– Très forte progression de fréquentation du Site LESVINSDUSIECLE

Ce site est mon « chouchou » et seuls de rares propriétaires, dans toutes les régions de France, « triés sur le volet », y sont sélectionnés. 

Il continue de connaître une forte progression : je vous laisse juge entre le PREMIER TRIMESTRE de cette année… et ceux de 2012 ! Faut-il le préciser, les chiffres d’audience sont officiels (AWStats).

Mois Visiteurs différents Visites Pages Hits Bande passante
Jan 2012 7,495 9,065 17,534 672,279 4.08 Go
Fév 2012 6,501 8,070 13,532 574,866 3.61 Go
Mar 2012 22,247 26,074 48,350 1,063,846 5.30 Go

 

 

 

 

 

Mois Visiteurs différents Visites Pages Hits Bande passante
Jan 2013 34,367 39,631 82,629 1,462,449 6.86 Go
Fév 2013 29,331 33,698 73,425 1,253,982 5.27 Go
Mar 2013 34,668 40,166 89,223 1,504,010 6.26 Go

 

 

 

 

 

Vous aimez les vrais Bordeaux, en voici :

CHATEAU PONT LES MOINES
BLAYE COTES-DE-BORDEAUX
Eric Barrat, Vignobles Gagne et Barrat
La Maçonne
33760 Frontenac
Téléphone : 05 56 23 98 50
Télécopie : 05 56 23 98 50
E-Mail :chateaupontlesmoines@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/chateaupontlesmoines

 

CHATEAU DU MASSON
BORDEAUX
Michel et Françoise Gautey
1, le Masson
33420 Moulon
Téléphone : 05 57 84 52 44
Télécopie : 05 57 74 98 63
E-Mail : chateaudumasson@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/chateaudumasson

 

DOMAINE DE LAUBERTRIE
BORDEAUX
SCEA Pontallier et Fils
50, route de Laubertrie
33240 Salignac
Téléphone : 05 57 43 24 73
Télécopie : 05 57 43 17 24
E-Mail :domainedelaubertrie@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/domainedelaubertrie

 

CHÂTEAU FILLON
BORDEAUX SUPERIEUR
Thierry SCHOEPFER -Directeur Général
3, rue du Général de Gaulle
68630 Bennwihr
Téléphone : 03 89 49 09 29
Télécopie : 03 89 49 09 20
E-Mail : chateaufillon@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/chateaufillon

 

CHATEAU PERAYNE
BORDEAUX SUPERIEUR
Henri Lüddecke
Henri Lüddecke SARL
33490 Saint-André-du-Bois
Téléphone : 05 57 98 16 20
Télécopie : 05 56 76 45 71
E-Mail : chateauperayne@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/chateauperayne

 

DOMAINE L’ENTRE DEUX MONDES
BORDEAUX SUPERIEUR
Jean-François Moniot
23, route de Coutras
33910 Saint-Denis-de-Pile
Téléphone : 05 57 74 22 22 et 06 08 05 62 47
Télécopie : 05 57 84 55 40
E-Mail : lentredeuxmondes@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/lentredeuxmondes

 

CHÂTEAU CAILLAVET
COTES DE BORDEAUX CADILLAC
Thierry SCHOEPFER -Directeur Général
3, rue du Général de Gaulle
68630 Bennwihr
Téléphone : 03 89 49 09 29
Télécopie : 03 89 49 09 20
E-Mail :chateaudecaillavet@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/chateaudecaillavet

 

CHATEAU DE CHANTEGRIVE
GRAVES
Françoise et Hélène Lévêque33720 Podensac Téléphone : 05 56 27 17 38
Télécopie : 05 56 27 29 42
E-Mail :chateauchantegrive@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/chateauchantegrive

CHATEAU TOULOUZE
GRAVES DE VAYRES
Jérôme et Alain Cailley
10/12, rue de la Ruade
33450 Saint-Sulpice-et-Cameyrac
Téléphone : 05 56 30 85 47
Télécopie : 05 56 30 87 29
E-Mail : chateautoulouze@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/chateautoulouze

 

CHATEAU D’ESTEAU
HAUT-MEDOC
Serge Playa33250 Saint-Sauveur Téléphone : 05 56 59 57 02
Télécopie : 05 56 59 59 60
E-Mail : chateau-d-esteau@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/chateau-d-esteau

 

CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX
HAUT-MEDOC
Riffaud Père et Fils
32, rue des Martyrs de la Résistance
33180 Vertheuil
Téléphone : 05 56 41 98 54
Télécopie : 05 56 41 95 36
E-Mail : lesouleystecroix@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/lesouleystecroix

 

CHATEAU SAINT-AHON
HAUT-MEDOC
Nicolas et François de Courcel
57, rue Saint-Ahon
33290 Blanquefort
Téléphone : 05 56 35 06 45
Télécopie : 05 56 35 82 37
E-Mail : chateausaintahon@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/chateausaintahon

 

CHATEAU BECHEREAU
LALANDE-DE-POMEROL
Joël Dupas
12, Béchereau
33570 Les Artigues-de-Lussac
Téléphone : 05 57 24 34 29 et 06 80 75 66 80
Télécopie : 05 57 24 34 69 and 06 80 75 66 80
E-Mail : chateaubechereau@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/chateaubechereau

 

CHATEAU LOUPIAC-GAUDIET
LOUPIAC
Marc Ducau33410 Loupiac Téléphone : 05 56 32 99 88
Télécopie : 05 56 62 60 13
E-Mail : chateau-loupiacgaudiet@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/chateau-loupiacgaudiet

 

CHATEAU LA GALIANE
MARGAUX
Christiane Renon33460 Soussans Téléphone : 05 57 88 35 27
Télécopie : 05 57 88 70 59
E-Mail : chateaulagaliane@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/chateaulagaliane

 

CHATEAU HOURBANON
MEDOC
Hugues Delayat33340 Prignac-en-Médoc Téléphone : 05 56 41 02 88
Télécopie :
E-Mail : hourbanon@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/hourbanon

 

CHATEAU LESTAGE DARQUIER
MOULIS
Brigitte et François Bernard
Grand Poujeaux
33480 Moulis
Téléphone : 05 56 58 18 16 / 06 81 78 77 69
Télécopie : 05 56 58 38 42
E-Mail :chateaulestagedarquier@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/chateaulestagedarquier

 

DOMAINE DE GRANDMAISON EARL
PESSAC-LEOGNAN
Jean et François Bouquier
182, avenue de la Duragne
33850 Léognan
Téléphone : 05 56 64 75 37
Télécopie : 05 56 64 55 24
E-Mail : domaine-de-grandmaison@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/domaine-de-grandmaison

CHATEAU CERTAN DE MAY
POMEROL
Jean-Luc Barreau
Château Certan
33500 Pomerol
Téléphone : 05 57 51 41 53
Télécopie : 05 57 51 88 51
E-Mail :chateaucertandemay@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/chateaucertandemay

 

CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR
PUISSEGUIN-SAINT-EMILION
Yannick et Andréa Le Menn33570 Puisseguin Téléphone : 05 57 74 66 82
Télécopie : 05 57 74 51 50
E-Mail :chateauhautsaintclair@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/chateauhautsaintclair

 

CHATEAU LA CROIX MEUNIER
SAINT-EMILION GC
Pierre et Sandrine Meunier
n° 7 Montlabert
33330 Saint-Emilion
Téléphone : 06 88 15 26 19
Télécopie : 05 57 24 72 54
E-Mail :chateaulacroixmeunier@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/chateaulacroixmeunier

 

CHATEAU CANTENAC
SAINT-EMILION Grand Cru
Nicole Roskam-Brunot33330 Saint-Emilion Téléphone : 05 57 51 35 22
Télécopie : 05 57 25 19 15
E-Mail : chateaucantenac@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/chateaucantenac

 

CLOS TRIMOULET
SAINT-EMILION Grand Cru
Earl Appollot33330 Saint-Emilion Téléphone : 05 57 24 71 96
Télécopie : 05 57 74 45 88
E-Mail : clostrimoulet@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/clostrimoulet

 

CHATEAU LAROQUE
SAINT-EMILION Grand Cru Classé
Famille Beaumartin
Saint-Christophe-des-Bardes
33330 Saint-Emilion
Téléphone : 05 57 24 77 28
Télécopie : 05 57 24 63 65
E-Mail :
www.vinsdusiecle.com/chateaularoque

 

CHATEAU PETIT BOCQ
SAINT-ESTEPHE
Gaëtan Lagneaux
3, rue de La Croix de Pez – BP 33
33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 35 69
Télécopie : 05 56 59 32 11
E-Mail : petitbocq@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/petitbocq

 

CHATEAU MACQUIN
SAINT-GEORGES-SAINT-EMILION
Denis Corre-Macquin33570 Montagne Téléphone : 05 57 74 64 66
Télécopie : 05 57 74 55 47
E-Mail : chateaumacquin@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/chateaumacquin

 

CHATEAU DES MAILLES
SAINTE-CROIX-DU-MONT
Daniel et Laurence Larrieu33410 Sainte-Croix -du-Mont Téléphone : 05 56 62 01 20
Télécopie : 05 56 76 71 99
E-Mail :chateaudesmailles@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/chateaudesmailles

 

CHATEAU VALGUY
SAUTERNES
Grands Vignobles Loubrie
4, chemin de Couitte
33210 Preignac
Téléphone : 05 56 63 58 25
Télécopie : 05 56 63 58 25
E-Mail :grandsvignoblesloubrie@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/grandsvignoblesloubrie
Et aussi…

* Rhône : les dégustations du Guide 2014 vont faire des heureux…

Mes dégustations de la Vallée du Rhône sont terminées depuis hier, la rédaction se poursuit et le résultat est là :

* 88 propriétaires retenus

* 29 Nouveaux avec de nombreux coups de cœur, dans toutes les appellations, plus spécifiquement à Condrieu, Châteauneuf-du-Pape, Gigondas et Villages.

* 10 Eliminés…

Le point sur les millésimes

Pour les millésimes, le 2012 est un millésime de vigneron, copmme d’ailleurs le 2011, ce qui veut dire qu’il n’y a pas des réussites partout. les 2010 et 2009 sont de toute beauté, puis le bon 2008, le 2007 est remarquable ici, peut-être supérieur au 2006. Les 2005 et 2003 sont très mûrs, le 2004 très classique, très réussi, le 2002 très difficile à maîtriser, et Il faut prendre le temps de conserver ces vins, car on débouche de grandes bouteilles actuellement dans des millésimes comme 1998, 1995 ou 1990.

 Quand boire les millésimes : voir la VINTAGE CODE
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom (en rouge)

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
FORTIA (BI)
MONT-REDON (BI)

MATHIEU (BI)
La MEREUILLE
CLOS SAINT-PIERRE
LES 3 CELLIER

BANNERET
CÔTE DE L’ANGE
NALYS
SERGUIER
TOUR SAINT-MICHEL
VAUDIEU

ARNESQUE
BOIS DE BOURSAN
BRUSQUIÈRE
FONTAVIN
GALET DES PAPES
JAS DES PAPES

GIGONDAS
VACQUEYRAS
COTES-DU-VENTOUX

Pierre AMADIEU
CHAMP-LONG (Ve)

CLOS des CAZAUX (Va)
DEURRE (Vi)
GARRIGUE (Va

CAMARETTE (Ve)
ENCHANTEURS (Ve)
MOULIN (Vi)
PÉQUELETTE (Vi)
PESQUIÉ (Ve)
PUY MARQUIS (Ve)
SAINT-FRANCOIS-XAVIER
SYLLA (Ve)
LE VAN (Ve)
VARENNE

HERMITAGE
CÔTE-RÔTIE
LIRAC/TAVEL COST.NÎMES
DREVON (CR)

JONCIER (L)
LEVET (CR)

COSTE du PUY (L)
COUDOULIS (L)
MONTREDON (L)
ROCALIERE (L)

CARABINIERS (T)
CORPS de LOUP (CR)
DUCLAUX (CR)
Domaine JABOULET (H)
GAILLARD (CR)
TROIS COLOMBES LES RAMEAUX (Cn)

SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
COTES-DU-LUBERON
CANORGUE (Lu)
Guy FARGE (SJ)
Jacques FAURE (Die)
MOUTON (Co)
PUY DES ARTS (Lu)

Baron d’ESCALIN (GA)
CHENE (SJ)
Gilles FLACHER
MAYOL (Lu)

CHÂTEAU VIEUX (SJ)
FLACHER (SJ)
MONTINE (GA)
NIÉRO (Co)
RICHARD (Co)

BIZARD (GA)
Aurélien CHATAGNIER
COULET (Co)
FONTVERT (Lu)
MYCIN (SJ)
(PEYLONG (Die))
MONGE GRANON (Die)
POULET (Die)

COTES-DU-RHONE
DIVERS

REDORTIER
CAVE DE VISAN

ALARY (BI)
AMAUVE
BEAUVALCINTE
CROIX BLANCHE
FAVARD
GAYÈRE
MAGALANNE
MARJOLET
MOULIN POURPRÉ
L’OBRIEU
SAINT ESTÈVE
VALERIANE

AMOUREUSES
AURE
BRESSADES
CABASSE
COCCINELLES
FAUCON DORÉ
GALUVAL
LAURIBERT
MARTIN
OR ET DE GUEULES
ORTAS/CAVE DE RASTEAU
PASQUIER
ROLIÈRE
VERQUIÈRE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
CHANTE PERDRIX
JULIETTE AVRIL
GIGONDAS
VACQUEYRAS
COTES-DU-VENTOUX

GIRAUD (Ve)*
(TARA (Ve)*)
VIGNERONS DE CARACTÈRE

(BOSQUET)
COUROULU
CAVE DE GIGONDAS
(GRAND BOURJASSOT)
TOUR des GENÊTS (Ve)
(Vign. Mt. VENTOUX)

HERMITAGE
CÔTE-RÔTIE
LIRAC/TAVEL COST.NÎMES
MONGE*

GARON (CR)

SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
COTES-DU-LUBERON
Benoît ROSEAU (SJ)
DESPESSE (C)
EDEM (Lu)
(EYDINS (Lu))
Th. FARJON (SJ)
MICHELAS SAINT-JEMMS (C)
COTES-DU-RHONE
DIVERS

CASSAGNOLES*
ROMANCE*

GRAND BOIS
GRANGETTE
GUINTRANDRY

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
(CABOTTE)
(Famille QUIOT (BI))
GIGONDAS
VACQUEYRAS
COTES-DU-VENTOUX

POURRA
(ROUCAS DE SAINT-PIERRE)
HERMITAGE
CÔTE-RÔTIE
LIRAC/TAVEL COST.NÎMES
VIGNERONS de TAVEL (T)
SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
COTES-DU-LUBERON
GRAND-CALLAMAND (Lu)
André PERRET (SJ)
COTES-DU-RHONE
DIVERS

Cave SAINTE-CÈCILE
SANG des CAILLOUX*

 

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
 
Choississez une région pour voir un autre classement :
ALSACE LANGUEDOC-ROUSILLON
BEAUJOLAIS PROVENCE-CORSE

BORDEAUX

BOURGOGNE

VAL DE LOIRE

CHAMPAGNE VALLEE DU RHONE
SUD-OUEST-PERIGORD

– Dans les Vins du Siècle, vous avez les meilleurs vins du Rhône…

Petits rendements, terroirs exceptionnels, cépages spécifiques… Ici, le terroir et la main de l’homme font bien sûr la différence. On ne peut que s’enthousiasmer pour ces grands vins charnus et typés (Châteauneuf-du-Pape, Côte-Rôtie…) qui se partagent ces territoires exceptionnels avec d’autres appellations savoureuses (Visan, Beaumes-de-Venise, Vacqueyras…) bénéficiant d’un remarquable rapport qualité-prix-typicité, chaque appellation ayant sa propre hiérarchie.

CHATEAU REDORTIER
BEAUMES-DE-VENISE
Famille de Menthon84190 Suzette – Beaumes de Venise Téléphone : 04 90 62 96 43
Télécopie : 04 90 65 03 38
E-Mail : chateauredortier@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/chateauredortier

 

CHATEAU FORTIA
CHATEAUNEUF-DU-PAPE
Gérant : Pierre Pastre
BP 13
84231 Châteauneuf-du-Pape
Téléphone : 04 90 83 72 25
Télécopie : 04 90 83 51 03
E-Mail : chateaufortia@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/chateaufortia

 

CHATEAU MONT-REDON
CHATEAUNEUF-DU-PAPE
Famille Abeille-Fabre
BP 10
84231 Châteauneuf-du-Pape Cedex
Téléphone : 04 90 83 72 75
Télécopie : 04 90 83 77 20
E-Mail : montredon@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/montredon

 

CLOS SAINT-PIERRE
CHATEAUNEUF-DU-PAPE
Carole et Pierre Perveyrie
Château des Secrets – 2 527, chemin Blanc
84100 Orange
Téléphone : 06 10 29 50 25
Télécopie : 04 90 34 40 25
E-Mail : clossaintpierre@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/clossaintpierre

 

LES 3 CELLIER
CHATEAUNEUF-DU-PAPE
Ludovic Cellier
2, quartier Saint-Pierre
84230 Châteauneuf-du-Pape
Téléphone : 04 90 02 04 62
Télécopie : 04 83 07 58 58
E-Mail :domainedes3cellier@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/domainedes3cellier

 

DOMAINE DE ROSIERS DREVON
COTE-ROTIE
Louis Drevon
3, rue des Moutonnes
69420 Ampuis
Téléphone : 04 74 56 11 38
Télécopie : 04 74 56 13 00
E-Mail : rosiersdrevon@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/rosiersdrevon

 

DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ
COTES-DU-RHONE
Françoise Simon30200 Colombier-Sabran Téléphone : 04 66 89 73 98
Télécopie : 04 66 89 92 26
E-Mail : moulindupourpre@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/moulindupourpre

 

DOMAINE ALARY
COTES-DU-RHONE-VILLAGE CAIRANNE
Denis Alary
La Font-d’Estevenas Route de Rasteau
84290 Cairanne
Téléphone : 04 90 30 82 32
Télécopie : 04 90 30 74 71
E-Mail : domainealary@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/domainealary

 

AMADIEU PIERRE
GIGONDAS
Pierre Amadieu
Quartier La Payouse
84190 Gigondas
Téléphone : 04 90 65 84 08
Télécopie : 04 90 65 84 14
E-Mail : pierre.amadieu@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/pierre.amadieu

 

DOMAINE DU JONCIER
LIRAC
Marine Roussel
5, rue de la Combe
30126 Tavel
Téléphone : 04 66 50 27 70
Télécopie : 04 84 25 30 61
E-Mail : domainedujoncier@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/domainedujoncier

 

CHATEAU LA CANORGUE
LUBERON
Jean-Pierre et Nathalie Margan
Route du Pont-Julien
84480 Bonnieux
Téléphone : 04 90 75 81 01
Télécopie : 04 90 75 82 98
E-Mail : chateaucanorgue@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/chateaucanorgue

 

DOMAINE GUY FARGE
SAINT-JOSEPH
Guy Farge
6, chemin de Halage
07300 Saint-Jean-de-Muzols
Téléphone : 06 08 21 31 72
Télécopie : 04 75 08 12 10
E-Mail : domaineguyfarge@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/domaineguyfarge

 

DOMAINE DES ENCHANTEURS
VENTOUX
Bertrand Seube
52, chemin d’Aubignan
84330 Saint-Hippolyte-Le-Graveyron
Téléphone : 04 90 12 69 82
Télécopie : 04 90 12 69 82
E-Mail :domainedesenchanteurs@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/domainedesenchanteurs

 

CAVE LES COTEAUX DE VISAN
VISAN
Théo Théodosiou
BP 22
84820 Visan
Téléphone : 04 90 28 50 80
Télécopie : 04 90 28 50 81
E-Mail : coteauxdevisan@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/coteauxdevisan

* Vins du Siècle : la Loire y est bien présente !

Les grands cépages spécifiques (Chenin, Sauvignon, Cabernet franc…) qui s’expriment pleinement dans ces terroirs de silex, de tuffeau, de craie marneuse, de marnes kimméridgiennes…, sont parfaitement “chouchoutés” par ces vignerons passionnés et passionnants, qui s’attachent à conserver une authenticité rare.

Du rouge le plus gouleyant à celui qui demande de la patience, des blancs secs aux moelleux, des demi-secs aux rosés ou aux Crémants… la palette est grande. C’est très bon, très typé, et c’est tout ce que l’on aime.

Appellation par appellation, voici ceux qui comptent !

DOMAINE GOURON
CHINON
Laurent et Stéphane Gouron
La Croix-de-Bois
37500 Cravant-Les-Coteaux
Téléphone : 02 47 93 15 33
Télécopie : 02 47 93 96 73
E-Mail : gouron@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/gouron

 

DOMAINE DES CHESNAIES
COTEAUX DU LAYON
Olivier et Catherine de Cenival
La Noue
49190 Denée
Téléphone : 02 41 78 79 80
Télécopie :
E-Mail :domainedeschesnaies@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/domainedeschesnaies

 

VINS GIGOU
JASNIERES
Ludovic Gigou
4, rue des Caves
72340 Chartre-sur-Le-Loir
Téléphone : 02 43 44 48 72
Télécopie : 02 43 44 42 15
E-Mail : vins.gigou@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/vins.gigou

 

CHATEAU DU COING DE SAINT FIACRE
MUSCADET
Véronique Günther-Chéreau44690 Saint-Fiacre-sur-Maine Téléphone : 02 40 54 85 24
Télécopie : 02 51 71 60 96
E-Mail : chateauducoing@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/chateauducoing

 

DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS
POUILLY-FUME
Gérard et Bernard Pabiot
13, route de Pouilly, Boisgibault
58150 Tracy/Loire
Téléphone : 03 86 26 18 41
Télécopie : 03 86 26 19 89
E-Mail :domainerogerpabiot@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/domainerogerpabiot

 

EARL GUY MALBETE
REUILLY
Guy et Florence Malbète
Le Bois-Saint-Denis 16, chemin du Boulanger
36260 Reuilly
Téléphone : 02 54 49 25 09
Télécopie : 02 54 49 27 49
E-Mail : guymalbete@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/guymalbete

 

CLOS DU VIGNEAU
SAINT-NICOLAS-DE-BOURGUEIL
EARL Clos du Vigneau – A. Jamet
BP 06
37140 Saint-Nicolas-de-Bourgueil
Téléphone : 02 47 97 75 10
Télécopie : 02 47 97 98 98
E-Mail : closduvigneau@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/closduvigneau

 

HENRY NATTER
SANCERRE
Henry et Cécile Natter
Place de L’Eglise
18250 Montigny
Téléphone : 02 48 69 58 85
Télécopie : 02 48 69 51 34
E-Mail : henrynatter@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/henrynatter

 

CHATEAU DE BEAUREGARD
SAUMUR
Monsieur Cambier
4, rue Saint-Julien
49260 Le-Puy-Notre-Dame
Téléphone : 02 41 52 25 33 / 06 08 43 43 73
Télécopie : 02 41 52 29 62
E-Mail :chateaubeauregard@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/chateaubeauregard

 

DOMAINE DE LA GUILLOTERIE
SAUMUR-CHAMPIGNY
SCEA Duveau Frères49260 Saint-Cyr-en-Bourg Téléphone : 02 41 51 62 78
Télécopie : 02 41 51 63 14
E-Mail :chateaulaguilloterie@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/chateaulaguilloterie

 

DOMAINE DE LA RENAUDIE
TOURAINE
Patricia et Bruno Denis
115, route de Saint-Aignan
41110 Mareuil-sur-Cher
Téléphone : 02 54 75 18 72
Télécopie : 02 54 75 27 65
E-Mail : domainerenaudie@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/domainerenaudie

 

DOMAINE DU CLOS DE L’EPINAY
VOUVRAY
Luc et Marie-Claire Dumange
L’Epinay
37210 Vouvray
Téléphone : 02 47 52 61 90
Télécopie : 02 47 52 71 31
E-Mail : closdelepinay@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/closdelepinay

– Dégustations du Guide 2014 : les cuvées formidables et les autres…

Les dégustations terminées, je commence la rédaction CHAMPAGNE de mon GUIDE 2014 (parution Septembre) qui va réserver des surprises et une innovation unique dans l’édition.
Sur quelques 140 maisons et vignerons retenus cette année, y a les incontournables, une trentaine de Nouveaux (et 25 Eliminés).

