneuf-du-Pape rouge 2006 (Grenache, Syrah et Mourvèdre, vendanges manuelles, cuvaison longue et vieillissement en fûts de chêne), un beau vin typé comme on les aime, bien charpenté, aux notes de griotte et de sous-bois, dense et concentré, légèrement poivré en finale. Le Châteauneuf blanc 2007 (Grenache blanc, Roussane, Clairette et Bourboulenc sur sol de marne, vendanges manuelles avec tris) est de bouche soyeuse, un vin ample, gras et vif à la fois, aux senteurs de noisette grillée, une réussite. Concentré, le Châteauneuf-du-Pape rougecuvée Prestige Maxence 2007, vendanges manuelles avec tri, éraflage partiel, élevage 12 mois en demi-muids, de couleur profonde, avec des arômes de fruits cuits, est très puissant au nez comme en bouche, un vin aux connotations de cassis et de poivre, alliant couleur et matière, d’une jolie finale épicée. Le Côtes-du-Ventoux rouge 2007, Grenache, Syrah et Carignan sur sols argilo-calcaires, vendanges manuelles, avec tri du raisin, decouleur profonde, bien corsé, où dominent les fruits mûrs, aux tanins fondus, bien en bouche. Joli Côtes-du-Ventoux rosé2007, très abordable comme le Viognier blanc 2007, bien sec, aux arômes floraux.


Domaine CHANTE-PERDRIX

Domaine CHANTE-PERDRIX

(CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
Frédéric Nicolet
BP 6
84230 Châteauneuf-du-Pape
Téléphone :04 90 83 71 86
Télécopie : 04 90 83 53 14
Email : chante-perdrix@wanadoo.fr
Site : www.chante-perdrix.com

Très bien classé, et c’est mérité. Un domaine de 20 ha où l’on élève fort bien ceChâteauneuf-du-Pape rouge 2006, élevage 9 mois en foudres de chêne, de couleurpourpre intense, aux tanins structurés et savoureux, très parfumé (mûre, épices…), de bouche puissante où se retrouvent les fruits noirs, chaleureux, riche en couleur comme en matière. Le Châteauneuf-du-Pape blanc 2006, aux arômes de fruits blancs mûrs, d’une grande richesse aromatique en finale, avec ces nuances depêche, est un vin tout en bouche, tout en structure et parfums, fondu et persistant.


Château FORTIACHÂTEAUNEUF-DU-PAPE Château FORTIA

Château FORTIA

(CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
MM. Pastre et Le Roy de Boiseaumarié
Route de Bédarrides – BP 13
84231 Châteauneuf-du-Pape
Téléphone :04 90 83 72 25
Télécopie : 04 90 83 51 03
Email : chateaufortia@vinsdusiecle.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaufortia

On est bien au sommet avec ce Châteauneuf-du-Pape rouge cuvée du Baron 2006 (45% Grenache, 40% Syrah, 15% Mourvèdre), de belle robe soutenue, un vin aunez intense de griotte et de cassis, corsé, et parfumé au palais, de belle charpente,généreux, alliant structure et rondeur en bouche. Le 2005 est un grand vin charnu et très parfumé, de robe pourpre sombre, aux arômes de fruits noirs avec des notes de grillé, charpenté, de belle garde. Savoureux et superbe Château Fortia cuvéeRéserve 2006 (85% Syrah, 15% Grenache) est puissant et typé, aux tanins fermeset bien équilibrés, corsé, aux notes de cuir et de cassis mûr, un vin de belle structure, de garde. Le Château Fortia Tradition 2006 (95% Grenache, 5% Syrah) est puissant en bouche, au nez de griotte, aux tanins à la fois riches et souples. Le 2005 est typé, au nez de griotte et de cassis mûrs, un vin dense et complexe, très aromatique, dominé par les fruits macérés, derobe pourpre soutenu, un vin riche et bien en bouche, à apprécier sur un filet de bœuf en croûte, par exemple. RemarquableChâteauneuf-du-Pape blanc 2007, minéral, avec des notes florales persistantes, aux arômes d’agrumes, de bouche riche et très élégante, bien équilibré en acidité, d’une jolie finesse, parfait sur des quenelles de brochet par exemple. Le 2006 est de robe jaune clair, minéral, au nez subtil, un vin bouqueté et rond, avec des senteurs florales persistantes. Le 2005 développe une bouche riche et ample, alliant finesse et ampleur, tout en persistance, avec des nuances en finale où l’on retrouve des notes de fleurs blanches et de noisette.


Scea LE JAS DES PAPES

Scea LE JAS DES PAPES

(CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
Bernard et Jérôme Granget
1931, Chemin des Saintes Vierges – BP 56
84350 Courthezon
Téléphone :04 90 33 02 96
Télécopie : 04 90 33 16 82
Email : lejasdespapes@wanadoo.fr
Site : www.lejasdespapes.com

Bernard Granget et son fils, Jérôme, sont les fils et petits-fils de M. et Mme Granget, anciens propriétaires du Château de Husson dont ils ont dû se séparer pour des raisons successoriales. Ils viennent de créer une nouvelle structure avec ce domaine de 8 ha sur des sols constitués principalement de gros galets roulés par le Rhône, plantés de cépages typiques (Grenache, Mourvèdre, Syrah, Cinsault, Clairette…) avec des équipements performants (cuves inox thermorégulées…). Le Châteauneuf-du-Pape rouge 2008 est prometteur, un vin de belle robe pourpre profond à reflets violacés, aux connotations complexes de griotte, de pruneau et de sous-bois, avec des tanins mûrs, de bouche veloutée, puissante et ample. Le Châteauneuf-du-Papeblanc est franc, fleuri et persistant, avec ces notes de fleurs et d’agrumes caractéristiques, un vin classique et tout en harmonie, ample, d’une jolie finale. Goûtez aussi leur CDR rouge.


