– LES TENORS DE LALANDE-DE-POMEROL

 


Château de ROQUEBRUNELALANDE-DE-POMEROL Château de ROQUEBRUNE

Château de ROQUEBRUNE 

(LALANDE-DE-POMEROL)
Florent Guinjard
6, route des Galvesses
33500 Lalande-de-Pomerol
Téléphone :05 57 74 08 92
Télécopie : 09 79 94 86 30
Email : chateauderoquebrune@lalande-pomerol.com
Site : www.chateauderoquebrune.com

Au sommet. Une propriété familiale depuis plus de 5 générations. L’encépagement se compose de 65% de Merlot, 15% de Cabernet-Sauvignon et de 20% de Cabernet franc, vendanges manuelles. Le travail régulier de la terre, dans le respect de l’environnement, est privilégié, excluant tout désherbant chimique et tout traitement chimique systémique. C’est l’observation permanente du vignoble qui détermine les interventions. La faune présente dans le vignoble atteste de l’équilibre naturel obtenu. Sur le terrain, donc, pas de désherbant chimique, l’herbe ne pousse pas parce que son vigneron travaille la terre. Il la retourne plusieurs fois par an, avec des charrues appropriées.
Florent Guinjard est un enfant du vignoble bordelais. Un vrai ! Sa passion pour le vin, il a à cœur de la partager avec le plus grand nombre. Il aime par-dessus tout faire découvrir la diversité étonnante des vins qu’il produit sur son domaine. A la tête d’une propriété qui appartient à sa famille depuis 1880, il perpétue à la fois la tradition tout en faisant progresser, année après année, sa technique de vinification en s’entourant des conseils des meilleurs œnologues bordelais pour offrir un vin haut de gamme à un prix accessible. Sa volonté : produire des vins fruités, fins très peu boisés. Sa marque de fabrique : le fruit.
“D’une étendue de 11,2 ha, précise Florent Guinjard, le vignoble est regroupé autour du chai. Il est situé sur le plateau sablo-limoneux et caillouteux se trouvant au nord-est de Libourne. Nous travaillons aujourd’hui 10.5 ha, avons augmenté la capacité de notre cuverie pour pouvoir vinifier tous les raisins que nous produisons. En 2009, nous nous sommes équipés d’une thermo-régulation pour mieux maîtriser la température de nos fermentations. En 2010, pour améliorer notre qualité et être respectueux de notre récolte, nous avons acheté un nouveau pressoir.
En 2012, dans une démarche écologique, nous nous équipions d’une aire de lavage, et de cuves de stockage des effluents. La même année nous remettions en état 1 ha de vignes, en l’arrachant et la replantant. D’ici un ou deux ans nous agrandirons notre chai pour pouvoir stocker toute notre production en bouteilles.
En 2014, nous avons remis en état 1 ha de vignes, que nous replantons avec notre propre Merlot sélectionné. Ce millésime 2014 nous a apporté qualité et quantité : 45 hl à l’hectare, nous avons fini les premiers soutirages et ce millésime donnera toute satisfaction, dans la lignée des 2012, que nous avions particulièrement réussis.”
Florent Guinjard vend en 2017 les 2011, 2012, 2014, et, en fin d’année les 2015. Il considère “le 2016 supérieur au 2015, il est fruité, équilibré, puissant sans être trop lourd, concentré. C’est un vrai gouffre d’arômes”, nous dit-il.
Bien typé, son Lalande-de-Pomerol cuvée Reine 2014, développe des arômes de fruits macérés et d’épices, de belle teinte grenat, est dense au nezcomme en bouche, alliant finesse et charpente, aux tanins à la fois riches et soyeux, d’excellente évolution. Beau 2012, de belle robe rubis soutenu, un vin très harmonieux, au nez de framboise et de violette et une pointe d’épices, charnu en bouche. Le 2011, ample et riche au nez comme en bouche, est d’un bel équilibre, gras, aux tanins fondus, où se marient la griotte et l’humus, un très joli vin, dense, parfait sur un filet d’agneau. Superbe 2010, aux notes de fruits rouges mûrs (cassis) et d’épices douces (cannelle), bien charnu, d’une grande intensité, aux tanins savoureux et puissants à la fois, d’excellente évolution. Dans la lignée, le 2009, typé, de couleur soutenue, équilibré, parfumé, aux tanins fermes, au nez complexe de cassis et d’épices, associe rondeur et structure.
Château BÉCHEREAULALANDE-DE-POMEROL Château BÉCHEREAU

Château BÉCHEREAU 

(LALANDE-DE-POMEROL)
Joël Dupas – Scea Bertrand
96, rue des Vignerons
33570 Les Artigues-de-Lussac
Téléphone :05 57 24 34 29 et 06 80 75 66 80
Télécopie : 05 57 24 34 69
Email : contact@chateaubechereau.com
Site : www.chateaubechereau.com

Propriété familiale depuis le milieu du XIXe siècle, le Château Béchereau est une exploitation viticole de 25 ha dont 9 ha en Bordeaux Supérieur, 10.5 ha en Montagne-Saint- Émilion et 5.50 ha en Lalande-de-Pomerol.
Beau Lalande-de-Pomerol cuvée Spéciale 2014, élevé en fûts de chêne, au nez de cassis et de poivre, ample en bouche grâce à des tanins soyeux et puissants à la fois, tout en finesse mais corsé, intense, de bouche harmonieuse. Le 2013, avec des nuances de fruits rouges bien mûrs et une touche d’épices, est bien équilibrécharnu. Le 2012 est riche en couleur comme en arômes, aux notes de fruits rouges à noyau, intense au nez comme en bouche.
Le Lalande-de-Pomerol rouge 2014, tout en bouche, aux tanins mûrs, un vin à la fois riche et souple, très équilibré, au bouquet intense avec des notes de sous-bois et de cerise mûre.
Goûtez le Montagne Saint-Émilion 2014, élégant et savoureux, aux tanins mûrs, un vin très agréable par sa souplesse, et ce Bordeaux Supérieur cuvéeSpéciale 2014, où se mêlent la griotte et l’humus, mêlant charpente et finesse, de bouche ample et fondue.

Château BELLES-GRAVESLALANDE-DE-POMEROL Château BELLES-GRAVES

Château BELLES-GRAVES 

(LALANDE-DE-POMEROL)
Xavier Piton
1, allées de Belles-Graves
33500 Néac
Téléphone :05 57 51 09 61
Télécopie : 05 57 51 01 41
Email : x.piton@belles-graves.com
Site : www.belles-graves.com

Situé sur une croupe graveleuse orientée plein sud, le vignoble familial couvre 17 ha, Merlot pour 88% et 12% de Cabernet franc. “La qualité du raisin au moment des vendanges, précise-t-on, dépend du travail raisonné de l’homme à la vigne, mais est aussi régie par la climatologie, car c’est encore la nature qui reste maîtresse du jeu. Deux à trois semaines avant la maturation des raisins, des contrôles de maturité sont réalisés à la vigne, deux fois par semaine. Ils consistent à prélever des baies de raisins dans chaque parcelle afin de suivre l’évolution du poids de 100 baies, et de leur teneur en sucre et en acide. L’ensemble du vin vieillit en fûts de chêne français. Les lots sont dégustés préalablement, de manière à adapter la proportion de barriques neuves au potentiel du vin.
En effet, il s’agit de ne pas masquer le goût du terroir par un goût de boisé trop prononcé. Les arômes du bois et du fruit doivent former un équilibre. La dégustation, tout au long de l’élevage est notre fil conducteur. C’est en fonction de notre palais que nous intervenons sur le vin. Comme au cours de la vinification, rien n’est donc systématique.”
Très savoureux Lalande-de-Pomerol 2014, tout en complexité, harmonieux, de couleur soutenue et intense, un vin bien typé, au nez de pruneau et de poivre. Le 2013 associe structure et charme, souplesse et richesse, aux notes de fruits mûrs avec des nuances de sous-bois en bouche, ample et séveux. Le 2012, de couleur rubis soutenu, corsé au nez comme en bouche, équilibré, est très parfumé, aux tanins fermes, d’une belle persistance. Le 2011, aux notes de fruits rouges mûrs (cassis) et d’épices douces (cannelle), est bien charnu, d’une jolie intensité, aux tanins savoureux et puissants à la fois, d’excellente évolution, que l’on peut déboucher avec un navarin d’agneau ou un foie de veau. Beau 2010, qui associe structure et finesse, de bouche puissante, un vin gras et corsé, très harmonieux, qu’il faut savoir attendre pour profiter de son potentiel. Le 2009, médaille d’Or au concours de Bordeaux2011, est très parfumé, aux tanins souples et soyeux, au nez subtil dominé par le cassis mûr et l’humus. Le 2008 est séveux, ample, développant des senteurs de fraise des bois et de musc.
Superbe Lalande-de-Pomerol Calypso 2010, robe rubis teinte brillante, aux tanins mûrs et croquants, de bouche fondue et parfumée, intense, au nezcomplexe, gras, d’évolution remarquable. Chambres d’hôtes.

Château BOURSEAULALANDE-DE-POMEROL Château BOURSEAU

Château BOURSEAU 

(LALANDE-DE-POMEROL)
Véronique, François-Xavier et Jérôme Gaboriaud

33500 Lalande-de-Pomerol
Téléphone :05 57 51 52 39
Télécopie : 05 57 51 70 19
Email : chateau.bourseau@wanadoo.fr
Site : www.vignoblesgaboriaud.com

“La vendange 2016 a donné une récolte fantastique, nous raconte François-Xavier Gaboriaud. Nous avons bénéficié d’un très bel été avec des températures très chaudes, il a plu quand il fallait, si nous avions voulu nous n’aurions pas fait mieux… Il a plu début septembre, ce qui a débloqué la maturité car la vigne souffrait beaucoup de la sécheresse, cette pluie a été très salutaire et, ensuite, nous avons eu un autre orage vers le 8 septembre qui a fait gonfler les raisins, cela a permis de diluer le taux de sucre; ainsi, nous obtenons des vins qui n’ont pas trop d’alcool, d’une couleur très profonde, très bien équilibrés, sur le fruit, très concentrés, avec de très beaux tanins soutenus par une pointe d’acidité, des vins très aromatiques, vraiment délicieux qui seront encore plus à leur apogée après quelques années de vieillissement.
Actuellement, le 2014 est un vin délicieux léger et fruité, agréable à boire mais qui peut aussi se garder sans problème. Le 2015 est un millésime de gardeà laisser vieillir quelques années de 5 à 10 ans. Nous avons toujours à la vente les 2012 et 2013. Le millésime 2013 est un vin très léger, très fruité, très agréable à boire aujourd’hui, un vin très sympathique. Le 2012 est très fruité, d’une bonne acidité enrobée par les tanins. Pour se faire plaisir, il est préférable de déguster maintenant le 2013 et de laisser un peu en cave le 2015.
Depuis quelques années, nous faisons une sélection de nos plus vieilles vignes de 60 ans d’âge, cela donne des vins plus concentrés, nous élaborons une cuvée à part qui s’appelle La Croix de Bourseau. Nous en avons produit en 2011, 2012, 2015 et 2016, car ce sont des millésimes qui le méritaient, c’est en quelque sorte notre haut de gamme. Les vieilles vignes donnent des vins plus concentrés, plus denses, plus tanniques, des vins aptes à vieillir davantage.”
Coup de cœur pour son Lalande-de-Pomerol 2014, au nez de fruits rouges surmûris (prune, groseille) et de violette, est charpenté, riche au nez comme en bouche, d’excellente évolution.
Le 2013, de couleur rubis foncé, aux parfums de cassis et de poivron, de bouche parfumée, est un vin souple et ample. Le 2012 est dense, de belle couleur grenat, une cuvée charpentée, au nez de fruits macérés et d’épices, de bouche riche et fondue à la fois, avec des notes de prune et musc, d’une belle finale. Beau 2011, charnu et gras, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, avec ces notes persistantes de fumé, de cerise mûre et d’épices au palais, aux tanins amples mais très fins, un vin complet. Superbe 2010 très parfumé, classique, au nez subtil où dominent le cuir et la griotte, aux tanins présents et savoureux, légèrement épicé en finale. Tout en bouche, le 2009, aux senteurs d’humus et de cassis mûr, est un vin gras et persistant, riche en arômes (cerise noire, cuir, sous-bois) comme en structure. Le 2008, où s’entremêlent des notes de fruits et de bruyère, riche et parfumé, de belle robe, est un vin très équilibré.
Belle cuvée La Croix de Bourseau 2012, riche en couleur, aux tanins fermes mais savoureux, de bouche intense avec des connotations de prune et de framboise cuite, un vin d’excellente évolution et qui demande une cuisine relevée comme, par exemple, un sauté de chevreau à la moutarde ou un agneau en osso bucco.

Château CANON-CHAIGNEAULALANDE-DE-POMEROL Château CANON-CHAIGNEAU

Château CANON-CHAIGNEAU 

(LALANDE-DE-POMEROL)
Famille Marin-Audra
13, Chaigneau – BP 2
33500 Néac
Téléphone :05 57 24 69 13
Télécopie : 05 57 24 69 11
Email : suzanne.marin@wanadoo.fr
Site : www.canon-chaigneau.com

Au sommet. Dès le début du XVe siècle, les moines de la région exploitèrent cette propriété. Un domaine de 21 ha d’un seul tenant sur le plateau de Néac. Terrain maigre argilo-sablonneux sur un tapis de crasse de fer (60% Merlot, 35% Cabernet, 5% Pressac).
“Nous sommes très contents du millésime 2016, nous dit Suzanne Marin. Nous avons eu une récolte à la fois quantitative et qualitative. Ce sont des vins assez tanniques, très typés Merlot par rapport aux autres années, un vin très goûteux. Couleur très intense, beaucoup de matière, de fruité, belle rondeur, un vin assez féminin, c’est un peu notre style d’ailleurs, un vin vraiment très agréable à déguster. Une vraie réussite, ce 2016 !”
Superbe Lalande-de-Pomerol 2014, d’ailleurs médaille d’Or au concours des vins de Bordeauxcharnu et gras, au nezcomplexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, avec ces notes persistantes de fumé, de cerise mûre et d’épices au palais, un vin complet. Savoureux 2012, corsé, typé, aux tanins amples, à la fois soyeux et denses, au nez complexe dominé par la cerise et la cannelle, alliant rondeur et charpente, d’excellente évolution. Le 2011 dégage des arômes persistants et subtils de petits fruitsrouges mûrs à noyau, structuré, avec des tanins ronds, à déboucher avec des feuilletés aux morilles ou un filet mignon de porc aux légumes primeurs. Remarquable 2010, charpentécorsé, de robe soutenue, ample et distingué en bouche, au nezlégèrement épicé, aux nuances de prune et de griotte mûre, aux tanins bien présents et fondus à la fois, très charmeur. Le 2009 est l’une des plus jolies bouteilles de cette appellation, riche en Couleur comme en matière, au nez complexe de fruits rouges à noyau et d’épices, très élégant, aux tanins soutenus auxquels il faut donner le temps de se fondre. Un millésime qui a largement mérité sa médaille d’Or à Bordeaux et un coup de cœur en Chine ! Le 2007, charnu, d’une grande finesse, au nez subtil marqué par le cuir, la cerise et les épices, aux tanins denses et puissants, est un vin très savoureux actuellement, gras en bouche, d’une très jolie finale. Remarquable 2006, au nez complexe où dominent la groseille et l’humus, de bouche charnue, un vin coloré et dense, qui allie puissance et finesse.
Beau 2005, vraiment délicieux actuellement, très charmeur, au nez subtil où dominent le cuir et le pruneau confit, d’une très jolie concentration, aux taninsréels et fins, légèrement épicé comme il se doit. Le 2002 est également très bon, au nez où s’entremêlent des notes d’épices et de fruits mûrs, un vin riche, très équilibré, d’une belle longueur, de bouche puissante. Le 2000 est remarquable, riche et subtil au nez comme en finale, aux senteurs de fruits macérés et de sous-bois, un vin qui demande une cuisine recherchée comme un foie gras de canard pané, poêlé aux poires ou un hachis d’agneau et purée de pommes de terre.

Château des MOINESLALANDE-DE-POMEROL Château des MOINES

Château des MOINES 

(LALANDE-DE-POMEROL)
Jean Darnajou et Patrick Merle
Lieu-dit Musset
33500 Lalande-de-Pomerol
Téléphone :05 57 51 40 41
Télécopie : 05 57 25 04 21
Email : contact@chateaudesmoines.com
Site : www.chateaudesmoines.com

Une exploitation familiale depuis plusieurs générations de 20 ha dont 1,30 ha en Bordeaux. Travail traditionnel (labour, enherbement), techniques modernes viticoles (pressoir pneumatique, thermorégulation, table de tri, vibreur…), des cépages variés (72% Merlot, 15% Cabernet-Sauvignon, 10% Cabernet franc et 3% Malbec).
Pour Patrick Merle, “le 2016 est grandiose, tous les voyants sont au vert : couleur, concentration maximale due au climat, beau temps quand il le fallait, pluie quand il le fallait. D’où un magnifique niveau qualitatif joint à une quantité plus que satsfaisante.” En vente cette année : les 2013, 2014 et 2015.
Voilà un superbe Lalande-de-Pomerol Prestige 2014, élevé en fûts neufs, de couleur soutenue, au nez de cassis et d’épices, aux tanins mûrs et puissants à la fois, bien ferme, de bouche harmonieuse où dominent le poivre et la prune. “millésime 2014 : là, tout y est, nous dit Patrick Merle, volume, structure, fruité, concentration, un bon millésime de garde.” Un vin de belle évolution, en effet, comme en atteste ce 2010, charpenté, qui sent la framboise cuite, le musc et la cannelle, un vin de bouche riche et fondue à la fois, d’une belle intensité, associant structure et finesse.
La cuvée Tradition 2014 est un vin très représentatif du millésime, au nez comme en bouche (griotte, cannelle, sous-bois…), ample, avec une matière soyeuse, parfait sur des magrets grillés
ou un navarin de mouton jardinier.

Domaine de VIAUDLALANDE-DE-POMEROL Domaine de VIAUD

Domaine de VIAUD 

(LALANDE-DE-POMEROL)
Lucette Bielle

33500 Lalande-de-Pomerol
Téléphone :05 57 51 06 12
Télécopie : 05 57 25 10 14
Email : bielle@wanadoo.fr
Site : www.viaud.com

Un domaine de 16 ha, sur sables et graves, 85% Merlot noir, 15% Cabernetfranc. Labours et vinifications traditionnels.
Son Lalande-de-Pomerol 2013, aux notes d’humus et de petits fruits noirs surmûris, de bouche structurée, est un vin charpenté mais tout en rondeur.  Le 2012 est dense et puissant au nez comme en bouche, avec ses tanins savoureux, au nez de fruits mûrs (myrtille). Le 2011, au nez délicat où dominent la prune et les épices, aux tanins mûrs, d’une jolie finale, est un vin qui a de la charpente mais tout en élégance.  Beau 2010 de couleur profonde, avec beaucoup de structure, où prédominent le cassis et les sous-bois, charpenté, ample, d’une belle persistance, dans la lignée du 2009, structuré, bien corsé, ample en bouche, aux nuances de cassis et de poivre, aux tanins fondus mais présents à la fois, de robe pourpre. Le 2008, au nez complexe dominé par la cerise et l’humus, est un vin coloré et complet, de bouche puissante, avec ces senteurs de mûre et de musc en finale, de garde. Le 2007, de bouche corsée, de belle couleur pourpre, est ample, légèrement épicé, d’une très jolie finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûries.

Château VOSELLELALANDE-DE-POMEROL Château VOSELLE

Château VOSELLE 

(LALANDE-DE-POMEROL)
Isabelle Golin-Simon
15, avenue de Chevrol
33500 Néac
Téléphone :05 57 51 61 77
Télécopie : 05 57 51 56 55
Email : chateau.voselle@orange.fr

“Achetée en novembre 1965 par mon père, cette petite exploitation portait le nom de Domaine de Petit Vauzelle, très connu au début du siècle car étant un Premier Cru de Néac médaillé aux expositions de Paris, Liège et Bordeaux. La superficie est de 6 ha. Notre vignoble a toujours été en culture traditionnelle : le travail du sol est effectué mécaniquement par une succession de chaussages et de déchaussages, le désherbant est banni. Les vendanges sont manuelles et la récolte est effectuée à sa maturité optimale avec tri sélectif à la parcelle par nos vendangeurs. Depuis 2004, nous avons équipé notre chai pour collecter les effluents vinicoles que nous faisons par la suite retraiter dans une station d’épuration spécifique. Puis, au vignoble, nous effectuons une lutte phytosanitaire la plus raisonnée possible afin de privilégier le développement de la faune auxiliaire tout en diminuant les intrants phytosanitaires. Nous sommes des viticulteurs de terrain, j’ai repris Voselle en fermage en 1991, au moment où mon père a pris sa retraite.”
Coup de cœur pour ce Lalande-de-Pomerol 2014, médaille d’Or au concours des Vins d’Aquitaine 2016, où se mêlent la griotte et l’humus, associant concentration et finesse, de bouche ample, parfumée et fondue, est de très bonne garde. Le 2013, développe un nez où dominent la fraise des bois mûre et de cannelle, un vin de bouche classique.  Le 2012 mêle puissance et finesse, un vin coloré, élégant et intense, très parfumé (petits fruits noirs, humus), avec cette pointe de poivre en finale, d’excellente évolution.  Le 2011 sent les petits fruits cuits (cassis, cerise noire…), et de cuir, ample, de bouche raffinée.

   
Pour voir d’autres adresses, choisissez la première lettre du nom
A – B – C – D – E – F – G – H – I – J – K – L – M – N – O – P – Q – R – S – T – U – V – W – X – Y – Z – Tout voir

sh

* LES CHABLIS DE REFERENCE

Domaine Alain GEOFFROYCHABLIS Domaine Alain GEOFFROY

Domaine Alain GEOFFROY 

(CHABLIS)
Nathalie Geoffroy
4, rue de l’Equerre
89800 Beines
Téléphone :03 86 42 43 76
Télécopie : 03 86 42 13 30
Email : info@chablis-geoffroy.com
Site : www.chablis-geoffroy.com

 

Un domaine familial depuis 5 générations, de 45 ha. Alain Geoffroy perpétue un savoir-faire ancestral. Il a su s’entourer d’une équipe jeune et passionnée pour faire évoluer et pérenniser ce magnifique patrimoine familial: son épouse, Cathy Geoffroy (directeur général), sa fille, Nathalie (responsable commerciale France), le responsable de cave, Cyrille Mignotte, et le directeur export, Pascal Sailley.
“Ce 2015 est un joli millésime, nous dit Nathalie Geoffroy, des vins très flatteurs, très gourmands, très plaisants à déguster car ils ont peu d’acidité, une très belle maturité, c’est un millésime facile à appréhender. Des arômes de fruits mûrs, c’est ce qui prime sur la minéralité, on est plus dans le registre des fruits mûrs à chair jaune, plutôt pêche que agrumes, bonne fraîcheur, un vin très flatteur, au potentiel de garde de 3 à 4 ans, un peu moins qu’une année où les vins sont plus nerveux, et 5 ans sans problème pour les Grands Crus. Le 2016 a été une année aux aléas climatiques, résultat une petite récolte (60%). Il y avait moins de raisins mais une belle concentration des matières, belle maturité. Les vins sont plus longs à se faire que d’habitude car les vendanges ont été plus tardives, nous avons obtenu de jolis jus avec de belles maturités et des degrés intéressants.”
Superbe Chablis Premier Cru Beauroy 2015, légèrement épicé, de bouche puissante, sec et généreux à la fois, de robe dorée, alliant finesse et suavité, aux notes persistantes d’amande fraîche. “En 2015, les jus étaient très beaux, nous explique Alain Geoffroy, il n’y a pas eu de grêle d’où une parfaite concentration, des vins tendres avec peu d’acidité et en quantité traditionnelle, en bref, toutes les conditions étaient rassemblées pour l’optimal.” Le 2014, qui collectionne les récompenses, élevé en fûts de chêne (vignes de 30 à 45 ans, sol kimméridgien, vinification classique en cuves thermorégulées et élevage en cuves), un vin de jolie robe dorée, est de belle vinosité mais avec cette nervosité persistante. Le 2013 est intense au nez comme en bouche, charmeur avec ces notes de fruits secs et de coing, très agréable en finale. Le 2012 se goûte toujours très bien, de robe claire, avec cette fraîcheur florale doublée de nuances fruitées, un vin très réussi, où s’entremêlent les fruits et le lis en finale. Le 2011 est distingué, d’un grand classicisme, marqué par des notes de fruits mûrs et de fleurs blanches. Le Chablis Premier Cru Vau-Ligneau 2014, un vin minéral avec des notes d’amande, de fruits secs et de miel, associe nervosité et souplesse aux papilles. Beau Chablis Premier Cru Fourchaume 2013, très caractéristique de son terroir, qui dégage des notes minérales, aux accents de citron et d’agrumes, un vin de bouche puissante et persistante, de belle robeferme et suave en bouche, d’une jolie finale, tout en séduction.
Il y a également le Chablis Vieilles vignes, de bouche florale et subtile, aux arômes de noisette et d’amande grillée, charmeur, le Chablis Domaine le Verger 2015, au nez de lis, de rose et de musc, un vin tout en rondeur, et le Petit Chablis 2015, tout en fruité et nervosité. Visitez leur musée de la vigne et du tire-bouchon.

Gérard TREMBLAYCHABLIS Gérard TREMBLAY

Gérard TREMBLAY 

(CHABLIS)
Famille Tremblay
12, rue de Poinchy
89800 Chablis
Téléphone :03 86 42 40 98
Télécopie : 03 86 42 40 41
Email : contact@chablis-tremblay.com
Site : www.vinsdusiecle.com/gerardtremblay
Site : www.chablis-tremblay.com

 

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Ici, on s’attache, en famille, à laisser s’exprimer au mieux chaque parcelle, et aucun cru ne ressemble à un autre.
Gérard Tremblay, en-dehors d’être devenu une référence incontournable de la région, peut être satisfait d’avoir su transmettre, avec son épouse, Hélène, à leur fils Vincent la même fibre pour élever de grands Vins typés.
“Nous avons à la vente les 2016, nous dit Vincent Tremblay. Ce sont des Vins superbes d’une qualité très similaire au 2015. Ce sont des Vins gourmands dans leur jeunesse, d’une belle matière ce qui laisse augurer un beau potentiel de garde. Les 2015 avaient une belle structure, un millésime d’une très grande qualité, des Vins eux aussi, assez gourmands dans sa jeunesse avec un grand potentiel de garde.
L’année 2016 a été une saison difficile à Chablis. Nous avons connu de gros aléas climatiques cela a réduit la récolte de 50% sur le Chablisien. Le mois de septembre, superbe, nous a permis de vendanger dans de bonnes conditions, nous avons récolté un peu plus tardivement, vers fin septembre. La maturité était optimale, la qualité des raisins était sublime. Les 2016 sont très fruités, ce sont des Vins très gourmands. En raison de la rareté du raisin et la forte demande, les prix risquent d’augmenter et nous devons contingenter les clients. Des Vins superbes car ils sont aromatiques avec beaucoup de gras, déjà délicieux jeunes, mais qui pourront aussi se garder.
Dorénavant, ma sœur Eléonore et moi, sommes officiellement à la tête du Domaine. Nous avons racheté les parts de nos parents. Eléonore s’occupe de la vinification et je me consacre au vignoble et à la commercialisation, nous faisons les assemblages ensemble. Nous nous investissons beaucoup dans l’exploitation, mes parents nous conseillent toujours. Mon père trouve que l’hiver froid 2017 est une très bonne chose, la nature devrait reprendre un cycle normal.”
On patiente avec ce remarquable Chablis Premier Cru Côte de Léchet 2015, aux nuances de miel, au nez de petits fruits (pêche), bien ferme et suave en bouche, à la texture fine et soyeuse, un vin tout en distinction, qui associe richesse aromatique et suavité, et sent bon la noisette et les épices en finale. “Lemillésime 2015 est issu d’une année assez chaude et sèche, explique Vincent Tremblay, il a juste plu avant les vendanges, beaucoup de vignobles ont été grêlés, nous avons eu la chance d’avoir été épargnés, seul un hectare et demi a été touché. Nous avons vendangé rapidement pour conserver la qualité. La pluie a été salutaire pour regonfler un peu les raisins qui souffraient de sécheresse. Le 2015 est un vin plaisir, les clients l’adorent.”
Le 2014 est de bouche subtile avec des nuances d’amande et de narcisse, au nez franc, de bouche délicate.  Le 2013, puissant et bouqueté, avec des senteurs délicates de poire et de noix, d’une nervosité en bouche certaine, mêle charpente et finesse. Le 2012, tout en nuances, avec une bouche délicate dominée par des senteurs d’agrumes et de fruits secs, est de belle structure, tout en vivacité.
Le Premier Cru Montmains 2014 mêle finesse et structure, une belle rondeur et un bouquet aux connotations de narcisse, de grillé et de pamplemousse, d’une richesse aromatique et persistance, de bouche riche, longue, ample. Le 2013, aux arômes de fruits blancs, avec, en finale, des notes subtiles de miel, de rose et de citron, d’une grande persistance, mêle charme et structure au palais. Le 2012 est tout en nuances, un vin puissant, vineux mais fin, corsé et fruité, équilibré et rond, à découvrir sur des viandes blanches. Très savoureux 2011, associant puissance et distinction, très élégant, tout en finesse, au nez de fleurs et de musc.
Beau Chablis Premier Cru Fourchaume Vieilles Vignes 2014, d’une grande fraîcheur, avec cette touche d’acidité alliée à une rondeur agréable, où s’entremêlent des notes d’amande et de poire, tout en harmonie. Savoureux 2013, aux arômes délicats de fleurs blanches, ample, qui allie charpente et distinction, très fin, tout en bouche, légèrement miellé en finale.
Très typé, ce Chablis Premier Cru Beauroy 2014, où l’on retrouve des nuances de citronnelle et de miel, harmonieux, de mousse fine, d’une grande élégance, tout en subtilité, d’une belle longueur en bouche, un grand vin comme ce Chablis Grand Cru Vaudésir 2014, tout en arômes, au nez de petits fruits frais, de miel et d’amande, suave, alliant rondeur et nervosité, tout en structure, d’une belle finale, de garde. Splendide 2010, d’une belle harmonie, ample, aux nuances subtiles de pomme et de fruits secssuave, riche en bouche (agrumes, aubépine, amande…), d’une grande maturité. Le 2009, un vin où s’entremêlent des notes d’amande et de bruyère finement poivrées, est de bouche savoureuse. Le 2008, un très grand millésime, avec un remarquable équilibre entre la puissance et l’acidité, minéral, très racé, avec des connotations de chèvrefeuille et de pomme, de belle garde.
Il y a encore le Chablis Vieilles Vignes 2015, au nez élégant dominé par l’amande et le coing, avec cette touche d’acidité alliée à une rondeur agréable, Chablis Premier Cru Fourchaume 2014, où l’on retrouve des nuances de citron et de miel, dense et distingué à la fois, bien séduisant. Tout en vivacité, le Petit Chablis 2015, à la robe brillante jaune vert, est franc et sec, parfait avec un saumon aux asperges ou une terrine de poisson.

