– Des restaurants (et des vins) que l’on apprécie au cours de nos périples…

WINSTUB DU SOMMELIER
A la différence des restaurants traditionnels, une Wistub se veut être une Brasserie de style Bistro. L’origine remonte en 1871, après la défaite de la France face à la Prusse, notre région fut rattachée au vainqueur. C ‘est à cette époque que les vignerons Alsaciens décident d’ouvrir des « Stub à vin » pour pallier à la montée en puissance de la bière allemande.
Email Details

VAL D’OR (HOSTELLERIE DU)

Au coeur du vignoble de la Côte chalonnaise,entre terroir, élégance et saveur, l’hôtellerie du Val d’Or vous ouvre les portes de son restaurant gastronomique salué par la critique et de ses 12 chambres confortables Laissez vous transporter par des mets délicats et des vins d’exceptions dans un cadre hors du temps.
Email Details
RELAIS DE BONNEZEAUX (LE)
Situé dans une ancienne gare, au coeur du vignoble de Bonnezeaux, dans un cadre champêtre et panoramique, découvrez la Cuisinerie Gourmande du Relais de Bonnezeaux et la douceur Angevine.
Email Details

MONT BROUILLY (LE)

u pied du Mont Brouilly, au coeur du vignoble, dans un écrin de verdure, s’élève un charmant hôtel de 29 chambres tout confort. Une étape de charme qui a tout pour vous séduire. La recette du bonheur : deux salles de restaurant, une belle terrasse, un grand parking privé, un vaste parc ombragé avec jeux d’enfants, jeux de boules, ping-pong extérieur, une grande piscine réservée à la clientèle de l’hôtel, sans oublier une salle de séminaire entièrement équipée.
Email Details

ERMITAGE DE CORTONoute la semaine ainsi que le samedi, venez découvrir Le Midi de l’Ermitage, cuisine du marché servie au Bistrot dans une ambiance cosy et décontractée pour un déjeuner d’affaire ou entre amis.EmailDetails

CLOS DES SOUQUETS (LE)
Nichée au coeur des Corbières, sur la route des Châteaux Cathares, entre les Abbayes de Fontfroide et de Lagrasse, voici une auberge pas comme les autres. Découvrez 2 chambres donnant sur une cour d’oliviers, un grand studio et 2 chambres s’ouvrant sur de petites terrasses ombragées donnant sur un jardin privé. Imaginez une piscine en patio au bord du restaurant où le chef, Philippe Julien, vous fera découvrir une grande carte de vins régionaux qui accompagnent sa cuisine inventive.
Email Details

HOSTELLERIE SAINT BENOIT

A Aniane,au piémont des causses des Cévennes, l’Hérault déboule de ses gorges pour se couler, enfin apaisé, dans la plaine viticole. Jacques Raoul, propriétaire et chef de cuisine, vous propose une cuisine traditionnelle et gastronomique. Les spécialités vous enchanteront : – Ecrevisses de Saint-Guilhem à la persillade – Saumon à l’huile de noisettes.
Email Details

 


BASTIDE CABEZAC (LA)
Bien plus qu’un Hôtel ***, la Bastide Cabezac est un lieu de détente et de convivialité dans un cadre cosy aux teintes méditerranéennes pour un séjour sous le signe de la simplicité et du bon goût. Ses douze chambres et suites, sa piscine, son patio, sa salle de séminaire, sa cave, sa cuisine raffinée sont autant d’invitations au bien être…
Email Details
AUPRÈS DU CLOCHER
Le restaurant Auprès du Clocher se situe dans le célèbre village de Pommard (21), au coeur de la Bourgogne, à quelques kilomètres de la ville historique de Beaune. A l’intérieur, règne une atmosphère conviviale où s’entremêlent amour de la cuisine et passion du vin.
Email Details
DONJON (LE)Situé au coeur de la Cité Médiévale de Carcassonne, la Brasserie du Donjon vous accueille pour vos repas en individuel ou en groupe tout au long de l’année. La cuisine régionale de son chef Eric Bivent est à découvrir à partir de 15 € pour un menu avec sa spécialité, le cassoulet. Depuis 2006, la Brasserie du Donjon a également ouvert le Comptoir des vins et terroirs en face de l’hôtel Le Donjon.EmailDetails

ASSIETTE CHAMPENOISE (L’)

otre restaurant possède des baies vitrées donnant sur le parc et sur une terrasse. Nous nous ferons un plaisir de vous servir l’apéritif sur cette terrasse, dès les premiers jours ensoleillée. La carte gastronomique est accompagnée d’un livre de cave avec de nombreux vins. Arnaud LALLEMENT travaille uniquement des produits de grande qualité et vous fera déguster une cuisine évolutive, faite avec cœur.
Email Details

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

* Les vins à déboucher sur les langoustines

 

Langoustines aux trois saveurs

Domaine Vincent BACHELETCHASSAGNE-MONTRACHET Domaine Vincent BACHELET

Domaine Vincent BACHELET 

(CHASSAGNE-MONTRACHET)
Vincent Bachelet
27, route de Santenay
21190 Chassagne-Montrachet
Téléphone :06 19 77 51 87
Télécopie : 03 85 91 16 93
Email : bacheletvincent1@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/bacheletvincent

Un domaine de 13 ha de vignes sur la Côte De Beaune, principalement sur Chassagne Montrachet et dans les Maranges, sans oublier Santenay,Meursault et Pommard. Le propriétaire Vincent Bachelet poursuit la tradition paternelle de Bernard Bachelet. Les vins sont vinifiés et élevés dans de magnifiques caves du XVIIIe siècle, où s’offre un spectacle inoubliable. Remarquable Chassagne-Montrachet Premier Cru Morgeotblanc 2009, suave, très fin, qui associe richesse aromatique et persistance, dense en bouche, avec des connotations persistantes de noisette et d’abricot mûr. Le 2008, intense, associant structure et finesse, tout en harmonie, un vin typégras, ample, de bouche persistante, idéal sur un bar au beurre blanc. Excellent Chassagne-Montrachet rouge 2009, un vin de belle matière, aux tanins fermes, au nez caractéristique de fruits rouges, d’épices et de sous-bois très typé, de bonne garde. Le 2008, aux nuances subtiles d’humus, de mûre et d’épices, fin et puissant à la fois, de robe pourpre, aux taninsprésents mais tout en finesse. À la suite, le Chassagne-Montrachet blanc 2009, qui réunit puissance et distinction, très élégant, tout enfinesse, dense en bouche, avec des connotations persistantes de noisette et d’abricot, un vin ample comme ce très séduisantMeursault Le Clos du Cronin 2009, riche et distingué à la fois, aux notes subtiles d’épices et de pain grillé. Savoureux Pommard Les Chanlins 2008, avec des senteurs intenses de fruits surmûris et d’épices, de très bonne bouche, gras et charnu, aux tanins riches etharmonieux, de très bonne évolution comme ce Gevrey-Chambertin 2008, aux arômes de fruits rouges avec des notes fumées, auxtanins mûrs, tout en bouche. Le Maranges Premier Cru La Fussières rouge 2009 est puissant, alliant fermeté et rondeur, aux taninssavoureux, aux notes de petits fruits bien mûrs et d’épices, de très bonne garde. Beau Santenay Premier Cru Clos des Mouches 2009, de robe pourpre, un vin charnu, classique comme le Maranges Premier Cru La Fussières Vieilles vignes 2009, et ce Chassagne Les Benoits rouge 2009, de robe rubis, avec des arômes de fruits surmûris et de poivre noir, bien charnu, très typique, complexe, avec des saveurs intenses.
Michel MORILLEAU

Michel MORILLEAU 

(MUSCADET)

Prieuré royal Saint-Laurent
44650 Legé
Téléphone :02 40 26 60 95
Télécopie : 02 40 26 63 65
Email : m.morilleau@yahoo.fr

Au sommet, naturellement. La famille est depuis 1740 dans ce vignoble de 18 ha. Une référence avec le Muscadet Côtes-de-Grand-Lieu sur lie 2010, au nez subtil, d’une belle persistance aromatique, à dominante de fruits secs (abricot) et de tilleul, un vin harmonieux, de belle évolution. On le voit d’ailleurs avec son Muscadet Olympus 2004, remarquable aujourd’hui, avec des notes minérales, aux senteurs d’agrumes, séduisant par sa structure distinguée en finale, qui s’accorde à merveille sur les crustacés (excellent 2000, au nez ample de fleurs blanches et de coing, tout en rondeur). Excellent Chardonnay 2010, tout en finesse et en arômes, au nez délicat où s’entremêlent les fruits, la bruyère et les fleurs fraîches. Le 2009 se goûte remarquablement aujourd’hui, au nez puissant (acacia, fougère, pomme), de bouche parfumée et ample, idéal sur des ris de veau.

Langoustines crues

Patrick COULBOISPOUILLY-FUMÉ Patrick COULBOIS

Patrick COULBOIS 

(POUILLY-FUMÉ)

Les Berthiers
58150 Saint-Andelain
Téléphone :03 86 39 15 69
Télécopie : 03 86 39 12 14
Email : patrick.coulbois@wanadoo.fr
Site : www.patrick-coulbois.fr

“Les générations successives se sont enracinées sur les coteaux de Saint-Andelain, au cœur même du vignoble de Pouilly, précise Patrick Coulbois, dans ces terrains d’argile à silex peu étendus et particuliers à cultiver, où le Pouilly-Fumé trouve une expression unique, reconnue et appréciée des connaisseurs de tous pays. Afin de privilégier ce terroir de prédilection, ainsi que les marnes kimméridgiennes des Cornets et de la Charnoie, j’ai préféré depuis plus de 30 ans, m’en tenir à une exploitation limitée en surface, plutôt que d’y adjoindre des parcelles où la typicité serait moindre que dans les sites “historiques” du vignoble, là où lePouilly-Fumé a bâti une part importante de sa notoriété. Ce millésime 2011 est une année très particulière, poursuit Patrick Coulbois, avec un printemps très chaud, et une précocité de la vigne qui s’est confirmée tout au long du cycle. L’été n’a pas été exceptionnel, surtout en août, mais l’arrière saison nous a permis de récolter des raisins très sains puisque les conditions météo étaient peu propices au développement des maladies, c’est une année où les traitements ont été réduits au minimum. Bien qu’il soit encore un peu tôt surtout pour les terroirs à silex, je dirais que les vins sont un peu plus ronds que les années précédentes, bien aromatiquesavec une acidité moyenne peut être un peu plus basse, une année vraiment particulière au point de vue équilibre pour laquelle je ne trouve pas vraiment d’équivalence avec les dix derniers millésimes.” Superbe Pouilly-Fumé Les Cocques 2010, issu justement des coteaux à silex de la colline de Saint-Andelain provenant de sols d’argile et de silex qui se trouvent au sommet de la butte de Saint-Andelain, un vin au nez fleurisuave et puissant, avec cette touche d’acidité alliée à une rondeur agréable, marqué par des nuances d’agrumes et de tilleul, de robe jaune clair, très séduisant par sa structure et sa persistance d’arômes. Le 2009, avec des arômesd’agrumes frais, est de bouche persistante, un beau vin ample et complexe, d’une très belle finale aromatique, vraiment savoureux, à déboucher aussi bien sur une langouste que sur du veau grillé.

Langoustines grillées au beure d’estragon

Domaine HAEGI

Domaine HAEGI 

Haegi Daniel Earl
33, rue de la Montagne
67140 Mittelbergheim
Téléphone :03 88 08 95 80
Télécopie : 03 88 08 91 20
Email : info@haegi.fr
Site : www.haegi.fr

Un vignoble familial de 8 ha qui fait partie des pionniers de la mise en bouteilles (depuis 1951). Ici, la taille est très courte et on optimise le potentiel des lieux-dits en les vinifiant séparément. Les vignes sont enherbées pour diminuer la vigueur des plants. Les vins blancs sont vinifiés en fûts de chêne. Très beau Riesling Grand Cru Zotzenberg 2009, issu de terrains argilo-calcaires qui retiennent l’humidité et résistent bien à la sécheresse, marqué par son terroirfleurisuave et souple, d’une belle persistance aromatique en bouche, un vin dense et distingué à la fois. Séduisant Pinot Gris cuvée Aline 2009, prénom de la fille cadette, très aromatique et finement épicé, subtil et suave en bouche. Goûtez le Gewurztraminer Vendanges Tardives 2008, ferme et parfumé, frais et onctueux à la fois, aux notes florales intenses. Goûtez le Pinot Noir 2009, coloré, de bouche ample et charnue, avec des nuances de cerise noire, de groseille et de cannelle, et le Crémant d’Alsace Chardonnay, médaille d’Argent Colmar 2010, unecuvée persistante, conjuguant finesse et structure, une bonne rondeur et un bouquet aux notes de fleurs blanches et de citronnelle, tout en charme. Gîtes sur place.

Langoustines à la crème d’estragon

Domaine SAINT-LOUIS

Domaine SAINT-LOUIS 

(CASSIS)
Laurent Jayne
Chemin de la Dona Quartier de la Douane
13260 Cassis
Téléphone :04 42 01 30 31
Email : domainesaintlouis@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/domainesaintlouis
Site : domainesaintlouis@wanadoo.fr

Domaine familial depuis 1893. Laurent Jayne prend la suite de son grand-père en 1996, et perpétue le travail ancestral en privilégiant les méthodes naturelles et raisonnées, et des rendements volontairement limités. Pas moins de 9 cépages pour ce vignoble de 8 ha, dont le Pascal blanc (vieille variété provençale) qui ne subsiste que sur ce domaine. Vinification thermorégulée et élevage sur lie en cuves inox pour certains vins. Elevage en fûts pour les vins rouges. Vous aimerez comme nous ce Cassis cuvée Fonfon blanc 2010, c’est le surnom du grand-père (60% Clairette, 30% Marsanne et 10% Bourboulenc), délicat, franc, développant des arômes puissants de fruits frais, avec une touche épicée, ample et fruité en bouche, un vin très harmonieux, rafraîchissant, structuré et soyeux. Le rosé2010, de belle teinte, à la fois souple et friand, avec cette senteur épicée persistante au palais, est d’une belle finesse aromatique. Goûtez le rouge cuvée Grande Garde 2007, riche, de robe pourpre intense, parfumé (fruits rouges à noyau fraiscannellehumus…), légèrement poivré en finale.

Langoustines à l’aigre-douce

Château MAÏME

Château MAÏME 

(CÔTES DE PROVENCE)
Famille Sibran-Garcia

83460 Les Arcs
Téléphone :04 94 47 41 66
Télécopie : 04 94 47 42 08
Email : maime.terre@wanadoo.fr
Site : www.chateaumaime.com

Le vignoble s’étend sur 32 ha de vignes situées sur un terrain mica-schisteux en partie haute et argilo-sableux en partie basse. Le Côtes-de-Provence cuvée Véronique rouge 2006 est riche,charnu et parfumé (fruits rouges surmûris, cuir, épices), un vin alliant structure et distinction, de très bonne évolution. Le 2005 se goûte particulièrement bien, un vin d’un beau rouge grenat,corsé, au nez complexe, riche et rond à la fois, épicé, remarquable. Excellent blanc 2009, aux notes de pêche avec en finale une pointe de pamplemousse, vif et ample, bien parfumé, tout en bouche, idéal sur une dorade grillée au thym. Faites-vous également plaisir avec le rosé 2009 (40% Syrah, 30% Grenache et 30%Cinsault), passage du raisin en chambre froide, macération pelliculaire 12 h sur Grenache et Syrah, stabulation préfermentaire pendant 10 jours à 8°C, élevage sur lies fines pendant 3 mois, fermentation contrôlée par maintien de la température à 18°C… le tout donnant ce vin qui dégage un nez de pêche, de rose et d’épices, onctueux et frais à la fois.
Domaine BOURDIC

Domaine BOURDIC 

(VINS DE PAYS DU LANGUEDOC)
Christa Vogel et Hans Hürlimann

34290 Alignan-du-Vent
Téléphone :04 67 24 98 08
Télécopie : 04 67 24 98 96
Email : info@domainebourdic.com
Site : www.vinsdusiecle.com/domainebourdic
Site : www.domainebourdic.com

Le domaine se trouve dans les collines aux confins des Cévennes, près de Pézenas. Les 13 ha de vignes entourent le domaine, les bâtiments datent du XVIIIe siècle et ont été rénovés en 1995. “Nous sommes dans la 4e année de conversion Bio, précise-t-on, et avons deux différentes gammes : la gamme musicale, vins jeunesfruités, faciles à boire, vins de plaisir qui ne sont pas élevés en futs de chêne (Density, Rosé, Octandre, Zapa, Le Mori, Grenache), et la gamme tradition, avec des vins élégants, corsés, élevés en barriques (sauf le Muscat), et de vieux millésimes qui sont maintenant prêts à boire, des vins de garde et de caractère(TempranilloGrenacheMerlotSyrah, Le Puech, La Sentinelle, l’Hortalesse).” Il y a donc cet IGPcuvée Octandre 2009, charnu et charpenté, avec des connotations de fruits rouges, très abordable. Goûtez aussi le Zappa 2009, Syrah majoritaire (62%), Tempranillo (14%) etGrenache (14%), de robe soutenue, aux arômes de baies rouges, parfait sur une grillade et leRosé de Saignée 2010. La Sentinelle rouge 2005, de robe rubis profond, un vin qui possède cecharnu caractéristique, cette pointe d’épices et cette charpente à la fois puissante et souple. Charmeur, le Density blanc 2010 (60% Vermentino, 40% Roussanneassemblage lors de la vendange, élevage sur lies avec bâtonnages et 4 mois en cuves émail), au nez de fruits secs, de bouche souple et d’une finale persistante. Le Tempranillo 2008, vendanges manuelles avec tri, élevé de longs mois en fûts de chêne, un vin coloré, de bouche puissante et dense, aux nuances deframboise, d’humus et de réglisse, d’une structure soutenue. Le blanc (60% Vermentino, 40% Roussanne), est un vin avec ce joli nezexpressif de fumé et de poire.
Domaine Des HAUTS PERRAYS

Domaine Des HAUTS PERRAYS 

(COTEAUX-DU-LAYON)
Claire Le Fournis
Les Hauts-Perrays
49290 Chaudefonds-sur-Layon
Téléphone :02 41 78 67 57
Télécopie : 02 41 78 68 78
Email : contact@domaine-des-hauts-perrays.fr
Site : www.domaine-des-hauts-perrays.com

Un domaine de 16, 50 ha de vignes, une viticulture soucieuse du respect de l’environnement pour perdurer un savoir-faire ancestral, une agriculture raisonnée, des vendanges entièrement manuelles… On comprend mieux ce beau Coteaux du Layon Vieilles vignes 2009, issu de parcelles de plus de 50 ans, à faible rendement, sur les coteaux dominant le Layon, suave, où s’entremêlent des notes d’amande, defruits mûrs et de bruyère, un vin qui allie intensité et souplesse, de bouche puissante, de garde. Excellent Anjou rouge Coulée du Moulin 2009, pur Cabernet franc, de belle couleur aux reflets violets, avec des arômes de violette et de mûre, équilibré, complexe, d’une jolie robe grenat, aux tanins riches et souples à la fois, d’excellente garde (le 2002 se goûte très bien aujourd’hui). Goûtez aussi leur Anjou blanc 2009, harmonieux, aux notes de fruits secs (amande) et de buis, avec cette bouche ronde et distinguée, tout enfinesse. Le Rosé De Loire 2009 est très charmeur, vif, de belle teinte, parfait sur les terrines de la région, un vin typé comme leurCabernet-d’Anjou 2009. Très joli Crémant De Loire, qui séduit par cette complexité aromatique où se décèlent des nuances de citronnelle, de lis et d’abricot frais, d’une jolie robe or clair aux reflets verts.

