Dix Champagne qui valent le détour

Pierre ARNOULD EARL

Pierre ARNOULD EARL


Nathalie Arnould
1, rue Gambetta – BP 6
51360 Verzenay
Téléphone :03 26 49 40 12
Télécopie : 03 26 49 44 40
Email : arnould-ralle@wanadoo.fr
Site : www.champagne-pierre-arnould.com

À la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. Pour la bonne bouche, il y a cette remarquable cuvée Aurore, puissante et savoureuse, un Champagne tout en finesse, de belle complexité aromatique où se décèlent des nuances de citronnelle, de brioche et d’abricot frais, équilibré, d’une belle harmonie, tout en fruit et distinction, ample, de mousse soyeuse. Excellent brut rosé, pur Pinot Noir issu de parcelles spécialement choisies pour leur typicité de goût et toutes situées sur le vignoble de Verzenay classé en Grand Cru, le tout lui apportant cette franchise en bouche, un Champagne fin et riche à la fois, d’une belle persistance aromatique, avec ces notes complexes de rose et de groseille, idéal sur une tarte aux fruits rouges. Beau brut Millésime 2000, très distingué, gourmand, richement bouqueté, tout en persistance d’arômes (pêche de vigne, abricot…), de bouche intense et soyeuse. Tout en nuances d’arômes, le brut Grand Cru Sélection (75% Pinot Noir et 25% Chardonnay, vieillissement en cave durant 2,5 à 3 ans) dégage des connotations de fleurs blanches et de miel, d’une belle couleur or, avec des senteurs bien présentes où dominent les agrumes et les petits fruits secs, d’une belle longueur, le tout à des prix très abordables.

VINCENT D'ASTRÉE VINCENT D'ASTRÉE

VINCENT D’ASTRÉE


Direction : Patrick Boivin
Rue Léon-Bourgeois
51530 Pierry
Téléphone :03 26 54 03 23
Télécopie : 03 26 54 66 33
Email : celliers@vincentdastree.com
Site : www.vincentdastree.com

À la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. Remarquable Champagne Empreinte du Temps 2000, issu du Chardonnay des Côtes d’Épernay, d’une structure très fine, aux arômes de fleurs blanches, un vin très aérien, très printanier. Autre belle réussite, la nouvelle cuvée Cœur de Terroir, pure Pinot Meunier, qui donne l’occasion d’apprécier les nuances de ce cépage, un vin de belle teinte, tout en bouche, marqué par les senteurs de fleurs blanches, vraiment très séduisant. La cuvée de Réserve Esprit Terroir est un assemblage Pinot Meunier et Chardonnay à 50%, un Champagne suave, vineux et fin à la fois, une cuvée alliant distinction et structure, une bonne rondeur et des senteurs très persistantes aux connotations de fleurs blanches et de pêche jaune. Il est livré après 4 à 6 ans de vieillissement et a obtenu une médaille d’Or aux Effervescents du Monde. Le brut Goutte d’Or est issu de 80% Pinot Meunier et 20% Chardonnay dont 50% de Vins de réserve. Très séduisante cuvée Rosé Rêve d’Été, issue d’un assemblage de Chardonnay de Chouilly et de Pinot Noir de Cumières, un Champagne très flatteur, de bouche bien équilibrée où l’on retrouve des nuances de fruits mûrs en finale. Goûtez encore la cuvée Rosé de Saignée, aux arômes de framboise et de fraise des bois, de bouche franche et vive, un vin issu du Pinot Meunier de Pierry. Séduisante cuvée Tradition 98, provenant des Chardonnays de Grand Cru et vieillie à 20% sous bois. Ce Champagne à pleine maturité, très élégant, médaille d’Or à Paris, développe au nez des notes de fleurs fraîches et de petits fruits secs, tout en subtilité aromatique, d’une belle longueur en bouche. La cuvée Millésimée 2001, avec 50% de Chardonnay et 50% de Pinot Noir, est un beau Champagne de caractère, racé, aux notes complexes de fruits secs et de grillé, une cuvée fraîche, mêlant finesse et structure, d’une bonne rondeur et au bouquet subtil.


Paul BARA

Paul BARA


Chantal Bara
4, rue Yvonnet
51150 Bouzy
Téléphone :03 26 57 00 50
Télécopie : 03 26 57 81 24
Email : champagne.paul.bara@wanadoo.fr
Site : www.champagnepaulbara.com

À la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. Remarquable Champagne Grand rosé de Bouzy brut 99, composé du brut Réserve associé au Bouzy rouge dans une proportion de 12%, une savoureuse cuvée, au nez subtil et persistant, qui sent la confiture de fruits et la noix, tout en bouche. Le Champagne brut Réserve, avec ces notes de noix et de petites fleurs fraîches, est très persistant, associant élégance et vinosité, de très bonne évolution. Superbe cuvée Comtesse Marie de France 98, à la mousse fine et légère, aux arômes intenses, à dominante de noisette et d’abricot, harmonieuse et savoureuse, de belle structure, un Champagne très parfumé, bénéficiant d’un beau rapport qualité-prix-plaisir comme le brut Millésime 2000, élaboré lors de récolte exceptionnelle, généreux et harmonieux, charmeur, très fruité, un grand Champagne racé comme on les aime. Le Spécial Club 2002 est une valeur sûre, au nez dominé par les fruits mûrs et le pain brioché, avec cette pointe de fraîcheur caractéristique, de belle expression, de mousse abondante. Beau Bouzy rouge 2000, toujours le meilleur de la région, coloré, souple et corsé à la fois, de bouche puissante aux nuances de griotte très mûre.

BONNAIRE BONNAIRE

BONNAIRE


Jean-Louis Bonnaire
120, rue d’Épernay – BP 5
51530 Cramant
Téléphone :03 26 57 50 85
Télécopie : 03 26 57 59 17
Email : info@champagne-bonnaire.com
Site : www.champagne-bonnaire.com

À la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. Beau Champagne brut Millésimé 98 Grand Cru Blanc De Blancs, de belle couleur jaune ambré, avec ces reflets verts typiques, une cuvée ample et parfumée, de bouche complexe, légère et ronde à la fois, tout en charpente, au fruité délicat où se mêlent des senteurs florales, un vin généreux, très réussi, de mousse persistante, vraiment charmeur. La cuvée Variance est un Champagne intense, vineux mais très franc, vif, très parfumé, qui mérite une cuisine élaborée. Remarquable Blanc De Blancs, de mousse fine et abondante, d’une belle harmonie, tout en intensité, ample, long en bouche, aux arômes subtils de chèvrefeuille et de rose, idéal sur une langouste. Le Prestige 2000 est d’une belle rondeur, avec un bouquet très aromatique aux connotations de fleurs blanches et de citronnelle, de mousse crémeuse, bien dosé. Son brut Tradition, d’une grande finesse, puissant au nez, de bouche florale, associe richesse aromatique et suavité, et sent bon la noisette et les épices en finale. Le rosé est d’une belle harmonie, au nez complexe, tout en délicatesse, un Champagne très équilibré, de belle teinte, tout en bouche avec des nuances de framboise et de rose, alliant structure et distinction.

Éric BUNEL

Éric BUNEL


Eric et Agnès Bunel
32, rue Michel Le Tellier
51150 Louvois
Téléphone :03 26 57 03 06
Télécopie : 03 26 52 31 66
Email : champagne.bunel@wanadoo.fr

Récoltant-manipulant depuis 1970. Excellent Champagne brut Premier Cru Cuvée de Réserve (75% Pinot, 25% Chardonnay), médaille d’Argent à Blaye, où dominent des notes de pain grillé, de fruits jaunes et de tilleul, qui allie puissance et distinction, d’une belle ampleur en bouche, d’une étonnante palette d’arômes, à ouvrir sur une daurade au four. Le brut Millésimé, médaille d’Or au Concours de Blaye-Bourg, associe richesse et persistance, avec ces notes de fleurs blanches (chèvrefeuille, lis) et d’amande, d’une finale harmonieuse. Joli brut Tradition, une Cuvée charpentée, classique, tout en fraîcheur, de mousse légère, très florale. Excellent brut rosé, au nez comme en bouche, aux nuances de rose et de fraise.


Christian BUSIN

Christian BUSIN


Luc Busin
4, rue d’Uzès
51360 Verzenay
Téléphone :03 26 49 40 94
Télécopie : 03 26 49 44 19
Email : champagnebusin@aol.com
Site : www.champagnebusin.com

Vendanges manuelles et vinifications traditionnelles sont les garanties d’un savoir-faire hérité de 4 générations. Ce propriétaire enthousiaste peut être satisfait de son Champagne cuvée d’Uzès, élaboré à partir de vins de réserve de très grandes années, qui associe élégance et charpente, finesse et densité, avec des senteurs subtiles aux notes de brioche et de fleurs blanches. “La récolte 2008 a été remarquable, précise-t-il. Pourtant, un tel résultat n’était guère prévisible après un printemps et un été humides. Le temps clément de septembre, avec un soleil radieux et des nuits fraîches, a permis aux raisins de se gorger de sucre, tout en conservant une acidité nécessaire à l’équilibre recherché dans nos assemblages. La qualité de cette vendange devrait nous permettre de proposer un Millésime 2008 exceptionnel.” Goûtez le brut Tradition, 80% Pinot Noir et 20% Chardonnay, au nez à dominante d’acacia, avec beaucoup de typicité et de corps. Le brut rosé, assemblage de Pinot Noir et de Coteaux-Champenois Verzenay rouge, est idéal sur une tarte aux fruits rouges. Son brut Réserve, élaboré à partir de vins de réserve est à la fois vineux et très fin, aux connotations de petits fruits mûrs et de pain grillé, d’une jolie ampleur en finale.


Jacques BUSIN

Jacques BUSIN

17, rue Thiers
51360 Verzenay
Téléphone :03 26 49 40 36
Télécopie : 03 26 49 81 11
Email : jacques-busin@wanadoo.fr
Site : pagesperso-orange.fr/champagne-jacques-busin

Coup de cœur pour ce remarquable Champagne brut Grand Cru Réserve 98, puissant et bouqueté, d’une nervosité en bouche bien typique, une cuvée distinguée, alliant charpente et finesse, d’une belle finale, à ouvrir sur un sandre au beurre blanc. À ses côtés, le Carte d’Or demi-sec, idéal sur les desserts, tout en suavité, très parfumé. Savoureux brut Millésimé 99, vin élaboré uniquement les grandes années et conservé en cave 5 ans minimum, de belle couleur jaune ambré, qui sent la pomme mûre et les noisettes, d’une jolie finesse, mêlant rondeur et vivacité au palais, à savourer sur un turbot comme sur une volaille rôtie. Beau brut Grand Cru, à la fois charpenté et souple, avec cette nervosité équilibrée caractéristique, vif et fin, de bonne bouche, aux notes de tilleul et de coing. Le brut rosé, exclusivement issu de Pinot Noir, est un Champagne rare, corsé et très fruité, aux senteurs de petits fruits rouges mûrs, d’une très jolie présence en bouche, très abordable comme la cuvée Carte d’Or (2/3 Pinot Noir, 1/3 Chardonnay), où l’on retrouve des nuances de poire et d’amande, une cuvée de robe claire, tout en souplesse, de mousse crémeuse.


Guy CADEL Guy CADEL

Guy CADEL


Sylvie et Philippe Thiébault
13, rue Jean-Jaurès
51530 Mardeuil
Téléphone :03 26 55 24 59
Télécopie : 03 26 55 25 83
Email : philippe.thiebault2@wanadoo.fr
Site : www.champagne-guy-cadel.com

Un vignoble de 10 ha qui s’étend dans la Côte des blancs et la vallée de la Marne. Leur Champagne Millésime 2002, médaille d’Argent aux Vinalies Nationales 2008 est de belle couleur jaune ambré, aux notes de noisette, avec une finale légèrement briochée, d’une jolie finesse, très réussi, alliant rondeur et vivacité en bouche, qui se révèlera au mieux sur une cuisine un peu relevée. Excellent Champagne Grande Réserve brut (75% Chardonnay, 25% Pinot Meunier), une cuvée corsée, harmonieuse au nez comme en bouche, aux senteurs d’agrumes, à la mousse fine et distinguée, fruitée, d’une belle finale au palais. Joli Champagne brut rosé, fin et riche à la fois, très parfumé, aux notes d’abricot et de pêche, de mousse abondante. Le Champagne cuvée Carte Blanche brut (80% Pinot Meunier, 20% Chardonnay), assemblage 2005 et 2006, vins de réserve élevés sous bois, est un vin séduisant, d’une belle expression en finale, parfait pour se faire plaisir à l’apéritif comme sur un dessert aux fruits jaunes.


Gaston CHIQUET Gaston CHIQUET

Gaston CHIQUET


Nicolas Chiquet
912, avenue du Général-Leclerc
51530 Dizy
Téléphone :03 26 55 22 02
Télécopie : 03 26 51 83 81
Email : info@gastonchiquet.com

Une référence avec leur Champagne Blanc De Blancs d’Ay Grand Cru, récolte 2005, pur Chardonnay cultivé dans un Grand Cru de raisins noirs. Bien qu’issue d’une seule récolte, cette cuvée n’est pas millésimée car on cherche ici à mettre en avant le caractère du terroir et non la typicité de l’année, ce qui n’est pas pour nous déplaire. Un vin très séduisant par son élégance et sa persistance. Excellent Club 2000 brut (70 % Chardonnay et 30 % Pinot Noir), présenté dans un élégant et original flaconnage, propriété du Club Trésor de Champagne, au nez d’amande et de fruits jaunes, vif et fin, de bonne bouche aux senteurs de tilleul, idéal sur une sole meunière. Le Millésime Or brut Premier Cru 2000 (60% Pinot Noir et 40% Chardonnay), de robe dorée soutenue, avec ce nez épanoui d’arômes de viennoiserie, puissant et long en bouche. Remarquable Millésime Or brut Premier Cru 99 (60% Pinot Noir et 40% Chardonnay), bien classique d’un Champagne à dominante de Pinots, généreux et harmonieux, fruité, de mousse très légère tout en persistance aromatique, rond et dense en bouche, très bien équilibré, avec ces notes subtiles d’agrumes. Excellent Champagne Tradition brut Premier Cru, issu des Pinot Noir (20%), Pinot Meunier (45%) et Chardonnay (35%), dense et riche, au nez complexe, une cuvée harmonieuse et parfumée, très abordable. Le brut rosé Premier Cru (40% Pinot Meunier, 30% Chardonnay et 30% Pinot Noir, vin de base récolte 2001 et 2000, et Coteaux champenois rouge 2000), développe un nez complexe et persistant, dominé par les fruits secs et la rose, de bouche mûre et crémeuse, de très belle teinte. Le brut cuvée de Réserve Premier Cru, issu exclusivement des Premiers Crus de leur vignoble, qui a acquis sa maturité dans leurs caves (minimum 5 ans), un Champagne avec des dominantes d’amande et de miel, est tout en bouche, riche et complexe, de jolie robe jaune d’Or, de mousse abondante.