Jean-Marie NAULIN

Jean-Marie NAULIN 

(CHABLIS)

6, rue du Carouge
89800 Beines
Téléphone :03 86 42 40 95
Télécopie : 03 86 42 12 74
Email : domainenaulin@orange.fr
Site : www.domaine-naulin-chablis.fr

 

Une très belle place dans le Classement pour ce domaine familial de 12 ha.
“Malgré les intempéries, nous dit Jean-Marie Naulin, le 2016 est un bon millésime, plus minéral et plus sec que le 2014, mais petite quantité en Chablis, Petit Chablis, Fourchaume (pas plus de 30 hl/ha). Ventes en 2017 : Chablis 2015, Premiers Crus 2015, Petit Chablis 2015, Fourchaume 2015, puis 2016.”
Voilà bien un remarquable Chablis Premier Cru Fourchaume 2015, qui développe des notes subtiles de fruits frais et de noisette, très équilibré, très flatteur au nez, ample, de bouche parfumée et bien persistante, avec ces connotations de fruits jaunes fraissuave comme il se doit, à prévoir avec, notamment, des filets de turbot poêlés, sauce aux câpres ou une terrine aux champignons des bois. Le 2014, aux nuances de noisette grillée, de poire et d’amande fraîche, gras et sec à la fois, dense en bouche, avec des connotations de noix et d’abricot frais en finale. Le 2013, toujours très typé, avec cette touche d’acidité alliée à une rondeur agréable, est un vin où s’entremêlent des notes persistantes de fruits mûrs et de chèvrefeuille. Savoureux 2012, de teinte pâle, fin, ample, aux nuances délicatement citronnées, avec cette pointe de nervosité présente, d’une grande persistance aromatique au palais. Beau 2011, suave, aux connotations de pêche et de narcisse, très bouqueté, vraiment très charmeur. Le 2010 est un vin au nez de fleurs blanches et de noisette, très fruité, très équilibré, de bouche fine et harmonieuse.
Le Chablis Premier Cru Beauroy 2014 est charmeur, au nez de fruits frais et d’épices, un vin séduisant par sa richesse et sa finesse, tout en bouche.  Le 2013 est tout en structure et parfums (genêt, amande, pêche), de finale complexe, ample et persistante, un vin vraiment charmeur. Le 2012, au nez de narcisse, dégage une bouche très parfumée aux nuances florales et légèrement miellées, un vin vif, sur le fruit, opulent. Belle réussite encore avec le 2011, typé, de robe très claire, avec cette fraîcheur florale doublée de nuances fruitées, au bouquet fleuri, avec des notes de noisette et de miel. Excellent Chablis 2015, aux nuances délicates de petits fruits blancs et d’amande, d’une jolie persistance.

Sylvain MOSNIER

Sylvain MOSNIER 

(CHABLIS)

36, route Nationale
89800 Beines
Téléphone :03 86 42 43 96 et 06 68 37 92 99
Télécopie : 03 86 42 42 88
Email : sylvain.mosnier@libertysurf.fr
Site : www.chablis-mosnier.com

 

Sylvain Mosnier a d’abord entamé une carrière de professeur de mécanique automobile. Petit-fils et arrière petit-fils de viticulteur, il saisit l’opportunité de s’ installer en 1978 (à 34 ans) suite à la retraite de son beau-père qui lui a loué environ 2 ha de vignes en appellation Chablis. Aujourd’hui, Monique, sa femme et Stéphanie, sa fille, gèrent à ses côtés ce domaine de 18 ha, dont les vignessont situées sur du portlandien ou sur une couche plus ancienne appelée kimméridgien (Premiers Crus et une partie des Chablis).
Coup de cœur pour ce Chablis Premier Cru Beauroy 2015, très charmeur, ample, d’une bonne acidité, avec des arômes d’agrumes et de fleurs blanches, tout en suavité, vraiment remarquable. Le 2014, de robe or pâle, de bouche puissante, d’une jolie complexité aromatique avec des connotations de rose, de citron et de grillé, mêle élégance et structure, et se débouche aussi bien avec une truite pochée en sauce qu’avec des écrevisses flambées. Le 2013 est parfumé (agrumes, noisette), de bonne bouche, aux notes d’aubépine et de pain grillé au palais.
Le 2012, d’une robe or pâle, est minéral et racé, avec des arômes de fougère et de fruits frais, riche, savoureux et plein, associe charnu et suavité.
Le Chablis Premier Cru Côte de Léchet 2014 a des nuances complexes où dominent les fleurs et le fumé, harmonieux, un vin ample et gras en bouche. Excellent Chablis Vieilles vignes 2014, où s’associent rondeur et distinction, très plaisant par sa structure et sa persistance d’arômes au palais, idéal sur des nems aux crevettes ou une andouillette grillée.
Goûtez également le Chablissec et moelleux à la fois, qui fleure les noisettes et la pêche, et ce joli Petit Chablisvif et franc.

Domaine Guy ROBINCHABLIS Domaine Guy ROBIN

Domaine Guy ROBIN 

(CHABLIS)
Marie-Ange Robin
13, rue Berthelot
89800 Chablis
Téléphone :03 86 42 12 63
Télécopie : 03 86 42 49 57
Email : contact@domaineguyrobin.com
Site : www.domaineguyrobin.com

 

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un beau domaine de 15 ha entourant le village de Chablis.
“J’ai des Vins un peu capricieux, précise Marie-Ange Robin, et cela est dû aux vieilles vignes, je les laisse donc se bonifier à leur gré. En Juillet, 10 mois après les vendanges, lors des remontages, on peut vraiment apprécier la qualité. Déjà, quand on ouvre les fûts, la cave est embaumée par les arômes de fruits, de fleurs blanches (pivoine) et d’agrumes, la minéralité est bien présente.
Nos Vins sont issus de vieilles vignes, c’est ce qui leur donne cette grande qualité de Vins aboutis, très aromatiques et complexes, très typés de leur terroir. La régularité de nos Vins est liée au phénomène terroir. Les consommateurs, en effet, ne veulent pas un Chablis classique, ils veulent se faire surprendre.„
Grandissime Chablis Grand Cru Vieilles vignes Valmur 2012, médaille d’Or Féminalise, où tout est présent : race, finesse, puissance aromatique, persistance en bouche. “Notes marneuses presque pétrolées mélangées à des notes cacaotées. Sensations végétales un peu fleur de sureau. La bouche est sur le même registre entre la sève et l’empreinte maritime saline. Vin d’amateur hyper terroir, sauvage avec une finale pierre à fusil. Très long. En devenir, mais il faudra attendre quelques années pour ne pas passer à côté.”
Le 2009, au nez minéral dominé par les agrumes frais, intense en bouche, est un grand vin savoureux et complexe, harmonieux au palais avec des notes d’amande et de tilleul très subtiles. Le 2008 est d’une grande minéralité, médaille d’Or à Berlin, au nez très iodé, embruns, puis après aération on perçoit de la rose fraîche et les épices, un grand vin, de belle bouche avec une vivacité rafraîchissante. Le 2007 est un vin racé, d’une belle onctuosité en bouche, toujours minéral et complexe, de belle harmonie, avec ses odeurs caractéristiques d’amande grillée et de fruits jaunes frais, opulent, de garde.
Sublime Chablis Grand Cru Vaudésir 2012, marqué par ses vieilles vignesnerveux comme il le faut, aux nuances d’agrumes et de grillé, de bouche ample, complexe, suave, avec des notes de pêche fraîche et de pamplemousse. Le 2011, très équilibré, parfumé, au nez dominé par les fruits jaunes fraiset le pain brioché, tout en bouche, vif et fin, un vin classique et distingué, d’une belle harmonie, long, aux nuances délicates au palais (rose, grillé, tilleul).
Formidable 2010, de jolie robe dorée, avec cette nervosité qui s’allie à une souplesse certaine, de belle bouche aux notes de lis, d’abricot frais et de grillé, tout en persistance, avec cette suavité qui lui est propre. Le 2009, beau nez où se marient des notes boisées fines et une grande fraîcheur minérale complétée par une touche épicée poivrée. Impression générale de puissance, de maturité et de fraîcheur, un vin d’une grande finale solaire mûre avec des nuances de caramel. Le 2008, avec ce nez mûr, a des notes de noix fraîche. Après aération, se dévoilent des nuances de thé, de menthol et une dominante florale, de bouche intense, dégageant presque une impression sucrée de bonbon, d’acacia.
Splendide 2007, où l’intensité se marie à la distinction, avec des nuances de fruits, de fleurs, de brioche, le tout avec des notes poivrées très fines, de garde. Exceptionnel 2006, tout en distinction, riche en arômes comme en charpente, d’une grande ampleur aromatique en bouche (aubépine, pêche, noisette), très typé.
Le Chablis Grand Cru Blanchot Vieilles vignes 2012 est délicieux, encore très jeune, bien sûr, d’une très grande finesse, bien typé, au nez puissant (acacia, fougère, pomme), de bouche parfumée et ample, de robe jaune clair, parfait sur des crustacés. Très beau 2011, au nez dominé par les fruits mûrs et les petits fruits secs, de bouche ample, est un grand vin de belle couleur jaune ambré, qui mêle structure et vivacité, harmonieux au palais avec des nuances de pomme, de musc et de miel. Le 2010 est tout en bouche, très parfumé, très fin, d’une belle amplitude au nez comme au palais, un vin minéral. Superbe 2009, dégage un nez beurré de noix, la bouche est plus fraîche que le nez avec une touche d’orange confite. Le 2008, d’une grande finesse, est un grand vin gras et onctueux, très typé, légèrement épicé, avec cette finale impressionnante où s’associent le musc, le silex et les fruits frais.
Le Chablis Grand Cru Les Clos 2009, issu de vignes de 44 ans situées sur la rive droite du Serein, sol de colluvions argilo-calcaires très caillouteux sur sous-sol kimméridgien, sud-sud-ouest. Un grand vin de bouche persistante, avec ces notes de lis, de coing et de rose, alliant fraîcheur et rondeur, équilibrésuave, de très belle évolution. Exceptionnel, le 2007 développe des notes d’abricot frais, de narcisse et de fruits secsgras mais très frais à la fois, de bouche très équilibrée en acidité, mais dense, intense, savoureuse, d’une belle finesse, d’une grande finale.
Le Chablis Premier Cru Montmains 2014, issu d’un terroir versant sud et sud-est rive gauche du Serein, sol de colluvions argilo-calcaire très caillouteux sur sous-sol kimméridgien. vignes de 30 à 45 ans d’âge. Vendanges manuelles. Décantation naturelle des Vins sans ajouts d’enzymes pectolytiques, la fermentation alcoolique se fait uniquement avec des levures indigènes… Le 2013 est gras et complexe au nez comme en bouche, marqué par des nuances de pain grillé, de fruits blancs mûrs et de noisette, tout en harmonie et persistance au palais.
Le Montée-de-Tonnerre 2014 est tout en nuances et vivacité. “Pour le millésime 2014, la météo a été moins compliquée, poursuit Marie-Ange Robin. Débourrement très précoce, printemps sec et plutôt chaud. En Juin, nous avons eu des températures élevées lors de la floraison ce qui a occasionné un peu de coulure. Juillet et Août ont été deux mois plutôt frais et pluvieux. Vu la date de floraison, la récolte était initialement prévue début Septembre, mais l’été maussade, a retardé l’évolution. Comme souvent, septembre est beau, sec, avec des vents du Nord. Ce vent du Nord qui permet une belle et lente maturation. Cela donne des Vins plus salivants, toniques, plus iodés, bref, plus sur la minéralité chablisienne que 2013, des Vins bien typés. On se rapproche des millésimes 2005 et 1990”.
On poursuit avec le Chablis Premier Cru Vaillons 2013, gras et complexe au nez comme en bouche, marqué par des nuances de pain grillé, de fruitsblancs mûrs et de noisette, un vin tout en rondeur. Le Chablis Premier Cru Montée de Tonnerre Vieilles vignes 2013, d’une belle onctuosité en bouche, est gras, d’une grande complexité aromatique, riche en arômes comme en charpente, aux notes de tilleul, de brioche et de musc. Quant à son Chablis cuvéeMarie-Ange 2014, aux nuances de petits fruits frais (coing, pêche), d’une belle onctuosité, d’un bel équilibre en finale, il est vraiment charmeur.

Domaine HEIMBOURGER Père et Fils

Domaine HEIMBOURGER Père et Fils 

(CHABLIS)
Olivier Heimbourger
Rue de la Porte-de-Cravant
89800 Saint-Cyr-Les-Colons
Téléphone :03 86 41 40 88 et 06 19 58 54 84
Télécopie : 03 86 41 48 83
Email : heimbourger@wanadoo.fr
Site : www.domaine-heimbourger.com

 

La famille Heimbourger exploite la vigne depuis 3 générations, sur un terroir spécifique à la région, de coteaux de nature argilo-calcaire : le kimméridgien.
“Nous avons restauré notre caveau de dégustation, en faisant un cadre chaleureux avec pierres et poutres apparentes,” précise-t-on.
Une référence avec son Chablis cuvée Pierre 2014, dont la particularité est, qu’après le pressurage et le débourbage, le jus est descendu directement en tonneaux dans la cave, où il fait sa fermentation alcoolique et malolactique. Les derniers mois, un bâtonnage est effectué une à deux fois par semaine. Après ces 11 mois d’élevage, le vin est filtré puis mis en bouteilles… le tout donnant ce vin rondfloral au nez comme en bouche, avec des notes de rose et d’amande, très persistant, charmeur par sa finesse aromatique, de bouche profonde et intense où se retrouvent le lis et la pêche mûre, un vin parfait sur des noix de Saint-Jacques au fenouil ou une bouillabaisse de lotte.
Le Chablis 2015, issu du terroir de Chablis, Courgis et Préhy, mêle richesse aromatique et persistance, dense, avec des connotations persistantes de noix et d’abricot frais, tout en délicatesse. Le 2014 est marqué par cette vivacité persistante due à ce beau millésime classique de l’appellation, associant richesse aromatique et ampleur en bouche, avec des connotations d’aubépine et de pomme, un vin très charmeur.
Le Bourgogne Pinot Noir 2014, au nez de fruits macérés et d’humus, est de bouche à la fois dense et ronde, quand ce Bourgogne Chardonnay 2014 sent la noisette et le genêt, un vin vif et rond à la fois, tout en fraîcheur.
L’Irancy cuvée Pierre rouge 2014, issu d’un élevage de 11 mois en fûts de chêne (Pinot Noir majoritaire et 5% de César), chaleureux, à la robe rubisintense, est puissant en bouche, aux tanins savoureux, aux notes de fruits rouges cuits. L’Irancy 2014, élevage pour 40% en fûts de chêne durant 11 mois, coloré et riche en arômes de fruits rouges bien mûrs (griotte, pruneau), est un vin qui allie rondeur et charpente, à prévoir, par exemple, sur une côtede veau panée à la milanaise ou une rouelle de veau à l’ancienne aux carottes.
Il y a ausssi ce Bourgogne Passetoutgrain, tout en souplesse, qui sent les fruits mûrs, et ce rosé Pinot Gris, de bouche fine, aux arômes de fruits frais, d’une finale parfumée.

Domaine Daniel DAMPT et Fils

Domaine Daniel DAMPT et Fils 

(CHABLIS)

1, rue des Violettes
89800 Milly
Téléphone :03 86 42 47 23
Télécopie : 03 86 42 46 41
Email : domaine.dampt.defaix@wanadoo.fr
Site : www.dampt-defaix.com

 

Un domaine de 30 ha, une lignée de vignerons depuis plus de 150 ans, qui tiennent à conserver à leur propriété son caractère familial traditionnel. Le fils Vincent, a rejoint son père après avoir fait ses études et un stage en Nouvelle-Zélande. Il est rejoint, à son tour, par son frère cadet Sébastien, qui a terminé des études viti-œno-commerciales à Beaune et effectué un stage en Australie.
Beau et très typé Chablis Premier Cru Fourchaume 2014, aux notes florales complexes (rose, acacia…), fondu en bouche avec cette touche de brioché, très aromatique, au nez dominé par les fruits mûrs. Le 2012, dégage un nez subtil où se retrouvent les fleurs et les fruits secs, un vin dense, tout en nuances, bien persistant et typé.
Le Chablis Grand Cru Bougros 2013, avec cette pointe de fraîcheur et de fruité caractéristique, très persistante au nez comme en bouche, d’une grande finesse, bien typé, au nez complexe et puissant (fruits frais et secs), est à déboucher avec un millefeuille de saumon fumé ou des huîtres en coquilles, beurre au caviar, par exemple. Le Chablis Premier Cru Vaillons 2014 est très classique, franc et très équilibré, de robe brillante, au nez à dominante de pomme et d’acacia, de bouche franche et très aromatique, comme cet autre Premier Cru Beauroy, frais et suave à la fois, un très joli vin qui dégage de subtils arômes d’amande et de tilleul, tout en harmonie, d’une finale ample où se décèle le pain brioché. Excellent Chablis Premier Cru Côte de Léchet, aux nuances complexes où dominent les fleurs (aubépine, genêt), un vin riche et très flatteur.

Domaine du CHARDONNAYCHABLIS Domaine du CHARDONNAY

Domaine du CHARDONNAY 

(CHABLIS)
E. Boileau, W. Nahan et Ch. Simon
Moulin du Pâtis
89800 Chablis
Téléphone :03 86 42 48 03
Télécopie : 03 80 42 16 49
Email : info@domaine-du-chardonnay.fr
Site : www.domaine-du-chardonnay.fr

 

Étienne Boileau, William Nahan et Christian Simon, exploitent un joli vignoble de 38 ha. Depuis sa création en 1987, le Domaine n’a cessé de se perfectionner, tant en équipements et installations qu’en savoir-faire pour ne privilégier que la qualité.
“Le millésime 2016, nous raconte Étienne Boileau, a connu une année compliquée, due aux aléas climatiques : gel, grêle, très fortes précipitations avec pression mildiou et enfin grillures avec la canicule d’août. Et pourtant, dans les parcelles comportant encore des raisins, des grappes saines et à maturité ont pu être récoltées, et, avec un pressurage adapté, le jus obtenu a été de belle qualité.
Les fermentations alcooliques se sont déroulées sans problème, ensuite, la fermentation malolactique avant un soutirage pour ne conserver qu’un peu de lies fines s’est elle aussi, bien passée. Dégustés avec l’œnologue, le 12 Janvier, heureuse fut la surprise : les vins sont aromatiquesfruités avec un petit côté floral, de la minéralité et la tension nécessaire bien présente, malgré un PH plus élevé que la moyenne des millésimes.”
Il propose cette année toute sa gamme : Petit ChablisChablisChablis Premiers Crus Montée de Tonnerre, Mont de Milieu, Montmains, Vaillons, Vosgros.
Depuis un an, Thibault, un nouveau commercial France et export a rejoint l’équipe.
Entretien et rénovation des anciennes cuveries pour assurer la meilleure hygiène en continu des cuveries et porter continuellement attention à tous les éléments permettant d’assurer la qualité des vins.
Voilà un remarquable Chablis Premier Cru Mont de Milieu 2014, élégant, tout en finesse, dense en bouche, avec des connotations persistantes de noisette et d’abricot, un vin ample au palais. Le Chablis Premier Cru Montée-de-Tonnerre 2014 (sous-sol argilo-calcaire kimméridgien du Jurassique secondaire), de bouche franche, d’une élégante nervosité et d’une minéralité prononcée, aux agréables notes de roses et de citron. Le 2013, où la finesse prédomine, est onctueux, parfumé, tout en nuances aromatiques, d’une longue finale. Le 2012 est remarquable, à dominante de fleurs blanches et d’amande, charpenté, au fruité complexe, généreux et charmeur. Le Chablis Premier Cru Vaillons 2014, onctueux en bouche, aux notes subtiles de fruits frais et de noisette, est très équilibréharmonieux, tout en bouche. Le 2013 est de robe dorée, riche et savoureux, racé et onctueux en bouche, au nez superbe (fleurs, noisette, fougère).
Il y a encore ce Chablis Premier Cru Vosgros 2014, ample, avec des arômes de grillé et de pomme, bien persistant en bouche, qui allie vivacité et suavité en finale, le Chablis Premier Cru Montmains 2014, aux nuances de fruits mûrs, de coing notamment, de robe jaune pâle aux reflets d’or, un vin puissant et distingué à la fois, le Chablis 2015, séduisant avec ces arômes de pommes reinette et d’amande fraîche, et le Petit Chablis 2015, de jolie bouche vive.

   
Pour voir d’autres adresses, choisissez la première lettre du nom
A – B – C – D – E – F – G – H – I – J – K – L – M – N – O – P – Q – R – S – T – U – V – W – X – Y – Z – Tout voir

– DANS LES TROIS COULEURS, LES VINS DE PROVENCE INCONTOURNABLES

La BASTIDE BLANCHEBANDOL La BASTIDE BLANCHE

La BASTIDE BLANCHE 

(BANDOL)
Michel et Louis Bronzo
367, route des Oratoires
83330 Sainte-Anne-du-Castellet
Téléphone :04 94 32 63 20 et 04 42 08 84 80
Télécopie : 04 94 32 74 34
Email : contact@bastide-blanche.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/bastideblanche

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Michel Bronzo élève l’un des plus grands crus de la région, où la sagesse des prix s’allie à une structure et à une typicité hors-pair. Tous les Vins sont en Bio depuis 2012. Les fils, Julien et Nicolas, commencent à épauler Michel Bronzo dans la gestion du domaine.
“Pour mémoire, nous dit Stéphane Bourret, Directeur, le millésime 2015, la vendange était parfaitement saine avec une période de vendange clémente (sans pluie) et assez fraîche. Cela nous a permis d’attendre des maturités optimales pour chacun des cépages. Les blancs et les rosés sont aromatiques vifs et très typé Bandol avec des notes d’épices caractéristiques du domaine et de l’appellation…Comme prévu, après quelques mois de bouteilles, ces Vins révèlent toute la personnalité du terroir bandolais. Comme annoncé l’année dernière, les rouges sont dans la veine des 2010, avec une belle acidité et des tanins très élégants. Encore en élevage aujourd’hui, ils affirment quand même un vrai potentiel. Il n’y a pas l’ostentation de certains millésimes, mais la finesse des arômes (très fruits et floraux) et des tanins relèvent totalement la finesse de ce millésime.
Millésime 2016 : Inversement à 2015, nous n’avons pas eu un hiver humide, bien au contraire. Le printemps a été sec et chaud mais avec des amplitudes thermiques entre nuits et jours assez importantes. L’été a été aussi très sec mais pas caniculaire, et sans amplitudes thermiques. C’est une année qui d’un point de vue climatologique est marquée par un déficit hydrique important avec un cumul de précipitations entre la fin des vendanges 2015 et le début des vendanges 2016 quasiment deux fois inférieurs aux cumuls habituels ! Malgré cela, la végétation n’a pas vraiment souffert ! Nous avons eu un développement végétatif normal, sans effeuillage dû à la sécheresse ni apparition de carences. La seule chose notable est que, si la végétation s’est développée normalement sans stress, la pousse végétative a été moins importante que de coutume. Évidemment, la saison fut sans réelle pressionphytosanitaire, nous permettant de diminuer nettement les traitements. La vendange était parfaite d’un point de vue état sanitaire. Les vendanges furent donc“ faciles” et les maturités optimales.
Les rosés sont vraiment très aromatiquesvifs et typé, dans la veine des rosés 2015. Et comme le millésime précédent, tout le potentiel de ces rosés se révèlera après quelques mois de bouteilles.
Pour les blancs, je pense que le stress hydrique (bien que non visible sur la végétation) s’est fait ressentir sur les raisins. Les clairettes sont un peu moins aromatiques que d’habitude, au tout le moins pour l’instant assez fermées aromatiquement. Les Ugni Blanc étaient là aussi moins aromatiques mais tout aussi acides que les années précédentes. Et la qualité de la vendange nous a permis d’attendre une maturité optimale. L’’équilibre général de ces Vins est très joli, avec de belles acidités et de beaux amers qui tendent le vin. Ces blancs méritent encore plus que d’habitude, d’attendre un an pour commencer à s’exprimer.
Pour les rouges, je pense que nous sommes un peu dans la veine des 2007 : puissant, solaire, sur le fruit noirs, mais avec de très belles acidités. Les raisins avaient des peaux très épaisses et les extractions se sont faites finalement assez lentement. Mais l’état parfait de la vendange et la maturité phénolique optimale, nous ont permis de prolonger les macérations sans aucun souci. Ces Vins présentent des couleurs vraiment très profondes et des nez complexes, intenses présentant toute la gamme aromatique que le mourvèdre peut nous offrir (fruits frais, épices, floral….). En bouche les tanins sont très présents mais enrobés, et les acidités marquantes permettent de garder une belle fraîcheur à des Vins pourtant relativement chauds en alcool. Nous sommes en présence d’un très grand millésime sur Bandol.”
On patiente avec cet exceptionnel Bandol rouge cuvée Fontanieu 2012, marqué par son mourvèdre planté sur un sol argilo-calcaire (rendements de 30 hl/ha, vignes de 35 ans), non filtré, au nez de mûre et de fumé, aux tanins présents, un vin d’une belle harmonie, qui poursuit une fort belle évolution, à déboucher avec des magrets de canard rôtis et fricassée de champignons des bois ou un collier d’agneau en navarin. Tout aussi superbe, le Bastide Blanche Bandol rouge cuvée Estagnol 2010, dans la lignée du grand 2009, concentré, avec des senteurs de groseille et d’épices, d’une belle persistance, aux tanins puissants, aux nuances de cassis et de cannelle en finale, de bouche charnue, de garde, bien sûr.
La Bastide Blanche Bandol rouge 2013, aux arômes de myrtille et d’épices, avec des tanins souples et bien présents à la fois, est un vin riche en couleur, classique, mêlant ampleur et structure, de très bonne évolution. Le 2012 est de couleur intense aux reflets noirs, aux puissants arômes de fruits rouges (mûre, fraise des bois…), aux tanins bien enrobés mais très équilibrés, un vin riche et typé, de très bonne garde, qui s’adapte à un agneau à la provençale ou une estouffade de bœuf.
La Bastide Blanche rosé 2015, avec cette bouche friande dominée par l’abricot et les fleurs fraîches, de robe vive, est un bien joli vin associant nervosité et suavité, de belle finale avec cette nuance finement épicée, toujours à la tête de son appellation, comme ce blanc cuvée Estagnol 2012, un très joli vin qui dégage de subtils arômes d’amande, de pomme reinette et de tilleul, tout en harmonie, ample, d’une finale ample et florales.

Domaines BUNANBANDOL Domaines BUNAN

Domaines BUNAN 

(BANDOL)
Pierre et Paul Bunan
338 bis, chemin de Fontanieu
83740 La Cadière-d’Azur
Téléphone :04 94 98 58 98
Télécopie : 04 94 98 60 05
Email : bunan@bunan.com
Site : www.bunan.com

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. En Bio depuis le millésime 2011. Les domaines Bunan sont le fruit d’une aventure familiale qui commence en 1961 avec Pierre et Paul Bunan. Deux frères passionnés qui ont transmis leur amour de la terre à leurs enfants. Aujourd’hui Francoise, Laurent, Claire et Philippe élaborent des Vins biologiques.
Laurent Bunan vend en 2017 les blancs et rosés 2016, et, en rouge, le Moulin des Costes 2013, La Rouvière 2013, Charriage 2013. Pour lui, “le 2016 est magnifique, fruité, concentré, mais la quantité n’a pas suivi (- 20 % de la récolte habituelle).” A noter, le rachat en Avril 2016 du Château la Margillière en coteaux varois (24 ha), une propriété également en Bio. Une nouvelle cave de stockage pour les barriques est prévue en Juillet 2017.
Très savoureux Bandol Moulin des Costes rouge 2013, avec ce nez de fruits mûrs (prunecassis), de bouche à la fois puissante et ronde, aux taninsfermes et enrobés, est parfait sur une daube. Leur Bandol Château La Rouvière rouge 2013, généreux et ferme, à dominante de prune, de framboise et de cannelle, est un vin coloré, avec des tanins soyeux et riches, charnu, qui mêle puissance et distinction et poursuit une excellente évolution. Le BandolCharriage Moulin des Costes rouge 2013, au nez dense avec des notes de violette, de réglisse et de pruneau, de bouche pleine, commence à peine à s’ouvrir.
Tout en charme, le Bandol Château La Rouvière blanc 2015, de robe pâle, avec cette touche d’acidité alliée à une rondeur agréable, où s’entremêlent des notes de fruits mûrs et de bruyère. Le Bandol Moulin des Costes blanc 2015, à dominante de fruits secs (abricot) et de citronnelle, est élégant et suave, d’une belle persistance. On se fait tout autant plaisir avec ce Bandol rosé, d’une couleur très délicate, charmeur, au nez subtil où dominent la myrtille, la fraise et la rose, d’une belle longueur.

Domaine La CHRÉTIENNE

Domaine La CHRÉTIENNE 

(BANDOL)
Thierry Simon
713, chemin de la Barbarie
83270 Saint-Cyr-sur-Mer
Téléphone :06 11 54 88 62
Télécopie : 04 94 26 18 77
Email : simon@lachretienne.fr
Site : www.lachretienne.fr

“Le domaine est une exploitation de 14 ha qui produit des vins de France et des Bandol, rouges, blancs, et rosés, précise Thierry Simon. Ma philosophie demeure intacte : la rigueur à la vigne et à la terre, l’authenticité, la convivialité et le partage de ma passion avec les clients. Mes vins sont issus exclusivement de raisins produits sur l’exploitation et mis en bouteilles à la propriété. Les raisins sont vendangés et triés manuellement sur la vigne, ils ne sont pas égrappés. Toutes ces attentions quotidiennes n’ont qu’un but : l’expression du terroir.”
Beau Bandol rouge La Lecque 2013, 90% Mourvèdre et 10% Carignan, élevé 18 mois en cuves tronconiques et demi-muids, classique, de robe pourpreintense, parfumé (petits fruits rouges à noyau fraiscannellehumus…), un vin de bouche pleine, aux nuances subtilement épicées, de garde.
Le Bandol rosé cuvée Embruns (60% Grenache, 20% Mourvèdre, 10% Cinsault, 10% Carignan), aux senteurs caractéristiques de rose et de fruits secs, allie rondeur et fraîcheur aromatique, complexe et savoureux comme le Bandol blanc La Lecque 2015, 80% Clairette et 20% Ungi blanc, élevé en cuves Inox, un vin de jolie teinte, très parfumé avec des nuances de pêche blanche et de bruyère, ample, vraiment réussi.
Goûtez l’IGP L’Indomptable rouge, Carignan majoritaire avec 10% de Grenache, élevage 6 mois en demi-muids, vin ni collé, ni filtré, au nez intense avec des notes de réglisse et de pruneaux à l’eau-de-vie.

