* LE CLASSEMENT DES MEILLEURS VINS BLANCS DE BOURGOGNE

On est dans le pays où le terroir s’exprime le plus, le plus simplement du monde comme le sont ces vignerons exemplaires, attachés à une éthique du vin qui nous est chère, et qui n’ont nul besoin de vinifications “gonflées”.

 

En effet, si, sur toute la planète, on est bien content de marquer sur son étiquette des noms de cépages pour vendre un produit quelconque, sans typicité réelle, c’est tout le contraire en Bourgogne : même si le cépage est le même, un Pommard n’a rien à voir avec un Vosne-Romanée, un Puligny-Montrachet avec un Meursault. Mieux : entre deux vins d’une même appellation, selon l’exposition (mi-pente…) et le vigneron, Grand Cru ou Premier Cru, la différence est notable. Cela explique l’extrême diversité des grands vins bourguignons, qui leur donne cette typicité unique, où l’élégance prédomine toujours.

 

En blancs, on le sait, c’est ici que l’on excite ses papilles avec quelques-uns des plus grands vins du monde, de Meursault à Chablis, de Puligny à Corton. Les rouges sont tout aussi formidables, dans une série de millésimes particulièrement savoureux, pratiquement sans discontinuer depuis les années 2000.

 

 

Guide des vins
Guide des vins

 

 

Les appellations qui comptent : Auxey-Duresses, Chablis, Chambolle-Musigny, Chassagne-Montrachet, Corton-Charlemagne, Fixin, Gevrey-Chambertin, Meursault, Nuits-Saint-Georges, Marsannay, Morey-Saint-Denis, Pernand-Vergelesses, Pommard, Puligny-Montrachet, Pouilly-Fuissé, Savigny-lès-Beaune, Volnay, Vosne-Romanée

 

Les appellations qui commencent à compter : Corton, Côtes-de-Nuits-Villages, Irancy, Monthélie, Saint-Aubin, Santenay

 

Celles qui ont encore du travail : Givry, Hautes-Côtes-de-Nuits, Ladoix, Mâcon

 

Et celles dont on n’entend pas parler : Crémant de Bourgogne, Hautes-Côtes-de-Beaune, Mercurey, Pouilly-Vinzelles

 

 


Les millésimes       

Pour les rouges

– les grands : 2015, 2014, 2010, 2009, 2008, 2007, 2005, 2003, 2002, 2000, 1999, 1995, 1990, 1989, 1985, 1983, 1979, 1978, 1976, 1978, 1971, 1970.

– les bons : 2013, 2012, 2011, 2006, 2004, 2001, 1998, 1996, 1993, 1988, 1986, 1979.

 

Pour les blancs

– les grands : 2015, 2014, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2002, 2000, 1999, 1998, 1995, 1990, 1989, 1986, 1985, 1983, 1982, 1979, 1978, 1976, 1970.

– les bons : 2013, 2012, 2011, 2003, 2001, 1997, 1996, 1994, 1988, 1987, 1971.

 

 

Quand boire les millésimes : voir la VINTAGE CODE
Classement Bourgogne Rouges 

Tout savoir sur le vignoble
Vignerons sélectionnés

 

 

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions…

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
SAINT-BRIS
AUTRES

GUY ROBIN
TREMBLAY

CHARDONNAY
DAMPT
A.GEOFFROY
HEIMBOURGER
MOSNIER
NAULIN

ELLEVIN
MEULIERE
PISSE-LOUP
POITOUT

CORTON
PERNAND-VERGELESSES

ANTONIN GUYON (CCh)
MAREY (CCh)

DENIS Père et Fils (PV)
JAFFELIN (CCh)

DUBREUIL-FONTAINE (PV)
Jean-Jacques GIRARD (PV)

PULIGNY-MONTRACHET
BADER-MIMEUR
CARILLON (BBM)
Jean CHARTRON (BM)
Marc JOMAIN (PM)
PRIEUR-BRUNET (BM)

Vincent BACHELET (ChM)
Pierre BOURÉE
COUDRAY-BIZOT

SEGUIN-MANUEL

MEURSAULT
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
SAINT-AUBIN
AMPEAU (M)
Guy BOCARD (M)
B. DELAGRANGE (M)
DICONNE (M)
DOREAU (M)
FOUGERAY DE BEAUCLAIR
VIRELY-ROUGEOT (M)

CHOUPETTE (S)
MEIX (SA)

COTE CHALONNAISE
RULLY
CREMANTS

LUQUET (Crémant)
Michel PRUNIER (Crémant)

Jean GIRARD (Crémant)

POUILLY FUISSE
SAINT-VERAN
MACON
BOURGOGNE
AUVIGUE
DENUZILLER
Roger LUQUET
PAQUET

CHALET POUILLY
FEUILLARDE
SIMONIN

LAVERNETTE

DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
SAINT-BRIS
AUTRES

CAMU
GENDRAUD-PATRICE*
Pascal HENRY*
MARRONNIERS*
CORTON
PERNAND-VERGELESSES

PULIGNY-MONTRACHET
(CHANGARNIER (M))
MEURSAULT
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
SAINT-AUBIN
ROCHE BRULEE
COTE CHALONNAISE
RULLY
CREMANTS 

POLETTE

LAROCHETTE (Crémant)

POUILLY FUISSE
SAINT-VERAN
MACON
BOURGOGNE
BERSAN*
(BRUYÈRE*)
(Ch. FUISSE)
(Château de VINZELLES)

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
SAINT-BRIS
AUTRES

(MOTTE)
CORTON
PERNAND-VERGELESSES

PULIGNY-MONTRACHET
(René MONNIER (M))
MEURSAULT
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
SAINT-AUBIN
(GERMAIN et Fils (SR))
COTE CHALONNAISE
RULLY
CREMANTS 

DANGIN
POUILLY FUISSE
SAINT-VERAN
MACON
BOURGOGNE
GONDARD-PERRIN

 

Choississez une région pour voir un autre classement :
ALSACE LANGUEDOC-ROUSILLON
BEAUJOLAIS PROVENCE-CORSE

BORDEAUX

BOURGOGNE

VAL DE LOIRE

CHAMPAGNE VALLEE DU RHONE
SUD-OUEST-PERIGORD

À propos de Patrick DUSSERT-GERBER

D’origines alsacienne et savoyarde, Patrick Dussert-Gerber est né en Algérie en 1956 dans une famille exploitant la terre, dont des vignobles. Il écrit, édite et dirige le prestigieux magazine annuel Millésimes et le Guide Dussert-Gerber des Vins de France (39e ennée), reconnu comme la référence indispensable pour les amateurs et les professionnels, et consacré par le prix Gutenberg (équivalant aux Césars du cinéma) comme le meilleur guide des vins. Vinovox (www.vinovox.com) est un nouveau média vidéo exceptionnel (mini site, qrcode intégrable sur contre-étiquette...). Il est incontournable sur Internet avec www.millesimes.fr, www.vinsdusiecle.com, www.ideevins.com et www.guidedesvins.com, et gère plusieurs dizaines de blogs et sites qui regroupe quelque 3 millions de visiteurs par an. Marié, trois enfants, épicurien, cet ancien boxeur, joueur d’échecs, levé tôt et couché tard. Centres d’intérêts : littérature, politique, art contemporain, civilisations anciennes, nautisme.
Ce contenu a été publié dans Divers. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.