Langoustines poêlées au gingembre

Domaine Jean-Max ROGER

Domaine Jean-Max ROGER 

(SANCERRE)

11, place du Carrou
18300 Bué
Téléphone :02 48 54 32 20
Télécopie : 02 48 54 10 29
Email : contact@jean-max-roger.fr
Site : www.jean-max-roger.fr

Un domaine de 31 ha. La famille est issue d’une longue lignée de vignerons du village de Bué. Les premiers écrits la mentionnent dès le début du XVIIe siècle. Jean-Max Roger reprend les quatre hectares de vignes que lui lèguent ses parents au début des années 1970. Il développe le domaine pour en donner les contours actuels. À partir de l’année 2004, deux de ses trois fils, Etienne et Thibault, reviennent sur l’exploitation après différentes expériences professionnelles en France et à l’étranger. Le troisième fils, Xavier, exprime cette passion du vin dans le Languedoc-Roussillon. Cette passion du vin s’exprime dans leur Sancerre blanc GC 2010, très typé, d’une belle persistance aromatique, à dominante de fleurs fraîches et de tilleul, un vin séduisant, riche au nez comme en bouche. Le Sancerre cuvée La Grange Dimière 2010, au nez dominé par la framboise, est franc et charmeur comme on les aime. Beau Sancerre rouge La Grange Dîmière 2007, unvin intense au nez comme en bouche, de belle robe soutenue, d’une jolie concentration, aux notes de fruits rouges, épicé, qu’il faut laisser se fondre. Savoureux Pouilly-Fumé cuvée Les Chante-Alouetttes 2008 au goût de “pierre à fusil”, avec ce séduisant nezminéral, aux connotations d’agrumes et de fleurs blanches, avec beaucoup de persistance et d’élégance. Très agréable Menetou-Salon blanc Morogues Le Petit Clos 2010, où s’entremêlent des nuances de fruits frais et de chèvrefeuille, de belle robe brillante et limpide, une nouvelle fois très réussi comme le Menetou-Salon rouge Le Charnay 2008, aux notes de pruneau, harmonieux, aux taninsriches mais soyeux.

Langoustines grillées

LAURENT-GABRIEL LAURENT-GABRIEL

LAURENT-GABRIEL 

Marie-Marjorie Laurent
2, rue des Remparts
51160 Avenay-Val-d’Or
Téléphone :03 26 52 32 69
Email : email@laurent-gabriel.com
Site : vinsdusiecle.com/champagnelaurent-gabriel
Site : www.laurent-gabriel.com

À la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. En 1982, Daniel Laurent reprend l’exploitation familiale de ses parents. Son père ne produisait qu’une infime partie de sa récolte en Champagne qu’il réservait à quelques amis et clients, le reste était vendu au négoce champenois, à la vendange, en raisins. Dès son arrivée, il a décidé de produire son propre Champagne, avec l’aide de son épouse, ils sont épaulés par leur fille Marie-Marjorie. L’exploitation est très modeste, avec 2, 5 ha de vignes situées sur deux terroirs : 90% à Avenay-Val-d’Or, classé 1er Cru, et à Avize, classé Grand Cru. L’exemple typique d’un Champagne provenant d’un terroir propre. Remarquable Champagne cuvée Prestige Millésime 2000 (80% Pinot Noir, 20% Chardonnay), issu d’une vinification sans fermentation malolactique et sans passage au froid, élevage environ 6 mois enfûts de chêne, où toute la complexité du Pinot Noir, s’exprime, un Champagne généreux et élégant, de mousse persistante, très fruité, une cuvée d’une jolie intensité aromatique (brioche, pêche), ample au nez comme en bouche. Le Champagne brut Carte d’Or (75%Pinot Noir, 15% Chardonnay, 5% Pinot Meunier, provenant des années 2006 et 2007 et années de réserve), est tout en arômes, avec ce nez de petits fruits frais, de tilleul et d’amande, un beau Champagne suave, de mousse fine, mêlant rondeur et nervosité, tout en charpente, d’une belle finale. La cuvée Grande Réserve brut (75% Pinot Noir, 15% Chardonnay, 10% Pinot Meunier, année 2005 avec des Vins de réserve, sans fermentation malolactique, sans passage au froid, et un passage de 4 à 6 mois en fûts de chêne), classique et bien équilibrée, de bouche fruitée, un Champagne très harmonieuxgénéreux et charmeur, puissant au palais.

– Château Cash & Carry : la meilleure bouteille au prix le plus juste

 

Il y a quelques années, Château Cash & Carry ouvrait ses portes au public. L’idée : assurer la prestation de deux intervenants pourtant aux antipodes de la commercialisation des vins. “3C” (diminutif attribué par les initiés) parvient en effet à réunir sous une même bannière la fonction de caviste (sans offrir la proximité du détaillant de quartier, il en offre les conseils), et le leitmotiv principal de la grande distribution : le prix (sans être aussi impersonnel que les rayons des supermarchés, il assure une tarification souvent identique, parfois plus attractive). Pour faciliter l’achat de grands vins à l’unité et permettre un panachage personnalisé, l’ensemble de la gamme est, dès l’ouverture, présenté en caisses ouvertes. En décembre 2002, un virage aussi involontaire que décisif va être pris à l’occasion de la première dégustation organisée dans ses entrepôts. Château Cash & Carry convie à titre amical une vingtaine de responsables de sociétés. Conséquence immédiate : le marché du cadeau société soutenu par les fêtes de fin d’année prend vite de l’importance. Quelques mois plus tard, ces mêmes présidents et directeurs de société viennent à titre privé constituer leur cave, accompagnés de proches. La clientèle particulière s’est entichée de cette formule « Cash & Carry » qui lui assure des prix sages sur ses étiquettes préférées. Si le paiement reste comptant, service oblige, un véritable département dédié aux livraisons a aussi été mis en place. “Notre second entrepôt a ouvert en 2006, à Malakoff, précise le Président de Cash & Carry, Christophe Dufournier. Celui-ci connaît également un très grand succès puisque nous avons près de 18 000 clients par an qui viennent découvrir notre sélection de 1000 vins. C’est aussi un lieu tout-à-fait exceptionnel par la qualité du conseil qu’il propose, et les amateurs de vin avec lesquels nous avons su établir des relations de confiance sont d’ailleurs nos meilleurs ambassadeurs. Malakoff est un magasin qui plaît beaucoup car il est à 800 mètres de la Porte de Châtillon au bord du périphérique parisien, sur le passage de retour des parisiens qui se dirigent vers le sud de la capitale. Nous avons aussi un service particulier le “3C” qui est spécialisé dans les cadeaux d’affaires. Aujourd’hui, nos deux entrepôts proposent au prix le plus juste quelque 500 000 bouteilles en stock de vins et de Champagnes.”

  

 

Châteaux CASH & CARRY 

(MÉDOC)
Président : Patrice Gurria
137, avenue du Président Wilson
93210 Saint-Denis La Plaine
Téléphone : 01 55 93 40 90
Télécopie : 01 55 93 40 91

* Les (très) beaux vins de la famille Castéja

Château TROTTE VIEILLESAINT-ÉMILION Château TROTTE VIEILLE

Château TROTTE VIEILLE
Au  sommet. On le comprend quand on débouche ce Saint-Émilion 1er GCC 2009, avec des tanins mûrs et fermes à la fois, qui se révèle complexe au nez comme en bouche, dominé par les fruits macérés et l’humus, un vin ample et flatteur, de belle garde. Superbe 2008, tout en couleur et en matière, au nez délicat, avec ces notes très persistantes de fumé, de mûre et d’épices, chaleureux, de grande évolution. Savoureux 2007, au nez puissant et subtil à la fois, aux notes de cuir et de mûre, aux tanins généreux, avec cette bouche bien charnue et séduisante dominée par les fruits à noyau et la cannelle, un vin typé. Remarquable 2006, avec des notes de cassis, de poivre et de sous-bois, aux tanins riches, d’un bon équilibre, qui allie une charpente réelle à un joli fondu aux papilles, de garde. Le 2005 est un bel exemple des grands vins de terroir (le sien se situe sur un rocher avec seulement 30 cm de terre), de couleurpourpre, racé, un beau vin concentré, au nez intense, tout en nuances aromatiques (fraise, cerise, myrtille), où dominent la réglisse et les épices, de bouche riche, un vin où toute la puissance de ce très grand millésime joue àplein, de garde. S’il en reste, il y a aussi ce superbe 2001, très typé, au nez dominé par le cuir et les framboises, d’une belle concentration en bouche, qui allie distinction et richesse, un beau vin ample, de garde.
Château BATAILLEY À la tête des Deuxièmes Grands vins Classés. Batailley est un grand Pauillac classique, 70% Cabernet-Sauvignon, 25% Merlot, 2% Petit Verdot, 3% Cabernetfranc, vignoble de 57 ha, sur sol de silice et de grave, âge moyen des vignes de 40 ans, fermentations 15 à 20 jours, élevage : 16 à 18 mois (55% de barriques neuves)… On le comprend aisément en débouchant ce Pauillac 2009, de teinte pourpre, aux tanins mûrs mais tout aussi présents, dominé par le cuir, le cassis et la framboise, charnu comme il le faut, classique et savoureux, d’excellente bouche, d’évolution prometteuse. Très beau Pauillac 2008 qui mêle structure et velouté en bouche, élégant, avec de la matière, de bellecouleur soutenue, aux senteurs de fruits macérés et d’épices, un beau vin de garde. Le 2007, de robe pourpre intense, ample, complexe, est un vin très structuré, avec beaucoup de matière, une belle richesse d’arômes où dominent les épices, aux tanins riches et soyeux à la fois, d’une longue finale avec des senteurs secondaires de fruits très mûrs. Le 2006 est un grand vin concentré, riche, de couleur grenat soutenu et intense, de très bonne structure, avec ce nez de fruits surmûris, de truffe et de poivre, très réussi, degarde. Le 2005, au charnu bien caractéristique, avec cette pointe d’épices et cette charpente à la fois puissante et souple, bien corsécomme il se doit, d’une belle palette aromatique (fruits mûrs, sous-bois, épices), un vin de garde. –
Château BARET Beau Pessac-Léognan Château Baret rouge 2007, de robe pourpre, de belle concentration, généreux, dense et ferme à dominante de pruneau, decannelle, qui associe puissance et distinction. Le 2006, où s’entremêlent les saveurs de sous-bois et de groseille, de couleur foncée, de bouche dominée par les épices (cannelle) et les fruits rouges cuits, dense, est tout en ampleur. Remarquable 2005, qui allie puissance et souplesse, structure et charnu, très réussi comme le Pessac-Léognan Château Baret blanc 2009, suave, très équilibré, aux nuances de fleurs blanches et de noix, d’une longue finale…
Il y en a d’autres…

BORIE-MANOUX 

Philippe Castéja
86, cours Balguerie Stuttenberg
33082 Bordeaux
Téléphone :05 57 24 71 34
Télécopie : 05 57 87 60 30
Email : domaines@borie-manoux.fr
Site : www.borie-manoux.com

 

– Quel vin boire, servir, choisir avec une Côte de Bœuf ?

L’Accord idéal des vins et des mets

Côte de boeuf poélée au beurre d’anchois

Côte de boeuf marchand de vin

Côte de boeuf

Côte de boeuf grillé

Côte de boeuf flambée

Côte de boeuf grillée

Côte de boeuf à la moelle

 

* Le Sauternes, cela ne se sert pas qu’avec du foie gras…

– Quels plats sur les meilleurs Nuits-Saint-Georges ?

Nuits Saint Georges (Rouge)

 

Domaine CHEVILLON-CHEZEAUXNUITS-SAINT-GEORGES Domaine CHEVILLON-CHEZEAUX

Domaine CHEVILLON-CHEZEAUX 

(NUITS-SAINT-GEORGES)
Philippe Chezeaux
41, rue Henri-de-Bahère
21700 Nuits-Saint-Georges
Téléphone :03 80 61 23 95
Télécopie : 03 80 61 13 57
Email : chevillon.chezeaux@orange.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/domainechevillonchezaux

Au sommet. Ici, on est vigneron depuis 5 générations (9 ha devignes dans des appellations régionales). Les méthodes de travail et surtout de vinification sont restées traditionnelles, avec des vendanges manuelles, peu égrappées, unecuvaison longue dans des cuves ouvertes permettant le pigeage. Le vin est ensuite élevé dans des fûts dechêne pendant 18 à 24 mois. Formidable Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Saint-Georges 2009, de belle teinte rouge intense, au nez marqué par des arômes de mûre et de réglisse, un vin ample, très persistant en bouche, complet. Le 2008, très typé par ce terroir particulier, est l’une des plus jolies bouteilles de ce millésime, de robepourpre, qui associe charpente et distinction, au nez caractéristique où se devinent la violette, la prune et les épices (cannelle, poivre), tout en bouche, charnu, de belle évolution. “Un vin aux arômes très prononcés de fruits rouges, de fraise, de framboise, nous dit Philippe Chezeaux, avec une pointe d’acidité qui apporte de la fraîcheur et un peu de tension en fin de bouche, un vin au potentiel degarde supérieur au 2009. Chez nous, il y a deux belles cuvées à mettre en cave et pour se faire plaisir dans le temps, ce sont Les Bousselots et Les Saint-Georges. On est vraiment sur des arômes de fruits noirs très complexes, deux jolis vins de garde. Au Champs-Perdrix, Les Crots et Les Porêts sont des vins plus élégants, plus soyeux, que l’on peut apprécier plus rapidement beaucoup plus ouverts, très fruités, très harmonieux, tout en finesse et élégance. Les Porêts qui d’habitude est un vin assez masculin, aux notes animales, de musc, fruits rouges, un vin bien typé terroir est plus ouvert en 2009. Des vins qui procurent un plaisir immédiat mais que l’on peut garder en cave car ils ont une structure qui le mérite. Au Champs-Perdrix est un vin assez féminin, aux arômes de fraise, cerise, aux notes épicées, un vin très élégant, sans doute le plus agréable à déguster dans sa jeunesse.” On poursuit donc avec ce Saint-Georges 2007, de robe profonde, riche et complet avec des notes de réglisse et de cassiscorsé, ample, avec des tanins soyeuxmais très structurés, de garde. Puissant 2006, complexe, tout en bouche, parfumé (cerise noire, humus), de couleur soutenue, auxtanins fermes mais savoureux, de très bonne garde. Exceptionnel 2005, corsé comme il le faut, avec des tanins mûrs et des parfums subtils dominés par le cassis, la violette et la cannelle, de belle base tannique, de robe brillante, très équilibré, souple et charnu à la fois. Le 2004 est riche au nez, avec ses connotations subtiles de cerise, d’humusgras en bouche, de garde. Le 2002 est une réussite incontestable, l’un des vins qui m’a procuré le plus de plaisir cette année, très parfumé, de belle robe intense, un grand vin aux taninstrès savoureux, d’une belle harmonie. À ses côtés, le Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Porêts 2009, aux tanins très élégants mais bien fermes également, au nez complexe (cuir, framboise, mûre), légèrement épicé, de garde. Le Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Bousselots rouge 2009, racé, au nez présent avec des notes de violette et de pruneau, est charnu et classique comme il se doit. LeNuits-Saint-Georges Premier Cru Les Crots 2009, avec ces senteurs de fruits mûrs (cerise noire, myrtille), d’épices et de réglisse, auxtanins denses et souples, est très structuré en bouche, qui possède son propre charme. Le Nuits-Saint-Georges Premier Cru Aux Champs-Perdrix 2009, est complexe, corsé, de robe grenat, intense au nez comme en bouche, distingué, au bouquet présent de pruneet de sous-bois.