Domaine MATHIEU SceaCHÂTEAUNEUF-DU-PAPE Domaine MATHIEU Scea

Domaine MATHIEU Scea

(CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
André et Jérôme Mathieu
3 bis, Route de Courthézon
84230 Châteauneuf-du-Pape
Téléphone :04 90 83 72 09
Télécopie : 04 90 83 50 55
Email : dnemathieu@aol.com
Site : www.domainemathieu.fr

Exploitation familiale de 22 ha, transmise de père en fils depuis 4 siècles. SuperbeChâteauneuf-du-Pape rouge Marquis d’Anselme 2006, issu de vignes centenaires, un vin dense, aux arômes de fruits cuits et d’épices, de belle teinte grenat, alliant structure et rondeur, aux tanins fermes, tout en bouche, un vin racé comme on les aime. Le 2005, aux notes de pruneau et de sous-bois, est de bouche pleine et généreuse, aux tanins fermes, de garde. Beau Châteauneuf rouge Tradition 2006, issu de vieilles vignes et d’une longue macération, coloré, de belle charpente, mêlant finesse et concentration, avec ces nuances de groseille, finement tannique. Remarquable Châteauneuf blanc 2007, aux arômes de fruits et de fleurs, avec des nuances subtiles de miel, d’une grande persistance aromatique, associant charme et puissance, de belle évolution. Le 2005, de robe jaune aux reflets verts, dense et floral en bouche, harmonieux, est complexe avec ces notes de citron et de tilleul, tout en arômes, d’une finale persistante. Goûtez leur Côtes-du-Rhône rouge.


Château MONT-REDONCHÂTEAUNEUF-DU-PAPE Château MONT-REDON

Château MONT-REDON

(CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
Jean Abeille et Didier Fabre

84230 Châteauneuf-du-Pape
Téléphone :04 90 83 72 75
Télécopie : 04 90 83 77 20
Email : montredon@vinsdusiecle.com
Site : www.vinsdusiecle.com/montredon

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. “Le millésime 2008, nous dit Jean Abeille, a été assez difficile à cause de la pluviométrie importante qui en a surpris plus d’un, mais les vieux vignerons aux cheveux blancs comme moi, avons su résoudre ces problèmes. Des récoltes moins importantes que d’habitude, je les compare assez au 2004, qui sont des Vins nous ayant donné beaucoup de plaisir. Le rosé nous séduit de suite par cette belle couleurpétale de rose. En bouche, beaucoup de gras, de rondeur, de fruité avec des notes persistantes de pamplemousse. Je privilégie le Grenache qui apporte à mes rosés beaucoup de gras et d’onctuosité, le vin est velouté et long en bouche. Notre Chateauneuf-du-Pape Blanc 2007 est une magnifique réussite qui a obtenu la médaille d’Or au concours général agricole de Paris et cela pour la troisième année consécutive ce qui prouve bien la régularité de notre qualité.” Pour patienter, il y a d’abord ce grand Châteauneuf-du-Pape rouge 2006, issu majoritairement du Grenache(60 %), des Syrah (19 %) et Cinsault (15 %), aux nez de sous-bois, de poivre, d’épices et de cacao, alliant charpente et souplesse, finesse et concentration, aux tanins veloutés, aux nuances de fruits rouges mûrs caractéristiques (griotte) et de sous-bois en finale. Le 2005 est splendide, de couleur intense, charnu, au nez dominé par les petits fruits rouges (cassis,framboise), aux tanins très équilibrés, de bouche bien corsée, d’une structure soutenue. Chaleureux 2004, où dominent des notes de groseille et de garrigue, de couleur pourpre, aux nuances de fruits surmûris (framboise, griotte) et d’humusen bouche, un grand vin typé comme nous les aimons. Remarquable Châteauneuf blanc 2006, d’une couleur aux refletsverts, au nez très aromatique marqué par des senteurs de fruits à chair blanche. Tout en fruit, charmeur, onctueux avec beaucoup de fraîcheur et de vivacité en bouche, gras, très floral, avec des notes d’agrumes, de fruits exotiques, très équilibré et très aromatique. Beau Lirac Mont-Redon blanc 2006, de bouche soyeuse, gras et vif à la fois, parfait sur des gambas grillées, de bouche florale et subtile, aux arômes de noisette et d’amande grillée, une belle réussite. Le Lirac rouge 2006, de couleur profonde, bien corsé, où dominent les fruits mûrs, aux tanins fondus, bien en bouche, vraiment très abordable, et l’excellent CDR blanc 2007 (cépage Viognier), très onctueux, de bouche subtile à dominante de fruits frais et de fleurs. Tout en fruité et finesse, le Côtes-de-Provence Château Rio-Tord rosé 2007, provenant de leur autre domaine familial, et le Marc de Châteauneuf-du-Pape blanc, un régal, à boire frais en digestif.


Famille QUIOTCHÂTEAUNEUF-DU-PAPE Famille QUIOT

Famille QUIOT

(CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
Famille Quiot
Av Baron Le Roy – BP 38
84230 Châteauneuf-du-Pape
Téléphone :04 90 83 73 55
Télécopie : 04 90 83 78 48
Email : vignobles@jeromequiot.com
Site : www.jeromequiot.com

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Exceptionnel Châteauneuf-du-Pape rouge Domaine du Vieux-Lazaret 2005 (67%Grenache noir, 22% Syrah, 5% Mourvèdre, 4% Cinsault et 2% autres cépages sur des sols de galets, de terrasses caillouteuses et des sols argileux, vignes de 40 ans en moyenne), de robe pourpre, d’une belle harmonie, complet et puissant, d’une jolie persistance aromatique, légèrement épicé, alliant souplesse et structure, un vin très bien élevé. Le 2004 est dense et complexe, dominé par les fruits macérés, de robepourpre soutenu, un vin riche et bien en bouche. Le Châteauneuf blanc 2005 (45%Grenache blanc, 30% Clairette, 20% Bourboulenc et 5% Roussane, sur des solsargileux, vignes de 30 ans en moyenne) est tout en finesse d’arômes, un vin très équilibré en acidité, dense et floral, très harmonieux, un vin ample qui développe ses arômes envoûtants d’abricot, de miel et de pain d’épices, il accompagne à merveille les cèpes et le foie gras, une poularde aux truffes. Splendide Châteauneuf-du-Pape cuvée Exceptionnelle (60%Grenache et 40% Syrah), avec ce nez de kirsch très spécifique, de couleur profonde, un vin riche et parfumé, de bouche fondue et puissante à la fois, de grande évolution. Le Châteauneuf-du-Pape Domaine Duclaux rouge 2006 (cépagesdominants 70% Grenache, 20% Mourvèdre, sur des sols de galets roulés, d’alluvions, de sable, de cailloux et des solsargilo-calcaires, vignes de plus de 50 ans en moyenne) avec ces notes où s’entremêlent la prune et le poivre, de bouche savoureuse, aux tanins puissants mais équilibrés, un vin avec une structure harmonieuse, bien ferme en bouche, auxtanins riches et très équilibrés. Goûtez aussi le Côtes-du-Ventoux Domaine du Vieux-Lazaret, au nez dominé par les petitsfruits rouges (cassis, framboise), aux tanins très équilibrés. À noter : différents stages organisés à Châteauneuf-du-Papeet au Domaine Houchart (voir Provence). Le Domaine du Vieux Lazaret propose la “Visite Tradition” qui consiste à visiter lacave et à déguster les Vins. La visite “Vignoble à pied ou en vélo” d’une durée de 2h vous fait parcourir le vignoble sac au dos avec dégustation dans les parcelles. Ici aussi, “l’Initiation à la dégustation en 2 h” et des stages plus longs et plus complets peuvent être organisés à la demande. Domaine HOUCHART : l’autre propriété des Vignobles Jérôme Quiot, située sur un plateau au pied de la montagne Sainte-Victoire, au milieu d’un vaste épandage de cailloutis calcaires descendus de la montagne. Beau Côtes-de-Provence rouge 2005, bien épicé comme il se doit, un vin de caractère, de bouche charnue, de robe rubis, au nez concentré (violette et cassis), aux tanins bien fondus mais bien présents, encore jeune. Le 2004 est parfumé, puissant et persistant, aux tanins harmonieux, d’une jolie finale. Le Côtes-de-Provence rosé (47% Grenache, 21% Syrah, 18% Cinsault, 14% Mourvèdre), très bien vinifié, de finale ronde, charmeur par sa vivacité et une certaine minéralité due à son terroir, aux nuances de fruits frais sera parfait sur une soupe de poissons.

