L’année du vigneron

JANVIER

C’est le mois de la taille de la vigne, et  de l’entretien des outils. Les pleurs de sève sont le signal de la taille, qui peuvent attendre le mois suivant selon  les risques de gelées.

FEVRIER

Poursuite et fin de la taille et soutirage du vin dans les chais.

MARS

C’est le mois du labour, qui sert à aérer le sol, et du palissage des vignes. La sève commence à monter, les bourgeons à se former, à éclore : c’est le débourrement.

AVRIL

Poursuite et fin du labour.  Le feuillage et les rameaux se développent, mais les grêles menacent les bourgeons prêts à éclore. Premières interventions d’insecticides.

MAI

Apparition des boutons de fleurs de la vigne. Traitements préventifs contre le mildiou et l’oïdium. Elimination des mauvaises herbes. Surveillance constante des températures et des risques de gelées.

JUIN

La floraison bat son plein et a besoin de soleil. C’est le moment de la nouaison. Soufrage contre l’oïdium, premières tailles de l’été pour concentrer les raisins et palissage des vignes.

JUILLET

Labours, traitements à la bouillie bordelaise, rognage du feuillage, et poursuite de la taille d’éclaircissage.
AOUT

Véraison des raisins noirs. Epoque de maturation. Les grappes mûrissent. La couleur de la peau change, le taux de sucre augmente. Traitements adéquats et désherbage.

SEPTEMBRE

La vendange commence pour les blancs secs, puis pour les cépages de Gamay, Pinot et Merlot, plus précoces que le Cabernet-Sauvignon. Les vendanges commencent généralement dans la deuxième quinzaine de septembre, et durent jusqu’à la première semaine d’Octobre, en année normale.

OCTOBRE

Poursuite de la vendange dans certaines régions, et début des fermentations dans les autres.

NOVEMBRE

Taille des sarments. Fumure et labour. Surveillance des fermentations et assemblages. Vendanges pour les liquoreux.

DECEMBRE
La vigne se repose, le vin se fait. Premières tailles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Défendre une éthique, sinon rien