Domaine LAFRAN-VEYROLLESBANDOL Domaine LAFRAN-VEYROLLES

Domaine LAFRAN-VEYROLLES 

(BANDOL)
Scea Férec-Jouve
2 115, route de L’Argile
83740 La Cadière-d’Azur
Téléphone :04 94 90 13 37 et 04 94 98 72 59
Télécopie : 04 94 90 11 18
Email : contact@lafran-veyrolles.com
Site : www.vinsdusiecle.com/lafranveyrolles

Cette propriétaire charmante dirige son petit domaine (10 ha) sur sol argilo-calcaire, créé par des dépôts santoniens d’origine marine, qui conviennent parfaitement aux cépages CinsaultGrenacheClairette et Mourvèdre. Aucun désherbage chimique. Pendant les périodes de grande sécheresse, ce sol conserve grâce à l’argile, l’humidité qui n’existe plus ailleurs et qui le sauve. La taille est faite en gobelet traditionnel. Les fumures sont naturelles pour préserver la qualité et sont pratiquées en alternance tous les deux ans. Le désherbage est mécanique. Aucun produit chimique n’est utilisé. La vendange verte est rigoureuse pour ne laisser qu’un minimum de grappes. L’écimage est opéré tardivement et réduit au minimum pour laisser toute la nourriture et le confort aux grappes de raisin. Seuls, du soufre et du cuivre fortifient les souches. La vendange se fait à la main et est recueillie en petits bacs pour éviter tout écrasement et toute oxydation.
Pour Claude-Marie Jouve-Férec, “les ventes en 2017 se feront au profit des rouges 2012 et 2013, des rosés et blancs 2015. Elle nous dit que le 2016 est parfait dans les trois couleurs, particulièrement les rouges, ce que confirme son maître de chai, Jean-Marie Castell, pour lequel, les blancs sont aromatiquesfloraux ; quant aux rouges, qui ont bénéficié d’une belle maturité, il considère ce millésime comme l’un des plus beaux depuis une trentaine d’année.”
Continuation de plantations en rouges et un peu en blancs.
Superbe Bandol rouge Cuvée Spéciale 2013, issu d’une vendange non égrappée (95% Mourvèdre et 5% Grenache), foulée souplement, avant d’être mis en cuves de fermentation 4 à 7 semaines, sous contrôle de température, puis élevé en foudres de chêne durant 18 à 24 mois, un vin puissant et charpenté, de belle teinte grenat, alliant couleur et matière, au nez à dominante de fruits et d’humus, de fort belle évolution. Savoureux 2012, de robepourpre intense, avec ces notes de fruits mûrs (cerise noire, myrtille), d’épices et de réglisse, aux tanins denses et souples, très bien équilibré en bouche, où l’on retrouve des connotations de kirsch et de fumé en finale, de très bonne garde. Le Bandol rouge 2013, parfumé (cassis, épices), puissant et persistant, aux tanins harmonieux, est d’une jolie finale.
On poursuit avec ce remarquable Bandol rosé rosé 2015, marqué par ses 65% Mourvèdre (et 20% Grenache, 15% Cinsault), un vin distingué, gras, avec une pointe d’acidité qui parfait son équilibre, intense au nez comme en bouche, particulièrement charmeur, tout en persistance d’arômes, parfait aussi bien sur des papillotes de merlu qu’avec des pêches pochées à la verveine.
Beau Bandol blanc 2015, tout en séduction, de robe limpide et brillante, au nez d’amande, de lis, de musc et de pêche blanche, de bouche souple avec une pointe de vivacité très séduisante, que l’on peut prévoir, par exemple, sur une morue sautée aux pommes de terre ou des tartelettes aux fruits de mer.

Domaine de L'OLIVETTE

Domaine de L’OLIVETTE 

(BANDOL)
Jean-Luc Dumoutier
Chemin de L’Olivette – La Brûlat
83330 Le Castellet
Téléphone :04 94 98 58 85
Télécopie : 04 94 32 68 43
Email : contact@domaine-olivette.com
Site : www.domaine-olivette.com

Domaine de 55 ha dans la même famille depuis le XVIIIe siècle. Ce propriétaire s’attache à laisser s’exprimer le terroirselon les millésimes et pratique des vendanges manuelles. “Au fil des années, notre famille a bien su préserver la typicité de ses vins. Le rendement est maintenu très faible : 36 hl/ha. En parallèle, elle a aussi su faire évoluer son équipement pour créer des expressions de plus en plus belles de son terroir. Une installation de contrôle des températures côtoie des foudres de chêne; une informatisation des données du cycle de production vient relayer le savoir-faire et la maîtrise humaine.”
Très beau Bandol rouge cuvée Spéciale 2010, alliant concentration aromatique, rondeur des tanins et persistance en bouche, avec ces notes de prune, de fraise et de fumé, un grand vin typé, puissant, de belle intensité. Le BandolTradition 2011 (MourvèdreGrenache et Carignan), de caractère viffrais et fleuri, finement bouqueté, d’une jolie finale, est une nouvelle fois très charmeur, très agréable. Le Bandol cuvée Spéciale blanc 2014 (Clairette et Rolle, éraflage total, suivi d’une macération pelliculaire à froid), de robe limpide et brillante, qui sent les fruits et les épices, suave et gras, est à la fois distingué et ample. Le Bandol rosé (Grenache et Mourvèdre), est un joli vin où la suavité vient épauler une finale aromatique dominée par des nuances d’agrumes frais.

Château PRADEAUXBANDOL Château PRADEAUX

Château PRADEAUX 

(BANDOL)
Cyrille Portalis
676, chemin des Pradeaux
83270 Saint-Cyr-sur-Mer
Téléphone :04 94 32 10 21
Email : contact@chateaupradeaux.com
Site : www.chateau-pradeaux.com

Le château est entré dans la famille Portalis en 1752, et compte 25 ha dont 20 plantés en vigne. Depuis 1983, c’est Cyrille Portalis qui a pris la relève de sa tante Arlette, et qui assure la vinificationet la culture.
“Le 2016 est un beau millésime, nous précise Étienne Portalis, la qualité est bien présente mais pas la quantité (23% de moins que la moyenne, dû au manque d’eau ), de ce fait , les rouges sont plus tanniques, les rosés, eux, fort aromatiques. En 2017, sont en ventes les rouges 2012 et les rosés2016, et la cuvée “Le Lys” 2012. Continuation de plantation des cépages de Bandol.”
Superbe Bandol 2011, en effet, Mourvèdre majoritaire avec 10% de Grenachevignes de 35 ans en moyenne, vendanges manuelles, rendements de 20 hl/ha, vinification traditionnelle et vieillissement en foudre de chêne durant 44 mois pour un assouplissement des tanins du Mourvèdre et de sa rafle
Le Bandol rouge Le Lys 2012, élevé en foudres de chêne 50 mois (il n’y a pas d’utilisation de bois neuf ni de barriques afin de garder les caractéristiques du millésime), est vraiment remarquable, un vin dense, racé, au nez intense et complexe (mûre, cannelle, cuir), de couleur profonde, de bouche étoffée, qu’il faut associer sur des mets épicés, comme, par exemple, un gigôt d’agneau rôti farci aux olives et aubergines ou une pintade à la pâte d’olives, purée de pois chiches.
Son Bandol rosé 2015, de bouche persistante, associe richesse aromatique et finesse, aux connotations de rose, de noisette et de coing, un grand vin tout en charme, très typé, de teinte soutenue, remarquable.

Domaine de TERREBRUNE

Domaine de TERREBRUNE 

(BANDOL)
Famille Delille
724, chemin de la Tourelle
83190 Ollioules
Téléphone :04 94 74 01 30
Email : domaine@terrebrune.fr
Site : www.terrebrune.fr

Le domaine (30 ha) étale un vignoble en restanques (ou terrasses) sur les contreforts du massif calcaire du Gros Cerveau. Créé par Georges Delille en 1963, la propriété est un site enchanteur avec une petite bastide au milieu de quelques vignes abandonnées, d’oliviers séculaires et de fleurs cultivées. Terrassements, restauration des murs en pierres (ou restanques), repos des terres puis plantation, il fallut attendre plus de 10 ans pour reconstituer un vignoble. La cave fut construite en 1975, suivant les meilleurs principes œnologiques en respectant la noblesse du raisin et du vin, pour permettre la vinification par gravité et l’élevage des vins dans les meilleures conditions. En 1980, c’est la commercialisation des premières bouteilles. C’est également l’année où son fils Reynald intégra le domaine après ses études d’œnologie. Le domaine s’est enrichi d’un label « Vin issu de l’Agriculture Biologique » certifiée par Qualité France.
Superbe Bandol rouge Terroir du Trias 2012, Mourvèdre 85%, Grenache 10% et Cinsault 5%, 25 ans de moyenne d’âge des vignes, égrappage total, cuvaison 15 à 21 jours en cuve fermée, macération par remontages, élevage en foudre de chêne de 50 à 60 hl pendant 18 mois), avec ce nez complexe où dominent la groseille et l’humus, associant puissance et finesse, un vin charnu, aux tanins riches, aux nuances de fruits mûrs et de cuir au palais, de très bonne évolution.
Le Bandol rosé 2015, 60% Mourvèdre, 20% Grenache et 20% Cinsault, de bouche ample, florale, de jolie teinte, est tout en fruité et distinction, arômes de fruits, de fleurs, avec cette finale poivrée très élégante. Le Bandol blanc, au nez fleurisuave et puissant, avec des nuances de pêche et de tilleul, de robe jaune clair, est très séduisant par sa structure et sa persistance d’arômes.

Domaine de TOASC

Domaine de TOASC 

(BELLET)
Bernard Nicoletti
213, chemin de Crémat
06200 Nice
Téléphone :04 92 15 14 14
Télécopie : 04 92 15 14 00
Email : contact@domainedetoasc.com
Site : www.vinsdusiecle.com/domainedetoasc
Site : www.domainedetoasc.com

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Propriété de 12 ha, dont 7 ha de vignes et 2 ha d’oliviers. Ici, le vent de terre, de mer et la tramontane maintiennent l’état sanitaire des vignes et permettent une culture raisonnée. Sur les pentes où le dénivelé atteint 180 m, le travail est souvent pratiqué manuellement et rythmé par une taille courte, un effeuillage et des vendanges vertes limitant le rendement à 35 hl/ha. Les sols issus des alluvions du Var du quaternaire sont constitués du “poudingue”, agglomérat d’argilesable et galets roulés, riche en éléments minéraux. Depuis 2012, les Vins sont agréés Ecocert en culture biologique.
Vous allez savourer ici ce superbe Bellet rouge 2013, 60% Folle noire, 30% Grenache et 10% Braquet, élevé 12 mois en barriques, un vin dominé par les fruits macérés, alliant rondeur et structure, aux tanins amples, fermes et denses, de bouche soyeuse et intense, qui commence à peine à s’ouvrir.
Très beau Bellet blanc cuvée du Père 2014, pur Rolle, vinifié en barriques avec cette touche d’acidité alliée à une rondeur agréable, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs (poire, mangue) et de bruyère. Le Bellet blanc 2015, Rolle très majoritaire avec un soupçon de Chardonnay (5%), un vin tout en nuances, très charmeur, d’une grande complexité d’arômes où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits frais et de garrigue. De très belle teinte, le Bellet rosé 2015, subtilement poivré, est tout en bouche, et demande une cuisine raffinée, comme, par exemple, un poulet au gingembre ou un tajine de daurade au fenouil.

Château de FONTCREUSECASSIS Château de FONTCREUSE

Château de FONTCREUSE 

(CASSIS)
Jean-François Brando
13, route Pierre-Imbert
13260 Cassis
Téléphone :04 42 01 71 09
Télécopie : 04 42 01 32 64
Email : fontcreuse@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaudefontcreuse
Site : www.fontcreuse.com

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Une élégante bâtisse dont la construction a été achevée en 1700. En ce début du XVIIIe siècle, la demeure bénéficiait de l’eau courante ce qui était fort rare à l’époque. L’eau provenait de sources souterraines qui alimentaient une galerie creusée sous la colline qui fournissait en eau le Domaine et ses dépendances ce qui a donné son nom au Château. Le Domaine s’étend sur 35 ha sur des terrains argileux, calcaires, caillouteux du crétacé exposés nord-est nord-ouest. La culture de la vigne est traditionnelle : travail du sol, ébourgeonnage au printemps et vendanges en vert en juillet afin de maîtriser les rendements qui dépassent très rarement les les 45 hl/ha pour les blancs et les Rosés. Vendanges manuelles. La production annuelle est de 100 000 blancs, 53 000 Rosés et 30 000 rouges.
Jean-François Brando prépare des cuvées en blanc et rouge fermentées en barriques de 3 hl puis élevées dans des jarres en grés.
“Si le millésime 2016, nous dit-il, est faible en volume (manque de pluie), il est, par contre, d’une qualité parfaite (aucune pourriture). Moins de 10% pour les blancs.
Ventes en 2017 : les blancs et Rosés 2016, ainsi que les rouges 2014, où la Syrah y est majoritaire, 75%, accompagnée de 25% de Caladoc au goût intense de cerise et de framboise.
Pour les Cassis Rosés, composés de 75% Grenache et 25% de Cinsault. Les 2015 sont des Vins clairs, fruités et d’une grande finesse où se mêlent la rose et les fruits blancs. Les rouges 2013, viennent d’être mis en bouteilles, la Syrah y est majoritaire, 75% accompagnée de 25% de Caladoc au goût de cerise, framboisefruits intenses. ”
Formidable Cassis rosé 2015, dont la bouteille est superbe, avec des nuances de pêche et de petits fruits secs, un grand vin sec et suave à la fois, qui associe la fraîcheur à l’élégance, de bouche subtilement mais intensément parfumé, que l’on vous conseille sur des crevettes flambées ou un tajine de veau aux fèves et artichauts. Le Cassis blanc 2015 se caractérise par beaucoup de finesse et de fruité, un vin où s’entremêlent des notes de pomme, de narcisse et de bruyère, élégant, de bouche persistante, dense et parfumée, tout en harmonie, exceptionnel.
Goûtez également le Cassis rouge 2013, aux nuances discrètes de sous-bois et de mûre, qui mêle charpente et rondeur, un vin puissant, épicé, de très bonne évolution.

Domaine du LOOU

Domaine du LOOU 

(COTEAUX VAROIS)
Scea Di Placido
Chemin du Loou
83136 La Roquebrussanne
Téléphone :04 94 86 94 97
Télécopie : 04 94 86 80 11
Email : contact@domaine-du-loou.fr
Site : www.domaineduloou.com

Longtemps propriété du clergé de l’Abbaye de Saint-Victor à Marseille, le Domaine du Loou, labour en provençal, appartient à la famille Di Placido depuis 1956. À partir du millésime 2010, tous les vins sont en culture biologique.
Vous apprécierez cet excellent Coteaux-Varois-en-Provence rouge cuvée Capucine 2012, 80% Syrah, 15% Cabernet-sauvignon, 5% Grenache noir, de couleur grenat, aux parfums de cassis et de poivron, de bouche corséecharnue mais souple, de robe soutenue.
La cuvée Clémence 2014 (70% Syrah, 20% Cabernet-Sauvignon, 10% Grenache), au nez complexe dominé par la cerise et l’humus, un vin coloré et charpenté, de bouche puissante, avec ces nuances de mûre et de musc en finale. Le Coteaux-Varois-en-Provence rouge cuvée Vieilles Vignes 2012, 35 hl/ha, sol argilo-calcaire, exposition sud-sud-est pour le Mourvèdre (80%, Vignes de 50 ans), sol graveleux pour le Grenache (20%, Vignes de 30 ans), de belle robegrenat, riche et structuré, au nez persistant où dominent des notes de cassis et de griotte, de bouche charnue.
Le Coteaux-Varois-en-Provence cuvée Esprit de Blanc 2014 (80% Rolle et 20% Sémillon), macération pelliculaire à froid, est de belle couleur jauneambré, tout en finesse aromatique (poire mûre, fleurs fraîches, tilleul…).
Présenté dans une très bouteille octogonale, le Coteaux-Varois-en-Provence rosé cuvée Rosée de Printemps 2015 a une belle robe rose pivoine et des arômes fins de fruits jaunes frais et de noix qui développent au palais une belle ampleur.

Château TRIANS

Château TRIANS 

(COTEAUX VAROIS)
Jean-Louis Masurel
Chemin des Rudelles
83136 Néoules
Téléphone :04 94 04 08 22
Télécopie : 04 94 04 84 39
Email : trians@wanadoo.fr
Site : www.trians.com

Le Château Trians est assis sur le plateau de la Provence calcaire, qui permet des vendanges tardives, conférant au vinun caractère indéniable. Le plateau argilo-calcaire très caillouteux du secondaire permet une excellente régulation de l’humidité et de la chaleur du sol. Culture biologique, contrôle Ecocert. “Depuis 2007, nous avons fait évoluer nos méthodes culturales en passant de l’agriculture raisonnée à la culture biologique.”
Tous ces soins expliquent ce très beau Coteaux-Varois-en-Provence cuvée T de Trians rouge 2012, Cabernet-Sauvignon, Syrah et Grenache, élevage durant 24 mois en foudres de chêne, fleurant bon les fruits mûrs et la réglisse, mêlant finesse et structure, de bouche soyeuse et puissante à la fois, parfait aussi bien sur un agneau aux pommes de terre nouvelles qu’avec une omelette aux truffes.
Le Coteaux-Varois-en-Provence rouge 2013, Grenache et Syrah, mêle une finesse tannique à une belle ampleur en bouche, d’une très jolie finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûrie.
Le Coteaux-Varois-en-Provence blanc 2015, 80% Rolle et 20% Sémillon, est toujours le meilleur de son appellation, un vin fin, où la suavité vient épauler une finale aromatique marquée par les arômes d’agrumes frais, ample et de bouche persistante, comme ce Coteaux-Varois-en-Provence rosé 2015, 60% Grenache, 30% Cinsault et 10% Syrah, aux nuances de fleurs et d’épices, associant richesse et souplesse.

Château de BEAUPRÉ

Château de BEAUPRÉ 

(COTEAUX-D’AIX)
Marie-Jeanne, Christian et Phanette Double
Route Nationale 7
13760 Saint-Cannat
Téléphone :04 42 57 33 59
Télécopie : 04 42 57 27 90
Email : contact@beaupre.fr
Site : www.beaupre.fr

Propriété de la famille Double depuis 1855, le Château est conduit aujourd’hui en Agriculture Biologique sous la houlette de Phanette Double, 5e génération à la tête du domaine. Les vins sont agréés Bio depuis 2013.
Cela donne ce Coteaux-d’Aix-en-Provence Collection du Château blanc 2015, tout en délicatesse, alliant finesse et suavité, aux notes persistantes d’amande fraîche, de narcisse et de pêche blanche Le rouge 2013 est complexe, au nez intense et subtil où s’entremêlent la griotte mûre et une touche épicée caractéristique, de bonne bouche comme le Coteaux-d’Aix-en-Provence Collection du Château rosé 2015, aux arômes de fraise, de pêche blanche.
Joli Coteaux-d’Aix-en-Provence blanc 2015, 50% Rolle, 25% Sauvignon, 20% Sémillon et 5% Clairette, tout en structure et parfums, ample et persistant, suave et sec à la fois, où s’entremêlent en bouche les fruits et les fleurs fraîches. Le Coteaux-d’Aix-en-Provence rouge 2013, concentrée en arômes, est un vin bien corsé, alliant distinction et charpente.

Domaine CAMAÏSSETTE

Domaine CAMAÏSSETTE 

(COTEAUX-D’AIX)
Michelle Nasles
Route de Pélissanne
13510 Éguilles
Téléphone :04 42 92 57 55
Télécopie : 04 42 28 21 26
Email : michelle.nasles@wanadoo.fr
Site : www.camaissette.fr

Au sommet. Un vignoble familial de 40 ha depuis 1901, dont 23 ha de vignes et 4 ha d’oliviers. La plus grande partie du vignoble est plantée sur un plateau argilo-calcaire en sol caillouteux. La production, dans les trois couleurs, se répartit en deux gammes bio. La gamme Domaine est constituée de vins dont les caractéristiques principales sont la fraîcheur et le fruit, des vins prêts à boire. La gamme Amadeus produit des vins élevés en fûts de chêne, complexes, de garde. Tous les vins sont élaborés depuis plusieurs années par Michelle Nasles, aidée de son mari Jacques et de son fils œnologue, Olivier.
Superbe Coteaux-d’Aix-en-Provence rouge cuvée Amadeus 2009, marqué par sa Syrah majoritaire, à laquelle s’ajoutent les Cabernet- Sauvignon et Grenache, chaque cépage récolté
séparément à maturité optimale, assemblage avant un élevage de 18 mois en tonneaux dont 50% de neufs et le reste d’un vin…, le tout donnant ce vin dense et complexe, marqué par des notes d’épices à dominante de fruits rouges mûrs et de violette, un vin intense, de bouche pleine, de très bonne évolution, parfait sur un agneau au basilic ou un bœuf en daube, par exemple.
Le Coteaux-d’Aix-en-Provence rouge 2012 dégage un bouquet avec ces notes de prune et de cannelle, un vin de couleur profonde. Le Coteaux-d’Aix-en- Provence blanc 2015, de jolie teinte, avec des senteurs de pêche et de bruyère, est ample et rond. Joli JN’S by Camaïssette rosé, séduisant, avec des nuances de pêche, de garrigue et d’agrumes frais.

Château La FONT du BROCCÔTES DE PROVENCE Château La FONT du BROC

Château La FONT du BROC 

(CÔTES DE PROVENCE)
Sylvain Massa – Maître de chai : Dominique Royal
Chemin de la Font du Broc
83460 Les-Arcs-sur-Argens
Téléphone :04 94 47 48 20
Email : info@chateau-fontdubroc.com
Site : www.chateau-fontdubroc.com

Ce Château est né de la rencontre en 1994, de Sylvain Massa et d’un coin oublié de Provence, un domaine surgit de terre à l’aube du XXIe siècle. La cave cistercienne, située à 20m de profondeur, a été créée en 1998. Le domaine exploite également une oliveraie, et Sylvain Massa s’adonne à son autre passion : l’élevage de chevaux lusitaniens de sport, racés et majestueux, qui ajoutent une touche sauvage à l’atmosphère élégante du Château.
Dominique Royal, maître de chai, nous informe “que seront vendus cette année les blancs et rosés 2016, et les 2012 et 2013 en rouges. Il considère que le millésime 2016 est un très grand millésime avec une quantité supérieure de 15% par rapport à l’année précédente. Les rosés et les blancs sont fraisaromatiques, les rouges ont eu une belle maturité, des tanins souples, sont bien colorés et charnus, ils seront mis en bouteilles dans deux ans.” Deux nouveautés en 2017 : Frisson blanc, un vin de table légèrement sucré et pétillant, 100% Rolle, et le Côtes de Provence Réserve blanc 2016, pur Rolle aussi. Acquisition d’un deuxième domaine, le Château Les Preyres (8 ha).
Vous allez aimer ce remarquable Côtes-de-Provence rouge Réserve 2013 (40% Syrah, 30% Mourvèdre et 30% Cabernet-Sauvignon), vendange triée et intégralement égrappée, placée en demi-muids après foulage, élevage de 10 à 18 mois en fûts de chêne, dominé par la fraise des bois mûre et l’humus, mêlant finesse et concentration, bien charnu, d’une belle longueur en bouche, aux tanins savoureux, que l’on peut prévoir avec une poêlée de porc aux poivrons et au fenouil ou un poulet aux épices.
Le Côtes-de-Provence rouge 2013, Syrah, Cabernet-Sauvignon et Mourvèdre, ample au nez comme en bouche, de belle charpente, de couleur pourpre, où dominent les épices et les pruneaux, est un vin corsé et fin à la fois. Excellent Côtes-de-Provence blanc 2016, Rolle, avec cette fraîcheur florale doublée de nuances fruitées, de robe brillante, un vin délicat et parfumé, comme le Côtes-de-Provence rosé 2016, GrenacheSyrahMourvèdre et Cinsault, de teinte pastel, très distingué, de bouche délicate, complexe et persistante, où dominent la pêche et le coing.

Domaine du JAS D'ESCLANSCÔTES DE PROVENCE Domaine du JAS D'ESCLANS

Domaine du JAS D’ESCLANS 

(CÔTES DE PROVENCE)
Matthieu et Gwenaëlle De Wulf
Route de Callas
83920 La Motte
Téléphone :04 98 10 29 29
Télécopie : 04 98 10 29 28
Email : contact@jasdesclans.fr
Site : www.jasdesclans.fr

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Le domaine (Cru Classé depuis 1955), mentionné dans les archives au XIIIe siècle, figure sur les cartes de Cassini de 1740. Le mot jas est synonyme de mas et de bergerie. Le domaine était une bergerie de transhumance dont il reste des bâtiments. “Ce 2016 est une année rêvée pour nous dans les trois couleurs, nous dit Matthieu de Wulf. Nous avons connu une sécheresse terrible, pensions faire une toute petite récolte mais, en fait, les grappes étaient très belles et chargées. Nous avons obtenu de très beaux jus pour un rendement normal. On retrouve beaucoup de fraîcheur dans les rosés et les blancs, une belle acidité, nous avons un demi degré de moins d’alcool que les années précédentes, les Vins sont donc plus faciles à boire.
Le 2016 au Jas d’Esclans est un millésime très réussi, les Vins sont très délicats et frais. Parfois en Provence, les acidités posent problèmes, mais cette fois, nous avons de bonnes acidités, c’est assez rare, donc cela mérite d’être signalé. La qualité du millésime s’explique aussi par une bonne conjonction entre le climat et la nature des sols, c’est Dame nature qui a bien fait les choses ! Nous n’avons eu ni gel, ni grêle. Nous avons la chance d’avoir un bon terroir clément.
En rouge, nous avons une belle lignée avec les trois derniers de millésimes. Le 2016 sera plus sur la finesse par rapport aux précédents. blancs et rosés2016 sont à la vente. Ce sont de très beaux Vins, les couleurs sont un peu plus soutenues et évoluées, notamment les rosés un peu plus saumonés tout en restant assez pâles. C’est cette belle acidité naturelle qui est formidable, les Vins seront très agréables à déguster dans leur jeunesse.
Dans le blanc 2016, on retrouve les arômes habituels avec, toutefois, une petite note de fruits exotiques, d’ananas, qui accompagne à merveille les notes fraîches et vives de citron. Notre rosé 2016 a des notes caractéristiques et savoureuses d’abricot, un nez bonbon anglais, qui évoluent en bouche sur les fruits rouges.
Les rouges 2014 et 2015 sont très ressemblants, on retrouve les notes épicées et poivrées, de garrigue, surtout d’ailleurs dans la cuvée Coup de Foudre, et pour la cuvée Jas d’Esclans qui n’est pas élevée en barriques. On est séduit par des arômes puissants de fruits rouges et noirs croquants, et même compotés, qui s’expriment particulièrement bien.
Nous avons racheté dix hectares de vendanges à notre voisin, c’est un vin que nous avons suivi, récolté et vinifié, il sera vendu exclusivement à la propriété. Nous vendons la moitié de nos Vins à la propriété, 35% chez les cavistes et restaurateurs et 15% à l’export, nous sommes en rupture de stocks tous les ans, il y a une forte demande de l’export que nous ne pouvons malheureusement pas honorer. Le Domaine du Jas d’Esclans est en Bio depuis toujours mais la certification date de fin 1989. Nous sommes un des plus anciens vignobles Bio de Provence. Depuis quelques années, la clientèle est sensibilisée, l’image qualitative des Vins Bio a énormément progressée. Aujourd’hui, l’image Bio est associée à qualité.”
Tout cela explique ce formidable Côtes-de-Provence rosé cuvée du Loup 2015, issu de saignée, toujours au sommet de son appellation grâce à une fraîcheur d’une grande élégance, couplée à une persistance d’arômes vraiment exceptionnelle (rose, agrumes, lis…), un grand vin, ample, séducteur, très fin, très persistant.
Le Côtes-de-Provence blanc cuvée du Loup 2015, issu des Clairette et Rolle, une cuvée élevée en barriques, de bouche intense où dominent les agrumes et les fruits secs, un grand vin suave, tout en persistance aromatique, d’une belle finale. Le Côtes-de-Provence rouge cuvée Coup de Foudre2012, de couleur intense, au nez persistant et subtil à la fois, aux senteurs de petits fruits mûrs (myrtille, griotte) et de truffe, aux tanins riches, est un vin de garde. Le Côtes-de-Provence rouge cuvée du Loup 2013, 75% Syrah et 25% Cabernet, élevé en barriques, fleurant bon les fruits mûrs et la réglisse, qui allie finesse et structure, de bouche soyeuse et puissante à la fois, est à ouvrir, notamment, sur des magrets de canard rôtis et fricassée de champignons des bois ou un collier d’agneau en navarin.
On continue avec le Côtes-de-Provence rouge cuvée Jas d’Esclans 2014, 50% Grenache, 25% Cabernet et 25% Syrah, coloré, aux tanins mûrs, au nezcomplexe (pruneau, fraise des bois), charpentécharnu, d’une belle finale, tout en bouche, commence à se goûter parfaitement. Le Côtes-de-Provencerosé cuvée Jas d’Esclans 2015, 50% Grenache, 40% Cinsault et 10% Syrah, est de belle teinte, tout en bouche, fruitée, aux notes de framboise et de rose.
Dans la lignée, le Côtes-de-Provence rosé Cœur de Loup 2015, 80% Grenache et 20% Syrah, au fruité délicat, avec des nuances de pêche et de petits fruits secs, est un vin très agréable, sec et suave à la fois, qui associe la fraîcheur à la rondeur. Très joli Côtes-de-Provence blanc cuvée Jas d’Esclans 2015, d’une grande complexité aromatique avec des nuances de citron et de pêche, sec et suave à la fois.

