Bayrou monte, et c’est bien

Sondage Ifop, dans le Figaro :

http://www.lefigaro.fr/presidentielle-sondage/20070227.WWW000000959__fevrier_bayrou_a_au_premier_tour.html

On sait que j’ai des préférences pour Sarkozy, mais je trouve que François Bayrou mérite tout autant estime et intérêt. Il est tenace, volontaire, il prend des voix à Ségolène, risque, c’est vrai, de le faire à Sarkozy, et nous délivre de l’atmosphère trop pesante du « tout est joué ». Chacun doit redoubler d’ardeur et cesser de nous prendre pour des idiots, et c’est tant mieux. Après tout, le 1er tour, cela sert aussi à cela, et, si Bayrou atteint le seuil stratégique des 20% d’intentions de vote dans les 15 prochains jours, tout changera, moralement comme dans les urnes. On encourage donc, pour le fun, et c’est normal.

Ibiza, Petrus… que demander de plus ?

Une petite semaine de vacances studieuses à Ibiza (on en profite pour préparer nos site et guide sur l’île), puis retour ce Dimanche. Lundi, entre 2 gros articles à rédiger, une dégustation au Château de La Rivière avec la famille Grégoire, puis au Château Lamarzelle (belle verticale, avec des 2004, 2003, 2001 et 99 particulièrement remarquables).

img_0218.jpgAujourd’hui, exceptionnelle dégustation du millésime 2004 des crus Moueix (Petrus, Magdelaine, Trotanoy, Certan Marzelle, La Fleur-Petrus, Hosanna…) avec mon fidèle ami Jean-Claude Berrouet. Cela nous a permis de rencontrer le sympathique Edouard Moueix (le fils de Christian). Compte-rendu général dans quelques jours de ces vins hors normes, d’une élégance (très) rare.

Viticulteurs avec Sarkozy

« Je souhaite que les vignerons puissent continuer à vivre de leur travail et qu’ils ne soient pas considérés comme des parias », dixit Nicolas Sarkozy.

Luc Busin, sympathique viticulteur champenois, à l’origine de ce site, poursuit : « En mai 2007, les Français devront faire un choix IMPORTANT. Pour assurer cette tâche, la filière viticole à besoin d’un grand leader, d’un président qui relèvera les nombreux défis qui l’attendent ! Il nous faudra un homme de conviction, capable de rassembler la nation au-delà des clivages. Un homme d’audace pour résoudre les grands problèmes et mener les réformes pour redresser notre filière mais aussi la France… »

Voir la suite : http://www.viticulteurs-avec-sarkozy.com

Un peu de poésie ne fait pas de mal

Heureusement qu’il y a des compensations. Savouré, c’est le mot, ce Bandol Château de la Rouvière rouge 98 de mes amis Bunan, un grand vin où la puissance aromatique s’exprime dans des nuances de cassis très mûr, de fraise des bois, de réglisse, de poivre… alliée à une richesse dense et suave en bouche, un vin très savoureux, encore jeune. Cela fait plaisir.

On salue la prestation de Sarkozy

Avec une pointe d’audience proche des 10 millions de téléspectateurs, il a été très bon, Sarkozy, Lundi soir. Décidé, volontaire, apaisant, ouvert, expérimenté. Très bien réagi sur les questions (très) agressives et sensibles qui le traitaient d’homophobe, sur sa conviction du mariage, sur la justice, sur son opposition à l’adoption d’enfants par les couples homosexuels, sur l’obligation de repositionner les avantages désuets de certains fonctionnaires par rapport au privé, notamment sur les retraites, sur son soutien aux vignerons (très sympa, le chapeau de Maldant) ou sur une attaque incompréhensible de l’une des participantes contre Dalil Boubakeur, que Sarkozy a pourtant bien eu raison de nommer à la tête du Conseil français du culte musulman…

Pas l’impression d’être le seul à le penser. C’est aussi dans le Figaro :
http://www.lefigaro.fr/election-2007/20070206.WWW000000452_la_blogosphere_salue_la_prestation_de_nicolas_sarkozy.html

Voir aussi : http://tf1.lci.fr/infos/elections-2007/question_poser/

Euh…, combien on a de sous-marins…

Par Loïc Le Meur, qui n’a pas tort :

« J’ai beaucoup résisté à la tentation de voir Bécassine sous Royal. J’ai résisté à la bravitude, à la Justice chinoise, au Québec, à la Corse. Tout celà, ce sont à mon avis des faux procès, montés en mayonnaise par l’adversaire. Mais les sous-marins nucléaires ont eu raison de ma résistance. J’ai vu et revu cet extrait de télévision avec Jean-Jacques Bourdin, sur RMC. Je ne suis pas seulement choqué que la candidate ne connaisse pas exactement le nombre de SNLE dont dispose la France, encore que ce soit tout de même son coeur de (futur) métier. Je suis choqué qu’elle ne l’avoue pas. Je suis choqué qu’elle ne renvoie pas Bourdin dans ses cordes. Si elle ne connait pas ce nombre, parce que cette connaissance ne fait pas partie de sa conception du job, si elle a théorisé cette incompétence, après tout pourquoi pas, mais qu’elle le dise. Sinon, la seule conclusion à en tirer, c’est qu’elle ne bosse pas. »