Le Classement sera donc entièrement actualisé, confortant la plupart, récompensant certains et déclassant d’autres…

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom 

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS 

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
KRUG (Grande Cuvée) (r)
DOM PÉRIGNON (r)
POL ROGER (Sir Winston Churchill) (r)

BOLLINGER (RD) (r)
DEVAUX (D) (r)
CHARLES HEIDSIECK (Millénaire) (r)
TAITTINGER (Comtes de Champagne) (r)

ELLNER (Réserve) (r)
LOMBARD (Millésime) (r)
PHILIPPONNAT (Clos des Goisses)
ALAIN THIÉNOT (Grande Cuvée)

CATEGORIE B
Priorité à l’élégance
GOSSET (Grand millésime) (r)
ROEDERER (Cristal)
DE SOUSA (Caudalies)
DE TELMONT (O.R.1735)
VEUVE CLICQUOT (la Grande Dame)

Pierre ARNOULD (Aurore)
PAUL BARA (Réserve) (r)
PIPER-HEIDSIECK (Rare)
DE VENOGE (Princes)

LEGRAS et HASS (Blanc de Blancs)

 

 

DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
Guy CADEL (Grande Réserve) (r)
CANARD-DUCHÊNE (Charles VII)
CHARPENTIER (Terre d’Émotion)
De CASTELNAU (Millésimé) (r)
LAURENT-GABRIEL (Prestige) (r)
LAURENT-PERRIER (Grand Siècle)*
LENIQUE (Millésime) (r)
Philippe de LOZEY (Cuvée des Anges)*
MOËT ET CHANDON (Grand Vintage)*
RALLE (Réserve)*
Gaston RÉVOLTE (3e Millésnaire)
Maurice VESSELLE (Millésimé)*

BARON ALBERT (La Préférence) (r)
BARON FUENTÉ (Cuvée Prestige) (r)
BOURDAIRE-GALLOIS (Prestige)*
Dom CAUDRON (Cornalyne)*
Guy CHARBAUT (Millésimé)*
Pierre GOBILLARD (Prestige)*
LAFORGE-TESTA (Millésime)*
LANCELOT-ROYER (Chevaliers)
Laurent LEQUART (Prestige)*
Bernard LONCLAS (Millésimé)
Claude MICHEZ (Antan)*
Etienne OUDART (Référence)*
PERRIER-JOUET (Belle Epoque)*
René RUTAT (Millésimé)*
THÉVENET-DELOUVIN (Carte Noire)
VAUTRAIN-PAULET (Grande Réserve)*

Alain BERNARD (Blanc de noirs)
Michel ARNOULD (Grande Cuvée)*
BOULARD-BAUQUAIRE (Mélanie)*

BOURGEOIS-BOULONNAIS (Premier Cru) (r)*
Christian BOURMAULT (Grand Éloge)*
Jacques DEFRANCE (Nature)*
Nathalie FALMET (Nature)*
FLEURY (Fleur de l’Europe)*
GATINOIS (Millésime)*
Michel GENET (Grand Cru)*
RENÉ GEOFFROY (Volupté)
GREMILLET (Evidence)
Marc HEBRART (Spécial Club)*
HUOT (Carte Noire)*
LAMBLOT (Premier Cru)*
MORIZE (Grande Réserve) (r)
OLIVIER Père et Fils (Aparté)
Jean-Michel PELLETIER (Anaëlle) (r)
SIMART-MOREAU (Millésimé)
Veuve OLIVIER (Grande Réserve)*
VIGNON (Marquises)

Henry ABELÉ (Millésimé)*
ASPASIE (Brut de Fût)*
BRIXON-COQUILLARD (Prestige)
François BROSSOLETTE (Millésmé)*
COLLET (Grand Art)*
GARDET (Prestige)*
GOUTORBE (Spécial Club)
Jean-Pierre LEGRET (Millésimé)
Eric LEGRAND (Prestige)*
R.DUMONT et Fils (Vintage)*
MALETREZ (Premier Cru)*
Rémy MASSIN (Prestige)*
MOREL Père et Fils (Cuvée Gabriel)*
Yvon MOUSSY (Prestige)*
PRIEUR (Millésimé)*
QUATRESOLS-GAUTHIER (Blanc de noirs)*
Pascal WALCZAK (Nature)*

BAILLETTE-PRUDHOMME (Millésime)*
BARDOUX (Millésimé)*
BONNET-GILMERT (Millésimé)*
HENIN-DELOUVIN (Grand Cru)*
Robert JACOB (Collection Privée)*
Veuve Maurice LEPITRE (Heritage)*
PRESTIGE DES SACRES (Privilège)*

BILLIARD (Premier Cru)
BOUCHÉ (Millésimé)*
DE CARLINI (Grand Cru)
Lionel CARREAU (Préembulles)*
Guy CHARLEMAGNE (Millésimé)
J.CHARPENTIER (Pierre-Henri)
CHEVROLAT (Réserve)
FOISSY-JOLY (Grande Cuvée)
Daniel ETIENNE (cuvée Spéciale)
HUGUENOT-TASSIN (Réserve)*
Olivier et Laetitia MARTEAUX (Millésimé)
PANNIER (Vintage)
PLOYEZ-JACQUEMART (Passion)*

CATEGORIE B
Priorité à l’élégance
Gaston CHIQUET (Blanc de Blancs) (r)*
DELAUNOIS (Sublime)*
GONET-SULCOVA (Grand Cru) (r)*
Charles MIGNON (Grande Cuvée)*
Pierre MIGNON (Madame)*
Michel TURGY (Blanc de blancs)
VINCENT D’ASTRÉE (Millésimée)*
Zoémie DE SOUSA (Merveille)

Edouard BRUN (Élégante)
COUTIER (Henri III)
DRAPPIER (Grande Sendrée)
GIMONNET Pierre (Fleuron)*
MÉDOT (Blanc de blancs)
ROBERT-ALLAIT (Prestige)
ROYER (Grande Réserve)
RUFFIN (Nobilis)*
VARNIER-FANNIÈRE (Grand Vintage)*
VOLLEREAUX (Marguerite)

BARDY-CHAUFFERT (Réserve)*
BEAUMONT DES CRAYÈRES (Fleur de Prestige)*
BOIZEL (Ultime)*
Daniel CAILLEZ (Héritage)*
Vincent COUCHE (Perle Nacre)*
DEROUILLAT (Réserve)*
FLEURY-GILLE (Grande Réserve)*
GRASSET-STERN (Millésimé)*
HAMM (Signature) (r)
JEAUNAUX-ROBIN (Extra)*
Michel LABBÉ (Prestige)
Xavier LECONTE (Vent des Anges)*
MOUZON-LEROUX (Prestige)*
PERSEVAL-FARGE (Jean Baptiste)
ROLLIN (Daniel)*

Lous de SACY (Inédite)*
SADI-MALOT (Cuvée SM)*
J.M TISSIER (Apollon)*
VERRIER (Fleuron)*
WIRTH et MICHEL (Brut)*

BOREL-LUCAS (Sélection)*
DANGIN (Prestige)*
DUMENIL (Préstige)*
Guy LARMANDIER (Grand Cru)*
Paul GOERG (Absolu)
LECLERC-BRIANT (Les Crayères)*
MARGAINE (Spécial Club)*
Hubert PAULET (Risléus)*
NAPOLEON (Blanc de blancs)
Alexandre PENET (Nature)*
PETITJEAN-PIENNE (Millésimé)*
A. ROBERT (Le Sablon)*
G. PIERRARD (Blanc de blancs)*
TISSIER et Fils (Saveur de Juliette)*
Jean-Marc VATEL (Millésimé)*

Xavier ALEXANDRE (Blanc de blancs)*
Claude BARON (Topaze)*
BERTEMES (Extra)
BLIARD-MORISET (Réserve)*
BLONDEL (Blanc de blancs) (r)*
BONNAIRE (Millésimé)*
Sébastien BRESSION (Anges)*
COLIN (Grand Cru)*
Didier DUCOS (Absolu Meunier)*
GABRIEL-PAGIN (Grande Réserve)*
GALLIMARD (Quintessence)
Philippe GLAVIER (Grand Cru)
Didier GOUSSARD (Esprit d’Élégance)*
Léon LAUNOIS (Grand Cru)
LEQUEUX-MERCIER (Hortense)*
Jean MICHEL (Spéciale)*
MONDET (Millésimé)*
PENET-CHARDONNET (Extra Réserve)*
Frédéric TORCHET (Nature)

Jil ACCARIES (Millésimé)
Brigitte BARONI (Prestige)
Julien CHOPIN (Carte d’Or)
CUPERLY (Millésime)*
Xavier LORIOT (Élégance)*
SENDRON-DESTOUCHES (Millésimé)*
SOURDET-DIOT (Prestige)*

(AUDOIN DE DAMPIERRE (Grand Vintage)*)
Étienne CHÉRÉ (Sélection)*
Pierre PETERS (Spéciale Millésime)

 

 

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS 

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
Nicolas FEUILLATTE (Grand Cru)
JANISSON ET FILS (Grand Cru)
Roger COULON (Prestige)
JACQUART (Nominée)

AUTRÉAU-LASNOT (Millésimé)
(FENEUIL-POINTILLART (Premier Cru))
FOLLET-RAMILLON (Harmonie)
(GEORGETON-RAFFLIN)
(GIMONNET-GONNET (Prestige))
Pierre PAILLARD (Millésime)
THIERCELIN (Carte Noire)

CATEGORIE B
Priorité à l’élégance
BARTHÉLÉMY (Blanc de blancs)
(Bertrand DEVAVRY (Senna))
BROCHET-HERVIEUX (Millésime)
BROCARD (Réserve)*
Lucien LEBLOND
(PREVOTEAU-PERRIER (Adrienne Lecouvreur))

(Jacques BUSIN (Réserve))
CALLOT et Fils (Grand Cru Millésimé)
FANIEL-FILAINE (Eugénie)
GAUDINAT-BOIVIN (Grande Réserve)*

José MICHEL (Spéciale)
PHILIZOT (Millésimé)
(SAINT-GALL (Millésime))

 

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements 
 

* Quels plats sur les meilleurs Saint-Emilion ?

  • Accords vins proposés :
  • Agneau du Bosphore
  • Brochettes à la sauce cacahuète
  • Entrecôte bordelaise
  • Filet de bœuf à la salardaise
  • Filet de bœuf stroganof
  • Goulache à la Hongroise
  • Lapin à l’orange
  • Lièvre en terrine
  • Lièvre en crépinettes
  • Perdreaux farcis
  • Poires au vin
  • Rôti de veau en papillote
  • Rouy
  • Veau Orloff
  • Filet de boeuf en gelée à la mousse de foie gras
  • Château LAROQUESAINT-ÉMILION Château LAROQUE

    Château LAROQUE 

    (SAINT-ÉMILION)
    Direction : Bruno Sainson
    Saint-Christophe-des-Bardes
    33330 Saint-Émilion
    Téléphone :05 57 24 77 28
    Télécopie : 05 57 24 63 65
    Email : contact@chateau-laroque.com
    Site : www.vinsdusiecle.com/chateaularoque
    Site : www.chateau-laroque.com

    Au sommet, incontestablement. Cette superbe demeure féodale du XIIe, reconstruite sous Louis XIV, lui vaut le surnom de “Petit Versailles”. C’est le plus grand domaine de l’appellation, 67 ha d’un seul tenant, parmi lesquels seuls 27 ha des meilleures parcelles et des plus vieilles vignes sont consacrées à ce cru. Ici, pas d’esbroufe ni de cuves à concours : on sait qu’un vin de qualité s’obtient avec des raisins sains et mûrs, les techniques culturales les mieux adaptées sont adoptées (engazonnement, taille sévère, suppression des contre-bourgeons, tri des raisins…) Superbe Saint-Émilion GCC 2009, de robe brillante, aux notes deframboise et de cerise, ample et gras, où s’entremêlent harmonieusement en finale les épices et la mûre, qui mêle structure et onctuosité, de bouche complexe, de garde. “Le 2009, beaucoup le comparent au 2005, explique Bruno Sainson, mais la construction de vin est différente, les Ph sont plus dans la norme, et 2009 est un vin plus complet, plus aimableque 2005. Nous avons attendu la maturité des tanins, ce qui était très important. Il y a très peu de notre Second Vin, Les Tours de Laroque, dans ce superbe 2009, pratiquement tout est passé dans le premier vin !” Le 2008, d’une très grande typicité, riche, est également bien marqué par son terroir, parfumé, aux notes complexes où dominent les épices, la violette et la mûre, encore bienjeune, naturellement. “Le 2008 est un peu plus puissant, poursuit Bruno, plus généreux que 2007, plus vif, plus typé Bordelais avec une plus forte acidité qui soutient bien la structure. Il me fait penser au 2001, avec une belle minéralité, de beaux tanins, un fruitéprésent, c’est un beau vin bien construit, très complet, de garde.” Le 2007, à la fois fin et corsé, avec ses notes très caractéristiques et très persistantes de mûre, de violette et d’épices, développe des tanins veloutés, un vin complet, vraiment charmeur. Puissant 2006, de bouche ample et corsée, un vin gras et typé, aux tanins bien présents et fondus à la fois, un millésime très équilibré où se mêlent des senteurs de mûre, de moka et de cannelle en finale. Le 2005, aux arômes caractéristiques d’épices (cannelle, poivre rose) et de griotte bien mûre, très charnu, de couleur grenat, dense au palais, concentré, un vin gras et persistant, avec un beau volume en finale, de garde, bien sûr. Très beau 2004, riche en couleurcorsécharpenté, de bouche savoureuse, aux tanins fermes mais très élégants, au nez complexe dominé par la cerise et le cuir. Le 2003 est remarquable, de bouche étoffée, alliant ce gras caractéristique de l’appellation à des notes finement épicées, un vin puissant, de très bonne garde. Le 2002, de couleur profonde, avec beaucoup de structure, qui dégage un nez dense où prédominent le cassis et les sous-bois, aux tanins puissants et soyeux à la fois, commence à s’ouvrir. Superbe 2001, dense, gras, associant puissance et distinction, d’une grande finesse, où dominent les fruits cuits et les épices, intense au nez comme en bouche avec des nuances de cerise et de truffe, très représentatif de ce beau millésime. Le 2000, estcharnu, aux notes de groseille surmûrie, de vanille et d’humus typiques. Le 1999, tout en bouche, avec cette belle robe aux légers reflets pourpres, un nez profond de fruits rouges et noirs mûrs avec des notes épicées, est un vin plein de finesse à la matière tendre, idéal sur un rôti de bœuf.

  • Château ORISSE du CASSE

    Château ORISSE du CASSE 

    (SAINT-ÉMILION)
    Danielle Dubois
    Saint-Sulpice-de-Faleyrens
    33330 Saint-Émilion
    Téléphone :05 57 24 72 75
    Télécopie : 05 40 54 08 01
    Email : dubricru@terroirsenliberte.com
    Site : www.terroirsenliberte.com

    La famille Dubois est entrée en viticulture en 1885. Contrôle rigoureux des rendements (avec une mise au régime stricte des vignes), contrôle précis de l’état qualitatif du vignoble, vendange et vinification parcelle par parcelle voir par demi-parcelle, cépage par cépageterroir par terroir, et un élevage raisonnable en fûts dechêne… Tout cela se retrouve dans le Saint-Émilion GC 2009, aux tanins fermes et soyeux à la fois, d’une jolie concentration, aux notes de cassis, de cuir et de fumé, bien corsé. Le 2008 poursuit son évolution, au nez expressif de vanille et fruits mûrs, légèrement épicé, avec des tanins fins et bien fondus. Le 2007 est tout en nuances d’arômes (violette, groseille mûre…), aux tanins soyeux, un vincomplexe et harmonieux, avec des nuances de cassis et d’épices en finale, de bouche fondue. Tout en bouche, le 2006, charpenté etharmonieux, est bien caractéristique de ce que doit être un vin de cette appellation, au nez présent avec des notes de violette, de réglisse et de pruneau, qui associe puissance et distinction, aux tanins denses, gras, d’une très jolie persistance. Le 2005, charnu, riche, au nez épicé, allie une charpente réelle à une jolie rondeur en bouche, un vin avec beaucoup de structure, riche en couleurcomme en arômes, avec ces senteurs de fruits noirs bien mûrs (groseille, prune) et d’épices en finale. Il y a aussi ce Côtes-de-CastillonArthus, à la tête de son appellation (voir Classement des Côtes).

    Ets OUZOULIAS SASSAINT-ÉMILION Ets OUZOULIAS SAS

    Ets OUZOULIAS SAS 

    (SAINT-ÉMILION)
    Claire Ouzoulias
    17, rue du Colonel Picot – BP 93
    33500 Libourne
    Téléphone :05 57 51 07 55
    Télécopie : 05 57 25 18 27
    Email : ets.ouzoulias@wanadoo.fr
    Site : www.ouzoulias-vins.com

    On élève ici des vins en respectant la grande tradition libournaise, sans esbroufe. “Petit à petit, précise Claire Ouzoulias, nous essayons de restructurer le packaging et les produits tout en faisant en sorte de rester fidèles aux valeurs familiales, quant à nos parents, ils continuent de nous épauler, maman avec ses chambres d’hôtes, et papa continue à faire ses tournées dans lesquelles je l’accompagne très souvent.” François Ouzoulias poursuit : “Le millésime 2012 nous a réservé bien des surprises et demandé une attention de tous les instants. Tout d’abord avec un hiver très froid et sec, ce qui est rare pour la région de Bordeaux, le printemps a commencé par une matinée de gelée qui aurait pu nous empêcher de déguster des Bordeaux 2012. Il a continué avec de longues périodes pluvieuses, source de bien de désagréments tels qu’une floraison partielle et le mildiou à nos trousses. Heureusement, une fois encore, la fin de saison a permis d’attendre la maturité, avec un grand décalage entre les jus et les peaux. Cela se retrouve avec des vins au fort Degré Alcoolique et des couleurs moins foncées qu’à l’habitude. Les petitsrendements (-25%) ont favorisé la concentration et laissent déjà percevoir un très joli fruit. Une année pleine de rebondissements, qui nous aura mis à rude épreuve. Encore un millésime différent, que les amateurs de vins vont pouvoir découvrir assez jeune et sur le fruit.” On patiente avec ce Saint-Émilion GC Château Franc-Pourret 2009 (agriculture biologique certifié Ecocert), de bouche pleine et riche, aux nuances complexes de fruits des bois et de fumé, typé, un beau vin qui convient particulièrement aux plats épicés. Excellent Lalande-de-Pomerol Les Raisagnoles 2009, où l’élégance prédomine, avec ces petites nuances d’humus et de fraise des bois mûre, tout en bouche, très persistant, de couleur pourpre, aux tanins présents et délicieusement fondus. Goûtez le Loupiac L’Orde Calydon 2009, bien structuré en bouche, avec des arômes très fins et rafraîchissants d’agrumes, de menthe, de miel, d’une belle persistance. Il y a encore le Canon-Fronsac Beauversan 2009, très aromatique, avec ces notes subtiles de griotte et de framboise, de belle teinte grenat, dense et puissant au nez comme en bouche et ce Saint-Estèphe Vieux Cailloux 2009. Le Saint-Julien L’Inattendu 2006 est riche et soyeux à la fois, avec une bouche parfumée et bien persistante (violette, pruneau), un vin très équilibré, coloré, de très bonne évolution. Deux magnifiques chambres d’hôtes tenues par Catherine Ouzoulias au Château Franc-Pourret vous offriront détente et bien-être au cœur du vignoble.

    Château de PASQUETTE

    Château de PASQUETTE 

    (SAINT-ÉMILION)
    Laurence et Marc Vincent
    Lieu dit Pasquette
    33330 Saint-Sulpice-de-Faleyrens
    Téléphone :06 87 03 37 26
    Email : chateaudepasquette@hotmail.fr

    Les propriétaires du Château de la Paleine (voir Anjou-Saumur) sont tombés sous le charme de cette propriété, déjà mentionnée en 1762 sur la carte de Belleyme. Le vignoble de 3 ha, situé au pied du coteau sud de Saint-Émilion, bénéficie d’un ensoleillement idéal. Terres légères sur fond argileuxfaibles rendements. Beau Saint-Émilion GC 2010, mêlant puissance et distinction,charnu mais fin, un vin qui dégage au nez comme en bouche une subtile alliance des fruitscuits et d’épices, avec des nuances de cerise et de truffe, de garde, bien sûr.

    Château PIGANEAUSAINT-ÉMILION Château PIGANEAU

    Château PIGANEAU 

    (SAINT-ÉMILION)
    Jean-Baptiste et Vincent Brunot
    1, Jean-Melin
    33330 Saint-Émilion
    Téléphone :05 57 55 09 99
    Télécopie : 05 57 55 09 95
    Email : vignobles.brunot@wanadoo.fr
    Site : www.vignobles-brunot.fr

    Des propriétaires passionnés qui s’attachent à respecter leur terroir, évitant les “maquillages” que l’on trouve (hélas !) dans l’appellation. Leur Saint-Émilion GC 2010 (6 ha, d’un terroir gravelo-sableux (83% de Merlot et 17% de Cabernet francterroir gravelo-sableux), de robe foncée, tout en nuances, aux tanins riches, au nez de petits fruits noirs bien mûrs, légèrement épicé comme il se doit, est un vin typé et tout en bouche, d’excellente garde. Le 2009 est vraiment remarquable, structuré, élégant, avec des tanins veloutés, qui allie distinction et richesse, au nez présent avec des notes de violette, de réglisse et de pruneau, ample et persistant en bouche, un vin très prometteur. Superbe 2008, aux tanins amples, charpenté, un vin de belle structure, au bouquetsubtil et intense à la fois (griotte, groseille, poivre…), tout en persistance, de garde. Savoureux 2007, avec ce nez puissant et délicat à la fois, un vin d’une grande harmonie en bouche, avec beaucoup de fruit, riche et fin, bien typé, de belle robe profonde, aux arômes persistants de petits fruits rouges mûrs avec des notes d’épices. Très beau 2006, médailles d’Argent à Paris et de Bronze à Bourg, de robe pourprecorsé, au nez intense de petits fruitsrouges mûrs et de cuir, aux nuances de cassis et de grillé, aux tanins d’une grande suavité et d’une belle longueur en bouche. Superbe 2005, de couleur très foncée, aux nuances de griotte et de framboise, un vin aux tanins très équilibrés, de bouche pleine, tout en arômes, de belle garde. Savoureux 2004, de très bonne charpente, au nez où s’entremêlent des notes de fruits rouges bien mûrs et de sous-bois, bien corsé, un vin qui commence à s’apprécier, d’une belle longueur. Voir aussi le Lussac-Saint-Émilion Château Tour de Grenet et le Lalande-de-Pomerol Château Le Gravillot.

    Château CLOS DES PRINCESAINT-ÉMILION Château CLOS DES PRINCE

    Château CLOS DES PRINCE 

    (SAINT-ÉMILION)
    Marie-Christine Prince
    À Saint-Laurent-des-Combes
    33330 Saint-Émilion
    Téléphone :05 57 84 64 14 et 06 76 81 04 11
    Télécopie : 05 57 84 64 54
    Email : vignobles-prince@wanadoo.fr

    Un vignoble de 3 ha, sur sables siliceux et profonds et de crasses de fer en sous-sol, avec une moyenne d’âge des vignes de 45 ans (80% Merlot et 20% Cabernetfranc). Remarquable Saint-Émilion GC 2010, charnu, très parfumé, complexe, alliant charpente et distinction, de belle robe intense, un vin trèséquilibré, aux nuances subtiles en bouche (truffe, groseille), de garde. Le 2009 est coloré et parfumé, d’une grande subtilité, aux notes de cassis, de violette et de truffe, un vin corsé etcharpenté, aux tanins fermes mais veloutés, tout en bouche, de garde. Le 2008, de couleur pourpre, mêle souplesse et richesse, aux senteurs de fruits cuits avec des nuances de cannelle en bouche, un vin puissant, classique de ce millésime, de très belle évolution. Savoureux 2007, fin, élégant, avec de la matière, de belle couleur soutenue, aux arômes de fruits rouges intenses (prune, mûre) et une note de violette, d’une jolie finale. Le 2006 est très charmeur comme il se doit dans ce millésime tout en souplesse, aux tanins fins, de bouche fruitée et charnue, aux nuances de mûre et d’humus. Le 2005 allie charpente et distinction, un vin d’une jolie concentration, aux notes de groseille, de fumé et de poivre, de garde.
Château BALESTARD la TONNELLESAINT-ÉMILION Château BALESTARD la TONNELLE

Château BALESTARD la TONNELLE 

(SAINT-ÉMILION)
Jacques Capdemourlin

33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 74 62 06
Télécopie : 05 57 74 59 34
Email : info@vignoblescapdemourlin.com
Site : www.vignoblescapdemourlin.com

Depuis plus de 400 ans, Saint-Emilion est le berceau de la famille. Jacques Capdemourlin, son fils Thierry à ses côtés, est passionné et infatigable, portant la bonne parole aux quatre coins du monde. Balestard était le nom d’un chanoine du chapitre de Saint-Emilion. Ce cruest très ancien et le poète François Villon, au XVe siècle vantait déjà les qualités du vin dans un poème figurant d’ailleurs sur son étiquette. Les 10,60 ha (70 % Merlot, 25 % Cabernet franc et 5 % Cabernet-Sauvignon) s’épanouissent sur un plateau rocheux, un terroirjouissant d’un excellent ensoleillement. Faites-vous plaisir avec leur Saint-Émilion GCC Château Balestard La Tonnelle 2010, d’une belle couleur rubis profond, avec des arômes de fruits rouges mûrs, d’épices et de vanille, un vin ample, d’un remarquable équilibre en bouche, avec beaucoup de souplesse, très réussi. Le 2009, très parfumé, associecouleur et matière, au nez complexe à dominante de fruits frais et d’humus, dense en bouche, bien charpenté, de garde, naturellement. Le 2008, corsé, aux tanins puissants et mûrs, réunit une belle structure à une grande expression aromatique avec ce goût légèrement fumé, de bouche suave. Provenant d’un domaine de 14 ha de vignes, le Saint-Émilion GCC Cap de Mourlin 2010, qui développe un nez de groseille et de fraise des bois très mûre, très élégant, d’une belle robe sombre, est très équilibré, de bouche subtile aux nuances d’épices. Le 2009,charnu, avec des notes de groseille surmûrie, souple et bien corsé, est bien ferme en bouche, ample, parfumé, persistant, très réussi. Le 2008, aux tanins riches, au nez de pruneau et d’humus, est tout en bouche, d’excellente garde. Le Saint-Émilion GCC Petit Faurie de Soutard 2010, issu de 8 ha de vignes, savoureux, au nez d’épices et de sous-bois, exhale des notes sauvages et persistantes, aux tanins bien équilibrés qui commencent à se fondre, un vincoloré, dense et ample en bouche, de charpente élégante. Le 2009, aux senteurs de cassismûr et d’épices, est un vin harmonieux, aux tanins fermes, est riche en couleur, de bouche puissante mais très élégante. Le 2008, avec ces notes de mûre et de griotte, allie finesse et structure, un vin aux tanins bien équilibrés.


Château TROTTE VIEILLE

Château TROTTE VIEILLE 

(SAINT-ÉMILION)
Philippe Castéja
86, cours Balguerie Stuttenberg
33082 Bordeaux
Téléphone :05 57 24 71 34
Télécopie : 05 57 87 60 30
Email : domaines@borie-manoux.fr
Site : www.borie-manoux.com

Au sommet, naturellement. On fait remonter l’origine de son nom à une vieille dame qui habitait cette maison il y a plusieurs centaines d’années. La légende veut qu’à proximité du château, aucroisement de ses routes se trouvait un arrêt de diligence, et chaque fois qu’un attelage s’arrêtait, la vieille dame descendait en trottinant pour aller aux nouvelles d’où le nom Trotte Vieille. Le Second Vin du château fût créé en 2002 sous le nom de La Vieille Dame de Trotte Vieille. Un vieux parchemin en Gascon datant du XVe siècle atteste déjà de l’utilisation de ce nom. Fait exceptionnel, il existe encore une pièce de vigne datant d’avant le phylloxéra. Superbe Saint-Émilion 1er GCC 2009, avec des tanins mûrs et fermes à la fois, qui se révèle complexe au nez comme en bouche, dominé par les fruits macérés et l’humus, un vin ample et flatteur, de belle garde. Superbe 2008, tout en couleur et en matière, au nez délicat, avec ces notes très persistantes de fumé, de mûre et d’épices, chaleureux, de grande évolution. Savoureux 2007, au nez puissant et subtil à la fois, aux notes de cuir et de mûre, aux taninsgénéreux, avec cette bouche bien charnue et séduisante dominée par les fruits à noyau et la cannelle, un vin typé. Remarquable 2006, avec des notes de cassis, de poivre et de sous-bois, aux tanins riches, d’un bon équilibre, qui allie une charpente réelle à un joli fondu aux papilles, de garde. Le 2005 est un bel exemple des grands vins de terroir (le sien se situe sur un rocher avec seulement 30 cm deterre), de couleur pourpre, racé, un beau vin concentré, au nez intense, tout en nuances aromatiques (fraise, cerise, myrtille), où dominent la réglisse et les épices, de bouche riche, un vin où toute la puissance de ce très grand millésime joue à plein, de garde. Même propriétaire que le château Batailley (voir Pauillac).


Château CADET-BON

Château CADET-BON 

(SAINT-ÉMILION)
Guy Richard

33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 74 43 20
Télécopie : 05 57 24 66 41
Email : chateau.cadet.bon@orange.fr
Site : www.cadet-bon.com

Domaine de 4,65 ha (80 % Merlot, 20 % Cabernet franc). Travaux à la vigne, drainage, abandon du désherbage, apport de compost organique et travail du sol en profondeur, travail méticuleux d’ébourgeonnage, éclaircissage, taille adaptée pour un rendement qualitatif… Très beau Saint-Émilion GCC 2009, un vin puissant, aux tanins fermes et bien équilibrés, qui allie puissance et souplesse, de bouche fondue où domine le pruneau confit, d’excellente évolution. Le 2008, d’une robe d’un rouge rubis intense, est velouté au palais, légèrement épicée, d’une très jolie finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûrie, un vin qui devrait tenir toutes ses promesses. Le 2007, très équilibré, riche, gras et complexe, ample au nez comme en bouche, aux tanins fondus, est chaleureux, riche en couleur comme en matière, très aromatique (fruitsmûrs, sous-bois, truffe).

