– Saint-Emilion : faites-vous plaisir en frappant à la bonne porte…

Outre un Classement “officiel” qui fait plutôt sourire, faisant “monter” certains crus pour le moins incongrument et discréditant d’autres qui ne le méritent vraiment pas, on ne peut aussi qu’être déçu par des vins totalement “fabriqués”, vinifiés par ceux qui croient avoir la “science infuse” et veulent nous faire croire qu’en mettant un vin “200 % en barriques neuves” ou en multipliant les manipulations œnologiques, les concentrations et des “essais”, on sait faire du vin ! Ceux-là se moquent des amateurs et des autres vignerons de l’appellation que nous défendons,qui savent très bien s’il faut mettre 10 %, 20 %, 30 %, 50 % de leurs vins en barriques neuves, ou moins, ou plus, selon la force du millésime et la structure du vin. On ne fait du bon vin, et a fortiori un grand cru, que sur des terroirs propices, de la “crasse de fer” aux argiles profondes, assortis de dépôts marins ou d’alios.

Certains se flattant donc d’élever des cuvées très “spéciales”, il faut plus que jamais tirer un coup de chapeau aux propriétaires de talent qui élèvent les véritables grands vins de Saint-Émilion, satellites compris, du plus grand des grands crus au plus modeste rapport qualité-prix.

Accédez GRATUITEMENT aux commentaires du GUIDE DES VINS 2014 en cliquant sur le nom 

Château BALESTARD la TONNELLE
Château BEAURANG
Château CADET-BON
Château CANTENAC
Château de la COUR
Château La CROIX D’ARMENS
Château La CROIX MEUNIER
Château DARIUS
Château GRAND CORBIN DESPAGNE
Château FONROQUE
Château FRANC LARTIGUE
Château GESSAN
Château la GRÂCE DIEU LES MENUTS
Château GROS CAILLOU
Château HAUT-ROCHER
Clos LABARDE
Château LAROQUE
Château des LAUDES
Château MANGOT
Château la MARZELLE
Château MAUVINON
Clos des MENUTS
Château de PASQUETTE
Château PETIT-BOUQUEY
Château PETIT MANGOT
Château PIGANEAU
Château PINDEFLEURS
Château CLOS DES PRINCE
Château du ROCHER
Château la ROSE- POURRET
Château SAINT-JEAN
Château CLOS de SARPE
Château TAUZINAT L’HERMITAGE
Château TOUR GRAND FAURIE
Château LA TOUR DU PIN FIGEAC
Clos TRIMOULET
Château TROTTE VIEILLE
Château VIEUX RIVALLON

 

 

CE QU’IL FAUT SERVIR AVEC :

Les vins de l’année avec Vins du Siècle

* Ce qu’il faut vraiment savoir sur les millésimes !

 

vintag.pdf.jpg

Quand on aime le vin, il faut aussi aimer la diversité. Depuis trente-cinq ans, le fait de parcourir tous les vignobles pour déguster les vins m’amène à déboucher aussi bien un vin corse qu’un Châteauneuf-du-Pape, qu’un Sancerre, un Vosne-Romanée ou un Chinon, un Chablis ou un grand rosé de Provence

Contrairement à d’autres, je ne bois pas uniquement des vins chers que l’on m’offre… Pour moi, un grand vin, c’est un vin authentique, qui correspond à un moment donné, à un état d’esprit. On peut prendre autant de plaisir avec un Minervois, un Alsace, un Chénas ou un Touraine qu’avec le plus beau Pomerol ou Meursault, à partir du moment où chacun est typé. Il y a des occasions, des moments pour boire chaque type de vin. On ne boit pas le même vin seul en rêvant au cosmos, qu’avec des amis, ni le même vin sur une terrine ou un plat sophistiqué. C’est la grande force de notre pays : avoir une gastronomie aussi riche que ses vins, c’est formidable ! Avec nous, l’Italie est le seul autre pays au monde à pouvoir revendiquer cela. Ce n’est pas rien.

Que faut-il vraiment savoir sur les millésimes ?

Depuis 15 ans, il n’y a plus de mauvais millésime, il n’y a que des millésimes plus délicats que d’autres. Les techniques ont évoluées dans le bon sens, les vigneronssavent parfaitement anticiper, gérer leur vignoble.

Néanmoins, il faut savoir expliquer la spécificité de telle ou telle année. Quand on goûte des 2002 ou 2004 en Médoc, ils sont meilleurs que le 2003 pour lequel tout le monde s’enthousiasmait ! Le 2004, par exemple est un millésime formidable qui a eu mauvais presse à l’époque de la part de critiques qui ne connaissent pas grand chose au vin. Ceux-là, je ne les vois d’ailleurs jamais dans les vignobles de la vallée du Rhône, à Madiran, à Bandol ou à Saumur… ils sont pour la plupart invités dans les grands châteaux bordelais et s’en contentent. Sympa pour les milliers de vigneronstalentueux des autres régions, non ?

Quand je lis de telles âneries, je me demande si ceux qui les écrivent ont jamais dégusté des millésimes plus anciens. C’est pourtant la seule garantie qui permet de relativiser, de comprendre et de se référer à une mémoire du vin. Les mêmes vont répéter ce qu’on leur a concocté dans un dossier de presse bien ficelé… Ce ne sont plus des journalistes mais des… attachés de presse ou des “hirondelles” (terme désignant un habitué des buffets de presse) ! Passons. Pour revenir à la force des millésimes, il est incontestable que le 2009 est certainement le plus beau millésime qui soit, classique, à l’inverse d’un 2005, grand, certes, mais aussi atypique à cause de la chaleur intensive. En 2009, l’acidité sera également présente, ce qui apporte cet équilibre entre la puissance et l’élégance, cette fraîcheur naturelle qui signe les vrais grands vins. Il est bien trop tôt pour en parler, et l’on sait que je ne rentre pas dans le jeu des “primeurs” (encore Bordeaux) qui va bientôt rivaliser avec le salon des devins et cartomanciennes… tant on va noter un vin qui n’existe pas encore !

 

VOIR ET TELECHARGER GRATUITEMENT LA VINTAGE CODE

 

Les vins de l’année avec Vins du Siècle

– Le (très) grand art bourguignon

Si, sur toute la planète, on est bien content de marquer sur son étiquette des noms de cépages pour vendre un produit quelconque, sans typicité réelle, ici, c’est tout le contraire : même si le cépage est le même, un Pommard n’a rien à voir avec un Vosne-Romanée, un Puligny-Montrachet avec un Meursault.

Actualité du vignoble
Classement Bourgogne Rouges 
Classement Bourgogne Blancs 
Tout savoir sur le vignoble

Mieux : entre deux vins d’une même appellation, selon l’exposition (mi-pente…) et le vigneron, Grands Cru ou Premier Cru, la différence est notable. Bref, vous êtes dans le pays où le terroir s’exprime le plus, le plus simplement du monde comme le sont ces vignerons exemplaires, attachés à une éthique du vin qui nous est chère. Du grand art.

