Domaine Michel PRUNIER et FilleAUXEY-DURESSES Domaine Michel PRUNIER et Fille

Domaine Michel PRUNIER et Fille 

(AUXEY-DURESSES)

18, route de Beaune
21190 Auxey-Duresses
Téléphone :03 80 21 21 05
Email : domainemichelprunier-fille@wanadoo.fr
Site : www.domainemichelprunieretfille.com

Propriété familiale (4 générations) de 12 ha. Un vigneron chaleureux qui est épaulé par sa fille, Estelle, qui prend part à la vinification, elle est dans la cave et le chai. “Je travaille mes vignes en labourant et m’efforçant de respecter mon terroir et l’environnement. En labourant, on aère le sol et l’effet terroir ressort mieux, c’est vraiment positif.”

L’été 2017 s’est avéré parfait pour Michel Prunier, et donnera un millésime floralfruité, équilibré, souple. Les blancs seront à boire dans un avenir proche, les rouges dont la qualité est plus hétérogène suivant les secteurs, avoisineront les grands millésimes. Quantitativement et qualitativement, nous avons été comblés. Nous présentons cette année à la vente un peu de 2015 et les 2016. Un renouvellement habituel des vignes constitue le travail de l’année.

Vous allez aimer leur remarquable Auxey-Duresses Premier Cru Clos du Val rouge 2015 (sol argilo-calcairevignes âgées de 38 ans, vendange manuelle avec table de tri à la vigne, élevage de 18 mois en fût avec 25% de fûts neufs), d’une très belle charpente, avec des nuances de griotte et de fumé, un vin dense, très corsélong, séduisant, à déboucher sur un salmis de bécasse ou un perdreau rôti sur une étuvée de chou.
“Le 2015 a été une année très généreuse en ensoleillement, ce qui donne une très belle maturité. Les rendements sont dans la bonne moyenne, les vins sont très bien équilibrés avec une structure tannique plus concentrée, plus marquée, ce qui laisse présager un long vieillissement jusqu’à 20 ans. On est séduit par des arômes de petits fruits très mûrs, un peu confiturés, les blancs, eux, seront plus gras, plus beurrés avec un peu moins de tension, des blancs du style d’une année chaude. Pour les rouges, cet ensoleillement a été très bénéfique, car les tanins sont bien mûrs. On a procédé à des vinification à grappes entières, cela a apporté de bons tanins. Beaucoup de matière, couleur très profonde, arômes de fruits bien mûrs, notes vanillées et toastées, du charnu, de la concentration, de la complexité, un style de vin qui plait beaucoup.”
Le Pommard Les Vignots 2015, issu de vignes de 24 ans, même sol, 15 à 18 mois en fûts dont 25% de neufs, tout en finesse mais corsé, est harmonieux et typé, au nez intense, d’une belle finale où dominent la cerise noire mûre et les sous-bois, un vin de bouche flatteuse et dense à la fois.
Savoureux Volnay Premier Cru Les Caillerets 2015, issu de vignes de 53 ans et 23 ans à parts égales, sur un sol silico-calcaire (18 mois en fûts dont 25% de neufs), riche, où se mêlent la fraise, le cassis et la cannelle, bien équilibré avec ses tanins soyeux, un vin d’une belle harmonie, de couleur profonde. On poursuit avec ce Beaune Premier Cru les Sizies 2015, sol calcaire marneux, issu de très vieilles vignes de plus de 78 ans, élevé 18 mois en fûts dont 25% de neufs, très représentatif des meilleures bouteilles de l’appellation, au nez d’humus et d’épices, associant richesse et finesse en bouche, un vin coloré et charnu. Joli Auxey-Duresses rouge 2015, de robe grenat soutenu, est très classique, au nez intense et subtil à la fois (groseille, cerise, humus), aux tanins soyeux.
L’Auxey-Duresses blanc 2016 est limpide, avec des senteurs de pommes reinette et d’amande fraîche, un vin avec beaucoup de moelleux et de persistance, très harmonieux. Le Meursault Les Clouds 2016, est vraiment excellent, suave, alliant richesse aromatique et persistance, avec des notes de fleurs et de brioche persistantes, au nez comme au palais, tout en bouche, d’une longue final. “Le 2016 a été une année assez difficile avec un printemps froid. Nous avons connu un épisode de gel le 27 avril, ce qui a enlevé un tiers de récolte. L’été chaud et un bel automne nous ont permis de vendanger dans de très bonnes conditions, la qualité est très belle c’était un peu inespéré. Qualité homogène que ce soit en blanc ou en rouge. Ce sont des vins sur le fruit avec une bonne structure tannique pour les rouges. Les blancs ont une acidité normale, les vins sont très équilibrés, c‘est un millésime qui est agréable à déguster dans sa jeunesse, mais que l’on pourra conserver 5, 8 ou 10 ans.”
Michel Prunier, diplômé d’un BTA au lycée viticole d’Avize en Champagne, élabore lui-même un Crémant de Bourgogne assemblage d’Aligoté, de Chardonnay et de Pinot Noir, Médaille d’Or au concours National des Crémants de France, de jolie robe dorée, d’une belle vinosité mais avec cette nervosité caractéristique, aux notes de tilleul et d’agrumes confits.

 

 

Domaine VIRELY-ROUGEOTPOMMARD Domaine VIRELY-ROUGEOT

Domaine VIRELY-ROUGEOT 

(POMMARD)
Patrick et Virginie Virely
9, place de L’Europe
21630 Pommard
Téléphone :03 80 24 96 70
Email : contact@domaine-virely-rougeot.fr
Site : www.domaine-virely-rougeot.fr

Domaine de 9 ha. Issu d’une très vieille famille de vignerons, Louis Virely s’installe à Pommard en reprenant le Domaine de ses beaux-parents au début du siècle. C’est en 1926, qu’il achètera la parcelle de Pommard Premier Cru Clos des Arvelets, fleuron du Domaine. En 1951, son fils Bernard reprend une partie du Domaine et se marie à une vigneronne de Meursault, ce qui enrichit le Domaine de vins de Meursault. Ensemble, ils achètent et replantent le Clos de l’Ermitage à Beaune, ainsi que diverses parcelles sur le village de Pommard. Le Domaine Virely-Rougeot est né. Au cours de l’année 2003, le Domaine a acquis 12,80 ares de Pommard Premier Cru Clos des Arvelets, ce qui en fait le plus grand propriétaire de cette appellation avec près de 2 ha. Aujourd’hui Patrick, un de leurs fils, et son épouse, Virginie, qui s’occupe de l’accueil et du conseil des clients au caveau, perpétuent la tradition familiale.

Pour Patrick Virely, rien que de bonnes choses : vendanges superbes, une plus grande qualité en blancs qu’en rouges où les rendements sont très importants avec de super degrés. Il met en vente cette année : Meursault 2016, Charmes 2016, Bourgognerouge 2015, Beaune Clos de l’Ermitage 2015, Pommard 2016, cuvée des vignerons Les Arvelets de Pommard 2014 et 2015.

Superbe Pommard Premier Cru Clos des Arvelets 2015, de robe grenat, avec des notes de violette et d’humus, est typé par ce terroir particulier, riche, aux tanins équilibrés mais soyeuxferme et persistant, de belle évolution. Le 2014, au nez caractéristique dominé par les fruits noirs, un vin aux tanins bien présents, très équilibrés, alliant charpente et souplesse, tout en bouche. Le 2013 est très typé, élégant, persistant, associant rondeur et structure, d’une finale parfumée, corsé, un vin de jolie robe grenat soutenu, au nez intense et subtil à la fois (groseille, cerise, humus), à déboucher avec une côte de bœuf flambée ou une épaule d’agneau braisée.
Le Pommard Premier Cru Les Chamlins-Bas 2015, très typé également, parfumé, au nez dominé par les fruits cuits et la truffe, de bouche complexe aux connotations typiques de mûre, de poivre et de sous-bois, d’une belle structure, est un vin qui allie charnu et distinction. Le 2014 est riche au nez, avec des connotations subtiles de cerise et d’humus, un vin qui associe puissance et distinction en bouche, bien élevé. Le 2013 dégage des notes de cassis et de poivre, avec cette pointe d’épices et cette charpente à la fois puissante et souple, est bien charnu comme il se doit, de très bonne garde.
Excellent Pommard 2016, à dominante de fruits cuits et de fumé, qui mêle charpente et velouté, un vin de robe intense.
Le Meursault Premier Cru Charmes 2016, de jolie robe brillante, riche et parfumé, dévoile des notes fruitées et florales intenses et complexes. Le Meursault2016, de teinte délicatement dorée, aux notes discrètes de noix et de rose, est tout en arômes. Il y a encore leur Beaune Clos de l’Hermitage 2015, avec ses notes subtiles de pruneau confit, un vin où s’entremêlent les épices et la prune au palais, qui associe structure et souplesse, et ce joli Bourgogne Pinot Noir2015, où dominent les sous-bois et la myrtille, classique de son appellation, de robe intense.


Domaine Jacques CARILLONPULIGNY-MONTRACHET Domaine Jacques CARILLON

Domaine Jacques CARILLON 

(PULIGNY-MONTRACHET)
Jacques Carillon
1, impasse Drouhin
21190 Puligny-Montrachet
Téléphone :03 80 21 01 30
Email : carillon.jacques@free.fr
Site : www.jacques-carillon.com

Les Carillon sont viticulteurs à Puligny-Montrachet depuis le XVIe siècle. Aujourd’hui, Sylvia et Jacques Carillon exploitent un domaine de 5,25 ha sur le village de Puligny-Montrachet.
“Les vins que nous commercialisons sont exclusivement issus des vignes que nous exploitons.
Nous pratiquons une vinification et un élevage traditionnel.
Nous cherchons à produire des vins de garde et à respecter la typicité et l’expression du terroir.
La vinification que je pratique reste dans la continuité de celle que j’ai toujours faite auprès de mon père, nous explique Jacques Carillon. La recherche de minéralité, de finesse, de subtilité et la forte expression du terroir demeure ma marque de fabrique. Toute l’attention que je porte à la vigne, notre matière première, est incontournable pour mériter notre renommée en France et dans le monde. La finalité étant de vous proposer un grand vin blanc de Bourgognemillésime après millésime.”
Beau Puligny-Montrachet Premier Cru Les Perrières 2015, où s’associent rondeur et distinction, au nez dominé par les fruits frais et une pointe de musc, est d’une grande finesse, un vin suave, d’une belle finale, un vin parfait, par exemple, sur une daurade royale au four ou des tagliatelles aux truffes et foie gras. Le 2014, d’une grande finesse, aux arômes de tilleul et d’abricot frais, aux notes subtiles de rose et de pain grillé en bouche, est finement épicé. Le 2013, où s’entremêlent les fruits frais et la vanille, de bouche puissante où dominent les fleurs (aubépine, genêt) et le pain brioché, mêle structure et distinction.
Le Puligny-Montrachet Premier Cru Les Champs Canet 2015, très marqué par son terroir également, au nez superbe (fleurs, noisette, fougère), d’une finale bien persistante où se décèle le pain grillé, est de bouche savoureuse aux nuances d’agrumes, un vin très expressif, à déboucher sur un foie de veau à la vénitienne ou une côte de veau aux morilles.
Excellent Puligny-Montrachet 2016, aux accents de lis et d’agrumes, un vin de bouche puissante et persistante, de belle robeferme et suave en bouche, tout en séduction.

Domaine Jean CHARTRONPULIGNY-MONTRACHET Domaine Jean CHARTRON

Domaine Jean CHARTRON 

(PULIGNY-MONTRACHET)
Jean-Michel et Anne-Laure Chartron
8 bis, Grande-Rue
21190 Puligny-Montrachet
Téléphone :03 80 21 99 19
Email : info@jeanchartron.com
Site : www.jeanchartron.com

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. L’histoire de la famille Chartron est intimement liée à celle de la Bourgogne et, plus pré- cisément encore, à celle de Puligny-Montrachet. On se doute que la vinification des Vins blancs s’opère de manière traditionnelle. Les Vins fermentent et font leur élevage en fûts de chêne, exception faite des appellations régionales pour lesquelles ces opérations ont lieu pour partie en fûts et pour partie en cuves. Pour les fûts, l’origine du bois de prédilection reste la région de l’Allier pour une grande majorité. Le pourcentage de fûts neufs, varie de 10 à 40%, avec une moyenne d’âge jamais supérieure à 5 ans pour l’ensemble des fûts.
C’est le frère et la sœur qui dirigent le domaine : viticulture pour Anne-Laure et vinification pour Jean-Michel.

Nous n’utilisons ni herbicides ni insecticides, nous précise Anne-Laure Chartron, nous travaillons les sols régulièrement sur de toutes petites profondeurs (15 cm) en griffant afin de laisser la place à nos amis vers de terre qui travaillent pour nous. Les pieds sont nettoyés chacun tour à tour à la pioche. Nous taillons certaines parcelles en Guyot-Poussard pour travailler sur les flux de sève, et laissons des cônes de dessèchement, convaincus de faire ainsi du préventif par rapport aux maladies du bois.
Les trois monopoles du Domaine :
Puligny-Montrachet 1er Cru Clos de la Pucelle, Puligny-Montrachet 1er Cru Clos du Cailleret, et Chevalier-Montrachet Grand Cru Clos des Chevaliers ont fêté avec le millésime 2017 leur premier siècle
au sein de la famille Chartron.
De belles caisses en bois seront proposées avec les 3 bouteilles dans ce millésime.
Quant aux vendanges 2017, elles ont démarrées fin Août sous une pluie salvatrice le premier jour, et retour du soleil ensuite. Des grappes pleines et mûres comme on les aime et comme on aimerait en voir chaque année.

Formidable Chevalier-Montrachet Grand Cru Clos des Chevaliers Monopole 2016, marqué par son terroir, aux notes d’abricot frais, de narcisse et de pain brioché, gras mais très frais à la fois, de bouche bien équilibrée en acidité, d’une jolie finesseharmonieux en finale, à prévoir, par exemple, avec un foie de veau poêlé au citron ou un saltimbocca de saumon au basilic.
Le Puligny-Montrachet Monopole Premier Cru Clos de la Pucelle 2016 associe élégance et charpente, finesse et densité, un bien joli vin de robe claire et brillante, de bouche tout en finesse avec des notes de fruits jaunes et de noix. Le Puligny-Montrachet Monopole Premier Cru Clos du Cailleret 2016 n’a rien à lui envier, développant une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de fumé, de tilleul et de citron, tout en ampleur et distinction. Quant au Bâtard-Montrachet Grand Cru 2016, toujours d’une grande intensité aromatique, où l’on retrouve des nuances de citron et de miel, il mêle suavité et longueur, un grand vin très élégant, charmeur et riche.


Domaine Albert JOLYPULIGNY-MONTRACHET Domaine Albert JOLY

Domaine Albert JOLY 

(PULIGNY-MONTRACHET)
Sylvie Prévot-Joly
2, rue du Creux de Chagny
21190 Puligny-Montrachet
Téléphone :03 80 21 90 52
Email : domainealbertjoly21@orange.fr

La famille Joly est l’une des plus anciennes mentionnées sur la commune de Puligny-Montrachet. On retrouve le nom en 1531 dans un registre de baptême et en 1741 dans le livre terrier (registre contenant les lois et usages d’une seigneurie).
C’est la 7e génération sur le Domaine. Albert Joly, le père de Sylvie a arrêté son activité à l’âge de 86 ans. Aujourd’hui, les 3 enfants ont repris le domaine mais c’est Sylvie qui le gère tout en ayant une activité professionnelle extérieure. Les vignes sont exploitées de façon traditionnelle, en lutte raisonnée, en labour, sans désherbant, les vendanges sont manuelles. L’élevage des vins se fait en fûts neufs pour 1/3 de la récolte.

Le 7 Septembre 2017, nous précise Sylvie Prévot-Joly, nous avons débuté les vendanges, ce qui était assez tardif par rapport à nos confrères, mais cela a permis aux raisins de bien mûrir. Ce millésime offre une qualité certaine avec des parfums bien présents et un bon équilibre : acidité-sucre.
Ses ventes, cette année, se portent sur : Bourgogne Chardonnay 2013, un peu de Tremblots et de Charmes 2013 puis Temblots 2014 qui a obtenu une Médaille d’Argent au concours de “Elle à Table”.

Voilà un remarquable Puligny-Montrachet les Charmes 2015, à dominante de fleurs fraîches et de tilleul, un vin gras et nerveux à la fois, riche au nez comme en bouche avec des connotations de musc et de poire mûre en finale, vraiment très séduisant. Le 2014, typégras, aux connotations de fleurs, d’épices et de fruits cuits, un vin de bouche suave, ample, chaleureuse et d’une très longue finale, de belle évolution. Le 2013, de jolie robe dorée, un vin de belle vinositémais avec cette nervosité caractéristique, de bonne bouche, aux notes de tilleul et d’agrumes confits, est fin et riche à la fois.
Le Puligny-Montrachet les Tremblots 2015, issu de vieilles vignes, très agréable, charmeur, mêlant richesse aromatique et persistance, généreux, avec des notes de fleurs blanches et d’amande, d’une belle finale florale. Le 2014, très parfumé (pêche, coing, narcisse), est d’une bouche particulièrement séduisante, soyeuse, savoureuse. Excellent 2013, persistant et racé, au nez de pain grillé, riche en arômes comme en charpente, est un vin ample et gras, aux nuances de poire mûre et de noix, parfait avec un saumon au fenouil et au citron ou un sandre au sabayon de céleri.
Goûtez le Bourgogne Chardonnay 2013, d’une belle harmonie, de robe très brillante, au nez subtil, de bouche souple.


Domaine JOMAINPULIGNY-MONTRACHET Domaine JOMAIN

Domaine JOMAIN 

(PULIGNY-MONTRACHET)
Catherine, Philippe et Christophe Jomain
1, rue de l’Abrevoir
21190 Puligny-Montrachet
Téléphone :03 80 21 93 46
Email : info@vins-jomain.com
Site : www.vinsdusiecle.com/domainejomain
Site : www.vins-jomain.com

Les Jomain, alliant modernisme et tradition, exploitent leur domaine de 9 ha. Soucieux de préserver l’environnement, le domaine suit un programme de lutte raisonnée, ce qui lui permet de préserver la qualité sanitaire des récoltes sans altérer le milieu écologique en employant uniquement des produits de traitement sévèrement homologués et utilisés au cas par cas suivant l’état sanitaire de chaque parcelle. Les efforts sont probants car le milieu écologique se reconstitue dans le vignoble (coccinelles, petits insectes prédateurs, des araignées nuisibles de la vigne réapparaissent). Le Domaine exporte aux USA, Chine et Angleterre.

Excellent millésime 2017 pour Philippe Jomain, notamment pour les rouges, soyeux et colorés, les blancs, en quantité plus restreinte, n’en sont pas moins remarquables par leur richesse. Le 2017 est un beau millésime sur le Pinot Noir avec une bonne quantité sur une belle qualité, il y a les Chardonnays qui ont un rendement un peu inférieur avec 45hl/ha.
A la vente en 2018, le 2016 en blancs
(petites quantités), les 2014, 2015 et 2016
en rouges, et une nouveauté : un Pommard Villages 2017.

On excite ses papilles avec leur Puligny-Montrachet Premier Cru Les Combettes 2016, un très beau vin, d’une grande complexité aromatique (poire, fruits secs, pain grillé), structuré, gras en bouche, d’un très beau potentiel d’évolution. Beau 2015, qui mêle puissance et fraîcheur, tout en finesse, opulent, tout en arômes (fruits secs, citron), de bouche élégante, alliant charpente et rondeur, dense au nez comme en bouche. Le 2014 est un grand vin racé, de bouche puissante où dominent les fleurs (aubépine, genêt) et le pain brioché, alliant structure et distinction, tout en harmonie, à prévoir sur une cuisine raffinée, comme un aspic de foie gras en gelée ou des cassolettes d’écrevisses et de girolles.
Le Puligny-Montrachet Premier Cru Les Pucelles 2016 est gras et suave en bouche, aux connotations de pêche, de pomme, de miel et de genêt, très aromatique, très charmeur, de belle évolution. Le 2015 est tout en structure et parfums (genêt, pêche…), ample, suave, de finale complexe et persistante, un vin vraiment charmeur au palais. Le 2014, d’une belle concentration, très typé, de belle harmonie, avec ses arômes caractéristiques d’amande grillée et de fruits jaunes frais, tout en bouche, est un vin qui associe élégance et onctuosité. Le 2013 est tout en finesse, mêle structure et distinction, où complexité et persistance aromatique s’associent au nez comme en bouche, très marqué naturellement par son terroir, au bouquet subtil de lis, de rose et de tilleul.
Il y a aussi leur Puligny-Montrachet Premier Cru Les Perrières 2016, de jolie robe brillante, puissant et fin à la fois, équilibré, parfumé, très séduisant, complexe, avec une belle intensité aromatique légèrement épicée, harmonieux et distingué. Le 2015 est intense, riche en arômes comme en structure, avec des notes de fruits mûrs et de fleurs blanches, tout en amplitude. Le 2014, au nez fleuri (aubépine, fleur d’acacia) et une pointe de minéralité, un vin complexe, de bouche puissante, finement bouqueté, sec et moelleux à la fois, est très harmonieux au palais. Le 2013, persistant et racé, au nez de pain grillé, riche en arômescomme en charpente, un vin ample et gras, aux nuances de pomme mûre et de noix.


Domaine SEGUIN-MANUELPULIGNY-MONTRACHET Domaine SEGUIN-MANUEL

Domaine SEGUIN-MANUEL 

(PULIGNY-MONTRACHET)
Thibaut Marion
2, rue de L’Arquebuse
21200 Beaune
Téléphone :03 80 21 50 42
Email : contact@seguin-manuel.com
Site : www.seguin-manuel.com

“Après avoir repris des terres dans les beaux villages de la Côte de Beaune, nous raconte Thibaut Marion, le domaine Seguin-Manuel prend pied en Côte de Nuits en 2013, sur le village de Vosne-Romanée et porte sa surface à 8,50 ha. Au même titre que les autres terres du domaine, cette nouvelle parcelle produit un vin biologique. Beau millésime 2017 avec une belle quantité et surtout une belle qualité au rendez-vous.”
Vous allez apprécier son Vosne-Romanée Aux Communes 2015, d’un joli pourpre foncé, au nez de petits fruits cuits, un vin qui allie puissance et souplesse, très aromatique en bouche avec des nuances de cerise noire et de cuir, intense et racé, de garde.
Excellent Gevrey-Chambertin Vieilles Vignes 2015, typé, aux tanins très soyeux mais fermes également, au nez complexe (fraise des bois, cuir), d’une belle intensité en finale, un vin riche en couleur, classique, alliant finesse et charpente en bouche. Le Meursault Vieilles Vignes 2016 est de robe jaune clair, complexe avec ces notes de petits fruits secs et de miel, puissant et bouqueté, très séduisant par sa persistance d’arômes.
Nouvelle cuvée, ce Montagny blanc Premier Cru La Vigne du Soleil 2016, où l’on trouve des notes de pomme et d’amande, de bouche charmeuse, de robejaune pâle, tout en délicatesse. qui développe un bel équilibre entre la fraîcheur et le fruité, et s’accorde parfaitement sur des filets de sole à la panetière ou des huîtres chaudes.
Il y a aussi le Pommard rouge Petits Epenots 2015, de très jolie robe grenat soutenu, au nez intense et subtil à la fois, typé, un beau vin tout en bouche, charpentéharmonieux aux papilles comme le Vosne-Romanée Aux Communes 2015, à la robe profonde, aux arômes d’épices, de cuir et de myrtille, d’une belle complexité, aux tanins gras et harmonieux, des notes fondues en finale. On poursuit avec ce Savigny-lès-Beaune Godeaux 2015, où s’entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits surmûris, fin et dense en bouche, qui demande à se fondre, et le Rully Vieilles Vignes 2015, d’un joli rouge soutenu, aux senteurs de réglisse et de griotte, qui mêle structure et finesse.

Clos BELLEFONDSANTENAY Clos BELLEFOND

Clos BELLEFOND 

(SANTENAY)
Laurence et Bernard Chapelle
Domaine Louis Nié – 2, route de Chassagne
21590 Santenay
Téléphone :03 80 20 60 29
Email : clos-bellefond@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/closbellefond
Site : www.closbellefond.com

Un domaine familial de 9 ha, fondé en 1889, où les vinifications se font en cuves de chêne, ouvertes pendant une dizaine de jours. Les vins sont élevés en fûts 18 mois environ. À noter qu’avec un spécialiste du tourisme bourguignon, ils développent une activité de tourisme viticole. Développement de la partie négoce.
Superbe Santenay Clos Bellefond 2013, charnu et gras, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, avec ces notes persistantes de fumé, de myrtille et d’épices au palais. Beau Volnay-Santenots Premier Cru rouge 2013, aux senteurs de cerise noire surmûrie et de poivre, de bouche chaleureuse, d’une longue finale, très typé. Le Pommard Premier Cru La Platière 2013, issu de sols caillouteux, puissant et distingué, aux notes de cerise confite et d’humus, est riche en arômes comme en structure.
Leur Chassagne-Montrachet Morgeot Premier Cru 2013, avec ces arômes intenses (groseille, mûre) et cette pointe d’épices, aux tanins savoureux, mêle gras et intensité, tout en nuances comme ce Santenay Premier Cru La Comme 2013, de belle couleur grenat, au nez de fruits macérés et d’épices, de bouche riche et fondue à la fois.

Domaine Jean-Jacques GIRARDSAVIGNY-LES-BEAUNE Domaine Jean-Jacques GIRARD

Domaine Jean-Jacques GIRARD 

(SAVIGNY-LES-BEAUNE)
Agnès, Jean-Jacques et Vincent Girard
16, rue de Cîteaux
21420 Savigny-Lès-Beaune
Téléphone :03 80 21 56 15 et 06 14 68 60 13
Email : contact@domaine-girard.com
Site : www.domaine-girard.com

En 1529, Jean Girard cultivait sa vigne à Savigny-lès-Beaune. Aujourd’hui, Jean-Jacques Girard et ses enfants perpétuent la tradition en exploitant, en famille, un domaine de 18 ha répartis sur les communes de Savigny-lès-BeaunePernand-Vergelesses, Aloxe-CortonVolnayPommard et Beaune.
Remarquable Savigny-lès-Beaune rouge Premier Cru Les Preuillets 2016, issu d’un vignoble situé à mi-coteau (exposition plein Est, terre argilo-calcaire avec un sous-sol sablonneux, vignes de 45 ans), a des arômes intenses où dominent les petits fruits rouges bien mûrs (griotte, mûre) et cette pointe de musc en finale. Tout aussi typé, le Savigny-lès-Beaune Premier Cru Les Lavières rouge 2015, d’une belle couleur aux reflets violets, a des arômes de groseille, de violette et de cuir, puissant en bouche. On poursuit avec le Savigny-lès-Beaune Premier Cru Les Fourneaux 2015, de couleur soutenue, très équilibré, au nez complexe de cassis, de prune et d’épices, associant rondeur et structure, un vin très bien élevé, gras, tout en bouche.
Beau Pommard Vieilles vignes 2016, savoureux, ample et distingué, de bouche riche, avec des nuances de mûre et d’humus, un vin souple, au nez complexe où l’on retrouve les fruits macérés. Le Volnay Vieilles vignes 2015, généreux et souple, aux notes typiques de griotte en finale, est de fort belle structure. Il y a aussi ce Pernand-Vergelesses Premier Cru Les Vergelesses rouge 2016 (vignes de 80 ans situées à mi-coteau, exposition plein Est, terre argilo-calcaire avec un pourcentage plus fort en argile), un beau vin, structuré, ample, avec des tanins riches et qui se fondent bien, des arômes de fruits mûrs (cassisprune…), d’une belle persistance. Le Pernand-Vergelesses blanc Les Belles Filles 2015, ample, sent le pain grillé et la pêche jaune, un vin d’une belle élégance, avec des nuances de fleurs en bouche. Quant au Corton Charlemagne 2016, avec ses senteurs de fruits frais et d’acacia, d’une belle harmonie au nez comme en bouche, un grand vin généreux et fin, dense, séducteur, de garde.

BADER MIMEURCHASSAGNE-MONTRACHET BADER MIMEUR

BADER MIMEUR 

(CHASSAGNE-MONTRACHET)
Gérant : Alain Fossier
1, chemin du Château
21190 Chassagne-Montrachet
Téléphone :03 80 21 30 22 et 06 22 86 48 29
Email : info@bader-mimeur.com
Site : www.bader-mimeur.com

Au sommet. Depuis 1919, la Famille Bader-Mimeur est propriétaire et exploite 98% des vignes du domaine du Château de Chassagne-Montrachetsur 5 ha plantés en Chardonnay et Pinot Noir. Ce domaine familial de 8 ha au total, exploite aussi des parcelles de Chassagne-Montrachet village (proche des Grands Crus du Montrachet), de Saint-Aubin 1er cru En Remilly et de Bourgognes régionaux plantés sur la commune de Chassagne. Aujourd’hui, Nathalie et Sébastien Fossier, arrière petits-enfants de Charles Bader et d’Elise Mimeur, représentent la 5e génération du domaine et font vivre le domaine aux côtés de leur père Alain Fossier, mari de Marie-Pierre Bader. Le plus grand soin est apporté aux vignes qui sont conduites en lutte raisonnée (travail mécanique du sol, effeuillage manuel…) afin d’obtenir les meilleurs raisins possibles qui seront récoltés manuellement et vinifiés dans la cuverie historique du domaine. Tous les vins sont élevés en fûts de chêne dans les caves voûtées enterrées 10 à 15 mois.
Le caveau de dégustation est ouvert toute l’année sur RDV (dimanche compris). Vous y serez chaleureusement reçu par les propriétaires ou par Jean-Luc Huguenin, chef de culture passionné par la vigne et la vinification.

Le millésime 2017 sera un très beau millésime au niveau de la qualité et la quantité sera au rendez-vous également, aussi bien en rouge qu’en blanc, nous précise-t-il.
A noter que la Famille ne vend ses vins que lorsqu’ils sont prêts à boire. Actuellement, ils proposent les 2015.

Leur Château de Chassagne-Montrachet rouge 2015 (le bas du Clos, avec des terres plus argileuses, est planté en Pinot Noir, une parcelle de 2 ha de vignes de plus de 60 ans, vinification en cuves de chêne et élevage en fûts 18 mois), est un vin où toute la richesse du millésime se retrouve, coloré et très parfumé (cannelle et violette), puissant au nez comme en bouche, aux tanins présents et très élégants à la fois. Le 2014 est un vin de bouche subtile avec des nuances d’amande et d’agrumes, tout en structure et parfums, riche au nez comme au palais, idéal, par exemple, avec un faux-filet en croûte aux girolles ou des paupiettes de veau à la bourguignonne.
Vous allez également apprécier ce Chassagne-Montrachet blanc Vieilles vignes 2015 (vignes de 35 ans en moyenne, élevage en fûts de chêne français, dont 20% de fûts neufs, durant 15 mois), de belle harmonie, où s’entremêlent des nuances de lis, de pomme mûre et de fumé, d’une élégance persistante, à prévoir sur des escalopes de veau à la crème ou une nage de poissons aux fèves fraîches.
Beau Meursault les Clous 2015, aux notes d’aubépine et de fumé, tout en bouche, gras, un vin de jolie teinte, subtil, charmeur au nez comme en bouche, d’une belle harmonie avec ces nuances de poire et de grillé en finale.


Robert AMPEAU et FilsMEURSAULT Robert AMPEAU et Fils

Robert AMPEAU et Fils 

(MEURSAULT)
Michel Ampeau
6, rue du Cromin
21190 Meursault
Téléphone :03 80 21 20 35
Email : michel.ampeau@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/ampeau

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Dans la famille Ampeau, on est vigneron hors pair de père en fils. Ici le vin est une affaire de passion et de grand art. Ils ne proposent que du vin à maturité, bon à être savouré, c’est dire à quel point le respect et la passion qu’ils portent à leurs Vins. Des Vins rouges envoûtants par leur suavité, bien équilibrés, volumineux et pleins en bouche, avec des tanins bien fondus, typés avec beaucoup de charme et qui développent une grande persistance et complexité aromatique avec des notes de fruitsrouges, d’épices d’humus. Les Blancs évoluent parfaitement, très équilibrés et très typés, intenses, classiques et très élégants.
On ne peut qu’apprécier ce splendide Meursault Charmes 1996, marqué par son terroir, aux effluves de petits fruits frais et de pain grillé, d’une belle onctuosité, de bouche puissante, dense, tout en nuances, un vin alliant finesse et structure, à déboucher sur des cassolettes d’écrevisses et de girolles ou un poulet aux amandes.
Superbe Meursault Premier Cru La Pièce Sous le Bois 1995, très typé, avec des arômes discrètement minéraux, un vin dense et équilibré, de bouche légèrement citronnée, pleine d’élégance, vraiment très agréable sur un flan de crevettes au persil ou une crème de cèpes aux langoustines. Le Blagny La Pièce Sous le Bois rouge 1990, à la fois fin et corsé, a ses notes très persistantes de mûre, de violette et d’épices, aux tanins veloutés, un vin tout en bouche, charmeur. Le Beaune Clos du Roi rouge 1994, tout en harmonie avec des senteurs de petits fruits à noyau, de belle robe intense, aux taninssavoureux et puissants à la fois, très charmeur. Le Volnay Premier Cru Santenots 1993, soyeux et velouté, est très parfumé, aux connotations typiques de mûre, de musc et de sous-bois au palais. Excellent Savigny-Lès-Beaune Lavières 1997, tout en élégance, très fruité, aux tanins très harmonieux mais bien fermes également, au nez complexe (cuir, framboise, mûre). Il y a encore ce grand Pommard 1996, ample et dense, aux tanins puissants et fins à la fois, gras, très parfumé (fruits frais, sous-bois, d’épices…), alliant finesse et charpente, idéal avec un veau en cocotte aux épices ou une pastilla de pigeon

Domaine Guy BOCARDMEURSAULT Domaine Guy BOCARD

Domaine Guy BOCARD 

(MEURSAULT)

4, rue de Mazeray
21190 Meursault
Téléphone :03 80 21 26 06
Email : domaineguybocard@gmail.com
Site : www.domaine-guybocard-21.com

Un domaine familial, où la culture et les vinifications sont traditionnelles et respectueuses des terroirs.
Voilà un très beau Meursault Charmes Premier Cru 2013, provenant d’un élevage traditionnel en fûts de chêne sur lies fines, mise en bouteilles sans filtrage, d’un très beau fondu en bouche, au nez intense où dominent le musc, la vanille et l’aubépine, tout en harmonie, de bouche persistante et subtile, très séduisant. Le 2012, de bouche intense où dominent les agrumes mûrs et les petits fruits secs, de robe séduisante, parfumé, dense et très typé, de garde. Le 2011, où s’associent rondeur et distinction, très aromatique, épicé, à la fois très fin et très structuré, d’une belle finale dominée par des nuances de tilleul et d’abricot frais, est très plaisant par sa structure et sa persistance d’arômes au palais. Le 2010, d’une belle couleur jaune clair, au nez très caractéristique de pain grillé et pêche, avec des touches exotiques, de bouche harmonieuse, d’une belle richesse aromatique, est un vin à ouvrir sur des bouchées à la reine ou un saumon mariné. Splendide 2008, au nez subtil, tout en nuances, aux senteurs caractéristiques de tilleul et de miel, ample, de bouche très persistante.
Le Meursault Les Narvaux 2013, sol argilo-calcaire, exposition sud, très caractéristique de son terroir, d’une grande complexité aromatique (fruits secs, pain grillé), très équilibrégras en bouche, toujours racé comme cet autre Meursault Limozin 2013, au nez de narcisse, dégage une bouche très parfumée aux nuances florales et légèrement miellées, un vin vif, sur le fruit, tout en bouche.
Goûtez le Meursault Vieilles Vignes 2013, aux notes subtiles de fleurs et de noisette, de bouche puissante et subtile, un vin tout en nuances et persistant, et ce Bourgogne blanc, de bouche franche, d’une élégante nervosité, aux agréables notes de roses et de citron.

