– L’accord idéal des mets et des meilleurs Châteauneuf-du-Pape

Châteauneuf du pape (Rouge)

CLIQUEZ SUR LA RECETTE

Domaine MATHIEU Scea

Domaine MATHIEU Scea 

(CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
André et Jérôme Mathieu
3 bis, Route de Courthézon
84230 Châteauneuf-du-Pape
Téléphone :04 90 83 72 09
Télécopie : 04 90 83 50 55
Email : dnemathieu@aol.com
Site : www.domainemathieu.fr

Au sommet. Exploitation familiale de 22 ha, transmise de père en fils depuis 4 siècles. “Dans cette année 2012, nous dit Jérôme Mathieu, le plus gros problème pour nos vieux ceps, a été la gelée de début février, qui a contribué à de petits rendements. Nous avons eu un départ de saison arrosé comme partout, tout s’est bien assaini par la suite et nous n’avons pas eu à faire plus de traitements. On a rentré une belle vendange sans pourriture, en excellent état sanitaire, je n’ai quasiment rien jeté, heureusement avec des quantités aux alentours de 26 hl/ha… C’est une bonne année, mais on commence malheureusement à avoir l’habitude des petits rendements : il faut remonter à 2007 pour trouver des volumes complets, mis à part 2011 (seulement 4% de moins). Ce 2012 est donc un très beau millésime, très charpenté, avec des couleurs en vinification que j’ai rarement vues. Pour l’instant, 2012, c’est au moins au même niveau que 2010, c’est-à-dire très puissant, très tannique, un très beau millésime de garde, très complet. Le 2011 est un très beau millésime, mais pas de grande garde. Un peu le même phénomène que 2008, ce serait entre 2008 et 2007, un peu supérieur à 2008, mais un peu en dessous de 2007 au point de vue de la charpente et des tanins. Au niveau aromatique, le 2011 est très beau, avec ces connotations de fruits, très franc, mais par contre il n’a pas suffisamment detanins pour une très longue garde. Il permet d’attendre des millésimes comme les 2012 et 2010, qui sont très tanniques et pour lesquels il faudra être plus patient.” Superbe Châteauneuf-du-Pape rouge Marquis d’Anselme 2010, issu de vignes centenaires, de belle robe pourpre profond à reflets violacés, aux nuances de prune et defraise des bois macérés, un vin de bouche épicée, à la fois puissante et très équilibrée, encore jeune. Le 2009, de belle teinte, auxtanins fondus mais denses, avec des arômes de framboise et de mûre, épicé comme il se doit en bouche, est tout en charpente, degarde. Excellent Châteauneuf-du-Pape rouge Tradition 2010, issu de vieilles vignes et d’une longue macération, est de couleur intense,charnu, aux notes de pruneau, dense et puissant, coloré et parfumé, alliant charpente et rondeur. On se fait plaisir également avec leChâteauneuf-du-Pape blanc 2011, une belle réussite, de belle teinte, un vin ample et harmonieux, qui sent les noisettes et la pêcheblanche, de bouche suave. Tout en complexité, le Châteauneuf-du-Pape blanc Marquis d’Anselme 2010, riche, harmonieux, dégage des senteurs de fruits secs (amande), d’aubépine et de musc, un vin d’une belle ampleur, avec cette bouche pleine et distinguée, savoureuse, de belle évolution. Excellent CDR rouge 2011, au nez dominé par les fruits rouges (cassisframboise), aux tanins ronds, très abordable comme le CDR rosé 2011, tout en arômes, avec des nuances de framboise et de rose.
Château FORTIACHÂTEAUNEUF-DU-PAPE Château FORTIA

Château FORTIA 

(CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
M. Pastre
Route de Bédarrides – BP 13
84231 Châteauneuf-du-Pape
Téléphone :04 90 83 72 25
Télécopie : 04 90 83 51 03
Email : chateaufortia@vinsdusiecle.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaufortia
Site : www.chateau-fortia.com

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. On le comprend aisément quand on débouche ceChâteauneuf-du-Pape rouge cuvée du Baron 2010 (60% Grenache, 30% Syrah, 10% Mourvèdre), un vin de bouche puissante et dense, aux tanins bien fondus, au bouquet complexe où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, de grande évolution. Le 2009, au nez présent avec des nuances de violette et de pruneau, est un vin riche en couleur, concentré, alliant finesse et structure, densité et distinction. Très beau 2007, avec ce nez délicat mais intense de fruitsrouges et d’épices aux accents de garrigue, de bouche ample et soyeuse, aux tanins très équilibrés, de très bonne garde. SuperbeChâteau Fortia cuvée Réserve 2010, 85% Syrah, 15% Grenache, avec ce nez de kirsch très spécifique, de couleur profonde, un vin riche et parfumé, de bouche fondue et puissante à la fois, de garde. Le Châteauneuf-du-Pape rouge cuvée Tradition 2010 est charmeur, bien marqué par son terroirbouqueté, avec des notes complexes où dominent les épices et l’humus. À leurs côtés, leChâteau Fortia blanc 2010, qui allie nervosité et gras, au nez envoûtant et persistant, marqué par des senteurs de fruits secs et de petites fleurs, un vin de belle teinte, ample et harmonieux, qui dégage en bouche des nuances de noisettes et de pêche blanche,suave. Le 2009 est une réussite, gras, de belle couleur jaune pâle, avec un nez frais de chèvrefeuille et d’agrumes, très bien équilibré en bouche, un vin puissant et distingué. Le 2008 est de robe jaune or, avec des senteurs de fleurs blanches, des notes beurrées et une touche légèrement minérale avec des nuances d’agrumes et de fruits exotiques, d’une finale suave.
Château MONT-REDONCHÂTEAUNEUF-DU-PAPE Château MONT-REDON

Château MONT-REDON 

(CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
Jean Abeille et Didier Fabre

84230 Châteauneuf-du-Pape
Téléphone :04 90 83 72 75
Télécopie : 04 90 83 77 20
Email : montredon@vinsdusiecle.com
Site : www.vinsdusiecle.com/montredon
Site : www.chateaumontredon.fr

Incontestablement à la tête des Premiers Grands Vins Classés. Jean Abeille a créé une belle réussite familiale de cousins, qui ont su avec intelligence, enthousiasme et professionnalisme perpétuer et développer l’héritage transmis. Pierre Fabre, fils de Didier Fabre est en charge de la Cave, Yann Abeille, fils de Jean Abeille, est responsable des vignobles et enfin, arrivée de Jérôme et Patrick Abeille, qui se destinent à la partie commerciale et à la gestion, dans le but de succéder un jour à leur père. Beaucoup d’investissements ont été réalisés grâce au dynamisme de Jean Abeille et de son cousin, Didier Fabre, afin d’optimiser la qualité et préparer l’avenir du domaine. Agrandissement de la cuverie de rouge avec l’implantation de huit cuves à pigeage supplémentaires, augmentation de la superficie de la cuverie devinification des blancs… toujours dans la même démarche écologique, des matériaux adéquats ont été intégrés pour la construction de ces nouveaux bâtiments. Superbe Châteauneuf-du-Pape 2010, issu majoritairement du Grenache (60%), des Syrah (30%) etMourvèdre (8%), le reste en Counoise, Muscardin, Vaccarèse et Cinsault), un vin complet et puissant, avec des nuances de cerise confite, alliant structure et élégance, aux tanins très structurés, épicé et charnu comme il se doit. Le 2009 associe concentrationaromatiquefinesse des tanins et puissance, avec des arômes de fruits mûrs, de bouche puissante, de garde, bien sûr. Le 2008 est tout en élégance, au nez complexe avec des notes de fleurs et de prune, racé, corsé mais souple, d’une finale bien harmonieuse, auxarômes de fruits rouges cuits et d’épices, d’une belle ampleur. Remarquable Châteauneuf-du-Pape blanc 2011, aux arômes de fruits et de fleurs, avec des notes subtiles de miel, d’une grande persistance aromatique, associant charme et puissance, de belle évolution. Savoureux 2010, au nez puissant et fruité (pamplemousse, amande, pomme), ample et gras, très bien vinifié, de bouche persistante avec une finale fondue, parfum très savoureuse. Beau Lirac Mont-Redon CDR blanc, de belle teinte, un vin ample et bien harmonieux, qui sent les noisettes et la pêche blanche. Le Lirac rouge 2010, au nez de fruits rouges et d’humus, riche, bien charnu, est tout en bouche comme le Lirac Mont-Redon rosé, un vin à la fois tendre et nerveux, très agréable sur des plats exotiques. Il y a encore le CDRRouge 2011, de bouche charnue, coloré, au nez concentré (violette et cassis), aux tanins bien fondus, le CDR roséfranc et gourmand, et le CDR Viognier 2011, où l’on retrouve l’acacia, tout en finesse, d’une belle persistance en bouche. Voir aussi le Côtes-de-ProvenceChâteau Riotor.

Domaine TOUR SAINT-MICHEL

Domaine TOUR SAINT-MICHEL 

(CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
Scea Henri Fabre
Quartier Les Petites Serres
84230 Châteauneuf-du-Pape
Téléphone :04 90 83 73 24
Télécopie : 04 90 83 51 01
Email : domaine.tour.stmichel@orange.fr
Site : www.toursaintmichel.com

Une histoire familiale depuis 3 générations ; tout d’abord, Michel Fabre, fondateur du domaine, en 1930, a transmis sa passion à son fils Henri. Ce dernier, avec l’aide de son épouse Eliane, a développé et agrandi le domaine, qui compte actuellement 40 ha, dont 35 ha en Châteauneuf-du-Pape. Aujourd’hui, Mireille, leur fille, gère le vignoble, dans le respect de la tradition familiale en apportant un style plus moderne. Beau Châteauneuf-du-Pape La cuvéeFéminessence 2010 (Grenache (65%) et Syrah (35%), élevage 100% en barriques neuves et de 1 an, un vin de caractère, puissant, unvin de terroir, intense au nez comme en bouche (cassis, garrigue, réglisse), aux tanins enrobés, de belle robe soutenue. La cuvée du Lion 2010 (Grenache (75%), Syrah (20%) et un soupçon de Mourvèdre, élevage pour 20% en barriques de 2 ans, est un vin de couleurprofonde, charnu et dense, aux tanins fermes, au nez dominé par le pruneau, structuré et riche au nez comme en bouche, de bellegarde, bien sûr. Il y a encore la cuvée des Deux Soeurs 2010 (Grenache majoritaire (90%) complété par de la Syrah), qui associecouleur et matière, au nez à dominante de fruits frais et d’humus, riche et subtil, de bouche ample.
Domaine Les 3 CELLIER

Domaine Les 3 CELLIER 

(CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
Famille Cellier
2, quartier Saint Pierre
84230 Châteauneuf-du-Pape
Téléphone :04 90 02 04 62
Télécopie : 04 83 07 58 58
Email : les3cellier@hotmail.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/domainedes3cellier
Site : www.3cellier.fr

À la retraite de leur père en 2007, les trois fils, Ludovic, Julien et Benoît, prennent la succession et le Domaine voit le jour en Août 2007. Par conviction et dans une démarche de respect de leur terroir, ils souhaitent convertir le domaine en Agriculture Raisonnée. Coup de cœur pour ce Châteauneuf-du-Pape rouge cuvée Alchimie 2010, Grenache (44%), Mourvèdre (23%), Syrah (18%), complété par duTerre noir, de la Counoise et de la Clairette rose, élevage 12 mois en foudre, médaille d’Argent Beaune2011, aux notes de pruneau et de sous-bois, est un vin de bouche pleine et généreuse, aux taninsfermes, de garde. Le Châteauneuf-du-Pape rouge cuvée Privilège 2010, 83% Syrah, une cuvée élevée pour 90% en barriques de 12 à 18 mois, est de bouche puissante et dense, aux tanins bien fondus, aubouquet complexe où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs, de poivre et de réglisse, d’évolution lente. S’il en reste, goûtez le Châteauneuf-du-Pape rouge cuvée Marceau 2008,charnu comme on les aime, très parfumé, avec ses notes de sous-bois et de fruits cuits (cerise, myrtille), d’une belle ampleur, de très belle évolution. Tout en nuances d’arômes, le Châteauneuf-du-Pape blanc cuvée L’Insolente 2010, 100% Roussane, 20% élevé en barriques durant 3 mois, parfumé et persistant, bien sec et complexe en bouche, alliant structure et finesse, un vin fleurant le musc, lapêche et l’aubépine.
Domaine La MEREUILLE

Domaine La MEREUILLE 

(CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
Michel Bouyer
Quartier Le Grès – Impasse 2580
84100 Orange
Téléphone :04 90 34 10 68
Télécopie : 04 90 34 27 77
Email : micbouyer@wanadoo.fr
Site : www.domainelamereuille.com

Un domaine de 16 ha. Culture et vinifications traditionnelles, dans le respect du terroir. SonChâteauneuf-du-Pape Les Baptaurels 2010, de belle robe soutenue, est un beau vin au parfum persistant de griotte et de cassis mûrs, typécorsé et dense au palais, de belle charpente. Très joli Chateauneuf blanc 2010, au nez subtil, d’une belle persistance aromatique, à dominante de fruits secs (abricot) et d’aubépine, riche, avec des nuances en bouche de miel et de fenouil, tout en nuances, parfait sur des viandes blanches comme sur un homard. Goûtez aussi le CDR blanc 2011, avec un bouquet très aromatique aux connotations de fleurs blanches et de citronnelle, tout en rondeur et persistant en bouche. Excellent CDR-Villages rouge 2008, de couleur cerise soutenue, aux arômes puissants de fruits cuits, de charpente solide. Le1999 se goûte particulièrement bien, aux notes de pruneau et de sous-bois, de bouche pleine et généreuse, aux tanins fermes et soyeux à la fois, d’un rubis profond.
Domaine du BANNERET

Domaine du BANNERET 

(CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
Jean-Claude Vidal
35, rue Porte Rouge
84230 Châteauneuf-du-Pape
Téléphone :04 90 83 72 04 et 06 61 41 97 42
Télécopie : 04 90 83 72 04
Email : domaine.banneret@gmail.com
Site : www.domaine-banneret.fr

Issu du vignoble ancestral de la famille Bertet, en descendance directe depuis 1405, ce vignoble s’étend sur plusieurs parcelles autour des ruines du célèbre Château des Papes d’Avignon. Les vins sont élevés selon les méthodes des anciens : une fermentation naturelle, deux années de tonneaux, pas de filtration mécanique. Remarquable Châteauneuf-du-Pape rouge 2009, de belle robe pourpreprofond à reflets violacés, aux connotations complexes de griotte, de pruneau et de sous-bois, avec des tanins mûrs, de bouche veloutée, puissante et ample. Le 2008, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des notes de fumé, est très typé, auxtanins bien fermes et soyeux à la fois, auquel il faut laisser du temps pour s’exprimer. Excellent 2007, parfumé, ample, de bonne charpente, généreux et persistant, corsé, où dominent des notes de cuir et de cassis mûr, aux tanins fondus mais bien riches. Le 2006 se goûte particulièrement bien, alliance de notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, un vin puissant, savoureux, tout en bouche, bien corsé, aux tanins bien équilibrés, de très bonne évolution.


CLOS des BRUSQUIÈRES

CLOS des BRUSQUIÈRES 

(CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
Earl Courtil-Thibaut
Route d’Orange
84230 Châteauneuf-du-Pape
Téléphone :04 90 83 74 47
Télécopie : 04 90 83 74 47
Email : earl.courtil-thibaut@orange.fr

Un petit domaine familial, issu d’une vieille famille vigneronne de Châteauneuf-du-Pape. 10 ha sur terrasses argilo-calcaires et galets roulés. Les vignes ont en moyenne une cinquantaine d’années et certaines sont centenaires. La viticulture est la plus naturelle possible afin de laisser s’exprimer au plus juste le millésime. Vraiment réussi, ce Chateauneuf-du-Pape cuvéeRéservée 2007, avec ces notes où s’entremêlent le pruneau et la mûre, de bouche savoureuse, avec une structure harmonieuse,ferme, aux tanins riches et très équilibrés, est un vin qui commence à s’apprécier particulièrement bien. Remarquable Chateauneuf-du-Pape 2005, avec ce nez de prune et de kirsch très spécifique, de couleur profonde, un vin riche et parfumé, de bouche fondue et puissante à la fois, de très belle évolution. Goûtez le Châteauneuf-du-Pape 2010, issu d’un élevage de 18 à 24 mois en fûts de chêne, à l’ancienne, sans filtration ni collage, volumineux, avec ces notes très persistantes de fumé, de cassis et d’humus, est un vin de bouche riche et souple à la fois, qu’il faut attendre un peu avant de l’ouvrir sur un gibier à plumes.

* Quels plats sur les meilleurs Chinons ?

Domaine GOURON

Domaine GOURON 

(CHINON)
Laurent et Stéphane Gouron
La Croix-de-Bois
37500 Cravant-les-Coteaux
Téléphone :02 47 93 15 33
Télécopie : 02 47 93 96 73
Email : info@domaine-gouron.com
Site : www.vinsdusiecle.com/gouron
Site : www.domaine-gouron.com

Incontestablement au sommet. Fondé en 1946 par René Gouron, le domaine se développera avec le soutien de son fils Jacky jusque dans les années 80. Désormais, ce sont les petits-enfants Laurent et Stéphane qui vinifient et commercialisent ensemble les vins provenant des 30 ha de la propriété. Le Domaine est morcelé en de nombreuses parcelles : argilo-calcaires et argilo-siliceuses, sur les coteaux et graviers mêlés de sables, en plaine. Cette diversité de solsa permis de créer différentes cuvées mettant en valeur l’expression, fruité en plaine et corsé sur les coteaux. Toute l’année, un travail important est effectué à la vigne : l’exigence d’une taillecourte, des sols enherbés et de l’éclaircissage s’orientent vers des rendements maîtrisés, une meilleure concentration et le respect de l’environnement. “Le millésime 2012 a été difficile, nous raconte Stéphane Gouron, puisque nous avons été gelés au printemps et que les aléas climatologiques se sont enchaînés, floraisontardive à cause du froid, juillet trop arrosé, août trop sec jusqu’au 15 septembre, donc au final une récolte très faible, heureusement qui s’avère bonne au regard des tracas. Les tanins sont assez ronds, avec de la couleur, peut-être pas très puissants mais vraiment gourmands. En raison des quantités très faibles, on pourra tout de même faire une petite cuvée Vieilles Vignes. Une année très compliquée donc, mais grâce au travail fourni à la vigne, notamment en septembre pour faire tomber les grapillons verts, le résultat est plutôt satisfaisant. Nous avons chouchouté la vendange pour essayer de concentrer ce qui était beau, avons vendangé le 15 octobre, ce qui est très tard. Nous avons encore un peu de 2010, plus puissant et plus tannique que le 2011, qui est plus friand et qui plaît beaucoup. Par rapport à nos cuvées notre cuvée domaine est toujours sur des volumes plus importants, car la demande est forte et la nouvelle cuvée est quasiment épuisée sur l’année. Nous savons que le déficit de quantité en 2012 va se poser à un moment donné, mais nous aurons toujours de nouvelles cuvées à proposer puisqu’à l’heure actuelle les 2009 et 2010 sont encore à l’élevage pour notre cuvée haut de gamme La Croix Boissée.” En effet, on se fait vraiment plaisir avec leur Chinon La Terroir 2009, issu de vieilles Vignes de 45 ans et plus, macération longue et élevage en cuve d’un an, pas de barrique pour exprimer toute la richesse du fruit, qui associe puissance et finesse au palais, avec des arômes de framboise, de groseille et de mûre, classique, corsé, riche, auxtanins soyeux mais denses, d’excellente garde. Beau Chinon cuvée Vieilles Vignes 2007, issu de sols argilo-calcaires et argilo-siliceux (Vignes de 45 ans et plus, cuvaison longue et élevage 12 mois en fûts de chêne de 1 à 6 vins), un vin avec beaucoup de structure, tout en bouche, bien équilibré, au nez de violette, de cerise confite et d’humus, de charpente très élégante, de très bonne garde. SéduisantChinon La Croix Boissée blanc sec 2010, pur Chenin, vinifié en barriques sans levures exogènes à température ambiante, parfumé, avec des notes d’agrumes bien typiques, de bouche dominée par les fruits mûrs et les petits fruits secs. Le Chinon rosé 2011, purCabernet franc issu de saignée, de robe délicate, est frais, puissant en bouche, parfumé (rose, fraise…), sec et suave à la fois. LeChinon cuvée Domaine 2010, aux tanins soyeux et fermes à la fois, au nez complexe et subtil dominé par le cassis mûr et l’humus.
CLIQUEZ SUR LES RECETTES
Patrick BARC EARL

Patrick BARC EARL 

(CHINON)

Clos de la Croix Marie
37500 Rivière
Téléphone :02 47 93 02 24 et 06 83 33 16 87
Télécopie : 02 47 93 99 45
Email : contact@vinsduclosdelacroixmarie.com
Site : www.vinsduclosdelacroixmarie.com

Un domaine familial de 20 ha, situé en coteau. Le vignoble est composé à 98% de cépage rouge (Cabernet franc) et 2% de cépageblanc (Chenin), âge moyen des vignes entre 10 et 40 ans. Les vieilles vignes sont exceptionnellement âgées de 50 et 90 ans. Une culture menée en lutte raisonnée au niveau des traitements, des désherbants, les vignes sont travaillées entre les rangs. Les vendanges sont mécaniques depuis 1984, la vendange est triée afin de garder les meilleurs fruits. Au sommet avec ce Chinon Closde la Croix Marie Vieilles vignes 2009, issu de très vieilles vignes et d’un élevage 9 mois en foudres bois, équilibré, complexe, d’une jolie robe grenat, aux tanins riches et souples à la fois, aux senteurs persistantes où dominent des notes de myrtille et de poivre, d’excellente évolution. Dans la lignée, le Chinon Clos de la Galvauderie 2010, vignes de 30 ans et un élevage en foudres bois durant 3 à 6 mois, est un vin de robe intense, charpenté, parfumé, aux notes de fruits cuits (prune, groseille, griotte), tout en bouche, riche. Remarquable 2007, de bouche harmonieuse, aux arômes où dominent les petits fruits cuits, légèrement épicé, savoureux, d’une grande harmonie, aux tanins très riches, un vin qui poursuit une fort belle évolution. Le Chinon blanc Domaine de la Croix Marie 2011, d’une grande finesse, est de robe très brillante, aux nuances de pêche et de lis, de bouche fraîche, ample et fine, avec une finale légèrement citronnée.


Le LOGIS de la BOUCHARDIÈRE

Le LOGIS de la BOUCHARDIÈRE 

(CHINON)
Serge et Bruno Sourdais

37500 Cravant-les-Coteaux
Téléphone :02 47 93 04 27
Télécopie : 02 47 93 38 52
Email : info@sergeetbrunosourdais.com
Site : www.sergeetbrunosourdais.com

Un vignoble de 50 ha réparti pour les 3/4 en coteaux et 1/4 en plateaux, planté en Cabernetfranc, avec un âge moyen des vignes de 30 ans, les plus vieilles atteignant 80 ans, plantées sur des sols à dominante argilo-siliceuse sur les plateaux et les coteaux, et des sols de sable et de graviers en plaine. Cou de cœur pour leur Chinon Domaine de la Haute Olive 2010, un hectare seulement pour ce superbe clos sur une pente à 20%, un sol assez exceptionnel car peu courant dans la région, c’est une sorte de falun appelé “millarge”, fort bien élevé 12 mois en barriques d’un vin, le tout donnant ce vin coloré et parfumé, qui fleure les framboises et les sous-bois, associant richesse et fondu en bouche, puissant, ayant beaucoup de corps tout en conservant une grande souplesse, épicé au palais comme il le faut. Excellent Chinon cuvée Le Chêne Vert 2010, issu d’un clos très pentu exposé au Sud-Ouestvignes plutôt jeunes, une cuvée élevée 12 mois en fûts de Chêne, bien charnue, de belle robe soutenue, ample, au nez légèrement épicé, aux tanins fondus, alliant une charpente réelle à une jolie rondeur en bouche. Le Chinon cuvée Les Cornuelles 2010, provenant de très vieilles vignes de 60 à 100 ans est de couleur profonde, au nez complexe de fruits mûrs, aux tanins mûrs et puissants à la fois, un vin qui emplit bien la bouche, comme le Chinon Les clos 2010, provenant de vieilles vignes de 40 à 50 ans en coteaux de silex très arides, de robe pourpre, puissant et ample, c’est un vin intense en couleur comme en arômes, auquel il faut laisser du temps pour s’exprimer au mieux. Goûtez le ChinonLe Logis de La Bouchardière 2011, où dominent des notes de griotte et d’épices, un vin de structure harmonieuse, tout en charme.

Domaine BROCOURT

Domaine BROCOURT 

(CHINON)
Earl Brocourt
3, chemin des Caves
37500 Rivière
Téléphone :02 47 93 34 49 et 06 23 12 58 46
Télécopie : 02 47 93 97 40
Email : philippe.brocourt@gmail.com
Site : www.domaine-brocourt-chinon.fr

Un domaine de 22 ha répartit sur cinq communes. Très beau Chinon rouge les Coteaux 2010,assemblage de vignes Cabernet franc, sur terroirs argilo-calcaire et argilo-siliceux, de belle couleur rubis profond, avec des nuances complexes de prune et de fraise, alliant matières tanniques et finesse, un vin de bonne garde. Excellent Chinon Vieilles vignes 2009, Liger d’Argent Angers 2012, issu de vignes de 45 à 80 ans, élevé 16 mois en fûts de chêne, aux tanins fermes, un vin qui allie puissance et souplesse, complet et très parfumé comme le Chinon rosé 2011, médaille d’Or au concours des vignerons Indépendants Paris 2012, de robe très brillante, aux nuances de pêche et de lis, de bouche fraîche, ample et fine, avec une finale légèrement poivrée.


Pierre et Bertrand COULY

Pierre et Bertrand COULY 

(CHINON)

Route de Tour Rond Point des Closeaux
37500 Chinon
Téléphone :02 47 93 64 19
Télécopie : 02 47 98 03 45
Email : contact@pb-couly.com
Site : www.pb-couly.com

Au sommet. Avec 13 ha de vignes en coteaux au dessus de Chinon, le père et le fils, vigneronsaccomplis, élaborent leurs vins dans le respect des traditions et du terroir, ils viennent de construire un chai ultra moderne et s’orientent vers l’œnotourisme. Vous aimerez ce Chinonrouge La Haute Olive 2010, issu d’un vignoble situé à flanc de coteaux sur des calcaires dégradés, bien marqué par son terroirtypé, de couleur intense, souple et vigoureux à la fois, avec ces nuances de groseille et de cannelle, légèrement poivré en finale. Le Chinon rouge Le V de Pierre et Bertrand Couly 2010, une cuvée ainsi nommée pour faire un clin d’œil à Vincent, le plus jeune fils de Bertrand, un vigneron en herbe qui a participé activement à l’élaboration de cette cuvée, est un vin avec des arômes de framboise, de groseille et de mûre, classique, corsé, riche, aux tanins puissants et soyeux à la fois, long en bouche, de très bonne garde. Le Chinonclassique rouge 2011, où dominent le pruneau et les sous-bois, est de bouche flatteuse et riche à la fois, dense, avec des tanins mûrs. Le Chinon rosé 2011, tout en nuances d’arômes, issu de saignée, le vin est ensuite élevé sur lies comme un vin blanc ce qui lui confère du gras et de l’onctuosité.

