C’est un réel plaisir de suivre cette route des vins qui serpente à travers les collines du vignoble, au pied des pentes boisées des Vosges.

Le vignoble s’étend du nord au sud sur plus de 170 km. Son parcours est un pur bonheur : des villages fleuris aux winstubs, des collines ondulées, où se dressent fièrement les vignes prêtes au combat comme des troupes de légionnaires romains à la multitude des crus, les uns plus typés que les autres. L’homme vient s’associer à un terroir hors du commun, où l’on élève des vins sans concurrence, avec cette typicité exceptionnelle. Abrité des influences océaniques par le massif vosgien qui lui procure l’une des pluviosités les plus faibles de France (450 à 500 mm d’eau par an), le vignoble d’Alsace bénéficie d’un climat semi-continental ensoleillé, chaud et sec. Ce climat est propice à une maturation lente et prolongée des raisins, et favorise l’éclosion d’arômes d’une grande finesse. La géologie alsacienne représente une véritable mosaïque, du granite au calcaire en passant par le gneiss, le schiste, le grès…

On ne peut pas confondre un vin d’Alsace avec un autre cru, tant les terroirs laissent s’exprimer particulièrement, ici, le Riesling, là, le Gewurztraminer ou le Pinot gris. Attention à la complexité des crus et lieux-dits et lisez bien les étiquettes, pour ne pas confondre les clos, les Grands Crus ou les ­communes, et à la dépersonnalisation de quelques vins, notamment en Riesling, qui commencent à être bien trop ronds et loin d’une typicité réelle, où la nervosité devrait être de mise. Appréciez en tout cas l’extraordinaire convivialité des hommes de la région et les vrais vins typés dont les meilleurs atteignent une typicité rare et procurent la joie du vin, à des prix très sages.

Cliquez pour acceder gratuitement aux commentaires de degustation du GUIDE DES VINS 2023

Jean BECKER
Paul BLANCK et Fils
Domaine Claude et Christophe BLEGER
Domaine de La CROIX de MISSION
Paul FAHRER
Domaine René FLECK et Fille
Robert FREUDENREICH et Fils
Pierre FRICK et Fils
Domaine GRESSER
Domaine HAEGI
Vignoble André HARTMANN
Domaine Victor HERTZ
Domaine HEYWANG
Domaine HORCHER
HUBER et BLÉGER
Domaine Bernard HUMBRECHT
Jacques ILTIS & Fils
Domaine René KOCH et Fils
Jean-Paul MAULER
Edmond RENTZ
Domaine SAINT-RÉMY
Domaine SCHAEFFER-WOERLY
Domaine SCHIRMER
Domaine Aline et Rémy SIMON
Domaine STOEFFLER
André VIELWEBER
Maison ZOELLER

CES VINS SONT VENDUS PRIX PROPRIETE SANS MARGE NI COMMISSION

Cliquez sur le nom du vin pour accéder à son descriptif et l’acheter au prix propriété, sans marge ni commission

Quels vins avec les soupes ?

Avec une soupe de légumes secs

Les soupes de légumes secs où dominent la sensation onctueuse des farineux et leurs odeurs particulières permettent des accords mets vins si le potage est épais. On servira alors des vins rouges légers mais solides comme des appellations du Val de Loire tels qu’un Touraine, un Sancerre ou bien des vins de Bourgogne ou un cru du Beaujolais comme un Côte de Brouilly. Pensez aussi aux vins du Languedoc, notamment un Terrasses du Larzac.

Avec une soupe de viande

Les soupes de viandes où domine le parfum de la viande salée et grasse demandent des vins rouges jeunes tanniques. Le choix des appellations est vaste, on pense à des vins du Bordelais tels que un Côtes de Bourg ou un Médoc ou des vins assez rustiques du Sud-ouest comme un Côtes de Gascogne ou un Madiran dans leur jeunesse.

Quels vins avec les plats de fromages ?

Avec une fondue savoyarde, soit un Alsace puissant comme un Gewurztraminer, soit un vin rouge tel un Côtes-du-Rhône Villages, un Haut-Médoc, un Chinon ou un Bandol.

Avec une raclette, des vins blancs vifs et fruités, comme un Beaujolais, un Riesling, un Minervois ou un Muscadet.

Avec une tartiflette, des rouges amples et corsés, notamment un Vacqueyras ou un Graves.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est pub_adv.png.

Quels vins avec les plats mijotés ?

Avec un bœuf bourguignon ou une daube, évidemment un Bourgogne comme un Santenay, sinon un Morgon, un Margaux, un Pomerol, ou un Vin du Rhône tel un Châteauneuf-du-Pape, en tout cas le même vin qui a servi à la sauce.

Sur une blanquette de veau, de préférence un vin blanc distingué mais riche, notamment un Viognier de la Vallée du Rhône, un Sancerre, un vin de Corse, voire un suave Coteaux-du-Layon, sinon un Bordeaux rouge parfumé comme un Lalande-de-Pomerol ou un Puisseguin-Saint-Emilion.

Avec un curry ou un tajine d’agneau, aussi bien des vins blancs tel un Pinot Gris ou un Anjou, voire un Beaumes-de-Venise, soit des rouges puissants comme un Gigondas, un Madiran ou un Saint-Estephe.

Avec un lapin en cocotte, aussi bien des blancs comme un Chablis Premier Cru, un Pessac-Léognan ou un Entre-Deux-Mers, que des rouges tels un Bordeaux Supérieur, un Bergerac ou un Côtes-du-Rhône Séguret.

Sur un cassoulet, les vins rouges du Languedoc, particulièrement un Corbières ou un Minervois, et du Sud-Ouest avec le Madiran.

Avec des pâtes à la bolognaise, des vins bordelais comme un Blaye ou un Canon-Fronsac, un Bourgogne ou un Faugères.

Quels vins avec les plats de gratins ?

Avec un gratin dauphinois, principalement des vins blancs : un Menetou-Salon, un Chablis, un Pessac-Léognan. Pour les inconditionnels des vins rouges, un Fronsac ou un Languedoc Terrasses du Larzac.

Avec un gratin de pâtes, par exemple un gratin de macaronis au fromage, des rouges légers (Sancerre, Bordeaux…) ou des blancs fruités (Corbières, Bourgogne…)

Cliquez sur le nom du vin pour accéder à son descriptif et l’acheter au prix propriété, sans marge ni commission

Quels vins avec les soupes ?

Avec une soupe de légumes secs

Les soupes de légumes secs où dominent la sensation onctueuse des farineux et leurs odeurs particulières permettent des accords mets vins si le potage est épais. On servira alors des vins rouges légers mais solides comme des appellations du Val de Loire tels qu’un Touraine, un Sancerre ou bien des vins de Bourgogne ou un cru du Beaujolais comme un Côte de Brouilly. Pensez aussi aux vins du Languedoc, notamment un Terrasses du Larzac.

Avec une soupe de viande

Les soupes de viandes où domine le parfum de la viande salée et grasse demandent des vins rouges jeunes tanniques. Le choix des appellations est vaste, on pense à des vins du Bordelais tels que un Côtes de Bourg ou un Médoc ou des vins assez rustiques du Sud-ouest comme un Côtes de Gascogne ou un Madiran dans leur jeunesse.

Quels vins avec les plats de fromages ?

Avec une fondue savoyarde, soit un Alsace puissant comme un Gewurztraminer, soit un vin rouge tel un Côtes-du-Rhône Villages, un Haut-Médoc, un Chinon ou un Bandol.

Avec une raclette, des vins blancs vifs et fruités, comme un Beaujolais, un Riesling, un Minervois ou un Muscadet.

Avec une tartiflette, des rouges amples et corsés, notamment un Vacqueyras ou un Graves.

Quels vins avec les plats mijotés ?

Avec un bœuf bourguignon ou une daube, évidemment un Bourgogne comme un Santenay, sinon un Morgon, un Margaux, un Pomerol, ou un Vin du Rhône tel un Châteauneuf-du-Pape, en tout cas le même vin qui a servi à la sauce.

Sur une blanquette de veau, de préférence un vin blanc distingué mais riche, notamment un Viognier de la Vallée du Rhône, un Sancerre, un vin de Corse, voire un suave Coteaux-du-Layon, sinon un Bordeaux rouge parfumé comme un Lalande-de-Pomerol ou un Puisseguin-Saint-Emilion.

Avec un curry ou un tajine d’agneau, aussi bien des vins blancs tel un Pinot Gris ou un Anjou, voire un Beaumes-de-Venise, soit des rouges puissants comme un Gigondas, un Madiran ou un Saint-Estephe.

Avec un lapin en cocotte, aussi bien des blancs comme un Chablis Premier Cru, un Pessac-Léognan ou un Entre-Deux-Mers, que des rouges tels un Bordeaux Supérieur, un Bergerac ou un Côtes-du-Rhône Séguret.

Sur un cassoulet, les vins rouges du Languedoc, particulièrement un Corbières ou un Minervois, et du Sud-Ouest avec le Madiran.

Avec des pâtes à la bolognaise, des vins bordelais comme un Blaye ou un Canon-Fronsac, un Bourgogne ou un Faugères.

Quels vins avec les plats de gratins ?

Avec un gratin dauphinois, principalement des vins blancs : un Menetou-Salon, un Chablis, un Pessac-Léognan. Pour les inconditionnels des vins rouges, un Fronsac ou un Languedoc Terrasses du Larzac.

Avec un gratin de pâtes, par exemple un gratin de macaronis au fromage, des rouges légers (Sancerre, Bordeaux…) ou des blancs fruités (Corbières, Bourgogne…)

Cliquez sur le tableau pour accéder gratuitement

aux commentaires du Guide 2023

Le Rhône peut se diviser en 2 parties : les rives droite et gauche septentrionales (Côte-Rôtie, Saint-Joseph, Cornas, Die..) entremêlées de pentes et de plateaux, les terrasses granitiques, les sols argileux, schisteux, argilo-calcaires.

Et les rives droite et gauches méridionales (Gigondas, Beaumes-de-Venise, Lirac, Vacqueyras, Cairanne, Vinsobres…), où les sols sont également très variés : galets roulés, grès, sables, limons, cailloux, argiles…, et Châteauneuf-du-Pape, et ses fameux galets amoncelés autrefois par les glaciers du Rhône…

Petits rendements, terroirs exceptionnels, cépages spécifiques… On ne peut que s’enthousiasmer pour ces grands vins typés qui se partagent ces territoires exceptionnels et bénéficiant d’un remarquable rapport qualité-prix-typicité, chaque appellation ayant sa propre hiérarchie.

Des millésimes 2020 à 2006, on est sûr de se faire plaisir, le 2011 est splendide, le 2007 est remarquable, supérieur au 2006. Les 2017 et 2013 se goûte très bien.Il faut prendre le temps de conserver ces vins, car on débouche de grandes bouteilles actuellement dans des millésimes comme 2002, 1998, 1995 ou 1990.

La Champagne est aujourd’hui la région qui nous prouve la force de ces sols et ou la notion de “terroir” prend tout son sens grâce à une volonté qualitative exemplaire que l’on trouve dans toute la région champenoise.

En effet, comme en Alsace et Bourgogne, on retrouve aussi la notion de Cru en Champagne.Les Grands et Premiers Crus correspondent bien à une classification territoriale, que ce soit dans la Côte des Blancs, la Montagne de Reims ou la Vallée de la Marne.

Cliquez sur le tableau pour accéder gratuitement

aux commentaires du Guide 2023

Les Grands Crus reposent, en général à mi-coteau, sur une mince couche d’éboulis provenant des pentes tertiaires, où affleure la craie du crétacé supérieur avec ses fossiles caractéristiques. Cette assise est recouverte par une couche de terre meuble et fertile, d’une épaisseur variant entre 20 et 50 cm. La craie en sous-sol assure un drainage parfait permettant l’infiltration des eaux en excès, tout en conservant au sol une humidité suffisante. De plus, elle a la faculté d’emmagasiner et de restituer la chaleur solaire, jouant ainsi un rôle régulateur extrêmement bénéfique à la maturité, complémentaire de l’action stabilisatrice des bois et forêts. C’est enfin à la craie, avant tout, que les vins de Champagne doivent leur finesse et leur légèreté.

Pourtant, pendant bien longtemps, personne ne parlait vraiment des terroirs mais uniquement des assemblages.

Château BEAUREGARDPOMEROL Château BEAUREGARDChâteau BEAUREGARD (POMEROL)
Directeur : Vincent Priou
73, rue de Catusseau
33500 Pomerol
Téléphone :05 57 51 13 36
Email : contact@chateau-beauregard.com
Site : www.chateau-beauregard.com

Cette belle propriété d’un seul tenant bénéficie d’un emplacement privilégié sur le versant sud du célèbre plateau de Pomerol, sur un sol de graves argileuses, de sables, de graviers et de crasse de fer en sous-sol. La famille Moulin a repris en 2014 cette propriété.
Vincent Priou nous raconte que “pendant les vendanges de 2021, nous nous sommes battus contre le gel, nous pensions qu’on s’en était bien sorti mais il y a des dégâts insidieux du gel sur la vigne. Ce qui a donné une faible sortie de grappe avec beaucoup de coulure. Potentiel de récolte faible, nous avons eu par la suite quelques attaques de mildiou que nous avons contenues car, étant en Bio depuis 12 ans, nous avons une vigne résistante. Le bel été que nous avons eu a permis de bien faire mûrir les raisins avec une hétérogénéité de vendange importante. Cela nous a demandé beaucoup de moyens, notamment humains, il fallait passer souvent dans les vignes pour surveiller, nettoyer, arranger, tout cela suivi d’un gros tri au chai. Nous avons eu une perte de 40% au total sur notre récolte.
En Lalande-de-Pomerol concernant le Pavillon de Beauregard nous avons complètement gelé, nous n’avons pas fait de vin.
Sur le domaine, nous continuons à développer l’œnotourisme avec deux nouvelles visites, une première avec des dégustations à la barrique par cépages et une autre visite que l’on appelle “symbiose”, environnementale et liée à notre démarche Bio diversité, elle se déroule avec un tour dans les vignes en expliquant comment nous travaillons.
A la vente cette année, nous sommes sur plusieurs millésimes de 2016 à 2019 sur Beauregard et 2019 pour le Benjamin de Beauregard.”
Vous allez adorer ce Pomerol 2019, 70% Merlot, 30% Cabernet franc, 50% en barriques neuves pendant 18 mois, et élevage en partie réalisé en jarres en terre cuite, avec une bouche suave et veloutée, délicatement parfumée (fruits rouges surmûris, cannelle), c’est un vin riche en couleur comme en charpente, ample, d’une belle finale.
Le 2018, mêlant couleur et matière, au nez complexe à dominante de prune et d’humus, aux tanins bien soyeux, de bouche ample avec cette saveur poivrée persistante. Le 2017, intense en couleur comme en arômes, fleure bon les fruits mûrs et les épices, aux tanins bien fermes et soyeux à la fois, auquel il faut laisser du temps pour s’exprimer. Très beau 2015, parfumé en bouche, avec ces notes subtiles de pruneau confit, qui allie structure et velouté, un vin dense, tout en harmonie, riche au nez avec ces notes de mûre et d’humus, et des nuances de cuir et de prune en bouche.
Le 2014, de robe intense, de bouche persistante avec ces arômes d’épices, de cuir et de myrtille, est d’une belle complexité au palais, aux nuances de fumé. Le 2013, parfumé en bouche, avec ces notes subtiles de pruneau confit, qui allie structure et velouté, est un vin tout en fruit, tout en charme. Le 2012, plus dense, associe charpente et distinction, au nez caractéristique où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices, un vin racé, très typé, volumineux.
Beau 2011, coloré, alliant charpente et velouté aux papilles, très parfumé, très complexe, au nez comme en bouche, un grand vin qui poursuit son évolution et développe des arômes très séduisants de truffe et de groseille surmûrie au palais, à déboucher sur un carré d’agneau persillade ou des magrets de canard aux cèpes.
Grandissime 2010 (75% Merlot et 25% Cabernet francvignes de 35 ans en moyenne), où la complexité est exacerbée, avec des nuances de cuir, de violette, de griotte confite, un vin aux tanins fermes et ronds à la fois, gras et corsé, racé, d’une très belle finale. 
Le Second Vin, le Benjamin de Beauregard Pomerol 2019, 80 % Merlot, 20% Cabernet franc, élevage en barriques pendant 12 mois avec 25% neuves, est une réussite, de bouche puissante et dense, aux tanins bien fondus, au bouquet complexe où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et une pointe de réglisse, de jolie garde. Le 2018, est de robe grenat, c’est un beau vin ample, aux notes de petits fruits rouges frais (griotte, prune), aux tanins d’une grande suavité.
Goûtez également le Lalande-de-Pomerol Château Pavillon Beauregard 2019, 75% Merlot, 25% Cabernet franc, élevé 14 mois en barriques dont 20 % de bois neuf, il est coloré, aux arômes d’épiceset de myrtille, d’une belle complexité, suave et harmonieux, des notes fondues en finale.

Château BELLEGRAVEPOMEROL Château BELLEGRAVEChâteau BELLEGRAVE (POMEROL)
Jean-Marie et Pascale Bouldy
1, Lieu-dit René
33500 Pomerol
Téléphone :05 57 51 20 47
Email : chateaubellegrave@orange.fr
Site : www.chateaubellegravepomerol.com

Les grands-parents paternels s’installent en Gironde à la fin du XIXe siècle. Les grands-parents maternels arrivent quant à eux vers 1925. Originaires du Périgord et de Corrèze, ils se consacrent à l’agriculture et à la viticulture, à Arveyres une commune près de Libourne où l’on fait du Bordeaux Supérieur. Le fils, Jean Bouldy, et sa femme Andrée, achètent Château Bellegrave en 1951. Le couple s’attelle à la tâche en bon vigneron, ne comptant pas son temps aussi bien dans la vigne que dans le chai. Sur la seconde partie du XXe siècle, les Bouldy sont les dignes représentants de ces familles qui ont donné un nouvel essor à l’appellation Pomerol, avec courage, humilité, persévérance et sur des propriétés à l’image de leur discrétion et de leur abnégation. Jean-Marie Bouldy reprend la propriété en 1980, rejoint par sa femme, Pascale en 1995. Leurs enfants viennent aussi travailler à la propriété, Aurélie en 2014 et Jean-Baptiste en 2015, perpétuant ainsi la vocation très familiale. Cette belle propriété de 8,5 ha, 75% Merlot et 25% Cabernet franc, bénéficie d’un terroir de graves caillouteuses de surface, d’argile et de sable et d’un sous-sol riche en oxyde de fer, également appelé “crasse de fer”. En 2009, Château Bellegrave fait son entrée officielle en conversion à l’agriculture biologique contrôlée par Ecocert.
Coup de cœur pour ce Pomerol 2019, il est très typé, qui dégage un nez subtil où dominent la prune et les sous-bois, mêlant rondeur et structure, avec, en bouche, ces nuances de cerise et de cannelle, il est d’un bel équilibre, tout en nuances.
Remarquable 2018, belle attaque ronde et charnue, aux arômes prononcés de fruits (fraise, cerise, myrtille), un grand vin suave et harmonieux, très séduisant, d’un beau volume en bouche souligné par des tanins fins, d’une grande persistance raffinée. Le 2017, au nez dominé par les fruits rouges à noyau et des notes de fumé, ample, racé et volumineux, avec, en bouche, des connotations de cannelle et de petits fruits rouges macérés, complexe et savoureux, de grande évolution.
Typicité et séduction dominent ce très grand 2016, avec ces petites nuances d’humus et de fraise des bois mûre, tout en bouche, de couleur pourpre, aux tanins présents et délicieusement fondus. Superbe 2015, épicé, généreux, distingué, suave, dense, avec des nuances de mûre et d’humus, de bouche complexe.

Château Le CAILLOUChâteau Le CAILLOU (POMEROL)
Famille Giraud
41, rue de Catusseau
33500 Pomerol
Téléphone :05 57 51 06 10
Email : giraud.belivier@wanadoo.fr
Site : www.giraud-belivier.com

Au sommet. Le château appartient depuis plus d’un siècle à la famille Bélivier de Pomerol qui le transmet, en 1975, à la famille Lucien Giraud.
“Quel Millésime !!! Après avoir lutté contre le gel et contre le mildiou, le Millésime 2021 fait partie des vins frais, équilibrés et structurés et dont le vieillissement révèlera toute sa complexité, nous précise Sylvie Giraud…”
Superbe Pomerol 2019, développant un nez complexe où dominent la fraise des bois mûre et l’humus, très bien élevé, de robe profonde, de bouche classique, un vin corsé et gras, aux tanins bien présents et fondus à la fois, séducteur, de belle garde. Le 2018, est racé, de couleur grenat profond, un grand vin très équilibré, au nez comme en bouche, avec des nuances de groseille, de cassis et de truffe, avec des tanins riches, à la fois puissants et savoureux. Magnifique 2016, il est parfumé, harmonieux, au nez subtil et intense à la fois, avec des notes épicées, charnu et concentré, de bouche ample aux notes de pruneau et de sous-bois. Le 2015, est un vin, parfumé et complexe, avec des arômes de fruits noirs, de cuir, d’épices, gras, c’est un grand vin très harmonieux, puissant, savoureux, de garde. Voir le château La Tour du Pin Figeac à Saint-Émilion.

Château CERTAN de MAY de CERTANPOMEROL Château CERTAN de MAY de CERTANChâteau CERTAN de MAY de CERTAN (POMEROL)
Jean-Luc, Patrick et Isabelle Barreau

33500 Pomerol
Téléphone :05 57 51 41 53
Email : chateau.certan-de-may@wanadoo.fr

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. “Nous cultivons en Terras Vitis, nous explique Jean-Luc Barreau, donc de façon très raisonnée et parcimonieuse, nous avons d’ailleurs beaucoup d’insectes dans le vignoble. Nous avons la volonté de préserver ce patrimoine et de le faire perdurer.
Je suis très concerné par la culture bio, cela fait déjà longtemps que nous sommes certifiés Terra Vitis avec un cahier des charges à respecter. Il faut parfois jongler et accepter de faire tomber quelques grains, l’exposition des vignes… plusieurs paramètres ont joué en notre faveur. Depuis 20 ans, nous avons tous les moyens pour mieux maîtriser nos vignes et il faut être raisonnable sur les rendements, c’est fondamental pour la qualité des Vins. Tout se joue avec l’équilibre par pied de vigne: dimension des grappes, vendanges vertes, état sanitaire, aération pour éviter les maladies… Il faut savoir prendre les bonnes décisions et réagir vite.
Je travaille avec passion en pratiquant une politique volontariste de qualité. Pour moi, ce qui importe dans le vin, c’est le fruit, le bois booste un peu le vin mais c’est le fruit qui prime. Nous avons refait le cuvier à Pomerol car je souhaite avoir l’infrastructure pour faire du parcellaire, j’ai fait faire des recherches sur le sous-sol (carottage de 1,5 m) de chaque parcelle de Certan de May par la Chambre d’Agriculture. C’est surprenant, il y a des graves tellement compactes que les racines ont du mal à descendre.”
“2021 a été une année difficile pour le viticulteur, nous raconte Jean-Luc Barreau. Tout d’abord, le gel entre le 4 et 8 Avril, le thermomètre est descendu jusqu’à – 3, heureusement que nous sommes équipés de deux éoliennes qui protègent le vignoble. L’éolienne provoque un mouvement d’air, cela associé aux bougies, et a eu pour effet de bien protéger les vignes, notamment celles du plateau. Il y a eu aussi une importante pluviométrie, +500 mm, ce qui est considérable mais nous avons bien résisté au mildiou avec plusieurs passages successifs, l’impact n’est que de 5%.
C’est moi qui surveille les maturités et effectue les prélèvements, goûte les raisins régulièrement. Nous avons vendangé les Merlots du 27 Septembre au 1er Octobre, grâce à une météo très clémente, nous avons eu beaucoup de chance, la maturité s’est brusquement accélérée. Nous avons adapté la récolte en fonction de chaque parcelle, j’ai pu amener les Cabernets à bonne maturité, nous les avons rentrés le 3 Octobre. C’est l’un des avantages du réchauffement climatique, maintenant, nous vendangeons les raisins à parfaite maturité, ce qui n’était pas le cas il y a une quinzaine d’années.
J’ai pris garde à bien préserver le fruit au moment des vinifications, je n’ai pas fait de cuvaison trop longue et tout s’est très bien passé.
J’ai opté pour ne pas monter trop haut en température, je ne voulais pas extraire de tanins trop agressifs. Quant à l’élevage, j’ai diminué le pourcentage de barriques neuves, 25 % seulement afin que le boisé ne s’impose pas de trop dans le temps, masquant le fruit. Je goûte régulièrement le vin qui évolue très bien, ce 2021 a beaucoup de charme, d’élégance, il a un joli fruit, il est bien équilibré, je suis agréablement surpris.
J’ai regardé mon historique d’un point de vue climatique et d’après ce que je goûte, je retrouve dans mes notes, des similitudes avec 2014, certes, ce ne sera pas un grand millésime mais, franchement, ça sera très agréable, le vin est très charmeur.
Si on compare 2019 et 2020, personnellement je préfère 2019, c’est un vin charnu, d’une grande finesse, un vin “dentelle” comme je les aime, gras en bouche, plein, précis. Je trouve 2019 supérieur au 2020, en tout cas chez moi. Le 2020 est magnifique aussi, avec de beaux équilibres, des tanins bien fondus, soulignés par un joli boisé, un très beau millésime, nous avons eu quelques très jolis millésimes cette fin de décennie.”
Formidable Pomerol 2019, il est parfumé, harmonieux, savoureux et corsé mais tout en délicatesse, au nez subtil, intense, avec des notes d’épices douces, de bouche ample où se développent des nuances de pruneau et de sous-bois. Le 2018, au nez de petits fruits rouges mûrs et de cuir, avec des tanins veloutés, est un vin ample, complexe, très typé, tout en distinction. Le 2017, tout en séduction, au nez où prédominent les fruits surmûris, avec des nuances en bouche où l’on retrouve la framboise, la violette et le poivre, est un vin velouté. Beau 2016, de couleur intense, au nez puissant et subtil à la fois, aux senteurs de fruits mûrs (cassis, griotte) et de truffe, un vin qui commence à peine à se fondre, d’excellente garde.
Superbe 2015, au nez dominé par les fruits rouges à noyau et des notes de fumé, ample et volumineux, avec, en bouche, des connotations de cannelle et de petits fruits rouges macérés (fraise, myrtille), complexe et savoureux, de grande évolution. Le 2014, avec ces notes de fruits mûrs (cerise noire, myrtille), et de réglisse, est très structuré en bouche, puissant mais tout en élégance, parfumé au palais. Le 2013, est de belle teinte rouge intense, au nez marqué par des arômes de mûre et de réglisse, un vin ample (plus de Cabernet), persistant en bouche. Le 2012, se goûte particulièrement bien, d’un joli pourpre foncé, un vin solide, complexe et corsé, avec ces notes subtiles de cerise et de pruneau confits, typé. Le 2011, est fin, de très belle robe d’un grenat profond, aux arômes de fruits rouges avec des notes fumées subtiles.
Splendide 2010, d’une belle complexité aromatique fruité et élégant, bouche croquante, beaucoup de chair, un vin concentré en matière, aux tanins puissants et mûrs à la fois, très parfumé, dense et savoureux.
Exceptionnel 2009, à la fois puissant et velouté, concentré et parfumé, aux connotations typiques de mûre et de sous-bois, de belle structure, de couleur grenat intense, distingué, aux nuances de cerise confite et d’humus en finale, un vin d’un grand équilibre, de garde. Quant au 2008, il est dense et puissant, où dominent les saveurs de sous-bois et de fruits cuits, savoureux au palais, c’est un vin qui commence à se fondre, tannique, très typé du millésime, parfait sur un filet de veau en croûte de cèpes ou un pigeon rôti.
Vous allez aimer aussi leur Lussac-Saint-Emilion Château Poitou, également à la tête de son appellation. 
“Notre Lussac Château Poitou vieillit en barriques 12 mois, précise Jean-Luc Barreau, ce qui lui donne une belle aptitude de garde. Je tiens à valoriser mes Vins qui sortent toujours parmi les premiers en dégustation à l’aveugle. Je pars du principe que dans le temps les bons Vins se vendent toujours, donc mon objectif reste toujours la qualité. Je vais présenter ce vin en bouteilles lourdes, changer l’étiquette, des efforts qui soulignent la qualité des Vins.”
Le 2019, typécharpenté, riche et parfumé en bouche, avec ces notes subtiles de pruneau confit, allie structure et velouté, un vin gras, de garde. Beau 2018, où s’entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits surmûris, charnu et coloré, c’est un vin qui demande à se fondre, vraiment prometteur. Le 2017, qui réunit amplitude et suavité, de couleur grenat soutenu et intense, au nez de fruits surmûris et d’humus, bien corsé, est idéal sur, notamment, une souris d’agneau ou un filet de bœuf rôti. 
Tout en bouche actuellement, le 2016, qui sent la mûre, les épices et l’humus, de bouche persistante, de très bonne base tannique, mais c’est un vin tout en souplesse, plein de charme, que l’on apprécie sur des cotelettes d’agneau aux aubergines frites ou une rognonnade de veau. 
Le 2015 , associe couleur et matière, au nez complexe à dominante de prune et d’humus, aux tanins bien soyeux, de bouche ample avec cette saveur poivrée persistante. Quant au 2014, il est remarquable, c’est un vin très typé, aux tanins mûrs, très équilibrés, alliant charpente et souplesse, avec des arômes complexes de prune, de sous-bois et de réglisse, ample en bouche, et se débouche, notamment, sur un tournedos Rossini.

Clos RENÉClos RENÉ (POMEROL)
Jean-Marie Garde
Scea Garde-Lasserre
33500 Pomerol
Téléphone :05 57 51 10 41
Email : clos-rene-pomerol@wanadoo.fr

Une propriété familiale de 15 ha (60% de Merlot, 30% de Cabernet franc et 10% de Malbec).
Toujours ce grand Pomerol 2016, typé et particulièrement savoureux, de belle robe pourpre soutenu, aux notes de framboise et de cannelle, d’une grande harmonie, parfumé, séveux, un vin généreux. Le 2015, puissant en bouche, corsécharpenté, avec des arômes intenses (cassis, sous-bois, cuir), d’un beau rouge profond, est un vin dense, mais aux tanins fins, qui mêle structure et distinction. 
Goûtez également le Château Moulinet Lasserre 2016, un vin grascorsé, aux tanins puissants et mûrs, qui allie une belle structure tannique à une grande expression aromatique avec ce goût fumé, de bouche suave et velouté, de fort bonne évolution.

Château LAFLEUR du ROYPOMEROL Château LAFLEUR du ROYChâteau LAFLEUR du ROY (POMEROL)
Laurent Dubost
Catusseau
33500 Pomerol
Téléphone :05 57 51 74 57 et 06 84 54 52 88
Email : sarl.dubost.l@wanadoo.fr
Site : fr.chateaux-dubost.com

Un domaine situé à 60 m d’altitude, exposé sud-ouest, avec des vieilles vignes d’environ 40 ans, et encépagement à prédominance de Merlot noir (85%), de Cabernet franc (10%) et de Cabernet-Sauvignon (5%). Le vignoble bénéficie d’un sol de sable graveleux comportant une sous-couche abondante d’alios, appelée plus couramment dans la région “crasse de fer”.
Le vignoble n’est pas désherbé chimiquement mais travaillé régulièrement. Enfin, dans le souci de préserver la qualité de nos vins, les vendanges sont intégralement faites à la main, avec égrappage total. Les Châteaux de la famille Dubost ont été créés dès 1957 par Pâquerette et Yvon Dubost, ancien maire de Pomerol, fin connaisseur de l’histoire de la commune. Aujourd’hui, c’est Laurent Dubost, leur fils, diplômé d’école d’agriculture, qui gère l’exploitation.
Belle réussite avec ce grand Pomerol 2019, coloré et charnu, aux tanins fermes et soyeux à la fois, d’une jolie concentration, aux notes de groseille, d’humus et d’épices, un millésime ferme en bouche, de garde, naturellement. Le 2018, équilibré et dense, a des tanins fondus, très agréable avec ce nez de violette et de fruits rouges mûrs, qui associe distinction et richesse, ample et gras en bouche, il se goûte déjà très bien. Vous allez adorer son 2017, il est excellent, de bouche puissante et dense, aux tanins bien fondus, c’est un vin où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges à noyau bien mûrs, d’humus et de réglisse. Très savoureux 2016, issu d’un terroir typique de sable graveleux comportant une sous-couche de crasse de fer (alios), aux arômes persistants et subtils de petits fruits rouges mûrs à noyau, il a des tanins soyeux, c’est un vin à la fois charnu et distingué. Même propriétaire que le Bordeaux Supérieur Château Bossuet.

Château MAZEYRESPOMEROL Château MAZEYRESChâteau MAZEYRES (POMEROL)
Direction : Alain Moueix
56, avenue Georges-Pompidou
33500 Libourne
Téléphone :05 57 51 00 48
Email : info@mazeyres.com
Site : www.mazeyres.com

Au sommet. Un vignoble de 25,5 ha de vignes sur des parcelles morcelées qui apportent leur complexité et leur complémentarité. Sols de graves et de sables de la terrasse de Pomerol et sous-Sols de graves ou de molasse riche en crasse de fer. L’encépagement a été repensé lors de l’achat récent d’une parcelle de 4 ha : 73% Merlot, 24,4% Cabernet franc et 2,6% Petit Verdot pour sa fraîcheur. Mazeyres est un magnifique manoir du XVIIIe siècle, entièrement restauré et parfaitement mis en valeur dans un bel écrin constitué d’arbres et de magnolias centenaires. Des fouilles ont permis d’exhumer de très belles poteries datant du IIIe siècle, vestiges de l’époque gallo-romaine et précieusement conservés au château.
Quatrième génération de viticulteurs et négociants libournais, Alain Moueix dirige la propriété et apporte son expertise et son savoir-faire issus du terroir. Conscient de ce potentiel unique, dès 1992, il décide de mettre en valeur ce vignoble afin que celui-ci puisse révéler son authentique expression. Il opte, dans un premier temps, pour une viticulture raisonnée et met en place une gestion parcellaire pointilleuse afin de révéler la diversité et la complémentarité de ces différents terroirs.
Enrichi de son expérience au sein du château Fonroque (100% en biodynamie depuis 7 ans), Alain Moueix a pu constater des changements notables en matière d’interaction entre la plante, le sol, le sous-sol et l’environnement produisant ainsi un effet d’authenticité et de finesse dans l’expression du terroir au sein des vins produits. Alain Moueix a apporté à Mazeyres son expertise et surtout une ouverture d’esprit certaine. La conversion à la Biodynamie a débuté par quelques parcelles en 2011. En 2012, la totalité de la propriété a été convertie.
Grâce à la Biodynamie, les vins ont, en plus de cette fraîcheur assez caractéristique, un côté aérien et une belle verticalité. La propriété est certifiée Bio depuis 2015.
Alain Moueix nous dit que “les vendanges 2021 me rajeunissent, je suis là depuis 1991 !
J’ai bien connu cela à l’époque… des périodes estivales chaudes puis froides… Nous avons attendu la maturité pour vendanger. Le 2021 est un millésime assez tardif. Les degrés d’alcool étaient assez faibles, nous allons produire des vins à 12,5-13°, il y a de bonnes acidités qui se tiennent, une belle fraîcheur, une jolie matière tannique assez fine, nous n’avons peut-être pas la richesse des derniers millésimes, mais, ce sont de jolis vins tout de même, qui seront prêts à boire plus rapidement que certains autres millésimes plus riches et, qui souvent, ont tendance à se refermer pendant 2 ou 3 ans.
2019 : l’été a été très chaud avec des périodes de canicule, la concentration qui augmentait rapidement, il a fallu se précipiter pour vendanger afin de conserver l’équilibre. 2019 a les caractéristiques des millésimes en 9 comme 1999, 2009. Beaucoup de richesse, tanins souples et suaves. La biodynamie a été extrêmement utile dans ces étés chauds, elle permet de préserver la fraîcheur et la vivacité des vins. Si on compare 2019 avec le 2020, je dirais que 2020 est plus classique, l’été a été plus marqué par la grosse chaleur, le vin présente une belle richesse, beaucoup de finesse dans les tanins, c’est un vin très agréable, très réussi, un grand millésime.”
Il a raison et on s’en aperçoit notamment avec ce splendide Pomerol 2019, c’est un vin riche en matière, au nez de violette et de sous-bois, tout en couleur, avec en bouche ces notes subtiles et intenses de kirsch et de fruits rouges surmûris, aux tanins puissants mais bien fondus, très harmonieux et prometteur.
Beau 2018, fin, gras, bien charnu, un vin très parfumé (violette, cerise noire), riche et subtil, où l’on retrouve au palais la groseille et les sous-bois en finale.
Le 2016, où, comme d’habitude, la finesse prédomine, de robe intense, au nez complexe où s’entremêlent les fruits cuits, alliant structure et élégance en bouche. 
Le 2015, au nez de fruits mûrs (griotte) avec quelques arômes de cuir et, en bouche, on retrouve les nuances de fruits rouges avec un côté soyeux et une belle longueur, c’est un grand vin alliant structure et velouté. “L’augmentation de la part de Cabernet franc (21%, colonne vertébrale) et l’arrivée du Petit Verdot (4%, acidité naturelle) dans l’assemblage, associées à la biodynamie (pécision, éĺégance et fraîcheur) marquent une étape importante dans la définition tannique et aromatique de ce cru.”