Domaine de la POULETTENUITS-SAINT-GEORGES Domaine de la POULETTE

Domaine de la POULETTE 

(NUITS-SAINT-GEORGES)
François et Françoise Michaut-Audidier

21700 Corgoloin
Téléphone :03 80 62 98 02
Télécopie : 01 45 25 43 23
Email : infos@poulette.fr
Site : www.poulette.fr

Le Domaine est une très ancienne propriété, appartenant à une famille dont la présence sur la côte viticole est attestée depuis l’époque de Louis XIV. Depuis plus de six générations elle s’est transmise par les femmes, toutes passionnées par le vin, et qui ont toujours su choisir à leur coté des hommes de valeur pour porter avec elles le flambeau du Domaine. Un remarquable Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Vaucrains 2009, trèsaromatique, flatteur, au nez subtil où dominent le cuir et la griotte, d’une jolie concentration en bouche, aux tanins présents et savoureux. Le 2008, de robe pourpre, associe charpente et distinction, au nez caractéristique où se devinent les fruits mûrs, l’humus et le poivre, tout en bouche, de garde. Superbe 2007, de bouche séduisante, aux tanins bien fondus, au bouquet complexe où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et d’épices. Le Vosne-Romanée Premier Cru Les Suchots 2008, de robepourpre, qui associe charpente et distinction, au nez caractéristique où se devinent les fruits mûrs, l’humus et le poivre, tout en bouche. Goûtez le Côtes-de-Nuits-Villages blanc 2009, suave et sec à la fois, où s’entremêlent les fruits, les épices et le lis, tout en bouche, d’une belle finale. Très joli Côtes-de-Nuits-Villages blanc 2008, tout en finesse aromatique, avec des notes de noisette bien caractéristiques, un vin tout en subtilité.

 

 

* Le grand charme des Sancerres de Nicolas Brock

Domaine de SARRY

Au sommet. Un domaine constitué d’une vingtaine d’hectares. Passionné et chaleureux, Nicolas Brock a repris la suite de son père, Michel, qui a créé presque entièrement le domaine dans les années 1960, en replantant notamment un ancien domaine viticole inexploité depuis le Moyen Âge. Le Domaine de Sarry (11 ha d’un seul tenant), perché sur la montagne Noire (l’un des points culminants de la région, 353 m d’altitude), est constitué de marnes argilo-calcaires du kimméridgien, les “terres blanches”. Puis le coteau et la côte de la Roche forment une dizaine d’hectares de caillottes. Savoureux Sancerre 2010, tout en subtilité, avec cette touche épicée persistante, un vin ample et suave, tout en nuances d’arômes (pivoine, abricotfrais). “Le Domaine de Sarry a subi la grêle deux années de suite, nous explique Nicolas Brock. Le millésime 2008 tout d’abord grêlé à 70% en trois épisodes depuis la fleur jusqu’en juillet, puis le millésime 2009, grêlé à 90% essentiellement le 24 juillet. Ces épisodes de grêle sont malencontreux mais “à tout malheur, un bien”, ont permis de livrer des vins hors normes qui sont des vins de “matière”, de garde. Ces épisodes de grêle ont simplement joué un rôle de régulateur de rendement sans que nous ayons à souffrir des effets néfastes occasionnés sur la qualité par la grêle sur raisins murs (août, septembre). En 2010, nous avons donc obtenu de tous petits rendements issus de vieilles vignes à cause de la grêle. Les vins sont assez exceptionnels, très graset aromatiques en bouche, très structurés, d’un beau potentiel de vieillissement avec des notes d’ananas, de crème pâtissière, desvins d’exception, très concentrés, très savoureux. Nous avons l’habitude de commercialiser les vins seulement deux ans après la récolte pour qu’ils aient le temps de vieillir en cave. On apprécie ainsi tous les arômes du vin sans uniquement le boire sur la jeunesse ce qui est dommage dans nos jolis terroirs.” Superbe Sancerre 2009, un vin bien caractéristique, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, harmonieux en bouche, de belle couleur jaune ambré, tout en finesse aromatique (fleursfraîches, tilleul…), complexe au nez comme en bouche. Remarquable Sancerre Domaine de Sarry rouge, vignes âgées de 39 ans et élevage durant une année en fûts de chêne, bien marqué par son Pinot Noir, aux tanins fondus, un vin coloré, avec des arômes de groseille et de mûre, tout en structure, bien typé, d’une belle harmonie en bouche, à savourer sur un gibier d’eau, par exemple.

Domaine de SARRY 

(SANCERRE)
Nicolas Brock
Le Briou de Veaugues
18300 Sancerre
Téléphone :02 48 79 07 92
Télécopie : 02 48 79 05 28
Email : info@sarry.org
Site : www.sarry.org

– Château de Beauregard, de grands vins de Saumur comme on les aime

Château de BEAUREGARDSAUMUR Château de BEAUREGARD

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un vignoble (24 ha, 70 % Cabernet franc, 25 % Chenin, 5 %Chardonnay) qui appartient à la même famille depuis 4 générations, où l’on a le souci de respecter la vigne et le sol, pratiquant naturellement une culture raisonnée. Le Beauregard blanc et le rosé bénéficient d’une vinification à bassetempérature. Le but recherché : favoriser le goût fruitégouleyant. Vous allez vous faire plaisir avec ce Saumur rouge cuvée Nathalie 2009 (Cabernet franc et Cabernet-Sauvignon), marqué par les fruits noirs (griotte, pruneau), de bouche pleine, ample et veloutée, d’une belle matière, un vin qui commence à se déguster particulièrement bien. “Le 2009 se caractérise par le fruité, nous précise Alain Gourdon, c’est unmillésime très flatteur. La propriété est composée de 25 ha de vignes répartis en deux belles parcelles, ce qui apporte une homogénéité. Les vignes bénéficient d’un bel ensoleillement toute la journée et sont plantées sur une légère pente et sont donc parfaitement drainées. J’ai enherbé toutes les vignes pour protéger les sols de l’érosion. Les enracinements dépassent 40 m dans ce fabuleux terroir très calcaire. J’ai la chance d’avoir mes vignes sur les meilleurs terroirs de l’appellation. Depuis quatre ans, j’ai entièrement revisité le vignoble, il n’y a plus un cep manquant, cela nous permet d’avoir une régularité au niveau des lots et d’augmenter la qualité des Vins.” Il y a également son Saumur Blanc cuvée Guy 2009, aux notes de fleurs, de fruits frais, un vin suaveet délicatement parfumé qui s’accorde parfaitement sur du saumon fumé. Le 2008, médaille d’Or au concours des vigneronsIndépendants 2011, et de Bronze Mâcon 2011 (Chenin et Chardonnay issus de vignes de 50 ans, élevage 5 mois sur lies fines), est tout en arômes, de bouche distinguée où dominent les fruits frais, de robe dorée, suave mais avec cette nervosité équilibrée très séduisante, qui s’allie aux nuances de pomme et de fumé. “Je suis très fier de la cuvée Guy 2008, poursuit-il, un blanc qui rencontre unfranc succès. Issu de Chenin trié à la vigne, pressuré très lentement, c’est un vin qui va gagner en complexité avec de savoureuxarômes de pamplemousse, citron, agrumes, très long en bouche, idéal sur du poisson au beurre blanc, coquille St-Jacques.” Tout aussi séduisant, le Rosé De Loire, issu d’une saignée du Cabernet franc, toujours à la tête de son appellation, un beau vin très floral, de très belle robe, très fin, très élégant, au nez intense et délicat d’agrumes et de fruits frais, tout en souplesse. De mousse finement crémeuse, le Saumur Blanc brut, médaille d’Or au concours des vignerons Indépendants 2010, frais, mêlant finesse et structure, rondeur et persistance aromatique, un vin savoureux et très fin, à déboucher aussi bien à l’apéritif que sur un poisson de rivière. Très joli Saumur rosé cuvée Nathalie, aux arômes d’abricot et de noix, d’une finale fraîche, distingué, idéal sur une cuisine bien épicée. Superbe Saumur Blanc brut cuvée Christine, qui vient d’obtenir une médaille de Bronze au concours des grands Vins Mâcon 2011, un vin associant rondeur et nervosité, au nez de noisette, de bouche puissante et parfumée, à la mousse élégante, aux nuances de fruitsfrais (pêche) et de miel, d’une grande franchise au nez et au palais. Le Saumur mousseux brut cuvée de Vénus rosé, médaille de Bronze au concours des vignerons Indépendants 2011 et d’Or Mâcon 2011, est remarquable, au fruité subtil, avec des senteurs depêche, d’abricot, et une note épicée, de jolie teinte et de bouche savoureuse. Goûtez le Saumur Blanc 2009, très bien équilibré, ample, très élégant, de bouche dense et parfumée, plaisant par sa vivacité, d’une belle persistance d’arômes, à dominante de fruits secs(abricot) et d’aubépine.

Château de BEAUREGARD 

(SAUMUR)
Alain Gourdon
4, rue Saint-Julien
49260 Le Puy-Notre-Dame
Téléphone :02 41 52 25 33 et 06 08 43 43 73
Télécopie : 02 41 52 29 62
Email : chateaubeauregard@vinsdusiecle.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaubeauregard

* Le Domaine des Vallons de Fontfresque est au sommet de son appellation

Domaine des VALLONS de FONTFRESQUECOTEAUX VAROIS Domaine des VALLONS de FONTFRESQUE

Un vignoble au pied du Massif de la Sainte-Baume, lesvignes sont conduites sans aucun traitement chimique et le vignoble est en cours de reconversion biologique. “Mes grands-parents et arrières grands-parents étaientviticulteurs, précise Claire Sicamois (sur la photo, lors du tri de la vendange). J’ai grandi au milieu des vignes et observer les vieux ceps et les feuilles d’un vert si délicat a toujours été un ravissement. Ma passion pour notre vignoble a trouvé sa source naturellement dans toutes ces années d’enfance baignées de soleil et de grappes de raisin et c’est avec un plaisir intense que nous élevons nos vins dans notre chai que nous avons entièrement restauré en lui gardant soncaractère authentique.” Savoureux Coteaux-Varois-en-Provence Réserve rouge cuvée Amarante 2009, Grenache majoritaire avec 20% de Cabernet-Sauvignon, issu de rendementsvolontairement limités à 20 hl/ha, des vendanges manuelles et un élevage de 12 mois en fûtsde chêne, aux arômes de fruits cuits et d’épices, riche et coloré, de teinte grenat, dense et puissant au nez comme en bouche. Séduisant Coteaux-Varois-en-Provence blanc cuvée de Claire 2010, de très belle teinte, au nez dominé par les fruits jaunes et les fleurs fraîches, de bouche intense, parfait sur des coquillages. Goûtez également le Coteaux Varois en Provencerosé cuvée des Tamaris 2011 (SyrahGrenacheCinsault) développant des arômes de fruits et une touche épicée, ample et parfumé en bouche, harmonieux. Il y a aussi ce Coteaux-Varois-en-Provence rosé cuvée Ladies Time 2010, qui porte bien son nom, tout en charme, donc, gourmand, de bouche élégante, l’IGP du Var rouge cuvée Soleil Rouge, qui dévoile des arômes de fruits bien mûrs, et ce joli IGP du Var rosé cuvée des Cigales 2011, qui associe structure et finesse en bouche, un vin tendre et fruité, vraiment agréable.

Domaine des VALLONS de FONTFRESQUE

(COTEAUX VAROIS)
Claire et Denis Sicamois
Ferme de Camp-Redon
83170 Tourves
Téléphone :04 94 69 01 22
Télécopie : 04 94 69 41 07
Email : domaine@lvdf. fr
Site : www.lvdf.fr

Bandes annonces cinéma HD – CinéTV

Avec Cinetv retrouvez toutes les bandes annonces des films

– Bourseau, un Lalande-de-Pomerol de référence

Château BOURSEAULALANDE-DE-POMEROL Château BOURSEAU

Château BOURSEAU 

(LALANDE-DE-POMEROL)
Vignobles Gaboriaud-Bernard

33500 Lalande-de-Pomerol
Téléphone :05 57 51 52 39
Télécopie : 05 57 51 70 19
Email : chateau.bourseau@wanadoo.fr

Situé sur une croupe graveleuse dans la partie sud de la commune de Lalande-de-Pomerol. Le terrain argileuxoù dominent les cailloux est très pauvre en humus, unsol où se plaisent particulièrement les cépages traditionnels Merlot et Cabernet franc. Un vaste cuvier permet une vinification avec contrôle des températures. Le vin est ensuite soutiré enbarriques de chêne pour y être conservé 18 mois. Le millésime 2011, nous explique Jérôme Gaboriaud, s’est caractérisé par un beau début de cycle au printemps avec une pousse très importante, sans coulure, suivi par la sortie de belles grappes assez abondantes, l’été très maussade a ralenti cette progression, et a freiné un peu la maturité. Heureusement, une belle arrière saison a permis des vendanges sous un beau soleil. Nous avons commencé par une parcelle un peu sensible qui avait un peu plus souffert des caprices du temps et qui demandait une vendange rapide. Une pause, puis nous avons continué avec les Merlots pour finir par les Cabernets. Une culture avec peu de traitements, et seulement 2 écimages au lieu de 4. La vigne a été très généreuse, et nous avons obtenu de bons rendements dans l’ensemble. Nous avons effectué deux tris, un premier sur pied, puis un second sur table, la vendange n’étant pas très homogène, il fallait être rigoureux pour avoir une belle matière première. Ce millésime 2011 est un très beau millésime en quantité. Il me rappelle en cela peut-être un peu le 2008. Il y aura moins de concentration que dans les deux derniers millésimes (2009, 2010), mais nous avons effectué un beau travail de vinification avec des saignées pour rééquilibrer, nous sommes très satisfaits et verrons mieux cela dans quelques temps, levigneron doit être patient et ce millésime 2011 devrait réserver de belles surprises et beaucoup de plaisir.” Pour l’instant, il y a ce remarquable Lalande-de-Pomerol 2009, aux senteurs d’humus et de cassis mûr, un vin de bouche ample et fondue, gras et persistant, riche en arômes (cerise noire, cuir, sous-bois) comme en structure. Le 2008, où s’entremêlent des notes de fruits et de bruyère, riche et parfumé, de belle robe, est un vin très équilibré, de garde bien entendu. Beau 2007, d’un rouge profond avec des arômes intenses de fruits rouges frais, un vin souple, de belle base tanniquecorsé et charpenté comme il le faut. Il y a aussi, toujours disponibles, lesmillésimes suivants du Château Matras Saint-Émilion GCC : le 2007, de robe pourpre, est riche au nez comme en bouche, avec des notes de fraise des bois, d’épices et d’humus, aux tanins très équilibrés et soyeux, d’une très jolie finale. Beau 2006, aux senteurs decassis mûr et d’épices, un vin puissant et harmonieux, aux tanins fermes et savoureux à la fois, très bien élevé, avec des connotations de fruits à noyau et de cannelle, finement toastées. Beau 2003, tout en finesse aromatique (cerise noire, groseille, poivre), de robeintense, typé, mêlant structure et finesse, de belle évolution.

 

* La gastronomie et les vins d’Alsace sur la sellette


L’ALSACE

Agricole, industrielle, touristique, cette région peut en plus s’enorgueillir d’une certaine richesse culturelle qui fait affluer vers Strasbourg un grand nombre d’amateur d’art.

Côté culinaire, l’Alsace est célèbre pour sa fameuse choucroute. Dans les viandes, c’est le porc qui est en tête, suivi de près par les volailles : oies, dindes, ainsi que le bœuf et le gros gibier à poil. La charcuterie tient également une bonne place dans un menu alsacien. Vous y trouverez foie gras en pâté ou en brioche, jambons sous la cendre, en croûte, différentes saucisses souvent servies avec des frites, des saucissons ou cervelas strasbourgeois, des boudins dont la « zungenwurst » à base de langue écarlate et de lardons, très poivrée ; le « gefelter saünäge » , autre préparation typique composée d’estomac de porc farci ; ou encore les « waedele », saucisses au foie.

A goûter également : les saucisses à l’anis, les « galerei », tête pressée en gelée, l’andouillette d’Épinal, le « grienerspeck », lard vert salé, le « burenspeck », lard fumé, le « judespeck », lard des juifs, à base de plat de côte de bœuf fumé, les « gendarmes », paire de saucisses dures, ou encore le « presskopf », mélange de tête de veau et de porc auquel sont adjoints cornichons, ail, riesling.

Peu ou pas de poissons de mer, mais, en revanche, une quantité de poissons d’eau douce. Ainsi pourrez-vous déguster des carpes, gardons, sandres, brochets, truites, mais aussi des escargots dans la région de Barr. Dans cette région où l’hiver est le plus souvent rigoureux, les soupes sont fort prisées : aux lentilles, à la bière avec cannelle et crème, à l’orge perlée, aux choux rouges, aux abattis d’oie, aux œufs et épinards, aux grenouilles, aux écrevisses, ou bien aux jets de houblon.

Sur le plateau de fromages alsacien, il ne peut manquer le munster, qu’il vaut mieux consommer fermier pour pouvoir l’apprécier pleinement. Il y a aussi le fromage blanc, le « bibbelkäse ». Le pain, dans cette région, a la particularité d’être souvent sucré ; en effet nous trouvons des pains à la cannelle, au pavot, aux épices, des bretzels salés ou sucrés, destinés aux fêtes de Noël et du Nouvel An, la « nexjohrweke », la « birewecke ». Une tradition encore, le pain de Sainte-Agathe à faire le 5 février. Les hommes, femmes et animaux le consomment afin que l’année leur soit bénéfique

Côté pâtisseries, là aussi un gâteau hautement traditionnel : le « kougelhopf ». C’est une pâte levée enrichie de beurre, de raisins secs et d’amandes. Mais on peut également se régaler avec les « anisbreedle », petits fours parfumés à l’anis, les macarons, les tuiles, les pains d’épices, les chocolats et les truffes au marc de gewurztraminer, sans délaisser les mirabelles confites du Ballon d’Alsace, les beignets de Carnaval, « schenkele » ou « fasenachskiehle », et les typiques de Noël : le « Christsolle » en forme de bébé langé, les « bredles » aux découpes d’anges, cœurs ou étoiles. Quant au « kougelhof », préparé dans un moule spécial au moment de Pâques, il prend la forme d’un agneau blanc et est vendu dans les pâtisseries de la région.