CLÉRAMBAULT

CLÉRAMBAULT


Stéphane Jacquet et Evelyne Carbonell
122, Grande Rue
10250 Neuville-sur-Seine
Téléphone :03 25 38 38 60
Télécopie : 03 25 38 39 20
Email : champagne-clerambault@champagne-clerambault.com
Site : www.champagne-clerambault.com

Excellent Champagne cuvée Carte Noire brut, issu de 33,50% de Chardonnay, 33,30% Pinot Meunier et de 33,20% de Pinot Noir, une cuvée ample et parfumée, légère et ronde à la fois, tout en charpente, au fruité complexe dominé par des connotations de fruits compotés, un vin généreux, de mousse persistante, vraiment charmeur. Belle cuvée Grande Époque 99, de jolie robe dorée, parfumée, d’une grande élégance qui est très harmonieuse en bouche, au nez complexe (abricot, brioche), à déboucher sur des crevettes flambées, par exemple. Le Blanc De Blancs Millésime 2002, au nez subtil et persistant à dominante de pain grillé, de jolie mousse, est d’une longue finale florale. Leur Extra-brut est particulièrement réussi, de mousse fine et abondante, alliant saveur et distinction, d’une belle harmonie, tout en arômes, ample, tenace, aux senteurs subtiles de chèvrefeuille et de rose, parfaite à l’apéritif.

MILLÉSIMES
consultable en ligne

gratuitement
comme un vrai magazine,
en tournant les pages…


Cliquez ici
UNIQUE EN FRANCE

* Le roi Roederer

Incontestablement à la tête des Premiers Grands Vins Classés. Je suis un « fan » de Roederer et apprécie Jean-Claude Rouzaud depuis trente ans, qui peut être fier du parcours exceptionnel accompli, tant qualitatif que professionnel : en Champagne, bien sûr (Deutz), mais aussi en Californie, dans le Rhône (Delas), en Provence (Domaines Ott), à Porto (Ramos Pinto) et à Bordeaux (Châteaux Pichon Comtesse de Lalande, Bernadotte, Haut-Beauséjour et de Pez, et l’illustre Maison Descaves, en partenariat avec mon ami Jean-François Moueix, du groupe Duclot). Du grand art, que son fils, Frédéric, confirme aujourd’hui.

Il y a cet exceptionnel et envoûtant Cristal brut 2002, au nez subtil et persistant, avec des nuances de noisette, de poire, de menthe et de pain grillé, tout en bouche persistante, une cuvée ample, suave, tout en harmonie, qui réunit élégance et charpente, finesse et densité, d’une grande finale aromatique. Formidable Champagne Carte Blanche, de robe or clair, qui mêle finesse et structure, aux connotations de fleurs d’acacia, très équilibré, de mousse fine et persistante, de bouche intense et savoureuse, d’une grande longueur crémeuse, l’une des plus belles bouteilles que j’ai dégustées cette année. Beau Blanc de blancs Millésimé 2003, une cuvée élaborée en très petite quantité à partir de sélections des Grands Crus de la Côte des Blancs, de jolie robe dorée, un Champagne harmonieux, fin et riche à la fois, avec des notes de tilleul et de miel, de mousse abondante. Particulièrement savoureux, le Vintage brut 2004 (70% Pinot noir, 30% Chardonnay), est une cuvée fraîche, mêlant finesse et structure, très parfumé (fruits confits, pain grillé), d’une longue finale, à déboucher sur une volaille rôtie. Joli brut rosé 2002, de belle robe, intense au nez, un vin très parfumé et distingué, tout en bouche, avec des nuances de mûre, alliant rondeur et vivacité. Excellent Brut Premier, au nez dominé par les fruits mûrs, avec cette pointe de fraîcheur séduisante, une cuvée fine et veloutée en bouche, persistante et riche.

Coups de cœur pour ces 10 Saint-Emilion

Château de FERRAND

Château de FERRAND

(SAINT-ÉMILION)
Directeur : Thomas Guibert
A Saint-Hippolyte
33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 74 47 11
Télécopie : 05 57 24 69 08
Email : info@chateaudeferrand.com
Site : www.chateaudeferrand.com

Très bien classé, et peut monter. Un domaine de 30 ha de vignes d’un seul tenant. Valeur sûre avec ce Saint-Émilion GC 2004, de robe foncée, tout en nuances, aux tanins riches, au nez de petits fruits noirs bien mûrs, légèrement épicé comme il se doit, un vin typé et tout en bouche, d’excellente garde comme ce puissant 2003, charnu comme on les aime, aux tanins très élégants mais très riches également, de jolie robe grenat, d’une belle harmonie avec ces notes de petits fruits rouges mûrs. Excellent 2002, bien charnu comme il le faut, classique du millésime, très réussi. Le 2001 est riche et généreux, à dominante de pruneau, de cannelle, de robe pourpre, alliant une finesse tannique à une rondeur persistante.


Château la FLEUR MORANGE

Château la FLEUR MORANGE

(SAINT-ÉMILION)
Véronique et François Julien

33330 Saint-Pey-d’Armens
Téléphone :05 57 47 10 90
Télécopie : 05 57 47 16 72
Email : julienjf33@aol.com
Site : www.lafleurmorange.com

Un vignoble de 2,15 ha, situé sur un sol de sable argileux avec calcaire en sous-sol et alios, l’âge moyen de la vigne est de 60 ans, ébourgeonnage, quatre tris sur pieds, double effeuillage, vendanges manuelles en cagettes, passages des grappes sur table de tri, égrenage à la main. Savoureux Saint-Émilion GC 2006, tout en couleur et en matière, avec ces notes très persistantes de cassis et de prune, aux tanins puissants mais fins, d’une jolie finale délicatement poivrée. Le 2005, aux notes de cassis mûr, d’épices et de fumé, très bien élevé, est remarquable, riche et savoureux en bouche. Le 2003 est d’une belle concentration au palais, aux nuances de cuir et d’épices, un cru qui allie distinction et richesse. Le Saint-Émilion GC cuvée Mathilde est de très bonne charpente, où s’entremêlent des senteurs de fruits rouges bien mûrs et de sous-bois, aux tanins amples.


Château FONROQUE

Château FONROQUE

(SAINT-ÉMILION)
Direction : Alain Moueix

33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 24 60 02
Télécopie : 05 57 24 74 59
Email : info@chateaufonroque.com
Site : www.chateaufonroque.com

Une réussite avec ce Saint-Émilion GCC 2006, (88% Merlot et 12% Cabernet franc, vin issu de raisins en conversion vers l’agriculture biologique), typé, aux tanins fermes et soyeux à la fois, un grand vin puissant et toujours dominé par l’élégance, dominé par des senteurs de groseille et de fumé, de très bonne garde. Le 2005, aux nuances de mûre et de grillé, aux tanins d’une grande suavité et d’une belle longueur en bouche, est un vin riche en bouquet comme en matière, tout en bouche, de garde. Le 2004 est particulièrement savoureux, avec au nez des arômes de groseille et de fraise des bois très mûre, très élégant, d’une belle robe sombre, très équilibré et très prometteur. Le 2003 poursuit son évolution, riche et gras, un vin dominé par des notes de réglisse, tout en couleur et en structure.


Château La GARELLE

Château La GARELLE

(SAINT-ÉMILION)
Mr et Mme Michel Billon
3, La Garelle
33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 24 61 98
Télécopie : 05 57 24 75 22
Email : chateaulagarelle@wanadoo.fr
Site : www.lagarelle.com

Un domaine de 10 ha sur sols sablonneux et argilo-calcaires, composé de 75% Merlot, 15% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc (moyenne d’âge des vignes de 25 ans). Excellent Saint-Émilion GC 2006, de couleur pourpre, avec des arômes de fruits frais et d’épices, soyeux et dense en bouche, élégant et harmonieux mais tout en structure, ample et prometteur. Le 2005 est corsé, au nez intense de petits fruits rouges mûrs et de cuir, charmeur et racé à la fois, gras, complexe, de très bonne évolution. Le 2004 est de robe grenat, avec des notes de fruits surmûris. Goûtez le Château Relais Saint-Émilion cuvée Georgina 2004, très équilibré en bouche, au nez où prédominent le cassis et les sous-bois, un vin ample et chaleureux au palais.

Château CANTENACSAINT-ÉMILION Château CANTENAC

Château CANTENAC

(SAINT-ÉMILION)
Nicole Roskam-Brunot

33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 51 35 22
Télécopie : 05 57 25 19 15
Email : nicole.roskam@chateau-cantenac.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaucantenac
Site : www.chateau-cantenac.fr

Une place toujours très enviable dans le Classement pour la chaleureuse Nicole Roskam-Brunot, qui, avec ses fils, élève ce beau Saint-Émilion GC Château Cantenac Climat 2006, aux tanins très équilibrés, à la fois puissants et savoureux, qui allie une belle charpente à une jolie rondeur en bouche, un vin de couleur rubis, aux senteurs de prune et de fraise des bois, avec une touché finement poivrée, corsé, ferme et persistant. Le 2005, tout en couleur et en matière, au nez subtil, avec ces notes très caractéristiques de griotte, de fumé et d’épices, tout en bouche, charnu comme il se doit, est de belle charpente, de garde. Beau 2004, avec des arômes de poivre et de groseille, riche et persistant au palais, gras, aux tanins denses. Le 2003 est d’une belle robe profonde et soyeuse, aux notes de cassis, de pruneau et d’épices, racé et coloré, aux tanins riches et savoureux, tout en bouche, un vin ferme et charpenté, de belle garde. Le Château Cantenac Sélection Madame 2006 est savoureux, où dominent les épices et l’humus, de bouche ample, bien charpenté. Le Château Cantenac 2005 est de robe pourpre soutenu, avec des senteurs de truffe et d’humus, d’une grande harmonie, très parfumé, un vin de bouche étoffée, séveux, généreux et persistant. Le 2004 est corsé et riche en couleur comme en matière, au nez subtil de fruits à noyau, légèrement épicé.

Château GUADETSAINT-ÉMILION Château GUADET

Château GUADET

(SAINT-ÉMILION)
Guy Petrus Lignac

33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 74 40 04
Télécopie : 05 57 24 63 50
Email : chateauguadet@orange.fr
Site : www.guadet.com

Au sommet. Le domaine Saint-Julien était la propriété de M. Guadet. Il fut acquis en mars 1844 par l’arrière-grand-père de Robert Lignac. Les vignes, aux portes de la ville haute sur le plateau, jouissent d’une excellente exposition. “J’ai repris la propriété à la suite de mon père, nous dit Guy-Petrus Lignac, et j’ai voulu donner un nouvel élan au château. J’ai fait appel aux services de Stéphane Derenoncourt, car, nous avons une même vision du vignoble. Les terroirs calcaires, avec une belle exposition au sud et une pente douce sont autant d’atouts pour faire un grand vin, mettant en avant notre minéralité, une pure expression des terroirs calcaires qui donnera au vin des arômes plus floraux. L’outil de travail a été révisé : des vendanges à la cagette, l’absence de foulage, une cinétique de fermentation plus longue, des fûts neufs, vont permettre de créer un vin plus complexe, avec davantage de gras, d’enrobé. Enfin, Guadet Saint-Julien devienty Guadet tout court. Le terme de Saint-Julien associé au Saint-Émilion pouvait troubler les consommateurs.” En attendant, il y a ce remarquable Saint-Émilion GCC 2006, de couleur rouge sombre, fin et délicat, avec des arômes de cerise et de chocolat, une note réglissée et épicée, à la finale persistante, bien charpenté et équilibré, très distingué, très fin, de belle évolution. Le 2005, de couleur intense et profonde, ample et parfumé, aux connotations de cassis, de poivre et d’humus, est un grand vin charnu, ferme et persistant, qui poursuit sa très bonne évolution. Le 2004 est une réussite, d’une belle concentration d’arômes (cassis, épices…), gras, de belle charpente, de couleur pourpre, très bien élevé. Le 2003 est intense, coloré, aux notes complexes où dominent les fruits cuits et les sous-bois, aux tanins fermes et soyeux à la fois, de bouche épicée, à déboucher sur des plats relevés.


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE

Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE

(SAINT-ÉMILION)
Sylvie Courreaud-Fompérier
La Gaffelière
33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 74 46 92
Télécopie : 05 57 74 49 16
Email : lecellierdesgourmets@wanadoo.fr

Vignoble sur sol et sous-sol argilo-calcaires (62% Merlot noir, 25% Cabernet franc, 10% Cabernet-Sauvignon et 3% Malbec), avec une moyenne d’âge des vignes de 30 ans (labour des sols, vendanges manuelles triées, élevage en barriques…). Son Saint-Émilion GC 2005, est d’une grande maturité et de bel équilibre, ample et velouté en bouche, avec des notes de fruits rouges à l’alcool, un vin qui séduit par son authenticité et sa longueur. Excellent 2004, avec ces notes de mûre et de griotte, riche en couleur, alliant finesse et structure, aux tanins soyeux, de bouche savoureuse et persistante.


Château HAUT-ROCHER

Château HAUT-ROCHER

(SAINT-ÉMILION)
Jérôme de Monteil
Saint-Etienne-de-Lisse
33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 40 18 09
Télécopie : 05 57 40 08 23
Email : ht.rocher@vins-jean-de-monteil.com
Site : www.vins-jean-de-monteil.com

Très classique, ce Saint-Émilion GC 2006 (vignoble de 9 ha, vignes de 37 ans, 65 % Merlot, 20% Cabernet franc, 12% Cabernet-Sauvignon et 3% Malbec), est de robe pourpre soutenu, d’une belle concentration, aux notes de griotte mûre et d’épices, un vin qui mêle harmonie et richesse, typicité et souplesse, de très bonne garde. Le 2005 est intense, harmonieux, aux connotations fruitées (griotte, cassis) et épicées, un vin savoureux et typé, aux nuances de mûre et d’humus en finale, de très bonne garde. Le 2004, aux notes de cassis mûr et de cannelle, harmonieux, aux tanins fermes et soyeux à la fois, est très réussi, de bouche complexe. Le 2003 est coloré et très parfumé, d’une jolie concentration en bouche, aux notes de fruits rouges et de réglisse, charnu, aux tanins bien soyeux mais bien riches. Le 2002, où domine le pruneau, est très équilibré, avec des tanins ronds mais bien présents, de bouche persistante, d’excellente évolution. Le 2001, aux tanins très élégants mais très fermes également, est légèrement épicé en finale. Le 2000 est de couleur soutenue et intense, au nez de mûre et d’humus, un vin charnu, aux tanins riches, qui commence à s’apprécier pleinement sur un confit de porc, par exemple. Goûtez son Saint-Émilion Pavillon du Haut-Rocher 2005, avec des notes de fruits bien mûrs, de cassis et de framboise, aux tanins ronds et présents, fin et charnu à la fois. À la suite, ce Côtes-de-Castillon Château Bréhat (8,5 ha sur terroir argilo-limono-sableux sur sous-sol calcaire, 65% Merlot, 15% Cabernet franc et 20% Cabernet-Sauvignon), de bouche parfumée, riche et fondue à la fois, où se mêlent la truffe et l’humus, aux tanins soyeux, charnu comme il se doit, de charpente fine mais bien présente.