Domaine Bernard DELAGRANGE et FilsMEURSAULT Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils

Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils 

(MEURSAULT)
Philippe Delagrange
10, rue du 11 Novembre
21190 Meursault
Téléphone :03 80 21 22 72
Email : bernard.delagrange@wanadoo.fr
Site : www.domaine-bernarddelagrange.com

Une exploitation familiale (vignoble de 23 ha). Bernard Delagrange, viticulteur à Volnay de père en fils depuis plusieurs générations, installe son exploitation et son habitation à Meursault en 1972. Il a su recréer un ensemble de bâtiments harmonieux, la demeure principale, les communs et les chais enserrant une cour très joliment fleurie, aidé par son fils Philippe et son petit-fils Alban assurant la continuité.
Remarquable Volnay Premier Cru Caillerets 2016, qui développe un nez où dominent la fraise des bois mûre et le musc, mêlant puissance et finesse, un vin élégant et intense, très parfumé au palais (petits fruits noirs, humus), avec cette pointe de poivre en finale. Le 2015, aux tanins soyeux et amples, sent bon les fruits rouges et l’humus, classique, qu’il faut savoir attendre pour profiter de son potentiel.
Le Meursault Premier Cru Charmes 2016, onctueux en bouche, a des notes subtiles de fruits frais et de noisette, très équilibréharmonieux.  de robe dorée, au nez superbe (fleurs, noisette, fougère).
Le Pommard Premier Cru Poutures 2016 est très parfumé, aux tanins souples et soyeux, au nez subtil dominé par le cassis mûr et l’humus, quand le BeauneBoucherottes Premier Cru est séveux, ample, développant des senteurs de myrtille et de sous-bois. Il y a aussi cet excellent Beaune rouge 2016, typé, riche, où se mêlent la fraise, le cassis et la cannelle, avec ses tanins savoureux, un vin d’une belle harmonie. Bar à vins (assiette gourmande).

Gérard DOREAUMONTHÉLIE Gérard DOREAU

Gérard DOREAU 

(MONTHÉLIE)
Earl du Domaine Gérard Doreau
Rue du Dessous
21190 Monthélie
Téléphone :03 80 21 27 89 et 06 07 48 35 47
Email : gerard-doreau@wanadoo.fr
Site : www.domaine-doreau.fr

Vignerons de père en fils depuis la fin du XIXe siècle, vignoble de 4,50 ha. La méthode de culture est traditionnelle et naturelle, sans amendement des sols, ni désherbage. Seul un labourage régulier est pratiqué. Les vendanges sont effectuées manuellement. La vinification est également traditionnelle. Les raisins sont égrappés à 100% et cuvent une dizaine de jours. L’élevage dure 12 à 15 mois en fûts de chêne. Les vins sont mis en bouteilles après unification, collage et légère filtration.
Voilà un remarquable Monthélie Premier Cru Champs Fulliot rouge 2016, de robe rouge cesise soutenu, où se mêlent la griotte et l’humus, associant concentration et finesse, de bouche ample et fondue, de très bonne garde. Le Pommard Les Vignots 2015 est d’un beau rouge grenat, suave, avec ces connotations subtiles de fruits rouges et de violette, très harmonieux, aux tanins fondus. Le 2014, coloré, de bouche puissante, aux tanins fondus, avec ces notes de petits fruits mûrs (groseille, fraise des bois), d’une finale légèrement poivrée, est un vin qui demande un peu de temps pour se fondre. Le MonthélieVieilles Vignes 2015, de robe pourpre intense, est marqué par son terroir, au nez dominé par la prune, la violette et une pointe de réglisse.
Goûtez aussi le Meursault 2016, à dominante de fleurs blanches et d’amande, charpenté, au fruité complexe, généreux et séduisant.

Domaine DENIS Père et FilsPERNAND-VERGELESSES Domaine DENIS Père et Fils

Domaine DENIS Père et Fils 

(PERNAND-VERGELESSES)
Christophe Denis
4, Chemin des Vignes-Blanches
21420 Pernand-Vergelesses
Téléphone :03 80 21 50 91
Email : denis.pere-et-fils@wanadoo.fr
Site : www.domaine-denis.com

Vignoble de 13 ha. Conduite de la vigne traditionnelle et culture raisonnée. L’éraflage est systématique et la macération dure 14 jours. Les rouges sont élevés en fûts 14 à 18 mois dont une partie de chêne neuf (le fût neuf est utilisé avec vigilance afin de respecter chaque terroir), les blancs sont vinifiés en fûts de chêne dans lesquels ils seront élevés 12 mois.
Vous allez aimer ce Corton-Charlemagne 2015, racé, au nez intense (fleursfruits, fougère), est très riche en bouche, une belle réussite, charmeur, dense et fin à la fois, avec ces notes subtiles d’agrumes, de narcisse et de pain grillé en finale. Excellent Pernand-Vergelesses Premier Cru Sous Frétille blanc 2016, souple, aux arômes d’agrumes et de lis, est d’une très jolie tenue en bouche.
Le Pernand-Vergelesses Premier Cru rouge Îles des Vergelesses 2015, au nez de cassis et de poivre, ample en bouche grâce à des tanins souples et riches à la fois, tout en finesse mais corsé, est de bouche harmonieuse.
Superbe Corton Grand Cru rouge Les Paulands 2015, coloré, aux tanins puissants mais très soyeux, avec ces notes très persistantes de fumé et de prunemacérée, un beau vin tout en bouche, de garde. Le Pernand-Vergelesses blanc 2016, tout en distinction, au nez dominé par les fruits frais, le musc et l’amande, tout en subtilité aromatique au palais.
Goûtez le Savigny-Lès-Beaune rouge 2015, de robe pourpre, marqué par son terroir, aux senteurs de sous-bois et de fruits, est un vin aux tanins puissants mais très fins, de très bonne garde, et le Chorey-Lès-Beaune rouge, parfumé (fruits rouges fraishumus…), avec cette pointe d’épices caractéristique des belles réussites de l’appellationharmonieux, idéal sur des perdreaux farcis ou un rôti de veau en papillote.

Domaine DUBREUIL-FONTAINEPERNAND-VERGELESSES Domaine DUBREUIL-FONTAINE

Domaine DUBREUIL-FONTAINE 

(PERNAND-VERGELESSES)
Christine Gruère-Dubreuil
18, rue Rameau Lamarosse
21420 Pernand-Vergelesses
Téléphone :03 80 21 55 43
Email : domaine@dubreuil-fontaine.com
Site : www.dubreuil-fontaine.com

Christine gère ce domaine de 20 ha, où les méthodes culturales sont respectueuses de l’environnement, l’objectif étant de produire une vendange riche et saine, tout en assurant la pérennité des terroirs. Les amendements et les applications de produits phytosanitaires sont raisonnés, les sols travaillés dans le but de préserver au maximum l’équilibre naturel des vignes. La récolte est assurée à la main à maturité et triée à l’arrivée en cuverie.
Vous allez aimer ce Pernand-Vergelesses Premier Cru Clos Berthet rouge 2015, de robe pourpre, aux tanins amples, à la fois riche et souplecharnu, au nez dominé par les fruits rouges et le cuir, de bouche puissante et fondue à la fois, harmonieux.
Le Pernand-Vergelesses Premier Cru Île des Vergelesses rouge 2015 est long en bouche, au nez légèrement épicé, un vin avec des notes spécifiques et persistantes de mûre et d’épices. Leur Pommard Epenots Premier Cru 2015 est remarquable, aux puissants arômes de fruits rouges marqués par une finale de fraise cuite et de cerise, de bouche suave, soulignée par des tanins enrobés, d’une belle persistance, de très bonne évolution comme l’Aloxe Corton Les Vercots Premier Cru 2015, toujours typé, et ce Savigny-Lès-Beaune Premier Cru Les Vergelesses rouge 2015, qui mêle structure et finesse, au nez concentré de griotte, tout en souplesse, tout en nuances.
Jean-Pierre DICONNEAUXEY-DURESSES Jean-Pierre DICONNE

Jean-Pierre DICONNE 

(AUXEY-DURESSES)

Rue de la Velle
21190 Auxey-Duresses
Téléphone :03 80 21 25 60
Email : contact@domaine-diconne.fr

Vignoble de 10 ha, répartis sur 3 villages de la Côte de Beaune. Cultivées au mieux depuis 3 générations, dans le respect du terroir. Les vendanges manuelles, puis un élevage des vins de 18 mois, permettent d’offrir des vins racés, inscrits dans la typicité de leurs appellations, dont l’appellation Auxey-Duresses représente 50% des vins du Domaine.
Coup de cœur pour son Auxey-Duresses Premier Cru Les Grands Champs rouge 2015, de couleur grenat, aux tanins savoureux, est très bien élevé, tout en nuances aromatiques, avec des notes de cerise confite et de poivre, de belle amplitude au palais, où s’esquissent des nuances de grillé et de réglisse. Bel Auxey-Duresses Premier Cru Les Duresses rouge 2015, généreux, avec ces nuances de fruits compotés, est un vin aux tanins soyeux et riches, charnu, qui associe puissance et distinction, toujours de très bonne évolution, et se prévoit, notamment, avec un agneau de lait au velouté ou un ragoût d’agneau aux artichauts.
Excellent Auxey-Duresses Vieilles Vignes blanc 2016, avec des arômes bien présents de fleurs blanches fraîches, de fougère et de fruits frais, d’une grande finesse, un beau vin complexe, riche et plein, à déboucher aussi bien avec des coquilles Saint-Jacques à la crème que sur une selle de veau Orloff.
Il y a aussi ce Pommard rouge Les Vignots 2015, d’une belle concentration d’arômes (cassis, épices…), ample, de belle charpente, de couleur pourpre, très bien élevé, de bonne garde, naturellement, le Meursault Les Narvaux 2016, charmeur, au nez de fruits frais et d’épices, un vin séduisant par sa richesse et sa finesse, et l’Auxey-Duresses blanc Terres Folles 2016, tout en fraîcheur et vivacité en bouche, aux notes de rose et de lis, très agréable.

Le LOGIS de la BOUCHARDIERECHINON Le LOGIS de la BOUCHARDIERE

Le LOGIS de la BOUCHARDIERE 

(CHINON)
Serge et Bruno Sourdais
La Bouchardière
37500 Cravant-Les-Coteaux
Téléphone :02 47 93 04 27
Email : info@sergeetbrunosourdais.com
Site : www.sergeetbrunosourdais.com

Un vignoble de 50 ha réparti pour les 3/4 en coteaux et 1/4 en plateaux, planté en Cabernet franc, avec un âge moyen des vignes de 30 ans, les plus vieilles atteignant 80 ans, plantées sur des sols à dominante argilo-siliceuse sur les plateaux et les coteaux, et des sols de sable et de graviers en plaine.
Le Chinon Le Chêne Vert 2015, un hectare seulement pour ce superbe clos sur une pente à 20%, un sol assez exceptionnel car peu courant dans la région, sorte de falun appelé “millarge”, fort bien élevé 12 mois en barriques d’un vin, aux tanins bien fermes mais savoureux, au nez où dominent le cassis mûr et les sous-bois, est riche en couleur comme en matière.
Le Chinon cuvée Les clos 2016, Cabernet franc sur sol argilo-silicieux, très pauvre avec beaucoup de silex et de l’argile rouge en sous sol, dominé par la fraisedes bois mûre et l’humus, mêle finesse et concentration, bien charnu, d’une belle longueur en bouche, aux tanins équilibrés. Le 2013, Ligers d’Argent 2015, est dense, aux tanins mûrs, à la fois riche et souple, d’une belle finale parfumée, aux senteurs de groseille et d’humus, se goûte parfaitement sur une canette à la canelle et aux pruneaux ou des escalopes de dinde aux amandes.
Le Chinon cuvée Les Cornuelles 2015, issu de très vieilles vignes de 50 à 100 ans sur sol argilo-calcaire, coteaux très pentus, exposition plein sud, est un vinqui allie structure et charme, au nez complexe (cassis, fumé…), tout en bouche, aux tanins bien équilibrés, un vin qui mêle finesse et structure, de bouche persistante avec des nuances de griotte et de mûre, de très bonne évolution.
Goûtez le Chinon Le Logis de La Bouchardière 2016, d’une belle robe rubis prononcé, avec des arômes de framboise, de cerise confite et d’humus, de charpente très élégante, un vin de bouche flatteuse et riche à la fois, dense, avec des tanins mûrs, et le Chinon roséCabernet francsaignée avec macération à froid des jus entre 24 et 48 heures, de jolie teinte saumonée, toute en gourmandise, très fruité comme le Chinon cuvée Sourdais Taveau, parfumé (pruneau, violette), alliant rondeur et structure en bouche, séveux.

Domaine des BOUQUERRIESCHINON Domaine des BOUQUERRIES

Domaine des BOUQUERRIES 

(CHINON)
Guillaume et Jérôme Sourdais
4, Les Bouquerries
37500 Cravant-Les-Coteaux
Téléphone :02 47 93 10 50
Email : gaecdesbouquerries@wanadoo.fr
Site : www.domainedesbouquerries.com

Depuis 1935, la famille exploite le domaine des Bouquerries. C’est aujourd’hui au tour de Guillaume et Jérôme de pérenniser le développement de ce domaine de 29 ha. Les vignes sont enherbées et les contre-bourgeons éliminés afin de maîtriser les rendements.
Coup de cœur pour leur Chinon cuvée Royale 2015, très vieilles vignes de plus de 50 ans, très bien élevé 10 à 12 mois en fûtsde chêne, de robe brillante, avec des notes de framboise et de violette, aux tanins fermes et mûrs à la fois, un vin parfait sur un lièvre à la sauce rousse du Poitou ou une palette de porc aux lentilles, par exemple.
Le Chinon cuvée Confidence 2015, corsé, de belle robe soutenue, ample et distingué, tout en bouche, fin et charnu à la fois, avec des arômes de fruits mûrs. Le Chinon Tradition 2016 fleure les framboises et les sous-bois, associant richesse et fondu en bouche. Quant au Chinon blanc 2015, c’est un joli vin minéral et très fin, qui sent le chèvrefeuille en finale.
Goûtez le Chinon rosé Plaisir, de robe délicate, est un vin régulièrement réussi souplefrais, puissant en bouche, parfumé (rose, fraise…), sec et suave à la fois, et ce Chinon blanc Coteaux de Sonnay 2016, Chenin sur sol argilo-calcaire, élevé 12 mois en fûtsde chêne, qui mêle distinction et structure, une bonne rondeur et un bouquet très aromatique aux notes délicates de poire et d’amande fraîche, à prévoir avec des palourdes farcies ou des filets de harengs pommes de terre à l’huile.

Domaine GOURONCHINON Domaine GOURON

Domaine GOURON 

(CHINON)
Laurent et Stéphane Gouron
2, La Croix-de-Bois
37500 Cravant-les-Coteaux
Téléphone :02 47 93 15 33
Email : info@domaine-gouron.com
Site : www.vinsdusiecle.com/gouron
Site : www.domaine-gouron.com

Au sommet, incontestablement. Fondé en 1946 par René Gouron, le domaine se développera avec le soutien de son fils Jacky jusque dans les années 1980. Désormais, ce sont les petits-enfants Laurent et Stéphane qui vinifient et commercialisent ensemble les vins provenant des 30 ha de la propriété. Le domaine est morcelé en de nombreuses parcelles : argilo-calcaires et argilo-siliceuses, sur les coteaux et graviers mêlés de sables, en plaine. Cette diversité de sols a permis de créer différentes cuvées mettant en valeur l’expression, fruitée en plaine et corsée sur les coteaux. Toute l’année un travail important est effectué à la vigne afin d’obtenir les meilleurs fruits : l’exigence d’une taille courte, des sols enherbés et de l’éclaircissage s’orientent vers des rendements maîtrisés, une meilleure concentration et le respect de l’environnement. Les vins sont élevés dans les caves de tuffeau avec des conditions idéales puis mis en bouteilles à la propriété.
Pour Stéphane Gouron, la récolte 2017 a été fort satisfaisante, bien que la quantité soit un peu moindre, la qualité est bien présente, avec des taninsélégants, ce qui laisse présager de réaliser de belles cuvées, et ce millésime 2017 se placera parmi les vins de garde. Ses ventes en 2018 se portent sur la cuvée Domaine 2017, la cuvée Terroir 2014, puis 2015, et la cuvée Vieilles Vignes 2012. La création d’une nouvelle Cuvée est envisagée et, toujours l’objectif de replanter des Vignes à la Croix Boissée (lieu-dit de l’appellation Chinon).

Voilà un superbe Chinon cuvée Terroir rouge 2011, généreux, avec des nuances bien caractéristiques de fruits rouges mûrs (cerise, fraise des bois), légèrement épicé en bouche, de charpente solide et fine à la fois, de bonne garde, à prévoir avec un baron de lapin rôti ou des cailles grillées.
Le Chinon rouge cuvée Vieilles Vignes 2010, complexe, intense et charmeur, bien typé, est riche en couleurcorsé, bien charpenté, qui sent bon les fruits cuitset les sous-bois, de bouche puissante, une réussite certaine.
Le Chinon rouge 2015 est corsé, très parfumé, un vin qui sent bon la griotte et les sous-bois, à déboucher sur un rôti de porc. Remarquable Chinon La Croix Boissée blanc, pur Chenin, vinifié en barriques sans levures exogènes à température ambiante, de bouche vive comme leur Chinon rosé, de robe très limpide, au nez subtil de fraisesec et friandvif et parfumé en bouche.


Domaine de NOIRÉCHINON Domaine de NOIRÉ

Domaine de NOIRÉ 

(CHINON)
Odile et Jean-Max Manceau
160, rue de L’Olive
37500 Chinon
Téléphone :02 47 93 44 89
Email : contact@domainedenoire.fr
Site : www.domainedenoire.com

Un vignoble de 15 ha où Jean-Max et Odile Manceau. Forts de 30 ans d’expérience, s’attachent à redonner ses lettres de noblesses à ce terroir réputé. L’encépagement est composé exclusivement de Cabernetfranc dont certaines vignes ont plus de 50 ans. Le Domaine a obtenu le label Agriculture Biologique en 2014.
Vous allez apprécier leur Chinon rouge cuvée Élégance 2014, présenté dans une belle bouteille en verre antique lourde légèrement tronconique, au nez de fraise mûre et de violette, aux tanins bien fondus mais très présents, est typécharnu, de très bonne évolution.
Le Chinon rouge cuvée Caractère 2013, Cabernet franc, élevé 13 mois en barriques de chêne, est de couleur grenat, parfumé, avec ces notes de cerise mûre, de bouche fondue mais puissante, idéal sur un foie de veau au bacon ou des pigeonneaux aux champignons. Excellent Chinon Noiré blanc 2015, cépage Chenin, élevage durant 9 mois, élégant, de bouche dense et parfumée, plaisant par sa rondeur d’une belle persistance d’arômes, à dominante de fruits secs (abricot) et d’aubépine. Goûtez aussi le Chinon rosé, de belle teinte, avec un nez complexe où la mûre s’associe à la framboise, très charmeur.
Côté œnotourisme : embarquez sur la gabare de Julien Ayrault au port de Chinon pour une promenade gourmande à la découverte des vins du domaine, une dégustation commentée et admirer les vues sur la forteresse de Chinon et les rives de la Vienne.
Découvrez les Apéros-Concerts de l’été (blues, jazz, rock, chansons) !

C’est un réel plaisir de suivre cette route des vins qui serpente à travers les collines du vignoble, au pied des pentes boisées des Vosges.

Le vignoble s’étend du nord au sud sur plus de 170 km. Son parcours est un pur bonheur : des villages fleuris aux winstubs, des collines ondulées, où se dressent fièrement les vignes prêtes au combat comme des troupes de légionnaires romains à la multitude des crus, les uns plus typés que les autres. L’homme vient s’associer à un terroir hors du commun, où l’on élève des vins sans concurrence, avec cette typicité exceptionnelle. Abrité des influences océaniques par le massif vosgien qui lui procure l’une des pluviosités les plus faibles de France (450 à 500 mm d’eau par an), le vignoble d’Alsace bénéficie d’un climat semi-continental ensoleillé, chaud et sec. Ce climat est propice à une maturation lente et prolongée des raisins, et favorise l’éclosion d’arômes d’une grande finesse. La géologie alsacienne représente une véritable mosaïque, du granite au calcaire en passant par le gneiss, le schiste, le grès…

On ne peut pas confondre un vin d’Alsace avec un autre cru, tant les terroirs laissent s’exprimer particulièrement, ici, le Riesling, là, le Gewurztraminer ou le Pinot gris. Attention à la complexité des crus et lieux-dits et lisez bien les étiquettes, pour ne pas confondre les clos, les Grands Crus ou les communes, et à la dépersonnalisation de quelques vins, notamment en Riesling, qui commencent à être bien trop ronds et loin d’une typicité réelle, où la nervosité devrait être de mise. Appréciez en tout cas l’extraordinaire convivialité des hommes de la région et les vrais vins typés dont les meilleurs atteignent une typicité rare et procurent la joie du vin, à des prix très sages.


Charles SCHLÉRET Charles SCHLÉRET

Charles SCHLÉRET 

 

1, route d’Ingersheim
68230 Turckheim
Téléphone :03 89 27 06 09
Email : charles.schleret@orange.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/schleretcharles

 

Incontestablement à la tête des Premiers Grands Vins Classés. Charles Schléret s’attache à appliquer à ses vignes situées sur l’excellent terroir de Turckheim sa connaissance des techniques modernes. “Cette cuverie, dit-il, m’a permis de faire il y a trente ans déjà, une fermentation sous contrôle des températures”, à un moment où, seules, quelques grandes maisons étaient équipées.” Il préservait déjà ainsi une fraîcheur aromatique extrême, très intense au nez comme en bouche, qui allait faire la réputation de ses cuvées. Ses efforts sont régulièrement récompensés par une multitude de médailles et de références au palmarès de concours prestigieux français et internationaux.
“Je garde les Vins en cave, pour qu’ils vieillissent le mieux possible et que les amateurs puissent les acquérir dans les meilleures conditions. J’ai une gamme de millésimes qui va de 1997 à 2007. Les Vins que je propose sont des Vins à maturité, les Grands Crus d’Alsace se bonifient en vieillissant, ce n’est pas toujours l’idée que le public se fait des Vins d’Alsace. Il y a des amateurs de Vins jeunes mais, les Grands Crus peuvent vieillir jusqu’à une trentaine d’années, la dégustation est bien plus intéressante, ce sont des Vins d’une grande complexité d’arômes.”
En effet, on ne peut qu’aimer son Pinot Gris 2007, médaille d’Or à Lyon 2010, de bouche fraîche et souple à la fois, persistant au palais, avec des arômes de fougère et de fruits frais, d’une grande finesse. Le Riesling 2007, médaille d’Or au Challenge to the best wines USA Miami 2015, intense au nez comme en bouche, avec cette fraîcheur florale doublée de nuances fruitées, est à prévoir sur une galette à la truite de mer et aux poireaux ou une oie à la choucroute et aux pommes. Envoûtant Gewurztraminer Sélection De Grains Nobles 2006, médaille d’Or Lyon 2010, développant des arômes de brioche et de fruits confits, qui associe finesse et structure, de grande garde. Le Gewurztraminer Sélection De Grains Nobles 2000, puissant, aux notes de fruits confits et de fleurs blanches, intense, de très belle évolution, parfait sur un Bleu de Bresse ou une tarte aux pommes caramélisées et aux raisins.
Superbe Riesling 2005, Trophée Prestige Grand Concours des Vins du Monde les Citadelles de France, dont la fraîcheur met en avant le fruit, un vin distingué, au nez de rose, très fin, suave et sec à la fois, un vin typé et corsé, où s’entremêlent les épices et les fleurs fraîches, qui a collectionné les récompenses. On excite encore ses papilles avec ce beau Gewurztraminer 2007, médaille d’Or au Challenge international du Vin, très aromatique (épices, agrumes), riche au nez, ample et typé.

 

 

Pierre ARNOLD Pierre ARNOLD

Pierre ARNOLD 


Pierre et Suzanne Arnold
16, rue de la Paix
67650 Dambach-la-Ville
Téléphone :03 88 92 41 70 et 06 08 03 36 33
Email : alsace.pierre.arnold@orange.fr 
Site : www.vins-pierre-arnold.fr

 

Propriété familiale créée en 1711, transmise de père en fils depuis cette date. A partir de 1926, mise en bouteille au domaine. Les trois épis de blé représentés sur l’étiquette sont l’emblème de la famille Arnold. Pierre Arnold a repris le domaine familial en 1986, il représente la 8e génération. A 20 ans, après ses études, il a travaillé durant 4 années au Domaine Michel Voarick à Aloxe Corton. De cette période, il a gardé la passion des vinifications en pièces bourguignonnes.
Avec son épouse Suzanne, ils exploitent leurs 8 ha et élaborent une gamme complète et typique de grande tradition. Agriculture Biologique.
On se fait donc plaisir avec leur Riesling Grand Cru Frankstein 2015 Bio, sols granitiques, délicat, aux arômes intenses, associant charpente et finesse, très bien équilibré, ample, avec des nuances subtiles de noix fraîche et de pomme, tandis que le Pinot Gris Grand Cru Frankstein 2016 Bio, charmeur par sa fraîcheur, très parfumé, aux senteurs de noisette et de brugnon, au nez subtil et persistant, très franc, est à apprécier avec une poêlée de maquereau ou un millefeuille de poireau et Roquefort au jus de truffe.
Le Pinot Noir 2015 Bio, élévé justement en pièces bourguignonnes durant 20 mois, à la robe cerise soutenue, dégage des arômes de cassis, de groseille et de mûre, et des tanins mûrs et présents, un vin très réussi, bien marqué par cette bouche dominée par la griotte et l’humus.
Excellent Gewurztraminer Prestige 2016 Bio, de belle robe doré brillant, aux connotations de fleurs, très finement épicé, est délicat et suave en bouche, de très bonne évolution, bien typé comme le Pinot Gris Prestige 2016 Bio, d’une bonne rondeur au palais, aux nuances de coing et de fruits secs.
Il y a encore ce joli Rosé d’Eté, de robe pâle, tout en fruité et légèreté, le Sylvaner 2015, tout en fraîcheur comme il se doit, et le Crémant d’Alsace rosé, développant au nez comme en bouche des arômes de fruits rouges, un vin rond aux bulles brillantes, parfait sur les desserts comme sur une cuisine indienne.

BAUMANN-ZIRGEL BAUMANN-ZIRGEL

BAUMANN-ZIRGEL 


Jean-Jacques et Benjamin Zirgel
5, rue du Vignoble
68630 Mittelwihr
Téléphone :03 89 47 90 40
Email : baumann-zirgel@wanadoo.fr
Site : www.baumann-zirgel.com

 

“Nous exploitons 4 grands crus (MandelbergSchlossbergSchoenenbourg et Sporen), nous dit Benjamin Zirgel, et toujours les 4 lieux-dits (Streng, Schwenkel, Stumpfgasse et Bouxberg). Notre plus vieille parcelle à 87 ans, et le millésime 2016 est notre première année en production Bio certifié Ecocert.”
Très beau Gewurztraminer Grand Cru Sporen 2015, médaille d’Or Féminalise 2017, bien marqué par son terroir de sols argilo-marneux du Lias, riche et persistant, fleurant bon la poire et les noisettes, délicat en bouche, harmonieux, riche et fin à la fois. Le Riesling Grand Cru Mandelberg 2015, terroir marno-calcaire calcimagnésique, médaille d’Or Riesling du Monde 2017, où se retrouvent des notes de pivoine et d’épices, est un vin puissant, très complexe, bien caractéristique des jolies réussites dans ce grand millésime.
Le Gewurztraminer Stumpfgasse 2016 Bio, au nez de fumé typique, toujours très persistant et tout en finesse, d’une belle concentration aromatique, est puissant au nez comme en bouche, à apprécier sur un bar en croûte de sel ou des quenelles, par exemple. Excellent Riesling Streng 2016 Bio, avec des senteurs florales et de reinette, au nez, délicat et ample, tout en structure et parfums.
Excellent Pinot Gris Schwenkel 2015, qui sent la pomme mûre et la noisette, harmonieux et savoureux, de belle structure, tout en finesse d’arômes, et se déguste sur un gratin de queues d’écrevisses ou un canard laqué.
Le Pinot Noir Pièce de Chêne 2015, de couleur rubis sombre, charnu, au nez de fruits surmûris (framboisecassis) et d’humus, est un vin comme nous les aimons, de bonne structure, gras, racé et très parfumé, vraiment réussi.
Il y a aussi ce Pinot Gris Vendanges Tardives 2015, aux notes de rose et de petits fruits confits, un vin d’un très bel équilibre, riche et fin à la fois, dense et velouté.
Le Crémant brut Blanc De Blancs Chardonnay, qui associe élégance et fraîcheur, aux senteurs de fleurs blanches, de coing et de reinette, est très persistant, parfait à l’apéritif, quand le Crémant d’Alsace rosé, tout en bouche, très fruité, dégage des connotations de fraise fraîche, de mousse riche et friande. Gîtes sur place.

BESTHEIM BESTHEIM

BESTHEIM 


Directeur général : Agostino Panetta Directeur Commercial : Thierry Rentz
3, rue du Général de Gaulle
68630 Bennwhir
Téléphone :03 89 49 09 29
Email : vignobles@bestheim.com
Site : www.vinsdusiecle.com/bestheim
Site : www.bestheim.com

 

À la tête des Premiers Grands Vins Classés.
La maison est évidemment la référence en Crémants. On le voit avec ce remarquable Crémant d’Alsace Grand Prestige rosé 2014, “Après plusieurs années de sélections parcellaires (les terroirs calcaires de la Vallée Noble) et un choix rigoureux des plus belles cuvées, explique-t-on, nos œnologues ont abouti à l’élaboration du Crémant Grand Prestige Rosé. Notre ambition est de mettre en avant la finesse du Pinot Noir et de proposer un Crémant Rosé gastronomique différent du Crémant Rosé festif et léger.” C’est réussi puisque le vin, de belle teinte, tout en bouche, développe des connotations de cerise, d’abricot et de grillé, ample, marqué en effet, par le Pinot Noir, associant richesse et distinction, d’une finale complexe. Beau Crémant d’Alsace Extra brut, qui sent les fruits secs (amande) et la rose, dense et distingué à la fois, un vin frais et vif, tout en fraîcheur aromatique, de mousse légère.
Le Crémant d’Alsace Grand Prestige 2011, riche au nez, d’une grande complexité aromatique où l’on retrouve des senteurs de citron et d’amande, développe une bouche flatteuse. Le Crémant Blanc De Noirs associe élégance et charpente, finesse et densité, avec ces notes caractéristiques de fleurs blanches, de coing et de miel, très persistant comme ce Crémant Chardonnay, de superbe robe dorée, de mousse légère, parfumé, au nez dominé par les fruits mûrs et le pain brioché, avec cette pointe de fraîcheur au palais. Quant au Crémant d’Alsace Extra brut, à la mousse légère et intense, au nez de lis et pêche, élégant en finale, il est parfait à l’apéritif.
Remarquable Riesling Grand Cru Schlossberg 2015, de jolie robe brillante, riche et parfumé, aux notes fruitées et florales intenses et complexes, fondu en bouche, qui mêle structure et distinction, est à prévoir sur des gambas flambées ou des quenelles de volaille. “Les 2015 et 2016 sont deux très jolis millésimes, nous dit Christophe Adam, l’œnologue. Le 2016 est un millésime très mûr qui offre beaucoup de fraîcheur, il est bien typé Alsace. À Bestheim, nos Vins sont assez secs y compris les Grands Crus. Le 2015 est aussi un joli millésime, les Gewurztraminers Grands Crus, sont particulièrement bons. Pour le Pinot Noir 2016, très belle maturité, beau potentiel, lors des vendanges, nous avons ramassé des raisins à 13°. Le Riesling Grand Cru Mambourg 2015 développe un nez intense de rose et d’amande, de robe brillante, un vin puissant et parfumé, de finale délicate, ample et persistante, vraiment racé comme ce Pinot Gris Grand Cru Zinnkoepflé 2015, délicat en bouche, aux notes subtiles de fruits frais et de noisette, est très équilibréharmonieux, tout en finale. Le coteau du Zinnkoepflé est un terroir calcaire unique par son microclimat méditerranéen, son exposition sud/sud-est et son sol calcaro-gréseux. C’est le Grand Cru le plus haut d’Alsace culminant à 431 m d’altitude.
Le Pinot Gris Grand Cru Mambourg 2015, puissant et bouqueté, est très séduisant par sa structure et sa persistance d’arômes, sec et dense en bouche.
Le Gewurztraminer Grand Cru Furstentum 2014, suave et sec à la fois, est un vin puissant et corsé, où s’entremêlent les épices et les fleurs fraîches, de bouche opulente mais vive, se savoure, par exemple, sur une quiche au Munster ou un gâteau aux amandes et aux abricots. Le Muscat Altereben 2014, savoureux, suave, et ce Pinot Gris lieu-dit Strangenberg, intense au nez comme en bouche, associe structure et distinction, avec ces notes de fumé bien spécifiques. Le Pinot Gris Classic 2015, complexe, est un vin racé et charmeur, avec des nuances de fumé bien spécifiques, parfait sur les plats épicés. Superbe et puissant Gewurztraminer Grand Cru Zinnkoepflé 2015, ample avec des arômes de grillé et de pomme, bien persistant en bouche, qui allie vivacité et suavité en finale. Beau Riesling Grand Cru Zinnkoepflé 2014, tout en subtilité d’arômes, un vin associant rondeur et nervosité, au nez de noisette, de bouche puissante et parfumée, tout en souplesse. Le coteau du Zinnkoepflé est un terroir calcaire unique par son microclimat méditerranéen, son exposition sud/sud-est et son sol calcaro-gréseux. C’est le Grand Cru le plus haut d’Alsace culminant à 431 m d’altitude.
Le Pinot Fris Classic 2015, complexe, est un vin racé et charmeur, avec des nuances de fumé bien spécifiques, parfait sur les plats épicés. Tout en typicité, Le Riesling Grand Cru Mambourg 2015 a des notes florales délicates, un vin très marqué par ce terroir spécifique, riche et sec à la fois, puissant au nezcomme en bouche, ample et épicé en finale comme il le faut.
Le Gewurztraminer Grand Cru Mambourg 2016, typé, au nez complexe et puissant, bien équilibré, de bonne bouche parfumée et souple, avec des arômes de grillé en finale.
Beau Gewurztraminer Grand Cru Furstentum 2014, de belle robe, aux arômes de fumé et d’abricot, qui associe intensité aromatique et persistance. Le Pinot Noirl’Impatient 2014 développe des tanins présents et soyeux à la fois, un vin puissant, de robe brillante, aux notes de framboise et de cerise macérées, très équilibré au palais. Le Pinot Gris Sélection De Grains Nobles 2014, suave, savoureux, développe un nez de rose, un vin légèrement miellé, riche et très fin à la fois, intense.

Domaine BROBECKER Domaine BROBECKER

Domaine BROBECKER 


Pascal Joblot
3, place de L’Eglise
68420 Eguisheim
Téléphone :06 87 52 80 72
Email : joblot.brobecker@gmail.com
Site : www.vins-brobecker.com

 

Pascal Joblot a pris la succession de son beau-père Joseph Brobecker. Ici pas d’artifice, on vous recevra à la cave au milieu des fûts.
Voilà un savoureux Gewurztraminer Vieilles Vignes Bio 2015, ample en bouche, très harmonieux, un vin qui sent les noisettes et la pêche blanche, classique et typé. Excellent Riesling Grand Cru Pfersigberg, au fruité complexe, généreux et charmeur, très rond mais très fin également. Le Gewurztraminer Grand Cru Pfersigberg Bio 2015 est un vin qui a beaucoup de corps et de puissance, d’une grande expression aromatiquemarquée par des senteurs de fruits très mûrs, puis des notes minérales.
Le Riesling 2016, avec des senteurs de fleurs, est très agréable, franc, classique, comme le Muscat 2016, tout en fruits, à déboucher sur des asperges à la crème fraîche ou des crêpes aux œufs de saumon. Joli Pinot Gris Grand Cru Eichberg 2016, au nez intense à dominante de fleurs blanches et de petits fruitssecs, est un vin tout en finesse, persistant.
Remarquable Riesling Vendanges Tardives 2015, moelleux et frais en bouche, d’une belle onctuosité, aux nuances de brioche et de fruits jaunes macérés, un vin tout en finesse, aux senteurs persistantes, prometteur comme ce Pinot Gris Vendanges Tardives 2015, d’une très grande complexité au nez comme en bouche, avec des nuances d’agrumes confits et d’aubépine, encore loin de sa maturité, mais déjà délicieux, ou le Pinot Gris Sélection De Grains Nobles 2013, particulièrement racé, très distingué, intense, de bouche onctueuse, très gras, avec ces nuances de fleurs et de miel, qui poursuit sa belle évolution. Gîte de France 4 épis.

Domaine EBLIN-FUCHS Domaine EBLIN-FUCHS

Domaine EBLIN-FUCHS 


Christian et José-Henri Eblin
19, route des Vins
68340 Zellenberg
Téléphone :03 89 47 91 14
Email : alsace@eblin-fuchs.com
Site : www.eblin-fuchs.com

 

Familles viticoles très anciennes, les Eblin et les Fuchs sont liées depuis 1956 à la suite du mariage de Marie Madeleine Fuchs (prononcez Foux) et de Henri Joseph Eblin. L’arbre généalogique de la famille Eblin remonte à 1294, date de dépôtdes armoiries. Celui des Fuchs, depuis 1615, date de leur installation comme vignerons à Zellenberg.
Les fils José-Henri et Christian ont choisi de poursuivre la tradition viticole et sont les exploitants actuels de l’entreprise viticole. En Bio depuis 2001, puis 11,5 ha en biodynamie depuis 2016. “Nous considérons que chaque coteau à sa personnalité et mérite, millésime après millésime, d’être vinifié séparément.
Voilà pourquoi en plus, sur l’étiquette, vous trouverez le nom du lieu dit de production. Cela plus particulièrement quand la vigne après de nombreuses années d’implantation a su sonder le sol et le sous-sol afin d’en proposer sa carte d’identité géologique et pédologique, comme composante identifiable du terroir, rendant par la même son fruit unique et inimitable.”