COULY-DUTHEIL

COULY-DUTHEIL 

(CHINON)
Jacques et Arnaud Couly
12, rue Diderot – BP 234
37500 Chinon
Téléphone :02 47 97 20 20
Télécopie : 02 47 97 20 25
Email : info@coulydutheil-chinon.com
Site : www.coulydutheil-chinon.com

Le domaine (depuis quatre générations) est géré selon le principe de la lutte raisonnée et du respect de l’environnement (enherbement complet du vignoble, effeuillage, faiblesrendements…). Trois terroirs : les plaines aux graviers mêlés de sables en bordure de Vienne, les pentes et les plateaux argilo-silicieux, et les coteaux argilo-calcaires. Beau Chinon rouge Clos de l’Olive 2010, élevage de 9 mois en cuves, aux connotations de petits fruitsmûrs (cassis, mûre) et d’humus, un vin bien corséferme et persistant. Le Chinon Clos de l’Écho 2010, issu d’un élevage de 9 mois en cuves avant mise en bouteille, Liger d’Argent au concours des vins du Val de Loire 2012,d’un beau rubis profond, un vin qui développe un nez puissant dominé par la cannelle et la cerise noire. Le Chinon rouge Baronnie Madeleine 2011, au bouquet très développé avec des nuances épicées, plein en bouche, aux arômes de fruits rouges et de sous-bois. Goûtez le blanc Les Chanteaux 2011, élevage sur lies fines 4 à 5 mois, parfumé, riche et rond, très fin, au nez subtil et persistant (fruits frais, amande), tout en finale, et le Chinon rosé René Couly, élevage sur lies, à la fois sec et tendre, idéal sur un soufflé.

Domaine de L'R

Domaine de L’R 

(CHINON)
Frédéric Sigonneau
14, coteau de Sonnay 52, rue du Rouilly
37500 Cravant-les-Coteaux
Téléphone :02 47 98 03 57 et 06 85 10 01 02
Télécopie : 02 47 93 95 93
Email : tontonred@free.fr
Site : www.domainedelr.com

Après 2 ans passés en Espagne (Dominio de Atauta, Ribera del Duero), Frédéric Sigonneau, revient en Touraine en 2004 et fonde trois ans plus tard son domaine sur les vestiges du domaine familial à Cravant-les-Coteaux. Son vignoble compte à ce jour 5 ha, et la culture se fait le plus naturellement possible : travail du sol, pas d’herbicides ni d’insecticides, vendanges manuelles en caisses, encuvage par gravité dans des cuves en ciment brutremontage et soutirage. Remarquable Chinon cuvée Les Folies du Noyer Vert 2010, coloré, ample et parfumé, aux connotations de violette, de fraise et de fumé, un vin charnuferme et persistant en bouche, de très bonne évolution. Plus rond, le Chinon cuvée Le Canal des Grands Pièces 2011, de belle couleur grenat, intense, corsé, très parfumé, avec des connotations de sous-bois et de mûre, bien fondu.

Domaine DOZON

Domaine DOZON 

(CHINON)
Laure et Jean-Marie Dozon
52, rue du Rouilly
37500 Ligré
Téléphone :02 47 93 17 67
Télécopie : 02 47 93 95 93
Email : dozon@terre-net.fr
Site : www.domaine-dozon.fr

Le vignoble de 24 ha se situe sur coteaux argilo-siliceux et argilo-calcaires exposés au sud et protégés au nord et à l’est par un massif boisé. Les vieilles vignes sont en non-culture, le paillage est pratiqué depuis 1975, alors que les autres vignes sont en enherbement naturel. Cueillette manuelle, effeuillage, tri, vinification soignée et élevage en fûts de chêne. De nouvelles étiquettes, plus modernes, soulignent leurs vins de terroirs avec, pour chacune, un pictogramme qui l’illustre : la bruyère pour le Clos du Saut-au-Loup ou les baies de prunelles pour le Bois Joubert. Typé comme on les aime, le Chinon rouge l’Exception 2007, la seule cuvée élevée enbarriques de chêne de 8 à 9 ans, afin d’affiner la structure et apporter de la rondeur, est un vin riche et velouté, au nez dominé par les petits fruits noirs (cassis) et les épices, aux tanins soyeux et puissants à la fois, parfait sur une épaule d’agneau. Le 2005 est savoureux, très représentatif de ce millésime, de couleur pourpre intense, élégant, aux tanins mûrs, tout en bouche, avec des notes deframboise et de cannelle. Le Chinon Clos du Saut-au-Loup 2011, une sélection des plus vieilles vignes de 60 à 70 ans, macérationlongue et 18 mois d’élevage en cuves, coloré, riche au nez comme en bouche, très fin, aux tanins savoureux, légèrement épicé comme il se doit, un vin dense et charnu. Excellent Chinon cuvée Laure et Le Loup 2009, issu d’une sélection des plus vieilles vignes(plus de 50 ans), élevage 16 mois en cuves, qui allie puissance et souplesse, riche et fin, avec ces notes très caractéristiques et persistantes de fumé, de fraise des bois et d’épices, aux tanins mûrs. Joli Chinon rouge Plaisir 2011, sélection de jeunes vignes, est un vin léger à boire dans sa jeunesse. Il y a encore leur Chinon Bois-Joubert 2009, provenant d’un lieu-dit de 4 ha sur un coteau argilo-calcaire,un vin typé, au nez de cassis mûr, charnu, de robe pourpre soutenu, rond et intense, aux tanins mûrs et fermes à la fois, de bouche corsée.
Domaine de NOIRÉ

Domaine de NOIRÉ 

(CHINON)
Odile et Jean-Max Manceau
160, rue de l’Olive – Noiré
37500 Chinon
Téléphone :02 47 93 44 89
Télécopie : 02 47 98 44 13
Email : domaine.de.noire@orange.fr
Site : www.domainedenoire.com

Un vignoble de 14 ha racheté en 2001 par Jean-Max et Odile Manceau, qui s’attachent à redonner ses lettres de noblesses à ce terroir réputé. Ces passionnés se sont engagés dans une démarche bio, actuellement en conversion vers une certification Agriculture Biologique. L’encépagement est 100% Cabernet franc, dont des vignes ont plus de 50 ans. Le résultat, c’est ce Chinon rouge cuvée Soif de Tendresse 2010, issu de vignes cultivées sur sol argilo-siliceux, Lys d’Or au concours Interloire 2011, où dominent des notes de cassis, de griotte et d’épices, de bouche corsée et dominée par la fraise des bois, un vin typé comme nous les aimons. Tout en bouche, le Chinon rouge cuvée Élégance 2009, présenté dans une belle bouteille en verre antique lourde légèrement tronconique, est très harmonieuxtypé et très structuré, d’une belle complexité, avec des tanins riches, parfumé et intense avec des nuances de griotte et de prune, auquel il faut donner un peu de temps. Le Chinon rouge cuvée Caractère2009, élevé 13 mois en barriques de chêne (25% neuves, 25% un vin, 25% deux vins et 25% en cuves), est intense, au nez de fruitssurmûris, épicé, de bouche souple et bien corsée à la fois, de garde.

* Les 7 rosés de Provence que vous ne devez pas rater !

la BASTIDE BLANCHEBANDOL la BASTIDE BLANCHE

la BASTIDE BLANCHE 

(BANDOL)
Michel et Louis Bronzo
367, route des Oratoires
83330 Sainte-Anne-du-Castellet
Téléphone :04 94 32 63 20
Télécopie : 04 94 32 74 34
Email : contact@bastide-blanche.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/bastideblanche

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Michel Bronzo élève l’un des plus grands crus de la région, où la sagesse des prix s’allie à une structure et à une typicité hors-pair. La restructuration du Domaine par la famille Bronzo remonte au début des années 1970. L’encépagement est constitué pour plus de la moitié de Mourvèdre ce qui confère au vin ces arômes si profonds. Formidable Bandol rouge cuvée Fontanéou 2009, issu du Mourvèdre planté sur un sol argilo-calcaire (rendements de 30 hl/ha, vignes de 35 ans), non filtré, de bouche puissante et dense, de couleur intense, racé, aux tanins riches et soyeux à la fois, aux connotations de cassis et de poivre, de belle garde. Puissant 2008, de couleur grenat, complexe, avec des nuances de fruitsrouges bien mûrs et une touche d’épices, un vin tannique et charnu, de garde. Le 2007, est dense, au nez complexe où dominent la fraise des bois mûre et l’humus, un vin très bien élevé, de robe profonde, de bouche classique, un vin corsé et gras, aux tanins bien présents et fondus à la fois, un millésime riche. Beau Bandol cuvée Estagnol 2009, intense en couleur comme en bouche, de couleur profonde, très persistant, un vin bien charnu, racé et concentré, trèséquilibré, riche et dense, tout en bouche. La Bastide Blanche Bandol rouge 2010 est classique, de robe pourprecorsé, au nezcomplexe (cerise, épices…), riche et rond à la fois, bien ferme en bouche. La Bastide Blanche rosé 2011 est de bouche friande, aufruité concentré, avec des nuances d’abricot et une note épicée, se débouche sur un soufflé au fromage, un vin remarquablement vinifié comme ce blanc 2011, ample, aux notes d’agrumes mûrs, un vin qui allie élégance et puissance en bouche, et se déguste sur une sole meunière. Goûtez le Bandol Château de Castillon rouge 2009, un vin corsé et gras, aux tanins mûrs, très équilibré, persistant, au nez, avec des notes d’épices. Le Château de Castillon rosé est franc et floral, avec ces senteurs de garrigue, tout en bouche. Michel Bronzo a aussi acquis une propriété de 10 ha, Château de Castillon, qui se trouve de l’autre côté de la route en face de la Bastide Blanche. Le terroir est différent car il y a plus de graves. Le rouge 2009 a une structure plus souple, bien fruité, flatteur, Château de Castillon possède un vrai terroir à rouge, c’est ce qui caractérise cette propriété.

Château de FONTCREUSEChâteau de FONTCREUSE 

(CASSIS)
J.F Brando SA
Route Pierre Imbert
13260 Cassis
Téléphone :04 42 01 71 09
Télécopie : 04 42 01 32 64
Email : fontcreuse@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaudefontcreuse
Site : www.fontcreuse.com

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Une élégante bâtisse dont la construction a été achevée en 1700. En ce début du XVIIIe siècle, la demeure bénéficiait de l’eau courante ce qui était fort rare à l’époque. L’eau provenait de sources souterraines qui alimentaient une galerie creusée sous la colline qui fournissait en eau le Domaine et ses dépendances ce qui a donné son Nom au Château “Fontcreuse”. Le Domaine s’étend sur 28 ha sur des terrains argileuxcalcaires caillouteux du crétacé exposés nord-est nord-ouest. La culture de la vigne est traditionnelle : travail du sol, ébourgeonnage au printemps et vendanges en vert en juillet afin de maîtriser les rendements qui dépassent très rarement les 40 hl/ha pour les blancs et 30 hl/ha pour les rouges. Vendanges manuelles. Ce Cassis blanc 2011 (60% Marsanne, 15% Clairette et 25% Ugni) est vraiment superbe, floralsuave, complexe, tout en persistance aromatique où se décèlent des nuances délicates de pêche et de rose. Le 2010 est dense et parfumé, frais etsuave à la fois, un très joli vin qui dégage de subtils arômes d’amande et de tilleul, tout en harmonie, d’une finale ample et florale. Le 2009 prouve qu’il est aussi de bon ton de conserver ces Vins quelques années, toujours très élégant, aux notes caractéristiques de noisette, un vin de belle robeferme et suave en bouche, très persistant, tout en harmonie, d’une jolie finesse, tout en distinction et richesse à la fois. Très séducteur, le Cassis rosé 2011, de belle teinte pastel, est floral, avec cette pointe de nervosité agréable, subtilement épicé, séduisant par safinesse d’arômes, idéal sur les terrines comme sur une soupe de poissons.

 

Château DALMERANBAUX-DE-PROVENCE Château DALMERAN

Château DALMERAN 

(BAUX-DE-PROVENCE)

45, avenue Notre Dame du Château
13103 Saint-Étienne-du-Grès
Téléphone :04 90 49 04 04
Télécopie : 04 90 49 15 39
Email : info@dalmeran.fr
Site : www.dalmeran.fr

Un vignoble de 10 ha, sur le versant nord des Alpilles, lelong de la voie Dominitienne. “En dehors du concert de Jazz qui a lieu en juin, précise-t-on, et du Prix Dalmeran réservé aux Professionnels de la restauration qui récompense chaque année le meilleur accord de nos vins avec des plats préparés par de jeunes chefs de la Région, nous avons lancé un nouveau concept dénommé « Une journée Dalmeran » qui permet de découvrir autrement la propriété, Domaine viticole mais aussi un lieu d’exception où l’on pourra au cours d’une journée : suivre un cours de cuisine avec un Chef étoilé de la région ou un cours de découverte de l’œnologie, découvrir le parc paysager ainsi que les sculptures végétales deMarc Nucera, visiter le vignoble en Méhari, et se laisser séduire par la poésie de ce lieu enplein cœur des Alpilles. Un jardin potager permet de découvrir ou redécouvrir les plaisirs simples des beaux produits, de cueillir et cuisiner les produits de la terre. Superbe Baux de Provence Dalmeran rouge 2006, Syrah,Grenache et Cabernet-Sauvignon, sélection parcellaire de raisin par cépage, longue cuvaison, vin de goutte uniquement, élevage enfoudre de chêne français, d’abord séparément par cépage durant 12 mois, puis de nouveau 12 mois après assemblage, ce qui donne ce vin puissant, de robe pourpre soutenu aux reflets carmin, un vin avec beaucoup de structure, dense en bouche, très harmonieux, aunez où prédominent les fruits macérés, aux tanins mûrs. de très belle évolution. Le Baux-de-Provence rouge cuvée Bastide de Dalmeran 2008, stockage 12 mois dans des demi-muids en chêne, est un vin très typé et charpenté, aux arômes de fruits mûrs (cerise noire) et d’épices (cannelle), légèrement poivré, riche et coloré, de belle teinte pourpre, dense au nez comme en bouche, à savourer sur un gigot. Le 2006 est charnu, aux tanins riches et soyeux à la fois, persistant, aux notes de fruits noirs cuits et de cuir, de gardecomme ce 2005, de couleur intense, souple et vigoureux à la fois, avec ces nuances de groseille et de cannelle. Le Baux-de-Provencerosé 2012, développe des notes florales avec une touche de framboise, un vin ample et gourmand. Très joli IGP des Alpilles blanc, de jolie teinte, très parfumé avec des senteurs de pêche et de bruyère, ample et rond.
Domaine de TOASC

Domaine de TOASC 

(BELLET)
Bernard et Jacqueline Nicoletti
213, Chemin de Crémat
06200 Nice
Téléphone :04 92 15 14 14
Télécopie : 04 92 15 14 00
Email : contact@domainedetoasc.com
Site : www.vinsdusiecle.com/domainedetoasc
Site : www.domainedetoasc.com

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Une propriété de 12 ha, dont 6,5 ha de vignes (en contrat de conversion bio sous contrôle Ecocert) et 2 ha d’oliviers. Ici, le vent de terre, de mer et la tramontane maintiennent l’état sanitaire des vignes et permettent une culture raisonnée. Sur les pentes où le dénivelé atteint 180 m, le travail est souvent pratiqué manuellement et rythmé par une taille courte, un effeuillage et des vendanges vertes limitant le rendement à 35 hl/ha. Les sols issus des alluvions du Var du quaternaire sont constitués du “poudingue”, agglomérat d’argilesable et galets roulés, riche en éléments minéraux. Ce Bellet rouge 2010, 65% Folle noire, 30% Grenache et 5% Braquet, élevé 12 mois en barriques, est dense et ample en bouche, au nez où prédominent les fruits surmûris, très charpenté, de couleur pourpre, avec des nuances de cuir et d’épices en bouche, complet et harmonieux, idéal sur une daube. Le 2009 est dominé par le cassis et la truffe, est un vin charnu, de couleur pourpre, riche au nezcomme en bouche, aux tanins puissants et soyeux à la fois. Le 2008 est charnu comme il se doit, riche et classique, de robe intense, très parfumé (petits fruits rouges à noyau frais,humus…), avec des nuances d’épices et de fruits cuits, riche et volumineux en bouche. Savoureux Bellet blanc cuvée du Père 2010, pur Rolle, une cuvée vinifié en barriques, très séduisante, avec cette touche d’acidité alliée à une rondeur agréable, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs (poire, mangue) et de bruyère. Le Bellet blanc 2011, Rolle majoritaire avec un soupçon de Chardonnay (5%), où s’entremêlent des notes persistantes defruits blancs et de chèvrefeuille, est un vin tout en harmonie, de bouche souple et flatteuse comme le Bellet rosé 2011, 60% Braquet et 40% Grenache, très expressif, avec des nuances depêche, d’abricot, et une note épicée, mêlant fraîcheur et rondeur.
Domaine de FONTLADE

Domaine de FONTLADE 

(COTEAUX VAROIS)
Scea Baronne Philippe de Montrémy
Route de Cabasse
83170 Brignoles
Téléphone :04 94 59 24 34
Télécopie : 04 94 72 02 88
Email : fontlade@orange.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/chateau-de-fontlade
Site : www.chateau-de-fontlade.com

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. “Rigueur et Passion, pourrait être notre devise, précise-t-on ici. Rigueur dans nos méthodes de culture et d’élaboration de nos Vins, passion pour notre métier et notre terroir. Le vignoble de 40 ha, propriété de la baronne Philippe de Montrémy depuis plus d’un demi-siècle, s’étend sur des coteaux calcaires. Les étés chauds etsecs de ces dernières années, nous ont permis d’élaborer des Vins puissants, aromatiques et élégants.” Un vrai coup de cœur pour ce Coteaux-Varois-en-Provence rouge cuvée de l’Hermite Maunier Vieilles Vignes 2007 (60% Syrah, 30% Grenache et 10% Cabernet), élevé 8 mois enfûts de chêne, aux arômes de fruits cuits et d’épices, riche et coloré, de belle teinte grenat, dense et puissant au nez comme en bouche, d’excellente garde. Superbe cuvée Saint Qvinis rouge 2006, puissante en couleur comme en arômes, un vin qui fleure bon les fruits mûrs et les épices (mûre, cassis, poivre…), légèrement fumé en finale, aux tanins bien fermes et soyeux à la fois, qui commence à s’exprimer parfaitement. Il y a encore la cuvée Saint-Qvinis rosé 2011, de belle teinte, bien fruitée au nez comme en bouche, qui mérite une cuisine épicée, toujours très séduisante comme le Côtes-de-Provence rosé Aurélia Prima 2010, un assemblage de Syrah etGrenache (50/50) qui a macéré une nuit avant d’être saigné et vinifié à froid (en dessous de 17°), avec ce nez de fleurs fraîches et d’épices, très fin, parfumé et puissant, marqué par sescépages, à découvrir sur des paupiettes de veau ou des gambas flambées.
Domaine CAMAÏSSETTE

Domaine CAMAÏSSETTE 

(COTEAUX-D’AIX)
Michelle Nasles
Route de Pélissanne
13510 Éguilles
Téléphone :04 42 92 57 55
Télécopie : 04 42 28 21 26
Email : michelle.nasles@wanadoo.fr
Site : www.camaissette.fr

Un vignoble familial de 40 ha depuis 1901, dont 23 ha de vignes et 4 ha d’oliviers. La plus grande partie du vignoble est planté sur un plateau argilo-calcaire en sol caillouteux. La production, dans les trois couleurs, se répartit en deux gammes. La gamme Domaine est constituée de vins dont les caractéristiques principales sont la fraîcheur et le fruit, des vinsprêts à boire. La gamme Amadeus produit des vins élevés en fûts de chêne, plus complexes, de garde. Tous les vins sont élaborés depuis plusieurs années par Michelle Nasles, aidée de son mari Jacques et de son fils œnologue, Olivier. Tout cela explique ce Coteaux-d’Aix-en-Provence blanc 2011, très floralsuave, avec une finale où se mêlent le citron frais et le chèvrefeuille, tout en charme. Le Coteaux-d’Aix-en-Provence cuvée Domaine rosé 2011, sec etsuave à la fois, est l’un des meilleurs de l’appellationfloral, distingué, alliant finesse et structure. Le Coteaux-d’Aix-en-Provence rouge cuvée Amadeus, Syrah majoritaire, Cabernet-Sauvignon 40% et Grenache 10%, chaque cépage est récolté séparément à maturité optimale, assemblageavant élevage de 18 mois en tonneaux dont 50% de neufs et le reste d’un vin, jolis arômes de myrtille et d’épices pour ce vin aux tanins souples et bien présents à la fois, riche en couleur, classique et concentré, mêlant ampleur et structure.
Domaine de la ROUILLÈRE

Domaine de la ROUILLÈRE 

(CÔTES DE PROVENCE)
Magalie Laget
Presqu’île de Saint-Tropez Route de Ramatuelle
83580 Gassin
Téléphone :04 94 55 72 60 et 06
Télécopie : 04 94 55 72 61
Email : contact@domainedelarouillere.com
Site : www.domainedelarouillere.com

Domaine de 40 ha de vignes, divisé en plusieurs parcelles de 8 cépages. Beaucoup apprécié ce Côtes-de-Provence Grande Réserve rouge 2009, de robe grenat, riche et structuré, au nez où dominent des notes de cassiset d’épices, un vin long en bouche et de très bonne garde. Excellent 2008, de robe grenat à reflets noirs, aux notes de griotte confite et de sous-bois, un vin riche et corsé, de bouche complexe, épicée, de très bonne évolution. Le Grande Réserve rosé 2011, de robe délicate, marqué par la rose et les fruits jaunes, mêle nervosité et rondeur, d’une très jolie finale en bouche, idéal sur les terrines. Le Grande Réserve blanc 2010 allie la fraîcheur à la richesse, un vin de belle robe brillante et limpide, de bouche savoureuse avec des nuances de garrigue et depêche mûre, tout en délicatesse.

– Les plats qui “collent” aux 8 meilleurs Grands et Premiers Crus de Chablis

Earl Domaine Guy ROBINCHABLIS Earl Domaine Guy ROBIN


Earl Domaine Guy ROBIN 

(CHABLIS)
Marie-Ange Robin
13, rue Berthelot
89800 Chablis
Téléphone :03 86 42 12 63
Télécopie : 03 86 42 49 57
Email : contact@domaineguyrobin.com
Site : www.chablis-guyrobin.com

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un beau domaine de 15 ha entourant le village de Chablis. Lesvignes bénéficient d’un ensoleillement tout à fait adéquat de par l’exposition sud-est et est-ouest des coteaux et de leurs pentes prononcées. Très côté pour ses Vins de Montée de Tonnerre et ses Valmur, le Domaine Guy Robin offre des crus splendides, issus des meilleursterroirs que Guy Robin a su choisir, à l’époque, pour constituer son Domaine. Sa fille, Marie-Ange Robin, prend la suite, en faisant preuve d’un grand professionnalisme. Sur des terroirs qui offrent une large palette de subtilités aromatiques, elle élève des Vins trèstypés, dans le respect de l’authentique et de la nature, imprimant la “patte” du Domaine Guy Robin. Envoûtant Chablis Grand CruVaudésir 2009, le 2008 dégage des notes de cacahuètes, de noix fraîche. Après aération, notes de thé, menthol et une dominante florale fine, de bouche ample, intense, dégageant presque une impression sucrée de bonbon, d’acacia. Le 2007, tout en charpente, parfumé, fin et riche à la fois, avec des notes subtiles de pain grillé et d’agrumes, de garde. Formidable 2006, tout en distinction, riche en arômes comme en charpente, d’une grande ampleur aromatique en bouche (aubépine, pêche, noisette), très typé, un grand vin qui allie parfaitement puissance et souplesse, encore fermé, bien sûr. Il y a aussi le Chablis Grand Cru Vieilles vignes Valmur 2008, d’une grande minéralité, au nez très iodé, embruns puis après aération on perçoit de la rose fraîche et les épices, un grand vin, de belle bouche avec une vivacité rafraîchissante. Le 2007 est un vin racé, d’une belle onctuosité en bouche, toujours minéral et complexe, de belle harmonie, avec ses odeurs caractéristiques d’amande grillée et de fruits jaunes frais, tout en bouche, de garde. Puissant ChablisGrand Cru Blanchot Vieilles vignes 2008, d’une grande finesse en bouche, un grand vin gras et onctueux, très typé, d’une grandepalette aromatique, très complexe, légèrement épicé, avec cette finale impressionnante où s’associent le musc, le silex et les fruitsfrais. Le Chablis Grand Cru Les Clos est issu de vignes de 43 ans situées sur la rive droite du Serein, sol de colluvions argilo-calcairestrès caillouteux sur sous-sol kimméridgien, sud-sud-ouest. Le 2008 : Premier nez proche de Blanchot mais plus frais, aussi plus austère. Boisé un peu plus présent avec des notes réduites maritimes dominantes. Après aération, le nez est très floral rappelant la rose et des notes épicées de gingembre. Le Chablis Premier Cru Vaillons 2010, d’une grande intensité, un vin ample, avec des notes florales et fruitées, associe élégance et puissance, d’une grande persistance au nez comme en bouche, gras et complexe, marqué par des nuances de pain grillé, de fruits blancs mûrs et de noisette, un vin tout en rondeur, très charmeur sur une cuisine assez relevée. Le 2009, au nez fin avec une touche florale fine légèrement mentholée, est un vin très séduisant, vif, avec une touche de zeste d’agrumes, très homogène. Le Montée de Tonnerre 2008 est un vin très minéral avec des notes de pierre mouillée. La bouche est riche, très longue avec une finale fruitée, bien mûre aux arômes d’abricot et d’amande grillée. Un vin pur et riche d’un grand potentiel. Le Vieilles vignes 2009, “nez typé et expressif des terroirs des Butteaux avec des notes qui hésitent entre la tourbe, l’humus et le grillé réduit, précise Marie-Ange. La bouche est tout en douceur, suave avec une finale café-cacao. Ce vin a encore besoin de se tendre, il sera plus frais et iodé dans quelques mois.” Goûtez encore le Chablis 2009, au nez de fruits compotés, avec un bel équilibre acide. Bouche très gourmande, presque sucrée, caramel, avec une empreinte de fraîcheur chablisienne.
Domaine du CHARDONNAY

Domaine du CHARDONNAY 

(CHABLIS)
E.Boileau, W.Nahan et Ch.Simon
Moulin du Pâtis
89800 Chablis
Téléphone :03 86 42 48 03
Télécopie : 03 80 42 16 49
Email : info@domaine-du-chardonnay.fr
Site : www.domaine-du-chardonnay.fr

Etienne Boileau, William Nahan et Christian Simon, exploitent un vignoble de 36 ha. LeurChablis Premier Cru Montée-de-Tonnerre 2010 (sous-sol argilo-calcaire Kimméridgien du Jurassique secondaire), est vraiment charmeur, mêlant distinction et fermeté, tout en arômes, aux nuances de miel et de noix fraîche, de bouche dense comme le 2009, racé, de jolie robe, tout en charpente, aux notes de rose, généreux et charmeur, associant distinction et fermeté, aux notes fruitéesdélicates. Le 2008 est puissant et corsésuave et sec à la fois, où s’entremêlent les fruits, les épices et les fleurs fraîches, d’une belle finale. Excellent Chablis Premier Cru Vosgros 2010, très caractéristique, intense, de garde, une valeur sûre, qui associe charnu et onctuosité en bouche. Le 2009, d’une grande finesse, est un grand vin gras, de bouche intense, très structuré, qui s’épanouira sur une cuisine assez riche. Le Premier Cru Montée de Tonnerre 2010, bien marqué par son terroir, racé, de jolie robe, tout en charpente, aux notes de rose, généreux et charmeur, associe distinction et fermeté, aux notes fruitées subtiles comme ce Premier Cru Vaillons 2010, légèrement épicé, de bouche puissante, sec et suave à la fois. Le Premier Cru Vaugiraut 2010 est tout aussi charmeur, où dominent lesfruits mûrs et les petits fruits secs, tout en persistance aromatique, d’une belle longueur. Excellent Chablis 2011, ample, avec des notes de fleurs blanches et d’amande, d’une belle finale, très bien vinifié comme le Petit Chablis 2011, floral, toujours très abordable.