Château CANTENACSAINT-ÉMILION Château CANTENAC

Château CANTENAC 

(SAINT-ÉMILION)
Nicole Roskam-Brunot

33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 51 35 22
Télécopie : 05 57 25 19 15
Email : contact@chateau-cantenac.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaucantenac
Site : www.chateau-cantenac.fr

Dans la catégorie des Premiers Grands Vins Classés, ce qui vient récompenser un rapport qualité-prix-régularité certain. Depuis 1870, Château Cantenac propose ses grands Vins fins. Aujourd’hui, c’est Nicole Roskam-Brunot et ses fils Frans et Johan qui perpétuent la tradition. Nicole Roskam-Brunot, charmante et passionnée, a lancé la cuvée “Sélection Madame” dès 2000 (une jolie sélection de Merlot, un vin charmeur et très fruité). Remarquable Saint-Émilion GC 2010, terroirde sable sur graves et argile bleue, 75% Merlot et 25% Cabernets, de couleur grenat intense,charnu comme nous les aimons, aux notes de pruneau, de poivre, de griotte, un vin marqué par son équilibre et son harmonie, qui associe puissance et distinction, bien corsé, de garde. Le 2009 est dans la lignée, médaille Or Mondial de Bruxelles, de belle teinte grenat foncé, avec ce nez d’épices et de fruits rouges à noyau très mûrs, bien charpenté, aux tanins bien présents mais soyeux, un vin persistant et riche, vraiment réussi. Le 2008, médaille de Bronze Decanter World Wine Awards, poursuit son évolution, tout en couleur et en matière, avec ces notes persistantes de griotte et de fumé, aux tanins riches, d’un beau rubis foncé, un vin ample et épicé en bouche, de garde. La Sélection Madame 2009, 95%Merlot et 5% Cabernets, au nez où dominent le pruneau et les sous-bois, un vin de bouche flatteuse et riche à la fois, suave, avec destanins veloutés, tout en arômes. Le 2008, médaille d’Argent à Bordeaux, de couleur pourpre, est un vin élégant, tout en bouche, avec des notes de mûre, d’une très belle finale. Le Château Cantenac 2007 est de belle maturité, fruité en bouche avec de la complexité, de la puissance et une grande finesse. Un millésime très surprenant et très séduisant à la fois avec ces notes de fruits noirs et d’épices. Le vin est velouté, riche, puissant mais fin à la fois. Le Sélection Madame 2007, plus sur le Merlot, avec son bouquet de fruits rouges et noirs, le vin est très soyeux, très charmeur. Le 2006 fut primé au Mondial de Bruxelles. Goûtez leur Haut-Médoc Cru BourgeoisChâteau La Lauzette 2009, de robe rubis profonde, classique, tout en couleur et en matière, au nez concentré, riche, tout en nuancesaromatiquesferme un Cru bourgeois historique de Listrac-Médoc situé entre les appellations de Margaux et Saint-Julien. 60% Cabernet-Sauvignon et 40% Merlot. Vignoble créé par Frans Roskam. Le 2008 dégage de jolis arômes de fruits noirs mûrs soulignés par des notes d’épices, de vanille, un vin ample et structuré, d’une finale très élégante, médaille d’Argent à Bordeaux. Même propriétaire que le Lussac-Saint-Émilion Château Moulin de Grenet.

Château La CROIX D'ARMENS

Château La CROIX D’ARMENS 

(SAINT-ÉMILION)
Famille Augereau
La Croix
33330 Saint-Pey-d’Armens
Téléphone :05 57 47 15 58 et 06 07 49 28 05
Télécopie : 05 57 47 15 58
Email : chateau_lacroixdarmens@yahoo.fr
Site : http://chateaulacroixdarmens.winealley.com

Une propriété familiale depuis 1869. Un vignoble de 34 ha sur Saint-Emilion, Castillon etBordeaux Supérieur). Le Domaine bénéficie d’une belle diversité de sols. En Saint-Émilion :argileuxgraves, sablonneux; c’est le sous-sol typique appelé “crasse de fer”. En Côtes de Castillon : argilo-calcaire à graveleux. Une grande importance est donnée au respect du terroirconcrétisée par une agriculture raisonnée. Bien apprécié ce Saint-Émilion 2009, épicé,généreux, aux tanins savoureux, est ample et distingué, riche, avec des nuances de mûre et d’humus, de bouche complexe. Le 2006 médaille d’Or aux Féminalises 2011, est riche et de très bonne garde, coloré, charpenté, parfumé et dense, aux tanins agréablement présents et fondus à la fois. Goûtez le Saint-Émilion Château Guerin Bellevue 2009, de couleur rubisprofond, qui développe un nez dominé par les fruits rouges macérés, de bonne charpente, et leCôtes-de-Castillon Château La Roche Mezières 2009, de robe grenat, au nez harmonieux defruits, avec des tanins soyeux de bonne évolution comme en atteste le 2006, médaille d’Argent aux Féminalises 2011, où dominent la groseille et les épices, tout en complexité aromatique, avec des tanins ronds.

Château La CROIX MEUNIER

Château La CROIX MEUNIER 

(SAINT-ÉMILION)
Scea Meunier & Fils
N° 7 Montlabert
33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 24 72 54
Télécopie : 05 57 24 72 54
Email : sand.pierre.meunier@orange.fr

Cette propriété familiale, exploitée par la Scea Meunier et Fils depuis 1988, appartient aujourd’hui au Gfa Meunier. C’est la 5e génération qui dirige le domaine. Les premières parcelles de ce petit vignoble ont été acquises vers 1840, et sont situées sur des sablesanciens à l’ouest du village de Saint-Emilion, à proximité du Château Figeac et du ChâteauCheval Blanc. Les vendanges se font manuellement, après avoir déterminé la date de récolte par analyses et dégustation des baies. Les raisins sont transportés au cuvier dans des bastes, puis sont égrappés, triés et foulés pour être ensuite acheminés dans des petites cuves pour lafermentation. Vous aimerez comme nous ce Saint-Émilion GC cuvée Georges Meunier 2009, derobe pourpre soutenu, est superbe, aux notes de truffe, d’une grande harmonie, parfumé,séveuxgénéreux et persistant, de garde comme le 2008, qui développe des arômes de musc et de griotte, aux tanins enrobés mais riches, bien charnu. Le 2006 se goûte particulièrement bien, de couleur profonde, au nez complexe où prédominent le cassis et les sous-bois, un vincorsé et dense, de très bonne évolution.

Château DARIUS

Château DARIUS 

(SAINT-ÉMILION)
GFA Des Pommier Michel et Odette Pommier

33330 Saint-Laurent-des-Combes
Téléphone :05 56 61 31 56
Télécopie : 05 56 61 33 52
Email : vignoblespommier@orange.fr

Fidèle à lui-même, ce beau Saint-Émilion GC Darius 2010, de belle attaque ronde et charnue,généreux et persistant, aux arômes prononcés de fruits rouges, un vin suave et harmonieux, très séduisant, d’un beau volume en bouche souligné par des tanins fins. Le 2009 est un vinparfumé, harmonieux, au nez subtil et intense à la fois, avec des notes épicées, aux tanins bien équilibrés, charnu et concentré. Excellent 2007, de bouche savoureuse mais puissante, au nezà dominante de fruits cuits, à ouvrir sur une cuisine légèrement épicée. Le 2006, aux notes de sous-bois et de cassis mûr, de bouche fondue, tout en charme, un vin riche et coloré, d’excellente évolution. Le 2005, tout en bouche, au nez complexe et délicat (cassis mûr, épices), est riche et charnu, de garde. Le 2004 est charpenté, ample, aux tanins fondus, un vinqui se goûte très bien comme le 2002, redégusté cette année, tout en nuances aromatiques,ferme et soyeux, avec une bouche bien savoureuse et persistante, aux notes réglissées.

Château Le DESTRIER

Château Le DESTRIER 

(SAINT-ÉMILION)
earl Cheminade Olivier
Peyrouquet
33330 Saint-Pey-d’Armens
Téléphone :05 57 47 15 39 et 06 10 31 40 13
Télécopie : 05 57 47 13 82
Email : contact@vignobles-cheminade.com
Site : www.vignobles-cheminade.com

Depuis plus de quatre générations, les Vignobles Cheminade œuvrent à Saint-Pey-d’Armens, “En fonction du degré optimal de maturation, précise-t-on, la cueillette est élaborée fin septembre début octobre, parcelle par parcelle. La vendange est triée successivement et manuellement avant d’être mise en cuves thermorégulées pour les vinifications.Le vin est entonné dans des fûts de chêne durant 12 mois pour son élaboration et son vieillissement avant d’être assemblé et mis en bouteilleau printemps suivant.” Belle réussite avec ce Saint-Émilion Château Le Destrier cuvée Prestige 2009, 100% Merlot noir issu de vignesde 60 ans sur sol argilo-siliceux (12 mois en barriques neuves à 50%), dégage un bouquet subtil et intense, aux senteurs de sous-bois et de cassis mûr, de bouche ample et fondue, de teinte brillante, un vin corsé, fin et charnu à la fois, tout en harmonie. Le PremiumChâteau Le Destrier Saint-Émilion GC 2009, de belle robe, alliant une ampleur tannique à une rondeur en bouche persistante, parfumé, d’une très jolie finale avec des notes d’épices et de fraise des bois surmûrie, de garde comme le 2008. Goûtez le Bordeauxrouge Château Les Chênes 2009, avec une attaque franche, un vin droit et ferme, avec de la souplesse et du caractère, des arômespersistants et très frais de fruits rouges.

Accords vins proposés :


Château FONROQUE

Château FONROQUE 

(SAINT-ÉMILION)
Direction : Alain Moueix

33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 24 60 02
Télécopie : 05 57 24 74 59
Email : info@chateaufonroque.com
Site : www.chateaufonroque.com

Classé 1er Grand Vin cette année. Le Château est le berceau saint-emilionnais de la famille Moueix, acquis en 1931 par Jean et Adèle, arrières grands-parents d’Alain Moueix, exploitant de cette jolie propriété viticole. En 1979, la gestion du domaine est confiée aux Etablissements Jean-Pierre Moueix (maison de négoce Libournaise et familiale). L’entretien du vignoble se fait alors sur la base d’un programme de replantation régulier assorti de drainages. Le recours à la pratique de l’éclaircissage des raisins, en particulier dans les jeunes vignes est systématiquement appliqué. Au cuvier, l’introduction d’une gestion méticuleuse des fûts ainsi que la rigueur des assemblagesconstituent des apports qualitatifs importants. Alain Moueix se voit confier la gestion de la propriété familiale en 2001. En 2005, une progression logique de toutes les démarches entreprises par Alain Moueix et son équipe, amène l’ensemble du vignoble à la biodynamie. Superbe Saint-Émilion GCC 2010 (Merlot très majoritaire et Cabernet franc, issu de raisins en conversion vers l’agriculture biologique), intense, harmonieux, aux connotations fruitées (griotte, cassis) et épicées, un Vin savoureux et typé, aux nuances de mûre, de poivre et d’humus en finale, de belle garde.?Le 2009 est charnu comme on les aime, gras, bien charpenté, un Vin avec des nuances de prune et de violette, au nez ample, suave et puissant, alliant une bonne base tannique à une finesse dense et bien persistante. Le 2008, bien charnu et concentré, riche en bouquet comme en matière, aux tanins équilibrés, est tout en bouche, avec des nuances de cassis, de truffe et d’humus, d’une grande harmonie, de garde. Le 2007, d’une belle couleur rubis profond, avec desarômes de fruits rouges mûrs, d’épices et de vanille, est un Vin ample, d’un remarquable équilibre en bouche, avec beaucoup de souplesse, très réussi. Le 2006, typé, est un grand Vin puissant et toujours dominé par l’élégance, aux senteurs de groseille et de fumé, de très bonne garde.

Château la GRÂCE DIEU LES MENUTSSAINT-ÉMILION Château la GRÂCE DIEU LES MENUTS

Château la GRÂCE DIEU LES MENUTS

(SAINT-ÉMILION)
Vignobles Pilotte-Audier earl

33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 24 73 10
Télécopie : 05 57 74 40 44
Email : chateau@lagracedieulesmenuts.com
Site : www.lagracedieulesmenuts.com

Propriété familiale depuis 6 générations, qui s’étend sur 16 ha entre les croupes graveleuses de Pomerol et le plateau calcaire de Saint-Émilion. Le vignoble est composé à 70% de Merlot, 25% de Cabernet franc et 5% de Cabernet-Sauvignon, avec des parcelles plus que cinquantenaires. On y goûte ce Saint-Émilion GC 2010, coloré et très parfumé, d’une jolie concentration en bouche, aux notes de fruits rouges et de réglisse,charnu, aux tanins bien souples mais bien riches. Le 2009, riche en arômes, d’une belle structure avec beaucoup d’élégance, aux notes de fruits, de cannelle et d’humus, très équilibré au nez comme en bouche, est un vin qui mérite un peu de patience. Le Saint-Émilion GC cuvée Passion 2009 a un bouquet complexe où s’entremêlent des notes de cassis et de cannelleharmonieux, un vin de couleur profonde aux reflets violacés, de belle matière. Le 2008 est de jolie robe grenat soutenu, est charpenté, intense, riche, très bien élevé, au nez de myrtille, de violette et d’épices, gras, associant puissance et finesse.

Château GRAND CORBIN-DESPAGNE

Château GRAND CORBIN-DESPAGNE 

(SAINT-ÉMILION)
François Despagne

33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 51 08 38
Télécopie : 05 57 51 29 18
Email : f-despagne@grand-corbin-despagne.com
Site : www.grand-corbin-despagne.com

Le nom Despagne est attaché à la terre saint-émilionnaise depuis plus d’un demi-millénaire (1665), la propriété appartient à la famille Despagne depuis 1812, la 7e génération en a pris la direction en 1996. Vignoble de 26 ha situé sur une nappe sableuse (sables sur argiles, argilo-sableux sur crasse de fer et sables anciens). Beau Saint-Émilion GCC Saint-Émilion GC 2010, intense, associant finesse et charpente, un vin coloré et riche, très parfumé (truffe, groseille), aux tanins fermes et soyeux à la fois, tout en nuances aromatiques, de garde comme le 2009,corsé, bien typé, à la fois charnu et rond, tout en arômes, bien ample au palais, de couleurintense, avec des arômes de fruits cuits et d’épices en finale. Le 2008, de bouche pleine et riche, aux nuances de fruits des bois, d’épices et de cuir, puissant et savoureux, est un vin de belle charpente, qu’il faut laisser se fondre. Le 2007, d’une belle robe pourpre, aux notes de fruits (mûre, prune) et d’humus, épicé comme il se doit, est soyeux en bouche.

Château La GRAVE FIGEAC

Château La GRAVE FIGEAC 

(SAINT-ÉMILION)
Famille Clauzel
1, Cheval Blanc Ouest
33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 74 11 74
Télécopie : 05 57 74 17 18
Email : contact@chateau-lagravefigeac.com
Site : www.chateau-lagravefigeac.com

Un vignoble de 6,7 ha. C’est en 1993 que la passion du vin a conduit Jean-Pierre et Sabine Clauzel, issus d’une longue lignée de viticulteurs, à reprendre le Château, jusque-là détenu par la même famille depuis cinq générations, et c’est avec la même passion que Laurent, s’est formé en viticulture-œnologie, en vue de reprendre le flambeau quand le moment sera venu… De structure sablo-graveleuse avec sous-sol de crasse de fer, son terroir est particulièrement propice à la culture de la vigne Très réussi, le Saint-Émilion GC 2009, provenant de vignes de 35 à 40 ans (en reconversion Bio), est un vin de couleur intense, son bouquet révèle une belle osmose entre les fruits et les tanins serrés et fins, un vin généreux et souple, de bouche soyeuse, d’une belle persistance aromatique. Le 2008 dégage des arômes de fruits des bois, un vin ample, d’un remarquable équilibre, avec de la matière, de garde, naturellement. Le 2007, de couleur rubis soutenu, un vin typé, est très équilibré, bien bouqueté, aux tanins soyeux, au nez complexe dominé par la violette, la prune et la cannelle. Le 2006 est très parfumé (humus, griotte mûre), aux nuances de cassis et de poivre noir, d’une jolie finale finement épicée.

Château GROS CAILLOUSAINT-ÉMILION Château GROS CAILLOU

Château GROS CAILLOU 

(SAINT-ÉMILION)
Scea Vignobles Dupuy

33330 Saint-Sulpice-de-Faleyrens
Téléphone :05 57 24 74 91 et 06 20 54 51 88
Télécopie : 05 57 74 40 98
Email : vignobles.dupuy@orange.fr
Site : www.chateau-gros-caillou.com

Implantée depuis prés de six générations sur la commune de Saint-Sulpice de Faleyrens au lieu dit Gros Caillou (on retrouve des actes notariés datant de 1804), la famille Dupuy a su faire prospérer la propriété pour atteindre prés de 12,5 ha. Ici, on a pour philosophie : “le respect de l’équilibrealcoolacidité. Nos vins sont produits sur des couches de graves où le mariage cépage (Merlot,Cabernet Francsol se fait dans un commun et inséparable accord. La passion, le sérieux et le soin apportés à notre production permettent d’assurer le maintien de la qualité dans le respect de la tradition.” C’est bien, et cela explique ce Saint-Émilion GC 2009 (95% Merlot), aux notes de cassis mûr, d’épices et de fumé, très bien élevé, riche et savoureux en bouche, concentré, parfumé, d’excellente évolution. Le 2008, d’un beau rouge profond, est dense, riche en arômescomme en charpente, aux tanins fins, un vin qui associe structure et distinction. Excellent 2007, au bouquet subtil et intense à la fois, aux connotations de sous-bois et de cassis mûr, de bouche fondue, aux tanins enveloppés. L’Excellence du Château Gros Caillou 2009 (100%Merlot, 25 hl/ha, élevé 12 mois en barriques neuves), au nez complexe où dominent les fruitscuits et la vanille, harmonieuxgras, opulent, de bonne évolution. Goûtez encore le Saint-Émilion Château Moulin de Cantelaube 2009 (85% Merlot et 15% Cabernet Franc), pas d’élevage en barriques, de couleur rubis, de bouche classique, de charpente soutenue, ferme et persistant, riche et parfumé, avec ses tanins ronds et mûrs. Les prix sont très sages.

Château GUADETSAINT-ÉMILION Château GUADET

Château GUADET 

(SAINT-ÉMILION)
Guy Petrus Lignac

33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 74 40 04
Télécopie : 05 57 24 63 50
Email : chateauguadet@orange.fr
Site : www.chateau-guadet-saintemilion.fr

Le domaine Saint-Julien était la propriété de M. Guadet. Il fut acquis en mars 1844 par l’arrière-grand-père de Robert Lignac. Les vignes, aux portes de la ville haute sur le plateau, jouissent d’une excellente exposition. L’élevage du vin se fait dans de très beaux cuviers et chais, situés au cœur de la ville, le vieillissement, dans de magnifiques caves qui datent en partie du ve siècle. “J’ai repris la propriété à la suite de mon père, nous dit Guy-Petrus Lignac, donné un nouvel élan au château. J’ai fait appel aux services de Stéphane Derenoncourt, car nous avons une même vision du vignoble. Les terroirs calcaires, avec une belle exposition au sud et une pente douce sont autant d’atouts pour faire un grand vin, mettant en avant notre minéralité, une pure expression des terroirs calcaires qui donnera au vin des arômes plus floraux. L’outil de travail a été révisé : des vendanges à la cagette, l’absence de foulage, une cinétique de fermentation plus longue, des fûts neufs, vont permettre de créer un vin plus complexe, avec davantage de gras, d’enrobé. Enfin, Guadet Saint-Julien devient Guadet tout court. Le terme de Saint-Julien associé au Saint-Émilion pouvait troubler les consommateurs.” Ce Saint-Émilion GCC 2010 développe des arômes de fruits cuits et de sous-bois, alliant charpente et distinction, de belle robe intense, au nez complexe, de garde. Le 2009, où se mêlent la mûre, la groseille et l’humus, aux tanins soyeux, est dense, savoureux et charpenté, encore fermé également. Remarquable 2008, corsé, aux tanins fermes, au nez dominé par des nuances de cerise noire et de cuir, qui mêle rondeur et structure, avec une touche légèrement épicée, un vin qui demande à être attendu quelque temps. Le 2007 est un vin qui allie puissance et souplesse, qui sent le pruneau, très parfumé en bouche, où dominent la mûre et la vanille, tout en complexité aromatique, vraiment très réussi, de belle couleur. Le 2006, fin et délicat, avec des arômes de cerise et de chocolat, une note réglissée et épicée, à la finale persistante, est bien charpenté et équilibré, très distingué, très fin, de belle évolution. Le 2005, de couleur intense et profonde, ample et parfumé, aux connotations de cassis, de poivre et d’humus, est un grand vin charnu, qui poursuit sa très bonne évolution.

Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE

Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE 

(SAINT-ÉMILION)
Sylvie Courreaud-Fompérier
La Gaffelière
33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 74 46 92
Télécopie : 05 57 74 49 16
Email : lecellierdesgourmets@wanadoo.fr

Vignoble sur sol et sous-sol argilo-calcaire (62% Merlot noir, 25% Cabernet franc, 10%Cabernet-Sauvignon et 3% Malbec), avec une moyenne d’âge des vignes de 30 ans (labour dessols, vendanges manuelles triées, élevage en barriques…). Coup de cœur pour son Saint-Émilion GC 2009, corsé, de belle robe soutenue, ample et distingué, tout en bouche, fin etcharnu à la fois, avec des senteurs de violette, groseille et d’épices bien caractéristiques que l’on retrouve en bouche, un vin structuré, charmeur de très bonne évolution. Excellent 2008, aunez présent avec des notes de violette, de réglisse et de pruneau, allie finesse et structure, ample et persistant, un vin classique de ce millésime, de très bonne garde. Le 2007 est un vintrès élégant, soyeux et parfumé, bien épicé, avec des notes de groseille et de cuir, et des taninsbien enrobés, de robe grenat, mariant rondeur et structure.

Clos LABARDESAINT-ÉMILION Clos LABARDE

Clos LABARDE 

(SAINT-ÉMILION)
Nicolas Bailly
Bergat
33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 74 43 39
Télécopie : 05 57 74 40 26
Email : nicolasbailly.closlabarde@sfr.fr

À la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. Le vignoble (4,6 ha) est planté à l’est de Saint-Émilion, sur un coteau argilo-calcaire. Les méthodes de culture sont à l’ancienne : on pratique le labour et on n’utilise pas de désherbant, les vendanges sont faites manuellement, les grappes sont triées sur tapis et éraflées, le chai a été rénové, parfaitement équipé pour pratiquer des cuvaisons longues contrôlées par thermorégulation. L’élevage dure de 18 à 22 mois dans des barriques de chêne dont 1/3 renouvelé chaque année. J’ai beaucoup aimé ce Saint-Émilion GC 2009, de robe grenat intense, équilibré, aux notes de cassis bien mûr, avec des nuances fumées, puissant, corsé, un vin qui commence à se fondre, vraiment réussi, très prometteur. Le 2008, de belle robe pourpre, dégage un nez subtil avec ces connotations de cassis mûr et de truffe, un vin fondu mais riche au palais, tout en charpente. Tout en charme, le 2007, long en bouche, au nez légèrement épicé, est un vin avec des notes spécifiques et persistantes de mûre et d’épices, parfait sur un confit de porc, par exemple. Le 2006 allie une finesse tannique à une rondeur persistante, un vin chaleureux et corsé, exhalant au palais des notes de baies sauvages, de très bonne évolution. Pour preuve, le 2001, de belle robe grenat, est bien charnu, concentré etgras, de musc et de chocolat, une note réglissée et épicée, à la finale persistante, bien charpenté et équilibré, très distingué. Le 2008, de robe pourpre, intense, aux tanins amples, à la fois riche et souple, très équilibré, très charnu, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe, de bouche puissante et fondue à la fois, de belle évolution. Le 2007, de couleur rubis soutenu, corsé au nez comme en bouche, avec ses notes de fraise des bois surmûrie, tout en complexité aromatique, aux tanins ronds mais présents, est une très belle réussite dans ce millésime délicat. Superbe 2006, d’un grand charme, puissant, structuré, très élégant, tout en finesse aromatique, derobe soutenue, aux tanins riches et bien équilibrés, au nez intense de cerise, de fraise et d’épices, onctueux et persistant.


Château MANGOT

Château MANGOT 

(SAINT-ÉMILION)
Anne-Marie et Jean-Guy Todeschini
Saint-Étienne-de-Lisse
33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 40 18 23
Télécopie : 05 57 56 43 97
Email : todeschini@chateaumangot.fr
Site : www.chateaumangot.fr

Voilà un savoureux Saint-Émilion GC 2009, de belle robe pourpre, au nez intense et subtil à la fois, très bien équilibré, aux connotations de cassis mûr et de truffe, fondu mais puissant. Le 2008 est dense, un vin coloré, avec ce nez très caractéristique de pruneau et de sous-bois, exhalant des notes persistantes, aux tanins présents. Le 2007, au nez de petite cerise noire mûre et d’humus, est velouté, de belle charpente, ample et corsé en bouche, tout en nuances aromatiques au palais (cassis, épices), de très bonne évolution. La cuvéeQuintessence 2009, encore fermée, à la robe rubis intense, avec ce nez de petits fruits rouges macérés (cassis, griotte…), de bouche épicée, mêle charpente et volume, un vin fin et charnu à la fois, d’une belle finale.

Château la MARZELLE

Château la MARZELLE 

(SAINT-ÉMILION)
Gérant : Philippe Genevey

33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 55 10 55
Télécopie : 05 57 55 10 56
Email : info@lamarzelle.com
Site : www.lamarzelle.com

La Marzelle, étend ses 13 ha de Merlot (80%) de Cabernet franc (13%) et de Cabernet-Sauvignon (7%) sur un superbe terroir de graves, de sables et d’argiles. “Au chai, nous précise Philippe Genevey, nous adaptons chaque année, les techniques de vinification selon la typicité du millésime. Pour exprimer le terroir au travers des vins. Cette richesse de travail engendre des vins vrais, honnêtes, qui ne subissent pas l’effet d’une mode. Les faibles volumes en fermentation (80 hl environ), ne produisent naturellement que peu de chaleur. Les fermentations sont donc douces et longues et accroissent la complexité aromatique. L’adaptation de techniques physiques appropriées (macération, cuve Inox, pigeage, maîtrise des températures) permet une recherche de la meilleure expression de notre terroir sans utilisation d’enzymes, de tanins ajoutés voire de levures sélectionnées…” Le tout donne ce Saint-Émilion GCC 2010, coloré et parfumé, d’une grande subtilité au palais, aux notes de cassis, de violette et de truffe, un vin corsé et charpenté, auxtanins fermes mais d’une grande élégance, de belle évolution. Superbe 2009, de couleur rouge sombre, fin et délicat, avec desarômes de cerise et de chocolat, une note réglissée et épicée, à la finale persistante, bien charpenté et équilibré, très distingué. Le 2008, de robe pourpre, intense, aux tanins amples, à la fois riche et souple, très équilibré, très charnu, au nez dominé par les fruitsrouges et la truffe, de bouche puissante et fondue à la fois, de belle évolution. Le 2007, de couleur rubis soutenu, corsé au nez comme en bouche, avec ses notes de fraise des bois surmûrie, tout en complexité aromatique, aux tanins ronds mais présents, est une très belle réussite dans ce millésime délicat. Superbe 2006, d’un grand charme, puissant, structuré, très élégant, tout en finessearomatique, de robe soutenue, aux tanins riches et bien équilibrés, au nez intense de cerise, de fraise et d’épices, onctueux et persistant. Très beau 2005, puissant et complexe, très séduisant avec ces notes de framboise et de griotte très mûres, de bellecouleur, au nez de petits fruits rouges, de bonne charpente, ample et charnu, dominé par des nuances en bouche de groseille et d’épices, un vin qu’il faut laisser se faire. Le 2004, vraiment exceptionnel, d’une belle robe pourpre et limpide, au nez de fruits noirs, de réglisse, est un vin long, rond, pleingénéreux et très fin.

Château MAUVINONSAINT-ÉMILION Château MAUVINON

Château MAUVINON 

(SAINT-ÉMILION)
Famille Tribaudeau
Saint-Sulpice-de-Faleyrens
33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 24 64 79
Télécopie : 05 57 74 44 96
Email : chateaumauvinon@orange.fr
Site : www.chateau-mauvinon.com

Au sommet. Un grand Saint-Émilion GC 2009, aux nuances de griotte et de réglisse, charpenté, tout en bouche, aux tanins riches, de robe rubis profond, généreux, un vin typé, persistant au nezcomme au palais, de belle évolution. Le 2008 est très structuré, un vin ample et persistant où toutes les caractéristiques de cemillésime classique sont présentes, aux arômes de mûre et de noix de muscade, de bouche souple, dense, avec des tanins mûrs, d’une belle longueur. Le 2007, légèrement épicé comme il se doit, de couleur profonde, avec beaucoup de structure, aux senteurs délicates où prédominent le cassis et les sous-bois, un vin qui associe charme et souplesse, généreux et de très bonne garde. Si vous en trouvez, foncez sur le 2001, où l’on retrouve des notes de framboise macérée, de violette et d’humus, intense, très structuré au nezcomme en bouche, Il y a aussi cette cuvée Gabriel Lauzat 2009, de robe grenat, au bouquet subtil et intense à la fois, aux notes de sous-bois et de fruits rouges mûrs, de bouche ample, riche et fondue, un vin parfait sur un confit de canard. Le 2008, très classique et puissant, dégage des arômes de fruits rouges intenses. Si vous en trouvez, foncez sur le superbe 2001, au nez puissant et subtil à la fois, de belle charpente, aux connotations de cerise noire, de cuir et de truffe, un vin dense, complexe et fondu, et le 2000, puissant et bien savoureux, est ample, de couleur profonde, un vin avec beaucoup de structure, au nez subtil et épicé, qui poursuit une très belle évolution, idéal sur un gigot.