Château MAÏMECÔTES DE PROVENCE Château MAÏME

Château MAÏME 

(CÔTES DE PROVENCE)
Famille Sibran-Garcia
Route Nationale 7
83460 Les Arcs-sur-Argens
Téléphone :04 94 47 41 66
Télécopie : 04 94 47 42 08
Email : maime.terre@wanadoo.fr
Site : www.chateau-maime.com

Au sommet. La propriété est riche en vestiges archéologiques et souvenirs religieux. Son nom “Maïme” signifie Maxime en Provençal, et provient de la Chapelle qui se trouve sur la propriété, construite en milieu du Moyen-Âge.
Une nouvelle page s’écrit depuis quelques années avec l’arrivée de la famille Sibran-Garcia, conquise par la beauté des lieux et son authenticité. Aux 18 ha répartis entre micaschiste en partie haute et argilo-sablonneux en partie basse, s’ajoutent 18 autres ha de grès sablonneux avec de nombreux galets qui assurent un excellent drainage et une bonne restitution nocturne de la chaleur emmagasinée dans la journée. Un enherbement maîtrisé, pour une meilleure aération des sols et une concurrence hydrique des vignes est pratiqué un rang sur deux avec labour de l’autre rang. Les traitements phytosanitaires s’effectuent de façon raisonnée, non systématique. La taille, étudiée, donne un rendement mesuré afin d’obtenir la concentration des meilleurs raisins.
“Le 2016 est vraiment très réussi, et bien meilleur que le 2015, surtout le rosé, nous dit Jean-Louis Sibran. Vente en 2017, les rosés et blancs 2016, les rouges cuvées Raphael 2015 et Véronique 2013. A noter que les étiquettes ont changé. Sortie en 2017 d’une cuvée rosé Haut de Gamme, millésime 2016. Divers travaux sont prévus dans la cave et la salle de réception”.
Remarquable Côtes-de-Provence cuvée Véronique rouge 2012, 40% Syrah, 30% Grenache, 25% Cabernet-Sauvignon, 5% Mourvèdre, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des notes de fumé, d’une finale complexe, de garde. Beau Côtes-de-Provence rouge cuvée Raphaëlle 2014, 90% Syrah et 10% Grenache, de robe pourpre, de bouche puissante, avec des nuances très présents de framboise, de sous-bois et d’épices, généreux.
Le Côtes-de-Provence rosé 2015, aux nuances de fleurs et d’épices, associe richesse et souplesse, un vin d’un très bel équilibre, comme le blanc 2015, tout en finesse aromatique, où se mêlent des notes d’amande, de poire et de chèvrefeuille, un vin ample, charmeur.

Château MONTAUDCÔTES DE PROVENCE Château MONTAUD

Château MONTAUD 

(CÔTES DE PROVENCE)
Frédéric Ravel
348, route des Maures
83390 Pierrefeu-du-Var
Téléphone :04 94 28 20 30
Télécopie : 04 94 28 26 26
Email : contact@chateau-montaud.eu
Site : www.vignoblesravel.com

Niché au pied du massif des Maures, le Château Montaud et ses deux mille ans d’histoire, est depuis 1951 la propriété de la famille Ravel. Installé sur de longues terrasses baignées de soleil, le vignoble abrite divers cépages provençaux. La viticulture y est traditionnelle, le travail de la terre, privilégié, ceci afin de conserver la fraîcheur des sols maigres obligeant la vigne à s’enraciner en profondeur.
Savoureux Côtes-de-Provence Château Montaud blanc 2016, 50% Rolle, 40% Sémillon, 10% Ugni Blanc, élégant, aux notes caractéristiques de pomme, de narcisse et de noisette, est un vin ferme et suave en bouche, tout en harmonie, d’une jolie finesse, tout en distinction et richesse à la fois, très charmeur. Le Côtes-de-Provence Château Montaud rouge 2013, 40% Grenache, 30% Syrah, 20% Cabernet-Sauvignon et 10% Mourvèdre, est un vin de couleur profonde et intense, aux notes de cassis, de pruneet d’épices, aux tanins savoureux, de bouche soyeuse et dense.
Excellent Côtes-de-Provence Château Montaud rosé 2016, de belle teinte, tout en finesse, de bouche suave, aux notes d’abricot frais, que l’on peut déboucher, notamment, avec des brochettes de pointe d’asperges grillées ou des calamars farcis.
Goûtez le Côtes-de-Provence Château L’Oasis rosé 2016, de bouche friande dominée par l’abricot et les fleurs fraîches, de robe légère, associant nervosité et suavité, l’IGP vin de Pays du Var Le Chevalier de Rascasse blancChardonnay, aux senteurs de fleurs blanches et d’amande, d’une belle persistance, avec des connotations de pomme, et le Chevalier de Rascasse rosé Tibourenc (vin de Pays des Maures), qui sent l’abricot et la noix, de jolie bouche franche et fraîche.

Château de POURCIEUX

Château de POURCIEUX 

(CÔTES DE PROVENCE)
Michel d’Espagnet
1, rue de la Croix
83470 Pourcieux
Téléphone :04 94 59 78 90
Télécopie : 04 94 59 32 46
Email : chateau@pourcieux.com
Site : www.chateau-de-pourcieux.com

Le Château appartient depuis son origine à la famille du Marquis d’Espagnet dont plusieurs membres occupèrent la charge de Conseiller au Parlement de Provence. Depuis 1986, Michel d’Espagnet perpétue la tradition familiale et assure les destinées du domaine, venant de planter 2 ha supplémentaires de Rolle.
Le vignoble, d’une superficie actuelle de 28 ha, est composé de 5 cépages différents dont les trois principaux sont : Syrahà petits grains pour 47%, Grenache noir pour 33% et Cinsault pour 6%, puis les cépages secondaires, le Cabernet-Sauvignon et le Rolle. Vignoble cultivé et entretenu de façon traditionnelle, les vignes sont labourées 4 à 5 fois par an. La fumure est apportée après récolte. Elle se compose uniquement de matières organiques et en aucun cas d’engrais chimiques.
Parfait sur les gibiers, ce Côtes-de-Provence rouge 2011, riche en couleur comme en charpente, tout en finessed’arômes (cerise noire, groseille, poivre), de robe intense, typétannique, associant structure et finesse. Superbe cuvéeGrand Millésime rouge 2003, 95% de Syrah d’une seule parcelle, âgée de plus de trente ans, complétée de Grenache et de Cabernet-Sauvignon, argilo-calcaire, caillouteux, exposé sud en coteau et restanques…, le tout donnant ce grand vinaux senteurs de sous-bois, d’épices et de mûre, capiteux, où s’harmonisent au palais des connotations de cassis, d’humus et de poivre, médaille d’Argent Paris 2006.
Le Côtes-de-Provence rosé 2015, tout en arômes, est un vin rondéquilibré, qui sent la groseille, les agrumes et la noix, de très jolie teinte, séducteur comme le blanc 2015, où se mêlent des notes d’amande, de poire et de chèvrefeuille, un vinample, de bouche élégante.

Château RASQUECÔTES DE PROVENCE Château RASQUE

Château RASQUE 

(CÔTES DE PROVENCE)
Gérard, Monique et Sophie Biancone
Route de Draguignan
83460 Taradeau
Téléphone :04 94 99 52 20
Télécopie : 04 94 99 52 21
Email : accueil@chateaurasque.com
Site : www.chateau-rasque.com

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Dès 1983, en effet, les bulls libèrent les espaces nécessaires à l’établissement de ce vignoble. C’est ainsi que les enfants de Gérard et Monique, Pascale, Fabio, Sophie, Alexandra et Enzo ont vu naître au fil des ans, le façonnage de ces terres, naître les premières vignes, comprendre l’effort et venir partager avec eux le plaisir de la récompense d’une belle vendange.
”Nous ne proposons que des Vins authentiques qui correspondent à notre famille, disent-ils. Toutes nos terres sont travaillées en Bio, les seuls produits que nous nous autorisons étant le soufre et le cuivre. Cela nous permet de laisser s’exprimer le terroir, sans aucun produit chimique.”
“La vendange 2016 a été un peu différente car la maturité n’était pas homogène, nous explique Sophie Biancone, nous nous sommes adaptés à ramasser les lots les plus mûrs, cela a bousculé un peu nos habitudes mais le résultat est formidable. Très bonne quantité et très belle qualité malgré la sécheresse. Heureusement il a plu vers mi-septembre ce qui a permis de regonfler un peu les baies. Nous proposons le rosé 2016, d’une très belle couleur pâle, en bouche, c’est un cocktail de fruits, en passant de la pêche à la fraise avec des notes exotiques, un vrai délice ! C’est un vin à la fois aromatique et très élégant. Le blanc 2016 est tout aussi réussi ! On est séduit par des arômes assez exubérants de pamplemousse et de poire, il y a beaucoup de fraîcheur et de finesse, c’est un vin très aromatique et très élégant à la fois. C’est notre terroir qui veut cela, c’est le style Rasque. Ce millésime 2016 donne des Vins bien équilibrés, avec du peps, de la fraîcheur, du fruit, bref, tous les atouts pour que le vin plaise.
Le rouge est très prometteur aussi, il passera en foudre cette année pour continuer son élevage, les Syrahs étaient superbes, bien mûrs, nous les avons récoltés à 13,5°. Ce sont des Vins à la belle couleur soutenue, bien concentrés avec des notes épicées bien caractéristiques. Franchement, ce millésime2016 est très réussi.
Nous avons vendangé les 7 ha que nous venons d’acquérir sur Taradeau, les raisins récoltés ont été à la hauteur de nos attentes d’un point de vue qualitatif. Cela va nous permettre de répondre plus facilement à une demande croissante de nos Vins. Notre commercialisation qui couvre majoritairement la région PACA devient de plus en plus nationale avec notamment des commandes de Paris et Lyon.”
Envoûtant Côtes-de-Provence rosé cuvée Alexandra 2015 (50% Grenache sur sol argilo-calcaire, très caillouteux et 50% Cinsault sur sol argilo-calcaire). “Après avoir vendangé à la main tous nos raisins, notre récolte est conduite au pressoir pneumatique lui assurant un foulage léger. Après 4 à 6 heures de macération pour obtenir la couleur désirée et avant pressurage, le premier jus appelé “jus de saignée” sera isolé pour assurer la production de la Cuvée Alexandra. Le jus de presse étant destiné à la production de la Cuvée Château. Chaque cépage étant vinifié séparément, ce n’est qu’après leur fermentation alcoolique que l’assemblage GrenacheCinsault vient parfaire les cuvées.” Le vin est vraiment splendide, de robe brillante, aux nuances de pêche, de lis et d’épices, avec cette bouche fraîche, longue, exubérante.
Le Côtes-de-Provence rouge Pièce Noble 2012, dense, de robe grenat, typé, aux arômes complexes où dominent les fruits rouges mûrs (prune, groseille) et les sous-bois, aux tanins fermes mais soyeux, de bouche corsée et épicée, parfait, par exemple, avec un navarin d’agneau ou une poule au pot farcie. Le Côtes-de-Provence Blanc De Blancs 2015, 100% Rolle sur sol argilo-calcaire très caillouteux, macération à froid, fermentation à bassetempérature, est savoureux, typérond et chaleureux avec des arômes délicats d’agrumes et de fleur d’acacia.
Formidable Côtes-de-Provence rouge Clos Madame 2012, 80% de Syrah et 20% de Grenache (pigeage manuel sur cuve ouverte en bois de chêne, vieillissement de 12 mois en foudres de chêne), de bouche puissante et dense, de couleur intense, racé, aux tanins riches et soyeux à la fois, aux connotations de cassis et de poivre, de belle garde. Le 2009 délivre des arômes d’épices et de fruits cuits, un vin puissant, riche et volumineux en bouche.
On s’en doute, le Côtes-de-Provence blanc Madame 2015, de belle robe jaune d’or soutenu, riche au nez, d’une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de noix, de citron et de pêche, de bouche puissante et d’une longue finale, comme ce très séduisant rosé 2015, qui est d’un beau rose très pâle, légèrement épicé, de robe soutenue et brillante, associant nervosité et suavité, de belle finale persistante.
Dans la lignée, la cuvée Héritage 2011 (85% Syrah et 15% Grenache, vieillissement de 10 à 12 mois dans des barriques neuves), de robe pourpresoutenu, avec ces notes d’humus, de cuir et de fruits surmûris. Superbes chambres d’hôtes sur place.

Famille SUMEIRE - Vignerons en ProvenceCÔTES DE PROVENCE Famille SUMEIRE - Vignerons en Provence

Famille SUMEIRE – Vignerons en Provence 

(CÔTES DE PROVENCE)
Famille Sumeire
Château Coussin – 1 048, chemin de Coussin
13530 Trets
Téléphone :04 42 61 20 00
Télécopie : 04 42 61 20 01
Email : sumeire@sumeire.com
Site : www.sumeire.com

Les vignobles s’étendent sur 300 ha, avec un âge moyen de 30 ans. Les vignes sont cultivées selon les règles de l’agriculture raisonnée, labourage et travail à l’ancienne, en respectant la charte “Nutrition Méditerranéenne en Provence”. Le cahier des charges privilégie au niveau de chaque terroir les méthodes prophylactiques, l’autodéfense de la plante, la phytotechnie et le potentiel au sol. Ceci dans un but de respecter à la fois l’environnement et la santé des utilisateurs et des consommateurs. Dans de nombreuses zones cultivées selon NMP, on arrive à ne plus réaliser de traitements insecticides. Les vins collectionnent les récompenses.
Exceptionnel Côtes-de-Provence Sainte-Victoire rosé César à Sumeire 2016, 50% Grenache et 50% Syrah, sélection parcellaire des meilleures vignes de Château l’Afrique, dont l’étiquette reproduit un détail de l’œuvre conçue et signée par le sculpteur César, dédicacée à la famille Sumeire en 1987, et reproduite sur les coffrets d’emballages, un vin qui dégage un nez de pêche, de rose et d’épices, onctueux et frais à la fois, d’un grand charme.
Le Côtes-de-Provence Sainte-Victoire rouge César à Sumeire 2015, Syrah 70 % Cabernet-Sauvignon 20%, Grenache 10 %, terroir argilo-calcaire formé d’alluvions anciennes et caillouteuses, est marqué par des nuances de fumé et de prunecuite, de bouche puissante.
Provenant du vignoble de Cuers, le Côtes-de-Provence Château d’Afrique rouge 2015, Syrah 70% Cabernet-Sauvignon 15% Grenache 15%, de robe profonde, au nez de cassis et de poivre, aux tanins présents, un vin d’une belle harmonie, typé et intense, poursuit son évolution. On continue avec le Côtes-de-Provence Château d’Afrique blanc 2016, 82% Rolle, 18% Ugni Blanc et Clairettemacération pelliculaire, qui sent l’amande, de bouche chaleureuse et vive avec une finale fondue et savoureuse. Le Côtes-de-Provence Château d’Afrique rosé 2016, Grenache 60%, Syrah 40%, de roberosée pâle, tout en finesse, de bouche fine, aux arômes de fruits de la passion, dégage une longue finale parfumée.
Beau Côtes-de-Provence Sainte-Victoire Château Coussin rosé 2016, Grenache 70%, Cinsault 20% et Syrah 10%, aux arômes d’aubépine et de pêche, avec cette pointe de nervosité agréable, subtilement épicé, très charmeur comme le blanc 2016, Rolle 50% Ugni Blanc 50%, de couleur très pâle, d’une rondeur agréable, où s’entremêlent des notes d’agrumes et de bruyère, très harmonieux.
Il y a aussi ce Côtes-de-Provence Sainte-Victoire Château Maupague rouge 2011, Syrah 80%, Grenache 20%, terroir composé d’éboulis et d’argilesgréseuses du crétacé supérieur, ainsi que de colluvions des massifs environnants, un vin de bouche dense et complexe, de belle matière, à prévoir sur une cuisine relevée. Le Château Maupague rosé 2016 est marqué par son Grenache très majoritaire (80%, Cinsault, 10%, Syrah 10%), un joli vin de teinte pâle, de bouche légère et dominée par les petits fruits rouges frais.

   
Pour voir d’autres adresses, choisissez la première lettre du nom
A – B – C – D – E – F – G – H – I – J – K – L – M – N – O – P – Q – R – S – T – U – V – W – X – Y – Z – Tout voir

* FAUGERES OU CORBIERES, IGP OU SAINT-CHINIAN, MINERVOIS OU LANGUEDOC, VOICI LES INCONTOURNABLES

 

Domaine Les CASCADES

Domaine Les CASCADES 

(CORBIÈRES)
Laurent et Sylvie Bachevillier
4 bis, avenue des Corbières
11220 Ribaute
Téléphone :06 88 21 84 99 et 06 89 10 42 36
Email : domainelescascades@yahoo.fr
Site : www.domainelescascades.fr

 

Une propriété de 6 ha, certifiée Bio. Des propriétaires passionnés : par leurs ânes et moutons, qui s’occupent de tondre l’herbe, et par la volonté d’élever des vins francs que l’on partage généreusement.
Ils peuvent être fiers de leur Corbières rouge cuvée S 2013, pur Grenache, un vin sans sulfites, de robe violacée, au nezlégèrement poivré avec des notes gourmandes de cacao et de myrtille. Le 2012 est d’une belle structure, volumineux, aux tanins veloutés, bien charnu comme le Corbières rouge cuvée L 2012, pur Syrah, à la fois charnu et soyeux, coloré, au nez intense où prédominent le cassis, le cuir et les sous-bois, de bouche complexe, parfait, notamment, avec une fricassée de chevreau aux artichauts et fèves ou une pintade au chou.
Le Corbières rouge Le Ribaute 2013, CarignanGrenacheMourvèdreSyrah, de robe soutenue, aux notes de sous-bois et de mûre, alliant charpente et souplesse en bouche, mérite un peu de patience. Le Corbières Cascade rouge RC 2014, est corsé, aux tanins fondus, au nez dominé par le pruneau et l’humus. Le Corbières Cascades blanc 2015, qui fleure le tilleul et la pomme mûre, de robe délicate, est un vin riche au nez comme en bouche, aux notes de pêche, avec, en finale une pointe de pamplemousse.
Il y a aussi ce Corbières Cascade rouge cuvée A 2014, cépage Carignan, aux reflets violacés, avec des arômes aux nuances particulières de petits fruitscuits (cassis, cerise noire…), et le Corbières rosé 2015, de bouche fraîche dominée par l’abricot. Joli Corbières Cascade rosé M, de belle couleur, de bouche fine, aux arômes de framboise, d’une finale savoureuse.
Gîte et chambre d’hôte sur place, et jolie production de bières artisanales, Blanche framboise (tout en fruité, excellente), Blonde, Brune ou Rousse.

Château ÉTANG des COLOMBESCORBIÈRES Château ÉTANG des COLOMBES

Château ÉTANG des COLOMBES 

(CORBIÈRES)
Henri, Françoise et Christophe Gualco

11200 Lézignan-Corbières
Téléphone :04 68 27 00 03
Télécopie : 04 68 27 24 63
Site : www.etangdescolombes.com

 

Propriété familiale depuis 4 générations. Implanté sur une superficie totale de 77 ha de vignes, le domaine dispose d’un terroir argilo-calcaire, caillouteux dont la majorité des parcelles est exposée plein sud. Les plus vieilles parcelles ont plus d’une soixantaine d’années et permettent d’élaborer la cuvée Vieilles vignes et la sélection du Bois des Dames.
Christophe Gualco est fort satisfait du millésime 2016, “les rosés et les blancs ont toutes les qualités souhaitées, les rouges sont très concentrés, seul hic, les volumes sont faibles mais la qualité est au rendez-vous.”
Ventes en 2017 : en rouge, Tradition 2015, Bicentenaire Vieilles vignes 2013, Bois des Dames 2013, les rosés 2016 et les blancs classiques 2016, le Bois des Dames blanc 2015.
En 2017, il poursuit le rajeunissement du vignoble en arrachant et replantant des vignes pour ses Corbières.
Superbe Corbières Bicentenaire 2013, issu d’un terroir argilo-calcaire caillouteux : Grenache noir, Carignan et Mourvèdre, vieilles vignes de 50 ans, vinification en grains entiers, 8 mois d’élevage en fûts de chêne, très petits rendements (28 hl/ha), aux senteurs de garrigue et de petits fruits rouges cuits (fraise des bois, myrtille), de bouche complexe et intense, un vin puissant, aux tanins fermes et équilibrés.
Le Corbières Bois des Dames rouge 2013, avec de la matière et des tanins, aux arômes de fruits rouges et de sous-bois, dégage une pointe d’épices et cette charpente à la fois riche et souple, idéal avec une épaule d’agneau aux herbes ou des cailles farcies aux raisins et foie gras.
Une référence, le Château Étang des Colombes Bois des Dames blanc 2014, provenant d’une macération pelliculaire des Grenache blanc et Bourboulenc, très parfumé avec des nuances de lis, de noix et de pomme, est de bouche suave, à prévoir avec une galette feuilletée au thon et à la tomate ou un piccata de veau au marsala. Plus vif, le Corbières blanc 2015, avec ces notes de fleurs blanches et poire fraîche, séducteur comme le Corbières rosé GrisColombes, associant nervosité et ampleur, finement épicé, sec et friand à la fois.

Château du GRAND-CAUMONT

Château du GRAND-CAUMONT 

(CORBIÈRES)
Laurence Rigal

11200 Lézignan-Corbières
Téléphone :04 68 27 10 82
Télécopie : 04 68 27 54 59
Email : chateau.grand.caumont@wanadoo.fr
Site : www.grandcaumont.com

 

C’est l’un des plus vastes domaines des Corbières avec quelque 100 ha de vignes sur des sols argilo-calcaires en terrasses et des sols de graves très filtrants (cépages SyrahGrenache et Carignan de plus de 50 ans). Il existait déjà à l’époque romaine et avait été baptisé Villa Manzanetto. C’est en 1906 que Louis Rigal, fondateur du célèbre Roquefort Rigal l’achète puis le transmet à son fils Louis, et son épouse Françoise Rigal prend le relais au début des années 1980. Sa fille Laurence la rejoint en 2003 et assure la gestion du domaine. Depuis 30 ans, des efforts importants ont été effectués afin de moderniser les bâtiments, diversifier l’encépagement, optimiser les cultures, affiner les vinifications
Laurence Rigal peut être fière de ce Corbières rouge Impatience 2014 (45% Carignan noir, 45% Syrah et 10% Grenache noir, avec un élevage en barriques durant 12 mois pour 40% de l’assemblage), de belle intensité, aux arômes fruités de garrigue, de fruits rouges et de cannelle, un vin ample et volumineux, aux tanins veloutés, de très bonne garde. Le 2012 poursuit une belle évolution, au nez complexe de fruits mûrs avec des notes de fumé, de belle robe soutenue, épicé comme il se doit.
Son Corbières Réserve de Laurence rouge 2013, Carignan noir vieilles vignes vinifié en raisin entiers 25%, Carignan noir égrappé vinification traditionnelle 10%, Syrah vinification raisin entiers 10%, Syrah égrappée vinification traditionnelle 45%, Grenache noir égrappé vinification traditionnelle 10%…, est un vin de très belle charpente, alliant finesse et concentration, aux nuances de groseille et de réglisse persistantes.
Le Corbières rouge cuvée Spéciale 2013, charnu comme on les aime, velouté, est très parfumé, avec ces senteurs de sous-bois et de fruits fraise, d’une belle ampleur en bouche, quand le Corbières Château du Grand Caumont Tradition rouge 2013 est classique, légèrement poivré en finale.
Joli Corbières Château du Grand Caumont Tradition rosé 2015, 40% Syrah, 40% Cinsault, 10% Grenache noir et 10% Grenache blanc, très aromatique, à la fois ferme et friand, classique comme le Corbières Tradition blanc 2015, 60% Grenache blanc et 40% Vermentino, à dominante d’abricot et de narcisse, ample et parfumé, charmeur, à déboucher avec un gratin d’aubergines à la tomate ou un lapin sauté.

Château GRAND-MOULIN

Château GRAND-MOULIN 

(CORBIÈRES)
Jean-Noël et Frédéric Bousquet
RD 113 – 6, avenue Galliéni
11200 Lézignan-Corbières
Téléphone :04 68 27 40 80
Télécopie : 04 68 27 47 61
Email : contact@chateaugrandmoulin.com
Site : www.chateaugrandmoulin.com

 

Un propriétaire passionné qui s’attache à élever des vins typés. Le domaine s’étend sur quelque 120 ha de vignes avec 8 cépages différents.
“J’étais fils de négociants, dit-il, et mon père vendait des porcs. Comme tous les gens de ce pays, il possédait une petite vigne (3 ha) pour sa propre consommation. Chez nous on disait : “la buvette”. Dès mon plus jeune âge (8 ans) j’ai su que je ferai ce métier : adolescent je livrais le raisin avec l’envie tenace d’en faire du vin. J’ai acheté mon premier hectare à 17 ans, puis en 1978, j’ai profité d’aides accordées aux jeunes agriculteurs pour prendre en fermage 8 ha. Je portais alors mon raisin à la coopérative. En 1988, j’achète 24 ha et installe ma cave sur le site d’un ancien moulin au bord de la rivière Orbieu. Mais le grand essor, je le dois au coup de pouce québécois ! J’ai été boosté par ce nouveau marché qui s’offrait à mes produits.”
Ce Corbières rouge Terres Rouges 2013, 80% Syrah et 20% Grenache, issu de 42 jours de cuvaison, puis élevage de 12 mois en fûts de chêne, fleure bon les fruits mûrs et la réglisse, avec ce charnu caractéristique, cette pointe d’épices et cette charpente à la fois riche et souple, très parfumé au palais (humus, réglisse), est un vin dense et corsé comme il le faut.
Beau Corbières La Tour Château Grand Moulin (Terrasse de l’Orbieu, galets roulés. Bas de versant de côteaux argilo-calcairegrès de Boutenac), de robe pourprecorsé, d’une belle charpente, oLe Boutenac rouge 2012 (calcaire dur, 60% Mourvèdre, 40% Carignan), au nez de mûre et de cannelle, bien épicé en bouche, aux tanins présents et soyeux à la fois, de très bonne garde quand cet autre Corbières Vieilles vignes rouge 2014, élevé en fûts(40% Syrah, 20% Carignan, 20% Grenache et 20% Mourvèdre), aux tanins riches et souples à la fois, est bien ferme, ample et persistant. Le rosé est toujours l’un des meilleurs de l’appellation, de robe délicate, un vin qui sent la rose et la fraise, séduisant, mêlant nervosité et rondeur, d’une très jolie finale, idéal sur un crabe à l’Antillaise ou des rougets grillés.

Domaine MARTINOLLE-GASPARETSCORBIÈRES Domaine MARTINOLLE-GASPARETS

Domaine MARTINOLLE-GASPARETS 

(CORBIÈRES)
Pierre Martinolle
27, avenue Frédéric Mistral
11200 Lézignan-Corbières
Téléphone :04 34 27 57 61 et 06 11 42 09 88
Email : pierre.martinolle@sfr.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/domainemartinollegasparets
Site : www.domaine-martinolle.com

 

Au sommet. Une petite propriété familiale de moins de 10 ha, située depuis de plusieurs générations dans le minuscule Hameau de Gasparets au plus profond des Corbières. Pierre Martinolle (85 ans) aidé régulièrement par ses enfants Jean-Pierre et Françoise, y réalise de manière artisanale et biologique depuis de nombreuses décennies des vins authentiques et exceptionnels, dans le respect des traditions qui lui ont été transmises.
Sols arides d’origine secondaire et tertiaire avec affleurement de calcaires dolomitiques et grès, exposition ensoleillée des Corbières (et Corbières-Boutenac), balayée par le Cers (un vent du Nord froid, violent et protecteur) et le Marin (en provenance de la mer Méditerranée) qui amène sa douce et chaude humidité.
Vinification artisanale traditionnelle et biologique en cuves ciments centenaires pour les rouges, en cuves Inox pour les blancs et rosés. Élevage et vieillissement en cuves Inox et partiellement en fût de chêne pour les Corbières-Boutenac. Les rosés sont réalisés par saignée à température contrôlée. Les blancs sont réalisés par pressurage direct à froid.
Selon Jean-Pierre Martinolle, “malgré la grosse sécheresse (la pire depuis 1940), le millésime 2016 est très bien, avec un bon rendement, identique aux années précédentes, les petits raisins ont apporté des tanins intéressants, pas de forts degrés mais cela donne des vins gouleyants, dans la lignée des 2013 et 2014.
Nous mettons en vente cette année les Corbières rouges 2013 et 2014, les Corbières rosés 2016, l’IGP Pays d’Oc Viognier 2016, auxquels s’ajouteront les trois derniers sortis : le nouveau rouge Boutenac 2013, le nouveau Corbières rouge 2015 et l’IGP Pays d’Oc Syrah 2015.” Il a planté en 2015 un hectarede Grenache. On se fait plaisir avec ce remarquable Corbières Boutenac fût de chêne 2013, aux tanins riches et soyeux à la fois, aux connotations de cassis, de mûre et de poivre, de bouche dense mais bien fondue. Le Corbières Boutenac rouge 2013, aux senteurs de cassis et de fraise des bois, mêlant couleur et matière, d’une jolie finale épicée, est un vin parfait avec un civet de lapin ou une marmite d’agneau aux croûtons.
Le Corbières rouge Bio 2013 (médaille d’Or Concours Amphore des vins Biologiques), de couleur cerise soutenu, aux parfums puissants de fruits cuitset de sous-bois, a des tanins fermes et fondus à la fois.
Excellent Corbières blanc Bio 2015, Rolle et Bourboulenc, aux arômes d’agrumes, équilibré en acidité, tout en fraîcheur aromatique, complexe et rond, tout en séduction comme le rosé 2015, de bouche pleine, qui sent la fraise.
ll y a aussi cet IGP Cabernet-Sauvignon Bio rosé, avec un nez gourmand, et le Viognier blanc 2015 aux notes de fruits à chair blanche (poire, pêche).