Clos LABARDE

Clos LABARDE

(SAINT-ÉMILION)
Nicolas Bailly
Bergat
33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 74 43 39
Télécopie : 05 57 74 40 26
Email : nicolasbailly.closlabarde@sfr.fr

Le vignoble (4,6 ha) est planté à l’est de Saint-Émilion, sur un coteau argilo-calcaire. Les méthodes de culture sont à l’ancienne : on pratique le labour et on n’utilise pas de désherbant, les vendanges sont faites manuellement, les grappes sont triées sur tapis et éraflées, le chai a été rénové, parfaitement équipé pour pratiquer des cuvaisons longues contrôlées par thermorégulation. L’élevage dure de 18 à 22 mois dans des barriques de chêne dont 1/3 renouvelé chaque année. Beaucoup aimé ce Saint-Émilion GC 2006, étonnant par sa puissance, un vin dense, complet, aux arômes persistants et subtils de petits fruits rouges mûrs à noyau, très structuré, avec des tanins riches, de garde. Le 2005, de couleur grenat intense, est charnu comme nous les aimons, aux notes de pruneau, un vin marqué par son équilibre et son harmonie, qui associe puissance et distinction, bien corsé, de garde. Le 2004, aux arômes de fruits mûrs (groseille, cerise) et d’épices, présente des tanins souples et bien présents à la fois, un vin de bouche chaleureuse. Le 2003 est un vin de couleur pourpre intense, au nez puissant et subtil à la fois, aux notes de fruits mûrs (cassis, griotte) et de truffe. Le 2002, très parfumé, bien typé, qui associe couleur et matière, au nez complexe à dominante de fruits frais et d’humus, aux tanins puissants et moelleux à la fois, est de très bonne bouche, à déboucher sur une entrecôte à la moëlle. Remarquable 2001, tout en persistance d’arômes, un vin très intense, tout en bouche, bien épicé comme il le faut, avec des notes de groseille et de cuir, et des tanins très équilibrés. Remarquable 2000, très parfumé (épices, réglisse…), riche et corsé, concentré, aux tanins fermes et ronds à la fois, très persistant en bouche. Remarquable rapport qualité-prix-typicité.


Château LAROQUESAINT-ÉMILION Château LAROQUE

Château LAROQUE

(SAINT-ÉMILION)
Direction : Bruno Sainson
Saint-Christophe-des-Bardes
33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 24 77 28
Télécopie : 05 57 24 63 65
Email : contact@chateau-laroque.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaularoque
Site : www.chateau-laroque.com

Depuis plus de quarante ans, le Château appartient à la famille Beaumartin. Cette superbe demeure féodale du XIIe reconstruite sous Louis XIV, lui vaut le surnom de « Petit Versailles ». Le vignoble s’étend sur 58 hectares de vignes situés sur un superbe terroir. Il s’agit de plusieurs coteaux argilo-calcaires situés sur les hauts de Saint-Emilion et profitant d’un excellent ensoleillement. Les vendanges manuelles sont effectuées en fonction de la maturité des raisins, parcelle par parcelle. La vinification pratiquée en petites cuves permet d’isoler chaque lot de raisin et d’affiner la complémentarité des terroirs. Les cuvaisons sont longues et très surveillées, le vin vieillit ensuite en barriques durant 12 mois. Beaucoup de précautions et de soins apportés aux différentes étapes de l’élaboration du vin permettent d’obtenir une très haute qualité. Superbe Saint-Émilion GCC 2006, de bouche puissante et corsée, un vin gras et typé, aux tanins bien présents et fondus à la fois, un millésime très équilibré où se mêlent des senteurs de mûre, de moka et de cannelle. Le 2005, aux arômes caractéristiques d’épices (cannelle, poivre rose) et de griotte bien mûre, très charnu, de couleur grenat, savoureux en bouche, concentré, un vin gras et persistant, avec un beau volume en finale, de garde, bien sûr. Beau 2004, riche en couleur, corsé, charpenté, de bouche savoureuse, aux tanins fermes mais très élégants, au nez complexe dominé par la cerise et le cuir, rond et charpenté, un vin encore bien jeune, de très belle garde. Le 2003 est remarquable, de bouche étoffée, alliant ce gras caractéristique de l’appellation à des notes finement épicées, un vin puissant, de très bonne garde. Le 2002, de couleur profonde, avec beaucoup de structure, au nez complexe où prédominent le cassis et les sous-bois, aux tanins puissants et soyeux à la fois, commence à s’ouvrir. Particulièrement séduisant aujourd’hui, le 2001, dense, gras, alliant puissance et distinction, bien charnu, d’une grande finesse, où dominent les fruits cuits et les épices, intense au nez comme en bouche avec des nuances de cerise et de truffe. Le 2000, gras, de robe soutenue, est charnu, aux notes de groseille surmûrie, de vanille et d’humus bien caractéristiques. Parfait en ce moment, le 99 est tout en bouche, avec cette belle robe aux légers reflets pourpres, un nez profond de fruits rouges et noirs mûrs avec des notes épicées, un vin plein de finesse à la matière tendre, bien structuré. Remarquable 98, de belle structure tannique, puissante et fondue à la fois, de couleur grenat, d’une belle concentration, aux notes de fruits rouges macérés et d’épices (muscade), alliant distinction et richesse, un vin très représentatif de ce grand millésime classique. Beau rapport qualité-prix-typicité.

Les deux meilleurs Saumur

Château de BEAUREGARDSAUMUR Château de BEAUREGARD

Château de BEAUREGARD

(SAUMUR)
Alain Gourdon
4, rue Saint-Julien
49260 Le Puy-Notre-Dame
Téléphone :02 41 52 25 33 et 06 08 43 43 73
Télécopie : 02 41 52 29 62
Email : chateaubeauregard@vinsdusiecle.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaubeauregard

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un propriétaire passionné, très dynamique et chaleureux dont le vignoble (24 ha, 70 % Cabernet franc, 25 % Chenin, 5 % Chardonnay) appartient à la même famille depuis 4 générations. Il a le souci permanent de respecter sa vigne et le sol, et pratique tout naturellement une culture raisonnée. Son Saumur rouge cuvée Nathalie 2005, de couleur pourpre, est riche au nez comme en bouche, tout en finesse, charmeur, avec des tanins soyeux, au bouquet subtil et ample (violette, pruneau), un vin de bouche très équilibrée, de garde. Le Saumur Blanc cuvée Guy 2006 (Chenin et Chardonnay, vignes de 50 ans, élevage 5 mois sur lies fines), d’une très grande finesse, bien racé, au nez puissant (acacia, fougère, pomme), avec cette finale parfumée et subtile. Très réussi Rosé De Loire 2007, avec des notes de rose et de mûre, un vin friand et légèrement épicé, de bouche persistante, idéal sur des mets épicés. On continue avec son Saumur brut rosé cuvée de Vénus (100% Cabernet-Sauvignon), particulièrement charmeur avec ces nuances de framboise fraîche, de mousse fine et crémeuse à la fois, idéal sur une tarte, par exemple. Le Saumur brut (base Chenin et Chardonnay, vignes de 25 ans), de mousse crémeuse, est fruité et corsé à la fois, de bouche distinguée où dominent les fruits secs, de robe dorée, d’une belle longueur. Remarquable Saumur brut cuvée Christine qui a largement mérité son Liger de Bronze au Concours des Vins du Val de Loire, un vin associant rondeur et nervosité, au nez de noisette, de bouche puissante et parfumée, d’une belle longueur, à la mousse élégante, très persistante, avec des nuances de fruits frais (pêche) et de miel, d’une grande franchise au nez comme en bouche, très agréable sur une cuisine légèrement relevée.


Domaine de la PALEINESAUMUR Domaine de la PALEINE

Domaine de la PALEINE

(SAUMUR)
Marc et Laurence Vincent Maître de chai : Patrick Nivelleau
9,rue de la Paleine
49260 Le Puy-Notre-Dame
Téléphone :02 41 52 21 24
Télécopie : 02 41 52 21 66
Email : contact@domaine-paleine.com
Site : www.vinsdusiecle.com/domainepaleine
Site : www.domaine-paleine.com

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Superbe Saumur rouge Moulin des Quints 2007, très bien élevé, très équilibré, aux tanins bien fermes, au nez où dominent la framboise et les sous-bois, avec des nuances de poivre et de mûre, classique, corsé, riche, prometteur. Le 2005 poursuit sa belle évolution, au bouquet subtil et intense à la fois, aux notes de sous-bois et de fruits rouges mûrs, de bouche ample et fondue, un vin puissant à ouvrir sur une canette sauvage rotie. Superbe Saumur Blanc Domaine Molto Vivace 2006, frais, bien fruité, qui associe rondeur et finesse, de bouche intense où dominent les agrumes et les fruits secs, tout en persistance aromatique, d’une belle longueur. Il y a également cet étonnant Saumur Blanc élevé en fûts Pamina 2001, richement bouqueté, tout en rondeur, de bouche fruitée, tendre et corsé à la fois, alliant saveur et distinction. Goûtez le Saumur Blanc Multa Paucis, 100% Chenin également, au bouquet fleuri, avec ces notes d’amande et d’épices, alliant souplesse et structure, un vin puissant, d’une longue finale. À la suite, le Saumur rouge La Paleine cuvée de Printemps 2007, idéal sur les grillades et les rillons. Le Coteaux De Saumur 2005 est parfumé, franc et charmeur, aux senteurs caractéristiques de pain grillé et d’agrumes, mêlant rondeur et fraîcheur aromatique en finale, vraiment bien réussi. Le Crémant De Loire brut, de mousse légère, au nez de pêche, est suave, très fin, intense. Le Saumur brut rosé est savoureux, très bien équilibré, de mousse fine et persistante, d’une belle ampleur en bouche, tout en fruité et finesse, aux arômes de rose et de framboise, à ouvrir sur une tarte aux fruits. À noter qu’une très jolie boutique s’est ouverte à Montsoreau, ce qui permet d’avoir accès facilement aux Vins du Domaine, lorsque l’on suit la route des Châteaux de la Loire.

Les Chablis de l’année

Domaine du CHARDONNAYCHABLIS Domaine du CHARDONNAY

Domaine du CHARDONNAY

(CHABLIS)
E.Boileau, W.Nahan et Ch.Simon
Moulin du Pâtis
89800 Chablis
Téléphone :03 86 42 48 03
Télécopie : 03 80 42 16 49
Email : info@domaine-du-chardonnay.fr
Site : www.domaine-du-chardonnay.fr

Nous avons été ravis de revoir Étienne Boileau lmors de notre réunion au Domaine Tremblay qui accueillait les meilleurs vignerons de l’appellation. Un vignoble de 36 ha. Coup de cœur pour ce Chablis Premier Cru Montmains 2006, au nez à dominante d’acacia, de bouche fraîche et souple à la fois avec des senteurs de pêche et une minéralité certaine, persistant au palais, un vin qui associe rondeur et nervosité, savoureux comme ce Premier Cru Vaillons 2006, d’une belle onctuosité en bouche, un vin gras, d’une grande complexité, riche en arômes comme en charpente, aux notes de tilleul, de brioche et de musc, parfait sur une volaille rôtie comme sur un brochet. Beau Chablis Premier Cru Montée-de-Tonnerre, d’une très grande finesse, de belle harmonie, avec ce nez à dominante de fruits secs, de fleurs et d’épices, un vin à la fois corsé et frais au palais, très aromatique. Le Premier Cru Mont-de-Milieu 2004, avec des notes de miel et de fleurs, de bouche très ample qui évoque la fougère, et le Premier Cru Vaugiraut 2006, fort bien élevé, gras et complexe au nez comme en bouche, marqué par des nuances de pain grillé, de fruits blancs mûrs et de noisette, sont des vins tout en rondeur.


La cave du CONNAISSEUR

La cave du CONNAISSEUR

(CHABLIS)
Serge Cheveau
Rue des Moulins – BP 78
89800 Chablis
Téléphone :03 86 42 87 15
Télécopie : 03 86 42 49 84
Email : connaisseur.france@wanadoo.fr
Site : www.chablis.net/caveduconnaisseur

Devise de la cave : “Les bons vins font les bonnes personnes.” Beau Chablis Grand Cru Les Clos 2005 (vignes de 38 ans), très typé, mêlant puissance aromatique et longueur en bouche, un vin épanoui, gras, avec des senteurs complexes, minérales et fleuries, très intense, de garde. Le Chablis Premier Cru Fourchaume 2005, bien marqué par son terroir, est racé, de jolie robe, tout en charpente, au nez de rose, généreux et charmeur, associant distinction et fermeté, aux connotations fruitées subtiles. Le Chablis Premier Cru Montmains 2005 (vignes de 56 ans) est un vin suave, ample, persistant, aux nuances de fleurs blanches, de tilleul et de pêche, très fin et puissant, d’une belle finale. Leur Chablis Premier Cru Mont-de-Milieu 2004 (vignes de 21 ans, vendanges manuelles et élevage en cuves et sur pièces), légèrement épicé, de bouche puissante, est sec et généreux à la fois. Goûtez aussi le Bourgogne Épineuil (Pinot Noir, vignes de 30 ans), de bouche ronde et corsée, et l‘Irancy La Palotte (élevage bois, Pinot Noir, vignes de 27 ans), coloré, fruité, alliant rondeur et longueur en bouche.


Domaine Daniel DAMPT et Fils

Domaine Daniel DAMPT et Fils

(CHABLIS)

1, rue des Violettes
89800 Milly
Téléphone :03 86 42 47 23
Télécopie : 03 86 42 46 41
Email : domaine.dampt.defaix@wanadoo.fr
Site : www.dampt-defaix.com

Domaine de 27 ha, lignée de vignerons depuis plus de 150 ans, qui tiennent à conserver à leur domaine un caractère familial traditionnel. Remarquable Chablis Premier Cru Fourchaume 2005, riche en bouche comme en arômes, de robe doré brillant, très finement bouqueté avec des connotations de musc typiques, suave, un vin élégant et frais, qui demande encore un peu de temps pour profiter de tout son potentiel. Le Chablis Beauroy 2006, d’une grande minéralité, est un vin de bouche puissante, aux senteurs complexes où dominent les fleurs (aubépine, genêt). Le Chablis Premier Cru Vaillons 2005 est gras et distingué, onctueux et dense, à prévoir sur un poisson de rivière en sauce. Le Chablis Premier Cru Côte de Léchet 2007, tout en subtilité d’arômes, avec des notes de tilleul et d’abricot, est un vin à ouvrir sur des bouchées à la reine.


Sarl Alain GEOFFROYCHABLIS Sarl Alain GEOFFROY

Sarl Alain GEOFFROY

(CHABLIS)
Nathalie Geoffroy
4, rue de l’Equerre
89800 Beines
Téléphone :03 86 42 43 76
Télécopie : 03 86 42 13 30
Email : info@chablis-geoffroy.com
Site : www.chablis-geoffroy.com

Alain Geoffroy perpétue un savoir-faire ancestral (depuis 5 générations, 45 ha). Il a su s’entourer d’une équipe jeune et passionnée pour faire évoluer et pérenniser ce magnifique patrimoine familial : son épouse, Cathy Geoffroy (directeur général), sa fille, Nathalie (responsable commerciale France), le responsable de cave, Cyrille Mignotte, et le directeur export, Pascal Sailley. Beau Chablis Premier Cru Fourchaume 2006, de bouche subtile à dominante de fleurs fraîches (tilleul) et d’amande grillée, d’une belle complexité aromatique, un vin qui emplit bien la bouche, typé, savoureux, de très belle évolution. Le 2005, de jolie robe dorée, est riche et fin à la fois, aux notes subtiles de rose et de pain grillé, de bouche soyeuse et typée, d’excellente évolution. Le Chablis Premier Cru Beauroy 2006 (vignes de 30 à 45 ans, sol kimméridgien, vinification classique en cuves thermorégulées et élevage en cuves), riche au nez, d’une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de noix, de musc et de pomme, de bouche puissante et d’une longue finale. Le Chablis Premier Cru Vau-Ligneau 2006, au nez subtil, alliant structure et distinction, bien équilibré en acidité, vif et tout en nuances, idéal sur un saumon fumé. Beau Chablis Premier Cru Beauroy cuvée Vieilles vignes, intense et floral, souple, avec des arômes de grillé et de pomme, gras, ample et persistant, qui allie vivacité et suavité. Visitez leur musée de la vigne et du tire-bouchon.