Les meilleurs vignerons de Bourgogne

Cliquez sur le nom pour accéder gratuitement aux commentaires du Guide Dussert-Gerber des Vins 2014

Domaine Pierre AMIOT
Robert AMPEAU et Fils
Pierre ANDRÉ
Domaine Charles AUDOIN
Vins AUVIGUE
Domaine Vincent BACHELET
SARL BADER MIMEUR
Domaine du BANNERET
Clos BELLEFOND
Domaine BERGER-RIVE
Domaine BERTAGNA
Domaine BERTHAUT
Domaine François BERTHEAU
Sce du Domaine du Château Charles BLONDEAU-DANNE Père
Domaine Guy BOCARD
Domaine Albert BOILLOT
Marc BROCOT
Domaine René CACHEUX et Fils
Nicole et Jean-Marie CAPRON-CHARCOUSSET
Domaine du CHALET POUILLY
Domaine du CHARDONNAY
Domaine Jean CHARTRON
Domaine CHEVILLON-CHEZEAUX
Domaine de la CHOUPETTE
COLLOVRAY et TERRIER
Domaine COQUARD-LOISON-FLEUROT
Domaine COUDRAY-BIZOT
Domaine CRUCHANDEAU
Domaine Daniel DAMPT et Fils
Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils
Domaine DENIS Père et Fils
Earl Jean-Pierre DICONNE
Gérard DOREAU
Domaine P.DUBREUIL-FONTAINE et Fils
Domaine ELLEVIN
Domaine FERREIRA CAMPOS
Domaine FOUGERAY de BEAUCLAIR
Château de FUISSÉ
Domaine Pierre GELIN
Sarl Alain GEOFFROY
Domaine François GERBET
Claude GHEERAERT
Domaine Jean-Jacques GIRARD
Domaine Jean GIRARD
GLANTENET Père & Fils
Domaine GONDARD-PERRIN
Domaine ANTONIN GUYON
Domaine HEIMBOURGER Père et Fils
Domaine Pascal HENRY
Domaine Roger JAFFELIN et Fils
Domaine Marc JOMAIN
Clos des LAMBRAYS
Philippe LECLERC
Domaine Roger LUQUET
Domaine Pierre MAREY et Fils
Domaine Michel MARTIN
Domaine des MEIX
Gilbert MONIOT-DEFRANCE
Sylvain MOSNIER Earl
Domaine MUSSY
Jean-Marie NAULIN
Domaine Manuel OLIVIER
Jean-Paul PAQUET & Fils
Cave du Père TIENNE
Romain PERTUZOT
Domaine de PISSE-LOUP
Domaine de la POULETTE
Domaine POULLEAU Père & Fils
Domaine PRIEUR-BRUNET
Domaine Michel PRUNIER et Fille
Domaine Henri REBOURSEAU
Domaine Pascal RENAUD
Earl Domaine Guy ROBIN
Domaine SANGOUARD-GUYOT
Château de SANTENAY
Domaine SEGUIN-MANUEL
Gérard TREMBLAY
Domaine Alain VIGNOT
Château de VINZELLES
VIOLOT-GUILLEMARD
Domaine VIRELY-ROUGEOT
Domaine du VOISINET

* Rhône : tous les vignerons de talent sont dans le Guide 2014

Mes coups de cœur sont nombreux cette année, et le Classement s’en ressent. De Vienne en Avignon, les rouges, charnus, charpentés, séveux, racés, avec des notes de prune, de réglisse et des parfums de sous-bois, sont des vins denses et chaleureux comme nous les aimons. On déguste des blancs rares et savoureux (Condrieu, Hermitage, Saint-Joseph et Châteauneuf-du-Pape), issus de raisins qui se plaisent à merveille dans ces sols pauvres, exceptionnels pour la vigne qui doit chercher sa nourriture en profondeur. Les meilleurs vins, dans de nombreuses appellations (Visan, Vacqueyras, Vinsobres, CDR-Villages…), bénéficiant d’un remarquable rapport qualité-prix-typicité, viennent conforter le terroir et la main de l’homme (ou de la femme : sur la photo, Isabelle et Sabine de Menthon, Château Redortier), qui font la différence.

Les millésimes    
Les grands : 2010, 2009, 2008, 2005, 2004, 2003 et 2001, 2000, 1998, 1996, 1995, 1989, 1988, 1985, 1983, 1978, 1970, 1967 et 1961.
Les bons : 2012, 2011, 2007, 2006, 1999, 1997, 1994, 1990, 1986, 1982, 1981.

Quand boire les millésimes : voir la VINTAGE CODE

LE TOP VIGNERONS DE LA VALLEE DU RHONE

Cliquez sur le nom pour accéder gratuitement aux commentaires du Guide Dussert-Gerber des Vins 2014

Domaine ALARY
Pierre AMADIEU
Domaine de L’AMAUVE
Domaine de L’ARNESQUE
ARNOUX & Fils
Domaine de L’AURE
Domaine Juliette AVRIL
Domaines BARON D’ESCALIN
Domaine BEAUVALCINTE
Château BIZARD
Domaine BOIS DE BOURSAN
CLOS des BRUSQUIÈRES
Domaine de CABASSE
Domaine de La CAMARETTE
Château la CANORGUE
CAVE de RASTEAU
CLOS des CAZAUX
Domaine Les 3 CELLIER
Domaine de CHAMP-LONG
Aurélien CHATAGNIER
Domaine du CHÂTEAU VIEUX
Château des COCCINELLES
Domaine La COSTE du PUY
CAVE les COTEAUX de VISAN
Domaine de la CROIX BLANCHE
Domaine de DEURRE
Domaine Louis DREVON
Domaine Benjamin et David DUCLAUX
Domaine des ENCHANTEURS
Guy FARGE
Domaine du FAUCON DORÉ
Domaine Jacques FAURE
Domaine des FAVARDS
Domaine FLACHER
Château FONTVERT
Château FORTIA
Domaine du GALET des PAPES
Domaine GALUVAL
Domaine la GARRIGUE
Domaine de La GAYÈRE
Domaine GRANGIER
Domaine JABOULET Philippe & Vincent
Scea LE JAS DES PAPES
Domaine du JONCIER
Domaine des LAURIBERT
Vignobles LEVET
Château de MARJOLET
Domaine MARTIN
Vignobles MAYARD
Domaine La MEREUILLE
Château MONT-REDON
Domaine de MONTINE
Domaine du MOULIN
Domaine MOULIN du POURPRÉ
Domaine MOUTON Père & Fils
Domaine Rémi et Robert NIERO
Château d’OR et de GUEULES
Domaine des PASQUIERS
Château PESQUIÉ
LE PUY DES ARTS
Domaine du PUY MARQUIS
Château REDORTIER
Château La ROLIÈRE
Château SAINT-ESTEVE D’UCHAUX
Domaine SAINT-FRANÇOIS-XAVIER
Clos SAINT PIERRE
Domaine SERGUIER
Domaine SYLLA
Domaine de TARA
Domaine TOUR SAINT-MICHEL
Château TROIS COLOMBES les RAMEAUX
Domaine de la VALÉRIANE
Domaine Le VAN
Domaine VARENNE
Domaine de VERQUIÈRE

– Les fabuleuses cuvées des Premiers Grands Vins Classés de Champagne et l’exceptionnel vivier qualitatif des suivants

De la plus fantastique (Krug rosé, en l’occurrence) à la plus abordable, on sent que les vignerons et maisons retenus sont parvenus à une maîtrise certaine de leur art, chacune, bien entendu, évoluant dans des sphères qualitatives différentes. Mon Classement est donc entièrement actualisé, et vous montre le véritable visage de la Champagne, qui tient compte de la qualité, du prix, de la régularité, de l’accueil et de la passion des hommes.