Proverbe alsacien : « Manger et boire unit le corps et  l’âme. » Selon un chroniqueur du Moyen Age, l’Alsace est citée ainsi : « grange à vin, grange à blé et garde-manger ». Victor Hugo, quant à lui, disait que « l’Alsace est un pays merveilleux ».

 


MILLÉSIMES 

consultable en ligne
gratuitement
comme le vrai magazine,
en tournant les pages…

CLIQUEZ ICI

 

LA LORRAINE

Grâce à son cristal de Baccarat, la Lorraine occupe une place  de choix sur nos tables. Ajoutons à cela l’amour des Lorrains pour la bonne chère et retrouvons l’histoire de Nancy avec sa célèbre place Stanislas et le roi du même nom, qui serait à l’origine de la fabrication du baba. Il y a mille autres spécialités, découvrons maintenant ses nombreuses recettes.

Dans ce pays industriel, la viande de porc occupe une place importante. Cet animal appelé « môsieur » est à la base de nombreux plats et charcuteries. Outre le saucisson lorrain fait à base de porc et de bœuf, on trouve le saucisson gris préparé comme le précédent, avec toutefois une adjonction de sucre. Il y a également les boudins noirs et blancs de Nancy ou de Metz, l’andouillette de Lunéville, celle d’Épinal, de Nancy, parfumée au madère, et les andouilles dont la plus cotée vient d’Arnay, délicieuse avec des haricots. Cette région vous offre également toute une gamme de pâtés : au pied de veau, au foie gras d’oie, ou tout simplement l’excellent pâté de campagne lorrain, sans oublier les traditionnels jambons (fumés, sous la cendre, au foin) et les grillons vosgiens. Il faut décerner une mention spéciale pour les quenelles au foie de porc originaires de Moselle, les « leberknödel ». Le grand prix revenant bien entendu à la fameuse quiche lorraine qui est présente dans toutes les charcuteries. Deux autres spécialités de cette région : le « dumeau » et le « fedchin », ragoûts préparés généralement  chaque année, après le sacrifice du cochon.

La Meuse, quant à elle, apporte sur la table lorraine les poissons : anguilles, brochets, gardons, barbeaux, brèmes, carpes, goujons, perches, et avec un peu de chance des truites. Tous ces poissons sont dégustés selon des recettes appropriées : carpes à la bière, matelote d’anguilles à la meusienne, pâté de truite de Remiremont.

Comme en Alsace, la Lorraine, pays froid en hiver, aime à déguster de bonnes soupes. Souvent consistantes, faites à base de pommes de terre râpées crues dans un bouillon (la « râpée »). On y apprécie également la bonne soupe au lard servie avec des fèves ou des haricots, ou même du fromage. Quant à la soupe lorraine, elle est composée d’un mélange de purée d’oignons, de lard, de fromage et de crème. Le boudin et l’échine de porc entrent aussi dans la composition de bien des soupes pour le plaisir de petits et des grands.

Les fromages, en revanche, sont peu nombreux et portent des noms de pays : les « fremgeys », fromage blanc, le « géromé », sorte de munster, difficile à trouver, le « trang’nat » au lait de vache, un peu poivré, employé pour le « gueyun », cet autre fromage affiné dans des pots de grès recouverts de paille.

Pour accompagner ces fromages, il vous faut trouver le « cougnat », pain en forme de bonhomme, le « galu » ou pour les gourmands, une brioche tressée, la « torde ».

Il existe aussi une brioche de forme allongée recouverte de sucre appelée le « coihu » ainsi que des petits pains nancéens, les « auriquettes ». Si nous continuons le tour des spécialités sucrées, nous découvrirons les pains d’anis de Gérardmer, la tarte au pavot de Toul, les biscuits aux amandes ou « visitandines », les gâteaux au chocolat de Nancy, les macarons, les madeleines et brioches de Commercy, les galettes en pâtes feuilletée, les gaufres, les babas, les chaussons aux pommes et à la cannelle, et toutes les petites sucreries : « spritz », « oubliés », « oriquettes », « nonettes », « chanoinesses ».

Le choix, côté bonbon, est vaste : sucres d’orge voisinent avec chocolats au kirsch, à la mirabelle, « cailloux » à la pâte d’amandes, « mitres de saint Nicolas ». On trouve également les « carreaux de faïence » de Sarreguemines et même les dragées de Verdun emballées dans de fort beaux sachets et dont l’emblème est le drapeau tricolore.


Journal du Vin
Vinovox

LES VINS D’ALSACE

Le vignoble s’étend du nord au sud sur plus de 170 km. Son parcours est un pur bonheur : des villages fleuris aux winstubs, des collines ondulées, où se dressent fièrement les vignes prêtes au combat comme des troupes de légionnaires romains à la multitude des crus, les uns plus typés que les autres. L’homme vient s’associer à un terroir hors du commun, où l’on élève desvins sans concurrence, avec cette typicité exceptionnelle. Abrité des influences océaniques par le massif vosgien qui lui procure l’une des pluviosités les plus faibles de France (450 à 500 mm d’eau par an), le vignoble d’Alsace bénéficie d’un climat semi-continental ensoleillé, chaud et sec. Ce climat est propice à une maturation lente et prolongée des raisins, et favorise l’éclosion d’arômes d’une grande finesse. La géologie alsacienne représente une véritable mosaïque, dugranite au calcaire en passant par le gneiss, le schiste, le grès… On ne peut pas confondre un vin d’Alsace avec un autre cru, tant les terroirs laissent s’exprimer particulièrement, ici, leRiesling, là, le Gewurztraminer ou le Pinot Gris. Attention à la complexité des crus et lieux-dits et lisez bien les étiquettes, pour ne pas confondre les clos, les Grands crus ou les ­communes, et à la dépersonnalisation de quelques vins, notamment en Riesling, qui commencent à être bien tropronds et loin d’une typicité réelle, où la nervosité devrait être de mise. Appréciez en tout cas l’extraordinaire convivialité des hommes de la région et les vrais vins typés dont les meilleurs atteignent une typicité rare et procurent la joie du vin, à des Prix très sages.

Pour tout savoir sur les vins d’Alsace, cliquez ICI 

Pour les Classements des meilleurs vins d’Alsace, cliquez ICI 

Pour le Top Vignerons d’Alsace, cliquez ICI

 

Vins du siecle
Vins du siècle

LE VIN DE A à Z

Cliquez sur une LETTRE pour avoir accès au vocabulaire et à l’Encyclopédie mondiale du vin.


A – B – C – D – E – F – G – H – I – J K – L – M – N – O – P – Q – R – S T – U – V – W – X – Y – Z

– Le très savoureux Château Guadet

Château GUADETSAINT-ÉMILION Château GUADET

Château GUADET 

(SAINT-ÉMILION)
Guy Petrus Lignac

33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 74 40 04
Télécopie : 05 57 24 63 50
Email : chateauguadet@orange.fr
Site : www.chateau-guadet-saintemilion.fr

Au sommet. Le domaine Saint-Julien était la propriété de M. Guadet. Il fut acquis en mars 1844 par l’arrière-grand-père de Robert Lignac. Les vignes, aux portes de la ville haute sur le plateau, jouissent d’une excellente exposition. “J’ai repris la propriété à la suite de mon père, nous dit Guy-Petrus Lignac, et j’ai voulu donner un nouvel élan au château. J’ai fait appel aux services de Stéphane Derenoncourt, car, nous avons une même vision du vignoble. Les terroirs calcaires, avec une belle exposition au sud et une pente douce sont autant d’atouts pour faire un grand vin, mettant en avant notre minéralité, une pure expression des terroirs calcaires qui donnera au vin desarômes plus floraux. L’outil de travail a été révisé : des vendanges à la cagette, l’absence de foulage, une cinétique de fermentation plus longue, des fûts neufs, vont permettre de créer unvin plus complexe, avec davantage de gras, d’enrobé. Enfin, Guadet Saint-Julien devient Guadet tout court. Le terme de Saint-Julien associé au Saint-Émilion pouvait troubler les consommateurs.” Vous aimerez ce Saint-Émilion GCC 2009, dense, où se mêlent la mûre, la groseille et l’humus, aux tanins soyeuxcharnu, savoureux et charpenté, encore fermé, un vinpourlequel un peu de patience devrait dévoiler tout son potentiel. Remarquable 2008, corsé, aux tanins fermes, au nez dominé par des nuances de cerise noire et de cuir, qui mêle rondeur et structure, avec une touche légèrement épicée, un vin qui demande à être attendu quelque temps. Le 2007 est un vin qui allie puissance et souplesse, qui sent le pruneau, très parfumé en bouche, où dominent la mûre et la vanille, tout en complexité aromatique, vraiment très réussi, de belle couleur. Le 2006, fin et délicat, avec desarômes de cerise et de chocolat, une note réglissée et épicée, à la finale persistante, est bien charpenté et équilibré, très distingué, très fin, de belle évolution. Le 2005, de couleur intense et profonde, ample et parfumé, aux connotations de cassis, de poivre et d’humus, est un grand vin charnu, qui poursuit sa très bonne évolution.

* Le Champagne, cela s’écrit aussi avec un… D !

André DELAUNOIS André DELAUNOIS

André DELAUNOIS 

17, rue Roger Salengro – BP 42
51500 Rilly-la-Montagne
Téléphone :03 26 03 42 87
Télécopie : 03 26 03 45 40
Email : contact@champagne-andre-delaunois.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/andredelaunois
Site : www.champagne-andre-delaunois.fr

Toujours à la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. On comprend pourquoi quand on ouvre ce Champagne Dame Palmyre Blanc De Noirs Millésime 2005,généreux et harmonieux, où dominent les agrumes confits et les fruits secs, tout en persistance aromatique, de mousse fine, un Champagne intense, associant élégance et charpente. Très beau Champagne cuvée du Fondateur, composé de vieux Vins de réserve de Chardonnay, une grande réussite, une cuvée qui associe richesse aromatique et persistance, dense en bouche, avec des nuances de noisette et d’abricot sec, tout en charme, idéal à l’apéritif comme sur du saumon fumé. La cuvée du 21e siècle allie intensité et puissance, un vin d’une belle ampleur, de très bonne bouche, où l’on retrouve des notes de citronnelle et de miel, un Champagne suavevineux et fin à la fois, de robe dorée. Beau Champagne cuvée Transparence,assemblage de Pinot Noir et de Pinot Meunier, au nez minéral dominé par les agrumes frais, ample etbouqueté, de mousse abondante, tout en rondeur, de bouche fruitée et persistante, idéal au cours d’un repas, tout en harmonie. Riche et complexe, la cuvée Royale, issue d’un assemblage à parts égales dePinot NoirPinot Meunier, et Chardonnay, associe fraîcheur et charpente à une finale persistante, unChampagne de table, de bouche puissante. La cuvée Royale rosée sent la fraise des bois mûre, unChampagne vineux et fin à la fois. Et puis, il y a cuvée Sublime (30% Pinot Noir, 30% Pinot Meunier, 15%Chardonnay, 25% de Vins de réserve), où l’on retrouve des nuances de pêche, de noix et de miel, demousse très abondante, tout en structure, équilibré, complexe, un vin généreux et harmonieux, très fin, d’une belle finale.


DÉROUILLAT DÉROUILLAT

DÉROUILLAT 

Luc Dérouillat
23, rue des Chapelles
51530 Monthelon
Téléphone :03 26 59 76 54
Télécopie : 03 26 59 77 27
Email : champagne.derouillat@wanadoo.fr
Site : www.champagne-derouillat.fr.st

“Notre surface d’exploitation est aujourd’hui de 5 ha 40, nous dit ce vigneron sympathique. C’est un beau vignoble, très diversifié par ses crusCôte des blancs,Côte d’Epernay, Vallée de la Marne, mais aussi par sescépages ; en effet, les trois cépages champenois sont présents et cela nous permet d’assembler les crus, d’harmoniser les caractères de chacun d’eux pour élaborer une gamme complète. Depuis de nombreuses années, nous travaillons nos vignes en suivant la méthode dite de viticulture raisonnée et durable. Ainsi nos vignes sont amendées avec des apports de matières organiques issues d’algues compostées ou de fumier d’ovins. L’enherbement des parcelles est pratiqué chaque fois que cela est possible. Du pressoir, en passant par la cuverie et jusqu’à la bouteille terminée, la récupération des effluents vinicoles est systématique.” Savoureux Champagne brut Fleur de Bulles (Pinot Meunier majoritaire (55%) avec 30% de Chardonnay et 15% de Pinot Noir), de teinte délicatement dorée, aux notes discrètes de miel, de noix et de rose, qui allie fraîcheur et charpente, un vin tout en arômes. La cuvéeCécile Millésime 2004 (50% Chardonnay Premier Cru et 50% Pinot Noir Grand Cru), de belle robe, au nez de petits fruitsferme etsuavevineux et très fin à la fois, tout en harmonie avec des nuances de fruits confits. “Ce Premier Cru, poursuit Luc Dérouillat, est issu de l’assemblage prestigieux de 50% Pinot Noir Grand Cru de Aÿ et 50% Chardonnay Premier Cru de Cuis. Vinifiée, vieillie sous liège et agrafée comme le faisaient nos grands-parents, cette cuvée racée élégante et rare, représente le grand savoir-faire de notre maison.” Le Blanc De Blancs Premier Cru cuvée L’Esprit, aux arômes de fleurs blanches (aubépine), est de jolie robe dorée, avec cette pointe de fraîcheur et de fruité persistante, de mousse finement crémeuse. Il y a également le Champagne Millésime (40% Chardonnay, 30%Pinot Meunier, 30% Pinot Noir), tout en persistance aromatiquerond en bouche, avec des connotations de fleurs, de pêche et de pain grillé, dense et distingué à la fois, tout en bouche comme le rosé cuvée Arthémia, assemblage audacieux de 15% de vin rouge (Pinot Meunier) et de la finesse et l’élégance du Chardonnay (85%), de belle teinte soutenue, avec des arômes dominés par la framboise et la groseille, aux nuances de fruits confits en bouche.


Veuve A. DEVAUX Veuve A. DEVAUX

Veuve A. DEVAUX 

Laurent et Marie Gillet
Domaine de Villeneuve – BP 17
10110 Bar-sur-Seine
Téléphone :03 25 38 30 65
Télécopie : 03 25 29 73 21
Email : info@champagne-devaux.fr
Site : www.champagne-devaux.fr

C’est toujours la seule cave coopérative, dirigée notamment par la charmante Marie Gillet, qui accède à cette place de Premier Grand Vin Classé, et c’est bien mérité quand on fait intervenir le rapport qualité-prix-régularité, allié à une présentation soignée et raffinée. Faites-vous plaisir avec ce splendide ChampagneCuvée D de Devaux Millésime 2002 (le 2004 suit), frianden bouche, assez généreux sans aucune lourdeur, d’un très bel équilibre, avec des arômes bien évolués mais soutenus par une belle fraîcheur de brioche, de pâte sablée, de menthol, de citron confit et de fruits secs qui flattent le nez et le palais. La Cuvée D de Devaux rosé est très élégante, fine et fruitée, au nez dominé par les fleurs fraîches et les petits fruits secs, tout en subtilité aromatique, d’une belle longueur en bouche. Avec seulement 10% de vin rouge, il est très peu coloré, c’est vraiment un rosé d’apéritif, d’une grande fraîcheur avec 47% de Chardonnay, d’une belle vivacité en bouche. La cuvée Millésimée, pur Chardonnay, est dans la lignée, marquée par les fleurs (narcisse, chèvrefeuille), la pomme et le pain grillé, la marque de fabrique du Chardonnay, une cuvée typée, vraiment réussie. Superbe Ultra D de Devaux, très parfumé, alliant finesse et longueur, aux nuances de pêche et de citronnelle, très rafraîchissant. “Nous avons choisi de présenter le vin tel qu’il est, explique Michel Parizot, le Chef de Caves, sans apport de liqueur, le vin est sans dosage. Un Champagne à déguster à n’importe quel moment de la journée. Pour réaliser ces cuvées, je privilégie les vins qui ont quand même cinq à six ans de bouteille, le Champagne est arrondi et, ainsi, c’est la minéralité et la fraîcheur qui ressortent”. Dans la lignée, la Grande Réserve brut, à laquelle une dominante de Pinot Noir confère puissance et longueur en bouche, et le Chardonnay apporte à la fois vivacité et finesse, est très bien dosé, fin et riche à la fois, fleure l’amande, de mousse fine et légère, aux arômes intenses en finale, à dominante de noisette et d’abricot, un Champagne savoureux, de belle structure, comme ce Blanc De Noirs, qui associe élégance et charpente, finesse et densité, avec des senteurs subtiles aux notes de brioche et de fleurs blanches. Profitez-en donc pour découvrir “Devaux, Domaine en Champagne”, qui passionne -on la comprend- Marie Gillet. “Ce lieu chargé d’histoire, nous dit-elle, est composé de plusieurs bâtiments (XVIIe et XVIIIe siècles), dont la demeure principale, la serre et le colombier (inscrit à l’I.S.M.H.) sont les éléments les plus remarquables. Il s’inscrit dans un cadre paysager, un parc qui longe une boucle de la Seine. Après la restructuration de cette propriété (située en face de ses celliers et installations techniques), l’Union Auboise aura reconstitué l’intégralité du site d’origine de la famille Boulard de Villeneuve, propriétaires des lieux depuis 1680. Bien plus qu’une réhabilitation, c’est une véritable expérience que nous proposons, capable de véhiculer les valeurs propres à la maison Devaux : un Champagne haut de gamme, exclusif sans être élitiste, dont l’image jusque dans l’élaboration de sesvins, allie tradition, rigueur et modernité. Le site doit donc être lisible, compréhensible, clair, très soigné, architecturé jusque dans ses moindres détails, contemporain et sobre, élégant et raffiné. L’identité de la marque et de ses valeurs doit pouvoir se lire/percevoir dans l’espace et dans toutes ses émanations, dans le choix des couleurs, dans l’apparition des matières. Au-delà de la simple évocation du luxe, de la fête, de l’exclusivité, nous avons bâti notre projet autour de références étroitement associées au monde duChampagne qui se sont imposées comme vecteurs des valeurs intrinsèques du Champagne Devaux et de son propriétaire, l’Union Auboise.”