Selon Christian Eblin, l’année 2017 a été difficile. Le gel, en Mars, a touché tous les cépages et particulièrement le Gewurztraminer, où il y aura peu de récolte cette année (- 20%).
Cependant, sur les autres parcelles, la vigne s’est bien développée et ce sera une belle année quelque peu réduite en quantité. Les Pinots Noirs sont denses, bien colorés, harmonieux, grâce à une vendange de raisins sains et bien mûrs.
Les Vendanges Tardives n’ont pas eu assez d’humidité, d’où un manque de pourriture noble et des degrés élevés.
Ventes en 2018 : les millésimes 2015 et 2016. Cette année, commercialisation d’un Pinot Gris et d’un Gewurztraminer Sélection De Grains Nobles 2015.

Coup de cœur pour le Gewurztraminer Grand Cru Froehn 2015, de bouche fraîche et souple à la fois, persistant au palais, avec des arômes de fougère et de fruits frais, tout en suavité comme il se doit. Le Riesling Grand Cru Rosacker 2015, de belle couleur jaune ambré, aux notes de noisette fraîche, de pomme et de musc, d’une jolie finesse, où s’entremêlent en bouche la reinette, la bruyère et le lis. Leur Riesling Zellenberg est d’une belle complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et de musc, dense et distingué à la fois.
Joli Muscat 2016, aux notes de pêche avec en finale une pointe de coing, vif, bien parfumé, tout en bouche, comme ce Pinot Blanc, d’une nervosité en bouche bien caractéristique.
Excellent Crémant d’AlsacePinot Blanc et Chardonnay, distingué, très équilibré, de mousse fine et persistante, d’une belle harmonie, tout en finesse, aux arômessubtils de fleurs blanches, long en bouche.

 


Paul FAHRER Paul FAHRER

Paul FAHRER 


Jean-Yves Fahrer
3, place de la Mairie
67600 Orschwiller
Téléphone :03 88 92 86 57
Email : vins@paulfahrer.fr
Site : http://paulfahrer.fr

 

Ce domaine familial constitué au fil du temps compte actuellement plus de 6 ha, repris par Jean-Yves Fahrer depuis 2009. La première mise en bouteille à la propriété date de 1950, et les premières bouteilles de Crémant d’Alsace sont élaborées au domaine à partir de 1980. Le vignoble situé principalement autour d’Or- schwiller, est constitué de vieilles vignes, c’est- à-dire au delà de 25 ans, à plus de 60%.
Belle réussite avec son Pinot Gris Vieilles vignes 2015, aux arômes de noix fraîche avec des dominantes d’amande et de pêche en bouche, à la fois fin et charpenté, un beau vin typé, parfait aussi bien sur des papillotes de maquereau à la moutarde qu’avec une tarte à la rhubarbe.
Le Gewurztraminer Terroir du Haut-Kœnigsbourg 2015, de teinte délicatement dorée, aux notes discrètes de miel, de noix et de rose, qui allie fraîcheur et charpente, un vin tout en arômes. Excellent Riesling Vieilles vignes 2015, avec cette fraîcheur florale doublée de nuances fruitées, aux senteurs de noisette et de rose, est puissant, tout en finesse. Goûtez aussi le Crémant d’Alsace blanc brut, issu des AuxerroisPinot Gris et Pinot Blanc, à la mousse légère et intense, de bouche persistante, riche en arômes (fruits frais, aubépine…).

Domaine René FLECK et Fille Domaine René FLECK et Fille

Domaine René FLECK et Fille 


Stéphane et Nathalie Steinmetz-Fleck
27, route d’Orschwihr
68570 Soultzmatt
Téléphone :03 89 47 01 20
Email : renefleck@orange.fr
Site : www.renefleck.com

 

Exploitation viticole familiale qui se transmet de père en fils depuis de nombreuses générations et en 1995, c’est Nathalie, la plus jeune des trois filles de René et Lucie, qui reprend le domaine après des études de viticulture et d’œnologie. Elle s’occupe notamment de la vinification des vins et, en 2002, son mari Stéphane vient l’épauler pour les travaux dans les vignes. Ils gèrent ensemble les 8,5 ha de vignes dont presque 4 ha en Grands Crus. Nouvelles étiquettes sur la gamme tradition.
Vous apprécierez ce superbe Gewurztraminer Grand Cru Zinnkœpflé 2014, épicé, puissant et bouqueté, avec des senteurs délicates de pêche et de bruyère, mêlant structure et finesse, d’une belle finale au palais. Le Pinot Gris Grand Cru Zinnkoepflé 2015, avec ces nuances subtiles où s’entremêlent les fruits blancs mûrs, les épices et les fleurs fraîches, est racé, de bouche intense. Le Gewurztraminer Vendanges Tardives 2012, d’une très grande intensité au nez comme en bouche, est ample et très onctueux, d’une grande complexité au palais (brioche, abricot confit), tout en longueur.
Le Crémant d’Alsace rosé, à la fois très fin et charnu, de robe soutenue, classique avec ce nez de framboise mûre. Joli Pinot Gris, particulièrement subtil et parfumé, aux arômes intenses de fruits frais et une pointe d’épices, d’une belle finale, franc et typé, tout en bouche comme le Muscat 2016, tout en charme.

Pierre FRICK et Fils Pierre FRICK et Fils

Pierre FRICK et Fils 


Jean-Pierre, Chantal et Thomas Frick
5, rue de Baer
68250 Pfaffenheim
Téléphone :03 89 49 62 99
Email : contact@pierrefrick.com
Site : www.vinsdusiecle.com/pierrefrick
Site : www.pierrefrick.com

 

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. En 1970, le domaine est converti à la culture biologique, les premières applications de la bio-dynamie débutant en 1981. À partir de la récolte 1986, la mention Demeter est obtenue, et, depuis la récolte 2002, le vin n’est plus bouché avec du liège mais avec des capsules couronnes en Inox, pour éviter les déviations organoleptiques (saveurs et arômes) causées par les bouchons liège. Vinification sans aucun additif, vendanges manuelles, levures indigènes, élevage sur lies durant 9 mois.
Très beau Pinot Gris Grand Cru Vorbourg 2016, au nez d’amande, tout en arômes, avec, en bouche, des notes complexes de citron et de narcisse, un grand vin tout en charme.
Le Riesling Grand Cru Vorbourg 2013, ample, de bouche fraîche et ronde à la fois, de jolie robe dorée, très fin, aux senteurs de noisette et de rose, dense et distingué à la fois, est vraiment réussi, et se débouche, notamment, avec des goujonnettes de truites aux pois ou des gnocchis à la romaine.
Le Gewurztraminer Grand Cru Steinert 2011, mêlant richesse aromatique et persistance, est typé et généreux, avec des notes de fleurs blanches et d’épices, d’une belle finale, un vin qui conjugue délicatesse et richesse des arômes, d’excellente évolution. Son solsec et filtrant, est très largement calcaire. Il forme un terroir homogène dans le Dogger oolithique que recouvrent en aval des éboulis pierreux de même nature, d’où l’origine du nom Steinert.
Exceptionnel Muscat Grand Cru Steinert 2012, de belle robe, alliant subtilité et complexité, intense au nez, tout en arômes où dominent les fleurs et les fruitsmûrs, parfait sur des seiches sautées aux pousses de soja ou des brochettes de poulet tandoori.
Il y a encore le Crémant d’Alsace, intense au nez, tout en arômes où dominent les fleurs et les fruits mûrs, de bouche élégante, le Sylvaner Bergweingarten, mœlleux à souhait, et ce très réussi Pinot Noir Strangenberg 2015, sans sulfite ajouté, de robe grenat, de couleur rubis, avec des notes de violette et d’humuscorsé, d’une jolie rondeur en bouche.

Domaine GRESSER Domaine GRESSER

Domaine GRESSER 


Rémy Gresser
2, rue de l’Ecole
67140 Andlau
Téléphone :03 88 08 95 88
Email : domaine@gresser.fr
Site : www.gresser.fr

 

Au sommet. “Je cultive la vigne selon la règle de nos ancêtres, précise Rémy Gresser. Je me sens paysan et artisan de la vigne.” Il est soucieux de transmettre aux générations futures le terroir, le solvivant, les vieilles vignes, le savoir-faire et la passion de la famille, vignerons de père en fils depuis le XVIe siècle. Ils protègent leur vignoble en privilégiant les moyens biologiques. Le Domaine, certifié AB par Ecocert et en conversion en biodynamie, possède de grands terroirs de schistesables et argile sur 10 ha 30 de vignes de 40 ans. Les Grands Crus sont très marqués par leurs terroirs : Kastelberg (schiste de Steige), Wiebelsberg (grès des Vosges), Moenchberg (calcaire fossilé).

Nous avons eu, en 2017, nous raconte Rémy Gresser, une récolte normale en volume et de grande qualité. Le cycle végétatif a bénéficié de la pluie au moment où il le fallait et de ce fait, nous avons été gâtés. Le 2017 sera un grand millésime, se rapprochant du 2008. Nous mettrons sur le marché cette année les 2016 et en Grands Crus les 2014 et 2015. Nous poursuivons toujours le même objectif vers une démarche de plus en plus saine en biodynamie.
Formidable Riesling Grand Cru Kastelberg 2015, très marqué par ce terroir spécifique (schistes), toujours minéral, de belle robe, tout en distinction et suavité en bouche où se développent en bouche des nuances de reinette mûre et d’abricot frais. Le Riesling Duttenberg 2015 possède sa propre originalité, de bouche fraîche et souple à la fois, persistant, avec des arômes de fougère et de fruits frais, idéal avec un canard sauvage au vinaigre de miel ou une galette à la truite de mer et aux poireaux.
Superbe Pinot Gris Grand Cru Wielbelsberg 2015, de jolie robe dorée, aux arômes intenses, associant charpente et finesse, un vin très bien équilibré, ample en bouche, avec des nuances subtiles de noisette et de fruits blancs bien mûrs. Excellent Pinot Gris Brandhof, de robe jaune or, au nez de narcisse et de coing, avec une bouche très parfumée aux nuances florales, un vin riche et distingué, d’une belle finale, tout en fraîcheur. Le Gewurztraminer Grand Cru Mœncherg 2015, de bouche parfumée et onctueuse, très représentatif de ce beau millésime, bien équilibré, un grand vin fin et parfumé, suave et racé, qui demande un peu de patience pour mieux s’exprimer.
Le Muscat Brandhof 2015 est tout en intensité aromatique, d’une belle longueur en bouche, extrèmement typé. Le Riesling Grand Cru Moenchberg 2013, au nez minéral dominé par les agrumes frais, équilibré, est d’une belle ampleur en bouche.
Le Pinot Noir Clos de l’Ourse 2013, de couleur rubis, avec ces arômes intenses où dominent les petits fruits rouges bien mûrs (fraise, mûre) et cette pointe d’épices bien typique. Il y a aussi le Pinot Noir Brandhof, typé, de très jolie couleur grenat, charnu, au nez de fruits surmûris (framboisecassis) et d’humus, très classique, un vin qui associe couleur et matière, et le Pinot Blanc Saint-André 2014, où l’on retrouve des effluves de citron et de narcisse, fruité au nez comme en bouche.
Splendide Riesling Grand Cru Kastelberg Vendanges Tardives 2001, d’un superbe jaune d’or, racé, aux notes d’abricot confit et de fruits secsgras mais très frais à la fois, est délicatement parfumé en finale (rose, miel, pain brioché, notes musquées…).


Domaine HAEGI Domaine HAEGI

Domaine HAEGI 


Haegi Daniel Earl
33, rue de la Montagne
67140 Mittelbergheim
Téléphone :03 88 08 95 80
Email : info@haegi.fr
Site : www.haegi.fr

 

Au sommet. Un vignoble familial de 8 ha qui fait partie des pionniers de la mise en bouteilles (depuis 1951). Ici, la tailleest très courte et optimise le potentiel des lieux-dits en les vinifiant séparément. Vignes enherbées pour diminuer la vigueur des plants et labour sur l’autre rang afin de favoriser un enracinement en profondeur de la vigne. Apport de matière organique, tous les 4 à 8 ans, sous forme de fumier composté en fonction de l’état du sol des parcelles.
La devise de Daniel Haegi est “nourrir le sol afin que le sol nourrisse la plante”. Après 3 années de conversion vers l’agriculture biologique, le 2013 a été le premier millésime Bio.
Fidèle à lui-même, ce superbe Riesling Grand Cru Zotzenberg 2016 Bio, qui exhale des arômes discrètement minéraux mêlés à la rose et à la pomme, frais, de bouche pleine d’élégance, typé, tout en légèreté d’arômes, un vin parfumé et ample, de bouche pleine. Le Gewurztraminer Grand Cru Zotzenberg 2016 Bio, est un beau vin aux notes d’agrumes mûrs et de fumé, dense et persistant, avec cette touche légèrement épicée en finale.
Le Pinot Gris cuvée Aline 2015, vin Biologique, prénom de la fille cadette, très fruité, délicat et riche à la fois, avec des notes de fruits frais et de noisette, d’une jolie finesse, allie rondeur et vivacité au palais.
Très séduisant Riesling Brandluft cuvée Prestige 2015, très aromatique, tout en fraîcheur et rondeur, un vin de robe jaune clair, riche et intense, aux senteurs de fleurs blanches et de grillé. Le Pinot Gris 2015 a des notes de poire mûre et d’abricot sec, associant rondeur et distinction, fraîcheur et finesse au palais. Beau Pinot Gris Vendanges Tardives 2014, aux nuances florales complexes (acacia…), fondu en bouche, d’une grande complexité au palais où prédominent les nuances de rose et de pain d’épices.
On continue avec le Muscat Douceur d’Automne 2015, aux arômes de fruits fraits prononcés, le Sylvaner Grand Cru Zotzenberg, un vin tout en délicatesse, de bouche très subtile avec des nuances de chèvrefeuille et de pomme, le Riesling Brandluft 2015, fin et persistant, où l’on retrouve en bouche des notes de fleurs blanches, typé et subtil, tout en bouche comme le Pinot Blanc 2015, qui dégage des arômes fins et caractéristiques de fruits frais, de bouche vive.
Superbe Gewurztraminer Vendanges Tardives 2011, de teinte dorée, gras, de bouche très veloutée, tout en subtilité d’arômes, avec des notes de tilleul et d’abricot très mûr, de garde.
On poursuit avec le Crémant d’Alsace Émotion brut L’Excellence, issu du Chardonnay, vieillissement sur lattes de 30 mois, très équilibré, de mousse légère et abondante, aux arômes complexes de petits fruits secs (amande, noix) et de coing, ample et très persistant comme le Crémant d’Alsace rosé, une valeur sûre, tout en bouche, aux connotations fruitées persistantes avec des nuances de mûre, de mousse vivace. Gîtes sur place.

Vignoble André HARTMANN Vignoble André HARTMANN

Vignoble André HARTMANN 


Jean-Philippe Hartmann
11, rue Roger Frémeaux
68420 Voegtlinshoffen
Téléphone :03 89 49 38 34
Email : contact@andre-hartmann.fr
Site : www.vins-andre-hartmann.fr

 

Implanté à Voegtlinshoffen depuis 1640, le domaine est issu d’une longue lignée de vignerons qui avec passion ont constitué ce vignoble. La vigne est conduite dans les règles de la culture ancestrale excluant l’usage d’engrais chimiques, assurant un respect de l’environnement, on y conjugue tradition et modernité. Leur fils, Justin, vient d’arriver sur le domaine.
Remarquable Riesling Bidstoecklé Armoirie Hartmann 2014, de bouche fraîche et ronde à la fois, de jolie robe dorée, très fin, fruité, d’une belle harmonie, aux senteurs de noisette et de rose, très aromatique au palais.
Le Pinot Gris Grand Cru Hatschbourg Armoirie Hartmann, aux notes de fruits secs (amande), de lis et de rose, rond, avec cette bouche pleine et distinguée, est tout en nuances comme le Gewurztraminer Armoirie Hartmann Grand Cru Hatschbourg, de belle robe, finement bouqueté (aubépine, rose), qui est de bouche subtile, persistante et très parfumée (fruits frais, amande, grillé), un vin de jolie garde. Excellent Pinot Noir Tradition Justin Briac 2013, avec cette robe grenat soutenu, de bouche corsée, aux tanins puissants et fins à la fois, qui fleure bon les fruits mûrs et la cannelle, à déboucher sur une poitrine de canard au boudin noir ou un porc aux fruits, par exemple.
Il y a aussi le Pinot Gris Fleurs de Pierres 2014, de robe brillante et limpide, d’une belle fraîcheur en bouche, aux nuances de lis et de coing, tout en persistance et légèreté, et le Crémant d’Alsace, de robe d’un bel aspect jaune or, une cuvée bien charpentée, harmonieuse au nez comme en bouche, aux notes d’agrumes mûrs, à la mousse fine et distinguée, bien fruitée, d’une jolie finale.

Famille HAULLER - La Cave du Tonnelier Famille HAULLER - La Cave du Tonnelier

Famille HAULLER – La Cave du Tonnelier 


Claude et Ludovic Hauller
92, rue du Maréchal-Foch
67650 Dambach-la-Ville
Téléphone :03 88 92 40 00
Email : claude@famillehauller.com
Site : www.famillehauller.com

 

La Cave du Tonnelier est le fruit d’une longue tradition artisanale. François Joseph Hauller (1775-1848) ainsi que tous ses descendants se sont entièrement consacrés aux tonneaux en bois. Léon (1913-2005) est le dernier Maître Tonnelier. Reprise d’un domaine situé à Soultzmatt, un terroir différent pour avoir une gamme encore plus large.

Ludovic Hauller est très enthousiaste pour le millésime 2017 qu’il trouve extraordinaire, une petite restriction pour le Gewurztraminer dont la floraison s’est mal passée, et dû au gel qui a suivi. Il nous dit avoir un grand coup de cœur pour les Rieslings qui ressembleraient au millésime 1947 ! En bref, malgré une quantité un peu faible (- 20%), la qualité est remarquable. Cette année, les ventes sont axées sur les 2016, puis les 2017.
Nouveautés : Cuvée Héritage Vieilles Vignes en RieslingPinot Gris et Pinot Noir 2017, ces 3 cépages étant issus de sélections parcellaires.

Vous allez aimer ce Gewurztraminer Grand Cru Zinnkoepflé 2015, d’une robe or jaune, qui dévoile un nez fruité avec des nôtes de pêche blanche et une bouche ample et miélée.
Le Pinot Noir 2015, élevé en barriques, d’une robe rouge cerise limpide, développe un nez de griotte mais aussi des parfums de cassis et de prune et une bouche fraîche aux tanins bien fondus, un vin que l’on accorde très bien avec un faisan aux pommes ou une côte de veau aux marrons et raisins.
Joli Pinot Blanc 2016, typé, et fin. Il y a également l’Altitude 330, un assemblage de Pinot Gris et de Pinot auxerrois 2016, qui doit son nom au fait qu’il est situé dans la parcelle la plus haute du domaine, au dessus du Grand Cru Winzenberg. Le Riesling Grand Cru Frankstein 2014, racé par ce terroir granitique, d’une belle harmonie, tout en fruits et finesse, ample, a des nuances de pomme et de fruits secs, de bouche parfumée et suave, tout en distinction. Joli Riesling2016, de robe pâle, brillante et limpide, qui mêle la fraîcheur à l’élégance, d’une jolie complexité où l’on retrouve des connotations de citron, de musc et de lis, d’une belle finale comme le Gewurztraminer cuvée Léon 2015, ferme et suave en bouche, tout en harmonie et en fruité. Le Pinot Gris Vendanges Tardives 2012, dense, est particulièrement savoureux, aux connotations confites, de bouche profonde et persistante. Le Muscat 2014 Bio donne toute la séduction qu’on attend de ce vin, parfait sur un gratin de hareng à la suédoise ou des poireaux en feuilletés sauce mousseuse. On se fait encore plaisir avec ce Pinot Gris cuvée Léon 2015 est fin, ample, riche en bouquet (agrumes, aubépine, amande…), de bouche franche et le Pinot Noir 2014, d’une robe rouge cerise limpide, a un nez de griotte mais aussi avec des arômes de cassis et de pivoine. Le Gewurztraminer Grand Cru Frankstein 2015, d’une grande finesse, riche et sec à la fois, est puissant au nez comme en bouche, à dominante de noisette et de lis, de bouche ample, vraiment charmeur.
Excellent Crémant d’Alsace Prestige, Chardonnay, de jolie robe dorée, parfumé (agrumes, noisette), aux notes d’aubépine et de citron, quand le Crémant d’Alsace rosé, au nez de petits fruits mûrs, de mousse riche, a une bouche dense où l’on retrouve la framboise. Gîtes et chambres d’hôtes.


HUBER et BLÉGER HUBER et BLÉGER

HUBER et BLÉGER 


Claude, Marc et Sébastien Huber et Franck Bléger
6, route du Vin
68590 Saint-Hippolyte
Téléphone :03 89 73 01 12
Email : domaine@huber-bleger.fr
Site : www.huber-bleger.fr

 

Un domaine familial de 27 ha certifié en Agriculture Durable depuis douze ans (Terra Vitis).
A la tête du Domaine, Claude et son frère Marc ont remplacé Marcel, leur père, tandis que Franck a succédé à son oncle Robert. Sébastien, installé en 2005, est le premier représentant de la troisième génération. Le vignoble est presque exclusivement implanté sur des terroirs granitiques situés à Saint-Hippolyte et à Kaysersberg. Et c’est un choix qui privilégie la minéralité, la finesse et l’élégance des vins issus de ce type de sols.
Voilà un excellent Gewurztraminer Grande Réserve 2015, qui dégage des nuances de fleurs blanches et de miel, alliant distinction et rondeur, saveur et persistance, d’une belle finale. Le Pinot Gris 2015 est de robe dorée, de très bonne bouche, où l’on retrouve des nuances de fruits blancs frais, quand le Gewurztraminer 2015, frais et souple à la fois, aux connotations florales, de finale rond.
Joli Pinot Gris Eclat du Terroir 2015, qui allie complexité d’arômes et longueur, au nez de fruits (coing, citron), vineux et fin à la fois, charmeur et riche, très agréable comme le Riesling Grande Réserve 2014, au nez d’amande fraîche et d’agrumes mûrs, intense et ample, tout en bouche avec ces connotations en finale de fleurs et de fruits jaunes, bien typé comme le Riesling Eclat du terroir 2015, viffranc, très parfumé au nez comme au palais, quand le Muscat 2015 sent bon les fruits frais.
Le Saint-Hippolyte rouge Pinot Noir 2016, élevé en barriques, de couleur grenat, parfumé, avec des notes de cerise et de sous-bois, légèrement épicé, est tout en bouche.
On continue avec leur Crémant brut rosé, de mousse abondante et fruitée, tout en fraîcheur aromatique, aux notes de fruits frais et de violette, de moussefranche comme le Crémant d’Alsace brut, une cuvée à la mousse légère et intense, de bouche puissante et persistante, riche en arômes (fruits frais, narcisse, noisette…), équilibrée, harmonieuse.

CAVE de HUNAWIHR CAVE de HUNAWIHR

CAVE de HUNAWIHR 


Direction : Dominique Soller
48, route de Ribeauvillé
68150 Hunawihr
Téléphone :03 89 73 61 67
Email : info@cave-hunawihr.com
Site : www.cave-hunawihr.com

 

“En 1954, les vignerons de Hunawihr ont mis leurs efforts en commun pour vinifier et vendre eux-mêmes leur production. Conscients de la richesse de leurs terroirs, ils passaient leurs journées à travailler dans les vignes… Et leurs nuits à construire les bâtiments de la Cave dans lesquels nous continuons à perpétuer leur savoir-faire.” La Cave réunit 130 adhérents, et produit 1,6 million de bouteilles par an.
Ce Gewurztraminer Grand Cru Sporen 2015, d’une très jolie expression, de jolie robe, est un vind’une belle vinosité mais avec cette nervosité charmeuse, une réussite comme cet autre Gewurztraminer Grand Cru Altenberg de Bergheim 2015, aux senteurs complexes de coing et d’épices, ample et très persistant.
Le Pinot Gris Grand Cru Rosacker 2015 a des notes subtiles de noix et de narcisse, quand le Pinot Gris Grand Cru Froehn 2015 sent le musc et l’aubépine.
Le Crémant d’Alsace, 100% Chardonnay, de robe dorée, avec ces notes florales subtiles aux- quelles s’ajoutent les fruits secs, tout en arômes, comme le Crémant d’Alsace Blanc De Noirs, tout en fraîcheur aromatique, avec ses notes d’agrumes et d’acacia, un vingénéreux et rond, à la mousse légère et intense.

Jacques ILTIS & Fils Jacques ILTIS & Fils

Jacques ILTIS & Fils 

 

1, rue Schlossreben
68590 Saint-Hippolyte
Téléphone :03 89 73 00 67
Email : jacques.iltis@iltis.fr
Site : www.iltis.fr

 

Un domaine de 12 ha de vignes, situé au pied du Haut Koenigsbourg. Ici on pratique exclusivement des vendanges manuelles. Pour respecter les différents terroirs du domaine, on privilégie des vinifications parcellaires afin que les vins puissent révéler toute leur typicité. L’élevage sur lies fines favorise la puissance et la complexité des vins.
Superbe Riesling Grand Cru Altenberg de Bergheim 2015, sol argilo-calcaire rouge, riche en roches calcaires (l’exposition plein sud, l’éloignement du front vosgien et la forte pente favorisent un microclimat chaud et tempéré propice à la surmaturation), le tout donnant ce grand vin au nez subtil et persistant avec des dominantes de narcisse et de pomme reinette, de bouche puissante et distinguée, ample, alliant finesse et persistance en bouche, idéal, notamment, avec des langoustines grillées au beurre d’estragon ou des pâtés impériaux.
Le Riesling Vieilles vignes 2014, dévoile un nez d’amande et de coing, très aromatique, tout en subtilité, avec des connotations de fleurs fraîches au palais, très persistant comme cet autre Riesling Schlossreben 2014, aux notes de petites fleurs fraîches et de citronnelle. Le Pinot Gris Vieilles vignes 2015, finement bouqueté, est de bouche persistante, avec ces notes florales subtiles auxquelles s’ajoutent les fruits secs, tout en arômes.
Très joli Pinot Blanc Or de Bacchus 2015, de belle teinte, frais et fleuri. Le Gewurztraminer Grand Cru Altenberg de Bergheim 2013, où s’associent rondeur et distinction, est très aromatique, épicé, un vin à la fois très fin et très structuré, d’une belle finale. Excellent Gewurztraminer Vieilles vignes 2014, avec des notes de poire et de musc, d’une belle finale, un vin qui conjugue délicatesse et richesse des arômes, et toujours un envoûtant Gewurztraminer Sélection Grains Nobles 2007, d’une robe dorée intense, plein de charme, au nez intense de rose et de pain d’épices, de grande garde.
On poursuit avec ce charmeur Muscat 2015, et le Gewurztraminer Schlossreben 2013, de robe jaune Or, avec une bouche très parfumée aux nuances florales et légèrement miellées, est un vin riche et puissant, idéal avec, notamment, des petits farcis de chou au poisson ou une charlotte au pain d’épices. Excellent Saint Hippolyte rouge Vieilles vignes 2014, qui présente au nez des arômes de myrtille et de prune, un vin de bouche ronde, alliant souplesse et structure bien harmonieux.

Georges KLEIN et Fils Georges KLEIN et Fils

Georges KLEIN et Fils 

 

10, route des Vins
68590 Saint-Hippolyte
Téléphone :03 89 73 00 28
Email : geoklein@wanadoo.fr
Site : www.georgesklein.fr

 

Le vignoble est réparti sur les communes de Saint-Hippolyte, Rorschwihr et Scherwiller aux terroirs réputés : Rorschwihr avec ses terres lourdes est le terroir de prédilection du Gewurztraminer, Scherwiller situé sur des sols graveleux est réputé pour le Riesling, et Saint- Hippolyte et ses terrains granitiques et sablonneux conviennent parfaitement au Pinot. “Notre vignoble de 12,5 ha est certifié Haute Valeur Environnementale (HVE), et est conduit selon des méthodes respectueuses de l’environnement, il est enherbé et les traitements sont réduits au minimum par un suivi méticuleux de nos parcelles. Passionnés de botanique, nous maintenons des espaces sauvages et favorisons la croissance d’une variété rare d’orchidée sur l’une de nos parcelles. Plusieurs fois lauréat au concours des Crémants d’Alsace, c’est la fierté et la spécialité de la maison.”

Auguste Klein nous dit que le millésime 2017 a subi une année compliquée, le gel est apparu puis grande sécheresse et fortes chaleurs ont sévi tout l’été, d’où des vendanges précoces, sans pourriture, et au final, un excellent millésimeéquilibré dans toutes les appellations, de garde.
Les ventes en 2018 se portent sur les Rieslings et Gewurztraminers 2015 et sur les Gewurztraminers génériques, les Rieslings et Pinots gris 2016. Cette année sera celle de la commercialisation d’un Crémant à base de Pinot Blanc et de Chardonnay qui aura
46 mois d’élevage. Son fils Jean-Joseph, le
seconde de plus en plus.

Beau Gewurztraminer Dysnastia 2015, tout en persistance aromatique, de belle teinte jaune ambré, aux notes de noisette et de pomme mûre en bouche, à prévoir sur des crevettes sautées à la sauce piquante ou une tarte aux quetsches.
Le Riesling Scherwiller 2016 est tout en arômes (amande, pêche, citron, narcisse…), très équilibréharmonieux en bouche, distingué, tout en subtilité, de robedorée. Savoureux Pinot Noir 2013, aux arômes de framboise mûre et de cannelle, riche et séduisant, aux tanins fondus, typé comme le Pinot Gris 2016, terroir sablonneux, qui est fin et complexe, un joli vin où s’entre­mêlent au palais les fruits, la bruyère et l’amande fraîche.
Remarquable Crémant d’Alsace rosé, avec un nez complexe et persistant, dominé par les petits fruits noirs et la rose, de bouche mûre et crémeuse, de très belle teinte. Le Crémant d’Alsace brut, où l’on retrouve des notes de brioche et d’amande, un vin comme on les aime, franc, de belle teinte, typé, de mousseabondante. Gîte et chambres d’hôtes.


Domaine Robert KLINGENFUS Domaine Robert KLINGENFUS

Domaine Robert KLINGENFUS 


Marie-Antoinette et Robert Klingenfus
60, rue de Saverne
67120 Molsheim
Téléphone :03 88 38 07 06
Email : alsace-klingenfus@wanadoo.fr
Site : www.robert-klingenfus.com

 

Cinq générations de passionnés à Molsheim : Guillaume Klingenfus s’installe à Molsheim en 1863, il acquiert les premiers arpents de vignes. Charles Klingenfus né en 1886, grâce à la qualité des vinsproduits, devient fournisseur officiel d’Ettore Bugatti constructeur de la célèbre marque à Molsheim. Antoine Klingenfus né en 1927, vraie cheville ouvrière, crée la marque Pur Sang avec le Gewurztraminer Bugatti en 1963. Robert Klingenfus né en 1959, développe les ventes à l’export, et est secondé, par Guillaume, 5e génération. “En 1998, précise Robert Klingenfus, j’ai adhéré à l’association Tyflo (viticulture raisonnée intégrée) et mis en pratique des mécanismes naturels pour élaborer des vins équilibrés avec l’empreinte : du millésime, et du terroir. Avec Guillaume, nous avons créé notre première cuvée de vin naturel sans sulfites en 2012. Nous avons investi dans une cave écologique, à faible production d’oxygène et de carbone. Aujourd’hui nous sommes certifiés HVE (Haute Valeur Environnementale) mise en place par l’Union Européenne pour une agriculture durable.”

Pour Robert Klingenfus, en 2017, tout ce qui était sur les coteaux a été épargné bien que nous ayons eu des soucis sur les débuts de coteaux, dûs au stress hydrique, ce qui s’est traduit par des raisins moins alcooliques (11°). En plaine, les vins ont des arômes magnifiques, les Gewurztraminers, de rose, de violette, les Rieslings, de fruits de la passion, d’ananas, les rosés de saignée de Pinot Noir ont des touches de framboise et de cassis, les Pinots Blancs et les Muscats sentent la bergamote et la menthe. Les Pinots Noirs, très colorés, sont aromatiques et gouleyants.
Petits rendements pour les Riesling Grands Crus qui ont une acidité présente avec des degrés élevés : 13,5° dûs à la chaleur. En résumé, le 2017 est un millésime réussi mais difficile qui nous a donné beaucoup de travail, et au final, fraîcheur et arômes atypiques sont bien présents, je le rapprocherais des 2015, 2008 et 2003 pour sa complexité. En 2018, sont commercialisés les 2015 et 2016, puis les Muscats et Pinots Blancs 2017. Pour agrandir notre surface de production, nous venons de louer des vignes avoisinantes.

Superbe Riesling 2015, tout en finesse aromatique, alliant richesse et ampleur, un vin très floral, très agréable, de bouche fraîche et d’une finale savoureuse. Le Sylvaner Clos des Chartreux 2014, bien marqué par son terroir calcaire à flanc de colline, développe des arômes d’agrumes et de petites fleurs, a des nuances de noisette et de poire au palais, un vin tout en bouche persistante et fine. Le Pinot Noir Signature 2015, aux arômes puissants de fruits noirs et de violette, un vin ample et très chaleureux.
Excellent Pinot Gris Signature 2016, avec cette fraîcheur florale doublée de senteurs fruitées, est un vin tout en nuances, typé comme le GewurztraminerSignature 2016, avec ces connotations où s’entremêlent les fruits Blancs mûrs, les épices et les fleurs fraîches, intense.
Le Crémant blanc, issu de cinq cépages (Pinot NoirPinot GrisPinot Blanc, Pinot ChardonnayRiesling) est une réussite, tout en finesse, aux notes d’aubépine et d’amande, de belle complexité aromatique en bouche, de mousse vive.


Jean-Paul MAULER Jean-Paul MAULER

Jean-Paul MAULER 


Julien et Aurélie Mauler
3, place des Cigognes
68630 Mittelwihr
Téléphone :03 89 47 93 23
Email : vins.jpmauler@orange.fr
Site : www.vins-mauler.fr

 

Propriétaires récoltants, Julien et Aurélie Mauler représentent la troisième génération.
Le domaine fut fondé en 1935 par Paul et Alice Mauler, avec 1,5 ha de vignes. A l’époque, la production était revendue en tonneaux à des négociants. C’est en 1960 que Jean Paul et Yvette, la seconde génération, commercialisent les premières bouteilles. Aujourd’hui, l’exploitation compte 7,5 ha de vignes, et le travail se fait dans le respect de la vigne et de son environnement. Les ventes se font à 90% auprès de la clientèle particulière.
Leur Gewurztraminer Grand Cru Mandelberg 2016, issu de vignes de 35 ans sur sol marno-calcaire, avec des arômes de fleurs en bouche, au nez intense à dominante de fleurs blanches et de petits fruits secs, est tout en finesse et persistant en bouche. Le Pinot Gris Grand Cru Mandelberg 2015, issu de vignes de 10 ans sur sol marno-calcaire, dégage une belle expression aromatique marquée par des notes de fruits jaunes mûrs et de fumé, d’une jolie complexité, quand le Riesling Grand Cru Schonenbourg 2014, issu de vignes de 40 ans, sur sol argilo-marneux, racé, mêlant richesse et finesse en bouche, est un beau vin de jolie teinte dorée, au nez de pomme et de fumé, parfait avec, par exemple, des langoustines grillées au beurre d’estragon ou une cocotte de cabillaud à la crème de gingembre.
Goûtez aussi le Pinot Noir 2015, au nez dominé par le cassis et la framboise, un vin franc et charmeur comme on les aime, le Pinot Blanc 2015, très frais, et ce Pinot Gris Vendanges Tardives 2009, ample, classique, qui développe des arômes de de miel et de fruits confits.

Gérard METZ Gérard METZ

Gérard METZ 


Éric Casimir
40, route du Vin
67140 Itterswiller
Téléphone :03 88 57 80 25
Email : eric@vinsgerardmetz.net
Site : www.vinsgerardmetz.net

 

“Le Domaine étend ses 12 ha de vignes sur les coteaux du contrefort vosgien, notre vignoble doit sa réputation à la diversité des sols et des terroirs où se situent nos vignes. Nous sommes encore en lutte raisonnée, mais commençons à nous tourner vers la culture biologique. Abrité des vents d’ouest et des pluies, notre Grand CruMuenchberg épouse les courbes d’un croissant pour mieux accueillir et retenir le soleil. Installé de part et d’autre d’un vallon orienté au sud, il bénéficie d’un microclimat unique.
Le sol et le sous-sol sont formés de sédiments vieux de quelque 250 millions d’années. Son terrain caillouteux et sableux en fait un sol pauvre mais où le drainage est excellent et le réchauffement rapide. Le cépage de prédilection du Muenchberg est le Riesling qui, à maturité tardive atteint une rare plénitude dans ce terroir au climat privilégié.”