 

Quand boire les millésimes : voir la VINTAGE CODE

Actualité du vignoble
Classement Champagne 
Tout savoir sur le vignoble
Vignerons sélectionnés

Les 1ers grands vins classés : mes Classements ne sont pas figés et ont une hiérarchie interne

Le sommet, même il s’agit de « comparer » non plus uniquement l’image de marque mais une réelle et très grande régularité qualitative. Aux côtés de crus incontournables, quelques autres atteignent des sommets, selon les années, notamment pour récompenser un savoir-faire et un rapport qualité-prix indéniable. Il est impératif de suivre la hiérarchie interne de chaque classement, les premiers des Premiers Grands Vins classés étant supérieurs aux autres Premiers. On l’aura compris, ce sont de grands “coups de cœur”.

 

Accédez GRATUITEMENT aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom (en BLEU)

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

 

CATEGORIE A 
Priorité à la puissance
KRUG (Grande Cuvée) (r)
DOM PÉRIGNON (r)
POL ROGER (Sir Winston Churchill) (r)

BOLLINGER (RD) (r)
DEVAUX (D) (r)
CHARLES HEIDSIECK (Millénaire) (r)
LAURENT-PERRIER (Grand Siècle)

ELLNER (Réserve) (r)
PHILIPPONNAT (Clos des Goisses)
TAITTINGER (Comtes de Champagne) (r)
ALAIN THIÉNOT (Grande Cuvée)

CATEGORIE B 
Priorité à l’élégance
GOSSET (Grand millésime) (r)
ROEDERER (Cristal)
DE SOUSA (Caudalies)
DE TELMONT (O.R.1735)
VEUVE CLIQUOT (Grand Dame) ®

Pierre ARNOULD (Aurore)
PAUL BARA (Réserve) (r)
PIPER-HEIDSIECK (Rare)
DE VENOGE (Princes)

LEGRAS et HASS (Blanc de Blancs)
LOMBARD (Grand Cru) (r)

Voir le CLASSEMENT COMPLET DU GUIDE DES VINS 2014

* Sud-Ouest : tous les vignerons talentueux sont dans le Guide 2014

L’histoire des vins du Sud-Ouest

À la fin de l’Empire romain, au ive siècle de notre ère, les vignes s’étaient répandues à peu près dans toutes les régions, mais les grandes invasions n’arrangèrent pas les choses et l’agriculture vinicole en souffrit particulièrement.

Les vins de Gaillac (sur la photo, Mogens N. Olesen du Château Lecusse), en pleine ascension, sont au XIIe siècle vendus plus cher. Ils ne craignent donc pas l’imposition de taxes élevées. De Bayonne ou de Dax transitent vers l’Angleterre les vins de la région : Bergerac, Cahors, Gaillac, Pamiers, mais Bayonne ne peut suivre l’extension prise par La Rochelle et, de ce fait, ne participe pas aux larges profits que celle-ci connaît. En 1215, Jean Sans Terre autorisa les habitants de Bayonne à “s’organiser en communes”, et en 1351 Édouard III les gratifia d’avantages liés au transport et à la vente de leurs vins en Angleterre. Cela eut pour effet un accroissement du commerce vers la Grande-Bretagne.

Actualité du vignoble
Classement Sud-Ouest Perigord 
Tout savoir sur le vignoble

Les Chartreux ont laissé à Cahors le souvenir de leur passage. Fondé en 1328, leur monastère cultivait des vignes dont le vin était particulièrement prisé. De grands hommes l’ont savouré, dont Alexandre Dumas et Ingres.

Quant au Jurançon, produit dans la province de Navarre, sa célébrité fut assurée en 1553, lors de la naissance d’Henri, futur Henri IV. On raconte que son père, Antoine de Bourbon, grand amateur de Jurançon, le baptisa avec ce vin pour lui assurer force et vigueur. Henri iv sembla avoir conservé un bon souvenir de ce baptême puisqu’il continua à se faire livrer au Louvre le premier vin qu’il ait goûté. Peut-être le bon roi Henri doit-il à ce baptême particulier courage, vaillance et bonne humeur qui l’ont accompagné tout le long de sa vie. Le Jurançon a été, aussi, le vin des souverains d’Aragon et de Béarn. Les marins anglais venaient le chercher à Bayonne, les Hollandais le faisaient voyager jusqu’aux pays scandinaves. D’autre part, pour sceller le traité d’union de Kalmar, les délégués de la Suède, de la Norvège et du Danemark sortirent des caves du palais quelques vieilles bouteilles de Jurançon.

 

Millesimes
Vins du Siècle

LE TOP DES VIGNERONS DU SUD-OUEST

Cliquez sur le nom pour accéder gratuitement aux commentaires du Guide Dussert-Gerber des Vins 2014

Château BARRÉJAT
Domaine des BORIES
Château BOURGUET
Domaine des BOUSCAILLOUS
Domaine Le BOUT du LIEU
Domaine BRANA
Domaine BURGUÉ-SÉRÉ
Château LA CAMINADE
Le CLOS du BREIL
La COMPAGNIE des VINS
Clos la COUTALE
Château de CUQUERON
Manoir de l’ÉMMEILLE
Château EUGÉNIE
Château FAMAEY
Château GAUTOUL
Château de GENSAC
Domaine du GRAND JAURE
Domaine de la HAILLE
Château HAUT-FONGRIVE
Château HAUT LAMOUTHE
Château de HAUTE-SERRE
Domaine de HERREBOUC
La Cave IROULÉGUY
Domaine de JOY
Domaine de LABARTHE
Cru LAMOUROUX
Clos LAPLUME
Château LAROQUE
Domaine de LAVAUR
Château LECUSSE
Domaine de LESCURE
Domaine de MALARTIC
Château de MERCUÈS
Domaine MONTAUT
Domaine de MOULIN-POUZY
Château NOZIÈRES
Château PAILLAS
Château PECH DE JAMMES
Château PÉROUDIER
Domaine du PIALENTOU
Domaine PICHARD
Château PLAISANCE
Château La PLANTE
Château POULVÈRE
Domaine de POUYPARDIN
Château PUY SERVAIN
Château des ROCHES
Château de ROUSSE
Domaine de SAINT-GUILHEM
Domaine SERGENT
Domaine du SOULEILLAN
Clos TRIGUEDINA
Domaine de La VALIÈRE
Château de VIELLA
Château VIEUX TOURON
Les VIGNERONS de BUZET
Domaine de VINSSOU
Domaine de la VOIE BLANCHE

Coups de cœur Millesimes

* Loire : du Sancerre au Chinon, du Saumur au Pouilly-Fumé, tous les vignerons de l’année !