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils

Domaine HEIMBOURGER Père et Fils

(CHABLIS)
Olivier Heimbourger
Rue de la Porte-de-Cravant
89800 Saint-Cyr-les-Colons
Téléphone :03 86 41 40 88 et 06 19 58 54 84
Télécopie : 03 86 41 48 83
Email : heimbourger@wanadoo.fr

Un suave Chablis cuvée Pierre 2006, cuvée vieillie en fûts de chêne, bien floral, très rond en bouche, tout en structure et parfums (fleur d’acacia, noix fraîche), au nez ample. Goûtez aussi le Chablis 2006, avec ces notes de petits fruits mûrs, de bouche ample. Excellent Irancy cuvée Pierre rouge 2006, (Pinot Noir majoritaire et 5% de César), aux tanins savoureux, alliant charpente et souplesse, avec des arômes mûrs et complexes de cassis. L’Irancy 2006, élevage pour 40% en fûts de chêne durant 11 mois, aux senteurs de fruits mûrs et de fumé, de couleur pourpre intense, associe gras et intensité. Très bon Bourgogne Pinot Gris rosé, bien fruité, avec des connotations de fraise, à ouvrir avec des charcuteries. Le Bourgogne rouge Pinot Noir 2006, tout en nuances, coloré, charpenté, parfumé, aux tanins fondus, très réussi, se débouche sur une caille rôtie. Joli caveau de dégustation.


Sylvain MOSNIER Earl

Sylvain MOSNIER Earl

(CHABLIS)

36, route Nationale
89800 Beines
Téléphone :03 86 42 43 96 et 06 68 37 92 99
Télécopie : 03 86 42 42 88
Email : sylvain.mosnier@libertysurf.fr

Une exploitation de 17 ha où l’on élève soigneusement ce Chablis Premier Cru Beauroy 2006, d’une robe aux reflets or pâle, d’un nez de pêche de vigne, tout en rondeur, onctueux un vin très typé, vraiment charmeur. Le Chablis Premier Cru Côte de Léchet blanc 2006, aux nuances de tilleul et de miel, est tout en bouche, gras et suave, un vin de jolie teinte, intense, parfumé, ample et persistant au nez comme en bouche. Le 2005, de jolie robe claire, est tout en rondeur, finement bouqueté avec des notes de noisette bien caractéristiques, un vin tout en subtilité. Excellent Chablis Vieilles Vignes 2006, bien élevé en fûts, très réussi, où s’entremêlent les fruits, la bruyère et les fleurs fraîches.


Domaine de la MOTTE

Domaine de la MOTTE

(CHABLIS)
Jean Michaut
35, Grande Rue
89800 Beines
Téléphone :03 86 42 43 71
Télécopie : 03 86 42 43 43
Email : domainedelamotte@wanadoo.fr
Site : www.chablis-michaut.com

Valeur sûre avec ce Chablis Premier Cru Beauroy 2006, un vin suave, de bouche intense, aux connotations de fleurs blanches fraîches (aubépine) et de rose, riche au nez comme en bouche, gras, tout en nuances aromatiques, de très belle évolution comme le puissant 2005, complexe, onctueux et dense. Le 2004, avec des notes subtiles où l’on retrouve le chèvrefeuille et le miel, est très charmeur, minéral, tout en finale. Beau Chablis Premier Cru Vauligneau 2004, avec ces senteurs florales caractéristiques du terroir et celles de miel d’acacia, associant rondeur et nervosité, de bonne évolution. Le 2003, puissant et ample, riche et fin à la fois, sent la pomme mûre et les fleurs, est un vin dense, classique, commence à s’ouvrir.


Jean-Marie NAULIN

Jean-Marie NAULIN

(CHABLIS)

30, rue de la Voie-Neuve
89800 Beines
Téléphone :03 86 42 46 71 et 03 86 42 40 95
Télécopie : 03 86 42 12 74
Email : domainenaulin@orange.fr

Beau Chablis Premier Cru Beauroy 2006, au bouquet fleuri, avec ces notes de noisette et de miel, puissant, tout en délicatesse, très ample au palais, un grand vin racé, vraiment remarquable par sa structure et sa longueur en finale. Le 2005 est tout en finesse aromatique, au nez caractéristique de tilleul et d’amande, qui allie rondeur et nervosité, à déboucher avec une escalope de veau. Le 2004 est d’une grande complexité aromatique (fruits secs, pain grillé), très équilibré, gras en bouche, parfait sur une viande blanche rôtie. Le 2003 est distingué, de belle robe, riche et structuré, avec ces saveurs si caractéristiques de fruits jaunes mûrs et de pain grillé en finale. Excellent Chablis 2006, aux nuances de petits fruits frais (coing, pêche), d’une belle élégance, d’un bel équilibre en finale, de bouche fraîche, un vin très abordable.


Domaine PINSONCHABLIS Domaine PINSON

Domaine PINSON

(CHABLIS)
Laurent et Christophe Pinson
5, Quai Voltaire
89800 Chablis
Téléphone :03 86 42 10 26
Télécopie : 03 86 42 49 94
Email : contact@domaine-pinson.com
Site : www.domaine-pinson.com

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Les sympathiques Laurent et Christophe Pinson sont passionnés par leur métier de viticulteurs et en parlent avec talent et enthousiasme. Nous avons pu constater sur place les efforts entrepris (magnifique nouveau cuvier, salle de réception voûtée…) pour rester au top. Superbe Chablis Grand Cru Les Clos 2006, aux senteurs de fleur d’acacia et de tilleul, associant structure et finesse, tout en harmonie, onctueux et riche, un très grand vin de bouche intense, de grande évolution comme en atteste ce 2004, encore jeune, de robe dorée, riche, racé et onctueux en bouche, au nez superbe (fleurs, noisette, fougère), à déboucher sur des quenelles, par exemple. Savoureux Chablis Premier Cru La Forêt 2006, exprimant au mieux ce terroir spécifique, un vin racé, minéral et dense, très parfumé et complexe, de robe brillante, riche au nez comme en bouche, tout en nuances d’arômes (genêt, pêche, cannelle), un vin avec beaucoup de potentiel, de garde, naturellement. Le 2005, d’une grande intensité, un vin ample, avec des notes florales et fruitées, associe élégance et puissance, d’une grande persistance au nez comme en bouche. Le Premier Cru Mont-de-Milieu 2006, où la finesse prédomine, est gras et complexe au nez comme en bouche, marqué par des nuances de pain grillé, de fruits blancs mûrs et de noisette, un vin tout en rondeur, très charmeur sur une cuisine assez relevée. Le 2005 est un vin tout en structure et parfums, au nez de fleurs blanches et de noisette, très fruité, équilibré et harmonieux, de très bonne évolution, de bouche onctueuse. Excellent Chablis Premier Cru Vaillons 2006, tout en nuances aromatiques, onctueux et dense en bouche, à prévoir sur un poisson de rivière en sauce. Le 2005 est d’une grande complexité de parfums (amande, épices, brioche), tout en bouche comme ce Chablis Premier Cru Montmains 2006, marqué par son terroir qui lui transmet des notes minérales. On est bien au sommet.


Earl Domaine Guy ROBINCHABLIS Earl Domaine Guy ROBIN

Earl Domaine Guy ROBIN

(CHABLIS)
Jean-Pierre et Marie-Ange Robin
13, rue Berthelot
89800 Chablis
Téléphone :03 86 42 12 63
Télécopie : 03 86 42 49 57
Email : jp.robin.chablis@wanadoo.fr
Site : www.domaineguyrobin.com

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. “Nous commercialisons des millésimes relativement anciens, c’est notre philosophie, nous dit Marie-Ange Robin. Ici, nous sommes des conservateurs pour le plus grand bonheur de nos clients. Nous pouvons nous permettre de garder les Vins et préférons les stocker convenablement et les surveiller dans nos caves, plutôt que de les mettre sur le marché trop tôt. Par exemple, notre Grand Cru Valmur 2001, absolument fabuleux à boire maintenant (il nous reste quelques magnums 2000, sublimes). Le Premier Cru Montée de Tonnerre 2005 est vraiment extraordinaire, le 2006 est dans la lignée, très prometteur. Notre force, dans ces appellations où nous avons le plus d’hectares, ce sont ces parcelles particulièrement bien situées à la limite des grands crus. Il nous reste très peu de Montmains 2001, un vin qui procure beaucoup de plaisir aujourd’hui, après 6 ans de bouteille. Nous n’avons pratiquement plus de 2003, qui est très charmeur. Actuellement, Montmains 2005 est disponible, c’est un grand millésime, très beau, riche d’une belle minéralité, tout en longueur, de grande garde, alors que le 2006 développe des notes de violette et de sous-bois, un millésime très minéral, plein, frais. Blanchot, Les Clos et Valmur 2004 sont eux aussi vraiment délicieux. Le 2000 est d’une belle couleur jaune d’or, les Vins sont très parfumés au nez comme en bouche, un délice, des Vins très typés aux notes de sous-bois très caractéristiques. Les 2001 peuvent être bus maintenant, ce sont des Vins très prenants. À découvrir absolument : Blanchot 2004 et 2005, Les Clos 2004 et 2005, Bougros 2004, qui sont des Vins plus flatteurs, à boire avant les 2005, des Vins de garde.” Il y a donc cet envoûtant Chablis Grand Cru Vaudésir 2005, année exceptionnelle, tout en distinction, riche en arômes comme en charpente, d’une grande ampleur aromatique en bouche (aubépine, pêche, noisette), très typé, un grand vin qui allie parfaitement puissance et souplesse, encore fermé, bien sûr. Rare Grand Cru Bougros 2006, aux senteurs d’amande grillée, de robe jaune aux reflets d’or, un vin puissant et distingué à la fois, riche au nez comme en bouche, très harmonieux. Le Chablis Grand Cru Les Clos 2005 est issu de vignes de 43 ans situées sur la rive droite du Serein, sol de colluvions argilo-calcaires très caillouteux sur sous-sol kimméridgien, sud-sud-ouest. Le vin est une réussite, complexe et dense, aux notes de tilleul et de petits fruits frais, à découvrir sur des quenelles de brochet. Le Chablis Premier Cru Montmains Vieilles vignes 2005, à dominante de fleurs blanches et de petits fruits secs, est un vin puissant et raffiné à la fois, de garde, parfait sur un bar. Superbe Chablis Grand Cru Vieilles vignes Valmur 2006, au nez intense, floral (narcisse), avec une pointe de fumé et de rose, un vin puissant, tout en finesse, de bouche onctueuse, d’une longue finale. Le 2003, riche en arômes comme en structure, bien caractéristique, gras et nerveux à la fois, tout en bouche comme le 2002, très racé, de grande évolution également. Goûtez le Chablis Premier Cru Montée de Tonnerre Vieilles vignes 2005, un vin minéral, avec des arômes de fougère et de fruits frais, riche, savoureux et plein, qui associe charnu et suavité. Excellent Chablis Marie-Ange Robin Vieilles vignes 2006, avec ces nuances de chèvrefeuille et de pêche blanche, de bouche fondue et persistante. Le Chablis Premier Cru Vaillons 2004, qui a ce nez de noisette, est un vin tout en bouche, très classique. Puissant Chablis Grand Cru Blanchot Vieilles vignes 2005, gras, moelleux, très typique de son terroir, intense au nez comme en bouche, avec des notes de grillé et de rose, nerveux et savoureux à la fois, de garde. Superbe rapport qualité-prix-plaisir.


Gérard TREMBLAYCHABLIS Gérard TREMBLAY

Gérard TREMBLAY

(CHABLIS)
Famille Tremblay
12, rue de Poinchy
89800 Chablis
Téléphone :03 86 42 40 98
Télécopie : 03 86 42 40 41
Email : gerardtremblay@vinsdusiecle.com
Site : www.vinsdusiecle.com/gerardtremblay

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. C’est tout naturellement ici que nous avons réuni quelques-unes des figures les plus représentatives de Chablis, dans cette ambiance sereine et chaleureuse qui convient si bien à la famille Tremblay. Ici, on s’attache, en famille, à laisser s’exprimer au mieux chaque parcelle, et aucun cru ne ressemble à un autre. Gérard Tremblay, en-dehors d’être devenu une référence incontournable de la région, peut être satisfait d’avoir su transmettre, avec son épouse, Hélène, à leurs enfants la même “fibre” pour élever de grands Vins typés (il leur a aussi transmis sa passion pour les courses automobiles, étant ancien champion lui-même). Exceptionnel Chablis Grand Cru Vaudésir 2005, d’une grande intensité, tout en subtilité d’arômes, de belle teinte dorée, aux nuances de fruits bien mûrs, avec des notes d’amande, de fumé et de rose, légèrement miellé, d’une belle élégance et d’une grande richesse, à savourer sur une cuisine riche. Le 2004 est d’une grande finesse en bouche, un vin gras et onctueux, très typé, d’une grande palette aromatique, très complexe, légèrement épicé, avec cette finale impressionnante où s’associent le musc, la brioche et les fruits frais, très riche en arômes comme en structure, rond et nerveux à la fois, de garde, parfait sur un homard. Très beau Chablis Premier Cru Beauroy 2005, un très grand vin typé, où s’entremêlent le chèvrefeuille et la noix, avec une note de pomme mûre, de couleur soutenue, un vin délicat et riche, marqué par son terroir, tout en charpente, très équilibré comme nous les aimons, d’excellente évolution. Remarquable Premier Cru Côte de Léchet 2006, aux nuances de petits fruits frais (coing, pêche), d’une belle onctuosité, d’un bel équilibre en finale, vraiment charmeur, à découvrir sur des langoustines flambées. Le 2005, de bouche puissante, riche en bouquet, aux senteurs de fruits secs et de sous-bois, structuré et parfumé, est un vin d’excellente évolution, à ouvrir sur des gambas ou sur des escargots. Le Premier Cru Montmains 2006, aux arômes d’amande grillée, de robe jaune pâle aux reflets d’or, est un vin intense et distingué à la fois, riche au nez comme en bouche, d’une finale bien persistante. Superbe Premier Cru Fourchaume 2005, au nez minéral où dominent les agrumes et les petits fruits secs, ample et bouqueté, tout en rondeur, de bouche épicée et dense, tout en persistance aromatique, avec une pointe de musc en finale qui lui apporte toute sa structure. Les Vins évoluent bien entendu superbement, et des millésimes comme les 2002 (encore jeunes, grandioses), ou 2000, d’une grande minéralité, possèdent un grand potentiel. Du grand art, donc.