Clos des MENUTS  Famille RivièreSAINT-ÉMILION Clos des MENUTS  Famille Rivière

Clos des MENUTS Famille Rivière 

(SAINT-ÉMILION)
Philippe Rivière
Rue de l’Abbé-Bergey
33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 55 59 59
Télécopie : 05 57 55 59 51
Email : mriviere@riviere-stemilion.com
Site : www.maisonriviere.fr/

La Maison Rivière cultive et valorise plus de 100 ha dans la région bordelaise.?En trente ans, Jean-Pierre et Philippe Rivière ont constitué un vrai domaine, fait de propriétés distinctes, chacune ayant sa spécificité. Dans les années 50, le Clos des Menuts, ne comptait qu’un seul hectare. Aujourd’hui, il s’étend sur 25 ha tout près des remparts de la cité médiévale, pour l’essentiel à l’ouest de la commune. Situé au cœur même de Saint-Émilion, leClos des Menuts possède de superbes caves médiévales monolithes à température constante de 12°. Il y règne une “religiosité” propice au vieillissement de ces grands crus en fûts de chêne. En 1978, il s’agrandit d’installations rénovées à l’extérieur du village. Le Clos des Menuts, fleuron des frères Rivière, est le laboratoire expérimental de l’ensemble des propriétés. Ainsi, en 1997, il a bénéficié en précurseur de vendanges manuelles en cagettes qui seront plus tard appliquées à toutes les exploitations, comme la culture raisonnée, généralisée en 2001 à l’ensemble du Clos des Menuts. “Toutes nos terres ne se ressemblent pas, précise-t-on ici. Depuis 2001, nous avons repensé nos méthodes de culture en fonction de ses différences, dues principalement à leurs particularités géologiques. C’est ainsi que nos traitements phytosanitaires sont particulièrement contrôlés et compatibles avec les bonnes pratiques de la culture raisonnée. Ainsi, la plupart de nos parcelles sont enherbées, ce qui a pour principal avantage de réduire significativement les doses d’herbicide, d’une part, alors que l’herbe retient les produits de traitements, d’autre part. Tous les traitements utilisés sont estampillés “respectueux de l’environnement” et afin d’assurer une totale traçabilité sur la conduite des vignobles, chaque intervention est soigneusement consignée.?C’est en tenant compte de la nature même de chaque terre, que ce travail prendra pleinement son sens. Ainsi, un sol de graves comme celui de notre Château Moulin de Lavaud, est peu propice à l’enherbement et devra donc faire l’objet de vendanges vertes en juillet et en Août, visant à éliminer les raisins en surnombre. Nécessairement plus “sévères”, elles sont garantes d’un strict contrôle des rendements. Ce sont parfois des travaux d’envergure comme la reconstitution des parcelles, le drainage comme cela fut entrepris pour le Château Haut-Piquat ou le remplacement complet des vignes qui permettront aux terroirs d’exprimer tout leur potentiel. Les bonnes pratiques doivent également se retrouver pendant toute la conduite du vignoble et lors, de ce moment si particulier, que constitue les vendanges. Pour le Clos des Menuts, c’est un effeuillage manuel, 45 jours avant la récolte qui viendra soutenir la maturité de nos raisins. La Taille Guyot double, les vendanges manuelles transportées en cagettes jusqu’au cuvier où s’opère un second tri des meilleures grappes…” Tous ces soins donnent ce Saint-Émilion GC Clos des Menuts 2009, parfumé, persistant, associant finesse et richesse aromatique, au nez de pruneau, de cannelle et d’humus, un vin de bouche veloutée, d’excellente évolution. Remarquable 2008, structuré, au nez persistant où dominent des notes de cassis, de griotte et d’épices, un jolivin long en bouche, très classique, d’excellente évolution. Le 2007, très parfumé, bien typé, fort bien élevé, marie couleur et matière, un vin au nez expressif à dominante de pruneau et d’humus, aux tanins moelleuxferme et charmeur. Le 2006 commence à se goûter très bien, de couleur intense et sombre, avec des arômes puissants et subtils où s’entremêlent les épices, les fruits rouges et les baies sauvages, un vin de bouche complexe, charnue et bien structurée, d’une longue finale. Goûtez aussi le Montagne-Saint-ÉmilionChâteau de Beaulieu ou le Lussac-Saint-Émilion Château Haut-Piquat.

Accords vins proposés :



Château la ROSE- POURRETSAINT-ÉMILION Château la ROSE- POURRET


Château la ROSE- POURRET 

(SAINT-ÉMILION)
M. Warion

33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 24 71 13
Télécopie : 05 57 74 43 93
Email : contact@la-rose-pourret.com
Site : www.la-rose-pourret.com

Un vignoble familial (depuis 200 ans) de 8 ha. La génération actuelle maintient la tradition en travaillant avec passion les Merlot (70 %) et Cabernet (30%), plantés sur des sols argilo-sableux sur crasse de fer etsables anciens. Les labours, les vendanges manuelles, la vinification traditionnelle, l’élevage en barriquesneuves renouvelées par 1/3 chaque année. Un superbeSaint-Émilion GC 2009, de couleur profonde, complexe au nez (pruneau, épices), un vin de bouche flatteuse et riche à la fois, aux connotations de cassis et de poivre noir, d’une jolie finale finement épicée, avec des tanins veloutés mais puissants. Le 2008, complexe et harmonieux, tout en finesse, aux tanins riches, légèrement épicé comme il se doit, est très représentatif de ce beau millésime classique bordelais, au nez comme au palais (griotte, cannelle, sous-bois…), ample, avec une matière soyeuse. Le 2007 sent bon la griotte et les sous-bois, de bouche puissante et souple à la fois, un vin de couleur rubis profond, très bien élevé, de très bonne évolution. Beau 2006, aux senteurs de cassis, de pruneau et d’épices, racé, aux tanins riches et savoureux. Le 2005 est complet, biencharnu, concentré et gras, dense, au nez dominé par le pruneau et le poivre, finement boisé, de belle évolution. Le 2004 est de bellerobe soutenue, aux tanins mûrs et présents à la fois, très parfumé, corséharmonieux et persistant, un vin d’excellente évolution.

Château CLOS de SARPE

Château CLOS de SARPE 

(SAINT-ÉMILION)
Sca Beyney
Place du 11 Novembre 1918
33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 24 72 39
Télécopie : 05 57 74 47 54
Email : contact@closdesarpe.com
Site : www.clos-de-sarpe.com

Très bien classé. Ancienne propriété du Baron du Foussat de Bogeron, achetée par Jean Beyney en 1923 ; reprise par son fils Yvan Beyney en 1950 ; cette propriété familiale est actuellement dirigée par Jean-Guy Beyney – aux cotés de son épouse Christine – qui représentent la 3e génération et en assurent la vinification avec passion, sérieux et savoir faire, soucieux d’exploiter au mieux ce noble terroir dans le pur respect des traditions. Le ChâteauClos de Sarpe c’est aussi une maison indépendante, à taille humaine, Bénéficiant d’un terroirexceptionnel sur un coteau argilo-calcaire dont la noblesse a été avalisée par le temps, le petit vignoble de 3,70 ha est traité comme un véritable jardin dans le souci permanent du respect de la nature : visée écologique poussée, façons traditionnelles méticuleuses, rendementsmaîtrisés, vendanges 100% manuelles à maturité parfaite… une approche qui trouve son prolongement au chai, dans une vinification naturelle, s’effectuant lentement dans la durée. “Nous sommes heureux d’annoncer son reclassement par l’INAO en Saint-Émilion Grand CruClassé, précise Jean-Guy Beyney. C’est aujourd’hui le fruit de nombreuses années de travail et d’indépendance qui est récompensé et reconnu par l’ensemble de la profession. En tant que petite propriété ayant à cœur de produire un vin franc respectant des valeurs du terroir, nous sommes encore plus fiers de cette décision.” Beau Saint-Émilion GC 2009, coloré, intense et charmeur, corsécharpenté, qui sent bon les fruits mûrs et les sous-bois, de bouche puissante. Le 2007 est concentré, aux tanins soyeux, au nez complexe (épices, fruits rouges frais…), alliant finesse et charpente, très séduisant, d’une belle structure, aux connotations de fruits, decannelle et d’humus en bouche comme le 2004, très classique, élégant, avec de la matière, auxarômes de fruits rouges intenses, d’une finale riche.

Château TOUR GRAND FAURIE

Château TOUR GRAND FAURIE 

(SAINT-ÉMILION)
Vignobles Feytit

33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 74 49 03 et 06 82 68 11 80
Email : feytit@wanadoo.fr
Site : www.tourgrandfaurie.com

La propriété appartient à la famille Feytit depuis 1949. Vendanges manuelles, élevage enbarriques, 80% Merlot, 15% Cabernet franc, 5% Malbec… “L’âge du vignoble est de 48 ans, précise-t-on, dont une parcelle au secteur Grand Treuil, où nous avons encore des pieds devignes centenaires, remplis de moussecreux à l’intérieur, ils sont peu productifs, mais à la récolte, la qualité est toujours au sommet. Le tout donne en effet ce très savoureux Saint-Émilion GC 2010, ample et fondu, un vin de belle matière, dense et parfumé (cassis, sous-bois), avec des tanins mûrs mais présents, un vin qui emplit bien la bouche. J’ai redégusté cette année le 2009, qui se goûte vraiment très bien, coloré et intense au nez comme en bouche (griotte, cannelle…), un vin charmeur avec de la matière, des tanins mûrs.

Château LA TOUR DU PIN FIGEAC

Château LA TOUR DU PIN FIGEAC 

(SAINT-ÉMILION)
Sarl André Giraud
41, rue de Catusseau
33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 51 06 10
Email : contact@vins-giraud-belivier.com
Site : www.vins-giraud-belivier.com

Les 11 ha de vignes bénéficient d’un sol graveleux et argilo-siliceux avec un sous-sol très ferrugineux permettant aux vignes de 40 ans de produire le meilleur. L’encépagementtraditionnel est pour 75 % de Merlot et 25 % de Cabernet franc. Les fermentations sont longues et très surveillées, le vieillissement se fait en fûts de chêne. Le tout explique donc ce superbeSaint-Émilion GCC 2010, au nez puissant et subtil à la fois, tout en bouche, avec des connotations de petits fruits mûrs (cassis, cerise noire…) et de cuir, un vin dense, de garde. Beau 2009, au nez subtil où dominent le cuir et la griotte, très aromatique, d’une jolie concentration en bouche, avec des tanins savoureux, un vin de couleur profonde, avec beaucoup de structure. Le 2008 est un grand vin très classique, corsé et gras, aux tanins présents et souples à la fois, de bouche harmonieuse aux nuances de fruits cuits (fraise des bois, mûre) et d’humus, de garde. Le 2006, un grand vin de couleur dense, racé, aux tanins puissants et riches, aux connotations de cassis, de mûre et de poivre, tout en élégance, d’excellente garde. Superbe 2005, de belle structure, un vin ample et riche comme nous les aimons, de couleur profonde, qui dévoile au palais des notes de griotte et de cuir. Le 2004 est très charmeur, très équilibré, aux tanins mûrs, au nez de cassis, avec cette touche épicée persistante, d’une bellefinesse aromatique, coloré et typé, bien corsé. Voir le Pomerol Château Le Caillou.

Clos TRIMOULETSAINT-ÉMILION Clos TRIMOULET

Clos TRIMOULET 

(SAINT-ÉMILION)
Guy, Alain et Joël Appollot

33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 24 71 96
Télécopie : 05 57 74 45 88
Email : contact@clos-trimoulet.com
Site : www.vinsdusiecle.com/clostrimoulet

Les frères Appollot, Alain et Joël, continuent d’appliquer la même philosophie que leur père, Guy Appollot, en élevant des vins gourmands, typés et veloutés. On le voit bien avec leur Saint-Émilion GC 2010, savoureux en bouche, concentré, ample et persistant, riche en arômescomme en structure, aux tanins fins mais très structurés, de garde. Le 2009, médaille d’Argent au Challenge international du vin 2011, aux senteurs de fruits rouges, de cuir et de sous-bois, bien en bouche, est puissant, savoureux, riche en couleur comme en charpente. Beau 2008, médaille d’Argent au concours des Vignerons Indépendants, au bouquet subtil où dominent le pruneau et les épices, mêlant souplesse et structure. Le 2007, de bouche fondue et parfumée, est bien classique, tout en rondeur, de couleur rubis intense, au nez marqué par la groseille et les sous-bois, avec des tanins ronds, associant richesse et harmonie, corsé et épicé comme il le faut. Le 2006, marqué par des notes de fruits noirs très mûrs et des touches finement boisées, de bouche suave, qui développe des tanins fondus et structurés. Voir le Château Chevalier-Saint-Georges en Montagne-Saint-Émilion.

Château VIEUX-POURRETSAINT-ÉMILION Château VIEUX-POURRET

Château VIEUX-POURRET 

(SAINT-ÉMILION)
Mme Richert-Boutet
Miaille
33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 71 66 15 et 06 48 14 99 07
Télécopie : 05 57 24 63 27
Email : chateau.vieux.pourret@orange.fr
Site : www.chateau-vieux-pourret.fr

Vignoble de 6 ha, en conversion biodynamique (agriculture exempte de produits chimiques), dont l’étiquette porte le label. En quête d’une harmonie avec la nature, les travaux du sol et de la plante sont liés à un calendrier lunaire. Cette culture est exempte de produits “cides’ (herbicide, pesticide, fongicide). “Pour produire des grappes de raisins vivantes, explique-t-on ici, notre chef de culture Jean-Philippe Turtaut, avec ses préparations naturelles, se place en compagnon de la plante, pour renforcer son autonomie et l’aider à puiser et à extraire le meilleur de ce terroir de Saint-Émilion.” On comprend mieux la qualité de ce Saint-Émilion GC 2009, corsé et gras, cette pointe d’épices et cette charpente à la fois puissante et souple, un vin typé, structuré et persistant. Excellent aujourd’hui, le 2007 est d’un beau rouge profond, ample et fruité en bouche, avec des taninssouples et bien fermes à la fois, avec ce nez où dominent la groseille mûre et la violette. Le 2006, de bouche persistante avec ces nuances de fumé caractéristiques, bien équilibré, d’une grande harmonie, de belle charpente. Le 2005, au bouquet développé, aux senteurs fruitées et giboyeuses, est un vin complet, avec des tanins denses et harmonieux, d’excellente garde bien sûr. Belle cuvée Dixit 2010, avec des tanins mûrs et fermes à la fois, qui se révèle complexe aunez comme en bouche, un vin dominé par les fruits macérés et l’humus, ample et flatteur.

Château VIEUX RIVALLON

Château VIEUX RIVALLON 

(SAINT-ÉMILION)
Scea Bouquey Rivallon

33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 51 35 27
Télécopie : 05 57 51 95 02
Email : chateauvieuxrivallon@orange.fr

Un excellent Saint-Émilion GC 2010, tout en couleur et en matière, avec ces notes très persistantes de cassis et de prune, aux tanins puissants mais fins, d’une jolie finale délicatement poivrée. Le 2009 est de couleur intense, charnu, d’une jolie rondeur et persistance, aux notes de groseille et de cerise mûres, bien élevé comme le 2008, de robegrenat soutenu, de bouche corsée, avec des connotations de petits fruits mûrs (cassis, cerise noire…), de cuir et de truffe, un vin dense, de garde.

– Sancerre : les vins n’ont jamais été aussi bons !

J’aime retrouver ces hommes et ces femmes qui s’attachent à défendre leur personnalité. En Sancerre, peu d’autres vins peuvent copier les meilleurs crus de la région, marqués par ces sols de silex ou de marnes argilo-calcaires du kimméridgien, les “terres blanches”. Il suffit de déboucher quelques flacons pour s’ assurer de la typicité des vins, chacun ayant sa propre spécificité. Cela fait donc du bien de “sentir” la puissance des terroirs et permet de renvoyer au jardin d’enfants les vins qui poussent partout et les producteurs qui croient encore qu’il suffit de planter udu Sauvignon pour obtenir un grand vin… Les meilleurs, les voici.

Claude et Jean-Marc CHEVREAU

Claude et Jean-Marc CHEVREAU 

(SANCERRE)

Le Bourg 4, chemin de la Noue
18300 Crézancy-en-Sancerre
Téléphone :02 48 79 04 77 ou 02 48 79 08 67
Télécopie : 02 48 79 44 17
Email : sancerre.cjm.chevreau@sfr.fr
Site : www.vins-sancerre-chevreau.com

Au sommet. “Le Sancerre est comme un bon chrétien, il est bon quand il a fait ses Pâques”, dit-on ici, comme le faisait Balzac. Un vignoble d’environ 13 ha, composé d’une partie de marnes argilo-calcaires du kimméridgien, les terres blanches, appelées « grosses terres » de composition argilo-calcaire se trouvent sur les collines les plus élevées, et d’une partie en caillotes, des sols très pierreux et calcaires. Une grande valeur sûre avec ce Sancerre blanc 2010, au nez puissant d’aubépine et de chèvrefeuille, tout en rondeur et persistant en bouche, avec une note de fraîcheur caractéristique, élégant, de bouche persistante. Le 2009, tout en finesse, distingué,long en bouche, aux arômes floraux où l’on retrouve l’acacia, est un vin expressif et charmant au palais. Excellent 2008, aux notes caractéristiques de noisette, un vin de belle robe, très persistant, tout en harmonie, d’une jolie finesse, tout en distinction et richesse à la fois. Régulièrement réussi, le Sancerre rouge 2009, très expressif de son Pinot Noir, de couleur rubis, avec ces arômes intenses où dominent les petits fruits rouges bien mûrs (groseille, mûre) et cette pointe d’épices bien typique, d’excellente évolution. RemarquableSancerre rosé 2011, belle robe pâle saumonée, corsé, au nez délicat d’agrumes frais, associant structure et finesse en bouche, vraiment charmeur. Remarquable rapport qualité-prix-typicité. Gîte disponible.


Domaine La CROIX SAINT-LAURENT

Domaine La CROIX SAINT-LAURENT 

(SANCERRE)
Joël et Sylvie Cirotte
1, impasse de la Grand’vigne
18300 Bué
Téléphone :02 48 54 30 95
Télécopie : 02 48 78 02 03
Email : scea.cirotte@wanadoo.fr

Voilà un très beau Sancerre blanc 2010, vendanges manuelles, fermentation 15 à 20 jours avec régulation de température, conservation sur lies fines, sans addition de SO2 jusqu’au soutirage,collage à la colle de poisson, le tout donnant ce vin bien caractéristique, très équilibré, parfumé et persistant, bien sec et complexe en bouche, alliant structure et finesse, un vin fleurant le musc, la pêche et l’aubépine, tout en bouche. Le Sancerre rouge est l’un des meilleurs dans la région, un vin intense, associant délicatesse et charpente, ample, coloré et riche, très parfumé, dense, avec ces nuances de cerise confite, d’humus et d’épices caractéristiques. Goûtez le Sancerre rosé, régulièrement réussi, gourmand et vif à la fois, de bouche fruitée.

 


GITTON Père et FilsSANCERRE GITTON Père et Fils

GITTON Père et Fils 

(SANCERRE)
Pascal Gitton
Chemin de Lavaud
18300 Ménétréol-sous-Sancerre
Téléphone :02 48 54 38 84
Télécopie : 02 48 54 09 59
Email : gittonvin@wanadoo.fr
Site : www.gitton.fr

Au sommet. Pascal Gitton s’attache à élever des vins très marqués par leurs différents terroirset la “main de l’homme”. Pour s’en assurer, il suffit de déboucher son Sancerre Les Belles Dames 2011, racé, très bien équilibré en acidité, avec ces arômes délicats d’agrumes et de tilleul, de bouche harmonieuse et subtile. Le Sancerre Les Montachins 2011, dont le terroir est situé à l’ouest où les vignes sont protégées par une colline, de robe pâle, brillante et limpide, il associe la fraîcheur à l’élégance, d’une jolie complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron, dense et distingué à la fois, idéal sur une andouillette. Superbe SancerreSilex Galinot blanc 2010 (100% en fûts neufs), ample, de robe dorée, d’une jolie finalearomatique, riche au nez, avec des notes de rose et d’aubépine, un vin élégant et persistant, de bouche puissante, qui mérite un bar au four. Le Sancerre Les Romains blanc 2010, très caractéristique de son terroir, qui allie la fraîcheur à la richesse, de belle robe brillante et limpide, de bouche savoureuse avec des connotations d’agrumes et de poire, tout en finesse, vraiment très agréable. Goûtez le Sancerre les Herses blanc 2010, au nez fleuri, de robe pâle, brillante et limpide, très agréable, qui associe la fraîcheur à l’élégance, d’une jolie complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron, dense et distingué à la fois, idéal sur une andouillette. Il y a aussi le Sancerre blanc Vigne du Larrey 2007 riche au nez, d’une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de noix, de citron et de pomme, de bouche puissante et d’une longue finale, classique de ce millésime comme l’est le Sancerre L’Amiral blanc 2011, de bouche puissante, riche en bouquet, très harmonieux, aux notes de fruits secs et de fleurs, tout en finale. Goûtez le Pouilly-Fumé Péchignolles 2010, avec cette touche d’acidité alliée à une rondeur agréable, où s’entremêlent des notes de noix, de fruits mûrs et de bruyère. Remarquable Pouilly-Fumé Joanne d’Orion 2011, de bouche subtile avec des nuances d’amande et d’agrumes, tout en longueur, aux connotations de noix et de genêt.

Henry NATTERSANCERRE Henry NATTER

Henry NATTER 

(SANCERRE)
Henry et Cécile Natter
Place de l’Église
18250 Montigny
Téléphone :02 48 69 58 85
Télécopie : 02 48 69 51 34
Email : info@henrynatter.com
Site : www.vinsdusiecle.com/henrynatter
Site : www.henrynatter.com

À la tête des Premiers Grands Vins Classés, dans les 3couleurs, ce qui est très rare (voir le Classement). Ici, sur quelque 20 ha, on cultive la chaleur humaine avec le même soin que l’on apporte aux vignes, privilégiant la faune et la flore, les “couvant” pour en extraire leur quintessence et les laisser s’exprimer au mieux, au cours d’un élevage parfaitement maîtrisé et traditionnel. Des propriétaires passionnés depuis bien longtemps et ils ont à cœur de faire découvrir les subtilités de leur environnement, leur terroir et leur travail, afin que chacune de leurs bouteilles soit une source de convivialité. Leur fille, Mathilde, travaille avec ses parents, son frère, Vincent-Joseph, s’occupe plus de la cave. Depuis quelque 25 ans, la famille Natter est soutenue par une équipe Hmong – originaire des montagnes du Laos – intégrée à la culture du vin. Elle s’est imprégnée de la relation unique que ces femmes et hommes entretiennent avec le monde végétal. Ensemble, ils s’engagent et participent à la mise en place d’une protection de la biodiversité locale. Il y a quelques années, le domaine a d’ailleurs remporté le trophée du Meilleur Très Petit Exportateur, lors du cinquantenaire du club des exportateurs de France. Le Comice régional agricole a décerné à Cécile et Henry le prix d’Honneur pour des “Vignerons atypiques”. “En 2012, mon frère, Vincent-Joseph, a fait un travail formidable, nous raconte Mathilde Natter, il a été très vigilant dans le vignoble, faisant des interventions précises. Après un début de cycle capricieux, la fin de la maturation des raisins s’est effectuée avec un temps très sec et même une période de sécheresse, si je puis dire. Nous avons vendangé très tard, début novembre, c’est ce qui a permis de rentrer une belle récolte mûre et très saine. Nous avons un suivi parcellaire qui nous permet d’analyser quotidiennement le degré de maturation. Nos Vins présentent une très belle couleur, une bonne concentration, du charnu, du gras, ce sont des Vins amples, bien fruités, aussi bien en blanc qu’en rouge, un superbe millésime, très équilibré, aux arômes bien ciselés de fleurs et de fruits, il y a de la délicatesse, de la complexité, une très belle couleur rubis pour le rouge, des arômes très gourmands, un millésime bien typé, une année assez incroyable, on ne s’y attendait pas ! Ce 2012 est très prometteur, et peut-être même supérieur au 2011.” Exceptionnel Sancerre blanc L’Expression de Cécile “L’Essence des Terres Blanches” 2007, disponible uniquement en magnum afin de peaufiner son vieillissement, d’une grande finesse avec beaucoup d’expression, suave, au bouquet complexe où s’entremêlent des notes d’amande, d’abricot frais et de bruyère, est un vinharmonieux, riche et fin à la fois, idéal sur des coquilles Saint-Jacques. Le Sancerre cuvée François de la Grange 2010, tout en subtilité d’arômes (fruits frais, aubépine), sec, typé et parfumé, de bouche puissante et d’une longue finale, avec des nuances délicates de genêt et de coing. Le 2009, puissant et très franc en bouche, au nez subtil, ample et persistant, est racé et distingué, aux connotations complexes où dominent les fleurs (aubépine, genêt), est tout en persistance. Le 2008, où s’entremêlent des notes d’amande et defleurs blanches, est tout en rondeur, avec une note de fraîcheur qui lui est caractéristique. Superbe 2007, qui a toutes les qualités d’un vin de garde, issu des vieilles vignes, dense grâce à son élevage d’un an en foudre, avec un boisé très fondu, car ici on privilégie la délicatesse des Vins. Il dégage des arômes très suaves de réglisse, de menthe, de fleur d’oranger et de vanille. Le 2006, charmeur, aux arômes intenses, très harmonieux, subtil et puissant à la fois, où s’entremêlent les fruits mûrs et les fleurs fraîches, parfait sur des écrevisses. Très beau Sancerre rouge l’Enchantement 2009 (vinification et élevage en fûts de chêne), typé, avec des arômes de fougère et de fruits frais, d’une grande finesse, un vin avec une finale bien persistante et puissante, comme cette Expression de Cécile 2007, aux nuances d’amande, mêlant fraîcheur et rondeur au palais. Leur Sancerre rosé 2011, est toujours le meilleur de l’appellation, de belle teinte, avec des notes d’orange et de fleurs blanches, ample, gras, idéal sur des mets épicés. Excellent Sancerre blanc 2011, issu du terroir des terres blanches, au nez complexe et puissant, très harmonieux, aux connotations de petits fruits secs et de poire au palais, de bouche distinguée.