Eric Casimir nous indique que le millésime 2017 sera d’excellente qualité, prometteur et déjà très ouvert avec de belles expressions aromatiques, seul hic, la quantité n’a pas suivi, notamment pour le Gewurztraminer qui sera rare cette année. Les vendanges ont été précoces et se sont bien déroulées, les raisinsétaient sains avec de superbes équilibres. Au premier trimestre, nous vendons le millésime 2016, et ensuite le 2017 à partir du second semestre. Un nouveauvin est envisagé : un Riesling Fruehmess sec, issu du terroir d’Itterswiller, qui, je le souhaite, sera classé 1er cru dans l’avenir. Cette année, nous terminons également la rénovation de nos caves et des extérieurs.

Vous allez vraiment apprécier son superbe Gewurztraminer Vieilles vignes 2016, aux notes florales délicates, de bouche onctueuse, élégante, épicée et complexe, associant puissance et distinction, d’une belle ampleur au palais. Le Riesling Vieilles vignes 2016, de belle couleur jaune ambré, sent la pomme mûre et la noisette, d’une jolie finesse, mêlant rondeur et vivacité, idéal sur des grenouilles à l’alsacienne ou un jarret de porc aux courgettes.
Beau Riesling Grand Cru Muenchberg 2014, aux arômes discrètement minéraux, de bouche citronnée, pleine d’élégance, est un beau vin typé et dense, très agréable. Muenchberg signifie “La Montagne des Moines” en Alsacien, car il a été planté pour la première fois par les moines cisterciens de l’abbaye du Baumgarten au XIIe siècle. L’abbaye est aujourd’hui dévolue à une congrégation de nonnes cisterciennes. Le Muenchberg est un magnifique amphithéâtre regardant le sud, protégé des vents par l’Ungersberg, un ancien volcan devenu montagne, qui le protège des intempéries venant de l’ouest. Le Riesling Grand Cru Muenchberg cuvée Elliot est toujours remarquable, parfumé, dense, suave, séducteur.
Quant au Pinot Gris cuvée Alix, dont les raisins sont récoltés assez tard, postérieurement aux vendanges traditionnelles avec un peu de botrytis, il a un nez de fruits cuits, et mêle persistance et densité.

 


Hubert MEYER Hubert MEYER

Hubert MEYER 

 

34, route des Vins
67650 Blienschwiller
Téléphone :03 88 92 47 33
Email : contact@vins-hubert-meyer.fr
Site : www.vins-hubert-meyer.fr

 

La famille Meyer a toujours su, de génération en génération, se transmettre cette passion pour le vin. En 1976, Hubert succède à son père André à la tête du domaine. Il développe alors la vente directe en bouteilles. Durant les années 1980, Jocelyne rejoint son mari Hubert sur l’exploitation et apporte un regard nouveau sur le vin tout en étant chargée de l’accueil des clients au caveau et du gîte. En 2009, une nouvelle génération Meyer au domaine avec l’arrivée de Pierre. Domaine de 11,5 ha, qui développe de plus en plus la bouteille (80% actuellement de la production totale).
Un vrai coup de cœur pour ce Pinot Gris Grand Cru Winzenberg 2015, un vin racé, charmeur, tout en structure et parfums (genêt, pêche), de finale complexe, ample et persistante. Le Riesling 2016, corsé, aux arômes de musc et de rose, est un vin séduisant par sa fraîcheur et sa rondeur. Beau Riesling Grand CruWinzenberg 2015, où l’on retrouve toute la force de son terroir, au nez subtil de rose, d’une jolie persistance, un vin intense, concentré, très fin au palais. Le Riesling Vendanges Tardives 2015, complexe, au nez de petits fruits cuits et de grillé, très velouté, est de bouche moelleuse à souhait.
Très joli Muscat, de bouche harmonieuse, d’une grande richesse aromatique, à la robe intense, un vin très typé, vraiment très flatteur, qui se déguste sur une mousse d’avocat ou une omelette aux pointes d’asperges.
Le Pinot Noir élevé en Fûts de Chêne 2015, durant 18 mois, généreux, avec des senteurs de mûre et de sous-bois, est tout en bouche, très séducteur et de très bonne garde. Le Gewurztraminer Grand Cru Winzenberg 2015 est une réussite, avec des arômes de grillé et d’amande, gras, ample et suave en bouche, un vin puissant, d’une longue finale.
Vous aimerez aussi le Crémant d’Alsace rosé, élaboré à base de Pinot Noir, d’une belle robe et d’une jolie mousse vivace.
Quant à leur Pinot Gris 2016, complexe, suave en bouche, il est de belle robe jaune soutenu aux reflets or, et dégage un nez puissant (acacia, poire), ce qui lui permet de s’associer aussi bien avec des coquilles Saint-Jacques au foie gras que sur un curry de poulet.

Maison PETTERMANN Maison PETTERMANN

Maison PETTERMANN 

 

9, rue Dieffenthal
67650 Dambach-La-Ville
Téléphone :03 88 92 42 01
Email : contact@maison-pettermann.fr
Site : www.vins-pettermann.com

 

Vignerons de père en fils et descendant d’une longue tradition viticole, ils ont acquis au cours du temps une expérience qui est mise au service de la nature en respectant la vigne et la terre en élaborant passionnément les vins. Nichée en plein coeur de l’Alsace sur le Piémont des Vosges, Dambach-la-Ville borde la route des vins. Le sol caractéristique est granitique, issu de la décomposition lente des éboulis et de l’érosion des massifs vosgiens protégeant le vignoble des excès de pluie. Les sols sont dynamisés grâce aux labours des rangs, à l’enherbement naturel et à l’apport de fertilisants organiques. Les vendanges sont manuelles, et l’épamprage ou la taille d’été et d’hiver permettent d’éviter les passages trop fréquents des machines.
Beau Pinot Gris Cuvée Particulière 2016, très séduisant par sa grande ampleur en bouche, où s’entremêlent des notes de bruyère et de lis, nerveux. Excellent Riesling Cuvée Particulière 2016, élégant et complexe, avec des notes fraîches et minérales à la fois, de bouche franche et fruitée.
Le Gewurztraminer Cuvée Particulière 2016, dense, aux notes fruitées et florales intenses et complexes, fondu en bouche, très flatteur comme l’AlsaceAuxerrois Cuvée Particulière 2016, un vin délicat et persistant, et le Muscat Cuvée Particulière 2016, tout en fruits et finesse, ample, de bouche suave, un vin de jolie robe dorée, qui mêle finesse et intensité aromatique, tout en bouche.
Le Pinot Noir Cuvée Particulière 2016, au nez intense où s’entremêlent les fruits mûrs (groseille, fraise) et l’humus, est un vin corsé, avec des tanins savoureux, alliant puissance et finesse, de bonne garde, à prévoir, notamment, sur un tajine de poulet aux patates douces ou un Baeckeoffe d’agneau aux épices.
Remarquable Gewurztraminer Grand Cru Frankstein 2012, très typé, un grand vin qui allie la fraîcheur à la richesse, de belle robe brillante et limpide, de bouche savoureuse avec des nuances de miel et de pêche mûre, et mérite une cuisine relevée, comme, par exemple, un canard laqué ou des filets de perdreaux Romanov.

Edmond RENTZ Edmond RENTZ

Edmond RENTZ 


Catherine et Patrick Rentz
7, route des Vins
68340 Zellenberg
Téléphone :03 89 47 90 17
Email : info@edmondrentz.com
Site : www.edmondrentz.com

 

Le vignoble du Domaine s’étend sur différents coteaux (Zellenberg, Riquewihr, Hunawihr, Ribeauvillé, Bergheim) qui bénéficient tous d’une exposition privilégiée et offrent des terroirsréputés et diversifiés : Froehn, Lerchenberg, Rotenberg, Burg, Grafenreben.
Depuis 1995, Catherine et Patrick Rentz poursuivent l’œuvre viticole et œnologique de leur père et développent une viticulture raisonnée. Les raisins sont triés minutieusement et récoltés à complète maturité. Ils sont vinifiés individuellement par cépage et terroir afin de préserver leur forte expression aromatique.
Leur remarquable Riesling Grand Cru Schoenenbourg 2015 dégage un nez franc et fruité (agrumes), un vin d’une très bonne persistance aromatique, de belle couleur, de bouche nerveuse et dense à la fois, très typé comme le Gewurztraminer Grand Cru Froehn 2014, d’une grande franchise au nez comme en bouche, parfumé et persistant, alliant des notes florales et fruitées, un vin tout en finesse, persistant, parfait avec une terrine de lapin aux pruneaux ou une truite aux poireaux et tomates confites.
Excellent Pinot Gris Froehn 2014, de jolie robe brillante, riche et parfumé, où l’on retrouve des nuances d’épices et de de fuits frais, dense et distingué à la fois, intense au nez, mêlant structure et distinction. Très joli Pinot Blanc 2016, francfrais, tout en vivacité, très agréable, un vin parfait avec un soufflé de sole au coulis de tomate ou des émincés de veau à la zurichoise, par exemple.
Goûtez encore le Crémant Prestige Blanc De Blancs, de robe dorée, d’une belle élégance, un vin très harmonieux en bouche, aux nuances typiques d’agrumes, le Gewurztraminer Vendanges Tardives 2015, dense et onctueux, puissant et parfumé, tout en senteurs (rose, miel, pain brioché…), et ce très savoureux Pinot Gris Sélection De Grains Nobles 2007, d’une grande finesse et d’une grande puissance aromatique, aux nuances d’abricot confit, d’amande grillée et de miel, de lente évolution, à déboucher sur de l’Epoisse ou une tarte aux pommes caramélisées et aux raisins.

RUHLMANN-SCHUTZ RUHLMANN-SCHUTZ

RUHLMANN-SCHUTZ 

 

34, rue Maréchal Foch
67650 Dambach-la-Ville
Téléphone :03 88 92 41 86
Email : vins@ruhlmann-schutz.fr
Site : www.ruhlmann-schutz.fr

 

De génération en génération, depuis 1688, le domaine s’est agrandi à près de 30 ha de vignes, dont une grande part de Grands Crus et lieux-dits, le savoir-faire des hommes s’est affirmé et la réputation des vins élargie. Christine et Jean-Victor Schutz, Laurence et André Ruhlmann, ont réussi à faire fructifier l’héritage légué par Jean-Charles Ruhlmann.

André Ruhlmann nous dit que les vendanges se sont déroulées à merveille, bien que le gel ait diminué le volume de la récolte. Ce millésime 2017 a connu une maturation précoce, les raisins de qualité parfaite ont produit un vin typique, marqué par le fruit et le cépage, un vin d’une belle fraîcheur et d’une minéralité certaine.
Les ventes en 2018 concernent les Muscats 2017 ainsi que la gamme en générique 2017, en Grands Crus, le Muscat 2016, en Sélection De Grains Nobles et en Vendanges Tardives les Gewurztraminer et Muscat 2015. Pour être toujours plus performant, nous installons un nouveau site d’embouteillage.
Par ailleurs, André Ruhlmann s’occupe
également de leur nouveau vignoble en
Corbières : le Château Valmont à Peyriac-de-Mer, nous indiquant les vins qu’il propose : en rosé cuvée millésime 2017 puis une cuvée haut de gamme Signature rouge 2016, et l’Aventure rosé 2016 et 2017.

Superbe Riesling Grand Cru Frankstein 2015, aux connotations d’agrumes, de bouche puissante et distinguée à la fois, de robe dorée, un vin tout en structure et parfums, ample et persistant comme le Pinot Gris Grand Cru Frankstein 2015, au nez de fumé avec des nuances d’agrumes, d’une belle concentration aromatique, puissant, ou ce Riesling Grand Cru Muenchberg 2015, harmonieux, un beau vin au nez intense et complexe, riche et tout en finesse, où la suavité s’allie à la distinction, aux nuances florales subtiles, tout en persistance.
Leur Gewurztraminer Grand Cru Frankstein 2015, médaille d’Or aux Gewurztraminer du Monde, très typé, au nez de fumé, dégage une belle association du fruitet de la charpente, avec de la vivacité en finale, délicieux, notamment, sur un risotto au curry et grosses crevettes ou des blancs de volaille à la Tonkinoise.
Le Pinot Gris Tête de cuvée 2016, tout en délicatesse en bouche, d’une bonne persistance aromatique, de bouche vive.
Le Pinot Noir cuvée Mosaïque 2016, aux nuances de fraise et une note épicée, de teinte soutenue, tout en finale, est particulièrement abordable. On poursuit avec le Muscat Fleurs de Printemps 2016, le Riesling cuvée Jean-Charles 2016, alliant richesse aromatique et persistance, avec des senteurs de Fleurs et de reinette, le Pinot Blanc Plaisir fruité, vif et franc comme il le faut, et ce Gewurztraminer Vieilles vignes 2016, tout en structure et parfums, au nez subtil, tout en bouche.
Le Crémant d’Alsace brut Signature Jean-Charles est excellent, de mousse légère et abondante, d’une belle harmonie en bouche, tout en fruité et finesse, une cuvée vive, aux arômes de tilleul, de musc et de coing.
Le Crémant d’Alsace brut Ruhlmann est gourmand, à dominante de Fleurs blanches et de noisette. Le Crémant d’Alsace rosé Ruhlmann Harmonie de Rosé est tout en nuances d’arômes, avec cette bouche dense et persistante où l’on retrouve la fraise des bois, de mousse persistante. Chambres d’hôtes.


SCHAEFFER-WOERLY SCHAEFFER-WOERLY

SCHAEFFER-WOERLY 


Maxime Woerly
3, place du Marché
67650 Dambach-la-Ville
Téléphone :03 88 92 40 81
Email : info@schaeffer-woerly.fr
Site : www.schaeffer-woerly.com

 

Un vignoble de 8 ha (la moyenne d’âge des vignes est de 30 ans, les vendanges sont manuelles, la taille en guyot double) planté en coteau sur des sols granitiques, où l’on s’attache à pratiquer une culture saine. Leurs vendanges se font entièrement à la main et le raisin est amené entier sur le pressoir. En 1996, ils se sont lancés dans la production intégrée, une viticulture plus respectueuse de l’environnement.
Maxime Woerly représente la nouvelle génération, jeune professionnel à temps plein, véritable passionné. C’est son grand-père qui a démarré la production en 1947. Ses parents sont toujours présents, mais il est désormais “le chef” de l’entreprise familiale de 8 ha depuis janvier 2016. Il a participé à la reconversion du Domaine en Agriculture Biologique en 2011 et assisté à la première récolte Bio en 2014.

Pour Maxime Woerly, le 2017 ressemble au 2015, même concentration de soleil, degrés élevés entre 13 et 13,5°, même concentration des acides, ce qui donne un vin très sec, riche, avec beaucoup de fraîcheur, un bon potentiel de garde, et d’une quantité fort appréciable. Nous sommes très contents de ce millésime, nous dit-il.
Les ventes en 2018 se portent vers les Premiers Crus et les appellations communales 2017 ainsi que le Riesling de base graniteuse.
Une nouveauté, le Riesling 2017 Dambach-la-Ville, situé sur des sables granitiques, un vin sec, profond, sans toutefois avoir la richesse des Grands Crus. En Juin 2018, nous commercialisons les Grands Crus 2016, puis 2017. Débutée en Agriculture Biologique, en 2014, l’exploitation continue son développement dans ce domaine.

Très beau Riesling Grand Cru Frankstein 2016, d’une belle typicité que l’on perçoit dès le premier nez avec beaucoup de complexité, un nez vif et fruité et en bouche on retrouve ces notes de pêches blanches sans trop d’acidité.
Remarquable Pinot Gris Grand Cru Frankstein 2016, d’une très belle rondeur avec des arômes sucrés qui font penser à des fruits bien mûrs, presque confits. Le Gewurztraminer Grand Cru Frankstein 2016, épicé comme il se doit, tout en structure et parfums, au nez de petits fruits frais, ample et persistant, est vraiment charmeur, très racé.
Superbe Riesling Clos du Breitstein 2016, généreuxvif et harmonieux, tout en persistance d’arômesrond et dense en bouche, très bien équilibré, avec des notes subtiles d’agrumes, d’amande et de chèvrefeuille. Le Riesling Vendanges Tardives 2015 a des arômes de pain brioché et de musc, une bouche onctueuse à la finale ample, un grand vin fin et suave, de garde, bien sûr, idéal sur un turbot en filet, sauce pain d’épices ou un Strudel aux pommes.
Le Riesling cuvée de L’Ours 2016 est typé, tout en fruits avec une pointe de minéralité qui fait tout son charme, un vin qui procure un plaisir immédiat, le Gewurztraminer Vieilles vignes 2016, de robe doré brillant, très finement épicé, subtil et suave en bouche, élégant, d’une jolie persistance. Joli Sylvaner 2016, d’un bel équilibre sur l’acidité, des notes de fruits à chair blanche.
L’Eléphant rose est un rosé, une production confidentielle pour cette cuvée atypique, d’une teinte soutenue, un nez que l’on peut caractériser de “bonbon” avec ces arômes très sucrés mais, en bouche, c’est la surprise car il n’y a pas cette sucrosité à laquelle on pourrait s’attendre grâce au Pinot Noir qui apporte de la fraîcheur et du caractère à ce vin. Quant à l’Auxerrois La Patte de Malo 2016, c’est une cuvée atypique avec cette teinte presque cuivrée, des arômes qui sortent de l’ordinaire avec des notes de fruits confits cette fois bien prononcés accompagnés d’une belle amplitude avec de la longueur en bouche. Gîte sur place.

 

 

Domaine Aline et Rémy SIMON Domaine Aline et Rémy SIMON

Domaine Aline et Rémy SIMON 


Sarl Les Coteaux du Vignoble
12, rue Saint-Fulrade
68590 Saint-Hippolyte
Téléphone :03 89 73 04 92
Email : alineremy.simon@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/alineremysimon
Site : www.domaine-simon.fr

 

“Après la reprise d’un vignoble familial ancestral et avec beaucoup de détermination et de volonté, la commercialisation débute au cours des années 1990. La plus grande partie de nos vignes se situent au pied du majestueux Château du Haut-Koenigsbourg. Avec 8 ha, nous produisons des vins à haute expression et alignons chaque année une vingtaine de cuvées grâce à un travail acharné et à des finitions soignées.” Pressurage de raisins entiers sur pressoir pneumatique, thermorégulation et contrôle de fermentationvinification traditionnelle en foudres de bois et cuverie Inox…
On est bien au sommet avec leur Rouge de Saint-Hippolyte 2014, qui sent bon son Pinot Noir, coloré, ample, au nez où prédominent les fruits cuits, aux taninsmûrs, un vin classique, intense et charmeur au palais.
Le Gewurztraminer Silbergrub 2015, Sigille Confrérie Saint-Etienne, issu de terrains argileux (vendange manuelle, fermentation lente et contrôlée sans ajout de levure), dégage des senteurs d’agrumes et une pointe épicée, une bouche ronde et distinguée, avec beaucoup d’élégance, comme ce Riesling Vieilles vignes2015 mêle finesse et structure, une bonne rondeur et un bouquet très aromatique aux senteurs de narcisse et de citronnelle, l’Auxerrois Vieilles vignes 2015, de bouche intense où dominent les agrumes, le musc et les petits fruits secs, et ce Muscat d’Alsace 2015, tout en nuances, très séducteur. Excellent Pinot GrisVieilles vignes, au nez de noisette fraîche, rond et fruité en bouche, très aromatique, très franc. Le Riesling Vendanges Tardives 2010, médaille d’Or concours Riesling du Monde, aux connotations confites subtiles, est de bouche profonde et persistante, parfait avec un foie gras d’oie en terrine ou une tarte à l’ananas à la frangipane. Gîtes et chambres d’hôtes.

Maison ZOELLER Maison ZOELLER

Maison ZOELLER 


Christèle et Mathieu Zoeller
14 – 16, rue de l’Eglise
67120 Wolxheim
Téléphone :03 88 48 88 59 et 06 60 85 33 49
Email : vins.zoeller@wanadoo.fr
Site : www.vins-zoeller.fr

 

Comme en témoigne le pressoir datant du XVIIe siècle, la famille perpétue depuis plus de dix générations la tradition vinicole. Respect de la faune et de la flore pour la santé de la vigne. Les vendanges sont effectuées à la main. Propriété en Agriculture Biologique.
Le Riesling Grand Cru Altenberg de Wolxheim 2014 est subtil, parfumé, tout en distinction, typé, avec des arômes de grillé et de pomme reinette, un vin d’une finale intense, vraiment remarquable. Le Pinot Noir Barriques 2012, au nez de fruits surmûris (framboisecassis) et d’humus, de bouche intense et dominé par le pruneau confit, est un vin très équilibré, riche.
Superbe Pinot Gris Les Orchidées 2013, vif et structuré à la fois, où la subtilité d’arômes s’allie à des saveurs citronnées, de grillé et de chèvrefeuille au palais, un vin à prévoir aussi bien sur des blancs de poulet à la tonkinoise qu’avec un cake aux dattes et fruits secs.
Le Gewurztraminer Les Orchidées 2015, dense et fleuri, très fruité au nez comme au palais, est un vin gras et fin, avec des connotations de lis et de fumé caractéristiques. Excellent Pinot Noir 2016, qui allie puissance et souplesse, avec ces notes très persistantes de fumé et de fraise des bois. Très beau Gewurztraminer Vendanges Tardives 2015, ample, classique, aux senteurs de mirabelle cuite et de miel, mêlant finesse et structure, tandis que le RieslingSélections de Grains Nobles 2015, avec des arômes d’acacia et de fruits mûrs, est très gras mais d’une belle fraîcheur, aux notes de fruits confits, idéal sur, notamment, un foie gras d’oie (d’Alsace, évidemment) ou un crumble framboise et chocolat blanc. Goûtez le Crémant blanc Chardonnay, avec des notes florales persistantes, et leur Crémant rosé (très jolie étiquette), de robe claire, de bouche savoureuse, tout en arômes, aux notes d’abricot et de fraise, un joli vin de mousse abondante.

 

Le vignoble (2 800 ha) est situé sur la rive gauche de la Loire (au nord-est de Bourges) ; l’appellation s’étend sur les communes de Bannay, Bué, Crézancy, Menetou-Râtel, Ménétréol, Montigny, Saint-Satur, Sainte-Gemme, Sancerre, Sury-en-Vaux, Thauvenay, Veaugues, Verdigny et Vinon. Les rendements moyens s’élèvent à 60 hl/ha. Le vignoble produit annuellement environ 167 000 hl de vin. Le paysage combine un relief de collines et le fossé du Val de Loire. Les différentes évolutions géologiques ont entraîné la constitution de trois types de sol : les terres blanches, les caillottes et les terres argilo-siliceuses, qui permettent la production d’une grande variété de vins. Le rendement est fixé à 60 hl/ha. C’est le royaume du blanc, sec, nerveux, vif et persistant en bouche, très fruité, très “sauvignonné”. Ce cépage est à son aise dans ces sols caractéristiques, dans ces terroirs qui donnent ce goût particulier de “pierre à fusil”. De très beaux vins, secs et fruités, très typés. Les Sancerre rouges offrent un bouquet de fruits rouges à dominante de cerise et de griotte. Quelques excellents rosés, secs et fruités.

 

Henry NATTERSANCERRE Henry NATTER

Henry NATTER 

(SANCERRE)
Famille Natter
Place de l’Église
18250 Montigny
Téléphone :02 48 69 58 85
Email : info@henrynatter.com
Site : www.vinsdusiecle.com/henrynatter
Site : www.henrynatter.com

 

À la tête des Premiers Grands Vins Classés, dans les 3 couleurs.
Ici, sur quelque 20 ha, on cultive la chaleur humaine avec le même soin que l’on apporte aux vignes, privilégiant la faune et la flore, les “couvant” pour en extraire leur quintessence et les laisser s’exprimer au mieux, au cours d’un élevage parfaitement maîtrisé et traditionnel. Ces propriétaires passionnés ont à cœur de faire découvrir les subtilités de leur environnement, leur terroir et leur travail, afin que chacune de leurs bouteilles soit une source de convivialité.Depuis près de 30 ans, la famille Natter est soutenue par une équipe Hmong – originaire des montagnes du Laos – intégrée à la culture du vin. Elle s’est imprégnée de la relation unique que ces femmes et hommes entretiennent avec le monde végétal. Ensemble, ils s’engagent et participent à la mise en place d’une protection de la biodiversité locale.
En 2005, le domaine a remporté le trophée du Meilleur Très Petit Exportateur, lors du cinquantenaire du club des exportateurs de France. Le Comice régional agricole a décerné à Cécile et Henry le prix d’Honneur pour des “Vignerons atypiques”. La famille a à cœur de faire découvrir les subtilités de leur terroir, leur environnement, leur travail afin que leurs bouteilles soient ce lien discret entre la nature et eux-mêmes : source de merveilleuse convivialité.

Mon père, Henry Natter, le fondateur du
Domaine a pris sa retraite en 2017, nous dit Mathilde Natter, c’est donc ma mère Cécile, qui s’est toujours occupé du vignoble, qui prend la suite du Domaine Natter avec nous, mon frère Vincent-Joseph et moi-même.
C’est d’ailleurs mon frère François-Joseph qui a vinifié tous les Vins en 2017. Nous avons fait les trois couleurs dans ce millésime 2017, la végétation a été précoce, tout s’est emballé dès fin mars, nous avons eu quelques sueurs froides avec la crainte des gelées… mais nous avons été épargnés, fort heureusement. Ensuite, nous avons profité d’un climat doux et sec avec quelques épisodes pluvieux tout de même.
Ce millésime nous a demandé une présence constante dans le vignoble avec une surveillance de chaque instant. Nous avons commencé les vendanges la deuxième quinzaine de Septembre. Les Pinots qui étaient plus sensibles ont été récoltés en premier. Les rosés ont une robe plutôt pâle avec des notes d’agrumes qui apportent une très belle vivacité au vin, les rouges sont sur le fruit, les tanins sont souples, ce sont des Vins très agréables, les blancs sont extraordinairement élégants, avec beaucoup de fruit, de la rondeur, de la minéralité, et de la fraicheur, bref l’idéal ! Et en plus, les blancs sont bien typésSancerre. La nature a été généreuse. Nous poursuivons l’aventure familiale: malgré la retraite, mon père continue d’être à nos côtés, nous apportant son expérience bien utile.

Splendide Sancerre cuvée François de la Grange blanc 2014, d’une belle élégance et d’une grande richesse aromatique, aux notes prononcées de petits fruitssecs et de pêche, tout en distinction et vivacité. Le Sancerre rouge 2014 est dans la lignée, de belle robe grenat, délivrant des arômes d’épices et de fruits cuits, puissant et volumineux en bouche.

Le Blanc 2014 est un très beau millésime qui se livre avec beaucoup de simplicité, de générosité. C’est un vin complexe, vraiment marqué par la griffe “Henry Natter”. Le terroir argilo-calcaire s’exprime parfaitement. Dans nos Vins, on ne retrouve pas des Sauvignons type “Nouveau Monde” qui sentent le buis, ils sont typés et se goûtent très bien, dès maintenant. Rouge 2014 : un très beau millésime, nous avons pu extraire davantage, c’est dû à notre nouvelle méthode de vinification qui a évolué depuis le 2012. Elle apporte dans les Vins plus de complexité, plus de matière.

Formidable Sancerre rouge l’Enchantement 2012, vinification et élevage en fûts de chêne, de couleur intense aux reflets noirs, avec de puissants arômes de fruits rouges, d’épices, et des tanins bien enrobés, un vin typé, qui poursuit une évolution prometteuse. “C’est un vin présent, d’ une belle fraîcheur et d’une belle structure, vraiment délicieux, l’élevage en barriques est aujourd’hui totalement fondu, ce qui en fait un vin très harmonieux, qui allie puissance et rondeur, un très chouette millésime !”
Le Sancerre rouge 2015, dense au nez comme en bouche, au nez puissant et persistant dominé par la fraise des bois mûre et de pruneau, mêle finesse et charpente, aux tanins à la fois riches et soyeux, classique de ce beau millésime.
Leur Sancerre rosé est toujours le meilleur de l’appellation, de belle teinte, avec des notes d’orange et de fleurs blanches, ample, gras. On est aussi sous le charme de ce Sancerre blanc 2016, issu du terroir des terres blanches, minéral à souhait, très typé, où l’on retrouve des nuances de raisin mûr et de noix, de bouche ample et nerveuse. Superbe effervescent Secret d’Anaëlle rosé, d’une grande finesse, avec un nez gourmand, généreux, ample et croquant en bouche, très désaltérant.

Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox


Domaine Daniel REVERDY & FilsSANCERRE Domaine Daniel REVERDY & Fils

Domaine Daniel REVERDY & Fils 

(SANCERRE)
Cyrille Reverdy
Chaudenay
18300 Verdigny
Téléphone :02 48 79 33 29
Email : daniel-et-fils.reverdy@wanadoo.fr
Site : www.daniel-reverdy-sancerre.com

 

Au sommet. Un vignoble de 9,3 ha. De la taille à la vendange, du pressurage à la mise en bouteille, on travaille ici la vigne et les vins dans la pure tradition et dans le respect du terroir. Les sols sont principalement des Terres blanches (argilo-calcaire), ce qui apporte au vin des arômescomplexes et variés : florauxfruités mêlés de nuances végétales.

Pour Cyrille Reverdy, le gel de printemps en 2017 a diminué le volume des raisins, mais la qualité, elle, est superbe. Des fruits bien mûrs, des degrés élevés, tout concourt à la réussite du millésime 2017. Sont actuellement en vente : les blancs et rosés 2017, le rouge 2016, la cuvéeAnthéas blanc 2016, le P’tit Luce rouge 2016 et la cuvée Parcellaire Le Clos de Chaudenay blanc 2016, la nouveauté de la saison.

Superbe Sancerre blanc 2016, issu de vignes de 30 ans, d’une fermentation à basse température (14-17°c) et d’une vinification avec élevage sur lies totales sur une période de 6 mois, un vin très typé, sec, où l’on retrouve des nuances de raisin mûr et de noix, de bouche chaleureuse, qui allie souplesse et nervosité.
Nouvelle cuvée, le Sancerre blanc Clos de Chaudenay 2016, Sauvignonvignes de 35 ans en moyenne, sur des sols de terres blanches et argilo-calcaires, élevage sur lies totales sur une durée de 8 mois en cuves Inox, un vin séduisant, au nez comme en bouche, associant nervosité et gras, au nez envoûtant et persistant, marqué par des notes de fleurs blanches et de fumé. Le Sancerre blanc cuvée Anthéas 2015, vieilles vignes de plus de 50 ans sur des sols argilo-calcaires, terres blanches, vendanges manuelles, élevage sur lies totales sur une période d’un an (25% de cette cuvée sont élevés en fûts de chêne), harmonieux, aux notes de fruits secs (amande), d’aubépine, de musc, d’une belle ampleur, avec cette bouche pleine.
Le Sancerre rouge 2016, vignes de 45 ans, sol de caillottes, ébourgeonnage sévère, éclaircissage, tri de la vendange, sent bon son Pinot Noir, est un vin d’un beau rouge profond, au nez complexe et fruité avec une dominante de griotte cuite, de belle structure en bouche. Le Sancerre P’tit Luce rouge est riche et souple, avec ces notes de petits fruits à noyau, quand le Sancerre rosé 2016, aux nuances de fleurs et d’épices, mêle nervosité et souplesse.


Domaine Jean-Max ROGERSANCERRE Domaine Jean-Max ROGER

Domaine Jean-Max ROGER 

(SANCERRE)

11, place du Carrou
18300 Bué
Téléphone :02 48 54 32 20
Email : contact@jean-max-roger.fr
Site : www.jean-max-roger.fr

 

Un domaine de 32 ha. La famille est issue d’une longue lignée de vignerons du village de Bué. Les premiers écrits la mentionnent dès le début du XVIIe siècle. Jean-Max Roger reprend les quatre hectares de vignes que lui lèguent ses parents au début des années 1970. Il développe le domaine pour en donner les contours actuels. En 2004, deux de ses trois fils, Étienne et Thibault, reviennent sur l’exploitation après différentes expériences professionnelles en France et à l’étranger. Le troisième fils, Xavier, exprime cette passion du vin dans le Languedoc-Roussillon.
Les sols de ces lieux-dits, exposés Sud-Sud-Est sur des terrains pentus, sont d’origine jurassique. Très pierreux et très calcaires, ils sont localement appelés “Caillottes”. Les Caillottes ont la particularité d’apporter aux vins, qui en sont issus, élégance et finesse. Quand ces sols sont suffisamment argileux, comme c’est le cas sur le Domaine, ils procurent également une bonne aptitude au vieillissement.
Superbe Sancerre blanc La Côte de Bué 2014, vendanges manuelles, élevage sur lies totales de fermentation jusqu’au premier soutirage qui intervient entre février et avril. Assemblage de la cuve et des fûts, la proportion de fûts varie selon les millésimes, mais n’excède pas 30% de l’Assemblage final, un vin particulièrement réussi, qui allie richesse aromatique et persistance, avec des notes de pomme, de narcisse et de noix en finale, typé.
Beau Sancerre blanc GC Génèse 2016, de bouche puissante et harmonieuse, tout en finesse, au nez de fruits mûrs, bien typé, associant souplesse et vivacité, très bien équilibré, avec ce joli nez expressif de fumé et de poire, est tout en structure et parfums, bien fondu en bouche. Le Sancerre blanc CM Marnes et Caillotes 2016, un vin d’une robe aux reflets or pâle, finement épicé, subtil et suave en bouche, où s’entremêlent les fruits et le genêt, tout en persistance.
Joli Sancerre rosé 2016, de teinte brillante, au nez délicat de rose et de fruits mûrs, à la fois souple et friand, avec cette touche épicée persistante, typé comme le Sancerre rouge La Grande Dimière 2015, remarquable, au nez d’humus et de griotte, associant finesse et charpente, avec des tanins savoureux, généreux et charmeur, très rond mais très fin également, parfait sur une Côte de veau à la crème ou une queue de bœuf aux lentilles vertes, par exemple.

Domaine de SARRYSANCERRE Domaine de SARRY

Domaine de SARRY 

(SANCERRE)
Christelle et Nicolas Brock
Route de Bourges
18300 Le Briou de Veaugues
Téléphone :02 48 79 07 92
Télécopie : 02 48 79 05 28
Email : info@sarry.org
Site : www.sarry.org

 

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Christelle et Nicolas Brock sont charmants, passionnés, authentiques, innovants, et c’est avec plaisir que nous avons partagé un moment avec eux lors de notre déplacement à Sancerre.
Un domaine constitué d’une vingtaine d’hectares, repris par le sympathique Nicolas Brock à la suite de son père, Michel, qui a créé presque entièrement le domaine dans les années 1960, en replantant notamment un ancien domaine viticole inexploité depuis le Moyen Âge. Le domaine (11 ha d’un seul tenant), perché sur la Montagne Noire (l’un des points culminants de la région, 353 m d’altitude), est constitué de marnes argilo-calcaires du kimméridgien, les “terres blanches”. Puis le coteau et la côte de la Roche forment une dizaine d’hectares de caillottes. Aucun herbicide, ni insecticide n’est employé. Les sols sont travaillés mécaniquement. L’enherbement existant est naturel et varié (diversité). Le retour à des pratiques agraires ancestrales contribue à favoriser la vie des sols (cycles) à travers le respect des équilibres naturels de la flore et de la faune.Cet endroit, raconte Nicolas Brock, est un site d’informations culturelles et historiques sur le Domaine viticole de Sarry. Un vin séduit comme une musique séduit. Il n’est pas nécessaire d’en connaître le solfège pour en apprécier la beauté. Il n’est pas nécessaire de se faire expliquer un bon vin, ou de chercher le secret d’une hypothétique recette. Un bon vin doit ravir celui ou celle qui le déguste sans explication et sans folklore, c’est à cette évidence que nous travaillons.
C’est à cette seule condition que la beauté peut évoluer et vivre. Le vin s’adresse au corps et à l’esprit, et la raison n’intervient que pour couronner cette magie. Lorsqu’un dégustateur me dit qu’il n’est pas connaisseur, je lui tends une oreille attentive car nul n’étant prophète en son pays, je sais que je vais apprendre quelque chose. La qualité n’est pas figée dans la méthode ou la
tradition, elle habite chez l’Autre et nous
devons aller la chercher sans fantasme et sans illusion.

Formidable Sancerre blanc Montagne Noire 2012, un grand vin minéral, d’une très grande finesse, au nez puissant (acacia, fougère, pomme), de bouche parfumée et ample, de robe jaune clair, structuré, avec, en bouche, des connotations de fumé, de poire et de narcisse, un vin qui mêle richesse aromatique et persistance.