Voir : http://www.loiclemeur.com/france/

La vidéo : http://www.dailymotion.com/video/x12403

Les Belges ont de l’humour

Blague belge (envoyée par mon ami belge, Marc) :

Un belge (riche propriétaire terrien) se rend en voyage d’affaires en France. Il a l’occasion, durant son séjour, d’assister à une vente à la criée de tronçonneuses !
Le vendeur, sûr de lui, garantit à notre homme l’abattage de 6 arbres à l’heure grâce à cette tronçonneuse révolutionnaire, lame en titane, chaîne en acier trempé, double arbre à came en tête, pot chromé, etc., etc… Satisfait ou remboursé !
Dix jours plus tard, un homme rouge de colère fend la foule et empoigne le vendeur en l’enjoignant de rembourser immé-dia-te-ment.
« Comment ? », S’exclame le vendeur, « Vous n’êtes pas satisfait ? »
« De la camelote j’vous dit », répond le belge, « j’ma suis ruiné la santé pour abattre UN arbre en une journée !!!. Remboursez-moi comme promis ! »
Un arbre ? En un jour ? Ce n’est pas possible ! », Dit le vendeur, « Celle-ci doit avoir un défaut ! Laissez-moi voir ça…
À ces mots le vendeur tire sur la bobinette et la tronçonneuse répond immédiatement par un rugissement tout à fait impressionnant.
Le belge : Attendez, une fois, c’est quoi ce bruit ?

Beaucoup de bruit pour pas grand-chose

L’ex-patron de Greenpeace France, proche de Royal, estime qu’il manque des pièces dans la version de son dossier qu’il a pu consulter au siège de la Cnil.

http://www.lefigaro.fr/election-2007/20070203.WWW000000057_rebelle_denonce_les_destabilisations_des_rg.html

Selon lui, les RG ont outrepassé leur mandat « soit volontairement et sciemment en faisant une investigation sur un membre d’une équipe de campagne politique alors qu’ils n’ont pas à le faire, soit par incompétence, ce que je n’ose pas imaginer ».

Faudrait savoir

La banlieue plébiscite Sarkozy, mais vote à gauche, selon BVA Reuters

Les habitants des banlieues et des quartiers populaires estiment que Nicolas Sarkozy est le candidat qui prend le mieux en compte leurs problèmes, devant Ségolène Royal, mais leur préférence va à 45% à un candidat de gauche pour la présidentielle, contre 19% à la droite, selon un sondage BVA à paraître dans Le Journal du Dimanche.

http://www.lexpress.fr/info/infojour/reuters.asp?id=36693&1907

Le domaine des Monts-Luisants au sommet

Conversation sympa ce matin avec Jean-Marc Dufouleur qui s’attache depuis 2002 à développer une politique qualitative exceptionnelle (il n’a pas hésité à sacrifier son 2004, jugeant la qualité des raisins insuffisante, bravo) et cela lui ouvre tout naturellement les portes des « grands » comme Gagnaire. Il s’enthousiasme sur son 2005 qui devrait être superbe en effet, se passionne pour l’élevage du 2006, prometteur également.

Voir son Classement : http://www.guidedesvins.com/bourgogne_rouges.php

Continuer la lecture de Le domaine des Monts-Luisants au sommet

Coups de cœur en Côtes-de-Bourg

LE CLOS DU NOTAIRE
Roland Charbonnier
33710 Bourg-sur-Gironde
Tél. 05 57 68 44 36 et 06 18 39 83 60
Fax. 05 57 68 32 87
e-mail : closnotaire@vinsdusiecle.com
www.vinsdusiecle.com/closnotaire
À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Surplombant le confluent de la Garonne et de la Dordogne, les vignes bénéficient d’un microclimat dû à la proximité de l’estuaire et à l’exposition de ses coteaux en pente sud. Sur un sous-sol argilo-calcaire, longtemps exploité en carrières, ce terroir de graves (20 ha) est planté des Merlot, Cabernet-Sauvignon, Cabernet franc et Malbec. Talentueux et passionné, Roland Charbonnier peut être fier de son superbe Côtes-de-Bourg 2003, puissant, aux notes de fruits mûrs avec des nuances d’épices et de truffe en bouche, aux tanins bien présents, très prometteur. Le 2002, riche en arômes, est d’une belle structure avec beaucoup d’élégance, aux notes de fruits, de cannelle et d’humus, très équilibré au nez comme en bouche, très savoureux. Le 2001, aux notes de cassis mûr, d’épices et de fumé, très bien élevé, est remarquable, riche et savoureux en bouche, marqué par son terroir. Remarquable rapport qualité-prix-typicité, et une grande régularité, ce qui n’est pas rien.
Voir le Classement :
http://www.guidedesvins.com/cotes-de-bordeaux.php

Continuer la lecture de Coups de cœur en Côtes-de-Bourg