* SAINT-EMILION : LE CLASSEMENT DES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-PLAISIR

On est ici dans la région où se mêlent de vrais terroirs, et d’autres coins où le maïs pourrait y cotoyer la vigne. On a donc accès, soit, à de vrais vins racés, du plus grand au plus abordable, marqués par des sols historiques, et à des vins où les sols ont peu de réelle influence, beaucoup plus “signés” par des vinifications trop sophistiquées qui donnent des vins très concentrés au détriment de la finesse.

Le Merlot, prédominant, est pourtant le raisin par excellence de l’élégance et de la souplesse, même s’il est aussi largement capable de s’exprimer dans le temps. Un Saint-Emilion, un vrai, c’est une osmose entre la complexité aromatique et une texture savoureuse, souple mais ferme, dense mais distinguée. De quoi exciter ses papilles, d’autant plus que le 2013 est assez réussi (pas partout, certes, il faut bien que le terroir ait son mot à dire, les vinifications à la mode ne peuvent pas tout résoudre…). Les 2015 et 2014 arrivent, et l’on a de quoi exciter nos papilles.

Très belles verticales à La Marzelle, Cantenac, La Tour du Pin Figeac, Fonroque, Cadet Bon… qui confirment leur place dans le Classement 2017, avec un rapport qualité-prix-plaisir particulièrement attractif, et c’est bien ce qui compte !

EXCLUSIF

Feuilletez gratuitement MILLESIMES en ligne comme le vrai magazine en tournant les pages

CLIQUEZ ICI 

 

Trotte Vieille est au sommet, et les crus de Capdemourlin, Piganeau, Mauvinon, Laniote, Grâce Dieu Les Menuts, RivièreGrand Corbin-Despagne et Croque Michotte, cette année, également (pensez toujours au rapport qualité-prix), et je ne suis toujours pas preneur de crus trop chers, sirupeux, que je n’ai pas besoin de vous citer et qui ne sont pas dans mon Guide.

Dans la lignée, les grandes valeurs sûres sont Clos Labarde, Orisse du Casse, Gros Caillou, Franc Lartigue, Guillemin La Gaffelière, Croix Meunier, Clos de Sarpe, Vieux-Pourret, Grâce-Fonrazade

Les grands coups de cœur de l’année atteignent également des places particulièrement enviables : Clos des Prince, Grand Bert, Grand Pey Lescours, Grand Corbin Manuel… ils sont à des prix doux et particulièrement charmeurs.

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions…

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
CHEVAL BLANC
FIGEAC
TROTTEVIEILLE

HAUT-SARPE
LA DOMINIQUE
LA TOUR DU PIN FIGEAC

CROQUE MICHOTTE
GRAND-CORBIN-DESPAGNE
PIGANEAU

CATEGORIE B
Priorité à l’élégance
AUSONE (Hors Classe)
BÉLAIR

BALESTARD-LA-TONNELLE
CANTENAC
CORBIN MICHOTTE
FONROQUE
LANIOTE
LA MARZELLE
MAUVINON

CADET-BON
LA GRÂCE-DIEU LES MENUTS
CLOS DES MENUTS
CLOS TRIMOULET

DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
FRANC-LARTIGUE
GRAND CORBIN MANUEL*
GRAND PEY LESCOURS
GROS CAILLOU
GUILLEMIN-LA-GAFFELIÉRE
CLOS DES PRINCE
RIOU DE THAILLAS
LA ROSE POURRET
YON-FIGEAC

DARIUS
LAROQUE
ROL-VALENTIN*
VIEUX-RIVALLON

CLOS SAINT-ÉMILION PHILIPPE
PETIT-BOUQUEY
PETIT MANGOT

CATEGORIE B
Priorité à l’élégance
CONFESSION
GRACE FONRAZADE
GRAND BERT
CLOS LABARDE
ORISSE DU CASSE
CLOS DE SARPE
VIEUX-SARPE

CROIX MEUNIER

FRANC-POURRET
ROCHER

LE DESTRIER
(TOUR GRAND FAURIE)

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
CROIX DE BERTINAT
(CROIX D’ARMENS*)
LA FLEUR PICON
GUEYROT
SAINT-JEAN
TOUR SAINT-PIERRE

BEAURANG
BÉARD-LA-CHAPELLE
(FONPLEGLADE)
LA GRACE-DIEU

HAUT-ROCHER
(HAUT VEYRAC)

CATEGORIE B
Priorité à l’élégance
ADAUGUSTA

BEAULIEU-CARDINAL*
DE LA COUR
FRANC-GRACE-DIEU
LA GARELLE
LA GRAVE-FIGEAC
HAUTES-GRAVES-D’ARTHUS*
LAUDES
MANGOT
PINDEFLEURS
PIPEAU*
ROCHEBELLE
(ROL VALENTIN)

Choississez une région pour voir un autre classement :
ALSACE LANGUEDOC-ROUSILLON
BEAUJOLAIS PROVENCE-CORSE

BORDEAUX

BOURGOGNE

VAL DE LOIRE

CHAMPAGNE VALLEE DU RHONE
SUD-OUEST-PERIGORD

– SUD-OUEST : LE NOUVEAU CLASSEMENT DES VINS QUE L’ON AIME

Lorsque l’on est un vigneron qui sait mettre en avant son terroir et la puissance de ses grands cépages historiques régionaux, on élève alors, de Buzet à Jurançon, de Gaillac à Cahors, de Bergerac à Madiran… des vins typés qui entrent dans la “cour des grands”.

On le voit bien en savourant les bouteilles de Barréjat, Nozières, Pichard, Lamouroux, Lavaur, Péroudier, Paillas, La Caminade, Labarthe, Vieux Touron, Gautoul, Bourguet, Paradis, Croze de Pys, Nigri, Bovila, Pouypardin, qui sont à la tête de leur appellation respective.

Ils sont rejoints cette année par Viella, Combelle, Cauhapé, Mayrargues, Vignals, Joy, Crampilh, Coustarret, Pecany, Armandière, Saint-Guilhem, Courège-Longue, Passelys, Gutizia, Lapuyade

La Cave de Buzet est la meilleure de toute la région, avec une gamme importante qui sait décliner toute les facettes du Buzet.

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions…

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CAHORS
BOVILA
CAMINADE
LA COUTALE
CROZE DE PYS
GAUTOUL
LAVAUR
NOZIÈRES

ARMANDIERE
MERCUES
PAILLAS
PASSELYS

MAISON NEUVE

BERGERAC
COTES-DE-BERGERAC
MONBAZILLAC
GRAND-JAURE (P)
LAROQUE (BI)
MOULIN-POUZY (M)
PECANY
PÉROUDIER (BI)
PERREAU (Montravel)
LA PLANTE
VIEUX TOURON (M)

CLOS DU BREIL
SADILLAC (Bl)

GAILLAC
BOURGUET
COMBELLE
L’EMMEILLÉ
GRAND CHENE
LABARTHE
MAYRAGUES
VIGNALS

LECUSSE (Bl)

MADIRAN
JURANCON

BARRÉJAT
CUQUERON
Cru LAMOUROUX (J)
NIGRI
PARADIS
PICHARD
ROUSSE (J)
SERGENT

COUSTARRET

CAUHAPE
LAPUYADE
VIELLA

AUTRES APPELATIONS

COUREGE-LONGUE (Buzet)
HERREBOUC
JOY (IGP)
POUYPARDIN (G)
SAINT-GUILLHEM (F)
VIGNERONS BUZET (Bt)