MILLÉSIMES
consultable en ligne

gratuitement
comme un vrai magazine,
en tournant les pages…


Cliquez ici
UNIQUE EN FRANCE

Cinq coups de cœur en Côte de Nuits

Domaine Stéphane MAGNIEN

Domaine Stéphane MAGNIEN

(MOREY-SAINT-DENIS)

5, rue de l’Église
21220 Morey-Saint-Denis
Téléphone :03 80 51 83 10
Télécopie : 03 80 58 53 27
Email : mail@domainemagnien.com
Site : www.domainemagnien.com

Le domaine tel qu’il se présente aujourd’hui est le résultat du travail de 4 générations de viticulteurs. Stéphane a rejoint l’exploitation en 2002. Entretenu depuis 30 ans uniquement par des labours, le domaine n’a jamais connu de désherbant. Vendange avec tri à la vigne, vinification traditionnelle, cuvaison 2 bonnes semaines, les vins ne sont en général ni collés ni filtrés, et sont élevés en fûts de 12 à 18 mois en moyenne. Tout cela donne ce Clos Saint-Denis Grand Cru 2006, aux nuances de violette, de groseille et de poivre, aux tanins souples et bien présents à la fois, un vin avec beaucoup de structure, concentré mais très fin, tout en finale. Superbe Charmes-Chambertin 2006, aux connotations de cerise noire surmûrie, de cassis et de poivre, de bouche chaleureuse comme il se doit, d’une longue finale. Très typé Chambolle-Musigny Premier Cru Les Sentiers 2006, avec ces arômes intenses (groseille, mûre) et cette pointe d’épices, aux tanins savoureux, alliant gras et intensité. À leurs côtés, le Morey Premier Cru Faconnière 2006 et ce Morey-Saint-Denis Premier Cru Aux Petites Noix 2006, charnu et très parfumé, riche au nez comme en bouche, de grande charpente, de couleur pourpre.


Henri RICHARD

Henri RICHARD

(GEVREY-CHAMBERTIN)
Bastien Margaret
75, route Nationale 74
21220 Gevrey-Chambertin
Téléphone :03 80 51 80 18
Télécopie : 03 80 34 35 81
Email : scehenririchard@hotmail.com

Belle valeur sûre. Ce propriétaire sympathique peut être fier de son Charmes-Chambertin rouge Aux Corvées 2005, de robe pourpre intense, aux tanins soyeux, solide, gras et complet, d’une belle harmonie, d’une grande persistance aromatique, très typé. Le Charmes-Chambertin Grand Cru 2001, très typé également, est de bouche puissante, au nez subtil où dominent les sous-bois, bien classique de son appellation, très coloré, au nez dominé par les fruits surmûris, de très belle évolution. Le Mazoyères-Chambertin 2000, au nez intense et subtil à la fois (griotte, humus), typé, est très charpenté, de lente évolution. Le Gevrey-Chambertin Aux Corvées, issu de raisin de l’agriculture biologique, certifié par Ecocert, associant finesse et concentration, est un vin parfumé (cassis, mûre, violette) avec une touche épicée, d’une jolie longueur en bouche.


Marc BROCOT

Marc BROCOT

(MARSANNAY)

34, rue du Carré
21160 Marsannay-la-Côte
Téléphone :03 80 52 19 99
Télécopie : 03 80 59 84 39
Email : brocot.viticulteur@wanadoo.fr

Un domaine de 8,25 ha de vignes (moyenne d’âge de 20 à 25 ans). Beau Marsannay Les Échezeaux 2006, tout en bouche, bien parfumé (griotte, cannelle), aux tanins très équilibrés, à la fois puissant et souple, d’une belle finale, d’excellente garde comme le prouve ce 2003, qui commence à s’ouvrir, de belle teinte rouge intense, au nez marqué par des arômes de mûre confite, complet et riche au nez comme en bouche. Excellent Marsannay Vieilles vignes 2006, charnu, de bouche puissante, de robe intense, au nez dominé par les fruits rouges à noyau, avec cette finale épicée très spécifique, très réussi comme le Marsannay rosé, régulièrement charmeur. Goûtez son Gevrey-Chambertin 2005, de robe grenat soutenu, au nez intense et subtil à la fois (griotte, humus), un vin charpenté et classique. Séduisant Bourgogne Beurot 2006, aux notes de mûre et de griotte, riche en couleur, alliant finesse et structure, corsé comme il le faut, d’excellente évolution.

Domaine François GERBET

Domaine François GERBET

(VOSNE-ROMANÉE)
Marie-Andrée et Chantal Gerbet

21700 Vosne-Romanée
Téléphone :03 80 61 07 85 et 03 80 61 50 21
Télécopie : 03 80 61 01 65
Email : vins.gerbet@wanadoo.fr

Domaine de 12 ha. Superbe Vosne-Romanée Aux Réas 2005, un vin gras, bien typé, aux tanins présents, riche et intense en bouche, au nez marqué par des senteurs de mûre et des nuances giboyeuses, d’une belle finale épicée. Beau 2004, typé, aux arômes de violette et de mûre, un vin gras, avec des notes de gibier, corsé, d’une belle finale, tout en bouche. Le 2003, aux tanins soyeux et riches à la fois, au bouquet intense de cassis, de musc, est un grand vin ferme, solide, de belle structure, de garde. Le 2002 est très harmonieux, très parfumé (fruits rouges frais, humus…), avec ces nuances de mûre et d’épices caractéristiques de son terroir. Le 2001, où s’entremêlent les saveurs d’épices et de fruits surmûris, ferme en bouche, d’un grand classicisme, commence à peine à s’ouvrir. Le 2000 est gras et charnu à la fois, aux tanins nobles et bien présents, un grand vin racé qui fleure les épices et les fruits frais, alliant puissance et finesse, dont le velouté très caractéristique accompagne parfaitement un poulet sauté aux morilles. Le Gevrey-Chambertin Clos des Chezeaux 2005, au nez dominé par le cuir et les framboises, d’une belle intensité en bouche, allie distinction et richesse, un beau vin ample et très savoureux, d’une belle finale, classique comme on les aime, de très bonne évolution.

Domaine de la POULETTE

Domaine de la POULETTE

(NUITS-SAINT-GEORGES)
François et Françoise Michaut-Audidier

21700 Corgoloin
Téléphone :03 80 62 98 02
Télécopie : 01 45 25 43 23
Email : infos@poulette.fr
Site : www.poulette.fr

Superbe Vosne-Romanée Premier Cru Les Suchots 2005, qui a largement mérité sa médaille d’Or au Concours Général Agricole de Paris 2008, coloré et ample, dense, riche au nez, avec ces connotations subtiles de cerise, d’humus et de violette, un vin complexe et puissant, fondu en bouche, d’excellente évolution. Remarquable Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Vaucrains 2005, parfumé, aux tanins fermes et fondus à la fois, persistant, légèrement épicé comme il se doit, très représentatif de ce terroir particulier, d’excellente évolution comme ce Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Poulettes 2006, tout en couleur, avec ces senteurs d’humus et de petits fruits rouges surmûris (cassis, cerise noire), un beau vin gras et ferme, tout en séduction. Goûtez le Bourgogne La Corvée au Prêtre 2004 aux arômes complexes de cassis et de cannelle, un vin de belle teinte comme le Côtes-de-Nuits-Villages rouge 2005, charpenté, aux tanins ronds, persistant en bouche.

Le grand charme de Fortia

Château FORTIACHÂTEAUNEUF-DU-PAPE Château FORTIA

Château FORTIA

(CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
MM. Pastre et Le Roy de Boiseaumarié
Route de Bédarrides – BP 13
84231 Châteauneuf-du-Pape
Téléphone :04 90 83 72 25
Télécopie : 04 90 83 51 03
Email : chateaufortia@vinsdusiecle.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaufortia

On est bien au sommet avec ce Châteauneuf-du-Pape rouge cuvée du Baron 2006 (45% Grenache, 40% Syrah, 15% Mourvèdre), de belle robe soutenue, un vin au nez intense de griotte et de cassis, corsé, et parfumé au palais, de belle charpente, généreux, alliant structure et rondeur en bouche. Le 2005 est un grand vin charnu et très parfumé, de robe pourpre sombre, aux arômes de fruits noirs avec des notes de grillé, charpenté, de belle garde. Savoureux et superbe Château Fortia cuvée Réserve 2006 (85% Syrah, 15% Grenache) est puissant et typé, aux tanins fermes et bien équilibrés, corsé, aux notes de cuir et de cassis mûr, un vin de belle structure, de garde. Le Château Fortia Tradition 2006 (95% Grenache, 5% Syrah) est puissant en bouche, au nez de griotte, aux tanins à la fois riches et souples. Le 2005 est typé, au nez de griotte et de cassis mûrs, un vin dense et complexe, très aromatique, dominé par les fruits macérés, de robe pourpre soutenu, un vin riche et bien en bouche, à apprécier sur un filet de bœuf en croûte, par exemple. Remarquable Châteauneuf-du-Pape blanc 2007, minéral, avec des notes florales persistantes, aux arômes d’agrumes, de bouche riche et très élégante, bien équilibré en acidité, d’une jolie finesse, parfait sur des quenelles de brochet par exemple. Le 2006 est de robe jaune clair, minéral, au nez subtil, un vin bouqueté et rond, avec des senteurs florales persistantes. Le 2005 développe une bouche riche et ample, alliant finesse et ampleur, tout en persistance, avec des nuances en finale où l’on retrouve des notes de fleurs blanches et de noisette.

Côtes-de-Bourg : l’appellation phare

Dénommée la “Suisse girondine” à cause de son relief accidenté qui ondoie de coteaux en vallons, la région de Bourg est baignée par la Dordogne. On trouve ici une réelle typicité, un style qui lui est propre, où le Merlot prédomine souvent, et vient s’allier aux Cabernets pour créer ces vins qui associent puissance et charme, et possèdent une belle longévité.

Château la CROIX DAVIDS

Château la CROIX DAVIDS

(CÔTES-DE-BOURG)
Didier Meneuvrier

33710 Lansac
Téléphone :05 57 94 03 94
Télécopie : 05 57 94 03 90
Email : chateau.la-croix-davids@wanadoo.fr

Valeur sûre. La propriété est un ancien monastère lazariste de la fin de l’époque gallo-romaine, le domaine constituait une étape incontournable sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle. Le château appartient à la famille des propriétaires actuels depuis 1800. Un beau Côtes-de-Bourg Prestige 2006, issu d’un vignoble de 40 ha (Merlot noir et Cabernets), de robe grenat intense, au bouquet complexe où se marient des notes fruitées et les sous-bois, très bien vinifié, riche et ample. Le 2005 est riche en couleur, corsé et typé, au nez de fruits confits et d’humus, un beau vin souple et dense, ample et rond. Goûtez aussi le Côtes-de-Bourg Tradition 2006, corsé et complexe, aux nuances de fruits rouges bien mûrs et une touche d’épices.


Château GRAND-MAISON

Château GRAND-MAISON

(CÔTES-DE-BOURG)
Jean Mallet et Hervé Romat
Valades
33710 Bourg-sur-Gironde
Téléphone :06 08 88 10 69 et 06 07 15 84 84
Email : cht.grandmaison-bourg@wanadoo.fr

Le domaine de 6,5 ha d’une seule unité est situé sur les hauteurs dominant presque toute l’appellation. Viticulture raisonnée, traçabilité totale, vignes de 30 à 40 ans sur sol argilo-calcaire… donnent ce Côtes-de-Bourg 2006, encore très jeune, aux arômes de fruits mûrs (cerise noire) et d’épices (cannelle), légèrement poivré, riche et coloré, de belle teinte pourpre, dense au nez comme en bouche. Le 2005, charpenté, de bouche puissante, un vin gras et corsé, harmonieux, qu’il faut savoir attendre pour mieux profiter de son potentiel.


Château de GRISSAC

Château de GRISSAC

(CÔTES-DE-BOURG)
Bernadette Cottavoz

33710 Prignac-et-Marcamps
Téléphone :05 57 68 31 65
Télécopie : 05 57 68 31 65
Email : chateaudegrissac@aol.com

Un vignoble de 21 ha planté sur des sols argilo-calcaires. Le Côtes de Bourg 2006 (65% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon, 5% Malbec), élevé en fûts de chêne, est complexe et typé, riche au nez comme en bouche, avec des notes de cassis et d’épices, dense, de très belle structure, de bonne évolution. Savoureux 2005, tout en couleur et en matière, avec ces petites notes de poivre, de groseille et d’humus, aux tanins très équilibrés et savoureux à la fois, bien corsé et gras. Le 2004, de base tannique importante mais bien répartie, est un vin dense, au nez complexe et subtil à la fois, avec des notes de groseille et de cassis, charnu comme nous les aimons.


Château HAUT-MACÔCÔTES-DE-BOURG Château HAUT-MACÔ

Château HAUT-MACÔ

(CÔTES-DE-BOURG)
Famille Mallet

33710 Tauriac
Téléphone :05 57 68 81 26
Télécopie : 05 57 68 91 97
Email : hautmaco@wanadoo.fr
Site : www.hautmaco.com

Incontestablement à la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un domaine qui s’étend sur quelque 49 ha (50 % Merlot, 40 % Cabernet-Sauvignon et 10 % Cabernet franc, éraflage, contrôle des températures, cuvaisons longues, collage au blanc d’œuf…). Exceptionnel Côtes-de-Bourg cuvée Jean-Bernard 2006 (70 % Merlot et 30 % Cabernet-Sauvignon, issu de vignes âgées de 30 ans en moyenne), très bien élevé en barriques neuves, bien charnu, très parfumé, au nez légèrement poivré, de jolie teinte pourpre, associant structure et élégance, aux tanins fondus mais très présents, de garde évidemment. Intense et savoureux, le 2005, aux arômes de violette, de groseille et d’épices, aux tanins souples et présents à la fois, est un vin avec beaucoup de structure, concentré mais très fin, de très belle évolution. Très beau 2004, riche en couleur comme en matière, au nez intense de fruits et d’humus, très parfumé (fruits mûrs, vanille…), tout en bouche, de garde. Le 2003 est classique des belles réussites de l’appellation, de couleur rubis, puissant et savoureux, au nez à dominante de cerise noire et de mûre, légèrement épicé, aux tanins qui commencent à peine à se fondre. Le Côtes-de-Bourg traditionnel est de couleur grenat, aux tanins savoureux, parfumé (mûre, épices…), un vin qui associe puissance et finesse. Leur Clairet de Bordeaux, 70% Merlot et 30% Cabernet-Sauvignon, élevé sur lies fines, est toujours l’un des meilleurs de l’appellation, avec cette vivacité associée à une belle suavité en bouche, ce qui fait tout son charme. Exceptionnel rapport qualité-prix-typicité.


Château HAUT-MOUSSEAU

Château HAUT-MOUSSEAU

(CÔTES-DE-BOURG)
Famille Briolais

33710 Teuillac
Téléphone :05 57 64 34 38
Télécopie : 05 57 64 31 73
Email : aurorebriolais@vignobles-briolais.com

Un vignoble de 33 ha planté sur des sols argilo-calcaires et graveleux. Le Côtes-de-Bourg cuvée Prestige 2006 (60% Merlot, 40% Cabernet-Sauvignon, issu d’une sélection de vieilles vignes sur sol argilo-calcaire, élevage en fûts durant 14 à 16 mois), est un vin de belle charpente, de couleur grenat, au nez délicat qui développe des notes de fruits noirs mûrs (groseille, mûre) et d’épices, un vin qui allie rondeur et densité, prometteur. Goûtez l’Optimus du Château Pontac-Gadet 2005, vin dense aux arômes très complexes de fruits mûrs, opulent et élégant, d’une belle longueur. Excellent Côtes-de-Bourg Château Terrefort-Bellegrave 2006 (99% Merlot, 1% Cabernet-Sauvignon, une sélection de vieilles vignes de plus de 60 ans), un vin ferme et riche, coloré et bouqueté, avec des notes de cerise confite et de sous-bois (mousse, champignon).