Muscadet : les 4 parfaits sur vos huîtres

Robert CHÉREAU

Robert CHÉREAU

(MUSCADET)

Domaine du Fief-Maugeais
44690 Monnière
Téléphone :02 40 54 62 15
Télécopie : 02 40 54 62 15
Email : rchereau@wanadoo.fr
Site : www.domainedufiefmaugeais.com

Robert Chéreau représente la 3e génération de celles qui se sont succédées sur la propriété depuis le siècle dernier. Il a œuvré à la modernisation du chai, investissant dans des cuves souterraines propices au vieillissement des vins sur lie, une cavesupplémentaire pour travailler dans de meilleures conditions, un caveau sympathique pour accueillir, avec son épouse, les clients et les cars de visiteurs qui viennent déguster et apprécier, sur place, la qualité du vin. Superbe Muscadet Sèvre-et-Maine sur lie cuvée Idéale 2006, issu de vignes de 20 ans et d’un sol argilo-siliceux, trèstypé, à dominante de fruits secs avec de subtiles notes de pomme reinette, un vin fin, sec et rond à la fois, au nez complexe, de bonne bouche parfumée. Belle cuvéePrestige 2007, issue de vieilles vignes et de petits rendements, très caractéristique de son terroir, finement bouqueté, un vin tout en fraîcheur, bien équilibré, subtil, vif et franc comme on les aime, avec une finale persistante, à déboucher sur des crustacés. Très agréable Gros-Plant 2007, un vin franc et bien classique, idéal sur les huîtres. Bel accueil et un formidable rapport qualité-prix-plaisir.


Earl POIRON-DABIN

Earl POIRON-DABIN

(MUSCADET)
Jean-Michel et Laurent Poiron
L’Enclos-Chantegrolle
44690 Château-Thébaud
Téléphone :02 40 06 56 42 et 02 40 06 51 43
Télécopie : 02 40 06 58 02
Email : dom.poiron@wanadoo.fr
Site : www.muscadet-poiron.com

Au sommet. Vignerons de père en fils depuis 1858. Le domaine s’étend sur 67 ha. Vous aimerez comme nous leur Muscadet Sèvre-et-Maine sur lie cuvée des VieillesVignes 2006, issu d’un terroir de gneiss, de bonne bouche, un vin distingué, au nezcomplexe dominé par les fleurs blanches et les petits fruits secs, d’une jolie persistance, sec et fondu à la fois, très fin, parfait sur des coquillages comme sur une sole meunière. Excellent Gros-Plant, vif et bien équilibré, aux arômes de fruitsblancs, d’une belle longueur en bouche.


Yves PROVOST et Fils

Yves PROVOST et Fils

(MUSCADET)

Le Pigeon Blanc
44430 Le Landreau
Téléphone :02 40 06 43 54
Télécopie : 02 40 06 47 10
Email : muscadet.provost@orange.fr

Ce Muscadet de Sèvre-et-Maine sur lie cuvée Vieilles Vignes 2006 est de bouche florale, légère et ronde, tout en charpente, au nez complexe, un vin à déguster sur unpoisson de rivière, équilibré en acidité, charmeur comme le Muscadet Clos Saint Vincent des Rongères Muscadet de Sèvre et Maine sur lie Vieilles Vignes 2007, tout en fruité et en finesse, souple, aux arômes subtils de fleurs blanches et de poire. Très bon Muscadet Sèvre-et-Maine sur lie 2007, au nez de pomme, classique.


Domaine de la TOURLAUDIÈRE Earl Petiteau Gaubert

Domaine de la TOURLAUDIÈRE Earl Petiteau Gaubert

(MUSCADET)
Roland Petiteau et Jeanine Gaubert

44430 Vallet
Téléphone :02 40 36 24 86
Télécopie : 02 40 36 29 72
Email : vigneron@tourlaudiere.com
Site : www.tourlaudiere.com

Au sommet, bien entendu. Remarquable Muscadet Sèvre-et-Maine sur lie 2007, médaille d’Argent à Paris et à Nantes et également prix des Vinalies 2008, un vin séduisant par son nez de fruits frais et de bruyère, tout en finesse, très charmeur, d’une belle harmonie au nez comme en bouche, vraiment très réussi. Beau Schiste de Goulaine 2002, dense, aux connotations subtiles de fumé et de fleurs blanches, très équilibré, alliant souplesse et vivacité en bouche. Excellent Cabernet franc Marche de Bretagne rouge 2005, de couleur grenat, très bien équilibré, au nez de cerise confite.


* Après le Médoc et Saint-Émilion, c’est au tour de Cahors…

Le dernier communiqué de presse de l’UIVC Cahors m’a bien amusé : Cahors s’enracine (si j’ose dire…) dans les cuvées spéciales et dans l’engrenage de vendre le cépage Malbec plutôt que son appellation. Le prétexte est connu et n’est pas nouveau : on vous assure que pour vendre au fin fond de la Chine, il vaut mieux mettre en avant le nom du cépage plutôt que les terroirs de l’appellation. C’est le leit-motiv de tous les nouveaux vignobles, de l’Argentine à l’Australie, et, en l’espèce, cela me semble naturel puisque ces pays ne risquent pas de mettre en avant un terroir puisqu’ils… n’en ont pas, du moins pas comme nous en avons.