Les grands cépages spécifiques (Chenin, Sauvignon, Cabernet franc…) qui s’expriment pleinement dans ces terroirs de silex, de tuffeau, de craie marneuse, de marnes kimméridgiennes…, sont parfaitement “chouchoutés” par ces vignerons passionnés et passionnants, qui s’attachent à conserver une authenticité rare.

Actualité du vignoble

Classement Val de Loire Rouges

Classement Val de Loire Blancs

Tout savoir sur le vignoble

Du rouge le plus gouleyant à celui qui demande de la patience, des blancs secs aux moelleux, des demi-secs aux rosés ou aux Crémants… la palette est grande.

C’est très bon, très typé, et c’est tout ce que l’on aime.

TOP VIGNERONS DU VAL DE LOIRE

Cliquez sur le nom pour accéder gratuitement aux commentaires du Guide Dussert-Gerber des Vins 2014

Jean-Claude et Didier AUBERT
BARILLOT Père et Fils
Château de BEAUREGARD
BIDEAU GIRAUD
Domaine BIZET
Francis BLANCHET
Auguste BONHOMME
Domaine BONNARD
Le LOGIS de la BOUCHARDIÈRE
Domaine BOUCHIÉ-CHATELLIER
Domaine des BOUQUERRIES
Domaine du BOURG NEUF
BOUVET-LADUBAY
Domaine BREUIL de SEGONZAC
Domaine Le CAPITAINE
CAVES de POUILLY-SUR-LOIRE
Domaine de la CHAISE
Domaine CHAMPEAU
Domaine CHARBONNIER
Robert CHÉREAU
Domaine CHESNEAU et Fils
Claude et Jean-Marc CHEVREAU
Domaine des COGNETTES
Château du COING de SAINT FIACRE
Domaine COIRIER
EARL de la COMMANDERIE
Clos des CORDELIERS
Patrick COULBOIS
Pierre et Bertrand COULY
COULY-DUTHEIL
Domaine La CROIX SAINT-LAURENT
Domaine Serge DAGUENEAU & Filles
Domaine DARIDAN
Scev André DEZAT et Fils
Vignoble DINOCHEAU
Domaine de L’R
Domaine DOZON
Domaine DRUSSÉ
Domaine DUBOIS
Domaine de la DURANDIÈRE
Château d’ELGET
Domaine du CLOS de L’ÉPINAY
Domaine de L’EPINEAU
Domaine de L’ESPÉRANCE
Domaine de FLINES
Domaine de la FONTAINERIE
David FOURRIER
Domaine du FRESCHE
Château GAUDRELLE
Domaine de La GAUTERIE E. Jadeau
Domaine des GÉLÉRIES
Vins GIGOU
Cave GILBON
Domaine GOURON
Vincent GRALL
Domaine de la GRANGE
Domaine Les HAUTES NOËLLES
Vignoble de la JARNOTERIE
Domaine LANDRAT-GUYOLLOT
Jean-Marie LEBLOIS
Angélique LÉON
Alain & Matthieu MABILLOT
Domaine MAISON Père & Fils
Domaine Les MAISONS ROUGES
Earl Guy MALBÈTE
Jean-Christophe MANDARD
Domaine MATIGNON
Domaine Les Clos MAURICE
Domaine de La MÉCHINIÈRE
Domaine MÉNARD-GABORIT
Vignoble de la MINERAIE
Domaine de MONTIGNY
Michel MORILLEAU
Henry NATTER
Domaine Roger NEVEU & Fils
Domaine de NOIRÉ
Scea Roger PABIOT et ses Fils
Domaine de la PALEINE
Domaine Bernard PETIT & Fille
Domaine du PETIT BONDIEU
Domaine du PETIT CLOCHER
Domaine du P’TIT ROY
Domaine de la PETITE CHAPELLE
Domaine Jean-Paul PICARD & Fils
POIRON
Domaine de la POITEVINIÈRE
Domaine du PRÉ SEMELÉ
Marie-Pierre RAFFAULT
Domaine des RAYNIÈRES
Domaine de la RENAUDIE
Domaine Daniel REVERDY & Fils
Damien RINEAU
Vignoble des ROBINIÈRES
Domaine Alban ROBLIN
Domaine ROBLIN Matthias et Émile
Château des ROCHETTES SCEA Catherine NOLOT
Domaine Jean-Max ROGER
CAVES de La SALLE
Domaine de SARRY
Domaine David SAUTEREAU
Domaine TABORDET
Château de TARGÉ
Domaine Jean TEILLER
Vignoble TÉVENOT
Château de THAUVENAY
Domaine TOPAZE
Domaine de la TOURLAUDIÈRE
Domaine TREUILLET
Domaine TROTEREAU
Domaine des TROTTIÈRES
Château la VARIÈRE
Domaine Michel VATTAN
Thierry VERON
Domaine du VIEUX PRESSOIR
Domaine de VILLALIN
Domaine de VILLEMONT

 

Les vins de l’année avec Vins du Siècle

– Du plus fabuleux au plus abordable, tous les Bordeaux retenus dans le GUIDE 2014 !

Dans l’édition comme dans le domaine du vin, il faut respecter la tradition et faire confiance à son instinct.

– Cet instinct, l’inné, permet de toujours innover, investir, développer ses activités et ses neurones.

– Cette expérience, l’acquis, est indissociable du talent et de la réussite. Dans le vin, il s’agit des sols, des sous-sols, des cépages appropriés, des climats, du savoir-faire, de l’humilité et du respect des anciens.

Pas besoin de frimer avec des manipulations œnologiques ou de grands discours : c’est la durée qui compte. C’est loin d’être facile pour les (vrais) grands vins historiques d’être toujours au sommet… c’est (très) illusoire pour certains qui se pâment sur un podium d’y rester… et c’est formidable pour beaucoup -vous allez le voir dans le GUIDE 2014- de “sortir du lot” avec talent.

Bref, vous l’avez compris, il faut à la fois se remettre en question et ne pas trop le faire…

Et, toujours, s’attacher à ces hommes et ces femmes, passionnés, passionnants, qui ne font pas du vin pour échapper à l’Isf ou avoir une meilleure note que leur voisin, mais élèvent (le mot est juste) un cru authentique, au fin fond de l’Entre-Deux-Mers comme à Saint-Julien, en respectant la Nature et les consommateurs.

Du plus grand des grands vins au plus modeste, ce sont eux, les vrais Seigneurs du vin.