Château SPENCER LA PUJADECORBIÈRES Château SPENCER LA PUJADE

Château SPENCER LA PUJADE 

(CORBIÈRES)
Sébastien Bonneaud
1 A, rue de l’Eglise
11200 Ferrals-Les-Corbières
Téléphone :06 09 04 39 34
Email : contact@chateauspencer-lapujade.fr 
Site : www.chateauspencer-lapujade.fr

 

Niché au cœur d’un cirque de 35 ha, le Château puise sa force dans un sol argilo-calcaire et dans le micro-climat dont bénéficient ses parcelles. “M. et Mme Spencer ont acheté le domaine en 2009, je suis arrivé en décembre 2011, raconte Sébastien Bonneaud. L’encépagement est constitué de 50% Carignan, 20% Syrah, 20% Mourvèdre et 10% Grenache. L’âge moyen du vignoble est de 40 ans. Sur certaines parcelles, où nous produisons des vins 100% Carignan, il y a de vieilles vignes plantées dans une sorte de cuvette sud sud-ouest. Je travaille les vinssur le fruit, surtout pour les cuvées, le P’tit Spencer… ainsi que les rosés. Pour d’autres, je travaille plus sur la structure, l’ossature tannique et l’élevage en barriques.

Le 2015 est le millésime du siècle pour nous, comme à peu près partout en France. Sur tous nos vins on retrouve le fruité, la souplesse, nous avons pu extraire encore plus de matière surtout pour nos cuvées “haut de gamme”, Le Bosc et Le millésime. En 2015, comme en 2016, il y avait une belle maturité, les raisins étaient magnifiques et délicieux déjà sur les ceps.
En 2016, nous avons fait une superbe qualité pour nos rouges, les vins sont amples, concentrés, très aromatiques, notes de fruits noirs et d’épices. Les rosés sont formidables aussi, dont la cuvée Le R, un vin assez léger, très fruité, belle fraîcheur aromatique. Les raisins ont été vendangés assez tôt, nous avons récolté les trois cépages le même jour, 70% Carignan, 15% Syrah, 15% Grenache.
Nous avons planté nos premiers cépages blancs l’an passé : 1,15 ha de Vermentino, 55 ares de Roussanne et 55 ares de Marsanne. Le vin s’appelle La P’tite Envie, un vin fruitéfrais, convivial, d’à peine 13°, qui se partage entre copains, on met très peu de sulfite, ce qui est intéressant. Actualité importante, nous sommes en conversion Bio depuis un an et demi.”
Superbe Corbières rouge Le Bosc 2012, 100% Mourvèdre, d’une belle charpente, un vin avec de la matière et des tanins, aux arômes de fruits rouges cuits, de musc et de sous-bois. Le Corbières millésime 2013, 80% Mourvèdre et 20% Syrah, avec ces notes persistantes de fumé, de cassis et d’épices, aux tanins puissants mais savoureux, est complet, à déboucher sur un risotto à la tomate, au lard fumé et au basilic. Le Corbières rouge Tradition 2013, un vin riche et rond, est bien équilibré, avec de séduisants arômes de fruits noirs prononcés, corps élégant et racé, forte personnalité, notes de mûre et réglisse persistantes en fin de bouche. Il y a aussi cet Igp 100% Carignan Vieilles vignes 2014, un vin issu de vignes de 50 à 70 ans, aux arômes très évolués et gourmands, avec une belle concentration et persistance, d’un très bon potentiel. Excellent Corbières rosé La P’tite Sœur 2015, assemblage 80% Grenache et 20% Syrah, un rosé de pressée, délicieux.


Château La CLOTTE-FONTANE

Château La CLOTTE-FONTANE 

(COTEAUX-DU-LANGUEDOC)
Maryline et Philippe Pagès
Route de Lecques
30250 Salinelles
Téléphone :06 79 46 98 60
Télécopie : 04 66 80 42 60
Email : chateaulaclottefontane@gmail.com
Site : http://clotte.free.fr

 

Un domaine de 130 ha. Enserré dans une boucle du Vidourle, le Château fût construit sur les ruines d’une villa romaine. En 1432, il est cité comme appartenant au comte Pierre de Ganges, mais c’est au XVIIIe siècle que Jean Mouton de la Clotte lui donne son architecture actuelle. Lorsqu’il fût incendié en 1792, le comte de Montlaur était propriétaire et sa famille l’est restée jusqu’au siècle dernier. C’est dans les années 1990 que, tombés sous le charme, Maryline et Philippe Pagès en firent l’acquisition et œuvrent depuis pour lui donner sa magnificence d’antan.
Leur Languedoc rouge Mouton La Clotte 2012, marqué par ses Syrah et Grenache sur des coteaux caillouteux, calcaire dursol peu profond, élevé 12 mois en fûts, est coloré, charpenté, parfumé, aux nuances de cerise noire, de poivre et de sous-bois, dense, aux tanins bien présents et fondus à la fois, de très bonne garde.
Le Mathiérou 2013, riche, séveux au palais, aux parfums subtils (cassishumus), puissant mais distingué, avec une finale très harmonieuse, où se retrouvent des nuances de garrigue et de truffe, parfait avec un foie gras poêlé aux raisins ou du boudin noir.
Remarquable Coteaux-du-Languedoc Terres de Sommières 2010, 1/2 ha de Grenache et 1 ha de Syrah, coteaux caillouteux calcaire dursol peu profond, cuvaison longue de 4 semaines, élevage en fûts pendant 12 mois, de belle intensité, aux arômes fruités de fruits rouges et d’épices, un vinample et volumineux, avec des tanins veloutés, de bonne garde.

Domaine La CROIX CHAPTAL

Domaine La CROIX CHAPTAL 

(COTEAUX-DU-LANGUEDOC)
Charles-Walter Pacaud
Earl Pacaud-Chaptal – Hameau de Cambous
34725 Saint-André-de-Sangonis
Téléphone :04 67 16 09 36 et 06 82 16 77 82
Télécopie : 04 67 16 09 36
Email : lacroixchaptal@wanadoo.fr
Site : www.lacroixchaptal.com

 

Un domaine de 20 ha de vignes et 10 ha de bois. “Etre bio responsable en évitant toute forme d’intégrisme idéologique, raconte ce vigneron passionné. Cette année, nos Coteaux du Languedoc Les Sigillées adoptent une nouvelle étiquette mettant en valeur l’histoire de ces cuvées inspirées de fragments de céramique gallo-romaine découverts dans le vignoble; et notre Clairette Blanche et la Cuvée Charles restent fidèles à elles-mêmes tout en adoptant de nouvelles étiquettes au design plus épuré, au style plus moderne qui conserve toutefois les grands classiques que sont la découpe inspirée d’une clé de voûte et le logo certes redessiné reprenant des éléments gravés sur la cave séculaire (croix du Languedoc, rameaux de buis et d’olivier attestant de la bénédiction de la cave contre le phylloxera en l’an 1875.”
Savoureux Coteaux-du-Languedoc Terrasses du Larzac cuvée Charles 2013, 35% Syrah, 35% Grenache, 15% Carignan et 15% Mourvèdre sur des sols de galets roulés et de graves avec quelques argiles rouges, des vendanges manuelles…, le vin, avec des notes subtiles et intenses de petits fruits noirs cuits et de réglisse, est tout en bouche, à la robe noire, légèrement épicé en finale. Le Terrasses du Larzac Le Secret de Gellone 2013, mêle puissance et distinction, classique, aux puissants arômes de fruits rouges marqués par une finale de fumé et de poivre, de bouche riche, soulignée par des tanins présents mais étoffés.
Goûtez le Coteaux du Languedoc cuvée les Sigillées blanc 2015, où s’entremêlent des notes de pomme et de bruyère, de bouche puissante et distinguée.

L'ESTABEL CABRIÈRES

L’ESTABEL CABRIÈRES 

(COTEAUX-DU-LANGUEDOC)

20, route de Fontès
34800 Cabrières
Téléphone :04 67 88 91 65
Télécopie : 04 67 88 00 15
Email : sca.cabrieres@wanadoo.fr
Site : www.cabrieres.com

 

Créée en 1937, la Cave, atteint, aujourd’hui, une récolte moyenne de 20 000 hl pour 400 ha en production et 110 exploitations. Ici les sols se sont développés dans une région où la géologie est compliquée et de ce fait, ils sont de différents types : plus ou moins pierreux, plus ou moins argileux ou calcaires, avec ou sans fer, minces ou épais et aptes à retenir l’eau ou à être traversés par les racines des végétaux et de la vigne. Sur des sols peu épais, les racines de celle-ci peuvent s’insinuer dans les roches quand elles ne sont pas trop massives et aller chercher en profondeur un peu d’humidité…
Le Languedoc Cabrières Estabel Grande Cuvée rouge 2013 allie finesse et concentration, un vin riche, aux taninspuissants et soyeux à la fois, au nez persistant (prune, griotte, cannelle), un vin bien typé, d’excellente évolution. Le Variations Champs des Cistes rouge 2013, au nez de mûre et de fumé, aux tanins présents, est un vin d’une belle harmonie. Excellent Château Cabrières rouge 2013 (fûts de chêne), 85% de Syrah, 15% de Grenache, de couleurintense, au nez puissant et subtil à la fois, aux notes de petits fruits mûrs (cassis, griotte) et de truffe, aux tanins riches et bien fondus, parfait sur un magret. Jolie Cuvée Fulcrand Cabanon rosé 2015, tout en séduction comme la Clairette Du Languedoc Cabrières Cuvée Fulcrand Cabanon blanc 2015, à dominante de fruits secs (abricot) et de tilleul, ample et parfumé, de bouche fruitée, légère et ronde à la fois. Joli Languedoc Cabrières Estabel Grande Cuvée rosé 2015, aux notes de rose et de fraise, et le Bergerie de Cabrières rouge vin Bio 2014, velouté, qui sent les petits fruits rouges.

Domaine de FAMILONGUE

Domaine de FAMILONGUE 

(COTEAUX-DU-LANGUEDOC)
Martine et Jean-Luc Quinquarlet
3, rue Familongue
34725 Saint-André-de-Sangonis
Téléphone :04 67 57 59 71 et 06 10 29 52 18
Télécopie : 04 67 57 26 32
Email : contact@domainedefamilongue.fr
Site : www.domainedefamilongue.fr

 

Domaine de 28 ha de vignes, mené en lutte raisonnée, aucun engrais chimique ni désherbant. Des propriétaires sympathiques et passionnés, Jean-Luc Quinquarlet, dentiste à Saint-André de Sangonis, et Martine, son épouse, retraitée de la Poste, ont débuté leur activité de vignerons indépendants en 2002, après plusieurs années de travail en cavecoopérative.
Très beau Coteaux-du-Languedoc Terrasse du Larzac l’Envol de Familongue 2014, souple et corsé à la fois, au nezcomplexe (cassis mûre), légèrement poivré, un vin typé comme nous les aimons. L’Âme de Familongue 2014, de couleurgrenat soutenu, développe des notes de fruits rouges (griotte, framboise) et d’épices, à déboucher sur un tajine de poulet aux pruneaux ou des feuilletés de cèpes au foie gras.
Remarquable Envol de Familongue blanc 2015, issu de raisins provenant de deux terroirs, l’un composé de cailloutis calcaires d’origine cryoclastique intégrés dans une trame de terre argilo sableuse, l’autre, avec un sol de graves des hautes terrasses anciennes fluviales fait de galets roulés dans une trame sableuse…, d’une grande palette aromatique(narcisse, pêche, bruyère…), suave, d’une finale intense. Goûtez le Languedoc Pierre et Bastien rouge 2013, parfumé (framboise, épices), associant distinction et richesse, la cuvée Trois Naissances rouge 2013, colorée et très aromatiquecorsée, bien charpentée, et ce rosé Un Été à Familongue 2015, de belle teinte, de bouche savoureuse, toujours l’un des meilleurs de l’appellation.

Domaine GUIZARD

Domaine GUIZARD 

(COTEAUX-DU-LANGUEDOC)
Scea Consorts Guizard – Gérant : Rémy Boyer Chammard
12, boulevard de la Mairie
34880 Lavérune
Téléphone :04 67 27 86 59 et 06 80 96 50 10
Télécopie : 04 67 27 86 59
Email : vigneron@domaine-guizard.com
Site : www.domaineguizard.com

 

Un vignoble dans la même famille sans interruption depuis 1580. La cave est installée au cœur du vieux village, dans les anciens communs du Château de Lavérune. Le vignoble de 52 ha dont 40 ha en AOC, est mené en culture raisonnée, et les vignes de raisins blancs sont issues de l’Agriculture Biologique.
Très beau Coteaux-du-Languedoc cuvée Prestige 2013, terroir de Saint-Georges d’Orques, Syrah et Mourvèdre, élevés pendant 12 mois séparément en barriques et durant 12 mois après assemblagecorsé et classique, riche en arômes, aux tanins fondus, un vin parfumé en bouche (pruneau, groseille), intense, avec ce charnu caractéristique, de garde.
Si ce Coteaux du Languedoc Tradition 2013, charnu, est un vin où prédominent la myrtille, les épices et l’humus, le Coteaux du Languedoc Grés de Montpellier 2013 a un nez complexe de fruits mûrs et de garrigue, avec des tanins fermes et savoureux à la fois, qui emplit bien la bouche. Le LanguedocSaint-Georges d’Orques cuvée 400 2012, avec ces nuances de groseille et de réglisse bien persistantes, de bouche complexe et intense, est un vin qui commence à très bien s’apprécier. Le Languedoc rosé, tout en fruité, mêle nervosité et ampleur, et l’IGP Pays d’Oc Chardonnay 2015, avec des nuances de fruits secs et de citron frais, est un vin vraiment agréable et très réussi.

Château MIRE-L'ÉTANGCOTEAUX-DU-LANGUEDOC Château MIRE-L'ÉTANG

Château MIRE-L’ÉTANG 

(COTEAUX-DU-LANGUEDOC)
Philippe et Bernard Chamayrac
Route des Vins
11560 Fleury-d’Aude
Téléphone :04 68 33 62 84
Télécopie : 04 68 33 99 30
Email : mireletang@wanadoo.fr
Site : www.chateau-mire-letang.com

 

Le Château Mire l’Etang est situé sur la bordure maritime et orientale du massif de la Clape, face au soleil levant, nous précise Bernard Chamayrac. Son vignoble très ancien implanté au milieu d’une garrigue envahissante, s’étale en terrasses surplombant la Méditerranée. Son terroir unique, issu de sols arides et caillouteux, est fortement impacté par la sècheresse mais il doit son originalité à la mer méditerranée toute proche, qui grâce à ses effluves marines rééquilibre ce climat exigeant. En 2015, première récolte de la nouvelle appellation La Clape. Le comité national de l’INAO a validé définitivement cette appellation, pour les vins rouges et blancs, reconnaissance du travail des vignerons et d’un terroir exceptionnel.
Pour Bernard Chamayrac, “le 2016 est idyllique, tout a concouru à en faire un grand vin. Nous sortons les rouges Réserve du Château 2014, Cuvée des Ducs de Fleuty 2015, Tradition 2015, en blanc : Aimée de Coigny 2016, et, en rosé, la Cuvée Gris 2016 et Cuvée Corail 2016.”
Il prévoit, cette année des travaux d’investissement dans la cave : une cuverie en Inox pour les blancs et les rosés, et un échangeur à vendanges.
Voilà un superbe Coteaux-du-Languedoc La Clape rouge Réserve du Château 2014 (50% Syrah, 30% Mourvèdre, 20% Grenache noir, sur sol argilo-calcaire, élevage en fûts de chêne neufs durant 12 mois, cuvaison longue de 4 semaines), charnu comme il se doit, classique, parfumé (fruits rouges à noyau, humus…).
Le Coteaux-du-Languedoc La Clape rouge Cuvée des Ducs de Fleury 2015, 70% Syrah, 15% Mourvèdre, 15% Grenache noir, aux senteurs d’épices, est fort bien structuré, de belle teinte grenat, dense et puissant au nez comme en bouche, avec ces tanins bien présents, un vin légèrement poivré en finale, généreux et élégant.
Le Coteaux-du-Languedoc La Clape blanc Cuvée Aimée de Coigny 2016, 55% Roussane, 40% Bourboulenc, 5% Grenache blanc, alliant ampleur et suavité, aux notes persistantes d’amande fraîche, de narcisse et de pêche blanche, de bouche tout en finesse et fruité, très agréable. Le Languedoc rosé Cuvée Gris 2016, Grenache noir, Cinsault et Mourvèdre, a des nuances de fleurs fraîches et de framboise mûre.

MAS DU NOVICOTEAUX-DU-LANGUEDOC MAS DU NOVI

MAS DU NOVI 

(COTEAUX-DU-LANGUEDOC)
Famille Palu – Directeur : Thierry Thomas
Route de Villeveyrac / D5 – Domaine Saint-Jean-du-Noviciat
34530 Montagnac
Téléphone :04 67 24 07 32
Télécopie : 04 67 24 07 32
Email : contact@masdunovi.com
Site : www.masdunovi.com

 

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Le Domaine collectionne d’ailleurs les récompenses !
“Cela fait plus de dix ans que nous travaillions les vignes en Bio, nous raconte Thierry Thomas, nous avons fait la conversion pour que notre travail soit reconnu. Le Domaine est d’un seul tenant, nous sommes au milieu, c’est d’abord pour nous protéger et pour protéger l’environnement et le terroir. Ce n’était pas du tout une démarche marketing.
Le millésime 2016 est la plus belle récolte depuis 1994. Des raisins d’une qualité vraiment exceptionnelle, état sanitaire très sain, petites baies superbes, de magnifiques raisins très aromatiques. L’élevage s’effectue parfaitement bien les raisins ont le potentiel pour réussir parfaitement leur passage en barrique. Très jolie couleurarômes puissants, volume, équilibre tout est réuni, ce seront des Vins gourmands dans leur jeunesse mais aussi d’un bon potentiel de garde.”
Franchement, ce Languedoc Prestigi 2012, majorité de Syrah, élevé 12 mois en fûts de chêne, est vraiment superbe, où dominent des notes de cassis, de griotte et d’épices, un vin avec une structure harmonieuse, bien ferme en bouche, à savourer sur des perdreaux sauce catalane ou un ragoût de mouton.
Le Languedoc Grés de Montpellier N de Novi 2011, 100% Syrah, élevé 18 mois en fûts de chêne neufs, de couleur intense, au nez persistant et subtil à la fois, aux notes de petits fruits mûrs (cassis, griotte) et de truffe, aux tanins riches et bien fondus, est parfait sur des côtes de porc aux lentilles ou une daube de sanglier.
Remarquable Mas de Novi 2008, qui développe un nez de fraise des bois, de cassis et de sous-bois, une belle harmonie, un vin généreux et persistant, de très bonne base tannique. Beau Chemin de Novi rouge 2014, de bouche corsée mais souple, bien structurée, aux tanins fondus, de teinte bien soutenue aux reflets violets, avec des arômes de groseille et de mûre. Goûtez le charmeur rosé Lou Rosa, tout en délicatesse d’arômesfrais et vif, tout en bouche, et le Lou Mazet, au nez de mûre et de cannelle, bien épicé, aux tanins présents et soyeux à la fois.
On poursuit avec l’IGP Lou Blanc Chardonnay, avec ce joli nez expressif de fumé et de poire, tout en structure et parfums, bien fondu en bouche, et l’IGP Mas du Novi Blanc 2014, de robe rose pâle et brillante, au nez délicat d’agrumes et de fruits frais.

Château des PEYREGRANDESFAUGÈRES Château des PEYREGRANDES

Château des PEYREGRANDES 

(FAUGÈRES)
Marie-Geneviève Boudal-Benezech
Chemin de l’Aire
34320 Roquessels
Téléphone :04 67 90 15 00
Télécopie : 04 67 90 15 60
Email : chateau-des-peyregrandes@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaudespeyregrandes
Site : www.chateaudespeyregrandes.com

 

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un beau domaine familial de 25 ha depuis cinq générations, Marie-Geneviève Boudal-Benezech et ses fils perpétuent la tradition depuis 1995.

La qualité commande la conduite des vignes. Les Vins sont très typés Faugères : une grande richesse aromatique, beaucoup de structure, grande finesse des tanins. “Notre but est de transmettre au consommateur la typicité de cette appellation, en élaborant des Vins en constante recherche d’équilibre entre la puissance et la finesse. En fait, comme dans une œuvre d’art, nous essayons de transmettre au travers de nos produits, l’amour et la passion que nous avons pour notre région, nos vignes et notre vin. Le domaine est qualifié au titre de l’agriculture raisonnée, suivant la démarche Terra Vitis et en conversion biologique.
Marie-Geneviève Boudal-Benezech vend en 2017, les 2013, 2014, 2015 en rouges, les 2016, en blancs et en rosés. Pour elle, “le 2016 a manqué d’eau durant l’été, d’où petite récolte, mais d’excellente qualité, les Vins sont fruités et de garde.” Projet d’une nouvelle cuvée qui sortira, peut-être, en 2017 ou 2018, et renouvellement des plantations au profit du Mourvèdre.
Formidable Faugères cuvée Marie Laurencie 2014, Grenache 40%, Syrah 40%, Mourvèdre 10%, Carignan 10%, rendement de 25 hl/ha… l’un des plus grands Vins de la région, de robe grenat profond, aux accents prononcés de petits fruits noirs mûrs, gras, avec des notes de garrigue, de poivre, un vin corsé et bien épicé. Le 2013 est très typé, aux tanins mûrs et fermes à la fois, un vin au nez où se mêlent la fraise des bois, le pruneau, la truffe et l’humuscharnu, d’une finale persistante aux nuances de fumé, de mûre et d’épices, de belle garde.

Tout aussi typé, le Faugères cuvée Charlotte 2013, 80% Syrah, 10% Grenache et 10% Mourvèdre, au nez complexe où dominent les épices et les petits fruits mûrs (cassis, groseille), riche et souple à la fois, très chaleureux. Le Faugères Prestige 2012 40% Syrah, 40% Carignan et 20% Mourvèdre, sur les pentes de la Serre, coteau aride sur les hauteurs du village exposé plein sud face à la mer, élevé en partie en barriques, est fidèle à lui-même, mêlant couleur et matière, aux tanins amples, avec ces senteurs de musc et de fruits macérés en finale.
Le Château des Peyregrandes rouge 2014 Bio, Syrah 50%, Grenache 50%, élevé en cuves Inox, qui sent le poivre, les sous-bois et la griotte, associe finesse et charpente, avec des tanins à la fois riches et savoureux.
Très beau Faugères Château des Peyregrandes blanc 2015, Roussane 60 %, Marsanne 40% (ère primaire, sols schistes classiques du Faugèrois-carbonifère, altitude : 200 à 300 m sur les avant-monts des Cévennes, exposition plein sud, face à la mer), un vin qui a des notes aromatiques de pêche, d’amande et de lis, long et équilibré en bouche, vivace et souple à la fois
Vous serez aussi sous le charme de ce Château des Peyregrandes rosé Grenache 50%, Syrah 40%, Mourvèdre 10%, vendange manuelle, vinificationpar saignée, puis stabilisation et fermentation avec thermorégulation, une partie vinifiée en fûts de chêne, qui développe des senteurs franches et fraîches de fruits (abricot, pêche). Le Domaine Bénézech-Boudal rosé 2015, sec et suave à la fois, l’un des meilleurs de l’appellation, d’une couleur délicate.

Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox


Domaine de la REYNARDIÈRE

Domaine de la REYNARDIÈRE 

(FAUGÈRES)
Pierre et Jean-Michel Mégé et Philippe Pons
7, cours Jean-Moulin
34480 Saint-Géniès-de-Fontedit
Téléphone :04 67 36 25 75
Télécopie : 04 67 36 15 80
Email : contact@reynardiere.fr
Site : www.reynardiere.fr

 

Remarquable Faugères rouge cuvée Prestige 2009, Syrah 75%, Grenache 10%, Cinsault 10%, Mourvèdre 5 %, où dominent les épices et les fruits surmûris, au nez puissant, un vin dense, chaleureux, corsé, aux tanins riches. Le Faugères rouge tradition a des tanins enrobés, charnu comme il se doit, classique, parfumé (fruits rouges à noyau, humus…).
Le Faugères Grand Terroir de Schiste 2008, de bouche à la fois puissante et ronde, aux tanins fermes et enrobés, est un vin très typé et charpenté, aux arômes de fruits cuits (cerise noire, groseille…). Le Faugères rosé 2015, au nezdélicat (cerise, fraise…), est fraisfranc et rond. Goûtez le Côtes-de-Thongue Sauvignon 2015, marqué par ces senteurs de pomme fraîche, de bouche persistante, et le Côtes-de-Thongue Merlot 2014, qui présente au nez des arômes de myrtille et de cassis.

Domaine de VALAMBELLE

Domaine de VALAMBELLE 

(FAUGÈRES)
Famille Abbal – Gaec du Domaine de la Valinière
25, avenue de la Gare
34480 Laurens
Téléphone :04 67 90 12 12
Email : m.abbal@aliceadsl.fr
Site : www.domaine-valambelle.com

 

Domaine familial de 23 ha, terroir schisteux sur des coteaux pentus et ensoleillés. “Respectueux du rythme naturel de la nature, nous cultivons notre vignoble de manière ancestrale afin d’y préserver l’équilibre naturel des sols, des végétaux et des insectes. Après les années de conversion bio, la récolte 2010 a été notre première année labelisée en culture biologique certifiée par l’organisme Ecocert. La vigne nécessite un soin tout particulier pour obtenir une vendange de grande qualité. La maîtrise des rendements est effectuée grâce à une taille courte. Les vendanges sont réalisées à la main dans de petites caissettes triées avec attention avant l’encuvage.”
Coup de cœur pour ce Faugères Florentin Abbal 2011, puissant et savoureux, au nez marqué par les fruits cuits et de garrigue, de couleur grenat soutenu, charpenté, riche et fondu à la fois, de garde. Goûtez le Faugères Caprice de Schistes rouge 2013, 60% Mourvèdre et 40% Grenache, aux tanins mûrs et puissants à la fois, coloré et charnu, un vintypé, qui allie charme et structure, aux senteurs de fruits rouges et d’épices avec des notes de sous-bois.

Domaine BERTRAND-BERGÉ

Domaine BERTRAND-BERGÉ 

(FITOU)
Jérôme Bertrand
Avenue du Roussillon
11350 Paziols
Téléphone :04 68 45 41 73
Télécopie : 04 68 45 03 94
Email : bertrand-berge@wanadoo.fr
Site : www.bertrand-berge.com

 

Au sommet. Six générations de vignerons, vignoble de 35 ha sur sols argilo-calcaires, planté des Grenache noir, Syrahet Carignan, avec une moyenne d’âge des vignes de plus de 60 ans. Déjà, au XIe siècle, Jean Sirven, arrière-arrière-grand père de Jérôme Bertrand, avait développé la vente directe des vins du domaine et obtenu la médaille d’Or à l’exposition universelle de Paris en 1900, consécration démontrant la qualité des vins.
“Depuis la récolte 2011, précise-t-il, notre domaine est cultivé en agriculture biologique, certifiée par Ecocert. Nos vignes sont toutes labourées, fertilisées par un amendement organique et traitées avec des produits sans molécules de synthèse et nous utilisons des doses très faibles de SO2. Par respect pour nos vignes, nos sols, nos collaborateurs au vignoble et nos clients, cette exigence est devenue une évidence et un devoir envers nos enfants qui nous succéderont. Nous plantons également des oliviers, des chênes truffiers, nous reconstruisons les casots et restaurons les murets de pierres. Tout cela participe à la beauté et à l’harmonie des paysages et à la biodiversité.”
Superbe Fitou cuvée Jean Sirven 2013, 45% Carignan, 45% Syrah et 10% Grenache, une cuvée créée en hommage à l’arrière-arrière-grand-père, de très belle robe pourpre soutenu, aux senteurs de fleurs et de cuir, légèrement épicé, est délicieux, d’une belle harmonie, aux tanins très riches, de très bonne garde.
Le Fitou La Boulière 2013, CarignanMourvèdre et Grenachevignes en Agriculture Biologique, un vin ni filtré, ni collé, un vin avec ces notes très caractéristiques et persistantes de prune, de fumé et d’épices, aux tanins puissants mais soyeuxtypé comme cet autre Fitou cuvée Ancestrale 2013, CarignanSyrahGrenache noir et Mourvèdre, de robe pourprecorsé, au nez complexe (cerise, cannelle…), riche et rond à la fois, ferme en bouche, à servir sur une selle d’agneau ou une estouffade de bœuf provencale.
Le Fitou cuvée Les Mégalithes 2014, Carignan et Grenache noir, aux tanins bien fondus, a un bouquet complexe où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de sous-bois, tout en nuances comme le Fitou Origines 2014, de belle teinte grenat, puissant au nez comme en bouche. Le Muscat 2014, tout en nuances d’arômes, est à prévoir sur des asperges ou une quiche au saumon. Beau Rivesaltes Tuilé Maga 2013, Grenache noir, très typé comme ce séduisant Muscat de Rivesaltes, très floral, ample, très parfumé au palais.
Goûtez l’IGP Vallée du Torgan Le Méconnu 2015, cépages Merlot et Carignan, et l’IGP Vallée du Torgan Le Méconnu rosé 2015, avec un nez où la mûre s’associe à la framboise, une bouche intense et raffinée à la fois, à ouvrir sur des mets épicés. Gîte disponible, randonnées pédestres…

Mas de DAUMAS-GASSACIGP Mas de DAUMAS-GASSAC

Mas de DAUMAS-GASSAC 

(IGP)
Famille Guibert
Haute Vallée du Gassac
34150 Aniane
Téléphone :04 67 57 71 28
Télécopie : 04 67 57 41 03
Email : contact@daumas-gassac.com
Site : www.daumas-gassac.com

 

Formidable IGP Mas de Daumas Gassac rouge 2015, un vin généreux et typé, de jolie robe intense, puissant en bouche, aux tanins fermes et bien équilibrés, aux notes de fruits rouges mûrs caractéristiques, avec des nuances de poivre au palais, de garde, bien sûr. Le 2014 (80% Cabernet-Sauvignon, plus 10 cépages différents), au nez puissant où se mêlent la garrigue et les fruits noirs, ample et solide, riche en couleur comme en structure, aux tanins très équilibrés, est un grand vin racé qui poursuit son évolution.
“Daumas-Gassac rouge 2014 est l’un des millésimes les plus précoces de ces vingt dernières années, nous explique Roman Guibert. On n’a pas l’expression de vins mûrs, bel équilibre entre concentration-alcool-acidité. Ce qui est frappant, c’est cette belle fraîcheur dans les vins, d’ailleurs, c’est un peu notre marque de fabrique. Belle expression de petits fruitsrouges, un peu moins de notes d’épices. Ce sont des vins très digestes grâce au taux d’alcool assez modéré, un vin très accessible jeune mais qui a aussi un bon potentiel de garde.” Le 2013, de belle intensité, aux arômes de fruits rouges et d’épices, d’une belle structure, très bien équilibré, aux tanins présents, ample et volumineux, bien charnu comme il se doit, de garde. Remarquable 2012, d’une maturité exceptionnelle, de belle intensité, aux arômes de fruits rouges cuits et d’épices, d’une belle charpente, aux tanins puissants, d’excellente garde. Très beau 2011, racé et coloré, concentré, un vin très riche, de belle robe dense et profonde à reflets violines, avec ce nez très expressif de fruits noirs (cerise, cassis, mûre sauvage), et des touches légèrement épicées, de bouche charnue, qu’il faut laisser s’épanouir.
Splendide Mas de Daumas Gassac blanc 2015, 24% Viognier, 23% Chardonnay, 24% Petit Manseng, 13% Chenin blanc et 16% d’une collection de cépages dont le Courbu du Béar, la petite Arvine du Valais, la Marsanne du Rhône et d’autres grandissimes variétés européennes. Récolte 100 % manuelle. Vinification originale comprenant une macération pelliculaire à 10° pendant cinq à sept jours, fermentation sous Inox à 20/25° pendant trois semaines, filtration alluvionnaire sur terre fossile, ensuite retour dans l’Inox; enfin, une seconde filtration de sécurité sur plaque avant la mise en bouteilles… Un vin où le gras se mêle à la minéralité, tout en distinction, d’une grande ampleur aromatique (aubépine, pêche, noix, bruyère), qui allie puissance et délicatesse. Le 2014 est un grand vin, suave, tout en finale avec ces connotations caractéristiques du terroir de petites fleurs blanches, de rose et de musc, ample et gras. Le 2013 est racé par sa complexité spécifique d’arômes, d’une très grande expression avec ces nuances de narcisse, de poire, de pêche… et toujours ce splendide et délicat côté grillé.
Goûtez l’Albaran rouge 2014, 50% Cabernet-Sauvignon, 50% Syrah, élevage entre 8 à 9 mois en barriques, aux notes de sous-bois et de mûre, alliant charpente et souplesse, bien équilibré, l’IGP Pays d’Hérault Faune 2015, 50% Viognier et 50% Chardonnay, d’une jolie finale marquée par la pomme, et le joli rosé Frizant (70% Cabernet-Sauvignon et 30% MourvèdrePinot NoirSauvignon, Petit Manseng et Muscat), aux bulles légères et onctueuses, aux notes discrètes de fraise des bois et de griotte, fort bien équilibré, distingué et vif au palais.
Il y a aussi l’IGP Pays d’Hérault Guilhem rouge, 40% Syrah, 30% Grenache et 30% Carignan, très charmeur, un vin “comme autrefois”.