GUTIZIA (Irouléguy)
PLAISANCE (F)
VIGNERONS BRULHOIS

(HAILLE (IGP))

DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CAHORS
(FAMAEY)
(PELVILLAIN*)
TRIGUEDINA*

EUGÉNIE

(BOUT DU LIEU)

BERGERAC
COTES-DE-BERGERAC
MONBAZILLAC
HAUT-FONGRIVE*

PANISSEAU (BI)

GAILLAC
LACROUX
RHODES
MADIRAN
JURANCON

CRAMPILH (J)
LAFITTE-TESTON

BORIES
DOU BERNES

AUTRES APPELATIONS

GUILLAMAN (IGP)
CAVE IROULÉGUY (I)*

GENSAC
VOIE BLANCHE (VP)

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CAHORS
(TROTTELIGOTTE)
BERGERAC
COTES-DE-BERGERAC
MONBAZILLAC
(ROQUES-PEYRE*)
GAILLAC
MADIRAN
JURANCON
Prod. JURANÇON (J)
AUTRES APPELATIONS

(CAVE FRONTON (F))

 

* CHAMPAGNE : LE NOUVEAU CLASSEMENT QUI CHANGE LA DONNE


Dans les Premiers Grands Cru Classés, où se cotoîent de très grandes maisons comme Krug, Gosset, Roederer, Pol-Roger, Charles Heidsieck, Ellner, Lombard, Philipponnat, Legras, Bara, Arnould et Thiénot, et des vignerons exemplaires comme Erick de Sousa, qui, en une vingtaine d’années, a fait de son nom une référence.

Toujours une seule cave coopérative cette année, Vincent d’Astrée (des cuvées racées et particulièrement abordables), qui vient remplacer Devaux.

La hiérarchie des Deuxièmes Grands Vins Classés est à prendre à la lettre : les Premiers des Seconds sont nettement supérieurs aux Cinquièmes…

Il y a des propriétaires qui peuvent prétendre atteindre les sommets, selon leurs cuvées, globalement ceux qui sont dans le peloton de tête des Deuxièmes Grands Vins Classés, dans les deux ou trois premiers échelons de cette hiérarchie, donc, élevant des vins les uns plus séduisantes que les autres, garants d’une typicité et d’une grande régularité qualitative, associés à des prix doux. Ceux qui peuvent « monter » dans cette hiérarchie bénéficient d’un *.

Il y aura des ajustements dans les prochaines semaines, en fonction de nos dégustations organisées pour Millésimes, puis pour le prochain Guide. Certains vont monter, d’autres se stabiliser, et d’autres descendre… c’est le jeu !

Vous allez vraiment vous faire plaisir avec les cuvées de Jacques Defrance, Devavry, Taillet, Michel Turgy, Bourdaire-Gallois, Goutorbe, Jean-Michel Pelletier, De Lozey, Ralle, Coutier, Drappier, J.-B. Bourgeois, Pierre Mignon, Laurent-Gabriel, Perseval-Farge, Legrand, Edouard Brun, Rutat, Michel Arnould, Maurice Vesselle, Pierre Gobillard, Fleury-Gille, Lequart, Lancelot-Royer, Gimonnet, Simart-Moreau, Charles Mignon, Gatinois, Huot, Thévenet-Delouvin, Etienne Oudart, Brice…, un bon nombre exploitant des terroirs situés en Grands (et Premiers) Crus, ceci expliquant bien sûr cela, et prouvant que, ici comme ailleurs, la force du terroir est primordiale, même si l’art de l’assemblage, les stocks et l’élevage feront la différence.

 

On poursuit avec Moyat, Egrot, J.-M. Tissier, De Milly, Renaudin, Bardy-Chauffert, Bourgeois-Boulonnais, Margaine, Royer, Leconte, Veuve Olivier, Médot, Lejeune-Dirwang, Brixon, Nathalie Falmet, Boutillez-Marchand, Royer, Labbé, Baron-Fuenté, Morize, Baron Albert, Hamm, Jeaunaux-Robin, Maletrez, Moussy, Marteaux, Bardoux, Littière


Feuilletez gratuitement MILLESIMES en ligne comme le vrai magazine en tournant les pages


CLIQUEZ ICI 

A des places particulièrement enviables, il y a également de beaux coups de cœur : Berthelot-Piot, Faniel-Filaine, Mannoury, Malingre, Mary-Sesssille, Barbier-Roze, Beaugrand, Vanzella, Ruelle, Rigollot, Girardin, Devillers, Jacob Robert, Leclerc, Maître, Camiat, Cuperly, Devillers, Hoerter, Doussot, Vignon, Paulet

Pour les Caves : Collet, De Castelnau et Beaumont des Crayères.

LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L’ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions…

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
KRUG (Grande Cuvée) (Hors classe) (r)

ELLNER (Réserve) (r)
CHARLES HEIDSIECK (Millénaires) (r)
PHILIPPONNAT (Clos des Goisses)
POL ROGER (Sir Winston Churchill) (r)
TAITTINGER (Comtes de Champagne) (r)

DEUTZ (William Deutz)
LAURENT-PERRIER (Grand Siècle) (r)
ALAIN THIÉNOT (Grande Cuvée)
VINCENT D’ASTRÉE (Empreinte du Temps)

CATEGORIE B
Priorité à l’élégance
GOSSET (Grand millésime) (r)
ROEDERER (Cristal) (r)
DE SOUSA (Caudalies) (r)
DE TELMONT (O.R.1735)

Pierre ARNOULD (Aurore) (r)
PAUL BARA (Réserve) (r)
LEGRAS et HAAS (Blanc de Blancs) (r)
LOMBARD (Grand Cru) (r)
DE VENOGE (Les Princes) (r)

DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
Michel ARNOULD (Grande Cuvée)
BOULARD-BAUQUAIRE (Mélanie)
De CASTELNAU (Millésimé) (r)
CHARPENTIER (Terre d’Émotion)
COLLET (Esprit Couture)
Jacques DEFRANCE (Excellence)
DEVAUX (D)
GATINOIS (Grand Cru)
Pierre GOBILLARD (Florence)
GOUTORBE (Blanc de Noirs)
JEAUNAUX-ROBIN (Eclats de Meulière)
LANCELOT-ROYER (Chevaliers)
LAURENT-GABRIEL (Prestige) (r)
LEJEUNE-DIRVANG (Noir et Blanc)
Laurent LEQUART (Blanc de Blancs)
Philippe de LOZEY (Cuvée des Anges)*
MORIZE (Sélection) (r)
MUMM (R. Lalou)*
Etienne OUDART (Référence)
Jean-Michel PELLETIER (Anaëlle) (r)
RALLE (Réserve)*
René RUTAT (Millésimé)
SIMART-MOREAU (Grande Réserve)
Maurice VESSELLE (Millésimé)*
(VEUVE CLIQUOT (Grande Dame)*)