Mais il en est tout autre quand il s’agit d’une appellation comme Cahors. En fait, les choses vont être simples si la région poursuit sa fuite en avant vers des vins aseptisés (mais bien faits, certes), comme on en trouve de plus en plus à Bordeaux. Dans cette optique, on ne pourra que vanter les mérites d’être « le meilleur Malbec du monde », etc… Par contre, il faudra nous confirmer que les sols et sous-sols de l’appellation n’ont pas grande importance et que l’on a vite oublié, sous prétexte d’être plus « lisible » par les Esquimaux ou les Japonais, qu’il y a des différences de territoires flagrantes. On passera alors par pertes et profits (le mot prend tout son sens) la puissance des sols de l’appellation, que l’on peut définir en trois zones :

– Les premières terrasses argilo-limoneuses, limono-sableuses et graveleuses, sont aptes à produire des vins légers et friands, à boire plutôt jeunes.
– Les deuxièmes terrasses et les coteaux de piémont, argilo-siliceux, argilo-calcaires, mêlés d’éboulis du causse, donnent des vins pleins, corpulents et de bonne garde.
– Les coteaux du rebord du causse et le plateau lui-même, calcaires et argilo-calcaires, sont susceptibles de produire des vins moins gras mais plus structurés, de belle garde.

Bref, plus on fait des cuvées spéciales qui « lissent » les vins, et moins l’influence des terroirs historiques et réels n’a plus de raison d’être.

On pourrait en sourire si ce n’était pas dramatique pour l’ensemble des vignerons de la région.

J’aime Cahors, ses vins, leur originalité. Souvenez-vous, je l’ai écrit il y a quelques semaines : « on peut tout autant regretter l’arrivée de cuvées surchargées par le bois et “fabriquées” pour avoir une bonne note auprès de “critiques”, ceci facilitant une hausse de prix totalement incautionnable. Gare donc aux vins de mode dans cette région où les cépages et les sols ont une véritable influence, une véritable présence historique. Ne vaut-il pas mieux montrer sa propre personnalité quand on en a comme c’est le cas à Cahors ou à Madiran ? ».

Eh bien, ce communiqué de presse en est la démonstration même. Le voici : « La 1ère édition de la Malbec International Competition (très classe le nom, ça fait sérieux…) s’est déroulée à Bourg le 27 novembre 2009. Organisateur : le CDV (Concours des Vins). 22 Cahors ont été médaillés, dont :

8 Médailles d’Or :
Domaine du Prince, cuvée Lou Prince 2004
Château Lagrézette, cuvée Le Pigeonnier 2005
Château du Cèdre, cuvée Le Cèdre 2005
Château du Cèdre, cuvée Le Cèdre 2007
Château du Cèdre, cuvée GC 2007
Domaine d’Homs, cuvée Les Chevalier 2007
Château Lamartine, cuvée Expression 2007
Château La Reyne, cuvée Prestige 2007

13 Médailles d’Argent :
Château Saint Sernin, cuvée Varua Maohi 2008
Château de Chambert, cuvée Orphée 2005
Château Lagrezette, cuvée Dame Honneur 2005
Château de Mercuès, cuvée Malbec 6666 2005
Château des Roches, cuvée Le Serment 2006
Domaine Le Bout du Lieu, cuvée Empyrée 2005
Château les Hauts d’Aglan, cuvée A 2006
Château Pineraie, cuvée Malbec 2007
Château Pineraie, 2007
Domaine les Roques de Cana, cuvée Sangui Christi 2007
Clos Triguedina, cuvée Probus 2007
Château Hautmonplaisir, cuvée Pur Plaisir 2007
Métairie Grande du Théron, cuvée Prestige 2007
Château la Caminade, cuvée La Commandery 2008

Par ces récompenses, l’appellation Cahors démontre :
– l’excellence de ses derniers millésimes (2005, 2007 et 2008, notamment)
– mais aussi son statut de grand malbec du monde. »

Tout est dit, même si le Directeur de l’UIVC (J. Arnaud, qui a l’air sympathique, au demeurant) va encore m’écrire que leur démarche est celle de promouvoir les terroirs…

1/. On ne se sert que de cuvées spéciales pour se mettre en avant. Vous remarquerez qu’il n’y a pratiquement QUE des cuvées (à concours ?) qui gagnent ce… concours. Si j’ai bien compris, d’ailleurs, ce Concours est tout spécialement dédié au « malbec », ce qui me semble une étrange manière marketing d’imposer sa démarche. Passons.

Mais, dans ce communiqué, on oublie surtout de vous dire que certaines de ces cuvées sont à des prix incautionnables et n’ont rien à voir avec le marché réel de l’appellation. Lagrézette Le Pigeonnier est à plus de 80 € la bouteille pour le 2002 !!!

Et que l’on ne vienne pas me dire que je ne connais pas : « ADP » et moi, c’est une longue histoire (depuis sa création des « must » de Cartier, il y a 30 ans) et je l’ai suivi depuis son installation à Cahors, avec des moments mémorables ici, lui conservant toute mon estime -et mon amitié- même si j’ai éliminé son vin de mon Guide depuis des années, objectivité oblige. Alain-Dominique Perrin (Groupe Richemont) est passionné et sait faire, pour vendre au mieux, de Cartier à Lagrézette, et ce n’est pas moi qui lui reprocherait cela : j’estime son talent. J’ai écrit avec lui « Les Seigneurs du Cahors », à l’époque. Cela ne m’empêche pas de ne plus encenser ses cuvées.

Idem pour le Château du Cèdre : 32,90 € le 2002 (le 2005 doit être encore plus cher). Ou Probus de Triguedina à 31,60 € le 2000Je rappelle que l’on trouve de grands vins typés et classiques de Cahors à moins de 10 €…

2/. Les responsables de l’appellation sont donc tout contents d’être « un grand Malbec du monde ». Pour les terroirs, passez votre chemin, y’a rien à voir, comme disait Coluche.

Désolant tout cela. Où sont les vrais beaux vins classiques de l’appellation : Coutale, Souleillou, Bovila… Où sont tous les autres, qui rament pour vendre leur vin à côté des « seigneurs » qui s’enhardissent de cuvées de plus en plus sophistiquées ?

Lussac-Saint-Émilion Château Dumon Bourseau Milon

Château DUMON BOURSEAU MILON

Taille en guyot mixte ou double, ébourgeonnage, épamprage, effeuillage mécanique, enherbement et désherbage sous le rang, pratique de la lutte raisonnée… cela explique ce Lussac-Saint-Émilion 2006 (80% Merlot, 15% Cabernet franc et 5% Cabernet-Sauvignon, sols sablo-argileux et argilo-calcaires), au nez très subtil de fraise des bois, de cassis et de sous-bois, d’une belle harmonie en bouche, ample, généreux et persistant, de très bonne base tannique, riche et gras. Le 2005, médaille d’Argent au concours de Bordeaux, de couleur grenat, aux tanins équilibrés, au nez subtil dominé par les petits fruits rouges à noyau et les épices, est un vin opulent et de bonne garde. Le 2004 est bien typé, corsé, riche en couleur et en arômes, aux notes de fruits macérés en finale, tout en bouche.