Domaine de MAIRAN

Domaine de MAIRAN 

(IGP)
Jean-Baptiste Peitavy

34620 Puisserguier
Téléphone :04 67 11 98 01 et 06 88 52 10 10
Télécopie : 04 67 11 92 67
Email : mairan@domainedemairan.com
Site : www.domainedemairan.com

 

Domaine de 25 ha, où naquit M. de Mairan, physicien du XVIIe siècle, anobli par Louis XIV. “A mi-chemin entre mer et montagne, précise- t-on, le Domaine vous accueille au coeur d’un vignoble exposé au soleil levant. Ses terres argilo-calcaires cultivées en vignes depuis l’époque gallo-romaine confèrent à nos vins des saveurs inimitables. Depuis la fin du XIXe siècle, nous travaillons ces parcelles avec passion pour élever des vins de qualité qui vous étonneront par leur éclat aromatique. Nos vins sont présents dans les meilleures caves et sur les meilleures tables depuis plus de trente ans.”
Voilà un excellent IGP Pays d’Oc Cabernet-Sauvignon La Tête dans les Étoiles rouge 2013, vignes de 30 ans, élevage en fûts de chêne, avec des arômesbien présents de fruits noirs et rouges, ample et gras, qui a beaucoup de charme et de charpente, encore jeune.
L’IGP Pays d’Oc Chardonnay Classique 2015, de bouche ample et fondue, est un vin aux connotations de petits fruits jaunes frais, avec des notes de noisette, de belle robe. Excellent IGP Pays d’Oc Merlot Lune Rouge 2013, avec ces notes délicates de framboise mûre et d’épices, intense au nez comme en bouche, bien corsé, comme le Cabernet Franc 2014, et cet IGP Pays d’Oc rosé Aurore Boréale 2015, qui a des notes aromatiques de pêche et de fraise.
Leur Chardonnay Les Hauts de Mairan 2013, un vin fin et puissant à la fois, de belle robe jaune pâle, est d’une rondeur agréable en finale.

CLOS CENTEILLES

CLOS CENTEILLES 

(MINERVOIS)
Patricia Boyer-Domergue
Campagne de Centeilles
34210 Siran
Téléphone :04 68 91 52 18
Télécopie : 04 68 91 65 92
Email : contact@closcenteilles.com
Site : www.closcenteilles.com

 

Patricia Domergue est à la tête de ce domaine, mené dans le respect des sols et de la vigne.
Voilà un beau Minervois rouge C de Centeilles 2010, provenant de cépages quasiment inconnus (Picquepoul noir, Rivereinc, Morastel…), séduisant par son bouquet de garrigue, de cerise et de poivre blanc, un vin de bouche ample et distinguée dominée par les tanins mûrs en finale, de fort belle évolution comme cet autre Minervois Capitelle de Centeilles 2006, pur Cinsault, bien typé, aux notes de fumé et d’épices, aux tanins puissants mais fins, harmonieux, très équilibrés en finale.
Son Minervois La Livinière Clos Centeilles 2008, parts égales de MourvèdreGrenache noir et Syrah, éraflage total, cuvaison en cuve ouverte, macération de 4 semaines, les différents cépages sont mariés à la cuve et non assemblés après coup, élevage en cuves acier émaillé, une partie séjourne de 10 à 12 mois en barriques de plusieurs vins…, est un vin de bouche pleine et riche, aux nuances de fruits des bois et des notes giboyeuses, savoureux en finale.
Goûtez le Minervois Carignanissime de Centeilles 2012, avec des notes de violette et de réglisse, riche en couleur, et le Minervois rouge Campagne de Centeilles 2011, généreux et ferme, à dominante de prune et de framboise, aux tanins soyeux. Gîte et chambres d’hôtes.

Domaine de CLARMON

Domaine de CLARMON 

(MINERVOIS)
Frédérique et Denis Josserand
16, place du Château
11200 Tourouzelle
Téléphone :04 68 41 60 12 et 06 15 87 19 75
Télécopie : 09 70 63 41 26
Email : domaine@clarmon.fr
Site : www.clarmon.fr

 

Domaine en Bio avec Ecocert qui compte un peu plus de 18 ha. Il tire son nom des deux filles des propriétaires, Clara et Manon. Le domaine est constitué de plusieurs parcelles d’une superficie totale de 10 ha encépagés de CarignanSyrah et Grenache, dont une partie en AOC Minervois. Le domaine a également une activité oléicole, et a planté, en 2006, 1 ha de chênes truffiers. Deux ha sont plantés en agroforesterie (alternance de plants de vignes, d’amandiers et d’oliviers).
Très beau Minervois cuvée Clara 2015, issu d’un assemblage de Syrah (35%), Grenache (45%) et Carignan (20%), sur sol argilo-calcaire, de couleur intense, au nez puissant et subtil à la fois, aux notes de fruits macérés (cassis, griotte) et de musc, un vin complexe.
Le Minervois cuvée Hommage 2013, de robe pourpre soutenu, est un vin riche et bien en bouche, aux notes subtiles et intenses d’humus et de petits fruits noirs surmûris, dense et complexe en finale.
Le Minervois cuvée Manon 2011 (CarignanSyrah et Grenache), élevé 12 mois en fûts neufs, commence à se dévoiler, très parfumé (humus, réglisse), d’une belle ampleur, de très bonne évolution.
Goûtez l’Informelle 2015, un blanc issu des Vermentino et Grenache blanc, tout en arômes, très typé, la cuvée Grain de Fraîcheur rosé fruité, avec ces arômes de fleurs fraîches et de framboise mûre, de bouche friande, le vin de France St Alary rouge 2015 (50% Grenache blanc et 50% Syrah) et le vin de France l’Informelle blanc 2015 (50% Grenache blancet 50% Vermentino), où dominent les fruits frais et le tilleul. Préparation et vente de produits régionaux, ce qui est une bonne opportunité pour découvrir les recettes du pays (huile d’olive, vinaigre de vin, olives et tapenades..).

Château FABASMINERVOIS Château FABAS

Château FABAS 

(MINERVOIS)
Roland, Yann et Loïc Augustin

11800 Laure-Minervois
Téléphone :04 68 78 17 82
Télécopie : 04 68 78 22 61
Email : chateaufabas@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaufabas

 

J’ai créé un goût Fabas et tient à le conserver pour donner une régularité qualitative à mes vins. Nous vendons 50% France et 50% export. Nous avons un accueil très chaleureux ici, avec un caveau de vente, sommes ouverts toute l’année, c’est un avantage réel pour les clients d’être reçus par la famille. Nous avons à cœur de maintenir de très bons rapports qualité-prix, face à des prix exorbitants en Languedoc, je pense qu’il faut garder notre spécificité : “sans authenticité, point d’émotion”. Nous avons fait de gros investissements au niveau de la cave, et replanté. Nous avons acheté un groupe de froid beaucoup plus puissant, une table de tri automatique pour éviter au maximum les goûts herbacés et pouvoir effectuer des macérations plus longues pour extraire le plus possible et, enfin l’achat d’un pressoir pneumatique.”
“De toutes manières, nous dit Loïc Augustin, nous n’aimons pas les vins trop corsés ou riches en alcool. Les consommateurs, eux aussi, recherchent plus de finesse, de légèreté, un vin pas trop puissant, plutôt aromatique.”
Superbe Minervois cuvée Seigneur 2014, tout en nuances aromatiques, avec ces notes subtiles et intenses d’humus et de petits fruits rouges surmûris, un vin ferme et riche, tout en bouche, parfait sur une terrine de sanglier. Le vin est né de la complexité des cépages implantés, depuis plus de 30 ans, exposés sud, avec seulement 25 hl/ha de rendement. La Syrah, 60%, dominante dans cette cuvée, donne sur ce terroir des raisins très parfumés. Le Grenache, 40% a un enracinement très profond qui lui assure bonne régularité et maturité.
Le Minervois Le Moural 2014, aux tanins enrobés, de robe soutenue, très parfumé (humus, réglisse), sera idéal avec un cuissot de lapin au romarin ou un jarret de veau aux cèpes séchés, par exemple. Particulièrement suave, le Minervois Serbolles blanc 2014 (Vermentino et Grenache blanc), à dominante de poire, de fleurs blanches et d’amande, d’une belle persistance, dense au nez comme en bouche, mêle élégance et structure, et se savoure avec un sauté de veau aux légumes ou une omelette à la fondue d’aubergines et de tomates.

Domaine de L'HERBE SAINTE

Domaine de L’HERBE SAINTE 

(MINERVOIS)
Famille Greuzard

11120 Mirepeisset
Téléphone :04 68 46 30 37
Télécopie : 04 68 46 06 15
Email : herbe.sainte@wanadoo.fr
Site : www.herbe-sainte.com

 

Acquisition par la famille Greuzard en 2001 de ce vignoble qui compte aujourd’hui 85 ha. Herbe Sainte a pour origine “Herbo Santo”, qui signifie en occitan l’ensemble des plantes aromatiques. Fin 2005, achat de la maison du Domaine de l’Herbe Sainte, la propriété est complète. On privilégie les pratiques limitant les risques parasitaires, et le maintien d’une haute diversité biologique de l’écosystème viticole et de ses alentours, mais aussi à réduire la pollution des eaux, du sol et de l’air.
Vous allez aimer, comme moi, ce superbe Minervois Prestige rouge 2013, Syrah, Mouvèdre, Carignan et Grenacheterroir type galets roulés, de robe pourpre, bien corsé, d’une belle charpente, avec des tanins soyeux, au nezcomplexe où dominent les fruits mûrs et la garrigue.
Le Minervois rouge Tradition 2011 est très réussi, avec ces notes persistantes de cassis surmûri, aux tanins puissants mais très fins, à déboucher, par exemple, sur une fricassée de chevreau aux artichauts et fèves ou une pintade au chou. Le Minervois cuvée Ambroisie 2014 (SyrahMourvèdreCarignan et Grenache), complexe en bouche, est d’une jolie concentration, épicé en finale.
En IGP Pays d’Oc, on a le choix, en blanc, avec ce Chardonnay 2015 (passage en fûts), au nez d’agrumes, le Colombard 2014, qui mêle richesse aromatique et persistance, avec ces notes de fleurs blanches, le Sauvignon ou ce Viognier 2015, aux senteurs de pêche jaune et de fougère.
Pour les rouges, il y a le Malbec 2015, un vin qui allie structure et charme, au nez complexe (cassis, fumé…), bien charpenté, le Pinot Noir 2015, avec passage en barriques, aux arômes riches de cassis et d’épices, un vin qui séduit par sa rondeur et ses arômes, et cette cuvée Artemisia 2014, issue de Syrah, également, récoltée à maturité optimum, élevée en fûts de chêne, de couleur pourpre intense, aux tanins amples et savoureux, légèrement épicé et très parfumé (mûre, fraise des bois…).

Domaine PECH D'ANDRÉ

Domaine PECH D’ANDRÉ 

(MINERVOIS)
Mireille Remaury et Philippe Lelong
Route d’Olonzac
34210 Azillanet
Téléphone :04 68 91 22 66 et 06 87 34 67 04
Email : contact@lepechdandre.fr
Site : www.lepechandre.fr

 

Depuis 1701, dix générations de la famille d’André accompagnent ce lieu au naturel dans l’expression de son terroir. Depuis 1966, Marc et Germaine Remaury ont élaboré, dans le respect de la nature, des vins aromatiques et élégants. Sans désherbants ni engrais chimiques depuis toujours, le vignoble s’étend harmonieusement devant le domaine entre murets de pierres sèches, bandes enherbées, garrigues et haies d’amandiers ou de figuiers sauvages. C’est Mireille, leur fille, qui, depuis quelques années, préside aux destinées du vignoble.
Beau Minervois rouge Le Château de Mon Père 2012, 80% Mourvèdre et 20% Syrah, parfumé, avec ces notes de sous-bois et de fruits mûrs (fraise, myrtille), d’une belle ampleur en bouche, de très bonne évolution.
Le Minervois Grand terroir 2013, issu 53% Mourvèdre, 37% Syrah et 10% Grenache, est corsé, un vin où dominent des notes de cuir et de cassis mûr, aux tanins fondus mais bien riches, alliant couleur et matière, d’une jolie finale épicée, d’excellente évolution. Le Minervois cuvée Azerole 2012, 70% Syrah et 30% Grenache, puissant et complexe, aux nuances de fruits noirs et d’épices douces, aux tanins denses et structurés, est très parfumé en finale.
Il y a également cet IGP des Côtes du Brian blanc 2014, qui sent le lis, de bouche fraîche comme le rosé 2015, et l’Or des Draines 2014, récolté à la main en Décembre, Bourboulenc (100%), un vin moelleux délicieux, qui fleure l’abricot confit, à prévoir sur une tarte aux fruits jaunes. Gîtes sur place.

Château PEPUSQUEMINERVOIS Château PEPUSQUE

Château PEPUSQUE 

(MINERVOIS)
Renée et Benoît Laburthe
7, rue du 11 Novembre 1918
11700 Pépieux
Téléphone :04 68 91 41 38
Email : chateau.pepusque@orange.fr
Site : www.chateau-pepusque.fr

 

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un couple chaleureux qui se passionne pour ce vignoble qui s’étend autour du village de Pépieux et sur les premières pentes de la montagne Noire, en AOCMinervois.
Le climat y est très sec et chaud mais le vent qui descend de la montagne apporte fraîcheur et parfums. Les coteaux de Pépieux offrent un terroir exceptionnel donnant des Vins élégants ayant une vivacité, une acidité, remarquées par les connaisseurs.
C’est là qu’est né le “vin des Cathares” qui a fait la réputation du village et on y trouve aujourd’hui les Syrahs aux arômes de cassis et de réglisse. Le domaine bénéficie aussi de vignes sur le terroir de La Livinière, classé première “appellation village” des AOC du Languedoc. Profitant de cette situation exceptionnelle, Renée et Benoît Laburthe sont revenus travailler les vignes de leur grand-père, en 1986.
Benoît Laburthe propose à la vente, en 2017, ses Minervois en rosé Perle de Rosée 2016, en rouges, Les Gravetttes 2016, Terres de Pépusque 2015, la cuvée les Cailloux Blancs rouge 2015, la cuvée Les Petits Cailloux 2015, les Terres Fines 2014, et Terres Rouges 2015.
“Le millésime 2016 est excellent, nous dit-il, parfumé, puissant, solaire. Grâce aux vendanges en vert, la récolte s’est avérée régulière et particulièrement satisfaisante.”
Il constitue des stocks de 2015 et 2016 en rouges pour penser de plus en plus à l’exportation et satisfaire ses clients qui demandent des Vins haut de gamme.
Voilà un superbe Minervois rouge Terres de Pepusque 2014, pur Syrah, de couleur rubis profond, au nez puissant dominé par la garrigue et la cerise noire, de très bonne bouche, avec ces notes persistantes de fumé, de cassis et d’épices. Le vin provient d’un plateau surélevé, Pépusque en occitan se dit Pech Busca c’est à dire “le sommet boisé”, très venté, très chaudsol très argileux.Savoureux Minervois rouge Les Terres Fines 2014, de robe violacée, au nez poivré avec des notes de myrtille et d’humus, aux tanins mûrs et puissants à la fois, qui emplit bien la bouche, que l’on vous conseille avec, par exemple, une pintade à la pâte d’olives, purée de pois chiches
ou un ragoût de mouton.
Très beau Minervois La Livinière cuvée Les Cailloux Blancs rouge 2014, issu du terroir de La Livinière, classé plus haute hiérarchie du Languedoc. Les cailloux Blancs, des grès, sur un sol calcaire et marneux favorisent la réverbération du soleil et le mûrissement des raisins, et les cépages Syrah (62%) et Mourvèdre (38%), donnent un degré d’excellence à ce vin, au nez puissant et de bouche complexe, aux tanins riches, tout en couleur, avec des nuances de garrigue, d’olive noire et de petits fruits rouges surmûris.
On goûte aussi leur Minervois La Livinière cuvée Les Petits Cailloux rouge (partie chaude de l’appellation, car protégée du vent et lovée dans ses petits vallons bien boisés, un terroir dans la pinède et frontière de la garrigue), parfumé (griotte, épices), de charpente très équilibrée, harmonieuse, un vin qui allie ampleur et souplesse.
Il y a encore le Minervois Perle de rosée, Cinsault et Grenache, tout en fruit, tout en charme, de bouche fine et florale, le Minervois Les Terres Rouges 2014, au nez de cassis mûr, charnu comme il le faut, et le Minervois Les Gravettes rouge, marqué par son Carignanrond et gourmand à souhait.

Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox


Domaine de La VIEILLE

Domaine de La VIEILLE 

(PIC SAINT-LOUP)
Guy Ratier

34270 Saint-Mathieu-de-Tréviers
Téléphone :04 67 55 35 17 et 06 86 46 44 25
Télécopie : 04 67 55 35 17
Email : domainedelavieille@orange.fr
Site : www.domainedelavieille.fr

 

Depuis des générations la famille Ratier cultive ses vignes sur ce fabuleux terroir en Pic Saint-loup. Tout au long de son histoire la propriété a évolué grâce à la passion vigneronne transmise de père en fils. En 2002, lors du départ à la retraite de ses parents, Guy Ratier a pris la suite en créant un nouveau chai. Domaine de 20 ha.
Son Pic-Saint-Loup 2014, élevage d’un an, (Bio), avec ces arômes d’épices et de fruits bien mûrs, est une belle réussite, un vin ferme et très parfumé, de bouche puissante. Remarquable Pic-Saint-Loup Le Sang du Wisigoth, qui doit son nom aux parcelles de production sur lesquelles a été découvert un cimetière Wisigoth, sols argilo-calcaires exposés plein sud, l’assemblage de Syrah et de Grenache à 50% chacun se faisant à la récolte…, ceci expliquant ce vin de bouche charnue, de belle robe grenat, riche et structuré, où dominent des notes de cassis et de prune, d’excellente évolution. Le 2010 développe un nez de fruits rouges cuits, de truffe et d’humuscharpenté, d’une longue finale, à prévoir, par exemple, avec une fricassée de chevreau aux artichauts et fèves ou une pintade au chou.
Le Pic-Saint-Loup rosé Fille de Gelone, dont le nom rend hommage à Véronique Ratier, son épouse, qui est originaire de Saint-Guilhem le Désert, de belle teinte, est un vin franc, gourmand, tout en charme comme cet autre Pic Saint-loup J… Vrai rosé Bio 2015 (J pour Julien le fils, pour fêter son arrivée sur le domaine), avec des nuances de fruits et de fleurs, de bouche parfumée, qui mêle rondeur et vivacité au palais, particulièrement séduisant.

Cave de ROQUEBRUNSAINT-CHINIAN Cave de ROQUEBRUN

Cave de ROQUEBRUN 

(SAINT-CHINIAN)
Directeur : Alain Rogier
Avenue des Orangers
34460 Roquebrun
Téléphone :04 67 89 64 35
Télécopie : 04 67 89 57 93
Email : cave@cave-roquebrun.fr
Site : www.cave-roquebrun.fr

 

Cette cave de référence est remarquablement équipée et collectionne les récompenses. Le vignoble s’étend sur quelque 500 ha de coteaux schisteux, en terrasses, exposés plein sud. Les sols sur lesquels s’est développée la culture de la vigne, comptent parmi les plus anciens de France. En effet, ils remontent au début de l’ère primaire pour la majorité d’entre eux. Leur chai d’élevage de 900 barriques de chêne français est réservé au vieillissement de leurs cuvées de prestige.
Daniel Marusinski, responsable de l’administration des ventes, considère “le 2016 comme un très grand millésime, avec moins de volume, certes, mais des matières premières d’excellente qualité, c’est l’un des meilleurs vins des 10 dernières années, ceci pour les rouges. Quant aux blancs, ils sont friands, splendides, à boire dans l’année. En vente en 2017 : les Saint-Chinian Roches noires, Granges d’Aupenac 2015, le Seigneur d’Aupenac 2011, puis 2012, et dans les 3 couleurs, les autres cuvées 2016. Dans le vignoble, l’accent est porté sur l’irrigation des parcelles.”
Le Saint-Chinian Roquebrun Roches Noires rouge 2014, de robe pourpre soutenu, aux notes de cuir et de fruits noirs cuitscharpenté, possède des tanins riches, auquel il faut laisser le temps de se fondre. Le Saint-Chinian Roquebrun rouge Les Fiefs d’Aupenac 2014 (60% Syrah, parts égales de Grenache et de Mourvèdre), aux senteurs de cassis mûr, d’épices et de fumé, est très bien élevé, riche et savoureux en bouche, concentré, parfumé au palais.
Excellent Saint-Chinian La Grange des Combes rouge 2014, de belle couleur, au nez de petits fruits rouges, de bonne charpente, ample et charnu, complexe comme leur autre Saint-Chinian Golden Wines rouge 2013, corsé et parfumé (fruits rouges surmûris, cannelle), un vin qui associe saveur et structure.
Tout en arômes, le Saint-Chinian Les Fiefs d’Aupenac blanc 2015, 70% Roussane et 30% Grenache blanc, sélection parcellaire de vieilles vignes, à dominante de fleurs fraîches et de tilleul, fin, sec et rond à la fois, d’une belle persistance, est à déboucher sur des crustacés. Joli Saint-Chinian Col de l’Orb blanc 2015, toujours bien typique de l’expression de ses cépages, 60% Grenache blanc, 40% Roussane, macération pelliculaire, de belle teinte, au nez dominé par les fruits jaunes et les fleurs fraîches, minéral. Goûtez encore le Saint-Chinian rosé 2015, aux connotations de fraise, d’une jolie finale, et l’IGP Terrasse d’Aupenac Viognier blanc 2015, aux notes de noisette, de bouche franche, sur une finale finement musquée.

Château SAINT-MARTIN-des-CHAMPSSAINT-CHINIAN Château SAINT-MARTIN-des-CHAMPS

Château SAINT-MARTIN-des-CHAMPS 

(SAINT-CHINIAN)
Pierre et Michel Birot
Route de Puimisson
34490 Murviel-lès-Béziers
Téléphone :04 67 32 92 58
Télécopie : 04 67 37 84 49
Email : domaine@saintmartindeschamps.com
Site : www.vinsdusiecle.com/saintmartindeschamps
Site : www.saintmartindeschamps.com

 

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Les magnifiques bâtiments s’intègrent depuis leur origine dans le vignoble. Témoins de l’histoire, les immenses écuries et les cuves à Vins construites en pierre de taille, datent de 1752, et sont toujours en service dans les chais.
“Le millésime 2016 est une année de sécheresse qui a donné de petits rendements, nous explique Pierre Birot. On retrouve beaucoup de concentration dans les Vins. La récolte a commencé par les Chardonnays, puis nous avons enchainé avec les Cabernets-Sauvignons que nous avons récoltés jusqu’au 7 octobre.
Petite récolte au Château Saint-Martin-des-Champs mais qualité remarquable, les Vins rouges sont très concentrés, belle matière veloutée, grande persistance aromatique.
Le 2015 est un beau millésime qui nous donne de très jolis Vins, cela fait 10 ans que nous n’avons pas de soucis avec la qualité, la météo clémente est une alliée pour produire de bons Vins. Le 2014 Saint Chinan rouge et la cuvée élevée en barriques Hermitage sont des Vins délicieux, très réussis, très aromatiques, sur le fruit. Nous avons à la vente le Vieilles Vignes 2014. Les Terrasses de Fontenille 2013 est un joli millésime fruité, aux arômes de fruitsmûrs, notes de chocolat.
La cuvée Camille Rosé 2016 est vraiment superbe, de belle couleur, avec de la concentration aromatique, très sur le fruit, un vin gourmand. Notre cuvéeMathieu Saint Chinian rouge 2011 suivra le 2012 en avril. C’est un joli vin bien concentré, l’élevage en barrique durant 18 mois lui confère un côté particulièrement harmonieux.
Méli Mélo 2016 sont des Vins très concentrés et équilibrés, très sur le fruit, une petite pointe d’acidité apporte de la fraîcheur et de la vivacité. A la dégustation, on retrouve bien les notes abricotées (Viognier) et de fleurs blanches (Chardonnay). Changement de bouteille pour la cuvée Méli Mélo que nous retrouvons maintenant dans une bouteille type bordelaise. La cuvée Cri est un moelleux que nous avons produit en 2015, il a beaucoup plu et nous en avons fait aussi en 2016. Ce nom vient du cri des hirondelles, nous récoltons les raisins fin octobre, au moment, où les hirondelles se regroupent sur les fils avant d’entamer leur long voyage migratoire vers l’Afrique.”
Vous allez apprécier ce Saint-Chinian Rouge Les Terrasses de Fontenille 2013, aux notes de sous-bois, d’épices et de mûre, qui est un vin épicé comme il se doit, très structuré, de bouche intense. Le Saint Chinian Rouge Vieilles Vignes 2012 est un nectar de fruits rouges surmonté d’un léger élevage sur des barriques de chêne, un vin ample et gourmand.
Coup de cœur pour le duo l’Hermitage rouge et blanc, élevé uniquement en fûts de chêne durant 12 mois pour le rouge et sur des fûts de chêne et d’acacias pour le blanc. Le rouge est riche, puissant en bouche, aux tanins présents et savoureux à la fois. Le blancassemblage de Chardonnay et de Viognier, est surprenant par sa fraîcheur et son élégance. Le Saint-Chinian rosé, issu de saignée, élevé durant 5 mois en cuves sur lies avec une fréquence de bâtonnages en fonction de la dégustation, aux notes d’abricot et de petites fleurs, tout en finale, développe des nuances de fleurs fraîches et de framboise mûre.
Profitez-en pour prendre le temps de faire la visite gratuite des chais avec dégustation, balade pédestre, circuit VTT, expositions de peinture… et de profiter de leurs gîtes, remarquablement situés.

   
Pour voir d’autres adresses, choisissez la première lettre du nom
A – B – C – D – E – F – G – H – I – J – K – L – M – N – O – P – Q – R – S – T – U – V – W – X – Y – Z – Tout voir

 

– LES TENORS DU BEAUJOLAIS

 


Domaine des PAMPRES d'ORBEAUJOLAIS Domaine des PAMPRES d'OR

Domaine des PAMPRES d’OR 

(BEAUJOLAIS)
Nicole, Paul et Julien Perras
Le Guérin
69210 Nuelles
Téléphone :04 74 01 42 85 et 06 75 22 33 55
Email : pampresdor@yahoo.fr
Site : www.pampres-dor.fr

Un couple de vignerons passionnés qui exploite avec leur fils, les 11ha de vignes du domaine. Depuis 1999, le domaine est en Terra Vitis et a débuté sa reconversion Bio en 2015.
“Les terrains siliceux produisent un vin souple et léger qui ravit les amateurs de Beaujolais Nouveau. Quant aux terrains argilo-calcaire, ils apportent une structure plus soutenue aux vins, avec des notes de fruits rouges et de cassis. Ces derniers sont également idéals pour notre production de Chardonnay.”
Voici un excellent Beaujolais les Guérins 2015, finement bouqueté, à la robe rubis, au nez de fruits rouges mûrs (cassisfraise des bois), avec des tanins ronds. Le Beaujolais blanc Prestige 2014, élevé en fûts, tout en persistance aromatique, mêle finesse et suavité, aux notes persistantes d’amande fraîche et de pêche blanche en finale, vraiment tout en charme. Goûtez aussi le Fleurie, aux arômes de framboise et d’épices, tout en nuances, tout en bouche, à la fois puissant et souple, parfait avec un jambon persillé ou un lapin rôti, et ce Coteaux Bourguignon Sous la Croix 2014, Pinot Noir et Gamaycorsé et riche en couleur comme en matière, au nez subtil de fruits à noyau, tout en bouche, de robe grenat, finement épicé. Apéritif vigneron, gîtes et accueil des Camping Car sur place.