Domaine Daniel DAMPT et Fils

Domaine Daniel DAMPT et Fils 

(CHABLIS)

1, rue des Violettes
89800 Milly
Téléphone :03 86 42 47 23
Télécopie : 03 86 42 46 41
Email : domaine.dampt.defaix@wanadoo.fr
Site : www.dampt-defaix.com

Un domaine de 30 ha, lignée de vignerons depuis plus de 150 ans, qui tiennent à préserver à leur domaine un caractère familial traditionnel. Le fils Vincent, qui a rejoint son père après avoir fait ses études et un stage en Nouvelle-Zélande, est rejoint, à son tour, par son frère cadet Sébastien, après des études viti-oeno-commerciales à Beaune et un stage en Australie. BeauChablis Premier Cru Fourchaume 2010, racé, au nez de pain grillé, riche en arômes comme en charpente, un vin ample et gras, aux nuances de pomme mûre et de noix, idéal sur les crustacés. Le Chablis Premier Cru Beauroy 2009 est un vin aux connotations defleurs blanches fraîches et de fruits jaunes, onctueux aux papilles, très harmonieux, à découvrir sur des morilles. Savoureux ChablisPremier Cru Côte de Léchet 2010, d’une belle couleur jaune clairbrillant et limpide, avec ces notes de pêche, de noix et de narcisse, de bouche harmonieuse comme le 2009, aux arômes de lis et d’amande fraîche, complet, ample, avec ces connotations subtiles, bientypé, riche en bouche. Le Chablis Premier Cru Vaillons 2009, aux notes subtiles de fruits frais et de noisette, est très équilibré, très riche au nezsuave, à savourer sur un brochet. Le Chablis Premier Cru Les Lys 2010, moelleux, est intense au nez comme en bouche, avec des notes de grillé et de rose, nerveux et souple à la fois. Remarquable Chablis Grand Cru Bougros, élevé en fûts, d’une grande puissance avec beaucoup de minéralité, aux arômes délicats de noisette et de poire, de miel d’acacia, de fleurs blanches, d’une très grande finesse, un vin ample et suave. Joli Chablisfrais et équilibré, de bouche légèrement citronnée, pleine d’élégance.
L’ACCORD IDEAL DES CHABLIS ET DES METS

 


Sarl Alain GEOFFROYCHABLIS Sarl Alain GEOFFROY

Sarl Alain GEOFFROY 

(CHABLIS)
Nathalie Geoffroy
4, rue de l’Equerre
89800 Beines
Téléphone :03 86 42 43 76
Télécopie : 03 86 42 13 30
Email : info@chablis-geoffroy.com
Site : www.chablis-geoffroy.com

Un domaine familial depuis 5 générations, de 45 ha. Alain Geoffroy perpétue un savoir-faire ancestral (depuis 5 générations, 45 ha). Il a su s’entourer d’une équipe jeune et passionnée pour faire évoluer et pérenniser ce magnifique patrimoine familial : son épouse, Cathy Geoffroy (directeur général), sa fille, Nathalie (responsable commerciale France), le responsable de cave, Cyrille Mignotte, et le directeur export, Pascal Sailley. Parmi une gamme riche, il y a ce Chablis Premier Cru Fourchaume 2010, distingué, d’un grand classicisme, trèsaromatique avec des notes de fruits mûrs et de fleurs blanches, tout en amplitude. Séduisant Chablis Premier Cru Vau-Ligneau 2010, intense au nez comme en bouche, avec des notes de grillé et de rose, nerveux et savoureux à la fois, très prometteur. Le ChablisPremier Cru Beauroy 2010, élevé en fûts de chêne (vignes de 30 à 45 ans, sol kimméridgien, vinification classique en cuves thermorégulées et élevage en cuves), distingué, d’un grand classicisme, très aromatique avec des notes de fruits mûrs et de fleursblanches, tout en amplitude. Le Chablis Vieilles vignes 2010, de robe dorée, au nez de musc, ferme et suavevineux et très fin à la fois, persistant. Visitez leur musée de la vigne et du tire-bouchon.

Domaine HEIMBOURGER Père et Fils

Domaine HEIMBOURGER Père et Fils 

(CHABLIS)
Olivier Heimbourger
Rue de la Porte-de-Cravant
89800 Saint-Cyr-les-Colons
Téléphone :03 86 41 40 88 et 06 19 58 54 84
Télécopie : 03 86 41 48 83
Email : heimbourger@wanadoo.fr

“Nous avons restauré un caveau de dégustation, dans un cadre chaleureux avec des pierres et poutres apparentes,” précise-t-on. C’est une bonne occasion pour déboucher ce Chablis cuvéePierre 2010, élevé en fûts de chêne, bien vinifié, parfumé, typé, aux notes d’agrumes et defleurs fraîches, tout en bouche, d’une belle persistance. Excellent Chablis 2010, au nez de fruitsfrais et d’épices, un vin séduisant par sa richesse et sa finesse, tout en bouche. Le Bourgogne rouge Pinot Noir 2010, de jolie roberubis, est dense, parfumé (notes de myrtille et de sous-bois très caractéristiques), rond et riche à la fois. Bel Irancy cuvée Pierre rouge 2010, élevage 11 mois en fût de chêne (Pinot Noir majoritaire et 5% de César), typé comme nous les aimons, de belle robe soutenue, très parfumé, de couleur pourpre, au bouquet développé avec des nuances fruitées et giboyeuses. Plus souple, l’Irancy 2010, élevage pour 40% en fût de chêne durant 11 mois, finement épicé, est de robe grenat, au nez dominé par le cassis et la framboise, aux taninsmûrs. Joli Bourgogne Pinot Gris, un rosé tout en charme, au nez discret de fleurs et de violette, très réussi.

Sylvain MOSNIER Earl

Sylvain MOSNIER Earl 

(CHABLIS)

36, route Nationale
89800 Beines
Téléphone :03 86 42 43 96 et 06 68 37 92 99
Télécopie : 03 86 42 42 88
Email : sylvain.mosnier@libertysurf.fr
Site : www.chablis-mosnier.com

Sylvain Mosnier a d’abord entamé une carrière de professeur de mécanique automobile. Petit-fils et arrière petit-fils de viticulteur, il saisit l’opportunité de s’installer en 1978 (à 34 ans) suite à la retraite de son beau-père qui lui a loué environ 2 ha de vignes en appellation Chablis. Aujourd’hui, Monique, sa femme et Stéphanie, sa fille, gèrent à ses côtés ce domaine de 18 ha, dont les vignes sont situées sur du portlandien ou sur une couche plus ancienne appelée kimméridgien (Premiers Crus et une partie des Chablis). Superbe Chablis Premier Cru Beauroy 2010, marqué par son terroir, d’une grande complexité aromatique (amande, épices, brioche), tout en nuances. Le 2009, au nez intense (fleursfruits, fougère), est riche en bouche, une belle réussite, charmeur, dense et fin à la fois, aux notes subtiles d’agrumes, de narcisse et de pain grillé, un vin fin et ample, à prévoir sur une dorade. LeChablis Premier Cru Côte de Léchet 2010, très caractéristique de son terroir, intense au nez comme en bouche, avec des notes de grillé et de rose, nerveux et savoureux à la fois. S’il en reste, foncez sur le 2007, riche en arômes comme en charpente, où l’on retrouve des nuances de citron et de miel. Excellent Chablis Vieilles vignes, élevé en fûts, aux accents d’agrumes, de bouche puissante et persistante, de belle robe, d’une jolie finale florale.

Jean-Marie NAULIN

Jean-Marie NAULIN 

(CHABLIS)

30, rue de la Voie-Neuve
89800 Beines
Téléphone :03 86 42 46 71 et 03 86 42 40 95
Télécopie : 03 86 42 12 74
Email : domainenaulin@orange.fr

Toujours très bien classé, et c’est bien mérité.?Un domaine familial de 12 ha, où l’on élève soigneusement ce Chablis Premier Cru Fourchaume 2010, est un vin tout en structure et parfums, au nez de fleurs blanches et de noisette, très fruitééquilibré et harmonieux, de très bonne évolution. Le Chablis Premier Cru Beauroy 2010, de robe dorée, riche et savoureux, racé et onctueux en bouche, au nez délicat (fleurs, noisette, fougère), est à déboucher sur des quenelles. Beau 2009, charmeur, au nez defruits jaunes frais et d’épices, un vin séduisant par sa richesse et sa finesse, tout en bouche. Le 2008, de robe jaune aux reflets d’or, puissant et élégant à la fois, tout en suavité, avec des senteurs subtiles de chèvrefeuille, de pomme et de pain grillé, est un vin de bouche très persistante, qu’il faut savoir attendre un peu. Remarquable 2007, aux arômes de noisette grillée, intense et raffiné, tout en charme, de bonne bouche équilibrée, aux notes de pêche et de pain grillé, très bien élevé, vraiment très abordable. Excellent Chablis, charmeur, aux notes subtiles d’agrumes et de bouche fraîche et vive. s et de bouche savoureuse, très franc, très agréable.

L’ACCORD IDEAL DES CHABLIS ET DES METS



Gérard TREMBLAYCHABLIS Gérard TREMBLAY

Gérard TREMBLAY 

(CHABLIS)
Famille Tremblay
12, rue de Poinchy
89800 Chablis
Téléphone :03 86 42 40 98
Télécopie : 03 86 42 40 41
Email : gerardtremblay@vinsdusiecle.com
Site : www.vinsdusiecle.com/gerardtremblay

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Ici, on s’attache, en famille, à laisser s’exprimer au mieux chaque parcelle, et aucun cru ne ressemble à un autre. Gérard Tremblay, en-dehors d’être devenu une référence incontournable de la région, peut être satisfait d’avoir su transmettre, avec son épouse, Hélène, à leur fils Vincent la même “fibre” pour élever de grands Vins typés. Leur très beau vignoble s’étale sur une dizaine d’hectares en Premiers Crus, les uns plus renommés que les autres : Montmains, Côtes-de-Léchet, Côte-de-Troesme, Fourchaumes auxquels s’ajoutent des hectares en Chablis, Petit Chablis et le fantastique Grand Cru Vaudésir, l’un des plus grands Vins de Chablis. FormidableChablis Grand Cru Vaudésir 2010, d’une belle harmonie, ample, aux nuances subtiles de pomme et de fruits secssuave, riche en bouche (agrumes, aubépine, amande…), d’une grande maturité, un vin très prometteur. Le 2009, un vin où s’entremêlent des notes d’amande et de bruyère finement poivrées, est de bouche savoureuse. Le 2008, un très grand millésime, avec un remarquable équilibre entre la puissance et l’acidité, minéral, très typés, avec des connotations de chèvrefeuille et de pomme, de belle garde. Très beau 2007, où la finesse prédomine, ferme et concentré, tout en bouche, onctueux, très parfumé, très fin, tout en nuances aromatiques, de bonne bouche persistante, qu’il faut, évidemment, savoir attendre pour profiter de son véritable potentiel. Remarquable 2006, très typé, riche en arômes de fleurs et de fruits confits, d’une belle longueur, d’une grande richesse, complexe, au nez intense, avec ces connotations en finale de lis, de rose et de musc, un vin ample et gras. Le 2005, d’une grande intensité, tout en subtilité d’arômes, de belle teinte dorée, aux nuances de fruits bien mûrs, avec des notes d’amande, de fumé et de rose, légèrement miellé, d’une belle élégance et d’une grande richesse, à savourer sur une cuisine riche. Beau Chablis Premier Cru Beauroy 2010, médaille de Bronze Paris 2012, avec des arômes de fougère, de noix et de fruits frais, d’une grande finesse, un grand vin riche et chaleureux, avec une belle finale persistante et puissante. Le 2009, un très grand vin typé, où s’entremêlent le chèvrefeuille et la noix, avec une note de pomme mûre, de couleur soutenue, est délicat et riche, marqué par son terroir, tout en charpente, très équilibré comme nous les aimons, d’excellente évolution. Remarquable Premier Cru Côte de Léchet 2010, avec des notes de rose et d’aubépine, de bouche délicate, un vin limpide et brillant, qui associe rondeur et structure. Beau 2009, typé et suave, très parfumé, de bouche pleine. Le 2008, avec des senteurs d’agrumes, de pêche et de tilleul, de très jolie robe, dense, à déboucher sur des ris de veau. Le Premier CruMontmains 2010, riche en arômes de fleurs et d’épices, d’une belle longueur, d’une grande richesse et complexité, est un vin très ­agréable dans sa jeunesse mais qui gagne à être conservé pour développer tout son potentiel, comme le 2009, très riche au nezgraset suave en bouche, aux connotations de miel et de fleurs blanches, très charmeur. Superbe Premier Cru Fourchaume 2010, où dominent des notes de pain grillé et de fruits jaunes, alliant puissance et distinction. Le 2009, d’une grande finesse, est un grand vingras, de bouche intense, très équilibré, très séduisant, aux notes subtiles de fruits frais et de noisette.

L’ACCORD IDEAL DES CHABLIS ET DES METS

Les vins de l’année avec Vins du Siècle

* 70 idées de plats pour votre Champagne !

Pour le Champagne, certes, s’il est bien sec, à l’apéritif ; s’il est demi-sec ou doux, au cours d’un repas ou en dessert (fruits et pâtisseries). Les inconditionnels peuvent faire tout un repas au Champagne, délaissant néanmoins les viandes rouges ou le gibier. Un vin idéal avec des crustacés, ou, s’il est plus charpenté (une cuvée de Prestige), sur un poisson en sauce ou un feuilleté de turbot. Le Champagne rosé s’apprécie sur une viande blanche ou sur un gâteau au chocolat (pas trop sucré)… mais vous allez voir que le Champagne est un grand vin à part entière, qui s’accommode à une multitude de plats !

CLIQUEZ SUR LA RECETTE

 

    Accords vins proposés :
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom (en BLEU)

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

 

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
KRUG (Grande Cuvée) (r)
DOM PÉRIGNON (r)
POL ROGER (Sir Winston Churchill) (r)

BOLLINGER (RD) (r)
DEVAUX (D) (r)
CHARLES HEIDSIECK (Millénaire) (r)
TAITTINGER (Comtes de Champagne) (r)

ELLNER (Réserve) (r)
LOMBARD (Millésime) (r)
PHILIPPONNAT (Clos des Goisses)
ALAIN THIÉNOT (Grande Cuvée)

CATEGORIE B
Priorité à l’élégance
GOSSET (Grand millésime) (r)
ROEDERER (Cristal)
DE SOUSA (Caudalies)
DE TELMONT (O.R.1735)
VEUVE CLICQUOT (la Grande Dame)

Pierre ARNOULD (Aurore)
PAUL BARA (Réserve) (r)
PIPER-HEIDSIECK (Rare)
DE VENOGE (Princes)

LEGRAS et HASS (Blanc de Blancs)

 

SUITE DU CLASSEMENT

 


CLIQUEZ SUR L’IMAGE
CLIQUEZ SUR L’IMAGE

* Le Champagne à table, comme un vin !

Pour le Champagne, s’il est bien sec, à l’apéritif ; s’il est demi-sec ou doux, au cours d’un repas ou en dessert (fruits et pâtisseries). Les inconditionnels peuvent faire tout un repas au Champagne, délaissant néanmoins les viandes rouges ou le gibier. Un vin idéal avec des crustacés, ou, s’il est plus charpenté (une cuvée de Prestige), sur un poisson en sauce ou un feuilleté de turbot. Le Champagne rosé s’apprécie sur une viande blanche ou sur un gâteau au chocolat (pas trop sucré).

 

LES ACCORDS VINS PROPOSES

CLIQUEZ SUR LES RECETTES ET LES PHOTOS

 

Il faut considérer le Champagne comme un vin à part entière : les très grandes cuvées de prestige (celles que l’on retrouve dans le Classement dans la catégorie des Premiers GrandsVins Classés, puis dans une bonne partie des Deuxièmes Grands Vins Classés) sont des cuvées de Champagne que l’on boit comme un grand vin, en les associant à des moments du repas, sur des plats appropriés. On a la chance d’accéder ainsi aussi bien au summum de lafinesse qu’à celui de la complexité et de la vinosité. Bien que l’on en parle moins (à tort), le terroir, les sols ont toute leur importance en Champagne, apportant une spécificité réelle et différente selon que l’on se trouve à Cramant ou à Épernay, à Ay ou à Bouzy, dans l’Aube ou laMarne. À cela s’ajoute la proportion des cépages, et chaque maison, cave ou vigneron, possède alors les facultés de créer véritablement une cuvée légère ou puissante. Et puis, ce qu’il ne faut pas occulter pour comprendre la différence entre une grande cuvée et une autre, ce sont, outre l’art fondamental de l’assemblage que signe la main de l’homme, les incontournables Vins de réserve, que l’on ajoute à des Vins plus jeunes. On ne fait un grand vin que si l’on a du stock, l’exception confirmant la règle.

Les raisins des vins

Le champagne provient de l’utilisation exclusive de trois cépages :

– Le Pinot noir qui apporte au vin corps et longévité. Le roi bourguignon et champenois. Richesse aromatique, intensité et suavité en bouche. Des vins de très belle évolution. Difficile d’en attendre autant quand on essaie de le planter ailleurs.

– Le Pinot meunier (noir également).

– Le Chardonnay (blanc) qui lui confère finesse et légèreté. Le cépage de référence bourguignon et champenois, abusivement planté un peu partout. Très grand cépage, parfaitement adapté aux sols et climats de la Bourgogne, qui produit les plus grands vins blancs secs du monde.

L’étiquette

En plus de l’appellation Champagne, le nom du producteur et éventuellement l’indication du millésime, de la teneur en sucre (brut, sec…) et l’adresse de la marque ou du lieu de production, vous lirez sur les étiquettes de Champagne les initiales suivantes : N. M. (marque principale appartenant à un négociant-manipulant), M. A. (marque “secondaire” appartenant à un négociant-manipulant ou à un négociant qui commercialise le Champagne d’un autre négociant ou d’un vigneron, ce qui leur permet d’écouler leurs bas de gamme), R. M. (récoltant-manipulant. Champagne vinifié et vendu par un propriétaire ), C. M. (coopérative de manipulation. Champagne de coopérative).

 

– Quel est le vin idéal sur le veau ?

 

Veau aux fruits secs

Robert AMPEAU et FilsMEURSAULT Robert AMPEAU et Fils

Robert AMPEAU et Fils 

(MEURSAULT)
Michel Ampeau
6, rue du Cromin
21190 Meursault
Téléphone :03 80 21 20 35
Télécopie : 03 80 21 65 09
Email : ampeau@vinsdusiecle.com
Site : www.vinsdusiecle.com/ampeau

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Dans la famille Ampeau on est vigneron hors pair de père en fils; ici le vin est affaire de passion et de grand art. Ils ne proposent que du vin à maturité, bon à être savouré, c’est dire à quel point le respect et la passion qu’ils portent à leurs Vins. Des Vins rouges envoûtants par leur suavité, bien équilibrés, volumineux et pleins en bouche, avec des tanins bien fondus, typés avec beaucoup de charme et qui développent une grande persistance et complexité aromatique avec des notes defruits rouges, d’épices d’humus. Les Blancs évoluent parfaitement, très équilibrés et très typés, intenses, classiques et très élégants. Formidable Pommard 1991, coloré, parfumé (notes de cerise noire et de réglisse), qui allie délicatesse et puissance en bouche, un vin d’une fraîcheur encore bien réelle. Le 1989 est superbe, complexe et puissant, fondu en bouche, de couleur grenat, savoureux, aux tanins soyeux, au nez de violette et de truffe, mêlant rondeur et charpente. Splendide Meursault Charmes 1996, marqué par son terroir, aux nuances de petitsfruits frais et de pain grillé, d’une belle onctuosité, de bouche puissante, dense, tout en nuances, un vin alliant finesse et structure, à déboucher sur une langouste. Le Volnay Premier Cru Santenots 1993, à la fois puissant et velouté, est concentré et parfumé, aux connotations typiques de mûre et de sous-bois. Excellent Savigny-Lès-Beaune Lavières 1997, tout en élégance, très fruité, aux taninstrès harmonieux mais bien fermes également, au nez complexe (cuir, framboise, mûre). Le Meursault Premier Cru Perrières 1997, charmeur, avec beaucoup de finesse aromatique, est de bouche harmonieuse, aux nuances de miel et de noix fraîche. Le Beaune Closdu Roi rouge 1990, tout en harmonie avec des nuances de petits fruits à noyau, de belle robe intense, aux tanins savoureux et puissants à la fois, très charmeur. On se fait tout autant plaisir avec ce Meursault Premier Cru La Pièce Sous le Bois 1995, très typé, avec des arômes discrètement minéraux, un vin dense et équilibré, de bouche légèrement citronnée, pleine d’élégance, vraiment agréable. Le 1993, d’une grande complexité aromatique (fruits secs), très équilibré, est gras en bouche, riche et structuré, avec ces saveurs si caractéristiques de fruits jaunes mûrs et de pain grillé en finale. Goûtez aussi le Savigny-Lès-Beaune 1992, parfumé (notes de myrtille et de sous-bois), classique, un vin qui associe couleur et matière, de bouche fondue et riche, tout en finale comme le Blagny La Pièce Sous le Bois 1989, complexe, dense, très long en bouche.
Domaine GRESSER

Domaine GRESSER 

Rémy Gresser
2, rue de l’Ecole
67140 Andlau
Téléphone :03 88 08 95 88
Télécopie : 03 88 08 55 99
Email : domaine@gresser.fr
Site : www.gresser.fr

Le domaine possède de très jolis terroirs de schistes, sables et argiles (10 ha 30, vignes de 40 ans). “Je cultive la vigne selon la règle de nos ancêtres, me dit Rémy Gresser. Je me sens paysan et artisan de la vigne.” Superbe Riesling Grand Cru Wiebelsberg 2009, aux arômes de noisette et d’amande grillée, de robe jaune pâle aux reflets d’or, puissant et élégant à la fois, idéal sur une langouste, très séduisant, le Muscat Brandhof 2011 est tout en finesse, de bouche pleine, d’une longue finale, à déboucher à l’apéritif. Le Riesling Grand Cru Kastelberg 2008, unvin puissant, typé et dense, au nez complexe où dominent les fruits frais et le tilleul, est une cuvée qui associe une élégance certaine à une rondeur en bouche séduisante, un vin racé et très droit. Goûtez aussi le Pinot Blanc d’Alsace 2011, vif comme il se doit, intense au nez comme en bouche, de bouche savoureuse et complexe, avec des notes de fleurs et de fruits frais. Il y a encore ce RieslingAndlau 2011, avec des nuances de rose et de miel d’acacia, très aromatique, et le Riesling Grand Cru Moenchberg, harmonieux au nezcomme en bouche, avec des notes d’amande et de rose très subtiles, un vin ample qui emplit bien la bouche, très bien équilibré, parfumé et souple. Exceptionnel Riesling Sélection De Grains Nobles Grand Cru Kastelberg 2006, concentré, complexe et velouté, aux notes de rose, intense au nez comme en bouche, légèrement miellé, très élégant, avec du gras, des senteurs persistantes, d’un excellent potentiel de garde.

Veau à la crème

SAUTERNES Château BASTOR LAMONTAGNE

Château BASTOR LAMONTAGNE

(SAUTERNES)
Directeur : Michel Garat

33210 Preignac
Téléphone :05 56 63 27 66
Télécopie : 05 56 76 87 03
Email : bastor@bastor-lamontagne.com
Site : www.bastor-lamontagne.com

Le Château s’étend sur 56 ha, âge moyen du vignoble 35 ans, 80% Sémillon et 20% Sauvignon. Terroir silico-graveleux sur fond de calcaire. Vendanges manuelles. Élevage intégral en barriques dont 20 % de barriques neuves. Superbe Sauternes 2010, typé, d’une bellecouleur dorée, un vin vif, de charpente souple, tout en élégance et fraîcheur, avec des arômes complexes de pêche, de citron et de lis, très harmonieux, intense et suave, prometteur. Le 2009 est tout aussi savoureux, raffiné, tout en arômes (pain d’épice, pomme), un grand vin riche et complexe, très persistant en bouche. Il y a aussi ce séduisant Caprice 2011, un Sauternes franc, vivace, qui sent la poire et le gingembre, tout en rondeur avec de belles notes acidulées et une grande fraîcheur. Les Remparts de Bastor-Lamontagne 2009, un vin ample et velouté, de belle couleur, au nez riche et bien présent dominé par des notes d’agrumes et de fruits compotés, tout en bouche, vraiment très agréable, à goûter sur une cuisine épicée.Avec le Château Bastor-Lamontagne (voir Preignac), c’est l’autre Grand Cru qui appartient au Crédit foncier (depuis mars 1991). Cette belle propriété d’un seul tenant bénéficie d’un emplacement privilégié sur le versant sud du célèbre plateau de Pomerol, sur un sol de graves argileuses, de sables, de graviers et de crasse de fer en sous-sol, qui sont les caractéristiques des meilleurs terroirs de l’appellation. Grandissime Pomerol 2010 (75% Merlotet 25% Cabernet francvignes de 35 ans en moyenne), où la complexité est exacerbée, avec des nuances de cuir, de violette, de griotte confite, un vin aux tanins fermes et ronds à la fois, gras et corsé, racé, d’une très belle finale, au grand potentiel. “Des conditions climatiques très particulières cette année, nous explique Michel Garat, printemps relativement sec et chaud, été très sec mais sans chaleur excessive, ont permis aux raisins de mûrir lentement mais sûrement, en accumulant beaucoup de tanins et de sucres et en conservant un niveau record d’acidité. Des nuits très fraîches en Septembre ont encore amplifié ce phénomène et favorisé un niveau de maturation exceptionnel des pellicules et des pépins, tout en préservant un équilibre remarquable.” Superbe 2009, de robe foncée, au nez légèrement épicé, ample, concentré, riche et parfumé au palais (griotte, mûre, humus), très charnu, d’une bonne longueur en bouche, aux tanins équilibrés et savoureux, de garde, bien sûr. Le 2008, très typé, associe une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, avec ces notes de fraise des bois surmûrie, un beau vin dense et velouté, aux tanins fermes mais distingués, de belle évolution. Le 2007 dégage des arômes prononcés de fruits (fraise, cerise, cassis), un grand vin suave et harmonieux, d’un beau volume en bouche souligné par des tanins fins, d’une grande persistance. Le 2006, qui sent les fruits (mûre, myrtille), est un vinharmonieux, d’un beau volume en bouche souligné par des tanins présents, d’une finale savoureuse et parfumée. Le 2005 est decouleur grenat, aux tanins savoureux, très bien élevé, tout en nuances aromatiques, avec des notes de cerise confite et d’épices, de belle amplitude en bouche. Le 2004, aux tanins très équilibrés et satinés, est de bouche ample.