Château les HEAUMES

Château les HEAUMES

(CÔTES-DE-BOURG)
Jean-Michel Robin

33710 Saint-Ciers-de-Canesse
Téléphone :05 57 64 89 99
Télécopie : 05 57 64 84 48
Email : robindesvignes@wanadoo.fr

Une place toujours enviée dans le Classement avec son Côtes-de-Bourg 2006, riche en couleur comme en arômes, avec ce nez intense de petits fruits à noyau, corsé et harmonieux, aux tanins fondus mais bien présents, d’excellente évolution. Beau 2005, au nez où dominent les épices et les petits fruits rouges cuits, aux tanins très élégants mais denses, un vin puissant et savoureux. Le 2004 est charnu, riche en couleur, au nez complexe de fruits cuits et de cuir, aux tanins puissants et savoureux. Le 2003 est typé, coloré, avec des tanins souples et très équilibrés, un vin qui se goûte très bien actuellement.


Château L'HOSPITAL

Château L’HOSPITAL

(CÔTES-DE-BOURG)
Christine et Bruno Duhamel
Earl ALVITIS
33710 Saint-Trojan
Téléphone :05 57 64 33 60
Télécopie : 05 57 64 33 60
Email : alvitis@wanadoo.fr

Vignoble de 8 ha sur terroir argilo-limoneux (culture raisonnée sans emploi de désherbant ni d’insecticide, vendanges manuelles, éraflage à 100%, élevage en fûts 24 mois…). Le Côtes-de-Bourg 2005, élevé en fûts de chêne, est de bonne bouche, au nez où dominent les fruits cuits, un vin de couleur profonde, bien parfumé (cassis), où la souplesse prédomine et qui poursuit une belle évolution. Le 2004, de robe pourpre, intense, aux tanins puissants, est un vin à la fois riche et souple, au nez de fruits confits et d’humus, légèrement épicé, tout en bouche. Goûtez la cuvée L’Estocade, un vin fort en couleur, classique et concentré, alliant finesse et structure, ample et persistant en bouche, aux tanins enrobés.


Château du MOULIN VIEUXCÔTES-DE-BOURG Château du MOULIN VIEUX

Château du MOULIN VIEUX

(CÔTES-DE-BOURG)
Jean-Pierre et Cédric Gorphe

33710 Tauriac
Téléphone :05 57 68 26 21
Télécopie : 05 57 68 29 75
Email : chateau-du-moulin-vieux@wanadoo.fr

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. La propriété s’étend sur 24 ha à l’ouest de la commune de Tauriac, sur l’un des meilleurs terroirs argilo-calcaires de l’appellation (55 % Merlot, 40% de Cabernet franc et Sauvignon et 5% de Malbec pour la cuvée sélection). On y goûte ce superbe Côtes-de-Bourg Clos 2006, issu des meilleures parcelles (vieilles vignes de plus de 50 ans plantées pour 50% de Merlot, 30% de CabernetSauvignon et 20% de Malbec, rendement moyen de 25 hl/ha), très bien élevé en barriques, de robe pourpre et brillante, au nuances dominées par l’humus et les petits fruits rouges, de bouche généreuse et charnue. La cuvée Sélection 2006 (bien élevée 8 à 14 mois en barriques) est un vin d’un beau rouge profond, ample, velouté et fruité, avec des tanins ronds. Superbe rapport-qualité-prix-typicité.


le CLOS du NOTAIRECÔTES-DE-BOURG le CLOS du NOTAIRE

le CLOS du NOTAIRE

(CÔTES-DE-BOURG)
Roland Charbonnier

33710 Bourg-sur-Gironde
Téléphone :05 57 68 44 36
Télécopie : 05 57 68 32 87
Email : infos@clos-du-notaire.fr
Site : www.clos-du-notaire.fr

Incontestablement à la tête des Premiers Grands Vins Classés. Superbe Côtes-de-Bourg cuvée Notaris 2006, au nez de petits fruits cuits, qui allie puissance, typicité et souplesse, de robe grenat soutenu, très aromatique en bouche, aux tanins très équilibrés, classique et prometteur. Remarquable 2005, très bien élevé, exceptionnel millésime, tout en couleur et en matière, au nez subtil dominé par des arômes persistants de fumé, d’humus et de cerise noire, de bouche ample, de belle présence tannique, un grand vin, très prometteur. La cuvée Notaris 2004, au nez où s’entremêlent des notes d’épices et de fruits mûrs, est riche, très structuré, d’une belle longueur, un vin puissant et harmonieux, avec ces notes de cassis et de réglisse en bouche, de charpente souple et très structurée, de belle garde. La cuvée Notaris 2003 est l’une des plus jolies bouteilles savourées cette année, de robe intense, aux tanins à la fois riches et souples, très équilibré, bien charnu, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe, de bouche puissante. Le Côtes-de-Bourg 2006 est un vin charnu comme on les aime, aux tanins très élégants mais riches également, de jolie robe grenat, d’une belle harmonie avec ces notes de petits fruits rouges mûrs, de bonne charpente. Beau 2005, corsé et savoureux, aux tanins riches, souples et très bien équilibrés, un vin au nez intense (mûre, groseille, épices…), de bouche persistante, de belle garde. Très classique, le 2004 est puissant, de belle robe grenat, de très bonne base tannique, gras, très équilibré, riche et charnu, au nez dominé par le cassis. Beau 2003, aux notes de fruits mûrs avec des nuances d’épices et de truffe en bouche, aux tanins bien présents. Le 2002 est d’une belle structure avec beaucoup d’élégance, aux senteurs de fruits, de cannelle et d’humus, bien structuré au nez comme en bouche. Le 2001, de couleur soutenue, aux notes de cassis mûr, d’épices et de fumé, très bien élevé, est riche et savoureux en bouche, concentré, parfumé, bien marqué par son terroir. Le 2000 est riche, d’une belle concentration d’arômes (cassis, épices…), ample. Formidable rapport qualité-prix-typicité.

Château ROUSSET

Château ROUSSET

(CÔTES-DE-BOURG)
Gérard Teisseire

33710 Samonac
Téléphone :05 57 68 46 34
Télécopie : 05 57 68 36 18
Email : gteisseire@aol.com

Domaine de 24 ha de vignes situé sur des coteaux argilo-calcaires et graveleux exposés au midi. Superbe Côtes-de-Bourg Grande Réserve 2005, aux senteurs persistantes où s’entremêlent les fruits macérés et l’humus, un vin bien corsé, aux tanins fermes, mûrs et très équilibrés, une réussite, de garde comme en atteste ce 99, généreux, coloré, ample et velouté, tout en bouche. Le Côtes-de-Bourg cuvée Tradition 2006 est coloré, au nez ample qui développe des notes de sous-bois et de cerise mûre, tout en arômes, d’excellente évolution, à ouvrir sur un rôti de porc. Excellent 2005, au nez à dominante de cerise noire et de mûre, légèrement épicé, très équilibré, un vin ample, aux tanins qui commencent à peine à se fondre.


Château TOUR de COLLIN

Château TOUR de COLLIN

(CÔTES-DE-BOURG)
Denis Levraud

33710 Bourg-sur-Gironde
Téléphone :05 57 68 46 26
Télécopie : 05 57 68 37 16
Email : denis.levraud@wanadoo.fr

Un vignoble de 15 ha planté dans un sol argilo-calcaire et graveleux. Beau Côtes-de-Bourg 2005, un vin tout en arômes et structure, d’une belle ampleur, bien équilibré, qui sent la fraise des bois et l’humus, aux tanins fermes et soyeux à la fois, de bouche complexe. Le 2004, de couleur grenat, aux tanins bien présents, est riche en arômes (fruits noirs, sous-bois…), intense au nez comme en bouche, bien concentré mais tout en souplesse. Le 2003 est dense et généreux, avec des nuances de fruits rouges mûrs, légèrement épicé en bouche, et commence à très bien se goûter.


Cinq coups de cœur en Pessac-Léognan

Le 9 septembre 1987, un décret reconnaissait l’appellation d’origine contrôlée Pessac-Léognan. Le terroir se compose de terrasses construites par la Garonne lors des grandes crues millénaires qui ont apporté une grande variété de débris caillouteux, venus parfois de très loin, notamment des Pyrénées ; ces débris, multicolores, usés au point d’être polis, voire luisants, après la pluie, sont plus ou moins enrobés de terre ou de limon. Les graves de Pessac-Léognan reposent donc sur un sous-sol d’argile, de sable, d’alios, de calcaire et de faluns. Elles sont témoins des cours anciens de la Garonne, mis en place depuis la fin de l’ère tertiaire puis durant le quaternaire au fur et à mesure que passaient les époques glaciaires. Ces graves, composées de graviers, galets roulés par les eaux, ont une épaisseur variant d’une vingtaine de centimètres à 3 m et plus. La variété du cailloutis est exceptionnelle avec des quartz et quartzites ocre, blancs, rouges et roses, des jaspes, agatoïdes, silex et lydiennes… savant mélange harmonieux et chatoyant. Réfléchissant parfaitement le rayonnement solaire, la grave redistribue progressivement la chaleur sur les grappes. Inscrits dans un relief mamelonné, les dépôts de graves forment des croupes particulièrement bien dessinées dans le paysage, bénéficiant d’une excellente exposition avec des pentes toujours assez fortes pour assurer un drainage naturel. Celui-ci est renforcé par un réseau hydrographique important de petits cours d’eau et d’affluents de la Garonne.

Château BROWNPESSAC-LÉOGNAN Château BROWN

Château BROWN

(PESSAC-LÉOGNAN)
Jean-Christophe Mau
5, avenue de la Liberté
33850 Léognan
Téléphone :05 56 87 08 10
Télécopie : 05 56 87 87 34
Email : chateau.brown@wanadoo.fr
Site : www.chateau-brown.fr

Jean-Christophe Mau, cinquième génération d’une famille de négociants en vins de Bordeaux, avait une voie toute tracée. Après un diplôme à la faculté d’œnologie de Bordeaux, il choisit d’intégrer la maison de négoce familiale, s’investit et prouve son professionnalisme à Preuillac. C’est grâce à son exigence, sa ténacité et son ambition d’excellence qu’il a relevé ce défi. Son expertise en viticulture et son fort relationnel ont conduit tout naturellement la maison Yvon Mau à le nommer responsable des achats Grands Crus. Avec lui, Yvon Mau poursuit sa politique de montée en gamme en renforçant son développement commercial et cela grâce à ses moyens financiers, son “savoir-vendre” centenaire et son réseau international, via le groupe espagnol Freixenet. Ce Médoc 2006, très bien élevé en barriques, de belle robe grenat, est un vin de bonne structure, tout en bouche, savoureux mélange de cerise confite, d’humus et de violette, aux tanins puissants et harmonieux, un vin prometteur. Le 2005 est puissant, de couleur foncée, sent les fruits bien mûrs (cassis, pruneau…), les tanins sont très équilibrés, la bouche est pleine, un vin tout en intensité et en arômes. Château BROWN : passe en 1er Grand Vin Classé, notamment pour son blanc (exceptionnel 2000). Un remarquable Pessac-Léognan rouge 2006, riche en couleur, corsé, complexe, harmonieux, qui sent bon les fruits mûrs à noyau et les sous-bois, de bouche puissante aux connotations épicées, un vin de belle charpente, de garde. Le 2005, au nez mariant élégamment les fruits mûrs et les épices, aux tanins très équilibrés et enrobés, de robe grenat, est un vin ferme et ample, puissant, volumineux, de bouche fondue où domine le pruneau confit, d’excellente évolution. Beau 2004, généreux, dense et ferme à dominante de pruneau, de cannelle, un vin avec des tanins soyeux et riches, charnu. Le blanc 2006, subtilement parfumé (pomme, citron, tilleul), mêle la fraîcheur à l’élégance, de robe pâle, brillante et limpide, de bouche suave. Le 2005 est franc, allie rondeur et finesse, de bouche intense où dominent les agrumes et les petits fruits secs, d’une belle longueur.


Château HAUT-LAGRANGE

Château HAUT-LAGRANGE

(PESSAC-LÉOGNAN)
F. Boutemy
31, route de Loustalade
33850 Léognan
Téléphone :05 56 64 09 93
Télécopie : 05 56 64 10 08
Email : chateau.haut-lagrange@wanadoo.fr
Site : www.hautlagrange.com

Propriété créée par Francis Boutemy en 1989, sur un terroir mentionné en 1763 sur la carte de Belleyme. Sol travaillé classiquement, enherbage partiel, densité 7 700 pieds/ha, par égrappage, la production est volontairement ramenée, selon les années, de moins de 10 à 20% en dessous des rendements autorisés. Le Pessac-Léognan rouge 2005 (45% Merlot, 55% Cabernet-Sauvignon, dont 1/3 de la récolte est élevée 12 mois, 30% en barriques neuves, le reste en cuves, durée totale de l’élevage 20 mois), est très équilibré, gras et complexe, ample au nez comme en bouche, tannique et bien corsé, de belle garde. Le Pessac-Léognan blanc 2006 (Sauvignon et Sémillon à parts égales), de bouche intense où l’on retrouve l’acacia et les agrumes, est charmeur et persistant.


Château LUCHEY-HALDEPESSAC-LÉOGNAN Château LUCHEY-HALDE

Château LUCHEY-HALDE

(PESSAC-LÉOGNAN)
Direction : Jean Magne
17, avenue du Maréchal Joffre
33700 Mérignac
Téléphone :05 56 45 97 19
Télécopie : 05 56 45 33 79
Email : info@luchey-halde.com
Site : www.luchey-halde.com

Au sommet. Domaine de 29 ha (22 plantés en vignes), racheté par l’Enita de Bordeaux en 1999. Remarquable Pessac-Léognan rouge 2006, un vin bien ferme en bouche, avec un bouquet persistant et corsé marqué par les fruits rouges très mûrs, qui séduit par sa structure et ses tanins bien fondus. Le 2005, de belle robe intense, mêle concentration aromatique et souplesse en bouche, avec ces arômes caractéristiques d’épices (cannelle, muscade) et de griotte, aux tanins bien équilibrés, d’excellente évolution. Le 2004 est très représentatif de ce beau millésime, typiquement bordelais, très bien élevé, aux tanins fermes et soyeux à la fois, de bouche corsée, un vin de belle couleur pourpre, bien charpenté, ample, de très bonne garde. Beau 2003, charnu comme on les aime, gras, bien structuré, complexe, harmonieux, aux connotations épicées, alliant une bonne base tannique à une finesse persistante en bouche. Excelllent 2002, riche en couleur, corsé, qui sent bon les fruits mûrs à noyau et les sous-bois, un vin de belle charpente, de bouche puissante, de garde. Le Second Vin, Les Haldes de Luchey rouge, coloré et parfumé, est un vin souple avec une attaque délicate de fruits rouges, bien équilibré, aux tanins soyeux. Belle réussite, le Pessac-Léognan blanc 2006 (vignoble de 4 ha, 50% de Sauvignon et 50% de Sémillon), un vin qui sent les fruits frais et le chèvrefeuille, de bouche souple, d’une finale persistante. Le 2005, aux notes de fruits blancs et d’agrumes mûrs, est vraiment charmeur. Le 2004, très équilibré, aux nuances de fleurs blanches et de noix, est d’une longue finale. Beau rapport qualité-prix-typicité.