Ce vin est difficile à accommoder de mots parce qu’il évolue constamment au rythme des cycles de la plante et des saisons dont il se souvient. C’est peut-être cette mémoire qui fait un grand vin. La Montagne Noire est une version plus puissante et intérieurement plus structurée par une technique d’élevage de Vins de grande garde. On a tenté de rendre hommage au terroir et aux anciens en maîtrisant l’histoire et la géographie. Il y a plus de force que de puissance, la force du travail et de la patience. La Montagne noire est toujours dégustée à la cave, à l’endroit où elle a été élevée. A la minéralité, au fruit, souvent confit, mêlés aux envies souvent de souvenirs, la dégustation horizontale dévoile millésime après millésime.

Le Sancerre Les Mille Sens blanc 2016, avec des arômes de fougère et de fruits frais, d’une grande finesse, complexe, avec une finale puissante dominée par le grillé, où l’on retrouve des notes de pomme et d’amande, de bouche puissante, de robe jaune pâle, savoureux et tout en délicatesse.

Les Mille Sens est disponible huit mois après la récolte, au mois de mai, explique Nicolas Brock. Il s’agit du vin blanc le plus jeune que nous ayons à la vente. Pour nous, il s’agit presque d’un primeur, qui exprime surtout les notions du fruité. Même si on peut facilement déterminer son terroir, nous pensons que ce dernier s’exprime au mieux lorsque les Vins sont plus âgés.

Le Sancerre Domaine de Sarry blanc 2016, présenté également dans une très jolie bouteille, est racé, marqué par son terroir qui lui transmet des notes minérales, tout en finesse, mêle nervosité et gras, au nez envoûtant et persistant, avec des nuances de rose et de pomme.
Superbe Sancerre Domaine de Sarry rouge 2015, vignes âgées de 40 ans et élevage durant une année en fûts de chêne, toujours très marqué par son Pinot Noir, un vin de couleur intense, aux notes de pruneau, harmonieux, aux tanins soyeux, d’une structure dense, avec des connotations de mûre et de poivre au palais.

 


Domaine David SAUTEREAUSANCERRE Domaine David SAUTEREAU

Domaine David SAUTEREAU 

(SANCERRE)
David Sautereau
Les Epsailles
18300 Crézancy-en-Sancerre
Téléphone :02 48 79 42 52
Email : david.sautereau@wanadoo.fr
Site : www.sancerre-sautereau.com

 

Ce domaine compte 8 ha, et des vignerons de père en fils depuis 10 générations. On s’applique ici à harmoniser modernisme et tradition en conservant la typicité du Sancerre.
“Le terroir de Sancerre est magnifique, précise David Sautereau, et permet de sublimer le Sauvignon Blanc et le Pinot Noir. L’expression du terroir est pour moi primordiale. Aucune étape, aussi bien dans les vignes qu’en cave, ne doit être laissée au hasard pour veiller à préserver toute la richesse de cette expression.”
Son Sancerre Blanc Coup d’Eclat 2016, subtil et complexe, fleue bon le coing, le citron, la poire, développant une bouche raffinée où dominent les fruits secs, de robe claire, un vin qui s’accorde aussi bien sur des pigeons mijotés à la sancerroise ou des rillettes de truites à l’échalote.
Le Sancerre rouge Caprice 2014, issu de Pinot Noir sur sols argilo-siliceux en coteaux, vendange entièrement éraflée, élevage en cuves Inox 12 mois pour conserver au plus près le goût du Pinot, de robe rubis intense, aux senteurs de mûre et de prune, de très bonne structure, est un vin charmeur, ample, bien typé, très parfumé au palais.
Quant au Sancerre rosé, il est tout en arômes, de bouche friande et corsée à la fois, persistante et franche.

 

Château de CREZANCYSANCERRE Château de CREZANCY

Château de CREZANCY 

(SANCERRE)
Ingrid et Nicolas CHEVREAU
4, chemin de la Noue – Le Bourg
18300 Crézancy-en-Sancerre
Téléphone :02 48 79 04 77 et 06 19 09 07 12
Email : chateaudecrezancy@gmail.com

 

“Le Sancerre est comme un bon chrétien, il est bon quand il a fait ses Pâques”, comme le disait Balzac.
Un vignoble d’environ 13 ha, composé d’une partie de marnes argilo-calcaires du kimméridgien, les terres blanches, appelées “grosses terres” de composition argilo-calcaire qui se trouvent sur les collines les plus élevées, et d’une partie en caillottes, des sols très pierreux et calcaires.
Voilà un superbe Sancerre blanc 2017, de belle couleur jaune pâle, avec un nez frais de fleurs blanches et d’agrumes, très bien équilibré, aux connotations de petits fruits secs et de poire au palais, de bouche distinguée, à prévoir sur un lapin de garenne sauté au Sancerre ou des langoustines poêlées au gingembre.
Le Sancerre rouge 2015 développe des tanins présents et très fins à la fois, puissant, de robe brillante, aux notes de framboise et de cerise, très équilibré au palais.
Excellent Sancerre rosé, avec un nez complexe où la mûre s’associe à la framboise, une bouche intense et raffinée à la fois, est parfait avec un mille-feuille d’œufs brouillés au saumon fumé ou des sardines aux échalotes.

GITTON Père et FilsSANCERRE GITTON Père et Fils

GITTON Père et Fils 

(SANCERRE)
Pascal, Denise et Chanel Gitton
Chemin de Lavaud
18300 Ménétréol-sous-Sancerre
Téléphone :02 48 54 38 84
Email : gittonvin@wanadoo.fr
Site : www.gitton.fr

 

Au sommet, bien sûr, Pascal Gitton s’attache à élever des vins marqués par leurs différents terroirs et la “main de l’homme”.
Créés en 1945, par Marcel Gitton, à partir d’un demi hectare de vigne, les Vignobles Gitton Père et Fils s’étendent aujourd’hui sur 33 ha judicieusement répartis parmi les meilleurs climats du terroir, sur des sols riches en diversités sur les communes de Sancerre et de Ménétréol (27 ha en Sancerre et 2,5 ha en Giennois). En Pouilly, 4,75 ha se répartissent sur les communes Saint-Andelain, sols calcaires, et de Pouilly-Loire, sols calcaires ou marneux qui confèrent au Sauvignon blanc une finessesupplémentaire.
A Londres, nous avons deux bons clients, nous raconte Pascal Gitton, le Ritz à Picadilly et le Dorchester, qui commandent beaucoup nos Galinots. Nous avons eu deux nouveaux clients spontanés, deux restaurants étoilés, le Clos des Sens à Annecy et le Petit Nice Passedat à Marseille.
Nous venons d’envoyer une commande de 900 bouteilles L’Amiral qui partent au Crillon cela fait plaisir de voir que nos vinssont servis sur de grandes tables étoilées.Superbe Sancerre blanc X-elis Sauvignon 2015, très typé, d’une belle persistance aromatique, à dominante de fleurs fraîches et de tilleul, un vin séduisant, riche au nez comme en bouche.
Le Sancerre blanc Silex Les Herses 2015, finement bouqueté, complexe, qui mêle fraîcheur et charpente, au nez citronné, très équilibré, raffiné, tout en bouche.
Une nouveauté, cette cuvée Nébula 2016, fermenté et vieillie en foudres, une belle association du fruit et de la charpente, avec de la vivacité en finale, un vin qui a beaucoup de corps et de personnalité, à déboucher sur un curry de poisson ou un sandre poché en sauce.
On poursuit avec le Sancerre blanc Silex Gali- not 2014, rond, plus gras, puissant, complet, un vin de garde, cet autre Sancerreblanc Les Belles Dames 2015 Silex, toujours très typé par son sol de Silex sparnacien, complexe, tout en persistance aromatique, allie finesse et suavité, un vin aux notes persistantes d’amande fraîche et de pêche blanche, à déboucher sur une andouillette au four ou des rougets rôtis à la sauge. Il y a aussi ce Sancerre rouge Les Romains 2015, tout en rondeur, très parfumé, plutôt sur le fruit, vinifié en cuve ouverte avec pigeage, de bouche gourmande. Le Sancerre blanc Les Romains 2016 associe richesse aromatique et finesseminéral, tout en fraîcheur, aux connotations de poire et de citron, tout en charme. Le Sancerre blanc Les Montachins 2015, dont le terroir est situé à l’ouest où les vignes sont protégées par une colline, dégage un nez puissant d’aubépine et de chèvrefeuille, tout en rondeur et persistant en bouche, un vin qui sent la pomme mûre et les noisettes, d’une jolie finesse, alliant rondeur et vivacité au palais. Le Sancerre blanc L’Amiral 2015, au nez fin où l’on retrouve des notes de fleurs blanches et de noix fraîche, vraiment très agréable, d’une longue finale.
Il y a aussi son Pouilly-Fumé blanc Clos Joanne d’Orion, avec des arômes d’agrumes frais, un vin de bouche persistante, d’une très belle finale aromatique, vraiment savoureux.


Domaine Pierre MARTINSANCERRE Domaine Pierre MARTIN

Domaine Pierre MARTIN 

(SANCERRE)
Yves et Pierre Martin
Le Bourg
18300 Chavignol
Téléphone :02 48 54 24 57 et 06 89 37 99 63
Email : chavipierrot@orange.fr

 

Domaine de 18 ha, transmis depuis plusieurs générations, le travail est effectué de façon très traditionnelle, dans le respect du terroir et de l’environnement, sur des solscalcaires ou argilo-calaires très pentus et difficilement mécanisables, ce pourquoi la plupart des travaux se font à la main. Les vins sont élevés en cuves Inox et barriques.
Remarquable Sancerre blanc Mont Damnes 2015, âge moyen de la vigne 12 ans, élevage sur lies fines avec bâtonnages réguliers, à dominante de fleursblanches et d’amande, d’une belle persistance aromatique, est dense au nez comme en bouche, très typé, un vin mêlant élégance et structure, parfait sur des boudins à la compote d’oignons ou des brochettes de Saint-Jacques.
Le Sancerre rouge Chavignol 2015, Pinot Noir, moyenne d’âge de la vigne 20 ans, aux arômes de framboise très mûre et de poivre, de très bonne structure, c’est un vin typé, de bouche dense et persistante, harmonieux, d’une belle couleur aux reflets violets.
Quant à leur Sancerre blanc 2016, Sauvignon blanc, âge moyen de la vigne 30 ans, élevage sur lies fines avec bâtonnages réguliers, il a des arômesd’agrumes, un vin remarquable par sa finesse aromatique (fleurs blanches et raisin frais), vivace et très persistant.

 

Domaine du JAS D'ESCLANSCÔTES DE PROVENCE Domaine du JAS D'ESCLANS

Domaine du JAS D’ESCLANS 

(CÔTES DE PROVENCE)
Matthieu et Gwenaëlle De Wulf
3 094, route de Callas – D25
83920 La Motte
Téléphone :04 98 10 29 29
Email : contact@jasdesclans.fr
Site : www.jasdesclans.fr

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Le domaine (Cru Classé depuis 1955), mentionné dans les archives au XIIIe siècle, figure sur les cartes de Cassini de 1740. Le mot jas est synonyme de mas et de bergerie. Le domaine était une bergerie de transhumance dont il reste des bâtiments. Le vignoble, de 50 ha est planté, selon une exposition Est-Sud-Est, avec les cépages provençaux les plus nobles : GrenacheMourvèdreSyrahCinsault, et Tibouren pour les rosés et les rouges, et Ugni BlancClairette et Rolle pour les blancs.
Le Domaine est situé sur les coteaux de la Vallée des Esclans. Les sols et rochers permiens, argilo-gréseux de couleur rouge lie-de-vin, confèrent au terroir des qualités indéniables pour la culture de la vigne et une beauté particulière au site. Le sol perméable, caillouteux, pauvre en humus et très bien drainé est particulièrement adapté à produire des crus de qualité, bénéficiant d’un climat privilégié dû à l’influence maritime (la Méditerranée que l’on aperçoit du domaine, se situe à 12 km), et au mistral atténué par les collines environnantes. Le Domaine est en Agriculture Biologique.

Pour le 2017, nous précise Matthieu De Wulf, nous avons eu la chance de ne pas grêler, ni geler, c’est aussi grâce à nos beaux terroirs, nous avons juste souffert de la sécheresse, il nous manque 10% de volume, ce qui n’est pas énorme non plus.
Nous n’avions jamais vendangé si tôt,
le 20 août, nous étions déjà dans les vignes !
Malgré la chaleur, nous obtenons de belles acidités, les Vins sont très aromatiques, bien équilibrés, la couleur pour les rosés est un peu plus orangée que d’habitude, c’est dû à l’été très chaud, la concentration s’est faite naturellement surtout sur le Grenache, nous retrouvons dans les Vins nos arômes typiques et très frais d’agrumes, d’abricot, les Vins sont un peu moins vifs, plus séducteurs.
Le rouge est à l’élevage, 2017 est un grand millésime, surtout pour les rouges.
Les Vins sont très concentrés, de couleur très soutenue, aux arômes de fruits noirs et rouges très prononcés soulignés par des notes de garrigue typiques de notre terroir. Des rouges qui pourront vieillir pas mal d’années en cave si on le souhaite, ils en ont le potentiel.
Ce rouge 2017 est déjà séduisant, mais patientons avec Jas d’Esclans rouge 2015 et 2016 Cuvée du Loup, et Coup de Foudre 2014, et 2015. Des millésimesaux couleurs intenses, au nez de myrtille, de griotte, de truffe, de réglisse. Des Vins riches qui allient structure et finesse, ampleur et volume en bouche avec de belles finales persistantes.
Le 2014 est également un très beau millésime, les Vins sont puissants tout en ayant des tanins assez souples, un charnu très mûr au nez de pruneau, de fraise des bois. Belle complexité persistante en finale.
Formidable Côtes-de-Provence rosé Cuvée du Loup 2016, issu de saignée, tout en subtilité, avec ces notes de rose et de mûre, associant fruité, couleur et finale en bouche, un vin d’une grande élégance, intense, tout en persistance, vraiment superbe. Le Côtes-de-Provence blanc Cuvée du Loup 2016, issu des Clairette et Rolle, une Cuvée élevée en barriques, de bouche intense où dominent les agrumes et les fruits secs, un grand vin suave, tout en persistance aromatique, d’une belle finale.
Le Côtes-de-Provence rouge Cuvée Coup de Foudre 2015, 40% Syrah, 30% Mourvèdre, pour 15% Carignan, 10% de Grenache et 5% de Cabernet, élevé en foudres de chênes (gros fûts contenant entre 50 et 90 hl) pendant 24 mois environ, aux connotations de prune, de mûre et de poivre, riche, de belle teinte grenat, dense au nez comme en bouche, de bonne garde. Le 2014 est de bouche puissante, aux tanins bien fondus, au bouquet complexe où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse.
Le Côtes-de-Provence rouge Cuvée du Loup 2015, Syrah très majoritaire et Mourvèdre, élevé en barriques durant 12 mois (les barriques sont renouvelées chaque année d’un tiers), est un vin alliant structure et rondeur, aux tanins présents, de bouche intense, où dominent des notes de cassis cuit et de grillé, à prévoir sur une cuisine riche comme, par exemple, un gigot d’agneau à l’ail ou une cocotte de lapin aux aromates. Le 2014 est dans la lignée, aux taninsstructurés et savoureux, finement parfumé (griotte, épices…), et développe une bouche puissante où se retrouvent les fruits noirs macérés.

Les rouges 2014 et 2015 sont très ressemblants, on retrouve les notes épicées et poivrées, de garrigue, surtout d’ailleurs dans la Cuvée Coup de Foudre, et pour la Cuvée Jas d’Esclans qui n’est pas élevée en barriques. On est séduit par des arômes puissants de fruits rouges et noirs croquants, et même compotés, qui s’expriment particulièrement bien.

On continue avec le Côtes-de-Provence rouge Cuvée Jas d’Esclans 2016, qui a des tanins mûrs, et un nez dominé par le pruneau, de robe pourpre et profonde, d’une belle complexité aromatique au palais (griotte, humus…).
Le Côtes-de-Provence rosé Cuvée Jas d’Esclans 2016, 50% Grenache, 40% Cinsault et 10% Syrah, se goûte remarquablement, au nez dominé par les fruitsrouges, charnu, aux tanins fondus, de bouche parfumée avec des notes de fraise et de myrtille, ample et velouté, qui poursuit son évolution et se marie parfaitement avec une salade de pommes de terres aux truffes ou un risotto aux légumes de Printemps, par exemple.
On poursuit avec le Côtes-de-Provence rosé Cœur de Loup 2016, 80% Grenache et 20% Syrah, au fruité délicat, avec des nuances de pêche et de petits fruitssecs, est un vin très agréable, sec et suave à la fois, qui associe la fraîcheur à la rondeur.
Très joli Côtes-de-Provence blanc Cuvée Jas d’Esclans, d’une grande complexité aromatique avec des nuances de citron et de pêche, sec et suave à la fois.


Château MAÏMECÔTES DE PROVENCE Château MAÏME

Château MAÏME 

(CÔTES DE PROVENCE)
Famille Sibran-Garcia
Route Nationale 7
83460 Les Arcs-sur-Argens
Téléphone :04 94 47 41 66
Email : maime.terre@wanadoo.fr
Site : www.chateau-maime.com

Au sommet. La propriété est riche en vestiges archéologiques et souvenirs religieux. Son nom “Maïme” signifie Maxime en Provençal, et provient de la Chapelle qui se trouve sur la propriété, construite en milieu du Moyen-Âge.
Une nouvelle page s’écrit depuis quelques années avec l’arrivée de la famille Sibran-Garcia, conquise par la beauté des lieux et son authenticité. Aux 18 ha répartis entre micaschiste en partie haute et argilo-sablonneux en partie basse, s’ajoutent 18 autres ha de grès sablonneux avec de nombreux galets qui assurent un excellent drainage et une bonne restitution nocturne de la chaleur emmagasinée dans la journée. Un enherbement maîtrisé, pour une meilleure aération des sols et une concurrence hydrique des vignesest pratiqué un rang sur deux avec labour de l’autre rang. Les traitements phytosanitaires s’effectuent de façon raisonnée, non systématique. La taille, étudiée, donne un rendement mesuré afin d’obtenir la concentration des meilleurs raisins.

Jean-Louis Sibran nous confirme que les vendanges se sont idéalement bien passées, belle maturité des raisins, belle quantité grâce à une météo clémente, tout est là pour obtenir un grand millésime qui se rapproche du 2016. En 2018, nous débutons les ventes avec la Gamme Héritage en rosé et en blanc 2017 et le rouge 2015. Dans la Gamme Origine, le rosé 2017 et le rouge 2013.
De grands travaux débutent à la propriété pour refaire totalement le caveau de dégustation et des bâtiments sont construits pour créer une nouvelle cave de vinification.

Voilà un très beau Côtes-de-Provence rouge cuvée Héritage 2015, 90% Syrah et 10% Grenache, aux senteurs de fruits cuits et d’épices, riche, de belle teinte grenat, dense et puissant au nez comme en bouche, d’excellente évolution.
Le Côtes-de-Provence rosé cuvée Héritage, 40% Cinsault, 30% Syrah, 30% Grenache, est de belle teinte, avec un nez complexe où la mûre s’associe à la framboise, une bouche intense et raffinée à la fois, très charmeur.
Quant au Côtes de Provence blanc Héritage 2017, 50% Rolle, 50% Sémillon, où s’entremêlent des notes de pomme mûre et de bruyère, de bouche très persistante, dense et acidulée, il est tout en harmonie.
Remarquable Côtes-de-Provence cuvée Véronique rouge 2013, 40% Syrah, 30% Grenache, 25% Cabernet-Sauvignon, 5% Mourvèdre, de bouche structurée, d’une belle harmonie, un vin aux arômes d’épices et de fruits noirs, généreux.
Tout en bouche, tout en charme, la cuvée Origine rosé, 40% Grenache 40% Cinsault, 20% Mourvèdre, de bouche ample, florale, de jolie teinte, est tout en fruitéet distinction, avec des arômes de fruits, de fleurs, et cette finale poivrée très élégante, et mérite une cuisine relevée comme, par exemple, un petit salé à la pékinoise ou un tajine de veau aux fèves et artichauts.
La cuvée Instant rosé 2016, ample et fin à la fois, tout en harmonie, tout en persistance aromatique (mûre, rose, fraise…), de très jolie teinte, est à déboucher, elle, sur une salade de lentilles aux lardons ou une tortilla aux pommes de terre et courgettes.


Château MALHERBECÔTES DE PROVENCE Château MALHERBE

Château MALHERBE 

(CÔTES DE PROVENCE)
Famille Ferrari
1, route du Bout du Monde
83230 Bormes les Mimosas
Téléphone :04 94 64 80 11
Email : contact@chateau-malherbe.com
Site : www.chateau-malherbe.com

Malherbe est le reflet de la volonté de Mireille Ferrari, personnage emblématique du domaine, de proposer des vins dont la rareté fait l’exception.
“Récoltes parcellaires, vendanges exclusivement manuelles, nos vins biologiques et notre domaine respectent scrupuleusement depuis 1940 les caractéristiques d’un terroir tout simplement exceptionnel. A l’occasion de son 50e anniversaire, la cuvée Pointe du Diable fait une sortie remarquée en reprenant le code créé par Mireille Ferrari en 1966.”
Vous allez apprécier comme nous ce Côtes-de-Provence blanc cuvée Malherbe 2015, Sémillon, Rolle, dense et parfumé, fraiset suave à la fois, charmeur, un très joli vin qui dégage de subtils arômes d’amande et de pêche, tout en harmonie, d’une finale ample et florale.
Le Côtes-de-Provence rouge cuvée Malherbe 2014, SyrahGrenacheMourvèdre, avec ces notes subtiles et intenses d’humus, de prunes surmûries et d’épices, est remarquable, de structure ferme et ample au palais.
Tout en bouche, le Côtes-de-Provence rosé cuvée Malherbe 2016, Grenache, Rolle, de belle teinte pastel, floral, avec cette pointe de nervosité agréable, subtilement épicé, séduisant par sa finesse d’arômes, idéal sur de l’agneau grillé ou des œufs en gelée aux crevettes, par exemple.
Il y a également le Côtes-de-Provence blanc cuvée Pointe du Diable 2015, 80% Rolle, 20% Sémillonfloralgrassuave, complexe, d’une grande persistance aromatique comme le Côtes-de-Provence rouge cuvée Pointe du Diable 2013, SyrahGrenache, Cabernet-Sauvignon, au nez présent avec des notes de violette et de mûre, ample et solide, riche en couleur comme en structure, aux tanins puissants, qui poursuit son évolution.

Château de POURCIEUXCÔTES DE PROVENCE Château de POURCIEUX

Château de POURCIEUX 

(CÔTES DE PROVENCE)
Michel d’Espagnet
1, rue de la Croix
83470 Pourcieux
Téléphone :04 94 59 78 90
Email : chateau@pourcieux.com
Site : www.chateau-de-pourcieux.com

Le Château appartient depuis son origine à la famille du Marquis d’Espagnet dont plusieurs membres occupèrent la charge de Conseiller au Parlement de Provence. Depuis 1986, Michel d’Espagnet perpétue la tradition familiale et assure les destinées du domaine, venant de planter 2 ha supplémentaires de Rolle.
Le vignoble, d’une superficie actuelle de 28 ha, est composé de 5 cépages différents dont les trois principaux sont : Syrah à petits grains pour 47%, Grenache noir pour 33% et Cinsault pour 6%, puis les cépages secondaires, le Cabernet-Sauvignon et le Rolle. Vignoble cultivé et entretenu de façon traditionnelle, les vignes sont labourées 4 à 5 fois par an. La fumure est apportée après récolte. Elle se compose uniquement de matières organiques et en aucun cas d’engrais chimiques.
Beau Côtes-de-Provence rouge 2015, qui développe une bouche charnue, un très joli vin de robe rubis, au nez concentré (violette et cassis), aux tanins bien fondus mais bien présents. Un vin de garde comme le montre ce remarquable 2011, riche en couleurcomme en charpente, tout en finesse d’arômes (cerise noire, groseille, poivre), de robe intense, typétannique, associant structure et finesse.
Superbe cuvée Grand Millésime rouge 2003, 95% de Syrah d’une seule parcelle, âgée de plus de trente ans, complétée de Grenache et de Cabernet-Sauvignon, argilo-calcaire, caillouteux, exposé sud en coteau et restanques…, le tout donnant ce grand vin aux senteurs de sous-bois, d’épices et de mûre, capiteux, où s’harmonisent au palais des connotations de cassis, d’humus et de poivre, médaille d’Argent Paris 2006.
Le Côtes-de-Provence rosé 2016, issu des SyrahGrenacheCinsault, Cabernet-Sauvignon et Vermentinosol argilo-calcaire à cailloutis et grès argileux dont une partie est en coteaux, est un vin de belle teinte, tout en finesse, de bouche suave, aux notes de rose et d’abricot frais. Le Côtes-de-Provence blanc 2016, 100% Vermentino, aux notes de pêche avec en finale une pointe de pamplemousse, vif et rond à la fois, bien parfumé, tout en bouche, est à déboucher sur une raie à l’émincé de fenouil ou une baudroie à la tropézienne.

Château RASQUECÔTES DE PROVENCE Château RASQUE

Château RASQUE 

(CÔTES DE PROVENCE)
Gérard, Monique et Sophie Biancone
Route de Draguignan
83460 Taradeau
Téléphone :04 94 99 52 20
Email : accueil@chateaurasque.com
Site : www.chateau-rasque.com

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Dès 1983, en effet, les bulls libèrent les espaces nécessaires à l’établissement de ce vignoble. C’est ainsi que les enfants de Gérard et Monique, Pascale, Fabio, Sophie, Alexandra et Enzo ont vu naître au fil des ans, le façonnage de ces terres, naître les premières vignes, comprendre l’effort et venir partager avec eux le plaisir de la récompense d’une belle vendange. Nous ne proposons que des Vinsauthentiques qui correspondent à notre famille. Toutes nos terres sont travaillées en Bio, les seuls produits que nous nous autorisons étant le soufre et le cuivre. Cela nous permet de laisser s’exprimer le terroir, sans aucun produit chimique.

Nous fêtons les 35 ans de Rasque en juin cette année, nous dit Sophie Biancone.
Cela a été une vraie création, mes parents ont eu du flair en achetant ce territoire à Taradeau. Ils ont su implanter ces 40 ha de vignes sur ce plateau particulièrement bien drainé et exposé. Un éperon rocheux naturel à 260 m d’altitude, les constructions sont parfaitement bien intégrées, chai, cuvier, habitations, chambres d’hôtes, parc… constituent un ensemble particulièrement élégant et réussi.
Nous sommes maintenant à la deuxième génération, 9 petits enfants, nous espérons qu’un d’entre eux reprendra la suite.
En 2017, nous avons eu beaucoup de chance à Rasque car nous avons été épargné du gel et de la grêle, nous avons eu de la sécheresse, le millésime était très précoce et nous avons vendangé le 24 août, du jamais vu ici ! Nous sommes satisfaits de la qualité, un peu moins des quantités qui sont moindres.
Le Rosé est très pâle, d’une belle couleur rose poudré, avec un profil très gourmand, des notes exotiques.
Le blanc est très expressif, notes d’agrumes et de fruits à chair blanche avec une dominante de poire. Les rouges sont à l’élevage mais l’on peut dire que le fruit rouge est prédominant sur le 2017.
Nous proposons en 2018 Château Rasque rouge 2014 : il est dans la lignée du 2013 qui a été une année de sécheresse, un vin concentré, très expressif d’un point de vue aromatique, un vin de caractère. Nos chambres d’hôtes reçoivent toujours de nombreux clients ravis qui reviennent, c’est bon signe !

Formidable Côtes-de-Provence rosé cuvée Alexandra 2016, 50% Grenache sur sol argilo-calcaire, très caillouteux et 50% Cinsault sur sol argilo-calcaire. Le vin est envoûtant, au fruité délicat, avec des nuances de pêche et de noix fraîche, sec et suave à la fois, qui associe la fraîcheur à la rondeur, tout en finale.
Exceptionnel Côtes-de-Provence rouge Clos Madame 2012, 80% de Syrah et 20% de Grenache (pigeage manuel sur cuves ouvertes en bois de chêne, vieillissement de 12 mois en foudres de chêne), de bouche puissante et dense, de couleur intense, racé, aux tanins riches et soyeux à la fois, aux connotations de cassis et de poivre, de belle garde. Le Côtes-de-Provence blanc Madame 2015, de belle robe jaune d’or soutenu, riche au nez, d’une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de noix, de citron et de pêche, de bouche puissante et d’une longue finale, comme ce très séduisant rosésec et friandvif et parfumé, très persistant en bouche où l’on retrouve des nuances de fruits frais.
Le Côtes-de-Provence rouge Pièce Noble 2012, dense, de robe grenat, typé, aux arômes complexes où dominent les fruits rouges mûrs (prune, groseille) et les sous-bois, aux tanins fermes mais soyeux, de bouche corsée et épicée.
Le Côtes-de-Provence Blanc De Blancs 2016, 100% Rolle sur sol argilo-calcaire très caillouteux, macération à froid, fermentation à basse température, est savoureux, rond et chaleureux, aux arômes de citron et de fleur d’acacia. Superbes chambres d’hôtes sur place.


Famille SUMEIRE - Vignerons en ProvenceCÔTES DE PROVENCE Famille SUMEIRE - Vignerons en Provence

Famille SUMEIRE – Vignerons en Provence 

(CÔTES DE PROVENCE)
Famille Sumeire
Château Coussin – 1 048, chemin de Coussin
13530 Trets
Téléphone :04 42 61 20 00
Email : sumeire@sumeire.com
Site : www.sumeire.com

Nous produisons une majorité de rosés mais nous constatons une demande croissante de nos vins blancs, nous dit Sophie Denante.
En 2017, pour nos blancs, nous avons fait une vinification un peu particulière en procédant à des stabulations, c’est-à-dire en faisant des macérations de bourbe à très basses températures. Cela leur a donné beaucoup d’ampleur, sans lourdeur, les blancssont très aromatiques, ce sont des vins très secs issus de Rolle ou d’Ugni Blanc qui se dégustent très bien sur des crustacés ou des poissons grillés.
Rosé 2017, une année caractérisée par une qualité sanitaire exceptionnelle. Les baies étaient magnifiques, c’est la rançon de la sécheresse. De nos sélections parcellaires est produite la cuvée César qui est élaborée sur nos deux propriétés Château Coussin et Château L’Afrique, c’est un rosé plus complexe, avec du gras et de la rondeur.
La notoriété du sculpteur et l’exposition organisée à Beaubourg cette année, augmente la notoriété de cette cuvée qui reste assez exceptionnelle; en effet, peu de bouteilles produites que nous réservons aux grandes tables étoilées, importateurs… c’est un rosé de gastronomie tout en finesse et élégance. Il y a du corps, de la bouche, de la rondeur mais le vin reste aérien.
Le Château Coussin Rosé 2017 a un terroir typique de Sainte-Victoire, dans la région de Trets, des vignes plantées dans un micro-climat continental. Le rosé est d’une belle nervosité, une acidité naturelle bien intégrée, cela donne du relief au vin.
Château L’Afrique Rosé 2017, issu d’un terroir qui subit des influences maritimes, même si nous ne sommes pas tout près de la mer. Le vin présente des notes d’agrumes, en bouche, il est peu plus rond et sec à la fois.
Château Maupague Rosé 2017, qui est dans la région de Puyloubier, où le sol est très pauvre, les vignes ventées, cela donnant des vins aux notes de pierre-à-fusil très typiques. En général, la couleur de nos rosés 2017 est plutôt pâle, c’est aussi la conséquence de nos vendanges la nuit, nos vinifications à très grand froid. Ce que nous cherchons avant tout dans nos rosés, c’est l’équilibre, le fruit et l’expression du terroir.

Exceptionnel Côtes-de-Provence Sainte-Victoire rosé César à Sumeire 2017, 50% Grenache et 50% Syrah, sélection parcellaire des meilleures vignes de Château l’Afrique, dont l’étiquette reproduit un détail de l’œuvre conçue et signée par le sculpteur César, dédicacée à la famille Sumeire en 1987, et reproduite sur les coffrets d’emballages, un vin qui dégage un nez de pêche, de rose et d’épices, onctueux et frais à la fois, d’un grand charme.
Le Côtes-de-Provence Sainte-Victoire rouge César à Sumeire 2015, Syrah 70 % Cabernet-Sauvignon 20%, Grenache 10 %, terroir argilo-calcaire formé d’alluvions anciennes et caillouteuses, corsé, avec ces notes de fumé et de prune, aux tanins puissants mais très fins, harmonieux, parfait, notamment, sur une pintade à la pâte d’olives, purée de pois chiches ou des roulés de mignon de porc au basilic.
Provenant du vignoble de Cuers, le Côtes-de-Provence Château l’Afrique rouge 2016, Syrah 70%, Cabernet-Sauvignon 15%, Grenache 15%, est coloré, au nezà la fois intense et subtil où s’entremêlent la griotte mûre et une touche épicée caractéristique. Le Côtes-de-Provence Château l’Afrique blanc 2017, 82% Rolle, 18% Ugni Blanc et Clairette, macération pelliculaire, qui a des notes aromatiques de pêche et de lis, est un vin long et très équilibré en bouche, vif et souple à la fois.
Le Côtes-de-Provence Château L’Afrique rosé 2017, Grenache 60%, Syrah 40%, de robe rosée pâle, est tout en subtilité, de bouche fine, aux arômes de fruitsfrais et de rose, d’une longue finale parfumée.
Beau Côtes-de-Provence Sainte-Victoire Château Coussin rosé 2017, Grenache 70%, Cinsault 20% et Syrah 10%, de belle teinte, de belle vivacité, avec cette senteur épicée persistante au palais, un vin régulièrement charmeur, d’une belle finesse aromatique, tout en nuances.
Joli Château Coussin blanc 2017, pur Rolle, frais et suave à la fois, un très joli vin qui dégage de subtils arômes de poire et de tilleul, tout en vivacité, à déboucher, par exemple, sur un filet de barbue à la tomate ou des moules farcies.
Il y a aussi ce Côtes-de-Provence Sainte-Victoire Château Coussin rouge 2015, au nez dominé par les fruits rouges cuitscharnu, aux tanins fondus, de bouche très parfumée avec des notes de fraise et de myrtille, ample et veloutée, un excellent vin qui poursuit son évolution.
Le Côtes-de-Provence Sainte-Victoire Château Maupague rouge 2015, Syrah 80%, Grenache 20%, issu d’un terroir composé d’éboulis et d’argiles gréseuses du crétacé supérieur, ainsi que de colluvions des massifs environnants, est un vin qui a des notes intenses de petits fruits rouges surmûris et de poivre, charnu, coloré et parfumé, bien charpenté.


   
Pour voir d’autres adresses, choisissez la première lettre du nom
A – B – C – D – E – F – G – H – I – J – K – L – M – N – O – P – Q – R – S – T – U – V – W – X – Y – Z – Tout voir

Eric TAILLET Eric TAILLET

Eric TAILLET 

37, rue Valentine Régnier
51700 Baslieux-sous-Châtillon
Téléphone :09 67 06 11 42 et 06 88 63 47 31
Email : champagneerictaillet@gmail.com
Site : www.champagne-eric-taillet.fr

Nous sortons le millésime 2008, ChardonnayPinot Noir (50%), ainsi qu’un coteau champenois nous dit Éric Taillet. C’est sensiblement le même style de Champagne que le 2004, avec un énorme potentiel de garde, des vins tendus, très complexes. C’est un Champagne à l’élaboration particulière, j’aime dire que chez moi on fait d’abord le vin avant de voir la bulle. Je me revendique “créateur de vins”, chez nous la complexité est notre credo, cela fait partie de notre conception du vin.
C’est assez facile, car nous vinifions beaucoup de Meunier, un cépage qui a la particularité d’être fruitésouple, fin et complexe. Nous produisons toujours nos cuvées habituelles : Décennie, Bansionensi, Bois de Binson, Prémisse. Grande satisfaction, Le Grand Marais est depuis cette année, officiellement sur la carte du Domaine des Crayères, un bel établissement. Plusieurs de mes cuvées sont aussi à la Briqueterie, les sommeliers recommandent mes vins car ils les s’associent parfaitement avec la grande gastronomie.