Veau aux olives

Domaine BROBECKER

Domaine BROBECKER 

Pascal Joblot
3, place de l’Église
68420 Eguisheim
Téléphone :06 87 52 80 72
Email : pascal.joblot@free.fr
Site : www.vins-brobecker.com

Ici pas d’artifice, on vous recevra à la cave au milieu des fûts. Membre de l’association TYFLO, et pour progresser dans cette voie le vignoble est en conversion biologique depuis 2009, lemillésime 2012 verra les premières cuvées sous le label BIO. Authenticité et convivialité sont les principes prioritaires applicables au quotidien. Vous aimerez ce Pinot Gris Grand Cru Eichberg2010, d’une belle couleur jaune clair, au nez très caractéristique de poire mûre et de musc, épicé, avec des touches exotiques, de bouche harmonieuse, très agréable comme le MuscatGrand Cru Eichberg 2010, subtilement parfumé et persistant. Excellent Gewurztraminer VieillesVignes 2010, au bouquet délicat, est très parfumé, aux arômes de fleur d’acacia, légèrement épicé comme il se doit, très abordable. LePinot Noir 2009 est dans la lignée, au nez dominé par les petits fruits noirs (cassis), ample et rondcharnu en bouche, de très bellerobe d’un grenat profond, très agréable. Beau Pinot Gris Grand Cru Eichberg Vendanges Tardives 2009, de très belle couleur, riche, un superbe vin aux senteurs persistantes, avec des notes de fruits confits et de rose, onctueux et gras.

Domaine de BARROUBIO 

(MINERVOIS)
Raymond Miquel

34360 Saint-Jean-de-Minervois
Téléphone :04 67 38 14 06
Télécopie : 04 67 38 14 06
Email : barroubio@barroubio.fr
Site : www.barroubio.fr

La famille Miquel gère depuis la fin du XVe siècle cette propriété de 60 ha, dont 27 de vignes. Une côte entourée de petit canyons (combes) qui, depuis le Haut-Minervois, décroît régulièrement vers le sud sur une cinquantaine d’hectares situés entre 200 et 300 m d’altitude. “Ce millésime 2012, nous dit Raymond Miquel, est une année à la fois difficile et très intéressante. Au point de vue sanitaire, c’était une année très compliquée pour l’oïdium, mais cela coïncidait avec l’année où nous avons revu tout le système de traitement, donc cela s’est très bien passé, nous avons maîtrisé dans de bonnes conditions. Nous avons eu de la chance car dans notre coin, contrairement au reste du Languedoc, nous avons eu de la pluie régulièrement. On a un très joli millésime. Ma femme a un domaine à Pézenas, elle est à moins 40%, alors que moi je suis sur une grosse récolte quasiment identique à 2011. Cette pluie bénéfique a compliqué un peu au point de vue sanitaire. Il fallait être très présent dans nosvignes et vigilant au niveau phytosanitaire, mais on a une très jolie récolte avec de beauxraisins. Une maturité étonnante, avec une maturité alcoolique un peu inférieure à ce que nous avons habituellement. Ce qui fait que nous avons eu des vinifications plus faciles, des malo toutes faites. En 2011, j’ai rentré des Grenaches à 16,5, en 2012 à 14,5, mais tout aussi intéressants. Au niveau des arômes, au niveau des couleurs, au niveau des concentrations c’est pas mal du tout. Nous sommes un peu atypique en Languedoc, car nous avons eu une belle récolte, quantitativement et qualitativement. Le 2011 est pas mal du tout ! On ne sortira peut être pas toutes les grandes cuvées, le Minervoistradition et le Muscat sont vraiment très beaux. Actuellement, nous commercialisons le 2011 pour le Muscat, et sur l’entrée de gamme en Minervois, et on commence le 2010 sur les plus jolies cuvées. C’est un millésime qui a un très bon accueil auprès des clients, je ne suis pas sûr qu’il aura la garde du 2010, mais est-ce que le Minervois a vocation à faire des vins de grande garde ? Je crois qu’il faut le déguster à son apogée.” On se fait très plaisir en effet avec le Minervois Marie-Thérèse 2010 (75% Syrah et 25% Grenache,assemblage de macération carbonique et de vinification traditionnelle, 12 mois en barriques), corsé, un beau vin qui sent les fruitsmûrs, riche et bien en bouche, avec des notes caractéristiques de groseille bien mûre, de violette et d’épices, d’une belle finale équilibrée. Beau Minervois rouge cuvée Jean Miquel Vieilles vignes 2008 (sol argilo-calcaire, exposition plein sud, altitude 300 m, 80%Carignan et 20% Grenache, issu d’un assemblage de macération carbonique et de vinification traditionnelle, élevage de 15 mois enbarriques), puissant en bouche, aux tanins fermes et bien équilibrés, aux connotations de griotte et de fumé. Le Minervois rouge 2010, au nez de prune et de violette, est coloré et parfumé. Il y a aussi le Minervois rosé, tout en délicatesse, au nez à la fois intense et subtil où s’entremêlent la griotte mûre et une touche épicée. Goûtez le Muscat Saint-Jean-de-Minervois 2011 (Muscat à petits grains), issu de vieilles vignes, avec ces notes de fruits frais et d’acacia, mêlant saveur et distinction, harmonieux comme ce Muscat doux 2010, fin etsuave, tout en charme, très floral.
MILLÉSIMES 
consultable en ligne
gratuitement
comme le vrai magazine,
en tournant les pages…

CLIQUEZ ICI

Veau cordon bleu

LEGRAS et HAAS LEGRAS et HAAS

LEGRAS et HAAS 

Brigitte Legras-Haas
7 et 9, Grande Rue
51530 Chouilly
Téléphone :03 26 54 92 90
Télécopie : 03 26 55 40 92
Email : direction@legras-et-haas.com
Site : www.vinsdusiecle.com/legras-haas
Site : www.legras-et-haas.com

La famille est à la tête d’un vignoble de 32 ha, dont 16 ha à Chouilly, Grand Cru de la Côte des Blancs où la maison familiale est installée depuis plusieurs générations. Vieilles vignes et sols de craie à bélemnites, et diverses expositions car de nombreuses parcelles. Afin de préserver les vraies valeurs et garantir une réelle personnalité aux cuvées, pressurage,vinification, mise en bouteille et dégorgement sont entièrement réalisés à la propriété. Superbe ChampagneGrand Cru Blanc De Blancs Millésimé 2006, de bellecouleur jaune ambré, avec ces reflets verts typiques, aux notes de noisette fraîche, d’une jolie finesse, avec cette ampleur propre au millésime, où s’entremêlent en bouche la pomme, la bruyère et le lis. Le 2005, aux nuances de miel et d’abricot, très fin, de bouche onctueuse, à la robe intense, un vin ferme, tout en fruits, associant rondeur et charpente, de mousse fine, crémeuse et persistante. Goûtez toujours le 2002, médaille d’Or au concours mondial, une cuvée harmonieuse, d’une bonne rondeur, avec un bouquet complexe, très aromatique aux nuances de fleurs blanches et de citronnelle, de jolie mousse abondante, bien dosée. Le brut Tradition, aux nuances de petits fruits mûrs, légèrement miellé. Il y a aussi le Blanc De Blancs Grand Cru, avec, bien sûr, un seul cépage, le Chardonnay, un seul cru, le Grand Cru Chouilly, base majoritaire vendange 2007, et l’incorporation de vins de réserve pour lui assurer une continuité dans la qualité, un Champagne qui exhale des senteurs discrètement minérales, frais et équilibré, de bouche légèrement miellée, plein d’élégance, typé, tout en légèreté d’arômes, un vin ample, de bouche pleine. Le Champagne cuvée Exigence (exigence dans le choix des cépages et de leur assemblage, Chouilly Grand Cru de Chardonnay et Aÿ Grand Cru de Pinot Noir), au nez floral et minéral, est d’une grande finesse avec en finale un côté acidulé très agréable, une cuvée ample et généreuse où l’on retrouve en bouche des nuances d’agrumes mûrs et de pain brioché, de mousse très élégante. Dans la lignée, le Champagnecuvée Extra-brut, un Blanc De Blancs issu d’une sélection parcellaire des meilleurs lieux-dits, avec un dosage proche du brut nature, au parfum d’amande fraîche et d’agrumes (citron, pomme reinette), est très frais, intense et rond, au nez subtil et persistant, un vin qui associe ampleur et distinction, un très beau Champagne, très harmonieux, vraiment très charmeur.

Veau grillé

Château le BOURDIEU

Château le BOURDIEU 

(MÉDOC)
Guy Bailly
1, route de Troussas
33340 Valeyrac
Téléphone :05 56 41 58 52
Télécopie : 05 56 41 36 09
Email : guybailly@lebourdieu.fr
Site : www.lebourdieu.fr

Vignoble de 38 ha planté sur un sol de formation caillouteuse mêlée de sable et d’argile (c’est ce que l’on appelle des “croupes”). Bien typé comme il se doit, ce Médoc 2010, de robe grenat, intense, généreux au nez comme en bouche, avec ces notes de fruits mûrs (prune, cerise), d’épices et d’humus, aux tanins fermes, de bouche puissante, est un vin qu’il faut attendre, naturellement.?Le 2009, au nez subtil dominé par des arômes persistants de fumé, d’humus et de cerise noire, est un vin charnuvelouté, très équilibré, ample, de belle présence tannique. Le 2008 est ferme et persistant, aux senteurs de mûre et de poivre, aux tanins très bien équilibrés, alliant structure et élégance en bouche où prédominent le cassis et les sous-bois, un vin degarde. Le 2007, de bouche dense, avec des notes prononcées de mûre et de griotte, riche encouleur, développe des tanins fondus et très savoureux. Beau 2006, médaille de Bronze au Challenge International des Vins de Blaye 2009, charpenté, aux nez de mûre et de sous-bois, aux nuances d’humus et de cassis en finale. Le 2005 est puissant, coloré et intense au nez comme en bouche (fruits mûrs et poivre), ample, avec de la matière, aux tanins riches, et commence à s’apprécier.

 

Domaine Des MEIX

Domaine Des MEIX 

(SAINT-AUBIN)
Christophe Guillo
5, route de Bourguignon
21200 Comberthault
Téléphone :03 80 26 67 05 et 06 81 92 48 48
Télécopie : 03 80 26 67 05
Email : guillo-c@wanadoo.fr
Site : www.domainechateauvieux.fr

Un petit domaine de 2 ha environ mené en agriculture conventionnelle. Particulièrement apprécié, ce Saint-Aubin Premier Cru rouge Les Murgers des Dents de Chiens 2010, au nezd’humus, de cassis et de violette, associant richesse et finesse en bouche, un vin coloré etcharnu, aux tanins puissants et souples à la fois, à déboucher avec un civet de lapin. Le 2009, alliant rondeur et puissance en bouche, complexe et subtil à la fois, riche et bien équilibré, est un vin classique, qui sent la violette, la framboise et la cerise. Joli Saint-AubinPremier Cru blanc Les Murgers des Dents de Chiens, avec cette pointe de fraîcheur et de fruité, dense au nez comme en bouche, aux fines nuances d’amande et de pêche, est tout en suavité.

Veau marengo

CLOS des CAZAUX

CLOS des CAZAUX 

(VACQUEYRAS)
Earl Archimbaud-Vache
Chemin du Moulin
84190 Vacqueyras
Téléphone :04 90 65 85 83
Télécopie : 04 90 41 75 32
Email : closdescazaux@wanadoo.fr
Site : www.closdescazaux.fr

Les deux familles sont depuis très longtemps implantées à Vacqueyras. En effet, la famille Vache est recensée à Vacqueyras à partir de 1791 et les plus vieux registres Cléricaux du village relatent la naissance d’Esprit Archimbaud-Seignour en l’an 1635. D’ailleurs, le mas et notamment le caveau de dégustation datent de cette période. La vendange est récoltée dans des bennes Inox à vis sans fin, puis vidée dans les cuves par gravité afin d’éviter toute trituration mécanique. L’élevage est fait en cuves Inox dans un premier temps pour clarifier les vins puis en cuves béton ou émail, certaines cuvées étant élevées en fûts de chêne en pièce bourguignonne de 228 l pendant 12 à 18 mois. Coup de cœur pour ce Vacqueyras cuvée de Saint-Roch 2010 (65% Grenache, 30% Syrah, et 5% Mourvèdre, coteaux argilo-sableux, rendements 30 hl/ha), avec ces notes subtiles et intenses d’humus et de petits fruits rouges surmûris, un vinferme et riche, opulent. Le Vacqueyras blanc cuvée des Clefs d’Or 2010, 50% Clairette, 20% Roussane, et 30% Grenache blanc, élevage un an en cuves, comme le Vacqueyras rouge cuvée des Templiers 2010, un vin fruité aux arômes puissants. SéduisantVacqueyras blanc Vieilles Vignes 2010, 50% Clairette, 30% Roussane, et 20% Viognier, élevages sur lies durant 11 mois avec 35% de bois neuf, tout en arômes, subtil au palais, à dominante de fruits frais et de fleurs, qui mêle nervosité et gras. Goûtez le Gigondasrouge cuvée Prestige 2019, issu des meilleures Vignes de Syrah (cépage majoritaire), élevé 18 mois en fûts de chêne, avec ces notes très caractéristiques de fumé, de cassis et d’épices, aux tanins puissants, complet.
Gérard et Laurent PARIZE

Gérard et Laurent PARIZE 

(GIVRY)
Laurent Parize
18, rue des Faussillons
71640 Givry
Téléphone :03 85 44 38 60 et 06 72 93 36 31
Télécopie : 03 85 44 43 54
Email : laurent.parize@wanadoo.fr

“La superficie de notre exploitation reste constante, dit-on, mais la production diminue car lataille est de plus en plus sévère et pendant l’été, juin/juillet, des raisins sont enlevés pour concentrer les arômes et rendre la robe, plus profonde pour les rouges, plus dorée pour lesblancs.” On comprend mieux ce Givry rouge Premier Cru Les Grandes Vignes 2010, provenant d’un élevage d’environ 12 mois en fûtsneufs, avec des notes intenses de fruits surmûris et d’épices, un vin de très bonne bouche, gras et charnu, aux tanins riches etharmonieux, d’excellente évolution. Le 2009, au nez intense et subtil à la fois (griotte, humus), est un vin charpenté et tout en rondeur, très caractéristique des meilleures bouteilles de son appellation. Le Givry Champ Nalot rouge 2010, élevage en fûts d’une année, est savoureux, coloré, au nez complexe avec des notes de fruits rouges mûrs et de réglisse, de jolie bouche, idéal sur un gibier d’eau. Excellent Givry blanc Premier Cru Les Grandes Vignes 2010, séduisant par ces nuances de chèvrefeuille et de citronnelle, de bouche subtile et puissante (fougère, pomme), suave et sec à la fois. Tout aussi réussi, le Givry blanc Champ Pourrot 2009, très bien vinifié, avec des notes de pêche et d’aubépine, intense, à la fois ample et distingué, est un très joli vin.
Château des PEYREGRANDESFAUGÈRES Château des PEYREGRANDES

Château des PEYREGRANDES 

(FAUGÈRES)
Mme Boudal
11, chemin de l’Aire
34320 Roquessels
Téléphone :04 67 90 15 00
Télécopie : 04 67 90 15 60
Email : chateau-des-peyregrandes@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaudespeyregrandes
Site : www.chateaudespeyregrandes.com

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. L’exploitation est qualifiée au titre de l’agriculture raisonnée Terra Vitis pour l’activité de viticulture et de vinification. Les vendanges se font à la main, permettant d’effectuer les tris nécessaires pour une parfaite maturation. Un domaine de 25 ha sur des terres de schistes dont l’âge moyen des vignes est de 60 ans. Depuis 2009, le domaine est en conversion Biologique “Label Ecocert”. On est bien au sommet avec ce Faugères Prestige 2009 (40% Syrah, 40% Carignan et 20% Mourvèdre, sur les pentes de la Serre, coteau aride sur les hauteurs du village exposé plein sud face à la mer), élevé en partie en barriques, un vin velouté, très parfumé, avec ces nuances de cuir, sous-bois et de fruits surmûris (fraise, myrtille), d’une belle ampleur en bouche, de très bonne évolution. Le Faugères cuvée Marie Laurencie 2007, une sélection parcellaire de Syrah 40%, Grenache 30%, Carignan 20% et Mouvèdre 10%, avec un très petit rendement de 20 hl/ha, vinifiés ensemble avec une macération très longue puis un élevage en barrique pour 20% de Syrah et 20% de Carignan qui sont ensuite assemblés avec les cépages élevés en cuves. Le vin est coloré, aunez expressif avec des notes de violette et de réglisse, alliant finesse et structure, de bouche soyeuse. Goûtez le Faugères Tradition 2009, de bouche puissante, avec ce nez intense de cassis et d’épices aux accents de garrigue, aux tanins enrobés, de très bonne évolution. Excellent Faugères rosé, très bien équilibré, d’une belle harmonie, tout en fruité et en finessesouple, aux nuances d’agrumes, sec et gras à la fois, de bouche savoureuse, parfait sur une cuisine légèrement épicée.

Domaine du LOOU<br /><br /><br /><br />
Scea Di Placido

Domaine du LOOU Scea Di Placido 

(COTEAUX VAROIS)
Scea Di Placido

83136 La Roquebrussanne
Téléphone :04 94 86 94 97
Télécopie : 04 94 86 80 11
Email : domaine-du-loou@wanadoo.fr
Site : www.domaineduloou.com/presentationdomaine.htm

Longtemps propriété du clergé de l’Abbaye de Saint-Victor à Marseille, le Domaine, labour en provençal, appartient à la famille Di Placido depuis 1956. Depuis le millésime 2010, tous lesvins sont en culture biologique. Ce Coteaux-Varois-en-Provence rouge cuvée Vieilles Vignes2007, 35 hl/ha, sol argilo-calcaire, exposition sud sud-est pour le Mourvèdre (Vignes de 50 ans),sol graveleux pour le Grenache (Vignes de 30 ans), est un beau vin chaleureux, puissant, auxtanins fermes, de belle couleur rubis, riche et velouté, au nez dominé par les épices et les petitsfruits rouges à noyau, tout en bouche, avec une pointe de poivre, de très bonne garde. Lacuvée Esprit de Blanc 2011 (80% Rolle et 20% Sémillon), de teinte jaune paille, avec desarômes d’agrumes, un vin fin et puissant à la fois, de belle robe jaune pâle, aux nuances de noisette en finale. Savoureuse, la cuvée Rosée de Printemps 2011, vinifiée par macérationpelliculaire à basse température, est un rosé qui privilégie la finesse des Cinsault et desGrenache, de bouche florale, de jolie teinte, tout en fruité et distinction. Le Domaine du LoouBlanc 2011 est de belle robe jaune brillante, vivace, parfumé, tout en finesse aromatique comme ce joli Terres de Loou rosé, d’une belle élégance et d’une richesse aromatique certaine, de robe jaune clair, avec des notes de petits fruits secs et de tilleul.

Guide des vins
Guide des vins

Veau Orloff

Domaine François BERTHEAU

Domaine François BERTHEAU 

(CHAMBOLLE-MUSIGNY)
M. Bertheau
5, rue du Carré
21220 Chambolle-Musigny
Téléphone :03 80 62 85 73
Télécopie : 03 80 62 84 64
Email : domaine.berteau@aliceadsl.com
Site : www.vinsdusiecle.com/domaine.bertheau

Ce domaine familial a été repris par François Bertheau en 2004. Il représente la cinquième génération à exploiter ce vignoble de 6,22 ha. Les vignes sont âgées de 45 ans en moyenne. L’élevage se fait en fûts (dont 20 à 30% de bois neuf) pour une durée de 18 mois, le vin, non filtré, sera commercialisé environ 6 mois après sa mise en bouteilles. Particulièrement apprécié ce très savoureux Chambolle-Musigny Premier Cru Les Charmes 2009, parfumé, associant richesse et finesse, concentré et charnu, aux tanins bien présents, une valeur sûre de cetteappellation où l’élégance des arômes s’allie à un velouté délicat. Le Chambolle-Musigny Premier Cru Les Amoureuses 2008 est remarquable, aux tanins savoureux et riches à la fois, généreux, coloré et corsé, avec cette bouche bien charnue et séduisante dominée par les fruits à noyau et la cannelle. Goûtez le Chambolle-Musigny Premier Cru 2008, qui est un assemblage de 4 parcelles, très équilibré, très parfumé (petits fruits rouges mûrs fraishumus…), avec cette pointe de griotte caractéristique de l’appellation, un vin complet, de belle intensité, de garde. LeChambolle-Musigny 2009, au nez complexe avec des notes de fruits rouges mûrs et de réglisse, concentré au nez comme en bouche.
Château BOURSEAULALANDE-DE-POMEROL Château BOURSEAU

Château BOURSEAU 

(LALANDE-DE-POMEROL)
Vignobles Gaboriaud-Bernard

33500 Lalande-de-Pomerol
Téléphone :05 57 51 52 39
Télécopie : 05 57 51 70 19
Email : chateau.bourseau@wanadoo.fr

Situé sur une croupe graveleuse dans la partie sud de la commune de Lalande-de-Pomerol. Le terrain argileuxoù dominent les cailloux est très pauvre en humus, unsol où se plaisent particulièrement les cépages traditionnels Merlot et Cabernet franc. Un vaste cuvier permet une vinification avec contrôle des températures. Le vin est ensuite soutiré enbarriques de chêne pour y être conservé 18 mois. Superbe Lalande-de-Pomerol 2010, très parfumé, classique, au nez subtil où dominent le cuir et la griotte, aux tanins présents et savoureux, légèrement épicé en finale comme il se doit. Tout en bouche, le 2009, aux senteurs d’humus et de cassis mûr, est un vin gras et persistant, riche en arômes (cerise noire, cuir, sous-bois) comme en structure. Le 2008, où s’entremêlent des notes de fruits et de bruyère, riche et parfumé, de belle robe, est un vin très équilibré, degarde bien entendu. Beau 2007, d’un rouge profond avec des arômes intenses de fruits rouges frais, un vin souple, de belle basetanniquecorsé et charpenté comme il le faut. Il y a aussi, toujours disponibles, les millésimes suivants du Château Matras Saint-ÉmilionGCC : le 2007, de robe pourpre, est riche au nez comme en bouche, avec des notes de fraise des bois, d’épices et d’humus, aux taninstrès équilibrés et soyeux, d’une très jolie finale. Beau 2006, aux senteurs de cassis mûr et d’épices, un vin puissant et harmonieux, auxtanins fermes et savoureux à la fois, très bien élevé, avec des connotations de fruits à noyau et de cannelle, finement toastées. Beau 2003, tout en finesse aromatique (cerise noire, groseille, poivre), de robe intense, typé, mêlant structure et finesse, de belle évolution.
Domaine de L'AMAUVE

Domaine de L’AMAUVE 

(CÔTES DU RHÔNE ET VILLAGES)
Christian Vœux
Chemin du Jas
84110 Séguret
Téléphone :04 90 46 82 81 et 06 10 71 26 72
Télécopie : 04 90 65 17 12
Email : contact@domainedelamauve.fr
Site : www.domainedelamauve.fr

Une exploitation familiale de 12 ha. Christian Vœux, œnologue de formation, est un homme de terrain qui a été maître de chai du Château Mont-Redon durant 25 ans. Il a repris ce vignoble en 2005, à la retraite de ses parents. Tout ici se fait en harmonie avec la nature et ce qu’elle offre dans le respect de l’environnement. La culture de la vigne y est traditionnelle avec travail du sol et limitation des traitements phytosanitaires selon les règles de l’agriculture raisonnée. La limitation du rendement est naturelle dans les vieilles vignes, toutefois, afin d’assurer une meilleure régularité, le vignoble est enherbé un rang sur deux. Dans les jeunes vignes, l’enherbement n’a pas un effet suffisant, aussi, la Vendange En Vert est pratiquée comme moyen de sélection des grappes et de contrôle du rendement. Comme on les aime, cet CDR-Village Séguret Réserve 2010, à dominante de Grenache, complétée par de la Syrah, élevage 12 mois pour partie en fûts de chêne et en cuves, est bien typé, dense, charnu, aux senteurs de mûre et de prune, d’excellente évolution. Le CDR-Villages Laurances rouge 2010 est de couleur cerise soutenu, aux arômes puissants de fruits cuits et de sous-bois, aux tanins fermeset fondus à la fois. Tout en délicatesse, le CDR-Villages La Daurèle blanc, aux arômes bien présents de fruits jaunes mûrs, nuances de chèvrefeuille, un joli vin finement bouqueté et parfaitement vinifié, parfait sur une escalope de veau. Il y a encore l’IGP de Vaucluse rouge 2010, un bel équilibre du Grenache et de la Syrah, au nez de cassis et de framboise avec des notes poivrées, un vin classique de ses cépages.
Château La CROIX MEUNIER

Château La CROIX MEUNIER 

(SAINT-ÉMILION)
Scea Meunier & Fils
N° 7 Montlabert
33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 24 72 54
Télécopie : 05 57 24 72 54
Email : sand.pierre.meunier@orange.fr

Cette propriété familiale, exploitée par la Scea Meunier et Fils depuis 1988, appartient aujourd’hui au Gfa Meunier. C’est la 5e génération qui dirige le domaine. Les premières parcelles de ce petit vignoble ont été acquises vers 1840, et sont situées sur des sablesanciens à l’ouest du village de Saint-Emilion, à proximité du Château Figeac et du ChâteauCheval Blanc. Les vendanges se font manuellement, après avoir déterminé la date de récolte par analyses et dégustation des baies. Les raisins sont transportés au cuvier dans des bastes, puis sont égrappés, triés et foulés pour être ensuite acheminés dans des petites cuves pour lafermentation. Vous aimerez comme nous ce Saint-Émilion GC cuvée Georges Meunier 2009, derobe pourpre soutenu, est superbe, aux notes de truffe, d’une grande harmonie, parfumé,séveuxgénéreux et persistant, de garde comme le 2008, qui développe des arômes de musc et de griotte, aux tanins enrobés mais riches, bien charnu. Le 2006 se goûte particulièrement bien, de couleur profonde, au nez complexe où prédominent le cassis et les sous-bois, un vincorsé et dense, de très bonne évolution.