Château SEGUINPESSAC-LÉOGNAN Château SEGUIN

Château SEGUIN

(PESSAC-LÉOGNAN)
Moïse Ohana et Jean Darriet
Chemin de la House
33610 Canéjan
Téléphone :05 56 75 02 43
Télécopie : 05 56 89 35 41
Email : chateau-seguin@wanadoo.fr
Site : www.chateau-seguin.com

Atteint une place très enviée dans le Classement 2009, ce qui vient récompenser un rapport qualité-prix-plaisir indéniable. “Ma volonté était de produire des vins de grande qualité, précise Moïse Ohana, président du groupe immobilier Foncière Loticis qui a investi dans Château Seguin en 1999. Nous avons enherbé les rangs de vigne, replanté une série de haies pour régénérer tout une faune autour du vignoble et limiter les prédateurs. Nous mettons l’accent sur le respect de la matière première, c’est pourquoi nous portons nos efforts dans les pratiques viticoles de façon à optimiser les potentialités du terroir. La climatologie a été très difficile en 2008. Il a fallu redoubler d’attention, se donner des moyens considérables de suivi de la vigne. La fin de saison a contribuer à parfaire la maturation des raisins, on a pris des risques inconsidérés en repoussant la récolte. Nous avions pris déjà ce risque en 2004, 2006 et 2007, et le résultat prouve que nous avons eu raison. Le 2008 est très surprenant, il dépasse nos éspérances et a de quoi surprendre plus d’un.” On patiente donc avec ce superbe Pessac-Léognan rouge 2007, typé, tout en bouche, au nez complexe et délicat (cassis mûr, cuir), associant puissance et finesse, un vin riche et bien charnu comme on les aime, d’une finale très élégante et veloutée, d’excellente garde. Le 2006 est remarquable, riche et généreux, bien charnu, de bouche ample légèrement épicée, aux tanins concentrés, à la fois fermes et soyeux, à dominante de pruneau et de cannelle, de bonne évolution. Le 2005, qui a bien mérité sa médaille d’Or à Paris, est de couleur intense, ample et parfumé, aux connotations de cassis et d’humus, ferme et persistant en bouche, un vin gras, bien corsé, aux tanins puissants et mûrs, qui allie charpente et distinction. Savoureux 2004, au nez complexe où dominent les groseilles et l’humus, associant puissance et finesse, un vin charnu, aux tanins riches, de belle évolution. Excellent Second Vin, l’Angelot de Seguin, au nez persistant (griotte, violette), très équilibré, aux tanins savoureux, un vin très agréable et très abordable.


Domaine de CHEVALIERPESSAC-LÉOGNAN Domaine de CHEVALIER

Domaine de CHEVALIER

(PESSAC-LÉOGNAN)
Olivier Bernard

33850 Léognan
Téléphone :05 56 64 16 16
Télécopie : 05 56 64 18 18
Email : olivierbernard@domainedechevalier.com
Site : www.domainedechevalier.com

Incontestablement à la tête des Premiers Grands Vins Classés, en blanc comme en rouge, ce qui n’est vraiment pas rien. Exceptionnel Pessac-Léognan rouge 2006, très élégant, soyeux, d’une diversité et complexité d’arômes intenses, dominées par la griotte et la framboise mûre, un vin où le terroir s’exprime parfaitement aussi avec cette pointe balsamique très réussie, d’une belle longueur en finale. Exceptionnel 2005, séducteur, puissant, ample, avec des tanins riches et veloutés à la fois, aux connotations de mûre et de cannelle au nez, charnu comme on les aime, avec beaucoup de structure, tout en bouche, aux notes de fruits compotés légèrement épicés (griotte, cassis…) et de réglisse, d’évolution lente. Superbe Pessac-Léognan rouge 2004, d’un rouge très foncé, puissant, d’une grande complexité, avec des tanins très soyeux, un vin où tout est merveilleusement fondu, dont l’équilibre est parfait, extrêmement typé Graves Pessac-Léognan avec des notes de fumé, des arômes très complexes, vraiment un très grand vin. Remarquable 2003, puissant, plus typé Cabernet-Sauvignon, mais très doux, car les Cabernets étaient très mûrs, aux arômes persistants et subtils de petits fruits rouges mûrs à noyau, très structuré, avec des tanins amples, un vin tout en distinction, d’excellente évolution. Le rouge 2002 est un vin gras et harmonieux, très élégant, au bouquet subtil et intense à la fois, dominé par l’humus et les petits fruits rouges frais, de bouche ample, très classique. Beau rouge 2001, où l’équilibre est parfait, le grand Bordeaux plutôt dans la finesse que dans la puissance, d’un grand classicisme. Le Pessac-Léognan blanc 2006 est une très belle réussite, riche et distingué, aux nuances d’agrumes et d’amande grillée, alliant finesse et persistance, un vin gras et nerveux à la fois, dense et complexe au nez comme en bouche, d’une grande ampleur, suave et persistant. Le 2005 est d’un bel or pâle brillant, très équilibré, d’une fraîcheur persistante, un vin classique qui développe un nez puissant d’agrumes mûrs, au boisé bien fondu, dominé par une puissance aromatique tenace, de bouche intense où l’on retrouve l’acacia et les agrumes. Le 2004 est l’une de ses plus belles réussites et l’une des plus belles de toute la région, au nez subtil (acacia, noisette), tout en distinction et persistance en bouche, avec cette fraîcheur caractéristique, un millésime parfait, classique, d’un bel équilibre, les Vins blancs n’aimant pas les millésimes trop chauds. Le blanc 2003 est le millésime le plus rond à Chevalier, à dominante de fleurs blanches et de petits fruits secs, puissant mais très fin, un vin tout en finale. Le blanc 2002 est splendide, puissant, d’une belle acidité, au nez très floral de sureau, d’acacia, de vanille associés à des notes d’agrumes. La bouche est ample et structurée, un grand vin parfaitement équilibré entre le gras et la fraîcheur. On est bien au sommet.

Le charme de Puisseguin-Saint-Emilion

Château CHENE-VIEUX

Château CHENE-VIEUX

(PUISSEGUIN-SAINT-ÉMILION)
Sce Y.Foucard et Fils

33570 Puisseguin
Téléphone :05 57 74 63 15
Télécopie : 05 57 25 36 45
Email : foucardetfils@orange.fr

Vignoble de 11 ha acquis en 1937, avec un sol argilo-calcaire et une répartition idéale de 79% Merlot, 12% Cabernet-Sauvignon et autres cépages, avec des vignes de 25 ans. Beau Puisseguin-Saint-Émilion 2006, tout en bouche, fin et corsé à la fois, associant structure et distinction, gras, de couleur pourpre, avec des notes de framboise et de fumé, aux tanins moelleux. Remarquable 2005, de charpente à la fois puissante et souple, avec des arômes de fruits rouges complexes (griotte, mûre), de bouche dominée par des nuances persistantes de griotte, de cannelle et de fumé, un vin de garde. Le 2003 développe des notes persistante de cassis et de poivre, un vin ample en bouche grâce à des tanins soyeux et puissants à la fois.Goûtez le Lalande-de-Pomerol Château de Musset, très bien élevé, au nez de myrtille, de violette et d’épices douces, où la puissance s’allie à la finesse, un vin de couleur profonde aux reflets violacés.

Château HAUT-SAINT-CLAIRPUISSEGUIN-SAINT-ÉMILION Château HAUT-SAINT-CLAIR

Château HAUT-SAINT-CLAIR

(PUISSEGUIN-SAINT-ÉMILION)
Yannick et Andrea Le Menn

33570 Puisseguin
Téléphone :05 57 74 66 82
Télécopie : 05 57 74 51 50
Email : chateau.haut.saint.clair@orange.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/chateauhautsaintclair

Au sommet. Ces propriétaires sympathiques couvent leur petit vignoble dont les vignes ont 35 ans. Les cépages Merlot (65%), Cabernet franc (25%) et Cabernet-Sauvignon (10%) sont associés à ce terroir argilo-calcaire et à des soins minutieux (effeuillage, raisins triés avant égrappage, macérations longues, élevage en barriques, dont 1/3 est renouvelé chaque année…).“Les 2006 et 2004, nous dit Yannick Le Menn, sont des millésimes plus atlantiques avec des arômes floraux, alors que 2005 et 2003 sont des vins de type plus méridional, aux arômes de fruits noirs. En fait, les 2006 et 2004 sont des vins plus “féminins”. Ils ont chacun leurs caractères propres mais ils se ressemblent car les conditions climatiques étaient similaires, deux millésimes assez classiques du Bordelais qui présentent une belle élégance et de la complexité. Ils ont été “encadrés” par des millésimes très médiatiques et c’est dommage, car je suis sûr, que, lorsque l’on ouvrira ces bouteilles, dans quelques années, on aura beaucoup de plaisir à les déguster.” Il n’a pas tort puisque son Puisseguin-Saint-Émilion 2006 est tout en bouche, fin et gras, mêlant structure et rondeur, bien charnu, un vin très parfumé (violette, cerise noire) qui poursuit sa belle évolution. Beau 2005, où s’entremêlent harmonieusement les épices et le cassis, un vin où la souplesse prédomine, avec ces notes très caractéristiques de cuir et de fruits légèrement confits en finale, aux tanins riches, charpenté, qui poursuit sa belle évolution. Le 2004 est très classique, coloré et corsé, aux tanins fermes et soyeux à la fois, d’une jolie concentration en bouche, aux notes de groseille, d’humus et d’épices. Remarquable 2003, de bouche classique, corsé et gras, aux tanins présents et fondus à la fois, un vin où dominent les fruits mûrs et le poivre. Savoureux 2002, avec cette bouche bien charnue et séduisante dominée par les fruits à noyau et la cannelle. Goûtez leur excellent Second Vin, la cuvée Moulin Saint-Clair. Très beau rapport qualité-prix-typicité.

Des Moulin-à-Vent comme on les aime

Domaine BEL AVENIR

Domaine BEL AVENIR

(MOULIN-A-VENT)
Alain et Cécile Dardanelli
1087, Bel Avenir
71570 La Chapelle-de-Guinchay
Téléphone :03 85 36 75 02
Télécopie : 03 85 33 86 91
Email : domaine.bel.avenir@wanadoo.fr

On comprend aisément sa place dans le Classement 2009 quand on débouche ce Morgon Charmes 2006, de robe pourpre, au nez puissant et persistant de framboise et de cerise noire, rond et gras, riche, aux tanins enveloppés, de bouche bien corsée, un vin typé et complexe comme on les aime. Beau Moulin-à-Vent Élodie 2005, dense, typé, au bouquet subtil et ample (violette, pruneau), un vin de bouche très équilibrée et persistante, de bonne garde. Le Moulin-à-Vent Laura est d’une grande richesse aromatique (mûre, épices), de robe intense, ferme, tout en fruité, mêlant rondeur et charpente en bouche. Excellent Chénas Grand Guinchay 2005, aux arômes de framboise très mûre et de poivre, riche et séduisant, aux tanins fondus, à la fois intense et souple, d’une belle longueur, réussi comme ce Beaujolais La Chapelle Bois de Loyse, de robe brillante, qui sent les fruits frais.


les VINS GEORGES DUBOEUFMOULIN-A-VENT les VINS GEORGES DUBOEUF

les VINS GEORGES DUBOEUF

(MOULIN-A-VENT)
Georges et Franck Duboeuf

71570 Romanèche-Thorins
Téléphone :03 85 35 34 20
Télécopie : 03 85 35 34 25
Email : message@duboeuf.com
Site : www.duboeuf.com

Toujours au sommet, naturellement. Georges Dubœuf et son fils, Franck, peuvent être fiers de leur réussite, jalousée, bien sûr, mais on sait que l’on n’a rien sans rien. La maison, créée en 1964 par Georges, est toujours la référence vraiment incontournable dans le Beaujolais (120 pays à l’export, 12 000 clients en France dont 100 grossistes et représentants servant la restauration, 1200 clients restaurateurs et caves en direct et 10 000 clients particuliers, 15% de l’ensemble de la production totale du Beaujolais dont 30% en primeur). Il faut venir aussi à Romanèche-Thorins pour découvrir les nouveautés de leur “Hameau Dubœuf”. Leur Morgon 2007, médaille d’Or au Concours Général Agricole de Paris 2008, est d’un beau rouge profond. Le nez est complexe et fruité avec une dominante de cerise. En bouche, on est séduit par sa belle structure qui lui prédit un bel avenir. C’est un vin très harmonieux. Splendide Moulin à Vent Clos du Moulin à Vent 2005, de couleur intense, la robe oscille entre un grenat sombre et un rubis profond. Au nez, dégusté jeune, il évoque la fleur et le fruit, avec une dominante de violette soutenue par une note de cerise. Avec les années, sa palette odorante devient plus complexe. S’y ajoutent des parfums d’iris, de roses fanées, d’épices, de fruits mûrs et de truffes. Excellent Régnié Sélection Printemps 2008, d’une robe rubis foncé, aux parfums intenses et frais de cassis et de fruits rouges, associés à de discrètes notes florales. On retrouve les fruits rouges à l’attaque, puis la dégustation se poursuit sur une belle impression de rondeur. Le Beaujolais Villages 2008 est une valeur sûre comme le Fleurie Prestige 2005, dominé par le cassis mûr, charnu, de couleur pourpre, ample au nez comme en bouche, aux tanins riches et soyeux à la fois. Le Brouilly 2005, 1er Prix Concours des 2 bouteilles vins du Beaujolais, est généreux, délicatement fruité et riche d’accords mélodieux. Il est encore très jeune, avec une belle richesse tannique. Leur Côte de Brouilly Domaine de la Madone 2007 est d’une belle couleur, avec un nez très élégant et offre une grande richesse aromatique (fruits rouges, pêche, abricot…). C’est un vin très agréable, doté d’une grande complexité. Quant au Juliénas Prestige 2005, sa robe est d’un rubis de belle intensité. Le bouquet est à la fois floral (iris et pivoine) et fruité (fraise, framboise et pêche), un vin riche et gourmand, plein de fruit et de fraîcheur en bouche. Excellent Pouilly Fuissé Domaine Béranger 2007, c’est un mélange de parfums : tilleul, verveine, amandes grillées complétées en bouche par de la noisette. Rond, ample et fruité c’est un bien beau Bourgogne blanc.


Domaine MORTET Père et Fils

Domaine MORTET Père et Fils

(MOULIN-A-VENT)
Jean-Pierre Mortet
Le Bourg
71570 Romanèche-Thorin
Téléphone :03 85 35 55 51
Télécopie : 03 85 35 53 19
Email : jean.mortet@free.com
Site : http://jean.mortet.free.fr/

Domaine de 10 ha. Un grand coup de cœur (habituel) pour cet exceptionnel Moulin-à-Vent Les Rouchaux 2005, issu d’un sol de roche granitique, particulièrement réussi, avec de beaux reflets pourpres, aux arômes de fruits mûrs (cassis, mûre) et de réglisse, de bouche puissante, un vin étoffé, coloré et complexe, qu’il faut laisser se faire et ouvrir sur une daube. Son Moulin-à-Vent 2006 nous a particulièrement séduit avec ses arômes subtils où dominent les fruits mûrs et la violette, tout en structure, est très typé, unissant avec harmonie finesse et charpente, de belle évolution.