Les CONFIDENCES DE DOM CAUDRON Les CONFIDENCES DE DOM CAUDRON

Les CONFIDENCES DE DOM CAUDRON 

22, Rue Jean York
51700 Passy-Grigny
Téléphone :03 26 52 45 17
Télécopie : 03 26 51 75 85
Email : champagnedomcaudron@hexanet.fr
Site : www.domcaudron.fr

Très bien classé. Ce Champagne porte le nom du plus célèbre curé du village qui fit don en 1929 de 1000francs aux viticulteurs pour fonder la coopérative. À cette époque, 23 viticulteurs et le curé se sont unis pour l’achat d’un vendangeoir. Aujourd’hui, leur domaine représente 130 ha. La coopérative vinicole de Passy Grigny élabore des cuvéesrévélant la richesse de son terroir grâce à des assemblages de qualité, où passion et tradition s’unissent pour créer ce Dom Caudron. Le Champagne cuvée Vieilles Vignes est riche, mêlant élégance et charpente, finesse et densité, avec ces notes caractéristiques de fleurs blanches, de coing et de miel, très persistant. Excellent brut cuvée Cornalyne, riche et complexe, tout en bouche, aux nuances de genêt, avec des notes confites, une cuvée parfumée, de mousse fine, dense, distinguée, très harmonieuse. Le Millésime 2005, riche au nez, d’une grande complexitéaromatique où l’on retrouve des senteurs de citron et d’amande, développe une bouche flatteuse et séduisante. Excellent rosé brut, parfumé et frais, un Champagne dense et raffiné, qui sent la framboise très mûre, idéal sur un saumon comme sur les desserts à base de fruits.

DRAPPIER DRAPPIER

DRAPPIER 

Michel Drappier
Rue des Vignes
10200 Urville
Téléphone :03 25 27 40 15
Télécopie : 03 25 27 41 19
Email : info@champagne-drappier.com
Site : www.champagne-drappier.com

Belle place dans le Classement 2012 pour cette grande exploitation familiale de 75 ha. On excite ses papilles avec ce Champagne Grande Sendrée cuvée Prestigebrut Millésimé 2002, qui sent les fruits secs (amande), dense et distingué à la fois, complexe, un vin généreuxet harmonieux, très fin, très fruité, de mousse légère, intense et savoureux, aux nuances de fruits exotiques au palais. Remarquable Millésime Exception 2004, 60%Pinot Noir, le reste en Chardonnay, très frais comme il se doit, de belle robe, au nez de petits fruits et d’amande,ferme et suave, de mousse fine, alliant rondeur et nervosité, tout en charpente, d’une belle finale. Le brut Nature zéro dosage, pur Pinot Noir, qui allie structure et vivacité à la fois, est d’une jolie complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et de lilas, distingué, d’une très belle persistance. Remarquable brut cuvée Quattuor, un Blanc de quatre blancs, structuré et vif à la fois, où la subtilité d’arômes s’allie à des saveurs citronnées, de pain grillé et de chèvrefeuille, de mousse crémeuse. Goûtez encore le brut Carte d’Or, tout en arômes, de bouche élégante, de mousse florale, un Champagne très agréable à l’apéritif, fin et savoureux. Le brut rosé, purPinot Noir, est tout en bouche, très fruité avec des connotations de fraise fraîche, un Champagne de table.

Philippe DUMONT

Philippe DUMONT 

M. Dumont
30, rue Saint-Agathe
51500 Chigny-les-Roses
Téléphone :03 26 03 49 48
Télécopie : 03 26 03 53 43
Email : contact@champagne-philippe-dumont.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/champagnephilippedumont
Site : www.champagne-philippe-dumont.fr

Ce vigneron sympathique dirige cette exploitation familiale (depuis 7 générations). BeauChampagne Grande Réserve 2005, ample et parfumé, avec des notes d’agrumes bien typiques, de bouche dominée par les fruits cuits et les petits fruits secs, légèrement miellée comme il le faut. Le Prestige 2008, fort bien élevé, mêle abondance aromatique et persistance, ample et dense, avec des notes de fleurs blanches et d’amande, d’une belle finale. Excellent brutPremier Cru Grande Réserve (assemblage de Pinot Noir à 70% et de Chardonnay à 30%) est une grande cuvée fine et fraîche, au nez d’amande, qui allie intensité et richesse, avec des nuances de pêche, de rose et de pain grillé, d’une jolie ampleur et d’une grande persistance. Le Champagne Perle Noire, un pur Pinot Noir, provenant d’une seule parcelle “Les Bas Moutions”, avec un tri sélectif du raisin à la vendange. avec des connotations d’abricot et de noix fraîche, de mousse fine, une cuvée intense et typée, qui allie structure et distinction, très savoureuse comme le brut rosé, de bouche ample et très fruitée (mûre, abricot), de belle robe, au nez subtil, un vin suave. Le Champagne cuvée Plaisir brut Premier Cru (70% Chardonnay, 30% Pinot Meunier) au nez dominé par les fruits mûrs, très bien dosé, associe richesse, saveur et vivacité, d’une belle finale aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et de miel. LeChampagne brut Prestige Premier Cru (70% Pinot Noir 1er Cru et 30% Chardonnay 1er Cru), possède une vraie personnalité, à la mousse fine et légère, à dominante de noisette et d’abricot, harmonieux, de belle structure au palais. La cuvée Blanc De Blancs, de mousse très perlante et très persistante, est un Champagne riche, où l’on retrouve des effluves de citron et de miel, fruité au nez comme en bouche. Goûtez le Rosé 2007, de bouche fruitée et dense, très agréable sur un plat légèrement épicé.

– Château Piganeau, un Saint-Emilion Grand Cru à ne pas rater

Château PIGANEAUSAINT-ÉMILION Château PIGANEAU

Château PIGANEAU 

(SAINT-ÉMILION)
Jean-Baptiste et Vincent Brunot
1, Jean-Melin
33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 55 09 99
Télécopie : 05 57 55 09 95
Email : vignobles.brunot@wanadoo.fr
Site : www.vignobles-brunot.fr

Toujours au sommet, grâce à un formidable rapport qualité-prix-plaisir. “Nous privilégions le fruit et réduisons l’apport de bois neuf, nous explique Jean-Baptiste Brunot. Les vins sont toujours élevés une année en barriques mais avec seulement 25% de bois neuf, cela permet d’éviter l’oxydation et un goût de boisétrop dominant. On obtient des vins plus veloutés, plusfruités, plus séduisants, avec une aptitude à vieillir mais aussi aptes à être appréciés dans leur jeunesse. Nous restons raisonnables dans l’élevage en barriques qui ne doit pas masquer notre joli terroir de sables et de graves, c’est grâce à cela que nos vins ne sont pas trop tanniques. “Le 2009 est un millésime de garde, aux arômes de fruits noirs qui bénéficiera d’un élevage plus long en barriques. Le 2008 est plus souple, on a préféré écourter le vieillissement en barriques pour que le vin garde tout son fruité, ses arômes de fruits rouges, sa rondeur. Un vin plus facile à boire, très agréable dès maintenant. Le 2007 est un joli vin de garde d’une belle puissance. Après quelques années debouteilles, les vins sont plus souples, c’est un très beau millésime, équilibré, structuré aux taninsfondus, à la finale persistante.” Leur Saint-Émilion GC 2009 (6 ha, d’un terroir gravelo-sableux (83% de Merlot et 17% de Cabernet francterroir gravelo-sableux), est vraiment remarquable, structuré, élégant, avec des taninsveloutés, qui allie distinction et richesse, au nez présent avec des notes de violette, de réglisse et de pruneau, ample et persistant en bouche, un vin très prometteur. Superbe 2008, aux tanins amples, charpenté, un vin de belle structure, au bouquet subtil et intense à la fois (griotte, groseille, poivre…), tout en persistance, de garde. Savoureux 2007, avec ce nez puissant et délicat à la fois, un vin d’une grande harmonie en bouche, avec beaucoup de fruit, riche et fin, bien typé, de belle robe profonde, aux arômes persistants de petitsfruits rouges mûrs avec des notes d’épices. Très beau 2006, médailles d’Argent à Paris et de Bronze à Bourg, de robe pourprecorsé, au nez intense de petits fruits rouges mûrs et de cuir, aux nuances de cassis et de grillé, aux tanins d’une grande suavité et d’une belle longueur en bouche. Superbe 2005, de couleur très foncée, aux nuances de griotte et de framboise, un vin aux tanins très équilibrés, de bouche pleine, tout en arômes, de belle garde. Savoureux 2004, de très bonne charpente, au nez où s’entremêlent des notes de fruits rouges bien mûrs et de sous-bois, bien corsé, un vin qui commence à s’apprécier, d’une belle longueur. Superbe rapport qualité-prix-plaisir. Château LE GRAVILLOT Une réussite avec leur Lalande-de-Pomerol 2009, aux tanins très équilibrés, à la fois puissants et délicats, un vin grenat foncé, d’une belle intensité, épicé comme il se doit, corsé, ferme, qui associe distinction et richesse, avec ces senteurs de fumé et de prune en finale. Beau 2008, au nez de cerise mûre, de bouche fondue et puissante à la fois avec des notes de groseille et de cuir, un vin généreux et harmonieux. Tout en nuances d’arômes, le 2007 est très coloré, bien charnu, au nez qui dégage des senteurs de fruits mûrs et de truffe, fondu, un vin intense, associant distinction et richesse. Remarquable 2006, qui a d’ailleurs récolté une médaille d’Argent à Bruxelles et une autre à MundusVini, harmonieux, aux arômes délicats et denses, de bouche étoffée, avec des notes poivrées où se mêlent la mûre et la violette. Le 2005 est typé, aux tanins fermes et soyeux à la fois, de bouche corsée, un vin de belle couleur pourprecharpenté. – Château TOUR DE GRENET Un joli vignoble de 26 ha planté sur unterroir argilo-calcaire situé sur les plus hauts coteaux de la région. Les vignes bénéficient d’un ensoleillement permanent, ce qui assure une maturation exceptionnelle. Le vieillissement s’effectue en cuves et en fûts durant 18 mois. Cela donne ce très beau Lussac-Saint-Émilion Château Tour de Grenet 2009, de robe grenat, tout en arômes, aux tanins amples, au nez de pruneau et d’humus, tout en bouche, tout en charme, mêlant puissance et finesse. Le 2008, velouté et de texture dense, très typé, au nez complexe où dominent les fruits cuits, associe élégance et charpente en bouche. Le 2007, médaille d’Argent à Paris, au nez délicat (groseille, violette…), est un vin gras, épicé, qui mêle structure et bouquet, bien corsé, et dégage des connotations de mûre et de réglisse en finale, très harmonieux. – Château MALEDAN Savoureux Bordeaux 2009, d’une couleur profonde est classique, aux tanins soyeux, aux notes de pruneau, un vin ample, de très bonne bouche, de fort bonne évolution. Le 2008, charnu, avec des arômes de sous-bois et de groseille, riche et persistant en bouche, développe des tanins amples et fermes.

 

* Très forte progression du Site Les Vins du Siècle…

www.vinsdusiecle.com :  Quelque 400% d’augmentation depuis le début de l’année… et plus de 140 propriétaires triés sur le volet…
– POUR LE SEUL MOIS D’AVRIL : PLUS DE 37.000 LECTEURS / 430% d’augmentation de lecteurs différents sur un an !!!!!
Avr 2012          37.380           43.028            80.312
Avr 2011             8.228           10.534            28.319

Visiteurs différents: 7495Visites: 9065Pages: 17534Hits: 672279Bande passante: 4.08 Go Visiteurs différents: 6501Visites: 8070Pages: 13532Hits: 574866Bande passante: 3.61 Go Visiteurs différents: 22247Visites: 26074Pages: 48350Hits: 1063846Bande passante: 5.30 Go Visiteurs différents: 37380Visites: 43028Pages: 80312Hits: 1508053Bande passante: 6.57 Go Visiteurs différents: 27946Visites: 32580Pages: 61412Hits: 1114014Bande passante: 5.28 Go Visiteurs différents: 10649Visites: 11971Pages: 21752Hits: 408375Bande passante: 1.96 Go Visiteurs différents: 0Visites: 0Pages: 0Hits: 0Bande passante: 0 Visiteurs différents: 0Visites: 0Pages: 0Hits: 0Bande passante: 0 Visiteurs différents: 0Visites: 0Pages: 0Hits: 0Bande passante: 0 Visiteurs différents: 0Visites: 0Pages: 0Hits: 0Bande passante: 0 Visiteurs différents: 0Visites: 0Pages: 0Hits: 0Bande passante: 0 Visiteurs différents: 0Visites: 0Pages: 0Hits: 0Bande passante: 0
Jan
2012
Fév
2012
Mar
2012
Avr
2012
Mai
2012
Juin
2012
Juil
2012
Aoû
2012
Sep
2012
Oct
2012
Nov
2012
Déc
2012
Mois Visiteurs différents Visites Pages Hits Bande passante
Jan 2012 7,495 9,065 17,534 672,279 4.08 Go
Fév 2012 6,501 8,070 13,532 574,866 3.61 Go
Mar 2012 22,247 26,074 48,350 1,063,846 5.30 Go
Avr 2012 37,380 43,028 80,312 1,508,053 6.57 Go
Mai 2012 27,946 32,580 61,412 1,114,014 5.28 Go

 

 

CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


CHAMERY

Le domaine Perseval-Farge est établi sur la commune de Chamery (classement Premier Cru), au cœur de la montagne de Reims depuis 1955 et il est exploité selon les principes de la lutte raisonnée. Pinot Meunier, Pinot Noir, Chardonnay et récemment la plantation de vieux cépages : petit meslier, arbanne et fromentot se partagent harmonieusement les surfaces plantées. L’écoute du terroir, la compréhension et l’adaptation du vignoble ainsi que la diversité des cépages permettent au champagne Perseval-Farge de composer (partiellement sous bois) des cuvées harmonieuses et diversifiées. L’art consiste à élaborer un large panel de champagnes dotés d’une réelle personnalité. C’est là que s’exprime pleinement la tradition et la passion entretenues par Benoist Perseval, vigneron récoltant-manipulant. Pour votre dégustation et votre plus grand plaisir, ils vous proposent à partir de 14 euros TTC départ Chamery : Champagne Brut Blanc de Blancs (100 % Chardonnay) Champagne Brut Blanc de Noirs (60 % pinot noir-40 % pinot meunier) Champagne Brut Rosé Cuvée prestige Jean-Baptiste (45 % pinot noir et meunier-55 % chardonnay) Champagne Brut Millésimé 1998* (dans la limite des stocks disponibles) A noter que les bouteilles proposées peuvent également être élégamment habillées d’étiquettes personnalisées (sur devis). Isabelle et Benoist Perseval seront ravis de vous accueillir. N’hésitez pas à les appeler pour prendre rendez-vous et à leur rendre visite : vous serez toujours les bienvenus. Les locaux d’exploitation permettent de rassembler au même endroit le pressoir, la cuverie et la cave de vieillissement du champagne.

 

DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CHAMBOLLE-MUSIGNY

Ce domaine familial a été repris par François Bertheau en 2004. Il représente la cinquième génération à exploiter ce vignoble de 6,22 ha. Les vignes sont âgées de 45 ans en moyenne. L’élevage se fait en fûts (dont 20 à 30% de bois neuf) pour une durée de 18 mois, le vin, non filtré, sera commercialisé environ 6 mois après sa mise en bouteilles. Le propriétaire vous propose de découvrir ce Chambolle-Musigny Premier Cru Les Amoureuses 2008, aux tanins savoureux et riches à la fois, généreux, coloré et corsé, avec cette bouche bien charnue et séduisante dominée par les fruits à noyau et la cannelle. Le 2007, un vin de robe pourpre, qui associe charpente et distinction, avec ce nez caractéristique où se devinent la prune, l’humus et la cannelle, superbe, aux tanins très équilibrés, de bouche puissante avec des notes de fruits rouges cuits et de poivre, savoureux et intense à la fois. Le 2006 est tout aussi réussi, très typé, distingué, bien charnu comme il se doit, très parfumé, aux saveurs intenses à dominante de fruits mûrs, de vanille et de sous-bois, très savoureux. Beau Chambolle-Musigny Premier Cru Les Charmes 2007, de belle robe soutenue, très parfumé, aux notes de fruits mûrs et d’épices, aux tanins harmonieux, qu’il faut bien évidemment savoir attendre. Goûtez le Chambolle-Musigny 2007, marqué par son terroir, avec des arômes mûrs et complexes de cassis, de cuir, d’épices et de framboise, aux tanins souples mais très équilibrés, de bouche à la fois fine et persistante, un vin qui poursuit son évolution. Le Bonnes-Mares 2007 est superbe, au nez complexe dominé par la cerise et le cuir, de bouche étoffée, alliant ce gras caractéristique de l’appellation à des notes finement épicées.