Veau pané

Domaine de POUYPARDIN

Domaine de POUYPARDIN 

(CÔTES DE GASCOGNE)
Sci Les Pouy Antonin Nicollier
Grazimis
32100 Condom
Téléphone :05 62 68 34 77
Télécopie : 05 62 28 27 18
Site : www.pouypardin-vin-gers.com

Vignoble de 6,5 ha, sur lequel Antonin Nicollier et son épouse effectuent la totalité des travaux, excluant depuis 2001 tout antibotrytis et, en 2004, tout acaricide. Depuis 2009, les seuls traitements anti-oïdium sont effectués au souffre, vendanges manuelles, puis exclusion absolue de toute aromatisation et de toute correction du vin. Les rares insecticides mis en œuvre sont dorénavant tous homologués en agriculture biologique. Coup de cœur pour ce VDPGers Terreforts rouge 2008, pur Merlot, élevé de 24 à 30 mois en barriques, de robe pourpresoutenu, d’une belle concentration, aux notes de griotte mûre et d’épices, allie harmonie et richesse. Dans la lignée, ce VDP Gers rouge Montée de Pouypardin 2009, élevé 18 mois enbarriques (pas de barriques neuves), généreuxrond, aux tanins mûrs, riches et harmonieux, de très bonne évolution, très abordable. Excellent IGP Gers blanc sec Messire Géraud 2009, parts égales de Sauvignon et de Sémillon, élevé en barriques sur lies totales 18 mois, (renouvellement des barriques 20% par an), gras, de belle robe, au nez de noix, de pêche et de lis, très séduisant et floral, tout en arômes. Goûtez l’IGP Gers rouge Les Lionceaux 2009 (100% Fer Servadou) élevé durant de 12 à 18 mois en barriquescharpenté, aux notes de fruits cuits (groseille, fraise des bois), fondu mais puissant en bouche, aux nuances decassis.
Domaine COUDOULIS

Domaine COUDOULIS 

(LIRAC)
scea Domaine Coudoulis
Route de Saint-Victor-la-Coste
30126 Saint-Laurent-des-Arbres
Téléphone :04 66 22 85 89
Télécopie : 04 66 22 85 89
Email : caveau-estel@orange.fr

Un domaine de 28 ha surplombant le village. Sol rouge et caillouteux de type argilo-calcaire, où abondent les galets roulés. Particulièrement apprécié ce Lirac cuvée Hommage 2010, “Hommage à nos meilleures parcelles de Grenache et de Syrah”, précise-t-on. Récolte manuelle, raisins triés, élevage en fût de 12 mois… donnent ce vin de bouche pleine et riche, aux nuances de fruits des bois, avec des tanins mûrs, de couleur soutenue. Excellent Liracrouge cuvée Bacchus, un vin concentré, de couleur pourpre intense, aux tanins riches et savoureux, très parfumé (mûre, épices…), de bouche puissante où se retrouvent les fruits noirs, chaleureux, riche en couleur comme en matière.

Veau poelé

Domaine Jean TEILLER

Domaine Jean TEILLER 

(MENETOU-SALON)
Jean-Jacques Teiller et Patricia Luneau
13, route de la Gare
18510 Menetou-Salon
Téléphone :02 48 64 80 71
Télécopie : 02 48 64 86 92
Email : domaine-teiller@wanadoo.fr
Site : www.domaine-teiller.fr

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Propriété familiale créée dans les années 1950, Jean et Denise Teiller croient en l’avenir du Menetou-Salon et s’investissent. Aujourd’hui, leur fils Jean-Jacques et son épouse Monique ont repris le flambeau. La jeune génération Patricia et Olivier Luneau, apporte à l’expérience, le dynamisme qui fait du Domaine Teiller, un des plus réputés de l’appellation. Le domaine compte 17 ha de vignesd’une moyenne d’âge de plus de 20 ans. Les vignes sont enherbées ou labourées, avec ébourgeonnage, effeuillage, sans traitement antipourriture. Maturité optimale du raisin, pressoir et cuves remplis par tapis pour un transport doux de la vendange, vinification et élevage en cuves Inox thermorégulées, élevage sur lies fines pour laisser s’exprimer le terroir… Beau Menetou-Salon blanc 2011, un vin tout en nuances, très charmeur, d’une grande complexité d’arômes où s’entremêlent des senteurs d’amande, de poire et de bruyère. Excellent Menetou-Salon blanc Mademoiselle T, issu d’une seule parcelle de sol caillouteux, au nez minéral, aux connotations d’agrumes et de fleurs blanches, ample en finale. Le Menetou-Salon cuvée Hommage 2010, développe un bouquet où s’entremêlent des notes de cassis et de pruneau, harmonieux, de belle robe soutenue, très équilibré et légèrement épicé, vraiment délicieux, de très bonne évolution comme en atteste le 2006, très typé Pinot Noir, de couleur grenat, aux tanins savoureux, avec des notes de griotte et de violette, corsé et équilibré, parfumé en finale. Goûtez le Menetou-Salon cuvée Rencontre, au nez minéral et exotique, d’un très bon équilibre acidité-sucre qui lui apporte cette finale ronde et gourmande. Très joli Menetou-Salon rosé 2011, avec ces notes de rose et de mûre, ample et rond, associant fruitécouleur et finale en bouche, parfait sur une terrine.


Jean-Christophe MANDARD

Jean-Christophe MANDARD 

(TOURAINE)

Vignoble du Haut-Bagneux 14, rue du Bas-Guéret
41110 Mareuil-sur-Cher
Téléphone :02 54 75 19 73
Télécopie : 02 54 75 16 70
Email : mandard.je@wanadoo.fr
Site : www.mandardjeanchristophe.fr

Domaine de 16,7 ha, où Jean-Christophe Mandard représente la 4e génération depuis 1870. Le vignoble bénéficie d’un encépagement varié de 10 cépages, plantés sur des sols perrucheux (argile à silex) et des bournais, les vignes sont menées selon la méthode Terra Vitis. On est bien au sommet avec son Touraine blancSauvignon Vieilles vignes, au nez dominé par les fleurs fraîches, un vin très charmeur comme le Touraine Chenin 2010, légèrement poivré, aux notes de tilleul et de fruits secs, de bouche persistante, très équilibré, alliant ampleur et vivacité. Excellent TouraineCabernet 2009, au nez de mûre, ample, corsé et souple à la fois, aux tanins harmonieux. Le Touraine Gamay Vieilles vignes 2010, classique, riche en couleur, sent bon les fruits mûrs à noyau et les sous-bois, un vin harmonieux, aux tanins bien soyeux. Le Tourainebrut Méthode Traditionnelle blanc, de robe jaune paille, avec des notes de pêche et de noix, mêle richesse aromatique et persistance, un vin très agréable à l’apéritif, de mousse légère et florale. Excellent Touraine Rouge Côt 2009, parfumé (cerise, fraise) gourmand etlong en bouche avec une finale de fruits rouges mûrs. Le Touraine Gamay, vendangé à la main, fleure les framboises et les sous-bois, associant richesse et fondu en bouche. Excellent Touraine rosé, de bouche friande dominée par l’abricot et les fleurs fraîches, épicé, à prévoir sur une quiche, vraiment très réussi comme le Touraine Pinot Noir 2009, d’une robe rouge cerise intense, au nez de griotte associé à des arômes de cassis et de pivoine. Caveau de dégustation.

Veau en cocotte aux épices

Domaine François GERBET

Domaine François GERBET 

(VOSNE-ROMANÉE)
Marie-Andrée et Chantal Gerbet
Place de l’Église
21700 Vosne-Romanée
Téléphone :03 80 61 07 85 et 03 80 61 50 21
Télécopie : 03 80 61 01 65
Email : vins.gerbet@wanadoo.fr
Site : www.vins-gerbet.com

Incontestablement au sommet. Un domaine de 12 ha exploité depuis 1983 par Marie-Andrée et Chantal Gerbet, filles de François Gerbet qui a créé lui même ce domaine à partir de 1947, avec son épouse, fille de vignerons depuis plusieurs générations. “Les filles” assurent la gestion du domaine mais aussi une partie des travaux de la vigne, la vinification, l’élevage ainsi que la mise en bouteilles. “Pour nous, raconte Marie-Andrée Gerbet, on va dire que cette saison 2012 s’est bien passée. Nous n’avons pas eu de gel, pas de grêle, un peu de coulure, mais pas de mildiou ni d’oïdium. On a fait une petite récolte, à peu près comme 2010 et 2011, mais on a une très belle qualité, peut-être même encore meilleure que 2011, avec une très belle matière de départ. Sur les Hautes Côtes de Nuits, là, le climat est un peu différent que dans la Côte, on a eu la fleur qui est passé 8 jours après, aucune coulure, et nous avons fait une très belle récolte. Nous vendangeons surtout avec des amis en week-end, nous faisons venir beaucoup de monde et en 2 jours et demi, nous avions déjà fini toutes les grandes appellations. Nous avons attendu une quinzaine de jours pour les Hautes Côtes de Nuits. Nous avons des vins avec de la couleur, une belle consistance. On a trouvé ces dernières années que, lorsque les vinsfaisaient leur malo plus tardivement, ils étaient encore meilleurs, donc on ne chauffe pas les caves et on attend le printemps. Pour le moment, 2011 n’est pas encore en bouteille, on a commencé les assemblages mais il n’est pas encore fini d’élever, tout n’est pas près pour l’instant, mais cela va être très bien, peut-être un peu plus vif que 2009, de très beaux vins qui devraient donner beaucoup de satisfaction.” Il faut avouer que leur Vosne-Romanée Aux Réas 2009, très parfumé (notes de mûre et de réglisse), mêlant rondeur et puissance en bouche, est un vin bien classique de ce millésime chaleureux. Le Gevrey-Chambertin Clos des Chezeaux 2008, riche et structuré, au nez persistant où dominent des notes subtiles de cassis, de truffe et de griotte, un vin d’excellente évolution. Remarquable Vosne-Romanée Premier Cru rouge Les Petits Monts 2009, au nez d’humus et d’épices, associe richesse et finesse en bouche, complexité et charnu, très complet, d’une grande élégance aromatique au palais, de fort belle évolution. Goûtez le Fixin Les Arvelets 2009, aux tanins très harmonieux mais bien fermes également, au nez complexe (cuir, framboise, mûre), légèrement épicé.
la BASTIDE BLANCHEBANDOL la BASTIDE BLANCHE

la BASTIDE BLANCHE 

(BANDOL)
Michel et Louis Bronzo
367, route des Oratoires
83330 Sainte-Anne-du-Castellet
Téléphone :04 94 32 63 20
Télécopie : 04 94 32 74 34
Email : contact@bastide-blanche.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/bastideblanche

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Michel Bronzo élève l’un des plus grands crus de la région, où la sagesse des prix s’allie à une structure et à une typicité hors-pair. La restructuration du Domaine par la famille Bronzo remonte au début des années 1970. L’encépagement est constitué pour plus de la moitié de Mourvèdre ce qui confère au vin ces arômes si profonds. Formidable Bandol rouge cuvée Fontanéou 2009, issu du Mourvèdre planté sur un sol argilo-calcaire (rendements de 30 hl/ha, vignes de 35 ans), non filtré, de bouche puissante et dense, de couleur intense, racé, aux tanins riches et soyeux à la fois, aux connotations de cassis et de poivre, de belle garde. Puissant 2008, de couleur grenat, complexe, avec des nuances de fruitsrouges bien mûrs et une touche d’épices, un vin tannique et charnu, de garde. Le 2007, est dense, au nez complexe où dominent la fraise des bois mûre et l’humus, un vin très bien élevé, de robe profonde, de bouche classique, un vin corsé et gras, aux tanins bien présents et fondus à la fois, un millésime riche. Beau Bandol cuvée Estagnol 2009, intense en couleur comme en bouche, de couleur profonde, très persistant, un vin bien charnu, racé et concentré, trèséquilibré, riche et dense, tout en bouche. La Bastide Blanche Bandol rouge 2010 est classique, de robe pourprecorsé, au nezcomplexe (cerise, épices…), riche et rond à la fois, bien ferme en bouche. La Bastide Blanche rosé 2011 est de bouche friande, aufruité concentré, avec des nuances d’abricot et une note épicée, se débouche sur un soufflé au fromage, un vin remarquablement vinifié comme ce blanc 2011, ample, aux notes d’agrumes mûrs, un vin qui allie élégance et puissance en bouche, et se déguste sur une sole meunière. Goûtez le Bandol Château de Castillon rouge 2009, un vin corsé et gras, aux tanins mûrs, très équilibré, persistant, au nez, avec des notes d’épices. Le Château de Castillon rosé est franc et floral, avec ces senteurs de garrigue, tout en bouche. Michel Bronzo a aussi acquis une propriété de 10 ha, Château de Castillon, qui se trouve de l’autre côté de la route en face de la Bastide Blanche. Le terroir est différent car il y a plus de graves. Le rouge 2009 a une structure plus souple, bien fruité, flatteur, Château de Castillon possède un vrai terroir à rouge, c’est ce qui caractérise cette propriété.

* Selon votre recette, aux pommes ou croustillant, 20 vins idéaux avec un rôti de porc !

Rôti de porc

 

Château LA ROSE SARRON

Château LA ROSE SARRON 

(GRAVES)
Philippe Rochet

33210 Saint-Pierre-de-Mons
Téléphone :05 56 76 29 42
Télécopie : 05 56 63 52 31
Email : contact@la-rose-sarron.com
Site : www.la-rose-sarron.com

L’histoire viticole de cette propriété, datant du XIXe siècle, commence il y a 25 ans. Ce domaine est racheté en 1985 par les Vignobles Roland Belloc et entièrement replanté. C’est actuellement Philippe Rochet aidé par ses deux enfants Damien et Anaïs qui veille à la pérennité du vignoble. Ce domaine s’étend sur 35 ha, dont 25 ha de Graves rouge (5 ha destinés à la production de la Cuvée Damien, élevé 12 mois en fûts de chêne) et 10 ha deGraves blanc dont 2 ha destinés à la production de la Cuvée Anaïs, vinifié et élevé 9 mois enfûts de chêne. “Le millésime 2012 a connu un cycle très long, nous raconte Philippe Rochet, beaucoup de pluie au printemps, donc la floraison a été lente et étalée. À l’arrivée, les grappes étaient très hétérogènes, et il a fallu étaler les vendanges. Nous avons fait des choix pour une maturité optimum et le résultat est au rendez-vous. Les rendements sont bien sûr inférieurs à la normale, surtout en blanc, mais la récolte est très qualitative. La saison a été très difficile au niveau cultural, il fallait être vigilant quant à l’état phytosanitaire, par rapport aux conditions climatiques et à la forte pression maladive. C’est encore un millésime de vigneron qui a demandé beaucoup de travail. Les blancs sont un peu différents de ce que je fais d’habitude, surtout les Sauvignons, mais c’est parfumé.?Pour les rouges, il est encore un peu tôt, c’est prometteur, le vin est à l’élevage en barriques. Notre 2011 est très aromatique, très fruité, on a des arômes de cerise bien mûre.?En bouche, on retrouve ce fruit très caractéristique de nosvins, c’est vraiment un très bon millésime. Actuellement, je commercialise encore le 2008, et le 2009 en Cuvée Damien, des vins très flatteurs, le 2010 est superbe ! Un grand millésime qui s’affine encore à l’élevage.” C’est vrai que ce Graves rouge Cuvée Damien 2010 est remarquable, d’une couleur profonde, riche et subtil à la fois, complet, avec des tanins soyeux, parfumé (prune, poivre), d’une très belle finale en bouche, d’excellente évolution. Le Gravesblanc Cuvée Anaïs 2009, médaille d’Argent au concours des Vignerons Indépendants, est gras, subtil et suave, très élégant, d’une jolie finesse, très harmonieux en finale avec des nuances de noix fraîche et de citron. Joli Gravesblanc La Rose Sarron 2011, finement bouqueté avec des notes de noisette, avec un bel équilibre entre la fraîcheur, la rondeur et lefruité. Excellent Graves rouge 2009, charpenté, élégant, aux tanins denses, tout en bouche, légèrement épicé, bien bouqueté, avec des notes de fruits mûrs.
Domaine de L'AMAUVE

Domaine de L’AMAUVE 

(CÔTES DU RHÔNE ET VILLAGES)
Christian Vœux
Chemin du Jas
84110 Séguret
Téléphone :04 90 46 82 81 et 06 10 71 26 72
Télécopie : 04 90 65 17 12
Email : contact@domainedelamauve.fr
Site : www.domainedelamauve.fr

Une exploitation familiale de 12 ha. Christian Vœux, œnologue de formation, est un homme de terrain qui a été maître de chai du Château Mont-Redon durant 25 ans. Il a repris ce vignoble en 2005, à la retraite de ses parents. Tout ici se fait en harmonie avec la nature et ce qu’elle offre dans le respect de l’environnement. La culture de la vigne y est traditionnelle avec travail du sol et limitation des traitements phytosanitaires selon les règles de l’agriculture raisonnée. La limitation du rendement est naturelle dans les vieilles vignes, toutefois, afin d’assurer une meilleure régularité, le vignoble est enherbé un rang sur deux. Dans les jeunes vignes, l’enherbement n’a pas un effet suffisant, aussi, la Vendange En Vert est pratiquée comme moyen de sélection des grappes et de contrôle du rendement. Comme on les aime, cet CDR-Village Séguret Réserve 2010, à dominante de Grenache, complétée par de la Syrah, élevage 12 mois pour partie en fûts de chêne et en cuves, est bien typé, dense, charnu, aux senteurs de mûre et de prune, d’excellente évolution. Le CDR-Villages Laurances rouge 2010 est de couleur cerise soutenu, aux arômes puissants de fruits cuits et de sous-bois, aux tanins fermeset fondus à la fois. Tout en délicatesse, le CDR-Villages La Daurèle blanc, aux arômes bien présents de fruits jaunes mûrs, nuances de chèvrefeuille, un joli vin finement bouqueté et parfaitement vinifié, parfait sur une escalope de veau. Il y a encore l’IGP de Vaucluse rouge 2010, un bel équilibre du Grenache et de la Syrah, au nez de cassis et de framboise avec des notes poivrées, un vin classique de ses cépages.

Rôti de porc aux herbes

Château Les GRAVES

Château Les GRAVES 

(BLAYE)
Scea Pauvif

33920 Saint-Vivien-de-Blaye
Téléphone :05 57 42 47 37
Télécopie : 05 57 42 55 89
Email : info@cht-les-graves.com
Site : www.cht-les-graves.com

Une propriété familiale depuis 4 générations, et un vignoble de 20 ha de vignes en culture traditionnelle, avec un souci de modernité. Beaucoup de soins sont apportés à la préparation des vignes (effeuillage et éclaircissage, vendanges manuelles pour les raisins blancs et les rouges des meilleurs coteaux, vinifications traditionnelles…). Le tout explique ce Blaye Côtes de Bordeaux 2010 élevé en fûts de chêne, aux tanins bien enrobés, classique, mêlant rondeur et charpente, de bouche concentrée, aux arômes de griotte confite et de sous-bois. Le 2009, decouleur soutenue, est très parfumé, aux tanins soyeux et fermes à la fois, au nez subtil dominé par le cassis mûr, de très bonne garde comme le 2008, intense au nez comme en bouche, très parfumé (groseille, humus) et persistant, d’un bel équilibre.

Château la VARIÈREBONNEZEAUX Château la VARIÈRE

Château la VARIÈRE 

(BONNEZEAUX)
Jacques Beaujeau

49320 Brissac-Quincé
Téléphone :02 41 91 22 64
Télécopie : 02 41 91 23 44
Email : chateau.la.variere@wanadoo.fr

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. “Je suis très attaché au fait de planter le cépage adéquat au terroir, nous explique Jacques Beaujeau. Par exemple, aux Melleresses, en Bonnezeaux, les vignes sont plantées à flanc de coteaux plein sud, les raisins de nos liquoreux sont couverts des brouillards du matin, avant d’être réchauffés par le soleil de midi. La pourriture noble se nourrit, comme il fait chaudl’après-midi, de l’humidité du matin et déshydrate ainsi le raisin, lui donnant une concentration en sucre importante. Nous avons la chance au Château La Varière d’avoir de superbes terroirs (Les Melleresses, les Guerches, la Division, Le Savetier…).” On comprend mieux cet exceptionnel Bonnezeaux Château La Varière 2010, un vin très fin et très élégant avec beaucoup de fraîcheur tout en aillant une belle sucrosité, des Vins très équilibrés bien soutenus par une acidité nécessaire. Superbe 2009, médaille d’Or au concours général Agricole Paris 2010, un vin onctueux et persistant, aux notes complexes (rose, pain grillé, acacia…), très équilibré, fondu, degarde comme cet autre Bonnezeaux Les Melleresses 2010, tout en richesse d’arômes avec cette bouche veloutée et très persistante, un vin d’une jolie robe dorée, au bouquet présent, de charpente solide, de bonne bouche fruitée, qui mérite aussi d’être attendu. Superbe Quarts de Chaume Les Guerches 2010, racé, qui mêle souplesse et densité, un vin très parfumé, très savoureux, frais etonctueux à la fois, aux notes florales intenses, de bouche profonde, d’évolution lente. Savoureux Coteaux-de-l’Aubance Clos de la Division 2010, ample et distingué, de robe dorée, d’une grande finesse, au nez de fleurs et de petits fruits secs, très suave au palais, un vin particulièrement séduisant par sa distinction d’arômessouple et persistant. Le Saumur-Champigny Domaine de La Perruche 2010, d’une belle couleur, dégage beaucoup de corps tout en conservant une grande souplesse, un beau vin généreux, avec des notes caractéristiques de fraise des bois et de sous-bois. L’Anjou-Village-Brissac La Grande Chevalerie rouge 2009, élevage de 16 mois en barriques neuves, est très équilibré, aux tanins bien fermes, au nez où dominent la framboise et les sous-bois, avec des nuances de poivre et de mûre, classique, corsé, riche. Goutez l’Anjou Blanc Dry Clos de la Division 2009, élevé 18 mois en barriques. “Ce sont les premières grappes bien mûres exposées plein sud que l’on cueille pour ce vin Blanc, précise Jacques Beaujeau, les autres grappes sont laissées sur pied et seront vendangées plus tard par tris successifs au fur et à mesure que le grain noble va s’installer, ce qui donne nos fameux Coteaux De L’aubance. On se fait tout autant plaisir avec le Coteaux-du-Layon Château La Varière 2011, tout en onctuosité, aux nuances d’abricot et de pain grillé, d’un bel équilibre, liquoreux et vif à la fois, aux senteurs persistantes de fruits confits et d’une très jolie finale. “Le 2011 est un très beau millésime qui a une profondeur remarquable, nous dit Jacques Beaujeau. Nous avons obtenu une maturité phénolique très intéressante en Val de Loire et nos Vins évoluent vite dans le soyeux ce qui plaît beaucoup. Nous avons beaucoup de chance en Loire avec cette succession de très beaux millésimes, en 2011, l’arrière-saison si chaude et ensoleillée, pour nous, cela a été formidable, le 2011 a été une très belle année pour le Château La Varière.” Très joli Cabernet-d’Anjou, très représentatif de son appellation, et un Saumur-Champigny Clos de Chaumont 2009, riche, aux tanins très élégants, d’une belle finale, aux senteurs de griotte, de mûre et d’épices, un vin, bien sûr, d’excellente évolution.

 


Vins du siècle

Rôti de porc aux pommes de terre

Château CROZE de PYSCAHORS Château CROZE de PYS

Château CROZE de PYS 

(CAHORS)
Scea des Domaines Roches

46700 Vire-sur-Lot
Téléphone :05 65 21 30 13
Email : chateau-croze-de-pys@wanadoo.fr
Site : www.chateaucrozedepys.com

Une famille de vignerons depuis 1773. Le vignoble, depuis janvier 2002, s’est engagé dans une démarche de certification dans le cadre du Référentiel QUALENVI (QUALité, ENvironnement, VIgneron, Indépendant). “Le terroir, précise-t-on, se caractérise par une association d’alluvions anciens et modernes : les alluvions anciens de la vallée ont été arrachés par le Lot au socle primaire du massif central; elles sont faites de galets de quartz et de sable ferrugineux mêlés d’argile mais surtout de silice, dont on sait l’influence sur la finessedu vin. Elles sont souvent recouvertes d’éboulis du Causse et accumulées en monticules qui forment des terrasses et des coteaux allongés, toujours bien drainant et le plus souvent exposés au sud. Les alluvions modernes plus près de la rivière restent très favorables à lavigne, car le limon de surface recouvre une épaisse couche de graviers et de sable.” “Le millésime 2012 est une année relativement difficile sur le plan cultural, précise Jean Roche, avec un début de saison humide et destempératures irrégulières. La floraison s’est étalée sur une quinzaine de jours. Nous avons subi une forte pression au niveau des maladies qui a demandé beaucoup de vigilance. Nous avons commencé les vendanges le 8 octobre, c’est-à-dire à peu près au moment où nous aurions terminé en temps normal, nous avons choisi d’attendre un maximum pour obtenir une maturité optimale, et nous avons rentré une belle qualité de raisins. Il faut dire que depuis 3 ans nous pratiquons l’analyse foliaire toutes les 3 semaines, ce qui nous permet de prévenir les éventuelles carences de la vigne, et nous a notamment aidé pour éviter la coulure. Une méthode qui a été extrêmement profitable tout au long du développement. En définitive je suis plutôt satisfait, la vendange était saine, et les quantités sur l’exploitation sont quasiment normales. En résumé, une année très technique tout au long du cycle qui a demandé beaucoup de travail à la vigne. Les vinifications se sont déroulées sans problème. On a beaucoup de fruit, des degrés moindres (autour de 13°), ce qui n’est pas un mal car nous avons passé quelques millésimes avec des degrés très élevés. Je suis assez optimiste sur ce millésime. En ce qui concerne le 2011, je commencerai les premières commercialisations vers le mois d’avril, c’est une année exceptionnelle. On avait des vins très riches en alcool, qui sont déjà extrêmement agréables, d’une grande souplesse, avec des tanins bien fondus, la nature en 2011 avait vraiment bien fait les choses.” En attendant, il y a ce Cahors Prestige 2009, purMalbec, délicieux, harmonieux, alliant une bonne base tannique à une finesse persistante, de robe grenat, au bouquet intense (notes de sous-bois et de griotte mûre), de bouche ronde mais riche, de belle évolution et très abordable. Le Cahors Malbec 2010, est parfumé et bien corsé, avec des notes de sous-bois et de cerise mûre, de bouche ample. Belle cuvée Révélation 2009, 100% Malbec,raisins issus de sélection parcellaire dont le rendement est limité à 35 hl/ha, vendange égrappée, vinification en cuves inox thermorégulées, élevage 12 mois en fûts de chêne neufs, un vin généreux, persistant en bouche, avec ce nez complexe où dominent la mûre, la groseille et l’humus, associant puissance et finesse, aux tanins riches.
Château de PANIGON

Château de PANIGON 

(MÉDOC)
Georges Dadda

33340 Civrac-en-Médoc
Téléphone :06 86 18 63 85
Télécopie : 05 56 41 37 00
Email : dwl.france@orange.fr

Fidèle à lui-même, le Médoc Cru Bourgeois 2010, de couleur soutenue, aux notes de cassismûr, d’épices et de fumé, très bien élevé, est riche et savoureux en bouche, concentré, parfumé, d’excellente évolution. Le 2009 a récolté pas moins de quatre médailles dont une d’Argent au concours général Agricole Paris 2011, et une d’Or au ShanghaïWine Compétition, 12 à 18 mois 100% en barriques dont 33% de neuves, de couleur rubis sombre, riche et structuré, au nez épicé, aux tanins présents qui commencent à peine à se fondre, très équilibré, riche et charnu. Beau 2008, médaille de Bronze au DecanterAwards, ainsi qu’au concours International de Mâcon,corsé, intense en couleur comme en arômes, qui fleure bon les fruits mûrs et la réglisse, finement tannique. Le 2007 est charnu, auxtanins harmonieux, avec des nuances de fruits surmûris et d’épices, de belle couleur cerise noire, riche et velouté au palais avec de la personnalité. Goûtez le Médoc Château Amour 2010, élevage de 6 à 8 mois 100% en barriques, coloré et parfumé (pruneau, violette), alliant rondeur et structure en bouche, séveux, de bonne charpente. Le 2009, médaille d’Argent au Win Event Hong-Kong 2011, est de jolie robe grenat, charpenté, de bouche persistante, au nez de fruits mûrs, avec des tanins souples et très équilibrés, d’une jolie finale. Très agréable Rosé de Panigon, aux notes de framboise, de bouche florale et fruitée, tout en harmonie.