Château DUMON BOURSEAU MILON

(LUSSAC-SAINT-ÉMILION)
Alain Dumon
Malidure
33570 Lussac
Téléphone :05 57 74 63 95
Télécopie : 05 57 74 63 95
Email : ch-dumon-bourseau-milon@orange.fr

Cérons Château de Cérons

Château de CÉRONS

Un remarquable Cérons 2002, une réussite, de bouche suave, tout en subtilité d’arômes, aux nuances de fruits cuits, avec des notes de tilleul et d’abricot. Superbe 2001, velouté, de belle couleur dorée, au nez riche dominé par des notes de pain grillé et de fruits surmûris, tout en bouche, de garde. Goûtez aussi le Graves rouge 2005, typé, de teinte grenat profond, aux notes de cassis et de cerise, de bouche bien corsée et parfumée, de belle charpente, harmonieux. Le Graves blanc 2006, tout en bouche, sent le chèvrefeuille et le coing, d’une jolie finale, harmonieux et fruité, un vin gras et nerveux à la fois.

Château de CÉRONS

M. Perromat

33720 Cérons
Téléphone :05 56 27 01 13
Télécopie : 05 56 27 22 17
Email : perromat@chateaudecerons.com
Site : www.chateaudecerons.com

Claude Cazals, Classé 2e Grand Vin

Claude CAZALS

Vignoble de 9 ha environ. Puissant Champagne Clos Cazals Grand Cru 99, riche et complexe, frais et charpenté à la fois, tout en bouche, aux nuances où dominent la rose et le miel, un Champagne intense, de mousse crémeuse, de jolie robe dorée. Tout en richesse, le Champagne Clos Cazals 99, charpenté et harmonieux, de jolie robe dorée, au nez complexe (abricot), tout en finesse aromatique, ample et dense, avec ces notes de fleurs blanches et de noisette au palais. Excellent brut Grand Cru Carte Or, une cuvée ample, au nez de petits fruits, suave, tout en harmonie, avec des notes d’agrumes bien typiques, de jolie mousse franche et fine. Le Champagne Extra-brut Grand Cru cuvée Vive, tout en charme, dense et très fin à la fois, tout en subtilité avec des senteurs florales et fruitées, associe élégance et puissance, tout en bouche, d’une grande persistance au nez comme en bouche. Le Millésimé 2001 est d’une grande finesse, tout en arômes, associant élégance et charpente, harmonieux et complexe.

Claude CAZALS

Delphine Cazals
26 et 28, rue du Grand Mont
51190 Le Mesnil-sur-Oger
Téléphone :03 26 57 52 26
Télécopie : 03 26 57 78 43
Email : cazals.delphine@wanadoo.fr
Site : www.champagne-claude-cazals.net


Cahors Château Gautoul

Château GAUTOUL

Un superbe Cahors cuvée Exception 2005, très bien élevé en fûts de chêne, tout en nuances d’arômes délicatement épicées, de robe intense, avec des tanins puissants, un vin où dominent la mûre et le cassis, très riche au nez comme en bouche, à ouvrir sur une selle d’agneau. Le 2004 est un vin intense en couleur comme en arômes, qui fleure bon les fruits mûrs et les épices, tannique, auquel il faut laisser du temps pour s’exprimer au mieux. Le 2003, de robe grenat, est gras, aux notes d’épices et de sous-bois, aux tanins riches, de garde également. Beau 2001, au nez de cassis et de poivre, ample en bouche grâce à des tanins soyeux et puissants à la fois, d’excellente évolution.

Château GAUTOUL

(CAHORS)
Eric Swenden

46700 Puy-L’Évêque
Téléphone :05 65 30 84 17
Télécopie : 05 65 30 85 17
Email : contact@achat-vins-chateau.com
Site : www.achat-vins-chateau.com

Côtes-de-Bourg Château du Moulin Vieux

Château du MOULIN VIEUX

À la tête des Premiers Grands Vins Classés de son appellation. La propriété s’étend sur 24 ha à l’ouest de la commune de Tauriac, sur l’un des meilleurs terroirs argilo-calcaires de l’appellation (55 % Merlot, 40% de Cabernet franc et Sauvignon et 5% de Malbec pour la cuvée sélection). On y goûte ce superbe Côtes-de-Bourg Clos 2006, issu des meilleures parcelles (vieilles vignes de plus de 50 ans plantées pour 50% de Merlot, 30% de CabernetSauvignon et 20% de Malbec, rendement moyen de 25 hl/ha), très bien élevé en barriques, de robe pourpre et brillante, au nuances dominées par l’humus et les petits fruits rouges, de bouche généreuse et charnue. La cuvée Sélection 2006 (bien élevée 8 à 14 mois en barriques) est un vin d’un beau rouge profond, ample, velouté et fruité, avec des tanins ronds. Superbe rapport-qualité-prix-typicité.

Château du MOULIN VIEUX

(CÔTES-DE-BOURG)
Jean-Pierre et Cédric Gorphe

33710 Tauriac
Téléphone :05 57 68 26 21
Télécopie : 05 57 68 29 75
Email : chateau-du-moulin-vieux@wanadoo.fr

Trois appellations, trois vins à l’honneur

Le raisin sauvage était déjà consommé dans la région voici plus de 10 000 ans. Le vin, lui, ne fit son apparition qu’au 7e siècle avant J.C., il était fourni par les marchands étrusques. Un siècle avant notre ère, la culture de la vigne existait sur le domaine du Château Mourviels , qui aurait appartenu à un romain dénommé Festus. Au Moyen-âge, la propriété et le vignoble dépendaient, avec un groupe de fermes voisines, du prieuré de Saint Sernin tout proche. Durant le XXe siècle, le domaine est transmis de génération en génération et c’est actuellement la troisième génération de vignerons qui est aux commandes. Tous œuvreront pour la qualité la plus parfaite, jusqu’au Château Mourviels d’aujourd’hui, l’un des fleurons de l’A.O.C. Cabardès. Le vignoble de 10 ha, se situe sur des coteaux constitués de cailloux calcaires blancs et d’argiles marneuses, orientés au midi. La conduite du domaine se fait suivant des techniques douces, n’autorisant les traitements et engrais chimiques qu’en cas de nécessité. Cela donne ce très bon Cabardès 2006 (40 % Cabernet-Sauvignon, 30 % Grenache, 20 % Merlot, 10 % Syrah), pas d’intervention mécanique après éraflage, pigeage manuel (aucun remontage ni délestage), vieillissement minimum 1 an en cuve sur lies fines avec bâtonnages. Le vin est réussi, alliant finesse et charpente, aux tanins fermes et soyeux à la fois, de bouche épicée et ample.