Clos du PÈLERINPOMEROL Clos du PÈLERINClos du PÈLERIN (POMEROL)
Norbert et Josette Égreteau, et Laeticia Bühler-Égreteau
3, chemin de Sales
33500 Pomerol
Téléphone :05 57 74 03 66 et 06 87 38 35 87
Email : egreteau.norbert@orange.fr

Le vignoble est dans la famille depuis 3 générations (3,50 ha, essentiellement plantés de Merlot à 80%, le Cabernet franc et le Cabernet-Sauvignon se partageant à parts égales les 20% restants).

Laeticia Bühler-Égreteau considère que “malgré le gel et le mildiou qui ont diminué la récolte, ce qui reste est qualitatif.

Elle propose à la vente cette année les 2016, 2018, 2019 puis les 2020 auxquels s’ajoutent les vins produits par ses parents soit : 2004, 2007, 2012, 2013, 2014 et 2015.”
Vous allez adorer comme nous ce très beau Pomerol 2019, il est riche en couleur comme en matière, au nez de fruits rouges à noyau et d’épices, très élégant, charmeur et typé, de belle garde. Superbe 2018, de bouche ronde, tout en harmonie, riche en couleur comme en matière, aux tanins structurés, que l’on peut commencer à savourer.
Le 2016, qui allie une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, est particulièrement charmeur, velouté, d’une très jolie finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûrie. Remarquable 2015, charmeur, au nez subtil où dominent le cuir et le pruneau confit, d’une très jolie concentration en bouche, aux tanins bien réels et fins, légèrement épicé, de garde. Beau 2014, corsé et gras, riche en couleur comme en matière, au nez de cerise et d’humus, très équilibré, classique, que vous pouvez commencer à déboucher avec un rôti de veau farci aux truffes ou un bœuf braisé aux carottes.
Achetez ce vin au prix direct propriété

Château PLINCEPOMEROL Château PLINCEChâteau PLINCE (POMEROL)
Scev Moreau
37, chemin de Plince
33500 Libourne
Téléphone :05 57 51 68 77
Email : chateauplince@gmail.com
Site : www.chateauplince.fr

Un vignoble discret qui possède un charme et une typicité indéniable, à des prix doux. 
“Nous sommes en restructuration de vignoble. 2022 : nouvelle plantation de 3890 m² (toujours d’un seul tenant aux vignes actuelles), ce qui agrandi notre vignoble qui passe de 8 ha 66 a 35 ca de vignes plantées à 9 ha 05 a 25 ca et modifie le pourcentage de cépage.
Quand toute la propriété Château Plince sera en production (d’ici 2024 et 2026) nous serons à 87% de Merlots et 13% de Cabernets francs. La moyenne de notre production annuelle n’est plus de 50 000 bouteilles mais de 55 000 bouteilles.”
Après une cuvaison en cuves ciment équipées d’un système de thermorégulation, la vinification (sous le contrôle de M. Toutoundji, œnologue) se fait pendant quinze mois en barriques de chêne dont un tiers est renouvelé chaque année. Le vin qui se caractérise par son moelleux et sa souplesse est un vin “qui plaît beaucoup aux dames”.
Franchement, ce Pomerol 2019 est vraiment remarquable, il est parfumé, harmonieux, au nez subtil, intense, avec des notes d’épices douces, charnu, de bouche ample où se développent des nuances de pruneau et de sous-bois. Superbe 2018, de couleur pourpre, au nez confit, aux tanins très harmonieux, c’est un grand vin typé, avec des nuances de cassis et de cuir, d’une grande richesse, que l’on vous conseille sur une terrine de perdreau ou un foie gras de canard pané, poêlé aux poires.
Le 2016, médaille d’Or à Paris, est charnu, c’est un vin riche en bouquet comme en matière, tout en bouche, aux tanins équilibrés, complet, élégant, aux notes de truffe, d’une grande harmonie. Le 2015, c’est un vin très harmonieux, complet, au nez de prune et de violette, une pointe d’épices, charnu en bouche mais tout en subtilité.

Le 9 septembre 1987, un décret reconnaissait l’appellation d’origine contrôlée Pessac-Léognan. Le terroir se compose de terrasses construites par la Garonne lors des grandes crues millénaires qui ont apporté une grande variété de débris caillouteux, venus parfois de très loin, notamment des Pyrénées ; ces débris, multicolores, usés au point d’être polis, voire luisants, après la pluie, sont plus ou moins enrobés de terre ou de limon. Les graves de Pessac-Léognan reposent donc sur un sous-sol d’argile, de sable, d’alios, de calcaire et de faluns. Elles sont témoins des cours anciens de la Garonne, mis en place depuis la fin de l’ère tertiaire puis durant le quaternaire au fur et à mesure que passaient les époques glaciaires. Ces graves, composées de graviers, galets roulés par les eaux, ont une épaisseur variant d’une vingtaine de centimètres à 3 m et plus. La variété du cailloutis est exceptionnelle avec des quartz et quartzites ocre, blancs, rouges et roses, des jaspes, agatoïdes, silex et lydiennes… savant mélange harmonieux et chatoyant. Réfléchissant parfaitement le rayonnement solaire, la grave redistribue progressivement la chaleur sur les grappes. Inscrits dans un relief mamelonné, les dépôts de graves forment des croupes particulièrement bien dessinées dans le paysage, bénéficiant d’une excellente exposition avec des pentes toujours assez fortes pour assurer un drainage naturel. Celui-ci est renforcé par un réseau hydrographique important de petits cours d’eau et d’affluents de la Garonne.

LES GRANDS COUPS DE CŒUR DE L’ANNEE

cliquez pour accéder aux commentaires de dégustation

Château BOUSCAUT
Domaine de CHEVALIER
Château de FRANCE
Domaine de GRANDMAISON
Château HAUT-LAGRANGE
Château LAFARGUE
Château LUCHEY-HALDE

L’aire d’appellation (3 200 ha) comprend Châteauneuf-du-Pape et déborde sur une partie des communes avoisinantes de Bédarrides, Courthézon, Sorgues et Orange. Les sols, plus ou moins profonds, très caillouteux, sont constitués pour l’essentiel de gros quartz roulés mélangés à de l’argile rouge sableuse. Ces gros galets roulés, amoncelés autrefois par le glacier du Rhône, fournissent à la vigne des conditions exceptionnelles de maturation. C’est le secteur le plus sec des Côtes du Rhône ; le vent dominant est le mistral, l’ensoleillement est de 2 800 heures par an, la chaleur emmagasinée par les cailloux dans la journée est restituée la nuit, provoquant un “effet de four”. Les plus anciennes données historiques du vignoble remontent aux premiers papes d’Avignon. Clément V, précédemment évêque de Bordeaux, y possédait une vigne dénommée par la suite “Pape-Clément” ; Jean XXII et ses successeurs avaient, eux, fait de “Châteauneuf” leur résidence champêtre. L’autre grande particularité de ces vins réside dans leur encépagement, constitué par 13 plants. Les vins blancs offrent un bouquet floral duquel s’échappent des parfums de fleur de vigne, de lis ou de narcisse. Les vins rouges sont de couleur intense, puissants, de garde.

LES GRANDS COUPS DE CŒUR DE L’ANNEE

cliquez pour accéder aux commentaires de dégustation

Domaine l’ABBE DINE
Domaine Juliette AVRIL
Château BEAUCHENE
Domaine MAS SAINT LOUIS
Domaine André MATHIEU
Domaine La MEREUILLE
MOURIESSE VINUM
Famille SABON DE ROCHEVILLE

Château BOIS CARRÉMÉDOC Château BOIS CARRÉChâteau BOIS CARRÉ (MÉDOC)
David Renouil
1, rue de Mazails
33340 Saint-Yzans-de-Médoc
Téléphone :05 56 09 08 12 et 06 08 68 45 61
Email : chateauboiscarre@outlook.fr
Site : www.chateauboiscarre.com

Vignoble de 6 ha (50% Merlot, 50% Cabernet-Sauvignon), planté sur des croupes caillouteuses, sablo-argileuses et argilo-calcaires. Il est majoritairement situé près de l’estuaire de la Gironde, celui-ci jouant un rôle de protecteur et régulateur climatique essentiel à la production d’un vin de grande qualité.
Château Bois Carré, ce nom n’a pas été choisi par hasard. Il se trouve que l’une de nos parcelles se situe aux abords du site archéologique de la villa gallo-romaine du « Bois Carré » datant du 1er siècle après JC. Gage de l’intérêt de nos ancêtres pour la qualité et la richesse de ce terroir nord médocain. Souhaitant créer un vin qui me ressemble, c’est après l’acquisition d’une parcelle familiale datant de 1963, portant le nom du « Cerisier », que le Château Bois Carré produit son premier millésime en 1999. Les années qui suivent voient la construction d’une cuverie tout inox, d’un chai à barriques, ainsi que d’une salle de dégustation. Ceux-ci nous permettant d’élaborer nos différents millésimes tout en alliant traditions et modernité.”
Séduisant Médoc 2018, de robe grenat, charnu, au nez complexe (cerise, épices…), ample, aux notes d’humus, de pruneau et de cassis au palais, un vin tout en bouche, aux tanins mûrs et puissants, idéal sur un bœuf sauce béarnaise ou une brouillade de truffes. Très réussi, ce Médoc 2017, médaille d’Argent au concours de Bordeaux 2019, de couleur soutenue, au nez où s’entremêlent des notes d’épices et de fruits rouges mûrs, charpenté et riche.
Le 2016, médaille d’Argent concours Bordeaux 2018, corsé et savoureux, aux tanins amples, soyeux et très bien équilibrés, un vin au nez intense (mûre, groseille, épices…), de belle garde. 

Château Le BOURDIEUMÉDOC Château Le BOURDIEUChâteau Le BOURDIEU (MÉDOC)
Guy Bailly
1, route de Troussas
33340 Valeyrac
Téléphone :05 56 41 58 52
Email : guybailly@lebourdieu.fr
Site : www.lebourdieu.fr

Vignoble de 47 ha plantés sur un sol de formation caillouteuse mêlée de sable et d’argile (c’est ce que l’on appelle des croupes). Construit vers 1830 par Philippe Delacourt, reconnu Seigneur du Bourdieu, dans le style des maisons de maître du XIXe siècle, le Château apparaissait déjà dans la 2e édition du Féret (1878) ainsi que dans la 1ère classification des Crus Bourgeois de 1932. De la taille des vignes en hiver à l’embouteillage, des hommes passionnés participent à la production de ce vin fin, élaboré dans la pure tradition médocaine.
Remarquable Médoc 2019, il a un nez puissant avec des notes d’épices douces, de truffe et d’humus, bien charnu comme il se doit, ample et harmonieux, qui mérite une cuisine élaborée. Le 2018, est tout en couleur et en matière, au nez subtil dominé par des senteurs persistantes de fumé, d’humus et de cerise noire, de bouche ample. Le 2017, 50% Merlot, 49% Cabernet-Sauvignon et 1% Petit Verdot, âge moyen des vignes 32 ans, 12 mois en barriques de chêne, d’une belle couleur aux reflets violets, est un vin qui mêle structure et distinction, très classique, parfumé, avec ces notes d’humus et et de fruits surmûris. Beau 2016, tout en arômes et structure, d’une belle ampleur, un vin qui sent la fraise des bois et l’humus, aux tanins fermes et soyeux à la fois, d’une finale complexe, de garde, bien sûr. Le 2015, est vraiment remarquable, de robe grenat intense, équilibré, aux notes de cassis bien mûr, avec des nuances fumées, puissant, corsé, un vin qui commence à se fondre. 

Château CASTERAMÉDOC Château CASTERAChâteau CASTERA (MÉDOC)
Thomas C. Press – Directeur : Jean-Pierre Darmuzey
Rue du Bourg
33340 Saint-Germain-d’Esteuil
Téléphone :05 56 73 20 60
Email : chateau@castera.fr
Site : www.chateau-castera.com

Avec ses 63 ha de vignes sur sol argilo-calcaire, l’âge moyen du vignoble est de 28 ans, la parcelle la plus âgée ayant été plantée en 1930. Le vignoble se compose de 65% Merlot, 25% CabernetSauvignon, 5% Cabernet franc, 5% Petit Verdotterroir 60% argilo-calcaire, 40% graves Pyrénéennes et une forte densité à l’hectare : 7500 pieds/ha.
Après la période chaotique de la fin du XIXe, dûe essentiellement à la mévente des vins provoquée par la crise phylloxérique, les Verthamon sont obligés de vendre le Château Castera. Monsieur Destanque en profite, relance les ventes, se sépare de la propriété en 1922 au profit de Monsieur Degonde.
Cette famille conservera le Château Castera pendant près de 50 ans. Au début des années 1970, la société Alexis Lichine reprend le domaine et lui donne un élan commercial international.
En 1986, Carl E. Press (père de l’actuel propriétaire) et Dieter Tondera s’associent pour acheter le Château Castera au négociant bordelais. Un grand chantier de rénovation est alors entrepris. Pas un pan de mur où la truelle du maçon ne soit passée. Pas un rang de vigne où le vigneron ne soit intervenu avec le plus grand soin.
Après le retrait de Dieter Tondera en 2010, Thomas C. Press, le fils de Carl E. Press, prend les commandes de la propriété. Il insuffle une nouvelle dynamique, en insistant sur la qualité (sélection des parcelles, tri rigoureux des raisins), et sur la renommée du Château.

https://www.youtube.com/embed/pq68vQmQ5uo

Coup de cœur pour ce Médoc Cru Bourgeois Supérieur 2019, qui mêle charpente et finesse, il est bien charnu, très parfumé en bouche (prune, cuir), d’un bel équilibre, typique de ce grand millésime classique. Le 2018, très équilibré, aux arômes d’épices, de violette et de poivre, un vin alliant une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, d’une très jolie finale. Le 2017, 65% Merlot, 25% Cabernet Sauvignon, 5% Cabernet franc et 5% Petit Verdot à dominante de fruits frais et d’humus, aux tanins puissants et moelleux à la fois, est une réussite, de robe intense, au nez persistant, très équilibré en bouche, corsé et dense.
“Le 21 janvier 1616, Anthoinette de Montaigne, Dame Darsac et du Castera signait un acte de vente de son vin pour 380 Livres Tournois. Ce document considéré comme un des plus anciens actes de vente de vin du Médoc est exposé dans la tour carrée du Castera. En l’honneur de ce moment historique, nous avons donné le nom d’Anthoinette au vin blanc du Château Castera.”
Une réussite, ce Bordeaux blanc 2020, pur Sauvignonterroir argilo-sablonneux- calcaire, très équilibré, parfumé et persistant, bien sec et complexe en bouche, alliant structure et finesse, c’est un vin qui nous a beaucoup plu, fleurant le citron, la pêche et l’aubépine, tout en bouche, que vous pouvez prévoir avec des petits pavés de lotte au fenouil ou des calamars glacés aux tomates, par exemple.

Château LAYAUGA-DUBOSCQMÉDOC Château LAYAUGA-DUBOSCQChâteau LAYAUGA-DUBOSCQ (MÉDOC)
Henri, Bruno et Hugues Duboscq
35, chemin de Lescapon
33340 Queyrac
Téléphone :05 56 59 30 54
Email : infos@haut-marbuzet.net

Henri Duboscq (voir Haut-Marbuzet) et sa sœur Anne-Marie se sont associés à Philippe Jorand dans ce vignoble de 12 ha qui s’étend sur les communes de Gaillan et de Queyrac.

https://www.youtube.com/embed/_GtsVkEcxeI

Superbe Médoc cuvée Renaissance 2018, qui développe un bouquet complexe où s’entremêlent des notes de cassis et de cannelleharmonieux, riche et parfumé, un vin très équilibré et de belle matière, à savourer sur un coq au vin ou un filet d’agneau aux échalotes confites, par exemple.
La cuvée Renaissance 2017, gras, dense, à la fois riche et souple, où s’entremêlent des notes de fruits cuits et de truffe, un beau vin très classique, épicé, toasté, un beau volume en bouche avec des tanins fins.
Le Médoc 2018, plus souple, mêle une rondeur tannique et une belle ampleur en bouche, d’une très jolie finale avec des notes de fumé et de fraise des bois surmûrie, idéal sur un foie de veau à la vénitienne ou une cassolette de rognons de veau à la moutarde. Une vraie gourmandise, le 2016, de bouche délicate, charpenté et équilibré, parfumé (griotte, humus…), c’est un vin intense au nez, ample en bouche, velouté. 
Le 2015, a une belle robe rubis foncé, un vin représentatif de ce grand millésime, très parfumé au nez (griotte, fumé), tout en distinction, aux nuances de cassis et de sous-bois au palais, tanins soyeux mais denses, belle garde.
Achetez ce vin au prix direct propriété

Château du PERIERChâteau du PERIER (MÉDOC)
Bruno Saintout
19, route de Lesparre
33340 Saint-Christoly-Médoc

Email : contact@vignobles-saintout.fr
Site : www.vignobles-saintout.com

Beau Médoc La Gloire du Paysan 2019, à parts égales de Cabernet-Sauvignon et de Merlot, au nez de violette et de sous-bois, avec en bouche ces notes de prune et de cassis surmûris, des tanins puissants mais bien fondus. Le 2018, fidèle à lui-même, aux notes de framboise et de cannelle, d’une grande harmonie, séveux, il est généreux et persistant en bouche, de belle garde. Le 2017 (médaille d’Or Paris 2019), réunit concentration aromatique et souplesse, aux notes de griotte mûre, avec cette pointe de poivre séduisante, c’est un vin coloré, charnu, de bouche soyeuse mais puissante, parfait, par exemple, sur une estouffade de joue de bœuf ou une côte de veau grillée.

Prolongement des terres du Médoc, le vignoble des Graves a été de tout temps rapproché historiquement et géographiquement de celui du Médoc. Là aussi la terre est graveleuse (le mot “graves” vient de là), pauvre, mais secourue par un climat exceptionnel et des vignerons qui ont écrit l’histoire du Bordelais. Ici, on trouve quelques-uns des plus beaux rapports qualité-prix-plaisir du bordelais !

Château D'ARRICAUDGRAVES Château D'ARRICAUDChâteau D’ARRICAUD (GRAVES)
Isabelle Labarthe

33720 Landiras
Téléphone :05 56 62 51 29
Email : chateaudarricaud@wanadoo.fr
Site : www.chateau-darricaud.fr

L’origine du domaine est très ancienne et nous devons son aspect actuel au Comte Joachim de Chalup. Il entra chez les mousquetaires gris en 1772, devint conseiller du Roi en 1783, puis Président du Parlement de Bordeaux. Incarcéré sous la Terreur au château-prison de Cadillac, puis libéré, il fût nommé premier Président de la Cour Royale d’Angers sous la Restauration.
Le domaine fût l’objet d’agrandissements avec des cé́pages de choix. Depuis trois générations, la famille Bouyx-Trénit, très attachée à ce terroir et à son histoire, œuvre pour le mettre en valeur. Aujourd’hui, Isabelle Labarthe poursuit avec passion les mêmes objectifs. Le vignoble sétend sur 23 ha d’un seul tenant. Sa partie haute est recouverte d’un manteau de graves typiques argileuses, en bas de pente affleurent les sols rouges argilo-calcaires à̀ astéries. certification HVE (Haute Valeur Environnementale).
Œnotourisme de charme sur place : l’équipe vous accueille toute l’année sur rendez-vous pour vous faire découvrir ses différentes cuvées dans une ambiance chaleureuse et décontractée. Véritable opportunité pour comprendre et apprécier le travail du vigneron, ces dégustations sont également l’occasion d’échanger autour des meilleures alliances vins-mets au cœur d’un terroir de prestige.

“Nous avons été fortement gelés nous dit Isabelle Labarthe, d’où petite récolte
mais nous avons bien maitrisé la situation malgré ces -60 % .
Bien que cette année fut compliquée, elle nous a cependant permis d’obtenir un vin de qualité, plus
classique à cause du décalage des vendanges, un vin fraisfruité qui correspond à la demande
actuelle avec des arômes de fruits rouges, fraises, notamment.
Les ventes se porteront cette année sur les rouges 2016, 2018, 2019 et pour les blancs, sur les 2019 et 2020.”

Vous allez aimer comme nous son graves rouge 2019, au nez complexe dominé par la cerise et l’humus, coloré et charpenté, de bouche puissante, avec ces nuances de mûre et de musc en finale, de garde, parfait, notamment, sur un pot-au-feu de foie gras ou une épaule d’agneau. Le rouge 2018, est un vin où l’intensité s’allie à la souplesse, avec au palais ces nuances caractéristiques d’épices (cannelle, muscade) et de griotte, aux tanins équilibrés. Superbe graves blanc 2019, au nez dominé par les agrumes, suave, tout en persistance aromatique, tout en souplesse, un vin charmeur.

Château BRONDELLEGRAVES Château BRONDELLEChâteau BRONDELLE (GRAVES)
Jean-Noël Belloc

33210 Langon
Téléphone :05 56 62 38 14
Email : chateau.brondelle@wanadoo.fr
Site : www.chateaubrondelle.com

Au XVe siècle, selon les terriers (cadastre actuel), la propriété dépendante de la seigneurie du château de Roquetaillade – on retrouve des traces dans les documents historiques, où le lieu-dit Pasquire est dit. A cette époque, la maison actuelle n’existait pas encore. Notamment, la propriété actuelle apparaît. A la fin du XVIIIe, la famille Lansac devient propriétaire. La famille Dupuy s’en porte acquéreur en 1846, époque à laquelle ils sont construits dans un bâtiment pour l’élevage du vin. Dans le Féret de 1893, le Domaine de Brondelle est la cité, la production est alors de 4 tonneaux de vin rouge et 2 tonneaux de vin blanc (moelleux). Louis Turtaut, grand-père de l’acteur vigneron, achète la propriété en 1927. En 1968, D. et R. Belloc ont donné l’orientation de leur propriété définitive, soit 8 ha, afin de profiter au maximum du terroir exceptionnel de Brondelle, c’est-à-dire des graves pauvres permettant l’obtention de grands vins.

“La gelée a perturbé les vendanges, nous signale Jean-Noël Belloc, provoquant une perte de récolte de 35% pour les graves blancs et de 50% pour les graves rouges, quant au Sauternes, la récolte sera nulle.
Ces petites quantités de vin donneront un millésime à boire rapidement.
Nos ventes cette année : Brondelle rouge 2019, Brondelle blanc 2020 et notre Sauternes 2019. Notre seul but : l’amélioration de la vigne.”

Beau graves château Brondelle Classic rouge 2019, Merlot et Cabernet-Sauvignon, très charmeur comme il se doit dans ce grand millésime, aux tanins fins, de bouche fruitée et charnue, un vin charpenté, aux nuances de mûre et d’humus. Excellent 2018, il est corsé, au nez de petits fruits rouges à noyau et de fumé, charmeur, c’est un vin aux notes d’épices en bouche. Joli graves Classic blanc 2020, bien structuré en bouche, avec des arômes très fins et rafraîchissants d’agrumes, rond et floral en finale.
Le Grand Vin Rouge 2018, est vaiment remarquable, de robe grenat intense, équilibré, aux notes de cassis bien mûr, avec des nuances fumées, puissant, corsé, un vin qui commence à se fondre. Bien réalisé, ce Grand Vin Blanc 2020, au nez subtil, de bouche ample, suave et harmonieuse, avec ces arômes de fruits de la passion et de fougère, très séduisant en finale.
Et toujours le séduisant Sauternes château Fontaine 2019, aux connotations florales délicates, de bouche onctueuse, élégant et complexe, intense, alliant puissance et distinction, d’une belle ampleur en finale avec des connotations de pain brioché.

Château de CHANTEGRIVEGRAVES Château de CHANTEGRIVEChâteau de CHANTEGRIVE (GRAVES)
Famille Lévêque
44, cours Georges Clémenceau
33720 Podensac
Téléphone :05 56 27 17 38
Email : courrier@chateau-chantegrive.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateauchantegrive
Site : www.chantegrive.com

Au sommet. Grâce aux patients efforts de remembrement accomplis par la famille depuis quarante ans, le Château de Chantegrive est devenu un superbe vignoble doté d’excellents terroirs constitués de graviers roulés mélangés à des sables fins s’appuyant sur une structure argilo-calcaire.

“Ce millésime 2021 a vraiment soufflé le froid et le chaud, nous indique Marie-Hélène Levêque, faisant suite à une période hivernale trop clémente et à un printemps précoce, les gelées des 7-8 et 9 Avril ont eu des conséquences redoutables sur le volume de vendange.
Nul doute que ce millésime sera exceptionnel en blanc. Avec un été régulier, sans période de canicule, les vendanges des blancs ont débuté sous les meilleurs auspices fin Août-début Septembre, le résultat sera éclatant de vivacité, de complexité aromatique et de longueur entre les Sauvignons (60%) et les Sémillons (40%).
Pour les rouges, nous allons faire face à une situation inédite… mais fort intéressante : compte-tenu de la plus grande sensibilité des Merlots aux gelées d’Avril, l’assemblage final fera la part belle aux Cabernets-Sauvignons, ces derniers ont mûri par grand beau temps sec et frais sur Octobre, ils se révèlent aujourd’hui exceptionnels et dotés d’une très belle structure tannique.
Nous pouvons déjà dire que ce millésime rouge conservera une belle fraîcheur avec des degrés en légère baisse de quelques dixièmes comparativement aux millésimes très “solaires”, mais aussi et surtout, une belle densité, avec beaucoup de matière en fruits et en tannins, de bon augure pour des vins de garde.

La demande du secteur CHR (cavistes et restaurateurs) était croissante, disposer de vins très qualitatifs, avec un objectif de consommation différente, des vins frais, croquants et gourmands en particulier sur les rouges, sans avoir besoin d’attendre une maturité de 5 et plus, mais aussi sur les blancs pour les restaurants de la bande côtière plus spécialisés poissons et crustacés qui recherchent plus de tension, nous devions y répondre par une offre adaptée et cohérente. C’est chose faîte depuis l’an passé ! Nous avons fait le choix d’une gamme disruptive des codes traditionnels bordelais qui arbore sur chacune de ses trois étiquettes une espèce d’oiseau endémique rappelant les caractéristiques de la cuvée. Le Panache (Huppe Fasciée), L’Origine (La Grive), La Pureté (L’Aigrette Garzette).

Concernant l’élevage, Chantegrive prône le fruit et la modernité. Ces cuvées sont faites pour réconcilier les jeunes générations avec les jolis vins bordelais. L’élevage se partage entre cuves et barriques, sans jamais tomber dans la caricature. Les vins sont généreux, parce que c’est le caractère de la famille, mais ils sont surtout équilibrés et élégants.
Cette nouvelle gamme ““Les Oiseaux de Chantegrive” se décline en trois vins ; “La Pureté”, vin blanc tout en fraîcheur élevé en cuves sur lies fines qui révèle des notes de pamplemousse et de fleurs blanches ; “Le Panache”, qui est la déclinaison de notre célèbre Cuvée Caroline, élevé en barriques de 2 vins, un vin délicat et élégant, et enfin “L’Origine” en rouge, aux arômes de cerises noires et de petits fruits rouges avec des notes d’épices douces.
Afin de nous prémunir contre les effets dévastateurs des gels printaniers, le Château de Chantegrive vient d’investir dans des tours antigel que nous venons d’installer en Février 2022 sur un périmètre de 15 ha de parcelles plus sensibles, soit près de 20% de la surface de vigne en production.
A la vente : la splendide cuvée Henri Lévêque rouge 2012, couleur rubisbouquet séduisant et complexe avec des notes d’épices et de fruits noirs mûrs. En bouche les tanins sont élégants, le vin est charnu et croquant avec une finale épicée. Les 2016 sont également très recherchés.
Le Chantegrive rouge 2016, de couleur sombre et profonde, aux arômes de fruit éclatant avec une fantastique trame tannique à la fois dense et soyeuse, et enfin une acidité contenue qui se transforme en fraîcheur gourmande. Il sera suivi très rapidement par le 2018 qui mérite encore quelques mois de patience.
Toujours remarquable, le Chantegrive blanc Cuvée Caroline 2017, élevé en barriques de chêne français, il est dense, séveux, avec une couleur profonde, concentrée, et des arômes de vanille et de fleurs blanches. Un vin blanc parfumé, harmonieux alliant couleur et matière.
Le millésime 2018 est notre bestseller du moment, elle est dense avec des arômes d’abricot juteux, de brioche et de beurre frais. Un vin blanc acidulé, parfaitement équilibré et volumineux en bouche !
Les Chantegrive blanc 2019 sont séducteurs et ravissent les amateurs de crustacés et poissons, ils sont à la fois tendus et gourmands en bouche, avec des notes de fleurs d’acacias, de citrus et de pêches de vigne.
Notre Cérons 2015 blanc liquoreux, est un vin tout en finesse, à la robe jaune d’or, avec de subtils reflets ambrés. Au nez, toute la rondeur et la fraîcheur de ce vin se traduisent par des notes miellées, safranées et épicées. Il faut se dépêcher, mais rassurez-vous … bientôt nous passerons au fameux 2018 !”

Beau Chantegrive blanc Cuvée Caroline 2020, 60% Sauvignon et 40% Sémillon, élevé en barriques (50% neuves) pendant 9 mois avec bâtonnages réguliers,où s’entremêlent des nuances d’abricot confit et de fleurs fraiches, d’une douce onctuosité, un vin ample, classique, qui mêle finesse et structure et s’associe, notamment, à un veau à la crème ou des Saint-Jacques aux poireaux.
Joli Chantegrive blanc 2020, il est tout en finesse, tout en arômes, aux senteurs de lis et de poire, de bouche suave et délicate, d’une belle persistance, parfait sur un crabe farci. Remarquable Chantegrive rouge 2019, 60% Merlot et 40% Cabernet-Sauvignon, élevage en barriques (50% neuves) 12 mois, il est coloré, de bouche puissante et dense, aux nuances de fruits rouges et de musc, d’une structure soutenue, charnu, d’une finale complexe. Le 2018, mêlant charpente et distinction, c’est un vin d’une jolie concentration), aux notes de groseille, de fumé et de poivre, de belle évolution comme en atteste ce 2016, il a des connotations subtiles de fraise macérée et d’épices, puis des notes de fruits noirs et de cannelle, avec des tanins très équilibrés.
Jolie gamme “les Oiseaux”, avec ce Graves blanc Les Oiseaux de Chantegrive Le Panache, au nez fleuri, de robe pâle, brillante et limpide, qui associe la vivacité à l’élégance, d’une certaine complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron, avec une jolie note de vivacité très agréable en finale. Le Graves blanc Les Oiseaux de Chantegrive La Pureté, a un bouquet unique d’agrumes frais, d’une très bonne acidité, d’une belle fraîcheur persistante, un vin qui se goûte parfaitement aujourd’hui, sur, par exemple, une truite ou un boudin blanc truffé.
Le gourmand Château de Chantegrive Cérons 2015, est un vin tout en finesse, à la robe jaune d’or, avec de subtils reflets ambrés. Au nez, toute la rondeur et la fraîcheur de ce vin se traduisent par des notes miellées, safranées et épicées.

Château du GRAND BOSGRAVES Château du GRAND BOSChâteau du GRAND BOS (GRAVES)
André Vincent, Marie Vincent-Rochet et Lou Rochet
Lieu-dit Grand Bos
33640 Castres
Téléphone :06 75 20 59 39 et 06 75 20 59 39
Email : chateaugrandbos@gmail.com
Site : www.vin-grand-bos.com

Au sommet. André Vincent, tout en restant actif à ses côtés, a transmis à sa fille, Marie Vincent-Rochet, la responsabilité de la Scea du Château du Grand Bos dont elle est gérante et la propriété du Gfa de Gravesaltes, détenteur du foncier.

“Nous avons réussi à limiter les dégâts pour ce 2021, nous indique Marie Vincent-Rocher. Nous avons subi la gelée printanière mais finalement avons été moins impactés que les autres.La vendange était assez belle, ce que nous avons à l’élevage est plutôt prometteur et nous sommes assez satisfaits.
A la vente, nous proposons Nat’20, rouge 2021 nos mini cuvées “Natur”, des vins sans aucun intrant. Ma fille, Lou, a commencé cette démarche en 2020, d’abord par conviction personnelle et, depuis le vin plait beaucoup et a reçu un très bon accueil des dégustateurs. C’est un vin très net, très équilibré, très droit.
Château Grand Bos rouge 2019 a un nez magnifique de fruits rouges, c’est un vin porté par le fruité, avec toutefois du corps, ce qui est très agréable comme équilibre.
Château Grand Bos Blanc 2020 est un vin floral très agréable, plus fleurs que fruits. Nous proposons deux vins, l’un élevé en fûts de chêne, et l’autre en cuves. L’un est plus typé Sémillon puisque nous l’élevons sous bois, c’est un vin plus complexe, de garde, l’autre cuvée Spinoza, est plus frais, très attrayant.
Nous commercialisons actuellement Château Vieille France Rouge 2016 et le Blanc 2018.
Les vins bénéficient d’un élevage de deux ans pour le rouge et d’un an pour le Blanc.
Notre démarche œnotouristique se poursuit, dès cet été, nous envisageons de faire des dégustations accompagnées d’assiettes.”

On est bien au sommet avec ce Graves rouge 2019, riche en couleur comme en matière, au nez complexe de fruits rouges à noyau et d’épices, très élégant, de garde. 
Le 2018, avec un bouquet persistant et corsé, des arômes de sous-bois et de griotte, fondu, de bouche dense, légèrement épicée, aux tanins riches et veloutés à la fois, complexe, très réussi, de garde bien sûr. Le 2017, est complet et puissant, aux nuances de cerise confite, alliant structure et élégance en bouche, avec une prédominance de cassis, de mûre et de poivre, très bien équilibré. Superbe 2016, très parfumé au nez (griotte, fumé), il est dense, tout en distinction, aux notes de cassis et de sous-bois en bouche, aux tanins fermes mais tout aussi veloutés. Séduisant également, le 2015, de robe soutenue, nez expressif au fruité intense, bouche ronde aux tanins particulièrement souples et d’une ampleur séduisante.
Séduisant Grand Bos Graves Blanc 2019, il est tout en finesse, aux nuances d’abricot et de grillé, d’un bel équilibre, aux senteurs persistantes de fruits frais et d’une très jolie finale. Il y a aussi le Graves Blanc Château La Vieille France 2019, associant rondeur et nervosité, au nez de noisette, de bouche ronde et parfumée. Le Graves rouge Château La Vieille France 2016, développe un nez complexe où dominent la fraise des bois mûre et l’humus, très bien élevé, de robe profonde, de bouche classique, un vin corsé et gras, aux tanins bien présents et fondus à la fois, un millésime séducteur.

Château HAUT-CALENSGRAVES Château HAUT-CALENSChâteau HAUT-CALENS (GRAVES)
Thierry Yung
10, allée des Aulnes
33640 Beautiran
Téléphone :05 56 67 05 25 et 06 75 02 15 79
Email : vignobles.tyung@orange.fr

Les origines viticoles de cette exploitation remontent à des temps assez lointains. Une partie de cette propriété a appartenu au général Eugène Dubern qui s’est particulièrement distingué en Afrique et notamment en Algérie (1839 et 1840). En 1879, M. Révolat, jeune propriétaire de l’époque, reçoit une médaille d’or pour l’une de ses récoltes; depuis, beaucoup d’autres récompenses ont suivi. A la fin de la décennie des années 1970, M. Albert Yung, s’attache à en reconstituer entièrement le vignoble et à moderniser chais et cuverie.
Thierry Yung dirige cette propriété viticole qui se compose des appellations : GravesBordeaux Supérieur et Bordeaux avec principalement des cépages rouges sélectionnés de Merlot et de Cabernet-Sauvignon.