Ce Champagne brut Sur le Grand Marais, 90% Pinot Meunier et 10% Chardonnay, 66% de 2008 et 34% de 2007, à la fois dense et distingué, marqué par des notes d’amande et de fruits confits, est une grande réussite, un vin délicat et persistant, d’une belle minéralité, de la salinité, des parfums très développés, beaucoup de complexité.
Superbe Champagne Bois de Binson. Cette cuvée est vinifiée en barriques, parcellaire, pur Meunier. Robe or pâle, brillante, jolie bulle, nez fin, pomme confite, un vin de belle intensité, savoureux et délicat. En bouche, ce Champagne est intense, fruité (pomme), de bel équilibre, très harmonieux, magnifique longueur en finale.
Le Champagne Autentique des Taillet Extra brut 2011, 100% Chardonnay de la Vallée de la Marne, très frais, allie finesse et suavité, un vin aux notes persistantes d’amande fraîche et de pêche blanche, quand cet Exlusiv’T Extra brut, 100% pur Meunier, lui, est particulièrement fruitéfrais et suave à la fois, un très joli vin qui dégage d’élégantes nuances de poire et de lis au palais.
Il y a aussi ce Champagne Bansionensi, très marqué par son Meunier, très typé, qui exhale des arômes discrètement minéraux, frais et équilibré, de bouche légèrement miellée, plein d’élégance, typé, tout en légèreté d’arômes, un vin ample et gourmand, à prévoir avec des noix de Saint-Jacques aux raisins ou un bar cuit, sauce aux herbettes.
Très beau Extra brut cuvée Décennie 2004, issu d’un élevage tout à fait particulier, sans filtration, sans passage au froid, le Meunier est élevé en barriques50% de bois neuf et le Chardonnay en cuves, 10 ans de vieillissement en bouteilles dans leurs caves, un Champagne rare, d’un bouquet aux senteurs de citronnelle et de musc, idéal avec un mille-feuille de saumon fumé ou des huîtres en coquilles, beurre au caviar.


THÉVENET-DELOUVIN THÉVENET-DELOUVIN

THÉVENET-DELOUVIN 


Isabelle et Xavier Thévenet
28, rue Bruslard
51700 Passy-Grigny
Téléphone :03 26 52 91 64 et 06 80 25 95 45
Email : xavier.thevenet@wanadoo.fr
Site : www.champagne-thevenet-delouvin.fr

Un domaine familial d’environ 9 ha, dont 73% Pinot Meunier, 17% Chardonnay, 10% Pinot Noir, viticulture raisonnée, enherbement avec pâturin des prés. Pressurage et vinification parcellaires en petites cuves Inox et en fûts. Objectif : réussir à exprimer le potentiel de leurs terroirs, sans artifices. L’exploitation est certifiée HVE (Haute Valeur Environnementale) et VDC (Viticulture Durable en Champagne).
Beau Champagne cuvée Insolite Meunier, une cuvée parcellaire atypique, 100% Pinot Meunier issu de vieilles vignes, tout en arômes, d’une belle complexité, ample et charpenté, qui sent la pomme, le lis et le pain grillé, d’une belle finale. L’Insolite rosé, au nez de framboise et de groseille, développe une bouche franche, très parfumée (griotte, fraise des bois), un très joli Champagne. Savoureux Champagne brut Prestige, assemblage des trois cépages champenois avec une dominante de Chardonnay, une cuvée vinifiée pour moitié en fûts de chêne, d’une belle couleur or, avec des arômes présents de fruits mûrs, des notes de tilleul et de miel, souple et bouqueté au palais. Il y a aussi ce Champagne brut Réserve, issu principalement de la vendange 2012 (Pinot Meunier majoritaire, Pinot Noir et Chardonnay), de belle couleurfrais et fleuri, d’une jolie longueur au palais. A noter un coffret bois, Les Flacons Oubliés, composé de 3 cuvéesChampagne Extra brut vendange 2009 : Pur Meunier, Pur Chardonnay et Bel assemblage. Gîte sur place.

Alain THIÉNOT Alain THIÉNOT

Alain THIÉNOT 


Famille Thiénot
Rue Joseph Cugnot – Parc d’Activités
51500 Taissy
Téléphone :03 26 77 50 10
Email : infos@thienot.com
Site : www.thienot.com

Alain Thiénot a fondé sa propre Maison de Champagne. Il l’a fait avec talent et l’a confiée à ses deux enfants, Garance et Stanislas, même s’il est toujours bien présent à leurs côtés.
L’esprit Thiénot est un esprit de famille où la modernité se conjugue avec le respect des traditions, où la créativité rime avec la qualité, où la passion se marie avec la rigueur. C’est aussi un esprit d’équipe où chacun dans son métier, du vigneron au chef de cave, donne le meilleur de lui-même. Ensemble, esprit de famille et esprit d’équipe construisent le style unique de la maison Thiénot. Un style vif et personnel servi par un design audacieux et contemporain.
Banquier, puis courtier en Champagne, Alain Thiénot souhaite revenir à sa vraie passion: la terre. Il se souvient de son père dirigeant le Champagne Irroy et de son arrière grand-père, verrier. Les racines de la vigne sont puissantes et tenaces… En 1976, Alain Thiénot acquiert plusieurs hectares de vignes dans les crus d’Aÿ et du Mesnil-sur-Oger. Puis, en 1985, il fonde sa maison, s’y installe avec sa famille et entreprend la restauration des caves du domaine où il travaille à l’élaboration de ses champagnes et surveille leur vieillissement.
En quelques années, Alain Thiénot réussit l’exploit d’inscrire sa jeune Maison parmi les fleurons de la Champagne avec pour unique devise: Une passion le vin, une obsession la qualité. Convaincu que la transmission familiale serait le prolongement idéal de ses ambitions, Alain s’entoure de ses enfants, Garance et Stanislas. Associés depuis leur plus jeune âge à l’aventure, passionnés eux aussi par le vignoble et ses vins, ils trouvent tout naturellement leur place et apportent à l’entreprise leur jeunesse et la promesse de projets ambitieux.
Superbe Champagne Grande Cuvée Alain Thiénot 2008, élaboré uniquement dans les grands millésimes. Une partie de la Cuvée est mise en barriques pour les fermentations, elle est ensuite élevée dans les belles caves de Reims. Un Champagne, de robe or intense, au nez et en bouche s’entremêlent des notes de grillé, de praliné et de pâtisserie, un vin rondlong et volumineux, mêlant élégance et intensité.
Belle Cuvée La Vigne aux Gamins 2005, de robe d’un or pâle magnifique, au nezarômes de fruits secs et de fleurs blanches, fraîcheur remarquable.
Très beau Champagne Cuvée Garance Blanc de rouges 2008, marqué par le Pinot Noir, puissant et bouquetérobe or aux reflets verts, au nez, notes de cèdre et de fruits cuits, bouche corsée, intense et ample, superbe vin aux arômes généreux de fruits jaunes avec, en finale, des notes de zestes confits. La CuvéeStanislas 2007, pur Chardonnay, où dominent le citron, la mirabelle et des notes de fumé, de jolie robe dorée, harmonieux et complexe, en bouche, d’une très jolie finale soyeuse.
Le brut rosé est un vin tout en finesse et structure, remarquable, au palais intense et savoureux aux arômes de petits fruits rouges frais, de belle robe, classique et distingué, un Champagne vineux et très fin à la fois, tout en harmonie, de bouche distinguée, légèrement épicée en finale, comme il se doit. Goûtez aussi le brut Millésimé 2005, 60% Chardonnay et 40% Pinot Noir, avec des arômes bien présents d’agrumes mûrs, une Cuvée au nez subtil et persistant, de jolie mousse, qui séduit par sa complexité aromatique, et le brut, 35% Pinot Noir, 45% Chardonnay, 20% Pinot Meunier dont 20% de vins de réserve est l’un des meilleurs de sa catégorie. Avec ses 4 ans de vieillissement, c’est un Champagne équilibré, tout en charpente, parfumé, fin et riche à la fois, aux notes de pain grillé et d’agrumes au palais.

Michel TURGY Michel TURGY

Michel TURGY 


Jean-Michel Turgy
17-18, rue de l’Orme
51190 Le Mesnil-sur-Oger
Téléphone :03 26 57 53 43
Email : infos@champagne-turgy.com
Site : www.champagne-turgy.com

Pour Jean-Michel Turgy, 2017 est l’année des Chardonnays qui sont d’une qualité parfaite avec des degrés alcooliques élevés, favorables à des cuvées millésimées 2017 et des cuvéesspéciales, seul hic, une récolte moyenne suite à deux années consécutives de gelées. Ses ventes en 2018 sont basées sur le 2015 en vins d’assemblage et 2012 en Millésime. Pour la deuxième année consécutive, il y a également une cuvée élaborée en fûts et un Coteau Champenois 2015.

On se fait plaisir avec leur Champagne brut sans année Cuvée Réserve Sélection Grand CruBlanc De Blancs, où le Chardonnay exprime toute sa générosité et sa grande finesse. Au nez des arômes de fleurs très harmonieux, et, en bouche, des nuances de pomme et de miel avec une belle couleur or et une mousse très charmeuse (année 2015, avec 70% de 2015, et 30% de vieilles années. Dosage : 5 g, malo faite). Leur Champagne Blanc De Blancs millésimé 2012 est remarquable, avec cette nervosité très séduisante, au nez d’amande et de rose, tout en arômes, bien caractéristique du Millésime, avec, en bouche, des notes complexes de citron confit et de grillé, idéal, notamment sur un risotto de coquillages ou des lottes rôties à la fondue de tomate.
Le Champagne rosé Grand Cru, élaboré avec une majorité de leur Chardonnay Blanc De Blancs Grand Cru Le Mesnil-sur-Oger, et d’un faible pourcentage de Grand Cru Pinot Noir de Bouzy, un Champagne rare, corsé et très fruité, aux senteurs de fruits rouges mûrs, d’une très jolie présence en bouche, avec une structure et une élégance caractéristiques.
Beau Grand Cru Blanc De Blancs réserve Sélection, où se décèlent des nuances de citron et de narcisse, qui allie une bonne rondeur et une bouche ample, aux nuances de pêche blanche et de noisette. Le Champagne Vieilles Vignes, une savoureuse cuvée, au nez concentré où dominent le genêt et les petits fruits secs, d’une grande subtilité, tout en persistance. Il y a également cette année le Coteaux Champenois 100% Chardonnay Grand Cru du Mesnil sur Oger. Si la présentation est parfaitement réussie, le vin développe des senteurs florales persistantes, d’une jolie finesse en bouche, mêlant charpente et distinction, aux notes de fruits jaunes et de pain grillé en finale.

Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox

DOMAINE MARTINOLLE-GASPARETS
CORBIERES
Une petite propriété familiale de moins de 10 ha située depuis de plusieurs générations dans le minuscule Hameau de Gasparets au plus profond des Corbières. Pierre Martinolle (85 ans) aidé régulièrement par ses enfants Jean-Pierre et Françoise, y réalise de manière artisanale et biologique depuis de nombreuses décennies des vins authentiques et exceptionnels dans le respect des traditions qui lui ont été transmises.
Sols arides d’origine secondaire et tertiaire avec affleurement de …
www.vinsdusiecle.com/domainemartinollegasparets
CHATEAU DES PEYREGRANDES
FAUGERES

Marie-Geneviève Boudal – Benezech

Un beau domaine familial de 25 ha depuis cinqgénérations, Marie-Geneviève Boudal-Benezech et ses fils perpétuent la tradition et la destinée du Domaine depuis 1995. La qualité commande la conduite de nos vignes. Les vins sont très typés Faugères : une grande richesse aromatique, beaucoup de structure, grande finesse des tanins. Notre but est de transmettre au consommateur la typicité de cette appellation, en élaborant des vins issus d’assemblage et en constante recherche d’équilibre entre la …

www.vinsdusiecle.com/chateaudespeyregrandes

 

CHATEAU FABAS
MINERVOIS

Roland, Yann et Loïc Augustin

Au nord-est de Carcassonne, dans la zone centrale du Minervois, terroir dit “les Balcons de l’Aude”, cette ferme fortifiée moyenâgeuse est un domaine d’un seul tenant de 158 ha avec quelque 63 ha de vignes dont 45 plantés en Minervois. C’est sur ce domaine aux multiples senteurs méditerranéennes que Roland Augustin et ses deux fils, Yann et Loïc, élèvent avec un soin méticuleux des vins intenses, complexes et expressifs. Pour mieux comprendre la spécificité de chaque cuvée du Château Fabas, il …

www.vinsdusiecle.com/chateaufabas

 

CHATEAU SAINT-MARTIN-DES-CHAMPS
SAINT-CHINIAN

Pierre & Michel Birot

Situé au cœur du Languedoc à quelques kilomètres de la Mer Méditerranée et sur les premières pentes des Cévennes, le Château Saint Martin des Champs, fut bâti au XVIIe siècle à proximité d’un Hermitage du VIIe siècle, où faisaient halte les pèlerins qui se rendaient à Saint-Jacques de Compostelle. Les magnifiques bâtiments s’intègrent depuis leur origine dans le vignoble. Témoins de l’histoire, les immenses écuries et les cuves à vins construites en pierre de taille, datent de 1752 et …

www.vinsdusiecle.com/saintmartindeschamps

 

L’Alsace

L’Alsace est l’exemple caractéristique des grandes régions vinicoles et gastronomiques françaises où le mariage des vins et des mets peut surprendre le plus. Bien sûr, on connaît les spécialités du pays, les choucroutes, les fromages, les charcuteries ou le kouglof, et l’intensité aromatique des grands crus, alliant finesse et richesse en bouche. On se doute bien qu’un vin d’Alsace se déguste aussi avec des crustacés ou des fruits de mer mais on oublie parfois l’extraordinaire osmose d’un Muscat avec des asperges, par exemple.

Les vins peuvent se boire pratiquement tout au cours d’un repas. Sur la choucroute (Riesling), avec une sole meunière (l’Alsace est riche également de poissons de rivière), avec des crustacés. Plus original, le fameux “poulet au Riesling”, une blanquette de veau à l’ancienne. La puissance de son bouquet et sa persistance aromatique en bouche place le Gewurztraminer comme un apéritif idéal. Il est superbe (comme le Tokay Pinot Gris) avec un pâté en croûte ou une terrine de foies blonds, ainsi que sur la tarte flambée. Les Vendanges Tardives se savourent sur un foie gras d’oie d’Alsace, au naturel ou en brioche, et sur des fromages forts comme le maroilles, le munster ou le roquefort.

 

Le beaujolais

Il y a deux façons de déguster les crus du Beaujolais : dans leur jeunesse, en profitant de leur couleur et de leur fruité avec des charcuteries, des rillons, des fromages à pâte molle ou une viande rouge grillée (les Beaujolais-Villages, les crus de Brouilly, Côte-de-Brouilly, Chiroubles et Saint-Amour sont parfaits), ou parvenant à maturité, notamment les crus plus charpentés, c’est-à-dire avec un minimum de quatre à cinq années d’évolution, sur une cuisine plus élaborée.

– Fleurie, Juliénas. Très parfumés, à dominante de fruits rouges et de sous-bois, à présenter avec une oie farcie, un fromage bleu (Auvergne ou Bresse), ou un gibier (perdrix).

– Chénas, Morgon, Moulin-à-Vent, Régnié. Bouquetés et denses, parfaits sur une terrine de gibier, du jambon fumé ou un foie de veau.

 

Le bordelais

– Médoc et Haut-Médoc. Des vins riches et souples à la fois, de belle couleur, parfumés, équilibrés, de bonne garde. Ils se goûtent avec toutes les viandes rouges dont la fameuse entrecôte bordelaise cuite sur les sarments, et plus le millésime est ancien, parvenu à sa maturité, avec des plats complexes, gibiers, civets ou de l’agneau.

– Margaux. Prédominance à l’élégance et la structure. Un vin concentré dans sa jeunesse, au nez subtil, qui a besoin de temps pour donner toute sa finesse. En dehors des viandes rouges, le gibier à plume.

– Moulis et Listrac. De l’agneau, des viandes rouges, avec une prédominance pour un foie de veau sur un millésime à maturité, ou des ramiers aux cèpes en cocotte qui s’accordent bien avec le “moelleux” du vin.

– Saint-Estèphe Puissant et concentré dans sa jeunesse, un très grand vin typé qu’il faut aussi savoir attendre, intense, à savourer avec une viande en sauce ou une bécasse.

– Pessac-Léognan et Graves. En blancs, les vins, alliant finesse aromatique et persistance en bouche, s’associent à un veau en sauce ou une alose. Les rouges, bien typés, allient richesse et distinction sur du veau rôti, de l’agneau ou un gigot à la ficelle.

– Fronsac et Canon-Fronsac. Des vins corsés et chaleureux, légèrement épicés, qui s’accordent bien avec un curry de mouton ou de l’agneau rôti.

– Lalande-de-Pomerol. Couleur, concentration aromatique et onctuosité en bouche en font un vin qui se déguste avec la plupart des viandes, un magret de canard ou de l’agneau en croûte.

– Lussac, Montagne, Puisseguin et Saint-Georges-Saint-Émilion. Bonne matière tannique, rondeur et bouquet. Idéal sur de l’agneau au four, des brochettes de canard ou un curry de mouton qui fait ressortir le caractère épicé du vin. Sur un vieux millésime, des mets plus riches comme un canard farci, un curry et les civets.

– Saint-Émilion. Parfumé, corsé, un vin dense et ferme, pour viandes rôties et gibier à plume.

– Pomerol. Ces vins riches, puissants en arômes comme en structure, denses et veloutés en bouche “collent” avec la plupart des gibiers et les truffes, dont on retrouve les arômes dans le vin. Essayez les œufs à la broche aux truffes fraîches.

– Côtes-de-Bourg et Côtes-de-Bordeaux. Colorés, alliant charpente et rondeur en bouche, les Côtes-de-Bourg se marient avec du veau (sans sauce), de l’agneau, des magrets de canard et la plupart des gibiers à plume pour les vins parvenus à maturité. Le caractère légèrement épicé de ces crus les prédispose à un curry de poulet par exemple, des viandes en sauce légère ou des rognons.

– Barsac et Sauternes. Pour profiter de leur richesse et de leur typicité, à l’apéritif. Plus conventionnel, sur un foie gras, pour un millésime assez jeune, et sur un dessert pas trop sucré comme une tarte aux framboises. Plus rare, la lamproie, et des ris de veau à la crème.

– Loupiac et Liquoreux. Plus souple, plus fruité, un vin tout en nuances aromatiques, onctueux, qui s’accorde avec les mêmes mets que ceux de Sauternes.

– Entre-Deux-Mers. Francs, légers, fruités, des vins blancs secs surprenants par leur rapport qualité-prix, à découvrir sur les fruits de mer et les crustacés.

– Bordeaux Supérieur. Souples et colorés, alliant charpente et bouquet, les vins se goûtent avec toutes les viandes rouges, mais aussi, pour des millésimes plus évolués, sur une escalope de veau ou un navarin de mouton.

 

La Bourgogne

– Auxey-Duresses. Si le blanc est parfait avec les poissons de rivière ou une volaille, le rouge, riche, bouqueté, tout en bouche, s’accorde bien à la plupart des viandes rouges ou aux gibiers.

– Chablis. Ampleur, suavité, vivacité et persistance aromatique pour ces crus de Chablis, à déguster sur des poissons de rivière, des langoustines flambées ou une côte de porc charcutière.

– Chambolle-Musigny. Charme, puissance, finesse, couleur et concentration aromatique prédominent. Idéal sur un dindonneau à la broche ou une bécasse.

– Puligny-Montrachet et Chassagne-Montra­chet. Bouquetés, secs et suaves à la fois, de beaux vins tout en persistance aromatique, pour les poissons et les viandes blanches cuisinées.

– Corton-Charlemagne. Il se savoure avec un turbot poché, un veau Orloff ou une dinde aux marrons, un foie gras au naturel ou du caviar.

– Côte-de-Beaune et Hautes-Côtes-de-Beaune. Bouquet et souplesse en bouche en font un rouge à boire sur un poulet rôti ou un jambon, du rosbif froid et un saint-nectaire.

– Fixin. Solide et coloré, un Fixin se goûte fort bien avec une palombe, un coq au vin, voire un curry de mouton.

– Mâcon. Une escalope (ou une langue) de veau et des poissons grillés pour le blanc, le gibier à plume pour le rouge qui s’accorde également avec une raclette.

– Mercurey. Le rouge, ferme et fruité, d’excellente évolution, se goûte avec des beignets d’aubergines, une perdrix au chou ou un reblochon.

– Meursault. Riche, parfumé, suave en bouche, un Meursault jeune se boit avec des ris de veau ou une dinde aux marrons. À maturité, il lui faut une blanquette de veau, des morilles à la crème ou des quenelles de brochet.

– Nuits-Saint-Georges. Alliant charpente et finesse aromatique, ces vins s’accommodent d’un ragoût d’agneau, d’un civet de lapin, de grives ou d’un bourguignon.

– Pommard. Solide et coloré, un grand Pommard se savoure sur des mets subtils et puissants à la fois, comme une palombe, une poule au pot, les viandes en sauce et le gibier.

– Pouilly-Fuissé. Idéal sur un saumon grillé, des ris de veau, une poularde en croûte de sel ou des quenelles de brochet.

– Rully. Le rouge s’accorde bien avec un jambon de sanglier, un canard farci ou le gibier. Le blanc avec tous les poissons.

– Santenay. Sa structure lui permet de se marier avec la plupart des gibiers et les ragoûts (daubes). Idéal dans sa jeunesse avec une épaule d’agneau boulangère.

– Vosne-Romanée. Concentration aromatique et velouté demandent un pintadeau en sauce, un poulet sauté aux morilles ou un râble de lièvre.

 

La Champagne

Pour le Champagne, s’il est bien sec, à l’apéritif ; s’il est demi-sec ou doux, au cours d’un repas ou en dessert (fruits et pâtisseries). Les inconditionnels peuvent faire tout un repas au Champagne, délaissant néanmoins les viandes rouges ou le gibier. Un vin idéal avec des crustacés, ou, s’il est plus charpenté (une cuvée de Prestige), sur un poisson en sauce ou un feuilleté de turbot. Le Champagne rosé s’apprécie sur une viande blanche ou sur un gâteau au chocolat (pas trop sucré).

 

Le Languedoc

– Corbières, Côtes-du-Roussillon, Fitou, Coteaux-du-Languedoc et Minervois. En rouge, le vin est marqué par des connotations fruitées et épicées caractéristiques qui lui permettent de tenir sur le gibier, les saucisses, le lièvre, avec un brie, sur les cassoulets du pays voire sur les pâtés à base de viande de mouton, qui sont légèrement sucrés. Le rosé se déguste sur les terrines ou un poulet basquaise, et les blancs avec les poissons, des volailles rôties ou sur un lapin à la moutarde.

 

La Provence

– Bandol et Cassis. Des vins rouges riches en arômes et en saveurs, avec cette touche vanillée, qui se marient avec des plats épicés. Pour des millésimes plus anciens, sur un lièvre à la royale, une poularde en croûte de sel ou un reblochon. Le rosé tient sur une ratatouille, une saucisse grillée ou des brochettes de rognons, et le blanc sur une escalope ou un sandre au beurre blanc.

– Baux et Coteaux-d’Aix. Des rouges colorés, parfumés, aux notes de fruits rouges mûrs et d’humus, au caractère affirmé, qui se goûtent fort bien sur un foie, une selle d’agneau aux herbes ou un gigot. Goûtez le rosé, bien frais, sur des paupiettes de veau ou un veau Orloff.

– Côtes-de-Provence (et Corse). Des rouges alliant couleur, parfums et souplesse en bouche, qui se marient avec une bonne potée, un rôti de porc froid ou un carré d’agneau. Pour les blancs, fruits de mer et bouillabaisse, tandis que le rosé se déguste avec une morue grillée ou des calmars.

 

Le Sud-Ouest

– Bergerac et Monbazillac. En Bergerac et Côtes-de-Bergerac, les rouges, parfumés et souples, sont adaptés à des viandes grillées, une côte de veau, un cassoulet ou une daube. Le blanc sec s’associe avec des écrevisses, des sardines grillées. Les moelleux, très fruités, aux connotations de miel, se goûtent à l’apéritif, en dessert sur une île flottante ou un flan, sur un bleu et le foie gras.

– Cahors. Un vin riche en couleur comme en charpente qu’il faut apprécier avec des tripes, du gibier (chevreuil), un caneton aux figues, une oie rôtie aux marrons et aux pommes.

– Gaillac. Le rouge s’adapte à la plupart des viandes et des plats légèrement épicés. Le blanc est vif et rond à la fois, à déboucher sur les poissons de rivière.

– Jurançon. En blanc sec, un vin au nez de fruits secs, racé, tout en bouche, avec les poissons de rivière, et, en moelleux, un vin bouqueté, onctueux et typé, qui s’accorde avec les mêmes mets que ceux des autres liquoreux.

– Madiran. Complexe et concentré, très parfumé, aux tanins fermes et puissants, très typé, un vin qu’il faut savoir attendre, à boire avec une viande en sauce, le gibier à poil ou un cassoulet.

 

Le Val de Loire

– Chinon. S’il est jeune, avec une volaille ; s’il est parvenu à maturité, il convient aux viandes rouges, à un canard ou à un gibier cuisiné légèrement.

– Coteaux-du-Layon. Des moelleux à déguster à l’apéritif, sur les charcuteries, avec un foie gras ou des fromages bleus. Goûtez-les sur un saucisson brioché ou un homard.

– Sancerre et Pouilly-Fumé. Sec, nerveux et fruité, le blanc se goûte avec les fruits de mer, les rillettes, l’andouillette au vin et les poissons. Le rosé s’adapte à toutes les charcuteries, et le rouge à un canard ou à une dinde aux marrons.

– Saumur. Un blanc sec et floral, idéal sur une côte de veau ou des rillons, et des rouges que la plupart des dégustateurs apprécient avec du mouton, un magret, voire un faisan pour un millésime plus ancien. Goûtez aussi les Crémants, très fins.

– Touraine. Des vins frais et fruités, qui se boivent avec des rillons quand ils sont jeunes (pour les rosés et rouges), puis sur une volaille, des pigeonneaux, du veau grillé. Le blanc se marie avec les mêmes plats que les vins de Saumur.

– Vouvray. Des blancs secs pour les fruits de mer et les poissons, et des moelleux bien typés, frais et fruités à l’apéritif ou avec les charcuteries du pays. N’oubliez pas les Crémants.

 

La Vallée du Rhône

– Châteauneuf-du-Pape. Des rouges riches et charpentés, très parfumés, qui sentent la garrigue et les fruits surmûris, et s’apprécient sur le gibier (sanglier, chevreuil, lièvre) ou avec les truffes. Les blancs sur une cuisine riche.

– Cornas et Côte-Rôtie. De grands vins rouges intenses et complexes, concentrés au nez comme en bouche, d’excellente garde, qu’il faut savoir attendre et déguster sur des plats épicés.

– Côtes-du-Rhône et CDR-Villages. Dans leur jeunesse, les rouges vont parfaitement avec les viandes blanches ou les volailles (pigeonneaux). Plus vieux, ils méritent un chou farci, une daube et du gibier (perdrix). Les rosés “collent” aux terrines et aux poissons grillés, et les blancs à une escalope panée ou à un sandre au beurre blanc.

– Gigondas. Le vin est puissant au nez comme en bouche, ferme, d’excellente garde et se marie aussi bien avec un gigot à la ficelle ou une selle d’agneau qu’avec des mets plus riches comme une daube ou le gibier.

– Hermitage et Saint-Joseph. Idéal sur une viande rouge ou de l’agneau quand ils sont jeunes, puis, à maturité, avec un lièvre à la royale ou un salmis de colvert. Les blancs, suaves et onctueux, sur une blanquette ou un saumon grillé.

 


Millesimes

Vinovox

Vins du Siècle

Ideevins

CHAMPAGNE LAURENT-GABRIEL
AVENAY

EARL Laurent-Gabriel

En 1982, Daniel Laurent reprend l’exploitation familiale de ses parents. Son père ne produisait qu’une infime partie de sa récolte en champagne qu’il réservait à quelques amis et clients, le reste était vendu au négoce champenois, à la vendange en raisins. Dès l’automne 1982, il décide de produire son propre Champagne, avec l’aide de son épouse, et déposent leur marque actuelle « Champagne Laurent-Gabriel ». Depuis 2001, Marie-Marjorie, leur fille les a rejoints. L’exploitation est très modeste, …

www.vinsdusiecle.com/champagnelaurent-gabriel

 

CHAMPAGNE GOSSET
AY

Jean-Pierre Cointreau

La continuité familiale prime ici. Aujourd’hui, Jean-Pierre Cointreau, par ailleurs Président du Syndicat National des Producteurs de liqueurs, assume ses fonctions au sein des différentes entités du Groupe familial et entend mener un développement pérenne de ses deux sociétés, Champagne Gosset et Cognac Frapin. Pour l’histoire, le Champagne Gosset, la plus ancienne Maison de Vins de la Champagne : Aÿ 1584, a été acquise par le groupe familial Renaud-Cointreau (Domaine Frapin, à Cognac) en …

www.vinsdusiecle.com/champagne-gosset

 

CHAMPAGNE XAVIER LORIOT
BINSON ET ORQUIGNY
Notre maison se transmet depuis 5 générations et pour la première fois, c’est une histoire de Femme. Charlène reprend l’exploitation avec le soutien de son père Xavier, et vinifie toutes les cuvées de la maison. Notre statut de Vigneron indépendant nous permet de créer de nouvelles cuvées en permanence ou pour des occasions particulières comme la naissance d’un enfant dans la famille (la cuvée Sans sulfites, notamment qui est le reflet de la 6ème génération Théo, né en 2013). Une cuvée vieilles …
www.vinsdusiecle.com/champagneloriot

 

CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE
BOUZY

Didier et Thierry Vesselle

Une exploitation familiale de 9 ha de vignes, où l’on vinifie les cuvées sans fermentation malolactique.
Cette maison vous propose ce superbe Champagne Grand Cru Millésimé 2000, tout en bouche, riche et complexe, puissant et persistant, très fruité au nez comme en bouche, avec des notes confites, fort bien dosé, parfait sur une volaille rôtie. Le Millésimé Grand Cru 2004, riche au nez, est d’une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et de miel, une belle …

www.vinsdusiecle.com/champagne.vesselle

 

CHAMPAGNE ETIENNE OUDART
BRUGNY

Jacques Oudart

Un village à quelques kilomètres d’Épernay, berceau de la maison Oudart depuis 1958. La passion du terroir a engagé depuis longtemps déjà, cette famille à préserver son vignoble en privilégiant le maintien d’une biodiversité, le choix de produits et de techniques naturels. Cette démarche de viticulture « raisonnée » est un véritable état d’esprit. Membre du réseau Magister, l’exploitation est engagée dans une démarche viticole durable et efficace : suppression totale de l’utilisation …

www.vinsdusiecle.com/champagne-oudart

 

CHAMPAGNE CHARPENTIER
CHARLY-SUR-MARNE

Jean-Marc et Céline Charpentier

C’est aujourd’hui la huitième génération de vignerons qui dirige cette maison fondée en 1855.Le vignoble compte 20 ha sous lutte raisonnée. L’encépagement est unique et atypique pour la région de la vallée de la marne : 45% de Chardonnay, 40% de Pinot Meunier et 15% de Pinot noir. La calèche, emblème de la maison représentée sur l’étiquette de la cuvée Terre d’Emotion, symbolise le devoir de perpétuer le savoir-faire et les valeurs, reçus en héritage. Les parcelles de vieilles vignes destinées …

www.vinsdusiecle.com/champagnecharpentier

 

CHAMPAGNE LEGRAS ET HAAS
CHOUILLY

Brigitte Legras

Notre maison fut fondée en 1991 par François Legras-Haas. Le vignoble appartient à la famille : 15 ha à Chouilly (Chardonnay Grand Cru), 10 ha à Vitry (Chardonnay), 6 ha à Les Riceys (Pinot noir). Rémi et Olivier ont pris en main l’entreprise familiale et sont aidés maintenant par Jérôme. La maison poursuit une progression raisonnable tant en France qu’à l’export. Le Grand Cru Chouilly offre un potentiel de garde tout en présentant lorsqu’il est jeune, un caractère frais et léger, apprécié à …

www.vinsdusiecle.com/legras-haas

 

EARL CHAMPAGNE P. LANCELOT-ROYER
CRAMANT

Monsieur Chauvet

Un vignoble de 5 ha et une exploitation créée en 1960 par Pierre Lancelot, et reprise en 1996 par sa fille Sylvie et son gendre Michel Chauvet. Les caves sont creusées dans la butte de craie juste derrière la maison. Le pressoir se trouve au sommet de la butte, le moût est acheminé dans les cuves par gravité.
Vous allez aimer ce Champagne brut cuvée des Chevaliers Grand Cru, base de 2010 avec 32% des vins de réserve vieillis en foudres, 100% Grands Crus, au nez dominé par les fruits …

www.vinsdusiecle.com/lancelotroyer

 

CHAMPAGNE ELLNER SAS
EPERNAY

Jean-Pierre Ellner

Fondée au début 1900, la Maison Charles Ellner, est aujourd’hui gérée par la 3ème génération alors que la 4ème y a déjà pris une part très active depuis plusieurs années. Elle a su évoluer et grandir en préservant son identité et son savoir faire familial. Pour mémoire, Charles-Émile Ellner créa, au début du siècle, sa propre maison. Et, parmi ses successeurs, son fils Pierre, qui a été la véritable “locomotive” de la maison, a su transmettre à ses enfants cette passion pour la terre et le vin. …

www.vinsdusiecle.com/champagneellner

 

CHAMPAGNE PIERRE MIGNON
LE BREUIL

Pierre Mignon

Pierre et Yveline Mignon dirigent le domaine familial et leurs deux enfants participent au développement : Céline, chargée des relations commerciales et de l’export, Jean-Charles, responsable du vignoble et des vins. La typicité et la diversité des terroirs permettent d’élaborer de Grands Champagnes de Caractère. Le vignoble de 14 hectares est réparti dans toute la Champagne : Vallée de la Marne, Côte des Blancs et région d’Epernay. L’encépagement à majorité de Pinot Meunier (60%) est complété …

www.vinsdusiecle.com/champagne-pierre-mignon

 

CHAMPAGNE BOURDAIRE-GALLOIS
POUILLON

David et Véronique Bourdaire-Gallois

Exploitation familiale de 5.36 ha, dont 4,60 ha de vigne à dominante de Pinot meunier. C’est Robert Massonnot, le grand-père de David Bourdaire, qui commença l’activité agri-viticole grâce à quelques terrains familiaux. En 1951, il fonde avec trois autres vignerons la coopérative de Pouillon et commercialise ses premières bouteilles en 1956. A cette époque, la coopérative n’est qu’un lieu de collecte et de pressurage, qui vend la récolte des adhérents sous forme de moûts aux négociants …

www.vinsdusiecle.com/champagne.bourdaire-gallois

 

CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS
RILLY-LA-MONTAGNE

Eric Chanez et Alain Toullec

D’abord vigneron, l’arrière-grand-père Edmond choisit de devenir manipulant dans les années 1920. Sa fille Anne-Marie, puis son petit-fils André (qui fit d’importants travaux en bâtiments, cuverie, caves dans les années 1970) secondé aujourd’hui par, ses deux filles, ses gendres ont modernisé l’outil de travail (pressoir, foudres, carrelage …) et son petit-fils, perpétuent la tradition familiale.
Vous pourrez découvrir ce Champagne Dame Palmyre Blanc de noirs Millésime 2006, une cuvée …

www.vinsdusiecle.com/andredelaunois

 

CHAMPAGNE LOUIS HUOT
SAINT-MARTIN-D’ABLOIS

Virginie et Olivier Huot

Des Récoltants-Manipulants depuis quatre générations. Virginie Huot exploite avec son frère Olivier, le domaine familial fondé dans les années 1950, soit 7 ha de vignes. Orientation en viticulture raisonnée, et association de l’expérience ancestrale et des techniques œnologiques modernes.
Beau Champagne brut cuvée Carte Noire, 50% Meunier, 25% Chardonnay, 25% Pinot noir, vendanges manuelles, pressurage traditionnel, élevé 3 ans de vieillissement sur lattes, remuage …

www.vinsdusiecle.com/champagnehuot

 

CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN
TALUS-SAINT-PRIX

Cyril Jeaunaux

Michel Jeaunaux commence le métier de vigneron, en 1965. A cette date, le raisin est apporté à la coopérative du village. En 1973, il se marie avec Marie-Claude, et ils installent le premier pressoir (traditionnel) de la maison. Commencent alors les premières vinifications. Depuis, la cuverie et la cave ont été construites. En 1999, Cyril, leur fils, les rejoint, et en 2003, un deuxième pressoir traditionnel est installé. De 500 bouteilles produites au départ, la maison s’applique désormais à …

www.vinsdusiecle.com/champagne-jr

 

SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS
VERZENAY
Les origines vigneronnes de la famille Arnould remontent à la fin du siècle dernier. A l’époque, les aïeuls Lefevre exploitent des vignes situées sur le terroir Grand Cru de Verzenay, les raisins étant vendus aux grosses Maisons de Champagne. Les premières bouteilles ont été commercialisées dans les années 30. Au début des années 60, la petite fille de la famille Lefevre se marie avec Michel Arnould et créent ensemble leur propre marque « Michel Arnould ». En 1972, ils commencent l’exportation …
www.vinsdusiecle.com/champagne-michel-arnould

DOMAINE CRET DES GARANCHES
COTE-DE-BROUILLY

Sylvie Dufaitre-Genin

Au sud du Mont Brouilly, Sylvie Dufaitre-Genin, viticultrice, produit du Brouilly et Côte-de-Brouilly et cultive avec conviction ses 11,60 ha de vignes, cépage Gamay noir à jus blanc. Elle élève patiemment son vin pour obtenir des millésimes dignes de ses aïeuls vignerons, présents à Odenas depuis 1752. Le vin prend alors sa robe rubis et ses arômes de fruits rouges et de fleurs dans la cave. L’attention permanente et la passion de Sylvie Dufaitre-Genin font le reste.
“Depuis plusieurs …

www.vinsdusiecle.com/cretdesgaranches

 

CEDRIC CHIGNARD
FLEURIE

Cédric Chignard

Cédric Chignard a pris la responsabilité de ce domaine de 8 ha depuis 2007 (4e génération). Son père, Michel, propriétaire passionné a su lui transmettre ses valeurs afin de laisser s’exprimer au mieux le terroir selon chaque millésime, et élève un grand Fleurie comme on devrait en voir plus souvent, c’est-à-dire un vin où l’élégance s’allie à une présence tannique bien réelle. Les vendanges sont manuelles, la vinification traditionnelle par grappes entières, et l’élevage se fait en cuves, en …

www.vinsdusiecle.com/domainechignard

 

DOMAINE DU CLOS DU FIEF
JULIENAS
Le Domaine s’étend sur 6 ha de Juliénas, 1 ha de Saint-Amour et 5 ha de Beaujolais-Villages sis sur la commune de Jullié, le tout provenant de cépage Gamay noir à jus blanc. L’exploitation comporte 1/2 ha de Beaujolais-Villages blanc issu du cépage Chardonnay sur la commune de Saint-Veran en Saône-et-Loire avec en parallèle le développement du Crémant de Bourgogne. Vinification différente selon les vignes et les appellations. Traditionnelle, semi-carbonique pour le Juliénas, chapeau immergé …
www.vinsdusiecle.com/micheltete

 

DOMAINE BRISSON
MORGON

Gérard Brisson

La famille Brisson, originaire du Pays-de-la-Loire est connue depuis 1431. Ses attaches dans la région lyonnaise sont anciennes. Acquis en 1958 par Michel Brisson, le domaine familial, jouit d’une situation privilégiée en mi-coteaux orientés au sud. Ancienne propriété des seigneurs de Fonterenne de Villié (1604), il constituait l’une des métairies des châtelains. Un pavillon de chasse du XVIIIème siècle doté d’une superbe cave voûtée est actuellement occupé par Gérard Brisson et sa famille. …

www.vinsdusiecle.com/gerard-brisson

Sylvain MOSNIERCHABLIS Sylvain MOSNIER

Sylvain MOSNIER 

(CHABLIS)

36, route Nationale
89800 Beines
Téléphone :03 86 42 43 96 et 06 66 13 11 81
Email : sylvain.mosnier@libertysurf.fr
Site : www.chablis-mosnier.com

Sylvain Mosnier a d’abord entamé une carrière de professeur mécanique automobile. Petit fils et arrière-petit-fils de viticulteur, il saisit l’opportunité de s’installer en 1978 (à 34 ans) suite à la retraite de son beau-père qui lui loue 2 ha de vignes en appellationChablis. Sa femme Monique le rejoint en 1995 pour développer la vente en bouteille et l’informatisation du domaine. En 2005, Stéphanie, leur fille, quitte son travail d’ingénieur logistique pour reprendre le domaine, elle s’installe en tant que Jeune Agriculteur en 2007, et vinifie les vins à partir de cette année-là. Aujourd’hui, le domaine exploite 18.5 ha composé de Petit ChablisChablis, et Chablis 1er cru Beauroy et Cote de Léchet. Sylvain est à la retraite mais continue avec Monique d’aider à la commercialisation et à faire des salons.
Très beau Chablis Premier Cru Beauroy 2016, subtil, très parfumé, tout en distinction, souple, avec des senteurs de grillé, de pomme et d’amande, un vin d’une finale intense, parfait avec un poulet estragon et citron ou un saumon aux asperges. Le 2015 est très charmeur, ample, d’une bonne acidité, avec des arômes d’agrumes et de fleurs blanches, tout en suavité, vraiment remarquable. Le 2014, de robe or pâle, de bouche puissante, d’une jolie complexité aromatique avec des connotations de rose, de citron et de grillé, mêle élégance et structure. Le Chablis Premier Cru Côte de Léchet 2016 sent la pomme mûre et les noisettes, un vin harmonieux et charmeur, tout en finesse d’arômes en bouche, très persistant. Le 2015, suave, de bouche intense, aux connotations de fleurs blanches fraîches (aubépine) et de rose, est riche au nez comme en bouche, est tout en nuances aromatiques. Le Chablis Vieilles vignes 2016, aux notes florales et de fumé subtiles, de bouche ample, très agréable, mêle souplesse et nervosité, un vin tout en finesse.
Goûtez le Chablis, qui dégage des arômes d’amande et de reinette, et le Petit Chablisfranc et nerveux, à déboucher sur des huîtres ou des anguilles persillées.