Accédez GRATUITEMENT aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom
Château D’ANNA
Château des ARNAUDS
Château des ARRAS
Château LES ARROMANS
Château ARROUCATS
Château BALESTARD la TONNELLE
Château BASTIAN
Château BASTOR LAMONTAGNE
Château BATAILLEY
Domaine de BAVOLIER
Château BEAURANG
Château BEAUREGARD
Château BÉCHEREAU
Château BEL AIR
Château BELLE GARDE
Château BELLES-GRAVES
Château BELLEVUE-FAVEREAU
Château de BERNADON
Château Le BERNAT
Château BERTHENON
Les Vignobles BESSINEAU
Château BEYZAC
Château BICHON-CASSIGNOLS
Château BOIS CARRÉ
Vignobles BORDERIE
Château BOSSUET
Château La BOUADE
Château le BOURDIEU
Château BOURSEAU
Château BOUSCAUT
Château BOUTILLON
Château BRAN de COMPOSTELLE
Château BRANE-CANTENAC
Château BRETHOUS
Château LE BREUIL RENAISSANCE
Château BROUARD
Château des BROUSTERAS
Château BROWN
Château CADET-BON
Château de CAILLAVET
Château CAILLIVET
Château Le CAILLOU
Château CANON-CHAIGNEAU
Château CANTELOUBE
Château CANTENAC
Château de CARLES
Château de CASSANA
Château CERTAN de MAY de CERTAN
Vignobles CHAIGNE ET FILS
Domaine CHALET de GERMIGNAN
Château CHANTEGRIVE
Château CHENE-VIEUX
Domaine de CHEVALIER
Château CHEVALIER SAINT-GEORGES
Château CHEVROL BEL AIR
Château CLAUZET
Château LA CLAYMORE
Clos BELLEVUE
Château CLOSIOT
Château COLBERT
Domaine des COLLINES
Château CORNEMPS
Château de COUDOT
Vignobles COUNILH et Fils
Château de la COUR
Château de CRAIN
Château La CROIX D’ARMENS
Château La CROIX-LAROQUE
Château La CROIX MEUNIER
Château La CROIX de QUEYNAC
Château LA CROIX-TOULIFAUT
Château CROIX du TRALE
Château du CROS
Château CROUTE-CHARLUS
Château DARIUS
Château DAVID
Château DESMIRAIL
Vignobles DEVAUD
Château DURAND-LAPLAGNE
Domaine L’ENTRE DEUX MONDES
Château ESPIOT
Château d’ESTEAU
Domaine de FAUGEROUX
Château FAYAU
Château FILHOT
Château FILLON
Château LA FLEUR GRANDS-LANDES
Château FONBADET
Château FONROQUE
Château FONT-VIDAL
Château FONTBONNE
Château FONTESTEAU
Château des FOUGÈRES
Château FOURCAS-DUPRÉ
Château FOURCAS HOSTEN
Château FRACHET
Château FRANC LARTIGUE
Château la GALIANE
Vignobles GASSIES-GAUTEY
Château GESSAN
Château la GRÂCE DIEU LES MENUTS
Château du GRAND BOS
Le GRAND CORMIER
Château GRAND FRANÇAIS
Domaine du GRAND ORMEAU
Château GRAND PUY LACOSTE
Domaine de GRANDMAISON
Château GRANGE-NEUVE
Château GRANINS GRAND POUJEAUX
Domaine des GRAVES D’ARDONNEAU
Château AUX-GRAVES-DE-LA-LAURENCE
Château les GRAVES de LOIRAC
Château Les GRAVES
Château des GRAVIÈRES
Château GROS CAILLOU
Château LA HAIE
Château HAUT-BATAILLEY
Château HAUT-BERGERON
Château HAUT-BEYNAT
Château HAUT-CALENS
Château HAUT CRUZEAU
Château HAUT-LAGRANGE
Château HAUT-MARBUZET
Château HAUT-PLANTADE
Château HAUT-REYS
Château HAUT-ROCHER
Château HAUT-SAINT-CLAIR
Château HAUT BAILLY
Château du HAUT MARAY
Château HAUTE FAUCHERIE
Château HOURBANON
Château HOURTIN-DUCASSE
Vignobles et Domaines Jean-François JANOUEIX
Château JURA-PLAISANCE
Clos LABARDE
Château LAFARGUE
Château LAFLEUR du ROY
Château LAFLEUR-BEAUSEJOUR
Château LAFON
Château LAGARDE
Château LAGRANGE les TOURS
Château LAJARRE
Château de LAMARQUE
Château LAMBERT
Château LAMOTHE-DESPUJOLS
Château LAMOTHE de HAUX
Château LAMOTHE VINCENT
Château LANGOA-BARTON
Domaines LAPALU
Château LAROQUE
Château LARRAT
Château LARTIGUE-CÈDRES
Château LASCOMBES
Château de LAUBERTRIE
Château des LAUDES
Château LAVERGNE DULONG
Château LÉOVILLE-BARTON
Château de LISENNES
Château LOIRAC
Château LOUPIAC-GAUDIET
Château LUANA
Château MACQUIN
Château des MAILLES
Château MAISON NOBLE
Château MALARTIC-LAGRAVIÈRE
Château de MALLE
Château MALLIÉ CHANTE L’OISEAU
Château MANGOT
Château Les MARCEAUX
Château MARCHESSEAU
Château la MARZELLE
Château MAUCAILLOU
Château de MAUVES
Château MAZEYRES
Château MELIN
Clos des MENUTS
Château le MEYNIEU
Château les MOINES
Château des MOINES
Château MONCETS
Château MONTROSE
Château MOULIN DE GRENET
Château du MOULIN VIEUX
Château MOUTON-ROTHSCHILD
Château de PANIGON
Château PARENCHÈRE
Château PASCAUD
Château de PASQUETTE
Château du PAYRE
Vignobles PELLE
Château PENIN
Château PERAYNE
Château La PERRUCADE
Château PETIT BOCQ
Château PETIT BOYER
Château PETIT MANGOT
Château PETIT-BOUQUEY
Château du PETIT PUCH
PETRUS
Château la PEYRE
Château PICHON-BELLEVUE
Château PICK-LABORDE
Château PIGANEAU
Château PILLEBOIS
Château PINDEFLEURS
Château de PIOTE
Château PLANTIER ROSE
Château PLINCE
Château POMYS
Château PONT les MOINES
Château PONTAC-LYNCH
Château La PONTETE
Château PREUILLAC
Château PRIEURÉ MARQUET
Château CLOS DES PRINCE
Château PUY D’AMOUR
Château PUYFROMAGE
Château RAYMOND-LAFON
Château de REIGNAC
Château REYNATS
Château du ROCHER
Château de ROQUEBRUNE
Château LA ROSE BRANA
Château la ROSE- POURRET
Château LA ROSE SARRON
Château ROUGEMONT
Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE
Domaine Le ROUSSEAU
Château SAINT-AGRÈVES
Château SAINT AHON
Domaine de SAINT-AMAND
Château SAINT-JEAN
Château CLOS de SARPE
Château SIGOGNAC
Château Le SIRON
Domaine de la SOLITUDE
Château le SOULEY-SAINTE-CROIX
Château TAILLEFER
Château TAUZINAT L’HERMITAGE
Château THURON
Château TOULOUZE
Château la TOUR BLANCHE
Château TOUR GRAND FAURIE
Château TOUR DE GRENET
Château LA TOUR DU PIN FIGEAC
Château TOUR-du-ROC
Château TOUR du PAS SAINT-GEORGES
Château TOUR-SIEUJAN
Cru TRENQUINE
Clos TRIMOULET
Château TRONQUOY-LALANDE
Château TROTTE VIEILLE
Château la TUILERIE du PUY
Château le TUQUET
Château VAISINERIE
Château de VALOIS
Domaine de VIAUD
Château VIEUX BUSQUET
Château VIEUX RIVALLON
VIEUX CHATEAU DES ROCHERS
Château de VIMONT
Château VOSELLE
Château VRAI CAILLOU
Yvon MAU et Fils

Les meilleurs vignerons de France, l’accord des vins et des mets, les classements, la carte des millésimes, le lexique du vin, le prix des vins, mais aussi les produits du terroirchambres d’hôtesrestaurants à proximité, les alcools, l’encyclopédie mondiale du vin…

Les vins de l’année avec Vins du Siècle

– L’accord idéal des mets et des meilleurs Saint-Emilion

Pour les terroirs, voici ce qu’il faut retenir :

– Le secteur le plus simple à définir, historiquement et géologiquement, c’est celui du plateau qui culmine à quelque 100 m d’altitude, caractérisé par des coteaux et des pentes aux expositions variées et aux sous-sols tout aussi variés (dépôts marins et continentaux, calcaires marins à astérie, molasse…), qui font la diversité de son terroir et la typicité de chaque cru. C’est le territoire du château Ausone qui domine la côte de Saint-Émilion en regardant la plaine, issu d’un sous-sol de molasses et de sables éoliens.