Thierry Yung nous dit “qu’en 2021, la récolte a été très petite à cause du gel ; malgré cela, le vin produit est de belle qualité. C’est un vin fruité, facile à boire avec des degrés un peu plus bas que les années précédentes. 2021 est déjà agréable à déguster “sur le fruit”, que ce soit en Graves ou en Bordeaux Supérieurs.
Le Bordeaux rosé plait beaucoup, il est très tendance, d’une couleur très pâle, un peu plus léger en alcool et surtout très fruité. J’augmente ma production de rosé chaque année car il a du succès. Je livre beaucoup de restaurants à Arcachon qui m’en commandent beaucoup.
A la vente, nous proposons le Graves Château Haut-Calens 2018, le Bordeaux Supérieur Château Croix de Calens 2018, le Rosé 2021 et notre cuvée Spéciale Fûts de chêne, pour lequel je termine le 2015, le 2018 lui succède, ce sont deux millésimes assez similaires d’ailleurs. Un vin d’une belle fraicheur aromatique, avec des notes de fruits noirs, de toasté, de vanille, un vin pas trop boisé qui plait beaucoup.
Je plante 2 ha 20 de Graves cette année, en rouge, j’ai plus de demande que pour le blanc qui était une trop petite production.
Actuellement, je reconsidère mon vignoble, la propriété est certifiée HVE, nous faisons des efforts concernant les produits phytosanitaires. J’arrache certaines parcelles de Bordeaux, j’ai encore des terrains à replanter très qualitatifs. Je ne veux pas augmenter ma production, je monte en qualité !”
Remarquable Graves Château Haut-Calens rouge cuvée Spéciale 2018, élevé en Fûts, structuré, bien charnu, ample en bouche, aux nuances de cassis et de poivre, aux tanins amples mais doux. Le 2015, où dominent des notes de myrtille et de cannelle, se goûte parfaitement bien avec un lapin à la moutarde ou un filet d’agneau aux échalotes confites. Superbe et friand Bordeaux Croix de Calens rosé 2021, très fruité, d’un bel équilibre, aux notes de fraise et de rose, en bouche, une petite note perlée dévoile cette explosion de fruits frais.
On se régale aussi avec son Graves Château Haut-Calens rouge 2018 , il a un nez expressif avec beaucoup d’élégance, des arômes de fruits rouges bien murs, puis toasté, un vin très soyeux et qui va encore se bonifier. Beau 2016, il est élégant, aux tanins savoureux, coloré et intense au nez comme en bouche, c’est un vin charmeur, avec de la matière. Très joli Bordeaux Supérieur rouge Château Croix de Calens 2018, avec ces senteurs bien marquées de cerise mûre, de poivre et de musc, de bouche ample, aux tanins enrobés, de très bonne garde.

Château de MAUVESGRAVES Château de MAUVESChâteau de MAUVES (GRAVES)
Famille Bouche
25, rue François Mauriac
33720 Podensac
Téléphone :05 56 27 17 05
Email : chateaudemauves@orange.fr
Site : www.chateaudemauves.fr

Au sommet. Dominique et Michel Bouche poursuivent avec talent l’aventure familiale, débutée en 1965 par leurs parents, Bernard et Marie-Thérèse, aujourd’hui à la retraite. Cette jolie exploitation de 28 ha bénéficie d’un sol composé d’une grande variété de cailloutis comprenant des quartz et quartzites ocres, blancs, rouges et rosés, des jaspes, silex et lydiennes… réfléchissant parfaitement le rayonnement solaire. MerlotCabernetSémillon profitent ainsi de ce doux mûrissement. Ce phénomène naturel aide à produire des vins chaleureux, d’une saveur veloutée, très caractéristique des vins de Mauves. La vinification est très suivie par Dominique et Michel Bouche qui utilisent toutes les techniques modernes de thermorégulation.
“Au Château de Mauves, nous travaillons en culture intégrée. Pour avoir un vin de qualité, il faut avoir des raisins très sains. On intègre donc dans notre programme de protection du vignoble, la vie animale et microbienne pour le bien de notre sol, nous enherbons systématiquement un rang sur deux et intégrons des traitements avec des produits BIO et de Biocontrôle. Plus le sol est vivant, plus la vigne sera forte pour faire face aux maladies ». Cet apport de matière végétale protège la vie animale du sol et réduit de manière considérable les traitements utilisés au Château de Mauves et contribue ainsi à la protection de l’environnement.
Il faut être chaque jour aux petits soins de notre vigne, pour la rendre vigoureuse face aux épreuves que lui réserve la nature » précise Michel. Ainsi, chaque centimètre de la propriété est travaillée, protégée et surtout il faut rester en accord avec les règles dictées par Dame nature. Ce travail de longue haleine est désormais reconnu par notre certification Haute Valeur Environnementale. Elle est fondée sur des indicateurs de résultats relatifs à la biodiversité, la stratégie phytosanitaire, la gestion de la fertilisation et de l’irrigation. C’est un gage de qualité !”
“En 2021, nous dit Michel Bouche, le vin est très réussi mais il y en aura peu, nous avons en effet perdu 70% de la récolte, la météo n’a pas joué en notre faveur.
Aujourd’hui, les rouges 2019 sont formidables, d’un beau rouge grenat, un très beau millésime, des vins d’une très belle qualité, sur le fruit. Ce fût une année ensoleillée avec un joli cycle végétatif qui s’est très bien déroulé. Les tannins sont très prononcés. 2019 fait partie des très beaux millésimes de la dernière décennie, 2020 promet d’être très beau lui aussi, il est en élevage dans notre cuvier, pour une sortie prévue en Octobre.
Château de Mauves Graves 2019, je le compare volontiers au 1985, c’est un très joli vin très équilibrélong et volumineux en bouche, qui va beaucoup plaire.
Château de Mauves Graves blanc 2020 est un très joli vin très typé Sémillon, il met bien en valeur notre typicité et notre savoir-faire.”
Voilà en effet un superbe Graves rouge 2019 HVE, à la robe profonde, aux arômes d’épices et de myrtille, il est d’une belle complexité, aux tanins gras et harmonieux, des notes fondues en finale, un vin déjà très séduisant mais d’un beau potentiel de garde. Le 2018 HVE, au nez, ce sont des explosions de fruits surmaturés qui révèlent toute leur finesse sur des notes d’épices douces. En bouche, l’attaque est complexe et particulièrement soyeuse. Les tanins sont fondus et harmonieux, on retrouve l’expression des notes de vanille et de cacao. Le cru 2018 dévoile l’expression d’un vin fruité amenant une exceptionnelle longueur. Cépages : Cabernet-Sauvignon 50%, Merlot 48%, Cabernet Franc 2%. Le 2016, développant des notes de griotte mûre, est un vin coloré, charnu, de bouche soyeuse, aux tanins présents et savoureux, légèrement épicé en finale comme il se doit, de belle évolution.
Magnifique Graves blanc 2019 HVE, pur SémillonFranc et floral, de bouche bien corsée, il est charmeur avec ses notes de rose et d’ananas, persistant, d’une jolie finale.
Goûtez aussi le Graves rouge cuvée Prestige Château Bédat 2016 (Merlot 70%, Cabernet-Sauvignon 30%), la cuvée boisée du Château de Mauves, le vin est savoureux, d’une couleur profonde, riche et subtil à la fois, complet, aux tanins soyeux, des arômes de sous-bois et de groseille, de vanille et de bois précieux. Il offre une très belle finale en bouche.
Il y a ce séduisant rosé Perle d’Anna (Cabernet-Sauvignon 70%, le reste en Merlot), nom de la petite fille de Michel Bouche, 7e génération, toujours très fruité, d’un très bel équilibre, aux notes de fraise et de rose. En bouche, une petite note perlée dévoile cette explosion de fruits frais.
Achetez ce vin au prix direct propriété

Château BALESTARD La TONNELLESAINT-ÉMILION Château BALESTARD La TONNELLEChâteau BALESTARD La TONNELLE (SAINT-ÉMILION)
Jacques et Thierry Capdemourlin
3, Balestard
33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 74 62 06
Email : info@vignoblescapdemourlin.com
Site : www.vignoblescapdemourlin.com

Au sommet. Balestard est l’un des trois crus de la famille Capdemourlin, 10 ha 60, sols argilo-calcairesMerlot 70%, Cabernet Franc 25% et Cabernet-Sauvignon 5%.
Jacques Capdemourlin nous dit «“qu’ici, on goûte beaucoup les raisins, ce qui est primordial pour décider de la date des vendanges. A deux ou trois jours près, nous avons récolté fin Septembre sur l’ensemble de nos 3 propriétés.
Les raisins étaient parfaitement sains, c’est pour cela que nous faisons des effeuillages d’un côté puis, ensuite de l’autre, au moment où le soleil est moins brûlant, cela permet d’éviter le botrytis. Nous avons trié avec du matériel performant pour ne faire entrer que le meilleur dans la cuve.
Les rendements du 2021 sont relativement faibles : 32 hl/ha au Château Balestard La Tonnelle, 29 hl/ha au Château Cap de Mourlin et seulement 24 hl/ha au Château Roudier à cause d’un peu de gel à Montagne-Saint-Emilion.
A Balestard, nous avons usé de prudence et avons utilisé l’éolienne dans quelques parcelles gélives. Je vais d’ailleurs en acheter une autre pour Capdemourlin car cette éolienne nous a vraiment protégés.
Nous avons fait un essai en Bio à Balestard mais ne pouvons le revendiquer car, même si elles ne se touchent pas, c’est l’ensemble de nos 3 propriétés qui doivent être en Bio pour l’officialiser, c’est la législation qui veut cela.
Château Cap de Mourlin 2021 : belle robe grenat avec un liseret violine, très joli nez fruité avec de légères notes boisées, belle fraîcheur, un vin bien typé de son terroir. En bouche, jolie attaque charnue, de la mâche, belle longueur, grande élégance, degrés d’alcool raisonnables.
Château Balestard La Tonnelle 2021 : robe noir profond, vin vineux, puissant, notes minérales, fraicheur en bouche, tendresse soutenue, belle puissance, un vin très élégant.
Château Roudier 2021 : une réussite aussi, petite récolte, vin avec beaucoup de matière, de belle qualité.
Nous mettons le vin à l’élevage dans des barriques dont 50% de bois neuf, ainsi le boisé reste discret, l’élégance et le velouté ressortent.
Actuellement, le 2019 est un ravissement et cela dans nos trois propriétés. François, mon second fils, frère de Thierry, vient de le présenter à l’étranger et il a eu beaucoup de succès, les dégustateurs étaient ravis. Nous sommes chanceux d’avoir eu une série de très beaux millésimes à partir de 2016.
Nous avons été heureux d’accueillir fin Avril la dégustation des Primeurs de l’Union des Grands crus dans nos nouveaux cuviers au Château Balestard la Tonnelle.”
En effet, ce Saint-Émilion GCC Château Balestard La Tonnelle 2019, certainement l’une des plus belles réussites de la propriété, volumineux, un vin qui associe structure et velouté, de couleur grenat soutenu et intense, au nez de fruits surmûris et de sous-bois, charnu, aux tanins soyeux mais présents, de très belle évolution. Dans la lignée, le 2018, aux senteurs de cassis mûr et d’épices, un vin puissant et harmonieux, aux tanins fermes et savoureux à la fois, très bien élevé, avec des connotations de fruits à noyau et de cannelle, finement toastées, un vin de garde mais déjà très séducteur.
Excellent 2017, d’une belle couleur rubis profond, avec des arômes de fruits rouges mûrs, d’épices et de vanille, c’est un vin ample, charmeur, de belle matière. 
Tout en charme, leur Saint-Émilion GCC Château Cap de Mourlin 2019, de robe pourpre, au nez dense avec des notes de violette, de réglisse et de pruneau, classique et concentré, alliant finesse et structure, est très représentatif des belles réussites de ce grand millésime classique bordelais, de garde. Le 2018, suave, riche en parfums comme en structure, un vin généreux, ample en bouche grâce à des tanins soyeux et puissants à la fois, tout en finesse mais corsé. Le 2017 a des nuances de mûres et de grillé, un vin puissant et pourtant très rond, complet, aux tanins amples soyeux, dense et ferme à dominante de pruneau en finale, un vin coloré, de belle amplitude.
Quant à leur Montagne-Saint-Émilion Château Roudier 2019, bien classique, corsé, au nez de petits fruits rouges mûrs et de cuir, avec des tanins veloutés, c’est un vin gourmand, déjà flatteur mais avec un joli potentiel d’évolution.

Château CANTENACSAINT-ÉMILION Château CANTENACChâteau CANTENAC (SAINT-ÉMILION)
Nicole Roskam-Brunot
2, Cantenac – RD 670
33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 51 35 22
Email : contact@chateau-cantenac.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaucantenac
Site : www.chateau-cantenac.fr



Au sommet pour un exceptionnel rapport qualité-prix-plaisir. Nicole Roskam­-Brunot et ses fils, 4e génération, perpétuent leur savoir-faire avec passion et ont célèbré leurs 80 ans à la tête du Château Cantenac, une belle histoire de famille ! Prenez le temps de découvrir les très jolis vins de leurs domaines et d’aller à leur rencontre.
“Le millésime 2021 se dessine comme un beau millésime du Château Cantenac, nous indique Johan Roskam. Cela s’est confirmé pendant les vinifications et l’extraction. Il est vrai que le gel de printemps ne nous aura pas épargnés dans cette période déjà singulière. Grâce à l’expérience acquise lors du millésime 2017, nous avons mieux protégé notre vignoble et bien accompagné l’après. La fin d’année 2021 aura été l’occasion d’acquérir deux tours antigel pour protéger le cœur du vignoble. Les conditions météorologiques au moment des récoltes 2021 ont permis de lever les inquiétudes et d’atteindre une bonne maturité avec un début des vendanges relativement tardif au 24 Septembre. C’est un retour à un profil plus harmonieux du bordelais, après trois millésimes particulièrement chauds. La qualité est au rendez-vous dans la lignée des belles années.
Il est à souligner que l’effet des faibles récoltes des millésimes 2017 et 2021 a déjà une résonnance sur nos disponibilités qui s’orientent vers des millésimes jeunes, tels les 2019 et 2020 pour cette année. Ce sont des millésimes généreux et exceptionnels, dont nos amateurs pourront profiter avec plaisir, même dans leurs jeunes années.
A la vente sur notre boutique en ligne, vous retrouverez nos 2017, 2018, 2019 et le 2020 à partir du mois de Juillet. Les magnums vous offriront un choix plus large du millésime 2013 au 2020, un format de convivialité en ces temps retrouvés. Sur le millésime 2016, vous pourrez profiter du Château La Lauzette-Declercq et du Château Moulin de Grenet encore disponibles.
L’œnotourisme a repris des couleurs en 2021 avec l’accueil de visiteurs français plus nombreux et un retour des internationaux plus particulièrement européens. La visite classique et les dégustations commentées en petit nombre ont été plébiscitées. Un grand merci à nos visiteurs qui nous ont primés par un Traveler’s Choice Awards en 2021. C’est la preuve de notre passion à vous recevoir en toutes circonstances ! Prochainement, ce sont les Journées Portes Ouvertes à Saint-Emilion, une occasion conviviale de venir à notre rencontre les 30 Avril et 1er Mai 2022 et de découvrir les richesses de notre territoire et paysages classés au Patrimoine Mondial de l’Unesco.
Vous allez adorer comme nous ce superbe Saint-Émilion GC 2019, 88% Merlot et 12% Cabernet franc, élevage 12 mois en barriques bordelaises dont 40% de bois neuf, très aromatique, il est bien équilibré, aux connotations de framboise macérée, d’une très jolie concentration en bouche, aux tanins savoureux, de bouche subtilement poivrée. Le 2018, de couleur intense, parfumé (cassis, fumé), d’une jolie finale persistante, légèrement épicée, un vin tout en bouche, qui allie ampleur et distinction, typé, de bonne garde. Le Saint-Émilion GC Château Cantenac Sélection Madame 2019, 95% sélection de Merlot et 5% Cabernets, 12 mois en barriques bordelaises, de bouche classique, allie une charpente réelle à une jolie rondeur, de bouche parfumée (mûre, humus…), d’une belle finale. Le 2018, aux senteurs de mûre et d’épices, est très harmonieux, avec une charpente à la fois puissante et savoureuse, prometteur. 
Bien réalisé, ce Haut-Médoc Cru Bourgeois Château La Lauzette-Declercq 2019, il a un nez puissant et subtil à la fois, avec ses notes de fruits mûrs (cassis, griotte) et une touche poivrée, de bouche dense qui commence à se fondre. Le 2018 aux senteurs de petits fruits noirs cuits et de réglisse, tout en bouche, à la robe noire, avec des tanins mûrs mais présents, corsé et typé.
Superbe Lussac Saint-Émilion Château Moulin de Grenet 2019, issu d’un vignoble de 4,5 ha, sur plateau calcaire et coteau argilo-calcaire, 75% Merlot et 25% Cabernets, un vin où la séduction est exacerbée, avec des nuances de cuir, de prune, de griotte confite, dégageant des tanins soyeuxgras et corsé, d’une belle finale. Le 2018 a des tanins enrobés, il est souple et charpenté avec des senteurs très présentes de violette et de sous-bois.

Château CORBIN MICHOTTESAINT-ÉMILION Château CORBIN MICHOTTEChâteau CORBIN MICHOTTE (SAINT-ÉMILION)
Famille Boidron
1, Corbin Michotte
33330 Saint Emilion
Téléphone :05 57 51 64 88
Email : vignoblesjnboidron@wanadoo.fr
Site : www.boidron.info

Au sommet, tant ce cru associe élégance et typicité. La famille Boidron a commencé l’élaboration du vin à partir de 1760. De génération en génération, le vignoble s’est étendu et comprend aujourd’hui 70 ha de vignes sur 6 appellations. Le Château Corbin Michotte est situé dans la zone graveleuse de Saint-Émilion. Son vignoble de 7 hectares se trouve entre Pomerol et Saint-Émilion, proche de Cheval Blanc, Figeac et de Petrus pour sa limite Pomerol. La famille est partie prenante : Jean-Noël Boidron (Œnologue, ancien Professeur à l’Institut d’œnologie de Bordeaux, Membre de l’Académie Internationale du Vin et de l’Académie des Vins de France), Hubert Boidron (Œnologue, responsable de production vignes et Vins), Emmanuel Boidron (Master Marketing, DUAD, responsable commercial), Isabelle Boidron (DESS Gestion et Droit vitivinicoles).
La typicité du vin est due à son sol sablo-limoneux noir reposant sur un sous-sol sablo argileux fortement ferrugineux (crasse de fer), avec quelques graves en surface. Il s’agit d’une nappe alluviale de l’Isle. La vendange est effectuée à la main, les raisins sont triés manuellement sur une table de tri vibrante. Longue macération avec dégustation quotidienne. L’élevage se fait en fûts neufs et de un vin pendant 18 à 24 mois. Leur proportion en est décidée chaque année en fonction de la dégustation. Les arômes du bois ne doivent jamais effacer le fruité dû au terroir, mais seulement l’enrichir. Dans un cru de la famille Boidron, il y a une philosophie qui exprime, comme dans les arts, un choix esthétique défini par cette devise : Excellence, Harmonie, Humilité.”
“Le 2021 fût un millésime plus compliqué à faire, nous dit Hubert Boidron, il a fallu se battre toute l’année. Tout d’abord contre le gel. Heureusement, nous avons des antigel, ce sont des turbines à air chaud. On envoie de l’air réchauffé, on balaye de façon à faire circuler cet air à l’intérieur des rangs de vignes pour combattre l’air froid qui a tendance à s’accumuler au sol, ainsi, avec ce brassage, on évite le gel et cela a été très efficace pour le 2021.
A l’élevage, nous observons que c’est un millésime qui jouera sa carte sur sa gamme aromatique. C’est un vin qui se distingue par son fruité très agréable, c’est d’ailleurs sa grande qualité principale, le vin est peu alcooleux, les degrés maximums affichés étaient de 13°, on obtient donc un vin très équilibré, très élégant, plus sur la finesse et les arômes que la concentration et la puissance.
Une nouveauté au Château : l’utilisation d’un tracteur autonome électrique, nous réduisons ainsi notre empreinte carbone, il produit un travail plus respectueux du pied de vigne car, c’est un tracteur moins lourd, qui ne tasse pas les sols et ainsi, nous sommes assez ravis de ne plus consommer d’énergie fossile. Cependant, nous continuons aussi de labourer nos rangs de vignes avec un bœuf, cela montre que nous sommes respectueux de notre formidable terroir mais que nous sommes aussi ouvert à l’avenir et au progrès.”
Splendide Saint-Émilion GC 2019, charnu, un vin typé, où dominent les fruits mûrs et les épices, intense au nez comme en bouche avec des nuances de truffe en finale, il est vraiment délicieux, tout en arômescorsé et gras. Le 2018 est tout en séduction, un vin où, au nez, la mûre s’associe à la framboise, d’une bouche intense et raffinée à la fois, avec des nuances de fumé et de prune au palais, de garde, évidemment. Le 2017, gras et complexe, ample au nez comme en bouche, aux tanins fondus, racé, chaleureux, riche en couleur comme en matière, très aromatique (fruits mûrs, sous-bois, truffe), et nous vous le conseillons, par exemple, avec un foie de veau ou une selle d’agneau en persillé de truffe. Le 2016, de robe pourpre, intense, aux tanins amples, à la fois riche et souple, très équilibré, très charnu, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe, de bouche puissante et fondue à la fois, de belle évolution. Superbe 2015, un grand vin de couleur grenat, aux tanins très équilibrés, au nez subtil dominé par les petits fruits rouges à noyau et les épices, un vin riche en couleur et en arômes, aux notes de fruits macérés en finale, de bouche savoureuse, de garde. Formidable GCC 2009, un grand vin marqué par l’élégance, très typé, au nez d’humus et d’épices, associant richesse et finesse en bouche, coloré et charnu, aux tanins puissants et souples à la fois, qui commence à se goûter remarquablement actuellement.
Vous allez aimer aussi leur Montagne-Saint-Emilion Château Calon 2016, sol argilo-calcaire sur calcaire à astéries, aux arômes de fruits noirs intenses et de fumé, de bouche dense, tout en complexité, aux tanins savoureux, finement épicé. Leur Saint-Georges Saint-Émilion Château Calon 2018, 80% Merlot, 10% Cabernet franc, 9% Cabernet-Sauvignon et 1% Malbec, est riche, coloré et dense, aux senteurs de cerise confite et d’humus, avec une bouche très chaleureuse, il associe couleur et matière, de garde.
On termine sur le Pomerol Château Cantelauze 2018, au nez complexe, avec des senteurs de framboise et de mûre, un millésime d’un grand classicisme, il est intense, très parfumé, de jolie robe pourpre, aux nuances de fruits cuits en bouche.

Château La CROIX MEUNIERSAINT-ÉMILION Château La CROIX MEUNIERChâteau La CROIX MEUNIER (SAINT-ÉMILION)
Sandrine et Camille Meunier
N° 7 Montlabert
33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 24 72 54 et 06 88 15 26 19
Email : sand.pierre.meunier@orange.fr

Cette propriété familiale, exploitée par la Scea Meunier et Fils depuis 1988, appartient aujourd’hui au Gfa Meunier. C’est la 5e génération qui dirige le domaine. Les premières parcelles de ce petit vignoble ont été acquises vers 1840, et sont situées sur des sables anciens à l’ouest du village de Saint-Émilion, à proximité du Château Figeac et du Château Cheval Blanc. Les vendanges se font manuellement, les raisins sont transportés au cuvier dans des bastes, puis égrappés, triés et foulés pour être ensuite acheminés dans des petites cuves pour la fermentation.
“Nous avons eu la chance d’être épargnés par le gel et le mildiou, nous dit Sandrine Meunier, et, de ce fait, qualité et quantité sont bien présentes et nous réjouissent.
Nous vendons actuellement Château la Croix Meunier 2020, R de Famille 2018 et 2020, ensuite suivront les Saint-Emilion Grand Cru 2019.”
Voilà un excellent Château La Croix Meunier Saint-Émilion GC 2019, il a une belle robe brillante, avec ces notes de framboise et de violette au palais, c’est un vin vraiment savoureux, très classique, un vin gras et dense, au nez épicé, aux tanins présents qui commencent à se fondre. Le Saint-Émilion GC cuvée R de Famille 2018, charpentécorsé, de belle robe soutenue, est un vin ample et distingué en bouche, au nez puissant de groseille mûre, aux tanins veloutés, de très bonne évolution.

Château CROQUE MICHOTTESAINT-ÉMILION Château CROQUE MICHOTTEChâteau CROQUE MICHOTTE (SAINT-ÉMILION)
Pierre et Lucile Carle

33330 Saint Emilion
Téléphone :05 57 51 13 64
Email : chateau@croque-michotte.fr
Site : www.croque-michotte.fr

Au sommet. Le vin est racé et distingué, très représentatif de ce que doit être un vrai grand vin de Saint-Émilion, et collectionne les récompenses, à un prix très doux ! On est loin des vins “bodybuildés”, sans âme ni terroir… Certifié Agriculture Biologique.
Ce cru collectionne les récompenses : quelque 80 médailles et autres coups de cœur depuis le millésime 1994 !


https://www.youtube.com/embed/0k1uxRk92VA


“La principale caractéristique de Château Croque-Michotte, nous explique Pierre Carle, c’est un terroir exceptionnel. Si vous tracez une ligne entre Cheval Blanc et Petrus dans les vignobles de Saint-Émilion, il n’y a que Croque-Michotte qui soit sur cet axe entre ces deux très grands vins. D’autre part, je m’attache à produire des vins dans l’esprit des appellations d’origines contrôlées en 1935. C’est-dire au moment où l’on a créé les appellations. Ce qui est le plus important, c’est le terroir composé de minéraux qui sont dans le sol et qui vont donner la personnalité définitive au vin. On ne peut travailler qu’avec une bonne matière première, c’est-à-dire les raisins qui poussent sur de grands sols et la maitrise des rendements, on vise 35 hl/ha mais ces dernières années on enregistre seulement 25 hl/ha. La cause en revient aussi au renouvellement des vignes que nous effectuons très progressivement. Nous avons encore quelques très vieilles vignes de 100 ans, nous y tenons, nous en avons remplacé d’autres qui ne nous donnaient pas satisfaction ni en quantité ni en qualité.
Notre actualité est de récupérer notre classement, pour redevenir Grand Cru Classé en espérant que la commission s’intéressera au terroir et à la maîtrise des rendements, le but étant, nous semble-t’il, de classer les grands terroirs. Un classement se fait en fonction du vin et non par rapport aux infrastructures œno-touristiques, les longueurs de haies, nappes d’eau, les longueurs de la chaussée… des paramètres qui n’intéressent pas du tout le consommateur de New-York, Tokyo ou Berlin qui achète une bouteille de Croque-Michotte et qui ne viendra sans doute jamais sur la propriété. Nous espérons être reclassé à la loyale, par rapport à notre terroir et à la maîtrise des rendements.
La qualité du 2021 est très bien par contre, quant à la quantité c’est la catastrophe… Nous avons été très largement touché par le gel puis, il a fait mauvais temps lors de la floraison et nous avons eu peu de fécondation, c’est donc une toute petite récolte, soit 10 à 20% d’une récolte normale.
Le 2018 est tout en charme. Médailles d’Or au Frankfurt international Trophy, au concours des vins à Mâcon et au Woman international Trophy. C’est un vin doux, féminin, très flatteur au palais, très agréable à boire, à chaque fois que je le sers en famille ou entre amis, on déguste la bouteille et ils me demandent “n’en as-tu pas une deuxième ?”
Le 2019 séduit par la qualité de ses Cabernets bien mûrs, il ressemble au 2018 mais en plus corsé ; je n’ai pas encore tous les résultats mais nous avons déjà eu une médaille d’Or au Challenge international du vin, une autre au Concours Féminalise et aux Mille et une dégustations, Trois étoiles et un Coup de cœur.
Pour le 2020, je dirais que c’est un peu un mélange des deux. Assez corsé mais avec beaucoup d’élégance, un vin très complexe, riche et fin à la fois ; c’était la première fois que je participais au Concours Général Agricole de Paris et nous avons eu la médaille d’Or !
Une référence, ce majestueux Saint-Émilion GC 2019, au nez complexe où dominent la fraise des bois mûre et l’humus, il est bien élevé, de robe profonde, c’est un vin corsé et gras, aux tanins bien présents et fondus à la fois, un beau millésime séducteur, comme d’habitude, à déguster avec un beau gibier à plumes ou un rôti de veau farci aux truffes.
Le 2018 est velouté en bouche, fruité avec de la complexité, de la puissance et une grande finesse. Un millésime très surprenant et très séduisant à la fois avec ces notes de fruits noirs et d’épices, c’est un grand vin à prix très doux. Superbe 2017, corsé, aux tanins mûrs, au nez dominé par des nuances de cerise noire et de cuir, alliant rondeur et structure, avec une touche légèrement épicée, un vin qui demande à être attendu quelque temps mais qui s’apprécie déjà. 
Toujours exceptionnel, le 2016, généreuxplein de charme, de couleur soutenue, au nez complexe de cassis, de prune et d’épices, associant rondeur et structure, un vin gras, tout en bouche, d’une belle persistance, avec ces nuances de fruits compotés au palais, de garde, naturellement. Formidable 2015, récompensé déjà par pas moins de cinq médailles lors de Concours (bravo !), 1 Grand Or, 2 en Or et 2 en Argent, un vin intense et chaleureux, charpenté, coloré et parfumé, aux connotations de truffe et de griotte mûre en finale, un vin qui révèle des tanins puissants et très fins à la fois. Le 2014 commence à se goûter vraiment remarquablement bien, au nez complexe où prédominent la groseille et les sous-bois, mêlant structure et charnu, développe au palais des notes de fruits rouges cuits, de cannelle et de fumé, des tanins soyeux, tout en bouche, très savoureux déjà, même s’il a un réel potentiel d’évolution. Le 2012, de couleur grenat intense, bien charnu comme nous les aimons, aux notes de pruneau, un vin marqué par son équilibre et son harmonie, qui associe puissance et distinction, parfait avec un carré d’agneau rôti ou des noix de veau, sauce au romarin.
Le 2011, tout en finesse, se caractérise par une charpente solide et des nuances de fruits cuits, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, la mûre et les sous-bois.
Le 2010 est superbe, de base tannique importante et très équilibrée, aux arômes de fruits rouges cuits, de truffe, d’épices et de sous-bois, un vin ample, d’un remarquable équilibre en bouche, avec beaucoup de matière. Le 2009 n’a rien à lui envier, très typé, aux tanins très soyeux mais fermes également, au nez complexe (fraise des bois, cuir), d’une belle intensité en finale, un vin riche en couleur, classique, alliant finesse et charpente, ample et persistant en bouche, certainement l’une des plus belles réussites de l’appellation dans ce millésime.
Achetez ce vin au prix direct propriété

Château DARIUSSAINT-ÉMILION Château DARIUSChâteau DARIUS (SAINT-ÉMILION)
Michel et Odette Pommier – GFA Des Pommiers

33330 Saint-Laurent-des-Combes
Téléphone :06 24 38 06 83
Email : gfadespommiers@orange.fr
Site : www.chateau-darius.com

Un vignoble de 6 ha 60 sur sols argilo-calcaires, en agriculture raisonnée.
Tout en bouche, typé, ce Saint-Émilion GC Darius 2019, 60% Merlot, 40% Cabernet franc, de couleur grenat soutenu, riche en arômes, intense au nez comme en bouche, est un vin bien concentré mais très élégant, qui développe un nez dominé par la cannelle et la cerise noire. Le 2018, avec son bouquet de fruits rouges et noirs, est très soyeux, très charmeur, notamment sur une pintade aux lardons et au céleri ou des paupiettes de veau aux olives vertes.
Excellent 2016, il est riche au nez comme en bouche, charnu, puissant, aux nuances de fruits macérés et d’épices, d’une belle complexité, avec des tanins veloutés. 

Château FONROQUESAINT-ÉMILION Château FONROQUEChâteau FONROQUE (SAINT-ÉMILION)
Direction : Alain Moueix

33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 24 60 02
Email : info@chateaufonroque.com
Site : www.chateaufonroque.net

Certifié en agriculture biodynamique depuis 2008, le Château Fonroque est l’une des figures d’avant-garde de la Biodynamie à Bordeaux. Alain Moueix est à l’origine du renouveau qualitatif de cette propriété depuis 2001. Ses méthodes reposent sur l’observation et le travail minutieux d’un terroir vivant et permettent au domaine de livrer des vins dont la réputation ne cesse de grandir depuis une quinzaine d’années. La propriété a été acquise en 2017 par la Famille Guillard. Pour autant, Alain Moueix et son équipe restent en charge du Château Fonroque avec la mission de poursuivre le travail entrepris. Parmi les différentes actions visant à accompagner le développement significatif du cru, un tout nouveau cuvier a été inauguré pour la vendange 2021.
“Au Château Fonroque, en 2021, nous indique Alain Moueix, nous avons vinifié pour la première fois dans notre nouveau cuvier. Beaucoup de petites cuves pour tirer le meilleur parti possible de chaque lot, le marc est ainsi moins compressé et l’on peut extraire de manière plus douce. Nous sommes en Biodynamie depuis 2002, donc nous avons du recul et avons étudié depuis tous les paramètres pour faire un cuvier apaisant, qui réserve un superbe accueil aux raisins.
Notre mode d’élevage s’effectue dans des œufs en béton pour 20%, en amphores de terre cuite pour 15 %, mais aussi 15 à 20% en foudres et le reste en barriques.
L’idée est de mettre en avant le fruit tout en laissant vivre le vin.
Si le contenant est trop gros, la pression du vin est trop importante et le vin a du mal à évoluer, c’est pour cela, que c’est idéal ces petits contenants avec des zones plus étroites et d’autres plus larges. Ces formes ovoïdes, rondes, de petit volume font que le vin ne se “tasse” pas mais, continue d’absorber l’oxygène. En diversifiant nos contenants, cela permet de diminuer l’impact du bois.
J’assemble mes vins très tôt, je considère que c’est mieux pour l’élevage, je le mets ensuite dans divers contenants, au besoin je modifie les pourcentages afin de préserver l’équilibre. Ainsi le vin assemblé est plus stable, je trouve. Je veux faire des vins purs et droits et surtout pas déviants… Je veux leur permettre de s’exprimer au mieux.”
On est au sommet quand on savoure ce splendide Saint-Émilion GCC Château Fonroque 2019, 86% Merlot et et 14% Cabernet franc, tout en bouche, fin et gras, bien charnu, un vin très parfumé (violette, cerise noire), avec une belle matière, velouté et dense, qui poursuit sa belle évolution.
Toujours ce 2017, il est généreux, de teinte grenat soutenu, dense au nez comme en bouche (cassiscannelle), bien équilibré avec ses tanins soyeux, idéal aujourd’hui sur une selle d’agneau en persillé de truffe ou une côte de veau aux morilles.
Le 2016, issus de vignes cultivées en Bio et Biodynamique, a une belle couleur rubis profond, avec des arômes de fruits rouges mûrs, d’épices et de vanille, c’est un vin ample, d’un remarquable équilibre en bouche, avec beaucoup d’ampleur. Voir le Château Mazeyres à Pomerol.

Château FRANC LARTIGUESAINT-ÉMILION Château FRANC LARTIGUEChâteau FRANC LARTIGUE (SAINT-ÉMILION)
Elisabeth et Jean-Pierre Toxé – Vignoble Marcel Petit
2, La Rouchonne
33330 Vignonet
Téléphone :05 57 40 33 03 et 06 17 67 47 93
Email : contact@vignobles-petit.com
Site : www.vignobles-petit.com

La Scea des Vignobles Marcel Petit, fut créée en 1986 par Marcel Petit , dès 1988, la société est enrichie avec les Châteaux Franc Lartigue et Grande Rouchonne (Saint-Émilion), puis, en 1997, la gestion des vignobles est confiée à Élisabeth et Jean-Pierre Toxé, respectivement fille et gendre de Marcel Petit. Le terroir est constitué de sable et de graves, les sols sont travaillés un rang sur deux, les autres rangs engazonnés. Domaine en démarche qualitative tout en respectant l’environnement (certification HVE 3).
“Quantité plus faible due au gel mais nous avons fait une vendange normale, nous dit Jean-Pierre Toxé, le manque de volume est dû au tri pour cause de disparité que nous avons fait sur certains pieds. C’est un excellent millésime, sur le fruit. Nos ventes cette année : en Franc-Lartigue 2016, 2018, 2019, 2020, et notre Cuvée Mélodie 2020 (nouvelle en Saint-Emilion, plus parfumée avec moins de tanins, pas de barriques). Egalement la Cuvée L’Embellie 2010, 2015, puis 2020. Nous finissons l’agrandissement du chai et continuons d’embellir la propriété.”
Une réussite certaine avec ce Saint-Émilion GC Château Franc-Lartigue 2019, qui est d’une belle couleur profonde, souple et ample en bouche, d’un bel équilibre, au nez complexe à dominante de prune et d’humus, aux tanins bien présents, d’une finale dense avec cette saveur d’épices. Le  2018, de couleur intense, avec des tanins très présents, d’une structure soutenue, est très charnu, aux nuances de fruits noirs confiturés. 
Leur Saint-Émilion Mélodie de Franc Lartigue 2020, est un magnifique vin sur le fruit, aux tanins souples, de bouche flatteuse, il est tout en charme. Leur Cuvée L’Embellie 2015, est tout en densité, pur Merlot, élevé durant 18 mois en fûts de chêne, riche en bouquet comme en matière, complet, élégant, tout en bouche, aux nuances de réglisse, de truffe et d’humus. aux tanins riches et veloutés à la fois, un vin de robe pourpre soutenu.
Superbe Saint-Émilion GC Château La Grande Rouchonne 2019, riche au nez comme aux papilles, charnu, puissant, aux nuances de fruits macérés et d’épices, d’une belle complexité, avec des tanins veloutés. Le 2018, au nez de fruits cuits et d’humus, aux tanins équilibrés, est un vin dense qui dégage une jolie bouche à la fois puissante, soyeuse et parfumée.