Château d'EMERINGESBEAUJOLAIS-VILLAGES Château d'EMERINGES

Château d’EMERINGES 

(BEAUJOLAIS-VILLAGES)
Pierre David

69840 Émeringes
Téléphone :09 61 58 18 40 et 06 13 20 76 31
Télécopie : 04 74 04 44 52
Email : chateau-emeringes@orange.fr
Site : www.chateau-emeringes.fr

Un domaine dans la famille depuis 50 ans. Le vignoble se trouve sur des coteaux d’exposition optimale (sud-est), avec une altitude moyenne de 350 m sur des terrains principalement sableux d’origine granitique. Lutte raisonnée. “Les traitements contre les maladies et ravageurs ne sont effectués que si nécessaire et après observation dans les vignes. Nous disposons de beaucoup de vieilles vignes. Ceci, ajouté à nos méthodes culturales (choix des plants, taille, fumure….) nous permet une bonne maîtrise agronomique du rendement. Nos raisins sont ensuite vinifiés dans des installations modernes qui permettent un contrôle de la température de fermentation et respectent la vinification beaujolaise traditionnelle.”
Remarquable Juliénas Vieilles vignes 2014, aux tanins mûrs et fermes à la fois, dégage un nez complexe et subtil dominé par les fruits rouges macérés.
Le Beaujolais-Villages Vieilles vignes 2015, un vin comme on les aime, d’une belle persistance aromatique en finale, de robe grenat, a des connotations de fruits frais.
Le Beaujolais blanc Vieilles vignes 2014, aux notes de fruits frais (pêche…) et de jasmin, parfait sur des écrevisses ou un jambon braisé. Tout en nuances, le Beaujolais rosé Vieilles vignes 2015, aux notes de fraise des bois et de griotte, distingué et vif en bouche.
Un gîte de caractère est situé à l’étage, dans une aile du Château datant du XIXe siècle, parfait pour séjourner dans le vignoble.

Domaine MONTERNOT - Les Jumeaux

Domaine MONTERNOT – Les Jumeaux 

(BEAUJOLAIS-VILLAGES)
Jacky et Bernard Monternot
Les Places
69460 Blacé-en-Beaujolais
Téléphone :04 74 67 56 48 et 04 74 67 58 08
Télécopie : 04 74 60 51 13
Email : domainemonternot@orange.fr
Site : www.domainemonternot.com

Ce sont des frères jumeaux, Jacky et Bernard, 4e génération, qui exploitent ce joli vignoble de 12 ha. Des vignes de 5 à 90 ans, sur sol granitique et argilo-siliceux très caillouteux. Culture raisonnée, vignes enherbées, vendanges manuelles et raisins ni foulés, ni égrappés. Sol argilo-siliceux pour les blancs et les rosés, sol argilo-siliceux et granitique pour les Beaujolais-Villages rouges. Vinification traditionnelle pour l’expression du terroir, avec l’aide de techniques modernes comme la maîtrise des températures pour une bonne extraction au cours des fermentations.
On se fait plaisir avec ce Beaujolais Villages cuvée Réserve Vieilles vignes 2014, âge moyen des vignes 90 ans, sols argilo siliceux, issu d’une Vinification traditionnelle longue, intense, aux tanins savoureux et riches, parfumé en bouche (cassis, épices, poivre…), d’une jolie complexité en bouche. Le Beaujolais blanc Les Jumeaux 2016, âge moyen des vignes 10 ans sur sols argilo-siliceux présence de Machefer, culture raisonnée, récolte manuelle, est tout en fruits, de bouche vive, à prévoir avec un soufflé au fromage ou des crevettes grises.
Joli Beaujolais rosé 2016, tout en fruité et en finessesouple mais nerveux comme il le faut aux connotations de fleurs et d’abricot sec en finale.
Le Beaujolais-Villages Les Jumeaux 2015, médaille d’Or Internationnal du Gamay, a ce nez complexe où dominent la groseille et l’humus, de bouche souple et gourmande.

Domaine CRÊT des GARANCHESBROUILLY Domaine CRÊT des GARANCHES

Domaine CRÊT des GARANCHES 

(BROUILLY)
Sylvie Dufaitre-Genin
146, chemin ds terres Plates – Les Platures
69460 Odenas
Téléphone :04 74 03 41 46 et 06 80 00 69 18
Télécopie : 04 74 03 51 65
Email : sylvie.dufaitre-genin@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/cretdesgaranches
Site : www.cretdesgaranches.fr

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Au sud du Mont Brouilly, Sylvie Dufaitre-Genin produit des Brouilly et Côte de Brouilly et cultive avec conviction ses 11,60 ha, Gamay noir à jus blanc. Elle élève patiemment son vin pour obtenir des millésimes dignes de ses aïeuls vignerons, présents à Odenas depuis 1752.
“Depuis plusieurs années, précise-t-elle, le Crêt des Garanches s’est engagé dans une démarche respectueuse de la nature en supprimant l’utilisation des insecticides sur son exploitation. Afin de garantir le bon développement des vignes de Gamay noir à jus blanc qui produisent le vin du domaine, c’est la régulation naturelle de la faune et la flore locale qui remplit son œuvre. Tous les ans, les vignes, d’une moyenne de 40 ans d’âge, sont vendangées à la main pour les Côtes de Brouilly; les Brouilly, eux, le sont à la machine et à la main.
“Que dire du Millésime 2016, si ce n’est qu’il est splendide, s’enthousiasme Sylvie Dufraitre, il est fraisfriandfruité, a une magnifique couleur rubis, est bien équilibré avec de forts degrés dépassant les 13°. Ventes en 2017 : les Brouilly et les Côtes de Brouilly 2015, le Brouilly 2013 Cuvée Spéciale, et, à partir de Juin, les 2016. Une Cuvée spéciale de Brouilly 2015, vieilli en fût 2 ans, très puissante, apparaitra en fin d’année 2017.”
Remarquable Brouilly 2015, issu de vignes de 40 ans vendangées manuellement, élevé durant 7 mois en cuves, avec des connotations de fraise des bois, de violette et d’épices, gourmand, chaleureux. Le Brouilly Cuvée Spéciale 2013 est puissant au nez comme en bouche, savoureux, aux tanins fermes et soyeux à la fois, persistant et d’excellente évolution, idéal sur un petit salé aux lentilles ou une poule au pot.
Excellent Côte-de-Brouilly 2014, au nez puissant de framboise cuite et de sous-bois, un beau vin équilibré, d’une persistance aromatique certaine, riche au nez comme au palais, un vin d’excellente évolution.

Domaine CHAMPAGNONCHENAS Domaine CHAMPAGNON

Domaine CHAMPAGNON 

(CHENAS)
Patrick et Josiane Champagnon
Les Brureaux
69840 Chénas
Téléphone :03 85 36 71 32
Télécopie : 03 85 36 72 00
Email : earl.champagnon@wanadoo.fr

Domaine de 16 ha, vendanges manuelles et vinification traditionnelle. Terroir d’arène granitique, coteaux exposés à l’est. Les vins sont conservés en cuves et 30% en fûts de bois.
Vous allez apprécier ce Moulin-à-Vent 2015, aux nuances de cerise confite, alliant structure et élégance en bouche, aux tanins bien équilibrés et harmonieux, puissant, de robe intense. Le 2014 médailles de Bronze Mâcon et d’Or Paris, est tout en bouche, bien parfumé (griotte, cannelle), aux tanins équilibrés, à la fois puissant et souple, d’une belle finale.
Le Chénas 2015, issu d’une vinification traditionnelle de 6 à 8 jours (élevage en foudres de bois), avec cette touche de fraise des bois bien mûre au palais, est un vin dense, alliant souplesse et fraîcheur aromatique, aux tanins enrobés, très harmonieux, à déboucher avec, par exemple, une côte de veau aux marrons et raisins ou un confit de souris d’agneau aux figues et amandes. Leur Fleurie 2015 est coloré, parfumé, aux notes de fruits mûrs (fraisedes bois) et d’humus, aux tanins fondus.

Domaine Anthony CHARVETCHIROUBLES Domaine Anthony CHARVET

Domaine Anthony CHARVET 

(CHIROUBLES)

9, rue du Kiosque
69115 Chiroubles
Téléphone :06 50 07 25 01
Email : anthony.charvet@live.fr

Après un Bac Pro Viti-Œno et une première expérience chez Georges Boulon, Anthony Charvet s’installe et fait sa première récolte en 2000, sur une parcelle de 73 ares. Aujourd’hui, le domaine compte 3,6 ha répartis sur les appellations ChiroublesFleurie et Morgon.
Superbe Chiroubles LXIR 2013, issu de ses plus vieilles vignes (80 ans), aux puissants arômes de fruits rouges, d’épices, aux tanins enrobés mais présents, un vin riche et typécorsé, de très belle structure, d’une belle finale.
Le Chiroubles Granit 2014, qui est le fruit d’une macération de 12-13 jours de raisins en partie égrappés provenant des coteaux les plus granitiques du Beaujolais dont la roche date de 320 millions d’années, est corsé et rond, avec des nuances de cerise noire, de structure à la fois riche et souple, très typé. Goûtez le Fleurie Grand Pré 2014, aux senteurs de truffe et de fraise des bois, avec des tanins mûrs.

Domaine Émile CHEYSSONCHIROUBLES Domaine Émile CHEYSSON

Domaine Émile CHEYSSON 

(CHIROUBLES)
Régisseur : Jean-Pierre Large
Clos Les Farges
69115 Chiroubles
Téléphone :04 74 04 22 02
Télécopie : 04 74 69 14 16
Email : domainecheysson@orange.fr
Site : www.domainecheysson.com

Homme d’État, sociologue et chef d’entreprise, Émile Cheysson fonda le domaine en 1870. Le domaine se partageait entre la vigne et la polyculture. Aujourd’hui, la vocation du domaine est exclusivement viticole. Le domaine produit du Chiroubles sur 26 ha de vignes en coteaux.
Beau Chiroubles cuvée La Précieuse 2013, une cuvée issue d’une parcelle d’un hectare située au lieu-dit les Roches sur sol de granit et de porphyre, élevée 12 mois en fût non neufs afin de respecter le fruit du Chiroubles, tout en couleur et en matière, aux notes de sous-bois et de fruits rouges mûrs, de bouche ample et fondue.
Le Chiroubles cuvée Traditionnelle 2015, puissant, élégant, avec de la matière, de belle couleur soutenue et avec des arômes de fruits rouges intenses, est d’une bien jolie finale. Le Beaujolais blanc l’Exception 2015, parfumé, riche et rond, est très fin, au nez subtil et persistant (fruits frais, amande), tout en finale.

Domaine de la COMBE AU LOUPCHIROUBLES Domaine de la COMBE AU LOUP

Domaine de la COMBE AU LOUP 

(CHIROUBLES)
Nathalie et David Méziat
Earl Méziat Père et Fils – 56, rue de la Bascule
69115 Chiroubles
Téléphone :04 74 04 24 02
Email : david.meziat@meziat.com
Site : www.meziat.com

Viticulteurs de père en fils depuis 1870 à Chiroubles, au coeur des crus du Beaujolais, les Méziat sont une légende dans la profession. Albert Méziat, le père de Gérard, est dans les premiers, dans les années 1950, à commercialiser son vin en bouteille (à l’époque, les vins ne sont transportés que dans des fûts). Un domaine de 14 ha, où les vins sont issus pour majorité de vieilles vignes (plus de 40 ans) plantées sur des coteaux granitiques. On s’attache à une viticulture raisonnée et aux techniques de culture respectueuses de l’environnement et de l’écosystème (démarche Terra Vitis). Gérard est à la retraite, et Nathalie et David exploitent le domaine. La certification HVE (haute Valeur Environnementale) est de niveau 3, obtenue en 2015.
“Sans prétendre à l’appellation “bio”, précisent-ils, nous élaborons nos vins selon la démarche Terra Vitis. Ainsi, du cep à la bouteille, nous assurons la transparence de nos interventions : c’est la traçabilité. Celle-ci est contrôlée par un organisme certificateur indépendant qui s’assure du strict respect du cahier des charges. Terra Vitis est une démarche qui répond aux critères du développement durable, car elle assure la sécurité alimentaire du produit et le respect de l’environnement.”
Superbe Chiroubles 2014, un vin chaleureux, à la robe rubis intense, avec ce nez de mûre et de griotte, aux tanins ronds, tout en nuances, à la fois puissant et souple. Le Régnié 2014, aux senteurs de prune, est de très bonne structure, classique, avec ces notes de petits fruits à noyau, aux tanins fins mais structurés. Leur Morgon 2013, de robe profonde aux nuances violines, est suave, dominé par les petits fruits (cerise noire), de bouche mûre mais puissante, d’une structure harmonieuse. Tout en nuances d’arômes, le Beaujolais-Villages blanc 2015, 100% Chardonnay, est à déboucher sur un poisson de rivière ou un soufflé au fromage.

Domaine BARON de L'ECLUSECÔTE DE BROUILLY Domaine BARON de L'ECLUSE

Domaine BARON de L’ECLUSE 

(CÔTE DE BROUILLY)
Chantal et Jacques Pegaz-Gajowka
Montée de l’Ecluse
69460 Odenas
Téléphone :06 40 57 19 94
Email : baron.delecluse2@orange.fr
Site : www.barondelecluse.com 

Ici, les vignes ont deux types de sous-sol : des schistes de l’ère primaire pour 4 ha, orientés à l’est et au sud, qui donnent la structure charpentée du vin; et une arène granitique pour un ha environ, sud-ouest, qui apporte fraîcheur et fruité. L’âge moyen est de 60 ans, limitant naturellement le rendement.
L’exploitation de 5,5 ha, plantée en Gamay, est située sur le Mont Brouilly. Son exposition sud-est offre un panorama exceptionnel sur la plaine de la Saône, face à la chaîne des Alpes. Jean-François Pegaz, 5e génération, a repris le flambeau depuis 2013.
“En raison des fortes pentes, nous travaillons manuellement, et adaptons la protection du vignoble à partir de l’observation des insectes présents dans l’écosystème viticole. Selon le millésime, un égrappage peut être pratiqué avec des fermentationslongues (10 à 15 jours). Voici une démonstration de ce type de vinification: une macération carbonique conserve le fruit et les arômes, tout en gardant la puissance du terroir. La maîtrise des températures donne des vins à forte personnalité avec un côté épicé. Les vins passent l’hiver au froid, en cuves, afin de se clarifier et de se stabiliser.”
Jean François Pegaz met sur le marché cette année ses trois cuvées : L’Écluse, Les Vieilles vignes et Les Garances, en 2014 et 2015.
“Le 2016, nous dit-il, est le produit d’une superbe récolte, de beaux raisins, une belle couleur, un bel équilibre, une belle structure, c’est vraiment un millésime parfait pour un vigneron. Au vu d’une année complexe, il rejoint les 2015 et 2014. Une quatrième cuvée 2016, L’Heronde, issue d’une nouvelle parcelle de Côte de Brouilly rejoindra les 3 autres en 2018.”
Superbe Côte de Brouilly Vieilles vignes 2015, âge moyen de la vigne de plus de 70 ans, élevage de 8 mois en cuves puis 18 mois de conservation en bouteilles avant mise en vente, typé, aux notes de griotte, un beau vin mêle souplesse et intensité aromatiqueharmonieux et très équilibré, de bouche charnue et parfumée. Le Côte de Brouilly Les Garances 2014, issu d’une parcelle d’un seul tenant de plus de 80 ans, élevé 14 mois en fûts, est charnucomme il se doit, aux tanins fermes et savoureux à la fois, très bien élevé, tout en nuances avec des notes de griotte et de cannelle, un vin qui poursuit sa belle évolution. Joli Côte de Brouilly L’Ecluse 2015, aux tanins fermes et ronds à la fois, de bonne bouche, coloré, où dominent les épices et les pruneaux.
Festival Beaujolais en scène et en musique, en août sur l’amphithéâtre en pierre, du Domaine Baron de l’Ecluse. Gîtes sur place.

Cédric CHIGNARDFLEURIE Cédric CHIGNARD

Cédric CHIGNARD 

(FLEURIE)

Le Point du Jour
69820 Fleurie
Téléphone :04 74 04 11 87
Télécopie : 04 74 69 81 97
Email : domaine.chignard@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/domainechignard

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Cédric Chignard a pris la responsabilité de ce domaine de 8 ha depuis 2007 (4e génération). Son père, Michel, propriétaire passionné, a su lui transmettre ses valeurs afin de laisser s’exprimer au mieux le terroir selon chaque millésime, et élève un grand Fleurie comme on devrait en voir plus souvent, c’est-à-dire un vin où l’élégance s’allie à une présence tannique bien réelle. Les vendanges sont manuelles, la vinification traditionnelle par grappes entières, et l’élevage se fait en cuves, en foudres ou en fûts.
“Le millésime 2016 a connu une année disparate, nous explique Cédric Chignard, des rendements assez faibles mais de belles maturités, il est élégant, frais et ressemble un peu au 2014. Nous vendons en 2017 tous les 2014, la Cuvée Spéciale 2013. Par ailleurs, la Cuvée Spéciale 2015 va changer de nom.”
Faites-vous plaisir avec ce Fleurie Les Moriers 2015, qui doit sa notoriété séculaire à un sol privilégié, issu du granite où il plonge ses racines, aux connotations caractéristiques de fruits rouges frais, de violette et d’humus, ample, possédant un réel potentiel d’évolution. Le 2014 est un vin dense, complexe, de belle charpente, de bouche charnue, où dominent des notes de cassis et de prune. Le 2013, de belle couleur grenat, intense, est corsévelouté, très parfumé, avec des connotations de sous-bois et de mûre.
Remarquable Fleurie Cuvée Spéciale Vieilles Vignes 2014, de bouche corsée et puissante, de belle matière, aux connotations de cerise noire, de sous-bois et d’épices, aux tanins étoffés.

Domaine METRAT & FilsFLEURIE Domaine METRAT & Fils

Domaine METRAT & Fils 

(FLEURIE)
Bernard Metrat
Le Brie
69820 Fleurie
Téléphone :04 74 69 84 26 et 06 87 32 62 59
Télécopie : 04 74 69 84 49
Email : contact@domainemetrat.com
Site : www.domainemetrat.com

Plusieurs générations de vignerons pour cette exploitation agréée Terra-Vitis, développant ainsi une viticulture durable.
Très beau Fleurie La Roitelette Vieilles Vignes 2013, une sélection de Vignes de plus de 60 ans, dont une partie est vinifiée en fûts de chêne, qui collectionne les récompenses, d’une belle couleur aux reflets violets, avec des arômes de groseille et de mûre, aux tanins équilibrés, de bouche ronde et persistante, de jolie robe. La Roilette est un climat renommé de Fleurie, le sol est granitique, entrecoupé de couches argileuses qui communiquent au vinune expression de finesse et de charme.
Le Chiroubles la Scandaleuse 2013 est remarquable, avec ces arômes délicats où dominent les petits fruits rouges mûrs (groseille, mûre) et cette pointe d’épices en finale, tout en bouche comme le Moulin-à-Vent Belle Coudrière (vieilles Vignes exposées à l’est, sol granitique, à forte présence de manganèse), de couleur pourpre prononcé, aux tanins mûrs, avec ce nez de fruits surmûris et d’humus, développe une bouche pleine, finement parfumée.

Michel et Sylvain TÊTEJULIÉNAS Michel et Sylvain TÊTE

Michel et Sylvain TÊTE 

(JULIÉNAS)
Domaine du Clos-du-Fief
Les Gonnards
69840 Juliénas
Téléphone :04 74 04 41 62 et 06 07 41 61 24
Email : domaine@micheltete.com
Site : www.vinsdusiecle.com/micheltete
Site : www.micheltete.com

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. De père en fils depuis quatre générations. En 2015, Sylvain, le fils rejoint le domaine familial après avoir fait une formation en viticulture et œnologie, avec de nombreux stages dans différentes exploitations viticoles en France et à l’étranger.
Le domaine s’étend sur 7 ha de Juliénas, 1 ha de Saint-Amour et 5 ha de Beaujolais-Villages, le tout provenant du cépage Gamay noir à jus blanc. L’exploitation comporte 1 ha de Beaujolais-Villages blanc issu du Chardonnay sur la commune de Saint-Verand en Saône-et-Loire avec en parallèle le développement du Crémant de BourgogneVinification différente selon les vignes et les appellations. Traditionnelle, semi-carbonique pour le Juliénaschapeau immergé pour le Saint-Amour. Francis Tête, tonnelier, régisseur de cave, a créé l’exploitation pour la transmettre ensuite à son fils Raymond, pionnier de la vente directe en bouteilles à la propriété. Depuis 1980, Michel et Françoise ont développé l’entreprise et fondé, en 1988, le Clos du Fief.
Remarquable Juliénas cuvée Prestige 2014, sol argilo-siliceux, typé, alliant finesse et charpente, à la robe cerise, avec des arômes de framboise, riche en bouche. Le Juliénas Tête de cuvée 2012, aux notes de fruits mûrs (cassis, mûre) et de réglisse, de bouche puissante, c’est un vin étoffé, coloré et complexe comme nous les aimons. Excellent Juliénas 2015, d’une belle couleurgénéreux, avec des notes de fraise des bois et de sous-bois.
On excite aussi ses papilles avec ce Saint-Amour L’Exception 2015, coloré et parfumé (mûre, griotte et violette), puissant au nez comme en bouche, d’une jolie finale persistante. Goûtez le Beaujolais-Villages blanc Fleur de Chardonnay 2015, au nez de narcisse, qui développe une bouche très parfumée aux nuances florales et légèrement fumées.

Domaine BRISSONMORGON Domaine BRISSON

Domaine BRISSON 

(MORGON)
Gérard et Germaine Brisson
Domaine des Brissons – Chemin des Romains
69910 Villié-Morgon
Téléphone :04 74 04 21 60
Email : vin.brisson@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/gerard-brisson
Site : www.gerard-brisson.com

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. La famille Brisson, originaire du Pays-de-la-Loire est connue depuis 1431. Ses attaches dans la région lyonnaise sont anciennes. Acquis en 1958 par Michel Brisson, le domaine familial, jouit d’une situation privilégiée en mi-coteaux orientés au sud. Ancienne propriété des seigneurs de Fonterenne de Villié (1604), il constituait l’une des métairies des châtelains. Un pavillon de chasse du XVIIIe siècle doté d’une superbe cave voûtée est actuellement occupé par Gérard Brisson et sa famille. Après sa formation d’œnologue en Bourgogne, il a rejoint son père en 1974, poursuivant et développant l’œuvre de mise en valeur du domaine avec un soin attentif et une exigence rigoureuse. Culture raisonnée, Terra Vitis depuis 2009.
“Nous avons été grêlé à 90 %, nous raconte Gérard Brisson, d’où fort petite récolte, mais le peu récolté est d’excellente qualité. Cette année, nous mettons en vente sur le marché un peu de 2013, des 2014 et des 2015.”
C’est l’occasion de déboucher son superbe Morgon Les Charmes La Louve 2014, d’un beau grenat foncé, au nez de cassis et de framboise avec des notes de violette et d’épices, c’est un vin chaleureux, de bouche intense et dominée par la mûre, de garde comme en atteste ce 2012, parfumé (cassis, poivre et violette), riche au nez comme en bouche, aux tanins soyeux.
L’œnotourisme est omniprésent ici : ateliers de dégustation animés par Gérard Brisson, œnologue, avec initiation et perfectionnement par groupe de 5 à 10 personnes; apéritif vigneron en individuel et groupe; repas du terroir préparé par le producteur. Day tour en Bourgogne ou Beaujolais en voiture de collection…

Domaine FLACHE-SORNAYMORGON Domaine FLACHE-SORNAY

Domaine FLACHE-SORNAY 

(MORGON)
Corinne et Vincent Flache
633, rue Ronsard
69910 Villié-Morgon
Téléphone :04 74 04 26 70 et 06 86 89 54 02
Site : www.morgonflachesornay.fr

Le domaine est une exploitation familiale d’une dizaine d’hectares. Transmis de génération en génération, il est situé au cœur du cru Morgon. Corinne et Vincent Flache exploitent ce domaine depuis 2001. “Nos vignes, bien exposées au soleil levant et au sud, sont entrenues toute l’année avec soin, nous pratiquons la lutte raisonnée et l’enherbement. L’âge moyen du vignoble est de 45 ans, mais les vignes les plus âgées datent de 1926. Chaque parcelle est cueillie manuellement à son optimum de maturité, les grappes entières sont vinifiées de façon traditionnelle. Nous privilégions des cuvaisons longues (10 à 15 jours), favorisant l’expression du terroir.”
Remarquable Morgon Cote de Granits 2014, issu de vieilles vignes de 65 ans, élevé pendant 10 mois en foudres, aux notes de griotte, un vin alliant souplesse et intensité aromatique, bien harmonieux et très équilibré, tout en arômes et finesse en finale, possédant un réel potentiel d’évolution, très typé, à prévoir, notamment, avec une daube de canard ou un filet de bœuf en croûte. Savoureux Morgon 2014, de belle couleur grenat, aux arômes subtils où dominent les fruits cuits et la violette, tout en structure, très typé, mêle finesse et charpente, de bouche puissante. Goûtez le Beaujolais rosésec et friand, persistant au palais où l’on retrouve des nuances de fruits frais.

Château de PIZAYMORGON Château de PIZAY

Château de PIZAY 

(MORGON)
Direction : Pascal Dufaitre

69220 Saint-Jean-d’Ardière
Téléphone :04 74 66 26 10
Télécopie : 04 74 69 60 66
Email : chapizay@wanadoo.fr
Site : www.vins-chateaupizay.com

Au sommet. On le comprend en débouchant ce superbe Régnié Château de Pizay 2014, corsé, avec des arômes de prune, de poivre et de cassis, puissant en bouche, avec des connotations de fraise des bois et d’épices. Le Morgoncuvée Grand Cras 2014, qui collectionne les récompenses, aux connotations de violette, de fraise et d’humus, est un vin bien charnutypé, très charmeur, très parfumé au palais avec des nuances de poivre et de griotte cuite. Le Morgon Les Sybarites Château de Pizay 2014, de couleur prononcée, aux tanins mûrs, avec ce nez de fruits surmûris et d’humus, est un vin bien corsé, aux tanins souples, de bouche ample, où s’entremêlent des notes d’épices et de framboise. Le Morgon Château de Pizay 2015 est de robe profonde d’un beau grenat, avec un nez opulent de fruits rouges (prune, cerise noire), d’un bel équilibre, aux tanins bien mûrs, charnu et classique, parfait avec des tendrons de veau braisés ou un curry de poulet.
Excellent Brouilly Château de Saint-Lager 2014, d’une belle couleur aux reflets violets, aux senteurs de mûre et d’humus, de bouche charnue. Très séduisant Beaujolais blanc Château de Pizay 2015, issu du Chardonnay, sur sol granitique sablo-limoneux, légèrement poivré, aux notes de pêche et de fruits secs, de bouche persistante, alliant ampleur et vivacité.
Le Château de Pizay est également un très bel hôtel 4 étoiles, installé dans un magnifique Château des XIVe et XVIIe siècles. Détente et gastronomie sont au rendez-vous, week-ends à thème… Vous pourrez déguster les vins dans des caves voûtées séculaires, pittoresques.

Domaine Bel AvenirMOULIN-A-VENT Domaine Bel Avenir

Domaine Bel Avenir 

(MOULIN-A-VENT)
Alain et Cécile Dardanelli
1 087, Bel Avenir
71570 La Chapelle-de-Guinchay
Téléphone :03 85 36 75 02
Télécopie : 03 85 33 86 91
Email : domaine.bel.avenir@wanadoo.fr
Site : www.domaine-bel-avenir.com

Incontestablement au sommet. L’authenticité de ce domaine réside dans le fait qu’il a toujours appartenu à la même famille depuis trois générations. C’est en 1920 que Jean Dardanelli arrive en France et travaille pour le compte du Château du Thil à Vauxrenard. En 1961, Albert Dardanelli, après avoir travaillé avec son père, décide de s’installer et quitte le village du Rhône pour rejoindre le Beaujolais en Sâone-et-Loire. En 1986, Alain s’installe à son compte, à la suite de son père, et agrandit le domaine. C’est en 2003, qu’Alain et son épouse Cécile acquièrent une parcelle de Moulin à Vent. En 2005, ce sera l’arrivée d’un Morgon Charmes et d’un Régnié.
En 2007, et après ces années de labeur, arrivent trois nouvelles appellations : Beaujolais La Chapelle BlancBourgogne BlancBourgogne rouge. Puis, c’est l’occasion de présenter les Saint-Amour et Juliénas Les Capitans.
Pour Cécile Dardanelli, “le 2016 est une année chaotique, du fait des aléas climatiques qui ont perturbé le vignoble, mais, par sa fraîcheur, sa complexité aromatique, sa concentration en alcool, il n’aura pas à rougir du 2015.”
En vente en 2017, uniquement des 2015 qui sont, pour elle, un millésime d’exception. Sa fille Laura vient d’intégrer le domaine et a produit la cuvée 2016. Elle a aussi acquis des vignes en Moulin à Vent. 2017 sera donc l’année des femmes pour la famille Dardanelli.
Très typé, voilà bien, en effet, un superbe Moulin-à-Vent Élodie 2015, un vin étoffé qui dégage ce nez puissant et persistant de fruits rouges macérés, riche en couleur, d’une jolie concentration d’arômes, de bouche complexe, racé.
Excellent Morgon Les Charmes 2014, aux tanins très équilibrés et harmonieux, aux arômes de fraise des bois et de mûre, un vin qui emplit bien la bouche, avec ces nuances de poivre et de prune, d’une belle ampleur. Le Régnié 2015 est de couleur profonde, au nez puissant et persistant de framboise et de cerise noire, un vin harmonieux, que l’on peut déboucher avec un paleron de bœuf mijoté ou une terrine de gibier. Leur Fleurie, où dominent la groseille et les épices, tout en complexité aromatique, avec des tanins ronds, de bouche à la fois puissante et ronde, tout en délicatesse. Il y a aussi ce Saint-Amour Laura, aux notes de sous-bois et de fruits cuits, et le Juliénas Les Capitans 2015, aux nuances de fruits des bois et de fruits à noyau, est légèrement épicé, savoureux.