– Le deuxième secteur est celui qui se rapproche de Pomerol. Ici, les châteaux possèdent leur propre personnalité, et les sols sont des graves profondes, plus ou moins riches en argiles, en silices et en sables selon les sols, en alios en sous-sols.

– Le dernier secteur s’étend sur la plaine de la Dordogne, autour de Libourne (les sables), des communes de Vignonet et de Saint-Sulpice-de-­Faleyrens, des territoires issus de formations alluviales qui se trouvent de l’autre côté de la nationale Libourne-Castillon, où les sables sont également omniprésents, avec des graviers. On y fait généralement des vins plus souples, l’exception confirmant bien évidemment la règle.

DU PLUS GRAND AU PLUS ABORDABLE, LES MEILLEURS SAINT-EMILION DE L’ANNEE

CLIQUEZ SUR LE NOM ET ACCEDEZ GRATUITEMENT AUX COMMENTAIRES DU GUIDE DES VINS 2014

Les vins de l’année avec Vins du Siècle

– Les vignerons du Languedoc qui ont vraiment du talent

Il y a de tout dans la région : des rigolos qui nous font croire que leur vin de cépage peut rivaliser avec un Pomerol ou un Meursaultd’autres qui signent des microcuvées qu’ils tentent de vendre à des prix astronomiques afin de faire croire que ce sont des « grands vins »d’autres encore qui font des vins « sans âme, ni vertu »… et de vrais vignerons, passionnés et passionnants qui élèvent des vins racés, typés, d’un superbe rapport qualité-prix-plaisir.

Les voici.

 

 

Top Vignerons Languedoc-roussillon

 

Accédez GRATUITEMENT aux commentaires de dégustation du GUIDE DES VINS 2014 en cliquant sur le nom (en BLEU)

 

 

 

Prix d’Honneur

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Prix d’Excellence

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Satisfecits

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Famille Serris (Pique Perlou)

 

Lauréats

 

Famille Balaguer (Esperet)

 

Famille Panman (Rives-Blanques)

 

 

Les vins de l’année avec Vins du Siècle

 

 

 

– L’incroyable osmose de la gastronomie alsacienne avec ses vins

 

LA GASTRONOMIE D’ALSACE

Côté culinaire, l’Alsace est célèbre pour sa fameuse choucroute. Dans les viandes, c’est le porc qui est en tête, suivi de près par les volailles : oies, dindes, ainsi que le bœuf et le gros gibier à poil. La charcuterie tient également une bonne place dans un menu alsacien. Vous y trouverez foie gras en pâté ou en brioche, jambons sous la cendre, en croûte, différentes saucisses souvent servies avec des frites, des saucissons ou cervelas strasbourgeois, des boudins dont la « zungenwurst » à base de langue écarlate et de lardons, très poivrée ; le « gefelter saünäge » , autre préparation typique composée d’estomac de porc farci ; ou encore les « waedele », saucisses au foie.

A goûter également : les saucisses à l’anis, les « galerei », tête pressée en gelée, l’andouillette d’Épinal, le « grienerspeck », lard vert salé, le « burenspeck », lard fumé, le « judespeck », lard des juifs, à base de plat de côte de bœuf fumé, les « gendarmes », paire de saucisses dures, ou encore le « presskopf », mélange de tête de veau et de porc auquel sont adjoints cornichons, ail, riesling.

Peu ou pas de poissons de mer, mais, en revanche, une quantité de poissons d’eau douce. Ainsi pourrez-vous déguster des carpes, gardons, sandres, brochets, truites, mais aussi des escargots dans la région de Barr. Dans cette région où l’hiver est le plus souvent rigoureux, les soupes sont fort prisées : aux lentilles, à la bière avec cannelle et crème, à l’orge perlée, aux choux rouges, aux abattis d’oie, aux œufs et épinards, aux grenouilles, aux écrevisses, ou bien aux jets de houblon.

Sur le plateau de fromages alsacien, il ne peut manquer le munster, qu’il vaut mieux consommer fermier pour pouvoir l’apprécier pleinement. Il y a aussi le fromage blanc, le « bibbelkäse ». Le pain, dans cette région, a la particularité d’être souvent sucré ; en effet nous trouvons des pains à la cannelle, au pavot, aux épices, des bretzels salés ou sucrés, destinés aux fêtes de Noël et du Nouvel An, la « nexjohrweke », la « birewecke ». Une tradition encore, le pain de Sainte-Agathe à faire le 5 février. Les hommes, femmes et animaux le consomment afin que l’année leur soit bénéfique

Côté pâtisseries, là aussi un gâteau hautement traditionnel : le « kougelhopf ». C’est une pâte levée enrichie de beurre, de raisins secs et d’amandes. Mais on peut également se régaler avec les « anisbreedle », petits fours parfumés à l’anis, les macarons, les tuiles, les pains d’épices, les chocolats et les truffes au marc de gewurztraminer, sans délaisser les mirabelles confites du Ballon d’Alsace, les beignets de Carnaval, « schenkele » ou « fasenachskiehle », et les typiques de Noël : le « Christsolle » en forme de bébé langé, les « bredles » aux découpes d’anges, cœurs ou étoiles. Quant au « kougelhof », préparé dans un moule spécial au moment de Pâques, il prend la forme d’un agneau blanc et est vendu dans les pâtisseries de la région.

 

Proverbe alsacien : « Manger et boire unit le corps et  l’âme. » Selon un chroniqueur du Moyen Age, l’Alsace est citée ainsi : « grange à vin, grange à blé et garde-manger ». Victor Hugo, quant à lui, disait que « l’Alsace est un pays merveilleux ».