Château La GRACE FONRAZADESAINT-ÉMILION Château La GRACE FONRAZADEChâteau La GRACE FONRAZADE (SAINT-ÉMILION)
François-Thomas et Bénédicte Bon – Earl Persevero
4, route de Jaquemeau
33330 Saint-Emilion
Téléphone :06 70 02 81 67
Email : persevero@lagracefonrazade.com
Site : www.lagracefonrazade.com

Le Château connaît une deuxième vie depuis 2013, lors de son rachat par François-Thomas Bon, et les nouveaux chais ultra-modernes répondent au niveau d’exigence qualitative et technique. Les parcelles sont plantées sur 3 profils distincts : les sols marquées par la grave fine, les parcelles sur argilo-calcaire et enfin les sols sablo-argileux très riches en minerai de fer. Agriculture Biologique.

https://www.youtube.com/embed/D44XOcM0E2I


Une réussite, ce Saint-Émilion Grand Cru Château La Grâce Fonrazade 2018, de belle robe rubis intense, c’est un vin classique, dense, bien corsé, riche et subtil, au nez où l’on retrouve la groseille et les sous-bois, de bouche ample et chaleureuse.
Le Saint-Émilion GC Persevero du Château La Grâce Fonrazade 2018, 100% Merlot noir, est tout en séduction, au nez puissant et de bouche complexe, aux tanins soyeux, tout en couleur, avec des nuances d’humus et de petits fruits rouges surmûris, poivré en finale, de garde, bien sûr.
Joli Bordeaux blanc sec Grand vin blanc Château La Grâce Fonrazade 2018, un vin très bien équilibré, aux connotations de petits fruits secs et de poire au palais, de bouche distinguée.

Château HAUT-SARPESAINT-ÉMILION Château HAUT-SARPEChâteau HAUT-SARPE (SAINT-ÉMILION)
Famille Janoueix
37, rue Pline Parmentier – BP 12
33506 Libourne Cedex
Téléphone :05 57 51 41 86
Email : info@j-janoueix-bordeaux.com
Site : www.josephjanoueix.com

Depuis l’acquisition de La Croix à Pomerol par Joseph et Marie-Antoinette Janoueix, le Château prend la valeur de symbole : celui de la pérennité à la tête de la propriété et sur trois siècles d’une élite viticole.
La remise en état de la propriété témoigne de cette “façon Joseph Janoueix”, c’est à dire d’une synthèse viti-vinicole entre la modernité et la fidélité corrézienne à la terre. Vignoble de 11 ha, 90% Merlot et 10% Cabernet franc.



“Nous venons d‘obtenir une médaille d’Or au Concours général de Paris 2022 pour le Château La Croix 2020 Pomerol et une médaille d’Or pour le Château Haut-Sarpe 2020 Grand Cru Classé de Saint-Emilion. 
Le 2020 est un millésime à classer parmi les années exceptionnelles. Les vins ont une belle robe rouge rubis, la bouche est intense avec des tanins riches et soyeux, la finale est longue avec un parfait équilibre entre le vin et le bois.
De grandes bouteilles à avoir absolument dans sa cave.
Récolte 2021 : ce millésime compliqué révèlera les bons vinificateurs qui sauront exploiter au mieux les raisins d’une vendange moins généreuse qu’à l’accoutumée. Heureusement il a fait beau début Octobre, les 15 derniers jours avant la récolte, cela a permis aux raisins d’atteindre une certaine maturité. Les vins 2021 seront souples et soyeux, des vins plaisir à boire sur leur fruit et leur jeunesse.”
On patiente avec ce très grand Pomerol Château La Croix 2020, médaille d’Or au Concours Général Agricole de Paris, un vin équilibré et dense, avec des tanins fondus, très agréable avec ce nez de violette et de petits fruits rouges mûrs, qui associe distinction et richesse, ample et gras en bouche, il se goûte déjà très bien. Le 2019, aux arômes prononcés de fruits (mûre, cerise, myrtille), un vin de couleur pourprecharpenté, élégant, tout en bouche, avec des notes de mûre, un vin charmeur, d’une très belle finale, de garde. 
Superbe Pomerol Château La Croix-Toulifaut 2020, il est excellent, de bouche puissante et dense, aux tanins bien fondus, un vin où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges à noyau bien mûrs, d’humus et de réglisse. Le 2019, aux tanins très équilibrés et savoureux à la fois, est charnu comme il se doit, au bouquet complexe où se marient des notes fruitées et de sous-bois, un vin gras et distingué.  Aujourd’hui comme autrefois, les pélerins de Saint-Jacques ne manquent pas de se recueillir devant la belle croix de pierre érigée à proximité de La Croix Toulifaut. Le vignoble de 2 ha (d’où sa rareté), composé à 83% de Merlot et à 17% de Cabernet franc, est remarquablement exposé sur le versant Sud du célèbre plateau de Pomerol.
Le Château Haut-Sarpe, aménagé en côte et en bordure du plateau calcaire, est l’un des plus anciens et l’un des plus justement réputés de Saint-Émilion. Cet édifice de grand style, avec son pavillon central inspiré du Trianon, a belle allure; il est conforme à l’esprit de ce vin, Grand Cru Classé, et très représentatif de l’essor viticole de Saint-Emilion au début du siècle et de la tradition de qualité que symbolisent, aujourd’hui comme hier, les enfants et les petits-enfants de Marie-Antoinette et de Joseph Janoueix.
Bien entendu le magnifique Saint-Émilion GC Château Haut-Sarpe 2020, médaille d’Or au Concours Général Agricole de Paris, il est intense, un vin coloré et charnu, aux tanins fermes et soyeux à la fois, d’une jolie structure, aux notes de groseille, d’humus et d’épices, un millésime ferme en bouche, aux nuances de truffe et de pruneau. Le 2019, est riche en bouquet comme en matière, dense et charnu, il mêle couleur et structure, avec ces notes de cerise et d’humusvelouté et typé.
Château Le Castelot est l’un de ces hauts-lieux où la qualité du site et celle de la vie se retrouvent dans le vin. En 1578, Henri de Navarre, surpris par l’orage, dut passer la nuit dans l’Hostellerie du Bousquet. Il trouva fort bon le Saint-Émilion de l’aubergiste, et son épouse particulièrement accueillante. Le lendemain, en remerciement, le Gascon au panache blanc permit à ses hôtes d’édifier à la place de leur humble demeure, un petit Château moderne d’où le nom de Castelot.  Vignoble de 9,5ha sur sol siliceux et sous-sol graveleux, ferrugineux, 70% Merlot, 30% Cabernet franc, 15 mois en barriques dont 60% de neuves.
Toujours très agréable Saint-Émilion GC Château Castelot 2020, de couleur cerise soutenu, aux arômes puissants de myrtille et d’épices, a des tanins fermes et fondus à la fois. Le 2019, un vin avec beaucoup de structure, au nez de cerise confite et d’humus, de charpente très élégante, tout en nuances aromatiques, vraiment réussi.
Le Château Vieux-Sarpe, dont le vignoble est l’un des plus anciens et des plus anciennement réputés de Saint-Emilion. En 1750, Pierre Beylot, négociant libournais parle déjà du “cru de Sarpe”. En 1807, son fils Mathieu achète à très hauts prix des vins de Sarpe qui partent pour Bruxelles par voiture. En 1867, à l’Exposition Universelle de Paris, les deux propriétaires de Sarpe sont inscrits sur la liste des 36 crus de Saint-Emilion qui obtiennent la médialle d’Or : Comte de Carles et Ducarpe Ainé.
Remarquable Saint-Émilion GC Château Vieux Sarpe 2018, charpenté et charnu, aux senteurs de griotte, de framboise et de cuir, de bouche ample, aux nuances de cassis et d’épices, aux tanins harmonieux mais structurés à la fois, un vin de bouche soyeuse, de couleur profonde, qui poursuit son évolution. Beau Saint-Émilion GC Château Haut-Badette 2018, il est riche au nez comme au palais, légèrement épicé comme il se doit, un vin coloré et puissant, de garde. Le 2017 est un vin qui allie puissance et souplesse, qui sent le pruneau, très parfumé en bouche, où dominent la mûre et la vanille, tout en complexité aromatique, vraiment très réussi, de belle couleur comme ce Saint-Émilion GC Château Queyron 2016, qui est fin et délicat, avec des arômes de cerise et de chocolat, une note réglissée et épicée, à la finale persistante, il est bien équilibré, très distingué, de belle évolution. Et enfin ce Saint-Émilion GC Château de Sarpe 2016, qui est savoureux, exhalant des notes sauvages et persistantes, aux tanins bien équilibrés qui commencent à se fondre, un vin coloré, dense et ample en bouche, de charpente élégante, idéal sur une entrecôte ou un hachis d’agneau et purée de pommes de terre.

Château LANIOTESAINT-ÉMILION Château LANIOTEChâteau LANIOTE (SAINT-ÉMILION)
Arnaud et Florence de la Filolie
3, La Niotte
33330 Saint Emilion
Téléphone :05 57 24 70 80
Email : contact@laniote.com
Site : www.laniote.com

Le Château est dans la famille d’Arnaud de la Filolie depuis près de deux siècles. Le vignoble de 5 ha, orienté principalement sud-est, est d’un seul tenant sur le haut du plateau argilo-calcaire de Saint-Émilion (74% Merlot, 21% Cabernet franc et 5% Cabernet-Sauvignon. L’âge du vignoble est de 35 ans, vendanges manuelles, vinifications traditionnelles avec éraflage total et tri des raisinscuvaison longue, maîtrise des températures, pressurage vertical modéré, fermentation malolactique en fûts neufs, vieillissement en fûts de chêne.
Formidable Saint-Émilion GCC 2019, élevage 12 à 16 mois en barriques neuves pour 40% et barriques de un vin et plus pour 60%, un vin qui allie puissance et souplesse, riche, très structuré, complet et très parfumé (prune, griotte, moka), typé, de garde, déjà très séducteur, on vous le suggère sur un pavé de bœuf flambé ou un jarret de veau aux cèpes. Le 2018, aux notes de sous-bois et de cassis mûr, de bouche fondue, légèrement épice, persistante, est un vin de très bonne charpente, d’une grande harmonie. Superbe 2017, de couleur grenat, aux tanins savoureux, très bien élevé, tout en nuances aromatiques, avec des notes de cerise confite et de poivre, c’est un grand vin très séduisant, tout en élégance.

Château La MARZELLESAINT-ÉMILION Château La MARZELLEChâteau La MARZELLE (SAINT-ÉMILION)
Famille Sioen

33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 55 10 55
Email : info@lamarzelle.com
Site : www.lamarzelle.com

C’est en 1998 que la famille Sioen achète la propriété et s’emploie à lui redonner ses lettres de noblesse. La Marzelle s’étend sur un superbe terroir de graves, d’argiles et de sables: la Haute Terrasse de Saint-Emilion, qui a été formée, il y a 2 millions d’années au pléistocène inférieur par l’Isle qui coulait par ici jusqu’à la Dordogne. D’où l’explication des galets rubéfiés. Une orientation Bio a été prise depuis 1988.
Le Saint-Émilion GCC 2016, est un vin de couleur grenat intense, complexe au nez comme en bouche, distingué, aux connotations de cerise confite et d’humus, qui possède des tanins amples, de garde, bien sûr. Le 2015, est un beau vin charnu, épicé, de bouche soyeuse, riche et corsée, un vin concentré, avec une jolie finale légèrement poivrée, de belle évolution. 

Château de PASQUETTESAINT-ÉMILION Château de PASQUETTEChâteau de PASQUETTE (SAINT-ÉMILION)
Laurence et Marc Vincent
Lieu-dit Pasquette
33330 Saint-Sulpice-de-Faleyrens
Téléphone :06 87 03 37 26
Email : chateaudepasquette@hotmail.fr
Site : www.chateaudepasquette.com

Les propriétaires du Domaine de la Paleine (voir Saumur), sont tombés sous le charme de cette propriété, un vignoble de 3 ha, situé au pied du coteau sud de Saint-Émilion, qui bénéficie d’un ensoleillement idéal. Terres légères sur fond argileuxfaibles rendements.
“Notre Saint-Émilion Grand Cru offre un très joli fruit expressif. C’est un vin croquant et au style sincère, c’est un peu “la marque de fabrique” de Pasquette, explique Marc Vincent. Les vignes ont 35 ans de moyenne d’âge, l’encépagement est à forte dominante de Merlot 80%, 10% de Cabernet franc et 10% de Cabernet-Sauvignon. J’ai un objectif de qualité très fort, les rendements sont limités, les tris sélectifs, je souhaite aussi positionner le vin dans un excellent rapport qualité-prix, raisonnable. Je veux, en effet, qu’il plaise au consommateur et qu’il ait envie d’en racheter.”
Superbe Saint-Émilion GC 2018, 100% Merlot, élevage durant 18 mois en barriques neuves, complexe, d’une jolie robe grenat, aux tanins amples et veloutés, au nez persistant où dominent des notes de myrtille et d’épices, c’est un vin soyeux, structuré, vraiment très réussi dans ce grand millésime bordelais. Le 2016, qui sent la groseille mûre, de robe grenat, ample, aux tanins amples et soyeux à la fois, au nez intense, complexe, est d’une belle finale aromatique, et on vous le suggère avec du veau en osso bucco ou du bœuf sauce béarnaise.
Exceptionnel Saint-Émilion GC Fleur de Pasquette 2015, au nez puissant et subtil à la fois, aux notes de fruits mûrs (cassis, cerise noire) et de truffe, il développe une bouche riche et savoureuse, c’est un vin qui commence juste à se fondre, vraiment remarquable.

Château PIGANEAUSAINT-ÉMILION Château PIGANEAUChâteau PIGANEAU (SAINT-ÉMILION)
Vincent Brunot
1, Jean-Melin
33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 55 09 99
Email : chateau.piganeau@vignobles-brunot.fr
Site : www.vignobles-brunot.fr

Bénéficiant d’un remarquable rapport qualité-prix-plaisir, on est au sommet. 
Vincent Brunot poursuit la tradition familiale qui est de privilégier le fruité et de réduire l’apport de bois neuf. Les vins sont toujours élevés une année en barriques mais avec seulement 25% de bois neuf, on obtient des vins plus veloutés, plus fruités, séduisants avec une aptitude à vieillir mais aussi aptes à être appréciés dans leur jeunesse. “Nous restons raisonnables dans l’élevage en barriques qui ne doit pas masquer notre joli terroir de sables et de graves, et privilégions le bon rapport qualité-prix.”
“2021 est un vin plus souple, sur le fruit, moins alcoolisé, très agréable, avec moins de concentration c’est sûr, nous explique Vincent Brunot.
Notre production de 2021 est moins importante que pour les 2018 et 2020 qui étaient des millésimes généreux.
A la vente nous proposons, le Saint-Emilion Grand Cru Château Piganeau 2018 et 2019, deux très grands millésimes ainsi que le Lalande-de-Pomerol Château le Gravillot 2019, le Bordeaux Supérieur Château Maledan 2019 et le Lussac-Saint-Emilion Tour de Grenet 2016, 2018.
Le 2019 est un grand millésime bien mûr avec des degrés relativement élevés, un vin assez souple, facile à boire parce qu’il est légèrement moins concentré. Beaucoup d’élégance et de raffinement. C’est un très bon millésime assez classique, bien typé, plus facile à boire que les 2018 et 2020, qu’il faudra attendre. Ce sont un peu les mêmes caractéristiques sur nos 4 propriétés, c’est vraiment l’effet millésime.
Nous avons aussi produit un Bordeaux blanc Château Maledan 2020 et 2021, un vin très rafraîchissant, bien équilibré, gourmand, aux notes de pomme, poire, fleurs.
Nous avons un joli palmarès de médailles de tous pays, les dernières en date : au Concours allemand Mundus, nous avons obtenu une médaille d’Or pour Château Piganeau 2019 et une médaille d’Argent pour Tour de Grenet 2019. La propriété a obtenu la certification HVE depuis 2019.”
Remarquable Saint-Émilion GC 2019, de robe grenat, charnu, au nez complexe (cerise, épices…), ample, aux notes d’humus, de pruneau et de cassis au palais, un vin tout en bouche, aux tanins mûrs, très harmonieux. Beau 2018, aux notes de sous-bois et de cassis mûr, de bouche fondue, légèrement épicé, persistante, un vin de très bonne charpente et d’une grande harmonie.
Le Lussac-Saint-Émilion Château Tour de Grenet 2018, de bouche savoureuse, alliant structure et rondeur, riche en arômes (griotte, cuir), ferme et classique, de belle gardetypé comme ce Lalande-de-Pomerol Château Le Gravillot 2019, marqué par ces senteurs très spécifiques de fumé, riche en couleur, au nez délicat où se mêlent la mûre et le cassis, ample et solide, de bouche puissante, avec des nuances de groseille et de truffe, aux tanins soyeuxcharnu comme il se doit.
Goûtez également le Bordeaux Supérieur rouge Château Maledan 2019, ample et parfumé, aux connotations de fraise et de violette, il est bien ferme en bouche, bien corsé. Le Bordeaux blanc Château Maledan 2020, est très agréable, il a des notes de pomme et de fleurs, avec cette pointe de fraîcheur persistante en finale.

Château CLOS des PRINCESAINT-ÉMILION Château CLOS des PRINCEChâteau CLOS des PRINCE (SAINT-ÉMILION)
Marie-Christine et Gilles Prince
68, rue Emmanuel Roy (Lieu-dit Ferrandat Sud 33330 St-Laurent-des-Combes)
33420 Branne
Téléphone :05 57 84 64 14 et 06 76 81 04 11
Email : chateau-closdesprince@orange.fr
Site : www.chateau-closdesprince.fr

Un vignoble de 4 ha, sur sables siliceux et profonds et de crasses de fer en sous-sol, avec une moyenne d’âge des vignes de 48 ans (80% Merlot et 20% Cabernet franc). Le suivi du vignoble est permanent afin de préserver au maximum les sols et de respecter les vignes. La taille, élément fondamental de la qualité, est précise et limite ainsi les rendements, gage d’excellence. Au chai, on applique le même souci de perfection et de modernité maîtrisée. Vendanges manuelles en cagettes, tris sévères, tapis roulants et tables vibrantes pour une vinification parcellaire, dont une partie est réalisée en « vinification intégrale », une pratique qui confère au vin un soyeux et une élégance délicats.
“Le millésime 2020 développe des arômes de fruits noirs (cassis), c’est un vin d’une généreuse puissance, saturé de soleil, “un vin de méditation et de sensualité”, seul hic, une quantité moindre.

Notre 2020 sera en conversion Bio dès Juin 2021.
Notre fils Nicolas est le responsable technique, il a, en effet, une maitrise totale de la vigne et grâce à ses capacités, il vient ajouter le “plus” qui situe nos vins parmi les plus grands.
Sont commercialisés cette année : Bordeaux du Clos des Prince 2019, un vin sans soufre, notre Saint-Émilion Grand Cru 2015, 2016, 2017, 2018, et la Cuvée Offrande du Château Clos des Prince 2015.”
Vous allez apprécier ce beau Saint-Émilion GC 2018, il a un nez de violette et de fruits rouges surmûris, c’est un vin ferme et dense, de robe pourpre soutenu, aux tanins structurés mais souples, il accompagnera une côte de boeuf de race bazadaise, ou un beau morceau de porc noir de Bigorre.
Le 2016, a des notes d’épices, de cerise confite, de mûre et de violette, bien structuré et gras en bouche, il est ample, de très bonne évolution. 
Dans la lignée, le 2015, de robe rubis profond, ample et franc en bouche, aux tanins soyeux, un vin qui délivre des arômes puissants de fruits rouges mûrs, charnu, avec des nuances épicées au palais.
Excellente Cuvée Offrande du Château Clos des Prince 2012, mêlant structure et charnu, avec des arômes de fruits rouges mûrs, d’une belle longueur, idéale avec un filet de veau en croûte ou un bœuf à l’aigre-doux.

Clos TRIMOULETSAINT-ÉMILION Clos TRIMOULETClos TRIMOULET (SAINT-ÉMILION)
Alain et Joël Appollot
3, Trimoulet
33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 24 71 96 et 06 80 42 48 46
Email : contact@clos-trimoulet.com
Site : www.vinsdusiecle.com/clostrimoulet
Site : www.clos-trimoulet.com

De forte personnalité, les frères Appollot, Alain et Joël, continuent d’appliquer la même philosophie que leur père, Guy Appollot. Des vignerons qui s’adaptent à leur terroir et savent en tirer le meilleur vin possible, grâce à l’anticipation, au sens de l’observation et à leur grande expérience. Chaque année, ils essayent de tirer la quintessence du millésime, avec humilité, s’effaçant devant la Nature, qui reste reine. Le Domaine est certifié HVE niveau 3.
Alain Appollot nous dit “qu‘en 2021, les vendanges ont été rapides, nous avions moins de raisins à ramasser. Suite aux gelées de printemps et aux aléas climatiques durant l’été, la récolte a été réduite, mais fort heureusement, les raisins étaient de belle facture et les vins réagissent très bien à l’élevage. Le 2021 est un vin plutôt gourmand, sur le fruit, qui pourra être apprécié dans sa jeunesse afin de profiter pleinement de la fraîcheur du fruit.
Nous avons à la vente les 2018, 2019 et 2020 : une très belle trilogie de millésimes!
Des vins très riches aux tanins assez structurés qui mériteront quelques années de cave avant d’être dégustés.
2020 est une très grande réussite, un vin au très beau potentiel de garde, franchement 3 beaux millésimes.
Nous continuons à travailler toujours au plus près du vignoble. Chaque année, il faut se remettre en question en fonction de la climatologie et des différents paramètres pour obtenir le plus joli vin possible, c’est d’ailleur, ce qui rend notre métier si passionnant.
Notre clientèle est restée très fidèle, c’est une reconnaissance pour nous et nos vins.”

En effet, on ne peut que s’enthousiasmer avec leur Saint-Émilion GC 2020, au nez à la fois complexe et intense dominé par les petits fruits noirs, aux tanins bien présents et savoureux, un vin tout en charpente, d’une finale persistante, de garde, naturellement. Dans la lignée, ce 2019, autre grandissime millésime, très savoureux en bouche, structuré, bien marqué par son terroirgras et persistant, intense en arômes comme en structure, avec ces nuances de cassis et de sous-bois et de réglisse. Beau 2018, à la fois dense et soyeux, où prédominent les fruits surmûris, avec des nuances caractéristiques en bouche où l’on retrouve la framboise, la violette et les épices en finale.
Vraiment superbe aujourd’hui, le 2016, d’une belle couleur rubis, présente des arômes de truffe, de fruits rouges macérés. En bouche, l’attaque est franche, il est souple, d’une belle ampleur, très équilibré.

Château VIEUX RIVALLONSAINT-ÉMILION Château VIEUX RIVALLONChâteau VIEUX RIVALLON (SAINT-ÉMILION)
Alexandre Plocq – Scea Bouquey Rivallon
3, Le Rivallon
33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 51 35 27
Email : chateauvieuxrivallon@orange.fr
Site : www.chateau-vieux-rivallon.com

D’une superficie de 20 ha, le Château est situé sur la commune, au pied du coteau, à l’ouest de la cité médiévale, sur un sol tantôt silico-argileux, tantôt silico-calcaire.
Vous allez apprécier comme nous son Saint-Émilion GC 2019, aux puissants arômes de fruits rouges (mûre, fraise des bois…), d’épices, aux tanins bien enrobés, un vin tout en charpente, d’une finale persistante, de garde, naturellement. Le 2018, de couleur grenat, aux tanins équilibrés, dégage un nez subtil dominé par les petits fruits rouges à noyau et les épices douces, c’est un vin riche, bien classique comme on les aime.
Superbe 2016, il a de la matière, avec des notes de petits fruits rouges intenses (prune, cerise), d’une jolie finale et de très bonne évolution, il se goûte parfaitement aujourd’hui sur un filet de bœuf à la salardaise ou une fricassée de cèpes et ris d’agneau. Le 2015, qui se goûte tout aussi bien, d’une belle couleur aux reflets violets, a des arômes de groseille, de poivre et de cassis, savoureux en bouche.

Château LE CHABRIERSAUSSIGNAC Château LE CHABRIERChâteau LE CHABRIER (SAUSSIGNAC)
Pierre Carle
Le Chabrier
24240 Razac-de-Saussignac
Téléphone :05 53 27 92 73
Email : chateau@lechabrier.com
Site : https://chabrier.jimdo.com/

Eléna et Pierre Carle ont racheté ce Château en 1991. L’arrière-grand-père de Pierre était producteur de cognac et négociant en vins, et avait acquis un vignoble à Saint-Emilion. C’était la maison familale et Pierre assitait alors à ses premières vendanges, tout en pensant devenir vigneron un jour. Domaine en Agriculture Biologique.
On est bien au sommet de l’appellation avec ce Saussignac cuvée Eléna 2014, vraiment très typé, avec ces saveurs de coing et de pain brioché, suave comme il se doit, solide et gras, tout en bouche, il allie finesse et suavité, au nez complexe, très parfumé (pêche, rose), tout en persistance et délicatesse au palais. Toujours très séduisant Bergerac blanc sec La Cantate du Paysan 2015, vinifié en fûts, au nez intense, tout en puissance et ampleur, qui allie structure et distinction, avec ces notes de lis et de noix bien spécifiques. Superbe Bergerac rouge Patrimoine 2015, typé, coloré, au nez où dominent le pruneau et les sous-bois, un vin de bouche flatteuse et riche à la fois, dense, avec des tanins mûrs, tout en bouche. Et enfin ce Bergerac rouge Gros Caillou 2015, dense, aux tanins mûrs, à la fois riche et souple, très équilibrée, un vin de bouche intense avec des notes de sous-bois et de cerise mûre (Voir le Château Croque-Michotte à Saint-Émilion).

Achetez ce vin au prix direct propriété
Château BOVILACAHORS Château BOVILAChâteau BOVILA (CAHORS)
Pascal et Olivier Pieron
Scea P.-O. Pieron – Rouffiac
46700 Duravel
Téléphone :05 65 36 54 27
Email : vignoblespieron@orange.fr
Site : www.chateau-de-rouffiac.com

Le château surplombe la vallée du Lot, sur un terroir argilo-calcaire blanc type champenois et de marnes du tertiaire lacustre d’une superficie de 12 ha. Les vignes, plantées à plus de 250 m d’altitude, bénéficient d’une exposition sud-ouest sur les crêtes et les plateaux du Quercy.
Superbe Cahors Prieuré de Bovila 2015, 100% Malbec, élevé en fûts de chêne durant 12 mois, qui doit son nom au prieuré de Bovila cité au XIVe siècle comme propriété du prieur de Catus puis des clarisses de Cahors…, complexe et harmonieux, avec ces nuances se définissant par des arômes de framboise, de fraise des bois, de couleur profonde aux reflets violacés, tout en bouche. 
On adore aussi ce Cahors château de Bovila Vin Noir du Diable 2015, 100% Malbec, élevé en fûts de chêne neufs 18 mois, aux arômes de fruits cuits et de sous-bois, cerise, pruneaux, aux tanins fermes mais fondus. Remarquable Cahors Prélude 2018, 100% MalbecVin naturel sans sulfites ajoutés, d’une belle structure tannique et d’une grande expression aromatique avec ce goût légèrement fumé, de bouche suave et veloutée. Il y a encore le Cahors château Bovila 2017, 80% Malbec et 20% Merlot, élevé en cuves béton 12 mois, où prédominent les fruits frais, de charpente souple.

Château La CAMINADECAHORS Château La CAMINADEChâteau La CAMINADE (CAHORS)
Dominique et Richard Ressès
314, rue de la Forge
46140 Parnac Luzech
Téléphone :05 65 30 73 05
Email : resses@wanadoo.fr
Site : www.chateau-caminade.com

“En 1895, notre arrière grand-père Antonin Ressès hérite du domaine. En 1973, au lendemain de l’officialisation de l’Appellation Cahors Contrôlée, notre grand-père Marcel et notre père Léonce décident de commercialiser toute leur production en bouteille. Le domaine s’impose comme l’une des références de l’Appellation, un succès attesté par de nombreuses médailles et récompenses.” Propriété certifiée HVE depuis Novembre 2018. Aujourd’hui, les deux frères, 4e génération, sont à la tête de ce domaine de 35 ha.
Belle réalisation avec ce Cahors La Commandery 2019, 100% Malbecvignes de 30 ans en moyenne, élevage 30 mois dont 12 mois en fûts de chêne, proposé dans un joli flacon, de couleur profonde, avec des nuances de violette et de réglisse, riche en matière, bien classique, structuré, avec ces notes très caractéristiques au palais de prune et de fumé, un vin riche et élégant, tout en bouche. Une réussite également, leur Cahors Seul “Sans Sulfite Ajouté… Je suis” 2020 100% Malbec vignes de 30 ans, 4 à 6 mois d’élevage en cuves Inox et ciment, qui développe un nez complexe (fraise des bois, réglisse), d’une grande intensité en finale, de belle base tannique mais soyeux.
Joli Cahors rouge cuvée Tradition 2020, 70% Malbec, 25% Merlot et 5% Tannatvignes de 25 ans en moyenne, élevage 8 à 12 mois en cuves ciment et Inox, avec ce nez complexe de groseille et d’humus, c’est un vin puissant et persistant, aux tanins harmonieux, alliant structure et velouté.

Château NOZIÈRESCAHORS Château NOZIÈRESChâteau NOZIÈRES (CAHORS)
Famille Maradenne Guitard
Bru
46700 Viré-sur-Lot
Téléphone :05 65 36 52 73
Email : chateaunozieres@orange.fr
Site : www.chateaunozieres.com

“Sur une mosaïque de parcelles, nous cultivons notre cépage ancestral et identitaire le Malbec, encore appelé Côt ou Auxerrois, qui donne la typicité de nos vins. Notre objectif reste de comprendre au mieux nos terroirs pour que le Malbec puisse exprimer pleinement son potentiel. Nous proposons des vins d’artisans, élaborés avec le plus grand soin.”
Savoureux Cahors rouge cuvée Ambroise de l’Her 2018, 90% Malbec et 10% Merlot, élevage en barriques de 1 et 2 vins 12 mois, il est finement épicé, un vin corsé et fin à la fois, avec ces notes intenses de fruits surmûris, de très bonne bouche, gras et complexe, de très bonne évolution.
Excellent Cahors rouge Signature 2018 Sans Sulfites Ajoutés, 100% Malbec, parcelle de 45 ans, élavege 18 mois en cuves ovoïdes, c’est un vin ample, au nez légèrement épicé, aux tanins fondus, de bonne bouche avec ces notes caractéristiques et persistantes de mûre et d’épices. Le Cahors rouge 2019, est équilibré, aux arômes d’épices, de fruits rouges cuits et de violette, quand ce Cahors rouge cuvée Élégance 2018, est corsé et gras, avec des tanins présents et fondus à la fois, c’est un vin intense qui associe puissance et distinction, où dominent les fruits cuits, de bouche savoureuse, très prometteur.
Leur IGP Côtes du Lot blanc sec Clin d’Oeil 2019, 50% de Sauvignon et 50% de Chardonnay, est finement épicé, subtil, vif et franc comme on les aime, idéal avec un dos de cabillaud demi-sel et aïoli.

Domaine de POUYPARDINCÔTES DE GASCOGNE Domaine de POUYPARDINDomaine de POUYPARDIN (CÔTES DE GASCOGNE)
Stéphane Picarelli
427, chemin de Pouypardin
32100 Condom
Téléphone :05 62 68 34 77 et 06 73 67 31 22
Email : steph.picarelli@gmail.com
Site : www.pouypardin-vin-gers.com

Vignoble de 6,5 ha, exclusion de toute aromatisation et de toute correction du vin, les rares insecticides mis en œuvre sont dorénavant tous homologués en Agriculture Biologique. Les vignes sont cultivées en petits rendements et atteignent leur idéale maturité. Les vendanges demeurent entièrement manuelles. Egrappés, puis légèrement foulés, les raisins sont ensuite encuvés, sans pompage, par simple gravité.
Bien aimé cet IGP Côtes de Gascogne blanc sec Retour de Saint Jean d’Acre 2019, fermentation malolactique en barriques, de robe jaune clair, complexe, puissant et bouqueté, très séduisant par sa structure et sa persistance d’arômes, où l’on retrouve des nuances de poire et de lis.
Superbe IGP Côtes de Gascogne blanc Mœlleux L’Éclat 2018, tout en fruits et finesse, ample, suave, développe des connotations subtiles de musc et de fruits confits. L’IGP Côtes de Gascogne rouge Montée de Pouypardin 2019, élevé durant 12 mois en barriques, au bouquet dominé par l’humus et les petits fruits rouges frais, de bouche ample est bien réalisé. Et l’IGP Côtes de Gascogne rouge Terreforts 2019, élevé 24 mois en barriques, il est dense, de couleur rubis, très équilibré, aux tanins bien fermes, au nez où dominent la prune bien mûre et le poivre, à déboucher sur une tarte forestière au magret de canard fumé ou des cailles rôties.

Château BOURGUETGAILLAC Château BOURGUETChâteau BOURGUET (GAILLAC)
Jean et Jérôme Borderies
331, route des Bourguets
81170 Vindrac-Alayrac
Téléphone :05 63 56 15 23 et 06 75 40 76 31
Email : contact@chateaubourguet.fr
Site : www.chateaubourguet.fr

Toujours au sommet de son appellation. Un vignoble de 21,50 ha, cultivé depuis quatre générations avec la même passion, situé sur les terres les plus au nord de l’aire Gaillac, près de la cité médiévale de Cordes-sur-Ciel. Terrain argilo-calcaire très caillouteux (âge moyen des vignes de 40 ans). Domaine certifié HVE depuis la récolte 2019.
Remarquable Gaillac rouge Persévérance 2020, médaille d’Or Paris 2022, cépages Braucol, Cabernet-Sauvignon et Merlot, de couleur rubiséquilibré, aux tanins ronds, il a un nez où dominent le cassis et les sous-bois, un vin de bouche flatteuse et riche à la fois.
Le Gaillac rouge Fûts cuvée Noa 2018, Braucol et Cabernet-Sauvignon, élevé 1 an en barriques de chêne, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des notes de fumé, ample, classique, il est parfait sur une bécasse, encore jeune. Très joli Gaillac blanc sec Premières Grappes 2021, il est tout en finesse aromatiqueharmonieux, élégant, aux senteurs de rose et d’amande, de bouche vive. 
Excellent Gaillac doux L’Or en Grappe 2021, marqué par son cépage Len de Lel, un vin au nez complexe et puissant où s’entremêlent l’abricot et le lis, de bouche ample. Joli Gaillac rosé Al Tustet 2021, de robe brillante, au nez d’agrumes et de fruits blancs frais, tout en souplesse, parfait sur une grillade de poissons comme sur un jambon de montagne. Et toujours leur Gaillac Méthode Ancestrale Bulles d’Alayrac 2021, pur Mauzac, de bouche délicate dominée par des nuances lis et de fruits secs, de belle structure, une belle cuvée de mousse crémeuse.

Château BARRÉJATMADIRAN Château BARRÉJATChâteau BARRÉJAT (MADIRAN)
Denis Capmartin

32400 Maumusson
Téléphone :05 62 69 74 92
Email : deniscapmartin@laposte.net
Site : www.chateaubarrejat.com

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un domaine qui est l’archétype de ce que doit être un Madiran, un vin à la fois très puissant et épicé, mais aussi parfumé et souple, selon les millésimes. Vignoble de 40 ha.
Selon Denis Capmartin, “l’année 2021 est une année correcte au niveau des vendanges même s’il y a eu des problèmes de gel et de grêle.
En rouge, la récolte a été bonne, mais il nous manque des blancs qui ont été plus touchés au niveau du gel.
En 2022, nous vendons, en rouge, les Vins de 2020, et les Vins de 2021 en blanc. Nous devions faire un blanc un peu intermédiaire, ni moelleux ni sec, en 2021, mais, comme nous avons manqué de volume, nous n’avons pas pu le produire. On essayera de le faire sur 2022 si les récoltes nous le permettent.”
Une référence dans la région, on y déguste ce Madiran rouge Extrême 2020, 80% Tannat, 20% Cabernet franc et Cabernet-Sauvignon, orné d’une superbe étiquette, aux reflets pourpres, aux arômes de fruits mûrs (cassis, mûre) et de réglisse, un vin étoffé, complexe comme nous les aimons, aux tanins bien fondus mais présents, charnu en bouche. Son Madiran rouge cuvée des Vieux Ceps 2020, 60% Tannat, 40% Cabernet franc et Cabernet-Sauvignon, qui marie élégamment une finesse tannique à une rondeur persistante, est vraiment bien fait, tout comme le Madiran rouge Tradition 2020, où se mêlent le cassis et la cannelle, bien équilibré avec ses tanins denses et savoureux, un vin d’une belle harmonie, de couleur profonde. Le Pacherenc-du-Vic-Bilh sec 2021, est d’une grande finesse, au nez de fleurs et de petits fruits secs, très harmonieux, séduisant par sa distinction d’arômesSuave Pacherenc Mœlleux 2021, ce vin aux notes délicates de rose et de miel, est un vin ferme et parfumé, frais et onctueux à la fois, aux connotations florales, de bouche profonde. Le Côtes de Gascogne rosé 2021, mêle rondeur et nervosité, dense, de bouche persistante et fruitée, parfait avec un carré de porc rôti . Fantastique Armagnac 2005, Baco et Folle BlancheSuave, développant des senteurs d’abricot macéré, de moka et d’épices douces, d’une grande suavité et persistance.
Achetez ce vin au prix direct propriété

Domaine PICHARDMADIRAN Domaine PICHARDDomaine PICHARD (MADIRAN)
Rod Cork

65700 Soublecause
Téléphone :05 62 96 35 73
Email : pichard65@orange.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/domainepichard
Site : www.domainepichard.com

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un domaine où l’exposition plein sud à mi-coteau (au sol maigre, silico-argileux, très caillouteux) permet d’obtenir des Vins de très grande qualité. Le sol est composé de gros galets de l’Adour, liés avec de l’argile, qui assurent un drainage optimal des vignes en cas de pluie et restituent la chaleur accumulée durant la journée pour aider à la maturation du raisin.
Le domaine est entièrement biologique; en 2015, il a reçu les étiquettes biologiques françaises et européennes officiellement, trois ans après le début du processus de conversion entamé en 2012. C’est une récompense bien méritée qui assure que les cépages se développent dans des conditions optimales dans l’intérêt des amateurs.
Voilà un très beau Madiran rouge cuvée Hugo Bio 2017, au nez dominé par la griotte et l’humus, de robe pourpre, c’est un vin de bouche puissante aux nuances de mûre et de cannelle, un vin parfait avec, par exemple, un poulet fermier et coquillettes au foie gras ou un ragoût de fèves aux gésiers confits.
Remarquable Madiran rouge Bio 2017, il est très coloré et parfumé, volumineux et ample, d’une belle matière en bouche, aux notes prononcées de cassis et de cuir, allie distinction et richesse, et demande une cuisine relevée.
Garant de sa propre typicité, le Domaine Pichard Cabernet franc 2017, est charnu, avec des notes de groseille surmûrie et des nuances de café, souple et bien corsé, bien ferme en bouche, ample et parfumé.
Tout en séduction, le Pacherenc-du-Vic-Bilh Doux Bio 2018, évidemment suave, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, il est superbe, un vin qui allie intensité et souplesse et se savoure aussi bien, sur des asperges au magret de canard fumé qu’avec un gratin d’agrumes au sabayon de fleur d’oranger.
Le Pacherenc-du-Vic-Bilh blanc sec Bio 2019, qui mêle rondeur et nervosité, dégageant un nez de noisette et de lis, dense, de bouche fruitée.