BAILLETTE-PRUDHOMME (Memoris)
BARDOUX (Millésimé)
BARON ALBERT (La Préférence) (r)*
BARON FUENTÉ (Cuvée Prestige) (r)*
Christian BOURMAULT (Grand Éloge)*
BRIXON-COQUILLARD (Prestige)
CAMIAT (Prestige)
CANARD-DUCHÊNE (Charles VII)
CARLINI (Réserve)*
Lionel CARREAU (Préembulles)
CUPERLY (Grande Réserve)
Franck DEBUT (Blanc de Blancs)
DOUSSOT (Ernestine)*
FRANÇOIS BROSSOLETTE (Réserve)*
HAMM (Signature) (r)*
HOERTER (Millésimé)*
HUGUENOT-TASSIN (Les Fioles)
HUOT (Carte Noire)*
Hervé LECLERE (Reflet Sélection)
LITTIERE (Grande Cuvée)*
MALETREZ (Premier Cru)*
MANNOURY (Réserve)
Olivier et Laetitia MARTEAUX (Millésimé)*
Rémy MASSIN (Prestige)*
MOUSSE-GALOTEAU (Réserve)
PERRIER JOUËT (Belle Epoque)*
Daniel PERRIN (Millésime)
THÉVENET-DELOUVIN (Prestige)*
Diogène TISSIER et Fils (Vintage)
André TIXIER et Fils (Millésime)
VEUVE OLIVIER (Grande Réserve)

ASPASIE (Brut de Fût)
BOUCHÉ (Millésimé)
Christian BRIARD (Ambre)
J. CHARPENTIER (Pierre-Henri)
DELOT (Légende)*
LAFORGE-TESTA (Millésime)
MAÎTRE (Sélection)
MARINETTE RACLOT (Millésime)*
ROGGE-CERESER (Excellence)*

BONNET LAUNOIS*
Charles COLLIN (Blanc de Noirs)
DAUPHIN (Instant Intégral)
Veuve Maurice LEPITRE (Heritage)*
MOUZON LEROUX

(AUTRÉAU-LASNOT (Prestige))
Guy CHARLEMAGNE (Millésimé)
(Germar BRETON (Blanc de Blancs))
OLIVIER Père et Fils (Aparté)
VAUTRAIN-PAULET (Grande Réserve)

BONNET-GILMERT (Millésimé)
(Guy CHARBAUT (Millésimé))
GREMILLET (Evidence)
Paul GOERG (Millésime)*
HENIN-DELOUVIN (Grand Cru)

CATEGORIE B
Priorité à l’élégance
BARDY-CHAUFFERT (Symphonie)
BEAUMONT DES CRAYERES (Grande Réserve)
BOURDAIRE-GALLOIS (Prestige)
Jean-Bernard BOURGEOIS (Millésime)
BOUTILLEZ MARCHAND (Millésimé)
BRICE (Vintage)*
Edouard BRUN (L’Élégante)
COUTIER (Blanc de Blancs)
DEVAVRY (Achille)
DRAPPIER (Grande Sendrée)
FLEURY-GILLE (Pierre-Louis)
ERIC LEGRAND (Prestige)
Charles MIGNON (Grande Cuvée)*
Pierre MIGNON (Madame)*
PERSEVAL-FARGE (Millésimé)
PIPER-HEIDSIECK (Rare)*
TAILLET (Extra)
Michel TURGY (Blanc de blancs)

BARBIER-ROZE (Réserve)
BEAUGRAND (Nature)
BERTHELOT PIOT (Prestige)
BLONDEL (Blanc de blancs)
BOIZEL (Grand Vintage)
BOREL LUCAS (Art Divin)*
BOURGEOIS-BOULONNAIS (Premier Cru) (r)*
DEVILLIERS (RB)
DILIGENT (Millésime)*
EGROT (Extra)*
Nathalie FALMET (Nature)*
FANIEL-FILAINE (Millésime)*
GALLIMARD (Quintessence)
GIRARDIN (Vibrato)
Robert JACOB (Collection Privée)
Michel LABBÉ (Prestige)*
Guy LARMANDIER (Grand Cru)*
Xavier LECONTE (Scellés de Terroirs)*
Bernard LONCLAS (Prestige)
MALINGRE (Symphonie)*
MARGAINE (Spécial Club)*
MARY SESSILE (L’Innatendue)
MÉDOT (Blanc de blancs)
Albert de MILLY (Prestige)*
Yvon MOUSSY (Prestige)*
MOYAT-JAURY-GUILBAUD (Extra brut)
Hubert PAULET (Risléus)*
RENAUDIN (Réserve)*
RIGOLLOT (Grande Réserve)
JEAUNEAUX ROBIN (Extra)
ROYER (Grande Réserve)*
RUELLE (Grande Réserve)
J.M TISSIER (Apollon)*
VANZELLA (Millésime)*
VIGNON Père et Fils (Réserve Marquises)

BRIGITTE BARONI
COLIN (Grand Cru)*
GRUET (3 Blancs)
MOUZON LEROUX (L’Ineffable)*
ROBERT-ALLAIT (Prestige)*
SADI-MALOT (Cuvée SM)
VERRIER (Raymond Verrier)*

A. ROBERT (Sablon)*
André ROBERT (Mesnil)
CHASSENAY d’ARCE (Extra brut)
GIMONNET Pierre (Fleuron)
Alexandre PENET (Nature)*

Gaston CHIQUET (Blanc de Blancs)*
Michel GAWRON (S)
NAPOLEON (Millésimé)

DANGIN (Prestige)
(DELAUNOIS (Sublime))
GABRIEL-PAGIN (Grande Réserve)
Philippe GONET (Extra)
GRASSET-STERN (Millésimé)

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(LAMBLOT (Premier Cru))
(LENOBLE (Grand Cru)*)
(PANNIER (Réserve)*)
PLOYEZ-JACQUEMART (Passion)*
Prestige des SACRES (Privilège)*

(FENEUIL-POINTILLART (Premier Cru))
(GARDET (Prestige))
QUATRESOLS-GAUTHIER

CATEGORIE B
Priorité à l’élégance
Daniel CAILLEZ (Héritage)
Vincent COUCHE (Perle Nacre)*
VEUVE LANAUD (Prétrosses)*
LOUIS de SACY (Inédité)
PETITJEAN-PIENNE (Millésimé)
WIRTH et MICHEL (3 Cépages)

BERTEMES (Extra)
BESNARD CHEVALIER (Meline)
PENET-CHARDONNET (Extra Réserve)*
DUMENIL (Prestige)
(LECLERC-BRIANT (Les Crayères))
(PIERRARD (Blanc de blancs))

Choississez une région pour voir un autre classement :
ALSACE LANGUEDOC-ROUSILLON
BEAUJOLAIS PROVENCE-CORSE

BORDEAUX

BOURGOGNE

VAL DE LOIRE

CHAMPAGNE VALLEE DU RHONE
SUD-OUEST-PERIGORD

 

– MEDOC : LE CLASSEMENT POUR COMPRENDRE UN CLASSEMENT !  

En Médoc, le Classement « officiel » qui date de… 1855 ! n’est plus vraiment représentatif du réel plaisir que l’on a aujourd’hui (je l’ai adapté dès 1985).

Trois raisons pour le comprendre :

– Le Classement de l’époque était surtout celui du négoce, pas forcément celui des terroirs et des hommes. Un seul exemple : qui peut douter de la place de Lynch-Bages, alors que ce n’était qu’un modeste « 5e Grand Cru » dans le Classement de 1855, même si on peut on constate des irrégularités depuis quelques millésimes  ?

– Les extensions de vignobles en 160 ans ont bouleversé les donnes : les territoires, à de rares exceptions près, ne sont plus les mêmes.