Rôti de porc mariné au vin blanc

Scev André DEZAT et Fils

Scev André DEZAT et Fils 

(POUILLY-FUMÉ)

Rue des Tonneliers Chaudoux
18300 Verdigny
Téléphone :02 48 79 38 82
Télécopie : 02 48 79 38 24
Email : dezat.andre@terre-net.fr

Au sommet. La famille est l’une des plus anciennes familles vigneronnes du Sancerrois. On la retrouve dans les archives dès 1550. André Dezat reprend en main le vignoble familial en 1948 et s’implique activement dans la promotion des vins de Sancerre. Dans les années 1970, ses fils Louis et Simon le rejoignent. Le domaine se modernise de part ses installations nouvelles, il prend un nouvel élan, notamment dans la production de vins de Sancerre et de Pouilly Fumé Plus récemment, Arnaud et Firmin, les petits fils, font leur entrée dans l’entreprise familiale. “En 2012, nous dit Simon Dezat, nous avons eu un début de printemps assez sec, ensuite humide fin mai et courant juin, vraiment du mauvais temps, puis de la mi juillet à fin septembre très sec, ce qui a été très profitable pour la vigne. En fin de cycle, en septembre, juste un peu de pluie qui a fait du bien car nous étions à la limite de la sécheresse. On ne pouvait pas le croire en juin, mais là, nous avons une année formidable. Les volumes sont corrects, un peu plusfaibles en rouge car nous avons eu un peu de coulure, surtout pour les cépages précoces comme les Pinots. Pour les blancs, même précoces, nous avons eu un volume de récolte dans la moyenne. Je pense que la qualité sera très bonne, certainement supérieure à 2011. Nous avons pu vendanger à partir de fin septembre-début octobre dans de très bonnes conditions. La première semaine d’octobre était très belle, et nous a permis d’attendre une parfaite maturation. Dans notre région, on s’estime beaucoup plus chanceux que d’autres, qui ont subi gel, grêle et forte pression maladive. Les vinifications ont été assez linéaires, et nous aurons des vins bienaromatiques. On avait des degrés naturels assez élevés entre 12,5° et 13,5°, ce qui est bien. Nous ne cherchons pas la surmaturation pour avoir des degrés trop forts. C’est un peu tôt pour en parler avec précision, mais mon fils vient de faire une dégustation, nous sommes sur des vins très fruités, très expressifs, avec du corps et de la rondeur, de la matière. Actuellement, nous commercialisons les 2011, des vins gourmands, agréables, classiques de notre région. Ils donnent une satisfaction immédiate et il faut les apprécier dans leur jeunesse, des vins très plaisants mais pas dans la lignée des grands millésimes, il faut justement des vins comme 2011 pour permettre d’attendre les autres. En dégustation, chaque millésime trouve sa place.” Un grand coup de cœur avec le Pouilly-FuméDomaine Thibault 2011, pur Sauvignon sur sol de caillottes et de marnes kimméridgiennes, élevé en cuves Inox, un vin de belle robejaune d’or, au nez de fleurs blanches (aubépine, lis), bien caractéristique de ce beau millésime, avec de la vivacité et cette note de fumé bien spécifique en finale. Remarquable Sancerre blanc Les Celliers Saint-Romble 2011, sol de silex, au nez fleurisuave et puissant, d’une très belle persistance aromatique en bouche, avec des nuances de pêche et de tilleul, très équilibré. Excellent Sancerreblanc, marqué par le Sauvignon qui lui donne cette fraîcheur en finale, au nez d’amande et de coing, typé, vraiment agréable.
    Accord vin proposé :

  • Juliénas (Rouge)
    Domaine du GRANIT DORÉ<br /><br /><br />
Earl Georges et Vincent ROLLET

    Domaine du GRANIT DORÉ Earl Georges et Vincent ROLLET 

    (JULIÉNAS)
    Earl Rollet
    Domaine du Granit Doré La Pouge
    69840 Jullié
    Téléphone :04 74 04 44 81
    Télécopie : 04 74 04 49 12
    Email : rollet-g@wanadoo.fr
    Site : www.domainedugranitdore.com

    “Toutes nos vignes sont en coteaux, de ce fait tous les travaux de la vigne se font manuellement, précise-t-on. Cela représente beaucoup d’heures de travail dans la vigne, mais favorise une meilleure observation tout au long de l’année sur les différentes évolutions de la végétation.” Un vrai coup de cœur pour le Juliénas Vieilles vignes 2011, qui est le fruit d’une sélection parcellaire des vignes les plus anciennes (plus de 50 ans), vinification longue et élevage en foudres de bois, un vin de robe violacée, parfumé (cassis, poivre et violette), puissant au nez comme en bouche, savoureux, aux tanins fermes et soyeux à la fois, persistant et d’excellente évolution. BeauJuliénas cuvée 4 Cerisiers 2009, médaille d’Or au concours international du Gamay 2012, une cuvée qui a bénéficié d’un élevage de 24 mois en fûts, de belle couleur, un vin ample, corsé, aux tanins enrobés, très harmonieux, complet, dominé par le cassis et les sous-bois. Le Juliénas Beauvernay 2010 (nouveau nom de la cuvée Tradition qui porte désormais le nom du lieu-dit de production), parfumé, aux tanins fermes et ronds à la fois, de bonne bouche, de grande charpente, de couleur pourpre, où dominent les épices et les pruneaux. Joli Beaujolais-Villages cuvée Les Colombiers blanc 2011, médaille d’Argent au concours des grands vins du Beaujolais2012, (Chardonnay), qui, comme le faisaient les anciens, porte le nom de son lieu-dit, un vin classique et parfumé, au nezcaractéristique de tilleul et d’amande, qui allie rondeur et nervosité. La nouveauté, le gîte en roulotte, une idée originale de Marie-Laure et Vincent pour faire connaître la région.
  • Vins du siecle
    Vins du siècle
  • Rôti de porc boulangère
Claude BERGER

Claude BERGER 

Olivier et Claude Berger
6, rue de Riquewihr
68630 Mittelwihr
Téléphone :03 89 47 90 79
Télécopie : 03 89 47 81 02
Email : alsace@vins-berger.com
Site : www.vins-berger.com

Un domaine de 7 ha (57 parcelles) et un vigneron attaché à l’enherbement de ses vignes qui améliore la structure du sol par l’apport de matières organiques. Remarquable Gewurztraminercuvée Passion 2011, puissant et bouqueté, très séduisant par sa structure et sa persistance d’arômessec et persistant en bouche, parfait sur une langouste grillée. Excellent Rouge d’Alsace Pinot Noir cuvée Tradition 2011, de bouche charnue, tout en structure et parfums, ample et persistant qui fleure toujours les fruits frais (framboise, griotte…). Beau Pinot Grisl’Excellence du Terroir 2010, de belle robe doré brillant, très finement épicé, subtil et suave en bouche, très élégant, d’une jolie persistance. Goûtez le Pinot Blanc 2011, avec ces reflets vertstypiques, aux notes de noisette fraîche, d’une jolie finesse, avec cette pointe de fraîcheur et de fruité, très persistant au nez comme en bouche. Le Riesling cuvée Passion 2010 est puissant et corsé, bien typé, tout en fruits avec une pointe de minéralité qui fait tout son charme, un vin qui procure un plaisir immédiat. Remarquable Gewurztraminer vendanges Tardives 2009, puissant au nez comme en bouche, aux notes discrètes de citron confit et de fleurs blanches, d’une grande fraîcheur en bouche, d’un grand classicisme, tout enfinesse aromatique (noisette, brioche) en finale.

Rôti de porc aux pommes

    Accord vin proposé :

  • Alsace Riesling (Blanc sec)
    Charles et Dominique FREY

    Charles et Dominique FREY 

    4, rue des Ours
    67650 Dambach-la-Ville
    Téléphone :03 88 92 41 04
    Télécopie : 03 88 92 62 23
    Email : frey.dom.bio@wanadoo.fr
    Site : www.vinsdusiecle.com/freydombio
    Site : www.vinsfreybio.com

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Leur fils Julien a rejoint le domaine. “Notre domaine familial, nous dit Dominique Frey, cultive 13 ha de vignes sur 3 communes. C’est avec mon grand-père Joseph et mon père Charles que la vente en bouteilles commença. En 1997, nous avons décidé de passer l’exploitation en culture biologique sous contrôle Ecocert. Depuis 2001, nous pratiquons la biodynamie. Nous essayons de transmettre au vin l’énergie et la vie que nous donnons aux raisins afin que celui-ci soit le plus digeste et le plus vivant possible. Avant tout, la culture biodynamique est un travail de soin de la terre. Les différents traitements de la vigne sont systématiquement accompagnés de tisanes de plantes (ortie, prêle, saule). Le compost et le travail du sol sont fondamentaux. Nous avons aussi une nouvelle cave Bioclimatique en bois.” Superbe Pinot Gris Quintessence 2009, aux arômesd’amande grillée, de robe jaune aux reflets d’or, un vin puissant et distingué à la fois, riche au nez comme en bouche, très harmonieux, tout en bouche comme le Gewurztraminer Clos Saint-Sébastien 2009, tout en structure et parfums, avec des notes de noisette et de rose, un vin puissant, sec et souple à la fois, tout en finesse. Le Pinot Noir Quintessence 2009, ample et parfumé (fraise des bois, épices), corsé, aux tanins équilibrés, ferme et persistant, est de très bonne évolution. Le Riesling Quintessence 2008 n’a rien à lui envier, avec des arômes de fleurs blanches et de musc, une bouche onctueuse à la finale vive et dense. Très joli Sylvaner Fraîcheur Gourmande 2010, d’une belle couleur jaune pâle, brillant et limpide. Goûtez leur Crémant d’Alsace brut Plaisir Perlant Millésimé, qui dégage des nuances de fleurs blanches et de miel, d’une belle couleur or, une cuvée ample et parfumée, de bouche fruitée, légère etronde à la fois, de mousse persistante, très charmeur. Le Gewurztraminer Collines de Granit 2011 est élégant, fin et aérien, un vinfruité, où la fraîcheur domine, tandis que le Riesling Vieilles vignes 2010 est tout en structure et parfums, de bouche très subtile avec des notes d’amande, à la fois minéral et fumé.

    Rôti de porc aux papillote

Domaine PICHARDMADIRAN Domaine PICHARD

Domaine PICHARD 

(MADIRAN)
Jean Sentille et Rod Cork

65700 Soublecause
Téléphone :05 62 96 35 73
Télécopie : 05 62 96 96 72
Email : pichard65@orange.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/domainepichard

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un domaine où l’exposition plein sud à mi-coteau (au solmaigre, silico-argileux, très caillouteux) permet d’obtenir des Vins de très grande qualité. On propose ici une gamme de millésimes sur 10 ans et plus, ce qui est très rare. Excitez donc vos papilles avec le Madiran Tradition 2009, alliant concentration aromatique, rondeur des tanins et persistance en bouche, avec ces notes de violette, de cuir et de cassis très caractéristiques, un vin de couleur grenat, ferme et typé. Le 2008 est complexe et harmonieux, avec des nuances se définissant par des arômes de framboise, de fraise des bois, un vin de couleur profonde aux reflets violacés, aux tanins amples, tout en bouche, un vin gras, à ouvrir sur de l’agneau, par exemple. La cuvée Aimé 2009, très représentatif de ce grand millésime, au nez présent avec des notes de violette, de réglisse et de pruneau, un vin riche en couleur, classique et concentré, alliant finesse et structure, ample en bouche, de belle évolution. Le 2008 est très puissant et très aromatique, encore fermécharnu, riche en bouquet comme en matière, tout en bouche, aux tanins très équilibrés, ferme et complet. Il y a encore le Madiran cuvée René 2007, riche en couleur comme en matière, est gras, intense au nez comme en bouche, aux senteurs de fruits surmûris, avec des tanins très équilibrés, un vin typé et bien charnu, aux nuances de cuir et de mûre en finale, très prometteur. Beau 2006, très bien élevé enbarriques, un vin très savoureux, de belle robe soutenue, au nez de cassis et de poivre, ample grâce à des tanins soyeux et puissants à la fois, d’excellente évolution. Le Pacherenc-du-Vic-Bilh 2010 est délicieux, de robe or pâle, avec des senteurs florales et grillées aunez, dense, très aromatique, tout en structure et parfums, harmonieux. Exceptionnel rapport qualité-prix-typicité.
Domaine des BOUSCAILLOUS

Domaine des BOUSCAILLOUS 

(GAILLAC)
Annie Caussé
Le Village
81170 Noailles
Téléphone :05 63 56 85 34
Télécopie : 05 63 56 85 56
Email : chateau.bouscaillous@orange.fr
Site : www.chateaubouscaillous.fr

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Annie Caussé est charmante et passionnée, et son domaine appartient à la famille depuis le XXIe siècle. Le vignoble est constitué de 36 ha de vignes. Grâce à la diversité géographique, certains cépages sont situés sur les premières côtes sablonneuses de Montels, et d’autres sont sur des terres argilo-calcaires du pays cordais. On tient à conserver ici les cépages Len de l’El et le Mauzac, qui restent le patrimoine de leur domaine avec des vignes centenaires. Beau Gaillac rouge 2010 (Braucol, Duras et Syrah), très bien élevé en fûts de chêne, structuré, élégant, avec des tanins veloutés, qui allie distinction et richesse, au nez présent avec des notes de violette et de pruneau, ample et persistant, un vin très prometteur. On se fait tout autant plaisir avec le Gaillac blanc doux La Centenaire 2010 (cépages Loin de l’Œil et Mauzac) qui doit son nom au fait que les vignes dont il est issu ont de 70 à 108 ans pour la plus vieille, d’une belle couleur, aux nuances envoûtantes d’abricot confit, d’une grande persistance aromatique, alliant charme et puissance. Excellent Gaillac blanc douxcuvée Réservée 2011, au nez ample (fleurs blanches, coing), tout en rondeur, avec une pointe de fraîcheur caractéristique, suave et bien persistant en bouche. Goûtez le Gaillac blanc sec, (60% Loin de l’Œil, 30% Sauvignon et 10% de Mauzac), parfumé, un bien joli vin, typé, riche etrond, très fin, au nez subtil et persistant (fruits frais, amande), très abordable. Le Vin d’Antan Méthode Ancestrale Gaillacoise 2011, élaborée uniquement avec du Mauzac vendangé à la main, est à la fois vif et d’une rondeur très agréable, un vin effervescent très agréable.

Rôti de porc croustillant au lait

Domaine Les 3 CELLIER

Domaine Les 3 CELLIER 

(CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
Famille Cellier
2, quartier Saint Pierre
84230 Châteauneuf-du-Pape
Téléphone :04 90 02 04 62
Télécopie : 04 83 07 58 58
Email : les3cellier@hotmail.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/domainedes3cellier
Site : www.3cellier.fr

À la retraite de leur père en 2007, les trois fils, Ludovic, Julien et Benoît, prennent la succession et le Domaine voit le jour en Août 2007. Par conviction et dans une démarche de respect de leur terroir, ils souhaitent convertir le domaine en Agriculture Raisonnée. Coup de cœur pour ce Châteauneuf-du-Pape rouge cuvée Alchimie 2010, Grenache (44%), Mourvèdre (23%), Syrah (18%), complété par duTerre noir, de la Counoise et de la Clairette rose, élevage 12 mois en foudre, médaille d’Argent Beaune2011, aux notes de pruneau et de sous-bois, est un vin de bouche pleine et généreuse, aux taninsfermes, de garde. Le Châteauneuf-du-Pape rouge cuvée Privilège 2010, 83% Syrah, une cuvée élevée pour 90% en barriques de 12 à 18 mois, est de bouche puissante et dense, aux tanins bien fondus, aubouquet complexe où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs, de poivre et de réglisse, d’évolution lente. S’il en reste, goûtez le Châteauneuf-du-Pape rouge cuvée Marceau 2008,charnu comme on les aime, très parfumé, avec ses notes de sous-bois et de fruits cuits (cerise, myrtille), d’une belle ampleur, de très belle évolution. Tout en nuances d’arômes, le Châteauneuf-du-Pape blanc cuvée L’Insolente 2010, 100% Roussane, 20% élevé en barriques durant 3 mois, parfumé et persistant, bien sec et complexe en bouche, alliant structure et finesse, un vin fleurant le musc, lapêche et l’aubépine.
MILLÉSIMES 
consultable en ligne
gratuitement
comme le vrai magazine,
en tournant les pages…

CLIQUEZ ICI
L'ESTABEL CABRIÈRES

L’ESTABEL CABRIÈRES 

(COTEAUX-DU-LANGUEDOC)

34800 Cabrières
Téléphone :04 67 88 91 60
Télécopie : 04 67 88 00 15
Email : sca.cabrieres@wanadoo.fr
Site : www.cabrieres.com

Créée en 1937, la cave vinifie une récolte de 20 000 hl pour 400 ha et 110 exploitations. Si les replantations effectuées avec des cépages de l’appellation contrôlée ont entraîné une baisse notable des quantités produites, la qualité des vins produits s’est considérablement affirmée. Abrité au nord par le Pic de Vissou (480 m), le terroir de Cabrières a été aménagé peu à peu au pied des collines. Ici les sols se sont développés dans une région où la géologie est compliquée et de ce fait, ils sont de différents types : plus ou moins pierreux, plus ou moinsargileux ou calcaires, avec ou sans fer, minces ou épais et aptes à retenir l’eau ou à être traversés par les racines des végétaux et de la vigne. Sur des sols peu épais, les racines de celle-ci peuvent s’insinuer dans les roches quand elles ne sont pas trop massives et aller chercher en profondeur un peu d’humidité… Tout cela se retrouve dans ce Coteaux-du-Languedoc Cabrières rouge Variations Cantate des Garrigues 2009, un vin aux tanins très équilibrés, qui développe en finale des notes de cannelle et de fruits mûrs caractéristiques (mûre, griotte), d’excellente garde. Excellent Château Cabrières 2005, aux senteurs de garrigue et de petits fruits rouges (fraise, myrtille), de bouche complexe et intense, un vin puissant, auxtanins fermes et bien équilibrés. Il y a aussi le Languedoc Cabrières cuvée Fulgrand Cabanon rosé 2011, très aromatique, à la fois ferme et friand, tout en nuances comme le Grande cuvée rosé l’Estabel 2011. Séduisante Clairette Du Languedoc cuvée Fulgrand Cabanon moelleux 2011, médaille d’Or au concours général agricole Paris 2012, aux notes de petits fruits jaunes mûrs, d’une finalesuave, de bouche riche, fine et persistante. Le Languedoc Cabrières rouge cuvée Fulgrand Cabanon 2010, au nez de fruits mûrs, est un vin qui emplit bien la bouche. Jolie Clairette Du Languedoc cuvée Fulgrand Cabanon sec 2011, médaille d’Argent au concours général agricole Paris 2012, aux notes de fruits jaunes et de musc, de bouche très fine et persistante.
Domaine de FONTLADE

Domaine de FONTLADE 

(COTEAUX VAROIS)
Scea Baronne Philippe de Montrémy
Route de Cabasse
83170 Brignoles
Téléphone :04 94 59 24 34
Télécopie : 04 94 72 02 88
Email : fontlade@orange.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/chateau-de-fontlade
Site : www.chateau-de-fontlade.com

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. “Rigueur et Passion, pourrait être notre devise, précise-t-on ici. Rigueur dans nos méthodes de culture et d’élaboration de nos Vins, passion pour notre métier et notre terroir. Le vignoble de 40 ha, propriété de la baronne Philippe de Montrémy depuis plus d’un demi-siècle, s’étend sur des coteaux calcaires. Les étés chauds etsecs de ces dernières années, nous ont permis d’élaborer des Vins puissants, aromatiques et élégants.” Un vrai coup de cœur pour ce Coteaux-Varois-en-Provence rouge cuvée de l’Hermite Maunier Vieilles Vignes 2007 (60% Syrah, 30% Grenache et 10% Cabernet), élevé 8 mois enfûts de chêne, aux arômes de fruits cuits et d’épices, riche et coloré, de belle teinte grenat, dense et puissant au nez comme en bouche, d’excellente garde. Superbe cuvée Saint Qvinis rouge 2006, puissante en couleur comme en arômes, un vin qui fleure bon les fruits mûrs et les épices (mûre, cassis, poivre…), légèrement fumé en finale, aux tanins bien fermes et soyeux à la fois, qui commence à s’exprimer parfaitement. Il y a encore la cuvée Saint-Qvinis rosé 2011, de belle teinte, bien fruitée au nez comme en bouche, qui mérite une cuisine épicée, toujours très séduisante comme le Côtes-de-Provence rosé Aurélia Prima 2010, un assemblage de Syrah etGrenache (50/50) qui a macéré une nuit avant d’être saigné et vinifié à froid (en dessous de 17°), avec ce nez de fleurs fraîches et d’épices, très fin, parfumé et puissant, marqué par sescépages, à découvrir sur des paupiettes de veau ou des gambas flambées.
Domaine Jean-Max ROGER

Domaine Jean-Max ROGER 

(SANCERRE)

11, place du Carrou
18300 Bué
Téléphone :02 48 54 32 20
Télécopie : 02 48 54 10 29
Email : contact@jean-max-roger.fr
Site : www.jean-max-roger.fr

Très belle place dans les deux Classements (blanc et rouge) pour ce domaine de 31 ha. La famille est issue d’une longue lignée de vignerons du village de Bué. Les premiers écrits la mentionnent dès le début du XVIIe siècle. Jean-Max Roger reprend les quatre hectares de vignes que lui lèguent ses parents au début des années 1970. Il développe le domaine pour en donner les contours actuels. À partir de l’année 2004, deux de ses trois fils, Etienne et Thibault, reviennent sur l’exploitation après différentes expériences professionnelles en France et à l’étranger. Le troisième fils, Xavier, exprime cette passion du vin dans le Languedoc-Roussillon. Beau Sancerre blanc GC 2011, de robe jaune clair, où l’on retrouve des notes de fleurs blanches et de noisette, de bouche souple et vive à la fois, tout en nuances. J’ai redégusté cette année leSancerre blanc 2008, d’une grande complexité aromatique, aux nuances de noix, de citron et de pêche, de bouche puissante et d’une longue finale. Le Sancerre cuvée La Grange Dimière 2010 est l’un des meilleurs dans la région, un vin intense, associant délicatesse et charpente, ample, coloré et riche, très parfumé, dense, avec ces nuances de cerise confite, d’humus et d’épices caractéristiques, d’excellente évolution comme en atteste également le 2008, un vin intense au nez comme en bouche, de belle robe soutenue, d’une jolie concentration, aux notes de fruits rouges, épicé, qu’il faut laisser se fondre. Goûtez leur Pouilly-Fumé cuvée Les Chante-Alouettes 2010, fleurant bon le genêt, la pomme et les noisettes, un vin typé qui allie élégance et structure, finesse et persistance, puissance et distinction, tout en arômes, tout en bouche. Très agréable Menetou-Salon blanc Morogues Le Petit Clos 2010, de belle robe, au nez de noisette et de fruits frais, bien rondtypé et aromatique, agréable, très réussi comme le Menetou-Salon rouge Le Charnay 2008, aux notes de pruneau, harmonieux, aux tanins riches mais soyeux.

Rôti de porc confit au citron et romarin

 

Domaine Jean TEILLER

Domaine Jean TEILLER 

(MENETOU-SALON)
Jean-Jacques Teiller et Patricia Luneau
13, route de la Gare
18510 Menetou-Salon
Téléphone :02 48 64 80 71
Télécopie : 02 48 64 86 92
Email : domaine-teiller@wanadoo.fr
Site : www.domaine-teiller.fr

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Propriété familiale créée dans les années 1950, Jean et Denise Teiller croient en l’avenir du Menetou-Salon et s’investissent. Aujourd’hui, leur fils Jean-Jacques et son épouse Monique ont repris le flambeau. La jeune génération Patricia et Olivier Luneau, apporte à l’expérience, le dynamisme qui fait du Domaine Teiller, un des plus réputés de l’appellation. Le domaine compte 17 ha de vignesd’une moyenne d’âge de plus de 20 ans. Les vignes sont enherbées ou labourées, avec ébourgeonnage, effeuillage, sans traitement antipourriture. Maturité optimale du raisin, pressoir et cuves remplis par tapis pour un transport doux de la vendange, vinification et élevage en cuves Inox thermorégulées, élevage sur lies fines pour laisser s’exprimer le terroir… Beau Menetou-Salon blanc 2011, un vin tout en nuances, très charmeur, d’une grande complexité d’arômes où s’entremêlent des senteurs d’amande, de poire et de bruyère. Excellent Menetou-Salon blanc Mademoiselle T, issu d’une seule parcelle de sol caillouteux, au nez minéral, aux connotations d’agrumes et de fleurs blanches, ample en finale. Le Menetou-Salon cuvée Hommage 2010, développe un bouquet où s’entremêlent des notes de cassis et de pruneau, harmonieux, de belle robe soutenue, très équilibré et légèrement épicé, vraiment délicieux, de très bonne évolution comme en atteste le 2006, très typé Pinot Noir, de couleur grenat, aux tanins savoureux, avec des notes de griotte et de violette, corsé et équilibré, parfumé en finale. Goûtez le Menetou-Salon cuvée Rencontre, au nez minéral et exotique, d’un très bon équilibre acidité-sucre qui lui apporte cette finale ronde et gourmande. Très joli Menetou-Salon rosé 2011, avec ces notes de rose et de mûre, ample et rond, associant fruitécouleur et finale en bouche, parfait sur une terrine.