Vignobles Fabien CASTAINGMONBAZILLAC Vignobles Fabien CASTAINGVignobles Fabien CASTAING (MONBAZILLAC)
Domaine du MOULIN-POUZY
12, route des Rivailles
24240 Cunèges
Téléphone :05 53 58 41 20
Email : info@fabiencastaing.com
Site : www.fabiencastaing.com

Propriété familiale depuis sa création en 1898, le Domaine de Moulin-Pouzy s’étend sur 55 ha de vignes. Fabien Castaing a grandi au milieu des vignes, sur les collines bergeracoise de la propriété. Tous les vins sont Haute Valeur Environnementale 3. En dernière année de conversion Bio.
Toujours séduisant, ce Monbazillac cuvée Optimum 2020, 60% Sémillon et 40% Muscadelle, d’une belle couleur dorée, un vin gras, de charpente souple, tout en élégance, avec des arômes complexes de pain grillé, de muscade et de fruits confits, très harmonieux, puissant et onctueux.
Le Monbazillac blanc La cuvée 2019, a un très bel équilibre, suavefruité, bien typé, fleurant bon le genêt et l’amande, un joli vin associant souplesse et ampleur au palais. Beau Bergerac rouge 2019, de robe soutenue, un vin bien charnu, complexe et subtil, dominé par les petits fruits rouges mûrs et les sous-bois, de bouche pleine.
Le Bergerac blanc sec cuvée Optimum 2020, 100% Sauvignon, de robe brillante et limpide, associant la fraîcheur à l’élégance, d’une jolie complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et de narcisse, très charmeur. Joli Bergerac blanc La cuvée 2020, il est frais et friand, bien réalisé.  
Le Bergerac rouge cuvée Optimum 2020, au nez de fruits rouges surmûris, il est puissant et charpenté, riche au nez comme en bouche, de bonne évolution. Le Bergerac rouge La cuvée 2018, est plus rond, au nez de violette. Quant au Bergerac rouge Retiens ton Soufre 2021, il est concentré et riche, de couleur grenat intense, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des notes de fumé, parfait sur une bécasse.
Il y a aussi son Château Les Mailleries qui est depuis le début des années 2000 en Agriculture Biologique. Cette propriété de 11 ha, nichée sur un plateau au sud de Bergerac offre un site exceptionnel où la diversité des cépages permet de produire des vins riches et complexes.
On goûte ici ce très beau Bergerac rouge Mon Essentiel 2020, Merlot 50%, Malbec 50%, élevé en cuve ovoïde et barrique de chêne français neuf, d’un beau pourpre profond, avec des arômes de fruits noirs mûrs, et d’épices. Séduisant Bergerac blanc sec Mon Essentiel 2020, mêlant richesse aromatique et persistance en bouche, un vin qui dégage de subtils arômes d’amande et de tilleul, tout en harmonie, d’une jolie finale suave. On termine cette dégustation avec le Bergerac blanc sec cuvée M 2021, macération pelliculaire des Sauvignon Gris 70%, Sauvignon blanc 20%, Sémillon 10%, qui mêle nervosité et gras, au nez envoûtant, marqué par ces notes de fleurs blanches.

Château VIEUX TOURONMONBAZILLAC Château VIEUX TOURONChâteau VIEUX TOURON (MONBAZILLAC)
Liliane Gagnard
Le Touron Bas
24240 Monbazillac
Téléphone :5 53 58 21 16 et 06 11 20 53 18
Email : liliane.gagnard@sfr.fr
Site : www.vieuxtouron.com

Liliane Gagnard, la 5e génération, œnologue de l’université de Bordeaux, s’installe sur la propriété familiale en 1982. C’est en 1852, qu’en dot pour son mariage, l’aïeule Marie reçut cette métairie qui faisait partie du Château de Pécany. Certaines vignes dépassent les 100 ans ! Touron signifie colline ronde, synonyme de sources et de vieilles pierres.
Elle exploite 10 ha de vignes plantés sur sol argilo-calcaire avec silice pour les parcelles de la côte. Tous les raisins sont vendangés et triés à la main. Profitez des chambres d’hôtes sur place.
“On vous invite à un voyage dans la passé pour cueillir les saveurs du temps avec : en Monbazillac , le millésime 2002, cette dégustation vous permet de savourer en plus du fruit, la sagesse; les dernières bouteilles de Bergerac rouge, découvrez le 2012, un vin de terroir; et nous vous proposons encore notre millésime iconique 2005.”
Remarquable Monbazillac 2015, SémillonMuscadelle et Sauvignon, d’une très grande intensité au nez comme en bouche, ample et très onctueux, d’une grande complexité au palais (brioche, abricot confit), tout en longueur, de garde. Une autre très grande réussite, ce Monbazillac 1990, typé, aux connotations subtiles de miel et de rose, de bouche profonde, très fin, qui mêle densité et distinction.

La Provence, même si l’on ne parle que de ses rosés (superbes), a aussi des compétences territoriales. Bandol et Cassis, bien sûr, mais aussi dans les autres appellations, se côtoient en restanques, coteaux ou plaines, des sols argilo-calcaires caillouteux, sableux, souvent graveleux sur molasses et grès, pauvres en humus…

Domaines BUNANBANDOL Domaines BUNANDomaines BUNAN (BANDOL)
Famille Bunan
338 bis, chemin de Fontanieu
83740 La Cadière-d’Azur
Téléphone :04 94 98 58 98
Email : bunan@bunan.com
Site : www.bunan.com

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Héritiers d’une tradition vigneronne née de leur père et grand-père, les Bunan oeuvrent avec amour et conviction à l’excellence de leurs domaines. En 1961, Paul et Pierre Bunan, ont eu le coup de coeur pour une terre de Bandol. Laurent, fils de Paul, a été le premier de la nouvelle génération à devenir vigneron. Depuis trente ans, il voyage dans le monde pour promouvoir le Bandol. Il a développé l’exportation dans de nombreux pays (Europe, Asie, Etats-Unis, Russie) et œuvre pour l’avenir des domaines. Françoise sa sœur, se consacre à la communication et donne à l’art une place privilégiée.
Claire a suivi les traces de Pierre son père et a repris la direction commerciale, inventant de nouvelles manières de faire découvrir les Vins : samedis gourmands et smart balade au cœur du domaine. Philippe, jeune ingénieur agronome aux manettes de la vinification crée des Vins qui expriment le terroir et notre tradition familiale. Tous engagés à transmettre cette passion de la terre et du vin. En Bio depuis le millésime 2011. Œnotourisme sur place. Le Domaine fête ses 60 ans !
Philippe Bunan nous dit que “les vendanges 2021 ne ressemblent à aucune autre.
Les maturités se sont faites attendre, la récolte a été très saine, nous avons eu beaucoup de chance avec le climat. Nous avons bénéficié d’une petite pluie très favorable juste avant la récolte, cela a permis de bien faire mûrir le raisin, nous sommes donc très satisfaits de la qualité récoltée.
Ce 2021 est un millésime qui donne des profils de Vins plus aromatiques avec un peu plus de vivacité ce qui est formidable pour le Rosé et le Blanc, le Rouge poursuit tranquillement son élevage. En résumé, des vendanges pas faciles mais avec un très joli résultat.
A la vente : en Bandol Château La Rouvière rouge 2017 et Moulin des Costes 2019 ainsi que notre cuvée Charriage 2019, une cuvée parcellaire assez confidentielle élevée en barriques.
Ce qui est intéressant dans notre gamme c’est que nous proposons des Vins qui ont 18 mois d’élevage en bois, un an en bouteilles pour le Moulin des Costes et 3 ans de bouteilles pour le Château La Rouvière qui développe un très joli profil de Mourvèdre. Les Vins ont ainsi eu le temps de se parfaire avant la dégustation.
Rosés et Blancs 2021 sont des Vins un peu plus vifs, très plaisants avec beaucoup de fraîcheur, bien typés, d’une belle ampleur en bouche, d’une complexité très intéressante qui souligne bien l’effet terroir.
Le 2019 est un vin sur le fruit, nous sommes séduits par ses délicieux arômes de fruits rouges, un vin très agréable à boire.
Le 2017 est un millésime très concentré car nous avons fait de petits rendements, de superbes notes d’épices, de graphite, de réglisse, se révèlent au palais. Les tannins sont très soyeux, un vin d’une élégance rare !
cuvée Charriage 2019 est une cuvée parcellaire, les tannins sont ronds, très concentrés, c’est un vin d’une grande complexité que les amateurs de Mourvèdre vont adorer.”
Magnifique Bandol rouge Charriage 2019, 95% Mourvèdre et 5% Greanche, remarquable, charnu et parfumé (fruits rouges surmûris, cuir, épices), mêle ampleur et densité, un vin de très bonne évolution. Le Bandol rosé Moulin des Costes 2021, 54% Cinsault, 31% Mourvèdre et 15% Grenache, aux senteurs caractéristiques de rose et de fruits secs, allie rondeur et fraîcheur aromatique, complexe et savoureux. Le Bandol blanc Moulin des Costes 2021, 50% Clairette, 27% Bourboulenc, 16% Ugni Blanc et 7% Rolle, est dense et parfumé, frais et suave à la fois, un très joli vin qui dégage de subtils arômes d’amande et de tilleul. Excellent Bandol Moulin des Costes rouge 2019, 70% Mourvèdre, 20% Grenache et 10% Syrah, d’une belle couleur grenat pourpre, aux senteurs de sous-bois, de poivre et de mûre, mêlant charpente et rondeur, corsé et bien épicé en bouche. On poursuit avec leur Bandol Château La Rouvière rouge 2018, 93% Mourvèdre et 7% Grenache, de robe pourpresouple et corsé à la fois, de bouche puissante aux nuances de griotte, prometteur. Joli Bandol rosé Château La Rouvière 2021, 39% Cinsault, 34% Grenache et 27% Mourvèdrefriand et légèrement épicé, de bouche persistante, de belle robe saumonée, très élégant, tout en bouche.

Domaine La CHRÉTIENNEBANDOL Domaine La CHRÉTIENNEDomaine La CHRÉTIENNE (BANDOL)
Thierry Simon
713, chemin de la Barbarie
83270 Saint-Cyr-sur-Mer
Téléphone :06 11 54 88 62
Email : simon@lachretienne.fr
Site : www.lachretienne.fr

“Ma philosophie demeure intacte : la rigueur à la vigne et à la terre, l’authenticité, la convivialité et le partage de ma passion avec les clients. Les raisins sont vendangés et triés manuellement, ils ne sont pas égrappés. Toutes ces attentions n’ont qu’un but : l’expression du terroir. Nous vous invitons à découvrir notre caveau et salle de dégustation.” Domaine de 20 ha. Gîte sur place.
Voilà un très beau Bandol rouge La Lecque 2018, 90% Mourvèdre et 10% Carignan, élevé 18 mois en cuves tronconiques et demi-muids, aux tanins riches et soyeux à la fois, aux connotations de cassis, de mûre et de poivre, il est d’excellente garde. Le Bandol rosé Embrun, 60% Grenache, 20% Mourvèdre, 10% Cinsault, 10% Carignan, aux senteurs caractéristiques de rose et de fruits secs, allie rondeur et fraîcheur aromatique. Le Bandol blanc La Lecque 2019, 80% Clairette et 20% Ugni Blanc, élevé en cuves Inox, a des nuances subtiles de pomme et de fruits secs, il est suave, mêlant finesse et persistance. 

Domaine LAFRAN-VEYROLLESBANDOL Domaine LAFRAN-VEYROLLESDomaine LAFRAN-VEYROLLES (BANDOL)
Scea Férec-Jouve
2 115, route de L’Argile
83740 La Cadière-d’Azur
Téléphone :04 94 98 72 59
Email : contact@lafran-veyrolles.com
Site : www.vinsdusiecle.com/lafranveyrolles
Site : www.lafran-veyrolles.com

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Cette propriétaire charmante dirige son petit domaine (10 ha) sur sol argilo-calcaire, créé par des dépôts santoniens d’origine marine, qui conviennent aux cépages CinsaultGrenacheClairette et Mourvèdre. Aucun désherbage chimique, Bio depuis 2014.
Une référence avec ce Bandol cuvée Les Hauts de Lafran 2019, 95% Mourvèdre éraflés à 80% et 5% Grenache éraflés, il est dense, au nez intense et complexe (mûre, cannelle, cuir), de couleur profonde, de bouche étoffée, idéal aujourd’hui avec une selle d’agneau ou un steak au poivre vert. Le Bandol rouge 2019, a des arômes complexes où dominent les fruits rouges mûrs et les sous-bois, aux tanins fermes et soyeux à la fois, de bouche corsée et épicée. 
Le 2016, est juste magnifique, c’est un vin bien corsé, où dominent des notes de cuir et de cassis mûr, aux tanins fondus mais bien riches, alliant couleur et matière, d’une jolie finale épicée. Remarquable Bandol rosé 2021, 70% Mourvèdre, 20% Cinsault et 10% Grenache, tout en subtilité, avec ces notes de rose et de mûre, il est idéal sur des mets légèrement épicés, comme un poulet au gingembre ou une soupe d’étrilles au fenouil.
Achetez ce vin au prix direct propriété

Domaine de L'OLIVETTEBANDOL Domaine de L'OLIVETTEDomaine de L’OLIVETTE (BANDOL)
Jean-Luc Dumoutier
519, chemin de L’Olivette – Le Brulât
83330 Le Castellet
Téléphone :04 94 98 58 85
Email : contact@domaine-olivette.com
Site : www.domaine-olivette.com

Domaine de 55 ha dans la même famille depuis le XVIIIe siècle. Ce propriétaire s’attache à laisser s’exprimer le terroir selon les millésimes et pratique des vendanges manuelles. “Au fil des années, notre famille a bien su préserver la typicité de ses vins. Le rendement est maintenu très faible : 36 hl/ha. En parallèle, elle a aussi su faire évoluer son équipement pour créer des expressions de plus en plus belles de son terroir. Une installation de contrôle des températures côtoie des foudres de chêne; une informatisation des données du cycle de production vient relayer le savoir-faire et la maîtrise humaine.” Certifié Haute Valeur Environnementale.
Vous allez aimer Bandol rouge Cuvée Spéciale 2018, 90% Mourvèdre et 10% de Grenache, d’une belle couleur grenat pourpre, aux notes discrètes de sous-bois, de poivre et de mûre, alliant charpente et rondeur, un vin chaleureux et bien épicé en bouche. Très joli Bandol rosé Tradition 2020, MourvèdreGrenache et Cinsaultfriand et légèrement épicé, de bouche persistante, de belle robe saumonée, il est très élégant, tout en bouche. Beau Bandol blanc 2020, issu de la Clairette, assemblée avec du Rolle et une note de Sauvignon, il est dense et parfumé, frais, un vin qui dégage de subtils arômes d’amande et de tilleul, tout en harmonie, d’une finale ample et florale.

Domaine de TERREBRUNEBANDOL Domaine de TERREBRUNEDomaine de TERREBRUNE (BANDOL)
Famille Delille
724, chemin de la Tourelle
83190 Ollioules
Téléphone :04 94 74 01 30
Email : domaine@terrebrune.fr
Site : www.terrebrune.fr

Le hasard des rencontres a mis sur la route de Terrebrune et de Reynald Delille l’homme de média et entrepreneur Jean d’Arthuys, qui se sont liés d’amitié et qui a depuis repris les parts du Domaine. Ancien dirigeant du groupe M6 et du club de foot des Girondins de Bordeaux, spécialiste des marques, ayant notamment dirigé la chaîne de télévision Paris Première et la marque de lingerie Maison Lejaby, il est passionné par le vin depuis toujours et apporte aujourd’hui son expérience. Il a même complété ses connaissances par une formation d’un an en viticulture et œnologie à l’Université du vin de Suze-la-Rousse.
Superbe Bandol rouge Terroir du Trias 2018, Mourvèdre 85%, Grenache 10% et Cinsault 5%, 25 ans de moyenne d’âge des vignes, égrappage total, élevage 18 mois en foudres de chêne de 50 à 60 hl, un grand vin charnu comme on les aime, de couleur pourpre, très parfumé (cassis, épices, cuir), bien corsé, bien typé. Le Bandol roséMourvèdreGrenache et Cinsault, de bouche florale, est tout en fruité et distinction, avec cette finale poivrée très élégante. Le Bandol blanc, au nez fleurisuave et puissant, avec des nuances de pêche et de miel, de robe jaune clair, est très séduisant par sa persistance d’arômes.

Château de FONTCREUSECASSIS Château de FONTCREUSEChâteau de FONTCREUSE (CASSIS)
Jean-François Brando
13, route Pierre-Imbert
13260 Cassis
Téléphone :04 42 01 71 09
Email : contact@fontcreuse.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaudefontcreuse
Site : www.fontcreuse.com

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Une élégante bâtisse dont la construction a été achevée en 1700. En ce début du XVIIIe siècle, la demeure bénéficiait de l’eau courante ce qui était fort rare à l’époque. L’eau provenait de sources souterraines qui alimentaient une galerie creusée sous la colline qui fournissait en eau le Domaine et ses dépendances ce qui a donné son nom au Château. Le Domaine s’étend sur 38,75 ha sur des terrains argileux, calcaires, caillouteux du crétacé exposés nord-est nord-ouest.
La culture de la vigne est traditionnelle : travail du sol, ébourgeonnage au printemps et vendanges en vert en juillet afin de maîtriser les rendements qui dépassent très rarement les 45 hl/ha pour les blancs et les rosés. Vendanges manuelles. La production est de 110 000 blancs, 65 000 rosés et quelques 40 000 rouges.
“Voici comment définir le millésime 2021, nous indique Jean-François Brando : un vin homogène, avec une belle expression aromatique, une typicité du terroir affirmée, une minéralité toujours au rendez-vous, une belle longueur en bouche. Côté volume, la récolte s’est avérée satisfaisante.
Avec le même vin, nous avons fait, en blanc, deux cuvées différentes : l’une, cuvée F, est vinifiée en cuves Inox, la seconde, la cuvée Pure Intense est vinifiée et élevée en barriques, ces deux cuvées sont composées des cépages Marsanne (60%), Ugni (25%) et Clairette (15%).
Les Vins mis en vente actuellement : Cassis blanc et rosé Bio 2021, IGP Pays des Bouches du Rhône rouge cuvée Mussuguet Bio 2018 et nous continuerons avec le millésime 2019 (toujours en Bio), probablement au 2e trimestre et notre nouveau vin IGP cuvée “Le rosé Bio by Fontcreuse” 2021”
Succulent Cassis blanc cuvée F 2021, Ugni, Clairette et Marsanne, un vin dense d’une jolie finesse, tout en distinction et richesse à la fois, à prévoir sur des langoustines à la crème d’estragon. Vous n’hésiterez pas longtemps non plus avec ce splendide Cassis rosé cuvée F 2021, cépages Cinsault et Grenache noir, de robe délicate, alliant nervosité et rondeur, vif et rond à la fois, bien parfumé, d’une très jolie finale en bouche, idéal sur poisson au four.
Très bien réalisé, cet IGP Bouches du Rhône rouge cuvée Mussuguet 2019, Syrah et Caladoc, de belle robe grenat, de couleur intense, généreux, aux arômes de griotte et de truffe, charpenté, aux tanins très équilibrés, savoureux et denses, poivré en finale.

Domaine A RONCACORSE Domaine A RONCADomaine A RONCA (CORSE)
Marina, Marie et Alexandre Acquaviva
Route de l’Aéroport
20214 Calenzana
Téléphone :06 87 55 55 45
Email : aronca@orange.fr
Site : https://domainearonca.fr

Créé en 2006 par la sympathique Marina Acquaviva, le Domaine A Ronca (A Ronca est un cours d’eau qui traverse le vignoble) est contigu au Domaine de la Figarella créé en 1961, par François Acquaviva et repris par Achille, respectivement le grand-père et le père de Marina. L’encépagement est typiquement insulaire (Vermentino et Sciaccarello), et le vignoble est planté tout en coteaux sur un sol essentiellement composé d’arènes granitiques. Les vins sont en Bio.
Marina Acquaviva nous explique que “la vendange 2021 a été compliquée. Nous avons dû faire face à la sécheresse et donc au grand manque d’eau dans les vignes. Le rendement a donc été en baisse, mais avec une bonne qualité de raisins, qui donne des vins frais et fruités. La nouveauté de cette année est une nouvelle cuvée, Fruticée, un vin rouge sur le fruit, à boire un peu frais. C’est un vin plutôt atypique, très gourmand et parfait à l’apéritif.”
On est bien au sommet avec son Corse-Calvi rouge A Ronca 2020, pur Sciaccarello, dominé par le cassis et la truffe, un vin charnu, de couleur pourpre, riche au nez comme en bouche, aux tanins soyeux, encore jeune. Excellent Corse-Calvi rosé A Ronca 2021, 100% Sciaccarello, de très belle teinte, corsé et rond à la fois, épicé, de bouche complexe et fine, avec des nuances de fruits et de fleurs, parfait, par exemple, avec des rougets grillés aux poivrons ou des gambas.
Formidable Corse-Calvi blanc A Ronca 2021, 100% Vermentino, élevé en cuve Inox thermo-régulée, très typé, au nez de rose et de garrigue, franc, il développe des arômes puissants de fruits frais, avec une touche épicée. Sur la gourmandise, ce Corse-Calvi rouge Fruticée 2021, chaleureux et mûr, parfait sur les charcuteries du pays.

Domaine MAESTRACCICORSE Domaine MAESTRACCIDomaine MAESTRACCI (CORSE)
Michel et Camille-Anaïs Raoust
Route de Santa Reparata
20225 Feliceto
Téléphone :04 95 61 72 11
Email : contact@domaine-maestracci.com
Site : www.domaine-maestracci.com

Camille-Anaïs, jeune femme passionnée, envisage la culture en biodynamie, et vient de faire construire un chai de vieillissement pour ses vins, même pour le rosé, pour lequel elle s’attache à démontrer le réel potentiel de garde.
On ne peut qu’apprécier son Corse Calvi rouge E Prove 2016, Nielluccio, Sciaccarello, GrenacheSyrah et Carignanvignes de 45 ans sur sols argilo-limoneux, élevé 12 mois en fûts puis 12 mois en bouteilles, il est très typé, dense, aux tanins mûrs, un vin de bouche intense avec des nuances de garrigue, de poivre et de cerise mûre, de belle garde. Le Corse Calvi Clos Reginu rouge 2021, Nielluccio, Sciaccarello et Grenache, de bouche structurée, d’une belle harmonie, aux arômes d’épices et de fruits noirs, très équilibré et généreux en finale. Le Corse Calvi rosé Clos Reginu 2021, Nielluccio, Sciaccarello et Grenache, c’est un vin de bouche flatteuse et riche à la fois, ample avec des tanins veloutés.
Fidèle à lui-même, ce Corse Calvi blanc E Prove 2021, d’une grande typicité grâce à son cépage Vermentino, avec cette touche d’acidité alliée à une suavité agréable, où s’entremêlent la poire et la bruyère. Le Corse Calvi rosé E Prove 2021, Nielluccio et Sciaccarello, tout en finesse, aux nuances de fraise et de pêche blanche, avec une pointe de nervosité. Il y a encore ce Corse Calvi Clos Reginu blanc 2021, fin de pressurage du Vermentino exclusivement après macération pelliculaire et Ugni Blanc, où se décèlent des notes d’amande, de pomme et de citron, ample, de bouche vive.

Domaine de TORRACCIACORSE Domaine de TORRACCIADomaine de TORRACCIA (CORSE)
Christian, Marc et Christophe Imbert

20137 Lecci de Porto-Vecchio
Téléphone :04 95 71 43 50
Email : torracciaoriu@wanadoo.fr
Site : www.domaine-de-torraccia.com

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Domaine de 43 ha plantés en majorité de cépages corses anciens (45 hl/ha et Agriculture biologique depuis 2000), sur un sol d’arènes granitiques sur coteaux à forte pente, orientés sud-est. Labours, vendanges à la main… Christian Imbert a planté il y a plus de quarante ans de cela, 43 ha de vignes uniquement en plants nobles, se fixant dès ses débuts pour objectif la création d’un vignoble pouvant donner un cru de qualité.
En rentrant du Tchad, en 1964, il se rend acquéreur du Domaine de Torraccia pour lequel il tombe amoureux. Il “démaquise”, déplace ou détruit des rochers, aménage un sol qui, en dehors de vigne familiale, n’avait jamais accueilli de ceps. Il plante des variétés typiques de la Corse, et entreprend la bataille pour les AOC de Corse, crée l’UVA Corse (en 1972), regroupant les meilleurs vignerons embouteilleurs.
On ne peut qu’être enthousiaste en savourant son formidable Vin de Corse Porto-Vecchio rouge cuvée Oriu 2015 Bio, 80% Niellucciu et 20% Sciaccarellu, très typé, de robe pourpre intense, avec ces notes de fruits mûrs (cerise noire, myrtille), d’épices et de réglisse, aux tanins denses et souples, un vin qui vous surprendra par son potentiel de garde.
Le Vin de Corse Porto-Vecchio blanc cuvé́e Oriu 2020, est un très joli vin qui dégage de subtils arômes de poire et de tilleul, tout en vivacité, à déboucher sur un filet de barbue à la tomate. Vous allez aimer aussi ce Vin de Corse Porto-Vecchio rosé cuvée Oriu Bio 2020, 80% Sciaccarellu et 20% Niellucciu, rond, parfumé et puissant, marqué par ses cépages, avec des nuances subtiles d’agrumes frais, tout en charme, à apprécier sur des tagliatelles aux fruits de mer.
Il y a également le Corse rosé Torraccia 2020, un vin qui dégage un nez de pêche, de rose et d’épices, onctueux et frais à la fois, d’un grand charme, et ce joli Corse blanc Torraccia 2020, marqué par son cépage Vermentino, de bouche fine, aux arômes de fruits frais, de maquis et de rose, d’une longue finale parfumée.
Superbe Corse rouge Torraccia 2016, au nez dense avec des notes de violette, de réglisse et de pruneau, riche en couleur, un grand vin savoureux que l’on vous conseille aussi bien avec un agneau aux oignons et raisins secs que sur une belle grillade.
Achetez ce vin au prix direct propriété

Domaine du LOOUCOTEAUX VAROIS Domaine du LOOUDomaine du LOOU (COTEAUX VAROIS)
Scea Di Placido
Chemin du Loou
83136 La Roquebrussanne
Téléphone :04 94 86 94 97
Email : contact@domaineduloou.fr
Site : www.domaineduloou.com

Longtemps propriété du clergé de l’Abbaye de Saint-Victor à Marseille, le Domaine du Loou, labour en provençal, appartient à la famille Di Placido depuis 1956. Le vignoble, planté d’un seul tenant à 300 m d’altitude, s’étend sur 60 ha de cette terre chargée d’histoire. Un climat bienfaiteur, protégé du mistral par la colline d’Agni et par le massif de la Loube, une exposition Sud,Sud-Est sur sol argilo-calcaire à dominante graveleuse, permettent aux vignes, conduites sur palissage, de se développer dans des conditions idéales. Le domaine pratique l’Agriculture Biologique : travail du sol, décavaillonnage, binage… Les traitements n’utilisent que de simples produits de contact tels que cuivre et soufre; tout cela assure le respect de l’environnement, la santé du consommateur et le côté naturel du vin.
Le Coteaux-Varois-en-Provence rouge Vieilles vignes 2019, est un vin bien corsé comme on les aime, sent les fruits mûrs, riche et bien en bouche, avec des notes caractéristiques de groseille bien mûre, de violette, d’épices, d’une belle finale. Beau Coteaux Varois en Provence cuvée Capucine 2019, Syrah 80%, Cabernet-Sauvignon 20%, sol argilo-calcaire en coteaux exposés sud-est, c’est un vin corsé et typé, avec des tanins riches et une charpente ample, au nez dominé par les petits fruits rouges macérés, de robe pourpre, de bouche opulente et charnue où se retrouvent des nuances de cuir et de réglisse. Remarquable Coteaux-Varoix-en-Provence rosé cuvée Rosée de Printemps 2020, parfumé, au nez à la fois intense et subtil où s’entremêlent la griotte mûre et une touche épicée caractéristique, sec et suave à la fois.
Le Coteaux-Varoix-en-Provence blanc cuvée blanc Sous Bois 2020, de belle teinte, avec des nuances de pêche et de rose, est un vin équilibré et ample en finale, avec une persistance d’arômes subtile où l’on retrouve des notes de garrigue et de lis en finale. Le Coteaux Varois en Provence Terres du Loou rosé 2020, sec et suave à la fois, floral, aux connotations de fruits frais, tout en nuances d’arômes, avec cette bouche fine où l’on décèle la rose et la pêche de vigne.

Château THUERRYCOTEAUX VAROIS Château THUERRYChâteau THUERRY (COTEAUX VAROIS)
Jean-Louis Croquet

83690 Villecroze
Téléphone :04 94 70 63 02
Email : thuerry@chateauthuerry.com
Site : www.chateauthuerry.com

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un magnifique domaine de 340 ha de terres sur les communes de Villecroze, Flayosc et Tourtour, sur terroir d’argile, de calcaire et de pierres. Jean-Louis Croquet, ce Breton amoureux de rugby et de bons Vins a débarqué en Provence à la fin des années 1990, au terme d’une vie professionnelle bien remplie qui l’a mené à la présidence du groupe Taylor Nelson Sofres, l’un des leaders mondiaux des études marketing et d’opinion. Le chai du domaine est considéré comme l’un des plus beaux du monde.
“Nous avons été épargnés par le gel et nous avons eu une vendange de quantité tout à fait normale, nous précise Jean-Louis Croquet. Nous sommes très contents, car cette année, nous nous lançons de façon un peu plus puissante dans la production de Vins natures (environ 20% de la production). C’était la première année où nous sortons les trois couleursblanc, rouge et rosé. Nous avons eu des conditions climatiques idéales pour faire des Vins natures, très difficiles à faire, et la Provence est sans doute la région qui peut les faire de la façon la plus facile étant une région large, sèche et ventée. Pour faire les Vins natures, il faut être bien équipé et avoir un chai très moderne et techniquement impeccable, chose que nous avons la chance d’avoir. Grâce à un climat parfait, nous avons aussi était épargné par les maladies. Le volume était bien, et nous avons également eu une bonne surprise à la fin. Nous avons vendangé juste à la maturité, ce qui nous a amené un tout petit peu moins d’alcool que l’année dernière, ce qui est assez appréciable.
En Côtes de Provence “Le Château”, nous avons les rouges 2016 et 2017, et un rosé “le 21”, qui a eu beaucoup de succès aux États-Unis. C’est un vin tendu, moderne, avec une bouteille très élégante et très design. Il y aura plus tard les rouges 2018 et 2019, mais ce seront les derniers rouges en Côtes de Provence, il n’y aura désormais que des rosés dans cette appellation. Ce qui nous permettra d’avoir une quantité de rosé plus importante. En Coteaux Varois, dans la gamme “Les Abeillons”, nous avons le blanc 2021, le rouge 2017 et le rosé 2021. En Coteaux du Verdon, dans la gamme “L’Exception”, nous proposons les trois couleurs, avec élevage 100% barriques neuves pour le blanc, presque 100% pour le rosé et pour le rouge, un assemblage assez complexe entre barriques et cuves bois.
Notre nouveauté est donc la “Une Thuerry”, notre gamme de vin nature. Nous sommes toujours en Bio et Biodynamie et nous serons Demeter dans deux ans. La quantité que l’on produira ne sera jamais plus importante que celle que nous avons aujourd’hui, mais le vignoble est en perpétuel renouvellement pour avoir des vignes d’une qualité sanitaire optimum.”
Remarquable, ce Coteaux Varois en Provence blanc Les Abeillons 2020, majorité Rolle et Sémillonsol argilo-calcaire et schisteux, avec cette touche d’acidité alliée à une rondeur agréable, où s’entremêlent des notes élégantes d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, tout en finale. Le Coteaux Varois en Provence rouge Les Abeillons 2017 a une belle robe grenat, bien corsé, au nez de cerise confite et de poivre rose, classique et concentré, un très joli vin qui poursuit sa belle évolution. Vous allez aimer aussi son Coteaux Varois en Provence rosé Les Abeillons, Grenache et Cinsaultsol argilo-calcaire, très fin, distingué, de teinte pâle, tout en nuances d’arômes de fleurs.
Formidable Côtes-de-Provence Le Château rouge 2016, Syrah, Cabernet-Sauvignon et Mourvèdre, élevé en cuves Inox, de couleur cerise soutenu, aux arômes puissants de fruits cuits et de sous-bois, aux tanins fermes et fondus à la fois, il est velouté, parfumé, charmeur. Le rosé cuvée “21” 2020, cépages Cinsault et Grenache, élevage sur lies 4 mois, intense en couleur comme en arômes, qui fleure bon les fruits mûrs et les épices, aux tanins bien fermes et soyeux à la fois.
Excellent IGP Coteaux du Verdon l’Exception rouge 2016, Cabernet-Sauvignon et Merlot (le Cabernet-Sauvignon il est élevé en cuves bois tronconique (65% du vin), le Merlot bénéficie d’un élevage en cuves béton), aux notes de cuir et de mûre, un vin puissant et persistant, aux tanins harmonieux et riches, d’une très jolie finale, de garde. Superbe IGP Var Coteaux du Verdon l’Exception rosé 2019, jolie couleur, très floral, avec cette pointe de nervosité agréable, de bouche subtilement épicée et persistante. Toujours ce très joli IGP Var Coteaux du Verdon l’Exception blanc, il est ample, aux arômes de petits fruits secs (amande, noix) et de coing.
Achetez ce vin au prix direct propriété

Domaine du JAS D'ESCLANSCÔTES DE PROVENCE Domaine du JAS D'ESCLANSDomaine du JAS D’ESCLANS (CÔTES DE PROVENCE)
Matthieu et Gwenaëlle De Wulf
3 094, route de Callas – D25
83920 La Motte
Téléphone :04 98 10 29 29
Email : contact@jasdesclans.fr
Site : www.jasdesclans.fr

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Le domaine (Cru Classé depuis 1955), mentionné dans les archives au XIIIe siècle, figure sur les cartes de Cassini de 1740. Le mot jas est synonyme de mas et de bergerie. Le domaine était une bergerie de transhumance dont il reste des bâtiments. Le vignoble de 0 ha est planté, selon une exposition Est-Sud-Est, avec les cépages provençaux les plus noblesGrenacheMourvèdreSyrahCinsault, et Tibouren pour les rosés et les rouges, et Ugni BlancClairette et Rolle pour les blancs. Le Domaine est situé sur les coteaux de la Vallée des Esclans. Les sols et rochers permiens, argilo-gréseux de couleur rouge lie-de-vin, confèrent au terroir des qualités indéniables pour la culture de la vigne et une beauté particulière au site. Le sol perméable, caillouteux, pauvre en humus et très bien drainé est particulièrement adapté à produire des crus de qualité, bénéficiant d’un climat privilégié dû à l’influence maritime (la Méditerranée que l’on aperçoit du domaine, se situe à 12 km), et au mistral atténué par les collines environnantes. Le Domaine est en Agriculture Biologique et les Vins collectionnent les récompenses !