Le Domaine existait déjà à l’époque romaine sous le nom de « Villa Manzanetto ». C’est en 1906 que Louis Rigal fondateur du célèbre Roquefort Rigal l’achète puis le transmet à son fils Louis, son épouse Françoise Rigal prend le relais au début des années 80. Sa fille Laurence la rejoint en 2003 et assure depuis la gestion du domaine. Corbières AOC depuis 1985, c’est l’un des fleurons des Corbières. Depuis une trentaine d’année, des efforts important ont été effectués afin de moderniser les bâtiments, diversifier l’encépagement, optimiser les cultures, rénover la cave, affiner les vinifications. Les vins du château du Grand Caumont allient rigueur et passion et sont récompensés dans de nombreux concours et loués dans de nombreuses revues à travers le monde. 2005, 2006 et 2007 sont des millésimes très aromatiques, très fruités, alliant densité, rondeur, souplesse et élégance. Ils présentent des notes de petits fruits rouges et de petits fruits noirs (cassis, framboise, fraise), avec des nuances poivrées, d’épices et de garrigue. Ici la philosophie est : la meilleure qualité au meilleur prix, quelle que soit la cuvée, sa complexité, son niveau de prix. Des vins plaisirs, faciles à déguster et à accorder aux mets.

CHÂTEAU DES MAILLES
SAINTE-CROIX-DU-MONT
Le château appartient à la famille Larrieu depuis 1734, il est situé sur un coteau argilo-calcaire faisant face à la Garonne, et reposant sur d’énormes bancs d’huîtres fossiles. Bénéficiant ainsi d’une exposition plein sud, le vignoble s’étend sur une superficie de 28 hectares dont 23 sont consacrés aux vignes blanches et 5 aux vignes rouges. Le Sainte-Croix-du-Mont 2005 est de belle robe dorée, avec des arômes de fleurs blanches et de miel, une bouche onctueuse à la finale vive et dense, typé et riche, très parfumé, très persistant, qui associe finesse et richesse aromatique. Le 2003 est tout en subtilité d’arômes (fruits cuits, aubépine), d’une douce onctuosité, un vin à découvrir à l’apéritif ou sur un dessert, très abordable. Le 2002 est un vin persistant, aux nuances aromatiques complexes (rose, acacia, miel…), très équilibré, fondu en bouche, de belle garde comme ce remarquable 2001, onctueux à souhait, au nez complexe et puissant dominé par des notes de miel et d’abricot confit. Superbe cuvée Laurence 2005, de couleur dorée, au nez dominé par les fruits mûrs (poire) et les petits fruits secs, légèrement miellé, tout en suavité et finesse, de belle garde. Pour le plaisir, cette superbe cuvée Laurence 98, au nez riche dominé par des notes de fruits macérés, qui commence à se goûter parfaitement.

Best Lalande-de-Pomerol Wines


LALANDE-DE-POMEROL Château CANON-CHAIGNEAU

Château CANON-CHAIGNEAU

(LALANDE-DE-POMEROL)
Famille Marin-Audra
BP 2
33500 Pomerol
Téléphone :05 57 24 69 13
Télécopie : 05 57 24 69 11
Email : louis.marin@wanadoo.fr
Site : www.canon-chaigneau.com

Always with the head of its appellation with it Lalande-de-Pomerol 2005, very charmer, with the subtle nose where leather and the crystallized prune prevail, of a very nice concentration in mouth, with quite real and delicate tannins, slightly spiced as it should be, really very succeeded, of guard. The 2003, very aromatic, are quite well-balanced, with the macerated raspberry connotations, of a very nice concentration in mouth, with tannins present and tasty, of subtly peppered mouth. The 2002 are very good, with the nose where intermingle with the ripe fruit and spice notes, a rich wine, very well-balanced, a beautiful length, of powerful mouth. The 2001, robust, of beautiful steady robe, loose and distinguished in mouth, with the spiced nose, well melted tannins, are very charmer and deserve to be waited to benefit from its potential. The 2000 are remarkable, rich and subtle with the nose as in mouth, with the nuances of macerated fruits and undergrowth, of guard. The 99 really very pleasant today, is very coloured, where the morello cherry and the humus mix, with the spiced nuances, dense, of a harmonious tannic base, of very good structure, very accessible. To Tasted again this year, the 96 is remarkable, all color and out of matter, with the subtle nose prevailed by persistent aromas of smoked, humus and of black cherry, a wine which makes wonder on a leg with the string.


Château de ROQUEBRUNE

Château de ROQUEBRUNE

(LALANDE-DE-POMEROL)
Claude et Florent Guinjard
Les Galvesses
33500 Lalande-de-Pomerol
Téléphone :05 57 51 44 54
Télécopie : 09 79 94 86 30
Email : chateauderoquebrune@lalande-pomerol.com
Site : www.chateauderoquebrune.com

Also classified very well. Family property since more than 5 generations, of 7,5 ha on a sablo-muddy and stony plate. The planted grape varieties are composed of 65% of Merlot, 15% of Cabernet-Sauvignon and 20% of Cabernet franc, manual grape harvest. All that explains it Lalande-de-Pomerol 2006, of brilliant color, with the complex nose where the black cherry and the spices prevail, all in nuances aromatic, fullbodied, delicate and fleshy at the same time, a wine all in harmony. The 2005 continue its evolution, all color and out of matter, with these persistent notes of morello cherry and smoked, with rich tannins, of a beautiful dark ruby, a wine full and spiced in mouth. The 2004 traditional and are coloured, dense, very scented with these nuances of blackberry and morello cherry, rich color, combining smoothness and structure.