Jean-Marie NAULINCHABLIS Jean-Marie NAULIN

Jean-Marie NAULIN 

(CHABLIS)

6, rue du Carouge
89800 Beines
Téléphone :03 86 42 40 95
Email : domainenaulin@orange.fr
Site : www.domaine-naulin-chablis.fr

Une très belle place dans le Classement pour ce domaine familial de 15 ha.
Yvette Naulin nous confirme que 2017 a été une année fort difficile, le gel en Avril puis un orage de grêle ont largement endommagé les vignes, d’où petite récolte, mais les quelques parcelles restantes laissent prévoir un millésime fruitéplein d’arômes, un peu comme le 2016. Ses ventes en 2018 : Chablis 2016 et 2017, Petit Chablis 2016, Fourchaume 2016, en petite quantité.
Jean-Marie et Yvette Naulin sont désormais secondés par leur fils Anthony, lequel envisage de passer certains vins en fûts de chêne.

Voilà un remarquable Chablis Premier Cru Fourchaume 2016, minéraltypé, au nez de fumé typique, très persistant et tout en finesse, d’une belle concentration aromatique, puissant au nez comme en bouche, est à apprécier sur une terrine d’araignée de mer au curry ou des quenelles de brochet. Le 2015 développe des notes subtiles de fruits frais et de noisette, très équilibré, très flatteur au nez, ample, de bouche parfumée et bien persistante, avec ces connotations de fruits jaunes fraissuave comme il se doit. Le 2014, aux nuances de noisette grillée, de poire et d’amande fraîche, gras et sec à la fois, dense en bouche, avec des connotations de noix et d’abricot frais en finale.
Le Chablis Premier Cru Cru Beauroy 2016 associe élégance et ampleur, finesse et densité, un vin aux connotations de fleurs, de pomme, avec des senteurs florales et grillées au nez, dense, très aromatique.
Le Chablis 2016, aux notes florales, est très séduisant, quand le Petit Chablis 2017, bien vif et frais, est parfait avec un tarama ou des tourteaux.


Domaine Guy ROBINCHABLIS Domaine Guy ROBIN

Domaine Guy ROBIN 

(CHABLIS)
Marie-Ange Robin
13, rue Berthelot
89800 Chablis
Téléphone :03 86 42 12 63
Email : contact@domaineguyrobin.com
Site : www.domaineguyrobin.com

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un beau domaine de 15 ha entourant le village de Chablis.

J’ai des Vins un peu capricieux, précise Marie-Ange Robin, et cela est dû aux vieilles vignes, je les laisse donc se bonifier à leur gré. En Juillet, 10 mois après les vendanges, lors des remontages, on peut vraiment apprécier la qualité. Déjà, quand on ouvre les fûts, la cave est embaumée par les arômes de fruits, de fleurs blanches (pivoine) et d’agrumes, la minéralité est bien présente.
Nos Vins sont issus de vieilles vignes, c’est ce qui leur donne cette grande qualité de Vins aboutis, très aromatiques et complexes, très typés de leur terroir. La régularité de nos Vins est liée au phénomène terroir. Les consommateurs, en effet, ne veulent pas un Chablis classique, ils veulent se faire surprendre.

Grandissime Chablis Grand Cru Vieilles vignes Valmur 2016, un vin minéral avec des notes d’amande, de fruits blancs et de sous-bois, suave en bouche, où l’on retrouve des connotations de pêche, de pomme, de miel et de genêt, très charmeur, de belle évolution.
On le voit bien avec le 2012, médaille d’Or Burgondia), où tout est présent : race, finesse, puissance aromatique, persistance en bouche. “Notes marneuses presque pétrolées mélangées à des notes cacaotées. Sensations végétales un peu fleur de sureau. La bouche est sur le même registre entre la sève et l’empreinte maritime saline. Vin d’amateur hyper terroir, sauvage avec une finale pierre à fusil, très long. En devenir, mais il faudra attendre quelques années pour ne pas passer à côté.” Le 2009, au nez minéral dominé par les agrumes frais, intense en bouche, est un grand vin savoureux et complexe, harmonieuxau palais avec des notes d’amande et de tilleul subtiles. Le 2008 est d’une grande minéralité, médaille d’Or à Berlin, au nez très iodé, embruns, puis après aération on perçoit de la rose fraîche et les épices, un grand vin, de belle bouche avec une vivacité rafraîchissante.
Dans la lignée, ce sublime Chablis Grand Cru Vaudésir 2012, marqué par ses vieilles vignesnerveux comme il le faut, aux nuances d’agrumes et de grillé, de bouche ample, complexe, suave, avec des notes de pêche fraîche et de pamplemousse. Le 2011, très équilibré, parfumé, au nez dominé par les fruits jaunes frais et le pain brioché, tout en bouche, vif et fin, un vin classique et distingué, d’une belle harmonie, long, aux nuances délicates au palais (rose, grillé, tilleul).
Formidable 2010, de jolie robe dorée, avec cette nervosité qui s’allie à une souplesse certaine, de belle bouche aux notes de lis, d’abricot frais et de grillé, tout en persistance, avec cette suavité qui lui est propre. Le 2009, beau nez où se marient des notes boisées fines et une grande fraîcheur minérale complétée par une touche épicée poivrée. Impression générale de puissance, de maturité et de fraîcheur, un vin d’une grande finale solaire mûre avec des nuances de caramel. Splendide 2007, où l’intensité se marie à la distinction, avec des nuances de fruits, de fleurs, de brioche, le tout avec des notes poivrées très fines, de garde.
Le Chablis Grand Cru Blanchot Vieilles vignes 2015, a des arômes discrètement minéraux, un vin frais et très équilibré, de bouche citronnée, subtil, de robebrillante, au nez de fleurs et de fougère, tout en complexité d’arômes au palais. de garde comme le prouve ce 2012 délicieux, d’une très grande finesse, bien typé, au nez puissant (acacia, fougère, pomme), de bouche parfumée et ample, de robe jaune clair.
Le Chablis Grand Cru Les Clos 2015, issu de vignes de 44 ans situées sur la rive droite du Serein, sol de colluvions argilo-calcaires très caillouteux sur sous-solkimméridgien, sud-sud-ouest, est un grand vin marqué par son terroir, racé, tout en nuances, aux notes de rose, de poire et de musc, généreux et charmeur.
Le Chablis Premier Cru Montmains 2016, issu d’un terroir versant sud et sud-est rive gauche du Serein, sol de colluvions argilo-calcaire très caillouteux sur sous-sol kimméridgien. vignes de 30 à 45 ans d’âge. Vendanges manuelles. Décantation naturelle des Vins sans ajouts d’enzymes pectolytiques, la fermentation alcoolique se fait uniquement avec des levures indigènes… Le vin dégage des connotations complexes où dominent les fleurs et la pêche, il est très harmonieux, tout en subtilité, ample, persistant, aux arômes intenses de fleurs, de musc et de citron. Le 2015 est un grand vin où la finesse prédomine, gras et complexe au nez comme en bouche, marqué par des nuances de pain grillé, de fruits blancs mûrs et de noisette.
Le Chablis Premier Cru Montée de Tonnerre Vieilles vignes 2016, au nez délicat d’agrumes et de grillé, puissant et très rond en bouche, racé et distingué, où dominent les fleurs (aubépine, genêt) au palais. Le 2015, médaille d’Or Feminalise 2017, est superbe, très typé, riche en arômes de fleurs et de fruits cuits, d’une belle longueur, d’une grande richesse, au nez intense, avec ces connotations en finale de lis, de rose et de musc, un vin ample et gras. Superbe ChablisPremier Cru Vaillons Vieilles vignes 2016, parfumé et persistant, bien sec et complexe en bouche, fleurant le musc et la pêche, tout en bouche, d’une belle persistance d’arômes, avec des nuances caractéristiques de lis et de fenouil. Le 2015 est intense au nez comme en bouche, avec des notes de grillé et de rose, nerveux et savoureux à la fois, parfait
avec un ragoût de homard aux petits légumes ou des langoustes rôties aux herbes.
Le Chablis Vieilles vignes 2016, ample, gras et vif à la fois, de bouche florale et subtile, aux nuances de poire et d’amande grillée au palais, le 2015, médaille d’Or Féminalise 2017, développe une bouche fine et fruitée, charmeuse et intense. Le Petit Chablis Vieilles vignes est viffrais, classique et bien équilibré, de bouche florale.
Il y a également son Chablis Vieilles vignes cuvée Marie-Ange Robin 2015, médaille d’Or Burgondia 2017, c’est vraiment une réussite, au nez dominé par les fruits mûrs et les petits fruits secs, est très légèrement miellé, tout en persistance aromatique, de bouche pleine, d’une belle longueur.


Gérard TREMBLAYCHABLIS Gérard TREMBLAY

Gérard TREMBLAY 

(CHABLIS)
Gérard, Hélène, Vincent et Eléonore Tremblay
12, rue de Poinchy
89800 Chablis
Téléphone :03 86 42 40 98
Email : contact@chablis-tremblay.com
Site : www.vinsdusiecle.com/gerardtremblay
Site : www.chablis-tremblay.com

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Ici, on s’attache, en famille, à laisser s’exprimer au mieux chaque parcelle, et aucun cru ne ressemble à un autre. Gérard Tremblay, en-dehors d’être devenu une référence incontournable de la région, peut être satisfait d’avoir su transmettre, avec son épouse, Hélène, à leur fils Vincent la même fibre pour élever de grands Vins typés.

Ma sœur Elénore attend un bébé pour le mois de juin, donc, nous raconte Vincent Tremblay, 2018, s’annonce sous les meilleurs auspices pour toute la famille.
Le millésime 2017 est superbe, je travaille sur le Domaine depuis 1999, j’aimais beaucoup le 2010 mais, franchement, le 2017 est exceptionnel, très concentré, d’un équilibre remarquable, grande finesse, des Vins vraiment superbes, malheureusement nous n’avons pas de gros volumes. Notes de fleursblanches, acidité non agressive qui contribue à l’équilibre du vin.
Nous avons encore quelques 2016 dans les Crus et Grands Crus. Le 2017 est de qualité un peu supérieure, la qualité des 2016 est très similaire au 2015, ce sont des Vins très concentrés, très aromatiques; le 2017, lui, a une pointe d’élégance en plus. Ce sont des Vins gourmands avec du gras, mais aussi beaucoup de fraicheur, ils sont très agréables dans leur jeunesse mais possèdent un bon potentiel de garde.

Vous allez aimer ce remarquable Chablis Premier Cru Côte de Léchet 2016, aux senteurs de fumé et d’aubépine, très classique, gras mais vif, un grand vin de jolie teinte, intense, très charmeur au nez comme en bouche, qui poursuit une fort belle évolution. Le 2015, aux nuances de miel, au nez de petits fruits(pêche), bien ferme et suave en bouche, à la texture fine et soyeuse, un vin tout en distinction, qui associe richesse aromatique et suavité, et sent bon la noisette et les épices en finale. Le 2014 est de bouche subtile avec des nuances d’amande et de narcisse, au nez franc, de bouche délicate.
Superbe Premier Cru Montmains 2016, mêlant nervosité et gras, un vin au nez délicat, fin et persistant, où l’on retrouve des notes de fleurs fraîches, de coing et de noisette, d’une finale chaleureuse qui convient, par exemple, avec des ris de veau rôti en croûte sauce Périgueux ou un consommé de homard en demi-gelée. Le 2015 est dans la lignée, d’une robe aux reflets or pâle, tout en finesse aromatique (fleurs fraîches, tilleul…), est complexe au nez comme en bouche. Le 2014 mêle finesse et structure, une belle rondeur et un bouquet aux connotations de narcisse, de grillé et de pamplemousse, d’une richesse aromatique et persistance, de bouche riche, longue, ample. Le 2012 est tout en nuances, un vin puissant, vineux mais fin, corsé et fruitééquilibré et rond, à découvrir sur des viandes blanches. Très savoureux 2011, associant puissance et distinction, très élégant, tout en finesse, au nez de fleurs et de musc.
Beau Chablis Premier Cru Fourchaume Vieilles Vignes 2016, qui sent la pomme mûre, le musc et la noix fraîche, puissant et savoureux, de belle structure, et s’apprécie avec des tagliatelles aux truffes et foie gras ou une fricassée d’escargots aux aromates, par exemple.
Remarquable Chablis Premier Cru Beauroy 2015, tout en subtilité, où s’entremêlent des connotations d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, un vin harmonieux comme ce Chablis Premier Cru Fourchaume 2015, qui développe un nez de noisette fraîche, une bouche dense et complexe, opulent et parfumé, aux notes de fruits jaunes et de fumé.
Le Chablis Grand Cru Vaudésir 2015, au nez minéral, raffiné et complexe, aux nuances de beurre frais, d’amande et de céréales, avec une finale intense et très persistante, subtilement épicée, ample et distinguée, est de robe dorée, d’une grande finesse, de grande évolution.
Il y a encore le Chablis Vieilles Vignes 2015, au nez élégant dominé par l’amande et le coing, avec cette touche d’acidité alliée à une rondeur agréable, le Chablis 2016, séduisant, avec des notes de fleurs et de fruits frais, tout en harmonie, et le Petit Chablis, toujours charmeur par sa nervosité au palais.


Domaine Daniel DAMPT et FilsCHABLIS Domaine Daniel DAMPT et Fils

Domaine Daniel DAMPT et Fils 

(CHABLIS)

1, rue des Violettes
89800 Milly
Téléphone :03 86 42 47 23
Email : domaine.dampt.defaix@wanadoo.fr
Site : www.chablis-dampt.com

Un domaine de 35 ha (et bientôt 40), une lignée de vignerons depuis plus de 150 ans, qui tiennent à conserver à leur propriété son caractère familial traditionnel. Le fils Vincent, a rejoint son père après avoir fait ses études et un stage en Nouvelle-Zélande. Il est rejoint, à son tour, par son frère cadet Sébastien, qui a terminé des études viti-œno-commerciales à Beaune et effectué un stage en Australie.
Leur Chablis Premier Cru Fourchaume 2016, de belle robe dorée, tout en structure et parfums, qui a un nez de petits fruits frais, est un beau vin ample et persistant, de bouche savoureuse avec des petites notes de pêche jaune et de rose, à prévoir aussi bien sur des émincés de veau à la zurichoise qu’avec une salade de Saint-Jacques au vinaigre balsamique.
Le Premier Cru Vaillons 2016 est un vin très savoureux, de teinte délicatement dorée, aux notes discrètes de noix et de poire, qui allie fraîcheur et structure, tout en nuances, typé comme cet autre Premier Cru Les Lys 2016, très charmeur, de jolie robe, tout en charpente, aux arômes subtils où dominent les fruitsmûrs et la narcisse, de bouche fruitée.
Quant à ce Chablis Premier Cru Côte de Léchet 2016, avec des senteurs de noisette et de lis, c’est un vin typé, avec ces connotations où s’entremêlent les fruits blancs mûrs, les épices et les fleurs fraîches, de bouche intense.
Le Chablis 2016 allie vivacité et rondeur, au nez à dominante de fleurs blanches et de fruits secs, très agréable comme le Petit Chablis 2016, idéal sur des gougères ou à l’apéritif.

Domaine de PISSE-LOUPCHABLIS Domaine de PISSE-LOUP

Domaine de PISSE-LOUP 

(CHABLIS)
Romuald Hugot
30, route Nationale
89800 Beines
Téléphone :03 80 97 04 67 et 06 85 02 44 66
Email : domaine.pisseloup@free.fr

Une exploitation familiale de 14 ha créée en 1985. “Un terroir argilo-calcaire dont les parcelles sont toutes bien exposées.
Notre philosophie : le respect de la nature et de ses équilibres, la rigueur dans nos opérations viti-vinicoles avec le temps pour allié. Notre objectif : des vins authentiques.” Les vins sont vendus pour 70% à l’export.
On y goûte cet excellent Chablis Antoine 2016, issu de vendanges manuelles, avec ce nez dominé par les fruits frais, de bouche ample aux nuances d’amande et de mirabelle, un vin à déboucher aussi bien, par exemple, sur un sandre poché en sauce qu’avec une poularde à la crème.
Séduisant Chablis 2016, de bouche franche, d’une élégante nervosité, aux agréables connotations de musc et de citron, tout en finale. Joli Petit Chablisvif et délicat.

Domaine Alain GEOFFROYCHABLIS Domaine Alain GEOFFROY

Domaine Alain GEOFFROY 

(CHABLIS)
Nathalie Geoffroy – SARL Alain Geoffroy
4, rue de l’Equerre
89800 Beines
Téléphone :03 86 42 43 76
Email : info@chablis-geoffroy.com
Site : www.chablis-geoffroy.com

Nous proposons le 2016, nous dit Nathalie Geoffroy, qui est un millésime d’une jolie fraîcheur, à la fois assez mûr et un peu rond. Il se goûte très bien, nous avons fait des rendements inférieurs mais qualitativement on retrouve un Chablis plus typé que le 2015 qui était plus sur l’opulence.
Le 2017 est un millésime assez classique avec des arômes d’agrumes bien prononcés, un vin un peu plus nerveux, bien typé Chablis; là aussi, nous avons subi des pertes de volumes de 30 à 40% à cause du gel.
Pour nos Premiers Crus Beaurois, Fourchaume, Vau-Ligneau, ce sont les 2016 qui sont à la vente.
Le Domaine du Verger 2016 et 2017, et le Petit Chablis 2017, sont des vins très plaisants, agréables dans leur jeunesse avec beaucoup de fraîcheur.

Superbe Chablis Premier Cru Beauroy 2016, complexe, au nez de petites fruits frais (citron) et une dominante de tilleul, très bien équilibréen acidité, un beau vin puissant et bouqueté, qui développe au palais des nuances minérales. Le 2015 est légèrement épicé, de bouche puissante, sec et généreux à la fois, de robe dorée, alliant finesse et suavité, aux notes persistantes d’amande fraîche. “En 2015, les jus étaient très beaux, nous explique Alain Geoffroy, il n’y a pas eu de grêle d’où une parfaite concentration, des vins tendres avec peu d’acidité et en quantité traditionnelle, en bref, toutes les conditions étaient rassemblées pour l’optimal.” Le 2014, qui collectionne les récompenses, élevé en fûts de chêne (vignes de 30 à 45 ans, sol kimméridgien, vinification classique en cuves thermorégulées et élevage en cuves), un vin de jolie robe dorée, est de belle vinosité mais avec cette nervosité persistante. Le 2013 est intense au nez comme en bouche, charmeur avec ces notes de fruits secs et de coing, très agréable en finale. Le 2012 se goûte toujours très bien, de robe claire, avec cette fraîcheur florale doublée de nuances fruitées, un vin très réussi, où s’entremêlent les fruits et le lis en finale. Le 2011 est distingué, d’un grand classicisme, marqué par des notes de fruits mûrs et de fleurs blanches.
Beau Chablis Premier Cru Fourchaume 2016, d’une jolie complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et d’épices, distingué, d’une très belle persistance, de bouche ample. Savoureux 2015, de bouche mûre, aux notes complexes où dominent les fleurs (aubépine, genêt), très harmonieux.
Le Chablis Premier Cru Vau-Ligneau 2016, ample au nez comme au palais, aux notes d’amande et de rose, est un vin généreuxvif, avec cette bouche franche, fraîche et souple à la fois.
Il y a également le Chablis Vieilles vignes, de bouche florale et subtile, aux arômes de noisette et d’amande grillée, charmeur, le Chablis Domaine le Verger 2016, fin, aux notes florales intenses, d’une robe brillante aux reflets verts, qui sent bon les noisettes et l’aubépine, et le Petit Chablisfranc, à boire jeune.
Visitez leur musée de la vigne et du tire-bouchon (7000 pièces).


Domaine HEIMBOURGER Père et FilsCHABLIS Domaine HEIMBOURGER Père et Fils

Domaine HEIMBOURGER Père et Fils 

(CHABLIS)
Olivier Heimbourger
Rue de la Porte-de-Cravant
89800 Saint-Cyr-Les-Colons
Téléphone :03 86 41 40 88 et 06 19 58 54 84
Email : heimbourger@wanadoo.fr
Site : www.domaine-heimbourger.com

La famille Heimbourger exploite la vigne depuis 3 générations, sur un terroir spécifique à la région, de coteaux de nature argilo-calcaire : le kimméridgien.
“Nous avons restauré notre caveau de dégusta- tion, en faisant un cadre chaleureux avec pierres et poutres apparentes”.
Voilà un savoureux Chablis cuvée Pierre 2017, dont la particularité est, qu’après le pressurage et le débourbage, le jus est descendu directement en tonneaux dans la cave, où il fait sa fermentation alcoolique et malolactique. Les derniers mois, un bâtonnage est effectué une à deux fois par semaine. Après ces 11 mois d’élevage, le vin est filtré puis mis en bouteilles… le tout donnant ce vin belle complexité aromatique où se décèlent des nuances de citronnelle, de brioche et d’abricot, de bouche structurée, ample. Le Chablis 2017, issu des terroirs de Chablis, Courgis et Préhy, de belle couleur jaune ambré, aux notes de noisette, d’une jolie finesse, alliant rondeur et vivacité, tout en fraîcheur.
Bel Irancy cuvée Pierre rouge 2016, issu d’un élevage de 11 mois en fûts de chêne (Pinot Noir très majoritaire et 5% de César), sols argilo-calcaire de type kimméridgien typique de sa région. Toutes les vignes sont issues de leurs plus beaux coteaux plein sud (Les Cailles-Vauxlachés)…, un vin qui possède un charnu bien présent, beaucoup de charme, dense en bouche, au nez où prédominent les fruits surmûris. L’Irancy 2016, élevage pour 40% en fûts de chêne durant 11 mois, dégage des arômes puissants de fruits noirs et de violette, est ample et chaleureux, toujours caractéristique des meilleures bouteilles de son appellation.
Il y a aussi ce Bourgogne Bourgogne Pinot Noir 2016, aux nuances de fraise et une note épicée, de teinte soutenue, très aromatique, le Bourgogne Chardonnay2016, au nez d’agrumes, séduisant par sa structure souple en finale.

Domaine du CHARDONNAYCHABLIS Domaine du CHARDONNAY

Domaine du CHARDONNAY 

(CHABLIS)
E. Boileau, W. Nahan et Ch. Simon
Moulin du Pâtis – Rue Laffitte
89800 Chablis
Téléphone :03 86 42 48 03
Email : info@domaine-du-chardonnay.fr
Site : www.domaine-du-chardonnay.fr

Étienne Boileau, William Nahan et Christian Simon, exploitent un joli vignoble de 38 ha. Depuis sa création en 1987, le Domaine n’a cessé de se perfectionner, tant en équipements et installations qu’en savoir-faire pour ne privilégier que la qualité.

Au Domaine du Chardonnay, le 2017 ne se présentait pas sous de bons augures, gelées de Printemps puis été sec, les vendanges ont débuté le 6 Septembre et nous sommes satisfaits du résultat, nous dit Etienne Boileau, une tension typique et un caractère fruité et fleuri (fleurs blanches), un vin rond et long sur quelques cuvées.
Il introduit sur le marché en 2018 un peu de Chablis Premier Cru 2015, puis 2016, le Chablis Premier Cru 2017 à l’automne 2018.
Rénovation de l’ancienne cave de vinification avec carrelage au sol et réfection des cuves en acier émaillé afin de maintenir
la performance et une qualité parfaite par l’entretien constant du matériel utilisé de la vigne au vin.

Remarquable Chablis Premier Cru Mont de Milieu 2015, fidèle à lui-même, bien marqué par son terroir, d’une grande complexité aromatique (amande, épices, brioche), tout en nuances. Le 2014, élégant, tout en finesse, dense en bouche, avec des connotations persistantes de noisette et d’abricot, un vin ample au palais, parfait, par exemple, avec une bouillabaisse de lotte ou une terrine de saumon à la mousse de dorade.
Le Chablis Premier Cru Montée-de-Tonnerre 2015 (sous-sol argilo-calcaire kimméridgien du Jurassique secondaire), aux senteurs de lis et de fumé, gras, un vinsubtil, parfumé, charmeur au nez comme en bouche, d’une belle harmonie, toujours très typé. Le 2014 est de bouche franche, d’une élégante nervosité et d’une minéralité prononcée, aux agréables notes de roses et de citron. Le 2013, où la finesse prédomine, est onctueux, parfumé, tout en nuances aromatiques, d’une longue finale.
Le Chablis Premier Cru Vaillons 2015, distingué, est d’un grand classicisme du millésime, très aromatique avec des notes de fruits mûrs et de fleurs blanches, tout en amplitude. Le 2014, onctueux en bouche, aux notes subtiles de fruits frais et de noisette, est très équilibréharmonieux.
On poursuit avec le Chablis Premier Cru Vosgros 2015, au nez intense (fleursfruits, fougère), est très riche en bouche, une belle réussite, charmeur, dense et fin à la fois, aux notes subtiles d’agrumes, de narcisse et de pain grillé, un vin fin et ample, comme le Chablis Premier Cru Montmains 2015, aux arômes de narcisse et d’amande grillée, associant nervosité et souplesse, de bouche puissante, très harmonieux.
Goûtez encore le Chablis 2016, qui associe la fraîcheur à l’élégance, de robe brillante et limpide, et le Petit Chablis, tout en vivacité.


   
Pour voir d’autres adresses, choisissez la première lettre du nom
A – B – C – D – E – F – G – H – I – J – K – L – M – N – O – P – Q – R – S – T – U – V – W – X – Y – Z – Tout voir

CHATEAU LA VARIERE
BONNEZEAUX

Jacques Beaujeau

Le Château la Varière est situé près du Château historique de Brissac en Anjou. Ancienne propriété familiale d’origine du XVème siècle, le Château la Varière produit l’ensemble des appellations de sa région tant en AOP Anjou Villages Brissac, Anjou rouge, Anjou blanc, Coteaux de l’Aubance, Coteaux du Layon, Bonnezeaux, Quarts de Chaume Grand Cru.
Exceptionnel Bonnezeaux Château La Varière 2014, dense et velouté à souhait, d’une grande palette aromatique, de bouche onctueuse et …

www.vinsdusiecle.com/chateaulavariere

 

DOMAINE GOURON
CHINON

Laurent et Stéphane Gouron

Fondé en 1946 par René Gouron, le domaine se développera avec le soutien de son fils Jacky jusque dans les années 1980. Désormais, ce sont les petits-enfants Laurent et Stéphane qui vinifient et commercialisent ensemble les vins provenant des 30 ha de la propriété. Le domaine est morcelé en de nombreuses parcelles : argilo-calcaires et argilo-siliceuses, sur les coteaux et graviers mêlés de sables, en plaine. Cette diversité de sols a permis de créer différentes cuvées mettant en valeur …

www.vinsdusiecle.com/gouron

 

CHATEAU DES ROCHETTES
COTEAUX-DU-LAYON

Gérant : Yannick Babin

Si la vigne était déjà présente au XVème, c’est Alphonse Roulleau (1885-1957) qui oriente vraiment la production du Château de Rochettes vers le vin. Déjà présent au Salon de l’Agriculture de Paris avant la guerre de 1914-1918, il y remporte de nombreuses médailles. Suite au mariage de sa fille Raymonde Roulleau avec Louis Douet en 1946, la tradition se perpétue, et la commercialisation s’oriente vers la vente aux particuliers en fûts et en bouteilles. En 1974, c’est leur fils unique Jean Douet …

www.vinsdusiecle.com/chateaudesrochettes

 

CHATEAU DU COING DE SAINT FIACRE
MUSCADET

Véronique Günther-Chéreau

Le Château comprend 42 ha de vignes sur des pentes de 14 % exposées plein sud. C’est une propriété historique du vignoble nantais : elle existait au Moyen-Age, a été remaniée en 1756, puis en 1810. Les communs construits à cette époque sont de pur style italiens (dit clissonnais) avec des génoises et des fenêtres géminées typiques du vignoble nantais. Si M. Chéreau père acquiert cette propriété chargée d’histoire en 1973, c’est maintenant sa fille qui gère ce vignoble de 40 ha, et …

www.vinsdusiecle.com/chateauducoing

 

DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS
POUILLY-FUME

Gérard et Bernard Pabiot

Un domaine familial de 21 ha, dont certaines parcelles de vignes sont âgées de plus de 80 ans, exploité par Gérard et Bernard qui associent les usages traditionnels aux techniques modernes, grâce à leurs connaissances acquises en hauts lieux viticoles : Beaune, Macon et Bordeaux. Le domaine est implanté sur les meilleurs coteaux dominant la Loire, ce qui leur permet d’avoir des sols très représentatifs de la région : calcaire dur ou caillottes, argile à silex, terrasse sableuse et marnes …

www.vinsdusiecle.com/domainerogerpabiot

 

DOMAINE TROTEREAU
QUINCY

Pierre Ragon

Le Domaine TROTEREAU est une propriété familiale qui vit le jour en 1804 quand Etienne Augustin TROTEREAU, issue d’une famille de vignerons vierzonnais, s’installa à Quincy. Depuis, cinq générations se sont succédées. Pierre RAGON qui a repris l’exploitation en 1973 est actuellement le 6ème vigneron de cette longue lignée. Il exploite 13 ha qu’il cultive dans le respect de la nature en pratiquant une lutte raisonnée, la maîtrise des rendements et l’élevage passionné du vin.
Très …

www.vinsdusiecle.com/p-ragon

 

EARL GUY MALBETE
REUILLY

Guy et Florence Malbète

Domaine familial depuis 4 générations. L’exploitation assume la gestion complète de 4 ha de Sauvignon, 4 ha de Pinot noir et 2 ha de Pinot gris. La culture se fait de façon traditionnelle : buttage, débuttage, incorporation de fumier naturel. Vinification traditionnelle, élevage du vin sur lie fine, filtration sur terre (pas de collage).
On retrouve tout cela dans de Reuilly Pinot noir 2010, de belle teinte grenat, dense au nez comme en bouche, alliant finesse et charpente, aux tanins à …

www.vinsdusiecle.com/guymalbete

 

CAVE DRUSSE NATHALIE ET DAVID
SAINT-NICOLAS-DE-BOURGUEIL
Ces jeunes viticulteurs ont été récompensés en 2005 par le prix Départemental de la Dynamique Agricole. Ce domaine de 21 hectares n’utilise plus de désherbant chimique dans les vignes , qui sont enherbées entre les rangs et travaillées en surface aux pieds, depuis plusieurs années. Nathalie et David Drussé produisent des vins certifiés « Produit en conversion vers l’Agriculture Biologique ».
C’est toujours le meilleur Saint-Nicolas-de-Bourgueil rouge Vieilles Vignes 2015, issu d’un …
www.vinsdusiecle.com/drusse

 

HENRY NATTER
SANCERRE

Famille Natter

Ici, sur quelque 20 ha, on cultive la chaleur humaine avec le même soin que l’on apporte aux vignes, privilégiant la faune et la flore, les “couvant” pour en extraire leur quintessence et les laisser s’exprimer au mieux, au cours d’un élevage parfaitement maîtrisé et traditionnel. Ces propriétaires passionnés ont à cœur de faire découvrir les subtilités de leur environnement, leur terroir et leur travail, afin que chacune de leurs bouteilles soit une source de convivialité. Leur …

www.vinsdusiecle.com/henrynatter

 

DOMAINE DE LA GUILLOTERIE
SAUMUR-CHAMPIGNY

SCEA Duveau Frères

Exploité par la famille Duveau depuis plusieurs générations, le vignoble du Domaine de la Guilloterie s’étend aujourd’hui sur 50 hectares. Au sud de la Loire et au bord de son confluent le Thouet, ce terroir bénéficie de conditions climatiques particulièrement favorables à la culture de la vigne. Sur ce sol argilo-calcaire, les cépages s’épanouissent pour donner des vins expressifs et de caractère, bien typés.
Le Domaine de la Guilloterie produit un excellent Saumur blanc issu …

www.vinsdusiecle.com/chateaulaguilloterie

 

DOMAINE DE LA RENAUDIE
TOURAINE

Patricia et Bruno Denis

Des vignerons de père en fils depuis 3 générations. C’est l’arrière-grand-père, Albert Denis, le premier de la lignée, qui s’est installé sur le Domaine en 1928. Depuis 1982, c’est Bruno Denis qui est à la tête du domaine. Il est perfectionniste et passionné par son métier. Sa femme, Patricia, oenologue de formation, s’occupe aussi de la commercialisation. L’âge des vignes (35 ans) et les sols pauvres et peu profonds (argilo-sableux) leur permettent d’élaborer des vins de garde. La cave est …

www.vinsdusiecle.com/domainerenaudie

Château de CREZANCYSANCERRE Château de CREZANCY

Château de CREZANCY 

(SANCERRE)
Ingrid et Nicolas CHEVREAU
4, chemin de la Noue – Le Bourg
18300 Crézancy-en-Sancerre
Téléphone :02 48 79 04 77 et 06 19 09 07 12
Email : chateaudecrezancy@gmail.com

“Le Sancerre est comme un bon chrétien, il est bon quand il a fait ses Pâques”, comme le disait Balzac.
Un vignoble d’environ 13 ha, composé d’une partie de marnes argilo-calcaires du kimméridgien, les terres blanches, appelées “grosses terres” de composition argilo-calcaire qui se trouvent sur les collines les plus élevées, et d’une partie en caillottes, des sols très pierreux et calcaires.
Voilà un superbe Sancerre blanc 2017, de belle couleur jaune pâle, avec un nez frais de fleurs blanches et d’agrumes, très bien équilibré, aux connotations de petits fruits secs et de poire au palais, de bouche distinguée, à prévoir sur un lapin de garenne sauté au Sancerre ou des langoustines poêlées au gingembre.
Le Sancerre rouge 2015 développe des tanins présents et très fins à la fois, puissant, de robe brillante, aux notes de framboise et de cerise, très équilibré au palais.
Excellent Sancerre rosé, avec un nez complexe où la mûre s’associe à la framboise, une bouche intense et raffinée à la fois, est parfait avec un mille-feuille d’œufs brouillés au saumon fumé ou des sardines aux échalotes.