 

Domaine Armand GILG et Fils

Domaine Armand GILG et Fils 

Gaec Armand Gilg et Fils
2, rue Rotland
67140 Mittelbergheim
Téléphone :03 88 08 92 76
Télécopie : 03 88 08 25 91
Email : bureau@domaine-gilg.com
Site : www.domaine-gilg.com

Au sommet. Une famille au service de la vigne et du vin depuis 4 siècles. Le domaine compte 27,4 ha de vignes à Mittelbergheim et ses environs, 5,4 ha sont situés au Grand Cru Zotzenberget 1 ha dans le Grand Cru Moenchberg à Andlau et Eichhoffen. “Notre domaine est en culture raisonnée, nous précise Nelly Gilg, nous nous adaptons donc à la météo, il a fallu intervenir surtout en juillet, mais heureusement nous n’avons pas eu à souffrir du gel. De nos jours les prévisions météo et la réactivité grâce aux techniques modernes nous permettent de vendanger dans les meilleures conditions possibles et à maturité optimale pour chaque parcelle. Je me souviens de mon grand-père qui avait toujours 2 ou 3 beaux millésimes suivis d’un millésimes moyen voire pas terrible. Il avait toujours les quantités mais il subissait beaucoup plus que nous les contraintes du millésime. Actuellement, même si les aléas climatologiques donnent beaucoup de travail aux vignerons, nous avons les moyens de bien mieux les maîtriser tant à la vigne qu’au chai. Nous allons d’ailleurs faire une vendange tardive cette année. Seul bémol : les quantité en baisses depuis plusieurs millésimes, mais la qualité est là pour nous récompenser et les clients ne s’y trompent pas ! Nous avons pratiquement terminé le millésime 2011 dans les cuvées classiques et les autres sont également superbes.” Bien sûr, le Riesling Grand Cru Moenchberg 2010, très marqué par ce terroir spécifique, est un grand vin où dominent des notes de cannelle, de fruits jaunes et de tilleul, allie puissance et souplesse, d’une belle ampleur, riche et distingué à la fois, charmeur. Tout aussi réussi, ceRiesling Grand Cru Zotzenberg 2010, très parfumé, aux arômes de fleurs d’acacia, de rose et d’agrumes, typé, au nez subtil, de bouche harmonieuse, vraiment charmeur comme le SylvanerGrand Cru Zotzenberg 2010, suave et sec à la fois, où s’entremêlent les fruits, les épices et lesfleurs fraîches, tout en bouche, d’une belle finale. Excellent Pinot Gris Les Tulipes 2009, élevé en barriques, où la finesse prédomine, est onctueux, parfumé, un vin mûr et riche, très élégant, parfait sur un saumon grillé. Le Gewurztraminer Grand Cru Zotzenberg 2010, de bouche suave, à la robe intense, un vin ferme, sent lesfruits jaunes, riche et tout en finesse. Superbe Gewurztraminer Grand Cru Zotzenberg Sélection De Grains Nobles 2005, de robebrillante et limpide, de bouche savoureuse, aux nuances de brioche et de pêche cuite, de très bonne évolution. Excellent Muscat2011, à déboucher pour le plaisir, à l’apéritif, ou sur des asperges à la crème. Le Pinot Noir 2010, élevé en barriquessouple et charnuà la fois, est un vin bien typé comme il se doit, avec des notes de pruneau. Tout en finesse, leur Crémant d’Alsace brut 2010, allie richesse aromatique et persistance, avec des senteurs de fleurs et de brioche caractéristiques, opulent, d’une longue finale comme leCrémant d’Alsace Blanc De Noirs brut 2010, très bien vinifié, où la puissance s’associe à la distinction et à la persistance, un vin fermeet suave, de mousse fine, avec des notes séduisantes de fleurs blanches (narcisse, notamment) et de miel.


– Quels vins sur les Fruits de mer ?

Il n’est souvent pas si simple d’accorder les fruits de mer. Le goût iodé puissant des coquillages et des crustacés peut gâcher un vin. Il faudra choisir des vins blancs suffisamment nerveux donc assez puissants et dotés d’une belle acidité. 

Quel vin avec les coquillages : coquilles Saint-Jacques, huîtres, moules, oursins Sur des huîtres : Les huîtres crues ont un goût très fin qu’il ne faudra surtout pas masquer par des vins blancs trop boisés ou puissants. Les vins blancs choisis devront être secs, aromatiques et d’une certaine minéralité en bouche. Sélectionnez des appellations comme Muscadet, Chablis ou encore Riesling voire même un Champagneextra-brut.Sur des moules marinières, proposez des vins blancs légers et expressif au nez tels qu’un Pinot Blanc d’Alsace ou un Edelzwicker fruité et aromatique ainsi que des vins blancs de Provence comme un Coteaux d’Aix en Provence ou un Coteaux Varois.

Avec des coquilles Saint-Jacques à la chair plus sucrée et moelleuse, on s’orientera sur des vins blancs plus amples et complexes tels qu’un Condrieu, un Puligny-Montrachet, une Palette ou encore un Meursault.

Avec des oursins : Le caractère iodé prononcé des oursins appelle des vins blancs secs et dotés d’une bonne acidité et d’une certaine minéralité en bouche, on pense à des vins blancs du Val de Loire qui iront parfaitement tels que les appellations Savennières, Chinon, Sancerre ou encore Pouilly-Fumé.

Quel vin avec les crustacés : tourteaux, langoustines, langoustes, crevettes, homards, écrevisses

Les crustacés à la chair fine, plus ou moins dense, permettent de nombreux mariages avec le vin. On pourra accorder des vins rouges légers comme un Irancy, un Pinot noir d’Alsace ou encore un vin d’Anjou, avec des crustacés accompagnés de sauces. L’idéal reste encore les vins blancs à la fois puissants et délicats. Vous choisirez votre vin en fonction du type de préparation à savoir cru ou cuit. On retiendra les accords suivants : Pacherenc-du-Vic-Bilh sec et écrevisses à la gasconne, Langouste et Châteauneuf-du-Pape Blanc ou encore Homard à l’Américaine et Alsace blanc en vendanges tardives.

Mais quelques vins blancs s’accordent aussi parfaitement avec des plats de viandes… Quelques exemples avec le POUILLY-FUME :

Pouilly-fumé (Blanc)

Les vins de l’année avec Vins du Siècle

* Les recettes (très) gourmandes et les vins à ne pas manquer sont dans Vinovox !

Excusez du peu : en 5 mois, 235.000 personnes différentes ont consulté VINOVOX et quelque 730.000 pages…

Il faut dire que près de 150 blogs de passioné(e)s forment sa rédaction, la très grande majorité dans les domaines de la cuisine et des vins, mais aussi les voyages, les derniers films, la diététique, l’art floral…

CLIQUEZ SUR LES RUBRIQUES et accédez a un contenu unique et gratuit !

Bordeaux
Bourgogne
Champagne
Val de Loire
Vallée du Rhone
Languedoc
Provence
Beaujolais
Sud-Ouest
Alsace
Recettes gourmandes
Dégustations verticales
Dégustations horizontales
Gastronomie
Sucré-Salé
Voyages
Invités gourmets
La qualité des Millésimes
Portraits
Terroir
Coups de coeur …
Talents
A l’étranger
Club du vin
Encyclopédie des vins
Ethique
Reportages
Cuisines & vins du monde
Chefs à table
La parole à un vigneron
Passion cuisine
Invités d’ailleurs
Revue de presse
20/20 ?
Vins du Siècle
Top French Wines
Le vocabulaire du vin
Vintage Wines
Guia de los vinos de Francia
Französische weine

– En Beaujolais, les vins sont chaleureux comme leurs vignerons : faites-vous plaisir !

 

Château d'EMERINGES

Château d’EMERINGES 

(BEAUJOLAIS-VILLAGES)
Pierre David

69840 Émeringes
Téléphone :04 74 04 44 52
Télécopie : 04 74 04 44 52
Email : chateau-emeringe@orange.fr
Site : www.chateau-emeringes.fr

Un domaine dans la famille depuis 50 ans. Le vignoble se trouve sur des coteaux d’exposition optimale (Sud-Est), avec une altitude moyenne de 350 m sur des terrains principalement sableux d’origine granitique. “Nous utilisons la lutte raisonnée, précise-t-on, les traitements contre les maladies et ravageurs ne sont effectués que si nécessaire et après observation dans les vignes. Nous disposons de beaucoup de Vieilles vignes. Ceci, ajouté à nos méthodes culturales (choix des plants, taille, fumure….) nous permet une bonne maîtrise agronomique du rendement. Nos raisins sont ensuite vinifiés dans des installations modernes qui permettent un contrôle de latempérature de fermentation et respectent la vinification beaujolaise traditionnelle.” Voici le meilleur Beaujolais-Villages Vieilles vignes2011, qui possède un charnu bien présent et cette charpente à la fois riche et souple, avec beaucoup de charme, dense en bouche, au nez où prédominent les fruits surmûris. Le Beaujolais-Villages rouge cuvée Fruitée 2011, aux nuances de fraise et une note épicée, de teinte soutenue, très aromatique, tout en finale comme ce Beaujolais blanc Vieilles vignes 2011, très séduisant, riche en bouquet, aux notes de fruits secs et de petites fleurs, à ouvrir sur une sole meunière. Joli Beaujolais rosé 2011, d’une couleur très délicate, unvin frais et gras à la fois, avec une robe rose pivoine et des arômes fins de rose et de fruits jaunes. Un gîte de caractère est situé à l’étage, dans une aile du Château datant du XIXe siècle.


Domaine CRÊT des GARANCHESBROUILLY Domaine CRÊT des GARANCHES

Domaine CRÊT des GARANCHES 

(BROUILLY)
Sylvie Dufaitre-Genin

69460 Odenas
Téléphone :04 74 03 41 46
Télécopie : 04 74 03 51 65
Email : sylvie.dufaitre-genin@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/cretdesgaranches
Site : www.cretdesgaranches.fr

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Au sud du Mont Brouilly, Sylvie Dufaitre-Genin, viticultrice, produit du Brouilly et Côte de Brouilly et cultive avec conviction ses 11,60 ha de vignescépage Gamaynoir à jus blanc. Elle élève patiemment son vin pour obtenir des millésimes dignes de ses aïeuls vignerons, présents à Odenas depuis 1752. Le vin prend alors sa robe rubis et sesarômes de fruits rouges et de fleurs dans la cave. L’attention permanente et la passion de Sylvie Dufaitre-Genin font le reste. “Depuis plusieurs années, précise-t-elle, le Crêt des Garanches s’est engagé dans une démarche respectueuse de la nature en supprimant l’utilisation des insecticides sur son exploitation. Afin de garantir le bon développement desvignes de Gamay noir à jus blanc qui produisent le vin du domaine, c’est la régulation naturelle de la faune et la flore locale qui remplit son œuvre. Tous les ans, les vignes, d’une moyenne de 40 ans d’âge, sont vendangées à la main. Ensuite ces raisins sont vinifiés selon la méthode traditionnelle beaujolaise, ce qui confère au Brouilly et Côte de Brouilly leurs caractères si particuliers.” Vous aimerez comme nous son Brouilly 2011, provenant de vignes de 40 ans vendangées manuellement, il est élevé 7 mois en cuves, de couleur soutenue, équilibré, parfumé, au nez de cassis et d’épices, un vin opulent aux tanins soyeux. Le 2010 est excellent, de couleur profonde, ample, au nez où prédominent les fruits cuits, aux tanins mûrs, tout en persistance, un beau vin classique, intense et charmeur au palais. Excellent Côte-de-Brouilly2009, aux arômes subtils où dominent les fruits mûrs et la violette, tout en structure, très typé, alliant finesse et charpente, un vin de bouche puissante, d’excellente évolution comme en atteste le 2006, un vin de très belle robe pourpre soutenu, aux notes de mûre et de cuir, légèrement épicé, poursuit une fort belle évolution. Le Brouilly 2009, Sélection du Tastevinage d’Automne 2010, au nez dominé par la fraise et la mûre, est riche, structuré, d’une jolie finale, un vin classique, aux tanins mûrs mais bien présents. Goûtez aussi le Brouilly 2009, production limitée à 500 bouteilles, élevé 18 mois en fûts de chêne français (neufs), pas filtré, degré naturel 14,4°, un vin de couleur soutenue, de bouche corsée et puissante, de belle matière, aux connotations de cerise, de sous-bois et d’épices, aux tanins étoffés, qui mérite de la patience.

Alain MICHAUD

Alain MICHAUD 

(BROUILLY)
Alain et Dorian Michaud
Beauvoir
69220 Saint-Lager
Téléphone :04 74 66 84 29
Télécopie : 04 74 66 71 91
Email : alain.michaud17@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/alainmichaud
Site : www.alain-michaud.fr

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Propriété créée en 1910 par le grand-père. Alain Michaud représente la troisième génération de vignerons, bientôt secondé par la 4e avec Dorian. Le domaine compte 13 ha dont 9 en appellation Brouilly, constitué pour 70 % par des vignes de plus de 50 ans. Ici, la récolte se fait à maturité maximale, après une première estimation au moment de lafleur de vigne (90 jours de maturation), le diagnostic est affiné quelques jours avant la récolte afin d’attendre le moment idéal. La récolte se fait manuellement par une joyeuse et dynamique équipe d’étudiants de tous horizons (filles et garçons). Une cuvaisonrelativement longue permet d’élaborer des crus avec une bonne longueur en bouche et des tanins bien présents, afin de permettre auBrouilly et au Morgon de puiser dans le raisin le maximum de matières pour une merveilleuse tenue en bouteilles. Ce sont des Vinscomme Alain Michaud les aime ! “L’année 2012 a été très compliquée au niveau climatique, nous dit Alain Michaud, la vigne a souffert du gel d’hiver et nous avons eu une météo exécrable au moment de la floraison, compte-tenu de tout cela, les rendements ont été très bas (40 % de moins). Un très petit millésime en quantité, mais, grâce à Dieu, pas en qualité, que ce soit sur le Brouilly ou sur leMorgon, car la très belle arrière-saison a permis une bonne maturité des raisins. Nous avons pu vendanger dans de très bonnes conditions la première quinzaine de septembre, pas de problème de pourriture ni de maladie que nous avions pu enrayer On a donc une très, très belle qualité, j’ai eu l’occasion de déguster les Vins maintenant que tout est terminé, fermentations alcoolique et malo-lactique, on peu se rendre compte du millésime, et je suis très heureux de la qualité. Je me prononce rarement avant le printemps sur la longévité d’un millésime, mais ce sera supérieur à 2010, pas au niveau du 2011, qui, pour nous, est un millésime merveilleux,?où tout était réuni, en qualité comme en quantité, et qui se rapproche beaucoup des 2009. Nous sommes d’ailleurs en pleine commercialisation du 2011 et il est déjà très apprécié.” En effet, il ya ce remarquable Brouilly 2011, coloré, typé, aux arômescomplexes où dominent la prune et les sous-bois, aux tanins fermes et soyeux à la fois, de bouche corsée et épicée. Très beau 2010, médaille d’Or au concours International des Vins de Lyon 2011, chaleureux, d’une grande richesse aromatique où dominent la violette et le cassis, aux tanins amples mais fondus, d’excellente évolution. Superbe Morgon 2011 (2,50 ha, vignes anciennes de 45 ans sur les coteaux), fidèle à lui-même, parfumé, typécharnu et charpenté, avec des connotations de fraise des bois et d’épices, tout en bouche. où se décèle une jolie finale épicée au palais Le Beaujolais rosé 2010 est une réussite, de robe brillante rose clair, mêle fraîcheur et charpente, un vin tout en bouche, avec des arômes subtils et persistants où dominent les fruits frais. Goûtez “La Gamaysienne”, un pétillant rouge léger à faible taux d’alcool, très fruité, qu’ils élaborent eux-mêmes dans leur chai, fruit d’un travail méticuleux, prise de mousse réalisée en bouteilles avec un dégorgement traditionnel.

Domaine CHAMPAGNON

Domaine CHAMPAGNON 

(CHENAS)
Patrick et Josiane Champagnon
Les Brureaux
69840 Chénas
Téléphone :03 85 36 71 32
Télécopie : 03 85 36 72 00
Email : earl.champagnon@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/domainechampagnon

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Domaine familial dirigé par Patrick (troisième génération) et son épouse Josiane. Domaine de 16 ha, où la récolte se fait manuellement et lavinification de façon traditionnelle. Terroir d’arène granitique, coteaux exposés à l’est. Les Vinssont conservés en cuves et 30% en fûts de bois. Superbe Chénas 2011, issu d’une vinification traditionnelle de 6 à 8 jours (élevage en foudres de bois), typé, de très jolie couleur grenat, charnu, au nez de fruits surmûris (framboisecassis) et d’humus, très classique, un vin qui associe couleur et matière, de très bonne évolution. Savoureux Fleurie 2011, complet et ample, aux nuances de cerise confite, alliant structure et élégance en bouche. Beau Moulin-à-Vent 2011, encore bien jeune, au nez de fruits surmûris (framboise,cassis) et d’humus, de bouche intense et dominé par le pruneau confit, un vin très équilibré, riche, de garde.

Domaine Émile CHEYSSON

Domaine Émile CHEYSSON 

(CHIROUBLES)
Régisseur : Jean-Pierre Large
Clos Les Farges
69115 Chiroubles
Téléphone :04 74 04 22 02
Télécopie : 04 74 69 14 16
Email : domainecheysson@orange.fr
Site : www.domainecheysson.com

Le domaine produit du Chiroubles sur 26 ha de vignes en coteaux. “Le Chiroubles, précise-t-on, est un cru qui doit rester gourmand avec beaucoup de fruit sans dureté dans les taninsVinification beaujolaise dite semi-carbonique. Sur certaines cuvées, nous réalisons 30% d’éraflage. 90% de nos vins sont élevés en cuve et 10% en fûts. Nous produisons plusieurs types de Chiroubles : Chiroubles traditionnel, une cuvées très gourmande où l’on croque le fruit ; Chiroubles Vieilles vignes « La Précieuse », une cuvée plus racée ; Chiroubles « La Secrète » terroir d’exception avec élevage en 1/2 muids. C’est un vin plaisir, synonyme de fruité et de fraîcheur.” Beau Chiroubles La Précieuse Vieilles vignes 2010 (une cuvée issue d’une parcelle d’un hectaresituée au lieu-dit les Roches sur sol de granit et de porphyre, élevage de 12 mois en fût non neufs afin de respecter le fruit duChiroubles), d’une robe rouge cerise limpide, développe un nez de griotte mais aussi avec des arômes de cassis et de pivoine et une bouche fraîche aux tanins biens fondus, un vin parfait sur une côte de bœuf. Le Chiroubles Tradition 2011, médaille d’Or à Paris, issu d’un élevage en cuves Inox 6 mois, aux tanins fondus, à la robe cerise, aux reflets violets avec des arômes de framboise, de groseille et de mûre, riche et persistant au palais. Tout en nuances florales, le Beaujolais blanc l’Exception 2011, macération pelliculaire de quelques heures pour amener plus de gras, un vin suave et puissant, d’une très belle persistance aromatique, avec des nuances depêche et de tilleul.

Domaine de la COMBE AU LOUP

Domaine de la COMBE AU LOUP 

(CHIROUBLES)
Earl Méziat Père et Fils
Au Bourg
69115 Chiroubles
Téléphone :04 74 04 24 02
Télécopie : 04 74 69 14 07
Email : david.meziat@meziat.com
Site : www.meziat.com

Un domaine de 15 ha, où les vins sont issus pour majorité de très vieilles vignes (plus de 40 ans) plantées sur des coteaux granitiques, ce qui leur donne un goût de terroir caractéristique. On travaille ici en famille puisque le fils David et son épouse, Nathalie, sont également présents sur la propriété, et l’on s’attache à une viticulture raisonnée et des techniques de culture respectueuses de l’environnement et de l’écosystème (démarche Terra Vitis). Superbe Morgon 2010, médaille d’OrConcours des Grands vins de France, aux notes de pruneau et de sous-bois, de bouche pleine et généreuse, aux tanins fermes etsoyeux à la fois, de couleur pourpre, qu’il faut savoir attendre. Le 2009 n’a rien à lui envier, médaille d’Argent Concours des Grandsvins de France et de Bronze Concours des Vignerons Indépendants (bravo !), encore jeune, dense et typé, au nez subtil de fruits à noyau, légèrement épicé, alliant finesse et structure, de bouche puissante. Savoureux Chiroubles 2010, qui a lui aussi bien mérité sa médaille d’Or au Concours Général Agricole à Paris, velouté, aux arômes puissants de fruits noirs et de violette, un vin ample et très chaleureux. Le Régnié 2010, médaille de Bronze Concours des Grands vins de France, de robe profonde aux nuances violines, un vinrond et suave, dominé par les petits fruits (cerise noire). Goûtez leur excellent Beaujolais-Villages 2011, fin et persistant, très réussi, derobe claire, tout en bouquet, où dominent la rose et la pivoine.

Cédric CHIGNARDFLEURIE Cédric CHIGNARD

Cédric CHIGNARD 

(FLEURIE)

Le Point du Jour
69820 Fleurie
Téléphone :04 74 04 11 87
Télécopie : 04 74 69 81 97
Email : domaine.chignard@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/domainechignard

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Michel Chignard, ce propriétaire passionné qui sait laisser s’exprimer au mieux son terroir selon chaque millésime, en élevant un grand Fleurie comme on devrait en voir plus souvent, c’est-à-dire un vin où l’élégance s’allie à une présence tannique bien réelle. Son fils, Cédric a pris la responsabilité du domaine de 8 ha depuis 2007 (4e génération), et poursuit avec la même volonté qualitative. Vendanges manuelles, vinification par grappes entières, élevage en cuves, foudres ou fûts. Il y a ce superbe Fleurie Les Moriers 2011, qui doit sa notoriété séculaire à un sol privilégié, issu du granite où il plonge ses racines, de couleur pourpre, avec des nuances complexes de fruitsdes bois, de violette et de prune, très fin mais très structuré, réussite prometteuse. Le 2010, aunez intense où s’entremêlent les fruits mûrs (groseille, fraise) et l’humus, est un vin corsé, avec des tanins présents et savoureux, très bien élevé, alliant puissance et finesse, de garde. LeFleurie cuvée Spéciale Vieilles Vignes 2010 est remarquable, aux arômes de fruits cuits (fraise, groseille) et de sous-bois, très équilibré, aux tanins fermes et fondus à la fois, de bouche finement épicée.

Domaine des CHERS

Domaine des CHERS 

(JULIÉNAS)
Arnaud Briday
Les Chers
69840 Juliénas
Téléphone :04 74 04 42 00 et 06 75 54 61 40
Télécopie : 04 74 04 49 18
Email : domainedeschers@yahoo.fr
Site : www.domaine-des-chers.fr

Vignoble transmis de père en fils depuis 3 générations et qui compte 5 ha (4 en Juliénas et 1 en Saint-Amour). Cette petite superficie permet une culture raisonnée, et un soin méticuleux à la vigne. “Des vieilles vignes de 40 à 100 ans sont un atout œnologique indéniable qui apporte concentration et matière, précise-t-on. Le sol est composé de schiste et granit reposant sur des filons argileux. Ce vignoble sur des sols cristallins du paléozoïque contient des éléments minéraux qui influent sur les arômes du vin. Sur certaines de nos parcelles de vignes, une couche de pierres recouvre le sol. Cela permet de favoriser l’ensoleillement et la maturation de nosraisins.” Vous aimerez le Juliénas le Secret de Mon Père Vieilles vignes 2011, une cuvée rare issue de vieilles vignes de 90 ans, classique, de couleur intense, aux nuances de pruneau, harmonieux, aux tanins soyeux, classique, un vin avec une structure dense, très équilibré, à prévoir sur une cuisine épicée. Le 2010 est très équilibré, complexe, d’une jolie robe grenat, aux tanins riches et rondsà la fois, au nez persistant où dominent des notes de myrtille et d’épices, un vin typé, qui poursuit une fort belle évolution. Le Juliénas2011, vieilles vignes de 50 ans, avec ses arômes subtils où dominent les fruits mûrs et la violette, tout en structure, est très typé, unissant avec harmonie finesse et charpente, de belle évolution. Le Saint-Amour 2011, un vin avec beaucoup de charme, est dense en bouche, au nez où prédominent les fruits surmûris.

Domaine du GRANIT DORÉ
Earl Georges et Vincent ROLLET

Domaine du GRANIT DORÉ Earl Georges et Vincent ROLLET 

(JULIÉNAS)
Earl Rollet
Domaine du Granit Doré La Pouge
69840 Jullié
Téléphone :04 74 04 44 81
Télécopie : 04 74 04 49 12
Email : rollet-g@wanadoo.fr
Site : www.domainedugranitdore.com

“Toutes nos vignes sont en coteaux, de ce fait tous les travaux de la vigne se font manuellement, précise-t-on. Cela représente beaucoup d’heures de travail dans la vigne, mais favorise une meilleure observation tout au long de l’année sur les différentes évolutions de la végétation.” Un vrai coup de cœur pour le Juliénas Vieilles vignes 2011, qui est le fruit d’une sélection parcellaire des vignes les plus anciennes (plus de 50 ans), vinification longue et élevage en foudres de bois, un vin de robe violacée, parfumé (cassis, poivre et violette), puissant au nez comme en bouche, savoureux, aux tanins fermes et soyeux à la fois, persistant et d’excellente évolution. BeauJuliénas cuvée 4 Cerisiers 2009, médaille d’Or au concours international du Gamay 2012, une cuvée qui a bénéficié d’un élevage de 24 mois en fûts, de belle couleur, un vin ample, corsé, aux tanins enrobés, très harmonieux, complet, dominé par le cassis et les sous-bois. Le Juliénas Beauvernay 2010 (nouveau nom de la cuvée Tradition qui porte désormais le nom du lieu-dit de production), parfumé, aux tanins fermes et ronds à la fois, de bonne bouche, de grande charpente, de couleur pourpre, où dominent les épices et les pruneaux. Joli Beaujolais-Villages cuvée Les Colombiers blanc 2011, médaille d’Argent au concours des grands vins du Beaujolais2012, (Chardonnay), qui, comme le faisaient les anciens, porte le nom de son lieu-dit, un vin classique et parfumé, au nezcaractéristique de tilleul et d’amande, qui allie rondeur et nervosité. La nouveauté, le gîte en roulotte, une idée originale de Marie-Laure et Vincent pour faire connaître la région.