– Les progrès et les efforts des hommes (et des femmes), depuis quarante ans, notamment de ceux et celles qui ont su mettre plus à profit le terroir que des sophistications œnologiques acrobatiques, ont permis l’émergence de propriétés (en Haut-Médoc et Médoc, notamment) où l’on élève aujourd’hui des vins remarquables, à prix doux.

Il y a donc des vins surcôtés et beaucoup trop chers en Médoc, d’autres trop concentrés, d’autres trop dépersonnalisés, souvent appartenant à des propriétaires imbus de cette notoriété, condescendants, et qui ne comprennent pas grand chose à la réalité des choses, tant ils sont habitués à ne goûter que leur propre vin, à investir dans des cuves, dans des trucs, agrémentant leur chai de machins… en oubliant l’essentiel : le rapport qualité-prix-régularité-plaisir (c’est long, je sais, mais il s’agit bien de tout cela).

Un exemple : à 35 €, comment ne pas placer Haut-Marbuzet dans la catégorie des Premiers Grands Vins ? Outre les millésimes récents, toujours parfaitement maîtrisés par Henri Duboscq lui-même (et ses fils), on atteint vraiment les sommets, aujourd’hui, avec des millésimes comme 1989, 1986 ou 1982.

Et c’est là le secret d’un grand vin : son potentiel de longévité, rien d’autre.

On est loin des ersatz noirs comme de l’encre, sirupeux comme de la confiture, flatteurs à souhait les deux premières années et fardés comme personne, devenant insignifiants, au bout de 10 ans…

Clauzet, toujours à Saint-Estèphe, est un vin tout aussi séduisant, élégant, très abordable, et les millésimes 2009, splendide, 2008 ou 2004 le prouvent aisément.

Pas mal d’autres vins de l’appellation Saint-Estèphe, très étendue, ne tiennent pas la comparaison « qualité-prix » avec des Haut-Médoc, surtour dans une dégustation « à l’aveugle »…

Parmi le sommet des sommets, Latour est certainement le vin le plus fantastique qui soit, à tel point que son second vin, Les Forts de Latour, « écrase » littéralement d’autres crus à la réputation usurpée (un bon nombre anciennement classés seconds, troisièmes, etc). C’est dire à quel niveau nous sommes avec le Premier Vin.

C’est d’ailleurs à Pauillac que l’on retrouve la plus forte concentration de vrais vins typés du Médoc : Latour, Lynch-Bages, Pichon Comtesse, qui renoue avec une très grande élégance sous l’impulsion intelligente de Nicolas Glumineau, Mouton, bien sûr, puissant, dense, complexe, avec Clerc-Milon, l’archétype du Pauillac, Batailley, très typé, tout en distinction, tout en arômes, comme Grand-Puy-Lacoste, qui sait marier la structure à l’élégance.

En Margaux ou à Saint-Estèphe, l’homogénéité est beaucoup moins de mise : les sols sont très variés, l’orientation des vignes également (être ou non près du fleuve change beaucoup de choses à Saint-Estèphe). Lascombes, classé Premier, outre une série remarquable des derniers millésimes (et un splendide 2008, notamment), est très différent de Brane-Cantenac, parfois décevant (c’est la raison de ses « parenthèses », j’attends une verticale pour reconfirmer ou non sa place en Premier), ou de Cantenac-Brown, un formidable vin dont la progression a commencé lorsqu’il était sous la houlette de Jean-Michel Cazes (Lynch-Bages) et se poursuit sous la direction de José Sanfils, dont la priorité reste la distinction (millésimes 2012, 2011, 2009 ou 2008, très classique d’un grand Margaux). C’est certainement l’un des crus qui peut monter dans le Classement très prochainement.

Montrose a toujours été un vin splendide, et cela continue, aussi bien sur les 2014, 2012, 2011 (très typé), 2010 ou 2005, bien sûr, exceptionnels.

Dans la catégorie des Seconds Vins Classés, les coups de cœur sont nombreux, tant on accède à des vins garants de prix sages et d’une réelle régularité qualitative. Et peu importe les appellations, tant un bon nombre de ces crus ridiculisent d’autres vins (beaucoup) plus chers. Je veux parler de Mayne-LalandeLa MoulineMongraveyLa Bridane et Fourcas-Dupré.

Tronquoy-Lalande (mêmes propriétaires que Montrose) est un vin qui mérite ses lettres de noblesse, d’une grande finesse mais qui se targue aussi d’un beau potentiel d’évolution, il peut monter en Premiers. Haut-Batailley et Beau Site sont les grandes références de cette hiérarchie, et un cru comme Calon-Ségur a tout le potentiel de monter également en grade. Là encore, je patiente pour une verticale.

Suivent Fonbadet (Pascale Peyronie peut en être fière), Villegeorge, où Marie-Laure Lurton a toujours élevé l’un des meilleurs vins de son appellation, typé, classique mais charmeur comme on les aime, Galiane, un Margaux tout en suavité, Rollan de By et Lagrange confirment leur haut niveau qualitatif.

Feuilletez gratuitement MILLESIMES en ligne comme le vrai magazine en tournant les pages CLIQUEZ ICI 

A la suite, toujours de beaux coups de cœur avec Petit Bocq, Le Bourdieu, toujours très classique, comme Fontesteau ou Le Meynieu, grandes valeurs sûres de la région, depuis bien longtemps.

Et puis Raux, Hennebelle, Caronne Sainte-Gemme, Saint-Hilaire, Panigon, Hourtin-Ducasse, David, Pomys, Cambon La Pelouse… bref, ceux que vous allez trouver dans la seconde partie de cette hiérarchie.

Voilà de quoi se faire plaisir, dans toute la gamme ce prix, dans tous les styles, aujourd’hui, sans se référer à 1855 !

En comprenant cela, on comprend le Classement de 2017, qui va changer et encore évoluer, durant nos dégustations pour la préparation de MILLESIMES puis du GUIDE DES VINS.

Rien n’est figé dans le vin !

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions…

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
LATOUR (Hors Classe)
MOUTON-ROTHSCHILD

GRAND-PUY-LACOSTE
MONTROSE
PICHON-COMTESSE

CLERC-MILON

CATEGORIE B
Priorité à l’élégance
(LAFITE-ROTHSCHILD)
(MARGAUX)

BATAILLEY
LASCOMBES

CLAUZET
HAUT-MARBUZET

DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
BEAU SITE
(CALON-SÉGUR*)
FONBADET
LA GALIANE
HAUT-BATAILLEY
LYNCH-BAGES*
TRONQUOY-LALANDE

AGASSAC
CAMBON LA PELOUSE
CHANTEMERLE
CISSAC
CLEMENT PICHON
COUDOT
DAVID
FONTESTEAU*
FOURCAS-HOSTEN
HAUT COTEAU
HENNEBELLE
HOURTIN DUCASSE*
LAGORCE BERNADAS
LE MEYNIEU*
LES MOINES
RAUX
(ROSE BRANA)
SAINT-HILAIRE

BEYZAC*
BOIS CARRÉ*
(BROUSTERAS)
LA CROIX*
LAMOTHE-CISSAC
GRAVES DE LOIRAC
HAUT BARRAIL*
TOUR DU HAUT MOULIN*

ESTEAU
(LAFON ROCHET*)
TEMPLE DE TOURTEYRON

CATEGORIE B
Priorité à l’élégance
(BRANE-CANTENAC*)
CANTENAC-BROWN*
BRIDANE
COS LABORY
DESMIRAIL*
FOURCAS-DUPRÉ
LAGRANGE
LÉOVILLE-BARTON*
MAYNE LALANDE
MONGRAVEY
LA MOULINE
ROLLAN DE BY
VILLEGEORGE