MILLÉSIMES
consultable en ligne

gratuitement
comme un vrai magazine,
en tournant les pages…


Cliquez ici
UNIQUE EN FRANCE

Domaine Chevillon-Chezeaux


Domaine CHEVILLON-CHEZEAUXNUITS-SAINT-GEORGES Domaine CHEVILLON-CHEZEAUX

Domaine CHEVILLON-CHEZEAUX

(NUITS-SAINT-GEORGES)
Michel Chevillon et Philippe Chezeaux
41, rue Henri-de-Bahère
21700 Nuits-Saint-Georges
Téléphone :03 80 61 23 95
Télécopie : 03 80 61 13 57
Email :domainechevillonchezeaux@vinsdusiecle.com
Site : www.vinsdusiecle.com/domainechevillonchezaux

Incontestablement au sommet. Ces propriétaires chaleureux et sympathiques symbolisent parfaitement ce qui nous séduit : la qualité des crus, leur typicité, des prix très sages et une convivialité exemplaire. Ici, on est vigneron depuis 5 générations (9 ha de vignes dans des appellations régionales). Les méthodes de travail et surtout de vinification sont restées traditionnelles, avec des vendanges manuelles, peu égrappées, une cuvaison longue dans des cuves ouvertes permettant le pigeage. Le vin est ensuite élevé dans des fûts de chêne pendant 18 à 24 mois. Vous ne pourrez qu’apprécier ce Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Saint-Georges 2006, puissant et complexe, tout en bouche, rien, bien parfumé (cerise noire, humus), de couleur soutenue, aux tanins fermes mais savoureux, de très bonne garde. Exceptionnel 2005, dense comme il le faut, avec des tanins mûrs et des parfums subtils dominés par le cassis, la violette et la cannelle, de belle basetannique, de robe brillante, très équilibré, souple et charnu à la fois. Le 2004 est riche au nez, avec ses connotations subtiles de cerise, d’humus, gras en bouche, de garde. Le 2002 est une réussite incontestable, l’un des vins qui m’a procuré le plus de plaisir cette année, très parfumé, de belle robe intense, un grand vin aux tanins très savoureux, d’une belle harmonie. Le 2001 poursuit sa belle évolution, un vin aux tanins soyeux, solide, gras et complet, tandis que le 2000 est coloré, au nez complexe avec des notes de fruits rouges cuits et de réglisse, de jolie bouche, idéal sur un gibier. À ses côtés, le Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Porêts 2006, intense et chaleureux, bien charpenté, coloré et parfumé, aux connotations de petits fruits rouges, tout en bouche. Le Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Bousselots rouge 2006, d’un rouge sombre, est superbe et dévoile un bouquet très puissant de violette, de truffe, de sous-bois et de cuir, un vincharpenté, très harmonieux, bien structuré avec des tanins mûrs. Beau Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Crots 2006, au nez présent avec des notes de prune et de réglisse, un vin de belle charpente. Le tout bénéficiant d’un superbe rapport qualité-prix-typicité.

* MILLESIMES, le GUIDE et un nouveau SITE !

Depuis une semaine, on ne s’est pas vraiment endormi :

– le bouclage de MILLESIMES (qui paraît en Mars) se poursuit, notre imprimeur venant recevoir nos premiers pdf. Nous avons encore quelques articles sur Bordeaux et le Languedoc, puis la Couverture.

nous venons d’acquérir un site important, leader dans son domaine (un peu de patience pour connaître son nom), référencé depuis plus de 10 ans, avec un contenu rédactionnel très riche (plus de 300 articles). C’est la première fois que j’achète un nom de domaine et un site, préférant pour l’instant les créer… mais celui-ci est dans un secteur -différent du vin, quoique complémentaire- particulièrement porteur.

On accède avec lui à une audience féminine, active, qui touche plusieurs générations, des « trentenaires » aux « seniors ». Cela fait du monde.

Ce site est également placé à la tête des moteurs de recherche devant des millions d’autres liens, et c’est ce qui nous a décidé. Il a également plusieurs rédacteurs-contributeurs qui l’alimentent avec des articles ciblés et pointus. Bien sûr, nous allons le renforcer, le « relooker », sans toucher à son contenu. C’est mon épouse, Brigitte, qui dirigera son contenu rédactionnel, nous y reviendrons, donc.

– on a pu tester « en live » le contenu du prochain MILLESIMES sur des tablettes, des ordinateurs et des portables et… on n’est vraiment pas décu de nos investissements !

Pour mémoire (comme The New York Times sur l’Ipad) :

1/. Le GUIDE DUSSERT-GERBER DES VINS 2011 aux Editions ALBIN MICHEL.

2/. Le GUIDE sur INTERNET

En cliquant simplement, notamment dans les Classements, sur le nom d’un vigneron, vous aurez accès à son commentaire, qui reprendra celui de l’édition « papier », et à son propre site.

Toute la diététique en un seul clic

Côte de Brouilly Domaine du Puits de Besson

Domaine Le PUITS du BESSON

Domaine Le PUITS du BESSON

(CÔTE DE BROUILLY)
Walter Jomain
1496, route Anse
69400 Limas
Téléphone :04 74 68 66 64
Télécopie : 04 74 68 66 64
Email : lepuitsdubesson@orange.fr

Viticulteurs récoltants de père en fils depuis 1874, un domaine sous production raisonnée (Terra Vitis). Vous aimerez comme nous ce Côte-de-Brouilly 2007, issu de sols granitiques, d’une belle couleur aux reflets violets, avec des arômes de groseille et de mûre, qui allie charpente et souplesse, a des tanins soyeux. Le 2006, d’une robe rouge cerise limpide, a un nez de griotte avec des arômes de cassis et de pivoine et une bouche fraîche, un vin aux tanins bien fondus qui demande une cuisine un peu relevée. Très joli Beaujolais blanc 2007, qui sent la noisette et le genêt, vif et rond à la fois, tout en fraîcheur en bouche, parfait sur des crustacés, réussi comme le Beaujolais, classique, bouqueté et friand comme il le faut.

Domaine des Pérelles : Saint-Véran, Beaujolais, Pouilly-Fuissé

Domaine des PÉRELLES

Domaine des PÉRELLES

(SAINT-VÉRAN)
Jean-Yves Larochette

71570 Chânes
Téléphone :03 85 37 41 47 et 06 82 04 21 57
Télécopie : 03 85 37 15 25
Email : contact@domaine-des-perelles.com
Site : www.vins-du-beaujolais.com/larochette

Une propriété familiale depuis plusieurs générations (9 ha). Excellent Pouilly-Fuissé 2006, typé, parfumé et persistant, d’une bonne rondeur, avec ces connotations discrètes de genêt, d’amande et de pêche, un vin tout en charme et finesse. Le Saint-Véran blanc 2006, très classique comme on les aime, est franc et bien équilibré, de robe brillante, au nez subtil à dominante de pain grillé et d’acacia. Joli Crémant de Bourgogne, où dominent les fruits mûrs et les petits fruits secs, d’une jolie longueur, de mousse persistante et florale, à ouvrir sur une tarte. Le Beaujolais-Villages 2005, médaille de Bronze à Mâcon est un vin où dominent les sous-bois, et les fruits rouges frais, charnu, réussi comme le Beaujolais blanc 2007 (Chardonnay), qui sent bon l’aubépine, tout en persistance, de bouche ample.

Chablis Domaine du Chardonnay

Domaine du CHARDONNAYCHABLIS Domaine du CHARDONNAY

Domaine du CHARDONNAY

(CHABLIS)
E.Boileau, W.Nahan et Ch.Simon
Moulin du Pâtis
89800 Chablis
Téléphone :03 86 42 48 03
Télécopie : 03 80 42 16 49
Email : info@domaine-du-chardonnay.fr
Site : www.domaine-du-chardonnay.fr

Nous avons été ravis de revoir Étienne Boileau lmors de notre réunion au Domaine Tremblay qui accueillait les meilleurs vignerons de l’appellation. Un vignoble de 36 ha. Coup de cœur pour ce Chablis Premier Cru Montmains 2006, au nez à dominante d’acacia, de bouche fraîche et souple à la fois avec des senteurs de pêche et une minéralité certaine, persistant au palais, un vin qui associe rondeur et nervosité, savoureux comme ce Premier Cru Vaillons 2006, d’une belle onctuosité en bouche, un vin gras, d’une grande complexité, riche en arômes comme en charpente, aux notes de tilleul, de brioche et de musc, parfait sur une volaille rôtie comme sur un brochet. Beau Chablis Premier Cru Montée-de-Tonnerre, d’une très grande finesse, de belle harmonie, avec ce nez à dominante de fruits secs, de fleurs et d’épices, un vin à la fois corsé et frais au palais, très aromatique. Le Premier Cru Mont-de-Milieu 2004, avec des notes de miel et de fleurs, de bouche très ample qui évoque la fougère, et le Premier Cru Vaugiraut 2006, fort bien élevé, gras et complexe au nez comme en bouche, marqué par des nuances de pain grillé, de fruits blancs mûrs et de noisette, sont des vins tout en rondeur.

Les 4 Premières Côtes de Bordeaux qui comptent

Château ANNICHE

Château ANNICHE

(PREMIÈRES CÔTES DE BORDEAUX)
Scea Vignobles Michel Pion

33550 Haux
Téléphone :05 56 23 05 15
Télécopie : 05 56 23 35 64
Email : vignobles-pion@anniche-vin.com

Les vignobles s’étendent sur 80 ha. Un excellent Premières-Côtes-de-Bordeaux 2006, un vin au nez de fruits rouges surmûris, légèrement épicé en finale, de très bonne charpente, de bouche puissante et corsée. À ses côtés, le 2005, coloré, de bouche puissante, aux tanins mûrs, est un vin qui sent bon la groseille mûre et l’humus, tout en rondeur, de bonne charpente, structurée et fine à la fois, de très bonne garde. Excellent 2004, de couleur grenat, avec beaucoup de structure, tout en bouche, bien équilibré, au nez de cerise et d’humus, de charpente très élégante mais puissante. Joli blanc sec 2006, avec ce nez de fruits à chair blanche (pêche de vigne), un vin régulièrement réussi, de bouche flatteuse et florale.


Château BRETHOUS

Château BRETHOUS

(PREMIÈRES CÔTES DE BORDEAUX)
François et Denise Verdier
28, Chemin du Jonc
33360 Camblanes-et-Meynac
Téléphone :05 56 20 77 76
Télécopie : 05 56 20 08 45
Email : brethous@libertysurf.fr
Site : www.brethous.com

François et Denise Verdier ont acquis la propriété en 1963 et l’ont totalement rénovée. Après de sérieuses études en œnologie, c’est aujourd’hui leur fille, Cécile, qui maintient l’esprit familial et artisanal du respect du client et de la qualité du produit. Le Premières-Côtes-de-Bordeaux cuvée Prestige rouge 2006 est une réussite, un vin bien charpenté, bien charnu, de belle robe soutenue, ample en bouche, au nez légèrement épicé, aux tanins fondus. Le 2005, classique, tout en couleur et en matière, au nez concentré, est riche, tout en nuances aromatiques, ferme et soyeux, avec une bouche puissante et persistante. Le 2004 est excellent, intense, de couleur pourpre, d’une grande complexité aromatique. La cuvée Tradition 2005 est de robe grenat soutenu, aux tanins très équilibrés, un vin qui associe une charpente réelle à une jolie souplesse en bouche. Remarquable Bordeaux Clairet 2007, qui me séduit toujours autant, l’une des plus jolies bouteilles de cette appellation, de très belle teinte soutenue, corsé et rond à la fois, délicatement épicé, de bouche complexe, ample et fine, avec des nuances de fruits mûrs et de rose, à savourer sur un couscous, bien sûr. Accueil de premier ordre et un formidable rapport qualité-prix.


Château GÉNISSON

Château GÉNISSON

(PREMIÈRES CÔTES DE BORDEAUX)
Antoine Arrivet

33490 Saint-Germain-de-Grave
Téléphone :05 56 76 41 01
Télécopie : 05 56 76 45 39
Email : jf.arrivet@voila.fr
Site : www.chateau-genisson.com

Valeur sûre avec ce Premières-Côtes-de-Bordeaux cuvée Claire Boutet 2006, corsé et généreux, aux nuances de fruits rouges mûrs, légèrement épicé, bien classique, au nez subtil de cassis mûr et de cuir, charmeur et intense à la fois. Le 2005 est très réussi, charnu, volumineux, un vin riche et structuré, au nez épicé, alliant une charpente réelle à une jolie rondeur au palais. Le 2004, aux tanins amples, ferme en bouche, est de jolie robe grenat intense, avec ce bouquet complexe où se marient des notes fruitées et de sous-bois, de belle évolution comme en atteste ce 96, complet, très parfumé. Savoureux Cadillac blanc Grains Nobles 2003, tout en bouche, ample, classique, un vin développant des arômes de fruits confits, qui allie finesse et structure. Le 97 est remarquable, d’une robe dorée intense, de bouche opulente, intense au nez comme en bouche, qui poursuit son évolution.

Château des MILLE ANGES

Château des MILLE ANGES

(PREMIÈRES CÔTES DE BORDEAUX)
Heather Van Ekris

33490 Saint-Germain-de-Grave
Téléphone :05 56 76 41 04
Télécopie : 05 56 76 46 72
Email : Acvanekris@aol.com
Site : www.milleanges.com

Le vignoble de 27 ha est situé sur les collines qui surplombent la vallée de la Garonne. Beau Premières-Côtes-de-Bordeaux 2005, un vin à dominante de Merlot, bien élevé en barriques de chêne dont 1/3 est renouvelé chaque année, de bouche puissante, corsé et équilibré, parfumé (griotte, humus…), qui associe concentration aromatique, rondeur des tanins et intensité en bouche, avec une jolie finale épicée, de très bonne évolution. Beau 2004, charnu, riche en couleur, aux tanins savoureux, au nez intense de fruits cuits (fraise des bois, mûre) et d’humus, tout en bouche, de très bonne garde.


Le Pouilly-Fumé des Dezat

Scev André DEZAT et Fils

Scev André DEZAT et Fils

(POUILLY-FUMÉ)

Rue des Tonneliers Chaudoux
18300 Verdigny
Téléphone :02 48 79 38 82
Télécopie : 02 48 79 38 24
Email : dezat.andre@terre-net.fr

Un coup de cœur pour leur Pouilly-Fumé Domaine Thibault 2007, pur Sauvignon sur sol de caillottes et de marnes kimméridgiennes, élevé en cuves Inox, d’une très grande finesse, au nez puissant (tilleul, fougère, pomme), très bien équilibré, de bouche parfumée et ample. Leur Sancerre blanc Les Celliers Saint-Romble 2007, marqué par ce sol de silex, de terres blanches, est de couleur jaune d’or, aux senteurs d’agrumes, séduisant par sa structure distinguée en finale. Excellent Sancerre rouge, bien équilibré, aux nuances de fraise des bois bien mûre, alliant structure et rondeur en bouche, à ouvrir sur un gibier d’eau.