 

SCE DU CLOS BELLEFOND


SANTENAY

Issu d’une vieille famille vigneronne originaire de Santenay, Louis NIE acquit, en 1889, le Domaine du CLOS BELLEFOND, qui reste aujourd’hui encore un domaine familial. Situé au Sud de la Côte de Beaune, à Santenay, cité viticole, touristique et… thermale, le Domaine exploite exclusivement des appellations villages et Premiers Crus sur les finages de SANTENAY, CHASSAGNE-MONTRACHET, VOLNAY et POMMARD. Sur ces sols géologiquement variés de la Côte de Beaune, Pinot Noir et Chardonnay, utilisés en mono-cépage, permettent au vinificateur d’exprimer parfaitement la typicité des vins. Fidèles aux traditions bourguignonnes et sans se soucier des phénomènes de mode, après une récolte manuelle au tri rigoureux, les vinifications ont lieu en cuves de chêne, ouvertes et sous claies, pendant une dizaine de jours. Les vins sont ensuite élevés en fûts, durant une période de 18 à 20 mois selon la puissance du millésime ; mis en bouteilles puis conservés en nos caves jusqu’à leur expédition. Superbe Santenay Clos Bellefond rouge 2005, issu de sols pauvres d’une ancienne carrière, aux tanins soyeux et riches à la fois, qui sent bon les fruits rouges et l’humus, très abordable, de très bonne évolution comme le 2003, de belle teinte rouge intense, au nez marqué par des arômes de mûre, ample, très persistant, très fin, avec des tanins souples et puissants à la fois. À ses côtés, le Santenay Premier Cru La Comme 2003 est d’un joli rouge soutenu, aux notes de réglisse et de griotte, associant structure et finesse, gras et savoureux, de bouche persistante, d’excellente garde (les 2001 et 99 sont remarquables aujourd’hui). Beau Chassagne-Montrachet rouge Premier Cru Morgeot 2005, un vin très typé, issu de terres profondes et argileuses, aux tanins bien présents, très équilibrés, alliant charpente et souplesse, avec des arômes mûrs et complexes de fruits rouges, de sous-bois et de réglisse, ample en bouche, de très bonne garde. Le Volnay-Santenots Premier Cru 2005, de couleur soutenue, est riche au nez, avec ces connotations subtiles. Le Pommard Premier Cru La Platière 2005, issu de sols caillouteux, est de belle robe intense, aux notes puissantes de fruits rouges, riche et complet. Le 2002 est tout en couleur, avec ces notes subtiles et intenses de petits fruits rouges surmûris, très réussi. Il y a également le Santenay Premier Cru Passetemps 2004, de belle robe intense, un vin aux tanins soyeux, solide, de bouche chaleureuse et puissante, encore jeune.

 

CHATEAU DE CHANTEGRIVE


GRAVES

Grâce aux patients efforts de remembrement accomplis par Françoise Lévêque depuis quarante ans, le Château de Chantegrive est devenu un superbe vignoble doté d’excellents terroirs constitués de graviers roulés mélangés à des sables fins s’appuyant sur une structure argilo-calcaire. Les vignes de plus de 30 ans d’âge sont plantées en majorité sur des terrasses et de légères croupes orientées au sud et bénéficient d’un excellent ensoleillement et d’une bonne ventilation. Des atouts qualitatifs indispensables pour faire du bon vin. C’est aussi une superbe exploitation dotée des meilleurs équipements inspirés à la fois par la tradition et les techniques modernes. Le Château Chantegrive est enfin conduit par une famille sympathique et passionnée par le vin, soucieuse du travail bien fait, respectueuse du client et responsable de la qualité des vins qu’elle produit. « Nous aimons produire des vins typés, précise Françoise Lévêque, élégants et de très grande qualité, nous sommes d’ailleurs fiers de retrouver nos vins dans les palmarès, c’est un encouragement pour continuer ». Leur Cuvée Caroline est prestigieuse. On est très vite envoûté par ce vin riche et intense, élevé en fûts neufs, à la belle robe dorée, au nez, très élégant et intense, avec des notes de vanille, de citron, de beurre frais, d’amande grillée et de tilleul. Le vin est suave, avec une attaque en bouche franche, dominée par le fruit et le gras.

 

CHATEAU FORTIA


CHATEAUNEUF-DU-PAPE

Authenticité, grande tradition familiale, terroir exceptionnel. Ici, au cœur de l’appellation de Châteauneuf-du-Pape, le Baron Pierre Le Roy de Boiseaumarié a toujours été la référence de l’appellation. Ses descendants s’attachent à respecter son œuvre en élevant de grands vins racés. Le Domaine produit des vins blancs et des vins rouges. Les vins blancs sont issus des cépages Clairette, Roussane et Grenache blanc. D’une couleur or pâle avec des reflets verts, ils sont secs et possèdent en bouche une fine saveur minérale avec un arôme discret de fleur. Le millésime disponible est le 2004. Les vins rouges sont élaborés à partir de trois cépages. Le Grenache domine généralement, et se mêle à la Syrah et au Mourvèdre dans des assemblages qui synergisent leurs potentiels respectifs. Les proportions varient en fonction des caractéristiques des produits vendangés. Château Fortia se distingue par des vins d’une très belle couleur soutenue et profonde, souvent frangée de violet. Beaucoup de richesse, d’arômes persistants et complexes rappelant la prune et divers fruits rouges. Les vins sont amples en bouche, bénéficiant d’une belle longueur suave et onctueuse. Vous pouvez actuellement vous procurer les millésimes 2005 et 2006. Des vins de garde superbes présentés en magnums (2001 et 2004).

CHATEAU SAINT-AHON


HAUT-MEDOC

Propriété de Charles de Montesquieu au XVIIe siècle, le Château Saint-Ahon a été acquis par le comte et la comtesse Bernard de Colbert en 1985, c’est à présent leur fille et son mari, Françoise et Nicolas de Courcel, qui ont repris les rênes de ce domaine de 31 ha (60% Cabernet-Sauvignon, 30% Merlot noir, 5% Cabernet franc et 5% Petit Verdot), en 2003. Coup de cœur pour leur Haut-Médoc Cru Bourgeois 2009, de belle robe pourpre, aux tanins mûrs mais tout aussi riches, dominé par le cassis et la framboise, bien charnu comme il le faut, un vin qui développe beaucoup de volume, très prometteur. Le 2008, charpenté, tout en nuances aromatiques, de robe soutenue, aux tanins puissants, au nez complexe où dominent les fruits mûrs, le cuir et les sous-bois, mérite un peu de patience. Le 2007, bien charnu, de bouche ample et parfumée, tout en persistance d’arômes (fruits rouges mûrs, cannelle), tout en charme, est à apprécier sur une omelette aux truffes. Beau 2006, médaille d’Or au concours de vins de Bordeaux et de Bronze à Mâcon en 2009 de couleur soutenue, au nez complexe, aux notes de fraise des bois, d’humus et de poivre, un vin corsé et charpenté, aux tanins harmonieux mais puissants, de belle charpente, charnu et prometteur. Remarquable 2005 (60% Cabernet-Sauvignon, 28% Merlot, 10% Cabernet franc et 2% Petit Verdot), médaille d’Argent à Mâcon, un vin de belle robe soutenue, avec ce charnu et cette pointe d’épices spécifiques, de bouche puissante et souple, tannique, de garde.

 

CHAMPAGNE LAURENT-GABRIEL


AVENAY-VAL-D’OR

En 1982, Daniel Laurent reprend l’exploitation familiale de ses parents. Son père ne produisait qu’une infime partie de sa récolte en champagne qu’il réservait à quelques amis et clients, le reste était vendu au négoce champenois, à la vendange en raisins. Dès l’automne 1982, il décide de produire son propre Champagne, avec l’aide de son épouse, et déposent leur marque actuelle « Champagne Laurent-Gabriel ». Depuis 2001, Marie-Marjorie, leur fille les a rejoints. L’exploitation est très modeste, 2, 5 ha de vignes qui produisent environ 18000 bouteilles de Champagne par an. Les vignes sont situées sur deux terroirs 90% à Avenay Val d’Or classé 1er Cru et Avize classé Grand Cru. Goûter leur excellent Champagne brut cuvée Prestige, typé comme nous les aimons, parfumé et persistant, alliant finesse et structure, une bonne rondeur et un bouquet très aromatique aux connotations de fleurs blanches et de citronnelle. Joli Champagne brut Carte d’Or, de robe soutenue, très fruité, très abordable.

 

CHATEAU CERTAN DE MAY


POMEROL

Historiquement, le nom du Château est celui d’une grande famille écossaise installée en France depuis le Moyen Âge et à Pomerol dès la fin du XVIe siècle. Selon les archives locales, la propriété fut la première autorisée par le Roi à pratiquer la culture de la vigne à Pomerol. Le domaine fut ensuite morcelé sous la Révolution, puis enfin repris par la famille Barreau-Badar en 1925. Le Château se trouve situé au sud-est du très fameux plateau de Pomerol. Les 5 hectares de vignes très anciennes se trouvent plantées sur un prodigieux terroir, un plateau argilo-silicieux. Aujourd’hui c’est Odette Barreau secondée par son fils Jean-Luc qui poursuit l’exploitation du vignoble.

 

DOMAINE GERARD TREMBLAY


CHABLIS

Un remarquable propriétaire qui exploite avec son épouse Hélène, et ses enfants Marylise et Vincent, un beau vignoble, patiemment constitué qui compte aujourd’hui 34 hectares dont une dizaine en Premiers Crus auxquels s’ajoutent des hectares en Chablis, Petit Chablis et Grand Cru dont un fantastique Valmur, l’un des plus grands vins de Chablis. Très attaché à la qualité, très méticuleux et travailleur, Gérard Tremblay, de caractère tenace et volontaire vinifie avec toutes les techniques modernes au service de son savoir-faire traditionnel. La force de Gérard Tremblay est d’apporter autant de soins à l’élevage de ses Grands Crus qu’à celui de ses vins de Chablis et plus d’un serait surpris à une dégustation à l’aveugle d’une si belle qualité de vins. Le Petit Chablis est rond, floral, très expansif en arômes primaires, tandis que le Chablis est plus gras, plus ample, persistant et très typé. Le Chablis 1er Cru « Beauroy » est d’une très grande finesse, de belle harmonie, le Chablis 1er Cru « Côte de Léchet » a un nez complexe à dominante de fruits secs et frais, en bouche il est très riche aromatiquement. Le 1er Cru « Montmain » a un nez complexe et fin, il est très long et persistant en bouche. Le Chablis 1er Cru « Fourchaume » est le fleuron de la cave, le nez et la bouche sont charmés par tous ses arômes de miel, de fleurs blanches, d’une très grande persistance et longueur en bouche. Le Chablis Cru « Valmur », régulièrement splendide, a un nez très typé associant puissance et distinction, en bouche il est gras et suave, avec des arômes doux de miel, beaucoup de longueur et de persistance en bouche.

DOMAINE BERTAGNA


CLOS SAINT-DENIS

En 1983, le Domaine Bertagna a été acheté par la famille Günther Reh qui possède d’autres domaines viticoles à travers le monde. Au cours de la dernière décennie, le Domaine s’est modernisé à travers un vaste programme d’investissements techniques. La vinification se déroule dans le respect de la tradition bourguignonne tout en faisant appel aux techniques nouvelles mais expressément réfléchies et adaptées. Le travail de la vigne se fait en continu, tout au long de l’année. Il est dicté par le cycle végétatif de la plante. La philosophie est basée sur l’écologie donc sur le respect des équilibres naturels. Elle impose de refuser l’utilisation systématique de produits chimiques, afin de préserver les sols et l’environnement et de favoriser le développement spontané, sur les grappes, des populations indigènes de levures indispensables à la fermentation. Ce Clos Saint-Denis Grand Cru rouge 2007, de robe sombre, surprend par son ampleur et sa puissance. Charnu, fin et fruité, d’une belle harmonie entre fraîcheur, gras et tanins. Le Clos de Vougeot Grand Cru rouge 2007, de couleur soutenue, d’une belle charpente, riche et structuré, aux connotations caractéristiques de réglisse, de sous-bois et de cerise mûre, est un vin puissant en arômes comme en structure, de fort belle évolution. Le Vougeot Premier Cru rouge Clos de La Perrière Monopole 2007, de robe limpide et brillante, sent les fruits noirs et le fumé, sur des nuances en bouche d’épices et de réglisse. De plus, le Domaine a transformé une partie de la propriété en hôtel, ce qui permet aux hôtes de résider au cœur de la Bourgogne.

– Du plus grand au plus abordable, voici les Chablis incontournables

Domaine du CHARDONNAY

Domaine du CHARDONNAY 

(CHABLIS)
E.Boileau, W.Nahan et Ch.Simon
Moulin du Pâtis
89800 Chablis
Téléphone :03 86 42 48 03
Télécopie : 03 80 42 16 49
Email : info@domaine-du-chardonnay.fr
Site : www.domaine-du-chardonnay.fr

Etienne Boileau, William Nahan et Christian Simon, exploitent un vignoble de 36 ha. Ils peuvent être fiers de leur Chablis Premier Cru Montée-de-Tonnerre 2009 (sous-sol argilo-calcaire Kimméridgien du Jurassiquesecondaire), bien marqué par son terroir, racé, de jolie robe, tout en charpente, aux notes de rose, généreux et charmeur, associant distinction et fermeté, aux notes fruitées délicates. Le 2008 est puissant et corsésuave et sec à la fois, où s’entremêlent les fruits, les épices et les fleurs fraîches, d’une belle finale. Excellent Le Chablis Premier Cru Vosgros 2009, d’une grande finesse, un grand vingras, de bouche intense, très structuré, qui s’épanouira sur une cuisine assez riche. Le Chablis Premier Cru Montmains 2009, subtil, parfumé, charmeur au nez comme en bouche, très bien équilibré, d’une belle harmonie, savoureux comme ce Premier Cru Vaillons 2009, aux nuances délicates de petits fruits et de noisette, d’une belle persistance.Le Premier Cru Vaugiraut 2009, fort bien élevé, estgras et complexe au nez comme au palais, marqué par des nuances de pain grillé, de fruits blancs mûrs et de noisette. ExcellentChablis 2009, ample, avec des notes de fleurs blanches et d’amande, d’une belle finale, très bien vinifié comme le Petit Chablisfloral, très abordable.

 


Domaine Daniel DAMPT et Fils

Domaine Daniel DAMPT et Fils 

(CHABLIS)

1, rue des Violettes
89800 Milly
Téléphone :03 86 42 47 23
Télécopie : 03 86 42 46 41
Email : domaine.dampt.defaix@wanadoo.fr
Site : www.dampt-defaix.com

Domaine de 30 ha, lignée de vignerons depuis plus de 150 ans, qui tiennent à conserver à leur domaine un caractère familial traditionnel. Coup de cœur pour le Chablis Premier Cru Beauroy 2009, un vin aux connotations de fleurs blanches fraîches et de fruits jaunes, onctueux aux papilles, très harmonieux, à découvrir sur des morilles. Tout aussi typé, le Chablis Premier CruFourchaume 2008 est à dominante de fleurs fraîches, de fruits jaunes et de tilleul, un vin gras et nerveux à la fois, riche au nez comme en bouche. Tout en suavité, le Chablis Premier Cru Côte de Léchet 2009, aux arômes de lys et d’amande fraîche, complet, ample, avec ces connotations subtiles, est bien typé, riche en bouche. Le Chablis Premier Cru Vaillons 2009, aux notes subtiles de fruits frais et de noisette, est très équilibré, très riche au nezsuave, à savourer sur un brochet. Remarquable Chablis Grand Cru Bougros 2008, élevé en fûts, d’une grande puissance avec beaucoup de minéralité, aux arômes délicats de noisette et de poire, de miel d’acacia, de fleursblanches, d’une très grande finesse, un vin ample et suave. Joli Chablis Premier Cru Les Lys 2009, de jolie robe dorée, de bouche parfumée et persistante, aux notes de fruits frais et de musc, savoureux. Joli Chablis 2010, et un très agréable Petit-Chablis 2010, parfait sur des crevettes grises.

 


Sarl Alain GEOFFROYCHABLIS Sarl Alain GEOFFROY

Sarl Alain GEOFFROY 

(CHABLIS)
Nathalie Geoffroy
4, rue de l’Equerre
89800 Beines
Téléphone :03 86 42 43 76
Télécopie : 03 86 42 13 30
Email : info@chablis-geoffroy.com
Site : www.chablis-geoffroy.com

Alain Geoffroy perpétue un savoir-faire ancestral (depuis 5 générations, 45 ha). Il a su s’entourer d’une équipe jeune et passionnée pour faire évoluer et pérenniser ce magnifique patrimoine familial : son épouse, Cathy Geoffroy (directeur général), sa fille, Nathalie (responsable commerciale France), le responsable de cave, Cyrille Mignotte, et le directeur export, Pascal Sailley. Beau ChablisPremier Cru Fourchaume 2009, de robe dorée, au nez de musc, ferme et suavevineux et très fin à la fois, persistant, tout en harmonie avec une finale de pêche et de pain brioché. Le Chablis Premier Cru Beauroy 2009, élevé en fûts de chêne (vignes de 30 à 45 ans, solkimméridgien, vinification classique en cuves thermorégulées et élevage en cuves), au nez complexe et puissant (acacia, fougère, pomme), qui associe finesse et structure, richesse et distinction, un vin complexe, tout en persistance comme le Chablis Premier CruVau-Ligneau 2009, très caractéristique de son terroir, d’une grande complexité aromatique (fruits secs, pain grillé), est très équilibré,gras en bouche, parfait sur une viande blanche rôtie. Visitez leur musée de la vigne et du tire-bouchon.