LE BOURDIEU
CARONNE-SAINTE-GEMME*
DEVISE D’ARDILLEY
DONISSAN
DOYAC
LAYAUGA DUBOSCQ
MAUCAILLOU
PANIGON
PETIT BOCQ*
PLANTIER ROSE
POMYS
REYNATS
SAINT-AHON
TOUR-DU-ROC

ESCOT*
HOURBANON*
(LAMARQUE*)
LOUSTEAUNEUF*
LUSSAN*
LES MARCEAUX*
MARQUIS DE TERME*
SAINT CHRISTOLY*
SOULEY-SAINTE-CROIX
VITICULTEURS FORT MEDOC

MOULIN ROUGE
(TOUR DE BY*)

CROIX du TRALE
GRANINS-GRAND-POUJEAUX*

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
DOMEYNE
(GORRE*)
PONTAC-LYNCH
TOUR SIEUJAN

TOUR MARCILLANET

LABADIE
SIORAC

CATEGORIE B
Priorité à l’élégance
(POUJEAUX)

FAUGEROUX
LARRIVAUX
LE TEMPLE*

SENILHAC

SÉRILHAN
(SIGOGNAC)

Choississez une région pour voir un autre classement :
ALSACE LANGUEDOC-ROUSILLON
BEAUJOLAIS PROVENCE-CORSE

BORDEAUX

BOURGOGNE

VAL DE LOIRE

CHAMPAGNE VALLEE DU RHONE
SUD-OUEST-PERIGORD

* GRAVES ET PESSAC-LEOGNAN : LE CLASSEMENT QUI CHANGE VRAIMENT LA DONNE !

Si la majorité des vins de l’appellation GRAVES, en blancs comme en rouges, sont garants d’un très beau rapport qualité-prix (pas tous, certains étant encore à un niveau qualitatif bien bas…), puisqu’ils se trouvent dans une fourchette entre 8 à 15 €, c’est surtout en PESSAC-LEOGNAN qu’il faut savoir de quoi l’on parle quand il s’agit des meilleurs.

La réputation ou la frime, c’est bien, encore faut-il aborder le problème des prix… et c’est alors que l’on comprend mieux le CLASSEMENT actuel. Car, c’est bien beau d’avoir des articles élogieux (et mérités) par des commentateurs (dont je suis) qui n’achètent pas les bouteilles, encore faut-il revenir sur terre et réaliser que l’on ne sortira jamais sa carte de crédit pour des bouteilles qui valent pratiquement un smic, ne serait-ce que par décence !

Mon « job » (depuis 38 ans), c’est d’informer les consommateurs, pas de respecter à la lettre des notoriétés ou des Classements officiels très discutables (celui du Médoc en est un bel exemple, comme celui de Saint-Emilion, ou le prix semble avoir plus de valeur que le terroir réel : pour les amateurs, retrouvez la carte de Van Leuween, vous comprendrez).

La folie des prix de certains SAINT-EMILION, galvaudés, sirupeux (vous pouvez les chercher, ils ne sont pas dans mon Classement) est parfois en train d’atteindre 2 ou 3 crus de PESSAC-LEOGNAN, et cela nous permet d’en rire quand on débouche leurs flacons (toujours « à l’aveugle »).

En GRAVES, GRAND BOS en rouge, est un vin formidable, à prix très sages, qui peut se targuer de faire chavirer pas mal de crux plus connus et plus chers dans une dégustation. Il en va de même pour la Cuvée Caroline de CHANTEGRIVE, en blanc (17 à 19 €). Les deux sont suivis par plusieurs autres crus qui sont devenus de vraies valeurs sûres (LE TUQUET, ROSE-SARRON, BRONDELLE…). Vous comprendrez mieux leur place dans le Classement quand vous déboucherez leurs bouteilles !

En PESSAC-LEOGNAN blancs, par exemple, les Châteaux BROWN et CARBONNIEUX sont certainement les plus beaux rapports qualité-prix-plaisir de la région. Les vins ont un vrai caractère et on ne dépasse pas 25 à 35 €. BOUSCAUT suit, toujours passionnant dans les deux couleurs, et dans la même gamme de prix . La verticale que j’ai faite sur place confirme largement sa place.

Dans les très grands vins blancs : CHEVALIER (75 à 100 €) est vraiment incontournable. Il suffit de déboucher un millésime blanc ancien de CHEVALIER, comme les 2001 ou 1990, pour comprendre que l’on est bien au sommet. Je ne m’étendrais pas sur HAUT-BRION blanc, certes superbe, mais pour lequel il faut débourser au moins 800 €…

A-t-on 10 fois (voire 40 fois) plus de plaisir avec ce dernier, je vous laisse juge, même si, bien sûr, on s’offre aussi une icône.

Les prix très abordables du Domaine de GRANDMAISON (à 15 €), du Domaine de la SOLITUDE, ou du Château de FRANCE (à quelque 22 €) expliquent évidemment leur place dans le Classement, puisqu’ils procurent déjà un joli profil.

En PESSAC-LEOGNAN rouges (hors HAUT-BRION et la MISSION, donc, pour lesquels on ne peut aborder le rapport qualité-prix-plaisir), les coups de cœur sont nombreux, et l’on se rend compte que les prix sont particulièrement accessibles (autour de 20 €, voire moins), ce qui en fait des grands vins de Bordeaux parfaitement séducteurs ert typés : DE FRANCEGRANDMAISONLESPAULT-MARTILLAC (25 €), SOLITUDELAFARGUE et PONTAC-MONPLAISIR (les trois à 17 ou 18 €)… Comment pourrait-il ne pas être classés en Premiers Grands Vins !

Un cran, plus haut, CHEVALIER (50 €), toujours, BOUSCAUT, etc.

SMITH-HAUT-LAFITTE rouge me semble franchement pas donné (quelque 70 à 80 €), et le blanc n’est pas là pour me faire changer d’avis (100 €), mais les vins sont bons, c’est vrai, comme ceux de HAUT-BAILLY (de 70 à 160 € pour le 2010), qui a néanmoins toutes les chances de disparaître du Classement prochainement.

Et puis, il y a des PESSAC-LEOGNAN ou des GRAVES moins intéressants (ils sont dans la catégorie des Deuxièmes Grands Vins Classés).

Bien sûr, et vous l’aurez compris, ce Classement change au gré de nos dégustations. Celles de MILLESIMES commencent cette semaine, il y aura certainement des modifications. C’est tout son intérêt.

Le vin, c’est un plaisir, et le plaisir, cela ne doit pas avoir de prix.