 

Pour tout savoir sur les vins d’Alsace, cliquez ICI 

Pour les Classements des meilleurs vins d’Alsace, cliquez ICI 

Pour le Top Vignerons d’Alsace, cliquez ICI

 

 

LES VINS D’ALSACE

 

Le vignoble s’étend du nord au sud sur plus de 170 km. Son parcours est un pur bonheur : des villages fleuris aux winstubs, des collines ondulées, où se dressent fièrement les vignes prêtes au combat comme des troupes de légionnaires romains à la multitude des crus, les uns plus typés que les autres. L’homme vient s’associer à un terroir hors du commun, où l’on élève desvins sans concurrence, avec cette typicité exceptionnelle. Abrité des influences océaniques par le massif vosgien qui lui procure l’une des pluviosités les plus faibles de France (450 à 500 mm d’eau par an), le vignoble d’Alsace bénéficie d’un climat semi-continental ensoleillé, chaud et sec. Ce climat est propice à une maturation lente et prolongée des raisins, et favorise l’éclosion d’arômes d’une grande finesse. La géologie alsacienne représente une véritable mosaïque, dugranite au calcaire en passant par le gneiss, le schiste, le grès… On ne peut pas confondre un vin d’Alsace avec un autre cru, tant les terroirs laissent s’exprimer particulièrement, ici, leRiesling, là, le Gewurztraminer ou le Pinot Gris. Attention à la complexité des crus et lieux-dits et lisez bien les étiquettes, pour ne pas confondre les clos, les Grands crus ou les ­communes, et à la dépersonnalisation de quelques vins, notamment en Riesling, qui commencent à être bien tropronds et loin d’une typicité réelle, où la nervosité devrait être de mise. Appréciez en tout cas l’extraordinaire convivialité des hommes de la région et les vrais vins typés dont les meilleurs atteignent une typicité rare et procurent la joie du vin, à des Prix très sages.

 

Les meilleurs vignerons de l’année

Cliquez sur le nom pour accéder GRATUITEMENT au GUIDE DUSSERT-GERBER DES VINS 2014

Domaine des 7 VIGNES
André ANCEL
Domaine Christian BARTHEL
BAUMANN-ZIRGEL
Charles BAUR
Claude BERGER
BESTHEIM
BINNER
Domaine Paul BLANCK
Domaine Léon BLEESZ
Domaine Claude et Christophe BLEGER
Domaine BROBECKER
Cave vinicole de CLEEBOURG
Domaine de La CROIX de MISSION
Domaine du MOULIN de DUSENBACH
Domaine André DUSSOURT
Fernand ENGEL et Fils
Robert FALLER &Fils
Domaine René FLECK et Fille
Domaine FREY Charles
Domaine FREY-SOHLER
Pierre FRICK
Domaine Armand GILG et Fils
Domaine Henri GSELL
Bernard HAEGELIN
Domaine HAEGI
Vignoble André HARTMANN
Louis HAULLER
Domaine Victor HERTZ
Domaine HORCHER
HUBER et BLÉGER
CAVE de HUNAWIHR
Jacques ILTIS & Fils
Cave KAES
Jean-Louis KAMM & Fils
Domaine Damien KELHETTER
KIRSCHNER
Georges KLEIN et Fils
Domaine Robert KLINGENFUS
René KOCH & Fils
KUENTZ Romain & Fils
Jacques et Christophe LINDENLAUB
Vignoble des 2 LUNES
Gérard METZ
Vignobles MUHLBERGER
Château D’ORSCHWIHR
Maison PETTERMANN
Domaine du REMPART
Domaine Edmond RENTZ
Hubert REYSER
Maison REYSZ-JOST
Domaine SAINT-RÉMY
Domaine Philippe SCHAEFFER
SCHAEFFER-WOERLY
SCHAETZEL
Lucien SCHIRMER & Fils
Charles SCHLÉRET
Domaines SCHLUMBERGER
Earl STINTZI
Domaine STOEFFLER
André VIELWEBER
Domaine Claude VOSGIEN
Domaine WALTER
Domaine WITTMANN André et Fils
ZOELLER

 

Le point sur les millésimes

 

En Alsace, le millésime 2008 est nettement plus réussi que le 2007, particulièrement difficile (il y a de rares exceptions), les 2006, 2005, 2004, 2002 et 2001 sont savoureux, le 2003 a été plus délicat à vinifier (en Vendanges Tardives, misez sur les 2006, 2004, 2001, 2000, 1997 ou 1989). Il existe une réelle convivialité des hommes de la région et leurs vins atteignent une typicité rare, procurant la joie du vin, à des Prix qui ont tendance à monter. Attention à la complexité desterroirs, voire à l’amalgame entre des crus et des lieux-dits. Il faut rechercher la fraîcheur et la vivacité, au détriment de vins trop souples, avec trop de sucrosité, qui deviennent de plus en plus “douceâtres”. Un Riesling, un vrai, doit être sec et vif.

 

 

A chaque vin, ses plats 

L’Alsace est l’exemple caractéristique des grandes régions vinicoles et gastronomiques françaises où le mariage des vins et des mets peut surprendre le plus. Bien sûr, on connaît les spécialités du pays, les choucroutes, les Fromages, les charcuteries ou le kouglof, et l’intensité aromatique des grands Crus, alliant finesse et richesse en bouche. On se doute bien qu’un vin d’Alsace se déguste aussi avec des crustacés ou des fruits de mer mais on oublie parfois l’extraordinaire osmose d’unMuscat avec des asperges, par exemple.
Les vins peuvent se boire pratiquement tout au cours d’un repas. Sur la choucroute (Riesling), avec une sole meunière (l’Alsace est riche également de Poissons de rivière), avec des crustacés. Plus original, le fameux “poulet au Riesling”, une blanquette de veau à l’ancienne. La puissance de sonbouquet et sa persistance aromatique en bouche place le Gewurztraminer comme un apéritif idéal. Il est superbe (comme le Tokay Pinot Gris) avec un pâté en croûte ou une terrine de foies blonds, ainsi que sur la tarte flambée. Les Vendanges Tardives se savourent sur un foie gras d’oie d’Alsace, au naturel ou en brioche, et sur des Fromages forts comme le maroilles, le munster ou le roquefort.

 

QUELQUES ACCORDS METS ET VINS D’ALSACE

 

 

Les vins de l’année avec Vins du Siècle

LE VIN DE A à Z

Cliquez sur une LETTRE pour avoir accès au vocabulaire et à l’Encyclopédie mondiale du vin. 

A – B – C – D – E – F – G – H – I – J K – L – M – N – O – P – Q – R – S T – U – V – W – X – Y – Z

 

* Vous aimez le Champagne ? Voici les plats qui “collent” à ce grand vin à part entière

LA GASTRONOMIE CHAMPENOISE

Les grandes forêts et le climat rigoureux font de cette région le fief du gros gibier comme le sanglier que l’on chasse dans les Ardennes, les cerfs et les biches qui sont traqués dans les chasses à courre. Le petit gibier est surtout constitué de gibier à plumes, essentiellement des grives et des perdrix. On trouve peu de volailles, si ce n’est le pigeon ou le poulet élevé dans les Ardennes, quelques agneaux et du porc, suffisamment pour alimenter les produits charcutiers.

– L’assiette de charcuterie champenoise se compose de différents produits tels que les andouillettes de Troyes, les pieds de porc truffés, la langue à l’écarlate ou le gâteau de grelons, un feuilleté à la hure de porc. Dans les Ardennes on trouve la terrine de cerf au kirsch, les rillettes de sanglier, un pâté typique que l’on peut tartiner ou non, c’est selon le goût de chacun. A Rimes, il vous faut goûter le boudin de lapin ; à Rethel, les « tourtelets », sortes de pâtés au boudin blanc –spécialité de cette localité servie à Pâques. Mais il ne faut manquer à aucun prix les jambons des Ardennes aussi variés que bons, de Reims ou de Sézanne, chacun ayant un goût différent.