 


Domaine du GUETTE-SOLEIL

Domaine du GUETTE-SOLEIL 

(CHABLIS)
Vilain Frères
20, rue du Pont
89800 Chemilly-sur-Serein
Téléphone :03 86 42 16 91
Télécopie : 03 86 42 12 79
Email : domaineguettesoleil@wanadoo.fr
Site : www.guette-soleil.fr

Un vignoble de 30 ha géré depuis sa création en 1974 par les trois frères, Joël, Jean-Pierre et Philippe Vilain. Vous apprécierez le Château de Chemilly Chablis Premier Cru Vosgros 2010, produit sur la commune de Chichée sur laquelle on trouve aussi les premiers crus Vaucoupin et Vaugiraud. Ces parcelles sont situées mi-plateaux, mi-coteaux et ont une exposition Sud Sud-Est. Elles bénéficient d’un terroir argilo-calcaire à tendance calcaire, ce qui donne aux vins leur force, leur charpente harmonieuse et leurs parfums subtils. Vinification 100% en fûts. Cela donne ce vin distingué, de belle robe, riche et structuré, avec ses saveurs si caractéristiques de fruits jaunes mûrs et de pain grillé en finale. Le 2009, au nez dominé par les fruitsmûrs et les petits fruits secs, est très légèrement miellé, tout en persistance aromatique, de bouche pleine, d’une belle longueur, prometteur. Le 2008 est typé, au nez intense, avec ces connotations en finale de lis, de rose et de musc, un vin ample et gras. LeChâteau de Chemilly Chablis 2010, Vinification 100% en fûts, encore jeune, avec des notes subtiles où l’on retrouve le chèvrefeuille et le miel, bien suave comme il se doit, vraiment très charmeur, minéral, tout en finale. Très bon Chablis Premier Cru 2009, très séduisant, marqué par les fruits secssuave, tout en persistance aromatique, bien vinifié comme le Petit Chablis 2010, viffrais, classique et bienéquilibré, de bouche fruitée.

Domaine HEIMBOURGER Père et Fils

Domaine HEIMBOURGER Père et Fils 

(CHABLIS)
Olivier Heimbourger
Rue de la Porte-de-Cravant
89800 Saint-Cyr-les-Colons
Téléphone :03 86 41 40 88 et 06 19 58 54 84
Télécopie : 03 86 41 48 83
Email : heimbourger@wanadoo.fr

Beaucoup aimé le Chablis cuvée Pierre 2009, une cuvée vieillie en fûts de chêne, au nez à dominante d’acacia, de bouche fraîche et souple à la fois, avec des nuances de pêche et de musc, bénéficiant d’un rapport qualité-prix qui se passe de commentaires. Charmeur Chablis2009, de bouche franche, florale et fraîche, où s’entremêlent des nuances d’amande et de bruyère, d’une belle longueur en finale, un vin très abordable. Excellent Bourgogne rouge Pinot Noir 2009, au nez de fruits mûrs et d’humus, un vin fin et complexe, tout en bouche, de couleur grenat soutenu, aux tanins très bien équilibrés. Goûtez le BourgognePassetoutgrain 2009, rond et franc, qui sent bon la groseille. Excellent Irancy cuvée Pierre rouge 2009, (Pinot Noir majoritaire et 5% de César), typé, opulent, aux connotations de mûre et de sous-bois, aux tanins très équilibrés. L’Irancy 2009, aux senteurs de fruitsrouges avec des notes fumées, aux tanins mûrs, est un vin tout aussi charmeur. Joli Bourgogne Chardonnay 2009, malolactique naturelle, élevage sur lies fines, de robe pâle, brillante et limpide, très agréable, qui associe la fraîcheur à la rondeur.

Sylvain MOSNIER Earl

Sylvain MOSNIER Earl 

(CHABLIS)

36, route Nationale
89800 Beines
Téléphone :03 86 42 43 96 et 06 68 37 92 99
Télécopie : 03 86 42 42 88
Email : sylvain.mosnier@libertysurf.fr
Site : www.chablis-mosnier.com

Sylvain Mosnier a d’abord entamé une carrière de professeur de mécanique automobile. Petit-fils et arrière petit-fils de viticulteur, il saisi l’opportunité de s’ installer en 1978 (à 34 ans) suite à la retraite de son beau-père qui lui a loué environ 2 ha de vignes en appellation Chablis. Aujourd’hui, Monique, sa femme et Stéphanie, la fille, gèrent à ses côtés ce domaine de 18 ha, dont les vignes sont situées sur du portlandien ou sur une couche plus ancienne appelée kimméridgien (1ers crus et une partie desChablis). Le tout explique ce Chablis Premier Cru Beauroy 2009, au nez intense (fleursfruits, fougère), très riche en bouche, une belle réussite, charmeur, dense et fin à la fois, aux notes subtiles d’agrumes, de narcisse et de pain grillé, un vin fin et ample, à prévoir sur une dorade. Le 2008 est de jolie robe dorée, de bouche parfumée et persistante, avec ces senteurs de fruits jaunes fraissuavecomme il se doit et d’une jolie finale épicée. Le Chablis Premier Cru Côte de Léchet blanc 2009 se goûte particulièrement bien, un vinde bouche ronde, d’un très bon équilibre, aux connotations complexes où dominent les fleurs, très harmonieux, un millésime flatteur. Excellent Chablis Vieilles vignes 2009, élevé en fûts, aux accents d’agrumes, de bouche puissante et persistante, de belle robe, d’une jolie finale florale.

Jean-Marie NAULIN

Jean-Marie NAULIN 

(CHABLIS)

30, rue de la Voie-Neuve
89800 Beines
Téléphone :03 86 42 46 71 et 03 86 42 40 95
Télécopie : 03 86 42 12 74
Email : domainenaulin@orange.fr

Un domaine familal de 12 ha. Toujours très bien classé avec ce Chablis Premier Cru Beauroy 2009, charmeur, au nez de fruits jaunes frais et d’épices, un vin séduisant par sa richesse et safinesse, tout en bouche. Le 2008, de robe jaune aux reflets d’or, puissant et élégant à la fois, tout en suavité, avec des senteurs subtiles de chèvrefeuille, de pomme et de pain grillé, est unvin de bouche très persistante, qu’il faut savoir attendre un peu. Remarquable 2007, aux arômes de noisette grillée, intense et raffiné, tout en charme, de bonne bouche équilibrée, aux notes de pêche et de pain grillé, très bien élevé, vraiment très abordable. Le 2006, au bouquet fleuri, avec ces notes de noisette et de miel, puissant, tout en délicatesse, très ample au palais, un grand vin racé, vraiment remarquable par sa structure et sa longueur en finale. Excellent Chablis 2010, charmeur, riche et fin à la fois, aux notes subtiles d’agrumes et de bouche savoureuse, très franc, très agréable.

Earl Domaine Guy ROBINCHABLIS Earl Domaine Guy ROBIN

Earl Domaine Guy ROBIN 

(CHABLIS)
Marie-Ange Robin
13, rue Berthelot
89800 Chablis
Téléphone :03 86 42 12 63
Télécopie : 03 86 42 49 57
Email : info@domaineguyrobin.com
Site : www.chablis-guyrobin.com

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. On le comprend aisément en débouchant cet envoûtantChablis Grand Cru Vaudésir 2007, tout en charpente, parfumé, fin et riche à la fois, avec des notes subtiles de pain grillé et d’agrumes, de garde. Le 2006, tout en distinction, riche en arômes comme en charpente, d’une grande ampleur aromatique en bouche (aubépine, pêche, noisette), très typé, un grand vin qui allie parfaitement puissance et souplesse, encore fermé, bien sûr. Puissant Chablis Grand CruBlanchot Vieilles Vignes 2007, au nez dominé par les petits fruits mûrs et les fruits secs, tout en persistance, d’une belle longueur. Rare Grand Cru Bougros 2006, typé, d’une belle onctuosité en bouche, un vin gras, aux notes de tilleul, de poire et de musc, d’une grande finesse, de bouche intense, très équilibré. Le Chablis Grand Cru Les Clos est issu de Vignes de 43 ans situées sur la rive droite du Serein, sol de colluvions argilo-calcaires très caillouteux sur sous-sol kimméridgien, sud-sud-ouest. Le vin est une réussite, complexe et dense, aux notes de tilleul et de petits fruits frais, à découvrir sur des quenelles de brochet. Le Chablis Premier CruVaillons 2007, est de robe dorée, riche et savoureux, racé et onctueux en bouche, très charmeur sur une cuisine assez relevée, aunez superbe (fleurs, noisette, fougère), à déboucher sur des quenelles, par exemple. Superbe Chablis Premier Cru Montmains VieillesVignes 2006, à dominante de fleurs blanches et de petits fruits secs, un vin puissant et raffiné à la fois, de garde, parfait sur un bar. LeChablis Grand Cru Vieilles Vignes Valmur 2007, un vin racé, d’une belle onctuosité en bouche, toujours minéral et complexe, de belle harmonie, avec ses odeurs caractéristiques d’amande grillée et de fruits jaunes frais, tout en bouche, de garde.

Gérard TREMBLAYCHABLIS Gérard TREMBLAY

Gérard TREMBLAY 

(CHABLIS)
Famille Tremblay
12, rue de Poinchy
89800 Chablis
Téléphone :03 86 42 40 98
Télécopie : 03 86 42 40 41
Email : gerardtremblay@vinsdusiecle.com
Site : www.vinsdusiecle.com/gerardtremblay

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Ici, on s’attache, en famille, à laisser s’exprimer au mieux chaque parcelle, et aucun cru ne ressemble à un autre. Gérard Tremblay, en-dehors d’être devenu une référence incontournable de la région, peut être satisfait d’avoir su transmettre, avec son épouse, Hélène, à leur fils Vincent la même “fibre” pour élever de grands Vins typés. On ne peut que savourer ce formidable Chablis Grand Cru Vaudésir 2009, un vin où s’entremêlent des notes d’amande et de bruyère finement poivrées, de bouche savoureuse. Le 2008, un très grand millésime, avec un remarquable équilibre entre la puissance et l’acidité, minéral, très typés, avec des connotations de chèvrefeuille et de pomme, de belle garde. “Le millésime 2008 est l’un des plus beaux millésimes de la décennie 2000, nous dit Vincent Tremblay. Si l’on cherche des explications, c’est dû au fait, qu’en septembre, le vent du Nord a soufflé et cela a eu une incidence sur les raisins, les jus étaient concentrés, c’est ce qui explique une telle structure et, en même temps l’acidité nécessaire était bien présente, l’idéal pour le viticulteur, une belle minéralité associée à une belle structure et un beau fruité, on retrouve des notes de fleurs blanches puissantes, un équilibre parfait, un millésime vraiment superbe, très typé Chablis. La nature a joué en notre faveur, on s’est appliqué à la servir au mieux.” Très beau 2007, où la finesse prédomine, ferme et concentré, tout en bouche, onctueux, très parfumé, très fin, tout en nuances aromatiques, de bonne bouche persistante, qu’il faut, évidemment, savoir attendre pour profiter de son véritable potentiel. Remarquable 2006, très typé, riche en arômes de fleurs et de fruits confits, d’une belle longueur, d’une grande richesse, complexe, aunez intense, avec ces connotations en finale de lis, de rose et de musc, un vin ample et gras. Le 2005, d’une grande intensité, tout en subtilité d’arômes, de belle teinte dorée, aux nuances de fruits bien mûrs, avec des notes d’amande, de fumé et de rose, légèrement miellé, d’une belle élégance et d’une grande richesse, à savourer sur une cuisine riche. Très beau Chablis Premier Cru Beauroy 2009, un très grand vin typé, où s’entremêlent le chèvrefeuille et la noix, avec une note de pomme mûre, de couleur soutenue, un vin délicat et riche, marqué par son terroir, tout en charpente, très équilibré comme nous les aimons, d’excellente évolution. Remarquable Premier Cru Côte de Léchet 2009, typé et suave, très parfumé, de bouche pleine. Le 2008, avec des senteurs d’agrumes, de pêche et de tilleul, de très jolie robe, dense, à déboucher sur des ris de veau. Le Premier Cru Montmains 2009, très riche au nezgras et suave en bouche, aux connotations de miel et de fleurs blanches, est très charmeur. Superbe Premier Cru Fourchaume 2009, d’une grande finesse, un grand vin gras, de bouche intense, très équilibré, très séduisant, aux notes subtiles de fruits frais et de noisette. Il y a encore le ChablisVieilles Vignes 2009, avec ces notes de fruits secs et de coing, très agréable comme le Chablis, aux arômes de tilleul et d’abricot frais, riche au nez comme en bouche. Le Petit-Chablis 2010, rond et floral, est régulièrement réussi.

* Le Champagne, cela s’écrit aussi avec un… B

Paul BARA Paul BARA

Paul BARA 

Chantale Bara
4, rue Yvonnet
51150 Bouzy
Téléphone :03 26 57 00 50
Télécopie : 03 26 57 81 24
Email : champagne.paul.bara@wanadoo.fr
Site : www.champagnepaulbara.com

Implantée en 1833 à Bouzy , commune dont le nom figurait sur l’inventaire des vins du Château de Versailles, sur un terroir classé Grand Cru 100% de grande renommée, la Maison Bara se transmet de génération en génération, depuis plus de 170 ans, en s’appliquant à respecter les valeurs traditionnelles familiales. Respect de la terre et de son environnement, cuverie thermorégulée… Le tout explique ce superbe Champagne cuvée Comtesse Marie de France 2000, puissant et distingué, derobe jaune or, au nez de pêche et de chèvrefeuille, un vin riche et puissant, qui allie vivacité et rondeur, d’une belle finale, tout en structure. Le brut Spécial Club 2002 est de jolie robe dorée, très fin, au nez subtil et persistant, de jolie mousse, aux arômes de noisette et de miel, d’une belle persistance, de bouche vineuse avec des nuances crémeuses. Remarquable Champagne Grand roséde Bouzy brut, composé du brut Réserve associé au Bouzy rouge dans une proportion de 12%, une savoureuse cuvée, qui sent la confiture de fruits et la noix, tout en bouche, savoureux. Le brut 2002, très aromatique, est d’une belle harmonie au nez comme au palais, avec des notes de fleurs blanches et de brioche, d’une longue finale, fort bien dosé. Beau brut Grand Cru, de robe dorée, tout en arômes, avec cette pointe de fraîcheur et de fruité bien caractéristique, très persistante au nez comme en bouche, aux arômesd’amande et de pêche, un Champagne vraiment très charmeur. Excellent Spécial Club rosé 2005, de belle couleurbouqueté, de bouche puissante et suave, qu’il faut déboucher sur un gâteau au chocolat. Goûtez le Bouzy rouge, riche au nez, avec des connotations subtiles de cerise, d’humuscharnu, bien élevé, aux tanins présents et savoureux à la fois, un vin de belle évolution.
BARDOUX Père et Fils BARDOUX Père et Fils

BARDOUX Père et Fils 

Pascal Bardoux
5-7, rue Saint-Vincent
51390 Villedommange
Téléphone :03 26 49 25 35
Télécopie : 03 26 49 23 15
Email : contact@champagne-bardoux.com
Site : www.champagne-bardoux.com

En 1684, avec la naissance de Pierre Bardoux, se crée l’origine d’une lignée de vignerons de pure souche. Tranquille jusqu’alors, le vin de la maison fut champagnisé dès 1929, sous l’impulsion de Jules et Prudent Bardoux qui créèrent la marque. Depuis 1973, c’est Pascal Bardoux, diplômé de l’Ecole de Beaune, qui cultive la vigne et l’art du vin dans son exploitation de 4 ha qu’il assure intégralement. Très séduisant, le Champagne brut Millésime 2005, au bouquet fleuri, avec des nuances de noisette et de miel, alliant souplesse et structure, est un vin puissant, tout enfinesse, d’une longue finale, une cuvée très bien dosée. Le 2004 est finement fruité, légèrement épicé, savoureux et persistant, à la mousse élégante, à déboucher sur une cuisine raffinée. Excellent Ultra brut, une cuvée sans artifice, ample, très séduisante, à la mousse fine et légère, qui laisse la part belle aux fruits et à la fraîcheur. Le Réserve brut Premier Cru, d’une jolie complexité aromatique, est un Champagne dominé par une rondeur persistante, aux nuances de petits fruits mûrs, d’une belle longueur, tout en harmonie comme le brut Premier Cru, à lamousse fine et légère, aux arômes intenses, à dominante de noisette et d’abricot, harmonieuse et savoureuse, de belle structure. Gîte disponible sur place.


BARDY-CHAUFFERT BARDY-CHAUFFERT

BARDY-CHAUFFERT 

José et Maryse Bardy
2, place de la Gloire
51190 Le Mesnil-sur-Oger
Téléphone :03 26 57 97 57
Télécopie : 03 26 58 84 34
Email : contact@champagne-bardy-chauffert.com
Site : www.champagne-bardy-chauffert.com

Toujours très bien classé. Des viticulteurs de père en fils depuis 4 générations. Beau Champagne cuvéeSymphonie Millésimé Grand Cru 2005 (100%Chardonnay, vieilles vignes), une cuvée à la mousse légère et intense, de bouche puissante, riche en arômes (fruits frais, rose, chèvrefeuille…), très harmonieuse. Le Brut de Brut, aux notes d’amande et de miel, tout en structure et parfums en finale, est un Champagne ample et bien persistant, dense et distingué à la fois. Excellent Brut de Brut, au nez dominé par les fruits mûrs et le pain brioché, avec cette pointe de fraîcheur caractéristique, de belle expression, demousse abondante. Le Brut Réserve Grand Cru Blanc De Blancs, de mousse abondante,harmonieux et léger, mêle structure et nervosité. D’une jolie robe aux reflets cuivrés, leChampagne rosé Premier Cru (Chardonnay majoritaire et 7 à 9% Pinot Noirvin rouge AOCChampagne), est de bouche ronde et fruitée (mûre, abricot).