Domaine Roger NEVEU & Fils

Domaine Roger NEVEU & Fils 

(SANCERRE)
Eric et Jean-Philippe Neveu
Domaine du Colombier
18300 Verdigny-en-Sancerre
Téléphone :02 48 79 40 34
Télécopie : 02 48 79 32 93
Email : neveu@terre-net.fr
Site : www.roger-neveu-sancerre.com

Propriété familiale dont on retrouve la trace dès le XIIe siècle. La cave d’origine est vieille de plusieurs siècles, même si, depuis 30 ans, rénovations et extensions ont permis de l’adapter aux nouveaux besoins techniques et commerciaux. “Après un printemps et un début d’été humides compliquant les travaux dans les vignes et ne favorisant pas une bonne floraison, nous précise-t-on, la deuxième partie de l’été (chaude et sèche) a bien rattrapé les mauvaises conditions climatiques du début de saison. Afin d’optimiser la maturité, nous avons commencé les vendanges début octobre. Des raisins, exceptionnellement sains, ont permis d’obtenir des moûts d’une grande richesse et extrêmement concentrés. Les fermentations se sont déroulées dans d’excellentes conditions. Le millésime 2012 est vraiment d’une grande qualité. Les vins se dégustent déjà très bien et promettent un bel avenir. Dotés d’un bel équilibre et d’une bonne rondeur en bouche, il seront sans aucun doute appréciés par les amateurs deSancerre.” On ne peut qu’aimer leur Sancerre blanc Clos des Bouffants 2011, issu d’un sol calcaire (caillottes), qui fleure le musc et l’aubépine, d’une belle finale, riche et séduisant au nez comme en bouche, avec des notes de noisette, un bel équilibre entre la fraîcheur, la souplesse et le fruité. Excellent 2010, de jolie robe jaune clairminéral, au nez subtil, suave en bouche, avec des nuances florales persistantes, tout en distinction, d’une belle longueur, complexe et rond, très bien vinifié. Le Sancerre rouge Le Colombier 2009 (élevage en fûts de chêne) est de belle couleur grenat, aux tanins savoureux, avec des notes de griotte et de violette, un vin bientypécorsé et équilibré, parfumé en finale. Excellent Sancerre rosé Le Colombier 2011, toujours friand et sec à la fois, de belle teinte, très fruité, avec cette pointe de nervosité agréable, de bouche subtilement florale. Goûtez aussi le Sancerre blanc cuvée Pierre François Xavier 2008, issu de vieilles vignes et élevé en fûts de chêne neufs, tout en suavité, ample en bouche, très harmonieux, un vin qui sent les noisettes et la pêche blanche.

Domaine du P'TIT ROY

Domaine du P’TIT ROY 

(SANCERRE)
Pierre et Alain Dezat
Mainbray
18300 Sury-en-Vaux
Téléphone :02 48 79 34 16
Télécopie : 02 48 79 35 81
Email : dezat.pierre@orange.fr

Une exploitation familiale de quelque 10 ha de vignes plantées sur les côteaux du village de Maimbray. Leur Sancerre blanc est à la carte du restaurant Troisgros de Roanne depuis 1962, soit une cinquantaine d’années. Ce Sancerre rouge 2009, vignes de 35 ans en moyenne sur solde caillottes, tris sur pied, élevage environ 12 mois en cuves, est l’un des meilleurs de son appellation, de belle robe rubis, aux taninssoyeuxcharnu et gras, au fruité délicat, très élégant, où dominent des senteurs de cassis, de griotte et d’épices, un vin de charme qui sera apprécié sur les viandes grillées et les fromages de caractère. Le Sancerre blanc 2011 est très réussi également, avec ces notes florales et fruitées, associant élégance et puissance, d’une grande persistance au nez comme en bouche, un vin nerveux mais tout en rondeur. Le Sancerre rosé 2011 est dans la lignée, très bien vinifié, de finale ronde, charmeur par sa vivacité et une certaine minéralité due à son terroir, aux nuances de fruits frais.

Domaine Daniel REVERDY & Fils

Domaine Daniel REVERDY & Fils 

(SANCERRE)

Chaudenay
18300 Verdigny
Téléphone :02 48 79 33 29
Télécopie : 02 48 79 33 29
Email : daniel-et-fils.reverdy@wanadoo.fr

Passe à la tête des Premiers Grands Vins Classés cette année. Le vignoble compte 7,5 ha et, depuis 2000, avec l’arrivée sur le domaine du fils de Daniel, Cyrille, fort de 5 années d’études viticoles, il n’y a plus de vente au négoce. Création d’une nouvelle cave et d’une nouvelle cuverie. “Ce millésime 2012 s’annonce plutôt bien pour nous, nous dit Cyrille Reverdy. Les vendanges ont débuté le 7 octobre par les rouges, et si les rendements sont plutôt faibles (40 à 45 hl/ha au lieu de 59), la qualité est superbe, avec de la couleur et des caractéristiques qui seront équivalentes voire mieux que 2009. En blanc, les quantités sont correctes avec plus de fraîcheur que 2009 mais nous sommes sur les même arômes. Le printemps, très humide, avait commencé par une forte cadence de traitements mais par la suite nous avons plutôt moins traité que d’ordinaire car nous n’avons pas eu de maladies et aucune pourriture aussi bien en blanc qu’en rouge. Cela fait 10 ans que je travaille avec mon père et c’est la première année où l’on a quelque chose d’aussi sain ! D’ailleurs, nous avions investi dans un tapis de tri, surtout pour les rouges, et nous n’avions rien à trier tellement c’était beau. Avec une météo capricieuse, c’était tout de même une année difficile pour les vignerons et nous savons que d’autres n’ont pas étaient aussi bien servis que nous par ce millésime. Nous avons vraiment beaucoup de chance, nous commercialisons les 2011 qui sont très appréciés, il faut dire que depuis plusieurs millésimes comme 2009, 2010 et 2011, la qualité est magnifique.” Il y a bien sûr ce superbe Sancerre blanc cuvée Anthéas 2010, élevage sur lies totales sur une période d’un an (25% de cette cuvée sont élevés en fûts dechêne), ample au nez comme au palais, aux notes de rose et d’amande, légèrement épicé comme il se doit, un vin généreux, d’une grande richesse aromatique en finale. Le 2009 poursquit une belle évolution, associant saveur et distinction, avec ses nuances de citronnelle, de lis et d’abricot frais, persistant au palais, avec beaucoup de charme. Formidable Sancerre blanc 2011, typéfraisfrancvifet fin, aux notes de lis, de poire et de tilleul, de robe dorée, au nez d’amande. Le Sancerre rosé 2011 est toujours friand comme il le faut, et le Sancerre rouge 2010 est tout en bouche, de robe rouge rubisfranc, aux notes subtiles d’épices (cannelle, poivre) et de fruits noirs bien mûrs.

Domaine Jean-Max ROGER

Domaine Jean-Max ROGER 

(SANCERRE)

11, place du Carrou
18300 Bué
Téléphone :02 48 54 32 20
Télécopie : 02 48 54 10 29
Email : contact@jean-max-roger.fr
Site : www.jean-max-roger.fr

Très belle place dans les deux Classements (blanc et rouge) pour ce domaine de 31 ha. La famille est issue d’une longue lignée de vignerons du village de Bué. Les premiers écrits la mentionnent dès le début du XVIIe siècle. Jean-Max Roger reprend les quatre hectares de vignes que lui lèguent ses parents au début des années 1970. Il développe le domaine pour en donner les contours actuels. À partir de l’année 2004, deux de ses trois fils, Etienne et Thibault, reviennent sur l’exploitation après différentes expériences professionnelles en France et à l’étranger. Le troisième fils, Xavier, exprime cette passion du vin dans le Languedoc-Roussillon. Beau Sancerre blanc GC 2011, de robe jaune clair, où l’on retrouve des notes de fleurs blanches et de noisette, de bouche souple et vive à la fois, tout en nuances. J’ai redégusté cette année leSancerre blanc 2008, d’une grande complexité aromatique, aux nuances de noix, de citron et de pêche, de bouche puissante et d’une longue finale. Le Sancerre cuvée La Grange Dimière 2010 est l’un des meilleurs dans la région, un vin intense, associant délicatesse et charpente, ample, coloré et riche, très parfumé, dense, avec ces nuances de cerise confite, d’humus et d’épices caractéristiques, d’excellente évolution comme en atteste également le 2008, un vin intense au nez comme en bouche, de belle robe soutenue, d’une jolie concentration, aux notes de fruits rouges, épicé, qu’il faut laisser se fondre. Goûtez leur Pouilly-Fumé cuvée Les Chante-Alouettes 2010, fleurant bon le genêt, la pomme et les noisettes, un vin typé qui allie élégance et structure, finesse et persistance, puissance et distinction, tout en arômes, tout en bouche. Très agréable Menetou-Salon blanc Morogues Le Petit Clos 2010, de belle robe, au nez de noisette et de fruits frais, bien rondtypé et aromatique, agréable, très réussi comme le Menetou-Salon rouge Le Charnay 2008, aux notes de pruneau, harmonieux, aux tanins riches mais soyeux.

Domaine de SARRY

Domaine de SARRY 

(SANCERRE)
Nicolas Brock
Le Briou de Veaugues
18300 Sancerre
Téléphone :02 48 79 07 92
Télécopie : 02 48 79 05 28
Email : info@sarry.org
Site : www.sarry.org

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un domaine constitué d’une vingtaine d’hectares, repris par le sympathique Nicolas Brock à la suite de son père, Michel, qui a créé presque entièrement le domaine dans les années 1960, en replantant notamment un ancien domaine viticole inexploité depuis le Moyen Âge. Le domaine (11 ha d’un seul tenant), perché sur la montagne Noire (l’un des points culminants de la région, 353 m d’altitude), est constitué de marnes argilo-calcaires du kimméridgien, les “terres blanches”. Puis le coteau et la côte de la Roche forment une dizaine d’hectares de caillottes. Aucun herbicide, ni insecticide n’est employé. Les sols sont travaillés mécaniquement. L’enherbement existant est naturel et varié (diversité). Le retour à des pratiques agraires ancestrales contribue à favoriser la vie des sols(cycles) à travers le respect des équilibres naturels de la flore et de la faune. “Le Domaine de Sarry, nous explique Nicolas Brock, est un vin de matière qui peut se conserver en s’améliorant jusqu’au bouquet. Nous essayons de faire en sorte que le travail du sol et la biodiversité respectée, s’expriment à travers l’équilibre des complexités ainsi mises en œuvre. La richesse d’un tel vin ne doit en rien à l’âge desvignes ou à des considérations de rendement.” Exceptionnel Sancerre Les Mille Sens blanc 2011, tout en subtilité, avec cette touche épicée persistante, un vin ample et suave, tout en nuances d’arômes (pivoine, abricot frais). Beau 2010, une toute petite récolte, un vingras et aromatiques en bouche, très structuré, d’un beau potentiel de vieillissement avec des notes d’ananas, très savoureux. SuperbeSancerre Montagne Noire 2005, un grand vin minéral, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, harmonieuxen bouche, de belle couleur jaune ambré, tout en finesse aromatique (fleurs fraîches, tilleul…), complexe au nez comme en bouche, avec des nuances de musc en finale, de remarquable évolution. Le Sancerre Domaine de Sarry rouge 2008, vignes âgées de 39 ans et élevage durant une année en fûts de chêne, bien marqué par son Pinot Noir, de robe pourpre, au nez dominé par la fraise et la mûre, riche, structuré, d’une jolie finale, un vin classique, aux tanins mûrs mais bien présents, de très bonne garde.

– Quel est le vin idéal sur le veau ?

 

Veau aux fruits secs

Robert AMPEAU et FilsMEURSAULT Robert AMPEAU et Fils

Robert AMPEAU et Fils 

(MEURSAULT)
Michel Ampeau
6, rue du Cromin
21190 Meursault
Téléphone :03 80 21 20 35
Télécopie : 03 80 21 65 09
Email : ampeau@vinsdusiecle.com
Site : www.vinsdusiecle.com/ampeau

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Dans la famille Ampeau on est vigneron hors pair de père en fils; ici le vin est affaire de passion et de grand art. Ils ne proposent que du vin à maturité, bon à être savouré, c’est dire à quel point le respect et la passion qu’ils portent à leurs Vins. Des Vins rouges envoûtants par leur suavité, bien équilibrés, volumineux et pleins en bouche, avec des tanins bien fondus, typés avec beaucoup de charme et qui développent une grande persistance et complexité aromatique avec des notes defruits rouges, d’épices d’humus. Les Blancs évoluent parfaitement, très équilibrés et très typés, intenses, classiques et très élégants. Formidable Pommard 1991, coloré, parfumé (notes de cerise noire et de réglisse), qui allie délicatesse et puissance en bouche, un vin d’une fraîcheur encore bien réelle. Le 1989 est superbe, complexe et puissant, fondu en bouche, de couleur grenat, savoureux, aux tanins soyeux, au nez de violette et de truffe, mêlant rondeur et charpente. Splendide Meursault Charmes 1996, marqué par son terroir, aux nuances de petitsfruits frais et de pain grillé, d’une belle onctuosité, de bouche puissante, dense, tout en nuances, un vin alliant finesse et structure, à déboucher sur une langouste. Le Volnay Premier Cru Santenots 1993, à la fois puissant et velouté, est concentré et parfumé, aux connotations typiques de mûre et de sous-bois. Excellent Savigny-Lès-Beaune Lavières 1997, tout en élégance, très fruité, aux taninstrès harmonieux mais bien fermes également, au nez complexe (cuir, framboise, mûre). Le Meursault Premier Cru Perrières 1997, charmeur, avec beaucoup de finesse aromatique, est de bouche harmonieuse, aux nuances de miel et de noix fraîche. Le Beaune Closdu Roi rouge 1990, tout en harmonie avec des nuances de petits fruits à noyau, de belle robe intense, aux tanins savoureux et puissants à la fois, très charmeur. On se fait tout autant plaisir avec ce Meursault Premier Cru La Pièce Sous le Bois 1995, très typé, avec des arômes discrètement minéraux, un vin dense et équilibré, de bouche légèrement citronnée, pleine d’élégance, vraiment agréable. Le 1993, d’une grande complexité aromatique (fruits secs), très équilibré, est gras en bouche, riche et structuré, avec ces saveurs si caractéristiques de fruits jaunes mûrs et de pain grillé en finale. Goûtez aussi le Savigny-Lès-Beaune 1992, parfumé (notes de myrtille et de sous-bois), classique, un vin qui associe couleur et matière, de bouche fondue et riche, tout en finale comme le Blagny La Pièce Sous le Bois 1989, complexe, dense, très long en bouche.
Domaine GRESSER

Domaine GRESSER 

Rémy Gresser
2, rue de l’Ecole
67140 Andlau
Téléphone :03 88 08 95 88
Télécopie : 03 88 08 55 99
Email : domaine@gresser.fr
Site : www.gresser.fr

Le domaine possède de très jolis terroirs de schistes, sables et argiles (10 ha 30, vignes de 40 ans). “Je cultive la vigne selon la règle de nos ancêtres, me dit Rémy Gresser. Je me sens paysan et artisan de la vigne.” Superbe Riesling Grand Cru Wiebelsberg 2009, aux arômes de noisette et d’amande grillée, de robe jaune pâle aux reflets d’or, puissant et élégant à la fois, idéal sur une langouste, très séduisant, le Muscat Brandhof 2011 est tout en finesse, de bouche pleine, d’une longue finale, à déboucher à l’apéritif. Le Riesling Grand Cru Kastelberg 2008, unvin puissant, typé et dense, au nez complexe où dominent les fruits frais et le tilleul, est une cuvée qui associe une élégance certaine à une rondeur en bouche séduisante, un vin racé et très droit. Goûtez aussi le Pinot Blanc d’Alsace 2011, vif comme il se doit, intense au nez comme en bouche, de bouche savoureuse et complexe, avec des notes de fleurs et de fruits frais. Il y a encore ce RieslingAndlau 2011, avec des nuances de rose et de miel d’acacia, très aromatique, et le Riesling Grand Cru Moenchberg, harmonieux au nezcomme en bouche, avec des notes d’amande et de rose très subtiles, un vin ample qui emplit bien la bouche, très bien équilibré, parfumé et souple. Exceptionnel Riesling Sélection De Grains Nobles Grand Cru Kastelberg 2006, concentré, complexe et velouté, aux notes de rose, intense au nez comme en bouche, légèrement miellé, très élégant, avec du gras, des senteurs persistantes, d’un excellent potentiel de garde.

Veau à la crème

SAUTERNES Château BASTOR LAMONTAGNE

Château BASTOR LAMONTAGNE

(SAUTERNES)
Directeur : Michel Garat

33210 Preignac
Téléphone :05 56 63 27 66
Télécopie : 05 56 76 87 03
Email : bastor@bastor-lamontagne.com
Site : www.bastor-lamontagne.com

Le Château s’étend sur 56 ha, âge moyen du vignoble 35 ans, 80% Sémillon et 20% Sauvignon. Terroir silico-graveleux sur fond de calcaire. Vendanges manuelles. Élevage intégral en barriques dont 20 % de barriques neuves. Superbe Sauternes 2010, typé, d’une bellecouleur dorée, un vin vif, de charpente souple, tout en élégance et fraîcheur, avec des arômes complexes de pêche, de citron et de lis, très harmonieux, intense et suave, prometteur. Le 2009 est tout aussi savoureux, raffiné, tout en arômes (pain d’épice, pomme), un grand vin riche et complexe, très persistant en bouche. Il y a aussi ce séduisant Caprice 2011, un Sauternes franc, vivace, qui sent la poire et le gingembre, tout en rondeur avec de belles notes acidulées et une grande fraîcheur. Les Remparts de Bastor-Lamontagne 2009, un vin ample et velouté, de belle couleur, au nez riche et bien présent dominé par des notes d’agrumes et de fruits compotés, tout en bouche, vraiment très agréable, à goûter sur une cuisine épicée.Avec le Château Bastor-Lamontagne (voir Preignac), c’est l’autre Grand Cru qui appartient au Crédit foncier (depuis mars 1991). Cette belle propriété d’un seul tenant bénéficie d’un emplacement privilégié sur le versant sud du célèbre plateau de Pomerol, sur un sol de graves argileuses, de sables, de graviers et de crasse de fer en sous-sol, qui sont les caractéristiques des meilleurs terroirs de l’appellation. Grandissime Pomerol 2010 (75% Merlotet 25% Cabernet francvignes de 35 ans en moyenne), où la complexité est exacerbée, avec des nuances de cuir, de violette, de griotte confite, un vin aux tanins fermes et ronds à la fois, gras et corsé, racé, d’une très belle finale, au grand potentiel. “Des conditions climatiques très particulières cette année, nous explique Michel Garat, printemps relativement sec et chaud, été très sec mais sans chaleur excessive, ont permis aux raisins de mûrir lentement mais sûrement, en accumulant beaucoup de tanins et de sucres et en conservant un niveau record d’acidité. Des nuits très fraîches en Septembre ont encore amplifié ce phénomène et favorisé un niveau de maturation exceptionnel des pellicules et des pépins, tout en préservant un équilibre remarquable.” Superbe 2009, de robe foncée, au nez légèrement épicé, ample, concentré, riche et parfumé au palais (griotte, mûre, humus), très charnu, d’une bonne longueur en bouche, aux tanins équilibrés et savoureux, de garde, bien sûr. Le 2008, très typé, associe une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, avec ces notes de fraise des bois surmûrie, un beau vin dense et velouté, aux tanins fermes mais distingués, de belle évolution. Le 2007 dégage des arômes prononcés de fruits (fraise, cerise, cassis), un grand vin suave et harmonieux, d’un beau volume en bouche souligné par des tanins fins, d’une grande persistance. Le 2006, qui sent les fruits (mûre, myrtille), est un vinharmonieux, d’un beau volume en bouche souligné par des tanins présents, d’une finale savoureuse et parfumée. Le 2005 est decouleur grenat, aux tanins savoureux, très bien élevé, tout en nuances aromatiques, avec des notes de cerise confite et d’épices, de belle amplitude en bouche. Le 2004, aux tanins très équilibrés et satinés, est de bouche ample.

Veau aux olives

Domaine BROBECKER

Domaine BROBECKER 

Pascal Joblot
3, place de l’Église
68420 Eguisheim
Téléphone :06 87 52 80 72
Email : pascal.joblot@free.fr
Site : www.vins-brobecker.com

Ici pas d’artifice, on vous recevra à la cave au milieu des fûts. Membre de l’association TYFLO, et pour progresser dans cette voie le vignoble est en conversion biologique depuis 2009, lemillésime 2012 verra les premières cuvées sous le label BIO. Authenticité et convivialité sont les principes prioritaires applicables au quotidien. Vous aimerez ce Pinot Gris Grand Cru Eichberg2010, d’une belle couleur jaune clair, au nez très caractéristique de poire mûre et de musc, épicé, avec des touches exotiques, de bouche harmonieuse, très agréable comme le MuscatGrand Cru Eichberg 2010, subtilement parfumé et persistant. Excellent Gewurztraminer VieillesVignes 2010, au bouquet délicat, est très parfumé, aux arômes de fleur d’acacia, légèrement épicé comme il se doit, très abordable. LePinot Noir 2009 est dans la lignée, au nez dominé par les petits fruits noirs (cassis), ample et rondcharnu en bouche, de très bellerobe d’un grenat profond, très agréable. Beau Pinot Gris Grand Cru Eichberg Vendanges Tardives 2009, de très belle couleur, riche, un superbe vin aux senteurs persistantes, avec des notes de fruits confits et de rose, onctueux et gras.
Maison Jean BARONNAT

Maison Jean BARONNAT 

(MÂCON)
Jean-Jacques Baronnat
491, route de Lacenas
69400 Gleizé
Téléphone :04 74 68 59 20
Télécopie : 04 74 62 19 21
Email : info@baronnat.com
Site : www.vinsdusiecle.com/jeanbaronnat
Site : www.baronnat.com

Une réussite avec ce Mâcon Solutré-Pouilly 2011, qui associe richesse aromatique et persistance, frais en bouche, avec des notes de noisette et d’abricot, et le Mâcon-Villages blanc 2010, où s’entremêlent des notes d’amande et de bruyère, de bouche ronde comme le Saint-Véran blanc 2011, un très joli vin où la suavité s’allie à une fraîcheur subtile, avec des senteurs florales délicates. SuperbeMoulin-à-Vent 2009, un grand vin de robe intense, classique, ferme et épicé, avec des tanins puissants mais savoureux, d’une texture dense, de garde. Le Fleurie 2009 allie finesse et charpente, aux tanins à la fois riches et soyeux. Excellent Côte-de-Brouilly 2009, derobe rubis brillante, aux nuances de cerise, un vin de plaisir comme on sait le faire dans la région. Le Morgon 2009, de couleur rubissombre, charnu, au nez de fruits surmûris (framboisecassis) et d’humus, est un vin comme nous les aimons, de bonne structure, gras, racé et très parfumé.
Domaine de BARROUBIO

Domaine de BARROUBIO 

(MINERVOIS)
Raymond Miquel

34360 Saint-Jean-de-Minervois
Téléphone :04 67 38 14 06
Télécopie : 04 67 38 14 06
Email : barroubio@barroubio.fr
Site : www.barroubio.fr

La famille Miquel gère depuis la fin du XVe siècle cette propriété de 60 ha, dont 27 de vignes. Une côte entourée de petit canyons (combes) qui, depuis le Haut-Minervois, décroît régulièrement vers le sud sur une cinquantaine d’hectares situés entre 200 et 300 m d’altitude. “Ce millésime 2012, nous dit Raymond Miquel, est une année à la fois difficile et très intéressante. Au point de vue sanitaire, c’était une année très compliquée pour l’oïdium, mais cela coïncidait avec l’année où nous avons revu tout le système de traitement, donc cela s’est très bien passé, nous avons maîtrisé dans de bonnes conditions. Nous avons eu de la chance car dans notre coin, contrairement au reste du Languedoc, nous avons eu de la pluie régulièrement. On a un très joli millésime. Ma femme a un domaine à Pézenas, elle est à moins 40%, alors que moi je suis sur une grosse récolte quasiment identique à 2011. Cette pluie bénéfique a compliqué un peu au point de vue sanitaire. Il fallait être très présent dans nosvignes et vigilant au niveau phytosanitaire, mais on a une très jolie récolte avec de beauxraisins. Une maturité étonnante, avec une maturité alcoolique un peu inférieure à ce que nous avons habituellement. Ce qui fait que nous avons eu des vinifications plus faciles, des malo toutes faites. En 2011, j’ai rentré des Grenaches à 16,5, en 2012 à 14,5, mais tout aussi intéressants. Au niveau des arômes, au niveau des couleurs, au niveau des concentrations c’est pas mal du tout. Nous sommes un peu atypique en Languedoc, car nous avons eu une belle récolte, quantitativement et qualitativement. Le 2011 est pas mal du tout ! On ne sortira peut être pas toutes les grandes cuvées, le Minervoistradition et le Muscat sont vraiment très beaux. Actuellement, nous commercialisons le 2011 pour le Muscat, et sur l’entrée de gamme en Minervois, et on commence le 2010 sur les plus jolies cuvées. C’est un millésime qui a un très bon accueil auprès des clients, je ne suis pas sûr qu’il aura la garde du 2010, mais est-ce que le Minervois a vocation à faire des vins de grande garde ? Je crois qu’il faut le déguster à son apogée.” On se fait très plaisir en effet avec le Minervois Marie-Thérèse 2010 (75% Syrah et 25% Grenache,assemblage de macération carbonique et de vinification traditionnelle, 12 mois en barriques), corsé, un beau vin qui sent les fruitsmûrs, riche et bien en bouche, avec des notes caractéristiques de groseille bien mûre, de violette et d’épices, d’une belle finale équilibrée. Beau Minervois rouge cuvée Jean Miquel Vieilles vignes 2008 (sol argilo-calcaire, exposition plein sud, altitude 300 m, 80%Carignan et 20% Grenache, issu d’un assemblage de macération carbonique et de vinification traditionnelle, élevage de 15 mois enbarriques), puissant en bouche, aux tanins fermes et bien équilibrés, aux connotations de griotte et de fumé. Le Minervois rouge 2010, au nez de prune et de violette, est coloré et parfumé. Il y a aussi le Minervois rosé, tout en délicatesse, au nez à la fois intense et subtil où s’entremêlent la griotte mûre et une touche épicée. Goûtez le Muscat Saint-Jean-de-Minervois 2011 (Muscat à petits grains), issu de vieilles vignes, avec ces notes de fruits frais et d’acacia, mêlant saveur et distinction, harmonieux comme ce Muscat doux 2010, fin etsuave, tout en charme, très floral.
MILLÉSIMES 
consultable en ligne
gratuitement
comme le vrai magazine,
en tournant les pages…

CLIQUEZ ICI

Veau cordon bleu

LEGRAS et HAAS LEGRAS et HAAS

LEGRAS et HAAS 

Brigitte Legras-Haas
7 et 9, Grande Rue
51530 Chouilly
Téléphone :03 26 54 92 90
Télécopie : 03 26 55 40 92
Email : direction@legras-et-haas.com
Site : www.vinsdusiecle.com/legras-haas
Site : www.legras-et-haas.com

La famille est à la tête d’un vignoble de 32 ha, dont 16 ha à Chouilly, Grand Cru de la Côte des Blancs où la maison familiale est installée depuis plusieurs générations. Vieilles vignes et sols de craie à bélemnites, et diverses expositions car de nombreuses parcelles. Afin de préserver les vraies valeurs et garantir une réelle personnalité aux cuvées, pressurage,vinification, mise en bouteille et dégorgement sont entièrement réalisés à la propriété. Superbe ChampagneGrand Cru Blanc De Blancs Millésimé 2006, de bellecouleur jaune ambré, avec ces reflets verts typiques, aux notes de noisette fraîche, d’une jolie finesse, avec cette ampleur propre au millésime, où s’entremêlent en bouche la pomme, la bruyère et le lis. Le 2005, aux nuances de miel et d’abricot, très fin, de bouche onctueuse, à la robe intense, un vin ferme, tout en fruits, associant rondeur et charpente, de mousse fine, crémeuse et persistante. Goûtez toujours le 2002, médaille d’Or au concours mondial, une cuvée harmonieuse, d’une bonne rondeur, avec un bouquet complexe, très aromatique aux nuances de fleurs blanches et de citronnelle, de jolie mousse abondante, bien dosée. Le brut Tradition, aux nuances de petits fruits mûrs, légèrement miellé. Il y a aussi le Blanc De Blancs Grand Cru, avec, bien sûr, un seul cépage, le Chardonnay, un seul cru, le Grand Cru Chouilly, base majoritaire vendange 2007, et l’incorporation de vins de réserve pour lui assurer une continuité dans la qualité, un Champagne qui exhale des senteurs discrètement minérales, frais et équilibré, de bouche légèrement miellée, plein d’élégance, typé, tout en légèreté d’arômes, un vin ample, de bouche pleine. Le Champagne cuvée Exigence (exigence dans le choix des cépages et de leur assemblage, Chouilly Grand Cru de Chardonnay et Aÿ Grand Cru de Pinot Noir), au nez floral et minéral, est d’une grande finesse avec en finale un côté acidulé très agréable, une cuvée ample et généreuse où l’on retrouve en bouche des nuances d’agrumes mûrs et de pain brioché, de mousse très élégante. Dans la lignée, le Champagnecuvée Extra-brut, un Blanc De Blancs issu d’une sélection parcellaire des meilleurs lieux-dits, avec un dosage proche du brut nature, au parfum d’amande fraîche et d’agrumes (citron, pomme reinette), est très frais, intense et rond, au nez subtil et persistant, un vin qui associe ampleur et distinction, un très beau Champagne, très harmonieux, vraiment très charmeur.