Sancerre Henry Natter

Henry NATTER

Aqui, sobre 23 Ha., se cultiva el calor humano con el mismo cuidado que se presta a las vides, favoreciendo la fauna y la flora, “empollándolos” para extraer su quintaesencia y dejarles expresarse lo mejor posible, durante una crianza perfectamente controlada y tradicional. Estos proprietarios apasionados tienen en efecto a corazón de hacer descubrir las sutilezas su medio ambiente, su tierra y su trabajo, para que cada una de su botella sea una fuente de facilidad de uso. Su hija, Mathilde, trabaja con ellos, su hermano, Auguste, se ocupa más de la bodega. Excepcional Sancerre blanco L’Expression de Cécile “L’Essence des Terres Blanches” 2002, Un vino que particularmente apreciamos, de vestido de una yema de huevo que brilla, combinando nerviosidad y grasa, a la nariz que hechiza, delicada y persistente, donde se encuentran notas de flores blancas, manzana y nuez, perfecto sobre un pescado al horno. El Sancerre fermentada François de la Grange 2004 es encantador, a los aromas intensidades, suave, muy armoniosos, sutiles y potentes a la vez, dónde se entremezclan los frutos maduros y las flores frescas, perfecto sobre cangrejos. Magnífico, el Sancerre blanco el Expression de Cécile “L’ Essence des Terres Blanches” 2006 desarrolla estas notas fumado de bien específicos, un vino muy bien vinificado, vestido brillante y límpido, nariz de helecho y acacia, de una bonita redondez, suave y persistente. El Sancerre rojo fermentada el Enchantement 2005 (vinificación y crianza en barriles de roble), a las notas de pasa y humus, muy ligeramente condimentado en boca como es debido, de color intensidad, a los taninos presentes y sedosos a la vez, es un gran vino. Su Sancerre sonsosado 2007 es el mejor todavía del appellation, de una gran finura aromática, a la nariz donde dominan los frutos frescos, la rosa y el membrillo, sutil, de una gran persistencia en boca con matices de fresa de las maderas. Formidable informe qualité-prix-typicité.

Henry NATTER

(SANCERRE)
Henry et Cécile Natter
Place de l’Église
18250 Montigny
Téléphone :02 48 69 58 85
Télécopie : 02 48 69 51 34
Email : info@henrynatter.com
Sites : www.henrynatter.com
www.vinsdusiecle.com/henrynatter

Le plaisir des Coteaux-du-Layon

Domaine Des HAUTS PERRAYS

Domaine Des HAUTS PERRAYS

(COTEAUX-DU-LAYON)
Claire Le Fournis
Les Hauts-Perrays
49290 Chaudefonds-sur-Layon
Téléphone :02 41 78 67 57
Télécopie : 02 41 78 68 78
Email : contact@domaine-des-hauts-perrays.fr

Ce propriétaire passionné peut être fier de son Coteaux-du-Layon cuvée Stefy Vendanges Manuelles 2005, un grand vin développant des arômes de fruits compotés (abricot), et de rose, d’une grande finesse, gras, de bouche suave, de grande garde. Excellent Anjou rouge Coulée du Moulin 2005, de couleur intense aux reflets noirs, aux puissants parfums de fruits rouges, d’épices, aux tanins bien enrobés, un vin bien typé. Le Crémant De Loire brut, de mousse riche, allie richesse aromatique et persistance en bouche, avec des notes de fleurs blanches, de poire et de noisette au palais, régulièrement réussi comme ce Crémant De Loire rosé demi-sec.


Château des ROCHETTES  SCEA Catherine NOLOT

Château des ROCHETTES SCEA Catherine NOLOT

(COTEAUX-DU-LAYON)
Gérant Yannick Babin
Les Rochettes
49700 Concourson-sur-Layon
Téléphone :02 41 59 11 51
Télécopie : 02 41 59 37 73
Email : domainedelete@wanadoo.fr
Site : www.domaine-ete.com

Très beau Coteaux-du-Layon cuvée Sophie 2005, élevé en barriques, aux notes d’abricot confit et de fruits secs, très gras mais très frais à la fois, qui poursuit son évolution. Le Coteaux-du-Layon Vieilles Vignes 2005 est un vin bien équilibré, d’une belle élégance, au nez intense à dominante de fleurs blanches, très aromatique, tout en finesse, bien persistant, vraiment très agréable. Exceptionnel Coteaux-du-Layon Sélection De Grains Nobles cuvée Folie 2005, élevé 18 mois en barriques, onctueux et persistant, aux notes florales complexes (rose, acacia…), bien équilibré, fondu, de très belle garde.

Le Top Chinon

Le LOGIS de la BOUCHARDIÈRE

Le LOGIS de la BOUCHARDIÈRE

(CHINON)
Serge et Bruno Sourdais

37500 Cravant-les-Coteaux
Téléphone :02 47 93 04 27
Télécopie : 02 47 93 38 52
Email : serge-bruno.sourdais@wanadoo.fr
Site : www.sergeetbrunosourdais.com

Un vignoble de 50 ha en plaine, en coteaux et en plateaux, planté en Cabernet franc, avec un âge moyen des vignes de 30 ans, les plus vieilles atteignant 80 ans, plantées sur des sols à dominante argilo-siliceuse sur les plateaux et les coteaux, et des sols de sable et de graviers en plaine. Vous aimerez comme nous le Chinon cuvée Les Cornuelles 2005, issu de très vieilles vignes de 60 à 100 ans, médaille de Bronze à Mâcon, riche et généreux, aux nuances de mûre et de sous-bois, où le gras s’associe à la structure, de très bonne garde. Le Chinon cuvée Le Chêne Vert 2005 est de bouche riche, aux notes de petits fruits noirs et d’humus, aux tanins équilibrés, tout en rondeur, ample et distingué. Excellent Chinon Les Clos 2006 (vieilles vignes de 40 à 50 ans en coteaux de silex très arides), de couleur intense aux reflets noirs, aux puissants arômes de fruits rouges (mûre, fraise des bois…), d’épices, aux tanins bien enrobés mais très équilibrés, un vin riche et bien typé.


Paul BUISSE

Paul BUISSE

(CHINON)

69, route de Vierzon – BP 112
41402 Montrichard Cedex
Téléphone :02 54 32 00 01
Télécopie : 02 54 32 09 78
Email : contact@paul-buisse.com
Site : www.paul-buisse.com