“Cela me fait un peu drôle de dire ça, mais pour nous, cela s’est bien passé par rapport à tout ce qu’on entend, nous dit Matthieu de Wulf. Nous avons fait une belle récolte, il en manquait un tout petit peu au Jas d’Esclans, pas au Château de Vaucouleurs où nous n’avons pas eu de gelée printanière.
Nous n’avons pas eu d’eau durant quatre mois avant les vendanges donc d’un point de vue sanitaire c’était parfait, les raisins étaient très sains, très beaux. C’est une année record pour nous, même si nous sommes en Bio, nous n’avons jamais utilisé aussi peu de traitement !
Dans notre région, c’est pratiquement l’inverse de tout le reste de la France ! La vinification s’est très bien passée et le vin est très bon, nous avons déjà récolté pas mal de médailles et sommes très contents du 2021.
Nos rosés sont un peu plus pâles que d’habitude, aromatiquement parlant, c’est très bon. C’est vraiment top pour les blancs et rosés, c’est encore un peu tôt de le dire pour le rouge bien que nos premières dégustations soient très prometteuses, c’est le fruit et la puissance aromatique qui marquent ce millésime 2021. Les Vins sont un peu moins alcooleux, ils sont d’une belle fraîcheur. Pour l’élevage, nous avons opté pour des barriques de chauffe moyenne afin de préserver au maximum le fruit. Nous sortons nos rouges 2021 à la rentrée, et pour ceux élevés en foudres et en barriques, nous allons passer sur le 2017.”
Superbe Côtes-de-Provence rouge cuvée du Loup 2016 Cru Classé, Syrah très majoritaire et Mourvèdre, élevé en barriques 12 mois (les barriques sont renouvelées chaque année d’un tiers). Il a collectionné les récompenses : médaille d’Or au Concours Challenge millésime Bio 2020, médaille d’Or au Concours de Mâcon 2019, médaille d’Argent au Concours des Vinalies Nationales 2019, médaille d’Argent au Concours des Vins de Provence 2019 !!!
Une référence, ce Côtes-de-Provence rosé cuvée du Loup 2021 Cru Classé, issu des plus belles parcelles, 60% Grenache, 25 % Cinsault et 15% de Syrahmacération pelliculaire, pressurage réalisé entièrement avec un pressoir Inertis, c’est-à-dire que la pressée se fait à l’abri de l’air (sous gaz neutre azote)… Le tout expliquant la finesse et le fruité de ce grand vin, au nez dominé par les fleurs fraîches (rose, lis) et le citron, tout en subtilité d’arômes, d’une belle longueur en bouche.
Beau Côtes-de-Provence blanc cuvée du Loup 2021 Cru Classé, un vin sur la persistance, fin et puissant à la fois, de robe jaune clair, au nez de noisette et de pomme mûre, suave en finale, une grande réussite, comme d’habitude ! On poursuit avec ce splendide Côtes-de-Provence rouge Coup de foudres 2016 Cru Classé, SyrahCabernet et Carignan, avec ces notes de fumé et d’épices, aux tanins puissants mais très fins, harmonieux, très équilibrés. Côtes-de-Provence rouge cuvée Jas d’Esclans 2020 Cru Classé, c’est un vin complexe et chaleureux, intense et coloré, tout en arômes (framboise, réglisse…), de bouche charnue.
Formidable Côtes-de-Provence rosé cuvée Jas d’Esclans 2021, médaille d’Argent Concours des Vignerons Indépendants 2022, très parfumé, sec et gras à la fois, de bouche savoureuse, parfait sur une cuisine épicée, comme des crevettes flambées ou un tajine de veau aux fèves et artichauts. Et bien sûr, le Côtes-de-Provence blanc cuvée Jas d’Esclans 2021, médaille d’Or au Concours Général de Paris 2022, fleurant bon le genêt, le coing et la pomme, d’une belle persistance aromatique, un vin alliant élégance et structure. Quant au Côtes-de-Provence rosé Cœur de Loup 2021, médaille d’Or au Concours des Vignerons Indépendants 2022 et médaille d’Argent au Concours Agricole Paris 2022, aux nuances de pêche et de petits fruits secs, il est charmeur, tout en nuances.
Pour leur Château de Vaucouleurs, on savoure ce séducteur Côtes-de-Provence rosé 2021, à la belle robe brillante, croquant au fruité généreux, très agréable sur une quiche ou des crevettes grises. Tout aussi réussi, le Côtes-de-Provence rosé Les Lézards 2021, avec des notes aromatiques de pêche et de groseille, long en bouche. Nous avons aussi beaucoup aimé ce Côtes-de-Provence blanc Les Lézards 2021, où se retrouvent les fruits, les épices et les fleurs fraîches, tout en bouche, vraiment très charmeur. Et il y a ce Côtes-de-Provence rouge Les Lézards 2015, médailles d’Argent au Concours de Mâcon 2018 et de Bronze au Concours Général Agricole 2018, il est vraiment excellent, d’une belle couleur grenat pourpre, aux senteurs de sous-bois, de poivre et de mûre, corsé et bien épicé en finale.
Achetez ce vin au prix direct propriété

Domaine de la MOURRETTECÔTES DE PROVENCE Domaine de la MOURRETTEDomaine de la MOURRETTE (CÔTES DE PROVENCE)
Propriétaire : Lucien Brémont – Gérant : Alain Roze
559, chemin de Mouret
83140 Six-Fours-les-Plages
Téléphone :07 84 43 85 75
Email : domainedelamourrette@free.fr
Site : https://domaine-mourrette.fr

Une exploitation agricole datant de 1928, la ferme a été construite par le grand-père de Lucien Brémond, le propriétaire actuel. Dès 1979 le domaine est classé dans sa partie viticole en Côtes de Provence. Il n’a cessé de s’agrandir depuis au détriment de la partie horticole. Ce passé agricole a permis de préserver de l’urbanisation 6 ha de terres dont 4.5 ha d’un seul tenant actuellement réservés à la viticulture et au tourisme rural, 3 gîtes sont disponibles. Tous les vins sont certifiés HVE.
Ce Côtes-de-Provence rosé 2020, a une belle robe rose clair, aux arômes fruités de fraise, de pêche blanche, avec cette pointe de nervosité. Agréable 2021, aux notes de petits fruits frais, de jolie teinte, tout en rondeur et en maturité, marqué par un fruité persistant.
Agréable Côtes-de-Provence rouge 2021, il est coloré et parfumé (mûre, fraise et violette), tout en structure, est bien typé, de bouche ample et fondue, où dominent des notes de groseille et de cuir, très caractéristiques de ce que doit être un vin de cette appellation. Le 2020, est tout en finesse d’arômes (cerise noire, groseille, poivre), de robe intense, typé, mêlant structure et rondeur.

Château RASQUECÔTES DE PROVENCE Château RASQUEChâteau RASQUE (CÔTES DE PROVENCE)
Famille Biancone
2897, route de Flayosc
83460 Taradeau
Téléphone :04 94 99 52 20
Email : accueil@chateaurasque.com
Site : www.chateau-rasque.com

Au sommet. L’équipe du Château Rasque menée par Sophie Bianconne, est attentive de la vigne à la mise en bouteilles.
Splendide Côtes-de-Provence rosé Clos de Madame 2021, 85% Syrah et 15% Rolle, sol argilo-calcaire très caillouteux. Jolie robe rose clairnez aux arômes floraux et fruités, en bouche belle complexité, un rosé qui a du caractère, très racé. arômes délicieux de framboise, de fraise et de grenade et une belle richesse qui tapisse la bouche, un beau rosé de gastronomie. Idéal avec une cuisine élaborée mais aussi des poissons au four, des tartares de saumon, des tempuras. Tout en densité, le Côtes-de-Provence rouge Clos de Madame 2018, 80% Syrah et 20% Grenache sur un terroir argilo-calcaire très caillouteux bien exposé ouest-sud à une altitude de 2300m. Ce vin vieillit durant 12 mois en foudre de chêne, par lot, l’assemblage n’est fait qu’ensuite. Très belle robe profonde d’un rubis mordoré, nez de truffe et de sous-bois, en bouche, attaque ample et veloutée, arômes riches de fruits noirs, notes de cuir. Les tannins sont élégants, longueur et persistance en bouche. Un vin idéal sur des plats en sauce, tournedos Rossini…
Le Côtes-de-Provence blanc Clos de Madame 2021, pur Rolle, Cuvée Clos de Madame blanc : 100 % Rolle sur des terroirs très caillouteux exposés sud-est. Bouche ample, onctueuse, riche, complexe, notes d’amantes et de noisettes. Parfait équilibre, belle suavité. Idéal sur un foie gras, des poissons en sauce, crustacés cuisinés.
Le Côtes-de-Provence Blanc De Blancs 2021, 100% Rolle sur sol argilo-calcaire très caillouteux, macération à froid, fermentation à basse température, un vin souple, il est frais, dense et bien marqué par les fleurs fraîches.
On poursuit avec ce Côtes-de-Provence Cuvée Alexandra rosé 2021, 50% Grenache et 50% Cinsault, de robe rose très clair aux reflets soyeux, au nez fin et élégant, arômes de fraise des bois et de fleurs, de bouche gouleyante et nerveuse, beaucoup de fraicheur aromatiquevin très séduisant, finale assez longue et gourmande. Idéal avec une cuisine provençale, des poissons, des tajines… La Cuvée Pièce Noble rouge 2018, 60% Syrah, 40% Grenache, développe une bouche charnue, un très joli vin de robe rubis, au nez concentré (violette et cassis), aux tanins bien fondus mais bien présents, un vin parfait sur un agneau à la provençale ou un chevreau mariné à la marocaine.



Château des PEYREGRANDESFAUGÈRES Château des PEYREGRANDESChâteau des PEYREGRANDES (FAUGÈRES)
Marie-Geneviève Boudal-Benezech
11, chemin de l’Aire
34320 Roquessels
Téléphone :04 67 90 15 00 et 06 10 84 42 06
Email : chateau-des-peyregrandes@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaudespeyregrandes
Site : www.chateaudespeyregrandes.com

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Le domaine s’étend sur 25 ha comprenant des vieilles vignes de Carignans de plus de soixante-dix ans enracinés sur les schistes des coteaux de La Serre, exposés plein sud à 400m d’altitude, derniers contreforts des Cévennes encerclés par le parc naturel régional du Haut-Languedoc, complétées de Grenache, de Syrah, de Cinsault et de Mourvèdre. Depuis 2007, les cépages Roussanne et Marsanne viennent enrichir cette palette permettant l’élaboration d’un grand vin blanc. Plusieurs générations se sont succédées sur le domaine Bénézech-Boudal depuis la fin du siècle dernier. Depuis 1995, sa fille Marie-Geneviève Boudal et ses enfants Hervé et Laurent perpétuent la tradition mise en place ici depuis la fin du XIXe siècle. L’exploitation est certifiée au titre de l’Agriculture Biologique Ecocert.

Marie-Geneviève Boudal-Bénezech considère que “l’année 2021 a été compliquée au niveau des vendanges. En effet, la moitié du vignoble a gelé, nous avons donc eu pas mal de perte (50%). Mais pour ce qui a pu être récolté, la qualité s’est maintenue sans problème. Pour les vignes non gelées, on a attendu la maturité, comme à notre habitude, pour vendanger. On a fait le rosé à base de Mouvèdre, ce qui lui apporte une touche particulière cette année.
Pour les Vins en vente en 2022 : des Vins de 2019, avec un petit peu de 2020, notamment la Cuvée Marie Laurencie.
Courant d’année, on passera un peu sur le 2020 pour d’autres cuvées, comme la Cuvée Charlotte.
Nous avons une nouvelle cuvée qui sortira courant 2022, millésime 2019, à base de Grenache avec un peu de Mourvèdre. Cette cuvée, déjà en bouteille, sera haut de gamme. Elle devrait avoir pour nom Peyregrandes N°6.
Au niveau des nouveautés sur le domaine, on restructure certaines vignes. Nous en avons arraché certaines très vieilles pour les replanter, notamment en Syrah. Nous avons un plan de plantation sur deux ans.”
Remarquable Faugères rouge Marie-Laurencie 2020, 40% Syrah, 40% Grenache et 20% Mourvèdre, élevage en cuves Inox, un vin comme on les aime, de robe pourpresouple et corsé à la fois, de bouche puissante aux nuances de griotte, vraiment prometteur comme le Faugères rouge Charlotte 2019, CarignanSyrahGrenache, au nez intense où s’entremêlent les fruits mûrs et l’humus, c’est un grand vin corsé, avec des tanins présents et savoureux, très bien élevé, certainement l’une des plus jolies bouteilles de la région.
Le Château des Peyregrandes rouge 2019, Syrah 50%, Grenache 50%, élevé en cuves Inox, aux arômes de fruits cuits (cerise noire, groseille…) et de cannelle, légèrement poivré, est riche et de jolie garde.
Achetez ce vin au prix direct propriété
Mas de DAUMAS-GASSACIGP Mas de DAUMAS-GASSACMas de DAUMAS-GASSAC (IGP)
Famille Guibert
Haute Vallée du Gassac
34150 Aniane
Téléphone :04 67 57 71 28
Email : communication@daumas-gassac.com
Site : www.daumas-gassac.com

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Daumas Gassac, c’est la rencontre entre Aimé Guibert et un terroir exceptionnel découvert dans les années 1970 par le savant Henry Enjalbert, titulaire de la chaire de géographie à l’académie de Bordeaux, qui a constaté qu’il existait au milieu du massif de l’Arboussas, sous le manteau épais de la garrigue, une quarantaine d’hectares d’un sol profond, parfaitement drainé et pauvre en humus et matières végétales, riche en oxydes minéraux (fer, cuivre, or…). Ce terroir de grèzes glaciaires accumulées par les vents lors des glaciations de Riss, Mindel et Guntz, apportent les trois éléments qui conditionnent l’existence d’un Grand Cru : sols profonds où les racines de la vigne peuvent descendre s’alimenter en profondeur; sols parfaitement drainés où les racines de la vigne ne rencontrent jamais d’humidité, sols pauvres qui exigent de la vigne souffrance et effort pour créer les arômes rares. L’exposition du vignoble sur pentes Nord accentue l’effet du micro-climat froid, en réduisant, surtout pendant l’été, les heures d’ensoleillement. C’est ce micro-climat qui retarde la floraison de la vigne de près de trois semaines sur la moyenne Languedoc.
Si la découverte du terroir doit tout à Henry Enjalbert, les procédures de vinification et d’élevage doivent tout à Emile Peynaud : vinification médocaine, longues fermentations et macérations, élevage de 12 à 15 mois dans des barriques bourguignonnes et bordelaises de 1 à 7 ans, collage à l’albumine d’œuf, pas de filtration
Pour Roman Guibert, “pour le millésime 2021, nous avons connu des conditions singulières à commencer par un gel tardif qui par la suite nous a amputé de la moitié de la récolte… surtout pour le blanc.
Pour les rouges, nous sommes plutôt à 20% de moins. 2021 fût une année tardive avec un été relativement frais et humide, je qualifie ce millésime-là de septentrional.
Nous avons ressenti des températures basses en Juillet et en Août et des taux d’humidité assez importants. Après plusieurs étés quasi caniculaires nous avions oublié cela…
Le 2021 est un vin sur la fraîcheur avec un taux d’alcool modéré, le vin est assez ciselé. Grâce aux petits rendements, nous avons fait une récolte très concentrée notamment pour le blanc : avec des rendements en-dessous des 20 hl/ha, nous avons donc obtenu la quintessence ! Pour les rouges, nous avons vendangé une semaine plus tard qu’à l’accoutumée, c’est un millésime qui ne demandait pas trop d’extraction, nous avons vinifié en conséquence pour conserver ce côté très “dentelle” et ne pas obtenir d’amertume. Il n’y avait pas la densité dans les peaux de raisins suffisante pour supporter de grosses macérations, il fallait procéder avec délicatesse.
Nous proposons Daumas Gassac Rosé Frizant 2020 et 2021, de style fidèle à ce que nous proposons habituellement. Un vin séduisant par d’agréables petites notes de petits fruits rouges acidulés, un vin avec beaucoup de fraîcheur et de gourmandise, légèrement perlant.
Il reste quelques bouteilles de Daumas Gassac blanc 2020, un vin superbe, une explosion de notes de fleurs blanches, d’abricot, une belle fraîcheur amenée par le petit Manseng.
Il y en aura très peu en 2021, les cavistes l’auront à la vente en Septembre.
Daumas Gassac Rouge 2019, est de bouche puissante et dense, les tanins sont bien fondus, le bouquet est complexe, s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, un vin bien typé, au nez gourmand et complexe, légèrement poivré, de bouche intense et ample. Le 2017 est assez joli aussi. Pour Guilhem rouge et rosé, je propose tout en 2021.
Les Blancs 2021 sont très digestes car ils ont forcément moins de concentration en alcool. Ils se caractérisent par une belle maturité, des Vins « dentelle » comme je les aime particulièrement, tout en élégance et délicatesse. Nous sommes récompensés de tous les efforts environnementaux que nous poursuivons depuis plusieurs années, notre culture très respectueuse nous permet de garder une belle expression à nos terroirs et ainsi de produire des Vins purs, droits et typés.
Comment ne pas être séduit par ce splendide IGP Mas de Daumas Gassac blanc 2020, 24% Viognier, 23% Chardonnay, 24% Petit Manseng, 13% Chenin blanc et 16% d’une collection de cépages dont le Courbu du Béar, la petite Arvine du Valais, la Marsanne du Rhône et d’autres grandissimes variétés européennes, récolte 100 % manuelle.
vinification originale comprenant une macération pelliculaire à 10° pendant cinq à sept jours, fermentation sous Inox à 20/25° pendant trois semaines, filtration alluvionnaire sur terre fossile, ensuite retour dans l’Inox; enfin, une seconde filtration de sécurité sur plaque avant la mise en bouteilles… tout explique ce grand vin de belle robe brillante et limpide, au nez délicat où s’entremêlent fruits et fleurs, de jolie bouche savoureuse avec des nuances de garrigue et de pêche mûre, élégant et gourmand, qui demande une cuisine raffinée comme un feuilleté aux crabes ou un risotto de coquillages.
Superbe, le Mas de Daumas Gassac rouge 2019, une grande réussite, de bouche puissante et dense, aux tanins bien fondus, au bouquet complexe où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et une pointe de réglisse, de jolie garde. Le 2018, alliant structure et velouté, a ce nez délicat mais intense de fruits rouges et d’épices aux accents de garrigue, de bouche ample et soyeuse, aux tanins équilibrés, de très belle garde, également. Le 2017, de très bonne bouche, aux connotations de cassis et de poivre, alliant couleur et matière, il est d’une jolie finale épicée.
Nous vous conseillons également l’IGP Pays d’Hérault Guilhem rouge 2019, de couleur pourpre, aux notes de fruits rouges et d’humusvelouté, au bouquet très fin, de bouche puissante, ample, aux tanins denses et souples à la fois, de très bonne évolution, un vin idéal sur des noisettes d’agneau aux aubergines en papillottes ou une pastilla de pigeons aux figues. Goûtez le Rosé Frizant 2020, il est friand, parfumé et gourmand, idéal à l’apéritif.
Vous allez aimer également ce Languedoc Tèrra blanc Bio 2021, 50% Vermentino, 40% Grenache et 10% Roussanne, pressurage direct, vinification en cuves béton et élevage durant 6 mois en cuve Inox, tout en nuances aromatiques (genêt, poire mûre…), il emplit bien la bouche, où se dévoile des nuances de lis et d’agrumes, charmeur.
Leur IGP Pays d’Hérault rouge cuvée Élise 2020, 60% Merlot et 40% Syrah, est bien agréable également, au nez dominé par les fruits rouges (groseille, griotte) et aux notes de sous-bois. L’IGP Pays d’Hérault blanc cuvée Faune 2021, 50% Viognier, 50% Chardonnay, est un joli vin qui sent l’abricot, de bouche dense, un vin harmonieux, au parfum de noisettes et de pêche blanche, d’une belle ampleur au nez comme en bouche, avec une finale suave et persistante, particulièrement séduisante. L’IGP Pays d’Hérault blanc cuvée Eraus 2020, 85% Sauvignon, 15% Vermentino, est vraiment excellent, aux senteurs de petits fruits secs, de pêche et de tilleul, c’est un beau vin ample, tout en finesse et en arômes, parfait sur une fondue ariègeoise ou une tarte forestière au magret de canard fumé.
On poursuit avec l’IGP Pays d’Hérault Albaran rouge 2020, qui mêle une rondeur tannique et une belle ampleur en bouche, d’une très jolie finale avec des notes de fumé et de fraise des bois surmûrie.
Joli IGP Pays d’Hérault Combe Calcaire blanc 2020, il est charmeur par sa rondeur, où s’entremêlent des nuances persistantes de fruits jaunes et de chèvrefeuille. Et cet IGP Pays d’Hérault Combe Calcaire rouge 2020, généreux, à dominante de pruneau, de cannelle, avec des tanins soyeux, de très bonne évolution, parfait avec un poulet sauté à la forestière ou un rosbif en croûte.

Château La CLOTTE-FONTANELANGUEDOC Château La CLOTTE-FONTANEChâteau La CLOTTE-FONTANE (LANGUEDOC)
Maryline Pagès
Route de Lecques
30250 Salinelles
Téléphone :04 66 80 06 09 et 06 12 11 75 74
Email : chateaulaclottefontane@gmail.com
Site : www.laclottefontane.com

Un domaine de 130 ha. Enserré dans une boucle du Vidourle, le Château fût construit sur les ruines d’une villa romaine. En 1432, il est cité comme appartenant au comte Pierre de Ganges, mais c’est au XVIIIe siècle que Jean Mouton de la Clotte lui donne son architecture actuelle. Lorsqu’il fût incendié en 1792, le comte de Montlaur était propriétaire et sa famille l’est restée jusqu’au siècle dernier.
Dans les années 1990, Maryline et Philippe Pagès en firent l’acquisition et œuvrent pour lui donner sa magnificence d’antan.
Toujours bien fait ce Languedoc rouge Mouton La Clotte 2019, marqué par ses Syrah et Grenache sur des coteaux caillouteux, calcaire dursol peu profond, élevé durant 12 mois en fûtscharnu, concentré, très équilibré, aux tanins riches et savoureux à la fois, aux connotations de cassis et de poivre.
L’IGP Vin de Pays d’Oc blanc Bathilde 2021, Chardonnay, est un Vin d’une bonne acidité, bien rond au nez comme en bouche, vif et fin, persistant et aromatique, d’une belle finale fraîche. Nous avions également goûté le Mathiérou 2018, Grenache et Syrah, très élégant, il est tout en complexité, avec des notes épicées, parfumé en bouche (humus, réglisse).

Domaine La CROIX CHAPTALLANGUEDOC Domaine La CROIX CHAPTALDomaine La CROIX CHAPTAL (LANGUEDOC)
Charles-Walter Pacaud – Hameau de Cambous
(Adresse postale : 8, avenue du Languedoc 34920 Le Crès)
34725 Saint-André-de-Sangonis
Téléphone :04 67 16 09 36 et 06 82 16 77 82
Email : lacroixchaptal@wanadoo.fr
Site : www.lacroixchaptal.com

Un domaine de 20 ha de vignes, où les galets roulés et gravelles dominent sur un sol argilo-calcaire pauvre et profond, naturellement bien drainé sur les croupes et les soubergues ventées par le Mistral et la Tramontane.
La philosophie : “Etre bio responsable en évitant toute forme d’intégrisme idéologique : par exemple, nous avons créé, dès 2000, avec d’autres collègues vignerons des Terrasses du Larzac, un groupe lutte raisonnée qui fonctionne toujours aujourd’hui. Respecter le terroir pour en extraire le meilleur : enherbement naturel maîtrisé, limiter les entrants au maximum de manière à laisser vivre le sol (lombrics, bactéries…) et retrouver la bio diversité. Trouver le meilleur équilibre entre respect du sol, de l’air, du dégagement CO2 et l’Homme. Chercher le plaisir de l’authenticité, laisser le temps au temps… ”
Beau Terrasses du Larzac Le Secret de Gellone 2018, issu des quatre cépages principaux de cette appellation des Terrasses du Larzac (CarignanGrenacheMourvèdre et Syrah), un vin classique où dominent des notes de cassis cuit, aux tanins mûrs mais bien présents, qui commence à bien se goûter. Le Terrasses du Larzac rouge cuvée Charles 2018, a des tanins puissants, fondus, au nez dominé par le pruneau, de couleur profonde, bien structuré. Jolie Clairette Du Languedoc Clairette Blanche 2019, suave et sec à la fois, finement parfumé (fleurs blanches, agrumes, musc), d’une belle complexité aromatique. Goûtez le vin de France rouge Mouvèdre Witiza 2018, aux notes de prune et de fraise, aux tanins soyeux, classique, c’est un vin avec une structure dense mais tout en finesse, et le vin de France blanc Trio blanc 2021, au nez de fumé.

L'ESTABELLANGUEDOC L'ESTABELL’ESTABEL (LANGUEDOC)
Directeur : Luc Flache
20, route de Fontès
34800 Cabrières
Téléphone :04 67 88 91 60
Email : adv@estabel.fr
Site : www.estabel.fr

La vieille Dame de L’Estabel, toujours innovante et dynamique, elle crée de nouvelles cuvées chaque année et peaufine ses assemblages classiques. Ici les sols de schistes dominent et permettent à nos cépages languedociens de s’épanouir en allant chercher en profondeur la quintessence de ce terroir d’exception. Dans le cadre moderne et agréable de leur caveau muséographique, les vignerons de Cabrières vous invitent à découvrir l’histoire de leur commune, sa géologie et son patrimoine archéologique. Avec la vue sur le chai souterrain d’élevage des vins en barriques, c’est aussi le lieu idéal pour une rencontre savoureuse avec ce terroir aux multiples facettes.
Excellent Languedoc Cabrières rouge Château de Cabrières 2017, à dominante de Syrah complétée par de vieilles vignes de Grenache, élevage 12 mois mois en fûts de chêne, aux connotations de prune, de mûre et de poivre, c’est un vin corsésouple, de belle teinte grenat, ample au nez comme en bouche. Le Languedoc Cabrières Fulcrand Cabanon rosé 2021, 50% Cinsault, 40% Grenache et 10% Syrah, de belle intensité, où dominent les épices et les petits fruits (fraise, groseille), riche et souple à la fois.
Le Languedoc Cabrières Fulcrand Cabanon rouge 2020, à dominante de Syrah (65%) et 35% de Grenache,de robe pourprecorsé, au nez complexe (cerise, épices…), riche et rond à la fois, bien ferme en bouche.
La Clairette Du Languedoc Cabrières blanc Mœlleux Fucrand Cabanon 2021, vieilles vignes de Clairette, vendanges tardives, est un vin d’une bonne acidité, bien rond au nez comme en bouche, onctueux et fin, persistant et aromatique, d’une belle finale fraîche. Leur Clairette Du Languedoc Cabrières blanc Le Grand Pan (est vivant !) 2021 Bio, au nez à dominante de fruits frais, est riche et subtil, de bouche dense, très savoureux. Séduisant Languedoc Cabrières rosé Le Grand Pan 2021 Bio, GrenacheCinsault et Syrah, bien fruitéfrais et friand.
Goûtez encore le Languedoc Cabrières rosé Grande Cuvée Comtesse 2021, 50% Cinsault, 40% Grenache et 10% Syrah, c’est un vin au nez complexe où la mûre s’associe à la violette, à la bouche intense et raffinée à la fois, à ouvrir sur une salade de lentilles aux lardons ou un tortilla aux pommes de terre et courgettes. Le Languedoc Cabrières rouge Le Grand Pan 2020 Bio, de robe grenat soutenu, tout en bouche, aux tanins denses, classique de son appellation, bien charnuharmonieux, très parfumé.
Et le Languedoc Cabrières Cantate des Garrigues rouge 2020, 65% Grenache et 35% vieilles vignes de Syrah, sur le fruit, groseille, des notes, épicées, charmeur.

Domaine GUIZARDLANGUEDOC Domaine GUIZARDDomaine GUIZARD (LANGUEDOC)
Scea Consorts Guizard – Gérant : Rémy Boyer Chammard
12, boulevard de la Mairie
34880 Lavérune
Téléphone :04 67 27 86 59 et 06 80 96 50 10
Email : vigneron@domaine-guizard.com
Site : www.domaine-guizard.com

Un vignoble dans la même famille depuis 1580. La cave est installée au cœur du vieux village, dans les anciens communs du Château de Lavérune. Vignoble de 38 ha dont 23 ha en AOC, la totalité du Domaine est en Bio ainsi que la certification HVE.
Toujours ce Languedoc rouge cuvée Prestige Saint-Georges d’Orques 2018, 80% Syrah, 10% Mourvèdre et 10% Grenache, au nez de fruits cuits et d’humus, de bouche soyeuse et parfumée. 
Le Languedoc blanc La Treille 2020 Bio, 60% Roussanne et 40% Vermentino, a des notes d’agrumes et de fleurs, très persistant, un vin bien fruité, bien équilibré en finale, à prévoir sur des papillotes de merlu ou un saumon cru mariné.
Très réussi, ce beau Languedoc rouge cuvée 400 Saint-Georges d’Orques 2018, 80% Syrah et 20% Mourvèdre, conversion Bio en cours, a une belle robe pourpre profond à reflets violacés, aux nuances de fraise des bois et d’épices.
Agréable Languedoc DG Rosé 2021, conversion Bio en cours, 40% Grenache, 30% Cinsault et 30% Mourvèdre, de belle teinte, aux notes de fruits fraissouple et vif à la fois, idéal sur des côtes de veau à la parmesane ou des goujonettes de soles.
On termine avec le Grés de Montpellier rouge 2018, 80% Syrah et 20% Grenache (vieilles vignes), de robe grenat, aux notes discrètes de sous-bois et de prune, un joli vin qui mêle charpente et souplesse, bien typé, il est tout en bouche.

Château MIRE-L'ÉTANGLANGUEDOC Château MIRE-L'ÉTANGChâteau MIRE-L’ÉTANG (LANGUEDOC)
Philippe et Bernard Chamayrac
Route des Vins
11560 Fleury-d’Aude
Téléphone :04 68 33 62 84
Email : chateau@mire-letang.fr
Site : www.chateau-mire-letang.com

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Le Château est situé sur la bordure maritime et orientale du massif de la Clape, face au soleil levant. Son vignoble très ancien implanté au milieu d’une garrigue envahissante, s’étale en terrasses surplombant la Méditerranée. Son terroir unique, issu de sols arides et caillouteux, est fortement impacté par la sècheresse mais il doit son originalité à la mer toute proche, qui grâce à ses effluves marines rééquilibre ce climat exigeant.
“Le millésime 2021 est, comme depuis 2015, une nouvelle fois de haute volée. Les Rosés et les Blancs récoltés dès la fin Août présentent une excellente qualité, avec des arômes bien marqués et une belle fraicheur. Pour les Rouges, les maturités ont eu du mal à venir du fait de la grande sècheresse de l’été et de l’hygrométrie importante du mois de septembre. Avec beaucoup de patience et un tri strict des raisins abimés à la parcelle, les vignerons de Mire l’Etang sont entièrement satisfaits du résultat obtenu et inscrivent ce millésime 2021 parmi les meilleurs.”
Tout en bouche, La Clape rouge Réserve du Château 2019, 30% Syrah, 36% Mourvèdre, 34% Grenache noir, sur sol argilo-calcaire, élevage en fûts de chêne neufs 12 mois, cuvaison de 4 semaines, a des notes de pruneau et de sureau, dense, ample au palais, il est coloré, typé et corsé.
Le Languedoc rosé cuvée Gris 2021, Grenache noir, Cinsault et Mourvèdre, fin et bouqueté, est rond, très fruité, de belle teinte. Le Languedoc rosé cuvée Corail 2021, SyrahCinsault et Grenache, a une robe brillante, au nez délicat d’agrumes et de fruits frais, il est tout en souplesse et persistance, et s’accorde parfaitement avec des calamars farcis ou des côtelettes de porc aux courgettes.
Toujours une réussite, La Clape rouge cuvée des Ducs de Fleury 2020, 50% Syrah, 40% Grenache noir, 10% Mourvèdre, avec des nuances de cassis et de violette, allie charpente et souplesse en bouche.
Excellent La Clape rouge Tradition 2020, 30% Syrah, 50% Grenache noir et 20% Mourvèdre, bien charnu, dévoile des tanins amples, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau, un vin coloré, avec ces notes de cerise et d’humus au palais, d’excellente évolution. On termine sur La Clape blanc cuvée Aimée de Coigny 2021, 60% Roussanne, 30% Bourboulenc et 10% Grenache blanc, rond et suave mais bien équilibré en acidité, avec des nuances de fruits secs persistantes.

MAS DU NOVILANGUEDOC MAS DU NOVIMAS DU NOVI (LANGUEDOC)
Famille Palu – Directeur : Thierry Thomas
Domaine Saint-Jean-du-Noviciat – D5 – Route de Villeveyrac
34530 Montagnac
Téléphone :04 67 24 07 32
Email : contact@masdunovi.com
Site : www.masdunovi.com

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Depuis le XIe siècle, le Mas du Novi, ancienne dépendance de l’Abbaye de Valmagne produit du vin sur un des plus beaux terroirs d’exception du Languedoc, sur le dernier contrefort cévenol, face à la Méditerranée, à 150 m d’altitude. Aujourd’hui, ce domaine de 42 ha de vignes cultivées en Agriculture Biologique, s’étend au milieu de 60 ha de bois et de garrigues, et fait partie des références du Languedoc Grès de Montpellier et Igp Oc.

Thierry Thomas nous annonce qu’ils ont perdu “60 % de leur blanc en 2021 à cause du gel… heureusement pour les rouges, nous avons fait une récolte correcte. L’année a été compliquée mais nous avons su gérer. Finalement 2021 est un joli millésime tout en finesse.
Comme nouveauté, nous avons la cuvée N de Black 2019, un vin très équilibréfloral
et fruité à la fois, dense, une réussite !
Mais aussi et surtout la toute nouvelle cuvée le Point 2019, c’est une cuvée 100% Grenache vinifiée et élevée en jarres de terre cuite. La vinification en jarre confère au vin beaucoup de finesse, d’élégance, beaucoup de fruit, un vin très fin, très facile à boire avec beaucoup de vivacité. Le Point est un clin d’œil au point sur le I de Novi, l’étiquette est rose poudré, un dessin évoque les amphores, certains y voient un cœur et d’autres un sexe féminin… J’associe le Point sur le i avec le G de Grenache, bref, c’est un vin qui apporte beaucoup de plaisir !
Nous développons ce type de vinification en jarres car cela permet d’obtenir des Vins plus prêts à boire rapidement, cela apporte de l’élégance grâce à une bonne oxygénation et les Vins sont souples. Par rapport à la vinification en fûts qui, eux, apportent de la puissance, les jarres de terre cuite, elles, apportent de l’élégance aux Vins. Nous avons 6 jarres et 2 œufs et j’ai d’ailleurs l’intention d’augmenter le nombre de jarres.
Nous vinifions le vin à l’intérieur des jarres ce qui est très important et ensuite nous y laissons le vin à l’élevage durant un an.
Nous utilisons toujours l’élevage sous bois pour les autres cuvées.
cuvées à la vente : Lou blanc 2021 d’une belle fraîcheur; Mas Novi Chardonnay en fûts 2020, beaucoup de fraicheur et de complexité, V de Novi blanc 2020 finement épicé et complexe, Chemin de Novi 2018, un vin corsé comme on les aime, de belle matière,
Ô de Novi 2019, c’est un vin aux notes de prune et de poivre, aux tanins riches et souples. Le Prestigi 2017 vin riche aux arômes de cassis, épicé et ample;
Novi 2015 très joli millésime, un vin abouti délicieux maintenant après quelques années de bouteilles.
N de Novi 20147 de bouche riche et typée,
N Black 2019, un beau vin, un grand millésime;
V de Novi Rosé 2020, un vin qui plait beaucoup au packaging original;
Le Point 2019 une vraie découverte

gourmande ! Ces dernières cuvées nous hissent vers des Vins un peu plus haut de gamme destinés à une clientèle “branchée”. La cuvée Le Point 2019 sera plus abordable environ 35 € alors que le N de Black est vendu 111 €. Avec nos petits rendements et le travail effectué, la qualité de nos Vins justifie ce prix-là.
En Languedoc, les terres sont peut-être moins chères mais le travail effectué et les investissements restent les mêmes. Je me donne les moyens de produire de bons Vins, je n’ai pas de complexe par rapport au prix ! (rires).”