GITTON Père et FilsSANCERRE GITTON Père et Fils

GITTON Père et Fils 

(SANCERRE)
Pascal, Denise et Chanel Gitton
Chemin de Lavaud
18300 Ménétréol-sous-Sancerre
Téléphone :02 48 54 38 84
Email : gittonvin@wanadoo.fr
Site : www.gitton.fr

Au sommet, bien sûr, Pascal Gitton s’attache à élever des vins marqués par leurs différents terroirs et la “main de l’homme”.
Créés en 1945, par Marcel Gitton, à partir d’un demi hectare de vigne, les Vignobles Gitton Père et Fils s’étendent aujourd’hui sur 33 ha judicieusement répartis parmi les meilleurs climats du terroir, sur des sols riches en diversités sur les communes de Sancerre et de Ménétréol (27 ha en Sancerre et 2,5 ha en Giennois). En Pouilly, 4,75 ha se répartissent sur les communes Saint-Andelain, sols calcaires, et de Pouilly-Loire, sols calcaires ou marneux qui confèrent au Sauvignon blanc une finessesupplémentaire.
A Londres, nous avons deux bons clients, nous raconte Pascal Gitton, le Ritz à Picadilly et le Dorchester, qui commandent beaucoup nos Galinots. Nous avons eu deux nouveaux clients spontanés, deux restaurants étoilés, le Clos des Sens à Annecy et le Petit Nice Passedat à Marseille.
Nous venons d’envoyer une commande de 900 bouteilles L’Amiral qui partent au Crillon cela fait plaisir de voir que nos vinssont servis sur de grandes tables étoilées.

Superbe Sancerre blanc X-elis Sauvignon 2015, très typé, d’une belle persistance aromatique, à dominante de fleurs fraîches et de tilleul, un vin séduisant, riche au nez comme en bouche.
Le Sancerre blanc Silex Les Herses 2015, finement bouqueté, complexe, qui mêle fraîcheur et charpente, au nez citronné, très équilibré, raffiné, tout en bouche.
Une nouveauté, cette cuvée Nébula 2016, fermenté et vieillie en foudres, une belle association du fruit et de la charpente, avec de la vivacité en finale, un vin qui a beaucoup de corps et de personnalité, à déboucher sur un curry de poisson ou un sandre poché en sauce.
On poursuit avec le Sancerre blanc Silex Gali- not 2014, rond, plus gras, puissant, complet, un vin de garde, cet autre Sancerreblanc Les Belles Dames 2015 Silex, toujours très typé par son sol de Silex sparnacien, complexe, tout en persistance aromatique, allie finesse et suavité, un vin aux notes persistantes d’amande fraîche et de pêche blanche, à déboucher sur une andouillette au four ou des rougets rôtis à la sauge. Il y a aussi ce Sancerre rouge Les Romains 2015, tout en rondeur, très parfumé, plutôt sur le fruit, vinifié en cuve ouverte avec pigeage, de bouche gourmande. Le Sancerre blanc Les Romains 2016 associe richesse aromatique et finesseminéral, tout en fraîcheur, aux connotations de poire et de citron, tout en charme. Le Sancerre blanc Les Montachins 2015, dont le terroir est situé à l’ouest où les vignes sont protégées par une colline, dégage un nez puissant d’aubépine et de chèvrefeuille, tout en rondeur et persistant en bouche, un vin qui sent la pomme mûre et les noisettes, d’une jolie finesse, alliant rondeur et vivacité au palais. Le Sancerre blanc L’Amiral 2015, au nez fin où l’on retrouve des notes de fleurs blanches et de noix fraîche, vraiment très agréable, d’une longue finale.
Il y a aussi son Pouilly-Fumé blanc Clos Joanne d’Orion, avec des arômes d’agrumes frais, un vin de bouche persistante, d’une très belle finale aromatique, vraiment savoureux.


Domaine Pierre MARTINSANCERRE Domaine Pierre MARTIN

Domaine Pierre MARTIN 

(SANCERRE)
Yves et Pierre Martin
Le Bourg Chavignol
18300 Chavignol
Téléphone :02 48 54 24 57 et 06 89 37 99 63
Email : chavipierrot@orange.fr

Domaine de 18 ha, transmis depuis plusieurs générations, le travail est effectué de façon très traditionnelle, dans le respect du terroir et de l’environnement, sur des solscalcaires ou argilo-calaires très pentus et difficilement mécanisables, ce pourquoi la plupart des travaux se font à la main. Les vins sont élevés en cuves Inox et barriques.
Remarquable Sancerre blanc Mont Damnes 2015, âge moyen de la vigne 12 ans, élevage sur lies fines avec bâtonnages réguliers, à dominante de fleursblanches et d’amande, d’une belle persistance aromatique, est dense au nez comme en bouche, très typé, un vin mêlant élégance et structure, parfait sur des boudins à la compote d’oignons ou des brochettes de Saint-Jacques.
Le Sancerre rouge Chavignol 2015, Pinot Noir, moyenne d’âge de la vigne 20 ans, aux arômes de framboise très mûre et de poivre, de très bonne structure, c’est un vin typé, de bouche dense et persistante, harmonieux, d’une belle couleur aux reflets violets.
Quant à leur Sancerre blanc 2016, Sauvignon blanc, âge moyen de la vigne 30 ans, élevage sur lies fines avec bâtonnages réguliers, il a des arômesd’agrumes, un vin remarquable par sa finesse aromatique (fleurs blanches et raisin frais), vivace et très persistant.

Henry NATTERSANCERRE Henry NATTER

Henry NATTER 

(SANCERRE)
Famille Natter
Place de l’Église
18250 Montigny
Téléphone :02 48 69 58 85
Email : info@henrynatter.com
Site : www.vinsdusiecle.com/henrynatter
Site : www.henrynatter.com

À la tête des Premiers Grands Vins Classés, dans les 3 couleurs.
Ici, sur quelque 20 ha, on cultive la chaleur humaine avec le même soin que l’on apporte aux vignes, privilégiant la faune et la flore, les “couvant” pour en extraire leur quintessence et les laisser s’exprimer au mieux, au cours d’un élevage parfaitement maîtrisé et traditionnel. Ces propriétaires passionnés ont à cœur de faire découvrir les subtilités de leur environnement, leur terroir et leur travail, afin que chacune de leurs bouteilles soit une source de convivialité.

Depuis près de 30 ans, la famille Natter est soutenue par une équipe Hmong – originaire des montagnes du Laos – intégrée à la culture du vin. Elle s’est imprégnée de la relation unique que ces femmes et hommes entretiennent avec le monde végétal. Ensemble, ils s’engagent et participent à la mise en place d’une protection de la biodiversité locale.
En 2005, le domaine a remporté le trophée du Meilleur Très Petit Exportateur, lors du cinquantenaire du club des exportateurs de France. Le Comice régional agricole a décerné à Cécile et Henry le prix d’Honneur pour des “Vignerons atypiques”. La famille a à cœur de faire découvrir les subtilités de leur terroir, leur environnement, leur travail afin que leurs bouteilles soient ce lien discret entre la nature et eux-mêmes : source de merveilleuse convivialité.

Mon père, Henry Natter, le fondateur du
Domaine a pris sa retraite en 2017, nous dit Mathilde Natter, c’est donc ma mère Cécile, qui s’est toujours occupé du vignoble, qui prend la suite du Domaine Natter avec nous, mon frère Vincent-Joseph et moi-même.
C’est d’ailleurs mon frère François-Joseph qui a vinifié tous les Vins en 2017. Nous avons fait les trois couleurs dans ce millésime 2017, la végétation a été précoce, tout s’est emballé dès fin mars, nous avons eu quelques sueurs froides avec la crainte des gelées… mais nous avons été épargnés, fort heureusement. Ensuite, nous avons profité d’un climat doux et sec avec quelques épisodes pluvieux tout de même.
Ce millésime nous a demandé une présence constante dans le vignoble avec une surveillance de chaque instant. Nous avons commencé les vendanges la deuxième quinzaine de Septembre. Les Pinots qui étaient plus sensibles ont été récoltés en premier. Les rosés ont une robe plutôt pâle avec des notes d’agrumes qui apportent une très belle vivacité au vin, les rouges sont sur le fruit, les tanins sont souples, ce sont des Vins très agréables, les blancs sont extraordinairement élégants, avec beaucoup de fruit, de la rondeur, de la minéralité, et de la fraicheur, bref l’idéal ! Et en plus, les blancs sont bien typésSancerre. La nature a été généreuse. Nous poursuivons l’aventure familiale: malgré la retraite, mon père continue d’être à nos côtés, nous apportant son expérience bien utile.

Splendide Sancerre cuvée François de la Grange blanc 2014, d’une belle élégance et d’une grande richesse aromatique, aux notes prononcées de petits fruitssecs et de pêche, tout en distinction et vivacité. Le Sancerre rouge 2014 est dans la lignée, de belle robe grenat, délivrant des arômes d’épices et de fruits cuits, puissant et volumineux en bouche.

Le Blanc 2014 est un très beau millésime qui se livre avec beaucoup de simplicité, de générosité. C’est un vin complexe, vraiment marqué par la griffe “Henry Natter”. Le terroir argilo-calcaire s’exprime parfaitement. Dans nos Vins, on ne retrouve pas des Sauvignons type “Nouveau Monde” qui sentent le buis, ils sont typés et se goûtent très bien, dès maintenant. Rouge 2014 : un très beau millésime, nous avons pu extraire davantage, c’est dû à notre nouvelle méthode de vinification qui a évolué depuis le 2012. Elle apporte dans les Vins plus de complexité, plus de matière.

Formidable Sancerre rouge l’Enchantement 2012, vinification et élevage en fûts de chêne, de couleur intense aux reflets noirs, avec de puissants arômes de fruits rouges, d’épices, et des tanins bien enrobés, un vin typé, qui poursuit une évolution prometteuse. “C’est un vin présent, d’ une belle fraîcheur et d’une belle structure, vraiment délicieux, l’élevage en barriques est aujourd’hui totalement fondu, ce qui en fait un vin très harmonieux, qui allie puissance et rondeur, un très chouette millésime !”
Le Sancerre rouge 2015, dense au nez comme en bouche, au nez puissant et persistant dominé par la fraise des bois mûre et de pruneau, mêle finesse et charpente, aux tanins à la fois riches et soyeux, classique de ce beau millésime.
Leur Sancerre rosé est toujours le meilleur de l’appellation, de belle teinte, avec des notes d’orange et de fleurs blanches, ample, gras. On est aussi sous le charme de ce Sancerre blanc 2016, issu du terroir des terres blanches, minéral à souhait, très typé, où l’on retrouve des nuances de raisin mûr et de noix, de bouche ample et nerveuse. Superbe effervescent Secret d’Anaëlle rosé, d’une grande finesse, avec un nez gourmand, généreux, ample et croquant en bouche, très désaltérant.

Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox


Domaine Daniel REVERDY & FilsSANCERRE Domaine Daniel REVERDY & Fils

Domaine Daniel REVERDY & Fils 

(SANCERRE)
Cyrille Reverdy
Chaudenay
18300 Verdigny
Téléphone :02 48 79 33 29
Email : daniel-et-fils.reverdy@wanadoo.fr
Site : www.daniel-reverdy-sancerre.com

Au sommet. Un vignoble de 9,3 ha. De la taille à la vendange, du pressurage à la mise en bouteille, on travaille ici la vigne et les vins dans la pure tradition et dans le respect du terroir. Les sols sont principalement des Terres blanches (argilo-calcaire), ce qui apporte au vin des arômescomplexes et variés : florauxfruités mêlés de nuances végétales.

Pour Cyrille Reverdy, le gel de printemps en 2017 a diminué le volume des raisins, mais la qualité, elle, est superbe. Des fruits bien mûrs, des degrés élevés, tout concourt à la réussite du millésime 2017. Sont actuellement en vente : les blancs et rosés 2017, le rouge 2016, la cuvéeAnthéas blanc 2016, le P’tit Luce rouge 2016 et la cuvée Parcellaire Le Clos de Chaudenay blanc 2016, la nouveauté de la saison.

Superbe Sancerre blanc 2016, issu de vignes de 30 ans, d’une fermentation à basse température (14-17°c) et d’une vinification avec élevage sur lies totales sur une période de 6 mois, un vin très typé, sec, où l’on retrouve des nuances de raisin mûr et de noix, de bouche chaleureuse, qui allie souplesse et nervosité.
Nouvelle cuvée, le Sancerre blanc Clos de Chaudenay 2016, Sauvignonvignes de 35 ans en moyenne, sur des sols de terres blanches et argilo-calcaires, élevage sur lies totales sur une durée de 8 mois en cuves Inox, un vin séduisant, au nez comme en bouche, associant nervosité et gras, au nez envoûtant et persistant, marqué par des notes de fleurs blanches et de fumé. Le Sancerre blanc cuvée Anthéas 2015, vieilles vignes de plus de 50 ans sur des sols argilo-calcaires, terres blanches, vendanges manuelles, élevage sur lies totales sur une période d’un an (25% de cette cuvée sont élevés en fûts de chêne), harmonieux, aux notes de fruits secs (amande), d’aubépine, de musc, d’une belle ampleur, avec cette bouche pleine.
Le Sancerre rouge 2016, vignes de 45 ans, sol de caillottes, ébourgeonnage sévère, éclaircissage, tri de la vendange, sent bon son Pinot Noir, est un vin d’un beau rouge profond, au nez complexe et fruité avec une dominante de griotte cuite, de belle structure en bouche. Le Sancerre P’tit Luce rouge est riche et souple, avec ces notes de petits fruits à noyau, quand le Sancerre rosé 2016, aux nuances de fleurs et d’épices, mêle nervosité et souplesse.


Domaine Jean-Max ROGERSANCERRE Domaine Jean-Max ROGER

Domaine Jean-Max ROGER 

(SANCERRE)

11, place du Carrou
18300 Bué
Téléphone :02 48 54 32 20
Email : contact@jean-max-roger.fr
Site : www.jean-max-roger.fr

Un domaine de 32 ha. La famille est issue d’une longue lignée de vignerons du village de Bué. Les premiers écrits la mentionnent dès le début du XVIIe siècle. Jean-Max Roger reprend les quatre hectares de vignes que lui lèguent ses parents au début des années 1970. Il développe le domaine pour en donner les contours actuels. En 2004, deux de ses trois fils, Étienne et Thibault, reviennent sur l’exploitation après différentes expériences professionnelles en France et à l’étranger. Le troisième fils, Xavier, exprime cette passion du vin dans le Languedoc-Roussillon.
Les sols de ces lieux-dits, exposés Sud-Sud-Est sur des terrains pentus, sont d’origine jurassique. Très pierreux et très calcaires, ils sont localement appelés “Caillottes”. Les Caillottes ont la particularité d’apporter aux vins, qui en sont issus, élégance et finesse. Quand ces sols sont suffisamment argileux, comme c’est le cas sur le Domaine, ils procurent également une bonne aptitude au vieillissement.
Superbe Sancerre blanc La Côte de Bué 2014, vendanges manuelles, élevage sur lies totales de fermentation jusqu’au premier soutirage qui intervient entre février et avril. Assemblage de la cuve et des fûts, la proportion de fûts varie selon les millésimes, mais n’excède pas 30% de l’Assemblage final, un vin particulièrement réussi, qui allie richesse aromatique et persistance, avec des notes de pomme, de narcisse et de noix en finale, typé.
Beau Sancerre blanc GC Génèse 2016, de bouche puissante et harmonieuse, tout en finesse, au nez de fruits mûrs, bien typé, associant souplesse et vivacité, très bien équilibré, avec ce joli nez expressif de fumé et de poire, est tout en structure et parfums, bien fondu en bouche. Le Sancerre blanc CM Marnes et Caillotes 2016, un vin d’une robe aux reflets or pâle, finement épicé, subtil et suave en bouche, où s’entremêlent les fruits et le genêt, tout en persistance.
Joli Sancerre rosé 2016, de teinte brillante, au nez délicat de rose et de fruits mûrs, à la fois souple et friand, avec cette touche épicée persistante, typé comme le Sancerre rouge La Grande Dimière 2015, remarquable, au nez d’humus et de griotte, associant finesse et charpente, avec des tanins savoureux, généreux et charmeur, très rond mais très fin également, parfait sur une Côte de veau à la crème ou une queue de bœuf aux lentilles vertes, par exemple.

Domaine de SARRYSANCERRE Domaine de SARRY

Domaine de SARRY 

(SANCERRE)
Christelle et Nicolas Brock
Route de Bourges
18300 Le Briou de Veaugues
Téléphone :02 48 79 07 92
Télécopie : 02 48 79 05 28
Email : info@sarry.org
Site : www.sarry.org

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Christelle et Nicolas Brock sont charmants, passionnés, authentiques, innovants, et c’est avec plaisir que nous avons partagé un moment avec eux lors de notre déplacement à Sancerre.
Un domaine constitué d’une vingtaine d’hectares, repris par le sympathique Nicolas Brock à la suite de son père, Michel, qui a créé presque entièrement le domaine dans les années 1960, en replantant notamment un ancien domaine viticole inexploité depuis le Moyen Âge. Le domaine (11 ha d’un seul tenant), perché sur la Montagne Noire (l’un des points culminants de la région, 353 m d’altitude), est constitué de marnes argilo-calcaires du kimméridgien, les “terres blanches”. Puis le coteau et la côte de la Roche forment une dizaine d’hectares de caillottes. Aucun herbicide, ni insecticide n’est employé. Les sols sont travaillés mécaniquement. L’enherbement existant est naturel et varié (diversité). Le retour à des pratiques agraires ancestrales contribue à favoriser la vie des sols (cycles) à travers le respect des équilibres naturels de la flore et de la faune.

Cet endroit, raconte Nicolas Brock, est un site d’informations culturelles et historiques sur le Domaine viticole de Sarry. Un vin séduit comme une musique séduit. Il n’est pas nécessaire d’en connaître le solfège pour en apprécier la beauté. Il n’est pas nécessaire de se faire expliquer un bon vin, ou de chercher le secret d’une hypothétique recette. Un bon vin doit ravir celui ou celle qui le déguste sans explication et sans folklore, c’est à cette évidence que nous travaillons.
C’est à cette seule condition que la beauté peut évoluer et vivre. Le vin s’adresse au corps et à l’esprit, et la raison n’intervient que pour couronner cette magie. Lorsqu’un dégustateur me dit qu’il n’est pas connaisseur, je lui tends une oreille attentive car nul n’étant prophète en son pays, je sais que je vais apprendre quelque chose. La qualité n’est pas figée dans la méthode ou la
tradition, elle habite chez l’Autre et nous
devons aller la chercher sans fantasme et sans illusion.

Formidable Sancerre blanc Montagne Noire 2012, un grand vin minéral, d’une très grande finesse, au nez puissant (acacia, fougère, pomme), de bouche parfumée et ample, de robe jaune clair, structuré, avec, en bouche, des connotations de fumé, de poire et de narcisse, un vin qui mêle richesse aromatique et persistance.

Ce vin est difficile à accommoder de mots parce qu’il évolue constamment au rythme des cycles de la plante et des saisons dont il se souvient. C’est peut-être cette mémoire qui fait un grand vin. La Montagne Noire est une version plus puissante et intérieurement plus structurée par une technique d’élevage de Vins de grande garde. On a tenté de rendre hommage au terroir et aux anciens en maîtrisant l’histoire et la géographie. Il y a plus de force que de puissance, la force du travail et de la patience. La Montagne noire est toujours dégustée à la cave, à l’endroit où elle a été élevée. A la minéralité, au fruit, souvent confit, mêlés aux envies souvent de souvenirs, la dégustation horizontale dévoile millésime après millésime.

Le Sancerre Les Mille Sens blanc 2016, avec des arômes de fougère et de fruits frais, d’une grande finesse, complexe, avec une finale puissante dominée par le grillé, où l’on retrouve des notes de pomme et d’amande, de bouche puissante, de robe jaune pâle, savoureux et tout en délicatesse.

Les Mille Sens est disponible huit mois après la récolte, au mois de mai, explique Nicolas Brock. Il s’agit du vin blanc le plus jeune que nous ayons à la vente. Pour nous, il s’agit presque d’un primeur, qui exprime surtout les notions du fruité. Même si on peut facilement déterminer son terroir, nous pensons que ce dernier s’exprime au mieux lorsque les Vins sont plus âgés.

Le Sancerre Domaine de Sarry blanc 2016, présenté également dans une très jolie bouteille, est racé, marqué par son terroir qui lui transmet des notes minérales, tout en finesse, mêle nervosité et gras, au nez envoûtant et persistant, avec des nuances de rose et de pomme.
Superbe Sancerre Domaine de Sarry rouge 2015, vignes âgées de 40 ans et élevage durant une année en fûts de chêne, toujours très marqué par son Pinot Noir, un vin de couleur intense, aux notes de pruneau, harmonieux, aux tanins soyeux, d’une structure dense, avec des connotations de mûre et de poivre au palais.


Domaine David SAUTEREAUSANCERRE Domaine David SAUTEREAU

Domaine David SAUTEREAU 

(SANCERRE)
David Sautereau
Les Epsailles
18300 Crézancy-en-Sancerre
Téléphone :02 48 79 42 52
Email : david.sautereau@wanadoo.fr
Site : www.sancerre-sautereau.com

Ce domaine compte 8 ha, et des vignerons de père en fils depuis 10 générations. On s’applique ici à harmoniser modernisme et tradition en conservant la typicité du Sancerre.
“Le terroir de Sancerre est magnifique, précise David Sautereau, et permet de sublimer le Sauvignon Blanc et le Pinot Noir. L’expression du terroir est pour moi primordiale. Aucune étape, aussi bien dans les vignes qu’en cave, ne doit être laissée au hasard pour veiller à préserver toute la richesse de cette expression.”
Son Sancerre Blanc Coup d’Eclat 2016, subtil et complexe, fleue bon le coing, le citron, la poire, développant une bouche raffinée où dominent les fruits secs, de robe claire, un vin qui s’accorde aussi bien sur des pigeons mijotés à la sancerroise ou des rillettes de truites à l’échalote.
Le Sancerre rouge Caprice 2014, issu de Pinot Noir sur sols argilo-siliceux en coteaux, vendange entièrement éraflée, élevage en cuves Inox 12 mois pour conserver au plus près le goût du Pinot, de robe rubis intense, aux senteurs de mûre et de prune, de très bonne structure, est un vin charmeur, ample, bien typé, très parfumé au palais.
Quant au Sancerre rosé, il est tout en arômes, de bouche friande et corsée à la fois, persistante et franche.

   
Pour voir d’autres adresses, choisissez la première lettre du nom
A – B – C – D – E – F – G – H – I – J – K – L – M – N – O – P – Q – R – S – T – U – V – W – X – Y – Z – Tout voir

CHATEAU PONT LES MOINES
BLAYE COTES-DE-BORDEAUX

Eric Barrat, Vignobles Gagne et Barrat

Propriété familiale depuis quatre générations, le Château Pont Les Moines est situé au nord de Bordeaux, dans la région du Blayais, et s’étend sur la commune de Civrac de Blaye. Vignoble d’une superficie de 29 ha, sur sol argilo-calcaire, où les vignes ont une moyenne d’âge de 15 ans. Un encépagement classique de cette région (70% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon), qui produit des vins colorés, charpentés et ronds en bouche. La vinification est traditionnelle, avec des cuvaisons longues et un …

www.vinsdusiecle.com/chateaupontlesmoines

 

CHATEAU DU MASSON
BORDEAUX

Michel, Françoise et Olivier Gautey

Les vignobles Gassies-Gautey sont l’œuvre familiale de plusieurs générations de viticulteurs, producteurs d’un merveilleux Bordeaux et pionniers parmi tant d’autres de ce terroir de l’Entre-Deux-Mers dont la réputation mondiale est unanimement reconnue. Situé à 8 kilomètres de Saint-Emilion, le vignoble s’étale sur la rive gauche de la Dordogne, réparti en zone de coteaux argilo-calcaires, de plateaux de même nature et contigus au fleuve, d’une plaine au sol siliceux avec en fond, les …

www.vinsdusiecle.com/chateaudumasson

 

DOMAINE L’ENTRE DEUX MONDES
BORDEAUX SUPERIEUR

Jean-François Moniot

Le choix de la culture biologique était évident pour ce passionné vétérinaire ostéopathe, créateur et organisateur de la Foire Biologique et artisanale de Libourne depuis 1999, qui s’est lancé dans l’aventure en 2004 avec 2,53 ha de vignes installées sur deux coteaux orientés nord-sud pour les Merlots (70%) et est-ouest pour les Cabernets-Sauvignon (30%). Les parcelles sont d’âges différents : 15, 30 et 50 ans. Vendanges manuelles et conviviales, tris sur pieds et sur table à l’entrée du chai, …

www.vinsdusiecle.com/lentredeuxmondes

 

CHATEAU DE CHANTEGRIVE
GRAVES

Françoise et Hélène Lévêque

Grâce aux patients efforts de remembrement accomplis par Françoise Lévêque depuis quarante ans, le Château de Chantegrive est devenu un superbe vignoble doté d’excellents terroirs constitués de graviers roulés mélangés à des sables fins s’appuyant sur une structure argilo-calcaire. Les vignes de plus de 30 ans d’âge sont plantées en majorité sur des terrasses et de légères croupes orientées au sud et bénéficient d’un excellent ensoleillement et d’une bonne ventilation. Des atouts qualitatifs …

www.vinsdusiecle.com/chateauchantegrive

 

SCEA CHATEAU CAILLIVET
GRAVES
Au sein de l’appellation Graves, le Château CAILLIVET, à 35 km au sud de Bordeaux, domine la vallée de la Garonne et ses vignobles. Sur ce terroir d’exception sont cultivés 7,5 ha en rouge et 4 ha en blanc. Travaillée en agriculture raisonnée, la vigne et le suivi permanent permettent aux vins de la propriété de remporter de nombreuses récompenses : Millésime rouge 2011 médaille d’or au Concours de Bordeaux 2014, Millésime rouge 2012 médaille d’or au Concours de Bordeaux 2015. Nous serons …
www.vinsdusiecle.com/chateaucaillivet

 

CHATEAU TOULOUZE
GRAVES DE VAYRES
Les terres du Château Toulouze dépendaient d’un vaste ensemble foncier, propriété du Château de Vayres. Ce dernier édifié au XIIIème siècle à l’emplacement d’un « oppidum » gallo-romain dominant la Dordogne, fut une des résidences du roi Henri IV. La propriété dans sa forme actuelle, 27 ha d’un seul tenant, bâtiments et vignoble, correspond à ce qui subsiste d’un vaste domaine viticole et d’élevage de plus de 70 ha, édifié à la fin du XVIIIème siècle, à la suite de la révolution française et …
www.vinsdusiecle.com/chateautoulouze

 

CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX
HAUT-MEDOC

Riffaud Père et Fils

Au 17e siècle, il était de bon ton qu’une famille noble, notable ou aisée possède un domaine en bordelais et y fasse planter un vignoble. François de Chadirac crée son domaine à Vertheuil, il est célèbre pour son roman Uranie et Lucidor, son fils Jean, Conseiller à la table de marbre de Louis XV, lui succède après une jeunesse tumultueuse, et se retire au Souley. Le Château connut une brillante période au XIXe siècle, car son vignoble planté de ceps centenaires et moussus, suscitait la …

www.vinsdusiecle.com/lesouleystecroix

 

CHATEAU DE ROQUEBRUNE
LALANDE-DE-POMEROL

Florent Guinjard

Florent GUINJARD est un enfant du vignoble bordelais. Un vrai ! Sa passion pour le vin, il a à cœur de la partager avec le plus grand nombre. Il aime par-dessus tout, faire découvrir la diversité étonnante des vins qu’il produit sur son domaine. A la tête d’une propriété qui appartient à sa famille depuis 1880, il perpétue à la fois la tradition tout en faisant progresser, année après année, sa technique de vinification en s’entourant des conseils des meilleurs œnologues bordelais …

www.vinsdusiecle.com/chateauderoquebrune

 

CHATEAU MAYNE LALANDE
LISTRAC

Bernard Lartigue

Depuis plus de 6 générations, la famille Lartigue est attachée à la terre de Listrac. C’est en 1973 que Bernard LARTIGUE devient le nouveau maître du domaine. En vrai médocain dans la lignée de ses ancêtres, et profondément attaché aux vraies valeurs médocaines, c’est avec passion qu’il créera les propriétés Château Mayne Lalande (Listrac), Château Myon de l’Enclos (Moulis) ainsi que Les Cinq Sens du Château Mayne Lalande, sa maison d’hôtes.

Les autres Domaines …

www.vinsdusiecle.com/chateaumaynelalande

 

CHATEAU LOUPIAC-GAUDIET
LOUPIAC

Marc Ducau

Vignoble de 28 ha, situé autour du château, bénéficiant d’une exposition plein sud et qui appartient depuis 4 générations à la famille du propriétaire Marc Ducau, associé à son neveu Daniel Sanfourche qui en assure la direction. Le vin est issu de vendanges manuelles. Les vignes, très anciennes, sont plantées sur des coteaux qui surplombent la Garonne, dans un terroir argilo-calcaire. L’encépagement est très classique (80% Sémillon et 20% Sauvignon).
On se fait plaisir avec leur …

www.vinsdusiecle.com/chateau-loupiacgaudiet

 

CHATEAU LA GALIANE
MARGAUX

Christiane Renon

Le Château La Galiane doit son nom au Général Anglais « Galian » qui depuis ce lieu commandait les troupes anglaises pendant l’occupation de l’Aquitaine au XVe siècle. Exploitation familiale depuis plusieurs générations, sa superficie de 5 hectares plantée de 45 % de Merlots, 50 % de Cabernets Sauvignons et 5 % de Petits Verdots présente un parfait équilibre, très classique et traditionnelle de l’appellation Margaux. Le vignoble est réparti sur des croupes de fines graves. Cultivé de père en …

www.vinsdusiecle.com/chateaulagaliane

 

SCEA CHATEAU DAVID
MEDOC

Thierry Kerdreux

Un domaine sur sol de sables graveleux. Le vignoble de 13 ha est composé de 50% Cabernet-Sauvignon, 40% Merlot, 5% Cabernet franc et 5% Petit Verdot. Vinification selon les méthodes traditionnelles médocaines, et vieillissement de 12 à 18 mois en fûts de chêne.

Le nouveau propriétaire, Thierry Kerdreux, à une réelle volonté de travailler dans une culture plus raisonnée tout en gardant toute l’équipe du domaine qui a une grande expérience et connaissance de ces vins.

www.vinsdusiecle.com/chateaudavid

 

CHATEAU LA MOULINE
MOULIS

Cédric Coubris

Jusqu’en février 1920, le Vicomte de Courcelles vivait avec sa famille sur le Domaine de La Mouline. C’est ensuite Ismaël LASSERRE qui devint l’heureux propriétaire de ce domaine d’une superficie de 4 hectares 70 ares et 37 centiares. Il l’exploitera jusqu’à son décès. Son fils André, assurera la succession et reprendra l’exploitation dans les années 40. Puis, sa fille Madeleine LASSERRE, épouse de Jean COUBRIS en héritera dans les années 60, et ensemble, ils en assumeront la responsabilité …

www.vinsdusiecle.com/chateaulamouline

 

DOMAINE DE GRANDMAISON EARL
PESSAC-LEOGNAN

François Bouquier

Un domaine de 19 ha issu d’un terroir exceptionnel de graves siliceuses et d’argiles graveleuses parsemées de moellons calcaires (65% Sauvignon, 15% Sauvignon gris et 20% Sémillon pour les vins blancs; 60% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc pour les vins rouges). Vendanges manuelles, élevage du blanc 30% en barriques neuves pendant 6 mois sur lies fines et 70% en cuves sur lies également ; le rouge : vin de goutte 80% de la récolte en barriques pendant 12 mois et vin de presse …

www.vinsdusiecle.com/domaine-de-grandmaison

 

CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR
PUISSEGUIN-SAINT-EMILION

Yannick et Andréa Le Menn

Ces propriétaires sympathiques couvent leur petit vignoble de 6 ha planté sur croupes et plateau de structure argilo-calcaire et dont les vignes ont 35 ans. Les cépages Merlot (65%), Cabernet franc (25%) et Cabernet-Sauvignon (10%) sont associés à ce terroir argilo-calcaire et à des soins minutieux (effeuillage, raisins triés avant égrappage, macérations longues, élevage en barriques, dont 1/3 est renouvelé chaque année…).
On est bien au sommet avec leur Puisseguin-Saint-Émilion 2014, …

www.vinsdusiecle.com/chateauhautsaintclair

 

CHATEAU CANTENAC
SAINT-EMILION Grand Cru

Frans et Johan Roskam

Nicole Roskam-Brunot, après des études de droit et d’économie régionale à l’université de Bordeaux, a décidé de se consacrer entièrement à son vignoble et d’apporter les soins les plus attentifs à la vinification et au terroir en veillant à ce que le sol dispose de tous les oligo-éléments nécessaires à sa prospérité. Aujourd’hui, Nicole Roskam-Brunot est aidée de ses fils. Frans s’occupe de la partie technique et d’une partie de la commercialisation. Il gère également en Haut-Médoc le Château …

www.vinsdusiecle.com/chateaucantenac

 

CLOS TRIMOULET
SAINT-EMILION Grand Cru

Earl Appollot

Situé au nord de Saint-Emilion, le « Clos Trimoulet » est une propriété exclusivement familiale, où cinq générations de viticulteurs se sont transmis un savoir faire ancestral. Guy Appollot et ses deux fils, Alain et Joël, ont su préserver cet héritage traditionnel tout en le conjuguant aux techniques les plus modernes. Les hectares de la propriété sont répartis sur plusieurs parcelles avec des sols argileux et sablonneux qui apportent au vin charpente, longévité et finesse. Les raisins sont …

www.vinsdusiecle.com/clostrimoulet

 

CHATEAU MACQUIN
SAINT-GEORGES-SAINT-EMILION

Denis Corre-Macquin

Le Château Macquin s’étend sur une superficie de 30 hectares plantés à 80 % de Merlots, 10% de Cabernets-sauvignon et 10 % de Cabernets-francs. Ses sols sont argilo-calcaires et son terroir remarquable par son exposition et sa composition lui permettent de produire des vins souvent plus estimés que beaucoup de grands crus de Saint-Emilion.
Le vignoble compte 5500 pieds de vignes à l’hectare dont l’âge moyen varie de 15 à 60 ans. Il est enherbé au milieu du rang pour diminuer la …

www.vinsdusiecle.com/chateaumacquin

 

CHATEAU VALGUY
SAUTERNES

Grands Vignobles Loubrie

Cette propriété prise en fermage en 2000 et achetée en 2010, est située à Fargues-de-Langon au milieu des 1er Crus Classés.
Beau Sauternes Château Valguy, issu d’un vignoble de 4,16 ha, marqué par son Sémillon très majoritaire (85%, 10% Sauvignon et 5% Muscadelle)… La cueillette se fait par tries successives afin de ramasser des raisins atteints par la pourriture noble et entièrement confits, l’élevage se fait en fûts de chêne pendant 24 mois.
Le 2009 est particulièrement …

www.vinsdusiecle.com/grandsvignoblesloubrie