Veau grillé

Château le BOURDIEU

Château le BOURDIEU 

(MÉDOC)
Guy Bailly
1, route de Troussas
33340 Valeyrac
Téléphone :05 56 41 58 52
Télécopie : 05 56 41 36 09
Email : guybailly@lebourdieu.fr
Site : www.lebourdieu.fr

Vignoble de 38 ha planté sur un sol de formation caillouteuse mêlée de sable et d’argile (c’est ce que l’on appelle des “croupes”). Bien typé comme il se doit, ce Médoc 2010, de robe grenat, intense, généreux au nez comme en bouche, avec ces notes de fruits mûrs (prune, cerise), d’épices et d’humus, aux tanins fermes, de bouche puissante, est un vin qu’il faut attendre, naturellement.?Le 2009, au nez subtil dominé par des arômes persistants de fumé, d’humus et de cerise noire, est un vin charnuvelouté, très équilibré, ample, de belle présence tannique. Le 2008 est ferme et persistant, aux senteurs de mûre et de poivre, aux tanins très bien équilibrés, alliant structure et élégance en bouche où prédominent le cassis et les sous-bois, un vin degarde. Le 2007, de bouche dense, avec des notes prononcées de mûre et de griotte, riche encouleur, développe des tanins fondus et très savoureux. Beau 2006, médaille de Bronze au Challenge International des Vins de Blaye 2009, charpenté, aux nez de mûre et de sous-bois, aux nuances d’humus et de cassis en finale. Le 2005 est puissant, coloré et intense au nez comme en bouche (fruits mûrs et poivre), ample, avec de la matière, aux tanins riches, et commence à s’apprécier.

 

Domaine Des MEIX

Domaine Des MEIX 

(SAINT-AUBIN)
Christophe Guillo
5, route de Bourguignon
21200 Comberthault
Téléphone :03 80 26 67 05 et 06 81 92 48 48
Télécopie : 03 80 26 67 05
Email : guillo-c@wanadoo.fr
Site : www.domainechateauvieux.fr

Un petit domaine de 2 ha environ mené en agriculture conventionnelle. Particulièrement apprécié, ce Saint-Aubin Premier Cru rouge Les Murgers des Dents de Chiens 2010, au nezd’humus, de cassis et de violette, associant richesse et finesse en bouche, un vin coloré etcharnu, aux tanins puissants et souples à la fois, à déboucher avec un civet de lapin. Le 2009, alliant rondeur et puissance en bouche, complexe et subtil à la fois, riche et bien équilibré, est un vin classique, qui sent la violette, la framboise et la cerise. Joli Saint-AubinPremier Cru blanc Les Murgers des Dents de Chiens, avec cette pointe de fraîcheur et de fruité, dense au nez comme en bouche, aux fines nuances d’amande et de pêche, est tout en suavité.

Veau marengo

CLOS des CAZAUX

CLOS des CAZAUX 

(VACQUEYRAS)
Earl Archimbaud-Vache
Chemin du Moulin
84190 Vacqueyras
Téléphone :04 90 65 85 83
Télécopie : 04 90 41 75 32
Email : closdescazaux@wanadoo.fr
Site : www.closdescazaux.fr

Les deux familles sont depuis très longtemps implantées à Vacqueyras. En effet, la famille Vache est recensée à Vacqueyras à partir de 1791 et les plus vieux registres Cléricaux du village relatent la naissance d’Esprit Archimbaud-Seignour en l’an 1635. D’ailleurs, le mas et notamment le caveau de dégustation datent de cette période. La vendange est récoltée dans des bennes Inox à vis sans fin, puis vidée dans les cuves par gravité afin d’éviter toute trituration mécanique. L’élevage est fait en cuves Inox dans un premier temps pour clarifier les vins puis en cuves béton ou émail, certaines cuvées étant élevées en fûts de chêne en pièce bourguignonne de 228 l pendant 12 à 18 mois. Coup de cœur pour ce Vacqueyras cuvée de Saint-Roch 2010 (65% Grenache, 30% Syrah, et 5% Mourvèdre, coteaux argilo-sableux, rendements 30 hl/ha), avec ces notes subtiles et intenses d’humus et de petits fruits rouges surmûris, un vinferme et riche, opulent. Le Vacqueyras blanc cuvée des Clefs d’Or 2010, 50% Clairette, 20% Roussane, et 30% Grenache blanc, élevage un an en cuves, comme le Vacqueyras rouge cuvée des Templiers 2010, un vin fruité aux arômes puissants. SéduisantVacqueyras blanc Vieilles Vignes 2010, 50% Clairette, 30% Roussane, et 20% Viognier, élevages sur lies durant 11 mois avec 35% de bois neuf, tout en arômes, subtil au palais, à dominante de fruits frais et de fleurs, qui mêle nervosité et gras. Goûtez le Gigondasrouge cuvée Prestige 2019, issu des meilleures Vignes de Syrah (cépage majoritaire), élevé 18 mois en fûts de chêne, avec ces notes très caractéristiques de fumé, de cassis et d’épices, aux tanins puissants, complet.
Gérard et Laurent PARIZE

Gérard et Laurent PARIZE 

(GIVRY)
Laurent Parize
18, rue des Faussillons
71640 Givry
Téléphone :03 85 44 38 60 et 06 72 93 36 31
Télécopie : 03 85 44 43 54
Email : laurent.parize@wanadoo.fr

“La superficie de notre exploitation reste constante, dit-on, mais la production diminue car lataille est de plus en plus sévère et pendant l’été, juin/juillet, des raisins sont enlevés pour concentrer les arômes et rendre la robe, plus profonde pour les rouges, plus dorée pour lesblancs.” On comprend mieux ce Givry rouge Premier Cru Les Grandes Vignes 2010, provenant d’un élevage d’environ 12 mois en fûtsneufs, avec des notes intenses de fruits surmûris et d’épices, un vin de très bonne bouche, gras et charnu, aux tanins riches etharmonieux, d’excellente évolution. Le 2009, au nez intense et subtil à la fois (griotte, humus), est un vin charpenté et tout en rondeur, très caractéristique des meilleures bouteilles de son appellation. Le Givry Champ Nalot rouge 2010, élevage en fûts d’une année, est savoureux, coloré, au nez complexe avec des notes de fruits rouges mûrs et de réglisse, de jolie bouche, idéal sur un gibier d’eau. Excellent Givry blanc Premier Cru Les Grandes Vignes 2010, séduisant par ces nuances de chèvrefeuille et de citronnelle, de bouche subtile et puissante (fougère, pomme), suave et sec à la fois. Tout aussi réussi, le Givry blanc Champ Pourrot 2009, très bien vinifié, avec des notes de pêche et d’aubépine, intense, à la fois ample et distingué, est un très joli vin.
Château des PEYREGRANDESFAUGÈRES Château des PEYREGRANDES

Château des PEYREGRANDES 

(FAUGÈRES)
Mme Boudal
11, chemin de l’Aire
34320 Roquessels
Téléphone :04 67 90 15 00
Télécopie : 04 67 90 15 60
Email : chateau-des-peyregrandes@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaudespeyregrandes
Site : www.chateaudespeyregrandes.com

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. L’exploitation est qualifiée au titre de l’agriculture raisonnée Terra Vitis pour l’activité de viticulture et de vinification. Les vendanges se font à la main, permettant d’effectuer les tris nécessaires pour une parfaite maturation. Un domaine de 25 ha sur des terres de schistes dont l’âge moyen des vignes est de 60 ans. Depuis 2009, le domaine est en conversion Biologique “Label Ecocert”. On est bien au sommet avec ce Faugères Prestige 2009 (40% Syrah, 40% Carignan et 20% Mourvèdre, sur les pentes de la Serre, coteau aride sur les hauteurs du village exposé plein sud face à la mer), élevé en partie en barriques, un vin velouté, très parfumé, avec ces nuances de cuir, sous-bois et de fruits surmûris (fraise, myrtille), d’une belle ampleur en bouche, de très bonne évolution. Le Faugères cuvée Marie Laurencie 2007, une sélection parcellaire de Syrah 40%, Grenache 30%, Carignan 20% et Mouvèdre 10%, avec un très petit rendement de 20 hl/ha, vinifiés ensemble avec une macération très longue puis un élevage en barrique pour 20% de Syrah et 20% de Carignan qui sont ensuite assemblés avec les cépages élevés en cuves. Le vin est coloré, aunez expressif avec des notes de violette et de réglisse, alliant finesse et structure, de bouche soyeuse. Goûtez le Faugères Tradition 2009, de bouche puissante, avec ce nez intense de cassis et d’épices aux accents de garrigue, aux tanins enrobés, de très bonne évolution. Excellent Faugères rosé, très bien équilibré, d’une belle harmonie, tout en fruité et en finessesouple, aux nuances d’agrumes, sec et gras à la fois, de bouche savoureuse, parfait sur une cuisine légèrement épicée.

Domaine du LOOU<br /><br /><br />
Scea Di Placido

Domaine du LOOU Scea Di Placido 

(COTEAUX VAROIS)
Scea Di Placido

83136 La Roquebrussanne
Téléphone :04 94 86 94 97
Télécopie : 04 94 86 80 11
Email : domaine-du-loou@wanadoo.fr
Site : www.domaineduloou.com/presentationdomaine.htm

Longtemps propriété du clergé de l’Abbaye de Saint-Victor à Marseille, le Domaine, labour en provençal, appartient à la famille Di Placido depuis 1956. Depuis le millésime 2010, tous lesvins sont en culture biologique. Ce Coteaux-Varois-en-Provence rouge cuvée Vieilles Vignes2007, 35 hl/ha, sol argilo-calcaire, exposition sud sud-est pour le Mourvèdre (Vignes de 50 ans),sol graveleux pour le Grenache (Vignes de 30 ans), est un beau vin chaleureux, puissant, auxtanins fermes, de belle couleur rubis, riche et velouté, au nez dominé par les épices et les petitsfruits rouges à noyau, tout en bouche, avec une pointe de poivre, de très bonne garde. Lacuvée Esprit de Blanc 2011 (80% Rolle et 20% Sémillon), de teinte jaune paille, avec desarômes d’agrumes, un vin fin et puissant à la fois, de belle robe jaune pâle, aux nuances de noisette en finale. Savoureuse, la cuvée Rosée de Printemps 2011, vinifiée par macérationpelliculaire à basse température, est un rosé qui privilégie la finesse des Cinsault et desGrenache, de bouche florale, de jolie teinte, tout en fruité et distinction. Le Domaine du LoouBlanc 2011 est de belle robe jaune brillante, vivace, parfumé, tout en finesse aromatique comme ce joli Terres de Loou rosé, d’une belle élégance et d’une richesse aromatique certaine, de robe jaune clair, avec des notes de petits fruits secs et de tilleul.

Guide des vins
Guide des vins

Veau Orloff

Domaine François BERTHEAU

Domaine François BERTHEAU 

(CHAMBOLLE-MUSIGNY)
M. Bertheau
5, rue du Carré
21220 Chambolle-Musigny
Téléphone :03 80 62 85 73
Télécopie : 03 80 62 84 64
Email : domaine.berteau@aliceadsl.com
Site : www.vinsdusiecle.com/domaine.bertheau

Ce domaine familial a été repris par François Bertheau en 2004. Il représente la cinquième génération à exploiter ce vignoble de 6,22 ha. Les vignes sont âgées de 45 ans en moyenne. L’élevage se fait en fûts (dont 20 à 30% de bois neuf) pour une durée de 18 mois, le vin, non filtré, sera commercialisé environ 6 mois après sa mise en bouteilles. Particulièrement apprécié ce très savoureux Chambolle-Musigny Premier Cru Les Charmes 2009, parfumé, associant richesse et finesse, concentré et charnu, aux tanins bien présents, une valeur sûre de cetteappellation où l’élégance des arômes s’allie à un velouté délicat. Le Chambolle-Musigny Premier Cru Les Amoureuses 2008 est remarquable, aux tanins savoureux et riches à la fois, généreux, coloré et corsé, avec cette bouche bien charnue et séduisante dominée par les fruits à noyau et la cannelle. Goûtez le Chambolle-Musigny Premier Cru 2008, qui est un assemblage de 4 parcelles, très équilibré, très parfumé (petits fruits rouges mûrs fraishumus…), avec cette pointe de griotte caractéristique de l’appellation, un vin complet, de belle intensité, de garde. LeChambolle-Musigny 2009, au nez complexe avec des notes de fruits rouges mûrs et de réglisse, concentré au nez comme en bouche.
Château BOURSEAULALANDE-DE-POMEROL Château BOURSEAU

Château BOURSEAU 

(LALANDE-DE-POMEROL)
Vignobles Gaboriaud-Bernard

33500 Lalande-de-Pomerol
Téléphone :05 57 51 52 39
Télécopie : 05 57 51 70 19
Email : chateau.bourseau@wanadoo.fr

Situé sur une croupe graveleuse dans la partie sud de la commune de Lalande-de-Pomerol. Le terrain argileuxoù dominent les cailloux est très pauvre en humus, unsol où se plaisent particulièrement les cépages traditionnels Merlot et Cabernet franc. Un vaste cuvier permet une vinification avec contrôle des températures. Le vin est ensuite soutiré enbarriques de chêne pour y être conservé 18 mois. Superbe Lalande-de-Pomerol 2010, très parfumé, classique, au nez subtil où dominent le cuir et la griotte, aux tanins présents et savoureux, légèrement épicé en finale comme il se doit. Tout en bouche, le 2009, aux senteurs d’humus et de cassis mûr, est un vin gras et persistant, riche en arômes (cerise noire, cuir, sous-bois) comme en structure. Le 2008, où s’entremêlent des notes de fruits et de bruyère, riche et parfumé, de belle robe, est un vin très équilibré, degarde bien entendu. Beau 2007, d’un rouge profond avec des arômes intenses de fruits rouges frais, un vin souple, de belle basetanniquecorsé et charpenté comme il le faut. Il y a aussi, toujours disponibles, les millésimes suivants du Château Matras Saint-ÉmilionGCC : le 2007, de robe pourpre, est riche au nez comme en bouche, avec des notes de fraise des bois, d’épices et d’humus, aux taninstrès équilibrés et soyeux, d’une très jolie finale. Beau 2006, aux senteurs de cassis mûr et d’épices, un vin puissant et harmonieux, auxtanins fermes et savoureux à la fois, très bien élevé, avec des connotations de fruits à noyau et de cannelle, finement toastées. Beau 2003, tout en finesse aromatique (cerise noire, groseille, poivre), de robe intense, typé, mêlant structure et finesse, de belle évolution.
Domaine de L'AMAUVE

Domaine de L’AMAUVE 

(CÔTES DU RHÔNE ET VILLAGES)
Christian Vœux
Chemin du Jas
84110 Séguret
Téléphone :04 90 46 82 81 et 06 10 71 26 72
Télécopie : 04 90 65 17 12
Email : contact@domainedelamauve.fr
Site : www.domainedelamauve.fr

Une exploitation familiale de 12 ha. Christian Vœux, œnologue de formation, est un homme de terrain qui a été maître de chai du Château Mont-Redon durant 25 ans. Il a repris ce vignoble en 2005, à la retraite de ses parents. Tout ici se fait en harmonie avec la nature et ce qu’elle offre dans le respect de l’environnement. La culture de la vigne y est traditionnelle avec travail du sol et limitation des traitements phytosanitaires selon les règles de l’agriculture raisonnée. La limitation du rendement est naturelle dans les vieilles vignes, toutefois, afin d’assurer une meilleure régularité, le vignoble est enherbé un rang sur deux. Dans les jeunes vignes, l’enherbement n’a pas un effet suffisant, aussi, la Vendange En Vert est pratiquée comme moyen de sélection des grappes et de contrôle du rendement. Comme on les aime, cet CDR-Village Séguret Réserve 2010, à dominante de Grenache, complétée par de la Syrah, élevage 12 mois pour partie en fûts de chêne et en cuves, est bien typé, dense, charnu, aux senteurs de mûre et de prune, d’excellente évolution. Le CDR-Villages Laurances rouge 2010 est de couleur cerise soutenu, aux arômes puissants de fruits cuits et de sous-bois, aux tanins fermeset fondus à la fois. Tout en délicatesse, le CDR-Villages La Daurèle blanc, aux arômes bien présents de fruits jaunes mûrs, nuances de chèvrefeuille, un joli vin finement bouqueté et parfaitement vinifié, parfait sur une escalope de veau. Il y a encore l’IGP de Vaucluse rouge 2010, un bel équilibre du Grenache et de la Syrah, au nez de cassis et de framboise avec des notes poivrées, un vin classique de ses cépages.
Château La CROIX MEUNIER

Château La CROIX MEUNIER 

(SAINT-ÉMILION)
Scea Meunier & Fils
N° 7 Montlabert
33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 24 72 54
Télécopie : 05 57 24 72 54
Email : sand.pierre.meunier@orange.fr

Cette propriété familiale, exploitée par la Scea Meunier et Fils depuis 1988, appartient aujourd’hui au Gfa Meunier. C’est la 5e génération qui dirige le domaine. Les premières parcelles de ce petit vignoble ont été acquises vers 1840, et sont situées sur des sablesanciens à l’ouest du village de Saint-Emilion, à proximité du Château Figeac et du ChâteauCheval Blanc. Les vendanges se font manuellement, après avoir déterminé la date de récolte par analyses et dégustation des baies. Les raisins sont transportés au cuvier dans des bastes, puis sont égrappés, triés et foulés pour être ensuite acheminés dans des petites cuves pour lafermentation. Vous aimerez comme nous ce Saint-Émilion GC cuvée Georges Meunier 2009, derobe pourpre soutenu, est superbe, aux notes de truffe, d’une grande harmonie, parfumé,séveuxgénéreux et persistant, de garde comme le 2008, qui développe des arômes de musc et de griotte, aux tanins enrobés mais riches, bien charnu. Le 2006 se goûte particulièrement bien, de couleur profonde, au nez complexe où prédominent le cassis et les sous-bois, un vincorsé et dense, de très bonne évolution.

Veau pané

Domaine de POUYPARDIN

Domaine de POUYPARDIN 

(CÔTES DE GASCOGNE)
Sci Les Pouy Antonin Nicollier
Grazimis
32100 Condom
Téléphone :05 62 68 34 77
Télécopie : 05 62 28 27 18
Site : www.pouypardin-vin-gers.com

Vignoble de 6,5 ha, sur lequel Antonin Nicollier et son épouse effectuent la totalité des travaux, excluant depuis 2001 tout antibotrytis et, en 2004, tout acaricide. Depuis 2009, les seuls traitements anti-oïdium sont effectués au souffre, vendanges manuelles, puis exclusion absolue de toute aromatisation et de toute correction du vin. Les rares insecticides mis en œuvre sont dorénavant tous homologués en agriculture biologique. Coup de cœur pour ce VDPGers Terreforts rouge 2008, pur Merlot, élevé de 24 à 30 mois en barriques, de robe pourpresoutenu, d’une belle concentration, aux notes de griotte mûre et d’épices, allie harmonie et richesse. Dans la lignée, ce VDP Gers rouge Montée de Pouypardin 2009, élevé 18 mois enbarriques (pas de barriques neuves), généreuxrond, aux tanins mûrs, riches et harmonieux, de très bonne évolution, très abordable. Excellent IGP Gers blanc sec Messire Géraud 2009, parts égales de Sauvignon et de Sémillon, élevé en barriques sur lies totales 18 mois, (renouvellement des barriques 20% par an), gras, de belle robe, au nez de noix, de pêche et de lis, très séduisant et floral, tout en arômes. Goûtez l’IGP Gers rouge Les Lionceaux 2009 (100% Fer Servadou) élevé durant de 12 à 18 mois en barriquescharpenté, aux notes de fruits cuits (groseille, fraise des bois), fondu mais puissant en bouche, aux nuances decassis.
Domaine COUDOULIS

Domaine COUDOULIS 

(LIRAC)
scea Domaine Coudoulis
Route de Saint-Victor-la-Coste
30126 Saint-Laurent-des-Arbres
Téléphone :04 66 22 85 89
Télécopie : 04 66 22 85 89
Email : caveau-estel@orange.fr

Un domaine de 28 ha surplombant le village. Sol rouge et caillouteux de type argilo-calcaire, où abondent les galets roulés. Particulièrement apprécié ce Lirac cuvée Hommage 2010, “Hommage à nos meilleures parcelles de Grenache et de Syrah”, précise-t-on. Récolte manuelle, raisins triés, élevage en fût de 12 mois… donnent ce vin de bouche pleine et riche, aux nuances de fruits des bois, avec des tanins mûrs, de couleur soutenue. Excellent Liracrouge cuvée Bacchus, un vin concentré, de couleur pourpre intense, aux tanins riches et savoureux, très parfumé (mûre, épices…), de bouche puissante où se retrouvent les fruits noirs, chaleureux, riche en couleur comme en matière.

Veau poelé

Domaine Jean TEILLER

Domaine Jean TEILLER 

(MENETOU-SALON)
Jean-Jacques Teiller et Patricia Luneau
13, route de la Gare
18510 Menetou-Salon
Téléphone :02 48 64 80 71
Télécopie : 02 48 64 86 92
Email : domaine-teiller@wanadoo.fr
Site : www.domaine-teiller.fr

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Propriété familiale créée dans les années 1950, Jean et Denise Teiller croient en l’avenir du Menetou-Salon et s’investissent. Aujourd’hui, leur fils Jean-Jacques et son épouse Monique ont repris le flambeau. La jeune génération Patricia et Olivier Luneau, apporte à l’expérience, le dynamisme qui fait du Domaine Teiller, un des plus réputés de l’appellation. Le domaine compte 17 ha de vignesd’une moyenne d’âge de plus de 20 ans. Les vignes sont enherbées ou labourées, avec ébourgeonnage, effeuillage, sans traitement antipourriture. Maturité optimale du raisin, pressoir et cuves remplis par tapis pour un transport doux de la vendange, vinification et élevage en cuves Inox thermorégulées, élevage sur lies fines pour laisser s’exprimer le terroir… Beau Menetou-Salon blanc 2011, un vin tout en nuances, très charmeur, d’une grande complexité d’arômes où s’entremêlent des senteurs d’amande, de poire et de bruyère. Excellent Menetou-Salon blanc Mademoiselle T, issu d’une seule parcelle de sol caillouteux, au nez minéral, aux connotations d’agrumes et de fleurs blanches, ample en finale. Le Menetou-Salon cuvée Hommage 2010, développe un bouquet où s’entremêlent des notes de cassis et de pruneau, harmonieux, de belle robe soutenue, très équilibré et légèrement épicé, vraiment délicieux, de très bonne évolution comme en atteste le 2006, très typé Pinot Noir, de couleur grenat, aux tanins savoureux, avec des notes de griotte et de violette, corsé et équilibré, parfumé en finale. Goûtez le Menetou-Salon cuvée Rencontre, au nez minéral et exotique, d’un très bon équilibre acidité-sucre qui lui apporte cette finale ronde et gourmande. Très joli Menetou-Salon rosé 2011, avec ces notes de rose et de mûre, ample et rond, associant fruitécouleur et finale en bouche, parfait sur une terrine.


Jean-Christophe MANDARD

Jean-Christophe MANDARD 

(TOURAINE)

Vignoble du Haut-Bagneux 14, rue du Bas-Guéret
41110 Mareuil-sur-Cher
Téléphone :02 54 75 19 73
Télécopie : 02 54 75 16 70
Email : mandard.je@wanadoo.fr
Site : www.mandardjeanchristophe.fr

Domaine de 16,7 ha, où Jean-Christophe Mandard représente la 4e génération depuis 1870. Le vignoble bénéficie d’un encépagement varié de 10 cépages, plantés sur des sols perrucheux (argile à silex) et des bournais, les vignes sont menées selon la méthode Terra Vitis. On est bien au sommet avec son Touraine blancSauvignon Vieilles vignes, au nez dominé par les fleurs fraîches, un vin très charmeur comme le Touraine Chenin 2010, légèrement poivré, aux notes de tilleul et de fruits secs, de bouche persistante, très équilibré, alliant ampleur et vivacité. Excellent TouraineCabernet 2009, au nez de mûre, ample, corsé et souple à la fois, aux tanins harmonieux. Le Touraine Gamay Vieilles vignes 2010, classique, riche en couleur, sent bon les fruits mûrs à noyau et les sous-bois, un vin harmonieux, aux tanins bien soyeux. Le Tourainebrut Méthode Traditionnelle blanc, de robe jaune paille, avec des notes de pêche et de noix, mêle richesse aromatique et persistance, un vin très agréable à l’apéritif, de mousse légère et florale. Excellent Touraine Rouge Côt 2009, parfumé (cerise, fraise) gourmand etlong en bouche avec une finale de fruits rouges mûrs. Le Touraine Gamay, vendangé à la main, fleure les framboises et les sous-bois, associant richesse et fondu en bouche. Excellent Touraine rosé, de bouche friande dominée par l’abricot et les fleurs fraîches, épicé, à prévoir sur une quiche, vraiment très réussi comme le Touraine Pinot Noir 2009, d’une robe rouge cerise intense, au nez de griotte associé à des arômes de cassis et de pivoine. Caveau de dégustation.