On retrouve une jolie gamme et on commence par ce Languedoc rouge Grès de Montpellier N de Novi 2014, 100% Syrah, élevé 18 mois en fûts de chêne neufs, de robe pourpre, bien corsé, d’une belle charpente, où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, puissant, savoureux, tout en bouche. Le Languedoc Grès de Montpellier rouge Novi 2015, d’une belle harmonie, il est puissant, d’une jolie ampleur aromatique, légèrement épicé, alliant souplesse et structure. Le Languedoc rouge Grés de Montpellier Prestigi 2017, est riche, aux arômes de cassis très mûr, épicé, ample, à déboucher sur un coq au vin.
Séduisant Languedoc rouge Grès de Montpellier Ô de Novi 2019, vin biologique, avec des arômes de prune et des notes de poivre, aux tanins riches et souples à la fois, de jolie robe grenat. On se fait plaisir avec ce Languedoc rosé Lou Rosa 2021, vin biologique, sur le fruit frais, un vin avec des notes de garrigue, charnu, d’une belle finale, tout en bouche.
Le Lou blanc 2021, est parfumé, frais et suave, aux connotations florales, de finale ronde, qui allie intensité et souplesse, à prévoir sur des beignets de courgettes.
Le Chemin de Novi 2018, est tout en couleur et en matière, parfumé (épices, réglisse…), un vin corsé comme on les aime, qui mérite une cuisine relevée. L’IGP blanc Pays d’Oc Chardonnay fûts 2020, de robe claire et brillante, est tout en finesse avec des notes de fruits jaunes et de noix, tout en nuances d’arômes. L’IGP blanc Pays d’Oc V de Novi 2020, est très réussi, mêlant élégance et charpente, de robe claire et brillante, un vin de bouche tout en finesse avec des notes de fruits à chaires blanches et de noisette. Le Languedoc rouge Grés de Montpellier Chemin de Novi 2018, au nez de griotte et de cassis mûrs, aux tanins présents, est un vin dense et complexe, très parfumé en bouche avec une finale poivrée. Joli Languedoc rouge Grés de Montpellier N de Novi – Black Edition 2019, de couleur intense, est souple et vigoureux à la fois, avec ces nuances de groseille, de cannelle et de poivre, de très bonne évolution. On termine avec le Languedoc rouge Grés de Montpellier Le Point de Novi 2019, de bouche corsée et puissante, aux connotations de cerise et de sous-bois.

Domaine de L'HERBE SAINTEMINERVOIS Domaine de L'HERBE SAINTEDomaine de L’HERBE SAINTE (MINERVOIS)
Famille Greuzard
Route de Ginestas
11120 Mirepeisset
Téléphone :04 68 46 30 37 et 06 09 38 90 36
Email : contact@herbe-sainte.com
Site : www.herbe-sainte.com

La famille Greuzard a acquis, en 2001, ce vignoble qui compte aujourd’hui 85 ha. Herbe Sainte a pour origine “Herbo Santo”, qui signifie en occitan l’ensemble des plantes aromatiques. Fin 2005, achat de la maison du Domaine de l’Herbe Sainte, la propriété est complète.
On privilégie les pratiques limitant les risques parasitaires, et le maintien d’une haute diversité biologique de l’écosystème viticole et de ses alentours. Développement de l’œnotourisme avec quatre gîtes haut de gamme sur place ainsi q’une très belle salle de 300 m2 (dégustation, réception, séminaire) en plein cœur du vignoble.
Remarquable Minervois rouge cuvée Ambroisie 2018, c’est un vin savoureux, avec des tanins soyeux et puissants à la fois, aux notes subtiles d’épices et de griotte en bouche, de très bonne évolution.
Leur Minervois rouge cuvée Prestige 2019, avec ces notes subtiles et intenses d’humus et de petits fruits rouges surmûris, est un vin ferme et riche, tout en bouche, parfait sur une terrine de sanglier. Séduisant IGP Pays d’Oc blanc Chardonnay Fût 2018, au bouquet puissant où dominent le chèvrefeuille et la pomme, de charpente très équilibrée, c’est un vin racé, marqué par son territoire, avec une finale savoureuse.
L’IGP Pays d’Oc rouge Harmonie Pinot Noir 2018, avec des senteurs de cerise noire, de structure à la fois riche et ronde, avec ces notes persistantes de fumé et d’épices en finale, est un vin de très bonne charpente, parfait sur un bœuf aux poivrons ou un cuissot de lapin au romarin. L’IGP Pays d’Oc rouge Artémisia 2018, développe une très jolie concentration d’arômes, un vin intense, où se retrouvent les fruits noirs, quand cet autre IGP Pays d’Oc rouge Harmonie Malbec 2019, bien marqué par son cépage, est de belle intensité, aux arômes fruités de fruits rouges et d’épices, volumineux, avec des tanins veloutés.
Goûtez encore le vin de France cuvée Noble Gold 2017, récolte tardive, 100% Chardonnay, très gourmand.

Château PEPUSQUEMINERVOIS Château PEPUSQUEChâteau PEPUSQUE (MINERVOIS)
Christophe Urios
3, rue de l’Egalité
11700 Pépieux
Téléphone :06 13 16 03 44
Email : contact@chateau-pepusque.fr
Site : www.chateau-pepusque.fr

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Christophe Urios, entraîneur manager sportif de l’équipe de rugby de Bordeaux-Bègles, vient de reprendre ce domaine que nous suivons et apprécions depuis longtemps. Le vignoble s’étend autour du village de Pépieux et sur les premières pentes de la Montagne Noire. Le climat y est très sec et chaud mais le vent qui descend de la montagne apporte fraîcheur et parfums. Les coteaux de Pépieux offrent un terroir exceptionnel donnant des Vins élégants ayant une vivacité, une acidité, remarquées par les connaisseurs. C’est là qu’est né le “vin des Cathares” qui a fait la réputation du village et on y trouve aujourd’hui les Syrahs aux arômes de cassis et de réglisse. Le domaine bénéficie aussi de vignes sur le terroir de La Livinière, classé première appellation village des AOC du Languedoc.
“Le Château Pépusque a évité les intempéries et les maladies pour les vendanges 2021, nous indique Christophe Urios, pas de problèmes particuliers. Ce millésime est de grande qualité, il est fruité, à des degrés élevés (13-14°) habituels de la région et cette fraîcheur si particulière aux Minervois.
Un nouveau Minervois blanc complète la gamme du Château Pépusque cette année : L’Instinct 2021, qui dispose d’un nez très expressif sur les agrumes (assemblage de RoussanneMarsanne et Vermentino). Il s’ajoute aux trois Vins blancs en monocépages du domaine (Vermentino, Viognier, Sauvignon), et évidemment toujours notre Cuvée Marco (assemblage notamment de Marsanne), en hommage au président de mon ancien club d’Oyonnax, disparu il y a deux ans, qui a été la première personne à laquelle j’avais parlé de mon projet d’achat de vignoble. Le Trésor sera notre haut de gamme qui sortira fin 2022.
Nos Vins rouges : Le Terre de Pépusque 2020 (Minervois) en 95% Syrah, une petite pépite avec de faibles rendements, donc en quantité très limitée. Les Cailloux blancs 2020 (Minervois La Livinière), le grand vin du Château Pépusque, avec nos meilleures parcelles de vieilles vignes de Mourvèdre et Syrah, une récolte à la main et un élevage d’un an en fûts de chêne français. Les Petits Cailloux 2020 (Minervois La Livinière) avec un élevage dans une diamante en béton pour mettre en valeur le fruit et la fraîcheur de ce vin. Les Terres Rouges 2019 (Minervois) et les Gravettes 2020 (Minervois) sont les Vins gourmands de notre gamme avec un assemblage de SyrahMourvèdreCarignanGrenache. Enfin, le Terres Fines 2018 (Minervois) est notre vin coeur de gamme avec un assemblage de SyrahGrenacheCarignan et élevé 1 an en fûts de chêne français.
Des grands travaux d’aménagement ont été entrepris cette année pour recevoir nos amis, nos clients, et des entreprises notamment pour organiser des séminaires sur le management. Je vous invite tous à venir rencontrer notre équipe au domaine pour découvrir notre terroir, nos Vins, notre esprit ou tout simplement : l’art de vivre de Pépusque !”
Voilà un superbe Minervois rouge Terre de Pepusque 2020, un vin de robe grenat, aux senteurs de petits fruits noirs cuits et de réglisse, tout en bouche, à la robe noire, avec des tanins mûrs, toujours corsé et typé. Également toujours le Minervois La Livinière rouge Les Cailloux blancs 2020, c’est un beau vin, complet, aux tanins enrobés, d’un beau grenat aux reflets violacés, il est puissant et charpenté avec des senteurs très présentes de framboise, de sous-bois et de cannelle. Beau Minervois La Livinière rouge Les Petits Cailloux 2020, c’est un vin de jolie robe intense, corsé et harmonieux, aux tanins fondus et structurés, aux notes de poivre et de groseille.
On poursuit avec ce joli IGP blanc Vermentino 2021, de jolie teinte, finement bouqueté avec des nuances de pêche et de bruyère, au nez de rose et de garrigue, franc, développant en bouche des arômes puissants de fruits frais, tout en bouche comme cet IGP blanc Viognier 2021, de belle robe jaune soutenu, aux arômes d’acacia, tout en finessesuave, quand l’IGP blanc Sauvignon 2020, est fin et floral, tout en vivacité. Superbe Minervois rouge Les Terres Rouges 2019, il est concentré et riche, puissant, de couleur grenat intense, aux arômes de fraise des bois et d’épices, un vin qu’il faut laisser s’épanouir. Excellent Minervois rouge Les Terres Fines 2018, d’une robe de velours grenat, aux tanins riches et soyeux à la fois, aux connotations de cassis, de mûre et de poivre, charnu comme il se doit. Et ce Minervois rosé 2021, mêlant rondeur et nervosité, idéal pour vos soirées d’été.
Achetez ce vin au prix direct propriété

Domaine de La VIEILLEPIC SAINT-LOUP Domaine de La VIEILLEDomaine de La VIEILLE (PIC SAINT-LOUP)
Guy et Julien Ratier

34270 Saint-Mathieu-de-Tréviers
Téléphone :04 67 55 35 17 et 06 86 46 44 25
Email : domainedelavieille@orange.fr
Site : www.domainedelavieille.fr

Depuis des générations, la famille Ratier cultive ses vignes sur ce fabuleux terroir en Pic Saint-loup. En 2002, lors du départ à la retraite de ses parents, Guy Ratier a pris la suite en créant un nouveau chai. Domaine de 20 ha. Agriculture Biologique depuis 2014. “Nous avons évolué vers des traitements phytosanitaires à base de décoctions de plantes, fleurs et huiles essentielles afin de réduire nos doses de cuivre et de souffre. Pour les plantes, il s’agit de prêle, d’ortie et de pissenlit. Pour les fleurs, nous privilégions l’achillée millefeuille et la camomille; les huiles essentielles de lavande et d’orange douce sont utilisées à doses homéopathiques, soit quelques gouttes par hectare.”
On ne présente plus ce superbe Pic Saint-loup rouge Le Sang du Wisigoth 2019, aux arômes de fraise des bois et d’épices, de bouche puissante et élégante, de très bonne garde, que l’on vous suggère avec du boudin noir ou un civet de porcelet aux petits oignons. Nous avons également beaucoup apprécié ce Pic Saint-loup rouge Les Exclus 2019, un vin riche en couleur, classique et concentré, intense au nez comme en bouche, de jolie robe soutenue.
Il y a toujours le vin de France rosé La Fille de Gélone 2020, dont le nom rend hommage à Véronique Ratier, son épouse, qui est originaire de Saint-Guilhem le Désert, il a une belle teinte rosée foncée, un vin gourmand, charmeur comme ce Languedoc rouge cuvée Léa 2020, avec des senteurs de mûre fraîche et de poivre, est de bouche à la fois puissante et ronde, déjà parfait sur des friands ou un carré de porc à l’ancienne.
Il y a aussi ce très agréable Languedoc rosé J…Vrai 2021, J pour Julien, présenté dans une jolie bouteille dépolie, un vin fraisfrancvif, pour les charcuteries.

Cave de ROQUEBRUNSAINT-CHINIAN Cave de ROQUEBRUNCave de ROQUEBRUN (SAINT-CHINIAN)
Directeur : Alain Rogier
Avenue des Orangers
34460 Roquebrun
Téléphone :04 67 89 64 35
Email : cave@cave-roquebrun.fr
Site : www.cave-roquebrun.fr

Cette cave de référence collectionne les récompenses. Le vignoble s’étend sur quelques 650 ha de coteaux schisteux, en terrasses, exposés plein sud. Les sols sur lesquels s’est développée la culture de la vigne, comptent parmi les plus anciens de France (début de l’ère primaire pour la majorité d’entre eux). Son chai d’élevage de 900 barriques de chêne français est réservé au vieillissement de ses cuvées de prestige.
Alain Rogier nous donne quelques nouvelles de la cave, avec une certification HVE 3 et la chance d’avoir été élu meilleure cave de France par la RVF. Ils sont également récompensés pour leur régularité qualitative des 5 dernières années par l’IWC, Len Evans Trophy. A découvrir aussi, le Saint-Chinian Roquebrun rouge les Pépites de Schistes 2016, qui valorise ce joli Syrat, et la Roussanne nous régale a travers ce Saint-Chinian blanc les Pépites Schistes 2018.”
De la gourmandise, ce Saint-Chinian-Roquebrun Pépites de Schistes rouge 2016, 90% Syrah, 5% Grenache et 5% Mourvèdre, élevage en fût de chêne français pendant 30 mois, une bien jolie cuvée, où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, il est puissant, savoureux, tout en bouche, et s’apprécie sur une daube de bœuf. Le Saint-Chinian-Roquebrun Baron d’Aupenac 2015 rouge, 80% Syrah, 10% Mourvèdre et 10% Grenache, aux senteurs intenses d’humus et de petits fruits rouges surmûris, est un vin ferme et riche, tout en bouche.
Remarquable Saint-Chinian-Roquebrun Seigneur d’Aupenac rouge 2017, 80% Syrah, 10% Grenache et 5% Mourvèdre, il est corsé et fin à la fois, avec des notes de fruits surmûris, de très bonne bouche. Le Saint-Chinian-Roquebrun Golden Vines rouge 2015, 65% Syrah, 20% Greanche et 15% Mourvèdre, de couleur intense, souple et vigoureux à la fois, avec ces nuances de groseille, de cannelle et de poivre, de très bonne évolution. Séduisant Saint-Chinian Pépites de Schistes blanc 2018, 90% Roussanne et 10% Rolle, avec des notes de fleurs et d’agrumes, alliant fraîcheur et souplesse en bouche, légèrement miellé comme il le faut. Et le Saint-Chinian Golden Vines blanc 2019, 70% Roussanne et 30% Grenache, avec cette bouche fine et dense, a une belle ampleur en bouche, avec ces notes de fruits mûrs (pêche et abricot) et de tilleul, parfait, par exemple, sur une truite pochée en sauce ou des rougets farcis en papillotes.
Domaine Les CASCADESCORBIÈRES Domaine Les CASCADESDomaine Les CASCADES (CORBIÈRES)
Laurent et Sylvie Bachevillier
4 bis, avenue des Corbières
11220 Ribaute
Téléphone :06 88 21 84 99 et 06 89 10 42 36
Email : domainelescascades@yahoo.fr
Site : www.domainelescascades.fr

Une propriété de 6 ha, certifiée Bio. Des propriétaires passionnés aussi bien par leurs ânes et moutons, qui s’occupent de tondre l’herbe, que par la volonté d’élever des vins francs que l’on partage généreusement.
Superbe Corbières rouge Le Ribaute 2019, un vin aux connotations subtiles d’humus, de mûre et d’épices, avec des notes de fruits noirs et de cuir au palais, riche, aux tanins très équilibrés.
Le Corbières blanc Cascades 2021 Bio, est suave mais d’une belle fraîcheur, aux senteurs florales, et on vous le conseille avec, par exemple, une daurade à la tomate ou des petits pavés de lotte au fenouil.
Le Corbières blanc cuvée RC 2020, Vermentino (30%), Marsanne (30%), Muscat (20%) et Roussanne (20%), aux notes florales subtiles, dense et équilibré, de bouche légèrement citronnée. Excellent Corbières rosé Cascades 2021 Bio, il dégage un nez délicat d’agrumes frais, associe structure et finesse en bouche.
Le Corbières rouge cuvée S 2017, est puissant et coloré, aux senteurs de cassis, de griotte et d’épices, corsé, ample, avec des tanins riches, un vin puissant en arômes comme en structure. Le Vin de France blanc de Noir cuvée M 2020, qui séduit par une touche d’acidité alliée à une jolie rondeur. Le Vin de France rouge Alicante 2019, de belle couleur grenat, a un nez de sous-bois, de cassis et de griotte, associant finesse et charpente, avec des tanins à la fois riches et savoureux. Le Corbières rouge cuvée L 2017, est coloré, au nez à la fois intense et subtil où s’entremêlent la griotte mûre et une touche épicée caractéristique, aux tanins puissants et très harmonieux, dense. Le Corbières rouge Cascades 2019, associe couleur et charpente, des senteurs de fruits noirs, de musc et de poivre, tout en harmonie, complexe, de bouche riche.
Très intéressant Vin de France cuvée Ovoïde 2020, subtile et délicat, avec du gras, très élégant, et cet autre Vin de France rouge Carignan 2019, intense au nez comme en bouche, de belle robe soutenue, aux nuances de sous-bois et de fruits rouges, se prévoit avec une cuisse de canard confite. Découvrez aussi leurs gîte et chambres d’hôtes, ainsi qu’une jolie gamme de bières artisanales.

Château ÉTANG des COLOMBESCORBIÈRES Château ÉTANG des COLOMBESChâteau ÉTANG des COLOMBES (CORBIÈRES)
Christophe Gualco

11200 Lézignan-Corbières
Téléphone :04 68 27 00 03
Email : christophe.gualco@wanadoo.fr
Site : www.etangdescolombes.com

Propriété familiale depuis 4 générations. Implanté sur une superficie de 77 ha de vignes, le domaine dispose d’un terroir argilo-calcaire, caillouteux dont la majorité des parcelles est exposée plein sud. Les plus vieilles parcelles ont plus d’une soixantaine d’années et permettent d’élaborer la cuvée Vieilles vignes et la sélection du Bois des Dames. Christophe Gualco, s’attache à veiller sur la qualité des vins qui ont fait du Château Etang des Colombes une des grandes propriétés viticoles de cette région.
“Nous avons été énormément touchés par le gel en 2021, nous dit Christophe Gualco. C’est notamment le gel du 8 avril qui a impacté le domaine et a gelé 60% des récoltes. Il y a donc eu un impact volumique, mais en ce qui concerne la qualité du millésime, l’été chaud et sec notamment pendant les vendanges, a permis à ce qui n’avait pas été gelé d’avoir une jolie qualité. Nous avons donc un millésime relativement qualitatif, assez concentré avec des vins assez ronds et fruités.
Pour les vins à la vente : sur les rouges, on sera essentiellement sur des 2019 pour les cuvées boisées et 2020 sur les cuvées non boisées. Sur les blancs et les rosés, on sera sur un millésime 2021. Il y a beaucoup de fraîcheur dans les vins avec une pointe d’acidité, qui donne beaucoup de vivacité notamment sur les blancs et les rosés, avec un côté relativement parfumé et aromatique.
Nous avons mis en place depuis l’an passé une nouvelle cuvée Terrasses de Lézignan en Corbières avec des cépages essentiellement de Syrah et de Grenache et des cépages complémentaires, Carignan et Mourvèdre. C’est une cuvée haut de gamme assez concentrée. Nous sommes actuellement dans une démarche de reconnaissance de DGC (Dénominations géographique complémentaire) AOC Corbières, notamment pour cette cuvée.”
Christophe vous accueillera et vous fera découvrir son formidable Corbières rouge Bicentenaire Vieilles vignes 2017, Grenache noir, CarignanMourvèdreraisins issus de l’agriculture biologique, sélection de vieilles vignes vinifiées en grains entiers, par cépage, puis assemblées, une partie est alors élevée en barriques pendant 6 à 8 mois; il a une robe de velours grenat, des arômes de cerise, de mûre, de cacao, c’est un vin ample, puissant, charnu au palais.
Le Corbières rouge Bois des Dames 2018, CarignanSyrahGrenache, de robe grenat aux reflets carmins, dense en bouche, très harmonieux, au nez où prédominent les fruits macérés, aux tanins mûrs, toujours très réussi. Le Corbières blanc Bois des Dames 2018, Grenache vieilles vignes, Bourboulenc, est suave, au nez dominé par les agrumes et le musc, de bouche dense, marqué par la pêche et le lis, un vin subtil, gras, très agréable. Le Corbières blanc Tradition, Grenache blanc, Maccabeu, Bourboulenc, est d’un bel équilibre entre la fraîcheur et le fruité, tout en charme, d’une grande richesse aromatique en finale. Il y a encore le Corbières rouge Terrasses de Lézignan 2019, un vin concentré, de bouche pleine et riche, aux nuances de fruits macérés et d’épices.
Présenté en bouteille sérigraphiée, ce remarquable Corbières rosé Gris Colombe 2020, SyrahCinsaultGrenache noir, vinification par cépage, après une légère macération et une saignée, la fermentation se déroule sous contrôle de température pendant 16 jours environ, le tout donnannt ce vin friandfranc. Et également l’IGP Pays d’Oc blanc Viognier 2020, de jolie robe dorée, un vin ample, aux nuances subtiles de pomme et de fruits secs, de bouche suave, un vin excellent alliant finesse et structure.

Domaine MARTINOLLE-GASPARETSCORBIÈRES Domaine MARTINOLLE-GASPARETSDomaine MARTINOLLE-GASPARETS (CORBIÈRES)
Jean-Pierre Martinolle
6, rue de la Calade – Hameau de Gasparets
11200 Boutenac
Téléphone :06 11 42 09 88
Email : contact@domaine-martinolle.com
Site : www.vinsdusiecle.com/domainemartinollegasparets
Site : www.domaine-martinolle.com

Une petite propriété familiale de moins de 10 ha, située depuis plusieurs générations dans le minuscule Hameau de Gasparets au plus profond des Corbières. On y réalise de manière artisanale et biologique depuis de nombreuses décennies des vins authentiques et exceptionnels, dans le respect des traditions qui lui ont été transmises. Sols arides d’origine secondaire et tertiaire avec affleurement de calcaires dolomitiques et grès, exposition ensoleillée des Corbières (et Corbières-Boutenac), balayée par le Cers (un vent du Nord froid, violent et protecteur) et le Marin (en provenance de la mer Méditerranée) qui amène sa douce et chaude humidité. Vinification artisanale traditionnelle et biologique en cuves ciments centenaires pour les rouges, en cuves Inox pour les blancs et rosés. Élevage et vieillissement en cuves Inox et partiellement en fût de chêne pour les Corbières-Boutenac. Les rosés sont réalisés par saignée à température contrôlée. Les blancs sont réalisés par pressurage direct à froid. Agriculture Biologique.
“Un printemps endeuillé par le gel qui a fait de 2021 un millésime difficile à conduire. Les blancs et les rosés sont aromatiques, l’on y retrouve des effluves de fruits exotiques, les rouges présenteront des degrés plus légers mais restent prometteurs pour ce millésime difficile. Nous avons créé un nouveau vin : un Corbières blanc 2021 issu de Rolle, Maccabéo et de Grenache qui sortira début 2022.
Nous proposons à la vente cette année : Corbières Bio La Serre rouge 2018 et 2019, Corbières Boutenac fût de chêne Bio 2017 et 2018, Corbières rouge Bio 2016, 2017 et 2018, Corbières rosé Bio 2021, Corbières blanc Bio 2021, IGP Pays d’Oc 100% Syrah parcellaire Sang de Pierres 2018 et 2019, IGP Pays d’Oc Viognier Bio 2021.”

Séducteur, le Corbières rosé 2021 Bio, 50% Cinsault et 50% Grenachesaignée et pressurage, fermentations à température contrôlée, friand comme il le faut, d’une très belle couleur pâle, parfumé, avec des senteurs d’abricot, dense et rond, un vin marqué par son fruit, à déguster à l’apéritif ou sur des crevettes grises.
Nous avons beaucoup aimé aussi ce superbe Corbières Boutenac rouge 2018 Bio, 40% Vieux Grenache, 40% Vieux Carignan et 20% Syrah, d’une belle couleur pourpre prononcé, avec des nuances de fruits cuits (cassis et framboise) et de réglisse, dense et corsé, tout en harmonie.
Le Corbières blanc 2021, 80% Rolle, 10% Grenache et 10% Maccabeu, fermentation à température contrôlée, sur lie, très aromatique, aux senteurs de fleurs blanches et d’amande, d’une belle persistance, avec des connotations de pomme. L’IGP Pays d’Oc rouge 2018, 100% Syrah, parcellaire, a un nez de mûre et de framboise, des tanins soyeux, aux connotations complexes de cassis et de cannelle au palais.
Très bien fait, cet IGP Pays d’Oc blanc 2021 Bio, Viognier parcellaire, il est dense et parfumé, frais et suave à la fois, il dégage de subtils arômes d’amande et de tilleul, tout en harmonie, d’une finale ample et florale.
Il y a encore le Corbières rouge Tradition 2017, de robe rubis intense, aux senteurs de prune et de griotte, de très bonne structure, c’est un vin charmeur, toujours très classique et le Corbières La Serre Bio 2018, vieux Grenache et vieux Carignan, parcellaire, puissant en bouche, aux tanins fermes et bien équilibrés, aux notes de fruits rouges mûrs caractéristiques (griotte, prune), secondées par des nuances de poivre.

Vignerons de CAMPLONGCORBIÈRES Vignerons de CAMPLONGVignerons de CAMPLONG (CORBIÈRES)
Président : Cyril Fito – Directeur : Pierre Compan
25, avenue de la Promenade
11200 Camplong-d’Aude
Téléphone :04 68 43 60 86
Email : secretariat.camplong@orange.fr
Site : www.vigneronsdecamplong.com

Cette cave coopérative regroupe une trentaine de vignerons dynamiques et passionnés, et collectionne les récompenses. La totalité du vignoble est en culture raisonnée certifiée Terra Vitis, avec une traçabilité des pratiques culturales vérifiées par un organisme indépendant, garantissant un mode de production de qualité, respectant l’environnement.
Remarquable Corbières rouge Le C de Camplong 2018, SyrahMourvèdreGrenache et Carignan, de robe pourpre, aux connotations complexes de griotte, de pruneau et de sous-bois, avec des tanins mûrs, de bouche veloutée et ample. Le rosé C de Camplong, 85% Grenache noir et 10% Grenache gris, tout en fruit, tout en charme, de bouche fine et floral, est idéal sur une anchoïade ou des beignets de morue.
Beau blanc C de Camplong 2020, 85% Macabeu et 10% Grenache gristypésec et gras à la fois, avec des arômes d’agrumes frais et de narcisse, développe au palais beaucoup d’élégance. Excellent Corbières rouge Demoiselle Chapeau 2019, aux reflets violacés, avec des arômes aux nuances particulières de petits fruits cuits (cassis, cerise noire…), délicieux au palais.
On poursuit avec ce Corbières rouge Fontbories 2019, un vin de bouche charnue, de belle robe grenat, riche et structuré, où dominent des notes de cassis et de fraise cuite.
Le Corbières blanc Peyres Nobles 2020, GrenacheVermentinoRoussanne et Marsanne, est ample comme on les aime, suave et sec à la fois, où s’entremêlent les fruits, les épices et les fleurs fraîches, d’une grande finesse, à déboucher sur une andouillette grillée ou un saucisson brioché, par exemple, et le Corbières rouge Peyres Nobles 2019, tout en couleur, avec des nuances d’humus et de petits fruits rouges surmûris, légèrement poivré en finale.


Domaine BERTRAND-BERGÉFITOU Domaine BERTRAND-BERGÉDomaine BERTRAND-BERGÉ (FITOU)
Jérôme Bertrand
Avenue du Roussillon
11350 Paziols
Téléphone :04 68 45 41 73
Email : bertrand-berge@wanadoo.fr
Site : www.bertrand-berge.com

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Six générations de vignerons, vignoble de 35 ha sur sols argilo-calcaires, planté des Grenache noir, Syrah et Carignan, avec une moyenne d’âge des vignes de plus de 60 ans. Déjà, au XIXe siècle, Jean Sirven, arrière-arrière-grand père de Jérôme Bertrand, avait développé la vente directe des Vins du Domaine et obtenu la médaille d’or à l’exposition universelle de Paris en 1900, consécration démontrant la qualité des Vins.
La famille perpétue la tradition et œuvre avec passion et humilité à développer sans cesse la qualité. Depuis la récolte 2011, le domaine est cultivé en Agriculture Biologique, certifiée par Ecocert. Gîte disponible, randonnées pédestres…
Superbe Fitou rouge Ancestrale 2019, CarignanSyrahGrenache noir et Mourvèdre (le Mourvèdre et la Syrah sont élevés en fûts pendant 12 mois, le Carignan et le Grenache en cuves), c’est un vin solide et bien typé, de jolie robe intense, puissant en bouche, aux tanins fermes et bien équilibrés, aux notes de fruits rouges mûrs caractéristiques, avec des nuances de poivre au palais.
Le Fitou rouge Origines 2020, Carignan et Grenache noir, est un vin avec ces notes caractéristiques et persistantes de fumé et d’épices, aux tanins puissants, riche au nez comme au palais, développant des nuances de kirsch en finale. Le Fitou La Boulière rouge 2019, a des notes persistantes de fumé et d’épices, classique, de robe intense, parfumé au palais (fruits fraishumus…), légèrement poivré. Séduisa nt Fitou rouge Les Mégalithes 2020, coloré et complexe, au nez à la fois intense et subtil où s’entremêlent la griotte mûre et une touche épicée persistante, aux tanins puissants et très harmonieux, dense.
Le Fitou rouge Jean Sirven 2019, vieilles vignes, 45% Carignan, 45% Syrah et 10% Grenache, de belle teinte, finement tannique, de bonne bouche avec ces notes de fruits rouges et d’épices. L’IGP Vallée du Torgan Le Méconnu Rouge 2020, est un vin de robe pourpre et profonde, au nez intense de fruits rouges et d’épices aux accents de garrigue, de bouche très soyeuse et ample, un vin très équilibré.
Gourmand Muscat de Rivesaltes blanc 2021, avec cette subtile pointe de fruits secs en finale, tout en rondeur, un vin élégant et persistant, à découvrir à l’apéritif comme sur des asperges à la crème. Et ce Vin de France blanc PT N°19, qui développe des senteurs à dominante de fruits secs (abricot) et d’aubépine, un vin élégant au palais.

Le Beaujolais peut revendiquer des sols et sous-sols conséquents et la même notion de Cru qu’en Alsace ou Bourgogne : d’ailleurs, on est aussi mono-cépage, le Gamay ne donne pas les mêmes vins sur des sols de granite rose, de schistes, de sable granitique ou de filons argileux, et les hommes sont à la hauteur de leurs vignes.

Les Vins Georges DUBOEUFBEAUJOLAIS Les Vins Georges DUBOEUFLes Vins Georges DUBOEUF (BEAUJOLAIS)
Franck Duboeuf
208, rue de Lancié
71570 Romanèche-Thorins
Téléphone :03 85 35 34 20
Email : message@duboeuf.com
Site : www.duboeuf.com

C’est une histoire qui a débuté il y a maintenant plus de quatre siècles, époque à laquelle la famille Dubœuf produisait déjà du vin dans le Mâconnais. Grâce à l’incroyable talent déployé par Georges, et aujourd’hui par son fils, Franck, c’est toujours la référence mondiale de la région !
Il y a évidemment le Beaujolais-Villages Sélection Georges Dubœuf Bio 2020, chaleureux, classique, bouqueté et franc comme il le faut. Le Beaujolais Primeur de la maison est toujours une référence.
Remarquable Morgon 2019, médaille d’Or au Concours des Grands Vins du Beaujolais, de robe profonde d’un beau grenat, nez opulent de fruits rouges (prune, cerise noire), d’une attaque volumineuse et soyeuse en bouche, d’un bel équilibre, aux tanins bien mûrs, belle finale aux arômes persistants, à déboucher avec un bœuf bourguignon ou un foie de veau au chou, notamment.
Vous allez aimer aussi ce Juliénas Château des Capitans 2019, un vin au nez de fruits rouges surmûris, légèrement épicé en finale, de très bonne charpente, de bouche puissante et corsée, parfait sur des cochonnailles ou un filet de bœuf en croûte.
Joli Chiroubles Signature 2019, il a une bouche ronde et persistante, de jolie robe, tout en arômes (cerise, violette, pivoine), à la fois fruité et riche. Le Chiroubles Domaine des Petites Violettes 2020, est un vin harmonieux qui fleure bon les fruits rouges frais. Le Brouilly rouge Domaine de la Fayette 2020, aux arômes de framboise très mûre et de poivre, de très bonne structure, de bouche dense et persistante, un vin harmonieux, d’une belle couleur aux reflets violets.
Beau Moulin-à-Vent rouge Domaine du Pourpré 2018, bien typé, charmeur, charnu, il est velouté, très parfumé, aux tanins équilibrés aux senteurs de prune et de pivoine, tout en bouche, associant charpente et souplesse. Bien équilibré, le Chiroubles rouge 2020, aux arômes d’épices, de fruits rouges et de poivre, aux tanins présents et soyeux à la fois, tout en charme, s’accorde parfaitement, notamment, avec des tendrons de veau braisés ou un boudin aux pommes. Agréable Fleurie rouge La Madone Clos des 4 ventes 2018, aux tanins riches et souples à la fois, un beau vin classique, avec des notes de violette et de réglisse, riche en couleur, classique et savoureux.
Le Morgon rouge Domaine de la Javernière 2018, qui présente au nez des arômes de myrtille, de cassis, de prune, un vin de bouche ronde, alliant souplesse et structure bien harmonieux et très équilibré.
Beau Saint-Véran blanc cuvée Prestige 2019, un vin alliant rondeur et puissance en bouche, avec ses arômes d’amande grillée et de fruits jaunes frais. Tout en fraicheur, le Pouilly-Fuissé blanc Domaine de Beranger 2019, allie richesse aromatique et persistance, dense en bouche, avec des connotations persistantes de noisette et d’abricot mûr, tout en délicatesse et suavité, parfait sur un merlan à la crème aux fines herbes ou des fruits de mer aux pâtes fraîches tandis que le Pouilly-Fuissé blanc Domaine du Bois Rosier 2019, de belle harmonie, avec ses arômes caractéristiques d’amande grillée et de fruits jaunes frais, tout en bouche, un vin qui associe élégance et souplesse. Le Mâcon-Villages blanc 2019, au nez à dominante d’acacia, se goûte bien, un vin de bouche fraîche et souple à la fois.
Il y a aussi ce formidable Hameau du Vin un endroit magique et ludique. Anne Dubœuf, qui le dirige, est toujours à la recherche de nouveautés pour faire découvrir la beauté du Beaujolais au plus grand nombre (www.hameauduvin.com). C’est un site unique en Europe. Des collections exceptionnelles (maquettes, outils, musée…) et des scénographies dédiées au vin et à son univers (cinéma en 3D, personnages en cire, décors automatisés, jeux interactifs pour les enfants…). Le Hameau Dubœuf, situé en gare de Romanèche-Thorins, est ouvert tous les jours. Vous découvrirez aussi une collection impressionnante d’objets racontant 2000 ans de culture.

Domaine CRÊT des GARANCHESBROUILLY Domaine CRÊT des GARANCHESDomaine CRÊT des GARANCHES (BROUILLY)
Sylvie Dufaitre-Genin
495, route du Pavillon de Garanches
69460 Odenas
Téléphone :06 80 00 69 18
Email : sylvie.dufaitre-genin@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/cretdesgaranches
Site : www.cretdesgaranches.fr

À La tête des Premiers Grands Vins Classés. Au sud du Mont Brouilly, Sylvie Dufaitre-Genin produit des Brouilly et Côte de Brouilly et cultive avec conviction ses 11,65 ha, Gamay noir à jus blanc. Elle élève patiemment son vin pour obtenir des millésimes dignes de ses aïeuls vignerons, présents à Odenas depuis 1752.
Depuis plusieurs années, le Crêt des Garanches s’est engagé dans une démarche respectueuse de la nature en supprimant l’utilisation des insecticides sur son exploitation.
Afin de garantir le bon développement des vignes de Gamay noir à jus blanc qui produisent le vin du domaine, c’est la régulation naturelle de la faune et la flore locale qui rempli son œuvre. Tous les ans, les vignes, d’une moyenne de 40 ans d’âge, sont vendangées à la main pour les Côtes de Brouilly; les Brouilly, eux, le sont à la machine et à la main. Lutte phytosanitaire raisonnée.
Vous allez adorer son remarquable Côte-de-Brouilly 2018, aux notes de mûre et de violette, de charpente équilibrée, très charmeur, de bouche charnue et persistante, très caractéristique de ce que doivent être les meilleurs Vins de l’appellation.
Possédant son propre caractère, le Brouilly cuvée Spéciale 2018, de bouche corsée, dévoile des connotations de cerise, de sous-bois et d’épices, développe des tanins étoffés, un bien joli vin, surprenant par son évolution, que l’on peut ouvrir sur un magret de canard ou une échine de porc aux pruneaux, par exemple.
Excellent Brouilly rouge Préférences d’Olivier 2021, il développe des notes de griotte, mêlant souplesse et intensité aromatique, bien harmonieux et très équilibré, tout en arômes et finesse en finale, il est bien typé, à prévoir, notamment, avec une daube de canard ou un filet de bœuf en croûte. Quant au Brouilly 2020, mono cépage Gamay noir à jus blancvignes de 40 ans en moyenne, avec des notes de mûre et de poivre, de bouche à la fois puissante et ronde, d’une belle couleur rubis prononcé, il s’associe aussi bien à une pintade aux choux que sur un Saint-Marcellin.
Très réussi Côte-de-Brouilly rouge Préférences d’Olivier 2020, coloré, typé, aux arômes complexes où dominent la prune et les sous-bois, aux tanins fermes et soyeux à la fois, de bouche corsée et épicée, est parfait avec un feuilleté d’escargots aux champignons ou des paupiettes de veau.