– Quant aux pâtés, il y a celui au pigeon de Reims, d’oie de Rupt et de Langres. L’énumération serait incomplète si l’on omettait les deux spécialités de la Champagne, l’épaule panée ou en croûte de Sainte-Menehould et les jambonneaux à la chapelure.

Les vins de l’année avec Vins du Siècle : le CHAMPAGNE, par terroir

– Les plats de poisson sont préparés à partir de poissons de fleuve, souvent utilisés en friture ou selon des recettes plus audacieuses comme le brochet braisé au champagne ou encore farci à la viande ou au jambon.

– La Champagne n’est pas une région où l’on mange beaucoup de soupes. A part celle au lait à laquelle on ajoute des vermicelles dans les Ardennes, ou celle aux pommes de terre, légumes, bœuf et pourpier servie avec du pain brioché, c’est à peu près tout. Les Champenois préfèrent une cuisine plus élaborée où les vins de Champagne entrent pour une large part, comme par exemple le coq au Bouzy.

– Le plateau de fromages se compose essentiellement de carré de l’Est, au lait de vache, et du « chaource », également au lait de vache. On trouve toute une série de cendrés, plus ou moins forts selon leur provenance, ainsi que le langres –de la région du même nom– à la pâte délicate. Tous ces fromages peuvent être consommés avec de nombreuses galettes, des miches de tailles variées pouvant atteindre jusqu’à six kilos. Mais il faut savourer seul le pain brioché des Ardennes.

– Les pâtisseries, elles, sont représentées par les célèbres biscuits de Reims, servis avec du champagne. Il y a également comme spécialités le pain d’épice rémois, les nonettes, les croquettes, la tarte aux prunes à la frangipane, dite « meusienne », celle aux quetsches, l’ «anglois », sans oublier les gaudichons de Rethel, sortes de raboites aux pommes, ou un gâteau fait à Charleville, le carolo.

– Dans les friandises, le Champagne est de nouveau à l’honneur. On le trouve parfumant des chocolats en forme de bouchon qui sont d’ailleurs présentés dans une vraie bouteille de champagne. Sedan nous offre sa spécialité de chocolats en forme de caillou, les « rocaillons », Reims son massepain, Langres son nougat au miel de la région.

 

Pour tout savoir sur le Champagne, cliquez ICI 

Pour les Classements des meilleures cuvées de Champagne, cliquez ICI 

Pour le Top Vignerons de Champagne, cliquez ICI

 

 

LES MARQUES ET VIGNERONS RETENUS DANS LE GUIDE 2014

Cliquez sur le nom pour accéder gratuitement au contenu du GUIDE DUSSERT-GERBER cette année

Henry ABELÉ
Michel ARNOULD et Fils
Pierre ARNOULD EARL
ASPASIE
AUTRÉAU-LASNOT
Jean BAILLETTE-PRUDHOMME
Paul BARA
BARON-FUENTÉ
Brigitte BARONI
BEAUMONT des CRAYÈRES
Fabrice BERTEMÈS
BOIZEL
BONNAIRE
BOREL-LUCAS
BOULARD-BAUQUAIRE
BOURDAIRE-GALLOIS
BOURGEOIS-BOULONNAIS
Christian BOURMAULT
BRESSION Sébastien
Christian BRIARD
BRIXON-COQUILLARD
Edouard BRUN & Cie
Daniel CAILLEZ et Fils
CANARD-DUCHÊNE
Lionel CARREAU
de CASTELNAU
Guy CHARBAUT
Guy CHARLEMAGNE
CHARPENTIER
J. CHARPENTIER
CHASSENAY D’ARCE
Gaston CHIQUET
Veuve CLICQUOT
Paul CLOUET
COLIN
COLLET
Vincent COUCHE
R.H. COUTIER
Paul DANGIN et Fils
Jacques DEFRANCE
André DELAUNOIS
DÉROUILLAT
Veuve A. DEVAUX
Les CONFIDENCES DE DOM CAUDRON
DOM PÉRIGNON
DRAPPIER
DUMÉNIL
R. DUMONT ET Fils
Philippe DUMONT
ELLNER
Nathalie FALMET
Nicolas FEUILLATTE
FLEURY Père et Fils
FLEURY-GILLE
FOISSY-JOLY
FRANÇOIS BROSSOLETTE
R. GABRIEL-PAGIN Fils
GALLIMARD Père & Fils
GARDET
GATINOIS
Michel GENET
René GEOFFROY
Pierre GIMONNET et Fils
Pierre GOBILLARD
Paul GOERG
GONET-SULCOVA
GOSSET
LE GOUIVE Père et Fils
H. GOUTORBE
GRASSET-STERN
GREMILLET
HAMM
Marc HEBRART
Charles HEIDSIECK
HENIN-DELOUVIN
HUGUENOT-TASSIN
L. HUOT Fils
JEAUNAUX-ROBIN
KRUG
LAFORGE-TESTA
LAMBLOT
P. LANCELOT-ROYER
Guy LARMANDIER
Champagne Pierre LAUNAY
LAURENT-GABRIEL
LAURENT-PERRIER
LECLERC-BRIANT
Xavier LECONTE
Eric LEGRAND
LEGRAS et HAAS
Veuve Maurice LEPITRE
Laurent LEQUART
LOMBARD et Cie
Bernard LONCLAS
Xavier LORIOT
Louis de SACY
Philippe de LOZEY
Olivier et Laëtitia MARTEAUX
Rémy MASSIN et Fils
MÉDOT
Claude MICHEZ
Charles MIGNON
Pierre MIGNON
MOËT et CHANDON
MOREL Père et Fils
MORIZE Père et Fils
Yvon MOUSSY
G.H. MUMM
NAPOLEON
OLIVIER Père & Fils
Champagne VEUVE OLIVIER & FILS
Étienne OUDART
PANNIER
Hubert PAULET
Jean-Michel PELLETIER
PERRIER-JOUËT
PERSEVAL-FARGE
PHILIPPONNAT
G. PIERRARD
PIPER-HEIDSIECK
PLOYEZ-JACQUEMART
POL-ROGER
PRESTIGE DES SACRES
Ch. & A. PRIEUR
QUATRESOLS-GAUTHIER
Eugène RALLE
Gaston REVOLTE
Claude RIGOLLOT
ROBERT-ALLAIT
ROEDERER
ROGGE-CERESER
Champagne ROLLIN
ROYER Père et Fils
René RUTAT Père & Fils
SADI-MALOT
SENDRON-DESTOUCHES
SIMART-MOREAU
de SOUSA et Fils
Zoémie de SOUSA
TAITTINGER
De TELMONT
THÉVENET-DELOUVIN
Alain THIÉNOT
Diogène TISSIER et Fils
J.-M TISSIER
André TIXIER & Fils
Michel TURGY
VARNIER-FANNIÈRE
Jean VELUT
VERRIER & Fils
Maurice VESSELLE
VIGNON Père et Fils
VINCENT D’ASTRÉE
VOLLEREAUX
WIRTH & MICHEL

 

ACCORDS METS ET CHAMPAGNE PROPOSES