Domaine MORTET Père et FilsMOULIN-A-VENT Domaine MORTET Père et Fils

Domaine MORTET Père et Fils 

(MOULIN-A-VENT)
Jean-Pierre Mortet
1339, route du Bourg – Près de l’Eglise Cidex 901
71570 Romanèche-Thorins
Téléphone :03 85 35 55 51 et 06 62 71 55 51
Email : jeanpierre@domaine-mortet.fr
Site : www.domaine-mortet.fr

Un domaine exemplaire qui s’étend sur 8 ha de Moulin-à-Vent et 2 ha de Beaujolais-Villages. Ce clos de vignes comporte a son centre l’habitation, son chais et sa cave. Le vignoble est à mi-coteaux, de bonne exposition sud est, très ensoleillé. Les vignes, de 8 à 70 ans, sont taillées en gobelet, d’un rendement suivi et limité. L’exploitation pratique une lutte raisonnée afin de diminuer au maximum les traitements.
Exceptionnel Moulin-à-Vent Les Rouchaux 2014, issu d’un sol de roche granitique, aux notes de fruits mûrs (fraise des bois) et d’humus, dense, aux tanins bien présents et fondus à la fois, d’une belle concentration, aux senteurs de kirsch, de violette et d’épices, mêlant harmonie et richesse.
Le Moulin-à-Vent 2014, bien typé, charmeur, charnu, est velouté, très parfumé, aux tanins équilibrés aux senteurs de prune et de pivoine, est tout en bouche, associant charpente et souplesse. Goûtez aussi le Beaujolais-Village, qui fleure bon les fruits rouges frais, et le Beaujolais rosé (belle bouteille givrée), de teinte brillante, au nez de rose et de fruitsmûrs, souple et friand.
Le domaine est inscrit à la formule “Invitations de France Passion” et propose des places de parking pour camping-car sur la propriété.

   
Pour voir d’autres adresses, choisissez la première lettre du nom
A – B – C – D – E – F – G – H – I – J – K – L – M – N – O – P – Q – R – S – T – U – V – W – X – Y – Z – Tout voir
LES VINS GEORGES DUBOEUFBEAUJOLAIS LES VINS GEORGES DUBOEUF

LES VINS GEORGES DUBOEUF 

(BEAUJOLAIS)
Georges et Franck Duboeuf
208, rue de Lancié
71570 Romanèche-Thorins
Téléphone :03 85 35 34 20
Télécopie : 03 85 35 34 25
Email : message@duboeuf.com
Site : www.duboeuf.com

Incontestablement au sommet. “Le 2016 est un millésime hétérogène par rapport au 2015, nous dit Georges Dubœuf, il sera agréable dans sa jeunesse, c’est un vin plaisir, sans trop de structure. Le 2015 un vin merveilleux, fantastique, l’un des plus beaux que j’ai jamais connu ! des vins d’un beau rouge profond, aux arômes puissants de fruits noirs, des vins pleins, gourmands, bien structurés, bien équilibrés, riches en bouche, belle longueur, ronds, d’une grande persistance, un vin à l’avenir extraordinaire, vraiment un grand millésime !”
On se fait donc vraiment plaisir avec leur Brouilly Domaine de Lafayette 2015, aux arômes de framboise très mûre et de poivre, de très bonne structure, de bouche dense et persistante, un vin harmonieux, d’une belle couleur aux reflets violets, tout en typicité comme ce MorgonDomaine de Jarvenière 2015, riche en couleur comme en arômes, aux notes de fruits rouges à noyau, intense au nez comme en bouche, d’une jolie concentration d’arômes. Remarquable Morgon Côte de Py 2014, parfumé, charnu, d’une bonne longueur, aux tanins bien mûrs, aux senteurs de fruits cuits et d’humus. Le Fleurie Domaine des 4 Vents 2014, de bouche intense et dominée par la mûre, un vin alliant souplesse et intensité aromatiqueharmonieux.
On poursuit avec leur Chiroubles 2015, qui développe des tanins veloutés, qui allie distinction et richesse, au nez présent avec des notes de violette et de pruneau, ample et persistant comme le Regnié 2015, tout en arômes et finesse, très typé, aux connotations de violette, de fraise et d’humus. Le Beaujolais Primeur de la maison est une référence.

 

* BORDEAUX : LES DEGUSTATIONS EN VIDEO !

 

 

– QUELS VINS SUR LES LANGOUSTINES OU LE HOMARD ?

 

Langoustines aux trois saveurs

 

Langoustines crues

Langoustines grillées au beure d’estragon

Langoustines à la crème d’estragon

Langoustines à l’aigre-douce

    Accords vins proposés :

Langoustines poêlées au gingembre

Langoustines grillées

 

Homard au gratin

Homard rôti

Homard tiède à la grecque de légumes

Homards rôtis au beurre d’estragon

Homard en timbale

Homard au jus d’orange et safran

Homard grillé

Homard au beurre d’orange

Homard

Homard à la citronnelle

 

Les vins de l’année avec Vins du Siècle

* QUAND LES MEILLEURS VINS D’ALSACE PASSENT A TABLE

On ne peut pas confondre un vin d’Alsace avec un autre cru, tant les terroirs laissent s’exprimer particulièrement, ici, le Riesling, là, le Gewurztraminer ou le Pinot gris. Les Crémants sont désormais les meilleurs de France, vifs, floraux, de mousse crémeuse et fine, à des prix particulièrement doux.

 

LE TERROIR EXACERBE

Ici, la force des terroirs et la main de l’homme sont toujours en osmose. Des villages fleuris, des winstubs, des collines ondulées, des crus les uns plus typés que les autres… tout ici concorde à une grande convivialité du vin, où chaque vigneron s’emploie à faire ressortir la typicité de son Riesling ici, de son Gewurztraminer là… On élève alors des vins sans concurrence, dans une large gamme où se cotoient des Vendanges Tardives rares, un vin suave, un autre sec, un rouge soyeux…

 

UNE GASTRONOMIE EXEMPLAIRE

 

L’Alsace est l’exemple caractéristique des grandes régions vinicoles et gastronomiques françaises où le mariage des vins et des mets peut surprendre le plus. Bien sûr, on connaît les spécialités du pays, les choucroutes, les fromages, les charcuteries ou le kouglof, et l’intensité aromatique des grands crus, alliant finesse et richesse en bouche.

 

On se doute bien qu’un vin d’Alsace se déguste aussi avec des crustacés ou des fruits de mer mais on oublie parfois l’extraordinaire osmose d’un Muscat avec des asperges, par exemple. Les vins peuvent se boire pratiquement tout au cours d’un repas.

Sur la choucroute (Riesling), avec une sole meunière (l’Alsace est riche également de poissons de rivière), avec des crustacés. Plus original, le fameux “poulet au Riesling”, une blanquette de veau à l’ancienne. La puissance de son bouquet et sa persistance aromatique en bouche placent le Gewurztraminer comme un apéritif idéal. Il est superbe avec un pâté en croûte ou une terrine de foies blonds, ainsi que sur la tarte flambée. Les Vendanges Tardives se savourent sur un foie gras d’Alsace, au naturel ou en brioche, et sur des fromages forts comme le maroilles, le munster ou le roquefort.

 

LES VINS QUI COMPTENT… ET LES AUTRES

 

LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L’ANNEE
Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions…

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

RIESLING
P. ARNOLD
7 VIGNES
Pierre FRICK
BESTHEIM
BECK/REMPART
GRESSER
Georges KLEIN
G. METZ
REINHART
SCHAEFFER-WOERLY
SCHLÉRET
ZOELLER

SAINT REMY
Victor HERTZ
VIELWEBER

HEYBERGER & Fils
FAHRER
Jean-Louis KAMM
SCHAETZEL

GEWURTZTRAMINER
MAULER
André HARTMANN
BESTHEIM
D. PETERMANN
HAEGI
HAULLER

Damien KELHETTER
EBLIN FUCHS
KLINGENFUS
BAUMANN ZIRGEL
C. BLEGER
R. FALLER
Lucien SCHIRMER

BECKER

PINOT GRIS/PINOT BLANC ET MUSCATC
7 VIGNES
RUHLMANN-SCHUTZ
René KOCH
REYSZ-JOST
SCHLÉRET
Aline et Rémy SIMON

Edmond RENTZ
MEYER

GILG
HALBEISEN (Muscat)
KIRSCHNER

(Cave HUNAWIHR)

CREMANTS PINOT NOIR
Ch. et Dom. FREY
HUBER et BLEGER
RUHLMANN-SCHUTZ
BESTHEIM
Pierre FRICK (PB)
André HARTMANN (PN)
Georges KLEIN
Aline et Rémy SIMON

Cave CLEEBOURG
STOEFFLER

VENDANGES TARDIVES (et SGN)
GRESSER
HAEGI
HAULLER
Jacques ILTIS
René KOCH
REYSZ-JOST
SCHAEFFER-WOERLY
SCHLÉRET
ZOELLER

BROBECKER
Ch. et Dom. FREY
René FLECK

DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

RIESLING
Edgar SCHALLER

Château d’ORSCHWIHR

GEWURTZTRAMINER
FREY-SOHLER
GOCKER*
(H. REYSER*)
(J. et C. LINDENLAUB*)

HAEGELIN

(DUSSOURT)

PINOT GRIS/PINOT BLANC ET MUSCATC
(P. SCHAEFFER*)
(SCHLUMBERGER*)

CAVE PFAFFENHEIM

CREMANTS PINOT NOIR
Eric LICHTLÉ
VENDANGES TARDIVES (et SGN)
Philippe SOHLER

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

RIESLING
Maurice SCHOECH*
(Charles BAUR)
GEWURTZTRAMINER
Claude BERGER
(Léon BOESCH)
PINOT GRIS/PINOT BLANC ET MUSCATC
(2 LUNES)
STINTZI*
CREMANTS PINOT NOIR
VENDANGES TARDIVES (et SGN)
Fernand ENGEL

Les vins et leurs appellations
Riesling

C’est le prince des raisins alsaciens. Les vins qui en sont issus sont secs, fruités et nerveux, subtilement bouquetés et de très grande classe. Le Riesling croît à merveille près de Turckheim, Dambach-la-Ville, Ribeauvillé, Riquewihr, Kaysersberg, Mittelwihr et Guebwiller. C’est le cépage le plus tardif.

Gewurztraminer

Plus alcoolisé que le Riesling, charpenté, de saveur épicée et très parfumé, le Gewurztraminer est un vin qui vieillit parfois remarquablement bien. Son bouquet intense développe de riches arômes de fruits, de fleurs ou d’épices (gewurz veut dire épicé). Puissant et séducteur, parfois légèrement moelleux, c’est souvent un vin de garde. Les “vendanges tardives”, c’est-à-dire soumises à une maturité excessive, sont quelquefois époustouflantes, étonnantes de richesse d’arômes et d’onctuosité. Bons terroirs : Bergheim, Turckheim, Sigolsheim, Barr, Dambach-la-Ville, Pfaffenheim…

Pinot gris

Vin corsé et opulent, d’une belle robe jaune, d’aussi grande allure que le Riesling et le Gewurztraminer, peut-être encore plus puissant et violent que ce dernier, chargé autant en alcool qu’en arômes. Excellents vins de vendanges tardives. Les meilleurs proviennent des terroirs du Riesling et de Rouffach, Ribeauvillé ou Wintzenheim.

Muscat d’Alsace

Vin sec, frais et fruité, au goût musqué, exhalant parfaitement la saveur de son raisin. Charmant à boire à l’apéritif. Bonnes étapes à Ribeauvillé, Gueberschwihr et Mittel­wihr.

Sylvaner

Le Sylvaner est frais et léger, avec un fruité discret. Agréable et désaltérant, il sait montrer une belle vivacité (Sigolsheim, Turckheim).

Pinot blanc
Plus corsé et souple que le Sylvaner, délicatement bouqueté et assez charpenté, c’est un vin très agréable à boire frais.
Pinot noir

Le Pinot noir est le seul cépage en Alsace à produire un vin rouge ou rosé dont le goût fruité typique évoque la cerise. Vinifié en rouge, il peut être élevé en barriques de chêne, ce qui ajoute à ses arômes une structure plus charpentée et plus complexe.

Crémant d’Alsace

L’AOC Crémant d’Alsace couronne les vins d’Alsace effervescents, vifs et délicats, élaborés selon la méthode traditionnelle (comme en Champagne), principalement à partir du Pinot blanc, mais aussi du Pinot gris, du Pinot noir, du Riesling ou du ­Chardonnay. Ces vins sont aujourd’hui parmi les meilleurs Crémants de France. Le Crémant rosé, plus rare, est issu du seul Pinot noir.

 

 

Les Vendanges Tardives proviennent de cépages identiques à ceux admis dans les Grands Crus, récoltés en surmaturité. Au caractère aromatique du cépage s’ajoute la puissance due au phénomène de concentration et au développement de la pourriture noble (Botrytis cinerea). Les Sélections de Grains Nobles sont obtenues par des tris successifs des grains atteints de pourriture noble. De très grands vins, rares et racés.

Les grands crus

L’AOC Alsace Grand Cru est conférée à des vins satisfaisant à des contraintes de qualité particulièrement sévères, notamment en matière de délimitation des terroirs, de richesse naturelle, de dégustation d’agrément.

L’étiquette précise obligatoirement, outre le cépage (seuls le Riesling, le Gewurztraminer, le Tokay-Pinot gris et le ­Muscat sont admis), le millésime et l’un des cinquante lieux-dits délimités pouvant bénéficier de cette appellation. Tout autant que le cépage, c’est l’empreinte du terroir qui fait de chaque Alsace Grand Cru un vin unique. Le degré minimum naturel d’alcool est de 10° pour le Riesling et le Muscat d’Alsace, et de 12° pour le Gewurztraminer et le Tokay, avec un rendement maximum autorisé de 70 hl/ha.

– VINOVOX SUR YOUTUBE : LA DEGUSTATION DE MON VIN EN VIDEO

* CHAMPAGNE : LA DEGUSTATION EN VIDEO !

My Wine Tasting

 

Michel TURGY Michel TURGY

Michel TURGY 


Jean-Michel Turgy
17-18, rue de l’Orme
51190 Le Mesnil-sur-Oger
Téléphone :03 26 57 53 43
Télécopie : 03 26 57 52 05
Email : infos@champagne-turgy.com
Site : www.champagne-turgy.com

 

Toujours à la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. Une famille de vignerons champenois au Mesnil-sur-Oger depuis 1881, commune classée 100% Grand Cru Blanc De Blancs. Un vignoble de 6 ha de vignes.
La Maison est née en 1881. Emile Turgy épousant Eugénie Doiselet, déjà propriétaire d’un petit vignoble, fonda l’exploitation, et ce fut son fils Maurice qui reprit la succession et créa la marque Turgy dans les années 1920, en y assurant lui-même la vinification. En 1955, Michel Turgy, pris la relève de son père en développant sa marque pendant 40 années. C’est aujourd’hui Jean-Michel Turgy, qui perpétue, depuis plus de 20 ans, la tradition et l’expansion de cette Maison, fort de l’expérience transmise par ses prédécesseurs.
Jean-Michel Turgy propose cette année le brut Sans Année, le Millésime 2010, la Cuvée Vieilles vignes (base de vignes très anciennes), le Rosé (base de Blanc De Blancs avec 5,5 % de vin rouge, c’est un vin d’assemblage).
Thibaut Turgy nous dit que “le 2016 a comblé toutes ses espérances tant sur le point de la quantité que sur celui de la qualité, où finesse, structure, complexité, rondeur et fruité se rejoignent. Actuellement en fûts, une nouvelle Cuvée de Blanc De Blancs qui sortira dans 5 ans. Cette année, la superficie de stockage a été doublée et les travaux se sont portés sur une nouvelle cuverie, une nouvelle cave.”
C’est le moment de savourer ce remarquable Champagne Blanc De Blancs millésimé 2010, un Champagne de robe jaune doré, alliant puissance et structure, aux parfums de fruits frais et d’épices, d’une grande finale complexe, d’une belle maturité et d’une séduisante longueur, parfait sur des huîtres gratinées au Champagne ou des écrevisses en papillottes aux fines herbes.
Beau Grand Cru Blanc De Blancs Réserve Sélection, où se décèlent des nuances de citron et de narcisse, qui allie une bonne rondeur et une bouche très persistante, aux nuances de pêche blanche et de noisette.Le Champagne rosé Grand Cru, avec cette bouche dense où l’on retrouve la fraise des bois, de mousse vive comme cet autre Champagne Vieilles vignes, une savoureuse Cuvée, au nez concentré où dominent le genêt et les petits fruits secs, d’une grande subtilité, alliant charpente et finesse, tout en persistance.

Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox

Jean-Michel PELLETIER Jean-Michel PELLETIER

Jean-Michel PELLETIER 

 

22, rue Bruslard
51700 Passy-Grigny
Téléphone :03 26 52 65 86
Télécopie : 03 26 52 65 86
Email : champagnejmpelletier@wanadoo.fr
Site : www.champagne-jeanmichel-pelletier.com

 

À la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. Quatrième génération pour ce domaine familial. Jean-Michel Pelletier perpétue la tradition de la culture de la vigne dans le respect de la nature. Car ici, et depuis longtemps, le respect de la nature est un sentiment très fort…
Aujourd’hui, chaque geste est raisonné, réfléchi, en fonction de ses conséquences sur l’environnement. Attaché à la transmission familiale et soucieux de perpétuer les acquis transmis par les anciens, Jean-Michel Pelletier, œnologue de formation, par ailleurs responsable des assemblages au sein de la coopérative viticole de Passy-Grigny, met tout son savoir-faire pour élaborer des cuvées d’excellentes qualités. Et l’on attache un soin particulier à l’habillage, car les étiquettes sont vraiment réussies.
“Nous avons fait un petit clin d’œil au passé, nous dit Jean-Michel Pelletier. En effectuant le travail du sol avec la charrue tirée par un cheval, nous réduisons l’utilisation de produits chimiques.”
Le Blanc De Blancs cuvée Confidentielle est particulièrement réussi (très belle étiquette), alliant distinction et structure, une belle cuvée ample et florale, de jolie bouche, très élégante, de mousse intense et fruitée, un Champagne à déboucher aussi bien sur un turbot sauce hollandaise qu’avec une île flottante.La cuvée Origine, pur Pinot Meunier, développe des arômes de pomme et de noix fraîche, avec cette bouche intense et ces nuances de fleurs blanches et de citronnelle, de mousse élégante. On se fait également vraiment plaisir avec la cuvée Grande Réserve brut, avec ce nez aux notes florales et fruitées, un vin de bouche délicate dominée par des nuances d’agrumes et de tilleul, une belle cuvée de mousse crémeuse. Remarquable Champagne cuvée Anaëlle Millésime 2008, alliance délicate de Chardonnay vieilli en fûts et de Pinot Meunier, de mousse fine et persistante, d’une belle complexité en bouche, tout en fruité et finesse, un Champagne ample et charpenté, qui sent le pain grillé et les fleurs fraîches.
La cuvée Candice, charmeuse, est tout en distinction, puissante et raffinée, de mousse onctueuse et très fine, aux notes subtiles de fleurs fraîches et de fruits mûrs en finale. Excellent brut Tradition, à l’effervescence fine et constante, parfumé, de bouche savoureuse, comme le brutrosé, de belle robe, au nez de fruits mûrs (groseille, framboise…), avec cette touche délicatement épicée en finale.
Vous aimerez également son très joli Demi-Sec, l’une des plus jolies bouteilles de cette catégorie, tout en arômessuave, parfumé au palais, associant élégance et rondeur, à déboucher aussi bien sur un poulet à la crème et aux champignons que sur des pêches Melba, par exemple.

Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox

H. GOUTORBE

H. GOUTORBE 


Famille Goutorbe
9, rue Jeanson
51160 Aÿ
Téléphone :03 26 55 21 70
Télécopie : 03 26 54 85 11
Email : info@champagne-henri-goutorbe.com
Site : www.champagne-henri-goutorbe.com

 

Vignoble de 22 ha, plantés à majorité de Pinot Noir (75%), Chardonnay (22%) et Pinot Meunier (3%). Cette entreprise familiale, est située à Aÿ, village Grand Cru réputé au cœur de la Champagne, à 3 kms d’Epernay.
La création de vins de Champagne a suivi l’activité de pépiniériste viticole, tradition familiale depuis le début du siècle dernier, qui est le premier maillon de la chaîne du Champagne. Émile Goutorbe était déjà pépiniériste quand son fils Henri est né à Aÿ en 1922.
René Goutorbe poursuit le développement du vignoble depuis les années 1970, et s’occupe de l’élaboration des cuvées, avec la même passion que ses enfants Elisabeth, Bertrand et Étienne, qui participent au renom de notre vin et de sa région. Le souci de sélectionner les meilleurs plants en fonction de leurs caractéristiques génétiques et des parcelles permet d’apprécier la qualité des raisins cueillis à la main. Après un pressurage lent et une vinificationparcellaire en cuves Inox avant assemblage, la deuxième fermentation se fait en bouteilles qui sont conservées dans les caves anciennes au moins trois ans sur lies. L’accueil est chaleureux avec Nicole, l’épouse de René, ainsi qu’avec leurs enfants.
Tout en bouche, leur Champagne brut Cuvée Prestige Premier CruPinot Noir (75%) complété par du Chardonnay, est caractéristique de la puissance aromatique de son cépage majoritaire, un vin puissant, vineux mais fin, corsé et fruitééquilibré et rond.
Excellent Champagne Millésimé 2006, fort bien élevé, qui associe richesse aromatique et persistance, ample et dense, avec ces notes de fleurs blanches et d’amande, d’une belle finale. Le Blanc De Noirs Grand Cru Aÿ dégage un nez subtil et persistant marqué par les fruits jaunes et le fumé, un Champagne de jolie mousse, aux arômes de noisette et de pain grillé, tout en bouche persistante.Goûtez leur Champagne Spécial Club Grand Cru 2005, très charmeur, une cuvée dominée par une élégance persistante en bouche, à la fois très fine et mature, alliant rondeur et nervosité, tout en nuances d’arômes, à déboucher sur des quenelles de brochet, le brut Tradition, avec des connotations de noisette et d’abricot sec, de mousse fine, une cuvée intense et typée, et leur excellent Coteaux Champenois Grand Cru Aÿ, avec des senteurs intenses de fruits surmûris et d’épices, un vin de très bonne bouche, parfumé (prune, violette…), charpenté comme il le faut, tout en saveurs.

Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox

 

 

Gisèle DEVAVRY

Gisèle DEVAVRY 


Madame Méa
43, rue Pasteur
51160 Champillon
Téléphone :03 26 59 46 21
Télécopie : 03 26 59 43 07
Site : www.champagne-devavry.com

 

Domaine familial depuis 4 générations.

On y propose ce Champagne cuvée Achille Fût de Chêne, 70% Chardonnay, 20% Pinot Meunier et 10% Pinot Noir, vendanges de 2012, associant charpente et finesse, avec des senteurs subtiles de noisette et de fruits cuits, de belle robe, tout en distinction et suavité en bouche où se développent des nuances de pain grillé et d’abricot mûr. La Rosée de Saignée, 100% Pinot Noir, vendanges de 2007, de belle couleur, au nez de framboise et de groseille, allie élégance et vinosité, de mousse abondante.
Très savoureux Blanc De Noirs, 100% Pinot Noir, vendanges de 2011, au nez de tilleul et de pêche, de bonne bouche, alliant distinction et rondeur, un Champagne soyeux, tandis que le Blanc De Blancs Marianne, pur Chardonnay, vendanges de 2013, aux arômes discrètement minéraux, est un vin fraiset équilibré, de bouche légèrement citronnée, pleine d’élégance, de teinte délicatement dorée.
Goûtez aussi le Collection Prestige brut, 60% Chardonnay, 30% Pinot Meunier et 20% Pinot Noir, vendanges de 2012, fin et persistant, très équilibré, au nez dominé par les fruits mûrs et le pain brioché, avec cette pointe de fraîcheur bien caractéristique, très persistant en bouche, et cette cuvée Pur Sang Millésime 2007, 100% Chardonnay, au nez subtil, suave en bouche, bouqueté et rond, aux senteurs persistantes.

 

Eric TAILLET Eric TAILLET

Eric TAILLET 

 

37, rue Valentine Regnier
51700 Baslieux-sous-Châtillon
Téléphone :09 67 06 11 42 et 06 88 63 47 31
Télécopie : 03 26 58 15 91
Email : contact@champagne-eric-taillet.fr
Site : www.champagne-eric-taillet.fr

 

La culture de la vigne a toujours été présente dans la famille Taillet, cependant l’élaboration du Champagne commença un peu plus tard. Les vignes étaient entretenues pour produire de beaux raisins, sains et de qualité. Il faudra attendre Daniel Taillet pour que les premières bouteilles soient commercialisées. Nous sommes en 1961 et la Maison Taillet voit le jour. L’histoire est lancé, c’est en 1995 qu’Éric Taillet prend la succession de son père, en continuant à cultiver ses vignes avec respect, à les entretenir afin d’obtenir des vendanges d’exception. Aujourd’hui, il a la chance de partager cette passion avec ses deux enfants. Le vignoble s’étale sur 5,70 ha sur 6 communes autour de Baslieux-sous-Chatillon. Une belle situation au cœur de la Vallée de la Marne où le Pinot Meunier règne en maître.
“Le Grand Marais, nous explique Éric Taillet, est un parcellaire en complantation, c’est une nouveauté. C’est une vigne emblématique qui appartient à la famille depuis 1900. Ce marais est passé en verger puis en vignoble. Sont plantés 90% de Meunier et 10 % de Chardonnay, on a donc un parcellaire avec deux cépages. Ce sont les vins des années 2012 et 2013. En bouche, grâce au sol riche et marneux, on a beaucoup de matière, très grande finesse, longueur en bouche. Une belle minéralité, de la salinité, des parfums très développés, beaucoup de complexité. Cela démontre ma volonté de faire des Champagnes “haut de gamme”.
Vient de sortir notre Bois de Binson, c’est aussi du parcellaire 100% Meunier. Vigne de 1956 sur pieds d’origine, vins des années 2012 et 2013, un Champagne avec beaucoup de complexité, une longueur interminable, beaucoup de richesse grâce aux Meuniers très aboutis, ces vieilles vignes apportent de la minéralité maîtrisée, de la salinité très fondue, c’est la complexité et la longueur en bouche qui sont impressionnantes.”

Vous allez donc exciter vos papilles avec ce Champagne Bois de Binson Extra brut. Cette cuvée est vinifiée en barriques, parcellaire, 100% Meunier. Robeor pâle, brillante, jolie bulle, nez fin, pomme confite, un vin de belle intensité, savoureux et délicat. En bouche, ce Champagne est intense, fruité (pomme), de bel équilibre, très harmonieux, magnifique longueur en finale.
Beau Champagne Extra brut cuvée Prémisse, 90% Meunier et 10% Chardonnay, tout en structure et parfums, au nez de petits fruits frais, de bouche élégante, alliant charpente et rondeur, dense. Le Rosé Tradition est très séducteur, de belle teinte, au nez de petits fruits mûrs, souple et riche, ferme et distingué à la fois, avec cette bouche dense où l’on retrouve la framboise, à prévoir, par exemple, sur des moules aux amandes ou un pavé de saumon aux épices. La cuvée Bansionensi, 100% Meunier, vieillissement 36 mois, au nez de narcisse et de coing, avec une bouche très parfumée aux nuances florales, est un vin vif, d’une finale fraîche et persistante. Quant à cet autre Extra brut cuvée Décennie, il est très parfumé, alliant finesse et charpente, d’une bonne souplesse et d’un bouquet très aromatique aux nuances de citronnelle et de musc, d’une belle vivacité. Un élevage tout à fait particulier, poursuit Éric Taillet, sans filtration, sans passage au froid, le Meunier est élevé en barriques 50% de bois neuf et le Chardonnay en cuve. Nous ne le commercialisons pas avant 10 ans de vieillissement en bouteilles dans nos caves, ce qui explique le nom. On retrouve des arômes de truffe blanche, de coing. Ce qui caractérise le 2004, c’est sa belle fraîcheur, c’est un Champagne assez tendu, un vin sans malo, sans filtration, pas de passage au froid avec bâtonnages des lies pour apporter de la matière. Cela fait déjà quelques années qu’il est en vieillissement mais est toujours aussi frais à la dégustation, je conserve toutes mes grandes cuvées sur pointes.”

De SOUSA et Fils De SOUSA et Fils

De SOUSA et Fils 


Érick et Michelle de Sousa
12, place Léon-Bourgeois – BP 2
51190 Avize
Téléphone :03 26 57 53 29
Télécopie : 03 26 52 30 64
Email : contact@champagnedesousa.com
Site : www.champagnedesousa.com

 

Le Champagne de Sousa, c’est une famille, une équipe. Son vignoble est situé sur les plus beaux terroirs classés Grands Crus de Chardonnay : Avize, Oger, Cramant, le Mesnil-sur-Oger, mais aussi de Pinots noirs situés à Aÿ et Ambonnay. Ses terroirsbénéficient d’une orientation idéale sud-sud-est, d’un ensoleillement maximal mais aussi et surtout d’un sol crayeux, qui procure aux Champagnes, finesse, élégance et une belle minéralité. Les vignes sont en culture Bio depuis plusieurs années (certification en 2010). Aucun pesticide ni engrais chimique, mais, au contraire matières organiques naturelles (plantes et minéraux) pour protéger la vigne. Ceci pour inciter la vigne à se défendre et à puiser en profondeur les oligo-éléments spécifiques à chaque terroir, ce qui donne toutes ces caractéristiques propres à ses Champagnes, provenant de raisins concentrés et mûrs issus de très vieilles vignes (50 à 70 ans).
Érick a créé une cuvée spéciale, la cuvée des Caudalies, “Haute Couture”, élevée en fûts de chêne de 225 l. C’est là qu’Érick De Sousa donne la mesure de son talent de vinificateur : bâtonnages réguliers pour apporter du gras et de la profondeur, choix des fûts… rien ne lui échappe ! Le Champagne va ensuite se bonifier sur lattes dans leur caves de craie 60 mois, les bouteilles sont agitées manuellement. L’excellence de ses Champagnes a valu à la Maison De Sousa d’être sélectionnée par Andreas Larsson, meilleur sommelier du monde 2007 et de bénéficier du label A.L.S.
Engagée depuis plusieurs années dans un processus de culture Bio et Biodynamie, la maison De Sousa a obtenu sa certification en 2010, ce qui assure une garantie au consommateur.
“Notre nouveau Blanc De Noirs Grand Cru brut, à la belle étiquette blanche et noire est composé de 100% de Pinot Noir, nous explique Charlotte De Sousa. Des raisins qui proviennent des communes de Bouzy et de Tours-sur-Marne. On est agréablement surpris par son style léger et aérien alors qu’habituellement un Champagne Pinot Noir est assez “costaud”. Ces terroirs sont surtout réputés pour les vins rouges coteaux champenois. Cette cuvéeen édition limitée (moins de 4000 bouteilles) est élevée en fûts de chêne avec bâtonnage. J’aime particulièrement la