Domaine Anthony CHARVETCHIROUBLES Domaine Anthony CHARVETDomaine Anthony CHARVET (CHIROUBLES)
Anthony Charvet
9, rue du Kiosque
69115 Chiroubles
Téléphone :06 50 07 25 01
Email : anthony.charvet@live.fr
Site : www.vins-anthony-charvet.fr

Après un Bac Pro Viti-Œno et une première expérience chez Georges Boulon, Anthony Charvet s’installe et fait sa première récolte en 2000, sur une parcelle de 73 ares. Aujourd’hui, le domaine compte 3,6 ha répartis sur les appellations ChiroublesFleurie et Morgon. C’est depuis la fin du XIXè siècle que la passion du terroir, de la vigne et du vin perdurent dans la famille. “Je suis la cinquième génération à travailler cette terre, ces vignes, ces raisins issus de notre cépage unique du Beaujolais : le Gamay. Mon père Jean-Paul, à la fin des années 1970 a repris l’exploitation de mon grand-père Robert. Assez rapidement, il fît ses premières mises en bouteilles pour vendre directement son vin aux particuliers et professionnels. Au fil des années, je me suis découvert la passion pour ce si beau métier de vigneron. Je cultive mes vignes en privilégiant les matières naturelles pour les protéger et uniquement des engrais organiques biologiques pour les nourrir. La vinification se fait sans apport de soufre et la durée de macération en partie égrappée varie de 12 à 25 selon les cuvées et millésimes.”
Coup de cœur pour son Chiroubles Granite 2020, qui a des arômes de fruits macérés et d’épices, de belle teinte grenat, dense au nez comme en bouche, alliant finesse et charpente, aux tanins à la fois riches et soyeux. classique, tout en souplesse, de bouche généreuse, typé comme cet autre Chiroubles Terra terre 2019, avec ces notes très persistantes de petits fruits à noyau, il est ample et ferme, aux tanins présents mais très fins. 
Goûtez le Chiroubles Lxir 2019, aux nuances complexes de fruits des bois, il est tout en bouche, où se décèle une jolie finale épicée au palais.
Tout en arômes, son Fleurie Grand Près 2020, au nez dominé par les petits fruits noirs (cassis) avec des notes fumées subtiles, c’est un vin chaleureux qui mêle rondeur et charpente en bouche, à servir avec un carré de porc à l’ancienne ou des aiguillettes de bœuf braisées.
Beau Morgon Fontirante 2020, c’est un vin alliant souplesse et intensité aromatique, bien harmonieux et très équilibré, tout en arômes et finesse en finale, possédant un réel potentiel d’évolution. On se fait également plaisir avec ce Morgon Qvevri 2019, élevé en jarre géorgienne, charnu, ample, aux arômes de prune, à la fois fruité et de belle charpente, à servir avec des brochettes de magret de canard, sauce satay, par exemple.

Domaine Émile CHEYSSONCHIROUBLES Domaine Émile CHEYSSONDomaine Émile CHEYSSON (CHIROUBLES)
Régisseur : Jean-Pierre Large
Clos Les Farges – 24, rue des Écoles
69115 Chiroubles
Téléphone :04 74 04 22 02
Email : domainecheysson@orange.fr
Site : www.domainecheysson.com

Le Domaine traduit avant tout une belle histoire familiale. En 1868, Émile Cheysson, brillant industriel, homme d’état et sociologue, fit l’acquisition du domaine. Auparavant, cette propriété appartenait aux Moines de l’Abbaye de Cluny. Ces derniers ont défriché les collines de Chiroubles et ont fondé un prieuré sur le site actuel du Domaine et sont restés présents jusqu’à la Révolution Française, l’ensemble du domaine a alors été vendu…marquant le début d’une aventure familiale. Pendant plus de 150 ans, de génération en génération, la famille Cheysson n’a alors cessé de moderniser l’exploitation et de développer la production viticole. Le domaine produit du Chiroubles sur 26 ha de vignes en coteaux, et collectionne les récompenses. En 2016, Jean-Pierre Large, le Régisseur, a été honoré du prix du meilleur vigneron et du meilleur vin de l’année pour le Chiroubles Cheysson la Précieuse 2014, lors de la 9e édition de la prestigieuse cérémonie des trophées de la gastronomie et des vinstenue au Palais de la Bourse à Lyon.
Superbe Chiroubles cuvée Nature Le Prieuré 2020, cuvée Nature, élevage en cuves Inox durant 6 mois, qui doit sa notoriété séculaire à un sol privilégié, issu du granite où il prolonge ses racines, il a une couleur intense, des notes de pruneau, des tanins soyeux, une structure dense, velouté, de très bonne évolution.
Le Chiroubles Tradition 2021, est de couleur prononcée, de bouche intense et dominé par la mûre, un vin bien harmonieux et très équilibré, tout en arômes et finesse en finale.
Beau Chiroubles La Précieuse 2019, élevé 12 mois en fûtstypé, où dominent la groseille et les épices, tout en complexité aromatique, de bouche à la fois puissante et ronde, quant cet autre Chiroubles La Secrète 2019, présenté dans une superbe bouteille personnalisée, élevage de 2 ans en demi-muids (tonneau de 600 l), issu d’un terroir spécifique “Côte Rôtie”, aux nuances de fruits des bois et de fruits à noyau, est épicé, savoureux, aux tanins fondus, alliant souplesse et complexité aromatique, il a une belle couleur aux reflets violets. 
Joli Beaujolais blanc L’Exception 2021, cépage Chardonnay, de jolie robe claire, au bouquet où s’entremêlent des notes de noisette, d’abricot et de bruyère, est un vin harmonieuxsuave.

Cédric CHIGNARDFLEURIE Cédric CHIGNARDCédric CHIGNARD (FLEURIE)

830, route du Point du Jour
69820 Fleurie
Téléphone :04 74 04 11 87 et 06 84 04 61 35
Email : domaine.chignard@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/domainechignard
Site : www.domaine-chignard.fr

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Cédric Chignard a pris la responsabilité de ce domaine de 10 ha depuis 2007 (4e génération). Son père, Michel, propriétaire passionné, a su lui transmettre ses valeurs afin de laisser s’exprimer au mieux le terroir selon chaque millésime. “Nous pratiquons une viticulture raisonnée de plus en plus respectueuse de l’environnement et des sols. La taille, courte et en gobelet, respecte la tradition beaujolaise. La récolte est donc exclusivement manuelle, avec un tri à la parcelle. Nous pratiquons une vinification en grappes entières, en levures indigènes, avec des macérations sans extraction de 8 jours environ et très peu de remontages.”
Cédric Chignard a été lui aussi touché par le gel qui a limité la production. “Chez nous dit -il, un millésime dont l’on ne parle pas, d’une quantité très limitée.
Les millésimes proposés à la vente : 2018 et 2019.”
On est toujours au sommet avec ce Fleurie Les Moriers 2018, qui doit sa notoriété séculaire à un sol privilégié, issu du granite où il plonge ses racines (très vieilles vignes de plus de 60 ans) dominé par la fraise des bois mûre et l’humus, d’une jolie longueur en bouche, alliant souplesse et structure, où l’on retrouve au palais ces nuances de fruits noirs et d’épices, bien classique. Le terme Moriers s’apparenterait à ceux bourguignons de Murots ou de Murgers signifiant petits murets ou amas de pierres. Le mur de pierres clôturant Les Moriers le protégeait autrefois d’une petite rivière qui coulait non loin.
Le 2016 , a une couleur intense, des notes de pruneau, des tanins soyeux, une structure dense, velouté, de très bonne évolution.
Formidable Fleurie cuvée Les 10 Coupées 2016, de robe pourpre, avec des senteurs de mûre fraîche et de poivre, de bouche à la fois puissante et ronde, bien marqué par son terroir, riche en couleurcorsécharpenté, déjà parfait sur des friands ou un foie de veau à la lyonnaise. 
Et il y a toujours le Beaujolais-Villages Le Petit Impermanent, bien corsé, alliant souplesse et complexité aromatique, aux nuances de prune, tout en charme. n
Domaine METRAT & Fils
Earl Metrat Bernard
La Roilette 69820 Fleurie
Tél. 04 74 69 84 26 et 06 87 32 62 59
e-mail : contact@domainemetrat.fr
www.domainemetrat.fr
Plusieurs générations de vignerons pour cette exploitation agréée Terra-Vitis, Viticulture Durable. A Fleurie, la roilette est un climat renommé, le sol est granitique, entrecoupé de couches argileuses qui communique au vin une expression de finesse et de charme.
Remarquable Fleurie rouge la Roilette 2020, typé, où dominent la groseille et les épices, tout en complexité aromatique, avec des tanins ronds, de bouche savoureuse.
Superbe Moulin-à-Vent rouge Belle Coudrière 2019, de bouche ronde et persistante, de jolie robe, tout en arômes (cerise, violette), à la fois fruité et riche, à découvrir sur un risotto à la truffe. Le Chiroubles rouge Constance 2020, est un vin remarquable, aux arômes de fruits macérés et d’épices, de bouche à la fois puissante et ronde.

Domaine METRAT & FilsFLEURIE Domaine METRAT & FilsDomaine METRAT & Fils (FLEURIE)
Bernard Metrat
La Roilette
69820 Fleurie
Téléphone :04 74 69 84 26 et 06 87 32 62 59
Email : contact@domainemetrat.fr
Site : www.domainemetrat.com

Plusieurs générations de vignerons pour Traitement en Phytothérapie en complément. A Fleurie, la roilette est un climat renommé, le sol est granitique, entrecoupé de couches argileuses qui communique au vin une expression de finesse et de charme.
Remarquable Fleurie rouge la Roilette 2018, très aromatique, avec ces notes subtiles et intenses d’humus, de petits fruits rouges surmûris et d’épices, de jolie robe pourpre. Superbe Moulin-à-Vent rouge Belle Coudrière 2018, de bouche ronde et persistante, de jolie robe, tout en arômes (cerise, violette), à la fois fruité et riche, à découvrir sur un risotto à la truffe.

Michel et Sylvain TÊTEJULIÉNAS Michel et Sylvain TÊTEMichel et Sylvain TÊTE (JULIÉNAS)
Domaine du Clos-du-Fief
49, rue du Gamay
69840 Juliénas
Téléphone :04 74 04 41 62 et 06 07 41 61 24
Email : domaine@micheltete.com
Site : www.vinsdusiecle.com/micheltete
Site : www.micheltete.com

Le domaine 17 ha au total s’étend sur 7 ha de Juliénas, 1 ha de Saint-Amour et 5 ha de Beaujolais-Villages, le tout provenant du cépage Gamay noir à jus blanc. L’exploitation comporte 1 ha de Beaujolais-Villages blanc issu du Chardonnay sur la commune de Saint-Verand en Saône-et-Loire avec en parallèle le développement du Crémant de Bourgogne. 1,5 ha en plus en Chénas et 1,5 ha en plus en Moulin-à-Vent avec l’arrivée de Sylvain. Vinification différente selon les vignes et les appellations. Traditionnelle, semi-carbonique pour le Juliénaschapeau immergé pour le Saint-Amour. Francis Tête, tonnelier, régisseur de cave, a créé l’exploitation pour la transmettre ensuite à son fils Raymond, pionnier de la vente directe en bouteilles à la propriété. Depuis 1980, Michel et Françoise ont développé l’entreprise et fondé, en 1988, le Clos du Fief. 
Aujourd’hui, deux générations se côtoient. En 2015, Sylvain rejoint le domaine après une formation en viticulture et œnologie avec de nombreux stages dans différentes exploitations viticoles. Découverte du vignoble australien, avec expérience professionnelle sur le Domaine First Creek (Hunter Valley). Fort de son expérience, et de ces cinq années de Vinification au côté de son père, il crée la société Michel et Sylvain Tête en 2015. C’est un nouveau souffle dans la gestion du domaine, pour s’adapter à ce monde viticole en changement, mais tout en respectant la tradition et le terroir.
Voici le meilleur Juliénas 2020, aux senteurs de truffe et de fraise des bois, avec des tanins mûrs, de couleur rubis, très typé, qui développe en bouche des njuances de fruits macérés et de cuir, alliant finesse et charpente, d’excellente évolution, un grand vin comme ce Moulin-à-Vent Les Deschanes 2020, une référence, aux connotations de fraise des bois et de sous-bois, c’est un vin charnu, finement poivré comme il se doit, de garde. 
Superbe Saint-Amour Les Capitans 2020, de robe pourpre, il est souple et corsé à la fois, aux connotations de cerise, de sous-bois et d’épices, aux tanins bien étoffés, idéal, notamment, sur des tendrons de veau braisés ou une rouelle de porc braisé.
Pour la bonne bouche, parfait actuellement, le Chénas 2018, est parfumé en bouche, où dominent des notes de groseille, de prune et de bruyère, aux tanins savoureux et très équilibrés. Goûtez le Beaujolais-Villages rosé, de bouche ronde et persistante, de jolie robe, tout en arômes (cerise fraiche, framboise), le Beaujolais-Villages, qui dégage des notes discrètes de sous-bois et de mûre, avec cette touche de pivoine en finale, et l’excellent Beaujolais-Villages blanc Fleur de Chardonnay, pur Chardonnay, d’une seule parcelle exposée plein sud, qui sent la noisette et le genêt, vif et rond à la fois.
Achetez ce vin au prix direct propriété

Domaine Gérard BRISSONMORGON Domaine Gérard BRISSONDomaine Gérard BRISSON (MORGON)
Gérard, Louis et Germaine Brisson
Les Pillets – 2240, Voie Romaine
69910 Villié-Morgon
Téléphone :04 74 04 21 60
Email : vin.brisson@orange.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/gerard-brisson
Site : www.gerard-brisson.com

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. La famille Brisson, originaire du Pays-de-la-Loire est connue depuis 1431. Ses attaches dans la région lyonnaise sont anciennes. Acquis en 1958 par Michel Brisson, le domaine familial, jouit d’une situation privilégiée en mi-coteaux orientés au sud. Ancienne propriété des seigneurs de Fonterenne de Villié (1604), il constituait l’une des métairies des châtelains. Un pavillon de chasse du XVIIIe siècle doté d’une superbe cave voûtée est occupé par Gérard Brisson et sa famille. Après sa formation d’œnologue en Bourgogne, il a rejoint son père en 1974, poursuivant et développant l’œuvre de mise en valeur du domaine avec un soin attentif et une exigence rigoureuse. Culture raisonnée, Terra Vitis depuis 2009.
“Les vendanges ont été tardives, nous dit Louis Brisson, elles se sont terminées début Octobre. Comme beaucoup de viticulteurs, nous avons eu du gel puis de la pluie qui ont abouti à une quantité décevante : – 50%, mais la qualité est intéressante.
Nos millésimes vendus en 2022 : du 2015 au 2019 et le 2020 en fin d’année. Notre but : l’amélioration et la préservation du vignoble.”
Exceptionnel Morgon Les Charmes La Louve 2019, sol pauvre, acide, sur granite de décomposition avec filon de schiste à manganèsefermentation longue puis élevage en cuves, il est racé, de robe violacée, parfumé (cassis, poivre et violette), puissant au nez comme en bouche, savoureux, aux tanins fermes et soyeux à la fois, très persistant et d’excellente évolution. Le 2018, avec ce nez puissant et persistant de petits fruits rouges et de cerise noire, servi légèrement frais, fera merveille sur une tête de veau ravigote.
Formidable Morgon Les Charmes Vieilles Vignes 2018, aux senteurs intenses de fruits surmûris et d’épices, c’est un vin de très bonne bouche, parfumé (prune, violette…), il poursuit son évolution quand le 2017, qui commence à très bien se goûter, a des nuances complexes de fruits des bois et une pointe de grillé, puissant et savoureux.
Nous vous conseillons aussi le Beaujolais-Villages, aux notes de fruits rouges à noyau, charmeur au nez comme en bouche.

Château de PIZAYMORGON Château de PIZAYChâteau de PIZAY (MORGON)
Directeur : Romain Schneider
443, route du Château
69220 Belleville-en-Beaujolais
Téléphone :04 74 66 26 10
Email : adv@vins-chateaupizay.com
Site : www.vins-chateaupizay.com


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. La propriété s’étend sur 100 ha autour du Château dont 50 plantés en vigne. Un métayage sur la commune voisine de Régnié-Durette produit le Régnié, dixième et dernier Cru du Beaujolais. Depuis le Moyen Age, les Vins fins du Château de Pizay séduisent les amateurs de Beaujolais les plus exigeants. Élevés dans l’aristocratie des crus choisis, ses nobles descendants vinifiés dans le meilleur respect des traditions sont dégustés dans le monde entier. Sur l’emplacement d’une ancienne villa romaine, près de la voie qui reliait Lugdunum à Autun, Gosmard de Pizeys, vassal des Sires de Beaujeu, bâtit les premières tours du Château en 1030. C’est à cette date qu’est mentionné pour la première fois le nom de Pizay dans les chartes de l’Abbaye de Cluny. Les descendants de Gosmard de Pizeys lui succédèrent durant neuf siècles. Au XIVe siècle, ils font bâtir un robuste donjon et au dix-huitième siècle, l’adjonction d’un jardin à la française parfait le charme et la douceur du Domaine. Repris par une lyonnaise en 1916, le domaine changea ensuite plusieurs fois de propriétaire.
Depuis 1981, la propriété appartient à la Société Civile d’Exploitation du Château de Pizay, filiale de la caisse régionale d’assurances agricoles Groupama Rhône Alpes.
Superbe Morgon Grands Cras 2020, vignes de 55 ans, élevage en cuves thermorégulées, de bouche intense et dominé par la mûre avec des nuances de prune fraîche, mêle souplesse et intensité, un vin très équilibré, tout en parfums en finale, bien typé, comme ce Morgon La Centenaire 2020, vignes plantées en 1915, élevage en foudres pendant 8 mois, aux arômes de fruits cuits (cassisfraise) et de réglisse, ample et fondu, il est très typé.
Dans la lignée, ce Morgon Les Sybarites Château de Pizay 2020, 12 mois en foudres de 2 5 hl, corsé et riche en couleur comme en matière, au nez subtil de fruits à noyau, avec en bouche, des connotations de prune et de fumé. Joli Morgon rouge 2021, finement bouqueté, à la robe rubis, au nez de fruits rouges mûrs (cassisfraise des bois), avec des tanins ronds, à prévoir sur un Cantal ou des côtes de veau à la bolognaise.
Beau Brouilly rouge Château de Saint-Lager 2021, vignes de 50 ans en moyenne, élevage en foudres de bois et cuves, très aromatique, aux notes subtiles et intenses d’humus et de petits fruits rouges, de bouche savoureuse comme il le faut.
Goûtez le Régnié Château de Pizay 2020, vignes de 55 ans, élevage en cuves Inox, aux senteurs de prune, de très bonne structure, un vin classique, tout en bouche comme le  Beaujolais blanc Château de Pizay 2020, issu du Chardonnayvignes de 57 ans, sur sol sablo-limoneux, fraisfriand et fruité, très typé, idéal avec des palourdes farcies ou un fricandeau de veau à l’oseille. Séduisant Beaujolais rosé 2021, ample et très fruité (petits fruits rouges mûrs), avec une touche d’épices, c’est un vin classique et gourmand.
Le Château de Pizay est également un très bel hôtel 4 étoiles, installé dans un magnifique Château des XIVe et XVIIe siècles. Détente et gastronomie sont au rendez-vous, week-ends à thème… Vous pourrez déguster les Vins dans des caves voûtées séculaires. Sur place, un superbe espace de réception, dégustation et d’initiation aux Vins. 
Achetez ce vin au prix direct propriété

On ne peut pas confondre un vin d’Alsace avec un autre cru, tant les terroirs laissent s’exprimer particulièrement, ici, le Riesling, là, le Gewurztraminer ou le Pinot gris. Attention à la complexité des crus et lieux-dits et lisez bien les étiquettes, pour ne pas confondre les clos, les Grands Crus ou les ­communes, et à la dépersonnalisation de quelques vins, notamment en Riesling, qui commencent à être bien trop ronds et loin d’une typicité réelle, où la nervosité devrait être de mise. Appréciez en tout cas l’extraordinaire convivialité des hommes de la région et les vrais vins typés dont les meilleurs atteignent une typicité rare et procurent la joie du vin, à des prix très sages.

Paul BLANCK et Fils Paul BLANCK et FilsPaul BLANCK et Fils
Frédéric et Philippe Blanck
32, Grand-Rue
68240 Kientzheim
Téléphone :03 89 78 23 56
Email : info@blanck.com
Site : www.blanck.com

Le Domaine Paul Blanck et Fils se compose de 12 ha de Grands Crus, 12 ha de Lieux-dits et Crus, et enfin 11 ha de vignobles de plaine. Œnotourisme sur place.
Très beau Riesling Rosenbourg 2017, typé, de bouche parfumée et équilibrée, un vin récolté à légère surmaturation, qui exprime bien le terroir, aux notes florales, et des nuances fruitées. Excellent Pinot Noir rouge “F” 2015, un vin alliant souplesse et intensité aromatique (violette, prune), harmonieux et très équilibré, tout en arômes et ampleur en finale.
Le Riesling Schlossberg Grand Cru 2018, est élégant et complexe, avec des notes fraîches et minérales à la fois, de bouche franche et fruitée, que l’on débouche sur une volaille comme sur un poisson en sauce. Le Pinot Gris Furstentum Grand Cru 2016, est plein de charme, alliant puissance et finesse, au nez de rose et de pain d’épices, de grande garde. Le Gewurztraminer Furstentum Grand Cru Vieilles Vignes 2012, est tout simplement un régal, tout comme le Gewurztraminer Mambourg Grand Cru 2015, qui est intense au nez comme en bouche, associant structure et distinction, avec ces notes de fumé bien spécifiques. Le Riesling Patergarten 2018, de robe pâle, brillante et limpide, mêle la fraîcheur à l’élégance, d’une jolie complexité où l’on retrouve des connotations de citron, de musc et de lis, d’une belle finale comme le Pinot Gris Patergarten 2017, il est séduisant par sa grande ampleur en bouche, où s’entremêlent des notes de bruyère et de lis, nerveux au palais.
Formidable Gewurztraminer Furstentum Sélection De Grains Nobles 1999, gras mais très fin, d’une structure raffinée, c’est un beau vin très équilibré, très persistant, aux nuances de pêche, de tilleul et de pain grillé, de garde.
L’Auxerrois Vieilles Vignes 2018, aux arômes de fleurs blanches (aubépine), est de jolie robe dorée, avec cette pointe de fraîcheur et de fruité persistante, parfait sur une tarte à l’oignon ou une galette de tourteaux, quand le Muscat 2020, bien classique, suave, particulièrement fruité, parfait avec des crevettes sautées.
Il y a aussi ce grand Gewurztraminer Altenbourg 2018, d’une très belle couleur brillante avec des arômes d’agrumes et cette jolie pointe délicatement épicée au palais, tout en finesse. Savoureux, racé, le Gewurztraminer Grand Cru blanc Vendanges Tardives Furstentum 2018, il a une belle longueur, typé et puissant au nez comme en bouche, aux notes discrètes de fruits confits et de fleurs blanches.

Domaine René FLECK et Fille Domaine René FLECK et FilleDomaine René FLECK et Fille
Nathalie et Stéphane Steinmetz
27, route d’Orschwihr
68570 Soultzmatt
Téléphone :03 89 47 01 20
Email : renefleck@orange.fr
Site : www.renefleck.com

Exploitation viticole familiale qui se transmet de père en fils depuis de nombreuses générations et en 1995, c’est Nathalie, la plus jeune des trois filles de René et Lucie, qui reprend le domaine après des études de viticulture et d’œnologie. Elle s’occupe notamment de la vinification des vins et, en 2002, son mari Stéphane vient l’épauler pour les travaux dans les vignes. Ils gèrent ensemble les 8,5 ha de vignes dont presque 4 ha en Grands Crus. Nouvelles étiquettes sur la gamme tradition.
Une réussite, ce Pinot Gris 2019, de belle robe limpide, un vin qui développe en bouche des notes florales délicatement épicées, tendre et classique. Savoureux Riesling Grand Cru Zinnkoepflé cuvée Louis 2019, d’une très jolie expression, de jolie robe, c’est un vin d’une belle vinosité mais avec cette nervosité charmeuse, une réussite. L’Alsace Pinot Noir Opulentus 2018 Vieilli en Barriquessouple et charnu, sent la violette et la groseille, de bouche pleine, il est très gourmand.
Superbe Gewurztraminer Grand Cru Zinnkoepflé 2019, un vin tout en arômes, d’une grande persistance au nez comme en bouche, avec des senteurs d’agrumes frais et de musc. Beau Muscat 2020, suave comme il se doit, tout en harmonie et en fruité, très expressif.
On continue avec le Gewurztraminer 2019, de bouche généreuse, d’une belle persistance aromatique, un vin gras et nerveux à la fois. Joli Crémant brut, finement bouqueté, ample en bouche, à la mousse élégante, qui développe des nuances d’épices et d’agrumes, pamplemousse.
Et il y a ce formidable Gewurztraminer Vendanges Tardives 2018, de bouche intense, très harmonieux, il a beaucoup de corps et de puissance, une grande expression aromatique marquée par des senteurs de fruits très mûrs et de miel, puis des notes briochées au palais.

Robert FREUDENREICH et Fils Robert FREUDENREICH et FilsRobert FREUDENREICH et Fils
Robert et Christophe Freudenreich
26, rue du Fossé
68250 Pfaffenheim
Téléphone :03 89 49 31 40 et 06 16 95 09 56
Email : robert.freudenreich@wanadoo.fr
Site : www.robert-freudenreich-et-fils.com

Vignoble en culture raisonnée, les vignes sont travaillées de façon traditionnelle depuis de nombreuses générations : “les sols sont toujours travaillés à la charrue, et l’élevage des vins se fait dans nos fûts de bois qui font l’orgueil de notre famille depuis 1730”. Vignoble engagé en Conversion Bio et agréé en Haute Valeur Environnementale.
Excellent Riesling cuvée Prestige 2019, qui est tout en structure et parfums, au nez de petits fruits frais, persistant, de bouche ample avec des petites notes de pêche jaune et de rose en finale, élégant comme ce Pinot Gris Tendance Sec 2021, tout en bouche, au bouquet où s’entremêlent les fruits, les épices et les fleurs fraîches, il est vraiment très agréable.
Bien réussi, ce Pinot Gris cuvée Réservée 2020, tout en délicatesse en bouche, d’une bonne persistance aromatique, de bouche vive, très abordable. Le Pinot Noir Élevé en Pièce de Chêne 2020 est charmeur, charnu,velouté, très parfumé, avec des notes de sous-bois et de fruits mûrs (fraise des bois, myrtille…).
Joli Gewurztraminer Bergweingarten 2019, de bouche fraîche et souple à la fois, persistant au palais, avec des arômes de fougère et de fruits frais, d’une grande finesse. 
Il y a aussi ce Gewurztraminer Vendanges Tardives 2020, qui a beaucoup de corps et de puissance, d’une grande expression aromatique marquée par des senteurs de fruits très mûrs, puis des notes briochées.

Pierre FRICK et Fils Pierre FRICK et FilsPierre FRICK et Fils
Thomas, Cécile, Chantal et Jean-Pierre Frick
5, rue de Baer
68250 Pfaffenheim
Téléphone :03 89 49 62 99
Email : contact@pierrefrick.com
Site : www.vinsdusiecle.com/pierrefrick
Site : www.pierrefrick.com

“Notre famille, liée au vignoble depuis plusieurs générations, soigne 12 ha de vignes, qui se répartissent en une trentaine de parcelles, sur une mosaïque d’une douzaine de terroirs à dominante calcaire.
Le morcellement parcellaire de notre vignoble est une richesse. Nos nombreux cépages alsaciens y choisissent leur place spécifique en fonction du sol et de l’exposition. Nous pouvons ainsi élever chaque année 25 à 30 cuvées singulières. Mais ce morcellement parcellaire demande bien plus de temps de travail qu’un clos unique. En effet chaque site a sa dynamique propre en fonction de l’historique, du sol, des conditions climatiques et des contraintes liées à sa configuration, et demande ainsi des soins spécifiques. Seuls les raisins issus des parcelles que nous soignons sont vinifiés, mis en bouteilles et commercialisés par le Domaine. Depuis 1970, nos vignes sont menées en culture biologique. Notre production est certifiée par Ecocert. En 1981, nous avons pris la voie de la Biodynamie, qui place l’agriculture dans un champ de forces plus vaste. Nos cuvées portent la mention Demeter.
Les qualités de salinité et de profondeur d’un vin, tout comme son niveau énergétique, dépendent de la Vigne et de son enracinement dans un sol Vivant. La cueillette et le tri manuel des raisins s’étalent sur 4 à 5 semaines. Les grappes récoltées sont pressées entières, sans foulage, parfois macérées quelques jours. Les jus ne sont pas sulfités et fermentent avec leurs levures indigènes. Ils restent le reflet de leur origine. Ils ne sont pas enrichis par ajout de sucre (chaptalisation) ou par soustraction d’eau (osmose inverse ou ébullition sous vide). L’acidité n’est pas corrigée. Les vins ne subissent pas de collage. Ils sont simplement soutirés (séparés des premiers sédiments de fermentation). L’élevage sur lies fines se déroule pendant 6 à 9 mois dans des foudres centenaires en chêne.
L’éclosion de vins vivants et vibrants comme des œuvres d’art, chacune unique et non reproductible, est l’aboutissement de ce long travail artisanal, depuis le sol viticole jusqu’à la cave. La patience accordée à l’élevage de ces vins nous est rendue par leur longévité en bouteilles. Leur dégustation demande une disponibilité : Prendre son Temps et donner du Temps au Vin.”
Tous ces soins donnent ce superbe Pinot Gris Grand Cru Vorbourg 2020 Pur Vin Nature, sans sulfite ajouté, très typé, au nez de fumé, une belle association du fruit et de la charpente, avec de la vivacité en finale, un vin qui a beaucoup de corps et de personnalité, à déboucher sur curry de poisson ou un sandre poché en sauce. Le Riesling Carrière 2020, tout en fraîcheur et minéralité, avec des arômes de citronnelle, est d’une grande finesse et d’une belle persistance, de bouche puissante. Le Muscat Grand Cru Steinert 2018 Pur Vin Nature, sans sulfites ajoutés, de belle robe limpide, très fin, complexe, au nez de petits fruits frais, de bouche suave, parfait sur des asperges ou des quenelles de brochet.
On se fait encore plaisir avec leur Pinot Noir Rot Murlé Pur Vin Nature 2020, sans sulfite ajouté, avec ces nuances se définissant par des arômes de framboise, de fraise des bois, il est de bouche souple. Joli Alsace Bergweingarten 2020,un vin avec beaucoup de complexité aromatique, aux notes de fruits secs et de petites fleurs, qui possède sa propre originalité. Très beau et suave Gewurztraminer Grand Cru Steinert Pur Vin Nature 2018, sans sulfite ajouté, d’une très jolie expression, de jolie robe, c’est un vin d’une belle vinosité mais avec cette nervosité charmeuse.
Quant au Crémant d’Alsace blanc Pur Vin Nature, sans sulfite ajouté, 50% Pinot Blanc et Auxerrois et 50% Pinot Gris, de robe dorée, avec ces notes florales subtiles auxquelles s’ajoutent les fruits secs, c’est un vin tout en arômes, de mousse ample.

Domaine GRESSER Domaine GRESSERDomaine GRESSER
Rémy Gresser
2, rue de l’Ecole
67140 Andlau
Téléphone :03 88 08 95 88
Email : domaine@gresser.fr
Site : www.gresser.fr

Au sommet, et de loin. Rémy est l’archétype du grand vigneron alsacien, passionné, passionnant, humble et talentueux. “Je cultive la vigne selon la règle de nos ancêtres, précise-t-il. Je me sens paysan et artisan de la vigne.” Il est soucieux de transmettre aux générations futures le terroir, le sol vivant, les vieilles vignes, le savoir-faire et la passion de la famille, vignerons de père en fils depuis le XVIe siècle. Ils protègent leur vignoble en privilégiant les moyens biologiques. Le Domaine possède de grands terroirs de schistesables et argile sur quelque 10 ha 30 de vignes de 40 ans. Les Grands Crus sont très marqués par leurs terroirs : Kastelberg (schiste de Steige), Wiebelsberg (grès des Vosges), Moenchberg (calcaire fossilé).
“En bon paysan, je suis humble, à l’écoute et au service de la nature, c’est elle qui produit la qualité et sublime le vin, mon devoir est de créer, autour du pied de vigne, les meilleures conditions environnementales pour qu’il puisse travailler sereinement.
La nature est extraordinairement bien organisée, chaque fleur, chaque herbe, a son rôle à jouer, l’une aura un enracinement profond pour explorer les couches proches, l’autre un enracinement peu important pour explorer les couches superficielles, toute cette flore va aérer le sol et produire de la matière organique que les vers de terres vont s’empresser de transformer en humus. Il en est de même pour la faune, nous devons donc préserver cet habitat pour la flore et la faune sans oublier toutefois, que la nature est aussi un vaste univers de compétition. C’est mon travail, mon devoir de vigneron de trouver par la gestion du travail du sol et de l’enherbement, le juste équilibre entre une flore utile et bénéfique et une flore envahissante et destructrice pour la vigne, cette concurrence, notamment hydrique, est aggravée par le réchauffement climatique. Par la pratique de la Biodynamie, nous cherchons à renforcer la vitalité et la résistance des plantes tout en améliorant les échanges naturels avec la terre et le ciel.”
On ne présente plus cette référence dans la région avec son fantastique Riesling Grand Cru Kastelberg 2018, parfaitement équilibré, au nez complexe, un vin fondu, de bouche intense où dominent les agrumes et les fruits secs, d’une belle longueur, avec cette race de fumé et d’iode en finale, idéal aussi bien sur une oie à la choucroute que sur des araignées de mer.
Formidable Gewurztraminer Grand Cru Mœncherg 2018, qui est très aromatique (musc, pêche, tilleul), bien caractéristique de son terroir. Le Sylvaner Dullenberg 2019 Bio, complexe, au nez intense, c’est un vin tout en délicatesse, de bouche très subtile avec des nuances de chèvrefeuille et de pomme, un vin de gourmet. Le Pinot Gris Brandhof 2019, a des notes fruitées et florales, un joli vin fondu en bouche, très flatteur comme ce très beau Pinot Noir Brandhof 2019, aux reflets violets avec des arômes de framboise, riche en bouche, c’est un vin typé, bien charnu. Quant à ce Riesling Grand Cru Wiebelsberg 2014, encore très jeune, dont la fraîcheur met en avant le fruit, c’est un grand vin distingué, au nez de rose, très fin, de bouche puissante et persistante. Séduisant Riesling Grand Cru Moenchberg 2017, où l’on retrouve toute la force de son terroir, un vin dense, avec des notes de fleurs blanches et d’amande grillée, d’une belle finale. Le Gewurztraminer Kritt 2019, très séduisant par sa persistance d’arômes, sec et épicé, parfait sur des crustacés comme le Riesling cuvée Expression 2018, élevé en jarre de grès, d’une belle couleur jaune clair, aux connotations de petits fruits secs, de bouche puissante et distinguée à la fois, un vin qui mérite une cuisine riche.

Domaine HAEGI Domaine HAEGIDomaine HAEGI
Haegi Daniel Earl
33, rue de la Montagne
67140 Mittelbergheim
Téléphone :03 88 08 95 80 et 06 99 92 95 80
Email : info@haegi.fr
Site : www.haegi.fr

Au sommet. Un vignoble familial de 10 ha qui fait partie des pionniers de la mise en bouteilles (depuis 1951). Dans la famille, le vin et l’amour sont intimement liés. Boulangers au XIXe siècle, les Haegi font volteface pour les beaux yeux de Marguerite Bronner, fille d’un viticulteur que Charles épouse en secondes noces. Bernard Haegi, né en 1932, reprend l’exploitation de son père Charles. Il épouse Emmy Wittmann, fille de vigneron à Mittelbergheim et transforme l’exploitation en véritable domaine viticole. Ces histoires d’amour et de vin continuent jusqu’à nos jours, puisque leur fils Daniel, né en 1965, après avoir fait des études viticoles et œnologiques, rejoint le domaine familial en 1985, et suit le modèle familial en épousant Sylvie née Schwartz, également fille de vigneron alsacien. Le 2013 a été le premier millésime Bio certifié Ecocert.
Splendide Riesling Grand Cru Zotzenberg 2019 Bio, médaille d’Or millésime Bio, c’est un vin floral, au nez intense, d’une très bonne persistance aromatique, avec ces nuances de fruits secs