 

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
HAUT-BRION (PL) (b)
LA MISSION HAUT-BRION (PL)

GRAND BOS
GRANDMAISON (PL) (b)
HAUT-LAGRANGE (PL) (b)
LAFARGUE (PL) (b)
LESPAULT-MARTILLAC (PL) (b)
MALARTIC-LAGRAVIÈRE (PL) (b)
PONTAC-MONPLAISIR (PL) (b)
ROSE SARRON (b)

(HAUT-BAILLY (PL))
HAUT-CALENS
(SMITH-HAUT-LAFITTE (PL))

CATEGORIE B
Priorité à l’élégance
CHEVALIER (PL) (b)

BOUSCAUT (PL) (b)
BROWN (PL) (b)
CARBONNIEUX (PL) (b)

CHANTEGRIVE (b)
LUCHEY-HALDE (PL)
SOLITUDE (PL) (b)
LE TUQUET (b)

D’ARRICAUD (b)
BRONDELLE (b)
DE MAUVES (b)
TOULOUZE (Graves de Vayres)

DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
EYRAN (PL)
FRANCE (PL) (b)*
LEOGNAN (PL)*
REYS
ROUGEMONT*
VIMONT (b)*

HAUT-PLANTADE (PL)
ROUILLAC (PL)*
SAINT-AGRÈVES

BICHON-CASSIGNOLS
CALLAC
ESPIOT
MAGENCE (b)
OLIVIER (PL)

HAUT-MARAY*

CATEGORIE B
Priorité à l’élégance
CAILLIVET
GRAVIÈRES
JOUVENTE
(SEGUIN (PL))
(LA TOUR MARTILLAC (PL) (b)*)

PETIT-PUCH (Graves de Vayres)
PICHON-BELLEVUE (Graves de Vayres)

CAILLOUX DE VALGUY

BLANCHERIE

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
BEL AIR (Graves de Vayres)*
CHERET-PITRES
(LA PERRUCADE)
CATEGORIE B
Priorité à l’élégance
(CASTRES)
FOUGÈRES
GRAND ABORD*
SANSARIC

 

QUELS PLATS SUR LES GRAVES ET PESSAC-LEOGNAN ?

 

– LE NOUVEAU CLASSEMENT 2017 DES MEILLEURS VINS DU RHÔNE

Il faut avouer que c’est l’une des régions où l’on a fait le plus grand nombre de dégustations superbes, et le Classement 2017 parle donc de lui-même. C’est la grande régularité qualitative, qui prime, ici comme ailleurs, avec des vins racés, chaleureux, dont le rapport qualité-prix-plaisir est toujours exceptionnel.

On s’en assure, à Châteauneuf-du-Pape, à Mont-Redon, Fortia, Méreuille, Serguier, Tour-Saint-Michel, Beauchêne (qui accède au sommet), 3 Cellier, Jacumin, et chez les Mathieu (Mathieu et Saje).

Les grands coups des dernières dégustations prennent du galon et accèdent à des places très enviables : Abbé Dîne, Solitude, Charbonnière, Sabon de Rocheville ou Hauts des Terres Blanches en sont des exemples parfaits, toujours à Châteauneuf-du-Pape. Gradassi et Masquin suivent, de près.

En Côte-Rôtie, le Domaine des Rosiers, et celui des Levet, puis Duclaux.

GigondasPierre Amadieu confirme qu’il est à la tête de l’appellation, incontestablement (et de loin).

Arnoux élève des Vacqueyras formidables, et Champ-Long demeure au sommet de son appellation Ventoux. Ils sont suivis par Garrique, Pesquié, Moulin, Clos des Cazaux, Tara, Croix des Pins, tous à des places privilégiées.

Chez Jaboulet, on savoure un Ermitage blanc splendide, les meilleurs Cornas et Crozes-Hermitage (excusez du peu !). Quatre Vents et Bruyères suivent et accèdent ainsi à une très belle place dans le Classement 2017.

En LiracCarabiniers et Joncier sont toujours en tête.

Gilles Flacher, Rouchier et Guy Farge sont au sommet des Saint-Joseph, tandiq, Jacques Faure à Die, et La Canorgue, Royere, Puy des Arts et Fontvert en Luberon.

Redortier est toujours le meilleur Beaumes de-Venise, avec BeauvalcinteAlary est à la tête de l’appellation Cairanne, avec Gayère, Deurre

En Côtes-du-Rhône-Villages, les incontournables sont le Domaine de l’Amauve, Saint-Estève, Valériane, rejoints cette année par Chapelle, Clavel, qui passent à la tête également des Premiers Vins. Bernardins, Gravennes, Collines, Magalanne et Rolière confirment leur haut niveau qualitatif, comme la Cave de Gravillas, qui poursuit une belle politique qualitative.

Les prochaines dégustations de MILLESIMES, puis du GUIDE, viendront conforter, ou non, ce Classement.

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
BEAUCHENE (Bl)
FORTIA (BI)
André MATHIEU (BI)
MONT-REDON (BI)

LES 3 CELLIER (Bl)
ABBE DINE
CHARBONNIERE
JACUMIN (Bl)
La MEREUILLE
CLOS SAINT-PIERRE
SAJE (Bl)
SOLITUDE
TOUR SAINT-MICHEL

HAUT DES TERRES BLANCHES
SABON ROCHEVILLE
SERGUIER (Bl)

JULIETTE AVRIL
BOIS DE BOURSAN
GRADASSI
MASQUIN

GIGONDAS
VACQUEYRAS
VENTOUX

Pierre AMADIEU (Gigondas)
ARNOUX (Va)
CHAMP-LONG (Ve)

CAMARETTE (Ve)
CLOS des CAZAUX (Va)
DEURRE (Vi)
GARRIGUE (VA)
MOULIN (Vi)
PESQUIÉ (Ve)
TARA (Ve)

CROIX DES PINS (Gigondas)

ERMITAGE
CÔTE-RÔTIE
LIRAC/TAVEL COST.NÎMES
CARABINIERS (Lirac)
JABOULET (Ermitage)
LEVET (CR)
ROSIERS (CR)
SAINT CLAIR (Cr-H)

BRUYERES (Cr-H)
DUCLAUX (CR)
JONCIER (Lirac)
TROIS COLOMBES LES RAMEAUX (Cn)

OR ET DE GUEULES (Cn)

4 VENTS (Cr-H)

SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
LUBERON
CANORGUE (Lu)
JAQUES FAURE (Die)
FONTVERT (Lu)
Gilles FLACHER (SJ)
MONTINE (GA)
PEYRE (Lu)
POULET (Die)
ROUCHIER (SJ)
ROYERE (Lu)
LA VERRERIE

GUY FARGE (SJ)
PUY DES ARTS (Lu)

BIZARD (GA)
GRANGIER (CO)
PICHON (CO)

AURETO (Lu)

COTES-DU-RHONE
DIVERS

ALARY (BI)
AMAUVE
BEAUVALCINTE
CHAPELLE
CLAVEL
GAYÈRE
MOULIN POURPRÉ
REDORTIER
SAINT-ESTÈVE
VALERIANE

BERNARDINS
COLLINES
GRAVENNES
CAVE DE GRAVILLAS
LAURIBERT
MAGALANNE
ROLIÈRE

CHATEAU VIEUX
CROIX BLANCHE

Cave SAINTE-CÈCILE

 

VOIR LA SUITE DU CLASSEMENT

AVEC QUELS PLATS LES SERVIR ?

cliquez sur l’appellation

– LES GRANDS COUPS DE CŒUR EN CRUS DU BEAUJOLAIS

L’année 2017 commence bien dans la région et nos dernières dégustations confirment deux choses :

1/. Les (très) grandes valeurs sûres sont toujours, et ce n’est le plus facile, millésime après millésime, à la tête de leur appellation : Chignard, Crêt des Garanches, Brisson, Tête, Bel Avenir, Champagnon, Combe aux Loups, Métrat, Pizay, Mortet, Baron de l’Ecluse, Flache-Sornay, Cheysson, Emeringes… et Dubœuf, bien sûr !