Veau en cocotte aux épices

Domaine François GERBET

Domaine François GERBET 

(VOSNE-ROMANÉE)
Marie-Andrée et Chantal Gerbet
Place de l’Église
21700 Vosne-Romanée
Téléphone :03 80 61 07 85 et 03 80 61 50 21
Télécopie : 03 80 61 01 65
Email : vins.gerbet@wanadoo.fr
Site : www.vins-gerbet.com

Incontestablement au sommet. Un domaine de 12 ha exploité depuis 1983 par Marie-Andrée et Chantal Gerbet, filles de François Gerbet qui a créé lui même ce domaine à partir de 1947, avec son épouse, fille de vignerons depuis plusieurs générations. “Les filles” assurent la gestion du domaine mais aussi une partie des travaux de la vigne, la vinification, l’élevage ainsi que la mise en bouteilles. “Pour nous, raconte Marie-Andrée Gerbet, on va dire que cette saison 2012 s’est bien passée. Nous n’avons pas eu de gel, pas de grêle, un peu de coulure, mais pas de mildiou ni d’oïdium. On a fait une petite récolte, à peu près comme 2010 et 2011, mais on a une très belle qualité, peut-être même encore meilleure que 2011, avec une très belle matière de départ. Sur les Hautes Côtes de Nuits, là, le climat est un peu différent que dans la Côte, on a eu la fleur qui est passé 8 jours après, aucune coulure, et nous avons fait une très belle récolte. Nous vendangeons surtout avec des amis en week-end, nous faisons venir beaucoup de monde et en 2 jours et demi, nous avions déjà fini toutes les grandes appellations. Nous avons attendu une quinzaine de jours pour les Hautes Côtes de Nuits. Nous avons des vins avec de la couleur, une belle consistance. On a trouvé ces dernières années que, lorsque les vinsfaisaient leur malo plus tardivement, ils étaient encore meilleurs, donc on ne chauffe pas les caves et on attend le printemps. Pour le moment, 2011 n’est pas encore en bouteille, on a commencé les assemblages mais il n’est pas encore fini d’élever, tout n’est pas près pour l’instant, mais cela va être très bien, peut-être un peu plus vif que 2009, de très beaux vins qui devraient donner beaucoup de satisfaction.” Il faut avouer que leur Vosne-Romanée Aux Réas 2009, très parfumé (notes de mûre et de réglisse), mêlant rondeur et puissance en bouche, est un vin bien classique de ce millésime chaleureux. Le Gevrey-Chambertin Clos des Chezeaux 2008, riche et structuré, au nez persistant où dominent des notes subtiles de cassis, de truffe et de griotte, un vin d’excellente évolution. Remarquable Vosne-Romanée Premier Cru rouge Les Petits Monts 2009, au nez d’humus et d’épices, associe richesse et finesse en bouche, complexité et charnu, très complet, d’une grande élégance aromatique au palais, de fort belle évolution. Goûtez le Fixin Les Arvelets 2009, aux tanins très harmonieux mais bien fermes également, au nez complexe (cuir, framboise, mûre), légèrement épicé.
la BASTIDE BLANCHEBANDOL la BASTIDE BLANCHE

la BASTIDE BLANCHE 

(BANDOL)
Michel et Louis Bronzo
367, route des Oratoires
83330 Sainte-Anne-du-Castellet
Téléphone :04 94 32 63 20
Télécopie : 04 94 32 74 34
Email : contact@bastide-blanche.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/bastideblanche

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Michel Bronzo élève l’un des plus grands crus de la région, où la sagesse des prix s’allie à une structure et à une typicité hors-pair. La restructuration du Domaine par la famille Bronzo remonte au début des années 1970. L’encépagement est constitué pour plus de la moitié de Mourvèdre ce qui confère au vin ces arômes si profonds. Formidable Bandol rouge cuvée Fontanéou 2009, issu du Mourvèdre planté sur un sol argilo-calcaire (rendements de 30 hl/ha, vignes de 35 ans), non filtré, de bouche puissante et dense, de couleur intense, racé, aux tanins riches et soyeux à la fois, aux connotations de cassis et de poivre, de belle garde. Puissant 2008, de couleur grenat, complexe, avec des nuances de fruitsrouges bien mûrs et une touche d’épices, un vin tannique et charnu, de garde. Le 2007, est dense, au nez complexe où dominent la fraise des bois mûre et l’humus, un vin très bien élevé, de robe profonde, de bouche classique, un vin corsé et gras, aux tanins bien présents et fondus à la fois, un millésime riche. Beau Bandol cuvée Estagnol 2009, intense en couleur comme en bouche, de couleur profonde, très persistant, un vin bien charnu, racé et concentré, trèséquilibré, riche et dense, tout en bouche. La Bastide Blanche Bandol rouge 2010 est classique, de robe pourprecorsé, au nezcomplexe (cerise, épices…), riche et rond à la fois, bien ferme en bouche. La Bastide Blanche rosé 2011 est de bouche friande, aufruité concentré, avec des nuances d’abricot et une note épicée, se débouche sur un soufflé au fromage, un vin remarquablement vinifié comme ce blanc 2011, ample, aux notes d’agrumes mûrs, un vin qui allie élégance et puissance en bouche, et se déguste sur une sole meunière. Goûtez le Bandol Château de Castillon rouge 2009, un vin corsé et gras, aux tanins mûrs, très équilibré, persistant, au nez, avec des notes d’épices. Le Château de Castillon rosé est franc et floral, avec ces senteurs de garrigue, tout en bouche. Michel Bronzo a aussi acquis une propriété de 10 ha, Château de Castillon, qui se trouve de l’autre côté de la route en face de la Bastide Blanche. Le terroir est différent car il y a plus de graves. Le rouge 2009 a une structure plus souple, bien fruité, flatteur, Château de Castillon possède un vrai terroir à rouge, c’est ce qui caractérise cette propriété.

* L’accord idéal des vins sur vos plats de langoustines !

Langoustines aux trois saveurs

    Accords vins proposés :

Chassagne-montrachet (Rouge)

Muscadet (Blanc sec)

 

Domaine Vincent BACHELETCHASSAGNE-MONTRACHET Domaine Vincent BACHELET

Domaine Vincent BACHELET 

(CHASSAGNE-MONTRACHET)
Vincent Bachelet
27, route de Santenay
21190 Chassagne-Montrachet
Téléphone :06 19 77 51 87
Télécopie : 03 85 91 16 93
Email : bacheletvincent1@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/bacheletvincent

Domaine de 13 ha de vignes sur la Côte De Beaune, principalement sur Chassagne-Montrachet et dans les Maranges, sans oublier Santenay,Meursault et Pommard. Le propriétaire Vincent Bachelet poursuit la tradition paternelle de Bernard Bachelet. Les vins sont vinifiés et élevés dans de magnifiques caves du XVIIIe siècle, ou s’offre un spectacle inoubliable. Plusieurs bouteilles sont remarquables, dont sonChassagne-Montrachet Premier Cru Morgeot blanc 2010, aux notes d’aubépine et de fumé, tout en bouche, gras, un vin de jolie teinte, subtil, parfumé, charmeur au nez comme en bouche, très bien équilibré, d’une belle harmonie. Le 2009, suave, très fin, associe richesse aromatique et persistance, dense en bouche, avec des connotations persistantes de noisette et d’abricot mûr. Excellent Chassagne-Montrachet rouge 2009, un vin de belle matière, auxtanins fermes, au nez caractéristique de fruits rouges, d’épices et de sous-bois très typé, de bonne garde. À la suite, le Chassagne-Montrachet blanc 2010, un vin avec des notes d’amande, de fruits frais et de miel, associant nervosité et souplesse en bouche, suave, d’excellente évolution. Savoureux Pommard Les Chanlins 2009, très parfumé (fruits rouges fraishumus…), avec cette pointe d’épices caractéristique des belles réussites de l’appellation, complet et harmonieux. Le Gevrey-Chambertin 2010, avec ce nez de griotte surmûrie, est complexe, tout en bouche, de couleur soutenue, aux tanins bien équilibrés, d’une richesse réelle et persistante, un vin qui s’ouvre à peine. Beau Meursault Le Clos du Cronin 2010, tout en structure et parfums (genêt, amande, pêche), de finale complexe, ample et persistante, un vin vraiment racé et charmeur, d’un beau potentiel d’évolution, très classique des grandes réussites de ce beau millésime. Le Saint-Aubin Premier Cru blanc Les Cortons 2010, de robe dorée, est très bien élevé, aux notes subtiles de rose et de pain grillé, de bouche soyeuse. Le Maranges Premier Cru La Fussières rouge 2009 est puissant, alliant fermeté et rondeur, auxtanins savoureux, aux notes de fruits bien mûrs et d’épices, de bonne garde. On se fait aussi plaisir avec son Santenay Premier CruClos des Mouches 2010, où toute la richesse du millésime se retrouve, coloré et très parfumé (cannelle et violette), puissant au nezcomme en bouche, aux tanins présents et très élégants à la fois, prometteur. Le Maranges Premier Cru La Fussières Vieilles vignesblanc 2010, aux tanins soyeux et riches à la fois, au bouquet intense de cassis et d’humus, est un vin solide, de belle structure comme le Chassagne-Montrachet Les Benoits rouge 2010, charnu, très parfumé, très fin, puissant et persistant, aux saveurs intenses à dominante de fruits noirs compotés. Les prix sont sages.
Michel MORILLEAU

Michel MORILLEAU 

(MUSCADET)

Prieuré royal Saint-Laurent
44650 Legé
Téléphone :02 40 26 60 95
Télécopie : 02 40 26 63 65
Email : m.morilleau@yahoo.fr

Classé 1er Grand Vin. La famille est depuis 1740 dans ce vignoble de 18 ha. Formidable Muscadet Prieuré Royal St-Laurent 2011, toujours sain et typé comme il se doit, aux notes de pomme et de fleurs, un Vin sec et bien équilibré en acidité, parfumé et persistant, de bouche intense, vraiment remarquable (l’étiquette l’est tout autant). Dans la lignée, le Muscadet Côtes-de-Grand-Lieu sur lie 2010, au nez subtil, d’une belle persistance aromatique, à dominante de fruits secs (abricot) et de tilleul, un Vin harmonieux, de belle évolution. On le voit d’ailleurs avec son Muscadet Olympus 2004, remarquable aujourd’hui, avec des notes minérales, aux senteurs d’agrumes, séduisant par sa structure distinguée en finale, fleuri et suave, très parfumé, rond avec une finale fraîche bien caractéristique, un très beau Vin qui s’accorde à merveille sur les crustacés. Excellent Chardonnay 2010, tout en finesse et en arômes, où s’entremêlent les fruits, la bruyère et les fleurs fraîches, ample et très harmonieux, un Vin très bien équilibré en acidité, tout en ampleur, complexe et rond, à savourer sur une dorade.

      Langoustines crues

    Accord vin proposé :

Pouilly-fumé (Blanc)

Domaine CHAMPEAU

Domaine CHAMPEAU 

(POUILLY-FUMÉ)
Franck et Guy Champeau
Le Bourg
58150 Saint-Andelain
Téléphone :03 86 39 15 61
Télécopie : 03 86 39 19 44
Email : domaine.champeau@wanadoo.fr
Site : www.domainechampeau.com

Au sommet. Troisième génération de vignerons pour ce domaine de 15 ha en Sauvignon et 1,5 ha en Chasselas. C’est le grand-père paternel Léon Champeau qui commença l’exploitation en 1942, suivi par ses fils René et Christian, et aujourd’hui, ce sont Franck et Guy Champeau, les deux cousins associés, qui s’occupent du Domaine. “Nos sols sont travaillés de plus en plus par binage pour limiter l’utilisation de désherbant, précise-t-on, la fumure utilisée provient desfermes voisines. Nous pratiquons depuis plusieurs années une protection phytosanitaire raisonnée, pour le respect de la faune et de nos terroirs. La vinification se fait en cuves inox, lafermentation à température contrôlée, interviennent ensuite le soutirage puis le collage suivi du remontage des lies fines, afin de donner de la rondeur et complexité aromatique.” Remarquable Pouilly-Fumé Silex 2010, très caractéristique de son terroir argilo-siliceux composé de Silex rouges, racé et poivré comme il se doit, riche et séduisant, aux notes de noix fraîche, de bouche suave, très séduisant par sa structure et sa persistance d’arômes, vraiment très abordable. Leur Pouilly-Fumé cuvée Vieilles Vignes 2010, élevé enbarriques, très marqué par ce sol de Silex (pur Silex, sur sols argilo-calcairesargile à Silexcalcaire), est ample, aux nuances subtiles de pomme et de fruits secs, de bouche suave, mêlant finesse et persistance. Excellent Pouilly-Fumé 2010 (sol argilo-calcaireargile àSilexcalcaire portlandien), un vin au nez d’amande et de coing, un vin vif et ample, intense en bouche, charmeur avec des notes defruits secs. Très joli Pouilly-sur-Loire, pur Chasselas, au nez de noisette et de fruits frais, bien rond, idéal sur des huîtres. Chambres d’hôtes.

Langoustines grillées au beure d’estragon

    Accord vin proposé :

Alsace Riesling (Blanc sec)

Domaine André DUSSOURT

Domaine André DUSSOURT 

Paul Dussourt
2, rue de Dambach
67750 Scherwiller
Téléphone :03 88 92 10 27
Télécopie : 03 88 92 18 44
Email : info@domainedussourt.com
Site : www.domainedussourt.com

Au sommet. C’est environ en 1680 que le premier Dussourt, officier de l’armée de Louis XIV, arriva en Alsace. Et c’est vers 1740 que Jean ­Dussourt se vit gérer le vignoble de l’évêché à Bliensch­willer. C’est François-Xavier Dussourt, viticulteur établi à Blienschwiller, qui est à l’origine des 7 générations de vignerons qui ont perpétué la tradition du travail de la vigne jusqu’à ce jour. Un vignoble de 12 ha avec 40 parcelles sur des sols sablonneux, granitiques,argilo-calcaires et gréseux, vignes de 25 ans. Le Gewurztraminer Fronholz 2010 est très typé, unvin qui allie puissance et souplesse, riche et fin, avec des notes très persistantes de fumé et defleurs d’acacia. Le Pinot Gris Réserve Particulière 2009, médaille d’Or au concours général Agricole Paris 2011, aux arômes de fleurs blanches, avec une touche minérale qui lui est propre, de bouche légèrement citronnée, pleine d’élégance, avec ces notes de fumé bien spécifiques. Excellent Pinot Noir 2011 Tradition, s’entremêlent les saveurs de sous-bois et defruits surmûris, fin et coloré, de bouche corsée, bien caractéristique comme le Riesling de Scherwiller Grande Réserve 2010, au nez franc et fruité (agrumes), un vin d’une très bonne persistance aromatique, de belle couleur, de bouche nerveuse et dense à la fois. Le Pinot GrisOrtenberg Réserve Prestige 2010, très aromatique, tout en fraîcheur et rondeur, un vin de robejaune clair, riche et intense, aux senteurs de fleurs blanches et de pain grillé. Exceptionnel Gewurztraminer Fronholt Vendanges Tardives 2009, où s’entremêlent des nuances de miel, d’abricot confit et de brioche, d’une douce onctuosité, avec ses notes en bouche caractéristiques de noisette et de miel, alliant souplesse et structure, d’évolution lente. Joli Crémant d’Alsace rosé, tout en bouche, à la fois souple et friand, avec cette touche épicée persistante, un très joli vin, de belle teinte, qui s’apprécie tout au cours du repas.

Langoustines à la crème d’estragon

    Accord vin proposé :

Cassis (Blanc)

Château de FONTCREUSE

Château de FONTCREUSE 

(CASSIS)
J.F Brando SA
Route Pierre Imbert
13260 Cassis
Téléphone :04 42 01 71 09
Télécopie : 04 42 01 32 64
Email : fontcreuse@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaudefontcreuse
Site : www.fontcreuse.com

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Une élégante bâtisse dont la construction a été achevée en 1700. En ce début du XVIIIe siècle, la demeure bénéficiait de l’eau courante ce qui était fort rare à l’époque. L’eau provenait de sources souterraines qui alimentaient une galerie creusée sous la colline qui fournissait en eau le Domaine et ses dépendances ce qui a donné son Nom au Château “Fontcreuse”. Le Domaine s’étend sur 28 ha sur des terrains argileuxcalcaires caillouteux du crétacé exposés nord-est nord-ouest. La culture de la vigne est traditionnelle : travail du sol, ébourgeonnage au printemps et vendanges en vert en juillet afin de maîtriser les rendements qui dépassent très rarement les 40 hl/ha pour les blancs et 30 hl/ha pour les rouges. Vendanges manuelles. Ce Cassis blanc 2011 (60% Marsanne, 15% Clairette et 25% Ugni) est vraiment superbe, floralsuave, complexe, tout en persistance aromatique où se décèlent des nuances délicates de pêche et de rose. Le 2010 est dense et parfumé, frais etsuave à la fois, un très joli vin qui dégage de subtils arômes d’amande et de tilleul, tout en harmonie, d’une finale ample et florale. Le 2009 prouve qu’il est aussi de bon ton de conserver ces Vins quelques années, toujours très élégant, aux notes caractéristiques de noisette, un vin de belle robeferme et suave en bouche, très persistant, tout en harmonie, d’une jolie finesse, tout en distinction et richesse à la fois. Très séducteur, le Cassis rosé 2011, de belle teinte pastel, est floral, avec cette pointe de nervosité agréable, subtilement épicé, séduisant par safinesse d’arômes, idéal sur les terrines comme sur une soupe de poissons.

Langoustines à l’aigre-douce

    Accords vins proposés :

Vin-de-Provence

Vin-du-Pays-d’Oc (Rouge)

Coteaux du Layon (Blanc sucré)

Domaine des VALLONS de FONTFRESQUECOTEAUX VAROIS Domaine des VALLONS de FONTFRESQUE

Domaine des VALLONS de FONTFRESQUE

(COTEAUX VAROIS)
Claire et Denis Sicamois
Ferme de Camp-Redon
83170 Tourves
Téléphone :04 94 69 01 22
Télécopie : 04 94 69 41 07
Email : domaine@lvdf.fr
Site : www.lvdf.fr

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Dans un environnement vallonné de 37 ha boisés de chênes, chaque pied de vigne bénéficie d’un ensoleillement idéal, l’un des plus élevés en France et du souffle chaudet régulier du mistral qui agît comme une mère protectrice contre les développements parasitaires. Grâce à ces conditions climatiques exceptionnelles, les vignes sont conduites sans aucun traitement chimique et le vignoble est en cours de reconversion biologique. C’est au cours de l’un de leurs nombreux voyages dans le Var dont ils sont originaires que les chaleureux Denis et Claire, sont tombés sous le charme des Vallons de Fontfresque. Un paysage enchanteur, des vieilles vignes débordant de potentiel, un éternel goût d’entreprendre, l’aventure ne demandait qu’à commencer. “Mes grands-parents et arrières grands-parents étaient viticulteurs, me précise Claire Sicamois. J’ai grandi au milieu des vigneset, observer les vieux ceps et les feuilles d’un vert si délicat a toujours été un ravissement. Ma passion pour notre vignoble a trouvé sa source naturellement dans toutes ces années d’enfance baignées de soleil et de grappes de raisin et c’est avec un plaisir intense que nous élevons nos Vins dans notre chai que nous avons entièrement restauré en lui gardant soncaractère authentique. L’année 2012 a été une grande année pour nous, avec beaucoup d’investissements dans les bâtiments, une grande salle de réception pour les mariages… avec une très belle charpente, dans l’esprit d’un vieux bistrot parisien avec un comptoir et des tables à l’ancienne, beau et chaleureux. Nous avons un terroir vallonné avec des températures assez fraîches durant la nuit même en été, ce qui est très favorable pour les rouges. Nous avons une petite production car nous avons peu d’hectares mais aussi car nous faisons des vendanges vertes et réduisons volontairement la production de moitié pour obtenir de la qualité : nous sommes à 22 hl/ha alors que l’AOC Coteaux Varois autorise 55 hl/ha ! Nous ne souhaitons garder que le meilleur.” On patiente avec ce superbe Coteaux-Varois-en-Provence Réserve rouge cuvée Amarante 2010, issu de rendements volontairement limités à 20 hl/ha, vendanges manuelles et élevage de 12 mois en fûts de chêne, au nez présent avec des notes de violette et de pruneau, un vin riche, classique et concentré, alliant finesse et charpente, saveur et persistance, ample, dense en couleur comme en structure, auquel il faut donner le temps de s’épanouir. Le Coteaux Varois blanc cuvée de Claire 2011, avec cette pointe de fraîcheur et de fruité caractéristique, où l’on retrouve des notes de citron et de lis, est un vin dense et distingué à la fois, persistant au nez comme en bouche. Goûtez l’GP du Var cuvéeSoleil Rouge 2011, Alicante majoritaire, Grenache 40% et Carignan vieilles vignes 10%, IGP du Var rosé cuvée des Cigales 2011, qui associe structure et finesse en bouche, un vin tendre et fruité.
Domaine COSTEPLANE

Domaine COSTEPLANE 

(IGP LANGUEDOC)
Françoise et Vincent Coste

30260 Cannes-et-Clairan
Téléphone :04 66 77 85 02
Télécopie : 04 66 77 85 47
Email : domaine.costeplane@gmail.com
Site : www.costeplane.com

Après des études d’ingénieurs agronomes, ce couple s’est installé en 1982 sur la propriété familiale, et exploite à ce jour, une trentaine d’hectares. “Nous cultivons ce domaine en culture biologique, précise-t-on, mention Nature et Progrès, depuis 1989, date où nous sommes passés en cave particulière.” Voilà un excellent IGP Pays d’Oc Arboussède rouge 2010, de belle robe soutenue, aux notes de sous-bois et de mûre, un vin épicé comme il se doit, intense et structuré. L’Arboussède rosé 2011 est classique, de robe délicate, qui allie nervosité et rondeur, très réussi comme le très joli Chardonnay 2011, médaille de Bronze au même concours, à dominante de fruits frais avec une pointe de lis, de bouche vive, légère et ronde à la fois. Goûtez aussi leur IGP Pays d’Oc Pioch de l’Oule 2010, corsé, bien typé comme nous les aimons, charnu, très parfumé (griotte épices), un vin aux tanins denses et mûrs, très structuré en bouche, très équilibré.
Domaine Des HAUTS PERRAYS

Domaine Des HAUTS PERRAYS 

(COTEAUX-DU-LAYON)
Claire Le Fournis
Les Hauts-Perrays
49290 Chaudefonds-sur-Layon
Téléphone :02 41 78 67 57
Télécopie : 02 41 78 68 78
Email : contact@domaine-des-hauts-perrays.fr
Site : www.domaine-des-hauts-perrays.com

Un domaine de 16, 50 ha de vignes, une viticulture soucieuse du respect de l’environnement pour perdurer un savoir-faire ancestral, une agriculture raisonnée, des vendanges entièrement manuelles… Très joli Crémant De Loire rosé, où se décèlent des nuances de fraise, d’une jolierobe, un vin tout en bouche, vraiment réussi. Composé d’un assemblage de Cabernet franc, Grolleau et Chenin, ces Crémants roséssont élevés minimum un an sur latte, et cette méthode traditionnelle leur confère des bulles très fines et régulières, des arômesgourmands, et une couleur raffinée. L’élégance de l’étiquette annonce d’ailleurs le charme de ces breuvages. Dosés en brut, ils seront particulièrement appréciés en apéritif: en demi-sec, avec les desserts à base de fruits rouges. Beau Coteaux du Layon Vieilles vignes2008, issu de parcelles de plus de 50 ans, à faible rendement, sur les coteaux dominant le Layon, suave, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, un vin qui allie intensité et souplesse, de bouche puissante, de garde comme ce Coteaux du Layon Prestige cuvée Stefy 2009, onctueux et persistant, aux notes florales complexes (rose, acacia…), bien équilibré, fondu, de très belle garde. L’Anjou rouge Coulée du Moulin 2011, pur Cabernet franc, avec des notes caractéristiques de framboise mûre et d’épices, est un vin riche, de bouche pleine, ample et veloutée, d’une belle charpente, de garde. Goûtez leur Anjou blanc 2009, harmonieux, aux notes de fruits secs (amande) et de buis, avec cette bouche ronde et distinguée, tout en finesse. Le Rosé De Loire est très charmeur,vif, de belle teinte comme l’Anjou Blanc Sec 2012, tout en fraîcheur aromatique, avec ces arômes de fruits frais et de noisette, associant charpente et distinction, délicat et persistant.

Langoustines poêlées au gingembre

    Accord vin proposé :

Sancerre (Blanc sec)

Claude et Jean-Marc CHEVREAU

Claude et Jean-Marc CHEVREAU 

(SANCERRE)

Le Bourg 4, chemin de la Noue
18300 Crézancy-en-Sancerre
Téléphone :02 48 79 04 77 ou 02 48 79 08 67
Télécopie : 02 48 79 44 17
Email : sancerre.cjm.chevreau@sfr.fr
Site : www.vins-sancerre-chevreau.com

Au sommet. “Le Sancerre est comme un bon chrétien, il est bon quand il a fait ses Pâques”, dit-on ici, comme le faisait Balzac. Un vignoble d’environ 13 ha, composé d’une partie de marnes argilo-calcaires du kimméridgien, les terres blanches, appelées « grosses terres » de composition argilo-calcaire se trouvent sur les collines les plus élevées, et d’une partie en caillotes, des sols très pierreux et calcaires. Une grande valeur sûre avec ce Sancerre blanc 2010, au nez puissant d’aubépine et de chèvrefeuille, tout en rondeur et persistant en bouche, avec une note de fraîcheur caractéristique, élégant, de bouche persistante. Le 2009, tout en finesse, distingué,long en bouche, aux arômes floraux où l’on retrouve l’acacia, est un vin expressif et charmant au palais. Excellent 2008, aux notes caractéristiques de noisette, un vin de belle robe, très persistant, tout en harmonie, d’une jolie finesse, tout en distinction et richesse à la fois. Régulièrement réussi, le Sancerre rouge 2009, très expressif de son Pinot Noir, de couleur rubis, avec ces arômes intenses où dominent les petits fruits rouges bien mûrs (groseille, mûre) et cette pointe d’épices bien typique, d’excellente évolution. RemarquableSancerre rosé 2011, belle robe pâle saumonée, corsé, au nez délicat d’agrumes frais, associant structure et finesse en bouche, vraiment charmeur. Remarquable rapport qualité-prix-typicité. Gîte disponible.

Langoustines grillées

Accord vin proposé :

Champagne (Blanc Brut)

 

Gaston CHIQUET Gaston CHIQUET

Gaston CHIQUET 

Nicolas Chiquet
912, avenue du Général-Leclerc
51530 Dizy
Téléphone :03 26 55 22 02
Télécopie : 03 26 51 83 81
Email : info@gastonchiquet.com
Site : www.gastonchiquet.com

À la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. Belle maison familiale, où 8 générations se sont succédées depuis que Nicolas Chiquet planta son premier cep en 1746. Aujourd’hui, Antoine et Nicolas Chiquet assurent la continuité dans le respect des règles ancestrales. “Notre but essentiel, précisent-ils, est de maintenir les exigences de qualité dont nous sommes les héritiers; les techniques se sont améliorées, la tradition demeure.” Superbe Champagne Blanc De Blancsd’Aÿ Grand Cru, récolte 2007, un pur Chardonnay donc mais cultivé dans un Grand Cru deraisins noirs, tout en subtilité d’arômes, de belle teinte dorée, aux nuances de fruits bien mûrs, avec des notes de tilleul et d’abricot, un Champagne généreux et charmeur, d’une belle harmonie. Le Millésime Or brut Premier Cru 2004, parfumé et persistant, mêle finesse et structure, une cuvée dense, très aromatique en finale, aux connotations de rose et de fruitssecs. L’Insolent brut, vin de base 2007, où le cépage meunier reste largement majoritaire au côté du Chardonnay et du Pinot Noir, est une très belle réussite, au fruité complexe, généreux et charmeur, très rond mais très fin également, de mousse persistante, à déboucher au cours du repas. Savoureux Champagne Traditionbrut Premier Cru, issu des Pinot Noir (20%), Pinot Meunier (45%) et Chardonnay (35%), un Champagne équilibré, de mousse fine et crémeuse, d’une belle harmonie au nez comme en bouche, aux arômes subtils de fleurs, de poire et de pain grillé, alliant saveur et distinction. Le brut cuvée de Réserve Premier Cru, issu exclusivement des Premiers Crus de leur vignoble, qui a acquis sa maturité dans leurs caves (minimum 5 ans), au bouquet très aromatique, exprime en bouche, des saveurs subtiles de brioche et de fleurs. Il y a encore le Spécial Club 2004 (70% Chardonnay et 30% de Pinot Noir), présenté dans un élégant et original flaconnage, propriété du Club Trésor de Champagne, de teinte dorée, aux notes de miel, de noix et de rose, complexe, qui allie fraîcheur et charpente.

– Dans les Vins du Siècle, le Champagne « sent » son terroir…

Eh oui, le Champagne est avant tout un vin, et les territoires ont aussi leur importance ici. On ne fait pas le même Champagne à Vertus ou à Avize, à Chouilly ou à Chamery… et toute la force des terroirs vient mettre en avant ici le Pinot meunier, là le Chardonnay ou le Pinot noir. Sélection oblige, il n’y a qu’un seul producteur par commune !

Faites-vous plaisir, chaque Champagne est différent, plus vineux ou ultra brut, vif ou rond, au nez de rose ou de lis, de musc ou de citron… parfait sur une viande blanche ou à l’apéritif, sur une langouste comme sur une tarte aux fruits..

C’est ce qui fait du Champagne, avec l’art des assemblages, un vin magique, unique, jalousé,  « incopiable » et c’est du grand art. Il y a de quoi exciter ses papilles !