Michel TÊTE

Michel TÊTE 

(JULIÉNAS)

Domaine du Clos-du-Fief
69840 Juliénas
Téléphone :04 74 04 41 62
Télécopie : 04 74 04 47 09
Email : domaine@micheltete.com
Site : www.vinsdusiecle.com/micheltete
Site : www.micheltete.com

De père en fils depuis trois générations. Le Domaine s’étend sur 6 ha de Juliénas, 1 ha de Saint-Amour et 5 ha de Beaujolais-Villagessis sur la commune de Jullié, le tout provenant de cépage Gamay noir à jus blanc. L’exploitation comporte 1/2 ha de Beaujolais-Villagesblanc issu du cépage Chardonnay sur la commune de Saint-Veran en Saône-et-Loire avec en parallèle le développement du Crémantde Bourgogne. On se fait plaisir avec leur Juliénas cuvée Prestige 2010 (sol argilo-siliceux), où s’entremêlent les épices, la griotte et les sous-bois, un vin fondu, puissant au nez comme en bouche, aux tanins fermes et soyeux à la fois, d’excellente évolution. LeJuliénas 2011 est classique et racé comme nous les aimons, chaleureux, à la robe rubis intense, avec ce nez de mûre et de griotte. LeSaint-Amour Les Capitans 2010 est de bouche intense et dominé par la mûre, un vin alliant souplesse et intensité aromatique,harmonieux et très équilibré.

Gérard BRISSONMORGON Gérard BRISSON

Gérard BRISSON 

(MORGON)
M.Brisson
Domaine des Pillets Chemin des Romains
69910 Villié-Morgon
Téléphone :04 74 04 21 60
Télécopie : 04 74 69 15 28
Email : vin.brisson@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/gerard-brisson
Site : www.gerard-brisson.com

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. La famille Brisson, originaire du Pays-de-la-Loire est connue depuis 1431. Ses attaches dans la région lyonnaise sont anciennes. Acquis en 1958 par Michel Brisson, le domaine familial, jouit d’une situation privilégiée en mi-coteaux orientés au sud. Ancienne propriété des seigneurs de Fonterenne de Villié (1604), il constituait l’une des métairies des châtelains. Un pavillon de chasse du XVIIIe siècle doté d’une superbe cave voûtée est actuellement occupé par Gérard Brisson et sa famille. Après sa formation d’œnologue en bourgogne, il a rejoint son père sur l’exploitation en 1974 et, depuis la mort de Michel en 1980, poursuit et développe l’œuvre de mise en valeur du domaine avec un soin attentif. Culture raisonnée, Terra Vitis en 2009. “Lemillésime 2012 est une année plutôt difficile au niveau de la culture tout au long du cycle, nous explique Gérard Brisson, avec une forte pression du mildiou mais également de l’oïdium. Comme je suis en culture raisonnée, en dehors du fait qu’on a fait 2 traitements de plus qu’en 2011, qui était une année avec très peu de traitements, je dois dire que cela ne m’a pas posé de problèmes de qualité au niveau de la vendange.?Plus ennuyeux, c’est la vague de froid quand la vigne a commencé à pousser, ce qui a provoqué un reflux de la sève et certains vieux bois n’ont pas résisté.?Nous avons du subir un orage de grêle assez important au printemps, juste après la fleur, ce qui n’a pas influé sur la qualité mais les experts ont estimé à environ 20 à 25 % de dégâts sur notre vignoble. Tout cela nous a amené à une petite récolte, l’année faisait que les grappes étaient petites et courtes donc pas de gros volumes. On va faire un peu plus de 30 hl/ha, alors qu’habituellement on vise le rendement autorisé à 50 hl/ha. Au niveau des Vins, je suis très satisfait de la qualité, 2012 sera à classer dans les années à moyenne supérieure. Avec des degrés naturels qui sont bons, une bonne acidité, des Ph qui sont tout à fait corrects, on avait tout pour faire des bons Vins, il nous a manqué un peu de volume. En ce qui concerne le 2011, c’est un très beau millésime, les Morgons ne sont pas encore en bouteilles, on vient juste de faire une toute petite mise pour la demande de fin d’année, mais nous sommes toujours en décalage, actuellement nous sommes sur les 2010 et 2009.” Excitez vos papilles avec son Morgon Les Charmes La Louve 2011, de belle robe soutenue, au nez intense de petits fruitsrouges mûrs et d’humuscharnu, est riche et généreux, bien épicé. Superbe 2010, aux tanins très équilibrés et harmonieux, aux arômesde fraise des bois et de mûre, un vin qui emplit bien la bouche, avec ces nuances de poivre et de prune, de garde. Exceptionnel 2009, de bouche complexe et persistante, aux notes de cassis mûr et d’épices qui persistent en finale, un vin tout en arômes et structure, d’une belle ampleur. Formidable Morgon Les Charmes Vieilles Vignes 2006, Vignes de plus de 50 ans, élevage en foudres de chêneentre 12 et 18 mois, avec ses notes de mûre confite, un joli vin aux tanins riches, ferme, tout en parfums, qui mêle rondeur et charpente au palais. Le Morgon Les Charmes Noble Tradition 2010, élevé en pièce bourguignonne, est typé, de couleur rubis intense, de très bonne bouche, aux connotations de cassis et fraise des bois, concentré, alliant couleur et matière, d’une jolie finale épicée, degarde. Joli Beaujolais-Villages 2011. On pratique ici également l’œnotourisme en voitures anciennes (Bentley de 1965 et Citroën 2 CV) à la découverte des Vins, des vignobles et du patrimoine culturel et gastronomique.

Bernard et Vincent DONZEL

Bernard et Vincent DONZEL 

(MORGON)

Fondlong
69910 Villié-Morgon
Téléphone :04 74 04 20 56
Télécopie : 04 74 69 14 52
Email : vincent.donzel@orange.fr

Une propriété de 10 ha, exploitée par le père et le fils. Voilà un remarquable Morgon cuvéePrestige 2011, particulièrement réussi, avec de beaux reflets pourpres, aux arômes de fruitsmûrs (cassis, mûre) et de réglisse, de bouche puissante, un vin étoffé, coloré et complexe, qu’il faut laisser se faire. Le 2010, aux reflets pourpres, aux arômes de fruits mûrs (cassis, mûre) et de réglisse, est un vin étoffé, complexe comme nous les aimons, aux tanins bien fondus mais présents, bien charnu. Le 2009, de couleur soutenue, de bouche corsée et puissante, est un vin de belle matière, aux connotations de cerise, de sous-bois et d’épices, bien structuré. Excellent Morgon cuvée Tradition 2011, issu de terrains schisteux granitiques, un vincorsé et équilibré à la fois, d’un beau rouge vif, aux notes de griotte, associant souplesse et intensité aromatique, tout en arômes etfinesse en finale.

Michel GUIGNIER

Michel GUIGNIER 

(MORGON)
Michel Guignier
La Roche Pilée
69910 Villé-Morgon
Téléphone :04 74 65 08 66
Télécopie : 04 74 65 08 66
Email : michel.guignier@wanadoo.fr
Site : www.morgon-michel-guignier.com

Ce vigneron exploite 6,90 ha de vignes en bio et en bio-dynamie… “Cela m’a permis de redécouvrir la vigne et ses sensibilités, dit-il. Nous nous sommes convertis en agriculture biologique et bio-dynamique par respect de l’environnement et de nos consommateurs. Nous nous efforçons de produire des vins les plus naturels possible. Pour moi un vin est porteur d’une histoire, nous dit Michel Guignier. J’essaie de donner de mon mieux à toutes les étapes de mon travail, dans une cohérence qui allie rigueur, maîtrise, respect des processus naturels et intuition. Le vin en est le résultat, la cuvée le fruit. J’aspire à ce que l’amateur de vin vibre au son de cette histoireet qu’il éprouve le plaisir de déguster un vin unique.” On abonde dans son sens en savourant ce Morgon cuvée Vieilles vignes 2009, issu de vignes de 60 ans à faible rendement, vendanges manuelles et sélection des grappes tri sévère pour ne conserver que les grappes parfaitement intactes, pas de mélange de terroirfiltration sur terre, pas d’utilisation de membranes qui privent les vins de leurs constituants organiques… Le vin est très typé, aux tanins puissants et mûrs à la fois, très parfumé, dense et persistant comme il le faut, bien structuré.?Le Morgon cuvée Bio-Vitis 2010, une cuvée élevée en fûts de chêne sur lies entre 5 et 13 mois, les fûts sont anciens afin d’oxygéner les vins mais sans les boiser, ce qui n’est pas pour me déplaire et donne ce vin de bouche charnue et poivrée, de robe pourpre, au nez concentré (mûre et cassis), aux tanins fondus, bien persistant en finale, de garde. Il y a aussi cette cuvéeCanon 2010, issu de vieilles vignes de 70 ans, affiné quelque 10 mois en fûts de chêne de plus de 10 ans, afin d’oxygéner les vinssans les boiser, mis en bouteille en fin de lune, sans filtration et sans SO2 à la mise, un vin de robe soutenue et brillante, dense etcorsé, ux notes de sous-bois et de fruits rouges mûrs, de bouche ample et fondue, avec une fraîcheur représentative du millésime, de bonne garde.

Château de PIZAY

Château de PIZAY 

(MORGON)
Direction : Pascal Dufaitre

69220 Saint-Jean-d’Ardière
Téléphone :04 74 66 26 10
Télécopie : 04 74 69 60 66
Email : contact@vins-chateaupizay.com
Site : www.vins-chateaupizay.com

La propriété s’étend sur 80 ha autour du château, dont 40 plantés en vignes. Remarquable Régnié château de Pizay 2011, avec ce nezcomplexe où dominent la mûre, la groseille et la prune, mêlant puissance et finesse, un vin charnu, aux tanins soyeux. ExcellentMorgon cuvée Les Sybarites 2010, complexe et harmonieux, avec ces nuances se définissant par des arômes de framboise et de fraisedes bois, un vin de couleur profonde, bien classique comme le Brouilly château de Saint-Lager 2010, de robe brillante, aux tanins bien équilibrés et harmonieux, aux arômes de fraise des bois et de mûre, à savourer sur un coq au vin. Le Beaujolais blanc 2010 est tout enfinesse aromatique (abricot, aubépine), harmonieux, et associe vivacité et suavité au palais. Le château de Pizay est également un très bel hôtel 4 étoiles, installé dans un magnifique château des XIVe et XVIIe siècles. Détente et gastronomie sont au rendez-vous. Vous pourrez aussi déguster les vins dans des caves voûtées séculaires, très pittoresques.

Domaine BEL AVENIR

Domaine BEL AVENIR 

(MOULIN-A-VENT)
Alain et Cécile Dardanelli
1087, Bel Avenir
71570 La Chapelle-de-Guinchay
Téléphone :03 85 36 75 02
Télécopie : 03 85 33 86 91
Email : domaine.bel.avenir@wanadoo.fr

L’authenticité de ce domaine réside dans le fait qu’il a toujours appartenu à la même famille depuis 3 générations. C’est en 1920 que Jean Dardanelli arrive en France et travaille pour le compte du Chateau du Thil à Vauxrenard. En 1961, Albert Dardanelli, après avoir travaillé avec son père, décide de s’installer et quitte le village du Rhône pour rejoindre le Beaujolais en Saône-et-Loire. En 1986, Alain s’installe à son compte, à la suite de son père, agrandit le domaine. C’est en 2003, qu’Alain et son épouse Cécile acquièrent une parcelle de Moulin à Vent. En 2005, ce sera l’arrivée d’un Morgon Charmes et d’un Régnié. En 2007, arrivent trois nouvelles appellations : Beaujolais La Chapelle BlancBourgogne BlancBourgogne rouge. Puis, c’est l’occasion de présenter les Saint Amour et Juliénas Les Capitans, et plus récemment le Fleurie Poncié. Superbe Moulin-à-Vent Élodie 2010, decouleur pourprevelouté et harmonieux, bien charpenté, au nez marqué de groseille mûre, de très bonne évolution. Le Morgon Les Charmes 2010, de bouche intense et dominé par la mûre avec des nuances de prune fraîche, mêle souplesse et intensité, un vinharmonieux, ample et très équilibré, tout en parfums en finale, bien typé comme ce Chénas Grand Guinchay 2010, un vin chaleureux, à la robe rubis intense, avec ce nez de mûre et de griotte, aux tanins ronds, tout en nuances, à la fois puissant et souple. ExcellentJuliénas Les Capitans 2010, très typé, de couleur soutenue, de bouche corsée et puissante, un vin de belle matière, aux connotations de cerise, de sous-bois et d’épices, aux tanins étoffés mais riches, tout en bouche comme le Saint-Amour Laura 2011, fruitésouple et ample, très caractéristique de ce que doivent être les meilleurs vins de l’appellation. Chambres d’hôtes disponibles.

Domaine MORTET Père et Fils

Domaine MORTET Père et Fils 

(MOULIN-A-VENT)
Jean-Pierre Mortet
1339, route du Bourg
71570 Romanèche-Thorin
Téléphone :03 85 35 55 51
Télécopie : 09 81 40 10 50
Email : jeanpierre.mortet@gmail.com
Site : www.domaine-mortet.fr

Un domaine exemplaire (8 ha de Moulin-à-Vent et 2 ha de Beaujolais-Villages). Ce closcomporte en son centre l’habitation, son chai et sa cave. Le vignoble est à mi-côteaux, de bonne exposition sud est, très ensoleillé. Les vignes sont taillées en gobelet, de 8 à 70 ans d’âge d’un rendement suivi et limité. Soucieux de l’environnement, l’exploitation pratique une lutte raisonnée afin de diminuer au maximum les différents traitements. Exceptionnel Moulin-à-Vent Les Rouchaux 2009, issu d’un sol de roche granitique, de couleurprofonde, qui mêle charpente et distinction, au nez où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices, tout en bouche, charnucomme on aime, vraiment formidable. Le 2008 dégage un nez puissant et persistant de framboise et de cerise noire, un vinharmonieux qui bénéficie d’un excellent potentiel de garde, à déboucher sur une cuisine épicée. Le 2007 est remarquable, aux arômesde fruits macérés et d’épices, riche, de belle teinte grenat, dense au nez comme en bouche, alliant finesse et charpente, aux taninsbien soyeux et très équilibrés. Le Moulin-à-Vent 2009, d’une robe rouge cerise limpide, développe un nez de griotte mais aussi des parfums de cassis et de pivoine, de bonne bouche fraîche aux tanins amples. Goûtez le Beaujolais-Villages et le Beaujolais rosé (bellebouteille givrée), de teinte brillante, au nez délicat de rose et de fruits mûrs, à la fois souple et friand, avec cette touche épicée persistante, idéal sur les terrines. Le Domaine est inscrit à la formule “Invitations de France Passion” et propose des places de parking pour votre camping-car pour une ou plusieurs nuits sur la propriété au milieu des vignes

Domaine du PY de BULLIAT René MARTIN

Domaine du PY de BULLIAT René MARTIN 

(RÉGNIÉ)
René et Joëlle Martin

69430 Régnié-Durette
Téléphone :04 74 69 91 53
Télécopie : 04 74 69 92 10
Email : rene.martin12@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/rene-martin
Site : www.beaujolais-rene-martin.com

Exploitation familiale depuis cinq générations. Joëlle et René Martin prennent leur retraite (méritée) et c’est leur fils Loïc qui exploite ces 8 ha de vignes (granit rose riche en éléments minéraux, exposition Sud-Sud-est s’offrant aux 3 soleils, vers le nord le relief s’élève par-delà une combe, ainsi par l’Est, le Sud ou l’Ouest le grand soleil illumine toutes les plantations). Les raisins sont cueillis à la main. La vinification allie les méthodes ancestrales, aux techniques de pointes qui permettent d’actualiser leurs connaissances œnologiques et de s’équiper des matériels les plus modernes (encuvage en grappes entières, macération semi-carbonique, maîtrise des températures durant toute la vinification). Tous ces soins expliquent le Régnié cuvée du Terroir 2011, issu de vieilles vignes (45 ans) plantées sur un Terroir caractéristique de graniterose riche en minéraux, de couleur profonde, concentré, avec des arômes de fruits cuits, très harmonieux au nez comme en bouche, un vin parfumé, aux connotations de prunelle et de poivre, alliant couleur et matière. Remarquable 2010, puissant, avec des connotations complexes de mûre et de cannelle, de couleur soutenue, au nez de fruits cuits et d’humus, aux tanins fins, de bouche à la fois puissante et ronde. Remarquable Régnié cuvée du Grand-Père Vieilles vignes 2011, élevé en fûts de chêne, de couleur intense aux reflets noirs, avec de puissants arômes de fruits rouges, d’épices, tanins bien enrobés.
les VINS GEORGES DUBOEUFBEAUJOLAIS les VINS GEORGES DUBOEUF

les VINS GEORGES DUBOEUF 

(BEAUJOLAIS)
Georges et Franck Duboeuf
208, rue de Lancié
71570 Romanèche-Thorins
Téléphone :03 85 35 34 20
Télécopie : 03 85 35 34 25
Email : message@duboeuf.com
Site : www.duboeuf.com

Georges Dubœuf et à son fils, Franck, peuvent être fiers de leur réussite. Il faut venir aussi à Romanèche-Thorins pour découvrir leur “Hameau en Beaujolais”, un site unique en Europe; Des collections exceptionnelles (wagon de Napoléon III, maquettes, outils, musée…) et des scénographies dédiées au vin et à son univers (cinéma en 3D, personnages en cire, décors automatisés, jeux interactifs pour les enfants…). Bienvenue au royaume des saveurs et des arômes : tous les arômes, parfums et saveurs descrus du Beaujolais sont à l’honneur dans ce jardin où le visiteur découvre 6 petits jardins à thème: Clos FleuriClos VégétalClos BoiséClos des Fruits à Coques, Clos Fruité et Clos aux Épices. Un parcours à travers les vignes débouche sur l’Espace Roses aux mille senteurs. Centre de séminaire, boutique, restauration… On va donc bien exciter nos papilles avec ce beau Morgon Domaine de Javernière 2011, un vin intense au nez, qui associe structure et distinction, avec ces notes de fumé bien spécifiques. “Pour ce millésime 2011, nous explique Georges Dubœuf, des vendanges très précoces ont débuté le 22 août sous un soleil caniculaire. Aux vendanges, nous avions un bon état sanitaire des raisins et des maturités abouties. Nous n’avons pas fait de gros rendements, ce qui primait était la qualité. Le 2011 présente un bel équilibre, une maturité certaine, des tanins très fins et trèsharmonieux, ce sont des vins d’une bonne structure, d’un bon potentiel qui s’inscrivent parmi les très bons millésimes mais qui n’ont pas la noblesse ni l’ampleur des 2009. Le 2011 présente un beau fruité, c’est typique du Beaujolais, mais surtout, ce qui est intéressant pour ce millésime, c’est que l’on retrouve bien l’empreinte des terroirs, de chaque appellation, des villages. Il sera agréable à déguster maintenant mais, grâce à la présence de tanins bien mûrs, c’est un vin qui évoluera très bien dans les années à venir.” LeMoulin-à-Vent 2010, parfumé, aux notes typiques de mûre et de cannelle, de belle structure, aux tanins soyeux mais bien présents, est un vin généreux mais souple, d’évolution prometteuse. “Le 2010, poursuit Georges Dubœuf, est un vin plus typique du Beaujolais avec des arômes de Fruits rouges, ce côté très plaisant, agréable, fin, délicat, croquant, gourmand, sympathique. Un vin qui évolue bien avec cette belle finesse que les consommateurs aiment, un vin qui correspond bien à l’image du Beaujolais et que l’on déguste avec beaucoup de plaisir. Un millésime très beau et très demandé.” Beau Chiroubles 2011, très parfumé (notes de mûre et de réglisse), alliant rondeur et puissance en bouche, un vin bien classique de ce millésime chaleureux. Le Brouilly 2011, avec ces connotations de cerise et de sous-bois, associant intensité et finesse, de robe soutenue, parfumé en bouche, aux tanins fermes et fondus à la fois, bien persistant. Excellent Juliénas Château des Capitans 2010, de robe rubis intense, finement bouqueté, au nez concentré où dominent la violette et le cassis, aux tanins fondus, corsé en bouche. Goûtez le Beaujolais-Villages 2011, et leur Mâcon-Villages, de couleur jauned’or, où s’entremêlent les Fruits et les fleurs fraîches, un vin marqué par sa fraîcheur en bouche et sa persistance aromatique.

* C’est de saison, et la Provence est donc à l’honneur

Au milieu des vins (et des prix) pour “touristes”, les crus qui comptent sont ceux de ces propriétaires qui laissent s’exprimer au mieux les grands cépages de la région (Grenache, Mourvèdre, Cinsault, Rolle, Ugni blanc…), dans ces terroirs complexes, argilo-calcaires, caillouteux, graveleux ou sableux. Eux élèvent des vins formidables dans toutes les appellations, en rouge, en blanc et en rosé.

PROVENCE

Aux côtés de vins typés, des rosés exceptionnels

Les rosés que j’ai savourés cette année m’ont procuré un réel plaisir, dans une multitude de tons, du plus pâle au plus nuancé, mêlant des senteurs de rose, de lis, de pêche. C’est la première fois que j’apprécie autant cette couleur, tant on trouve encore quelques vins garants d’un bon mal de crâne… Du grand art et cela explique le nombre important de coups de cœur dans le Classement 2013.

Il faut noter également le grand charme des blancs de Cassis et de Bandol, les Coteaux Varois, une appellation où les trois couleurs sont parfaitement maîtrisées, et les Coteaux d’Aix et Baux qui démontrent leur potentiel en rouge ou blanc, sans se contenter de faire d’excellents rosés. En rouges, Bandol est toujours en tête, épaulé par d’autres vins qui demandent un peu de patience et méritent mieux que d’être bus dans leur jeunesse.

Misez sur ces propriétaires qui laissent s’exprimer au mieux les grands cépages Grenache, Mourvèdre, Cinsault, Rolle ou Ugni blanc, dans ces terroirs complexes, argilo-calcaires, caillouteux, graveleux ou sableux, élevant des vins typés dans toutes les appellations provençales. Ils sont dans le Classement.

 

Les appellations qui comptent : Bandol, Coteaux-d’Aix-en-Provence et Côtes-de-Provence

Les appellations qui commencent à compter : Bellet, Cassis et Coteaux Varois- en-Provence

Celle qui a encore du travail : Baux-de-Provence

Celle dont on n’entend pas parler : Côtes-de-Provence Sainte-Victoire

CORSE
Une vraie typicité

 

L’île de Beauté est une île (la troisième de la Méditerranée), mais aussi une montagne en plein cœur de la mer qui prend en écharpe sur près de 200 km l’île du nord-ouest au sud-est, qui porte 20 sommets à plus de 2 000 m, crée deux versants très différents.

Les terroirs et les sols sont donc diversifiés, ce qui explique la typicité de ces vins que l’on prend le temps de savourer sur un porcelet, des terrines ou des poissons grillés. À l’ouest, c’est la Corse hercynienne. De la longue dorsale partent des crêtes abruptes tombant à pic sur la mer. C’est une Corse cloisonnée, constituée de vallées nombreuses et étroites où les torrents sont tour à tour tumultueux en hiver et au printemps et réduits à un filet d’eau en été. C’est aussi une côte fantastique qui déroule ses caps, ses golfes larges et profonds, ses promontoires et ses plages le long d’une mer d’une pureté incomparable.

À l’est dominent les plissements de type alpin qui créent tout un complexe de collines, de buttes anarchiques et une grande variété de coteaux. La côte alluvionnaire et étroite est la seule plaine de Corse mais elle reste réduite par ses surfaces. Ce n’est ni la Sardaigne ni même Majorque. De vastes étangs salés élargissent leurs eaux poissonneuses (Diana, Biguglia, Urbino). Les données géologiques confirment généralement ces distinctions géographiques.

Les blancs sont toujours un peu sauvages (certains vraiment remarquables), les rouges corsés, puissants, très parfumés, très typés, très marqués par ces cépages qui leur sont propres (Vermentino, Nielluccio, Sciacarello), auxquels s’associent les Syrah, Grenache, Ugni blanc ou Malvoisie.

 

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom (en SOULIGNE)

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
BASTIDE BLANCHE (Bl) (r)
FONTCREUSE (Ca) (Bl) (r)
LAFRAN-VEYROLLES (Bl) (r)
MOULIN DES COSTES (Bl) (r)
TERREBRUNE (Bl) (r)

BAUMELLES (r)
L’OLIVETTE (Bl) (r)
ROMASSAN (r)
PRADEAUX
ROMASSAN
ROUVIÈRE (r)
SOUVIOU

AZUR
BAGNOL (Ca)
CASTELL-RAYNOARD (bl)
La CHRÉTIENNE (r)
VANNIÈRES (r)*

COTES-DE-PROVENCE
JAS D’ESCLANS (Bl) (r)
CLOS MIREILLE (Bl)
RASQUE (Bl) (r)
RIMAURESQ (r)
ELIE SUMEIRE (Bl) (r)

BERNE (Bl) (r)
MAIME (Bl) (r)
PEYRASSOL (r)
POURCIEUX (Bl) (r)
RIOTOR (r)
Clos des ROSES
ROUILLÈRE
TOURNELS (Bl) (r)

ASPRAS
ROUERT
LA CROIX (Bl)
PIQUEROQUE
SAINTE-LUCIE (r)
TOUR SAINT-HONORÉ (Bl) (r)
VAUCOULEURS (Bl) (r)

DRAGON (Bl)
FONT DU BROC
(VAL de GILLY (Bl))
JASSON (Bl) (r)
JACOURETTE (r)
La JEANNETTE (Bl)
NESTUBY (r)
PAS DU CERF (r)
Celliers de RAMATUELLE
TERRRE DE MISTRAL (r)
TROIS TERRES

COTEAUX D’AIX/DES BAUX
DALMERAN (r)
LA VALLONGUE (Bl) (r)

BARGEMONE
CAMAÏSSETTE
L’ÉVESQUE (Bl)

BEAUPRÉ (r)
Olivier D’AUGE
OULLIÈRES
ROMANIN (Bl) (r)

AUTRES APPELATIONS
FONTLADE (CV)
MAESTRACCI (C) (Bl) (r)
PERALDI (C) (Bl) (r)
TOASC (B) (Bl) (r)
VALLONS de FONTFRESQUE (CV) (Bl) (r)

ABBAYE DE LERINS (IGP)
LOOU (CV) (Bl) (r)
OLLIÈRES (CV) (Bl)
TRIANS (CV) (Bl) (r)
VINCELINE (Bellet)

ANGLADE (IGP)
GRANAJOLO
La GRAND’VIGNE (CV)
LAFOUX (CV)
SOURCES (B) (r)
TORRACCIA (C)
VALCOLOMBE (CV) (Bl) (r)


LIRE LA SUITE