2/. De grands coups de cœur expliquent qu’une certain nombre de vignerons les rejoignent à cette place prestigieuse du Classement actuel, toutes appellations confondues : Charvet, Chermette, Rotisson, Charlet, Lassagne, Gaget, Sambin et Montillets.

Tout proches, qualitativement, on excite aussi ses papilles avec : Baronnat, Berne, Fournelles, Collin-Bourisset, Monternot, Garanches.

Les dégustations de MILLESIMES et du prochain GUIDE viendront confirmer ou non ces places enviables. En attendant, on se fait plaisir !

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom 

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CHENAS
MOULIN-A-VENT

BEL AVENIR
CHAMPAGNON
CHARLET
P.-M. CHERMETTE
DUBOEUF
MORTET
SAMBIN

Jean BARONNAT
GIMARETS

Cave Ch. CHENAS

MORGON
JULIENAS
REGNIE
Gérard BRISSON
DUFOUR
FLACHE SORNAY
GAGET
GRANIT DORÉ
MONTILLETS
PIZAY
Michel TÊTE

 

Arnaud BRIDAY/CHERS
FOREST

FLEURIE
SAINT-AMOUR
BEAUJOLAIS
Cédric CHIGNARD
EMERINGES (B)
GUELET
LASSAGNE
METRAT
PARDON
PÉRELLES (B)
ROTISSON (B)

 

BERNE
FOURNELLES
MONTERNOT (B)
PAMPRES D’OR (B)

FERRAUD ET FILS

BROUILLY
COTE-DE-BROUILLY
CHIROUBLES
BARON DE L ECLUSE
A. CHARVET
CHEYSSON
COMBE AU LOUP
CRÊT DES GARANCHES

 

COLLIN BOURISSET
GARANCHES

CHATELET
LORON

SAVOIE
JURA
BUGEY
Benoît BADOZ (Ju)
DORBON ( Ju)
Daniel DUGOIS (Ju)
Denis FORTIN (Sa)
MILLION-ROUSSEAU (Sa)
MOLLEX (Sa)

 

ANGELOT
Alain BOSSON (Sa)
CHEVIGNEUX (Bugey)
LAMBERT (Sa)
MADONE (Côtes du Forez)
MEUNIER (Bugey)
Franck PEILLOT (Sa)
SARTO DE L’ABY (Sa)
TISSOT (Sa)

CHARTREUX
CAVE CHAUTAGNE (Sa)
Amélie GUILLOT (Ju)

Avec quels plats les associer (cliquez sur l’appellation) ?

voir la suite du CLASSEMENT 2017

* LE NOUVEAU CLASSEMENT LANGUEDOC-ROUSSILLON 2017

 

– Formidable progression en 2016 : 710.000 LECTEURS DIFFERENTS et plus de 81.000 abonnés sur Facebook !

EN 2016,

en plus des éditions de Millésimes et du Guide « papier »,

710.000 LECTEURS DIFFERENTS ONT VU

PLUS DE 4,5 MILLIONS DE VOS PAGES

SUR NOS 5 SITES MAJEURS !!!!!

 

* 175.000 LECTEURS DIFFERENTS ONT VU PLUS DE 1,4 MILLION DE PAGES DE MILLESIMES MILLESIMES se développe considérablement sur le Net et les réseaux sociaux : ne sont pas comptabilisés ici les visiteurs de nos autres 120 Sites thématiques qui reprennent son contenu automatiquement… 29.000 abonnés sur FACEBOOK MILLESIMES (voir en cliquant ici)

 

112.000 LECTEURS DIFFERENTS ONT VU PLUS DE 378.000 PAGES DE VINOVOX Notre Nouveau concept de vidéos séduit énormément les internautes avec 20.000 abonnés sur FACEBOOK VINOVOX (voir en cliquant ici) et notre Chaîne YOUTUBE

 

277.000 LECTEURS DIFFERENTS ONT VU PLUS DE MILLION DE PAGES DE GUIDEDESVINS Le GUIDE atteint ainsi 300.000 lecteurs avec ses 22.000 abonnés sur FACEBOOK GUIDE DES VINS (voir en cliquant ici)

 

100.000 LECTEURS DIFFERENTS ONT VU PLUS DE 242.000 PAGES DE VINSDUSIECLE

 

*   45.000 LECTEURS DIFFERENTS ONT VU PLUS DE 1,450 MILLION DE PAGES DE MON BLOG personnel                                              

Mon Blog atteint la plus forte progression grâce à des synergies avec mes autres Blogs de 20Minutes et 10.000 abonnés sur FACEBOOK IDEEVINS (voir en cliquant ici)

C’est bête pour les vignerons et maisons qui n’y sont pas, non ?


Pour éviter les doutes ou les « mauvaises langues »…, voici quelques chiffres détaillés : Sources officielles AWStats     * 175.000 LECTEURS DIFFERENTS ONT VU PLUS D’1,4 MILLION DE PAGES SUR MILLESIMES  Sources officielles AWStats

Mois Visiteurs différents Visites Pages Hits Bande passante
Jan 2016 14,051 21,246 127,852 1,304,252 13.75 Go
Fév 2016 13,143 19,102 133,311 1,121,500 11.79 Go
Mar 2016 14,200 20,544 108,442 1,129,514 11.00 Go
Avr 2016 14,390 21,762 135,541 1,255,159 21.31 Go
Mai 2016 11,964 19,723 111,013 1,098,014 21.98 Go
Juin 2016 10,372 17,046 108,710 963,126 18.42 Go
Juil 2016 9,619 16,345 99,735 907,094 15.74 Go
Aoû 2016 11,641 17,730 94,917 1,094,536 18.19 Go
Sep 2016 13,843 21,226 113,642 1,345,091 20.65 Go
Oct 2016 16,607 25,995 127,572 1,430,773 22.28 Go
Nov 2016 17,558 26,519 124,733 1,589,207 25.91 Go
Déc 2016 27,085 36,921 148,669 2,031,463 30.99 Go
Total 174,473 264,159 1,434,137 15,269,729 232.02 Go

277.000 LECTEURS DIFFERENTS ONT VU PLUS D’MILLION DE PAGES SUR GUIDEDESVINS

Mois Visiteurs différents Visites Pages Hits Bande passante
Jan 2016 20,466 25,933 74,054 503,794 6.40 Go
Fév 2016 17,494 21,786 103,744 448,150 8.54 Go
Mar 2016 20,501 25,762 75,056 478,320 6.41 Go
Avr 2016 17,621 22,666 72,647 439,841 5.50 Go
Mai 2016 16,721 23,789 61,627 400,216 4.84 Go
Juin 2016 13,812 19,241 51,043 337,699 3.75 Go
Juil 2016 12,934 18,406 62,711 331,625 4.00 Go
Aoû 2016 18,554 24,208 56,205 444,165 4.70 Go
Sep 2016 25,324 34,043 88,085 615,424 8.70 Go
Oct 2016 29,028 43,112 107,320 716,865 8.70 Go
Nov 2016 34,226 51,261 113,337 826,290 9.56 Go
Déc 2016 50,385 66,951 129,517 1,097,764 10.80 Go
Total 277,066 377,158 995,346 6,640,153 81.90 Go