CHAMPAGNE LAURENT-GABRIEL
AVENAY-VAL-D’OR
EARL Laurent-Gabriel
2, rue des Remparts
51160 Avenay – Val d’Or
Téléphone : 03 26 52 32 69
Télécopie : 03 26 59 92 08
E-Mail : champagnelaurent-gabriel@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/champagnelaurent-gabriel

 

CHAMPAGNE VARNIER-FANNIERE
AVIZE
Denis Varnier
23, Rempart du Midi
51190 Avize
Téléphone : 00 33 (0)3 26 57 53 36
Télécopie : 00 33 (0)3 26 57 17 07
E-Mail : varnier-fanniere@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/varnier-fanniere

 

CHAMPAGNE GOSSET
AY
Jean-Pierre Cointreau
69, rue Jules Blondeau – BP 7
51160 Ay
Téléphone : 03 26 56 99 56
Télécopie : 03 26 51 55 88
E-Mail : champagne-gosset@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/champagne-gosset

 

CHAMPAGNE BERNARD LONCLAS
BASSUET
Aurélie Lonclas
Rue de Vavray – Chemin de Travent
51300 Bassuet
Téléphone : 03 26 73 98 20
Télécopie : 03 26 73 16 17
E-Mail :champagnelonclas@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/champagnelonclas

 

CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE
BOUZY
Didier et Thierry Vesselle
2, rue Yvonnet
51150 Bouzy
Téléphone : 03 26 57 00 81
Télécopie : 03 26 57 83 08
E-Mail :champagne.vesselle@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/champagne.vesselle

 

CHAMPAGNE ETIENNE OUDART
BRUGNY
Jacques Oudart
La Manoir des Arômes – 15 rue de la Grange Jableb
51530 Brugny
Téléphone : 03 26 59 98 01
Télécopie : 03 26 59 92 27
E-Mail : champagne-oudart@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/champagne-oudart

 

CHAMPAGNE VINCENT COUCHE
BUXEUIL
Vincent Couche
29, Grande Rue
10110 Buxeuil
Téléphone : 03 25 38 53 96
Télécopie : 03 25 38 41 69
E-Mail : champagne-couche@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/champagne-couche

 

CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE
CHAMERY
Isabelle et Benoist Perseval
12, rue du Voisin
51500 Chamery
Téléphone : 00 33 (0)3 26 97 64 70
Télécopie : 00 33 (0)3 26 97 67 67
E-Mail : perseval-farge@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/perseval-farge

 

CHAMPAGNE CHARPENTIER
CHARLY-SUR-MARNE
Jean-Marc et Céline Charpentier
11, route de Paris
02310 Charly-sur-Marne
Téléphone : 03 23 82 10 72
Télécopie : 03 23 82 31 80
E-Mail :champagnecharpentier@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/champagnecharpentier

 

CHAMPAGNE J.-M. TISSIER
CHAVOT-COURCOURT
Jacques Tissier
9, rue du Général Leclerc
51530 Chavot-Courcourt
Téléphone : 03 26 54 17 47
Télécopie : 09 70 32 07 15
E-Mail :champagnej.mtissier@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/champagnej.mtissier

 

CHAMPAGNE LEGRAS ET HAAS
CHOUILLY
Brigitte Legras
9, Grande Rue
51530 Chouilly
Téléphone : 03 26 54 92 90
Télécopie : 03 26 55 16 78
E-Mail : legras-haas@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/legras-haas

 

Guide des vins
Guide des vins
Millesimes
Millesimes
Journal du Vin
Guide du Terroir
Vins du siecle
Vins du siècle
CHAMPAGNE FLEURY
COURTERON
Jean-Pierre Fleury
43, Grande Rue
10250 Courteron
Téléphone : 03 25 38 20 28
Télécopie : 03 25 38 24 65
E-Mail : champagne-fleury@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/champagne-fleury

 

EARL CHAMPAGNE P. LANCELOT-ROYER
CRAMANT
Sylvie Lancelot
540, rue du Général-de-Gaulle
51530 Cramant
Téléphone : 03 26 57 51 41
Télécopie : 03 26 57 12 25
E-Mail : lancelotroyer@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/lancelotroyer

 

CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET
DIZY
Arnaud Vautrain
147-195, rue du Colonel Fabien
51530 Dizy
Téléphone : 03 26 55 24 16
Télécopie : 03 26 51 97 42
E-Mail : vautrain-paulet@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/vautrain-paulet

 

CHAMPAGNE ELLNER SAS
EPERNAY
Jean-Pierre Ellner
6, rue Côte Legris
51200 Epernay
Téléphone : 03 26 55 60 25
Télécopie : 03 26 51 54 00
E-Mail : champagneellner@vinsdusiecle.com et info@champagne-ellner.com
www.vinsdusiecle.com/champagneellner

 

CHAMPAGNE LAMBLOT
JANVRY
Alexandre Lamblot
9, rue Saint-Vincent
51390 Janvry
Téléphone : 03 26 03 80 00
Télécopie : 03 26 03 62 12
E-Mail :champagnelamblot@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/champagnelamblot

 

CHAMPAGNE PIERRE MIGNON
LE BREUIL
Pierre Mignon
5, rue des Grappes d’Or
51210 Le Breuil
Téléphone : 03 26 59 22 03
Télécopie : 03 26 59 26 74
E-Mail : champagne-pierre-mignon@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/champagne-pierre-mignon

CHAMPAGNE BOURDAIRE-GALLOIS
POUILLON
David et Véronique Bourdaire-Gallois
28, rue Haute
51220 Pouillon
Téléphone : +33 (0)3 26 03 02 42
Télécopie : +33 (0)3 26 04 37 48
E-Mail : champagne.bourdaire-gallois@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/champagne.bourdaire-gallois

 

CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS
RILLY-LA-MONTAGNE
Eric Chanez et Alain Toullec
17, rue Roger Salengro
51500 Rilly-la-Montagne
Téléphone : 03 26 03 42 87
Télécopie : 03 26 03 45 40
E-Mail : andredelaunois@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/andredelaunois

 

CHAMPAGNE L. HUOT FILS
SAINT-MARTIN-D’ABLOIS
Virginie et Olivier Huot
27, rue Julien Ducos
51530 Saint-Martin-d’Ablois
Téléphone : 03 26 59 92 81
Télécopie : 03 26 59 45 05
E-Mail : champagnehuot@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/champagnehuot

 

CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN
TALUS-SAINT-PRIX
Cyril Jeaunaux
1, rue de Bannay
51270 Talus-Saint-Prix
Téléphone : 03 26 52 80 73
Télécopie : 03 26 51 63 78
E-Mail : champagne-jr@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/champagne-jr

 

CHAMPAGNE RENE RUTAT
VERTUS
Michel Rutat
Avenue du Général de Gaulle
51130 Vertus
Téléphone : 03 26 52 14 79
Télécopie : 03 26 52 97 36
E-Mail : renerutat@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/renerutat

* Les 7 vins qui « collent » sur un rôti de veau

Rôti de veau en papillote

    Accord vin proposé :

  • Saint-Emilion (Rouge)
  • Château PIGANEAUSAINT-ÉMILION Château PIGANEAU

    Château PIGANEAU 

    (SAINT-ÉMILION)
    Jean-Baptiste et Vincent Brunot
    1, Jean-Melin
    33330 Saint-Émilion
    Téléphone :05 57 55 09 99
    Télécopie : 05 57 55 09 95
    Email : vignobles.brunot@wanadoo.fr
    Site : www.vignobles-brunot.fr

    Des propriétaires passionnés qui s’attachent à respecter leur terroir, évitant les “maquillages” que l’on trouve (hélas !) dans l’appellation. Leur Saint-Émilion GC 2010 (6 ha, d’un terroir gravelo-sableux (83% de Merlot et 17% de Cabernet francterroir gravelo-sableux), de robe foncée, tout en nuances, aux tanins riches, au nez de petits fruits noirs bien mûrs, légèrement épicé comme il se doit, est un vin typé et tout en bouche, d’excellente garde. Le 2009 est vraiment remarquable, structuré, élégant, avec des tanins veloutés, qui allie distinction et richesse, au nez présent avec des notes de violette, de réglisse et de pruneau, ample et persistant en bouche, un vin très prometteur. Superbe 2008, aux tanins amples, charpenté, un vin de belle structure, au bouquetsubtil et intense à la fois (griotte, groseille, poivre…), tout en persistance, de garde. Savoureux 2007, avec ce nez puissant et délicat à la fois, un vin d’une grande harmonie en bouche, avec beaucoup de fruit, riche et fin, bien typé, de belle robe profonde, aux arômes persistants de petits fruits rouges mûrs avec des notes d’épices. Très beau 2006, médailles d’Argent à Paris et de Bronze à Bourg, de robe pourprecorsé, au nez intense de petits fruitsrouges mûrs et de cuir, aux nuances de cassis et de grillé, aux tanins d’une grande suavité et d’une belle longueur en bouche. Superbe 2005, de couleur très foncée, aux nuances de griotte et de framboise, un vin aux tanins très équilibrés, de bouche pleine, tout en arômes, de belle garde. Savoureux 2004, de très bonne charpente, au nez où s’entremêlent des notes de fruits rouges bien mûrs et de sous-bois, bien corsé, un vin qui commence à s’apprécier, d’une belle longueur. Voir aussi le Lussac-Saint-Émilion Château Tour de Grenet et le Lalande-de-Pomerol Château Le Gravillot.

Rôti de veau façon goulash

Rôti de veau farci aux truffes

    Accords vins proposés :

  • Bordeaux (Rouge)
  • Château de LAUBERTRIE

    Château de LAUBERTRIE 

    (BORDEAUX)
    Bernard et Marie-Christine Pontallier
    50, route de Laubertrie
    33240 Salignac
    Téléphone :05 57 43 24 73
    Télécopie : 05 57 43 17 24
    Email : domainedelaubertrie@orange.fr
    Site : www.vinsdusiecle.com/domainedelaubertrie
    Site : www.domainedelaubertrie.fr

    Propriété familiale depuis le XVIe siècle. L’Aubertrie est une formation du haut moyen âge; la famille Pontallier y apparaît dans les textes depuis la fin du XVIe siècle. Ancien fief de la Baronnie de la Rivière au Duché de Fronsac, elle rejoint le Cubzagais à partir de la révolution française. Les bâtiments d’exploitation remontent aux XVIII et XIXe siècles, la maison d’habitation a été surélevée et terminée en 1863. Marie-Christine et Bernard Pontallier sont maintenant aidés par leurs enfants, Arnaud et Benoît, qui s’impliquent de plus en plus. Vignoble de 15 ha, situé sur un plateau argilo-calcaire, moyenne d’âge des vignes de 30 ans et vendanges manuelles. Particulièrement aimé leur Bordeaux rouge 2010, très équilibré, au nezde cerise confite et d’humus, de charpente très élégante, tout en nuances aromatiques, de robesoutenue, d’excellente garde. Le 2009, aux senteurs de violette et d’humus, de bouche charnue, un vin coloré et dense, associe structure et rondeur, aux tanins riches, de couleur grenat. Le Bordeaux blanc est de robe jaune pâle,floralharmonieux, un vin qui sent bon la pomme et l’aubépine, de très bonne bouche. Joli Crémant de Bordeaux, à la mousse ample et florale. Parfait pour une halte dans le vignoble, un gîte est disponible dans le cadre des Gîtes de France (gîtes Bacchus).
  • Fronton (Rouge)
  • Pomerol (Rouge)
  • Lalande-de-pomerol (Rouge)
  • Château BÉCHEREAU

    Château BÉCHEREAU 

    (LALANDE-DE-POMEROL)
    Sce Bertrand J.D
    96, rue des Vignerons
    33570 Les Artigues-de-Lussac
    Téléphone :05 57 24 34 29 et 06 80 75 66 80
    Télécopie : 05 57 24 34 69
    Email : contact@chateaubechereau.com
    Site : www.vinsdusiecle.com/chateaubechereau
    Site : www.chateaubechereau.com

    Propriété familiale depuis le milieu du XIXe siècle, le Château Béchereau est une exploitation viticole de 25 ha dont 9 ha en Bordeaux Supérieur, 10.5 ha en Montagne-Saint-Emilion et 5.50 ha en Lalande-de-Pomerol. Voilà un remarquable Lalande-de-Pomerol cuvée Spéciale 2010 (Merlot 60%, le reste à parts égales de Cabernet franc et Cabernet-Sauvignon), élevé en fûts dechêne, aux arômes d’épices, de violette et de poivre, un vin alliant une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, d’une très jolie final. Beau 2009, intense au nez comme en bouche, bien concentré mais tout en souplesse, au nez complexe et subtil dominé par la cerise confite et l’humus, un vin corsé. Le 2008, de robe grenat, est équilibré et ample, charmeur, avec des nuances fumées et réglissées, des tanins mûrs et suaves. Le 2006 est un vin riche et généreux, ferme à dominante de pruneau, de cannelle, d’une grande intensité avec des tanins soyeux, un vin qui allie distinction et richesse en bouche, de grande évolution. Le 2005, médaille d’Or au concours de Bordeaux des Vins d’Aquitaine, parfumé, très harmonieux, au nez subtil et intense à la fois, avec des notes épicées, aux tanins bien équilibrés, charnu et concentré, de belle évolution. Goûtez leur Montagne-Saint-Émilion cuvée Spéciale 2010, élevé en fût de chêne, de robe pourpre et soutenue, d’une très belle charpente, avec des nuances de griotte et de fumé, un vin dense, très corsélong, séduisant, prometteur. Beau 2009, où l’on retrouve des notes de framboise, de violette et d’humus, légèrement épicé, de bonne charpente, bien charnu. Remarquable Bordeaux Supérieur cuvée Spéciale 2010,corsé, savoureux, aux tanins fermes, au nez complexe, alliant rondeur et charpente.
  • Saint-Emilion (Rouge)
  • Aloxe-corton (Rouge)
  • Vosne-romanée (Rouge)
  • Cahors (Rouge)
  • Château CROZE de PYSCAHORS Château CROZE de PYS

    Château CROZE de PYS 

    (CAHORS)
    Scea des Domaines Roches

    46700 Vire-sur-Lot
    Téléphone :05 65 21 30 13
    Email : chateau-croze-de-pys@wanadoo.fr
    Site : www.chateaucrozedepys.com

    Une famille de vignerons depuis 1773. Le vignoble, depuis janvier 2002, s’est engagé dans une démarche de certification dans le cadre du Référentiel QUALENVI (QUALité, ENvironnement, VIgneron, Indépendant). “Le terroir, précise-t-on, se caractérise par une association d’alluvions anciens et modernes : les alluvions anciens de la vallée ont été arrachés par le Lot au socle primaire du massif central; elles sont faites de galets de quartz et de sable ferrugineux mêlés d’argile mais surtout de silice, dont on sait l’influence sur la finessedu vin. Elles sont souvent recouvertes d’éboulis du Causse et accumulées en monticules qui forment des terrasses et des coteaux allongés, toujours bien drainant et le plus souvent exposés au sud. Les alluvions modernes plus près de la rivière restent très favorables à lavigne, car le limon de surface recouvre une épaisse couche de graviers et de sable.” “Le millésime 2012 est une année relativement difficile sur le plan cultural, précise Jean Roche, avec un début de saison humide et destempératures irrégulières. La floraison s’est étalée sur une quinzaine de jours. Nous avons subi une forte pression au niveau des maladies qui a demandé beaucoup de vigilance. Nous avons commencé les vendanges le 8 octobre, c’est-à-dire à peu près au moment où nous aurions terminé en temps normal, nous avons choisi d’attendre un maximum pour obtenir une maturité optimale, et nous avons rentré une belle qualité de raisins. Il faut dire que depuis 3 ans nous pratiquons l’analyse foliaire toutes les 3 semaines, ce qui nous permet de prévenir les éventuelles carences de la vigne, et nous a notamment aidé pour éviter la coulure. Une méthode qui a été extrêmement profitable tout au long du développement. En définitive je suis plutôt satisfait, la vendange était saine, et les quantités sur l’exploitation sont quasiment normales. En résumé, une année très technique tout au long du cycle qui a demandé beaucoup de travail à la vigne. Les vinifications se sont déroulées sans problème. On a beaucoup de fruit, des degrés moindres (autour de 13°), ce qui n’est pas un mal car nous avons passé quelques millésimes avec des degrés très élevés. Je suis assez optimiste sur ce millésime. En ce qui concerne le 2011, je commencerai les premières commercialisations vers le mois d’avril, c’est une année exceptionnelle. On avait des vins très riches en alcool, qui sont déjà extrêmement agréables, d’une grande souplesse, avec des tanins bien fondus, la nature en 2011 avait vraiment bien fait les choses.” En attendant, il y a ce Cahors Prestige 2009, purMalbec, délicieux, harmonieux, alliant une bonne base tannique à une finesse persistante, de robe grenat, au bouquet intense (notes de sous-bois et de griotte mûre), de bouche ronde mais riche, de belle évolution et très abordable. Le Cahors Malbec 2010, est parfumé et bien corsé, avec des notes de sous-bois et de cerise mûre, de bouche ample. Belle cuvée Révélation 2009, 100% Malbec,raisins issus de sélection parcellaire dont le rendement est limité à 35 hl/ha, vendange égrappée, vinification en cuves inox thermorégulées, élevage 12 mois en fûts de chêne neufs, un vin généreux, persistant en bouche, avec ce nez complexe où dominent la mûre, la groseille et l’humus, associant puissance et finesse, aux tanins riches.
  • Margaux (Rouge)

Rôti de veau en croûte

MILLÉSIMES 
consultable en ligne
gratuitement
comme le vrai magazine,
en tournant les pages…

CLIQUEZ ICI

– Languedoc : le nouveau Classement des vins qui comptent

– Prix d’Honneur : 15

– Prix d’Excellence : 11

– Satisfecits : 20

– Lauréats : 11

– Espoirs : 2

LANGUEDOC

Trois cas de figure définissent la région :

* Il y a les vignerons qui, et depuis longtemps, ont toujours su maîtriser les rendements, vinifier et élever leurs vins, en respectant leur spécificité, sans vouloir copier telle ou telle appellation plus connue. C’est le noyau dur des grands vins du Languedoc, même si certains ont tendance à l’oublier. La plupart sont à la tête de leurs appellations respectives, et le fait de s’y maintenir mérite un coup de chapeau. On les retrouve également principalement dans les Prix d’Honneur et d’Excellence.

* Il y a ensuite les propriétaires, dans toutes les appellations, qui ont évolué plus récemment vers une recherche qualitative semblable, notamment ces dernières années. Ils ont cru en leur région et je les ai soutenus dès le début. De grandes valeurs sûres et quelques caves. Ils sont dans le haut de mon Classement.

* Il y a enfin ceux qui ne sont pas installés depuis longtemps dans la région ou des propriétés qui ont été reprises par des vignerons d’autres régions ou les enfants. On les défend avec plaisir car ils s’attachent également à produire des vins typés et de qualité, à des prix très abordables (6 à 12 €).

Le Classement vient donc récompenser ceux qui le méritent.

 

Les appellations qui comptent : Corbières, Coteaux-du-Languedoc, Faugères, Minervois

Les appellations qui commencent à compter : Duché d’Uzès, Pic Saint-Loup, Saint-Chinian­­­

Celles qui ont encore du travail : Fitou, Picpoul du Pinet

Et celles dont on n’entend pas parler : Cabardès, Clairette-du-Languedoc, Limoux, Malepère

 ROUSSILLON

La générosité du Banyuls, son velouté et son bouquet en font un vin de classe auquel le vieillissement donne une rude saveur et une robe topaze aux reflets d’or. La région est donc le royaume des vins doux naturels (VDN), les grands Banyuls, les Maury, les Collioure, Muscats ou les Rivesaltes, puissants au nez comme en bouche, suaves et envoûtants. Grâce au mutage qui consiste, pour conserver au jus de raisin une partie de ses sucres, à lui ajouter, en cours de fermentation, une proportion d’alcool d’origine vinique à 96° (5 à 10 % du volume du moût) afin de stopper l’action des levures. Un procédé qui intervient plus ou moins tôt sur la fermentation selon que l’on veut obtenir un vin doux naturel de type doux ou de type sec.

En Côtes-du-Roussillon, on trouve des rouges à la belle robe rubis, aux odeurs de griotte et de framboise, ronds et fruités. Les Côtes-du-Roussillon-Villages (25 communes) sont plus corsés, d’une agréable structure tannique et de bonne garde. Quelques agréables vins blancs aussi, au bouquet floral, nerveux et frais, issus du Maccabéo. Ceux qui comptent sont dans mon Classement (voir région Languedoc).

 

 

 

Le point sur les millésimes

En Languedoc, les grands 2010 et 2009 sont à attendre, les 2008 à 2003 sont réussis, les 2002 et 2000 savoureux. Je soutiens les hommes et les femmes qui s’attachent à élever des vins typés par ces terroirs de garrigues, maîtrisant les rendements, respectant leur spécificité. Les terroirs ont le potentiel pour que l’on y élève tout naturellement de grands vins racés, sans vouloir copier telle ou telle appellation plus connue avec des cépages inappropriés. Pour certains, l’exagération des prix et des renommées bien trop récentes commencent à se dégonfler comme des baudruches.

Quand boire les millésimes : voir la VINTAGE CODE

 

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

 

CORBIERES
ÉTANG DES COLOMBES (bl)
FONTSAINTE
GRAND CAUMONT
MARTINOLLE-GASPARETS

FONTFROIDE
GRAND MOULIN
PRIEURÉ-BORDE-ROUGE
ROQUES SESTIERES
SAINT-MICHEL Les CLAUSES

AURIS
CAMBRIEL
Clos CANOS
GRAND ARC
TRILLOL

MATTES-SABRAN
PRIEURÉ de BUBAS
VIGN. CAMPLONG

MINERVOIS
FITOU
CABARDES
FABAS (bl)

BERTRAND-BERGÉ
BARROUBIO
CLARMON
CLOS CENTEILLES
HERBE SAINTE
PÉPUSQUE
PIQUE PERLOUP (bl)

AGEL
COUPE ROSES
FAUZAN
Mas de L’ONCLE
VIEILLE (PSL)

GRAND GUILHEM
LA GRAVE (bl)
MILLE VIGNES
PECH-D’ANDRÉ (bl)
PETIT CAUSSE

COTEAUX-DU-LANGUEDOC
SAINT-CHINIAN
FAUGERES
MIRE-L’ÉTANG (bl)
MAS DU NOVI
PEYREGRANDES (F)
SAINT-MARTIN-CHAMPS

ANGLÈS
ESTABEL CABRIÈRES
CLOTTE FONTANE
FAMILONGUE
GUIZARD
KARANTES
MADURA
CAVE ROQUEBRUN

AURELLES
MAS CHAMPART
CROIX CHAPTAL
FLAUGERGUES
GALTIER
LÉGENDES
MONTPLO
Mas NUY (F)
PECH DE LUNE
PRADELS-QUARTIRONI
VIGN. De SAINT-CHINIAN

BOUSQUETTE
MAS de CYNANQUE
S. DELAFONT
L’ESCATTES
GRANDES COSTES
HAUT-BLANVILLE
REYNARDIÈRE (F)
SAUVAIRE

COTES-DU-ROUSSILLON
VDN
DIVERS
DAUMAS-GASSAC (bl)

BOURDIC
CASA BLANCA
MINGRAUT
Philippe NUSSWITZ
MAS ROUS

Clos de BELLEVUE
COSTEPLANE
ESPERET
JORDY

NATURA
PLAINE HAUTE (Muscat)
RENCONTRE (Muscat)
SAINT-FIRMIN
Clos SAINT-GEORGES

Domaine de BELLEVUE
COUME DU ROY (Maury)
LOUS GREZES
(MAS DES QUERNES)
MILLE VIGNES
MODAT
PIÉTRI-GÉRAUD
SERRES (Malepère)
(SOULA)
Vign.SOMMIÉROIS

LIRE LA SUITE DU CLASSEMENT 2013

 

Coups de cœur Millesimes

* Le Top 2013 des vins du Sud-Ouest

Dans cette région, les cépages et les sols ont une véritable influence, une véritable présence historique. De quoi montrer sa propre personnalité quand on en a comme c’est le cas à Cahors ou à Madiran. À quoi bon avoir de beaux cépages de caractère comme le Tannat, le Cot, La Négrette ou le Gros Manseng si c’est pour “lisser” les vins et les dépersonnaliser au point que l’on ne sait plus ce que l’on goûte ? La complexité des terroirs et des climats est pourtant bien réelle dans la région, et prouve que l’on ne fait pas la même qualité, selon les aléas de la nature, au fin fond du Béarn ou dans le Lot. C’est ce qui compte, et crée la typicité.

On peut donc regretter des cuvées surchargées par le bois et “fabriquées” pour avoir une bonne note auprès de “critiques”, ceci facilitant une hausse de prix totalement incautionnable. Mon Classement vous ouvre les portes des vignerons qui méritent une commande.

 

Les appellations qui comptent : Buzet, Cahors, Gaillac, Madiran

Les appellations qui commencent à compter : Irouléguy, Saint-Mont

Celles qui ont encore du travail : Fronton, Jurançon, Pacherenc

Celles dont on n’entend pas parler : Béarn, Côtes-du-Brulhois, Tursan

 PERIGORD

Les vins retenus sont typés comme nous les aimons, marqués par des terroirs spécifiques et des cépages appropriés. Des vins qui ont une réelle typicité où les cépages et les sols ont leur influence et une véritable présence historique. C’est vrai en Pécharmant, en Côtes-de-Bergerac, en Monbazillac ou en Côtes-du-Marmandais. Ceux qui comptent sont dans mon Classement.

 

Les appellations qui comptent : Côtes-de-Bergerac, Monbazillac

Les appellations qui commencent à compter : Haut-Montravel, Montravel, Saussignac

Celles qui ont encore du travail : Pécharmant

Celles dont on n’entend pas parler : Bergerac, Côtes-du-Marmandais, Duras

 

Le point sur les millésimes

Dans l’ensemble de ce grand vignoble, les millésimes 2010, 2009, 2008, 2006, 2005, et 2001 sont des réussites, le 2007 se goûte bien. Les vins ont une réelle typicité, un potentiel de garde (beaux 1999, 1995 ou 1990) où les cépages et les sols ont leur influence et une véritable présence historique. Quelques rapports qualité-prix-plaisir exceptionnels, en rouges, en blancs secs et en liquoreux (millésimes 2007, 2004, 2000, 1995 ou 1990). Pas fana des “microcuvées” (en Bergerac, à Cahors, à Monbazillac…), pas typées et à des prix incautionnables, les meilleurs vignerons s’attachant ici à élever des vins racés.

Quand boire les millésimes : voir la VINTAGE CODE

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

 

CAHORS
BOVILA
LA COUTALE
CROZE DE PY
FAMAEY
GAUTOUL
LAVAUR
TRIGUEDINA

BOUT DU LIEU
CAMINADE
HAUTE-SERRE
MERCUÈS
NOZIÈRES
PAILLAS
SOULEILLAN
VINSSOU

ARMANDIÈRES
PECH DE JAMMES
PELVILLAIN
REYNE

BERGERAC
COTES-DE-BERGERAC
MONBAZILLAC
GRAND-JAURE (P)
PÉROUDIER (BI)
LA PLANTE

COURT-LES-MÛTS
HAUT-LAMOUTHE
MOULIN-POUZY (M)
POULVERE
VIEUX TOURON (M)

CLOS DU BREIL
HAUT-FONGRIVE
LAROQUE (BI)*
(PUY SERVAIN (HM))
TIREGRAND (P)

GAILLAC
BOURGUET
BOUSCAILLOUS (BI)
LECUSSE (Bl)
PIALENTOU (BI)

L’EMMEILLÉ
LABARTHE

ADELAIDE
SARRABELLE
VALIÈRE

MADIRAN
JURANCON

BARRÉJAT
Cru LAMOUROUX (J)
PICHARD

BURGUÉ-SÉRÉ (J)
MONTAUD (J)
PARADIS
SERGENT

LAFITTE-TESTON
Lionel OSMIN (M)
ROUSSE (J)
VIELLA

AUTRES APPELATIONS 

VIGNERONS DE BUZET (Bt)

BRANA (I)
GENSAC
LESCURE (F)
MÉNARD
PLAISANCE (F)
POUYPARDIN (G)
SAINT-GUILHEM (F)

HAILLE (IGP)
MALARTIC (IGP)
HERREBOUC (VP)*
CAVE IROULÉGUY (I)
JOY (IGP)
MAGNAUT
VOIE BLANCHE (VP)

LIRE LA SUITE DU CLASSEMENT 2013

 

Coups de cœur Millesimes