À la tête des Premiers Grands Vins Classés, dans la plupart de ses appellations, ce qui n’est pas rien. Il y a ce Chinon L’Exceptionnel de Paul Buisse 2006, dont le vignoble s’étend de part et d’autre de la Vienne jusqu’à la Loire. Ce vin est issu d’un assemblage de plusieurs cuvées de vieilles vignes ayant plus de 50 ans d’âge, situées sur les coteaux de Cravant dans des terres argilo-calcaires (Cabernet franc, vinifié avec une cuvaison de 3 semaines). Un vin de robe intense, bien charpenté, parfumé, aux notes de fruits cuits (prune, groseille, griotte), tout en bouche, riche, de très belle évolution. Dans la lignée, le 2005, de robe légèrement pourprée, est un vin très dense, complexe, puissant et savoureux, au nez de mûre, riche en couleur, aux tanins fermes et fins à la fois, très bien élevé, tout en bouche avec des notes de réglisse, à savourer sur un rôti. Le Bourgueil L’Exceptionnel de Paul Buisse 2005, Liger de Bronze au concours des Vins de Loire Angers, est de belle couleur rubis profond, avec des notes complexes de réglisse et de fraise, alliant matières tanniques et finesse, un vin de garde. Le Touraine Sauvignon Clos des Ronceveaux 2006, Liger d’Argent au concours des Vins de Loire Angers 2008, fort bien élaboré, avec ces senteurs florales et fruitées, associant élégance et puissance, tout en finesse, est d’une grande fraîcheur au nez comme en bouche. Le Touraine Sauvignon Domaine Paul Buisse 2007, dont le vignoble se trouve à Pouillé, sur des coteaux argilo-calcaires avec une exposition exceptionnelle, est tout aussi séduisant, tout en fraîcheur aromatique. Excellent Touraine blanc Cristal Buisse 2007, très expressif de son Sauvignon, mêlant richesse aromatique et persistance en bouche, un vin qui dégage de subtils arômes d’amande et de tilleul, charmeur, d’une jolie finale.


Domaine de la CHAPELLE

Domaine de la CHAPELLE

(CHINON)
Philippe Pichard
9, rue de Malvault
37500 Cravant-les-Coteaux
Téléphone :02 47 93 42 35
Télécopie : 02 47 98 33 76
Email : philippe-pichard@club-internet.fr
Site : www.philippe-pichard.fr

Le domaine s’étend sur 15 ha. Beau Chinon cuvée Les 3 Quartiers Vieilles vignes 2006, pur Cabernet franc, équilibré, complexe, d’une jolie robe grenat, aux tanins riches et souples à la fois, aux senteurs persistantes où dominent des notes de myrtille et de poivre. Le Chinon cuvée Arcestral 2005 (vignes de 40 ans sur sol argileux, fermentation malolactique en barriques neuves et élevage de 15 mois), dominé par la fraise des bois mûre et l’humus, associe finesse et concentration, un vin bien charnu, d’une belle longueur en bouche, aux tanins équilibrés.


COULY-DUTHEIL

COULY-DUTHEIL

(CHINON)
Jacques et Arnaud Couly
12, rue Diderot – BP 234
37500 Chinon
Téléphone :02 47 97 20 20
Télécopie : 02 47 97 20 25
Email : info@coulydutheil-chinon.com
Site : www.coulydutheil-chinon.com

Belle réussite avec ce Chinon Clos de l’Écho 2006, Grand Prix d’Excellence aux Vinalies Nationales 2008, très typé, de couleur grenat, concentré aromatiquement, ample en bouche, au fruité persistant (griotte, pivoine), de charpente fine et bien équilibrée, dense au palais. Exceptionnel Chinon Clos de L’Écho 2005, médaille d’Or à Mâcon 2007, de robe pourpre, au nez mariant les fruits mûrs et les épices, d’une complexité certaine en bouche, parfumé et intense avec des nuances de griotte et de prune, aux tanins soyeux, à la fois puissant et fin, d’excellente garde. Le Chinon rosé 2007, Prix des Vinalies Nationales 2008, est bien corsé, souple, tout en arômes de fruits, très bien vinifié, parfait sur des brochettes.


Domaine DOZON

Domaine DOZON

(CHINON)
Laure et Jean-Marie Dozon
52, rue du Rouilly
37500 Ligré
Téléphone :02 47 93 17 67
Télécopie : 02 47 93 95 93
Email : dozon@terre-net.fr
Site : www.domaine-dozon.fr

Jean-Marie Dozon, et sa fille Laure, symbolisent fort bien ce qui nous est cher dans notre domaine : la garantie de vins de terroir associée à une convivialité réelle. Le vignoble de 24 ha se situe sur coteaux argilo-siliceux et argilo-calcaires exposés au sud et protégés au nord et à l’est par un massif boisé. Les vieilles vignes sont en non-culture, le paillage est pratiqué depuis 1975, alors que les autres vignes sont en enherbement naturel. Cueillette manuelle, effeuillage, tri, vinification soignée et élevage en fûts de chêne expliquent aussi le niveau qualitatif. De nouvelles étiquettes, plus modernes, soulignent leurs vins de terroirs avec, pour chacune, un pictogramme qui l’illustre : la bruyère pour le Clos du Saut-au-Loup ou les baies de prunelles pour le Bois Joubert. Savoureux Chinon Laure et le Loup 2005, sélection des plus vieilles vignes de 60 à 70 ans, tout en finesse des tanins et complexité des arômes, vinification très traditionnelle, 5 semaines de macération et 18 mois d’élevage en cuves, charnu, avec des notes de groseille surmûrie, souple et bien corsé, bien ferme en bouche, ample, parfumé. Le Chinon Clos du Saut-au-Loup 2007 est de robe rubis profond, d’une grande concentration aromatique avec des nuances persistantes de violette et de framboise mûre, un vin gras, épicé, tout en bouche. À leurs côtés, ce Chinon Le Bois-Joubert 2006, provenant d’un lieu-dit de 4 ha sur un coteau argilo-calcaire, de robe grenat, charpenté, de bouche persistante, au nez de fruits mûrs, avec des tanins souples et très équilibrés, d’une jolie finale. Le Chinon blanc 2007, de jolie robe bouton d’or, aux arômes intenses de fleurs blanches, d’abricot, est de bouche ronde et minérale.


Domaine GOURON

Domaine GOURON

(CHINON)
Laurent et Stéphane Gouron
La Croix-de-Bois
37500 Cravant-les-Coteaux
Téléphone :02 47 93 15 33
Télécopie : 02 47 93 96 73
Email : info@domaine-gouron.com
Site : htwww.vinsdusiecle.com/gouron
Site : www.domaine-gouron.com

Au sommet avec ce Chinon La Croix Boisée 2006, au nez de framboise, alliant puissance et souplesse en bouche, charpenté, complexe, très riche. Beau Chinon cuvée Vieilles Vignes, issu de sols argilo-calcaires et argilo-siliceux (Vignes de 45 ans et plus, cuvaison longue et élevage 12 mois en fûts de chêne), charnu, tout en nuances aromatiques, de robe soutenue, au nez complexe où dominent la cerise noire et les épices, d’excellente garde. Excellent Chinon 2007, un vin corsé et riche en couleur comme en matière, au nez subtil de fruits à noyau, de bouche pleine, ample et veloutée, d’une belle charpente.