100.000 LECTEURS DIFFERENTS ONT VU PLUS DE 242.000 PAGES SUR VINSDUSIECLE

Mois Visiteurs différents Visites Pages Hits Bande passante
Jan 2016 8,666 11,037 20,470 385,352 2.50 Go
Fév 2016 7,885 9,903 25,571 330,307 2.17 Go
Mar 2016 8,981 11,034 19,062 348,586 2.18 Go
Avr 2016 7,405 9,465 18,248 281,184 1.72 Go
Mai 2016 6,462 9,053 16,073 250,518 1.58 Go
Juin 2016 5,279 7,626 15,928 207,169 1.45 Go
Juil 2016 4,553 7,270 14,113 181,509 1.31 Go
Aoû 2016 5,616 7,747 13,933 218,679 1.69 Go
Sep 2016 6,858 9,352 17,283 311,446 2.65 Go
Oct 2016 9,317 11,990 22,341 415,647 3.39 Go
Nov 2016 10,811 13,491 22,732 469,437 3.71 Go
Déc 2016 18,603 21,834 37,046 647,450 4.00 Go
Total 100,436 129,802 242,800 4,047,284 28.36 Go

45.000 LECTEURS DIFFERENTS ONT VU PLUS D’1,450 MILLION DE PAGES sur mon BLOG personnel

Mois Visiteurs différents Visites Pages Hits Bande passante
Jan 2016 3,477 9,310 111,818 134,110 16.65 Go
Fév 2016 2,992 7,573 105,074 119,062 13.56 Go
Mar 2016 5,252 11,498 133,207 145,384 16.35 Go
Avr 2016 3,758 9,231 205,316 215,092 16.95 Go
Mai 2016 3,383 9,351 96,594 103,823 21.19 Go
Juin 2016 2,836 8,372 97,912 106,912 19.29 Go
Juil 2016 2,692 8,081 96,901 104,468 19.19 Go
Aoû 2016 4,722 9,736 112,748 123,250 19.21 Go
Sep 2016 3,439 8,513 95,910 114,732 17.84 Go
Oct 2016 3,374 8,897 137,202 150,298 18.57 Go
Nov 2016 3,649 9,280 137,505 153,304 19.82 Go
Déc 2016 4,821 10,011 122,069 134,792 16.81 Go
Total 44,395 109,853 1,452,256 1,605,227 215.43 Go

 

* UNE FORMIDABLE AUDIENCE POUR NOS SITES EN 2016

EN 2016,

en plus des éditions de Millésimes et du Guide « papier »,

710.000 LECTEURS DIFFERENTS ONT VU

PLUS DE 4,5 MILLIONS DE VOS PAGES

SUR NOS 5 SITES MAJEURS !!!!!

 

 

Cela représente aussi plus de 26 millions de « hits » (chaque fois qu’un internaute vient un site et qu’une page est chargée (texte, images…), les éléments de la page font un hit sur le serveur)

 

 

* 175.000 LECTEURS DIFFERENTS ONT VU PLUS D’1,4 MILLION DE PAGES SUR MILLESIMES 

Sources officielles AWStats

Mois Visiteurs différents Visites Pages Hits Bande passante
Jan 2016 14,051 21,246 127,852 1,304,252 13.75 Go
Fév 2016 13,143 19,102 133,311 1,121,500 11.79 Go
Mar 2016 14,200 20,544 108,442 1,129,514 11.00 Go
Avr 2016 14,390 21,762 135,541 1,255,159 21.31 Go
Mai 2016 11,964 19,723 111,013 1,098,014 21.98 Go
Juin 2016 10,372 17,046 108,710 963,126 18.42 Go
Juil 2016 9,619 16,345 99,735 907,094 15.74 Go
Aoû 2016 11,641 17,730 94,917 1,094,536 18.19 Go
Sep 2016 13,843 21,226 113,642 1,345,091 20.65 Go
Oct 2016 16,607 25,995 127,572 1,430,773 22.28 Go
Nov 2016 17,558 26,519 124,733 1,589,207 25.91 Go
Déc 2016 27,085 36,921 148,669 2,031,463 30.99 Go
Total 174,473 264,159 1,434,137 15,269,729 232.02 Go

 

277.000 LECTEURS DIFFERENTS ONT VU PLUS D’MILLION DE PAGES SUR GUIDEDESVINS

Mois Visiteurs différents Visites Pages Hits Bande passante
Jan 2016 20,466 25,933 74,054 503,794 6.40 Go
Fév 2016 17,494 21,786 103,744 448,150 8.54 Go
Mar 2016 20,501 25,762 75,056 478,320 6.41 Go
Avr 2016 17,621 22,666 72,647 439,841 5.50 Go
Mai 2016 16,721 23,789 61,627 400,216 4.84 Go
Juin 2016 13,812 19,241 51,043 337,699 3.75 Go
Juil 2016 12,934 18,406 62,711 331,625 4.00 Go
Aoû 2016 18,554 24,208 56,205 444,165 4.70 Go
Sep 2016 25,324 34,043 88,085 615,424 8.70 Go
Oct 2016 29,028 43,112 107,320 716,865 8.70 Go
Nov 2016 34,226 51,261 113,337 826,290 9.56 Go
Déc 2016 50,385 66,951 129,517 1,097,764 10.80 Go
Total 277,066 377,158 995,346 6,640,153 81.90 Go

 

100.000 LECTEURS DIFFERENTS ONT VU PLUS DE 242.000 PAGES SUR VINSDUSIECLE

Mois Visiteurs différents Visites Pages Hits Bande passante
Jan 2016 8,666 11,037 20,470 385,352 2.50 Go
Fév 2016 7,885 9,903 25,571 330,307 2.17 Go
Mar 2016 8,981 11,034 19,062 348,586 2.18 Go
Avr 2016 7,405 9,465 18,248 281,184 1.72 Go
Mai 2016 6,462 9,053 16,073 250,518 1.58 Go
Juin 2016 5,279 7,626 15,928 207,169 1.45 Go
Juil 2016 4,553 7,270 14,113 181,509 1.31 Go
Aoû 2016 5,616 7,747 13,933 218,679 1.69 Go
Sep 2016 6,858 9,352 17,283 311,446 2.65 Go
Oct 2016 9,317 11,990 22,341 415,647 3.39 Go
Nov 2016 10,811 13,491 22,732 469,437 3.71 Go
Déc 2016 18,603 21,834 37,046 647,450 4.00 Go
Total 100,436 129,802 242,800 4,047,284 28.36 Go

 

45.000 LECTEURS DIFFERENTS ONT VU PLUS D’1,450 MILLION DE PAGES sur mon BLOG personnel

Mois Visiteurs différents Visites Pages Hits Bande passante
Jan 2016 3,477 9,310 111,818 134,110 16.65 Go
Fév 2016 2,992 7,573 105,074 119,062 13.56 Go
Mar 2016 5,252 11,498 133,207 145,384 16.35 Go
Avr 2016 3,758 9,231 205,316 215,092 16.95 Go
Mai 2016 3,383 9,351 96,594 103,823 21.19 Go
Juin 2016 2,836 8,372 97,912 106,912 19.29 Go
Juil 2016 2,692 8,081 96,901 104,468 19.19 Go
Aoû 2016 4,722 9,736 112,748 123,250 19.21 Go
Sep 2016 3,439 8,513 95,910 114,732 17.84 Go
Oct 2016 3,374 8,897 137,202 150,298 18.57 Go
Nov 2016 3,649 9,280 137,505 153,304 19.82 Go
Déc 2016 4,821 10,011 122,069 134,792 16.81 Go
Total 44,395 109,853 1,452,256 1,605,227 215.43 Go