BARON ALBERT

BARON ALBERT 

Claude Baron
1, rue des Chaillots – BP 12 Grand-Porteron
02310 Charly-sur-Marne
Téléphone :03 23 82 02 65
Télécopie : 03 23 82 02 44
Email : champagnebaronalbert@wanadoo.fr

Un beau Champagne cuvée A.L Rosé de Saignée Millésimé brut 2006, Pinot Meunier majoritaire avec 40 % de Pinot Noir, de belle robe, une cuvée fine, parfumée, à la mousse élégante, avec des connotations de petits fruits mûrs. Le 2005 est de mousse abondante, tout en arômes(mûre, fraise), avec cette touche délicatement épicée, très réussi comme la cuvée Particulièrebrut (Pinot Meunier et Chardonnay), à la robe or aux reflets verts, où l’on retrouve des senteurs de brioche et de noisette, qui allie fraîcheur et charpente. Le Champagne Jean de La Fontaine 2004 (ChardonnayPinot Noir et Pinot Meunier), parfumé et persistant, allie finesse et structure, une cuvée dense, très aromatique en finale, aux connotations de rose et de fruits secs. Tout en bouche, le Champagne La Préférence Millésime 2004, assemblage de 7 crus d’une année remarquable, élaboré à partir des trois cépages champenois : ChardonnayPinot Meunier etPinot Noir, plus de 50% du vin a fait connaissance avec le fût de chêne pendant son élaboration, est un beau Champagne avec des senteurs discrètement minérales, un vin ample et très bien équilibré, de teinte délicatement dorée, tout en arômes, tout en persistance, de mousse crémeuse et aérienne au boisédélicat. Excellent brut Carte d’or (Pinot MeunierChardonnay et Pinot Noirassemblage de 3 années 2002, 2003 et 2004), médaille d’Argent aux Vinalies 2010, de belle robe, avec des notes de fruits frais et d’épices, mêlant richesse aromatique et persistance.

BARON-FUENTÉ BARON-FUENTÉ

BARON-FUENTÉ 

Ignace Baron
21, avenue Fernand-Drouet, BP 23
02310 Charly-sur-Marne
Téléphone :03 23 82 01 97
Télécopie : 03 23 82 12 00
Email : accueil.baronfuente@wanadoo.fr
Site : www.baronfuente.com

Coup de cœur pour ce Champagne Grand Cépage Pinot Noir, de jolie robe dorée, au nez complexe (abricot), tout en finesse aromatique, alliant richesse et ampleur. LeGrand Cru brut est tout en charme, au nez de petits fruits frais (citron), très bien équilibré enacidité, de bouche suave. L’Esprit de Baron-Fuenté, parts égales de Chardonnay, Meunier etPinot Noir, est un vin parfumé, puissant, dense au nez comme au palais, avec cette pointe de fraîcheur bien caractéristique. Le brut Grand Millésime 2004 est tout en arômes, au nez depêche et d’amande, suave, de mousse fine. Le rosé Dolorès brut, de mousse abondante etfruitée, est une cuvée tout en fraîcheur aromatique, avec des notes de fruits frais et de violette, mêlant saveur et distinction. Le vinvineux et fin à la fois, associe richesse aromatique et persistance, avec des senteurs de fruits secs et d’agrumes, de bonne bouche. Le Grand Cépage Meunier, de bouche délicate dominée par des nuances d’agrumes et de fruits secs, de belle structure, une belle cuvée de mousse crémeuse, À la suite, ce savoureux Champagne Galipettes brut (raisins issus de l’agriculture biologique, certifié Écocert, Meunier majoritaire), de belle robejaune paillerond et fruité, d’une longueur certaine en bouche, aux notes florales (rose, acacia…), fondu au palais avec cette touche de brioche.

BEAUMONT des CRAYÈRES BEAUMONT des CRAYÈRES

BEAUMONT des CRAYÈRES 

Directeur : Olivier Piazza
64, rue de la Liberté – BP 1030
51318 Épernay
Téléphone :03 26 55 29 40
Télécopie : 03 26 54 26 30
Email : contact@champagne-beaumont.com
Site : www.champagne-beaumont.com

“Pour notre production de 550 000 bouteilles environ, nous dit Olivier Piazza, nos 88 ha de vignes nous permettent une autosuffisance. Ce qui est très rare en champagne où peu de maisons connaissent l’abondance de raisins comme c’est notre cas. Sans souci d’approvisionnements, cela nous permet de faire des sélections, notre lien est fort avec les vignerons qui cultivent en lutte raisonnée.” Ces efforts se voient en effet dans leur champagne Fleur Blanche 2001, unbrut Blanc De Blancs cœur de cuvée millésimé, de jolie teinte, savoureuse, au nez subtil et persistant, de jolie mousse, aux arômes d’amande et de miel, très bien élevé comme le brutGrand Prestige (parts égales de Chardonnay et de Pinot Noir avec 20% de Pinot Meunier), avec ces saveurs délicates où dominent les fruits mûrs et le pain grillé, de bouche ample, tout en vivacité. Le Fleur de Prestige 2002 (50% Chardonnay, 40% Pinot Noir et 10% Pinot Meunier), tout en finesse d’arômes, très persistant, délicat et suave en bouche, à la mousse abondante, très bien élevé, bien représentatif de ce beau millésime. Le Grand Rosé, 40%Pinot Meunier, 35% Pinot Noir et 25% Chardonnay, est de mousse très perlante, un vin séducteur par sa puissance aromatique, de bouche profonde, ample, au bouquet épanoui à dominante d’écorces d’orange, de noix et de pain d’épices, un vin puissant maistendreharmonieux. Goûtez le brut Grande Réserve possède un nez de pomme mûre et une bouche suave et séduisante, où s’entremêlent les fruits, la bruyère et les fleurs fraîches.

Paul BERTHELOT

Paul BERTHELOT 

Arnauld et Valérie Berthelot
889, avenue du Général Leclerc
51530 Dizy
Téléphone :03 26 55 23 83
Télécopie : 03 26 54 36 31
Email : champagneberthelotpaul@orange.fr
Site : www.champagne-berthelot-paul.com

Vignerons depuis la fin du XIXe siècle, cette maison a hérité de ses aînés, outre un patrimoine viticole, une passion et un savoir-faire ancestral. Toutes les étapes de la vinification, du travail de la vigne, en passant par le pressurage, les assemblages, le tirage, jusqu’au vieillissement encave sont réalisées sous contrôle familial. Aujourd’hui ils continuent à utiliser des méthodes anciennes d’élaboration de leurs vins, garantes de l’esprit de la maison, basé sur le respect de la tradition, la passion du métier et le travail en famille. Excellent Champagne cuvée ÉminencePremier Cru (70 % Pinot Noir et 30 % Chardonnay), avec des notes de grillé et de vanille, tout en bouche, avec une fraîcheur associée à une jolie vinosité. Le Blanc De Blancs, une toute nouvelle cuvée issue d’une sélection parcellaire de Chardonnayvigne classée enPremier Cru, dès la vendange le jus a été séparé pour le faire vieillir en tonneaux, très bien vinifié, charmeur, au nez de fruits secsavec des notes florales persistantes, d’une jolie finesse. Jolie cuvée rosé, de bouche ample et très fruitée (mûre, abricot), qu’il faut déboucher sur une volaille rôtie.

BOURDAIRE-GALLOIS BOURDAIRE-GALLOIS

BOURDAIRE-GALLOIS 

David Bourdaire
28, rue Haute
51220 Pouillon
Téléphone :03 26 03 02 42
Télécopie : 03 26 04 37 48
Email : bourdaire-gallois@orange.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/champagne.bourdaire-gallois

Exploitation familiale de 4,84 ha de vigne à dominante de Pinot Meunier. C’est Robert Massonnot, le grand-père de David Bourdaire, qui commença l’activité agri-viticole grâce à quelques terrains familiaux. En 1951, il fonde avec trois autresvignerons la coopérative de Pouillon et commercialise ses premières bouteilles en 1956. À cette époque, la coopérative n’est qu’un lieu de collecte et de pressurage, qui vend la récolte des adhérents sous forme de moûts aux négociants champenois. Ils ne sont que 2 à faire leurChampagne, eux-mêmes dans les locaux de la coopérative avec leur propre matériel. « Au fils des années, nous raconte David Bourdaire, mon grand-père développe son exploitation tout en installant ses deux enfants dans les années 70, qui suivront ses pas. En 1994, après un BTA puis un BTS viticulture œnologie au lycée viticole de la Champagne à Avize, je m’installe à mon tour sur ma propre structure grâce au départ en retraite de mes grands-parents et à des vignes en location sur une commune voisine. Je travaille à la réduction du dosage au dégorgement et à la réduction du bisulfite durant toute l’élaboration, afin de laisser au maximum l’expression aromatique de mon cépage dominant (dont je suis fier) qui est le Pinot Meunier.” Savoureux Champagne brutrosé, pur Pinot Meunier, très représentatif de ce cépage, très séduisant, de belle robe, au nez de fruits mûrs (groseille, framboise…), avec cette touche délicatement épicée très chaleureuse. Le Prestige 2002 est une réussite, où se mêlent richesse aromatique et persistance, un Champagne ample, avec des notes de fleurs blanches et de noix, d’une belle vinosité. Beau Champagne Blanc De Blancs, provenant de la récolte 2007, dont une partie est vinifiée en fûts, une cuvée riche mais tout en délicatesse (dosée à 7g/l), bientypée, très parfumée (agrumes, amande…), un Champagne bien charpentéharmonieux en bouche, d’excellente évolution. Goûtez aussi le brut Réserve (très jolie bouteille décorée), un Champagne vif et harmonieux, marqué par des notes d’agrumes et de fleursfraîches, rond et nerveux à la fois, qui convient parfaitement au cours d’un repas.

BOURGEOIS-BOULONNAIS

BOURGEOIS-BOULONNAIS 

Agnès Bourgeois
8, rue de l’Abbaye – BP 66
51130 Vertus
Téléphone :03 26 52 26 73
Télécopie : 03 26 52 26 73
Email : bourgeoi@hexanet.fr

Vous aimerez comme nous ce Champagne brut Blanc De Blancs Premier Cru Millésime 2004, une cuvée très bien dosée, fraîche, alliant finesse et structure, d’une bonne rondeur et aubouquet très aromatique, un vin savoureux, très charmeur, de jolie charpente. Excellent Champagne brut Blanc De Blancs Premier Cru(100% Chardonnay), d’une belle complexité, très bien dosé, ample et charpenté, sent le pain grillé et la pêche jaune, d’une belle élégance, avec des nuances de fleurs en bouche, tout en structure, d’une belle finale. Le brut Tradition Premier Cru, avec des connotations de noisette et d’abricot sec, de mousse fine, est une cuvée intense et typée, persistante au palais comme le brut Grande Réserve Premier Cru, qui allie richesse et finesse, très bien dosé, aux notes de fleurs et de fruits (abricot, pêche), classique et intense. Goûtez le brut rosé Premier Cru (75% Chardonnay, 25% Pinot Noir), de bouche ample et très fruitée (petits fruits rouges mûrs), un vinclassique et distingué, harmonieux.

Château de BOURSAULT

Château de BOURSAULT 

Harald Fringhian

51480 Boursault
Téléphone :03 26 58 42 21
Télécopie : 03 26 58 66 12
Email : info@champagnechateau.com
Site : www.champagnechateau.com

Ici, l’élaboration des cuvées repose sur des principes qualitatifs qui sont : l’emploi de fumures végétales, la fertilisation par des produits organiques naturels garantis, des techniques culturales douces, le triage et la sélection des grappes à la vendange et la fermentation des jus à basse température, et le repos duChampagne en cave 2 ans au moins. Cela explique le Champagne brut cuvée Prestige (50% Pinot Noir, 50% Chardonnay), frais, bienfruité, qui associe rondeur et finesse, de bouche intense où dominent les agrumes et les petits fruits secs. La cuvée brut roséTradition, avec cette robe aux nuances de rose, aux arômes dominés par la framboise et la mûre, est un Champagne suaveferme et distingué à la fois. Le brut Tradition (45% ChardonnayPinot NoirPinot Meunier) est toujours très réussi, très bien équilibré en acidité,vif et bouqueté, aux notes de fruits secs et d’acacia. Goûtez aussi le brut Nature, de mousse légère, un Champagne parfumé et vif.

BRIXON-COQUILLARD

BRIXON-COQUILLARD 

Alain Brixon
40, rue Victor Hugo – BP 33
51500 Ludes
Téléphone :03 26 61 11 89
Télécopie : 03 26 61 14 82
Email : alainbrixon@wanadoo.fr
Site : www.champagne-brixon-coquillard.fr

Né en 1900 dans une famille de vignerons, Georges Coquillard a 20 ans lorsqu’il décide de se constituer un vignoble en greffant lui-même ses plants afin de produire ses propres vins. Pour lui, le mariage des années folles et le pétillement divin du Champagne était une évidence alors… C’est dix ans plus tard, en 1932, qu’il vendait ses premières bouteilles… A la fin des années 1960, sa fille Hélène et son gendre Gabriel allaient lui succéder et donner un nouvel élan à l’aventure. Alain, son petit-fils, les rejoint à partir des années 1980, perpétuant alors le savoir-faire acquis. Tout cela donne ce Champagne brut Réserve, ample, de bouche fraîche etronde à la fois, de jolie robe dorée, très fin, au fruité délicat, aux senteurs de noisette et de narcisse. Le brut Prestige 2007 est élégant, tout en finesse, parfumé, de mousse riche et trèsfine, aux nuances légèrement miellées. Le Champagne brut rosé, aux bulles légères et onctueuses, aux notes discrètes de fraise des bois et de griotte, fort bien équilibré, est distingué et vif au palais, est à savourer avec un saumon sauce mousseline. Excellent Blanc De Blancs Premier Cru, au nez dominé par les fruits mûrs et le pain brioché, avec cette pointe de fraîcheur bien caractéristique, très persistant en bouche.

Edouard BRUN & Cie Edouard BRUN & Cie

Edouard BRUN & Cie 

Famille Delescot
14, rue Marcel Mailly BP 11
51160 Ay
Téléphone :03 26 55 20 11
Télécopie : 03 26 51 94 29
Email : contact@champagne-edouard-brun.fr
Site : www.champagne-edouard-brun.fr

Fondée en 1898 à Aÿ par Édouard Brun rejoint en 1928 par Edmond Lefèvre. En 1968, la fille d’Edmond Lefèvre Claude Delescot, prend sa suite, elle est secondée par ses fils Philippe et Emmanuel. La maison Édouard Brun fait partie de ces maisons que le gigantisme ne séduit pas. Le travail en fûts est une tradition, et certains encore en service ont plus de 40 ans. Le remuage manuel est toujours en vigueur pour les grandes cuvées qui demandent plus de temps pour évoluer. L’élaboration des cuvéeset les assemblages restent une histoire de famille, afin de donner chaque année le goût typique à cette maison centenaire. Beau Champagne L’Élégante Grand Cru brut, présenté en bouteillespéciale teinte chêne, un assemblage minutieux de Grands Crus en Pinot Noir, avec une dominante de Chardonnay (fermentation réalisée sous bois en petits fûts de chêne), une cuvée dominée par le corps du Pinot Noir, auquel s’associe la fraîcheur du Chardonnay, intense et savoureuse, d’une grande complexitéaromatique où l’on retrouve des nuances de citron et de miel, dense et distinguée à la fois. Beau Réserve Premier Cru brut, assemblage à dominante de Pinot Noir (75%), une cuvée ample et puissante, qui sent la pêche et l’amande, fort bien élaborée, alliant rondeur et souplesse idéale tout au long d’un repas. L’Élégante Rosé Grand Cru brut, de bouche bien équilibrée où l’on retrouve laframboise et la mûre, est un Champagne qui mêle fraîcheur et charpente, finement acidulé. Goûtez encore le Blanc De Blancs brut, unvin classique et raffiné, alliant subtilité et complexité, intense au nez (agrumes, tilleul, pain grillé), riche et structuré.

Éric BUNEL Éric BUNEL

Éric BUNEL 

Eric et Agnès Bunel
32, rue Michel Le Tellier
51150 Louvois
Téléphone :03 26 57 03 06
Télécopie : 03 26 52 31 66
Email : champagne.bunel@wanadoo.fr

Toujours très bien classé. Un récoltant-manipulant depuis 1970. On se fait plaisir avec son Champagne brut Millésimé 2002, ample au palais, avec des nuances subtiles de lis et de fruits cuits, unChampagne d’une très belle expression, de mousse abondante, très parfumé. Le 2000 est une belle réussite, au nez d’amande, tout en fruits, bien dosé, fin et riche en bouche, très aromatique au palais, valorisé avec une dorade au four. Le brut Premier Cru Réserve (75% Pinot, 25% Chardonnay), médaille d’Argent à Blaye, dévoile en bouche tous les arômes fruités des raisins noirs et toute la finesse du raisinblanc, une cuvée très bien dosée, fraîche, d’une bonne rondeur et au bouquet très aromatique. De mousseonctueuse, le brut rosé est très aromatique, avec des notes discrètes de groseille, fort bien équilibré, distingué et vif en bouche. Jolibrut Tradition, une cuvée charpentée, classique, tout en fraîcheur, de mousse légère, très florale.