Vins de Bulgarie

Le pays, par son dynamisme, est certainement le plus propice à la culture de la vigne de tous les pays de l’Europe de l’Est.  Les bons vins rouges sont nombreux, et la diversité des paysages et des climats explique les différents styles de vins que l’on y trouve.

Les cépages
– Pour les rouges, le Mavrud, le Cabernet-Sauvignon, le Merlot, le Pamid, le Gamay et le Pinot noir.
– Pour les blancs, le Rkatsiteli, le Dimiat, le Muscat Ottonel, le Red Misket, le Chardonnay, le Riesling, le Gewurztraminer, l’Aligoté et le Sylvaner.

Les appellations
Aux côtés de celles qui définissent les vins de table courants, deux appellations régissent les vins de qualité : le DGO (Origine Géographique Déclarée), qui précise les sous-régions et communes d’origine, et la mention Controliran, qui précise également certains cépages comme le Gamza, le Cabernet-Sauvignon, le Chardonnay, le Melnik ou le Mavrud.

Les meilleurs vins Controliran proviennent des appellations Novo Solo Gamza, Svichtov Cabernet-Sauvignon, Stambolovo Merlot, Asenovgras Mavrud, Khan Krum Chardonnay et Harsovo Melnik.

Les régions

– Région septentrionale

Proche de la Roumanie, de climat relativement frais, la région produit 35 % des vins bulgares, rouges et blancs, et quelques vins mousseux satisfaisants. Ce sont surtout les rouges provenant du Gamza et du Cabernet-Sauvignon, qui sont les plus attirants.

– Région méridionale

Environ 20% des vins sont produit ici, dans cette région qui borde la Grèce. Le Mavrud est à son honneur entre les villes de Provdiv et Maritza, et produit des rouges charpentés, corsés, chauds et parfumés, qu’il faut savoir attendre pour profiter de leur potentiel d’évolution. Le Merlot et le Cabernet-Sauvignon produisent les autres vins de qualité de ce secteur, associés à ceux issus du Muscat.

– Région orientale

Un tiers du vignoble bulgare. Tout naturellement, vers la Mer noire et les massifs montagneux, c’est ici que les blancs de Riesling (celui de la commune de Sumen, surtout, tout en bouche), Sauvignon, Muscat, Chardonnay (celui de la région de Preslav, au centre, est très bon), Dimiat, Rkatsiteli ou Gewurztraminer se plaisent le plus, climat oblige.

Aux côtés de ces trois grandes régions qui regroupent près de 90% des vignobles bulgare, on peut ajouter la région occidentale, au sud-ouest du pays, autour des communes de Melnik, Sandanski et Harsovo. Les bons vins rouges sont souples et fruités, et se boivent dans leur jeunesse.

Juste au-dessus, vers l’est, une petite entité géographique va de la ville de Karlovo à celle de Burgas, et produit d’étonnants vins musqués (le Misket rouge).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Défendre une éthique, sinon rien